Projet d établissement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet d établissement"

Transcription

1 INSTITUT SAINT-JOSEPH & SAINTE- JULIENNE Projet d établissement Par ce projet nous voulons transmettre notre volonté collective d atteindre les objectifs que la Communauté Française a définis dans le cadre du «Décret mission» du 24 juillet Nos quatre axes prioritaires : 1) Promouvoir la confiance en soi et le développement personnel de chaque élève. 2) Amener chaque élève à s approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui le rendent apte à apprendre toute sa vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle. 3) Préparer chaque élève à être un citoyen responsable, capable de contribuer au développement d une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures. 4) Assurer à chaque élève des chances égales d émancipation sociale. Ce projet ne peut se réaliser sans la collaboration active et participative des partenaires : élèves et parents, enseignants, éducateurs, pouvoir organisateur, P.M.S., intervenants extérieurs. Ces quatre axes traversent la vie quotidienne de l école. Différents lieux d échanges permettent, au gré du temps, de veiller à actualiser les actions entreprises afin d assurer leur concrétisation. Ces lieux sont : les conseils d élèves, l association de parents, le conseil de participation, le comité de pilotage pédagogique, les réunions de professeurs, les réunions des éducateurs les contacts fréquents avec les membres du Pouvoir Organisateur. 1

2 1) Promouvoir la confiance en soi et le développement personnel de chaque élève. A l entrée à l école Nous privilégions l accueil des élèves de première année en organisant leur rentrée scolaire avant celle des autres classes afin qu ils puissent prendre possession des lieux avec un sentiment de sécurité et de confiance. La transition enseignement primaire /secondaire est une étape importante dans la vie des jeunes. Nous veillons à introduire progressivement les exigences de l enseignement secondaire en continuité avec leurs acquis du fondamental. Accueil de leurs parents : les parents des élèves de première année sont accueillis dès le début de l année scolaire, cela vise à la construction rapide de liens entre l école et les familles. S il s agit d un élève qui vient rejoindre la classe en cours d année nous mettons en place un dispositif (encadrement par le titulaire et les éducateurs)qui facilite l adaptation de l élève dans le groupe classe et dans l école. Chaque jour La petite taille de l école favorise la connaissance de chaque élève par les professeurs et les éducateurs et permet un suivi personnalisé. A Saint-Joseph nous privilégions un esprit familial : en effet la bonne humeur, le dialogue, le souci de l autre sont présents au quotidien. Cette priorité favorise également les échanges entre les membres du personnel et l aboutissement de projets. Des activités spécifiques Défi paroles : de la première à la sixième, apprendre à s exprimer clairement devant un auditoire, apprendre à structurer sa pensée. Importance accordée aux activités physiques : initiation à de nombreux sports dans les cours d éducation physique, journées sportives, tournoi internes ou externes Spectacle théâtral : participer en tant qu acteur ou à un autre activité collective de grande ampleur c est apprendre à se dépasser et aussi à assumer un engagement envers un groupe. 2

3 Activités d éducation sexuelle et affective : étalé sur les six années, ce projet, encadré par des professionnels, veut favoriser l apprentissage et la discussion des questions sexuelles et affectives qui sont au cœur d un développement harmonieux des adolescents. Un centre P.M.S. régulièrement présent dans nos murs où des élèves et/ou des parents trouvent écoute à leurs questions et problèmes sociaux, psychologiques ou même pédagogiques. 2) Amener tous les élèves à s approprier des savoirs et à acquérir des compétences qui les rendent aptes à apprendre toute leur vie et à prendre une place active dans la vie économique, sociale et culturelle. Ce qui est mis en place dans les cours Une équipe de professionnels de l éducation qui en fonction des disciplines, des niveaux, du moment de l année adapte la méthode aux différents besoins des élèves. Si la part de l élève est incontournable dans l acquisition des savoirs et des compétences, une place conséquente est donnée à l écoute de ses difficultés d apprentissage. Rattrapages et école de devoirs : si des difficultés de méthode de travail ou de compréhension apparaissent l élève sera orienté vers ce qui lui convient le mieux pour dépasser ses difficultés sous la guidance des professeurs. Des cours de français langue étrangère destinés aux élèves qui ont des lacunes dans la maîtrise du français. Ce qui est mis en place dans l école La conception des horaires privilégie le rythme scolaire des élèves. Passeport TIC (technologies de l information et de la communication) en 1 ère et 2 ème : proposé à tous les élèves du premier degré ce projet vise à doter chaque élève de bases solides en utilisant des logiciels courants. La manipulation d un ordinateur à d autres fins que le jeu nous semble en effet un savoir indispensable. Une place importante donnée à l apprentissage des langues modernes : l ouverture vers d autres langues est un atout incontestable dans la vie professionnelle et une source d enrichissement culturel importante. C est pourquoi nos professeurs de langues ont à cœur de rendre vivant leur enseignement et favorisent l expression de chacun. 3

4 Dans la Belgique d aujourd hui, la connaissance du néerlandais élargit grandement les possibilités : c est pourquoi nous avons introduit dans l école l «Immersion en néerlandais» Dans le même objectif de sens à donner à l apprentissage des langues, un séjour linguistique en Angleterre est organisé en 4 ème année Des activités culturelles : en fonction de l actualité et des liens avec les matières enseignées, nous favorisons la découverte des lieux de culture : exposition, musée, cinéma d auteur, théâtre Apprendre à l élève à se connaître afin de clarifier son projet personnel est un travail qui se fait par étapes en collaboration avec le C.P.M.S. Les moments clés sont le choix des options en fin de première, de deuxième et de quatrième année. L autre moment clé est le choix qui s impose aux élèves de 6 ème année : que faire après l enseignement secondaire? De nombreuses actions leur sont proposées en 5 ème et en 6 ème : rencontres d anciens élèves en vue d un partage d expériences, salons, opération «carrière», cours dans l enseignement supérieur, tests, réflexion accompagnée Collaboration avec les organisations du quartier pour des animations : musique, danse 3) Préparer tous les élèves à être des citoyens responsables, capables de contribuer au développement d une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures Au quotidien dans l école Notre école n a pas peur d afficher son ouverture à tous. Chez nous on peut vraiment parler de mixité sociale et culturelle. Nous avons ainsi le sentiment d œuvrer au quotidien à la construction d une société multiculturelle. La différence culturelle ou sociale quand elle est apprivoisée enrichit chacun. En classe et dans l école La vie quotidienne d un groupe classe ou d une école passe par le respect de certaines règles. Chacun des articles de notre règlement d ordre intérieur a été mûrement réfléchi en équipe éducative et avec l association de parents et sert l intérêt de tous. Les règles sont également discutées chaque année lors des conseils des élèves. 4

5 Former des citoyens responsables passe par la compréhension du sens de la Loi. Les règles comprises et respectées sont un chemin vers cet objectif. Elections de délégués dans chaque classe : apprentissage de la démocratie représentative dès la première année. Réunions mensuelles des délégués de classes avec les éducateurs et la direction afin d être à l écoute des besoins et souhaits des élèves. Conseils de tous : s approprier ensemble des règles de vie en commun. La visite du Parlement en 2 ème année introduit aux institutions et fait lien avec les délégués de classes et la notion de représentants. Pour les aînés de 6 ème une semaine est consacrée à la citoyenneté qui leur permet de découvrir plus en profondeur nos institutions démocratiques. C est l occasion pour eux aussi de se frotter aux exigences de l enseignement supérieur car cette activité se fait en collaboration avec la faculté de sociologie de l U.Lg. Des activités A l occasion de Noël, nous menons chaque année pendant plusieurs semaines une action caritative dirigée vers une institution locale. Manière d inscrire dans les faits notre sens de la solidarité. Le rappel de moments tragiques de notre histoire fait partie de l éducation citoyenne les élèves. La visite des «Territoires de la Mémoire» et/ou un voyage à Auschwitz leur fait toucher cette réalité. 4) Assurer à tous les élèves des chances égales d émancipation sociale La solidité de la formation donnée à Saint-Joseph est pour nous un engagement que nous prenons à l égard des parents qui nous confient leur enfant. Que serait un enseignement général qui n assurerait pas de chances de réussite dans l enseignement supérieur? Pour les élèves qui doivent être réorientés en cours de scolarité nous avons mis en place avec le C.P.M.S. un accompagnement qui doit permettre à cette orientation vers l enseignement technique ou professionnel d être l occasion d un vrai choix professionnel vécu positivement. La diversité des parcours scolaires est à voir comme autant d occasions de réalisation personnelle et professionnelle. 5

6 Les possibilités de rencontres parents, professeurs, éducateurs, direction sont nombreuses et la communauté éducative véritablement accessible. 5. Spécificités chrétiennes Les valeurs chrétiennes traversent les quatre points précédents. On doit y ajouter le respect mutuel de la personne de chacun. L apprentissage au respect se marque aussi dans l ouverture qui est faite aux élèves pratiquant une autre religion ou n en pratiquant aucune et à l attente de leur part du même respect. Pour favoriser le recueillement un oratoire est à la disposition des élèves. Noël et Pâques sont les moments choisis pour rappeler collectivement notre appartenance à la Communauté Chrétienne. 6

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT PROJET D ÉTABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DE ROSIERES 2011 Projet d établissement de l école communale de Rosières Dans le petit village de Rosières, entourée par la nature, l école communale accueille vos

Plus en détail

CENTRE SCOLAIRE DU SOUVERAIN CIRQUETUDES

CENTRE SCOLAIRE DU SOUVERAIN CIRQUETUDES CENTRE SCOLAIRE DU SOUVERAIN CIRQUETUDES Projet d établissement Direction : H. Preuveneers Adresse : Rue Robert Willame, 25 1160 BRUXELLES Téléphone : 02/672.96.74 Objectifs du Cirquétudes A. Valeurs

Plus en détail

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3

D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION PRIORITES D'ACTION POUR LES 3 ANNEES A VENIR 1. LE RELATIONNEL 5 DOCUMENT 3 5 DOCUMENT 3 PROJET D'ETABLISSEMENT INTRODUCTION Le projet d établissement du Collège Sainte-Marie - 1 er degré - est écrit dans la lignée des projets éducatif et pédagogique. Il précise les objectifs

Plus en détail

UN MONDE D ENGAGEMENT

UN MONDE D ENGAGEMENT UN MONDE D ENGAGEMENT PROJET ÉDUCATIF Le collège Édouard-Montpetit est un établissement d enseignement supérieur public et laïc qui fait partie du réseau des collèges d enseignement général et professionnel

Plus en détail

LE PROJET D ETABLISSEMENT

LE PROJET D ETABLISSEMENT LE PROJET D ETABLISSEMENT Avenue des Armures 39 1190 Forest 1 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Adresse : Institut Sainte-Ursule Avenue des Armures, 39 1190 Forest Section fondamentale : Tel : 02/347.11.67

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS

la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS la convention des droits des jeunes dans les séjours CCAS préambule du conseil d'administration de la CCAS Nous nous sommes mobilisés pour mieux faire notre travail en direction de la Jeunesse que nous

Plus en détail

«L enseignement en Communauté française de Belgique» Un droit, une obligation

«L enseignement en Communauté française de Belgique» Un droit, une obligation XXIII ème Assemblée régionale Europe Erevan, Arménie 3 au 7 mai 2010 Panel 1 : Le rôle et les missions de l école, ses valeurs, ses objectifs pédagogiques «L enseignement en Communauté française de Belgique»

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

jeunesse cœur du Québec

jeunesse cœur du Québec P O L I T I Q U E Q U É B É C O I S E D E L A J E U N E S S E La jeunesse au cœur du Québec S O M M A I R E Le présent document a été réalisé par le Secrétariat à la jeunesse. 875, Grande Allée Est, bureau

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014

L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 l AREF Fès-Boulmane et le CRMEF de Missour en partenariat avec l Institut Français du Maroc - site de Fès ORGANISENT L UNIVERSITÉ DE PRINTEMPS 2014 PRIMAIRE COLLÈGE LYCÉE Du 14 au 16 avril 2014 CRMEF de

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

Fondements historiques du projet éducatif

Fondements historiques du projet éducatif Fondements historiques du projet éducatif L école Gabrielle-Roy a été fondée en 1988. C est une école secondaire accueillant une clientèle de jeunes adolescents de la première et de la deuxième secondaire.

Plus en détail

PARCOURS DE PREPARATION A

PARCOURS DE PREPARATION A UNION NATIONALE DES MAISONS FAMILIALES RURALES D EDUCATION ET D ORIENTATION 58, rue Notre-Dame de Lorette 75009 PARIS Tél. 01.44.91.86.86 Fax 01.44.91.95.45 Web www.mfr.asso.fr - E-mail unmfreo@mfr.asso.fr

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT PROJET D ETABLISSEMENT A.S.B.L. DES ECOLES ET INSTITUT SAINTE-VERONIQUE -MARIE-JOSE SAINT-JOSEPH rue Rennequin Sualem, 15 4000 LIEGE TEL : 04/252.40.72 1. Introduction Le texte ci-dessous constitue le

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT

PROJET D ETABLISSEMENT Rue Grimard, 175, 6061 Montignies/Sambre PROJET D ETABLISSEMENT Notre école s adresse à des jeunes filles de 13 à 21 ans TYPES D ENSEIGNEMENT ORGANISES Le type 1 Adapté aux besoins éducatifs des adolescents

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ

Haute École de Bruxelles. Communauté française de Belgique DEFRÉ Haute École de Bruxelles Communauté française de Belgique DEFRÉ Calendrier et plan de suivi des recommandations des experts concernant le cursus primaire de la Catégorie Pédagogique de la Haute École de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF DE L INSTITUT DU SACRE-COEUR

LE PROJET EDUCATIF DE L INSTITUT DU SACRE-COEUR LE PROJET EDUCATIF DE L INSTITUT DU SACRE-COEUR 1. Le Pouvoir Organisateur L Institut du Sacré-Cœur prend son origine vers 1860 quand l hospice de Mouscron appelé «La Maison de Dieu» était tenu par les

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON

LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON LES CENTRES DE JEUNES ET DE SÉJOURS DU FESTIVAL D AVIGNON QUI SOMMES-NOUS? CDJSFA (Centres de Jeunes et de Séjours du Festival d Avignon) est une association loi 1901, créée en 1959 qui a pour objet de

Plus en détail

Programmes de formation de courte durée

Programmes de formation de courte durée Programmes de formation de courte durée 1 Éducation à la Culture et à la Citoyenneté européennes http://www.elicitplus.eu Table des matières Prévenir la violence à l école : comprendre pour agir... 4 Comment

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires

PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Association Laïque des Accueils de Loisirs Educatifs Quartier de la plaine 40800 Aire sur l Adour PROJET PEDAGOGIQUE Temps d Activités Périscolaires Eugénie Les bains Année 2014/15 Projet pédagogique TAP

Plus en détail

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv

Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Partenaire de votre projet local Projet éducatif des CLSH et des accueils périscolaires des services de l Ufcv Ufcv 10 Quai de la Charente 75019 PARIS Téléphone : 01 44 72 14 14 L UFCV s enracine dans

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT

PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT Athénée Fernand Blum Avenue Ernest Renan, 12 Avenue de Roodebeek, 59 1030 Schaerbeek PROJET PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT Dans le respect des Projets Educatif et Pédagogique élaborés par le Pouvoir Organisateur

Plus en détail

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!»

Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet «Décolâge!» APPEL A CANDIDATURES Ecoles maternelles et familles défavorisées Ensemble pour accompagner l enfant dans son parcours scolaire Programme d échange entre écoles maternelles, en partenariat avec le projet

Plus en détail

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr

Bienvenue en sixième. Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Bienvenue en sixième Collège Théodore MONOD www.collegemonod.fr Ce qui va changer : Plusieurs disciplines, dont des nouvelles, un professeur par discipline. Changement de salle à chaque heure. Des devoirs

Plus en détail

PROJET. les 4 garanties SILC

PROJET. les 4 garanties SILC PROJET pedagogique les 4 garanties SILC 0 811 460 441 Coût d un appel local contrat QUALITÉ séjours et stages linguistiques loffice.org contact@silc.fr www.silc.fr SÉJOURS INTERNATIONAUX LINGUISTIQUES

Plus en détail

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE

PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE Année 2015-2016 En guise d introduction Le projet éducatif et pédagogique tel que défini par le pouvoir organisateur a pour fonction de décrire ce que l ensemble de la communauté

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014

IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014 107 ème année IMMERSION LINGUISTIQUE Première année secondaire 2013-2014 Informations Grille horaire Document à compléter en vue d une candidature en immersion Collège Saint-Pierre 213, Avenue Coghen 1180

Plus en détail

Département de la Drôme

Département de la Drôme Département de la Drôme Mise en place des Programmes Personnalisés de Réussite Educative. Comment cibler les élèves? Les procédures de choix des élèves sont essentielles Certaines interprétations peuvent

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement 1. Préambule Le texte ci-dessous constitue notre projet d établissement. Ce document exprime notre volonté collective de concrétiser les projets éducatif et pédagogique de notre

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

Le projet éducatif local

Le projet éducatif local Plan départemental Autour des Questions portant sur l Enfance et la Jeunesse Le projet éducatif local Cet outil a vocation à sensibiliser les acteurs locaux à l intérêt d inscrire leur territoire dans

Plus en détail

LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE LES ARTS DU CIRQUE

LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE LES ARTS DU CIRQUE PROJET PEDAGOGIQUE LE CIRQUE DU BOUT DU MONDE Créée en 1996, l école du Cirque du Bout du Monde située dans le quartier de Moulins à Lille, développe la pratique des Arts du Cirque. A travers des stages

Plus en détail

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement :

Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. 1) Propositions concernant les contenus d enseignement : Inspection générale d allemand Mesures pour améliorer l efficacité de l enseignement de l allemand. Les décisions prises lors du Conseil des ministres franco-allemand de Berlin d octobre 2004 offrent de

Plus en détail

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion,

Expérimenter et maîtriser les techniques de conduite de réunion, CONTEXTE L Agence Régionale de Santé de Basse-Normandie souhaite mettre en place dans le cadre de son plan de formation 2013, une formation sur «la conduite de réunion». En effet, aujourd'hui les réunions

Plus en détail

TZR, prof à part entière ou entièrement à part?

TZR, prof à part entière ou entièrement à part? TZR, prof à part entière ou entièrement à part? 1 Qu est-ce qu un TZR? 2 L activité du TZR dans son établissement de rattachement 3 Conseils pour optimiser les Remplacements (pour le TZR et les Équipes

Plus en détail

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE

POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE POLITIQUE PEDAGOGIQUE AFSE La localisation géographique A l entrée de la Petite France, le quartier historique de Strasbourg, et proche de la gare, l AFSE est facilement accessible. Un arrêt de bus en

Plus en détail

Évaluer par compétences

Évaluer par compétences Évaluer par compétences - Rapport final - Collège Jean Rostand LUXEUIL LES BAINS Résumé du projet : Mise en place progressive d un système d évaluation par compétences en regard du socle commun de connaissances

Plus en détail

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018

ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 ASSOCIATION L ETAPE PROJET ASSOCIATIF 2013 2018 PREAMBULE Le projet associatif constitue avec les statuts, les fondements de toute association. Il est l expression collective des personnes qui décident

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF

FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF FICHE DE RÉFÉRENCE CARACTÉRISTIQUES RECHERCHÉES D UN PROGRAMME ÉDUCATIF Le programme éducatif doit être un cadre de référence pour votre personnel éducateur et un outil d information pour les parents.

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

Soirée d information. pour les parents des élèves qui fréquentent actuellement la 6 ème primaire. 25 janvier 2011

Soirée d information. pour les parents des élèves qui fréquentent actuellement la 6 ème primaire. 25 janvier 2011 Soirée d information pour les parents des élèves qui fréquentent actuellement la 6 ème primaire 25 janvier 2011 Déroulement de la soirée 1 ère partie: M. Jean-François Beaud Procédure de PréOrientation

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement A. Identification de l établissement Projet d établissement orientations d études enseignement secondaire général 1 er degré 1 re année C 2 e année C Années complémentaires du 1 er degré 2 e degré 2 e

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER

LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER LES GROUPES DE PAROLE A France ALZHEIMER L Association France Alzheimer est une association de familles créée par des familles et des professionnels du soin en 1985. A cette époque il n existe aucun traitement

Plus en détail

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009)

Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Travaux d arrimage secondaire-collégial du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport (2006-2009) Alexandre Paré Direction de l enseignement collégial Contexte et objectif Travaux initiés par la Direction

Plus en détail

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement

Résidence Le Pivert Sàrl. Concept d accompagnement Résidence Le Pivert Sàrl Concept d accompagnement Elaboré en interdisciplinarité avec un représentant des secteurs soins, animation et restauration. Est décliné dans ce document, notre vision globale dans

Plus en détail

RAPPORT DE LA SURTAXE

RAPPORT DE LA SURTAXE RAPPORT DE LA SURTAXE L ÉCOLE DU CARREFOUR SURTAXE SCOLAIRE 2006-2008 PARTIE A : OBJECTIFS Planification pour l amélioration du rendement des élèves et la performance de l école. Dépenses planifiées en

Plus en détail

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT

PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT PROGRAMME LANGUE ET CULTURE D ORIGINE CHARTE DE PARTENARIAT entre la Communauté française de Belgique et le Royaume du Maroc 2006-2007 2007-2008 2008-2009 1 1. Présentation générale du programme 1.1 Pour

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans».

1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Projet éducatif et pédagogique CLSH et périscolaire de la commune de Sainte Eulalie en Royans. 1/ Ce projet découle du Projet éducatif de territoire «du Pays du Royans». Il s appuie essentiellement sur

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

1.2. Composition et modalités de fonctionnement du comité d accompagnement :

1.2. Composition et modalités de fonctionnement du comité d accompagnement : http://www.huy-sud.huy.be ECOLE COMMUNALE DU SUD Avenue du Hoyoux 7 4500 HUY Tél./Fax : 085/21.15.74 Ecole communale de Huy-Sud Fase 01770 1. IDENTIFICATION Ecole communale de Huy-Sud Avenue du Hoyoux,

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon

Participation à un salon commercial : la foire de Lyon LYCEE «Georges Brassens» Rue des bancs publics 93420 VILLEPINTE! 01 41 52 12 30 " 01 41 52 12 31 Participation à un salon commercial : la foire de Lyon Baccalauréat professionnel Services (Accueil, Assistance,

Plus en détail

Programme d activités

Programme d activités Programme d activités Table des matières Les principes de bases de notre programme d activités 3 Les objectifs du service de garde en milieu scolaire 3 Un programme en harmonie 4 Le service de garde un

Plus en détail

CHAMPION OU DIPLÔMÉ? LES DEUX, AVEC PROXIPROF!

CHAMPION OU DIPLÔMÉ? LES DEUX, AVEC PROXIPROF! CHAMPION OU DIPLÔMÉ? LES DEUX, AVEC PROXIPROF! Un constat En moyenne, les joueurs de tennis de haut niveau interrompent leurs études à 16 ans! «Le tennis est l un des sports où l interruption de la scolarité

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009

PROJET ASSOCIATIF. Octobre 2009 APAJH 78 Association Pour Adultes et Jeunes Handicapés des Yvelines 11, rue Jacques Cartier 78280 GUYANCOURT 01.61.37.08.00-01.61.37.08.01 - APAJH-YVELINES@wanadoo.fr site internet : www.apajh78.org PROJET

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball»

Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» INSEP Formation / FFHB Service Formation Diplôme d Etat Supérieur Spécialité «Performance sportive» Mention «Handball» Présentation du DESJEPS mention handball Année 2013/2014 Ce document précise les principaux

Plus en détail

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP)

par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) par Marianne Tilot (Sous la coordination du comité de lecture du CPCP) E.R. : Eric Poncin - Rue des Deux Eglises 45-1000 Bruxelles CPCP asbl - décembre 2008 CPCP - Centre Permanent pour la Citoyenneté

Plus en détail

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!»

Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» Projet de Résidence d Artiste en Milieu Scolaire, proposition artistique : «Sors les Mains de tes Poches!» L équipe pédagogique et artistique de la Compagnie Gazelle missionnée en milieu scolaire pour

Plus en détail

L accompagnement personnalisé

L accompagnement personnalisé L accompagnement personnalisé Anne Burban IGEN Maths Orléans le 30 Mars 2011 1 Objectifs de la présentation Apporter un éclairage théorique sur l accompagnement personnalisé en tant qu enseignement d un

Plus en détail

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr

Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr Prise de parole / Mediatraining / Diction / Articulation / Déclamation / Technique vocale www.lescoursdelavoix.fr SOMMAIRE PRESENTATION FORMATIONS TARIFS CONTACT 2 4 8 10 PRESENTATION QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

Synthèse programme PS / Enseignement

Synthèse programme PS / Enseignement Synthèse programme PS / Enseignement L école reste un des principaux leviers pour assurer le bien-être des citoyens. Elle doit permettre de développer des compétences qui permettront à chacun de s épanouir

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE

Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008) AVIS DE LA CHAMBRE DE COMMERCE Luxembourg, le 15 avril 2009 Objet: Projet de loi n 5975 portant création d une Ecole de la 2 e Chance. (3438JJE) Saisine : Ministre de l Education nationale et de la Formation professionnelle (19/12/2008)

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

Les Ateliers Jeunesse

Les Ateliers Jeunesse Les Ateliers Jeunesse Architecture Histoire Groupes scolaires & centres de loisirs Arts Nom :... Prénom :... Paysage & nature Établissement :... Classe :... Archéologie LES ATELIERS JEUNESSE I. ANIMONS

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal

Yverdon-les-Bains. Programme d intégration communal Yverdon-les-Bains Programme d intégration communal 2014-2017 L intégration, un enjeu social, politique et économique Yverdon-les-Bains accueille chaque année de nouveaux habitants, suisses ou étrangers.

Plus en détail

POLITIQUE DES VOYAGES

POLITIQUE DES VOYAGES POLITIQUE DES VOYAGES INTRODUCTION Cette politique vient préciser les principes des voyages organisés par l École Polyvalente des Îles. Elle vise également à définir les modalités de réalisation des activités

Plus en détail

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL

Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL 1568 PERSONNELS Annexe 1 COMPTE RENDU D ENTRETIEN PROFESSIONNEL Année : Nom de l agent : Nom de l évaluateur : Prénom : Prénom : Date de naissance : Corps - grade : Intitulé de la fonction : Intitulé de

Plus en détail

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES

LIGUE de L ENSEIGNEMENT CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES LIGUE de L ENSEIGNEMENT PROJET EDUCATIF CLASSES DE DECOUVERTE VOYAGES SCOLAIRES PARTIE I : ELEMENTS DU PROJET EDUCATIF GENERAL DE LA LIGUE DE L ENSEIGNEMENT 1/ Synthèse historique de la Ligue de l Enseignement

Plus en détail

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis

Plus en détail

La BCD et la lecture au Cycle 3

La BCD et la lecture au Cycle 3 La BCD et la lecture au Cycle 3 Il est à noter qu'au cycle 3, il est indispensable de mettre en œuvre une pédagogie construite de l'accès à une lecture poly fonctionnelle; dans la mise en place de cette

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013)

FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) FONCTIONNEMENT DE L ACCUEIL DE LOISIRS Année 2012/2013 (du 1 er septembre 2012 au 31 aout 2013) Lieu : Gîte d Etapes de Pavezin Nombre de séjours : Automne du 5 au 9 novembre 2012 (5 jours) Hiver du 4

Plus en détail

ANIMATION AUTOUR DU REPAS

ANIMATION AUTOUR DU REPAS ANIMATION AUTOUR DU REPAS Objectifs pédagogiques : - respecter au mieux le rythme des enfants, - rendre l enfant le plus autonome possible, - apprendre à ce dernier à vivre en collectivité (ce qui implique

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider?

CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? CAR Le rapport à l étude : comment s y prendre/comment le guider? Travail préalable, efficacité en classe et audelà : la méthode «prévoir, agir et rétroagir» Savoir pourquoi il apprend. Prendre des initiatives

Plus en détail

Projet éducatif et pédagogique

Projet éducatif et pédagogique ARIZE LOISIRS JEUNESSE Mairie 09 290 Le Mas d Azil Projet éducatif et pédagogique Relais d assistantes maternelles de l Arize Projet éducatif Relais d assistantes maternelles de l Arize Le projet éducatif

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement Ecole Saint-Exupéry Rue de L Abbaye d Aulne, 2 6142 LEERNES 071/51.98.08. Qu est-ce qu un projet d établissement? Le projet d établissement est une ligne de conduite qui définit

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet

Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet Sous la petite balle rouge bouillonnent des envies, des idées, un projet L asbl Animagique est née en 2003. Cette association dynamique est issue de l Ecole des Cadres de Wallonie, anciennement Ecole des

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail