RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS La problématique PV + stockage

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RETOUR D EXPÉRIENCE. Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013. La problématique PV + stockage"

Transcription

1 L AUTOCONSOMMATION DANS LE BÂTIMENT SOLAIRE RETOUR D EXPÉRIENCE Autoconsommation Bordeaux Boris Berseneff 21 MARS 2013 SOMMAIRE Présentation du CEA CEA, LITEN, INES La problématique PV + stockage Aspects techniques Autoconsommation : généralités Retour d expérience : présentation, résultats Aspects économiques Page 2 1

2 L Autoconsommation dans le bâtiment solaire Boris Berseneff PRÉSENTATION DU CEA Référence Présentation jj mmm aaaa LE CEA R & D for Nuclear Energy Fundamental Research Defense Programs Technological Research for Industry Page 4 2

3 L INES ET LE CEA = Commissariat à l Energie Atomique et aux Energies Alternatives Centre National de la Recherche Scientifique Centre Scientifique et Technique du Bâtiment Université de Savoie Page 5 L Autoconsommation dans le bâtiment solaire Boris Berseneff PROBLÉMATIQUE PV + STOCKAGE Référence Présentation jj mmm aaaa 3

4 PROBLÉMATIQUE PV + STOCKAGE Pour le client final Produire son électricité Être indépendant du tarif de l électricité, voire rentabiliser son installation Nécessiter de mettre en «phase» production PV et consommation Solution : développement de solution d autoconsommation Pour les opérateurs de réseau électrique (EDF, ERDF ) Accueillir au mieux le PV Respect des contraintes d exploitation (U/I, P/f) Besoin de services systèmes et de certitudes dans la variabilité du PV Solution : Gestion optimisée du PV, participation aux services systèmes Pour les collectivités territoriales Favoriser l indépendance énergétique Privilégier le développement des énergies renouvelables Améliorer la qualité de vie des population Développer les compétences voire les emplois locaux Besoin de solutions concrètes et efficaces et à grande échelle Solution : aide à la mise en place de projets d autoconsommation Page 7 L Autoconsommation dans le bâtiment solaire Boris Berseneff ASPECTS TECHNIQUES Référence Présentation jj mmm aaaa 4

5 AUTOCONSOMMATION : PRINCIPE architecture DC ou AC Page 9 AUTOCONSOMMATION : APERÇU SYSTÈME SOL-ION Energy Management System / HMI Convertisseur Battery 5 kw Inverter Batterie Li-Ion (4-6 modules de 2,2 kwh chaque) Sol-Ion Page 10 5

6 AUTOCONSOMMATION : EXEMPLE SUR UNE JOURNÉE Matin Soir Page 11 LE SYSTÈME SOL-ION : DONNÉES DE SIMULATION Histogramme des consommations résidentielles annuelles Petit résidentiel Gros résidentiel = petit tertiaire Page 12 6

7 LE SYSTÈME SOL-ION : RÉSULTATS DE SIMULATION Autoconsommation de l énergie PV produite Seuil de l AO Page 13 LE SYSTÈME SOL-ION : RÉSULTATS DE SIMULATION Diminution de l abonnement et effacement de pointe ni PV ni autoconso avec autoconso COR5kWc6modHouse2 Page 14 7

8 LE SYSTÈME SOL-ION : REX TERRAIN Retour d expérience en cours sur une installation réelle Théorie Pratique Page 15 BÂTIMENTS TERTIAIRES : LE CAS IDÉAL? Adéquation des courbes production et consommation Puissance Consommation Production Solaire Matin Soir Temps Page 16 8

9 L Autoconsommation dans le bâtiment solaire Boris Berseneff ASPECTS ECONOMIQUES Référence Présentation jj mmm aaaa ASPECTS ÉCONOMIQUES : QUELQUES ANALYSES Sans revente réseau Avec des prix PV très bas (sans marge distributeur) Avec/Sans crédit d impôt de 16% sur le PV A comparer avec l électricité réseau (abonnement inclus): 0,13 /kwh Résultats indépendants de la taille du PV, en considérant une maison avec abonnement réseau et puissance PV similaire (3kVA-3kWc, 6kVA-6kWc, ) 85% production PV consommée grâce au stockage VS 30% s il n y a pas de stockage Coût de revient unitaire d 1 kwh du système Sans crédit d impôt PV avec stockage PV sans stockage 1/4 Nord-Est 0,156 0,194 1/4 centre N 0,134 0,167 1/4 centre S 0,122 0,152 1/4 Sud-Est 0,108 0,135 Avec crédit d impôt PV avec stockage PV sans stockage 1/4 Nord-Est 0,146 0,168 1/4 centre N 0,125 0,144 1/4 centre S 0,115 0,131 1/4 Sud-Est 0,101 0,116 Page 18 9

10 L Autoconsommation dans le bâtiment solaire Boris Berseneff CONCLUSIONS Référence Présentation jj mmm aaaa CONCLUSIONS GÉNÉRALES Des technologies disponibles Un fort potentiel technique dans les bâtiments tertiaire Une offre industrielle en développement (+ 25 produits identifiés) Des scénarii économiques possibles Il existe des scenarii viables (sous certaines conditions tarifaires) Rentabilité plus large à considérer (collectivités territoriales) Page 20 10

11 MERCI DE VOTRE ATTENTION CONTACT : SERGE RIMLINGER CEA-TECH AQUITAINE Commissariat à l énergie atomique et aux énergies alternatives Direction de la Recherche Technologique Laboratoire d innovation pour les technologies des énergies nouvelles et les nanomatériaux Département des Technologies Solaires Laboratoire du Stockage de l Electricité Etablissement public à caractère industriel et commercial RCS Paris B LE SYSTÈME SOL-ION : RÉSULTATS DE SIMULATION Données et hypothèses de simulation Données PV Corse, Kassel et Guadeloupe : 1min sur 1an Charges (résidences) 88 profils 10 min sur 1 an Page 22 11

12 LE SYSTÈME SOL-ION : RÉSULTATS DE SIMULATION Influence de la stratégie de gestion Sans seuil de conso mini pour démarrage de la batterie Avec seuil de conso mini pour démarrage de la batterie Page 23 ASPECTS TECHNIQUES: CONCLUSIONS Système disponible «sur étagère» En version DC/AC (voir benchmark) En version DC/DC (développements en cours) Peu encombrant (en version Li) et aisé à installé Le taux d autoconsommation dépend essentiellement et par ordre d importance Du ratio Energie produite/energie consommée De la courbe de charge du consommateur (variation de 10 à 15 points) Gestion de la demande De la capacité batterie (si celle-ci fait au moins 4 modules soit 6-7kWh utile) Systèmes d autoconsommations technologiquement matures Déploiement :?? dépend des coûts et du modèle économique Page 24 12

13 ASPECTS ÉCONOMIQUES : LA FRANCE EN 2011 Hypothèses d étude Tarif de vente de l électricité (+5% par an) : Tarif de rachat de l électricité photovoltaïque : Subvention pour l autoconsommation : 0.13 /kwh 0.40 /kwh /kwh Taux d intérêts d emprunt : 3 % Taux d inflation : 2 % Durée de vie de l installation : 20 ans Durée de vie des onduleurs : 11 ans Coût d investissement des batteries : 600 /kwh Coût d investissement des onduleurs batteries : 250 /kw Coût d investissement des panneaux PV : 3000 /kw Coût d investissement des onduleurs PV : 1000 /kw Coût d entretien annuel : 1 % de la somme totale PV : 3 kwc soit 10.5 k onduleur compris 4 modules de batterie : 8.8 kwh soit 7.5 k pour le système Sol-Ion Soit une installation à 18 k Page 25 ASPECTS ÉCONOMIQUES : AUTRES ANALYSES Changement climatique, pollutions et emplois Changement climatique Production électrique 10 fois plus polluante dans les DOM!!! Avec 50 /TCO2, l impact d un MWh électrique DOM est de 35 à 40 /MWh Pollution atmosphérique et impact sur la santé La CRE a fait référence à l impact d un MWh fioul de base dans une de ses délibérations l impact sur la qualité de l air d un MWh fioul est de 36 Emplois Installation fioul: 112 emplois pour 260MW fioul et 121MW hydraulique 0,35 emploi par MW fioul et moitié pour l hydraulique Photovoltaïque: emplois pour 1900 MW installés en 2010 en France 1 emploi par MW sur la durée de vie 3 fois plus d emplois dans le solaire que dans le fossile! Page 26 13

14 ASPECTS ÉCONOMIQUES : AUTRES ANALYSES Stabilité des réseaux iliens du PV mais avec stockage Impacts (positifs et négatifs) du PV Elévation du niveau de tension et bosses Variations rapides de puissance Harmoniques de courant Injection de courant continu Contribution aux courants de court-circuit Réduction des investissements des infrastructures réseau au niveau local Règle des 30% (arrêté du 23 avril 2008 ) Article 22: toute installation «fatale» de Pmax>=3kVA peut être déconnectée par le gestionnaire si la somme des puissances actives de ces installations > 30% de la puissance active transitant sur le réseau Article 22bis: sont exclues du champs de déconnexion les installations «fatales» de Pmax>100kVA avec stockage tel qu elles disposent d un réserve primaire de +/-10% de Pmax Page 27 14

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Camille GROSJEAN, CEA Grenoble, Institut National de l Energie Solaire (Chambéry) Ingénieur-chercheur, doctorant

Plus en détail

09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue. 11.30 12.30 Enphase Training partie 1

09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue. 11.30 12.30 Enphase Training partie 1 Heure Programme 09.00 09.15 Arrivée des participants et café de bienvenue 09.15 10.00 Ordre du jour et introduction 10.00 11.30 My-light Systems Training 11.30 12.30 Enphase Training partie 1 12.30 13.30

Plus en détail

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013

Gestion du réseau électrique et. stockage massif de l énergie. Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Gestion du réseau électrique et stockage massif de l énergie Dominique Maillard Président du directoire de RTE 31 janvier 2013 Plan de la présentation 1. Les évolutions à l œuvre tant du côté de la consommation

Plus en détail

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie

Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie 1 Atelier autoproduction d énergie, autoconsommation et stockage Jeudi 02 juillet 2015 CCI du Morbihan à Vannes Sujet: Production photovoltaïque en autoconsommation et stockage d énergie Présenté par Jean-Benoît

Plus en détail

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe

Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe Les Energies Renouvelables et leur Application dans la Caraïbe 32ème Congrès AM Paris Tech L Exemple de l Energie Solaire Hamid BATOUL Directeur Technique Solaire SCHUCO France Martinique, le 5 Octobre

Plus en détail

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes

SOLIRA Solaire investissement local Rhône Alpes. Solaire investissement local Rhône Alpes Solaire investissement local Pourquoi? Face aux menaces sur la planète : bouleversements climatiques, tensions autour des ressources, fin programmée des énergies fossiles, accroissement des risques nucléaires...

Plus en détail

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives?

Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? Autoconsommation & autoproduction: quel bilan? quelles perspectives? BE POSITIVE Conférence PV-NET Marine JOOS 6 mars 2015 1 Sommaire Quelques fondamentaux Décrypter le rapport DGEC Conclusions 2 Les indicateurs

Plus en détail

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011

Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Financez vos investissements en énergies renouvelables! Me Jean-François Jaminet (The Legal Side) Imperia Automobiles 10 mai 2011 Contexte Augmentation des besoins énergétiques Incertitudes sur l approvisionnement

Plus en détail

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION

ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION Y o u r P o w e r, Y o u r R u l e s ONDULEUR SMART-GRID AUTO-CONSOMMATION NOUVELLE GÉNÉRATION SMART-GRID ALL-IN-ONE INTELLIGENTE RENDEMENT >30% (1) ET D EXPLOITATION À PROPOS D IMEON ENERGY Fort de plus

Plus en détail

Autoconsommation d énergie photovoltaïque

Autoconsommation d énergie photovoltaïque Autoconsommation d énergie photovoltaïque Principe et intérêt de l autoconsommation de l électricité photovoltaïque Atelier technique PV-NET Mardi 3 décembre 2013 Marc Niell Ingénieur chargé d affaires

Plus en détail

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE RECOMMANDATIONS RELATIVES À L AUTOCONSOMMATION DE L ÉNERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Juin 2014 2 SOMMAIRE 1. RÉSUMÉ... 4 2. CONTEXTE ET OBJET DE LA NOTE... 5 3. DÉFINITION DE L AUTOCONSOMMATION PHOTOVOLTAÏQUE...

Plus en détail

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC?

Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Systèmes Autonomes Photovoltaïques : Couplage DC ou AC? Clément Brossard, Clément Joulain, le 10/07/2014 Sommaire 1. Introduction... 2 2. Couplage DC... 2 a) Présentation... 2 b) Fonctionnement et régulation...

Plus en détail

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG

Production et stockage d énergie local : un réalité! SMA Solar Technology AG Production et stockage d énergie local : un réalité! Contenu 1 Perspective du Marché et Motivation 2 Gestion d énergie locale et stockage réseau 3 Les Solutions de SMA 2 Contenu 1 Perspective du Marché

Plus en détail

Efficacité énergétique. Concilier performance économique et environnementale

Efficacité énergétique. Concilier performance économique et environnementale Efficacité énergétique Concilier performance économique et environnementale Points abordés Pourquoi économiser l énergie? Réglementation énergétique : contrainte ou opportunité? Engager une démarche de

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique

Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Gestion d énergie dans smart ZAE un smart grid à l échelle d une Zone d Activité Economique Auteur: Rémy Rigo-Mariani Equipe LAPLACE: X. Roboam, Groupe GENESYS S. Astier, Groupe GENESYS B. Sareni, Groupe

Plus en détail

Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer

Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer Mesures d urgence pour le photovoltaïque dans les Outre-mer 2013 Le photovoltaïque au service de l Autoconsommation d électricité et de la Maîtrise de l énergie dans les Outre-mer Dossier de demande de

Plus en détail

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau

Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installations photovoltaïques - Systèmes raccordés au réseau Installation PV Raccordée au réseau Principe de l installation PV raccordée au réseau Une installation PV peut être connectée en parallèle avec

Plus en détail

SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES DE PUISSANCES

SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES DE PUISSANCES MICRO-COGENERATION Etat des lieux de la filière micro-cogénération en France Préconisations du Club Cogénération de l ATEE pour le déploiement de cette filière SEGMENTATION DU PARC FRANÇAIS PAR TRANCHES

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

13 ème édition du Club IDEES

13 ème édition du Club IDEES 13 ème édition du Club IDEES Pôle Aménagement du Territoire Direction de l Eau mardi 11 juin 2013 Agir pour la mise en place de Smart Grids : enjeux du stockage de l énergie et retour d expérience alto-séquanaise

Plus en détail

Conférence RICS + ADI

Conférence RICS + ADI Conférence RICS + ADI Loi NOME et Immobilier 22/01/2015 Sommaire 1 Le marché de l Electricité 2 3 4 La loi NOME L achat sur le marché libre Les impacts sur l immobilier 5 Annexes Copyright Allianz SE 15-01-22

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée eole-direct.com SOBRIÉTÉ ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE o Analyse et amélioration énergétique de bâtiment : audit sur site, méthodes d investigation (infrarouge, campagne de mesure ) o Aide à la conception

Plus en détail

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques»

«Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Opération EDEL Energie Durable dans les Entreprises de la Loire «Accompagner les entreprises pour la maîtrise des consommations et coûts énergétiques» Un partenariat sur l ensemble du département 42 Soutenu

Plus en détail

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles

Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne. Discussions actuelles Les énergies renouvelables et la transition énergétique en Allemagne Discussions actuelles Contrat de coalition 2013 Les priorités gouvernementales 2014-2017 Confirmation des objectifs ambitieux Confirmation

Plus en détail

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux

Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Commission wallonne pour l Energie Intégration accrue de production locale d énergie dans les réseaux Séminaire CMS DeBacker Bruxelles, Auditoire FEB, le 20 octobre 2010 Francis GHIGNY Président de la

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

BTS TC Lycée ARAGO - Perpignan. www.francois-arago.org/btstc

BTS TC Lycée ARAGO - Perpignan. www.francois-arago.org/btstc BTS TC Lycée ARAGO - Perpignan Le Solaire Photovoltaïque Aspect technologique Le panneau solaire photovoltaïque transforme l énergie lumineuse du soleil en électricité Panneaux solaires photovoltaïques

Plus en détail

Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE

Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE Alimentation électrique de la vallée étroite par une solution mgrid autonome commune de NEVACHE Le Syndicat Mixte d Electricité des Hautes Alpes Le Syndicat Mixte d Electricité des Hautes Alpes Syndicat

Plus en détail

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure

RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE. Secteur de l énergie. Electricité et hydrocarbure SERVICE DE L ENERGIE ET DES MINES RAPPORT STATISTIQUE SYNTHESE Secteur de l énergie Electricité et hydrocarbure ANNÉE 2009 Approvisionnement, production et utilisation de l énergie en Polynésie française

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE

ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE ÉTAT DES LIEUX ET CONTEXTES SOCIO ÉCONOMIQUE ET RÉGLEMENTAIRE DE LA COGÉNÉRATION GAZ, BIOGAZ ET BIOMASSE EN FRANCE LES ATOUTS DE LA COGÉNÉRATION la cogénération représente : Environ 5,2 GW électriques

Plus en détail

Agriculture, Énergie & Environnement

Agriculture, Énergie & Environnement Agriculture, Énergie & Environnement Un inter-réseau régional qui oeuvre pour une agriculture durable en PACA Fiche technique 02 Installation photovoltaique Fiche technique #02 Installation photovoltaique

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Présentation à PlanetPME

Présentation à PlanetPME Présentation à PlanetPME 1 akol energies Un partenaire solide pour un investissement de long terme Un positionnement original Un focus particulier sur les centrales solaires intégrées au bâti Une équipe

Plus en détail

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION -

Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Réaliser votre électronique de puissance et la rendre communicante - AXID PRESENTATION - Notre objectif Améliorer en permanence notre ingénierie électronique au service de Aéronautique, EnRs, Ferroviaire

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Carnet de Voyage au Vorarlberg, Juillet 2011 Axe IV : Relier & informer les acteurs locaux Objectif 2 : Encourager l exemplarité Voyage d études au Vorarlberg sur l architecture

Plus en détail

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES

INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES INSTALLATIONS PHOTOVOLTAÏQUES Raccordées au réseau Isolées Au fil du soleil STI2D EE - Energies et Environnement Installations photovoltaïques 1 Installations raccordées au réseau 2 options Injection de

Plus en détail

Schéma directeur des ENR

Schéma directeur des ENR Schéma directeur des ENR Présentation en Conseil des Ministres 18/01/2012 Contacts: Jean-Marc JANCOVICI jean-marc.jancovici@carbone4.com Julien BLANC julien.blanc@carbone4.com Stéphane BITOT stephane.bitot@carbone4.com

Plus en détail

Electricité solaire et autoconsommation. Le retour d expérience allemand

Electricité solaire et autoconsommation. Le retour d expérience allemand Electricité solaire et autoconsommation Le retour d expérience allemand Autoconsommation Evolution du cadre réglementaire au cours des dernières années Janvier 2009 : introduction d un tarif d achat à

Plus en détail

L énergie solaire et l accès à l énergie & l eau en milieu rural. Bassam OUAIDA

L énergie solaire et l accès à l énergie & l eau en milieu rural. Bassam OUAIDA L énergie solaire et l accès à l énergie & l eau en milieu rural Conférence organisée par l ESCWA & RECREEE «Les Energies Renouvelable et le Développement Durable en milieu rural» Rabat Maroc 26/28 novembre

Plus en détail

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin

Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation. Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin Appel à projets Photovoltaïque et autoconsommation Vendredi 21 novembre 2014 - Gautier Perrin AAP 2014 Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte Pourquoi l autoconsommation? Conjugaison des facteurs

Plus en détail

Une approche globale et intégrée

Une approche globale et intégrée COHERENCE ENERGIES Une intervention indépendante au cœur c de la transition énergétique des territoires COHERENCE ENERGIES 42 rue Agache 59840 PERENCHIES Tel. : 03 20 00 38 72 Email : contact@coherence-energies.fr

Plus en détail

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC

Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Inforindus Solution photovoltaïque hybride pour la RDC Solution photovoltaïque hybride pour la RDC 1-Présentation des solutions Il existe en fait plusieurs types de solutions pour l alimentation d un consommateur

Plus en détail

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE

SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Module photovoltaïque Composé de cellules photovoltaïques, il transforme la lumière solaire en courant électrique continu d une tension comprise entre 125 et 400 Volts. Ces modules sont câblés en série

Plus en détail

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social?

Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? Quel intérêt du photovoltaïque pour les institutions du secteur à profit social? 20 avril 2010 UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL 2 Sommaire Bénéfice environnemental Fonctionnement Coût & aides financières

Plus en détail

Enercoop. éthique et écologique

Enercoop. éthique et écologique Enercoop Fournisseur d'électricité éthique et écologique L'ouverture du marché Création d'un marché européen de l'énergie Ouverture aux professionnels puis aux particuliers (2007) PRODUCTION TRANSPORT

Plus en détail

Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010

Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010 Le solaire photovoltaïque Damien GROLLEAU 10 Novembre 2010 1 Sommaire 1. Puissance solaire 2. Le besoin versus la production 3. Impact sur l environnement 4. Facteur de correction f(inclinaison et orientation)

Plus en détail

Réalisation d un bâtiment à énergie positive

Réalisation d un bâtiment à énergie positive Journée SFT-IBPSA INES Chambéry 21 mars 2006 Efficacité énergétique des Bâtiments, vers des Bâtiments autonomes en énergie Réalisation d un bâtiment à énergie positive De la phase programme à la phase

Plus en détail

Rentabilité des Projets PV

Rentabilité des Projets PV Rentabilité des Projets PV Paramètres de l analyse Ali BEN HMID Expert Consultant ABH-Consult Sfax, le 1 er & le 2 Juin 2015 Les paramètres liés à la consommation électrique Le Type d abonnement auprès

Plus en détail

Le Photovoltaïque en Guadeloupe

Le Photovoltaïque en Guadeloupe Le Photovoltaïque en Guadeloupe Quelles opportunités? Recommandations pour une bonne mise en oeuvre? Coûts et démarches? CAUE Cynthia CAROUPANAPOULLÉ, Responsable Environnement Sommaire Contexte et enjeux

Plus en détail

Votre Indépendance Energétique

Votre Indépendance Energétique Votre Indépendance Energétique Contexte Mix énergétique en Martinique : 94,2% de la production énergétique via les énergies fossiles La transition énergétique lancée officiellement par le gouvernement

Plus en détail

Consommation d énergie finale en 2011

Consommation d énergie finale en 2011 Consommation d énergie finale en 2011 Jonathan MULLER ADEME Alsace Photovoltaïque et autoconsommation Photovoltaïque et autoconsommation : Contexte En France En Alsace Photovoltaïque et autoconsommation

Plus en détail

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59

HYSEO Energies Renouvelables. 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 HYSEO Energies Renouvelables 10 rue Royale 75008 PARIS Website : hyseo.fr TEL : 00 33 6 22 35 21 59 Sommaire 2 1 Présentation HYSEO 2 Notre expertise 3 Nos références les ombrières solaires de parking

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Energie solaire et bac GET.

Energie solaire et bac GET. Energie solaire et bac GET. Nécessité de supprimer certains sous-systèmes usagés et/ou obsolètes Le Futur BAC STI, quelque soit sa forme, intègrera très probablement une partie énergie renouvelable. Rendre

Plus en détail

AEH. Centrales Hybrides

AEH. Centrales Hybrides AEH Centrales Hybrides Historique : de l'industrie à l'énergie Création de Sirea Conception des automates µpilot Lancement des projets énergie Industrialisation des gammes AEA/ALR Installations de centrales

Plus en détail

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010

Energie photovoltaïque. Filière Physique des Composants Nanostructurés. PHELMA Septembre 2010 Energie photovoltaïque Filière Physique des Composants Nanostructurés PHELMA Septembre 2010 Anne Kaminski 1, Mathieu Monville 2 1 INP Grenoble - INSA Lyon 2 Solarforce 1 PLAN DU COURS 1- Panorama de l

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques. 3)Panneaux solaires photovoltaiques. 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie

SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques. 3)Panneaux solaires photovoltaiques. 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie SOMMAIRE: 1)Présentation: 2)Panneaux solaires thermiques 3)Panneaux solaires photovoltaiques 4)Avantages/Inconvénients: 5)Dimensionner sa batterie Panneaux solaires thermiques Un panneau solaire est un

Plus en détail

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes

ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes ATELIER Fin des TRV Gaz et électricité: «Faire parler une facture» 8 octobre 2014 -Vannes 1 SOMMAIRE 1. QUE PAYONS-NOUS? 2. LES TYPES DE TARIFICATION 3. LES ÉLÉMENTS D UNE FACTURE 4. POURQUOI ANALYSER

Plus en détail

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque

Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque N 33-08 Saft, Conergy et Tenesol lancent SOLION, le plus grand projet européen de développement de stockage d énergie photovoltaïque Paris, le 28 août, 2008 Saft, Conergy et Tenesol annoncent le lancement

Plus en détail

La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque

La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque La conversion d énergie dans les systèmes photovoltaïque A. SCHELLMANNS, Maîtres de conférences à l Université de Tours Responsable de département à Polytech Tours ambroise.schellmanns@univ-tours.fr Congrès

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Lancement de l expérimentation * en Corse

Lancement de l expérimentation * en Corse DOSSIER DE PRESSE 12 OCTOBRE 2011 Lancement de l expérimentation * en Corse Pour tester en milieu insulaire les «systèmes électriques intelligents» * Millener : Mille installations de gestion énergétique

Plus en détail

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY

THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY THE GLOBAL PV EXPERTS. KRANNICH TRINITY SOLUTION INTELLIGENTE POUR STOCKAGE DE L ENERGIE SOLAIRE Engagement total en faveur de l autonomie énergétique L AUTO- CONSOMMATION EST RENTABLE. En France, les

Plus en détail

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie

La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie La production d hydrogène : un moyen de stockage de l énergie Philippe BOUCLY Conseiller Spécial à GRTgaz CHERBOURG 1 er Vice Président de l AFHYPAC 26 Mars 2014 1 GRTgaz dispose du plus long réseau de

Plus en détail

Présentation générale Pollutec 2014

Présentation générale Pollutec 2014 Présentation générale Pollutec 2014 Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente D une transition à l autre Aujourd hui Transition numérique Transition énergétique

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Abdelkarim GHEZAL Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Principe du photovoltaïque Effet photovoltaïque: Conversion rayonnement solaire en énergie électrique Conversion directe de l énergie du

Plus en détail

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region:

Side Event for German Pavilion. The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: Side Event for German Pavilion The role of Solar Power in Mitigation Strategies in the MENA Region: The Moroccan Solar Plan and its role in bridging the nexus between climate and energy policies **** Intervention

Plus en détail

Saft Groupe SA. Résultats semestriels 2010. Paris, 28 juillet 2010

Saft Groupe SA. Résultats semestriels 2010. Paris, 28 juillet 2010 Saft Groupe SA Résultats semestriels 2010 Paris, 28 juillet 2010 Avertissement Le présent document contient des informations prévisionnelles concernant l activité, la situation financière et les résultats

Plus en détail

Océane : Fruit et Légume nantais

Océane : Fruit et Légume nantais Page1 Océane : Fruit et Légume nantais Date de création : 16/01/2010 Date de mise à jour : 02/03/2010 Rédacteur : Inès Dassonville Alice Lemasson Contact :Chantemerle 44118LA CHEVROLIERE : 02 51 72 93

Plus en détail

Onduleurs centralisés sans transformateur pour connexion au réseau MT

Onduleurs centralisés sans transformateur pour connexion au réseau MT 74 75 Onduleurs centralisés sans transformateur pour connexion au réseau MT Afin d augmenter le rendement global de l installation, les Inverter de la gamme Central HV-MT sont conçus sans transformateur

Plus en détail

Solutions en auto-consommation

Solutions en auto-consommation Solutions en auto-consommation Solar-Log et auto-consommation Les solutions Solar-Log pour les projets en auto-consommation Avec des avantages multiples, l autoconsommation prend peu à peu une place importante

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement

Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement Formation Bâtiment Durable : Rénovation à haute performance énergétique : détails techniques Bruxelles Environnement LES ÉNERGIES RENOUVELABLES DANS LA RÉNOVATION DE MAISON TYPE BRUXELLOISE EN MAISON UNIFAMILIALE

Plus en détail

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV

IUT GEII Nîmes. DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque. Yaël Thiaux. Septembre 2012. yael.thiaux@iut-nimes.fr. DUT2-Alt Solaire PV IUT GEII Nîmes DUT 2 - Alternance Le Solaire Photovoltaïque Yaël Thiaux yael.thiaux@iut-nimes.fr Septembre 2012 autonome 1 Rappels Puissance/Énergie Wikipédia : "L énergie est une mesure de la capacité

Plus en détail

Le coût du kwh électrique

Le coût du kwh électrique Le coût du kwh électrique Atelier de Travail PV-NET - Lyon Antoine Guillou Commission de Régulation de l Energie Direction du Développement des Marchés Coût du KWh électrique Coût du kwh électrique pour

Plus en détail

Le photovoltaïque. Mathieu Mansouri

Le photovoltaïque. Mathieu Mansouri Le photovoltaïque Mathieu Mansouri Le CRER Association d assistance technique Information, conseil Information, conseil Accompagnement Formation Observation Public visé Particuliers, Collectivités, Entreprises,

Plus en détail

Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE

Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE Mode d'emploi pour demander un raccordement photovoltaïque 250 kwc au réseau Basse Tension de l ELD ENERGIES & SERVICES UCKANGE Résumé Ce document présente les différentes démarches à accomplir pour :

Plus en détail

Modèles d entreprise pour l autoconsommation du PV dans l industrie en Allemagne

Modèles d entreprise pour l autoconsommation du PV dans l industrie en Allemagne Bereich für Bild Modèles d entreprise pour l autoconsommation du PV dans l industrie en Allemagne www.export-erneuerbare.de/arial 15/18 Modèles d entreprise pour l autoconsommation du PV dans l industrie

Plus en détail

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE

Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Centrale Electrique Hybride de Uturoa PROJET D UNE NOUVELLE CENTRALE ÉLECTRIQUE PHOTOVOLTAÏQUE - THERMIQUE Le service de l électricité de Uturoa La production d électricité à Uturoa remonte aux années

Plus en détail

Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien. ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015

Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien. ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015 Opportunité utilisation de systèmes de production hybrides dans les villes et villages sud algérien ERA Centre des Conventions d Oran 27-10-2015 En quelques Chiffres Dénomination : Amimer Energie Capital

Plus en détail

Une installation solaire ne nécessite pas d entretien. Sous notre climat, il pleut suffisamment pour assurer un autonettoyage.

Une installation solaire ne nécessite pas d entretien. Sous notre climat, il pleut suffisamment pour assurer un autonettoyage. 2 II. SOLAIRE GENERALITES Aujourd hui il est tout à fait raisonnable d investir dans une installation solaire. Le coût des panneaux solaires a très nettement diminué et la possibilité de faire de l autoconsommation

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT L EVALUATION ECONOMIQUE D UN

NOTICE EXPLICATIVE CONCERNANT L EVALUATION ECONOMIQUE D UN Département de l'économie, de l'énergie et du territoire Service de l'énergie et des forces hydrauliques Departement für Volkswirtschaft, Energie und Raumentwicklung Dienststelle für Energie und Wasserkraft

Plus en détail

Enjeux du stockage de l énergie

Enjeux du stockage de l énergie Enjeux du stockage de l énergie S. PINCEMIN Doc/Ing Etudes & Recherche - Pôle Energies Renouvelables CleanTuesday -Nice 7 juin 2011 Plan de la présentation 1- Le CSTB en bref 2- Le contexte énergétique

Plus en détail

Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN ACCÉDEZ À L AUTONOMIE D ÉNERGIE!

Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN ACCÉDEZ À L AUTONOMIE D ÉNERGIE! Conso Inst kwatt Par Coût Mois En moins Hier Sur Jours Nuit Jour Soir kwhr C HEURE TEMP Les solutions AUTOCONSOMMATION SOLEN AUTOCONSOMMATION OPTIMISÉE + DELESTAGE BALLON ECS + AFFICHAGE DÉPORTÉ COMPTAGE

Plus en détail

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé

La Politique. ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique. Un projet concerté, organisé, maîtrisé DOSSIER DE PRESSE - 2012 La Politique ÉNERGÉTIQUE de la Région Martinique Un projet concerté, organisé, maîtrisé Création de l Agence Martiniquaise de l Energie Étape cruciale dans la mise en place du

Plus en détail

Autonomie des systèmes

Autonomie des systèmes Autonomie des systèmes Bilan énergétique et optimisation Julien Werly, ingénieur R&D électronique Le CRT CRESITT est soutenu par Autonomie des systèmes Définition : Un module autonome en énergie et en

Plus en détail

Acteur majeur du photovoltaïque

Acteur majeur du photovoltaïque Acteur majeur du photovoltaïque dossier de presse 2011 Acteur majeur du génie électrique, des systèmes d information et de communication et des services associés, INEO, filiale de GDF SUEZ, soutient activement

Plus en détail

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux

Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Collège de France. Chaire du développement durable Environnement, énergie et société Chaire annuelle, année académique 2010-2011 Accumulateurs/piles à combustibles, applications réseaux Stéphane LASCAUD

Plus en détail

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI)

L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) L offre DualSun pour l eau chaude sanitaire (CESI) CESI signifie Chauffe-eau Solaire Individuel. L offre CESI est adaptée à tous les bâtiments qui ont des besoins en eau chaude sanitaire. L installation

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE CN15 P AUTO ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES

SPECIFICATION TECHNIQUE CN15 P AUTO ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES Page 1/7 ALIMENTATIONS DE LABORATOIRE A PUISSANCES OPTIMISEES Spécifications générales Courant maximum variant automatiquement avec la tension de sortie Puissance jusqu à 1.5 KW Tension de sortie jusqu

Plus en détail

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE

ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE ÉTUDES DES TENSIONS SUR LES ÉNERGIES DE RÉSEAU LORS DE LA POINTE DE CONSOMMATION HIVERNALE Présenté par Benoît Lemaignan / Jean-Yves Wilmotte / Nicolas Gault SOMMAIRE 1 UN EXEMPLE DE POINTE HISTORIQUE

Plus en détail

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013

DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 DU SOLEIL SUR LES TOITS DE PERRELET CONFÉRENCE DE PRESSE DU 17 DÉCEMBRE 2013 Marc Badoux - directeur adjoint des tl, responsable de l Unité Management du réseau Jean-Yves Pidoux - président du conseil

Plus en détail

L'Energie Solaire dans l'habitat Parc éco-habitat

L'Energie Solaire dans l'habitat Parc éco-habitat L'Energie Solaire dans l'habitat Parc éco-habitat Yann CREVOLIN 12 mai 2012 1 1 Présentation d Hespul Espace Info- >Energie du Rhône Eco-urbanisme Activités de conseil en photovoltaïque 2 2 1992 : première

Plus en détail

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002

COMPTE RENDU. Atelier-débat avec les futurs clients éligibles. 25 septembre 2002 Paris, le 17 octobre 2002 COMPTE RENDU Atelier-débat avec les futurs clients éligibles 25 septembre 2002 *** I La fourniture d électricité... 2 Les clients éligibles peuvent-ils acheter leur électricité

Plus en détail

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés

Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Accès Accès au réseau: des tarifs objectifs, transparents et régulés Les services d accès au réseau fournis par Elia englobent la mise disposition d infrastructures de réseau, la gestion du système électrique

Plus en détail

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable

TERRA Technologies MAISON BIOCLIMATIQUE ENERGIE POSITIVE. Le Renouvelable au Service du Durable MAISON BIOCLIMATIQUE à ENERGIE POSITIVE (www.terra-newtech.com) agit en tant que précurseur de la transition énergétique au Sénégal en s appuyant sur les trois leviers suivants: - La diminution de la consommation

Plus en détail

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement

Sous-Traitance Maîtrise Œuvre Assistance MO. Investisseurs et organismes de financement 1 System Off Grid est un bureau d études indépendant spécialisé dans les énergies renouvelables, l autonomie et l efficacité énergétique. Avec une expertise complète de la chaîne énergétique, de la production

Plus en détail

La commercialisation de l électricité

La commercialisation de l électricité N 33 La commercialisation de l électricité Un marché de la fourniture qui bénéficie de la baisse des prix de marché de gros Depuis l ouverture totale des marchés de l électricité en 2007, les tarifs réglementés,

Plus en détail