Nul professionnel de l électricité ne doit ignorer ou minimiser les dangers du courant électrique.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nul professionnel de l électricité ne doit ignorer ou minimiser les dangers du courant électrique."

Transcription

1 Page 1 sur 17 Nul professionnel de l électricité ne doit ignorer ou minimiser les dangers du courant électrique. 1) LES EFFETS PHYSIOLOGIQUES : A) L INFLUENCE DU COURANT DANS LE CORPS HUMAIN : Effets du passage du courant alternatif dans le corps humain Le courant (en ma) La perception des effets dans le corps (Valeurs approximatives, variant selon la personne) 0,5 à 1mA Seuil de perception suivant l état de la peau 8 ma Choc au toucher, réaction brutale 10 Choc électrique + Contraction des muscles des membres crispation durable 20 Choc électrique + Début de tétanisation de la cage thoracique 30 ma Choc électrique + Tétanisation du thorax 40 Choc + Tétanisation + Fibrillation ventriculaire : survie limitée à 3 minutes par arrêt ventriculaire. (Cœur) 70 à 100 ma idem + brûlures 1000 Arrêt cardiaque immédiat brûlures profondes décomposition chimique du sang (phénomène irréversible = mort certaine). > 1000 Centres nerveux détruits décomposition chimique interne.

2 B) CARACTERISTIQUES Page 2 sur 17 L'influence du temps: Avec 30 ma pendant 5 s, il reste une possibilité sur deux de s'en tirer! Mais aussi avec 300 ma pendant 0,5 s, il reste aussi une possibilité sur deux d'en s'en tirer!!! L'état de la résistance du corps humain: Elle varie fortement en fonction de différents paramètres: La fatigue, la santé, l âge de la personne ; L état hydrométrique de la peau aux points de contact ; La qualité de la peau ; La surface de contact ; La tension appliquée entre points de contacts.

3 Page 3 sur 17 LES CONTACTS DIRECTS ET INDIRECTS : réf : NFC LES CONDUCTEURS EN TRIPHASE : Un câble de distribution triphasé du domaine de la basse tension, comprend de 3 à 5 conducteurs. Trois conducteurs sont utilisés comme conducteurs de PHASES, le quatrième et / ou le cinquième sont utilisés comme conducteur de NEUTRE et comme conducteur de PROTECTION. Seul le conducteur de protection ne transporte pas normalement l énergie électrique ; c est le seul conducteur à ne pas être considéré comme conducteur actif. Pour un réseau normalement équilibré et sans défaut : En BTA, la différence de potentiel entre 2 phases est généralement U = 400 V En BTA, la différence de potentiel entre 1 phase et la neutre est alors V = 230V En BTA, la différence de potentiel entre 1 phase et le conducteur de protection ou la terre est aussi 230 V. La différence de potentiel entre le neutre et la terre n est pas obligatoirement de 0 V, cette tension peut être dangereuse.

4 Page 4 sur 17 LE CONTACT DIRECT : C est le contact physique d une personne avec un (ou plusieurs) conducteur actif nu sous tension. (Parties les plus exposées : les mains la tête les chevilles ou les jambes ) Le contact direct s établit lorsque le corps est soumis à une différence de potentiel: Entre deux phases ; Entre une phase et la terre ou une masse métallique ; Entre le neutre et la terre ou une masse métallique. Le point de contact, l état de la peau, le trajet du courant électrique sont autant de facteurs pouvant aggraver l effet du choc électrique. LE CONTACT INDIRECT : C est le contact physique d une personne avec une masse métallique portée accidentellement à un potentiel dangereux.

5 Page 5 sur 17

6 Page 6 sur 17 REGLEMENTATION ET NORMES A) DEFINITIONS FONDAMENTALES DE LA NORME UTE C : MASSES METALLIQUES : Eléments conducteurs accessibles, sans potentiel défini, pouvant en cas de défaut, être porté à un potentiel différent de celui de la terre. CONDUCTEUR ACTIF : Décret SECTION I «Conducteur normalement affecté à la transmission de l énergie électrique, tel que les conducteurs de phase et le conducteur de neutre en courant alternatif,...; toutefois le conducteur PEN n est pas considéré comme conducteur actif». OUVRAGE ELECTRIQUE : UTE C Art «..on appelle ouvrages électriques les ouvrages comprenant l ensemble des matériels, des appareillages, des canalisations, assurant la production, la distribution et l utilisation de l énergie électrique». TRAVAUX : UTE C Art «Toute opération dont le but est de réaliser, de modifier, d entretenir ou de réparer un ouvrage électrique. Les travaux font l objet d une étude programmée et d opérations préparées à l avance». INTERVENTIONS : UTE C Art «Opérations, de courte durée et n intéressant qu une faible étendue de l ouvrage, réalisées sur un équipement. Les interventions font l objet d une analyse sur place. La notion d intervention est limitée aux domaines de la TBT et de la BT». Intervention de dépannage: Remédier rapidement à un défaut susceptible de nuire... Intervention de connexion avec présence de tension. Connexion et déconnexion des conducteurs sur des circuits maintenus sous tension. Intervention de remplacement Remplacement d appareillage (fusible, lampes..) pouvant être effectué avec présence de tension, sans risque particulier notamment d explosion et de contact direct.

7 Page 7 sur 17 MANŒUVRE : UTE C Art «Opérations conduisant à un changement de la configuration électrique d un réseau, d une installation, ou de l alimentation électrique d un équipement. Ces opérations sont effectuées au moyen d appareils spécialement prévus à cet effet (interrupteur, disjoncteur, sectionneur..)..» Manœuvres d exploitation: Modification de l état électrique d un réseau... Mise en marche, réglage, ou arrêt d équipement... Connexion, déconnexion d équipements amovibles prévus pour être connectés ou Déconnectés. Manœuvres d urgence: Imposées par les circonstances pour la sauvegarde des personnes et des biens. Manœuvres de consignation: Opérations coordonnées effectuées pour réaliser la consignation (ou la déconsignation) d un réseau, d une installation ou d un équipement. Les manœuvres de consignation peuvent être exécutées localement ou à distance. INSTALLATION ELECTRIQUE : UTE C art «..Le terme installation regroupe l ensemble des matériels électriques qui transforment et distribuent au moyen de canalisations fixes l énergie électrique d une façon globale et permanente..» EQUIPEMENT ELECTRIQUE : UTE C art «..Canalisations et appareillage des moteurs et autres appareils utilisant l énergie électrique».

8 Page 8 sur 17 LES DOMAINES DE TENSION Le courant électrique alternatif est dangereux à partir d'une tension de: - 50 V en milieu sec, - 25 V sur un chantier extérieur ou dans une enceinte conductrice exiguë, - 12 V en milieu immergé. Sur un chantier, les outils électriques alimentés en 230 V doivent être branchés en aval d'un dispositif différentiel de sensibilité 30 ma. En cas d'orage, il faut arrêter les travaux sur un ouvrage alimenté par un réseau aérien ou raccordé à celui-ci.

9 Page 9 sur 17 Les équipements de protection individuelle (EPI): Ils sont obligatoires pour les travaux au voisinage et les travaux sous tension. Utiliser des gants isolants Les lunettes anti - UV sont interdites Pour la protection de l'œil, utiliser des écrans faciaux anti - UV Porter des vêtements de protection, des chaussures isolantes et ne pas porter d'objets personnels métalliques (bracelet, chaîne...).

10 Page 10 sur 17 Les équipements individuels de sécurité (EIS): Utiliser un tapis isolant Et Des outils isolants Utiliser un VAT Vérificateur D Absence Tension Et des dispositifs de mise à la terre et en courts circuits

11 Page 11 sur 17 Les équipements collectifs de sécurité (ECS):

12 Page 12 sur 17 LA CONSIGNATION Pour effectuer des travaux ou des interventions hors tension sur un ouvrage en exploitation, il faut procéder à la consignation c'est à dire effectuer les quatre opérations suivantes : 1. séparation de l'ouvrage des sources de tension (Ouverture d'un interrupteur, d'un disjoncteur, d'un sectionneur ). La séparation doit porter sur tous les conducteurs actifs. Attention : Un sectionneur ne doit jamais être manœuvré en charge (faible pouvoir de coupure). 2. condamnation des organes de séparation en position d'ouverture (Pancarte d'interdiction de manœuvre, cadenas ) La condamnation par immobilisation de l'organe de séparation est obligatoire en BTB et HT. Dans les autres cas, la condamnation peut être réalisée par une signalisation (pancarte). La suppression d'une condamnation est faite par la personne qui a procédé à la condamnation ou par un remplaçant désigné. 3. identification de l'ouvrage mis hors tension. Cette opération a pour but d'être certain que la zone de travail est bien située sur l'ouvrage mis hors tension (étude des schémas, des plans )

13 Page 13 sur vérification de l'absence de tension Le bon fonctionnement d'un vérificateur d'absence de tension (VAT) doit être contrôlé avant et après son utilisation. 1. Vérifier le VAT 2. Faire la vérification d absence tension 3. Vérifier le VAT La vérification d'absence de tension sur tous les conducteurs actifs (neutre compris) est obligatoire avant toute opération sur une installation qui a été mise hors tension. En effet, un disjoncteur (ou un interrupteur) peut avoir été soumis à des arcs électriques importants lors d'ouvertures précédentes: les pôles peuvent restés soudés ou avoir une mauvaise résistance d'isolement à cause de la métallisation des chambres de coupure. Mise à la terre et mise en court circuit: Cette opération permet de se prémunir contre les risques dus aux tensions induites, aux condensateurs chargés, aux ré alimentations éventuelles. La mise à la terre (MALT) et en court-circuit (CCT) est facultative sur les installations en BTA. Elle est obligatoire sur un long câble BTA, en BTB et en HT. Le raccordement se fait aux points de séparation de l'ouvrage concerné et au plus près de la zone de travail. Le raccordement se fait d'abord sur le circuit de terre, puis sur tous les conducteurs actifs (neutre compris), au plus près de la zone de travail.

14 Page 14 sur 17 La consignation donne lieu à un échange de document du type:

15 Page 15 sur 17 LES TITRES D HABILITATION Désignation Non électricien dans le domaine des Basses Tensions (0 à 1000 V) Personnes concernées Conducteur de machine Agent d'entretien mécanique Titres d'habilitation BO BOV L'habilité peut être autorisé à Pénétrer dans un local Basse Tension pour effectuer des travaux non électriques (nettoyage, peinture, relevé de compteur...) Remplacer des fusibles (sauf fusibles à couteaux) Réarmer un relais thermique Manœuvrer un sectionneur porte fusible ou un disjoncteur (maxi 11 kw) Vérifier l'absence de tension avec un appareil de sécurité Electricien exécutant Electricien Agent d'entretien B1 Effectuer tous travaux électriques en Basse Tension sous la responsabilité du chargé de travaux (habilité B2) Chargé d'intervention Electricien Personnel de production BR Effectuer un dépannage simple en Basse Tension Effectuer des vérifications d'absence de tension Réaliser des essais sur les installations Effectuer toutes les manœuvres de l'habilitation B1 Effectuer des consignations simplifiées Chargé de consignation Electricien Conducteur Agent d'entretien BC Effectuer la consignation d'installations Basse Tension Chargé de travaux Electricien Responsable du personnel d'entretien B2 Superviser ou effectuer des travaux en Basse Tension Indice V Travailler dans le voisinage de pièces nues sous tension (30 cm en BT)

16 Page 16 sur 17 Les petits plus de l habilitation En cas d'accident d'origine électrique, il faut : - P : Protéger : couper le courant - S : Secourir la victime - A : Alerter les secours La personne habilitée est responsable du port de ses équipements de protection individuelle (EPI). L'habilitation de type T (travail sous tension) doit être révisée chaque année par l'employeur à l'issue d'une visite médicale Sur un chantier, les outils électriques alimentés en 230 V doivent être branchés en aval d'un dispositif différentiel de sensibilité 30 ma. En cas d'orage, il faut arrêter les travaux sur un ouvrage alimenté par un réseau aérien ou raccordé à celui-ci. Un matériel classé IP 2X est protégé contre l'introduction d'objets d'un diamètre supérieur à 12,5mm. La réglementation n'exige pas la fermeture à clef des locaux BT. La Très Basse Tension : - la TBTS (très basse tension de sécurité) qui correspond à une isolation double avec parties actives isolées de la terre. Les circuits TBTS doivent emprunter des canalisations distinctes. L'emploi de la TBTS est obligatoire dans une enceinte conductrice exiguë.

17 Page 17 sur 17 La DMA peut être déterminée en HTB par la relation suivante: DMA(m) = 0,005 U(kV) + 0,5 par exemple, pour 150 kv, on obtient 0,005 x 150 = 0,75 m, ce qui donne, arrondi au dm le plus proche 0,8 m, auquel on rajoute 0,5 m, D où DMA = 1,3 m. Pour des lignes aériennes en conducteurs nus, les distances de voisinage sont de 3 m en dessous de 50 kv et 5 m au dessus de 50 kv. Pour les lignes aériennes isolées, la distance de voisinage est de 30 cm si les travaux sont exécutés avec moyens mécaniques. Pour les canalisations enterrées, la distance de voisinage est de 1,5 m. Une canalisation électrique souterraine se reconnaît par le grillage rouge placé au dessus d'elle (au minimum à 10 cm) et aux indications données par l'exploitant. Couleurs des grillages de signalisation et des conduits de protection:

Sécurité électrique - Habilitation

Sécurité électrique - Habilitation Sécurité électrique - Habilitation Le courant électrique est dangereux à partir de 10 ma. Ceci vient du fait que la fréquence utilisée (50Hz) provoque des excitations musculaires violentes pouvant entraîner

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Enseigner la prévention des risques professionnels INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SECURITE. 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. (1)40 44 30 00. ED 1522. 1996 Habilitation électrique LA

Plus en détail

Habilitation Electrique BR

Habilitation Electrique BR Habilitation Electrique BR Nom et prénom : Les dangers de l électricité 1 - Y-a-t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension? 3 - En alternatif, le

Plus en détail

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Formation à la prévention des risques électriques PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Partie D : Liste des tests à caractère théorique édition : 30/06/00 TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION

Plus en détail

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1 LES TRAVAUX ELECTRIQUES 1 / DEFINITIONS 1-1 / TRAVAUX Les travaux ont pour but: de réaliser, de modifier, d'entretenir, de réparer un ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale,

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

Formation Habilitation électrique

Formation Habilitation électrique Formation Habilitation électrique Formation Habilitation électrique Pascal Vitry Page 1/27 1 - Définition : L habilitation est la reconnaissance par un employeur de la capacité d une personne à accomplir

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX, Carsat Centre Ouest 1 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique 2 Le risque

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE GARRIGUES.P 1/4 Habilitations TABLE DES MATIERES 1 - INTRODUCTION :... 1 2 - FORMATION ET HABILITATION :... 1 2.1 - Formation à la prévention des risques

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique Page 1/28 1 - Définition : L'habilitation est la reconnaissance par un employeur de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. Pour être habilité, le

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE

Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Dr Geoffroy LALLEMANT Emilien JOUANNO Alexandre ROUSSELLE Définitions Electrisation : Différentes manifestations physiopathologiques dues au passage du courant électrique à travers le corps Electrocution

Plus en détail

Illustration Publication

Illustration Publication Illustration Publication Publication C C 18 18 510 510 Illustration HABILITATION CFA GUSTAVE EIFFEL BORDEAUX Domaines de de tension tension Domaines 2 L habilitation L habilitation C'est la reconnaissance,

Plus en détail

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES Laurent NABOULET Chef de service Logistique PAC Victoire Responsable PCSI PAC Victoire LA REGLEMENTATION Abrogation du décret du 14 novembre

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES

TEST DE CONNAISSANCES FORMATION A LA PREVENTION DES RISQUES D ORIGINE ELECTRIQUE TEST DE CONNAISSANCES Pour HABILITATION : B1 Date du contrôle:.../.../... NOM :... PRENOM :... Règles d'évaluation et de notation du test Ce test

Plus en détail

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Sommaire FMNFH Le risque électrique La réglementation Opérations dans l environnement L habilitation et la formation Les symboles d habilitation

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES : RAPPELS

PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES : RAPPELS PREVENTION DES RISQUES ELECTRIQUES : RAPPELS Terminale Bac Pro NOM : DATE : I-/ STATISTIQUES 1-/ Evolution des accidents d origine électrique Le nombre d accidents du travail d origine électrique est passé

Plus en détail

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique

RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique. Danger électrique RECOMMANDATIONS concernant la formation à opérer en sécurité sur un ouvrage électrique Danger électrique ISBN : 2.909066-39-8 OFFERT GRACIEUSEMENT par la CRAM DU CENTRE RECOMMANDATIONS concernant la formation

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent ( 0 3 24 ) 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. Le père de Michel se fait arroser. 2. Les

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

GRILLE DE POSITIONNEMENT

GRILLE DE POSITIONNEMENT GRILLE DE POSITIONNEMENT 1-Évaluation du niveau de compétences en électricité Rappel : l évaluation du niveau de compétences ou de qualification du personnel est de la responsabilité de l employeur. NON

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

Les régimes du neutre

Les régimes du neutre Chapitre 1 Les régimes du neutre Dans tout système triphasé Haute ou Basse Tension existent trois tensions simples, mesurées entre chacune des phases et un point commun appelé "point neutre". Physiquement,

Plus en détail

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma

L ÉLECTROCUTION Intensité Durée Perception des effets 0,5 à 1 ma. Seuil de perception suivant l'état de la peau 8 ma TP THÈME LUMIÈRES ARTIFICIELLES 1STD2A CHAP.VI. INSTALLATION D ÉCLAIRAGE ÉLECTRIQUE SÉCURISÉE I. RISQUES D UNE ÉLECTROCUTION TP M 02 C PAGE 1 / 4 Courant Effets électriques 0,5 ma Seuil de perception -

Plus en détail

Sécurité électrique et réglementation

Sécurité électrique et réglementation Diapo 1 Sécurité électrique et réglementation Frédéric ELIE, septembre 2004 Les dangers de l électricité et la sécurité électrique requise lors des interventions sur des installations électriques sont

Plus en détail

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Formation à la prévention des risques électriques PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Partie B :

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie,

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie, Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées à assurer la sécurité des travailleurs contre les dangers d'origine électrique lors des travaux de construction, d'exploitation

Plus en détail

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE Page 1 PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE I/ LES DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE Bien que le courant électrique soit présent dans notre société depuis la fin du XIX siècle, il provoque chaque année encore de

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel

L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel L'habilitation en électricité Démarche en vue de l'habilitation du personnel Sommaire Introduction 2 1. Définition de l'habilitation 3 2. Conditions nécessaires à l'habilitation 3 2.1 Qualification technique

Plus en détail

OPÉRER EN SÉCURITÉ SUR UN OUVRAGE ÉLECTRIQUE :

OPÉRER EN SÉCURITÉ SUR UN OUVRAGE ÉLECTRIQUE : OPÉRER EN SÉCURITÉ SUR UN OUVRAGE ÉLECTRIQUE : DEFENSE ABSOLUE DANGER MEME TOMBES A DE TERRE MORT DE TOUCHER AUX FILS Fascicule de documentation n 0-5 ème édition Formation et habilitation ISBN : 2-909066-66-5

Plus en détail

ELECTRICITE. Introduction

ELECTRICITE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction ELECTRICITE L'utilisation de l'énergie électrique est devenue tellement courante que nul ne saurait

Plus en détail

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l'habilitation du personnel L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ : Démar Ce document, rédigé par un groupe de travail CNAM, INRS, CRAM et une Commission spécialisée

Plus en détail

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel ED 1456

L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ. Démarche en vue. de l'habilitation. du personnel ED 1456 ED 1456 L'HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l'habilitation du personnel INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SÉCURITÉ 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14 Tél. : 01 40 44 30 00 Fax :

Plus en détail

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques

Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Protection des matériels et des personnes dans les installations électriques Pour protéger une installation électrique ou les personnes qui l'utilisent, il va falloir détecter les défauts (surcharge, courts-circuits,

Plus en détail

Hygiène, sécurité, qualité

Hygiène, sécurité, qualité Hygiène, sécurité, qualité ELABORER UN DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS *Identifier les principes d évaluation des risques professionnels et en décrire le contexte réglementaire

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE FORMATION 2 rue Irène Joliot Curie Parc Technologie du Canal 31520 Ramonville Saint-Agne Page 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis 1981,

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

Sécurité électrique bloc opératoire

Sécurité électrique bloc opératoire Sécurité électrique bloc opératoire Intervenant : Thierry CAUCHARD thierry.cauchard@socotec.fr Diaporama n 1 Sommaire Risques liés à l électricité Normes de référence Règles à respecter Diaporama n 2 Risques

Plus en détail

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION

VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION VÉRIFICATION DU MAINTIEN EN CONFORMITÉ DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES BASSE ET HAUTE TENSION Selon l article 4226-16 du code du travail Visite règlementaire périodique 1 an Raison sociale :... Mairie de

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FONTAINIER AGENT D EXPLOITATION D EAU POTABLE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL REGLEMENTATION PREVENTION PROTECTION Les sources de dangers : L électricité Le travail en hauteur Le travail en espace confiné

Plus en détail

ELECTRICIEN. 1. Explications. 1.1. Tâches effectuées par un électricien. 1.2. Les facteurs de risque électrique

ELECTRICIEN. 1. Explications. 1.1. Tâches effectuées par un électricien. 1.2. Les facteurs de risque électrique Prévention et Intérim 1. Explications 1.1. Tâches effectuées par un électricien L électricien est la personne qui installe, entretient, répare, protège, les installations électriques domestiques et industrielles.

Plus en détail

Les Essentiels COLLECTION. Les règles de sécurité. pour le dépannage. des véhicules électriques. & hybrides. Commission

Les Essentiels COLLECTION. Les règles de sécurité. pour le dépannage. des véhicules électriques. & hybrides. Commission COLLECTION Les Essentiels Commission Mai 2013 Président : Eric Faucheux Véhicules électriques & hybrides Les règles de sécurité pour le dépannage des véhicules électriques & hybrides 1 Sommaire I. Les

Plus en détail

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité

Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité S. Bourdreux Sciences Physiques au lycée Phase, neutre, masse, terre Le vocabulaire de l électricité L installation domestique Presque tous les particuliers sont alimentés en «230V 50Hz monophasé». Dans

Plus en détail

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise

CFA Lycée Gustave EIFFEL LA CAGE D'ESCALIER. Niveau de Maîtrise S3.1 LA CAGE D'ESCALIER Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 page 1 / 20 FICHE CONTRAT Capacités Prénom : THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Fonctions Organisation Réalisation

Plus en détail

Mode d utilisation du document électronique INRS ED 1522

Mode d utilisation du document électronique INRS ED 1522 Mode d utilisation du document électronique INRS ED 1522 Enseigner la prévention des risques professionnels Habilitation électrique Ce document électronique est composé à partir du livret, édité initialement

Plus en détail

norme française NF C 18-510 Janvier 2012

norme française NF C 18-510 Janvier 2012 norme française NF C 18-510 Janvier 2012 Indice de classement : C 18-510 ICS : 13.100-13.260 Opérations sur les ouvrages et installations électriques et dans un environnement électrique - Prévention du

Plus en détail

Circuits de puissance - C11 / 1

Circuits de puissance - C11 / 1 G. Pinson - Physique Appliquée Circuits de puissance - C11 / 1 C11 - Circuits de puissance et sécurité électrique Sécurité électrique - Norme C 15-100 Dangers du courant électrique Chaque année en France

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf

Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf Accessoires pour réseau r électrique basse tension souterrain Erdf Cabos 09 - Maceió, 2-3 de outubro 2009. 1 1 - INTRODUCTION 2 DOMAINE DE TENSION DES CÂBLES DESTINÉS AU TRANSPORT D ÉD ÉNERGIE Valeur de

Plus en détail

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe

Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe Numéro de SIRET: 52258942300022 déclaration d activité enregistrée sous le numéro 95 97 01643 97 auprès du préfet de région de Guadeloupe VOTRE CONTACT : Laurent COULON Tel : 06.90.20.26.21 Fax : 01.84.10.17.29

Plus en détail

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions

Eclairage public maintenance et normalisations. Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1 AFE Eclairage public maintenance et normalisations Norme d installation électrique d éclairage public NF C 17-200 Points de vue et évolutions 1. Liste des normes et des guides EP La norme NF C 17-200

Plus en détail

TEXTES RÉGLEMENTAIRES ET NORMES

TEXTES RÉGLEMENTAIRES ET NORMES 1 re Partie TEXTES RÉGLEMENTAIRES ET NORMES Déroulement INRS ED 723 Décret n 88-1056 Transparent associé Contexte réglementaire pages 1 à 10 101 Exposer la hiérarchie des textes réglementaires en se reportant

Plus en détail

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE

PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE PRESCRIPTIONS DE SECURITE D ORDRE ELECTRIQUE ACTIONS A ENTREPRENDRE LORS D INCIDENTS ET D ACCIDENTS D ORIGINE ELECTRIQUE OPERER EN SECURITE SUR UN OUVRAGE ELECTRIQUE Module basse tension RESERVE AU PERSONNEL

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE CAP ; BEP ; BAC PRO ; BTS Académie de LILLE Version 1 : juillet 2014 Page 1 sur 138 SOMMAIRE - Présentation.. Page 3 - Définition des niveaux

Plus en détail

Carnet de prescriptions de sécurité électrique pour le personnel du BTP habilité BS

Carnet de prescriptions de sécurité électrique pour le personnel du BTP habilité BS OBLIGATOIRE SUR VOS CHANTIERS Carnet de prescriptions de sécurité électrique pour le personnel du BTP habilité BS DANGER ÉLECTRIQUE NE PAS ENCLENCHER TRAVAIL EN COURS Cachet de l entreprise CARNET DE PRESCRIPTIONS

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS.

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS. CHAUFFE EAU Mise en situation : Un ballon d eau chaude électrique situé dans les vestiaires de l'entreprise «Cherbourg Cosmétic» doit être changé suite à une importante fuite. L'intervention est confiée

Plus en détail

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE

LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE Leçon 2 Technologie Page 1 LES DANGERS DU COURANT ELECTRIQUE 1 - Faits divers parus dans la presse sur des accidents d origine électrique En jouant près de chez lui à Paris Un enfant est électrocuté par

Plus en détail

Conditions Particulières

Conditions Particulières Le 18 février 2015 Modèle de Convention d exploitation pour un Site de consommation raccordé au Réseau Public de Distribution HTA ou HTB Conditions Particulières Résumé La Convention de Conduite et d Exploitation

Plus en détail

DANGERS DE L ÉLECTRICITÉ

DANGERS DE L ÉLECTRICITÉ DANGERS DE L ÉLECTRICITÉ 1 Introduction...2 2 Risques électriques...3 2.1 Pour les personnes...3 2.2 Pour les équipements...3 3 Liens entre les risques et les paramètres électriques...3 3.1 Tension...3

Plus en détail

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43

LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE. Comité pédagogique SAP SDIS 43 LES ACCIDENTS DUS A L ELECTRICITE Comité pédagogique SAP SDIS 43 DEFINITIONS Electrisation: manifestations physiopathologiques liées au passage du courant dans l organisme Electrocution: décès par électrisation

Plus en détail

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici CHOISIR LA BONNE HABILITATION Questionnaire pour définir un niveau d habilitation électrique selon la nouvelle norme NF C18-510 Suivant : cliquez

Plus en détail

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé Carsat Assurer la retraite et protéger la santé 3 missions Préparer et payer la retraite par répartition. Accompagner les assurés fragilisés par un problème de santé ou de perte d autonomie. Prévenir et

Plus en détail

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations

Habilitation électrique et ses nouvelles obligations Fédération des entreprises internationales de la mécanique et de l électronique 43-45 rue de Naples 75008 PARIS www.ficime.fr Service technique : Joël URBAN Tél. : 01.44.69.40.71 Fax : 01.44.69.40.61 Portable

Plus en détail

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1

Atelier A : Polyprod. APO03 : Changement de format. APO03 : Changement de format Page 1 Atelier A : Polyprod APO03 : Changement de format APO03 : Changement de format Page 1 Buts de l exercice : La ligne ermaflex est prévue pour travailler avec plusieurs types de contenants différents. La

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

Coffrets de regroupement Gamme de coffrets pour poste haute tension

Coffrets de regroupement Gamme de coffrets pour poste haute tension Poste de transformation aute Tension dp_011_a La solution pour > > Poste de transformation haute tension TB/TB et TB/TA Les points forts > > Raccordement aisé > > Contraintes climatiques > > Coffret clé

Plus en détail

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif

Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Guide pratique du Branchement Basse Tension collectif Branchement collectif Page 1 / 10 Sommaire 1- Normes...3 2- Politiques et règles techniques...3 2.1 Branchement aérien ou souterrain...3 2.2 Branchement

Plus en détail

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL

ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 ECLAIRAGE PROVISOIRE DES CHANTIERS DE BATIMENT ET DE GENIE CIVIL Recommandations CRAMIF N 19 Approuvées par

Plus en détail

1 - Les différents types de défaut

1 - Les différents types de défaut Principe général de la protection 1 - Les différents types de défaut Une augmentation ou une diminution anormale des grandeurs nominales dans un circuit électrique constitue un défaut ou une perturbation.

Plus en détail

1. DEFINITION temps d'isolement dangerosité de l'activité Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or

1. DEFINITION temps d'isolement dangerosité de l'activité Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or 1. DEFINITION Un agent doit être considéré comme travailleur isolé lorsqu'il est hors de vue ou de portée des autres, dans la plupart des cas pour des durées de plus d'une heure. Cependant pour des travaux

Plus en détail

L énergie électrique et ses dangers

L énergie électrique et ses dangers Section : S Option : Sciences de l ingénieur Discipline : Génie Électrique L énergie électrique et ses dangers Domaine d application : Contrôle de l énergie Type de document : Cours Classe : Première Date

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

Transport et distribution de l énergie électrique

Transport et distribution de l énergie électrique Transport et distribution de l énergie électrique Distribution Basse-tension 29/09/2011, Liège NGUYEN Huu-Minh Transport et Distribution de l Énergie Électrique, Institut Montefiore, Université de Liège,

Plus en détail

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires

RACCORDEMENT PROVISOIRE. guide technique des raccordements provisoires DOCUMENTATION TECHNIQUE DE RÉFÉRENCE (DTR) d ESR RACCORDEMENT PROVISOIRE guide technique des raccordements provisoires Résumé Ce document est associé à la «Procédure de traitement des demandes de raccordement

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Dangers liés à l électricité

Dangers liés à l électricité CUSSTR : Commission Universitaire de Sécurité et Santé au Travail Romande Version 2009 Dangers liés à l électricité Vers 2009 0 Introduction Personnes habilitées à effectuer des travaux d installations

Plus en détail

La protection électrique

La protection électrique La protection électrique 1. Protection des appareils électriques a. ntroduction : Effets de l intensité sur certains métaux. La fusion : expérience Paille de fer Une forte. passe dans le circuit, ce qui

Plus en détail

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France

1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Nom.. Prénom.. Les réseaux Haute Tension et la distribution HT - BT Date : 1 Schéma d organisation du réseau électrique en France Production (Postes d interconnexion) Transport (Postes sources) Distribution

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution

GUIDE PRATIQUE. Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution UTE C 15-712-1 Juillet 2010 UNION TECHNIQUE DE L'ELECTRICITE INSTALLATIONS ELECTRIQUES A BASSE TENSION GUIDE PRATIQUE Installations photovoltaïques raccordées au réseau public de distribution Photovoltaic

Plus en détail

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre.

NOM : Groupe : Prénom : Câblage HABITAT. Objectif général du T. P. Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre. NOM : Prénom : Groupe : Câblage HABITAT TP n 2 : Câblage Chambre Objectif général du T. P Réaliser en encastré l installation électrique d une chambre Bac Pro ELEEC 1 - Cahier des charges : Lors de la

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

Les nouveaux décrets en basse tension

Les nouveaux décrets en basse tension Les nouveaux décrets en basse tension Évolution du décret du 14 novembre 1988 et de la publication UTE C 18-510 Le décret 88-1056 du 14 novembre 1988 est abrogé et remplacé par 4 nouveaux décrets depuis

Plus en détail

Travailler hors tension C est possible!

Travailler hors tension C est possible! Travailler hors tension C est possible! Les risques associés à l électricité: mieux les comprendre pour mieux les éviter Ø Par Yanick Vaillancourt, ing. Ingénieur-conseil en électricité http://www.vaillancourting.com

Plus en détail

L habilitation électrique BF-HF

L habilitation électrique BF-HF Fiche Prévention - G3 F 02 15 L habilitation électrique BF-HF Depuis le 1 er juillet 2011, l habilitation électrique est obligatoire et vise à renforcer la maîtrise du risque électrique. Elle s appuie

Plus en détail