Pourquoi recycler les déchets informatiques?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pourquoi recycler les déchets informatiques?"

Transcription

1 Pourquoi recycler les déchets informatiques?

2 Pour construire un seul ordinateur (PC standard de 24kg), il faut 240 kg de combustible, 22 kg de produits chimiques,1,5 tonne d eau. Une fois construit, un ordinateur contient du plomb, du cyanure, et d autres substances nocives à l environnement. Les écrans, notamment, contiennent de nombreuses substances : du plomb et des métaux lourds, comme le baryum, le strontium et parfois du zirconium.

3 Les dangers pour l environnement et la santé des déchets informatiques : Le plomb représente 20 % du poids du verre des moniteurs à tube cathodiques, ce qui représentes 2 à 4 kg. On en trouve également en points de soudure sur les cartes des circuits imprimés et dans d autres composants. Le plomb cause des dommages aux systèmes nerveux, sanguins, urinaires, génitaux et endocriniens, et est néfaste au développement cérébral des enfants. Il s accumule dans l environnement avec des effets chroniques sur les plantes, les animaux et les micro-organismes. Environs 7 kg de plastique, incluant le polychlorure de vinyle ou PVC choisi pour ses propriétés de retard de flamme qui dégage des dioxines lorsqu il est brûlé principalement au

4 niveau pulmonaire. Le mercure est présent dans les écrans plats, qui remplacent peu à peu les tubes cathodiques. Il s attaque à divers organes du corps et au fœtus et s accumule facilement dans les organismes vivants. Dispersé dans les rivières, il se mélange aux sédiments et se concentre dans la chaîne alimentaire via les poissons. Le béryllium est un métal très bon conducteur d électricité et de chaleur, non magnétique. De telles propriétés sont appréciées dans le milieu industriel. Associé au cuivre, il augmente sa conductivité électrique sur les cartes mères. Le béryllium a été reconnu comme cancérigène. Son inhalation, même en petites quantités, en poussière ou en fumée, attaque les poumons des travailleurs qui développent la "bérylliose". Il peut atteindre le foie, les reins, le cœur, le système nerveux et lymphatique...etc...

5 Préserver les ressources naturelles Le recyclage permet de préserver les ressources naturelles. Les gisements de minerai ne sont pas renouvelables. Pour obtenir : Minerais Déchets Électroniques 1 tonne de fer 200 tonnes 2 tonnes 1 tonne de cuivre 200 tonnes 20 tonnes 1 kg de Métaux précieux tonnes 800 tonnes Petite explication : Pour obtenir 1 tonne de fer il faut extraire 200 tonnes de minerais alors que l'on peut l'obtenir en recyclant une tonne de déchets électroniques.

6 Les Poubelles électroniques De nombreuse e-poubelles se sont formée dans les pays en voie de développement, où les déchets informatiques et électroniques sont stockés ou incinérés sans considération écologique. Près de 80% des e- déchets de la planète arrivent en Asie, dont la grosse majorité en Chine. Chaque ordinateur représente un pactole : quelques grammes d'argent, d'or et de platine, et du cuivre à 8 dollars le kilo. Bien que certain pays s arment pour se protéger de ces importations désormais interdites, ce n est que repousser le problème. Ses voisins moins réactifs et surtout moins informés sont plus encore accueillants devant cette manne économique.

7 Que récupérons nous?

8 Les ordinateurs Recycler les matériaux qui peuvent l'être, soit en les réutilisant (fils, vis, éléments de circuits, carcasse, disques dur, etc.) soi-même ou via notre atelier quand c'est possible, soit en les envoyant dans une filière appropriée de recyclage des matériaux contribuent à diminuer l'empreinte écologique des ordinateurs. De plus un ordinateur contient quelques grammes ou microgrammes de métaux rares et dits précieux, c'est à dire coûteux (platine, or, argent, irridium, indium, nickel, lithium, Aluminium etc) mais aussi des produits toxiques (plomb, arsenic, cuivre, etc.) dont certains sont bio-accumulables (c'est à dire qu'ils se concentreront dans la chaine alimentaire) s'ils sont libérés dans l'environnement. Tous les métaux sont théoriquement recyclables, et ils ne sont pas biodégradables.

9 Cartouches d'encres En France, à peine 15% des cartouches d'encre d'imprimante mises sur le marché sont recyclées. Or, une cartouche d'imprimante vide est composée d'éléments nocifs très polluants (encres, métaux lourds...) qu'il est nécessaire de collecter et revaloriser au maximum. Une cartouche laser recyclée, c'est plus d'1kg de déchets en moins en décharge. Valorisation pour réemploi : remise à neuf des cartouches (démontage, nettoyage, remplacement des pièces défectueuses, remplissage et re-conditionnement) pour remise en vente. Valorisation matière : pour les emballages et autres déchets. Tri par matière (métaux, plastiques...) pour traitement, et remise sur le marché des matières premières. Valorisation énergétique : Pour les éléments ne répondant pas aux deux valorisations précédentes. Cela représente 5 à 10% des cartouches collectées (déjà recyclées une fois, abîmées, pièces détachées, fours, bidons de toner, OPC, réservoirs de toner...). Ces éléments sont broyés et utilisés comme combustible en usine.

10 Téléphones En moyenne, on change de téléphone portable tous les ans ou tous les deux ans. Le matériel renouvelé est de plus souvent encore en état de marche, ou ne souffre que de dis-fonctionnements légers. Valorisation pour réemploi : remise à neuf des téléphones (démontage, nettoyage, remplacement des pièces défectueuses, pour remise en vente. Valorisation matière : pour les téléphones non reconditionnables,. Tri par matière (métaux, plastiques...) pour traitement, et remise sur le marché des matières premières. Valorisation énergétique : Pour les éléments ne répondant pas aux deux valorisations précédentes. Ces éléments sont broyés et utilisés comme combustible en usine.

11 Piles Les métaux lourds que peuvent contenir les piles ne se dégradent pas et représentent une menace pour l'environnement. Par contre leur traitement en fin de vie permet aujourd hui d extraire la majorité des métaux qui les composent. Il est donc indispensable de les rapporter dans les bacs de collecte mis à votre disposition. Vous préservez ainsi l environnement tout en contribuant à valoriser ces matériaux qui seront réintégrés dans la filière de production. Les piles salines contiennent pour leur majorité du zinc (notamment l enveloppe de la pile ou godet) du carbone ou du manganèse. Les piles alcalines sont constituées d acier (godet), de zinc et de manganèse. Les piles zinc-air se composent principalement de zinc. Les piles au lithium organique (au dioxyde de soufre ou au chlorure de thionyle) se composent d'acier (godet), du lithium (partiellement sous forme métallique lorsque la pile n est pas totalement déchargée) et le plus souvent, du manganèse.

12 Les piles au lithium inorganique (au dioxyde de soufre ou au chlorure de thionyle) se composent d acier (godet) et de lithium. Les piles zinc-argent existent surtout sous forme «bouton» et contiennent de l acier (godet), du zinc et de l argent. Les piles au mercure contiennent de l acier (godet), du zinc et du mercure. Si elles existent le plus souvent sous forme «bouton», elles ont aussi été utilisées sous forme cylindrique à des fins militaires. Cette pile est aujourd hui interdite à la vente sauf usages très spécifiques et limités. Les piles boutons désignent une forme et non un couple électrochimique. Elles peuvent être : - au mercure (jusqu à 25% et leur usage est réglementé), - zinc-argent, - alcalines, - lithium-manganèse (ou lithium organique).

13

14

15 CUIVRE ALLIMINIUM OR ARGENT IRRIDIUM IDIUM

16 Pour participer à des projets de développement au Maroc, Au

17 Sénégal, A Madagascar.

18

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux

L impact des piles sur l environnement. Déchets dangereux L impact des piles sur l environnement Déchets dangereux Les piles : un déchet dangereux Chaque français utilise en moyenne 16 piles et / ou accumulateurs par an. Seules les piles alcalines et salines

Plus en détail

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose!

Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Recycler ce qui ne sert plus à rien, ça sert à quelque chose! Avec le soutien de la Commission européenne Votre magasin : au cœur du dispositif de recyclage page 5 Sommaire Recycler plus et mieux : avec

Plus en détail

SWICO Recycling d un seul coup d œil

SWICO Recycling d un seul coup d œil SWICO Recycling d un seul coup d œil Reliés en permanence au monde entier, nous sommes entourés d appareils intelligents dont l obsolescence rapide produit des montagnes de déchets. SWICO Recycling 3 Nous

Plus en détail

Fiche sur les appareils électriques et électroniques

Fiche sur les appareils électriques et électroniques Département fédéral de ľenvironnement, des transports, de ľénergie et de la communication DETEC Office fédéral de ľenvironnement OFEV Division Déchets, substances et biotechnologie Septembre 2010 Fiche

Plus en détail

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage

1/6. Cycle de vie des matériaux: élimination-recyclage 1/6 Les matériaux Un matériau est une matière que l homme façonne pour en faire des objets. L usage des matériaux est extrêmement diversifié : construction, textile, objets techniques, décoration, emballages...

Plus en détail

Usure et. entretien du matériel

Usure et. entretien du matériel Usure et entretien du matériel 23 Usure et entretien du matériel Un pneumatique est constitué de caoutchouc (naturel et artificiel), d adjuvants chimiques (soufre, noir de carbone, huiles, etc.) et de

Plus en détail

Des gestes simples pour bien s en séparer!

Des gestes simples pour bien s en séparer! Dechets d equipement electriques et electroniques Syndicat mixte pour l Enlèvement et le Traitement des REsidus Ménagers @ www. sietrem.fr Du Lundi au Vendredi 0 800 770 061 de 9h00 à 12h30 et de 14h00

Plus en détail

LNA Large Network Administration 77/79 Rue Marcel Dassault 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Tel: 01 49 09 20 00 Web: www.lna.fr

LNA Large Network Administration 77/79 Rue Marcel Dassault 92100 BOULOGNE BILLANCOURT Tel: 01 49 09 20 00 Web: www.lna.fr 1. LNA dispose du savoir-faire pour apporter à ses clients des solutions qui facilitent le renouvellement de leur parc informatique. Nous gérons ainsi la fin de cycle de vie des parcs informatiques d entreprises

Plus en détail

Il existe 4 grandes familles de matériaux qui ont des origines totalement différentes.

Il existe 4 grandes familles de matériaux qui ont des origines totalement différentes. NOM : Classe : 6e THEME : Les matériaux 1/6 ACTIVITE M : Les familles de matériaux PROBLEME POSE : Nous sommes entourés d objets techniques, qui sont fabriqués différemment. Suivant leurs fonctions d usage,

Plus en détail

gestes qui changent tout

gestes qui changent tout Deux petits gestes qui changent tout Je recycle les mobiles et les piles Agissons au quotidien pour notre environnement Une initiative de la Mauritius Telecom Foundation sous l égide du Ministère de l

Plus en détail

Fiche d information sur les sources lumineuses

Fiche d information sur les sources lumineuses BUWAL Bundesamt für Umwelt, Wald und Landschaft OFEFP Office fédéral de l'environnement, des forêts et du paysage UFAFP Ufficio federale dell'ambiente, delle foreste e del paesaggio UFAGC Uffizi federal

Plus en détail

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS

NOUVELLE CONSIGNE : LES APPAREILS ÉLECTRIQUES ET ÉLECTRONIQUES USAGÉS DOIVENT ETRE RECYCLÉS 35 bd de Sébastopol 75001 Paris Directrice de la communication : Véronique Menseau e.mail : menseau@syctom-paris.fr tél : 01 40 13 17 86 Site web : www.syctom-paris.fr www.syctom-isseane.com Service presse

Plus en détail

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX

ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX RENCONTRES AUTOUR D UN CAHIER DES CHARGES ECOLOGIQUE Les consommables d impression ENJEUX ECONOMIQUES & ENVIRONNEMENTAUX Cartouches d encre et toner Terminologie & cartouches OEM Compatibles Revalorisées

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. 2 VOUS TRIEZ VOS EMBALLAGES EN PAPIER, VERRE ET PMC? TRÈS BIEN! MAIS QUE FAITES-VOUS DE VOS DÉCHETS ÉLECTRO? Cette brochure vous explique

Plus en détail

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement

Les engagements de la société URA dans le domaine de l environnement BAES IP67 Plastinox Ambiance Super SATI 5 rue Jean Nicot 93691 Pantin Cedex France Tél. : 01 48 10 56 00 Fax. : 01 48 10 56 01 www. Ura.fr Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes

Plus en détail

Piles et accumulateurs. Denis Guérin STI2D Eiffel DIJON

Piles et accumulateurs. Denis Guérin STI2D Eiffel DIJON Piles et accumulateurs électrique histoire 1799, 1 er pile : Volta Alessandro empilement d éléments composés successivement d une lame de zinc, d une lame de feutre imbibée d eau vinaigrée et d une lame

Plus en détail

Atelier : 79400 Azay le Brulé

Atelier : 79400 Azay le Brulé Une réponse concrète à l embarrassante question d élimination de produits électriques et électroniques obsolètes pour la protection de l environnement qui fait obligation conformément à la réglementation

Plus en détail

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination

Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination Mieux gérer les déchets de chantiers de bâtiment Le tri des déchets : un acte majeur pour la maîtrise des coûts d élimination 31 millions de tonnes de déchets par an * Répartition des déchets du Bâtiment

Plus en détail

L environnement dans l Artisanat

L environnement dans l Artisanat Nettoyage Cette fiche concerne les activités de nettoyage industriel, de nettoyage de bureau et le lavage des vitres. L environnement dans l Artisanat Les déchets Les déchets issus des activités de nettoyage

Plus en détail

LES DECHETS. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr

LES DECHETS. ANGD MATHRICE Novembre 2009. Françoise Berthoud Violaine Louvet. Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr LES DECHETS ANGD MATHRICE Novembre 2009 Françoise Berthoud Violaine Louvet Site web : http://www.ecoinfo.cnrs.fr Quelques chiffres : En France : 1,7 à 2 Millions de tonnes de DEEE par an (28 kg / habitant),

Plus en détail

Contraintes environnementales

Contraintes environnementales Contraintes environnementales 6ème Chacune s étapes transformation d'un matériau engendre l'utilisation d'énergie et amène donc s rejets chaleur ou matières polluantes plus ou moins nocifs pour l'environnement.

Plus en détail

'()*++*,-.%./;0++D.%&%

'()*++*,-.%./;0++D.%&% '()*++*,-.%./;0++D.%&% Code : 15 01 10* Nomenclature : Emballages contenant des résidus de substances dangereuses Les emballages souillés sont considérés comme tant qu ils n ont pas fait l objet d un nettoyage

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape.

le recyclage des petits appareils Corriger grâce au process industriel complet et les explications de chaque étape. Le recyclage des petits appareils des pam Les petits appareils en mélange (PAM) comme les consoles de jeux, cafetières ou téléphones portables représentent une grande partie des appareils électriques et

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de type

Plus en détail

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre

CHAPITRE 4. Les énergies mise en oeuvre CHAPITRE 4 Les énergies mise en oeuvre 1/ LES SOURCES D ÉNERGIES Les sources d'énergie non renouvelables Les matières fossiles (charbon, pétrole, gaz) et les matières fissiles (uranium) permettent de fournir

Plus en détail

LA PRÉPARATION DES PLAQUES

LA PRÉPARATION DES PLAQUES Fiche n 3 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE LA PRÉPARATION DES PLAQUES Le bon choix pour faire bonne impression Les formes imprimantes sont pour la plupart constituées d'un support recouvert d'une couche

Plus en détail

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers

Guide du tri. Que mettre dans le sac bleu? Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Collecte sélective des déchets d emballages ménagers Que mettre dans le sac bleu? Papier recyclé 10/11 plan K Éditeur responsable : Ernest Boever - VALORLUX asbl - BP 26 - L-3205 Leudelange - Ligne infos

Plus en détail

LA PRÉPARATION DES FILMS

LA PRÉPARATION DES FILMS Fiche n 2 ECO-Guide MÉTIERS DE L IMPRIMERIE LA PRÉPARATION DES FILMS L envers du décor La phase de préparation des films reste identique quel que soit le procédé d'impression utilisé par la suite. La technique

Plus en détail

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements

GESTION DES DÉCHETS. Vos équipements GESTION DES DÉCHETS Vos équipements Vos équipements Des points d apport volontaire sont mis à votre disposition dans votre quartier. Les bacs ou sacs jaunes sont destinés à recueillir en plastique, les

Plus en détail

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles

Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles Gestion de vos déchets sur la commune d Aiseau-Presles La collecte des déchets résiduels et des déchets organiques est organisée sur le territoire d Aiseau- Presles via des poubelles à puce. Les poubelles

Plus en détail

FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage

FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage 1 FILIERE DES DECHETS D EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES AU BURKINA FASO: Expérience des Ateliers du Bocage Plan de présentation Quelques généralités Présentation des Ateliers du Bocage Objectifs

Plus en détail

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers

Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif. Les déchets. ménagers Oh les Déchets : passons au vert! tri sélectif Les déchets ménagers QUADRI QUADRI Qui sommes nous? Pourquoi recycler? Le pôle Environnement du Groupe des Eaux de Marseille s engage depuis 30 ans dans les

Plus en détail

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h

Mémo. Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Mémo papier & carton verre plastique métal & alu Un doute? N hésitez pas : Jetez les déchets dans le sac noir ou contactez-nous du lundi au vendredi 8h30-12h et 13h30-17h30 sauf vendredi 17h Je sors mes

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit Profil Environnemental Produit Bloc autonome d éclairage de sécurité à LED 1 Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport

Plus en détail

CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2

CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2 CONTENUS ABORDÉS DANS LE MODULE... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES MATÉRIAUX... 2 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LES FONCTIONS D UN EMBALLAGE... 4 PISTES D ACTIVITÉS PÉDAGOGIQUES SUR LE

Plus en détail

Le tri : tous acteurs!

Le tri : tous acteurs! Le tri : tous acteurs! GUID D TRI Avec : Le héros : vous Le méchant : l erreur de tri Réalisation : SICOVAD P R V N T I O N A l achat - Préférer des grands conditionnements. - Privilégier les éco-recharges

Plus en détail

Le guide de l énergie rechargeable

Le guide de l énergie rechargeable Le guide de l énergie rechargeable Le rechargeable et l environnement Une étude réalisée en Mai 2005 par Uniross et IPSOS révèle que 92% des français accordent de l importance à la protection de l environnement.

Plus en détail

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro.

Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Tout ce qu il faut savoir pour recycler vos anciens appareils électro. Vous triez vos emballages en papier, verre et PMC? Très bien! Mais que faites-vous de vos déchets électro? Cette brochure vous explique

Plus en détail

Les matières plastiques

Les matières plastiques Les matières plastiques Analyse et synthèse de documents : La vie des plastiques Mots-clefs : Vieillissement, recyclage, élimination Contexte du sujet : Recherchés pour leurs propriétés remarquables (légèreté,

Plus en détail

Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en

Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en 4 VIE ET RECYCLAGE DES APPAREILS ET SUPPORTS NUMÉRIQUES Que deviennent tous nos appareils périmés? Chaque année en France, on vend plusieurs millions de tablettes, ordinateurs, smartphones. Et l utilisation

Plus en détail

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces.

Colonne pour montage entre sol et plafond destinée à recevoir une ou plusieurs nourrices d appareillages sur une de ses faces. Description des produits > Produits de référence pour ce profil environnemental Les valeurs fournies ont été obtenues sur la base des références suivantes. Fonction Colonne pour montage entre sol et plafond

Plus en détail

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques

L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques L'ELECTRICITE Courant électrique Le rôle d'un générateur Les différents types de générateur Les constituants d'un circuit. Les symboles électriques Le circuit électrique Réalisation d'un circuit électrique

Plus en détail

Pourquoi faire moins de déchets?

Pourquoi faire moins de déchets? ANNEXE 1 a Pourquoi faire moins de déchets? 1. Parce qu il y en a trop! En Wallonie, la production annuelle de déchets ménagers a atteint un peu moins de 2 millions de tonnes (1 819 452T) en 2008 + ratio

Plus en détail

Profil Environnemental Produit

Profil Environnemental Produit pp Ce document s appuie sur la norme ISO 14020 relative aux principes généraux des déclarations environnementales et sur le rapport technique ISO TR/14025 relatif aux déclarations environnementales de

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal

INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09. Pilot Project on E-Waste Senegal INECE Workshop on E-Waste in West Africa Accra, 24-25 June 09 Pilot Project on E-Waste Senegal CONTEXTE Nombre considérable d ordinateurs et de téléphones portables en circulation annuellement et demande

Plus en détail

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps!

Les Textiles, un beau geste éco citoyen qui se développe au fil du temps! Lettre du Printemps info environnement N 11 S O M M A I R E : 1. Précision tri sélectif 2. Précisions déchèteries 3. Les fermetures exeptionnelles en déchèteries 4. Le programme de la tournée des déééglngués

Plus en détail

COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables

COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables COllecte REcyclage des PILEs et accumulateurs portables Corepile en quelques mots Le dispositif logistique spécifique à Mayotte La communication 2 Qui est Corepile? Organisation Position Société Anonyme

Plus en détail

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver

Communauté d Agglomération Hénin-Carvin. Trions facile, jetons utile! Guide Pratique. Collecte des Déchets. DocumenT à conserver Communauté d Agglomération Hénin-Carvin Trions facile, jetons utile! Guide Pratique Collecte des Déchets DocumenT à conserver «Le déchet le moins polluant et le moins cher à traiter est celui que l on

Plus en détail

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées!

Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! Le 7 novembre 2013 Semaine européenne de la réduction des déchets : le Syctom s engage pour le tri et le recyclage des piles et lampes usagées! À l occasion de la 5 e édition de la Semaine Européenne de

Plus en détail

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein

Guide. unequestion. Vous avez. sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein N hésitez pas à contacter Vous avez unequestion sur la collecte et le traitement des déchets ménagers? la Communauté de Communes du Pays d'erstein par téléphone au 03 88 64 66 58 de 8h à 12h et de 14h

Plus en détail

pour un territoire Une déchèterie plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers

pour un territoire Une déchèterie plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers Une déchèterie pour un territoire plus propre Ouvert 7J/7 ACCÈS GRATUIT réservé aux particuliers Un lieu propre & organisé Les déchèteries mises en place sur le territoire de la CACEM complètent les autres

Plus en détail

COMMUNES DE CHÊNE-BOUGERIES - CHÊNE-BOURG - THÔNEX, en collaboration avec

COMMUNES DE CHÊNE-BOUGERIES - CHÊNE-BOURG - THÔNEX, en collaboration avec COMMUNES DE CHÊNE-BOUGERIES - CHÊNE-BOURG - THÔNEX, en collaboration avec L exposition pour voir ses déchets autrement Flora Madic, responsable de l information sur la gestion des déchets/onex Objet Déchet

Plus en détail

Merci de nous recevoir M.Toussaint-Dauvergne. Pouvez nous en dire un peu plus sur vous?

Merci de nous recevoir M.Toussaint-Dauvergne. Pouvez nous en dire un peu plus sur vous? Screlec, collecteur et recycleur de nos piles! Publié le 19 mars 2015 par Julie dans éco-organismes/recycler Aucun commentaire Qui n a pas chez lui un tiroir ou un contenant avec des stylos usagés (on

Plus en détail

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur?

T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? T4 Pourquoi éteindre les phares d une voiture quand le moteur est arrêté? Comment fabriquer une pile? un accumulateur? Pour ce module, sont proposés et présentés des phases de recherche documentaire, de

Plus en détail

pratique Guide detri des Déchets Ménagers

pratique Guide detri des Déchets Ménagers Guide pratique detri des Déchets Ménagers Conservez ce guide! Je dépose les pots, bocaux et b dans le conteneur Les pots, bocaux et bouteilles en verre outeilles en verre à verre verre en vrac pas En sac

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE

TABLE DES MATIÈRES GÉNÉRALE VOLUME 1 Ministère de l Environnement Loi sur le ministère de l Environnement, L.R.C. (1985), c. E-10............................. LME-1 Protection de l environnement Loi canadienne sur la protection de

Plus en détail

Produits chimiques posant des risques excessifs

Produits chimiques posant des risques excessifs A n n e x e G Produits chimiques posant des risques excessifs Produits chimiques Acide chromique solution (chrome (VI) solution d oxyde) CrO 3(aq) Acide fluorhydrique - solution HF (aq) Acide perchlorique

Plus en détail

Transfert d énergie : piles et accumulateurs

Transfert d énergie : piles et accumulateurs Chapitre 11 Transfert d énergie : piles et accumulateurs Découvrir Activité documentaire n 1 Quelles énergies pour les véhicules électriques de demain? 1. Un véhicule hybride utilise deux sources d énergie

Plus en détail

Le traitement des 4 Flux

Le traitement des 4 Flux Le traitement des 4 Flux Eco-systèmes date 2007 1 Le GEM FROID Eco-systèmes date 2007 2 Un exemple : le traitement des appareils de Froid en installation dédiée Séparation des matières broyées Tri et démantèlement

Plus en détail

Valorisation des matériaux

Valorisation des matériaux Valorisation des matériaux C17 : Identifier le recyclage des matériaux Vous allez, en suivant ce guide, grâce à des sites web et un modèle, compléter un document sur le recyclage des matériaux. 1.Vous

Plus en détail

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante Imprimez moins souvent, en recto verso et/ou deux pages par feuille ; Besoin de brouillon? Utiliser des versos vierges de vos vieux documents ; Limitez l impression des mails et documents électroniques

Plus en détail

Guide pratique des déchèteries

Guide pratique des déchèteries Agissons, trions! Guide pratique des déchèteries Ensemble, protégeons notre environnement Deux déchèteries à votre service sur le territoire La déchèterie Mode d'emploi Un service public pour tous Les

Plus en détail

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques

Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques De la Seine au 7ième continent Rubrique 5 : Plastiques et pollution par les plastiques Fiches pédagogiques documentaires : - Histoire du plastique - Fabrication du plastique - Familles de plastiques et

Plus en détail

Gestion des déchets à la SAMIR

Gestion des déchets à la SAMIR Gestion des déchets à la SAMIR COLLOQUE INTERNATIONAL : DÉCHETS INDUSTRIELS AU MAROC - 2 ÈME ÉDITION POTENTIEL DES 3R «RÉDUCTION, RÉUTILISATION ET RECYCLAGE» 15-16-17 Décembre 2010 Présenté par Mr A. Arad

Plus en détail

Norme de l industrie du miel pour les récipients de vrac

Norme de l industrie du miel pour les récipients de vrac Le Conseil canadien du miel Recommandations du Comité sur les normes relatives aux fûts / barils Norme de l industrie du miel pour les récipients de vrac 1.0 LE BUT o présenter une norme qui respectera

Plus en détail

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants

Sommaire. 1. Paprec Group et le recyclage. 2. Des projets innovants Sommaire 1. Paprec Group et le recyclage 2. Des projets innovants 2 Les chiffres du recyclage en France 900 millions de tonnes déchets produits en France! Agriculture: 40% BTP: 40% Industrie et distribution:

Plus en détail

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE

Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE 1 Information sur le recyclage des lampes dans le cadre des animations de la semaine de réduction des déchets 2011 RECYLUM - FNE Présentation Récylum Le contexte externe : les obligations réglementaires

Plus en détail

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable

À la maison. - Des achats responsables. J'évite le jetable À la maison - Des achats responsables J'évite le jetable Eviter le papier essuie-tout et les lingettes à usage unique. Même si les lingettes de nettoyage ménager permettent de faire des économies d'eau

Plus en détail

Guide Gestion des déchets

Guide Gestion des déchets Guide Gestion des déchets Pour la réduction de la production de déchets Pour le tri sélectif Lycée Louis Modeste Leroy 32, rue Pierre Brossolette BP 1607-27016 ÉVREUX CEDEX Tél. 02 32 62 24 00 - Fax. 02

Plus en détail

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable

Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Animation 6 Le cycle de vie d un téléphone portable Aujourd hui, il est presque impossible de se passer d un téléphone portable. En 2011, près de 100% de la population française est équipée d un téléphone

Plus en détail

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes )

DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) DECHETS DE MAGASINS (Emballages, palettes ) "#$%&%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-. &%'()*++*,-.%)/0.%-1%2*+-11-.% Code : 15 01 03 Nomenclature : Emballages en bois Origine : Déchets de magasins Les déchets

Plus en détail

La gare, au cœur d une mobilité durable

La gare, au cœur d une mobilité durable CORRIgé fiche élève collège EXERCICE ECJS La gare, au cœur d une mobilité durable SÉANCE 1 - L éco-conception au service de l environnement EXERCICE SCIENCES J'APPROFONDIS J OBSERVE??? Observez la vidéo

Plus en détail

VALDELEC PAPREC D3E. Le recyclage pour faire face à la pénurie en matière première

VALDELEC PAPREC D3E. Le recyclage pour faire face à la pénurie en matière première 1 VALDELEC PAPREC D3E Le recyclage pour faire face à la pénurie en matière première Paprec : un réseau national d installations classées 10 2 50 usines réparties sur l ensemble du territoire national (1

Plus en détail

Les énergies fossiles

Les énergies fossiles texte : Dan Strikowski énergies disponibles Les énergies fossiles Mazout, gaz, électricité, charbon La source d énergie joue un rôle prépondérant dans le choix du système de chauffage. Les trois sources

Plus en détail

TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS!

TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS! www.trecodec.nc Apprends en jouant avec Trecoman! TRECODEC TRAQUE LES DÉCHETS! Trecodec est un éco-organisme à but non lucratif qui organise la collecte et le traitement de déchets dangereux pour l environnement.

Plus en détail

SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant

SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant SCIENCES : les déchets, le recyclage Document 1 : composition d une poubelle française pour 1 année par habitant métaux 12 kg papiers et cartons 86 kg plastiques 43 kg verre 51 kg matières organiques 125

Plus en détail

Guide pratique du tri

Guide pratique du tri Guide pratique du tri Quels sont vos équipements à votre domicile, au coin de votre rue ou dans les déchèteries, il existe plusieurs types d équipements. Emballages à recycler Bouteilles, flacons, bidons

Plus en détail

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide du tri Ittenheim Tri sélectif Déchetterie Tarification infos pratiques Modalité du service Poubelles et badge Chaque foyer doit être équipé

Plus en détail

Collecte et recyclage des piles et accumulateurs

Collecte et recyclage des piles et accumulateurs Collecte et recyclage des piles et accumulateurs Introduction : piles et accumulateurs La Directive 2006/66/CE du Parlement Européen et du Conseil du 6 septembre 2006 relative aux piles et accumulateurs

Plus en détail

Découvrez l univers des piles avec nous!

Découvrez l univers des piles avec nous! Découvrez l univers des piles avec nous! Bonjour, c est moi Recharge! Aujourd hui, toi et moi allons en apprendre plus sur la vie des piles. Voici mon père! Des usines, des compagnies Voici, le chemin

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI

Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers. À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Le saviez-vous? Le service a été labellisé en 2011 pour la qualité du service rendu aux usagers À recycler ou pas? GUIDE PRATIQUE D U TRI Vos équipements à chaque couleur ses emballages Verre Des points

Plus en détail

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES

PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES PROCÉDURE DE RÉCUPÉRATION DE PRODUITS ÉLECTRONIQUES Responsable de l application : Direction des ressources informationnelles (DRI) Approuvé par : Destinataires : Tous les générateurs de produits électroniques

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations

Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations SMICTOM ? Liste alphabetique depliable des dechets et de leurs destinations Si vous avez un doute ou si vous n avez pas trouvé de réponse à votre question n hésitez pas à téléphoner au SMICTOM au & 03

Plus en détail

Consensus Scientifique sur. les. Déchets marins

Consensus Scientifique sur. les. Déchets marins page 1/6 Consensus Scientifique sur Source : GESAMP (2010) les Déchets marins Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - La production mondiale de plastiques augmente et cette hausse s accompagne d une augmentation

Plus en détail

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont :

On peut classer les différents matériaux par familles. Les principales sont : 1 DEFINITION D UN MATERIAU Un matériau est une substance, une matière destinée à être mise en forme. Un objet peut être fabriqué avec des matériaux différents. Un même matériau peut être utilisé pour fabriquer

Plus en détail

... Guide pratique du parc à conteneurs Ensemble agissons pour l environnement

... Guide pratique du parc à conteneurs Ensemble agissons pour l environnement ..................... Guide pratique du parc à conteneurs Ensemble agissons pour l environnement : : Nos parcs à conteneurs vous sont ouverts : : Savez-vous que 70% des déchets que chaque personne produit

Plus en détail

B+ NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE

B+ NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE A Tablettes APPLE IPAD MINI 2 Détails de la notation : C+ NOTE RSE B+ NOTE CYCLE DE VIE B+ NOTE CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE Gamme de prix 4 6 VOIR LA FICHE CONSTRUCTEUR La tablette ipad Mini 2 de APPLE est

Plus en détail

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole

Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Synthèse du Programme Local de Prévention des Déchets de Chartres Métropole Il n y a pas de petits gestes, si nous sommes 125 000 à les faire! PRÉAMBULE "La prévention de la production de déchets est l

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE GREEN IT?

QU EST-CE QUE LE GREEN IT? QU EST-CE QUE LE GREEN IT? Lorraine Face à la croissance exponentielle de l informatique à partir des années 1980, de nouvelles préoccupations liées à la consommation d énergie et au recyclage du matériel

Plus en détail

Chapitre 1 : Le circuit électrique.

Chapitre 1 : Le circuit électrique. Chapitre 1 : Le circuit électrique. Items Connaissances Acquis Un générateur est nécessaire pour qu une lampe éclaire, pour qu un moteur tourne. Un générateur transfère de l énergie électrique à une lampe

Plus en détail

Rapport de caractérisation des matières résiduelles

Rapport de caractérisation des matières résiduelles 1 CSSS Cléophas-Claveau CLSC du Fjord (La Baie) des matières résiduelles Chargée de projets : Carine Blenny 397, rue Racine Est, C.P. 816, Chicoutimi (Qc) G7H 5E8 Téléphone: 418.545.9245 Télécopieur: 418.545.6767

Plus en détail

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué?

FICHE RESSOURCE. Technologie au collège César Franck. Centre d'intérêt 2 : Un objet technique, de quoi est-il constitué? Page 1/7 QUELS MATÉRIAUX COMPOSENT UN OBJET TECHNIQUE? Tout au long de son histoire, l homme a eu besoin pour se nourrir, s habiller, travailler, se déplacer, de fabriquer des objets. Pour cela, il a utilisé

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires

CONTENU. B- Traitement et recyclage des déchets 1. Démolition des navires CONTENU 2 I- Une transition sûre et équitable? Les enjeux mondiaux du développement durable II- Le débat écologique et sa dimension sociale III- Les nuances de vert dans les emplois verts IV. Emplois verts

Plus en détail

Contenu. Compétences

Contenu. Compétences Séance 2 Correction Contenu Composition chimique d une eau de consommation Compétences Analyse qualitative d une eau Exercice I Les différentes eaux L eau minérale naturelle possède des propriétés favorables

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail