Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rappel des objectifs de la «Consultation 2015»"

Transcription

1 Rappel des objectifs de la «Consultation 2015» Les 3 objectifs majeurs : Permettre aux Ouvrants Droits d exprimer leurs visions, leurs besoins et leurs attentes concernant les Activités Sociales, Mesurer leur connaissance et leur satisfaction vis-à-vis des Activités Sociales aujourd hui auprès des bénéficiaires effectifs et potentiels, Identifier les pistes pour faire évoluer le positionnement et l offre de la CCAS et des CMCAS pour demain. Accompagner la CCAS et les CMCAS pour favoriser l implication et la motivation des Ouvrants Droits (OD) dans leur rôle de votants, de contributeurs et d acteurs majeurs des activités sociales. 1

2 Méthodologie de l étude quantitative Une participation record Une enquête online Réalisée auprès des ouvrants droits des Activités Sociales Entre le 22 juillet et le 18 septembre 2015 Une participation record interviews collectées Un questionnaire de 15 minutes Contenant 49 questions fermées et une question ouverte qui conclut le questionnaire Profil des répondants Genre Hommes : 72% / 66% Femmes : 28% / 34% Age: Moins de 25 ans : 2% / 3% 25 à 34 ans: 11% / 10% 35 à 44 ans: 15% / 12% 45 à 54 ans: 19% / 15% 55 ans et plus : 53% / 60% Situation familiale Seul(e) : 15% / 36% En couple sans enfant à charge : 47% / 37% En couple avec enfant(s) à charge: 34% / 23% Famille monoparentale : 4% / 4% Situation professionnelle Pensionnés : 46% / 51% Actifs : 54% / 49% Dont cadres : 38% / 28% Non cadres : 61% / 72% En rouge Données Barnabé 2

3 Sommaire 1. Les pratiques des ouvrants droits en matière de loisirs et de vacances 2. Une adhésion forte aux Activités Sociales, leurs activités et valeurs 3. Une offre de services largement connue 4. Un système parfois perçu comme complexe et opaque 5. Un modèle daté et excluant pour certains publics 6. Besoin d adapter les services à leur nouvel univers concurrentiel? 7. Conclusions et pistes de réflexion 3

4 Une grande majorité des bénéficiaires ayant répondu à la consultation partent en vacances 94% des bénéficiaires ayant répondu à la consultation partent en vacances Base: Ensemble des répondants 4

5 Les vacances en famille dominent, la notion de famille évoluant en fonction des étapes de vie 59% En couple 62% des <35 ans 69% des 55 ans+ 6% seuls 8% Avec leurs petits-enfants 9% Avec d'autres membres de la famille 36% Avec leurs enfants 39% des ans 81% des ans 60% des ans 18% Avec leurs amis Base: Ensemble des répondants 53% des <25 ans 36% des ans 5

6 Côté destinations, la France est plébiscitée, mais un tiers part aussi régulièrement à l étranger 91% partent en France au moins 1 fois/an 35% partent à l étranger au moins 1 fois/an Dont 47% des ans Et 50% des cadres 56% des Français passent leurs vacances d été en France 44% à l étranger Parmi ceux qui comptent partir en vacances d été 2015 Base : Ceux qui partent en vacances (39066) Source : Ipsos / Baromètre EuropAssistance

7 Une diversité des destinations 93% partent à la mer Et 66% y partent souvent 72% 61% 51% 40% 32% partent à la montagne Et 26% y partent souvent partent à la campagne 20% y partent souvent partent aux sports d hiver 22% y partent souvent partent à la ville 11% y partent souvent partent en circuit 10% y partent souvent 7 Base : Ceux qui partent en vacances (39066)

8 La location, une solution d hébergement privilégiée En termes d hébergement, ils sont souvent 72% En location 20% 15% Chez un membre de leur famille Dans leur résidence secondaire 53% des Français passent leurs vacances d été en location 32% dans leur résidence secondaire ou chez des amis 16% font du camping/caravaning 9% Chez des amis Parmi ceux qui comptent partir en vacances d été 2015 Source :Ipsos / Baromètre EuropAssistance

9 Côté organisation, la majorité des ouvrants droits prépare leurs vacances à l avance : un effet de l organisation des AS? ST Dernière minute 16% 6% à la dernière minute 10% moins d un mois à l avance 2% ne savent pas 21% les préparent au moins 6 mois à l avance 25% les préparent entre 1 à 3 mois à l avance ST Anticipateurs 57% 36% les préparent entre 3 à 6 mois à l avance Base : Ceux qui partent en vacances 9

10 Côté budget vacances, il reste modeste comparé aux dépenses des Français Seuls 30% ont dépensé 1500 ou plus pour leurs dernières vacances d été vs en moyenne pour les vacances d été des Français Source : Ipsos / Baromètre EuropAssistance Base : Ceux qui partent en vacances (39066)

11 Assez logiquement, le budget vacances est le plus élevé chez les cadres, Parisiens et les foyers avec enfants Moins de De 300 à Femmes : 15% Hommes : 11% De 500 à De à De à Plus de Ne sait pas Plus de 1500 : 30% Actifs: 35% Cadres : 48% Foyers avec enfant: 39% Parisiens : 45% Pensionnés: 24% Non cadres : 26% Familles monoparentales : 23% 11 En %

12 L hébergement est d ailleurs une des clés majeures de vacances réussies, au même titre que le cadre du site «Pour vous, le plus important, pour réussir ses vacances, c'est» Le cadre du site en lui-même : 75% Les commerces : 5% Les services : 7% L'accueil et l'information : 11% Les activités sportives : 12% La restauration : 21% L'hébergement : 73% Le cadre de vie local : 53% Les animations festives et culturelles : 33% 3 réponses possibles, on présente ici le total des réponses 12 Base : Ceux qui partent en vacances (39066)

13 Une complémentarité dans le choix de périodes de vacances entre les actifs et les pensionnés Été haute saison Dont souvent Été basse saison Dont souvent Printemps Dont souvent Automne Dont souvent Hiver Dont souvent Actifs 86% 66% 73% 37% 81% 36% 63% 18% 77% 40% Pensionnés 54% 26% 86% 60% 87% 51% 80% 39% 62% 24% 13

14 Une forte popularité des vacances organisées par les AS Sont déjà partis avec les AS 87% Sont partis récemment 59% Base : Ceux qui partent en vacances 14

15 Une forte popularité des vacances organisées par les Activités Sociales 13% ne partent jamais avec les AS 29% partent chaque année avec les AS 28% sont déjà partis avec les AS mais il y a plus de 3 ans 30% sont partis une à deux fois lors de ces 3 dernières années Base : Ceux qui partent en vacances 15

16 CE QU IL FAUT RETENIR Un fort attachement aux départs en vacances : seule une infime minorité reste chez elle, par contrainte autant que par choix Si la France et la mer restent des destinations de préférence, une diversité existe dans les destinations Parce qu on part plusieurs fois dans l année Parce qu on ne privilégie pas forcement la haute saison estivale Parce qu on n a pas les mêmes préférences selon le profil, l'âge, l étape du cycle de vie et la situation familiale et financière 16

17 CE QU IL FAUT RETENIR : LES 5 PROFILS ET LEURS PREFERENCES EN TERMES DE VACANCES Retraités : 51% Anticipation, Convivialité, Variété, Organisation, Vacances actives et animées Cadres avec enfants : 7% Tranquillité, Activités, Praticité Jeunes célibataires : 6% Opportunité, Séjour thématique, Rupture/Dépaysement, Immédiateté Cadres sans enfant : 6% Dépaysement, Découverte, Confort Non cadres : 35% Vacances familiales, Convivialité, Entre soi, Prix 17

18 Un bon niveau de satisfaction globale de l action de la CCAS et des CMCAS «Que ce soit en termes de vacances, de participations, d'assurances, etc., êtes-vous globalement satisfait de ce que les Activités Sociales (la CCAS et votre CMCAS) vous proposent?» Satisfaits 68% Pas satisfaits 28% Base : Ensemble des répondants 18

19 Seule une minorité d ouvrants droits se déclare très satisfaits de l action de la CCAS et des CMCAS 9% pas du tout satisfaits 4% ne savent pas 13% très satisfaits 19% plutôt pas satisfaits 55% plutôt satisfaits Question : «Que ce soit en termes de vacances, de participations, d'assurances, etc., vous êtes globalement satisfait de ce que les Activités Sociales (la CCAS et votre CMCAS) vous proposent?» Base : Ensemble des répondants 19

20 Une satisfaction d autant plus forte que l ouvrant droit avance en âge Au global Satisfaits 68% 59% 63% 76% 51% De 25 à 34 ans De 35 à 44 ans De 45 à 54 ans 55 ans ou plus 20

21 Une satisfaction la plus forte chez les pensionnés, mais bien plus faible dans les foyers avec enfants 79% Pensionnés 71% Non cadres 80% Postes d Exécution 70% Foyers sans enfant à charge 75% Budgets vacances <1000 Au global Satisfaits 68% 59% Actifs 40% Cadres 32% Cadres supérieurs 65% Foyers avec enfants 62% Budgets vacances > % Parisiens 21 % Satisfaits 35% Qui ne sont jamais partis en vacances avec les AS

22 Une très bonne notoriété des offres principales 77% 67% Séjours à thème Espace Culture et Loisirs % de Connait 22 Base: Ensemble des répondants

23 des aides relatives à l enfance 40% possibilité pour un Ayant Droit de >18ans de partir toute l'année avec des amis dans les centres de vacances 89% Colonies de vacances dès l'âge de 4 ans et jusqu'à 17 ans 42% Soutien scolaire aux enfants âgés de 6 à 20 ans 82% Séjours pour les ans 44% Offre vacances permet de partir avec ses petits enfants 63% Assurances scolaires % de «sait que les Activités Sociales proposent le service en question» 45% Aide à l'autonomie des jeunes 59% Participation aux frais de garde via CESU 23 Base: Ensemble des répondants

24 Notoriété élevée également des offres en matière d assurances 78% 78% Savent que la Couverture Supplémentaire Maladie pour les Retraités (CSMR) est proposée par les Activités Sociales Connaissent le contrat IDCP, un contrat de prévoyance unique Et 50% des ouvrants droits y ont adhéré 24 Base: Ensemble des répondants

25 et des aides aux personnes en situation de handicap 75% 81% Savent que les Activités Sociales proposent des aides aux personnes en situation de handicap Savent que les Activités Sociales proposent des vacances aux personnes en situation de handicap 25 Base: Ensemble des répondants

26 La restauration d entreprise 72 % 61% Des actifs ont accès à un restaurant d entreprise Des actifs considèrent que la restauration doit relever de l'employeur Pour 67% d entre eux, il s agit d un restaurant CCAS (48% des ouvrants droits actifs) 26

27 Et pour l avenir, un réel attrait pour le développement de nouvelles aides juridiques 84% Aux démarches administratives 76% Pour les tâches domestiques 75% Aux situations de surendettement 55% % des favorables à ce que les AS proposent une aide 27 Base: Ensemble des répondants

28 Malgré tout, une offre qui reste difficile à maîtriser Si la communication autour de l offre des Activités Sociales est plurielle, il n en demeure pas moins qu y avoir accès suppose de maîtriser des codes et d avoir les clés pour les comprendre, ce qui induit un véritable «coup d entrée» qui en décourage plus d un. Cela se retrouve de manière exacerbée chez les salariés nouvellement embauchés (< 5 ans) qui n ont pas de connaissance réelle et complète de «la façon dont ça marche», mais aussi chez la plupart des cadres et des non-cadres faibles utilisateurs La perception d un fonctionnement trop complexe Une approche codifiée de l offre de séjour, hermétique dans ses désignations Un process qui peut paraître peu logique à certaines étapes 28

29 En conséquence, la priorité est donnée, par les répondants à la consultation, à la simplification et à la transparence du système de réservation C est même prioritaire pour 55% des ouvrants 83% Estiment qu il est important de simplifier et clarifier le système de réservation droits, notamment : 61% des moins de 45 ans 60% des actifs 64% des cadres 63% de ceux qui ne sont jamais partis avec les AS 70% de ceux qui ne sont pas satisfaits de leurs actions 29 Base: Ensemble des répondants

30 Une forte demande d adapter l accessibilité à des publics «moins classiques» et leurs modes de vie 74% 69% Il est important de faciliter le départ avec des personnes extérieures (amis, famille élargie) Il est important de donner une plus grande souplesse dans le choix des participants 30 C est même prioritaire pour: 49% des femmes 55% des moins de 35 ans 52% des familles monoparentales 42% des actifs 49% de ceux qui ne sont jamais partis avec les AS 44% de ceux qui ne sont pas satisfaits de leurs actions Base: Ensemble des répondants

31 Une acceptation d une modulation supplémentaire de tarifs Selon le confort du logement % Favorables 70% 79% des cadres dont 84% des cadres supérieurs 74% des urbains Base: Ensemble des répondants Selon les saisons 67% Selon les zones touristiques 48% 71% des pensionnés 77% des cadres supérieurs 51% des célibataires 58% de ceux qui ne sont jamais partis avec les AS 57% des cadres dont 66% des cadres supérieurs 55% des Parisiens 31

32 Diversifier l offre en termes de types de vacances 75% 53% Il est important de développer des week-ends prolongés en France et en Europe Il est important de développer le tourisme urbain en France et en Europe C est même prioritaire pour: 46% des femmes 44% des moins de 45 ans 40% des urbains 40% des cadres mais aussi 44% des non cadres 40% de ceux qui ne sont jamais partis avec les AS 37% Il est important de développer le tourisme industriel (par exemple visiter un barrage) 32 Base: Ensemble des répondants

33 Apporter plus de flexibilité 76% 82% Il est important de proposer davantage de choix dans les destinations Il est important d offrir une plus grande flexibilité dans les dates 33 C est même prioritaire pour: 42% des foyers avec enfants 43% des moins de 45 ans 42% des actifs 40% de ceux avec budget vacances de 1000 ou plus 49% de ceux qui ne sont pas du tout satisfaits des actions des AS Base: Ensemble des répondants C est même prioritaire pour: 52% des femmes 48% des moins de 35 ans 48% des actifs et 50% des non cadres 52% de ceux qui ne sont pas du tout satisfaits des actions des AS

34 Développer les offres partenaires, dont la notoriété reste limitée et la demande importante Connaissent des offres partenaires 54% 57% des 45 ans ou plus 65% de ceux qui sont très satisfaits des actions des AS Les offres partenaire sont accessibles 52% Souhaitent plus d'informations sur ces offres partenaires 74% 80% des moins de 45 ans 79% des foyers avec enfants 78% des actifs Base: Ensemble des répondants Base : A ceux qui avaient connaissance des offres partenaires Base: Ensemble des répondants 34

35 La diversité et la hiérarchie des raisons invoquées par ceux qui ne partent pas en vacances avec les AS délivrent une liste de chantiers potentiels On ne peut pas emmener ses amis ou des personnes extérieures 30% Je n'ai jamais été affecté ou je pense avoir très peu de chance d'être affecté 26% Je ne tiens pas à passer mes vacances avec des collègues 19% C'est trop compliqué /Je ne sais pas comment m'inscrire 16% C'est trop cher 16% J'ai une mauvaise image de la CCAS et/ou de ma CMCAS 13% La qualité des prestations me semble insuffisante 13% Les destinations ne me conviennent pas 11% Ça ne m'intéresse pas 6% Base : Ceux qui ne sont pas partis ces 3 dernières années ou qui ne sont jamais partis par le biais des AS 35

Profil des répondants 2009 2001

Profil des répondants 2009 2001 Étude sur les comportements et attitudes des personnes à capacité physique restreinte sur les marchés de l Ontario, des Maritimes et de la Nouvelle-Angleterre 2009 Faits saillants 1 - Méthodologie M. Louis-Philippe

Plus en détail

Les Français et l Hôpital

Les Français et l Hôpital Les Français et l Hôpital Fédération Hospitalière de France / TNS Sofres Avril 2013 En préambule Les objectifs de l enquête : le regard des Français sur l hôpital public en profonde évolution La précédente

Plus en détail

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise!

Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013. La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Enquête IPSOS/MediaVacances.com Mars 2013 La location de vacances de particulier à particulier, un secteur dopé par la crise! Si certains secteurs de l'économie touristique souffrent de la situation économique,

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA

ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA ETAT DES LIEUX DE LA RANDONNÉE PÉDESTRE EN FRANCE - JEUDI 10 AVRIL 2014 POUR LA SOMMAIRE Méthodologie p.3 1. Les pratiquants de randonnée Poids et profils p.4 2. Les comportements de pratique p.17 3. Les

Plus en détail

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Méthodologie. Enquête on-line du 16 au 26 avril 2010. Échantillon. Mode de recueil. Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans 21 juin 2010 Les jeunes, le logement et la colocation Conférence de presse Résultats de l étude TNS Sofres / Présentation Frédéric Chassagne Méthodologie Interrogation de 809 jeunes âgés de 16 à 25 ans

Plus en détail

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école

B1. Accueil extrascolaire au sein de l école ACCUEIL TEMPS LIBRE : ETAT DES LIEUX 2015 BESOINS ET ATTENTES DES FAMILLES CONCERNANT LES ACTIVITES EXTRASCOLAIRES. L Accueil Temps Libre (appelé plus couramment accueil extrascolaire) regroupe toutes

Plus en détail

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants :

Cette nouvelle édition met en évidence les enseignements suivants : 7 ème baromètre annuel Energie-Info sur l ouverture des marchés, réalisé par le médiateur national de l énergie et la Commission de régulation de l énergie. Enquête réalisée par l institut CSA du 5 au

Plus en détail

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile

Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Questionnaire adressé aux aidants de personnes mentalement handicapées vivant à domicile Besoins des aidants 1. Actuellement, êtes vous au bénéfice d une aide à domicile dans la prise en charge de la personne

Plus en détail

CCAS - Consult'action Août 2015

CCAS - Consult'action Août 2015 CCAS - Consult'action Août 2015 CMCAS LITTORAL CÔTE D'OPALE Ensemble des répondant s Résultats bruts / Tests de significativité par rapport à l'ensemble de la CMCAS - seuil 90% S1. Le plus souvent, quand

Plus en détail

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses.

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses. Riom Communauté s intéresse à la qualité de vie de ses seniors et plus particulièrement à leurs besoins et à leurs attentes en matière de logement. A l heure actuelle, plusieurs possiblités de logement

Plus en détail

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015

Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Enquête Mercer Risque dépendance Résultats 2015 Février 2015 Paris - La Défense Sommaire Contacts Mercer Eléments de contexte Méthodologie Profil des entreprises participantes à l enquête Synthèse des

Plus en détail

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013

IMAGE DES METIERS DU TOURISME. Mars 2013 IMAGE DES METIERS DU TOURISME Mars 2013 AMéthodologie page 2 Méthodologie Volet Jeunes de 15 à 25 ans : Echantillon de 519 personnes, représentatif des Français âgés de 15 à 25 ans, constitué selon la

Plus en détail

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme

Le marché étranger. Fiche n 2 : La Suisse Romande. Données de cadrage. Observatoire d Aintourisme LAin et ses principaux marchés touristiques Date : janvier 2011 Observatoire d Aintourisme Le marché étranger Fiche n 2 : La Suisse Romande Cette fiche marché s intéresse à la clientèle Suisse romande.

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de

SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE. Avis commun des Conseils de village de Conseils de Village Commune de Bouchemaine Janvier 2012 SAISINE SPECIFIQUE N 7 : COMMERCES ET SERVICES DE PROXIMITE Avis commun des Conseils de village de Pruniers Val de Maine, Le Bourg, La Pointe, Campagne

Plus en détail

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était.

erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ prévoyance ] PARTICULIERS erenassur L assurance d une autonomie financière préservée L assurance n est plus ce qu elle était. [ serenassur ] Serenassur, l assurance d une autonomie financière préservée

Plus en détail

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009

STRATÉGIES DE TERRITOIRE. Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 STRATÉGIES DE TERRITOIRE Résultats définitifs du questionnaire 9 septembre 2009 1. LES RÉPONDANTS AGE Moins de 30 ans (27%) 70 De 30 ans et à 49 plus ans (6%) (31%) De 50 à 69 ans (34%) GENRE Hommes (60%)

Plus en détail

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie

Les comportements d aujourd hui en matière de photographie API/IPSOS; Édition 04. Nobody s Unpredictable Les comportements d aujourd hui en matière de photographie Rémy Oudghiri, Directeur du Département Tendances & Prospective, Ipsos Contacts Ipsos Observer :

Plus en détail

Baromètre de l innovation

Baromètre de l innovation Baromètre de l innovation Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié dans, et le 17 juillet, et diffusé sur Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE

Assurance-vie Prévoyance. Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE Assurance-vie Prévoyance Santé IARD L ASSURANCE À LA BANQUE POSTALE BIEN PLUS QU UNE BANQUE Dans chaque métier, pour chaque projet, La Banque Postale fait de l Assurance comme elle fait de la Banque, en

Plus en détail

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010

Les aides en faveur des travaux. 7 Mai 2010 Les aides en faveur des travaux Un argument commercial? Evolution des métiers Vers une offre globale! Les travaux d économies d énergie : la problématique Enquête sur la motivation des propriétaires à

Plus en détail

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne

PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE. CDT de Bayonne PROFIL DU TOURISTE HANDICAPE CDT de Bayonne novembre 2012 Les touristes handicapés 1. Qui sont-ils? 2. Comment voyagent-ils? 3. Quelles sont leurs attentes? 4. Quels sont leurs niveaux de satisfaction?

Plus en détail

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de

Planète Pilote. Connaître les visiteurs de Connaître les visiteurs de Planète Pilote Etude réalisée du 1 er juillet au 29 août 2010 auprès de visiteurs du musée de l Air et de l Espace ayant assisté à une séance de Planète Pilote 1 Introduction

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Page 1 sur 9 Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Objectifs et méthodologie de l enquête Afin de renforcer sa stratégie d amélioration continue au service du développement

Plus en détail

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque 1 Objectifs Objectifs Evaluer la perception de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque et ses points

Plus en détail

sur les pratiques de vacances

sur les pratiques de vacances Questionnaire sur les pratiques de vacances Tout d abord, Merci pour votre accueil et l attention que voudrez bien porter à ce questionnaire. Il est court et sera très utile pour nous permettre de connaître

Plus en détail

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille»

Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» Enquête Centre Europa : «tous au travail pour penser la famille» La famille évolue et les rapports dans le couple et parents enfants changent aussi. Pour penser et mieux vivre ensemble ces changements,

Plus en détail

Formation Continue des Cadres et des Dirigeants

Formation Continue des Cadres et des Dirigeants Formation Continue des Cadres et des Dirigeants ARIANE Compétences & Management Septembre 2008 Fiche technique Etude sur la Formation continue des Cadres et Dirigeants Dates de réalisation Terrain : 21

Plus en détail

. Action menée par l Office de Tourisme dans le cadre de sa mission d animation numérique de territoire

. Action menée par l Office de Tourisme dans le cadre de sa mission d animation numérique de territoire 12décembre 2013 . Etablir un état des lieux du numérique sur notre destination : * pour mieux se situer dans l économie numérique touristique * pour connaître les pratiques des acteurs locaux * pour permettre

Plus en détail

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3

dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3 s a m e d i 2 3 j u i n 2 0 0 7 dossier de presse par, président du conseil général de la Loire La prise en charge des enfants et adolescents : 2 La prise en charge des adultes : 3! Les activités financées

Plus en détail

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009

CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009. 17 juin 2009 CAAM Jeunes actifs et la retraite - 2009 17 juin 2009 FICHE TECHNIQUE Étude barométrique réalisée pour en 2 volets : ETUDE PRINCIPALE CREDIT AGRICOLE ASSET MANAGEMENT Dates de terrain : 24 au 27 avril

Plus en détail

Quels usages des budgets de référence par les bénéficiaires et les professionnels de l intervention sociale?

Quels usages des budgets de référence par les bénéficiaires et les professionnels de l intervention sociale? Quels usages des budgets de référence par les bénéficiaires et les professionnels de l intervention sociale? Synthèse des travaux des membres du 8 e collège en préparation du colloque de l ONPES du 13

Plus en détail

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur,

Votre voyage actuel. Madame, Mademoiselle, Monsieur, Madame, Mademoiselle, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à bord de ce train. Pour répondre davantage à vos attentes et mieux vous connaître, nous vous demandons de bien vouloir consacrer quelques

Plus en détail

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses

Etude sur les habitudes de voyage des Suisses Etude sur les habitudes de voyage des Suisses réalisée pour Maison de la France Avril 2009 2 Chapitre 1 : Descriptif de la recherche Objectifs de l étude 3 L étude avait pour premier objectif de fournir

Plus en détail

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC

Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Projets immobiliers des Français : 4 ème baromètre ORPI-CRÉDOC Près d un quart des Français a un projet immobilier dans les mois à venir - 1 Paris, le 18 février 2010 : Depuis 4 ans, le baromètre Orpi-

Plus en détail

OFFRES DU MOIS JUILLET LES. et de 14h à 18h du lundi au vendredi. Club Avantages. www.vetideo.leclubavantages.com. au 01.30.84.97.

OFFRES DU MOIS JUILLET LES. et de 14h à 18h du lundi au vendredi. Club Avantages. www.vetideo.leclubavantages.com. au 01.30.84.97. OFFRES DU MOIS LES JUILLET 2014 Contactez votre CE au 01.30.84.97.34 de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h du lundi au vendredi Club Avantages LLE E V NOU RE OFF JUSQU À -8 % Plus de 2000 campings! Camping

Plus en détail

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes»

Charte d Entreprise. 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Charte d Entreprise 1. UN ENGAGEMENT AU SERVICE DES HOMMES Des «Hommes» au service des «Hommes» Pour répondre à cet engagement fondamental, notre choix s est porté naturellement vers le recrutement de

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement

Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Les Français et les retraites Volet 6 : le logement Sondage réalisé par pour et Publié le mardi 23 décembre 2014 Levée d embargo le lundi 22 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE

BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE Dossier Médical Personnel BAROMÈTRE DE NOTORIÉTÉ ET D IMAGE MARS 2012 L AVANCÉE DU DOSSIER MÉDICAL PERSONNEL EN QUELQUES CHIFFRES - MARS 2012 26 LE NOMBRE DE RÉGIONS DANS LESQUELLES DES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage?

Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Recettes, choix des produits : appétence ou prix,un difficile arbitrage? Mai 2012 Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «OpinionWay pour Marque

Plus en détail

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013

Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. Résultats du Volet salariés-parents 26 avril 2013 Baromètre 2013 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale Résultats du Volet "salariés-parents" 26 avril 2013 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 Tableau de bord 6

Plus en détail

Les Français et les déserts médicaux

Les Français et les déserts médicaux Collectif Inter-associatif Sur la Santé Les Français et les déserts médicaux Octobre 2015 Résultats complets Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles BVA Opinion Thomas Genty Chargé d

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation

Charte. d attribution des logements. Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Charte d attribution des logements un processus de mise en location lisible Assurer un bon accueil des ménages, sans discrimination, et dans le respect de la réglementation Garantir la lisibilité du circuit

Plus en détail

Conférence de presse du 14 octobre 2014

Conférence de presse du 14 octobre 2014 Conférence de presse du 14 octobre 2014 Résultats de l étude quantitative Rapport du 10 octobre 2014 BJ10753 A : INFOPRO De : OpinionWay Philippe Lemagueresse/ Pascal Novais / Isabelle De Paepe OpinionWay

Plus en détail

En 2011, 483 000 enfants de

En 2011, 483 000 enfants de Octobre 13 N 411 Une diversité des familles à, avec plus de foyers monoparentaux qu ailleurs et moins de familles Population A, 32 enfants de moins de 25 ans, soit 7 % des enfants parisiens, vivent dans

Plus en détail

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38

BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE. 2 ème édition AVRIL 2008. Contact Presse : laboite com concept Géraldine FERRIER FRUGIER 01 42 78 48 38 BAROMÈTRE DU COMMERCE ÉQUITABLE 2 ème édition AVRIL 2008 Contact TNS Sofres : Pôle Actualité Stratégies d Opinion Guillaume PETIT Marie-Colombe AFOTA 01 40 92 46 90 / 45 03 Contact Presse : laboite com

Plus en détail

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière

Alliage Gestion. Pour réveiller votre épargne financière Alliage Gestion Pour réveiller votre épargne financière avec Alliage Gestion votre épargne financière est plus active Qu est-ce qu Alliage Gestion? Vous disposez d une épargne financière mais vous n avez

Plus en détail

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016

Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 Devis d intention de la MRC de Rivière-du-Loup 2011-2016 présenté à L APPUI BAS-SAINT-LAURENT par de la MRC de Rivière-du-Loup Mars 2013 VISION Les proches aidants d une personne aînée en perte d autonomie

Plus en détail

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants?

Pourquoi un baromètre sur la qualité de vie au travail des indépendants? assurés à la RAM La RAM est spécialisée dans la gestion du régime obligatoire d assurance maladie des indépendants - artisans, commerçants et professions libérales, pour le compte du Régime Social des

Plus en détail

Mon état civil. Ma situation

Mon état civil. Ma situation Nom : Prénom : Tél :. Activité : Vous souhaitez créer une entreprise dans le secteur des Services à la personne. Votre Chambre de Commerce et d Industrie a élaboré ce guide pour vous aider à : - vous poser

Plus en détail

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online

Carte de crédit : près de 40% des Suisses l utilisent pour acheter online Carte de crédit : près de 4 des Suisses l utilisent pour acheter online L utilisation d une carte de crédit doit être avant tout pratique et simple. C est ce qui ressort de l étude comportementale de bonus.ch

Plus en détail

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur?

Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Comment faire voyager d avantage de consommateurs français avec un tour-opérateur? Enquête menée auprès de 6 705 consommateurs en France du 27 novembre au 5 décembre 2011 Stanislas Feminier Janvier 2012

Plus en détail

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski

Etude de la qualité de l air autour des accès de Stations de ski autour des accès de Stations de ski 2013 www.air-rhonealpes.fr Diffusion : Juillet 2014 Siège social : 3 allée des Sorbiers 69500 BRON Tel : 09 72 26 48 90 - Fax : 09 72 15 65 64 contact@air-rhonealpes.fr

Plus en détail

Les Français et le marché du gaz

Les Français et le marché du gaz Les Français et le marché du gaz Sondage Ifop pour ENI Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Alexandre Bourgine Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com Octobre 2015

Plus en détail

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France

Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Etude auprès des seniors sur leurs perceptions, leurs pratiques et retours d expérience Picardie / France Juillet 2015 - Occurrence pour CCMO mutuelle Sommaire Contexte et méthodologie 3 2. Appréciation

Plus en détail

État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire

État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire 2014 État des lieux des médecins coordonnateurs d EHPAD en zones fragiles dans la région des Pays de la Loire Avec le soutien de l ARS Pays de la Loire et le financement du FIR REMERCIEMENTS L URPS Médecins

Plus en détail

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise

BTS NRC. Trouver son stage en entreprise BTS NRC Trouver son stage en entreprise Comment trouver un stage? htp://fr.wikihow.com/trouver-un-stage Un stage est un bon moyen de vous faire ouvrir des portes et d'acquérir de l'expérience sur un poste

Plus en détail

Communiqué de presse IMMOBILIER

Communiqué de presse IMMOBILIER Notre étude sur les attentes des Belges francophones en matière d immobilier montre que la maison et particulièrement à la campagne est le type d habitat recherché en premier lieu. On recherche plutôt

Plus en détail

Les Français et leur retraite

Les Français et leur retraite Département Consommation Marketing 142, rue du Chevaleret 75013 Paris 01 40 77 85 60 Les Français et leur retraite Rapport d étude réalisé pour Décembre 2002 Franck LEHUEDE Sous la Direction de Jean-Pierre

Plus en détail

L Ain et ses principaux marchés touristiques. Etude de clientèles 2010

L Ain et ses principaux marchés touristiques. Etude de clientèles 2010 L Ain et ses principaux marchés touristiques Etude de clientèles 2010 Introduction Monsieur Jacques RABUT, Président d Aintourisme ACCOMPAGNER Nos missions Aider nos clients dans la réalisation de leurs

Plus en détail

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport

Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement. Vague 1 Rapport Baromètre de satisfaction envers les cabinets de recrutement Vague Rapport Fiche technique Mode de recueil Cible Téléphone (CATI*) et responsables RH en charge des relations avec les cabinets de recrutement

Plus en détail

Courtier d assurances spécialisé en mobilité internationale Pour expatriés et impatriés de toutes nationalités

Courtier d assurances spécialisé en mobilité internationale Pour expatriés et impatriés de toutes nationalités Courtier d assurances spécialisé en mobilité internationale Pour expatriés et impatriés de toutes nationalités Plan Mondassur, courtier d assurances spécialisé en mobilité internationale Notre offre de

Plus en détail

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors

De réels atouts. Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10. Investir dans les résidences seniors De réels atouts Réalisation : TSC - 42110 FEURS - 04 77 26 01 12 - Crédits photos : Fotolia, TSC - 07/10 Investir dans les résidences seniors LES GARANTIES DE L INVESTISSEMENT Un marché avec des perspectives

Plus en détail

Votre CDT passe au Mobile, pourquoi pas vous?

Votre CDT passe au Mobile, pourquoi pas vous? Votre CDT passe au Mobile, pourquoi pas vous? Votre CDT a fait le choix de se doter d une solution Mobile. Cette solution permet aux touristes de consulter l ensemble de l offre de la base de données TourinSoft

Plus en détail

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois

Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Comment recruter autrement? Cibler son recrutement pour coller à la réalité des emplois Quels postes peuvent convenir aux retraités? Il y a probablement autant de réponses à cette question qu il y a de

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ Conclusion Dans le cadre de ses missions, le CCSF a confié au CRÉDOC une étude portant sur l accès aux services bancaires des ménages en situation de pauvreté. Cette étude s inscrit en continuité de celle

Plus en détail

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue

Réunions d'information Gestionnaires ALSH. 17 et 19 juin 2015 à Toulouse. Bienvenue Réunions d'information Gestionnaires ALSH 17 et 19 juin 2015 à Toulouse Bienvenue INTRODUCTION Depuis plus de 30 ans, la branche Famille soutient les temps libre et les loisirs des enfants dans l objectif

Plus en détail

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête

Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête Réalisation d'un diagnostic sous forme d'enquête DEPARTEMENT OPINION INSTITUTIONNEL Erwan LESTROHAN Chef de groupe 01 55 33 20 05 erwan.lestrohan@lh2.fr Guillaume Inigo Chargé d études 01 55 33 20 57 guillaume.inigo@lh2.fr

Plus en détail

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes

Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Les Français et le marché de l immobilier : perceptions, usages et attentes Sondage Ifop pour OPTIMHOME Mai 2016 La méthodologie Etude réalisée par l'ifop pour OPTIMHOME Echantillon Méthodologie Mode de

Plus en détail

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES

ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES OBSERVATOIRE REGIONAL DE LA FAMILLE ENQUETE SUR LES SOLIDARITES FAMILIALES INTRODUCTION Une étude américaine considère que les liens entre frères et sœurs, plutôt affectifs et égalitaires, représentent

Plus en détail

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers?

Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Comment les Français gèrent l eau dans leurs foyers? Mai 2015 Sondage réalisé par pour et publié samedi 23 mai 2015 dans la presse régionale LEVEE D EMBARGO : SAMEDI 23 MAI A 4H Fiche technique Recueil

Plus en détail

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois.

EDITORIAL. Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. 1 EDITORIAL Livret d accueil le mot accueil n est pas trop fort pour présenter ce livret destiné à l information des Verriérois. Le Centre Communal d action sociale est beaucoup plus qu un organe administratif,

Plus en détail

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? *-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-* NOTE DETAILLEE Partir en voyage sans ses enfants : quelles motivations des parents et quels types de séjours? Etude Harris Interactive pour Voyages-sncf.com Echantillon de 621 personnes vivant dans un

Plus en détail

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux

Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Dépenses Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux Les différents types et motifs du tourisme en Polynésie Enquête sur les Touristiques 2007 auprès des touristes internationaux n 2007, les touristes internationaux ont dépensé 6,8 milliards de F.CFP sur

Plus en détail

Mobilités professionnelles

Mobilités professionnelles Mobilités professionnelles Note de synthèse Mai 2009 CONSEIL D ORIENTATION POUR L EMPLOI Laurence GAUNE Contact TNS Sofres : Département Stratégies d opinion Eric CHAUVET / Raphaël RAYNAUD : 01 40 92 45

Plus en détail

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E

Tout le 64 à 64 euros automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E automne 2011 C O M I T É D É P A R T E M E N T A L D U T O U R I S M E B É A R N P AY S B A S Q U E Contexte et étapes principales Contexte et objectifs Printemps 2009, cellule de crise : Anticiper une

Plus en détail

Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement

Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement Baromètre d opinion sur le rapport emploi / logement Regards croisés entreprises / salariés Sondage Ifop pour Action Logement 10 novembre 2015 Contacts Ifop : Frédéric Dabi - Directeur Général Adjoint

Plus en détail

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise

Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013. Les seniors précaires créateurs d entreprise Conférence de presse SMCA 28 janvier 2013 Les seniors précaires créateurs d entreprise Objectifs de l étude Établir un diagnostic des projets de création d entreprise par les seniors précaires Profil des

Plus en détail

3piliers de proxiforme : 6 salles. 400 m 2. Proxiforme. Proxiforme. en quelques chiffres. ouvertures. habitants et plus. adhérents

3piliers de proxiforme : 6 salles. 400 m 2. Proxiforme. Proxiforme. en quelques chiffres. ouvertures. habitants et plus. adhérents Le club de fitness que vous attendiez Eric Kohn, créateur du réseau La création de Proxiforme est le résultat de mes 25 années d expérience et de ma réflexion sur le marché du fitness. Je souhaitais rendre

Plus en détail

ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle 1 er décembre 5 décembre 2014

ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle 1 er décembre 5 décembre 2014 La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. Jeudi 2 Avril 2015 Maison de l Optique ENQUÊTE Précarité & accès à la santé visuelle 1 er décembre 5 décembre 2014 Restitution

Plus en détail

1er Observatoire National du Tourisme de Groupe

1er Observatoire National du Tourisme de Groupe 1 OBJECTIFS 1. Apporter, aux professionnels et aux institutionnels du tourisme, une vision précise sur le poids et les caractéristiques du marché du voyage en groupe des Français ; 2. leur fournir l image

Plus en détail

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS

LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS LES ENJEUX DU TOURISME NATURE DANS LE GERS TOURISME DURABLE DANS LE GERS www.vrai.tourisme-gers.com Le Tourisme gersois en chiffres 1 300 000 visiteurs dont : > 900 000 touristes 6 500 000 nuitées printemps

Plus en détail

Musique numérique : Pratiques et perception des Français

Musique numérique : Pratiques et perception des Français Média - Rapport de résultats N 36108 Contacts : Isabelle Trévilly Musique numérique : Pratiques et perception des Français Paris Toronto Shanghaï Buenos Aires SOMMAIRE 1. Objectifs de l étude et méthodologie

Plus en détail

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Le logement étudiant

Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013. Le logement étudiant Enquête nationale Conditions de vie des étudiants 2013 Le logement étudiant Observatoire national de la vie étudiante - Juillet 2014 L enquête Conditions de vie des étudiants 2013 Cette fiche présente

Plus en détail

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE

ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE ATTENTES ET DEMANDES DU GRAND PUBLIC VIS A VIS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN REGION CENTRE Synthèse des principaux résultats Conseil Régional du Centre Septembre 2003 BVA OPINION 191 avenue du Général

Plus en détail

Communication Mars 2015

Communication Mars 2015 Le Baromètre 55 + Cogedim club Communication Mars 2015 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1 040 individus âgés de 55 ans et plus Rappel : 911 individus interrogés en 2014 Interviews

Plus en détail

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009)

Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) Halte Pouce - Dépouillement du questionnaire (Période de l enquête de juillet à septembre 2009) 22 questionnaires ont été retournés (dont une personne habitant le département 77). La période estivale est

Plus en détail

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014

L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 L impact de l innovation sur l emploi vu par les salariés du privé Rapport d étude Octobre 2014 BVA Opinion Adélaïde Zulfikarpasic- Directrice 01 71 16 90 96 Conseil d Orientation pour l Emploi Laurence

Plus en détail

Sommaire. Nos services adaptés aux entreprises. Notre start-up. Contact presse

Sommaire. Nos services adaptés aux entreprises. Notre start-up. Contact presse Sommaire 1. Klinap, Premier pressing à la demande au Maroc a. L idée b. Le concept c. Comment ça marche? d. L application Klinap e. Qu est ce qu un Ninja? f. Villes et quartiers desservis g. La qualité

Plus en détail

BILAN 2013. Pour ce premier bilan annuel Qualité il est nécessaire de rappeler brièvement les engagements de la marque Qualité Tourisme.

BILAN 2013. Pour ce premier bilan annuel Qualité il est nécessaire de rappeler brièvement les engagements de la marque Qualité Tourisme. Maison du tourisme 29, avenue de la mer Tél.: Tél.: +33 +33 (0)2 (0)2 98 98 57 57 00 14 www.benodet.fr 00 14 tourisme@benodet.fr Tél.: +33 (0)2 98 57 www.facebook.com/tourisme.benodet 00 14 BILAN 2013

Plus en détail

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?»

Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Résultats : «Quelles sont vos perspectives professionnelles 2015?» Fin décembre 2014/Début janvier 2015 1 Contexte Objectifs visés: Relever le moral des cadres en début d année Prendre connaissance des

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de:

Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: ! Le Comité SOS Pauvreté est une table de concerta7on ayant pour objec7fs de: Trouver des moyens de sensibiliser la popula3on à la situa3on de la pauvreté locale. Offrir un répertoire de ressources. Par3ciper

Plus en détail

L investissement en nue-propriété

L investissement en nue-propriété L investissement en nue-propriété Résultats et analyses de l étude réalisée auprès de CGPI, partenaires de PERL PERL - Septembre 2009-1 Les équipes PERL vous remercient de votre confiance et de votre fidélité

Plus en détail

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy.

Méthodologie. Observatoire de l Habitat. Le marché privé du logement du Pays de Châlons-en-Champagne AUDC, décembre 2008. Immobilier et Lamy. 2 Méthodologie Cet état des lieux du marché privé du logement a été réalisé à partir d entretiens avec un certain nombre d agents immobiliers de Châlons-en-Champagne de septembre à décembre 2008 1. Des

Plus en détail

AVRIL 2013. Sondage d opinion auprès des membres du MAGE-UQAC. Rapport préliminaire. Présentée au : Par :

AVRIL 2013. Sondage d opinion auprès des membres du MAGE-UQAC. Rapport préliminaire. Présentée au : Par : AVRIL 2013 Sondage d opinion auprès des membres du MAGE-UQAC Rapport préliminaire Présentée au : Par : 1 Table des matières Synthèse des résultats 2 1. Introduction 5 2. Rappel de la méthodologie 6 3.

Plus en détail