REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances"

Transcription

1 REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Economie et des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR

2 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2013

3 La Structure du Marché Tunisien En 2013 Principaux Indicateurs d Activité En 2013 S O M M A I R E Positionnement Du Marché Tunisien Des Assurances Dans Le Monde Annexes Annexe 1 : Contrats Commercialisés Sur Le Marché d Assurances Annexe 2 : Structure Du Marché D assurance & Son Activité En Annexe 3 : Distribution Géographique des Intermédiaires en Assurance Annexe 4 : Annexe 4-1 : Résultats techniques des catégories d assurances Non Vie Annexe 4-2 : Résultats techniques de l assurance Vie & Capitalisation Annexe 5 : Annexe 5-1 : Principaux indicateurs par entreprise d assurance et de réassurance Annexe 5-2 : Principaux indicateurs d activité des compagnies par catégories d assurances Annexe 6 : Annexe 6-1 : Evolution du Chiffre D affaires Annexe 6-2 : Primes émises détaillées par catégories d assurances & par réseau de distribution Annexe 6-3 : Primes émises détaillées par catégories d assurances & par réseau de distribution Annexe 7 : Evolution des indemnisations réglées Annexe 8 : Evolution des provisions techniques par catégories d assurance Annexe 9 : Evolution des charges techniques Annexe 10 : Evolution des résultats techniques par catégories d assurance Annexe 11 : Evolution des fonds propres Annexe 12 : Evolution des actifs admis en représentation des provisions techniques Annexe 13 : Evolution du taux de couverture des provisions techniques Annexe 14 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance vie & capitalisation Annexe 15 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance automobile Annexe 16 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance incendie & risques divers Annexe 17 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance groupe maladie Annexe 18 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance transport Annexe 19 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance grêle & mortalité du bétail Annexe 20 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance agricole Annexe 21 : Evolution des principaux indicateurs de l assurance exportations & crédits Annexe 22 : Evolution des principaux indicateurs des opérations acceptées Annexe 23 : Evolution des principaux indicateurs des opérations cédées & rétrocédées

4 La Structure du Marché Tunisien En 2013 Le marché des assurances en Tunisie compte 23 entreprises résidentes et 6 compagnies off-shore ; 19 entreprises résidentes opèrent sous le statut de société anonyme et 4 sont constituées en société à forme mutuelle. La plupart des compagnies opèrent en multi-branches et certaines d entre elles sont spécialisées dans une activité particulière d assurance : cinq (05) en assurance vie (Hayett, Amina, Maghrebia Vie, Carte Vie et Attijari Assurance), une (01) en assurance des exportations et crédits à l exportation (Cotunace qui a absorbé à la fin de l année 2012 la compagnie «Assurcrédit» spécialisée en assurance des crédits commerciaux locaux lors d une opération de fusion par absorption) ; une (01) en réassurance (Tunis-Ré), ainsi que les trois (03) nouvelles compagnies spécialisées en assurance Takaful : la Zitouna Takaful, El Amana Takaful et Assurances Takafulia. Le marché est également émaillé par un réseau dense d intermédiaires en assurance (1064 en 2013), opérant pour la quasi-totalité en agents (918) mandataires des compagnies, et ce à côté de 82 bureaux de courtage ainsi que 64 producteurs d assurance vie. Ce réseau qui couvre la plupart des régions de la république, offre ainsi des services de proximité aux assurés. Un autre maillon, non moins important de cette chaîne de prestations assurantielles: les experts. Près de 920 experts et 100 commissaires d avaries de qualifications diverses allant de la mécanique auto jusqu à l électronique et l aviation, sont inscrits pour pratiquer l évaluation de dommage après sinistre. Quant aux actuaires, et parallèlement avec la pénurie internationale en actuaires, leur nombre sur le marché Tunisien des assurances est encore limité à 19 seulement mais il connaitra sans doute une montée exponentielle notamment avec la lancée d un master «Actuariat» à partir de l année universitaire 2014/2015. En matière de formation, la Tunisie joue un rôle appréciable à l échelle maghrébine et même africaine. On y compte actuellement : - L institut Africain des Assurances (I.A.A) fondé en 1966 auquel plus de 23 pays africains ont eu recours à son enseignement. - L institut de Financement du Développement du Maghreb Arabe (IFID), crée par la Convention Tuniso - Algérienne du 3 Septembre 1981, spécialisé dans la formation des assurances et des banques. - Le Centre Technique de Formation en Assurances (C.T.F.A), fondé en 1999 par l initiative de la Fédération Tunisienne des Sociétés d Assurances (F.TU.SA), offre deux types de formation en assurances : le premier est destiné à ceux ayant le diplôme de baccalauréat, alors que le second vise ceux ayant la maîtrise ou son équivalent; et ce dans le cadre d un programme de partenariat avec l Université Française PARIS-DAUPHINE. En outre, le centre procure des sessions de formation sous forme de séminaires afin de recycler les employés du secteur des assurances. - Les centres de formation en assurances, intégrés dans les entreprises. - Et ce à coté de l Université Paris Dauphine Tunis qui a dernièrement lancé un master «Actuariat» qui sera unique en son genre en Tunisie et reconnu par l Institut international 7

5 des actuaires et l Institut des actuaires français. Il s agit du deuxième master du genre en Afrique et dans le monde arabe. En effet, le lancement de ce master qui vient en réponse aux besoins urgents du secteur des assurances, banques et caisses sociales tunisiennes, a été créé en étroite collaboration avec les acteurs du secteur de l assurance et de l Association Tunisienne des Actuaires-ATA et avec l appui de la «FTUSA» et du Comité Général des Assurances «CGA». Ce master s étalera sur 2 à 3 ans d études et il cible les ingénieurs et les matheux des classes préparatoires et des grandes écoles qui seront parrainés par l une des sociétés d assurance via la FTUSA. En outre, les professionnels qui ont au plus 3 années d expérience et qui souhaitent reprendre les études pour acquérir le titre d Actuaire pourront accéder à ce master. Principaux Indicateurs d Activité En 2013 L examen des données des cinq dernières années ( ) fait ressortir une croissance régulière du chiffre d affaires global du marché à un taux annuel moyen de 8 %. Cependant, les primes émises en 2013 ont atteint 1412,7 MD contre 1285,7 MD en 2012 permettant ainsi un accroissement annuel de 9,9 %. Le marché reste influencé par la branche automobile qui a généré en moyenne 45,2 % des primes et dont le chiffre d affaires a progressé selon un rythme équivalent à la moyenne du secteur (soit une croissance annuelle moyenne de 7,9 % contre 8 % pour le secteur pendant la période ( )). Avec un chiffre d affaires réalisé en 2013 de l ordre de 245,4 MD et ce après une progression importante de 18 % par rapport à 2012, l assurance des risques industriels (Incendie et risques divers) conserve sa 2ème position dans l activité globale du secteur (17,4 %). Quant à l assurance vie, sa part dans le marché est en amélioration continue mais elle reste encore faible (15,7 % contre 15,6 % en 2012, 15 % en 2011 et moins de 9,8 % en 2006). En effet, elle a enregistré durant l année 2013 une progression moins importante qu en 2012, soit 10,4 % contre 13,3 % en 2012 et contre une croissance annuelle moyenne de 14,9 % pendant la période ( ). 15,67% Répartition des Primes Emises par catégories D'assurances en ,33% 1,07% 5,13% 17,37% 0,80% 0,42% 45,21% Assurance Automobile Ass.Incendie & Risques Divers Ass.VIE & CAPITALISATION Ass.Groupe Maladie Ass.Transport Ass.Opérations Acceptées Ass.Exportations & Crédits Ass.Grèle & Mortalité du Bétail 8 Pour ce qui est du taux de pénétration et en comparaison avec les autres pays de la région MENA, la Tunisie se classe 4ème avec un taux de pénétration avoisinant 1,9 % et 2ème dans le Maghreb après le Maroc avec 3 % et devant l Algérie qui a un taux de pénétration Répartition de seulement des Indemnisations 0,8%. Régléés par catégories D'assurances en D autre part, la croissance des primes 2013 d assurance (9,9 % en 2013) étant plus élevée que celle de la population totale (1,1%), a induit à une progression de la densité d assurance (production d assurance rapportée à la population totale). Ainsi, la densité est passée 0,41% 2,11% de 98,3 dinars par habitant en 2009 à 129,8 dinars par habitant en 2013 (soit 80,1 $), soit une augmentation moyenne annuelle de 6,7% sur la 16,81% 7,52% 0,62% 0,60% 1,21% 49,71% Assurance Automobile Ass.Groupe Maladie Ass.Incendie & Risques Divers Ass.VIE & CAPITALISATION 9

6 الحريق واألخطار المختمفة الحياة وتكوين األموال الجماعي عمى المرض المقبولة والقروض البرد وهالك الماشية période ( ). Cette prime moyenne par habitant n a cessé de croître durant les trois dernières années. Elle comporte une part importante afférente à l assurance automobile dont la prime moyenne par habitant est de 58,7DT en 2013 contre 54,5 DT en 2012 et 45,5 DT en Toutefois, malgré cette évolution, le niveau de la densité des assurances en Tunisie reste très faible comparé à la moyenne mondiale qui est de l ordre de 652 dollars en Par rapport aux pays développés, la Tunisie reste très éloignée puisque la moyenne des primes par habitant s élève à 7701 $ en Suisse, 4561 $ en Grande Bretagne, 3736 $ en France et 3979 $ aux Etats Unis. Même par rapport à d autres économies émergentes, la densité des assurances reste peu élevée en Tunisie, à titre d exemple au Brésil (443 $), au Liban (341 $), au Mexique (223 $), en Turquie (166 $), Répartition des Indemnisations Régléés par catégories D'assurances en ,81% 2,11% 1,21% 7,52% 0,62% 0,60% 0,41% 49,71% Assurance Automobile Ass.Groupe Maladie Ass.Incendie & Risques Divers Ass.VIE & CAPITALISATION Ass.Transport Ass.Opérations Acceptées 120, ,000 80,000 60,000 40,000 20,000 0,000 Evolution de la densité d'assurance (M.D) 82,463 85,424 10,681 12,899 15,345 90,835 93, ,696 16,479 18,593 20, Assurance Vie & Capitalisation Assurance Non Vie 109,433 Du côté des indemnisations, l année 2013 a connu une augmentation remarquable de l ordre de 17,2 % contre seulement 2 % en 2012, en totalisant 848,1 MD contre 723,9MD. Cette évolution a été due essentiellement à des sinistres importants d incendie, de transport ainsi que d automobiles. En effet, VERSION le volume ANGLAISE des sinistres payés au titre de l assurance incendie a augmenté de 69,7 MD en 2012 à 112,4 MD en D autre part, les sinistres liés à l assurance transport Key ont Figures atteint of 17,9 activity MD Evolution contre 6,6 (M.D) MD en 2012 (+171,2 %). Par ailleurs, les indemnisations payées au profit des dommages automobiles ont passé de ,5 MD en 2012 à 421,6 MD en 2013 (+12,3 %). Enfin, l assurance groupe maladie avec des sinistres totalisant 178 MD conserve sa 2ème position dans le montant global des indemnisations payées par le secteur (21 %). 3076,1 2900,1 2645,5 20,99% Ass.Grèle & Mortalité du Bétail Ass.Exportations & Crédits Ass.Accidents de Travail En termes de Fonds Propres, l année 2013 a enregistré une mobilisation de 836,3MD de fonds propres, sans tenir compte du résultat net de l année concernée, contre un total de 766,6 MD en 2012, 710,6 MD en 2011, 574,2 MD en 2010 et 462,3 MD en 2009, soit une croissance importante durant les cinq dernières années de l ordre de 18,5 %, et ce suite notamment à l augmentation du capital d un certain nombre de compagnies ainsi qu à l amélioration continue de l assise financière de quelques autres sociétés. Par ailleurs, les déficits antérieurs reportés sont restés élevés, de l ordre de 85,3 MD en 2013 contre 68,2 MD en 2012, 61,4 MD en 2011, 80,3 MD en 2010 et 106,1 MD en 2009 dont notamment celui du «Lloyd Tunisien» (-57 MD), et «Le GAT» (-18 MD). En tant qu investisseur institutionnel, les placements cumulés du secteur en 2013 ont atteint 3.414,6 MD progressant ainsi de 9,5 % par rapport à Les placements en titres à revenus fixes prédominent atteignant un niveau de 1.797,6 MD et représentant ainsi une part de 52,7 %. Les placements en actions viennent en 2ème position avec une part de 22,2 %. En effet, le total de ces placements des actifs en représentation des provisions techniques, permet à l ensemble des compagnies du marché des assurances un taux de couverture de leurs engagements de l ordre de 111 % en 2013 contre 107,5 % en 2012 et 109,2 % en Enfin, la gestion de l activité d assurance en 2013 a dégagé pour tout le marché un résultat global bénéficiaire assez important de l ordre de 82,5 MD contre 53,7 MD en 2012 et 70,1 MD en ,6 1285,7 1412,7 723,9 848,1 11

7 Evolution des principaux indicateurs d'activité (M.D) ,1 2900,1 2645,5 1412,7 1285,7 1178,6 Chiffre D'Affaires 709,8 723,9 848,1 Indemnisations Réglées Provisions Techniques 379,5 340,1 298,7 Charges Techniques 54,1 55,3 Resultat Technique 87,7 851,6 Evolution du Chiffre d'affaires (M.D) Assurance Vie & Capitalisation 891,4 958,4 1001,7 Assurance Non Vie 1085,3 1191,4 110,3 134,6 161,9 176,9 200,4 221,

8 POSITIONNEMENT DU MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES DANS LE MONDE

9 INDICATEURS DU MARCHE MONDIAL DES ASSURANCES EN 2013 (Unité: USD) (*) PAYS CHIFFRE D' AFFAIRES (M.USD) Assurance Vie Assurance Non-Vie Valeur Part % Valeur Part % Part du marché Densité Taux de Pénétration mondial (%) d'assurance (USD) de l'assurance(%) Total CA/CA MONDIAL CA / POPULATION CA / PIB le Monde , , ,7 6,3 L 'Amérique , , , ,4 6,40 Etats - Unis , , , ,5 Canada , , , ,9 Brésil , , , ,0 Mexique , , , ,2 Argentine , , , ,6 L Europe , , , ,5 6,8 Royaume-Uni , , , ,5 France , , , ,0 Almagne , , , ,7 Italie , , , ,6 Espagne , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgique , , , ,1 Russie , , , ,3 Portugal , , , ,7 Turquie , , , ,5 Grèce , , , ,2 Bulgarie , , , ,1 L Asie , , ,55 303,3 5,4 Japon , , , ,1 RP Chine , , , ,0 Corée du Sud , , , ,9 Inde , , , ,9 Iran 796 8, , , ,7 Arabie saoudite 256 4, , , ,9 Philippines , , , ,9 Pakistan , , ,04 9 0,7 Liban , , , ,2 Koweit , , , ,5 Jordanie 66 9, , , ,0 L 'Afrique , , ,56 66,3 3,5 Afrique du Sud , , , ,4 Maroc , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algérie 98 6, , , ,8 Tunisie (**) 136,6 15,7 735,4 84, ,019 80,1 1,85 (*) : DT) Un Dollar US (USD) = 1,62 * 1 Dinar Tunisien) (**) :ces données concernent l'ensemble des sociétés des assurances sauf " Tunis-Ré " 17

10 INDICATEURS DU MARCHE MONDIAL DES ASSURANCES EN 2013 PAYS CHIFFRE D' AFFAIRES (M.D) Assurance Vie Assurance Non-Vie Valeur Part % Valeur Part % (Unité: DT) * Part du marché Densité Taux de Pénétration mondial (%) d'assurance (D) de l'assurance(%) Total CA/CA MONDIAL CA/POPULATION CA / PIB le Monde , , ,8 6,3 L 'Amérique , , , ,4 6,4 Etats - Unis , , , ,5 Canada , , , ,9 Brésil , , , ,0 Mexique , , , ,2 Argentine , , ,37 675,54 3,6 L Europe , , , ,27 6,8 Royaume-Uni , , , ,5 France , , , ,0 Allemagne , , , ,7 Italie , , , ,6 Espagne , , , ,3 Suisse , , , ,6 Belgique , , , ,1 Russie , , , ,3 Portugal , , , ,7 Turquie , , , ,5 Grèce , , , ,2 Bulgarie , , , ,1 L Asie , , ,55 491,346 5,4 Japon , , , ,1 RP Chine , , , ,0 Corée du Sud , , , ,9 Inde , , , ,9 Iran , , , ,7 Arabie saoudite 415 4, , , ,9 Philippines , , , ,9 Pakistan , , , ,7 Liban , , , ,2 Koweit , , , ,5 Jordanie 107 9, , , ,0 L 'Afrique , , ,56 107,406 3,5 Afrique du Sud , , , ,4 Maroc , , , ,0 Egypte , , , ,7 Algérie 159 6, , , ,8 Tunisie (**) 221,3 15,7 1191,4 84,3 1412,7 0, ,8 1,85 (*) : Un Dinar Tunisien (DT) = 1 /1,62 $ US (**) :ces données concernent l'ensemble des sociétés des assurances sauf " Tunis-Ré " 18

11 ANNEXES

12 222 ANNEXE 1 CONTRATS COMMERCIALISES SUR LE MARCHE D' ASSURANCES NATURE DU CONTRAT Commercialisés Assrance Automobile Ass.RC résultant de l'usage des véhicules terrestres à moteur Ass.RC résultant de l'usage des véhicules terrestres à 2 ou 3 roues Ass.des dommages subis par les véhicules terrestres à moteur TOTAL Assurance Transport Ass.des marchandises transportées par voie terrestre Ass.globale des marchandises transportées par voie terrestre Ass.des marchandises transportées par voie aérienne Ass.des marchandises transportées par voie maritime Ass.des corps des véhicules autres que terrestres Ass.des corps des véhicules maritimes de pêche Ass.des corps des bâteaux de plaisance et assimilés TOTAL Ass. Incendie & Eléments Naturels 3 Ass. Contre l' Incendie Ass.des cultures sous serres Contre l' Incendie Ass. des dattes Contre l' Incendie Ass. des récoltes Ass. des récoltes Contre l' Incendie Ass. globale Contre l' Incendie Ass.globale des serres Contre l' Incendie TOTAL Ass.Responsabilité Civile en matière de Construction Ass. globale du chantier Ass. Des Dommages divers de montage Ass. Unique de la RC décénnale du chantier Ass. globale des matériaux du chantier TOTAL Ass. Responsabilité Civile Générale 5 Ass.RProfessionnelle des commerçants & artisants Ass.Responsabilité Civile Générale Ass.RCivile des transporteurs terrestres des marchandises à leur charge Ass.Responsabilité Civile Professionnelle TOTAL Ass.Grêle & Mortalité du Bétail 6 Ass.contre la Grêle Ass.contre la Mortalité du Bétail TOTAL Ass. Autres Dommages aux Biens 7 Ass.contre le bris de glace Ass.contre le vol Ass.contre la panne des machines Ass.contre les dommages causés par l'eau Ass.contre les dommages du matériel informatique & ordinateurs Ass.du logement contre les divers dommages Ass.des hôtels contre les multiples dommages Ass.des marchandises stockées aux congélateurs Ass.des métiers de nutrition Ass. des matériaux du chantier TOTAL CODE Nombre des Contrats NATURE DU CONTRAT Nombre des Contrats CODE Commercialisés Ass. Crédits & Ass. Caution 8 Ass. globale des crédits à l'exportation Ass. globale des crédits aléatoires Ass. globale des crédits intérieurs Ass. des clients du secteur public Ass. globale des crédits individuels Ass. des risques non commerciaux Ass. des établissements à l'étranger Ass. globale des autres risques commerciaux Ass. Caution TOTAL Ass. Assistance 9 Ass. Assistance à l'étranger Ass. Assistance en Tunisie Ass. Assistance automobile Ass. Protection juridique TOTAL Ass. Protection juridique 10 Ass. Défense et recours accidents automobile Ass. Défense et recours autres accidents TOTAL Ass. Contre les Pertes Pécuniaires Diverses 11 Ass. des Pertes résultant de l'arrêt du travail après l'incendie Ass.globale des banques Ass. dommages Pécuniers Divers TOTAL Ass.Groupe Maladie 12 Ass.Individuelle Maladie Ass.Groupe Maladie Ass.Incapacité professionnelle TOTAL Ass.Vie & Capitalisation 13 Ass. sur la vie Ass. Groupe en cas de vie Ass. en cas de décès à capital décès Ass. temporaire en cas de décès à capital dégressif ou constant Ass. mixte Ass. temporaire à capital fixe Ass. d'une bourse scolaire Ass.à capital différé Ass. Autres produits Vie TOTAL Ass. Accidents Corporels 15 Ass. transport des personnes à titre gratuit Ass. Groupe de l'invalidité temporaire ou continue Ass. Accidents Corporels TOTAL TOTAL GLOBAL

13 242 ANNEXE 2 STRUCTURE DU MARCHE D' ASSURANCE & SON ACTIVITE EN ( M.D) SOCIETES D'ASSURANCE FORME CHIFFRE D'AFFAIRES Tx d'évolution SECTEUR SPECIALITE RESIDENTES JURIDIQUE /2012 SOCIETES D'ASSURANCE DIRECTE STAR SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 233,6 259,2 11,0% COMAR SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 144,8 154,5 6,7% GAT SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 120,4 132,0 9,6% MAGHREBIA SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 100,1 111,3 11,2% ASTREE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 104,9 109,5 4,4% CARTE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 76,7 85,0 10,8% ASSURANCES BIAT SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 65,5 65,6 0,2% LLOYD TUNISIEN SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 56,8 63,7 12,1% ASSURANCES SALIM SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 41,7 43,1 3,4% AMI SOCIETE A FORME MUTUELLE MUTUEL MULTI - BRANCHES 108,0 119,0 10,2% MAE SOCIETE A FORME MUTUELLE MUTUEL MULTI - BRANCHES 72,8 77,3 6,2% MGA SOCIETE A FORME MUTUELLE MUTUEL MULTI - BRANCHES 33,2 37,0 11,4% CTAMA CAISSE MUTUELLE AGRICOLE MUTUEL RISQUES AGRICOLES 22,2 22,8 2,7% MAGHREBIA VIE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE VIE & CAPITALISATION 34,0 36,4 7,1% ASSURANCES HAYETT SOCIETE ANONYME S.A PRIVE VIE & CAPITALISATION 27,2 27,6 1,5% CARTE VIE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE VIE & CAPITALISATION 28,0 27,1-3,2% ATTIJARI ASSURANCE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE VIE & CAPITALISATION 0,0 16,3 100,0% ASSURANCES AMINA SOCIETE ANONYME S.A PRIVE VIE & CAPITALISATION 4,6 6,4 39,1% COTUNACE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE EXPORTATIONS & CREDITS 6,0 9,9 65,0% ASSURCREDIT (1) SOCIETE ANONYME S.A PRIVE CREDITS COMMERCIAUX 3,5 ZITOUNA TAKAFUL SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 1,7 8,9 423,5% EL AMANA TAKAFUL SOCIETE ANONYME S.A PRIVE MULTI - BRANCHES 0,0 0,09 100,0% TOTAL ,7 1412,7 9,9% SOCIETES DE REASSURANCE TUNIS - RE SOCIETE ANONYME S.A PRIVE REASSURANCE 77,0 85,9 11,6% TOTAL ,7 1498,6 10,0% SOCIETES D'ASSURANCE FORME DATE DE CREATION SECTEUR SPECIALITE NON-RESIDENTES JURIDIQUE (DATE DE SIGNATURE DE LA CONVENTION) BEST-RE LABUAN (2) SUCCURSALE D'UNE SOCIETE ETRANGERE PRIVE 30/03/1991 MAPFRE RE SUCCURSALE D'UNE SOCIETE ETRANGERE PRIVE ASSURANCE 17/12/1997 BUPA INTERNATIONAL BUREAU DE REPRESENTATION PRIVE ET REASSURANCE 15/09/2005 ACE AMERICAN INSURANCE COMPANY BUREAU DE REPRESENTATION PRIVE DES NON RESIDENTS 15/09/2012 AVENI - RE SUCCURSALE D'UNE SOCIETE ETRANGERE PRIVE 15/09/2013 CONTINENTAL RE BUREAU DE REPRESENTATION PRIVE 24/01/2014 (1) : A la fin de l'année 2012, la Société "ASSURCREDIT" a été fusionnée avec la "COTUNACE" qui l'a absorbée (2) : la Société n'est plus soumise au droit tunisien puisqu'elle s'est transformée en une succursale de la société " BEST-RE LABUAN" en Malisie depuis le mois d'octobre 2011 ANNEXE 3 DISTRIBUTION GEOGRAPHIQUE DES INTERMEDIAIRES EN ASSURANCE OPERANT SUR LE MARCHE TUNISIEN PAR GOUVERNORAT ET PAR ENTREPRISE D'ASSURANCE A LA FIN DE L'ANNEE AGENTS D'ASSURANCE : 918 TOTAL KEBELLI TOZEUR SIDI BOUZID KASSERINE SELIANA ZAGHOUAN TATAOUINE LE KEF KAIROUAN GAFSA MAHDIA BEJA JENDOUBA GABES MEDNINE MONASTIR BIZERTE NABEUL SOUSSE SFAX TOTAL GRAND TUNIS GRAND TUNIS B.AROUS MANOUBA ARIANA TUNIS ENTRPRISE D'ASSURANCE STAR COMAR AMI GAT ASTREE LLOYD CARTE MAGHREBIA SALIM MAE MGA TOTAL PRODUCTEURS D'ASSURANCE VIE : 64 ( dont HAYETT : 5 et MAGHREBIA : 59 ) 3- COURTIERS EN ASSURANCE : 82 25

14 262 (M.D) ASSURANCE ASSURANCE INCENDIE GRELE ASSURANCE ASSURANCE ASSURANCE ASSURANCE TOTAL ASSURANCE TOTAL (+/-) COMPTE & ELEMENTS & MORTALITE GROUPE EXPORTATIONS ACCIDENTS RISQUES OPERATIONS DES AUTOMOBILE TRANSPORT GLOBAL NATURELS DU BETAIL MALADIE & CREDITS DE TRAVAIL DIVERS DIRECTES ACCEPTATIONS + Primes émises et acceptées 713,070 80, ,771 7, ,197 11,393 0, , ,074 15, ,148 - Annulations sur exercice en cours 51,056 6,831 8,339 1,207 5,298 0,185 0,000 7,572 80,488 0,000 80,488 - Annulations sur exercices antérieurs 16,215 1,203 2,819 0,075 2,170 0,004 0,000 3,157 25,643 0,000 25,643 - Charges de ristournes 6,909 0,302 0,708 0,000 0,750 0,000 0,000 1,054 9,723 0,000 9,723 + Primes acquises et non émises à la clôture 3,774 1,455 1,064 0,096 36,869 0,520 0,000 4,254 48,032 0,000 48,032 - Primes acquises et non émises à l ouverture 2,886 1,407 1,375 0,002 33,885 0,378 0,000 3,289 43,222 0,000 43,222 - Primes à annuler à la clôture 9,281 1,134 2,528 0,072 1,951 0,038 0,000 2,450 17,454 0,000 17,454 + Primes à annuler à l ouverture 8,198 1,365 2,085 0,074 1,403 0,032 0,000 2,554 15,711 0,000 15,711 Sous-total (1): Primes nettes 638,695 72,420 95,151 6, ,415 11,340 0, , ,287 15, ,361 - Provisions pour primes non acquises à la clôture 235,231 11,664 29,274 0,897 0,519 1,735 0,000 62, ,763 6, ,207 + Provisions pour primes non acquises à l ouverture 213,676 10,677 24,699 0,982 0,241 1,612 0,000 58, ,047 6, ,416 Sous-total (2): Primes acquises 617,140 71,433 90,576 6, ,137 11,217 0, , ,571 14, ,570 + Sinistres payés 407,624 22, ,851 4, ,571 5,100 0,352 26, ,377 8, ,349 + Versements périodiques des rentes 0,380 0,000 0,000 0,000 0,170 0,000 2,970 0,403 3,923 0,000 3,923 - Recours et sauvetages encaissés 12,850 6,418 0,596 0,000 0,042 0,515 0,000 0,255 20,676 0,656 21,332 + Frais de gestion des sinistres 26,457 2,001 4,187 0,554 9,336 0,520 0,160 3,189 46,404 1,950 48,354 + Provisions pour sinistre à payer à la clôture 1 441,794 46, ,086 4,584 39,233 6,835 3, , ,809 11, ,074 - Provisions pour sinistre à payer à l ouverture 1 332,736 47, ,095 5,024 32,211 6,679 3, , ,554 10, ,458 - Prévisions de recours à encaisser à la clôture 39,865 8,013 3,250 0,000 0,001 0,000 0,000 1,727 52,856 0,000 52,856 + Prévisions de recours à encaisser à l ouverture 31,979 7,906 2,551 0,000 0,000 0,000 0,000 0,354 42,790 0,000 42,790 + autres provisions techniques à la clôture 21,532 0,117 9,998 3,086 4,622 0,792 36,778 2,322 79,247 0,000 79,247 - autres provisions techniques à l ouverture 24,756 0,144 14,840 2,764 4,902 0,808 38,550 2,463 89,227 0,000 89,227 - Participations aux résultats incorporées dans l exercice aux prestations payées ou aux prov.techniques -0,031-0,368-0,315 0,013-0,816-0,105 0,000 0,575-1,047-0,014-1,061 Sous-total (3): Charges des prestations 519,590 17,304 33,207 5, ,592 5,350 1,716 38, ,284 10, ,925 Sous-total (4): Solde de souscription 97,550 54,129 57,369 0,948 16,545 5,867-1, , ,287 4, ,645 + Commission d acquisition 30,524 3,133 8,079 0,170 3,945 0,009 0,000 8,348 54,208 0,644 54,852 + Autres charges d acquisition 36,507 4,562 6,002 0,770 7,742 1,099 0,014 8,604 65,300 1,897 67,197 + Frais d administration 49,851 5,905 7,290 0,836 11,953 1,562 0,140 12,346 89,883 0,677 90,560 + Autres charges techniques 32,271 3,436 4,170 0,270 6,996 2,076 0,118 4,972 54,309 0,130 54,439 - Production immobilisée, subventions d exploitation et autres produits techniques 12,647 0,147 0,112 0,010 1,475 0,656 0,000 0,130 15,177 0,073 15,250 Sous-total (5): Charges nettes d acquisition et de gestion 136,506 16,889 25,429 2,036 29,161 4,090 0,272 34, ,523 3, ,798 + Produits nets des placements 58,251 3,341 8,334 0,491 4,511 0,639 1,373 9,988 86,928 0,501 87,429 - Participations aux résultats 1,233 1,044 0,649 0,001 2,603 0,150 0,001 1,408 7,089 0,048 7,137 - ANNEXE 4-1 ETAT DES RESULTATS TECHNIQUES DES CATEGORIES D'ASSURANCES NON VIE EN 2013 Sous-total (6): Solde financier 57,018 2,297 7,685 0,490 1,908 0,489 1,372 8,580 79,839 0,453 80,292 - Primes cédées aux réassureurs 76,023 55,290 72,787 3,323 5,735 8,082 0,000 90, ,800 0, ,142 + Parts des réassureurs dans les provisions pour primes non acquises à la clôture 4,674 9,191 20,296 0,614 0,000 1,164 0,000 38,264 74,203 0,009 74,212 - Part des réassureurs dans les provisions pour primes non acquises à l ouverture 3,868 8,885 16,461 0,582 0,000 1,103 0,000 33,509 64,408 0,003 64,411 + Part des réassureurs dans les prestations payées 12,010 19,124 87,852 2,224 2,457 3,856 0,024 12, ,373 0, ,470 + Part des réassureurs dans les charges de prov.pour prestations autres que les prov.pour participation aux bénéfices à la clôture 78,137 28,791 93,848 1,888 0,659 3,994 1,199 67, ,110 0, ,276 Part des réassureurs dans les charges de prov.pour prestations autres que les prov.pour participation aux bénéfices à l ouverture 32,227 31, ,075 2,044 0,683 4,033 1,223 59, ,803 0, ,005 + Part des réassureurs dans la participation aux résultats incoporée dans l exercice aux prestations payées ou aux prov.techniques 0,000 0,404 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 0,045 0,449 0,000 0,449 + Part des réassureurs dans la participation aux bénéfices 0,151 2,540 0,597 0,000 0,470 0,098 0,000 1,009 4,865 0,000 4,865 + Commissions reçues des réassureurs 14,967 8,542 18,600 0,724 0,444 2,098 0,000 14,123 59,498 0,063 59,561 Sous-total (7): Solde de réassurance -2,179-26,624-24,130-0,499-2,388-2,008 0,000-49, ,513-0, ,725 Sous-total (8): Résultat technique 15,883 12,913 15,495-1,097-13,096 0,258-0,616 32,350 62,090 1,324 63,414 ANNEXE 4-2 ETAT DE RESULTAT TECHNIQUE DE L'ASSURANCE VIE & CAPITALISATION EN 2013 (M.D) Assurance Assurance Assurance Unités Acceptations ( +/- ) COMPTE Capitalisation GLOBAL Vie Entière Décès Mixte de Comptes Vie + Primes émises et acceptées 32, ,530 38,654 34,905 2,353 4, ,111 - Annulation sur exercice en cours 2,510 4,049 0,727 2,811 0,025 0,000 10,122 - Annulation sur exercices antérieurs 0,271 0,821 0,463 0,087 0,004 0,000 1,646 + Primes acquises et non émises à la clôture 0,852 3,531 0,298 0,848 0,105 0,000 5,634 - Primes acquises et non émises à l ouverture 0,914 3,259 0,034 0,311 0,088 0,000 4,606 - Primes à annuler à la clôture 0,024 0,443 0,268 0,005 0,000 0,000 0,740 + Primes à annuler à l ouverture 0,141 0,396 0,139 0,005 0,000 0,000 0,681 Sous-total (1): Primes nettes 29, ,885 37,599 32,544 2,341 4, ,312 + Sinistres et capitaux échus 2,882 20,104 8,003 11,097 0,634 0,863 43,583 + Versement périodique des rentes 0,092 0,207 0,200 0,027 0,000 0,000 0,526 + Rachats 9,053 0,105 4,935 3,033 0,287 0,000 17,413 + Frais de gestion des sinistres 0,203 1,254 0,710 0,068 0,010 0,023 2,268 + Provisions pour sinistre à payer à la clôture 2,974 43,508 8,775 0,912 0,000 0,290 56,459 - Provisions pour sinistre à payer à l ouverture 2,700 36,166 8,431 1,332 0,000 0,409 49,038 - Participations aux résultats incorporées dans l exercice aux prestations payées ou aux provisions techniques 0,000-0,017 0,000-0,179 0,000-0,538-0,734 Sous-total (2): Charge des prestations 12,504 29,029 14,192 13,984 0,931 1,305 71,945 + Provisions mathématiques à la clôture 147, , , ,585 2,979 0, ,520 - Provisions mathématiques à l ouverture 136, , ,430 91,746 1,539 0, ,735 + Provisions pour frais de gestion à la clôture 0,000 1,490 0,001 0,006 0,000 0,000 1,497 - Provisions pour frais de gestion à l ouverture 0,000 1,417 0,000 0,000 0,000 0,000 1,417 - Intérêt technique et participation aux bénéfices incorporés dans l exercice aux provisions d assurance vie 0,000 0,023 0,003 0,000 0,000 0,000 0,026 + autres provisions techniques à la clôture 1,079 6,109 2,376 0,057 7,707 0,800 18,128 - autres provisions techniques à l ouverture 1,374 6,921 3,206 0,121 8,040 0,550 20,212 - Ajustement sur opération à capital variable 10,928 33,148 32,541 22,781 1,107 0, ,755 Sous-total (3): Charge des provisions -0,024-0,016 0,000 0,000-0,247 0,000-0,287 Sous-total (4): Solde de souscription 5,830 52,692-9,134-4,221 0,056 3,102 48,325 + Commission d acquisition 0,886 23,379 2,553 1,274 0,007 0,424 28,523 + Autres charges d acquisition 1,060 4,669 3,219 1,032 0,113 0,447 10,540 + Frais d administration 1,654 6,578 2,530 0,690 0,090 0,248 11,790 + Autres charges techniques 0,045 1,543 0,592 0,572 0,357 0,080 3,189 - Production immobilisée, subventions d exploitation et autres produits techniques 0,021 0,045 0,009 0,011 0,000 0,000 0,086 Sous-total (5): Charges nettes d acquisition et de gestion 3,624 36,124 8,885 3,557 0,567 1,199 53,956 + Produits des placements 8,940 11,131 13,426 7,229 0,171 0,030 40,927 - Charges des placements 1,430 3,153 1,964 1,155 0,050 0,006 7,758 - Participations aux résultats 3,202 0,962 1,571 0,568 0,000 0,199 6,502 Sous-total (6): Solde financier 4,308 7,016 9,891 5,506 0,121-0,175 26,667 - Primes cédées aux réassureurs 0,590 21,560 1,053 0,000 0,000 0,640 23,843 + Part des réassureurs dans les prestations payées 0,019 5,019 0,438 0,000 0,000 0,388 5,864 + Part des réassureurs dans les charges de prov.pour prestations autres que les prov.pour participation aux bénéfices à la clôture 0,130 48,677 0,101 0,000 0,000 0,000 48,908 - Part des réassureurs dans les charges de prov.pour prestations autres que les prov.pour participation aux bénéfices à l ouverture 0,024 37,844 0,128 0,000 0,000 0,197 38,193 - Part des réassureurs dans la participation aux résultats incoporée dans l exercice aux prestations payées ou aux prov.techniques 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 0,000 + Part des réassureurs dans la participation aux bénéfices 0,000 0,556 0,086 0,000 0,000 0,000 0,642 + Commissions reçues des réassureurs 0,024 9,870 0,073 0,000 0,000 0,023 9,990 Sous-total (7): Solde de réassurance -0,441 4,718-0,483 0,000 0,000-0,426 3,368 Sous-total (8): Résultat technique 6,073 28,302-8,611-2,272-0,390 1,302 24,404 27

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances

REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Finances RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2012 ANNUAL REPORT OF THE INSURANCES SECTOR 2012 RAPPORT ANNUEL DU SECTEUR DES ASSURANCES 2012 ANNUAL REPORT OF THE

Plus en détail

LE MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES EN 2008

LE MARCHE TUNISIEN DES ASSURANCES EN 2008 LE MARCHE TUNISIEN DES S EN TUNISIAN S MARKET IN Rapport annuel du secteur des assurances en Annual report of the tunisian insurances sector in 1 La Structure du Marché Tunisien En Le marché des assurances

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010

Le secteur des assurances en Tunisie Janvier 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie

www.macsa.com.tn Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Département Recherches Etude du secteur des assurances Analyse Sectorielle Novembre 2011 Le secteur des assurances en Tunisie Les sociétés opérant dans le marché des assurances en Tunisie s élèvent à 22

Plus en détail

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation

Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Le secteur des assurances en Tunisie : Des lacunes à combler dans un secteur en pleine mutation Plusieurs tentatives visant la mise à niveau et la refonte du secteur des assurances en Tunisie ont déjà

Plus en détail

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009

RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 RAPPORT DE MARCHE FANAF EXERCICE (ANNEE) : 2009 I. Environnement économique 2009 SMIG (Salaire Minimum Interprofessionnel Garanti) 31 625 Taux de croissance de l'économie 3,00% II. Environnement Institutionnel

Plus en détail

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation

Prix de souscription : 20 DT. Aperçu sur la Société. Flash sur l opération. Recommandation M a i 2 1 4 Prix de souscription : 2 DT Recommandation Valeur Secteur Montant de l offre Prix de l émission Flash sur l opération Souscrire AMI Assurances Assurances 31 4 DT 2 DT Nombre de titres offerts

Plus en détail

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis-

Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- ETATS FINANCIERS Assurances Multirisques Ittihad -AMI ASSURANCES- Siège Social : 15, rue de Mauritanie -1002 Tunis- L Assurances Multirisques Ittihad -AMI Assurances- publie ci-dessous, ses états financiers

Plus en détail

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser

ASSURANCE. Une promesse de prestation qui peut se réaliser comme elle peut ne pas se réaliser Les entreprises d'assurance et de réassurance se caractérisent par : Une inversion du cycle de production : Le prix de vente, la prime est encaissé immédiatement alors que la prestation et le règlement

Plus en détail

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF

Analyse Financière. Tunis Re en Bourse. En toute Ré Assurance. Souscrire à l OPF Analyse Financière Tunis Re en Bourse En toute Ré Assurance Souscrire à l OPF Mars 2010 2A n a l y s e F i n a n c i è r e I n t r o d u c t i o n e n b o u r s e : O f f r e à p r i x f e r m e Secteur

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE

RAPPORT D ACTIVITE D ACTIVITE 2013 2011 ISSN 0851 1888 RAPPORT D ACTIVITE RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET DE REASSURANCE AU MAROC DIRECTION DES ASSURANCES ET

Plus en détail

L histoire de l assurance en Algérie

L histoire de l assurance en Algérie POINT DE VUE POINT OF VIEW Assurances et gestion des risques, vol. 81(3-4), octobre-décembre 2013, 285-290 Insurance and Risk Management, vol. 81(3-4), October-December 2013, 285-290 L histoire de l assurance

Plus en détail

Le Marché Tunisien des Assurances en

Le Marché Tunisien des Assurances en Le Marché Tunisien des Assurances en 2 1 3 Tunisian Insurance M a r k e t i n 2 1 3 Décembre 213 L ASSURANCE TUNISIENNE en 213 1 Introduction SOMMAIRE I- L environnement économique... 6 II- Le marché

Plus en détail

Conférence sur les métiers du

Conférence sur les métiers du Conférence sur les métiers du courtage Alger, le 24 avril 2007 Gras Savoye Algérie Services 1 Sommaire Normes Européennes. Le métier de courtier au regard de la loi en France Usages professionnels du courtage

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2012 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2012 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003

CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 CRD 4 Compte technique par pays 27/01/2003 Primes Produit Provisions Provisions Autres Autres produits Frais COMPAGNIE IARD émises net des pour primes pour sinistres provisions techniques d'acquisition

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2013 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2014 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques AFA et concernent les sociétés d assurances

Plus en détail

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013

ASSURANCES BIAT RAPPORTS GENERAL ET SPECIAL DES COMMISSAIRES AUX COMPTES. Exercice clos le 31-12-2013 2, Rue des Jasmins 2080 Nouvelle Ariana TUNISIE Tél. : 71 700 512-71 700 515 Fax : 71 700 519 E-mail : orga.audit@planet.tn Site Web : www.orga-audit.com.tn Société inscrite à l OECT Membre de CPA International

Plus en détail

Communication Financière. 12 Mai 2014

Communication Financière. 12 Mai 2014 Communication Financière 12 Mai 2014 1 Introduction: Les Faits marquants de l année 2013 Les Performances 2013 Les Perspectives 2014 et la Stratégie de développement sur le restant du plan 2014-2016. Augmentation

Plus en détail

Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis

Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis ETATS FINANCIERS DEFINITIFS Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne «CARTE» Siège social : Immeuble CARTE, Entrée B Lot BC4 Centre Urbain Nord, 1082 Tunis La Compagnie d Assurances

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis

AVIS DES SOCIETES(*) La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis BO N 4098 du Jeudi 03 Mai 2012 PAGE 1 ETATS FINANCIERS La Société Tunisienne d Assurances et de Réassurances -STAR- Siège social : Square Avenue de Paris 1025- Tunis La Société Tunisienne d Assurances

Plus en détail

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29

Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Norme comptable relative aux provisions techniques dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC 29 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2011 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 211 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques de la direction des études et des statistiques FFSA-GEMA

Plus en détail

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013

LES ASSURANCES DE PERSONNES. Données clés 2013 LES ASSURANCES DE PERSONNES Données clés 213 2 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes statistiques FFSA-GEMA et concernent les sociétés d assurances relevant

Plus en détail

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS

BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS BO N 3864 du Mardi 31 mai 2011 page 1 ETATS FINANCIERS AVIS DES SOCIETES COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES TUNISO-EUROPEENNE -CARTE- Siège social : Immeuble CARTE, Lot BC4, Centre Urbain Nord 1003

Plus en détail

Annexe à l article A. 114-4

Annexe à l article A. 114-4 Annexe à l article A. 114-4 Les renseignements généraux du compte rendu détaillé annuel sont les suivants : a) La raison sociale de la mutuelle ou de l union, son adresse, la date de sa constitution et

Plus en détail

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 29 Les provisions techniques dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production:

Plus en détail

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES

FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES FÉDÉRATION FRANÇAISE DES SOCIÉTÉS D ASSURANCES Les assurances de personnes Données clés 28 Fédération Française des sociétés d Assurances Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2005

Rapport Annuel d'activités 2005 Rapport Annuel d'activités 2005 SOMMAIRE Conseil d'administration et Membres de la Direction 2 Assemblée Générale de Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 3-5 Rapport de gestion du Conseil d'administration

Plus en détail

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010

LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ. Données clés 2010 LES ASSURANCES DE BIENS ET DE RESPONSABILITÉ Données clés 2010 Sommaire Sauf indications contraires, toutes les données ont pour origine les enquêtes de la Direction des études et des statistiques FFSA-GEMA.

Plus en détail

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005

SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES. Situation Liminaire Exercice 2005 SECTEUR MAROCAIN DES ASSURANCES Situation Liminaire Exercice 2005 Mars 2006 FAITS MARQUANTS 2005 Campagne de Communication sur les délais de recouvrement des primes Suite à l entrée en vigueur des nouvelles

Plus en détail

AVIS DU CMF. Le présent avis est établi sous la responsabilité de l initiateur de l offre et de la société visée chacun en ce qui le concerne.

AVIS DU CMF. Le présent avis est établi sous la responsabilité de l initiateur de l offre et de la société visée chacun en ce qui le concerne. AVIS DU CMF Offre Publique de Retrait -OPR- Avis d ouverture d une Offre Publique de Retrait sur les certificats d investissement de la Compagnie d Assurances et de Réassurances Tuniso-Européenne -CARTE-

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES

SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES SEMINAIRE SUR LES RISQUES AGRICOLES ASSURANCE ET REASSURANCE EL AURASSI le 10 juin 2007 Alger LA REASSURANCE DES RISQUES AGRICOLES EN ALGÉRIE Expérience de la CCR Présentation de la CCR Historique de la

Plus en détail

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn Circulaire aux Banques Intermédiaires Agréés du 3 mars 2008 Objet : Exercice de l activité de change manuel Article 1 er : Les banques intermédiaires agréés peuvent, conformément à la législation en vigueur,

Plus en détail

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance

NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance NC 30 Les charges techniques dans les entreprises d assurance et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par l'inversion du cycle de la production et

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC ISSN 0851 1888 DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE

RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC ISSN 0851 1888 DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE ISSN 0851 1888 2012 2011 RAPPORT D ACTIVITE DES ENTREPRISES D ASSURANCES ET ET DE REASSURANCE AU MAROC DIRECTION DES ASSURANCES ET DE LA PREVOYANCE SOCIALE AVENUE AL ARAAR HAY RIAD, Rabat Maroc Tel: (212)

Plus en détail

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance

Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Royaume du Maroc Circulaire n DAPS/EA/06/05 du 9 juin 2006 relative aux comptes semestriels des entreprises d'assurances et de réassurance Dans le cadre de la mise en place d'un dispositif permettant le

Plus en détail

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros

pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages Chiffre d affaires 18,0 milliards d euros millions d euros Partenaires pour l épargne, la prévoyance et l assurance dommages BNP Paribas Assurance conçoit et commercialise dans quarante-deux pays ses produits et services dans les domaines de l épargne, de la prévoyance

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2011/26/06 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2011/25 NOTE COMMUNE N 16/2011 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Rapport. d activité 2011

Rapport. d activité 2011 Rapport annuel 2011 1976 1977 1978 1979 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 Rapport 2006 2007 2008 2009 2010

Plus en détail

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE

AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE AVIS N 89 MINISTERE DES FINANCES CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITE Avis portant plan et règles de fonctionnement des comptes et présentation des états financiers des entités d assurances et /ou de réassurances.

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section K Division 65 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section K Division 65 65 ASSURANCE Cette division comprend la souscription de contrats d'assurance de rente et d'autres formes de contrat d'assurance ainsi que

Plus en détail

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31

Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Norme comptable relative aux placements dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC31 Objectif de la norme 01 L entreprise d assurance et/ou de réassurance doit disposer à son actif, en couverture

Plus en détail

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances

PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances DONNEES DU SECTEUR DE L ASSURANCE AU BENIN EN PRÉSENTÉ PAR : Urbain P. ADJANON Directeur des assurances SOMMAIRE Introduction Formation du chiffre d affaires du marché Total bilan en constante progression

Plus en détail

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant

Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant Ministère de L'enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Ferhat Abbas Evolution du Marche Des Assurances en Algérie et La Réglementation Le Régissant 2a 2011 26 25 PARTIE 1 : EVOLUTION

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes

Introduction en Bourse de la Société. Réunion d analystes Introduction en Bourse de la Société «Assurances SALIM» Réunion d analystes 22 Février 2010 & Membre d Sommaire I. Le secteur des assurances en Tunisie i II. Présentation de la société «Assurances SALIM»

Plus en détail

Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013. OBJET : Détermination du tableau de détermination du résultat fiscal

Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013. OBJET : Détermination du tableau de détermination du résultat fiscal BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2013/03/12 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2013/13 NOTE COMMUNE N 13/2013 OBJET : Détermination du tableau de

Plus en détail

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance

Réglementation prudentielle. en assurance. Plan. - I - Les principes de la comptabilité générale et leur application à l assurance Réglementation prudentielle en assurance Principes de comptabilité : comment lire les comptes des entreprises d assurance? Franck Le Vallois Commissaire-contrôleur des assurances Plan - I - Les principes

Plus en détail

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie?

L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? L assurance islamique ou Takaful : A-t-elle un avenir en Algérie? Mr Toufik CHEDDADI General Manager FIRST ASSUR Broker/ Alger Introduction Cet article vise à introduire le concept et l'industrie du Takaful

Plus en détail

L ASSURANCE TUNISIENNE en 2012

L ASSURANCE TUNISIENNE en 2012 94 L ASSURANCE en 212 L ASSURANCE en 212 1 L ASSURANCE en 212 2 SOMMAIRE Introduction I L environnement économique... 6 II Le marché tunisien des assurances... 6 III Les données clés du secteur... 8 IV

Plus en détail

1 er. trimestree 2014

1 er. trimestree 2014 Note de conjoncture du marché des assurances 1 er trimestree 214 PRODUCTION DU 1 er TRIMESTRE 214 : EVOLUTION DE LA PRODUCTION : Le chiffre d affaires 1 réalisé par le secteur durant le 1 er trimestre

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

LEADER PANAFRICAIN DE L

LEADER PANAFRICAIN DE L LEADER PANAFRICAIN DE L assurance sommaire Mot du directeur général...5 indicateurs clés 2014...7 pays de présence...8 nos pôles d activités...9 indicateurs financiers...13 SAHAM Finances a confirmé

Plus en détail

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES Création d'un Fonds de Garantie des Assurés Loi n 2000-98 du 31 décembre 2000 portant loi de finances pour l année 2001 (1). Article 35 Est crée un fonds intitulé

Plus en détail

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation

Définitions. Les assurances de personnes. Les contrats et les garanties. Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation FFSA Définitions Les assurances de personnes Les contrats et les garanties Les assurances en cas de vie et les bons de capitalisation Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Atlas économique de Paris 2013 du greffe du tribunal de commerce de Paris

Atlas économique de Paris 2013 du greffe du tribunal de commerce de Paris Atlas économique de Paris 213 du greffe du tribunal de commerce de Paris Sommaire INTRODUCTION... 3 PARTIE 1 PARIS DANS SA GLOBALITÉ... 4 GÉOGRAPHIE DES ENTREPRISES PARISIENNES... 5 DENSITÉ DES ENTREPRISES

Plus en détail

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22

Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Guide méthodologique Utilisation de l état de contrôle de la participation aux bénéfices C22 Les montants sont exprimés en milliers d euros et arrondis au millier d euros le plus proche. I. Utilisation

Plus en détail

L assurance française : le bilan de l année 2012

L assurance française : le bilan de l année 2012 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 L assurance française : le bilan de l année 2012 1 2 L environnement économique et financier : accalmie et incertitude Le bilan d activité : résistance

Plus en détail

Le métier d actuaire IARD

Le métier d actuaire IARD JJ Mois Année Le métier d actuaire IARD Journées Actuarielles de Strasbourg 6-7 octobre 2010 PLAN Présentation de l assurance non vie Le rôle de l actuaire IARD La tarification des contrats L évaluation

Plus en détail

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse

Les banques suisses 2013 Résultats des enquêtes de la Banque nationale suisse Communiqué presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 19 juin 2014 Les banques suisses 2013 Résultats s enquêtes la Banque nationale suisse

Plus en détail

Déclaration Mensuelle des Impôts

Déclaration Mensuelle des Impôts REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES IMPOTS Déclaration Mensuelle des Impôts Code acte (1) Mois Année N de registre de commerce Identifiant fiscal Identifiant T. V. A. Code

Plus en détail

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE

Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES. Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE LES ASSURANCES EN CAS DE DÉCÈS, DE MALADIE Définitions LES ASSURANCES DE PERSONNES Les contrats et les garanties LES ASSURANCES EN CAS DE VIE ET LES BONS DE CAPITALISATION Assurance en cas de vie Contrat d assurance, souscrit individuellement ou

Plus en détail

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28

Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Norme comptable relative aux revenus dans les entreprises d assurance et/ou de réassurance NC28 Objectif de la norme 01 L activité d assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du

Plus en détail

financier tunisien retrouve enfin son statut

financier tunisien retrouve enfin son statut La STAR, Cendrillon du marché financier tunisien retrouve enfin son statut de princesse... «Notre but est de découvrir des compagnies extraordinaires à des prix ordinaires et non des compagnies ordinaires

Plus en détail

NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance

NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance NC 28 Les revenus dans les entreprises d assurances et / ou de réassurance Objectif 01. L'activité d'assurance et/ou de réassurance se caractérise par : une inversion du cycle de la production : La prime

Plus en détail

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis

GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis ETATS FINANCIERS DEFINITIFS GROUPE DES ASSURANCES DE TUNISIE Siège Social: 92-94 Avenue Hédi Chaker, 1002 Tunis La société GAT publie, ci-dessous, ses états financiers arrêtés au 31 décembre 2012 tels

Plus en détail

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT)

LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE SOCIETE ANONYME TUNIS - TUNISIE LES INDICATEURS D'ACTIVITE TRIMESTRIELS COMPARES AU 31 MARS 2009 ( Unité=En DT) LIBELLES PREMIER TRIMESTRE 2009 PREMIER TRIMESTRE

Plus en détail

OBJECTIF DU GUIDE 1-L ENCADREMENT JURIDIQUE DES ACTIVITES D ASSURANCE

OBJECTIF DU GUIDE 1-L ENCADREMENT JURIDIQUE DES ACTIVITES D ASSURANCE OBJECTIF DU GUIDE Présenter au public et en particulier aux investisseurs, les règles de constitution et de fonctionnement des organismes d assurance. Arrêté n 2005-0773 du 14 décembre 2005 fixant les

Plus en détail

Le développement des risques des entreprises quant à lui reste l objectif principal. AMI en chiffre :

Le développement des risques des entreprises quant à lui reste l objectif principal. AMI en chiffre : Page 1 Page 2 I. Présentation générale d AMI : Date de création: 23/07/2003 Date d agrément: 04/08/2003 Date de démarrage de l activité: 01/10/2003 Fonds commun: 5.106.020 DT AMI Assurances a entamé son

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Résultats Semestriels 2011

Résultats Semestriels 2011 Résultats Semestriels 2011 9 Juin 2011 Sandpiper Bay Floride Faits marquants du 1 er semestre 2011 Forte progression de l activité Croissance à deux chiffres du Volume d Activité Villages Croissance sur

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13

CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 Tunis, le 6 Mai 19861 CIRCULAIRE AUX BANQUES NON RESIDENTES N 86-13 OBJET : Activité des banques non-résidentes. La loi n 85-108 du 6 Décembre 1985, portant encouragement d'organismes financiers et bancaires

Plus en détail

AVIS DES SOCIETES ASSURANCES SALIM

AVIS DES SOCIETES ASSURANCES SALIM BO N 3676 du mercredi 1er septembre 2010 Page 1 AVIS DES SOCIETES ETATS FINANCIERS INTERMEDIAIRES ASSURANCES SALIM Siège social : Immeuble ASSURANCES SALIM lot AFH BC5 Centre Urbain Nord -1003 Tunis La

Plus en détail

Curriculum vitae. Informations Personnelles. HAMZA Yassine

Curriculum vitae. Informations Personnelles. HAMZA Yassine Curriculum vitae Informations Personnelles HAMZA Yassine Nom(s) Prénom(s) Adresse(s) 2-1 Imm «NAKA» résidence Abdellia 2037 Ennasr 2 - Ariana TUNISIE Téléphone(s) 00216 22 308 131 Mobile: 00216 22 308

Plus en détail

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 PERSPECTIVES DES MARCHES D ASSURANCES AFRICAINS Présenté par Jean Claude Ngbwa, Secrétaire Général de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème qui nous a été confié porte sur les

Plus en détail

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET

information Flux internationaux d étudiants : note d quatre fois plus nombreux qu en 1975 11.11 Enseignement supérieur & Recherche JUILLET note d information Enseignement supérieur & Recherche 11.11 JUILLET En 27-28, 3,3 millions d étudiants suivent une formation hors de leur pays d origine dont 2,7 dans un pays de l OCDE. Leur nombre a quadruplé

Plus en détail

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015 République Tunisienne Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation

Plus en détail

Chiffres clés du marché français

Chiffres clés du marché français Chiffres clés du marché français Version présentée lors de la conférence de presse du 27 janvier 2011 Conférence de presse du 27 janvier 2011 1 L environnement économique et financier Une croissance modérée

Plus en détail

I -Assurance de dommage :

I -Assurance de dommage : I -Assurance de dommage : A- Définition : C est l assurance fondée sur le principe indemnitaire qui garantit l'assuré contre les conséquences d'un évènement pouvant causer un dommage à son patrimoine,

Plus en détail

Les caractéristiques du secteur bancaire français

Les caractéristiques du secteur bancaire français Les caractéristiques du secteur bancaire français Fiche 1 Objectifs Découvrir le poids du secteur bancaire en France et ses intervenants Prérequis Aucun Mots-clefs Produit intérieur brut (PIB), organismes

Plus en détail

IV Forum des Assurances d Alger Réforme dans les assurances : plus de rigueur au service de la société

IV Forum des Assurances d Alger Réforme dans les assurances : plus de rigueur au service de la société IV Forum des Assurances d Alger Réforme dans les assurances : plus de rigueur au service de la société L assurance vie : une composante épargne et une composante risque, L impact des nouveaux produits

Plus en détail

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam

Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam Focus sur Asie 9 pays: Chine, Hong Kong, Inde, Japon, Singapour, Corée du Sud, Taiwan, Thaïlande et Vietnam 1 Chine Singapour Hong Kong Cross Border ZBA Crédit Agricole CIB succursale du Japon solutions

Plus en détail

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier.

L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. VACANZA L assurance voyage complémentaire pour une protection dans le monde entier. Judicieuse et fiable. L assurance voyage de SWICA. L envie d ailleurs vous a pris, et les valises sont bouclées. Vous

Plus en détail

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce

inférieur par rapport aux créances de tous les autres créanciers et ne seront remboursés qu'après règlement de toutes les autres dettes en cours à ce Règlement grand-ducal du 10 janvier 2003 portant modification du règlement grand-ducal du 14 décembre 1994 pris en exécution de la loi modifiée du 6 décembre 1991 sur le secteur des assurances et précisant

Plus en détail

COMMUNICATION N D.146 - B

COMMUNICATION N D.146 - B REGL/A:/D.146/GM Bruxelles, le 19 avril 1996 COMMUNICATION N D.146 - B (Cette communication annule et remplace la communication n D. 92). Objet : Procédures à suivre par les entreprises de l'espace économique

Plus en détail

Les sociétés d Assurances Takaful et les sociétés d assurances Traditionnelles Théorie et l Expérience Pratique

Les sociétés d Assurances Takaful et les sociétés d assurances Traditionnelles Théorie et l Expérience Pratique Laboratoire partenariat et investissement dans les PME/PMI dans l espace Euro-Maghrébin Ministère de L'enseignement Supérieur et de la recherche scientifique Université Ferhat Abbas Faculté des sciences

Plus en détail

Rapport Annuel d'activités 2004

Rapport Annuel d'activités 2004 Bâloise Assurances Luxembourg S.A. 1,rue Emile Bian Boîte postale 28 L-2010 Luxembourg www.baloise.lu Rapport Annuel d'activités 2004 R.C.S. Luxembourg: B 68 065 Sommaire Conseil d'administration et Membres

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. (Durée 2H)

UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE. Corrigé. (Durée 2H) UNIVERSITÉ DE SFAX ÉCOLE SUPÉRIEURE DE COMMERCE Matière : Fiscalité I Corrigé Auditoire : 2 ème année Sciences Comptables Année universitaire 1997/1998 Session de contrôle (Durée 2H) Question de cours

Plus en détail

COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE

COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE JELIL BOURAOUI & CO AUDITING, ACCOUNTING, TAX & MANAGEMENT CONSULTANCY ECC MAZARS A MEMBER FIRM OF MOORE STEPHENS INTERNATIONAL LIMITED COMPAGNIE D ASSURANCES ET DE REASSURANCES ASTREE AVIS SUR LES ETATS

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES

ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES ROYAUME DU MAROC OFFICE DES CHANGES www.oc.gov.ma 2007 La reproduction des informations contenues dans la présente publication est autorisée sous réserve d en mentionner expressément la source. 1 TABLE

Plus en détail

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE

Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE Société Commerciale Gabonaise de Réassurance SCG-Ré Premier Forum des Marchés Zone FANAF Libreville, le 30 et 31 Octobre 2014 Développement des Marchés ASSURANCES OBLIGATOIRES & REASSURANCE vendredi 31

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

SOCIETE «ASSURANCES SALIM»

SOCIETE «ASSURANCES SALIM» Société inscrite à l OECT Membre de CPA International 9, Place Ibn Hafs, Mutuelle ville 1002 Tunis Tunisie Tél. : 00 216 71 282 730 Fax. : 00 216 71 289 827 E-mail : gac.audit@gnet.tn Société inscrite

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009

Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA. DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 EXPERIENCE SENEGALAISE DE LA MICROASSURANCE: DEFIS ET OPPORTUNITES Présenté par OUEDRAOGO Adolphe Chef de Brigade de la CIMA DAKAR, les 3-4 et 5 novembre 2009 2 INTRODUCTION Le thème sera abordé en cinq

Plus en détail