Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production. Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production. Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées"

Transcription

1 Coûts des pratiques viticoles dans le Sud-Ouest en fonction de la typologie de production Damien AMELINE, CER France Midi-Pyrénées 10 Damien décembre Ameline 2010 (CER France Toulouse Midi-Pyrénées) Compétitivité - Christophe des vignobles Gaviglio (IFV du Sud-Ouest) 1

2 Plan Contexte régional Détail des appellations étudiées Evolution et état des lieux des vignobles, Le coût des pratiques viticoles dans le Sud-ouest, Point méthodologique, Résultats par type de charge Synthèse, Synthèse 2

3 Les appellations étudiées I.G.P. côtes de GASCOGNE Gers : 50% de la production du bassin (Hors Armagnac) 80% de Vins Blancs 10% environ en appellation CAHORS Lot : 10% de la production du bassin 93% de Rouges et Rosés 85% environ en appellation GAILLAC Tarn : 20% de la production du bassin 70% de Rouges et Rosés 45% environ en appellation FRONTON Hte Garonne : 5% de la production du bassin 99% de Rouges et Rosés Choix des appellations significatives, 60% environ en appellation 3

4 Evolution des appellations : Tendance baissière des surfaces déclarées Exemple de l appellation CAHORS Nb Ha Nombre déclarants Source : syndicat de défense de l appellation CAHORS Superficie totale (ha) 4

5 Etat des appellations (2009) Cahors Fronton Gaillac I.G.P. côte de Gascogne Nombre déclarants Dont coopérateurs Dont indépendants Surfaces vignes (ha) Volumes revendiqués (hl) Volumes revendiqués / ha ,2 44,5 43,5 84,3 Sources : syndicat de défense des appellations 5

6 Synthèse contexte régional Contexte de crise Travail de réflexion sur la baisse des coûts, Evolution réglementation influence évolution agronomique, Remplacement produits phyto, Remplacement des manquants, INFLUENCE SUR LE COÛT DE PRODUCTION 6

7 Le coût des pratiques viticoles dans le Sud Ouest Point méthodologique, Résultats, Synthèse, 7

8 Point méthodologique Produit viti. > 50 %, autres cultures : céréales, Calcul Coût de production économique VIGNE, De la taille à la récolte, Charges prises en comptes, Ch. opérationnelles : affectation directe, Exclusion des ch. spé. Vinif, emb, et comm, Autres charges : clés spécifiques, Rémunération de la M.O. familiale et des capitaux propres, Diviseur = hectare de vigne 8

9 Particularités des exploitations Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne Nb exploitations de l échantillon U.M.O familiale 1,6 1,6 1,4 U.M.O salariée 0,75 1,25 1,24 S.A.U Dont vigne Echantillon représentatif des appellations, Produit de l appellation > 80 % du produit viticole, 9

10 Particularités campagne 2009 Hiver froid et printemps humide, Eté chaud et sec, Pression phytosanitaire : Cahors et Gaillac : faible, Fronton : moyenne, Gers : forte, Conditions globalement significatives favorables en terme de rendement et charges (hors mis quelques zones grêlées), 10

11 Résultats par appellation CAHORS : Coût de production conduite de la vigne = I.G.P. côtes de GASCOGNE : Coût de production conduite de la vigne = /ha /ha GAILLAC : Coût de production conduite de la vigne = /ha FRONTON : Coût de production conduite de la vigne = /ha 11

12 Charges opérationnelles par appellation Charges opérationnelles par ha vigne ( / ha vigne) Assurance grêle Phytos Engrais Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne 11 à 20 % du coût de production hors taxes et cotisations, Importance des produits phytosanitaires, 12

13 Charges de main d œuvre Rappel comptabilisation M.O. saisonnière : 100 % vigne, M.O. salariée permanente : coopérateurs 100 %, prorata pour indépendants M.O. familiale : U.T.H.F. * /an (environ 1,5 SMIC) * pourcentage de C.A. Vignes, 13

14 Charges de main d œuvre Rappel comptabilisation Charges de M.O. par ha vigne ( / ha vigne) M.O. Salariée M.O. Familiale Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne 32 à 40 % du coût de production, Différences liées aux pratiques culturales, 14

15 Charges de structure Mécanisation Charges de mécanisation par ha vigne ( / ha vigne) Amortissements mécanisation 600 Autres frais de mécanisation 400 Wx par tiers Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne 20 à 25 % du coût de production, 15

16 Charges de structure Foncier / Amortissem. t plantation 800 Foncier et plantaions par ha vigne ( / ha vigne) Foncier Amortissments plantation 0 Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne 9 à 13 % du coût de production, 16

17 Charges de structure Autres charges Affectation en fonction de la nature de l exploitation (coopérateurs ou indépendants) Affectation au coût de la vigne au prorata des charges directes affectées Autres frais de structure ( / ha vigne) Rémunération des capitaux 400 Frais financiers Autres frais de structure Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne 17

18 SYNTHESE Coût de production conduite de la vigne Coût de production conduite de la vigne ( / ha vigne) Autres frais de structure Ch. MO Ch. foncières Ch. Mécanisation Ch. opérationnelles Cahors Fronton Gaillac I.G.P. Gascogne Coûts des pratiques culturales proches dans les différentes, 18

19 SYNTHESE Conduite de la vigne : des différences existent entre appellation Liées à l historique du vignoble, Liées au circuit de commercialisations, Liées au cahier des charges, Mais avec des écarts de moins en moins importants, 19

VITICULTURE. Chambres d Agriculture. Associations de Gestion et de Comptabilité. Des Départements 49, 44, 72

VITICULTURE. Chambres d Agriculture. Associations de Gestion et de Comptabilité. Des Départements 49, 44, 72 VITICULTURE 125 126 GROUPE VITICULTURE Le groupe comprend 75 entreprises dont 47 en société (63 %). La vigne représente 88 % des produits, le complément étant apporté par des grandes cultures ou d autres

Plus en détail

L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire

L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire COLLECTION THEMA L enjeu du temps de travail dans les systèmes viticoles du Val de Loire CONTEXTE OBJET DE L ÉTUDE Avec près de 3 000 exploitations viticoles spécialisées, le vignoble du Val de Loire est

Plus en détail

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées

Caractéristiques. Fréquence du système. Perspectives. Utilisation des surfaces. Atouts. Contraintes. Système plantes sarclées Système plantes sarclées Caractéristiques Variantes de ce système Production de viande (vaches allaitantes ou bœufs sur 10ha d herbe) 1,3 unité de main d œuvre : 1 chef d exploitation et 1 salarié occasionnel

Plus en détail

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 L antenne viticole de la chambre d agriculture du var analyse régulièrement les prix de vente et les coûts de production

Plus en détail

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque.

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. Cette action de diffusion est cofinancée par l Union européenne avec les Fonds Européen Agricole pour le Développement

Plus en détail

Bilan Carbone des interventions viticoles

Bilan Carbone des interventions viticoles Chambre d agriculture de Vaucluse Bilan Carbone des interventions viticoles Silvère DEVEZE Chambre d Agriculture de Vaucluse Tél : 04.90.23.65.65 fax : 04.90.23.65.40 email : accueil@vaucluse.chambagri.fr

Plus en détail

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques

Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Évaluation des coûts de production en grandes cultures biologiques Jean-François GARNIER ARVALIS Institut du Végétal D après un travail de Pierre Emilien ROUGER JOURNEE TECHNIQUE GRANDES CULTURES BIOLOGIQUES

Plus en détail

Pays de la Loire. Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire

Pays de la Loire. Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire - avril 2013 Agreste mai 2013 Pays de la Loire Typologie des exploitations viticoles en Pays de la Loire en partenariat avec le Pôle Economie et Prospective des Chambres d Agriculture des Pays de la Loire

Plus en détail

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE

PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE PERFORMANCES ÉCONOMIQUES DES ÉLEVAGES BOVINS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET INDICATEURS D ANALYSE Programme Performances économiques des élevages bovins viande. Julien Belvèze Institut de l Elevage Evolution

Plus en détail

Surveillance Biologique du Territoire

Surveillance Biologique du Territoire Surveillance Biologique du Territoire Gaillac Bilan de campagne 2014 3 novembre 2014 Title:BSV.eps Title:ecophyto.eps Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 Creator:Adobe Illustrator(R) 15.1 CreationDate:15/10/12

Plus en détail

Des références sur les systèmes d exploitation viticole en PACA : un outil pour le conseil et la prospective

Des références sur les systèmes d exploitation viticole en PACA : un outil pour le conseil et la prospective Des références sur les systèmes d exploitation viticole en PACA : un outil pour le conseil et la prospective Journée technique viti-oeno AREDVI Le 15 février 2011 à Châteauneuf de Gadagne Les objectifs

Plus en détail

LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST

LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST LES COÛTS DE PRODUCTION EN ELEVAGE OVIN ALLAITANT DANS LE SUD-OUEST Référentiel 2009-2010 des coûts de production des élevages ovin allaitants des Réseaux d Élevage en Aquitaine et Midi-Pyrénées La flambée

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

Comparaison Robot Salle de traite

Comparaison Robot Salle de traite Comparaison Robot Salle de traite Résultats technico-économiques (présentation similaire aux fiches repères du Réseau Bovins Lait) issus des 114 suivis coûts de production réalisés par les Chambres d agriculture

Plus en détail

Analyse des performances économiques d un réseau d exploitations viticoles du département du

Analyse des performances économiques d un réseau d exploitations viticoles du département du MINISTÈRE DE L AGRICULTURE CHAMBRE D AGRICULTURE VAR POLE VITICOLE & OENOLOGIQUE MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du DIPLÔME D INGÉNIEUR AGRONOME spécialisation : Viticulture-Oenologie

Plus en détail

RESEAU DE FERMES DE REFERENCES PALMIPEDES A FOIE GRAS

RESEAU DE FERMES DE REFERENCES PALMIPEDES A FOIE GRAS ANTENNE REGION SUD-OUEST Maison de l Agriculture Cité Galliane BP 279 40 005 MONT DE MARSAN CEDEX Tél. : 05 58 85 44 12 Fax : 05 58 85 44 11 Contact : litt@itavi.asso.fr RESEAU DE FERMES DE REFERENCES

Plus en détail

Adaptation du mode de conduite dans le vignoble nantais

Adaptation du mode de conduite dans le vignoble nantais Adaptation du mode de conduite dans le vignoble nantais Soucieux de prévoir l adaptation du vignoble à de nouvelles contraintes, les administrateurs du Syndicat de Défense des Appellations d Origine Muscadet

Plus en détail

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières

Revenu agricole 2013 : une année délicate pour les productions céréalières Agreste Champagne-Ardenne n 4 - Juillet 2015 Réseau d information comptable agricole En 2013, le Résultat Courant Avant Impôt (RCAI) moyen des exploitations agricoles champardennaises couvertes par le

Plus en détail

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône

Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Développement de l Agriculture Biologique sur le territoire Dombes-Saône Photo : M Benmergui L agriculture biologique sur le territoire 14 exploitations en AB, 1.66% des exploitations 758 ha soit 1.5%

Plus en détail

Cahier des charges d achat de formation

Cahier des charges d achat de formation Cahier des charges d achat de formation MISE EN CONCURRENCE POUR DES ACTIONS DE FORMATION AUX TECHNIQUES METIERS DE LA PRODUCTION AGRICOLE Dans le cadre du Plan de formation mutualisé interentreprises

Plus en détail

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française

Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Viticulture Un secteur clé de l économie agricole française Les chiffres clés de la filière - 14 % des exploitations agricoles françaises : 68 5 exploitations viticoles spécialisées - 3 ème producteur

Plus en détail

CAS-TYPE BIO : des références systèmes pour sécuriser les conversions et optimiser les systèmes en agriculture biologique

CAS-TYPE BIO : des références systèmes pour sécuriser les conversions et optimiser les systèmes en agriculture biologique FOCUS Économie Février 2012 N 1204 CAS-TYPE BIO : des références systèmes pour sécuriser les conversions et optimiser les systèmes en agriculture biologique L'enjeu de l'élaboration de référence systèmes

Plus en détail

Approche technicoéconomiques. des pratiques respectueuses. de l environnement

Approche technicoéconomiques. des pratiques respectueuses. de l environnement Station Régionale ITV Midi-Pyrénées Approche technicoéconomiques des pratiques respectueuses de l environnement 40 - Viticulture durable et environnement - Décembre 2007 Station Régionale ITV Midi-Pyrénées

Plus en détail

Description d un système de production

Description d un système de production Edition 2013 : campagne 2011 et conjoncture 2012 Description d un système de production Les systèmes de production décrits dans ce dossier sont présentés de manière identique sous forme de cas types. Chaque

Plus en détail

2015, l'année du VCI OCTOBRE 2015 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE N 851

2015, l'année du VCI OCTOBRE 2015 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE N 851 www.syndicat-cotesdurhone.com OCTOBRE N 851 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE, l'année du VCI Comme chaque année, Le Vigneron

Plus en détail

LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES?

LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES? LA PRODUCTION DE MES VIGNES EST-ELLE COUVERTE EN CAS D INTEMPERIES? Il existe plusieurs dispositifs publics et privés pour indemniser voire réduire l impact financier d un aléa climatique qui détruit en

Plus en détail

La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole. Rencontres de Droit Rural SAF-AFDR Paris Jeudi 21 novembre 2013

La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole. Rencontres de Droit Rural SAF-AFDR Paris Jeudi 21 novembre 2013 La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole Rencontres de Droit Rural SAF-AFDR Paris Jeudi 21 novembre 2013 1 La régulation qualitative est importante mais n est pas suffisante La régulation

Plus en détail

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411 Annexe au dossier de demande d aide pour les investissements productifs Nombre de points attendus pour le projet présenté pour les différents critères : Critère Définition INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. «Viticulture»

DOSSIER DE PRESSE. «Viticulture» DOSSIER DE PRESSE «Viticulture» le Préfet de la région Languedoc-Roussillon, Préfet de l'hérault à la rencontre des professionnels à l occasion du début des vendanges Jeudi 4 septembre 2014 Pomérols Pinet

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux

Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012. 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux Les facteurs de compétitivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle 2012 18 juin 2013 Vinexpo 2013, Bordeaux 1 Les facteurs de compétitivit titivité sur le marché mondial du vin Veille concurrentielle

Plus en détail

Actualité Vendanges 2013

Actualité Vendanges 2013 DOSSIER DE PRESSE Actualité Vendanges 2013 TOURNÉE PRESSE ORGANISÉE PAR LE SYNDICAT DES VIGNERONS DE LA CHAMPAGNE MERCREDI 2 OCTOBRE 2013 1 / L impact des charges sur la vendange 2013 2/ Des pressions

Plus en détail

Région... ... ... ... ... Lieu-dit de la parcelle... ...

Région... ... ... ... ... Lieu-dit de la parcelle... ... Vu l avis favorable du Conseil National de l Information Statistique cette enquête reconnue d intérêt général et de qualité statistique est obligatoire. Visa n 2007 X 019 AG du Ministre de l Agriculture

Plus en détail

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION D UN ATELIER BOVINS LAIT Méthode nationale développée par l Institut de l Élevage dans le cadre du dispositif

Plus en détail

ce lien 1083 VENDANGES 2012. Premières tendances Contact : CONVERSION Bio. 10 places ouvertes

ce lien 1083 VENDANGES 2012. Premières tendances Contact : CONVERSION Bio. 10 places ouvertes Si vous ne visualisez pas ce message, veuillez suivre ce lien Le Chiffre du Mois : 1083 : c est le nombre de Marchés de Producteurs de Pays organisés dans le Var entre 2007 et 2012. En 2012, plus de 100

Plus en détail

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE

MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE République française MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE ARRÊTÉ portant création et fixant les conditions de délivrance du certificat de spécialisation «responsable technico-commercial en vins et

Plus en détail

bilan des marchés à la production 2012/13

bilan des marchés à la production 2012/13 > Les synthèses de FranceAgriMer octobre 2013 numéro Vins / 16 bilan des marchés à la production 2012/13 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Mais doux. Septembre 2008 Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Mais doux Septembre 2008 Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon Potentiel

Plus en détail

Fiche Technique. Filière Maraichage. Asperge. Septembre 2008

Fiche Technique. Filière Maraichage. Asperge. Septembre 2008 Fiche Technique Production Développée en Languedoc-Roussillon Filière Maraichage Asperge Septembre 2008 Rédigée par : Christophe GARCIN Chambre d Agriculture de l Hérault / CEHM Potentiel des marchés Production

Plus en détail

mai 2015 L essentiel des marchés fonciers ruraux en 2014

mai 2015 L essentiel des marchés fonciers ruraux en 2014 LA SYNTHÈSE mai 2015 L essentiel des marchés fonciers ruraux en 2014 Connaître les dynamiques des marchés fonciers ruraux pour ménager les territoires Pourquoi une étude des marchés fonciers ruraux? Les

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME

CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME CAHIER DES CHARGES DE L INDICATION GEOGRAPHIQUE PROTEGEE PUY DE DÔME AVERTISSEMENT Cette modification du cahier des charges ne saurait préjuger de la rédaction finale qui sera retenue après instruction

Plus en détail

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014.

Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. Présentation de la politique de Renouveau Agricole et Rural en Algérie et du programme quinquennal 2010-2014. -------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Arboriculture MAINE-ET-LOIRE LES OFFRES

Arboriculture MAINE-ET-LOIRE LES OFFRES MAINE-ET-LOIRE LES OFFRES Si une offre vous intéresse, veuillez contacter : ADEFA MAINE ET LOIRE 14 avenue Jean Joxé BP 80423 49004 Angers Tél : 02 41 96 76 47 Fax : 02 41 96 77 58 job-maineetloire@anefa.org

Plus en détail

Autorisation de plantation

Autorisation de plantation Autorisation de plantation Durée du dispositif Le régime d'autorisations de plantations de vigne s'applique du 1 er janvier 2016 au 31 décembre 2030. La Commission devant procéder à un réexamen à mi- parcours

Plus en détail

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014

AG Technique Commission de Développement Viticole. Activités 2014 AG Technique Commission de Développement Viticole Activités 2014 Au service de la technique sur les exploitations; Anticiper les questions de demain, stimuler et participer à l innovation, Renforcer l

Plus en détail

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010

RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU RAD Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Les essentiels du Réseau agriculture durable RÉSULTATS DE L OBSERVATOIRE TECHNICO-ÉCONOMIQUE DU Synthèse 2011 - Exercice comptable 2010 Réseau d information comptable agricole du Ministère de l Agriculture,

Plus en détail

Etude des rendements en viticulture Biologique Re gion Aquitaine

Etude des rendements en viticulture Biologique Re gion Aquitaine Etude des rendements en viticulture Biologique Re gion Aquitaine Campagne 2013 Sommaire I. Présentation de l étude et de ses données 2 II. Rendements globaux 4 1. Rendement AOC et IGP/VDF 4 2. Rendements

Plus en détail

Centre de Gestion Agréé de Gascogne

Centre de Gestion Agréé de Gascogne Centre de Gestion Agréé de Gascogne 5, rue Camille Desmoulins B.P. 70046 32001 AUCH CEDEX Tél : 05.62.61.62.11 Fax : 05.62.61.62.16 Mail : cga.gascogne@cga32.org Site Intenet : www.cga32.org Adhérent N

Plus en détail

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA

PROJET version du 10/12/15. Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR : AGRTXXXXA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l'agriculture, de l agroalimentaire et de la forêt PROJET version du 10/12/15 Arrêté établissant les modalités de classement des variétés de vignes à raisins de cuve NOR

Plus en détail

La pression foncière en hausse sur le territoire rural

La pression foncière en hausse sur le territoire rural La pression foncière en hausse sur le territoire rural Depuis dix ans, le marché foncier rural dans l aire urbaine de Toulouse se caractérise par une forte baisse des surfaces et une augmentation des volumes

Plus en détail

Coût de production et prix d intérêt blé dur/blé tendre

Coût de production et prix d intérêt blé dur/blé tendre Coût de production et prix d intérêt blé dur/blé tendre Zoom sur les campagnes 2011/2012 et 2012/2013 Données issues des groupes marges brutes Chambre d agriculture d Eure-et-Loir en zone traditionnelle

Plus en détail

ODG SYNDICAT DES VINS DE PAYS DU PERIGORD

ODG SYNDICAT DES VINS DE PAYS DU PERIGORD PLAN D INSPECTION ODG SYNDICAT DES VINS DE PAYS DU PERIGORD / Version A 04/11/2011 PLAN D INSPECTION ODG SYNDICAT DES VINS DE PAYS DU PERIGORD Ce plan est valable pour l IGP Périgord complétée ou non -

Plus en détail

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance

Etat d'avancement des plans et des programmes de gestion du risque inondation p 126 Gouvernance et Connaissance 1 S Le tableau de bord du PDM p 3 Résorption des rejets diffus Evolution des ventes de produits phytosanitaires p 6 Suivi du Plan végétal pour l environnement p 7 Contractualisation des mesures agri environnementales

Plus en détail

Figure 1 : Evolution du nombre d adhérents à la SICA Révia

Figure 1 : Evolution du nombre d adhérents à la SICA Révia 300 250 Figure 1 : Evolution du nombre d adhérents à la SICA Révia 244 246 247 248 200 150 100 50 176 91 85 116 128 126 124 123 120 130 118 0 1995 2000 2001 2002 2003 total engraisseurs naisseurs Source

Plus en détail

Certification environnementale des exploitations agricoles

Certification environnementale des exploitations agricoles Certification environnementale des exploitations agricoles Afin de vous adresser une proposition sans engagement de votre part, nous vous remercions de bien vouloir remplir ce document et de nous le retourner

Plus en détail

INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN - PÔLE SUD-OUEST LA VIE DU PÔLE RAPPORT D ACTIVITE 2013-2014 (HORS RECHERCHE ET EXPERIMENTATION)

INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN - PÔLE SUD-OUEST LA VIE DU PÔLE RAPPORT D ACTIVITE 2013-2014 (HORS RECHERCHE ET EXPERIMENTATION) INSTITUT FRANÇAIS DE LA VIGNE ET DU VIN - PÔLE SUD-OUEST (HORS RECHERCHE ET EXPERIMENTATION) www.vignevin-sudouest.com VIE DU PÔLE LE V INNOPÔLE SUD-OUEST c est plus de 50 projets menés annuellement par

Plus en détail

Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône

Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône Les vins biologiques en Provence et Vallée du Rhône Le vin bio dans le monde en 2012 (Source: Agence bio-agrex consulting) Production Les principaux pays producteurs de vins bio 273 210 ha de vignes de

Plus en détail

Enquête. Vin et Tourisme PLAISIRS D HÉRAULT. adt-herault.fr

Enquête. Vin et Tourisme PLAISIRS D HÉRAULT. adt-herault.fr Enquête Vin et Tourisme PLAISIRS D HÉRAULT 2013 adt-herault.fr Préambule Rappel des objectifs L enquête réalisée sur le thème 'Vin et Tourisme' poursuivait un double objectif : mieux connaître les habitudes

Plus en détail

La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole

La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole La régulation, une priorité pour le secteur vitivinicole Assises mondiales et européennes de l origine Bordeaux 21 mai 2011 1 La régulation qualitative est importante mais n est pas suffisante La régulation

Plus en détail

COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International

COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International COGEA s.r.l. avec la collaboration de AND-International Octobre 2012 Cette étude, financée par la Commission européenne, a été réalisée par COGEA S.r.l. Les analyses, les points de vue et les conclusions

Plus en détail

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou»

Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Plan d Action Territorial «Hers-Mort/ Girou» Journée Arbres, Eau et Cours d eau 26 avril 2012 Aurin Avec le concours financier de Présentation de la zone d étude Superficie : 1555 km² Population : 250

Plus en détail

NOTICES FICHES D'ENREGISTREMENTS

NOTICES FICHES D'ENREGISTREMENTS NOTICES FICHES D'ENREGISTREMENTS Ces fiches doivent être correctement tenues à jour et conservées pendant une durée de dix années à partir de l'année de vente de vos produits. Notice registre des clients

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2013-14

Marchés à la production vrac 2013-14 Avril Marchés à la production vrac - / Volumes cumulés depuis le début de la campagne* Rouges Rosés Blancs cépage cépages (-%) (-9%) (-%) (-8%) (-6%) (-9%) (+7%) (-9%) (+%) (+%) (+%) (+9%) France AOC /

Plus en détail

Vin de Bordeaux : Repères Économiques

Vin de Bordeaux : Repères Économiques Juin 213 Vin de Bordeaux : Repères Économiques C ONSEIL I NTERPROFESSIONNEL DU V IN DE B ORDEAUX La Production La Production > SURFACE Bordeaux : le plus vaste vignoble français d aoc Une soixantaine d

Plus en détail

WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification

WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification WINETECH PLUS: Communauté de l innovation et des nouvelles technologies en viticulture et vinification Carole FEILHES Institut Français de la Vigne et du Vin Un réseau interrégional de promotion de la

Plus en détail

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur

Passer du conventionnel à l économe en 3 ans. Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Passer du conventionnel à l économe en 3 ans Emilie Denis, Adeas Civam 72 Sébastien Lallier, agriculteur Contexte & Système d exploitation CONTEXTE Localisation Climat Beauce. Au sud de l Eure-et-Loir.

Plus en détail

Les stratégies de l IFV pour la réduction des usages de pesticides en viticulture

Les stratégies de l IFV pour la réduction des usages de pesticides en viticulture Les stratégies de l IFV pour la réduction des usages de pesticides en viticulture - Le texte de votre communication en français qui sera intégré aux actes de la conférence en format Word sans mise en page

Plus en détail

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE

CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE CODE DE BONNES PRATIQUES VITIVINICOLES EN VUE DE LIMITER AU MAXIMUM LA PRESENCE D OCHRATOXINE A DANS LES PRODUITS ISSUS DE LA VIGNE Considérant la Résolution CST 1/2002 qui fixe la teneur maximale en ochratoxine

Plus en détail

Numéro 107 : février 2008

Numéro 107 : février 2008 Numéro 107 : février 2008 L économie sociale et solidaire fortement ancrée dans les territoires de Midi-Pyrénées En Midi-Pyrénées, l économie sociale et solidaire compte près de 11 000 établissements employeurs

Plus en détail

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE

CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA CALCULER LE COÛT DE PRODUCTION EN ÉLEVAGE OVIN VIANDE Méthode nationale développée par l Institut de l Elevage dans le cadre des Réseaux

Plus en détail

Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie

Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie Descriptif de module Filière Bachelor en Œnologie Crédits ECTS : 5 s semestre IV 2015 2016 (S4) (s) lié(s) : Durée séminaire : Management de projet Production viticole Analyse sensorielle ou Summer University

Plus en détail

Rencontre avec les coopératives agricoles de Midi- Pyrénées

Rencontre avec les coopératives agricoles de Midi- Pyrénées Communiqué de presse FAITES LE TOUR DE FRANCE DES COOPERATIVES AGRICOLES! 23 JUILLET - ÉTAPE n 17 : Saint- Gaudens / Saint- Lary Pla d'adet Rencontre avec les coopératives agricoles de Midi- Pyrénées L

Plus en détail

Analyse du coût de production du lait biologique

Analyse du coût de production du lait biologique Analyse du coût de production du lait biologique Evolutions 2007 2009 Jérôme Pavie Institut de l Elevage Analyse des coûts de production en lait biologique Méthode Institut de l Elevage Réseaux d Elevage

Plus en détail

Maraîchage bio diversifié en circuits courts

Maraîchage bio diversifié en circuits courts fiche Repères 2014 Maraîchage bio diversifié en circuits courts Ces fiches repères ont été réalisées en 2014 par des techniciens spécialisés en maraîchage bio en Poitou-Charentes, sur la base de chiffres

Plus en détail

(2014)DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE OGBA00

(2014)DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 (2014)DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 Il est préconisé que ce tableau soit transmis chaque année. Libellés Réponse IDENTIFICATION DU DOSSIER COMPTABLE Forme juridique (A) Code

Plus en détail

FRAB Midi-Pyrénées- Fédération Régionale des Agriculteurs Biologiques

FRAB Midi-Pyrénées- Fédération Régionale des Agriculteurs Biologiques 32 190 SAINT JEAN POUTGE Viticulture, vinification, grandes cultures Situé au cœur de la Gascogne, Herrebouc est un domaine viticole indépendant de 12 ha de vignes en coteaux proches de la Baïse. Carine

Plus en détail

2. L Évolution du Marché La consommation de vin Bio le vin est le produit Bio qui a eu le plus fort taux de recrutement en 2008 (29% des consommateurs de moins d un an en achètent). L un des produits à

Plus en détail

Projet filière viticulture 2014-2018. Axe A : Pérenniser la filière viticole régionale. Action A1: Anticiper les volumes sur le plan structurel

Projet filière viticulture 2014-2018. Axe A : Pérenniser la filière viticole régionale. Action A1: Anticiper les volumes sur le plan structurel Projet filière viticulture 2014-2018 Axe A : Pérenniser la filière viticole régionale Action A1: Anticiper les volumes sur le plan structurel Problématique Les volumes de vins produits dans la région ne

Plus en détail

> ÉDITION décembre 2014. Évaluation des capacités de stockage à la ferme 2014 en France métropolitaine LES ÉTUDES DE

> ÉDITION décembre 2014. Évaluation des capacités de stockage à la ferme 2014 en France métropolitaine LES ÉTUDES DE ÉDITION décembre 2014 Évaluation des capacités de stockage à la ferme 2014 en France métropolitaine LES ÉTUDES DE Résumé Les capacités de stockage à la ferme sont estimées par l'enquête réalisée par BVA

Plus en détail

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité

Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne. BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable filière des vins de Bourgogne BIVB / Pôle Technique et Qualité Plan d actions développement durable Plan Amplitude 2015 : Etre la référence mondiale des grands vins

Plus en détail

«RENTAFERME» : Un logiciel de la rentabilité fermière pour les conseillers et techniciens agricoles

«RENTAFERME» : Un logiciel de la rentabilité fermière pour les conseillers et techniciens agricoles «RENTAFERME» : Un logiciel de la rentabilité fermière pour les conseillers et techniciens agricoles - Un outil qui permet de passer : - de l analyse individuelle - au conseil de groupe - et à l élaboration

Plus en détail

FLASH SPECIAL GRELE. A l heure actuelle, il est impossible d estimer les dégâts occasionnés au vignoble.

FLASH SPECIAL GRELE. A l heure actuelle, il est impossible d estimer les dégâts occasionnés au vignoble. A tous les Adhérents FLASH SPECIAL GRELE Bilan météo de la nuit du 12 au 13 mai : Dans la nuit du 12 au 13 mai, un violent orage a éclaté sur le canton de Branne, accompagné de vent et surtout d averse

Plus en détail

Vers quelle gestion de l exploitation laitière dans un contexte de variabilité des prix?

Vers quelle gestion de l exploitation laitière dans un contexte de variabilité des prix? jmseronie@50.cerfrance.fr Vers quelle gestion de l exploitation laitière dans un contexte de variabilité des prix? Jean-Marie Séronie Responsable Veille Economique du réseau CER FRANCE Directeur Général

Plus en détail

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN DEPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LES VOLS DANS LES EXPLOITATIONS AGRICOLES Dans le cadre de la déclinaison du plan national

Plus en détail

Lait biologique : des chiffres à découvrir

Lait biologique : des chiffres à découvrir Lait biologique : des chiffres à découvrir 2013-2014 Depuis 2003 les éleveurs laitiers biologiques du Nord Pas de Calais qui le souhaitent peuvent chaque année analyser leurs résultats. L outil GTE lait

Plus en détail

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE

FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE FICHE D IMPACT PROJET DE TEXTE REGLEMENTAIRE NOR : AGRT1417983D Intitulé du texte : décret relatif à la gestion du potentiel de production viticole Ministère à l origine de la mesure : Ministère de l'agriculture,

Plus en détail

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes

Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes R E F E R E N C E S Systèmes bovins laitiers en Poitou-Charentes Avril 2008 Les cas-types... mode d emploi R E F E R E N C E S Vous avez dit cas-type? Un cas-type est une exploitation représentative d'un

Plus en détail

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest

Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Compte rendu ETUDE DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES MATERIELS VITICOLES Auteurs : Christophe Gaviglio Philippe Saccharin Nicolas Barthes - IFV pôle Sud-Ouest Contact : V innopôle BP 22 81310 Lisle sur

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE PRESTATION RÉALISÉE PAR APAVE SUDEUROPE SAS 9 Avenue des Pyrénées 31240 L UNION APAVE SUDEUROPE SAS 9 AVENUE DES PYRÉNÉES 31 240 L UNION Tél : 05.61.37.62.06

Plus en détail

1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN

1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN Page 1 1. INDEMNITÉ POUR RISQUE DE ZONE DANS LE FOIN 1.1. Principe général L indemnité versée à un client correspond à la valeur assurable à son certificat multipliée par sa perte nette calculée (perte

Plus en détail

Cap sur le Développement Durable. Année 2014

Cap sur le Développement Durable. Année 2014 Cap sur le Développement Durable Année 2014 1 17% de la production de l Appellation Bandol + petite production en AOC Côtes de Provence et vin de Pays du Var 187 Coopérateurs adhérents (récolte 2014) 16

Plus en détail

www.biopaysdelaloire.fr Contexte de l étude :

www.biopaysdelaloire.fr Contexte de l étude : Contexte de l étude : LOIRE ATLANTIQUE GAB 44 02-40-79-46-57 accueil@wanadoo.fr MAINE ET LOIRE GABBAnjou 02-41-37-19-39 gabbanjou@wanadoo.fr MAYENNE CIVAM Bio 53 02-43-53-93-93 civambio53@wanadoo.fr SARTHE

Plus en détail

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe.

ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. ATHELIA V L offre foncière et immobilière pour l économie tertiaire et l industrie de pointe. L économie de la connaissance et l industrie : au cœur de la stratégie de développement économique de MPM

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

(2013) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE

(2013) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE (2013) DECLARATION DU PROFESSIONNEL DE L EXPERTISE COMPTABLE OGBA00 Il est préconisé que ce tableau soit transmis chaque année. Je soussigné(e), Identification du professionnel de la comptabilité Dénomination

Plus en détail

Les premiers résultats du recensement agricole 2010 dans l Indre-et-Loire

Les premiers résultats du recensement agricole 2010 dans l Indre-et-Loire Les premiers résultats du recensement agricole 2010 dans l Indre-et-Loire Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l Aménagement du Territoire Service de la statistique

Plus en détail

Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 :

Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 : Le Conservatoire Botanique National de Corse propose les six stages suivants pour l année 2014 : 1. Stage : L immortelle d Italie (Helichrysum italicum (Roth) G. Don. subsp. italicum) : étude écologique,

Plus en détail

Renseignements complémentaires Dossier CGA 2013 Concerne l exercice 2012

Renseignements complémentaires Dossier CGA 2013 Concerne l exercice 2012 OG 00 Renseignements complémentaires Dossier CGA 2013 Concerne l exercice 2012 Nom de l adhérent :. N d adhérent :. Exercice du../../... au../../..... Documents à fournir obligatoirement : Déclaration

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE DURABILITE du Réseau Agriculture Durable

DIAGNOSTIC DE DURABILITE du Réseau Agriculture Durable DIAGNOSTIC DE DURABILITE du Réseau Agriculture Durable Guide de l utilisateur 2010 Si vous êtes amenés à utiliser cet outil, merci d indiquer votre source. Réseau agriculture durable - Inpact Bretagne

Plus en détail

Fiche Technique. Septembre 2008

Fiche Technique. Septembre 2008 Fiche Technique Production Développée en Languedoc-Roussillon Amande Septembre 2008 Filière Arboriculture Rédigée par : Eric HOSTALNOU Chambre d Agriculture du Roussillon Potentiel des marchés Production

Plus en détail