Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité"

Transcription

1 Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation, de faciliter l'évacuation du public et l'intervention des secours dans les Etablissements Recevant du Public (ERP). Pour atteindre ces objectifs, la prévention mets en œuvre : - Des moyens constructifs : stabilité au feu, résistance au feu, nombre de sorties - Des moyens techniques : alarme moyens de secours (voir fiches ci-après) - Des moyens actifs : consignes et procédures de prévention incendie, formation Cependant, toutes ces dispositions ne sont efficaces que si chacun d entre nous en a connaissances et si les installations sont vérifiées et entretenues régulièrement. La sécurité de l'établissement est l'affaire de tous - Respecter l interdiction de fumer ; - N utilisez pas d appareils de chauffage d appoint ; - N utilisez pas de blocs ou rallonges multiprises ; - Eteignez les cafetières et autres appareils «chaud» avant votre départ ; - N empêchez pas la fermeture des portes coupe-feu (cales ou liens) ; - Ne vous servez pas des dégagements comme stockages ; - Evitez les accumulations de matières combustibles (linges, cartons, mobiliers...) en dehors des locaux spécifiquement dédiés au stockage ; - Jetez à la poubelle tout ce qui est inutile ; - Repérez l emplacement des différents moyens de secours à votre disposition et formez vous à leurs manipulations ; - Restez vigilant en permanence : 1 incendie accidentel toutes les 2 minutes en France

2 CONSIGNES INCENDIE SIMPLIFIEES : Vous êtes témoin d'un départ de feu. Déclenchez l'alarme depuis un déclencheur manuel. Guidez et contrôlez l'évacuation en fermant les portes derrière vous. Alertez les pompiers : (0)18 sur poste interne ou 112 sur portable. Mettez en œuvre les moyens de secours pour limiter le développement et la propagation du feu. Ne jamais pénétrer dans un local sans aucune visibilité.

3 LIEU DE RASSEMBLEMENT : Coupures gaz - moyens d'extinction et désenfumage Parking de la place Jean Marie MONTILLET situé au sud du gymnase Ou Parking de la salle d animation situé au nord du gymnase ACCUEIL DES SAPEURS POMPIERS : Lorsque l effectif le permet, une partie du personnel se charge de faire évacuer le public et l autre peut commencer à attaquer le départ de feu - SINON, la priorité est l évacuation du public PLAN D INTERVENTION et D EVACUATION : Plan schématique sous forme de pancarte inaltérable et détachable afin d être mis à la disposition des services de secours. Il représente tous les niveaux de l établissement et précise l emplacement : - Des issues de secours ; - Des locaux techniques et à risques particuliers (TGBT chaufferie réserves ) ; - Les organes de coupure d énergie ; - Les dispositifs de commande des moyens de secours (alarme - désenfumage ) ; - Les moyens d extinction fixes ou mobiles. Plan d intervention situé à proximité de l accès principal. Plan d évacuation situé à chaque niveau compartiment ou secteur à proximité des issues. Visuel :

4 EQUIPEMENT D ALARME et SYSTEME DE SECURITE INCENDIE : Signal sonore ayant pour but de prévenir les occupants qu il faut évacuer les lieux. L équipement est composé : - Déclencheurs Manuels d Alarme à proximité des escaliers, sortis et dans les circulations. - Blocs Autonomes d Alarme Sonore (Equipement d Alarme Type 4, 3 et 2b). Procédure d utilisation : L alarme doit être maintenue à l état de veille générale en présence du public ; Voir procédure pour la gestion de l alarme : Aucune temporisation n est programmée sur l alarme incendie. Si l alarme se déclenche, l évacuation doit être immédiate. En cas de déclenchement des déclencheurs manuels, intempestif ou non, la procédure de réarmement consiste à insérer la clé de réarmement dans le déclencheur manuel. Cette clé est disponible dans les locaux du Service Jeunesse au premier étage, ou à la Communauté de Communes du Canton d Albens. Déclencheur Manuel et clé de réarmement Diffuseur sonore

5 Dès l audition du signal d évacuation : 1. Fermer les fenêtres de la salle pour éviter la propagation du feu. 2. Fermer la porte de la salle après l avoir évacuée, sans la verrouiller. 3. Evacuez calmement le bâtiment en respectant les plans d évacuation (la personne en charge de la sécurité incendie indique le trajet à prendre pour l évacuation, et ferme la marche pour vérifier l évacuation totale du gymnase). 4. Ne pas franchir les portes coupe-feu (évacuer dans les zones situées entre 2 portes coupe-feu). 5. Ne jamais laisser seule une personne à mobilité réduite et assurer son évacuation. 6. En présence de chaleur et fumée, baissez-vous l air frais est près du sol. 7. Rassemblez-vous au point prévu. 8. Dans le cas où les couloirs et escaliers seraient très enfumés, restez dans la salle ou le bureau, portes fermées, calfeutrées autant que possible. 9. Allez près des fenêtres et manifestez votre présence en attendant calmement les secours. ISSUES DE SECOURS - ECLAIRAGE DE SECURITE : Les sorties, couloirs, escaliers et allées sont identifiés par une signalétique et balisées par des blocs d éclairage de sécurité d évacuation, complétés par des blocs d éclairage d ambiance dans les locaux. Les sorties peuvent être verrouillées par un dispositif électromagnétique asservi au déclenchement de l alarme incendie. Un déclencheur manuel permet de déverrouiller les issues en cas de disfonctionnement des automatismes ou de coupure électrique. Consignes d exploitations : Maintenez libres de tout encombrement les sorties et les cheminements ; - Contrôlez le fonctionnement de l éclairage de sécurité tous les mois : o Procéder à une coupure électrique générale ; o Tester la commande de mise à l état de repos ; o Assurez-vous de la remise en position de veille au retour de l alimentation ; - Vérifiez l autonomie d au moins 1 heure tous les 6 mois. Si une coupure générale ou divisionnaire des circuits spécifiques à l éclairage est prévue dans vos règles d exploitation, l éclairage de sécurité par bloc autonome doit être mis à l état de repos au moyen de la télécommande disposée dans le TGBT (local technique à côté du Service jeunesse). Visuels :

6 Mise à l état de repos des Bloc Autonome d Eclairage de Sécurité Balisage des cheminements à parcourir pour atteindre une sortie Signalétiques des issues Déclencheur manuel de déverrouillage Télécommande TGBT EVACUATION DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP : L évacuation des personnes devra être prise en charge par le personnel de l établissement dès que possible ou, en cas d impossibilité du fait du sinistre, par les services de secours dès leur arrivée sur les lieux. En cas de déclenchement de l alarme incendie, si vous êtes dans l incapacité d aider une personne en situation de handicap à évacuer : - Signalez sa présence aux personnels de l établissement et aux services de secours. DISPOSITIF DE COUPURES D URGENCE MISE HORS TENSION GENERALE ELECTRIQUE : Permet de procéder à la coupure d urgence électrique de l établissement pour limiter la propagation du feu et facilité l intervention des équipes de secours. Il est associé à la coupure de la ventilation climatisation afin d éviter la propagation des fumées par les canalisations et de ne pas perturber le fonctionnement du désenfumage. La coupure peut également être faite directement au TGBT par l intermédiaire du disjoncteur principal mais peut nécessiter une habilitation électrique correspondante.

7 Albens, Procédure d utilisation : En cas de problème électrique, de départ de feu ou la demande des sapeurs-pompiers : - Enfoncer le bouton coup de poing d arrêt d urgence électrique (local technique) ; - Appuyez sur le déclencher manuel d arrêt d urgence ventilation (entrée principale) ; Réarmer par rotation antihoraire avant de pouvoir réenclencher le disjoncteur au TGBT. Arrêt d urgence ventilation Arrêt d urgence électrique Disjoncteur général TGBT LES VANNES DE COUPURE COMBUSTIBLES : Installations de chauffage Permet de procéder à la coupure d urgence du combustible alimentant les équipements de chauffage (gaz). Communauté de Communes du Canton d Albens Tél Fax

8 Il est associé à un boitier coupure «force» (électrique) pour la chaufferie. Procédure d utilisation : En cas d urgence (départ de feu dans l établissement ou dans la chaufferie, fuite de gaz ou à la demande des sapeurs-pompiers) : - Brisez la vitre et fermer la vanne gaz (position perpendiculaire au tuyau jaune) Coupure du combustible GAZ (intérieur) Coupure de la «force» électrique Coupure du combustible GAZ (extérieur) LES DISPOSITIFS DE DESENFUMAGE : Permet de procéder l extraction des fumées afin de facilité l évacuation l intervention des sapeurspompiers tout en limitant la propagation du feu.

9 Procédure d utilisation : En cas de départ de feu dans l établissement et à la demande des sapeurs : - Identifier la commande correspondant à la zone souhaitée ; - Suivez les instructions indiquées sur le boitier de commande. La procédure de remise en état de fonctionnement : prendre la manivelle disponible dans la chaufferie et enrouler le câble jusqu à fermeture complète de la trappe. Exutoires de fumées Commande de désenfumage LES PORTES COUPE FEU : Permet de limiter la propagation du feu en isolant le foyer dans le local concerné ou en isolant un local à risque vis-à-vis d un foyer venant de l extérieur. Aucun obstacle ne doit empêcher leur fermeture (calle, lien, stockage ) LES MOYENS DE SECOURS MOBILES : LES EXTINCTEURS : Appareils mobiles pour lutter contre un départ de feu et éviter son développement. Ils sont répartis judicieusement dans l établissement et doivent être fixés, signalés et être maintenue accessibles en tout temps. Certains extincteurs sont adaptés aux risques particuliers (gaz - électricité) Procédure d utilisation : En cas de départ de feu et avant toute progression ou ouverture de la porte d un local :

10 - Munissez-vous d un extincteur adapté aux risques ; - Retirer le dispositif de sécurité (goupille plomb) ; - Percuter l extincteur suivant les instructions (appareil à pression auxiliaire) ; - Attaquer le feu à la base des flammes en contrôlant le débit. Extincteur à Eau pulvérisé AB A pression auxiliaire Feu matières solides et liquides Extincteur CO2 A pression permanente Feu de liquide gaz Adapté aux risques électriques Extincteur Poudre ABC A pression auxiliaire Tout type de feu

MEMENTO SECURITE INCENDIE

MEMENTO SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT MEMENTO SECURITE INCENDIE La commission de sécurité vous a prescrit la réalisation d un mémento sécurité Ce document est un modèle pour tout type d établissements en dehors des U et J Il

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Notice obligatoire en application de l Art. R 123-24 du Code de la Construction et de l Habitation pour les demandes de Permis de Construire dans les Etablissements Recevant

Plus en détail

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place

RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES. Comment repérer les risques Comment éviter l incendie Quelle prévention faut-il mettre en place RISQUE INCENDIE DANS LES PETITES ENTREPRISES 5 800 incendies par an dans les locaux industriels 1 incendie sur 4 est dû à une installation électrique défectueuse La plupart des incendies se déclarent la

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE CONCERNANT LES PETITS HOTELS ET LES TRES PETITS HOTELS TEXTES REGLEMENTAIRES APPLICABLES ERP DU 1 er GROUPE ET DE 5 ème CATEGORIE Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil

ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil EXEMPLE DE NOTICE DE SECURITE INCENDIE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC 5 ème CATEGORIE sans locaux à sommeil NOTA : Cet exemple de notice est un document simplifié. Des renseignements complémentaires

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P

DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P DETECTION ET ALARME INCENDIE DANS LES E.R.P Le système d'alarme incendie doit permettre de signaler un sinistre et de le localiser. Il fonctionne sur une source autonome en l'absence de courant. L'action

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE.

CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. CONSIGNES EN CAS D INCENDIE. En cas de découverte (feu, fumée suspecte, ) : Quittez le local où il y a le feu Déclenchez l alarme et avertissez l accueil, le secrétariat ou la conciergerie Évacuez le bâtiment

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil

Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Notice de sécurité Etablissement Recevant du Public (ERP) de 5 ème catégorie avec locaux à sommeil Cette notice a été établie à l'attention des exploitants d Etablissements Recevant du Public (ERP), afin

Plus en détail

Le feu et ses conséquences

Le feu et ses conséquences Formation SSIAP 1 Le feu et ses conséquences Le triangle du feu Les trois éléments indispensables à l incendie Le Combustible Le Comburant (Solide, liquide, gazeux) l air: L énergie d activation (Thermique,

Plus en détail

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I.

Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés S.D.I. Le Code du Travail, les E.R.P., Autres Décrets & Arrêtés Le Code du Travail R 232-1-13: La signalisation relative à la sécurité et à la santé au travail doit être conforme à des modalités déterminés par

Plus en détail

E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts.

E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts. E.R.P. : : Type PS parcs de stationnement couverts. EN CAS D INCENDIE IN CASE OF FIRE DANS VOTRE CHAMBRE IN YOUR ROOM Press the nearest alarm button and CALL the reception DECLENCHEZ l alarme PREVENEZ

Plus en détail

l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ

l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ Règles de sécurité applicables à l Hôpital Local Maison de Retraite «les Capucines» SOULTZ Fait à Soultz en août 2006 Sommaire I/ Quelques notions relatives aux risques d incendie II/ Les outils destinés

Plus en détail

Les établissements recevant du public - ERP

Les établissements recevant du public - ERP Arrêté du 25 juin 1980 (modifié) Les établissements recevant du public - ERP Article EC 7 L éclairage de sécurité doit être à l état de veille pendant l exploitation du bâtiment. L éclairage de sécurité

Plus en détail

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation

Etablissement Recevant du Public. Consignes Générales d Exploitation Ville de Perpignan Direction Générale des Services Techniques Etablissement Recevant du Public Consignes Générales d Exploitation 1- Surveillance de l établissement En présence du public, l établissement

Plus en détail

LES ALARMES INCENDIE

LES ALARMES INCENDIE 1 LES ALARMES INCENDIE 1. Généralités Les systèmes d'alarme sont destinés à équiper les établissements recevant du public des quatre premières catégories sont classés en quatre types appelés, par ordre

Plus en détail

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe

Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Notice de sécurité Etablissements recevant du public de 5ème catégorie 2 ème Groupe Préambule La notice de sécurité est fournie pour permettre à la commission de sécurité de rendre un avis sur les conditions

Plus en détail

Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie

Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie N O T I C E D E S E C U R I T E Etablissements Recevant du Public ERP de 5 ème catégorie L article R 123-14 du Code de la Construction et de l Habitation stipule que : «les établissements, dans lesquels

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie. ERP et IGH de Type O Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE Date : 31/01/2012 N : 04.12 Le règlement de Sécurité contre les risques d incendie ERP et IGH de Type O L arrêté du 25 octobre 2011 portant

Plus en détail

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre.

Il est nécessaire de mettre en place un système de sécurité incendie (SSI) permettant de détecter le plus rapidement possible un début de sinistre. PAGE : 1 Situation : Les établissements doivent être protégés contre les incendies. Suivant leur catégorie, les systèmes de sécurité incendie (SSI) à mettre en place sont plus ou moins complexes. A l issue

Plus en détail

NOUVELLE FICHE TECHNIQUE : HAND/ERP/2010-1

NOUVELLE FICHE TECHNIQUE : HAND/ERP/2010-1 NOUVELLE FICHE TECHNIQUE : HAND/ERP/2010-1 «SECURITE DES PERSONNES HANDICAPEES CONTRE LES RISQUES D INCENDIE ET DE PANIQUE» Cette nouvelle fiche tient compte : - de la loi n 2005-102 du 11 février 2005

Plus en détail

La Sécurité incendie En Accueils Collectifs de Mineurs

La Sécurité incendie En Accueils Collectifs de Mineurs PREFET DU LOIRET Direction Départementale Service Départemental d Incendie de la Cohésion Sociale et de Secours du Loiret Pôle Promotion des politiques de jeunesse, Groupement Prévention de sports, et

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique

SECURITE INCENDIE. prévention des incendies et de la panique prévention des incendies et de la panique E n tant qu établissement recevant du public, un musée est soumis dès sa conception aux obligations réglementaires en matière de prévention des incendies et de

Plus en détail

REGISTRE DE SECURITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

REGISTRE DE SECURITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC REGISTRE DE SECURITE DES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOM DE LA COLLECTIVITE : RAPPEL REGLEMENTAIRE Article R123-51 du Code de la Construction et de l Habitation Dans les établissements soumis aux

Plus en détail

Guide de sécurité incendie

Guide de sécurité incendie Guide de sécurité incendie 1. Préface... p2 2. Petits ERP dont l effectif est 20 personnes a. Classement... p 5 à 6 b. Implantation... p 6 à

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE POUR LES ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Préambule : Cette notice concerne les dispositions essentielles de sécurité à prévoir en fonction du classement de l'établissement

Plus en détail

REGLEMENTATIONS DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D INCENDIE EN HOTELLERIE RESTAURATION

REGLEMENTATIONS DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D INCENDIE EN HOTELLERIE RESTAURATION REGLEMENTATIONS DE SECURITE CONTRE LES RISQUES D INCENDIE EN HOTELLERIE RESTAURATION Les hôtels existants ont jusqu au 4 août 2011 pour se mettre aux normes (dernier délai). Par contre, pour toutes constructions

Plus en détail

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH)

Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) 1 Notice descriptive relative à la sécurité des personnes (Article R 123.22 du CCH) Conformément à Article R*111-19-17 du CCH, la présente notice fait partie du dossier permettant de vérifier la conformité

Plus en détail

GYMNASE Nicole Duclos

GYMNASE Nicole Duclos Page 1 sur 10 GYMNASE Nicole Duclos Notice pour Le fonctionnement et la sécurité à l attention des utilisateurs IL EST INTERDIT DE PENETRER DANS LA CHAUFFERIE (local donnant sur l extérieur à côté de l

Plus en détail

Consignes de Sécurité. Le Réservoir

Consignes de Sécurité. Le Réservoir Consignes de Sécurité Le Réservoir Mairie de Saint Marcel Nous vous demandons de lire attentivement ce document. En cas de doute, questionner le personnel avant tout signature 1 P catégorie URappel des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage :

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D'AUTORISATION. BATIMENT SIS : Commune : Localité : Article cadastral : Rue et n : Affectation de l'ouvrage : Secteur prévention Etablissement cantonal d'assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap.prevention@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP A joindre à la demande de permis de construire, déclaration de travaux ou d aménagement Cette notice n est pas exhaustive ; tous renseignements complémentaires doivent

Plus en détail

LA SECURITE INCENDIE

LA SECURITE INCENDIE LA SECURITE INCENDIE Prévention et Réglementation Béatrice Kissien-Schmit Inspectrice du travail Formatrice INTEFP Mai 2013 Formation des membres du CHSCT 1 PLAN PREVENTION Objectifs Mesures de prévention

Plus en détail

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités

Art. 1er. - Objectif et champ d'application. 1.1. Généralités GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, février 2009 Le présent texte a été établi par l Inspection du Travail et des Mines et le Service Incendie et Ambulance de la Ville de Luxembourg. Prescriptions de sécurité

Plus en détail

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL

NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL PLAN DE SÉCURITÉ INCENDIE NOM DU BÂTIMENT ADRESSE VILLE PROVINCE CODE POSTAL Table des matières Rappel - étapes à suivre Mise à jour et liste de distribution Mesures à prendre en cas d incendie À tous

Plus en détail

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION

QUESTIONNAIRE PARTICULIER POUR DEMANDE D AUTORISATION Domaine de la prévention Etablissement cantonal d assurance et de prévention Place de la Gare 4, Case postale, 2002 Neuchâtel Tél. 032 889 62 22 www.ecap-ne.ch Fax 032 889 62 33 ecap@ne.ch QUESTIONNAIRE

Plus en détail

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans.

A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET DE VERIFICATION : Contrat d entretien est effectué tous les 2ans. MISE EN SECURITE DES PETITS HOTELS (arrêté du 24 juillet 2006) Prescriptions applicables dans un délai de 5 ans aux établissements existants au 4 août 2006 A/ CONDITIONS D ENTRETIEN, DE MAINTENANCE ET

Plus en détail

Formation au risque incendie

Formation au risque incendie Formation au risque incendie proposée par la classe de 1 SPVL sous la conduite de M. BAUDET dans le cadre de l enseignement «Gestion des espaces ouverts au public» Le triangle du feu Par Cécilia, Nesrine,

Plus en détail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail

PROTOCOLE DE SECURITE En application des articles R237-1 et suivants du Code du Travail 1- ENTREPRISE D ACCUEIL (E.A.) Entreprise : Adresse postale : GCS Cité Sanitaire Georges Charpak 11 Boulevard Georges Charpak BP 414 44606 SAINT-NAZAIRE CEDEX : 02 72 27 86 40 Fax : 02 72 27 86 41 Référent

Plus en détail

FORMATION DDEN SOMMAIRE 1 - CLASSEMENT DES ERP 2 - PLANS D EVACUATION

FORMATION DDEN SOMMAIRE 1 - CLASSEMENT DES ERP 2 - PLANS D EVACUATION FORMATION DDEN SOMMAIRE 1 - CLASSEMENT DES ERP 2 - PLANS D EVACUATION 3 - ISSUES DE SECOURS 4 - CHAUFFERIES 5 - DESENFUMAGE 6 - ALARMES 7 - BLOCS DE SECOURS 8 - EXTINCTEURS 9 - REGISTRES DE SECURITE 10

Plus en détail

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE

CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE CONSEILS SUR LA REALISATION DES EXERCICES INCENDIE DANS LES EPLE DU 1 ER DEGRE Sommaire du document : PROCEDURE D EVACUATION POUR LES EPLE DU 1 er DEGRE... 2 FICHE GUIDE DU DIRECTEUR D ÉCOLE... 3 LA FICHE

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE MODELE N 2 Document disponible sur http://www.auvergne.pref.gouv.fr/protection_civile/etablissements _recevant_public/sec_incendie_erp/procedure.php NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE Etablissement Recevant

Plus en détail

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie

S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P 1 Module complémentaire Agent de sécurité incendie Public : Homme du rang des sapeurs-pompiers professionnels ou volontaires, des pompiers militaires de l armée de terre, des pompiers militaires

Plus en détail

Signaux. Lutte contre l Incendie. Registres de sécurité. Consignes. Classes de feux : consigne d utilisation d un extincteur.

Signaux. Lutte contre l Incendie. Registres de sécurité. Consignes. Classes de feux : consigne d utilisation d un extincteur. Registres de sécurité Existe en français et en bilingue Classes de feux : consigne d utilisation d un extincteur Indiquent sur quelles classes de feux chaque extincteur est efficace. A afficher à hauteur

Plus en détail

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012

NOTICE DE SÉCURITÉ. Document mis à jour le 10.05.2012 NOTICE DE SÉCURITÉ concernant les ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC du (5 ème catégorie) conformément au Code de l'aménagement de la Polynésie Française Document mis à jour le 10.05.2012 01 - PRÉSENTATION

Plus en détail

LABORATOIRE CENTRAL DÉPARTEMENT D ÉLECTRICITÉ ET PRÉVENTION INCENDIE. Physique et chimie au LCPP : Enquête et prévention des risques d incendies

LABORATOIRE CENTRAL DÉPARTEMENT D ÉLECTRICITÉ ET PRÉVENTION INCENDIE. Physique et chimie au LCPP : Enquête et prévention des risques d incendies LABORATOIRE CENTRAL DÉPARTEMENT D ÉLECTRICITÉ ET PRÉVENTION INCENDIE Physique et chimie au LCPP : Enquête et prévention des risques d incendies (atelier 433 à l ENCPB) Karine VAN NIEL karine.van-niel@interieur.gouv.fr

Plus en détail

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU

CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU CONSIGNES DE COMPORTEMENT EN CAS D URGENCE : COMMUNES DU HAUT PLATEAU V.2011 Incendie Classes de feu : CLASSE A CLASSE B CLASSE C CLASSE D CLASSE F Signalétique Dénomination Feux de matériaux solides Feux

Plus en détail

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL

NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL 1 NOTICE DE RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LES ETABLISSEMENTS RELEVANT DU CODE DU TRAVAIL NOM DE L ETABLISSEMENT : Atelier 1 menuiserie, Ateliers 2, 3 et 4 non connu à ce jour NATURE DE L EXPLOITATION : Ateliers

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC LES OBLIGATIONS DES OFFICES DE TOURISME EN TANT QU ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC Les établissements recevant du public (ERP) sont définis aux articles R. 123-1 et suivants du Code de la construction

Plus en détail

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance

Réglementation selon les arrêtés du 26/02/2003, du 07/03/2008 et du 14/12/2011 et le Code du travail. Effectif des locaux Évacuation Ambiance RÉGLEMENTATION L éclairage de sécurité et l alarme incendie (suite) 2. Les établissements recevant des travailleurs (ERT) Pour les Établissements Recevant des Travailleurs (ERT), l effectif théorique des

Plus en détail

DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O.

DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O. DISPOSITIONS PARTICULIERES APPLICABLES AU TYPE O. CHAPITRE IV : Établissements du Type O : Hôtels et pensions de famille. Généralités (O 1 à 2) : Etablissements assujettis - Calcul de l'effectif Construction

Plus en détail

Catalogue de Formation 5 e édition

Catalogue de Formation 5 e édition La sécurité incendie Fort de son excellente connaissance des établissements de santé, Sauv Gard propose des formations incendie conçues spécialement pour les établissements de soins, les maisons de retraite,

Plus en détail

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés

Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Prévention et sécurité dans les établissements hospitaliers et assimilés Aide-mémoire Edition juin 2005 [Table des matières] Page 1 Généralités 1 2 Les mesures constructives 1 3 Les installations techniques

Plus en détail

INSTITUT DE SÉCURITÉ

INSTITUT DE SÉCURITÉ INSTITUT DE SÉCURITÉ Organisation de l extinction dans l entreprise Fiche de sécurité 1801-00.f précédemment Feuille SPI AE 7 Page 1 Généralités 2 2 Formation du personnel 2.1 Principes fondamentaux 2

Plus en détail

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité

Mai 2015. Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité Mai 2015 Prévenir les risques d incendie Les conseils utiles pour votre sécurité PREAMBULE SOYEZ PRUDENTS! Surveillez vos enfants en bas âge, éloignez d eux tout ce qui peut être source d incendie (allumettes,

Plus en détail

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter.

Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Voici un guide indicatif à suivre afin de réaliser un audit sécurité de votre établissement. Ce guide indique les points principaux à respecter. Cependant si vous désirez un audit sécurité complet, il

Plus en détail

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION

GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION GUIDE BÂTIMENTS D HABITATION sécurité incendie Réglementation et mise en sécurité incendie des bâtiments d habitation > Bâtiments d habitation > Parcs de stationnement > s - foyers Sécurité incendie dans

Plus en détail

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS

EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS EQUIPEMENTS DE SECURITE DANS LES BATIMENTS La réglementation : C est la loi Les supports réglementairesr Le règlement de sécurité : C est l ensemble des textes relatifs à la sécurité applicables aux Établissements

Plus en détail

1.21 SYNTHÈSE ERP. ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) Dispositions administratives

1.21 SYNTHÈSE ERP. ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) Dispositions administratives Arrêté du 22 juin 1990 modifié (articles PE) ÉTABLISSEMENTS DE 5e CATÉGORIE (PETITS ÉTABLISSEMENTS) SYNTHÈSE F I C H E 1.21 ERP Les établissements dits de 5e catégorie, c est-à-dire dont l effectif du

Plus en détail

Prévention et sécurité en milieu Administratif et Commercial

Prévention et sécurité en milieu Administratif et Commercial Prévention et sécurité en milieu Administratif et Commercial Aide-mémoire Edition novembre 2005 [Table des matières] Page 1 Généralités 1 2 Les mesures constructives 1 3 Les installations techniques 1

Plus en détail

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30

VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 VEILLE RÉGLEMENTAIRE Sécurité des personnes Fiche VRE.30 Incendie Code du Travail R4216-1 à R4216-7 ; R4216-11 à R4216-34 Code du Travail R4225-8 Code du Travail R4227-34 à R4227-36 Code du Travail R4227-1

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie

Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts. Prévention incendie Sécurité incendie dans les garages et parkings couverts Prévention incendie Risques d incendie dans les garages et parkings couverts Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts

Plus en détail

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames

Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES. 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames Département de Seine-et-Marne VILLE DE COUILLY PONT-AUX-DAMES 46 rue Eugène Léger 77860 Couilly Pont-aux-Dames R E Q U A L I F I C A T I O N E T A G R A N D I S S E M E N T D E L A M A I R I E D E C O

Plus en détail

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits

mode d emploi PROTÉGEZ LA VIE DE CEUX QUE VOUS AIMEZ 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen d urgence gratuits PROTÉGEZ LA VIE E CEUX QUE VOUS AIMEZ mode d emploi 18 Z Z Z 18 Sapeurs-Pompiers 15 Samu 112 N d urgence européen Les numéros d urgence gratuits Cette brochure peut vous sauver la vie, ne la jetez pas,

Plus en détail

A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente

A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente A-22 : Règles de sécurité et accessibilité dans un magasin de vente Mise à jour : Septembre 201 2 I Etablissements recevant du public (ERP) Références réglementaires : Code de la construction et de l habitation

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE. SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE POUR LES ERP DE 5 E CATEGORIE SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant

CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant N O T I C E CMSI 8 Réf. : 320 100 Notice exploitant Fonction Type Zone de sécurité 1 2 3 4 5 6 7 8 Signification des voyants et commandes en face avant Voyant SOUS TENSION Voyant vert. S'allume quand le

Plus en détail

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES

ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES ENTRETIENS, CONTROLES ET VERIFICATIONS TECHNIQUES 1 SOMMAIRE SOMMAIRE PAGE 1 INTRODUCTION PAGE 2 I ENTRETIEN CONTROLE ET VERIFICATION TECHNIQUES PAGE 3-4 II CLASSEMENTS ET CATEGORIES DES ETABLISSEMENTS

Plus en détail

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash

Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Tableau d Alarme Incendie Type 3 type marche/arrêt avec ou sans flash Références commerciales: TA31300 / TA31301 TA31300 (sans flash) TA31301 (avec flash) Table des matières Présentation... 2 Caractéristiques

Plus en détail

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40)

Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim. Dossier de demande de permis de construire. Notice de Sécurité (PC40) Construction d une salle dédiée à l école de musique de Lipsheim Dossier de demande de permis de construire Notice de Sécurité (PC40) NOTICE DE SECURITE E.R.P. Remarque : Cette notice de sécurité comprend

Plus en détail

Carrefour ARRAS. Expertise réalisée par : Vincent Cordonnier

Carrefour ARRAS. Expertise réalisée par : Vincent Cordonnier Carrefour ARRAS Expertise réalisée par : Vincent Cordonnier Page / 4 Site : Carrefour ARRAS Expertise Identité complète Responsable : M. Bidon Paul rue des Sachets 600 ARRAS Date d'audit : 06/05/00 Consultant

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60)

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60) DE L'ETUDE DES DANGERS BONDUELLE CONSERVE Russy-Bémont (60) 1 Environnement et voisinage... 2 2 Potentiels de dangers... 3 3 Evaluation des risques... 4 4 Evaluation des effets des scénarios retenus...

Plus en détail

La sécurité incendie dans les internats

La sécurité incendie dans les internats La sécurité incendie dans les internats 1 SOMMAIRE 3. Éditorial 4. Les documents incontournables 6. L organisation de l évacuation 8. Le système de sécurité incendie 10. L organisation de la sécurité incendie

Plus en détail

Equipements de protection incendie: les extincteurs. 1422 Michel Antoine 2012 1

Equipements de protection incendie: les extincteurs. 1422 Michel Antoine 2012 1 Equipements de protection incendie: les extincteurs 1422 Michel Antoine 2012 1 But et domaine d application Donner des informations sur : les différentes classes de feu. les extincteurs et leur utilisation

Plus en détail

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections

Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections Bibliothèques - Sécurité et accessibilité des personnes - Sécurité des collections 1 Une bibliothèque publique est un Etablissement Recevant du Public (ERP) Les réglementations en vigueur prévoient des

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990

NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 NOTICE DE SECURITE pour les ERP de 5 ème catégorie SANS LOCAUX A SOMMEIL (Effectif reçu supérieur à 19 personnes) Arrêté du 22/06/1990 Documents obligatoires à joindre à cette notice de sécurité pour le

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE Dénomination de l'établissement : Gymnase des Closeaux Adresse principale : Petite voie des Fontaines 94.150 RUNGIS Maîtrise d ouvrage (Nom ou raison sociale) : Ville de

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail

Rapport d audit Incendie Ville de Leforest

Rapport d audit Incendie Ville de Leforest Rapport d audit Incendie Ville de Leforest Préambule Une mission a été confiée à ACCESMETRIE pour faire un bilan des besoins de mise en conformité dans les domaines de l accessibilité des personnes handicapées

Plus en détail

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS)

1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) 1.2.4 Détecteur multiponctuel ou Détecteur de Fumée Haute Sensibilité (DFHS) La sensibilité de ce système est 10 fois supérieure à celle des détecteurs ponctuels. Surface couverte par détecteur Page 1

Plus en détail

Sécurité incendie dans les garages

Sécurité incendie dans les garages Sécurité incendie dans les garages Assuré et rassuré. Risques d incendie dans les garages Lorsque le feu prend dans des garages, il provoque souvent des dégâts importants, et dans les cas les plus graves,

Plus en détail

Voies d évacuation et de sauvetage

Voies d évacuation et de sauvetage Institut de Sécurité Voies d évacuation et de sauvetage Jean-Paul Bassin Institut de Sécurité Institut de Sécurité INSTITUT SUISSE DE PROMOTION DE LA SÉCURITÉ Evacuation_Lignum_2010 1 Histoire 1995 1945

Plus en détail

PETITS HOTELS EXISTANTS

PETITS HOTELS EXISTANTS ECOLE DEPARTEMENTALE DES SAPEURS-POMPIERS DES BOUCHES DU RHONE Document réalisé par : Cdt Roland RAOUX PETITS HOTELS EXISTANTS 1 EDSP 13 JUIN 2012 RAPPELS PETITS HOTELS EXISTANTS L article 2 du code civil

Plus en détail

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie

Comportement en cas d incendie. Prévention incendie Comportement en cas d incendie Prévention incendie Au feu, que faire? Un incendie peut éclater n importe où et n importe quand. Il est donc important de rapidement localiser et mémoriser les emplacements

Plus en détail

Manifestations temporaires

Manifestations temporaires Etablissement cantonale d'assurance des bâtiments, Fribourg Manifestations temporaires Exigences de protection incendie Table des matières 1 Base... 3 2 Principe... 3 3 Règles générales de prévention incendie...

Plus en détail

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES

LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES RESUME DES EXIGENCES EN MATIERE DE PREVENTION DES INCENDIES LORS DE MANIFESTATIONS TEMPORAIRES TELLES QUE CONCERTS, THEATRES ET AUTRES 1. Base Les prescriptions de protection incendie AEAI sont la base

Plus en détail

L éclairage de sécurité et l alarme incendie

L éclairage de sécurité et l alarme incendie L éclairage de sécurité et l alarme incendie 1. Les établissements recevant du public (ERP) L éclairage de sécurité 1. Définition et réglementation Dans tout type d établissement un éclairage électrique

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE L OUTRE-MER, DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ET DE L IMMIGRATION Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions

Plus en détail

Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE

Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE MAITRE D OUVRAGE : Communauté de Communes Vals et Plateaux des Monts de Lacaune 3, Place de la Mairie 81330 VABRE CONSTRUCTION D UN FOYER POUR HANDICAPES ADULTES A CASTELNAU DE BRASSAC CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX

ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX prevolivier www.ssiap.com Notice descriptive de sécurité ETABLISSEMENTS INDUSTRIELS OU ARTISANAUX Remarques Cette notice descriptive de sécurité, élaborée à l attention des maîtres d ouvrage et maîtres

Plus en détail

Module de contrôle ERP Cours C5 - GENERALITES - ANALYSE DU RISQUE - RAPPORT DE VISITE

Module de contrôle ERP Cours C5 - GENERALITES - ANALYSE DU RISQUE - RAPPORT DE VISITE Module de contrôle ERP Cours C5 - GENERALITES - ANALYSE DU RISQUE - RAPPORT DE VISITE LES COMMISSIONS DE SECURITE LES COMMISSIONS DE SECRURITE Décret du 8 mars 1995 1 - Commission Centrale de Sécurité

Plus en détail

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre.

Le pétitionnaire veillera à remplir une notice par établissement utilisé et isolé l'un de l'autre. NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE pour les ERP du 1er groupe ou établissement du 2ème groupe (5ème catégorie) avec locaux à sommeil. Arrêté du 25/06/1980 Rappel: art R123-2 du CCH: constituent des établissements

Plus en détail

Guide Pratique À l attention des exploitants

Guide Pratique À l attention des exploitants Ville de Saint-Maurice Val-de-Marne NOUS CONTACTER Guide Pratique À l attention des exploitants d établissements recevant du public de 5ème catégorie Ville de Saint-Maurice Direction des Services Techniques

Plus en détail

SECURITE ET PROTECTION INCENDIE

SECURITE ET PROTECTION INCENDIE SECURITE ET PROTECTION INCENDIE ETUDE DE CAS : Centre commercial «Le Mesnil» BURGHOLZER Julien GIRARDIN François MOREL Bruno SOULA Julien Page 1 sur 19 Mars 2004 SOMMAIRE 1. DÉTERMINATION DU CLASSEMENT

Plus en détail

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26

JORF n 0252 du 29 octobre 2011. Texte n 26 JORF n 0252 du 29 octobre 2011 Texte n 26 ARRETE Arrêté du 26 octobre 2011 portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant le règlement de sécurité contre les risques d incendie et

Plus en détail

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU

RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l intérieur, de l outre-mer, des collectivités territoriales et de l immigration NOR :IOCE ARRÊTÉ DU portant approbation de diverses dispositions complétant et modifiant

Plus en détail

ERP type J Structure d accueil pour personnes âgées et personnes handicapées

ERP type J Structure d accueil pour personnes âgées et personnes handicapées ERP type J Structure d accueil pour personnes âgées et personnes handicapées ERP type U Établissement de soins Registre de sécurité incendie d ouverture du registre de clôture du registre GUILLARD Réf:

Plus en détail

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort

Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Service départemental d incendie et de secours du Territoire de Belfort Fiche technique 2011 / 01 Nouvelles dispositions prévues par le règlement de sécurité pour l évacuation des personnes en situation

Plus en détail

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1)

Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Logo de l organisme de Formation Intitulé Formation initiale d agent des services de sécurité incendie et d assistance à personnes (SSIAP1) Public Tout public Pré-requis - aptitude physique à suivre la

Plus en détail