Sodium et Bicarbonate, Au Cœur de l équilibre

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sodium et Bicarbonate, Au Cœur de l équilibre"

Transcription

1 Sodium et Bicarbonate, Au Cœur de l équilibre Chimie et Physiologie pour mieux comprendre 3 ème journée Nutrition NOVACARB 1 FE CRE JR/PG V3

2 L Equilibre de la Vie UNE PERPÉTUELLE OPPOSITION UN PRINCIPE : LA COMPENSATION En biologie, Equilibre = stabilité et intégrité 2

3 L ÉQUILIBRE INTERNE NOTION D «ÉQUILIBRES» & DE COMPARTIMENTS 3

4 Milieu Externe Milieu Interne 4

5 Milieu Externe Milieu Interne Chez les organismes pluricellulaires, les cellules baignent dans un Environnement liquide 5

6 Le milieu intérieur : milieu liquide s interposant entre le milieu extérieur et le milieu intracellulaire Atlas de Poche de Physiologie 6

7 Le rôle du milieu intérieur ORGANISME = milieu ouvert qui Nutrition Circulation Respiration Excrétion échange en permanence avec le milieu extérieur, de manière discontinue : Défense Organisme Matière Energie Informations. Contrôle endocrinien Contrôle nerveux Codrah 7

8 Définition Maintien de l'ensemble des paramètres physicochimiques HOMEOSTASIE de l'organisme.qui doivent rester relativement constants 8

9 Organes Régulateurs Homéostasie Nutrition Circulation Respiration Excrétion HOMEOSTASIE Défense Organisme Contrôle endocrinien Contrôle nerveux Assurent stabilité et constance Silbernagl et Despopoulos, Atlas de Poche de Physiologie 9

10 Compartimentation 10

11 Compartiments Échanges Stabilité Notion systèmes Fonctionnels Court terme Long terme Gilles Bourbonnais CEGEP Canada 11

12 Compartiments liquides Eau Corporelle 40 l 2/3 dans les cellules = Milieu Intracellulaire 1/3 hors des cellules Milieu extracellulaire Liquide plasmatique (8% Eau corporelle) Liquide interstitiel (25% Eau corporelle) 15 l 25 l 1 l 12l Codrah 12

13 Les ions en solutions Composition des liquides Na + Cl - Ca ++ K + Mg 2+ HCO 3 - HPO 2-4 SO

14 Composition des liquides organiques Composés d'électrolytes Des sels inorganiques Des acides gras Certaines protéines Eléments ionisables Substances Organiques Sucres Lipides Urée Créatinine Non électrolytiques Silbernagl et Despopoulos, Atlas de Poche de Physiologie 1010 F

15 Composition liquide meq /l Plasma Liquide interstitiel ,

16 Composition liquide meq/l d eau Liquide intracellulaire Liquide interstitiel , Phosphates Protéines

17 Transformation mg/ l en meq / l 1 meq = Poids atomique de l ion (mg) Nombre de charge par ion (valence) x mg.1000 ml(mg) Concentration meq / l = 100 ml Poids atomique de l ion (mg) Nombre de charge par ion (valence) Université de Laval Cours de Biologie 17

18 Composition des liquides organiques Similarité des compartiments extracellulaires Différence Extra / Intracellulaire Milieux extracellulaires riches en sodium et en chlore et Bicarbonate Milieu intracellulaire riche en potassium, phosphore et protéines. Silbernagl et Despopoulos, Atlas de Poche de Physiologie 18

19 Electrolytes / équilibre acide base (meq/l) Plasma Liquide interstitiel Liquide intracellulaire Sodium Potassium Calcium Magnésium + 154, , ,0 Chlore Bicarbonate Phosphates Sulfates Acides organique Protéines - 154,0-154,5-194,0 Borges et Al 19

20 Mouvements entre Compartiments 20

21 Notion d Osmolarité et Osmolalité Osmoles molécules osmotiquement actives dans une solution qui exercent un pouvoir d attraction des molécules d eau (pression osmotique) Osmolarité plasmatique quantité d Osmoles / l de plasma (eau plasmatique + protides + lipides) (mosm/l) Osmolalité plasmatique : quantité d Osmoles / l d eau plasmatique 21

22 Mouvements d Eau et Osmose Diffusion libre entre les compartiments extra et intracellulaires Loi de l osmose Pression Osmotique principalement assurée par : [K + ] intracellulaire [Na + ] extracellulaire Transfert passif faible [C ] forte [C ] Recherche d équilibre K + 22

23 Osmolalité et mouvements d eau Toute modification de l osmolalité extracellulaire va entraîner des mouvements d eau pour rétablir l équilibre hors des cellules Quand l Osm plasmatique augmente déshydratation intracellulaire vers les cellules quand l Osm plasmatique diminue hyperhydratation intracellulaire 23

24 Transport des Ions Par différence de gradient de concentration : + / - Recherche équilibre et neutralité de part et d autre de la membrane Diffusion ionique: Les ions chargés diffusent par canaux ioniques, basé sur un gradient électrique Neutralité électrique Diffusion non ionique Des acides ou bases diffusent plus facilement sous forme non ionique (NH3 #NH4+). Les formes acides ou bases faibles dépendent du ph, donc la diffusion également Silbernagl et Despopoulos, Atlas de Poche de Physiologie 24

25 Facteurs influençant la diffusion cellulaire 1 - Gradient de pression 2 - Gradient électrique 3 - Gradient de concentration 4 - Coefficient de perméabilité membranaire Université de Laval Cours de bilogie 25

26 GESTION DES ÉQUILIBRES 26

27 Essentiel à la Vie Les Equilibres Notion de stabilité 27

28 Homéostasie : Condition SNQN à la vie Basée sur 3 équilibres Acide base Hydrique Electrolytique 28

29 L EQUILIBRE HYDRIQUE Les pertes en eau doivent être égales aux gains. 4 VOIES DE DÉPERDITION HYDRIQUE : Evaporation par les poumons dans l'air expiré (28 %) Transpiration (8 %) Matières fécales (4 %) Urine (60 %) 29

30 L EQUILIBRE HYDRIQUE 2,2 l / J 0,9 l / J 0,3 l 1.4 l / J 2,5 l / J 2.5 l / J 30

31 EQUILIBRE ELECTROLYTIQUE Il désigne l'équilibre des ions inorganiques dans l'organisme On s'intéresse principalement à 5 d'entre eux : Na, Ca, K, Mg, Cl + - APPORTS par : l'eau l'alimentation. PERTES par: la transpiration, la matière fécale l'urine. 31

32 Cliquez pour modifier BACA et le EE style du titre Minéral Poids moléculaire Valence meq /kg MS B A C A E E Na (g/kg MS)/0.023 K (g/kg MS/0.039 Cl (g/kg MS)/ S 32-2 (g/kg MS)/0.016 BACA = (Na + /0,023 + K + /0,039) (Cl - /0, S 2- /0,016) en meq/kg MS Quantité en g/kg MS ingrédient ou MP 32

33 L EQUILIBRE ACIDO BASIQUE Acide ( AH ) = donneur de protons ( H+ ) AH A + H+ ( A- est la forme basique correspondante à l'acide AH ). Base ( B- ) = accepteur d'h+ (ou un donneur d OH - ) : B + H+ BH 33

34 Le ph mesure Rappel sur le ph l acidité ou la basicité d une solution. l activité chimique des ions hydrogènes (H + ) Le ph varie inversement avec la concentration (ionisation) de H + ph de 5 = 100 fois plus acide que ph de 7 ph de 4 = 1000 fois plus acide que ph de 7 ph de 8 = 10 fois plus alcalin (moins d ions H+) que ph de 7 34

35 Constantes Les formes acide et basique d'un même corps sont en équilibre dans des proportions caractérisées par la constante d'équilibre Ka de la réaction chimique On parle aussi de Constante d Acidité Le pka d un couple acide/base est défini par la relation pka= 1 / log Ka. ph = pka, A- et AH sont présentes à 50%-50%. ph < pka la forme acide est prédominante. ph > pka la forme basique est prédominante. On parle aussi de Constante de dissociation 35

36 LES TAMPONS Systèmes tampons Substances chimiques permettant d'absorber les acides forts et/ou les bases fortes (absorbe les ions H + ou OH - ). En nutrition animale 1. Quantité d HCl ou de NaOH pour obtenir un ph 3 2. Dépend du contenu en Phosphates et Protéines 36

37 LES TAMPONS Le Pouvoir Tampon d'un système donné est d'autant plus fort que la variation de ph sera faible 2 principaux facteurs du PT : 1. Masse de tampon disponible 2. l'écart entre le ph de la solution et le pka du système. pour une agression Acide ou Basique donnée (= à un ph donné) 37

38 RÉGULATION 38

39 ph des compartiments 39

40 Alcalose Acidose Acidose Processus qui tend à produire une Acidémie Alcalose Processus qui tend à produire une Alcalémie [d ions H + ] dans le sang [d ions H + ] dans le sang 40

41 Facteurs de variation FACTEURS INTERNES Respiration Acide carbonique FACTEURS EXTERNES Stress thermique Activité musculaire Acide lactique Santé Vomissement : pertes de H+, alcalose Diarrhées, pertes de HCO3-, acidose Oxydation Lipides et sucres Production de CO2 Formation de H2CO3 Activation du système bicarbonate Alimentation Ex : Surcharge d acides Principalement la digestion des acides aminés soufrés aboutit à une production nette d acides sous forme d H +. 41

42 Valeurs de ph Acide Chlorhydrique (<1) Liquide Gastrique (1,8) Jus de Citron (2,8) Vin (3,8) Café (5) Urine (5,2 7) Sang 7,36 7,42 Cola (4) Ammoniaque (12) Soude Caustique (12,7) Lait (6,5) 42

43 Principaux systèmes tampons de l'organisme: BICARBONATES ET TAMPONS DU SANG 1. Tampon acide carbonique-bicarbonate 2. Tampon phosphate 3. Tampon hémoglobine-oxyhémoglobine 4. Tampon protéines 43

44 Relations Acide Base / Tampon / BACA / EE 44

45 Equilibre acido-basique / EE / ph Basé sur les échanges sang/tube digestif Composante acide H 2 CO 3 H + + HCO - 3 Acide carbonique Ion hydrogène Ion bicarbonate Composante basique NaHCO 3 Na + + HCO - 3 Bicarbonate de sodium Ion sodium Ion bicarbonate

46 Equilibre acido-basique / EE / ph Basé sur les échanges sang/tube digestif TUBE DIGESTIF SANG Na +, K + Na +, K + H + H + [d ions H + ] dans le sang ph Cl -, S 2- Cl -, S 2- HCO 3 + HCO 3 + [d ions H + ] dans le sang 46

47 Régulation Homéostasie Rôle assuré par Rein : Régulation du contenu hydrique, osmolarité, concentration ionique, ph Poumons : pression en O 2, CO 2, ph Notion systèmes Fonctionnels Boucle de régulation pour maintenir les constantes 47

48 Les 3 systèmes physiologiques de maintien du ph 1 Système chimique: Le maintien du ph entre 7,35 et 7,45 se fait par: les systèmes tampons chimiques réagissent instantanément, mais limités 2 Systèmes fonctionnels: Respiration pulmonaire à court terme-rapide Rein à long terme- lent 48

49 1 Système Chimique Les principaux tampons extracellulaires et intracellulaires Intracellulaire : Bicarbonate/acide carbonique H + + HCO 3 - H 2 CO 3 CO 2 + H 2 O Protéines (par l intermédiaire des Histidines) H + + P HP + Phosphates H + + HPO 4 2- H 2 PO 4 - Extracellulaire : Bicarbonate/acide carbonique : H + + HCO 3 - H 2 CO 3 CO 2 + H 2 O 49

50 2 Systèmes Fonctionnels H 2 CO HCO H + Tampon Acide H 2 O Tampon Basique CO 2 Tampon acide carbonique - bicarbonate 50

51 Conséquences sur le ph Tampon Acide carbonique Bicarbonate Problèmes respiratoires Trop de CO 2 ( ventilation) ==> Acidose Pas assez de CO 2 (hyperventilation) ==> Alcalose Problèmes métaboliques Rein n'éliminent pas les ions H + ==> Acidose Reins éliminent trop d'ions H + ==> Alcalose 51

52 CONCLUSION 52

53 Caractéristiques des principales sources de sodium 53

54 Principales sources de sodium Phosphate de sodium Chlorure de sodium Bicarbonate de sodium Carbonate de sodium Sulfates de sodium 54

55 Rappel sur le Na + 55

56 Na+ Principal cation du compartiment extracellulaire. Concentration plasmatique Natrémie = 140 ± 5 mmol/l Importance +++ du Na + dans le maintien de l Osmolalité plasmatique influe sur les phénomènes de contraction-inflation du volume cellulaire Si hyponatrémie Hypo-Osmolalité plasmatique Si hypernatrémie diffusion de l eau vers le secteur interstitiel œdème des tissus diffusion de l eau vers le secteur intracellulaire œdème cérébral 56

57 Valeurs de ph Phosphates hydraté de sodium Chlorure de sodium Sulfate de sodium Bicarbonate de sodium Carbonate de sodium Acide Chlorhydrique (<1) Liquide Gastrique (1,8) Jus de Citron (2,8) Vin (3,8) Café (5) Urine (5,2 7) Sang 7,36 7,42 Cola (4) Ammoniaque (12) Soude Caustique (12,7) Lait (6,5) 57

58 Valeurs BACA EE ph et PT Minéral BACA* EE* ph PT *(3) Chlorure de Sodium 0 7,3 7,4 Bicarbonate de Sodium ,0 8,6 Phosphate de Sodium hydraté 4,1 5,0 Sulfate de Sodium 6,5 7,5 Carbonate de sodium 11,3 Carbonate de Calcium *: Exprimé en meq / kg MS Codrah Novacarb Eva 58

59 Pouvoir tampon et EE PT calculé (Meq/kg/MS) = 0, ,0005 EE + 0,0575 MM N = 32 R 2 = 0,91 EE = (Na + /0,023)+( K + /0,039) (Cl - /0,0355) Antagonisme connu : niveau de sodium # Acidifiants / développement de E.Coli Valorisation : Soupe fermentées, utilisation de coproduits XIV Curso de Especializacion F MESCHY - CASEAY 59

60 Valeurs normales : Indicateurs Indicateur Variations normales Commentaires ph Sanguin 7,35 7,45 < 7,35 Acidose > 7,45 Alcalose ph Urinaire 6-7 < 6 Acidose > T Alcalose P Co2 40 mm Hg < 35 Acidose R > 45 Alcalose R Bicarbonates / meq / l < 20 Acidose M > 26 Alcalose M 60

61 Conclusion BACA EE PT ph Optimisation sans rien occulter et en reliant ces diverses valeurs NUTRITION Saison Conditions d élevage Circulation Respiration Excrétion Problème Urinaire Abreuvement Performances GMQ IC Désordres Digestifs Respiratoires Défense Organisme Contrôle endocrinien Contrôle nerveux Stress Stade Physiologique 61

62 Merci de votre attention 62

Dr BOGGIO L équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015

Dr BOGGIO L équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 Dr BOGGIO L équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique 2.1 S1 Biologie fondamentale IFSI Dijon - Promotion COLLIERE 2014-2015 13 Equilibre hydrique, électrolytique et acidobasique Fonction essentielle

Plus en détail

Le rein dans l équilibre acido-basique de l organisme

Le rein dans l équilibre acido-basique de l organisme Le rein dans l équilibre acido-basique de l organisme L eau pure contient 10-7 moles/l de H+. ph = - log [H+] = 7 Un acide est une substance qui libère des H+. Si on ajoute un acide dans l eau, [H+] augmente

Plus en détail

Equilibre acidobasique. Principes

Equilibre acidobasique. Principes Equilibre acidobasique Principes Objectif : maintenir le ph du milieu extracellulaire à 7,40 valeurs physiologiques : 7,36 à 7,42 variations maximales compatibles avec la vie : 6,90 à 7,70 Or : afflux

Plus en détail

Catherine Bonnafous L Équilibre acido-basique

Catherine Bonnafous L Équilibre acido-basique Catherine Bonnafous L Équilibre acidobasique (collection ABC) I Contrôle de l équilibre acidobasique Cette partie permet de montrer l interaction des différents organes et de comprendre la multiplicité

Plus en détail

Régulation de l équilibre acido-basique

Régulation de l équilibre acido-basique Régulation de l équilibre acido-basique Introduction Les ions H + dans l organisme Concentration en ions H + remarquablement constante : - ph du plasma artériel = 7,40 +/- 0,03 - Le sang veineux plus riche

Plus en détail

Biophysique. L équilibre Acide / Base. Rappels : H + est un ion super important dans le corps. H 2 O H + + OH -

Biophysique. L équilibre Acide / Base. Rappels : H + est un ion super important dans le corps. H 2 O H + + OH - Biophysique Biophy.cours 1/5 L équilibre Acide / Base Rappels : H + est un ion super important dans le corps. H 2 O H + + OH - Produit ionique : [H + ][OH - ] = 10-14 à 25 C. [H + ] = [OH - ] = 10-7 mol.l

Plus en détail

METABOLISME DES IONS ET DE l EAU

METABOLISME DES IONS ET DE l EAU METABOLISME DES IONS ET DE l EAU 1 GENERALITES Le corps humain est composé de 60 à 70% d eau. Cette eau se répartit dans deux compartiments, intra et extracellulaire. Ce dernier peut être lui même scindé

Plus en détail

EFFETS TAMPONS RÉGULATION DU ph

EFFETS TAMPONS RÉGULATION DU ph EFFETS TAMPONS RÉGULATION DU ph Pr Dominique Prié Université itéparis Descartes, Faculté ltéde Médecine PCEM1 Cours 2011 Email: dominique.prie@inserm.fr DÉFINITION DU ph ph= log 10 (H + ) Le ph d une solution

Plus en détail

Régulation du ph sanguin Perturbations de l'équilibre A-B

Régulation du ph sanguin Perturbations de l'équilibre A-B Plan I. Structure du système respiratoire Système aérien et respiratoire Mécanisme de la ventilation Vascularisation pulmonaire Physiologie de la respiration II. Echanges gazeux Hématose - Rapport V/Q

Plus en détail

METABOLISME RENAL 1.1 GLOMERULE 1.2 TUBULE

METABOLISME RENAL 1.1 GLOMERULE 1.2 TUBULE METABOLISME RENAL Le rein est un organe complexe chargé de maintenir l homéostasie de l organisme en assurant l élimination de déchets produits par le métabolisme (urée, ammoniaque, acide urique ), le

Plus en détail

INTRODUCTION EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE. Biophysique P1. Pr. Eric Vicaut

INTRODUCTION EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE. Biophysique P1. Pr. Eric Vicaut INTRODUCTION EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE Biophysique P1 Pr. Eric Vicaut L'état acido basique de l'organisme est défini par la concentration en ions hydrogène (H+) des cellules. La concentration en ions H+

Plus en détail

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La matière vivante est constituée d éléments simples appelés atomes qui entrent dans la composition de la substance minérale et organique.

Plus en détail

Equilibre acido-basique Dr K CHATTI, 2010. Population cible Etudiants en 1ère année Médecine

Equilibre acido-basique Dr K CHATTI, 2010. Population cible Etudiants en 1ère année Médecine Equilibre acido-basique Dr K CHATTI, 2010 Population cible Etudiants en 1ère année Médecine Pré-requis Notions de ph, acides, bases, ampholytes Mesure du ph, Physiologie des échanges gazeux respiratoire,

Plus en détail

Solutés de perfusion. IFSI Saint-Antoine. Carole Beaumanoir-de Prémont Lauriane Goldwirt

Solutés de perfusion. IFSI Saint-Antoine. Carole Beaumanoir-de Prémont Lauriane Goldwirt Solutés de perfusion IFSI Saint-Antoine Carole Beaumanoir-de Prémont Lauriane Goldwirt Troubles hydro-électrolytiques Déséquilibres acido-basiques États de choc Véhicules pour apports de médicaments Nutrition

Plus en détail

Chapitre 2. Réactions acido-basiques

Chapitre 2. Réactions acido-basiques Chapitre 2. Réactions acido-basiques Exemples de réactions acido- basiques : o Le contrôle de l acidité du sang par l organisme est basé sur des réactions acido- basiques ( toute variation peut provoquer

Plus en détail

A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L. B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L

A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L. B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L EQUILIBRE ACIDE-BASE Question 1 :l état acido-basique A) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40mmol/L B) La concentration en ions H+ dans le sang artériel est de 40nanomol/L C) La

Plus en détail

HOMEOSTASIE. Adaptation: JC FRANCOIS 2011 Source: Dr Frédéric ETHUIN

HOMEOSTASIE. Adaptation: JC FRANCOIS 2011 Source: Dr Frédéric ETHUIN HOMEOSTASIE Adaptation: JC FRANCOIS 2011 Source: Dr Frédéric ETHUIN PLAN INTRODUCTION (définitions) L EAU LE SODIUM LE POTASSIUM LE ph La température corporelle Les échanges membranaires INTRODUCTION PLAN

Plus en détail

ph et équilibre acido-basique

ph et équilibre acido-basique Origine des ions H + ph et équilibre acido-basique Acides volatils Acides fixes CO 2d : seul acide volatil, peut s échapper de l organisme, partiellement dissocié. pk = 6.1, ~20 000 mmol/l Ne peut pas

Plus en détail

SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS

SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS SAMEDI 3 MARS 2012 UE3-S2 : ORGANISATION DES APPAREILS ET SYSTEME, ASPECTS FONCTIONELS 19 QCMs DURÉE DE L ÉPREUVE : 1 HEURE LES CALCULATRICES NE SONT PAS AUTORISÉES Le sujet comprend 8 pages, veuillez

Plus en détail

PHYSIOLOGIE RENALE PHYSIOLOGIE RENALE

PHYSIOLOGIE RENALE PHYSIOLOGIE RENALE Jean Marie TRAWALE INSERM Unité U773 CRB3 Directeur de Recherche Docteur Richard MOREAU Hôpital BEAUJON CLICHY FRANCE 1 Le rein est composé d environ 1 000 000 d unités fonctionnant d une façon intégrée

Plus en détail

Solutions tampons de ph (2 ème partie)

Solutions tampons de ph (2 ème partie) Résumé (1 ère partie) Solution tampon de ph = Solution aqueuse constituée d un mélange d un acide faible + sa base conjuguée (ou l inverse) ܝܙ ܛ ܕܚܗ ܕܚܗ ܗܔ ۹ ܘ ۶ ܘ l ajout de petites quantités d acide

Plus en détail

Fiche de présentation de la ressource. Nicolas di Scala

Fiche de présentation de la ressource. Nicolas di Scala Fiche de présentation de la ressource Classe : Terminale ST2S Enseignement : Physique-Chimie Pôle du programme : «Chimie et santé» Sous-thème : Acides et bases dans les milieux biologiques Équilibre chimique

Plus en détail

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

CHIMIE-RESUME DE LA DEUXIEME PARTIE DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES DEUXIEME PARTIE ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES CHAPITRE 4 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Rappels [H 3 O + ] = 10 -ph ou ph = - log [H 3 O + ] (Le ph d une solution dépend

Plus en détail

Les gaz du sang ou l analyse de l état acido-basique

Les gaz du sang ou l analyse de l état acido-basique Les gaz du sang ou l analyse de l état acido-basique Juin 2010 P. GOSSELIN Normes des gaz du sang SIGNE VARIATIONS NORMALES INTERPRÉTATION phsanguin 7,35 7,45 < 7,35 (acidose) > 7, 45 (alcalose) phurinaire

Plus en détail

Acides & Bases. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010

Acides & Bases. Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010 Acides & Bases Travail Pratique de 1ère année, Université de Genève, Science II, Laboratoire H. 8 octobre 2010 Romain Laverrière & Stéphane Dierickx romainl0@etu.unige.ch dierick0@etu.unige.ch Groupe 15

Plus en détail

Réabsorption et sécrétion tubulaires

Réabsorption et sécrétion tubulaires UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 6 : Réabsorption et sécrétion tubulaires Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. La

Plus en détail

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne

Notion de pouvoir tampon, cas de l eau de mer. Spé TS automne Mots clés : Constante d acidité, pka, domaine de prédominance, addition d une solution dans une autre, variation du ph. Objectif : découvrir le pouvoir tampon par des additions, avancer vers le dosage

Plus en détail

Cours de Physiologie rénale

Cours de Physiologie rénale Cours de Physiologie rénale Chapitre 2 Compartiments liquidiens Équilibre acide base Le rein Équilibre acide base Rappel ph = log [H + ] ph = pk + log [sel]/[acide] Deux formes d ions H + : libre : acidité

Plus en détail

UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE

UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE IFSI de DIJON UE 2.1 BIOLOGIE FONDAMENTALE Questions d évaluation Isabelle PIEDADE - Anne-Marie GUILLEMIN Alexandra GENESTIER Cadres de Santé Formateurs En collaboration avec le Dr Vincent BOGGIO référent

Plus en détail

La place des bicarbonates dans l alimentation des vaches laitières

La place des bicarbonates dans l alimentation des vaches laitières La place des bicarbonates dans l alimentation des vaches laitières Stefan JURJANZ 19 juin 2014 1 Filière -lait de vaches Actualité : prix fluctuants subventions, abandon des quotas, ouverture des marchés

Plus en détail

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2

LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 LV1 Module Molécules de la Vie Travaux Dirigés n 2 Equilibre acide-base, préparation de tampons asamuel@unice.fr Objectif : Assimiler les relations acide-base en sachant écrire les équations de dissociation

Plus en détail

Le modèle de Stewart. Benjamin Honton DESC Réanimation R. médicalem Décembre 2007. Agen

Le modèle de Stewart. Benjamin Honton DESC Réanimation R. médicalem Décembre 2007. Agen Le modèle de Stewart Benjamin Honton DESC Réanimation R médicalem Décembre 2007. Agen Données élementaires Anions = Acides: Donneur de H+ Cations = Basiques: Accepteur de H+ Acide faible: Composé à libération

Plus en détail

Equilibres acido-basiques

Equilibres acido-basiques Equilibres acido-basiques I. Définitions A. Couple acide base D après la définition de Brönsted et Lowry (192), Un acide est toute espèce susceptible de libérer un proton. Une base est toute espèce susceptible

Plus en détail

TD LA REGULATION HORMONALE

TD LA REGULATION HORMONALE TD LA REGULATION HORMONALE IDENTIFIER LES CARACTERISTIQUES DE LA REGULATION HORMONALE DE L EQUILIBRE HYDROMINERAL DU MILIEU INTERIEUR DOCUMENT 1 LES CONSEQUENCES DES VARIATIONS DE LA PRESSION OSMOTIQUE

Plus en détail

1. Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) exacte(s)?

1. Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) exacte(s)? 1. Quelle(s) est (sont) la (les) réponse(s) exacte(s)? A. L augmentation du ph sanguin d une seule unité a peu d effet sur l organisme B. Le liquide intracellulaire est plus acide que le sang C. Le ph

Plus en détail

T18 2014. Les acides et les bases NS

T18 2014. Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Les acides et les bases NS Constante de dissociation ionique de l eau (K e ) Rappel : l eau peut donner un proton (et devenir OH ) ou accepter un proton (et devenir H 3 O + ):

Plus en détail

COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION

COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION I- Introduction COMPARTIMENTS LIQUIDIENS, HOMEOSTASIE ET REGULATION 1) Définition physiologie Physiologie = étude de la nature. Science qui étudie le fonctionnement normal d un organisme vivant et des

Plus en détail

Chapitre 1 : Equilibre Acido-Basique. Professeur Patrick LEVY

Chapitre 1 : Equilibre Acido-Basique. Professeur Patrick LEVY UE MPSfO - Physiologie Chapitre 1 : Equilibre Acido-Basique Professeur Patrick LEVY Année universitaire 2010/2011 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Généralités (I) L équilibre

Plus en détail

de corriger les rations riches en énergie rapidement fermentescible, sources d acidité, afin d éviter ces problèmes.

de corriger les rations riches en énergie rapidement fermentescible, sources d acidité, afin d éviter ces problèmes. Inra Prod. Anim., 2009, 22 (2), 117-130 Effet du bilan électrolytique de la ration sur l équilibre acido-basique et les performances zootechniques des animaux domestiques à fort niveau de production E.

Plus en détail

Bonnes pratiques pour la mesure du ph

Bonnes pratiques pour la mesure du ph Bonnes pratiques pour la mesure du ph ph rappel ph Est la valeur mesurée qui indique le degré d'acidité dans une solution acqueuse. Acide est amer désagréable (presque) inmangeable/imbuvable Coca Cola

Plus en détail

BIOPHYSIQUE: COURS / EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE

BIOPHYSIQUE: COURS / EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE BIOPHYSIQUE: COURS / EQUILIBRE ACIDO-BASIQUE I. Généralités. Définitions. Acide; base Un acide est: - selon Bronsted un donneur de protons H + - selon Arrhénius un donneur de protons H + Une base est:

Plus en détail

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau

Hydratation - eau. Alimentation du sportif: apports en eau Alimentation du sportif: apports en eau 1 L eau représente 40 à 70% de la masse corporelle (selon son âge, son sexes et sa composition corporelle). Elle représente 65 à 75 % de sa masse musculaire et environ

Plus en détail

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques

Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques Partie Comprendre : Lois et modèles CHAP 13-ACT EXP Effets thermiques des réactions acido-basique - solution tampon et ph des milieux biologiques CORRIGE Objectifs : Mettre en évidence l'influence des

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Elisabeth Le Rumeur 2011-12 Introduction Mécanique ventilatoire Échanges gazeux respiratoires Transport des gaz respiratoires (oxygène et CO2) par le sang Échanges gazeux

Plus en détail

Calcul du ph d'une solution aqueuse

Calcul du ph d'une solution aqueuse Calcul du ph d'une solution aqueuse 1. Inventaire non exhaustif des acides et bases Acides Halogénures d'hydrogène HX : acides fluorhydrique HF faible, chlohydrique HCl, bromhydrique HBr, et iodhydrique

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

Acidose métabolique rénale et diététique.

Acidose métabolique rénale et diététique. Acidose métabolique rénale et diététique. Dr Guillen M Med Int Nephrologie Dt Nardella T Dietécienne Nephr-Dialyse Réunion G. D. N 22 Avril 2014 Epicura Hornu Plan Médical Chimie Physiologie Physiopathologie

Plus en détail

Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008.

Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008. Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008. Note : la dispense est fixée à 12. Problème 1. On s intéresse à la combustion du gaz naturel, assimilé à du méthane dans le dioxygène : CH 4(g) + 2

Plus en détail

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé

La digestion. Permettent transformation glucides _>mono saccharide. Permettent transformation Protéine -> En acide aminé La digestion Cours de Mme Forcellino, le 8 Septembre 2009 L objectif ultime de la digestion est de fournir de l énergie grâce à l ATP (molécule d'adénosine Tri-Phosphate) ATP : molécule organique qui stocke

Plus en détail

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons.

OXYDO-REDUCTION. Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. OXYDO-REDUCTION I) Définitions 1) Oxydant et Réducteur Un oxydant est une espèce capable de fixer des électrons. Un réducteur est une espèce capable de céder des électrons. 2) Couple rédox On parle de

Plus en détail

CONCOURS D ADMISSION 2011

CONCOURS D ADMISSION 2011 A 2011 Chimie MP ECOLE DES PONTS PARISTECH, SUPAERO (ISAE), ENSTA PARISTECH, TELECOM PARISTECH, MINES PARISTECH, MINES DE SAINTETIENNE, MINES DE NANCY, TELECOM BRETAGNE, ENSAE PARISTECH (FILIERE MP) ECOLE

Plus en détail

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire

1. L énergie de la contraction musculaire provient de l hydrolyse de l ATP 1.1. La contraction musculaire LA CHIMIE DE L EFFORT Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort Magnésium et effort musculaire A) Les différentes sources d énergie du muscle lors de l effort 1. L énergie de la contraction

Plus en détail

les biomolécules du compartiment sanguin

les biomolécules du compartiment sanguin IFSI, cours de S1 : Biologie fondamentale Les Molécules du vivant les biomolécules du compartiment sanguin A- les protéines Dominique Rainteau B- L eau P. Ferré C- les ions D- les lipides E- les glucides

Plus en détail

[E1-2004S] EXERCICE N 1 (40 pts): Les questions 3 et 4 peuvent être traitées indépendamment des q. 1 et 2.

[E1-2004S] EXERCICE N 1 (40 pts): Les questions 3 et 4 peuvent être traitées indépendamment des q. 1 et 2. [E1-004S] EXERCICE N 1 (40 pts): Les questions 3 et 4 peuvent être traitées indépendamment des q. 1 et. QUESTION N 1 : On sait que la pharmacocinétique d un médicament A répond à un modèle monocompartimental.

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées On considère une eau en équilibre avec le CO 2 (g) dont

Plus en détail

Physiologie rénale Marianne Zeller

Physiologie rénale Marianne Zeller UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Physiologie rénale Marianne Zeller Physiologie rénale 1. Anatomie fonctionnelle 2. Physiologie rénale Filtration glomérulaire Processus tubulaires Urine et

Plus en détail

Systèmes tampons Diagramme de Davenport. I. Dupin

Systèmes tampons Diagramme de Davenport. I. Dupin Systèmes tampons Diagramme de Davenport I. Dupin 2014-2015 Introduction Le fonctionnement normal des cellules requiert un environnement stable et constant. Le ph doit être optimal afin de maintenir l activité

Plus en détail

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE

Université P. et M. Curie Année 2000/2001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 2001 EXAMEN DE CHIMIE 2 CORRIGE Université P. et M. Curie Année 000/001 DEUG Sciences de la Matière Session de septembre 001 EXAMEN DE CHIMIE CORRIGE Durée de l épreuve : 3 heures Les calculatrices ne sont pas autorisées Données : (les

Plus en détail

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe :

Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014. NOM : Prénom : Groupe : Evaluation Informatique Session 2 3 juillet 2014 NOM : Prénom : Groupe : Rapport de Stage Groupe 00 I) FILIERES ENERGETIQUES AU COURS DE L EXERCICE INTENSE REPETE... 3 1) PRODUCTION D ENERGIE... 3 2) GLYCOLYSE

Plus en détail

Chapitre V : Qualité des eaux d'irrigation

Chapitre V : Qualité des eaux d'irrigation Chapitre V : Qualité des eaux d'irrigation Les eaux d irrigation par leur composition peuvent avoir une influence sur le sol (Coutinet, 1965). Comme, les eaux de la nappe du Mio-plio-quaternaire de la

Plus en détail

Régulations et adaptations physiologiques

Régulations et adaptations physiologiques Régulations et adaptations physiologiques Chapitre 12 1. Régulations métaboliques 1.1. Constance du milieu intérieur 1.1.1. Régulation de la glycémie 1.1.1.1. La glycémie et ses variations Le maintien

Plus en détail

L'équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique

L'équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique L'équilibre hydrique, électrolytique et acido-basique I. Les liquides organiques 1) Le poids hydrique de l'organisme Représente 40 L d'eau, c'est à dire, pour un adulte, 50 % du poids du corps. Ce poids

Plus en détail

Chapitre 2 : Les compartiments liquidiens de l organisme. Professeur Diane GODIN-RIBUOT

Chapitre 2 : Les compartiments liquidiens de l organisme. Professeur Diane GODIN-RIBUOT UE3-2 - Physiologie rénale Chapitre 2 : Les compartiments liquidiens de l organisme Professeur Diane GODIN-RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés.

Plus en détail

Chapitre II: La solubilité.

Chapitre II: La solubilité. Chapitre II: La solubilité. 1. Aspect qualitatif de la solubilité: 1.1 Notion de solubilité-saturation: Pour tout soluté mis en solution dans un volume défini de solvant, il existe à une température donnée

Plus en détail

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08

SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF. FDS disponible sur simple demande sur le site www.serviroc.fr ou au 04 70 28 93 08 SERVIROC LE CATALOGUE LIQUIDE NUTRITIF 1/15 LIQUIDE ES VITAMINE RENFORTS Liquide es vitamine pour la résistance, les fonctions musculaires et nerveuses. Améliore la résistance des animaux en période difficile.

Plus en détail

Chapitre n 3 : REACTION ACIDE-BASE, DOSAGE

Chapitre n 3 : REACTION ACIDE-BASE, DOSAGE I) Généralités : Chimie - 7 ème année - cole uropéenne Chapitre n 3 : RCTION CID-BS, DOSG Le but d'un dosage est de déterminer la concentration d'une solution. La spectrophotométrie et la conductimétrie

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Colle présentielle n 6 UE3 b

Colle présentielle n 6 UE3 b Colle présentielle n 6 UE3 b Question 1 : Parmi les propositions suivantes, quelle(s) est/sont la/les proposition(s) exacte(s)? A. Une solution ayant une concentration en H + de 10-1 mol/l est dite neutre.

Plus en détail

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE?

QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Nom :.. Coéquipier : BUT QUELLE EST LA CONCENTRATION DES IONS BICARBONATE DANS CETTE EAU MINÉRALE? Toutes les eaux minérales indiquent sur leurs étiquettes les ions présents, leur quantité et le ph de

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques

Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Interprétation des gaz du sang Troubles acido-basiques Réanimation médicale Service de Réanimation médicale Hôpital de Hautepierre Max GUILLOT 2013 Plan Quelques rappels de physiologie Quelques trucs sur

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007

EQUILIBRE ACIDE- BASE. V.Moulaire Juin 2007 EQUILIBRE ACIDE- BASE V.Moulaire Juin 2007 Objectif Maintien de la concentration en ions H+ dans les secteurs extra et intra cellulaires Gazométrie artérielle Valeurs normales: ph = 7,38-7,42 PCO2 = 38

Plus en détail

DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE

DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE T.P-cours de Chimie n 7 DOSAGE DES IONS HYDROGENOCARBONATE CONTENUS DANS UNE EAU MINERALE I Titre alcalimétrique d une eau. Principe a) Dans les eaux d alimentation, l alcalinité est due principalement

Plus en détail

Injections alcalinisantes

Injections alcalinisantes Injections alcalinisantes Des solutions d'hydrogénocarbonate de sodium ou de lactate de sodium sont utilisées en injection par les médecins pour leurs propriétés alcalinisantes (traitement de l'excès d'acidité)

Plus en détail

Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Introduction Ces dosages sont très utilisés, en particulier dans le contrôle de qualité des aliments et médicaments, car ils constituent une méthode

Plus en détail

Collège Shawinigan. Département de Chimie. Expérience #6. Solutions tampons. par. Rédacteur: Gr: Collaborateur:

Collège Shawinigan. Département de Chimie. Expérience #6. Solutions tampons. par. Rédacteur: Gr: Collaborateur: Collège Shawinigan Département de Chimie Expérience #6 Solutions tampons par Rédacteur: Gr: Collaborateur: Rapport de laboratoire présenté dans le cadre du cours PRÉPARATION DE SOLUTIONS à, professeur

Plus en détail

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez

Énergie et nutrition. Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez Énergie et nutrition Le corps humain et vieillissement. 101-1AA-JQ Esteban Gonzalez L alimentation dans le monde Bcp de maladies liées à notre type d alimentation Malnutrition Excès ou carence de nutriments

Plus en détail

CONTRÔLE DU PH DU SANG

CONTRÔLE DU PH DU SANG C2 : Réaction acidobasique, ph et équilibre chimique CONTRÔLE DU PH DU SANG Capacité(s) contextualisée(s) mise(s) en jeu durant l'activité : Extraire et exploiter des informations pour montrer l'importance

Plus en détail

L équilibre acido - basique

L équilibre acido - basique L équilibre acido - basique I - L ion H + L organisme contient des composés acides et des composés basiques. Lorsqu ils sont en équilibre, ils correspondent à un niveau d acidité neutre. L étude de la

Plus en détail

TUTORAT UE3-B 2011-2012 Physique Révisions 2012

TUTORAT UE3-B 2011-2012 Physique Révisions 2012 FACULTE De PHARMACIE TUTORAT UE3-B 2011-2012 Physique Révisions 2012 M. Boudousq, M. Kotzki, Mme Nurit, M. Galleyrand Séance préparée par tous les sites QCM n 1 : Concernant l équilibre acido-basique :

Plus en détail

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse

TP III. Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse CHAMPREDONDE Renaud DAUNIS Mélanie TP III Caractérisation de l équilibre de la calcite dans une solution aqueuse Module de géochimie Responsable : J.-L. DANDURAND SOMMAIRE INTRODUCTION I / Etude théorique

Plus en détail

Biologie fondamentale

Biologie fondamentale Biologie fondamentale Les Molécules du vivant Première partie : de l atome à la molécule. Philippe Karoyan Deuxième partie : les biomolécules du compartiment sanguin A- L eau. Joëlle Masliah B- les ions

Plus en détail

A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions

A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions Année universitaire 2015-2016 CONCOURS BLANC n 2 PACES UE3B Durée de l épreuve : 1h A L ATTENTION DES ETUDIANTS : Lire attentivement ces instructions Dans la salle d examen, vous devez avoir à votre disposition

Plus en détail

Etude rigoureuse des solutions acides et basiques

Etude rigoureuse des solutions acides et basiques Etude rigoureuse des solutions acides et basiques. V Etude rigoureuse des solutions acides et basiques Sir Isaac Newton ( 1642-1727 ) a. Condition d électroneutralité... 68 b. Condition de conservation

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

DÉSORDRES DE L ÉQUILIBRE ACIDE-BASE

DÉSORDRES DE L ÉQUILIBRE ACIDE-BASE CHAPITRE 5 DÉSORDRES DE L ÉQUILIBRE ACIDE-BASE OBJECTIFS Acidoses Savoir définir l acidose, son caractère métabolique ou ventilatoire, et son caractère isolé ou mixte, aigu ou chronique. Savoir conduire

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDE BASE

EQUILIBRE ACIDE BASE EQUILIBRE ACIDE BASE 1 ACIDES ET BASES 1.1 DEFINITIONS Une substance est dite acide quand elle est capable de libérer un proton (H+). L acide chlorhydrique en solution est un acide car il peut libérer

Plus en détail

La boisson énergétique idéale

La boisson énergétique idéale La boisson énergétique idéale Source : -The optimal sports drink (Susan M. Shirreffs, School of Sport & Exercise Sciences, University of Loughborough, Loughborough, United Kingdom) 1. Les prérequis - Lors

Plus en détail

Compartiments liquidiens

Compartiments liquidiens Compartiments liquidiens Homéostasie : capacité d un organisme à maintenir son milieu intérieur dans un état de stabilité nécessaire à sa survie malgré les variations du milieu externe. LEC, Liquide Extra

Plus en détail

Milieu intérieur. I Rôle et caractéristiques. II Echanges entre les milieux liquidiens

Milieu intérieur. I Rôle et caractéristiques. II Echanges entre les milieux liquidiens Milieu intérieur I Rôle et caractéristiques II Echanges entre les milieux liquidiens Milieu intérieur I Rôle et caractéristiques II Echanges entre les milieux liquidiens Plan 1 Définition et caractéristiques

Plus en détail

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques

Le ciment. CaCO 3 (s) = CaO (s) + CO 2 (g) 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques Le ciment 1. Fabrication du ciment 2. Emissions de dioxyde de carbone 3. Exemples d exploitations pédagogiques 1. Fabrication du ciment Le ciment est obtenu à partir du calcaire (CaCO 3 ) et de l argile

Plus en détail

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie.

Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. U.E. LC102 Année 2008-09 2 nd Semestre Première session Examen du 28 mai 2009 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. Exercice

Plus en détail

ph, équilibre Acide/Base

ph, équilibre Acide/Base ph, équilibre Acide/Base Introduction Le ph est une constante essentielle à réguler dans l organisme. Les enzymes, afin de fonctionner efficacement dans le corps humain, doivent fonctionner à un ph optimal.

Plus en détail

Colle présentielle n 1 :

Colle présentielle n 1 : Colle présentielle n 1 : Question 1 : A propos du ph dans l organisme, laquelle ou lesquelles de ces propositions est/sont exactes : A. L état acido-basique de l organisme est défini par la concentration

Plus en détail

DS n 8 Physique & Chimie

DS n 8 Physique & Chimie DS n 8 Physique & Chimie CONTROLE DE QUALITE D UN LAIT D APRES PONDICHERY 2014 (+ LIBAN 2014) [7 PTS] Le lait de vache est un liquide biologique de densité 1,03. Il est constitué de 87 % d'eau, 4,7 % de

Plus en détail

Enfants: La dose recommendée de phosphates pour des nourrissons et des jeunes enfants, est comprise entre 1,0 1,5 mmol/kg/jour.

Enfants: La dose recommendée de phosphates pour des nourrissons et des jeunes enfants, est comprise entre 1,0 1,5 mmol/kg/jour. 1. DÉNOMINATION DU MÉDICAMENT Glycophos, concentré pour solution pour perfusion. 2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE 1 ml de Glycophos contient : Glycérophosphate de sodium 5.H 2O 306,1 mg (ce qui

Plus en détail

Interprétation des désordres acide-base à l ECN Questions sur 9 situations cliniques. Pr Charles-Hugo Marquette Dr Céline Sanfiorenzo

Interprétation des désordres acide-base à l ECN Questions sur 9 situations cliniques. Pr Charles-Hugo Marquette Dr Céline Sanfiorenzo Interprétation des désordres acide-base à l ECN Questions sur 9 situations cliniques Pr Charles-Hugo Marquette Dr Céline Sanfiorenzo EXERCICE 1 : Un enfant de 10 ans est amené par ses parents aux urgences

Plus en détail

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION

ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION ST2S Thème 2 - ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Chapitre 1 : ACIDES FAIBLES ET BASES FAIBLES EN SOLUTION 1. ECHELLE DE Sur les étiquettes d minérales, on peut lire suivi d une valeur voisine

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail