Les données (voix, vidéo, etc.) sont échangées à l aide du protocole RTP (Real-time Transport Protocol).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les données (voix, vidéo, etc.) sont échangées à l aide du protocole RTP (Real-time Transport Protocol)."

Transcription

1 Bastien Deschodt FI09 - Option RIO

2 Introduction Le protocole (Session Initiation Protocol) permet : - d établir, de modifier et de terminer des sessions multimédia entre 2 terminaux. - de négocier les paramètres de la session. - de localiser et d authentifier les participants. Les données (voix, vidéo, etc.) sont échangées à l aide du protocole RTP (Real-time Transport Protocol). permet d établir facilement une communication entre 2 participants. Je vais vous présenter un frameworkbasé sur qui permet d établir des communications multi parties (des conférences). 2

3 L architecture de la conférence non Serveur de Participant Focus Souscription Service de Notification Fonctions de la conférence 3

4 Le Focus non Serveur de Point central de la conférence. Il est identifié par l URI de la conférence. ex : Participant Souscription Focus Service de Notification Fonctions de la conférence Il maintient une communication avec tous les participants de la conférence. Il applique la politique de conférence. Il configure les mixers de flux multimédia. 4

5 Le Serveur de politique de conférence non Serveur de Participant Focus Souscription Service de Notification Composant logique du système. Fonctions de la conférence Interface entre les participants et la politique de conférence. Les utilisateurs communiquent avec lui en utilisant un mécanisme non. 5

6 La politique de conférence C est un ensemble de règles. ex : une liste des participants autorisés non Serveur de Ces règles guident le focus quand il doit effectuer une action. Participant Souscription Focus Service de Notification Fonctions de la conférence La politique de conférence peut être modifiée : -par une application Web -par les applications -à l aide de mécanismes non- 6

7 Les Mixers Ils combinent les flux multimédia des participants. et leurs redistribuent des flux multimédia mixés. Les mixers sont configurés par le focus à partir de la politique multimédia. 7

8 Le Service de Notification Un service fournit par le Focus. non Serveur de Les utilisateurs souscrivent à ce service. Participant Focus Souscription Service de Notification Fonctions de la conférence Il reçoivent des messages de notification, quant l état de la conférence change. Exemples de message de notification : - Bob a rejoint la conférence. - Alice envoie un nouveau flux multimédia. 8

9 Les Participants non Serveur de Participant Focus Souscription Service de Notification Fonctions de la conférence Tous les agents utilisateur qui communiquent avec le Focus : - des applications - des téléphones -un autre focus. 9

10 Déroulement de la conférence 10

11 Création de la conférence Trois étapes : - Création du focus. - Création de la politique de conférence et définition de ses règles. - Création de l URI de la conférence qui identifie de façon unique le focus. 11

12 Ajout d un participant Trois façons d ajouter un participant : - Le participant rejoint la conférence directement. - Un participant demande à une personne de rejoindre la conférence. - Un participant demande au Focus d inviter une autre personne. 12

13 Ajout d un participant Serveur de conférence Vérification (2) Focus Mixer Service de Notification REFER (1) INVITE (3) MESSAGE de NOTIFICATION (4) Bob a rejoint la conférence Modérateur Bob Alice 13

14 Ajout d un flux multimédia Serveur de conférence Focus Mixer Service de Notification re INVITE (1) re INVITE (2) re INVITE (2) MESSAGE de NOTIFICATION (3) Bob ajoute un flux multimédia Modérateur Bob Alice 14

15 Ajout d un flux multimédia Serveur de conférence Focus Mixer Service de Notification RTP RTP RTP Modérateur Bob Alice 15

16 Ejecter un participant Trois façons d éjecter un participant : - Le participant peut quitter la conférence. - Le focus peut éjecter le participant. - Un participant peut demander au Focus d éjecter un autre participant. 16

17 La Mise en œuvre du Framework 17

18 Un Serveur centralisé Serveur de conférence Serveur de Focus Mixer Service de Notification RTP RTP RTP Participant Participant Participant 18

19 Un participant-serveur B Agent Utilisateur B Agent Utilisateur RTP RTP Transition Focus conférence Mixers RTP Agent Utilisateur C Agent Utilisateur A Participant Interface Interne A A communique avec B, et souhaite communiquer avec B et C. Il devient focus et crée une nouvelle conférence. Il invite B et C à la conférence. 19

20 Deux serveurs centralisés Un serveur d application : gère la politique et communique en avec les participants. (focus) Un serveur de mixage : mixe les flux multimédia et les redistribue. Ils communiquent ensemble : le serveur d application modifie la politique des 2 serveurs. 20

21 Un Mixage distribué Un serveur centralisé qui est le focus et gère la politique de conférence globale. Un mixage distribué entre les participants. Les participants ont une politique de conférence locale. 21

22 Mixers en cascade Serveur de Focus Plusieurs mixers en cascade Mixer 1 Tout est géré par un focus centralisé Le focus connecte les mixers ensemble Mixer 2 Mixer 3 Mixer 4 Participant 3 Participant 2 Participant 5 Participant 1 Participant 4 Participant 6 Flux Multimédia Protocole de Contrôle 22

23 Conclusion Le protocole a été conçu pour établir et gérer des communications multimédia en point à point entre 2 terminaux. C est aujourd hui un standard dans le domaine de la signalisation multimédia. Le frameworkque nous avons étudié permet d étendre les capacités du protocole, afin de pouvoir gérer les conférences multimédia. Ce framework est l équivalent de la fonction MCU du protocole H323. Le gros point fort de ce framework est que n importe quel appareil qui gère les communications peut rejoindre une conférence. Il a de grandes chances de devenir le standard des conférences multimédia de demain. 23

24 Un Framework de conférence basé sur Merci de votre attention. Questions? 24

Programmation de services en téléphonie sur IP

Programmation de services en téléphonie sur IP Programmation de services en téléphonie sur IP Présentation de projet mémoire Grégory Estienne Sous la supervision du Dr. Luigi Logrippo Introduction La téléphonie sur IP comme support à la programmation

Plus en détail

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux

Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Voix sur IP Étude d approfondissement Réseaux Julien Vey Gil Noirot Introduction Ce dont nous allons parler L architecture VoIP Les protocoles Les limites de la VoIP Ce dont nous n allons pas parler Le

Plus en détail

SIP. Sommaire. Internet Multimédia

SIP. Sommaire. Internet Multimédia Internet Multimédia Le Protocole SIP 2011 André Aoun - Internet Multimédia SIP - 1 Sommaire 1. Présentation 2. Entités SIP 3. Méthodes et réponses 4. User Agent 5. Registrar 6. Proxy 7. Redirect Server

Plus en détail

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1

SIP. 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Internet Multimédia Le Protocole SIP 2007 A. Aoun - La Visioconférence SIP - 1 Présentation (1) Session Initiation Protocol (dont le sigle est SIP) est un protocole récent (1999), normalisé et standardisé

Plus en détail

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet

Techniques de diffusion vidéo sur l Internet ENS de Lyon Cours réseaux 2004 Techniques de diffusion vidéo sur l Internet Streaming avec RTP/RTSP Timothy BURK (uni@tburk.com) Table des matières 1. Introduction... 3 2. Streaming Diffusion en temps

Plus en détail

Introduction de la Voix sur IP

Introduction de la Voix sur IP Voix sur IP (VoIP) Introduction de la Voix sur IP La Voix sur IP, aussi connue sous le nom de téléphonie Internet, est une technologie qui vous permet de téléphoner via un réseau d ordinateurs basé sur

Plus en détail

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM

Eléments essentiels de NGN. Kamel HJAIEJ SUP COM Kamel HJAIEJ SUP COM Eléments essentiels de NGN Un cœur de réseau unique et mutualisé dont l architecture est en 3 couches : Transport, Contrôle et Services. Une évolution du transport en mode paquet (IP,

Plus en détail

LA VoIP LES PRINCIPES

LA VoIP LES PRINCIPES LA VoIP LES PRINCIPES 1 PLAN La VoIP Définition VoIP & ToIP Concepts de la VoIP Les principaux protocoles de la VoIP Transport Signalisation La sécurité dans la VoIP 2 Définition VoIP est l abréviation

Plus en détail

ViaMoodle - Guide d installation. Installation et accès

ViaMoodle - Guide d installation. Installation et accès ViaMoodle - Guide d installation Table des matie res INTRODUCTION... 3 NOUVELLE INSTALLATION DU MODULE VIA... 4 MISE À JOUR DU MODULE VIA... 6 INFORMATIONS IMPORTANTES... 7 Site de support technique et

Plus en détail

Architecture BIGBLUEBUTTON Groupe BigBlueButton - Sénégal

Architecture BIGBLUEBUTTON Groupe BigBlueButton - Sénégal Architecture BIGBLUEBUTTON Groupe BigBlueButton - Sénégal BigBlueButton Vue d ensemble Nginx («engine x» : «moteur x») fait office de serveur proxy pour les blocs «bbb- apps» et «bbb- web» afin d apporter

Plus en détail

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP

La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP La VOIP :Les protocoles H.323 et SIP PLAN La VOIP 1 H.323 2 SIP 3 Comparaison SIP/H.323 4 2 La VOIP Qu appelle t on VOIP? VOIP = Voice Over Internet Protocol ou Voix sur IP La voix sur IP : Le transport

Plus en détail

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012

Le Multicast. A Guyancourt le 16-08-2012 Le Multicast A Guyancourt le 16-08-2012 Le MULTICAST Définition: On entend par Multicast le fait de communiquer simultanément avec un groupe d ordinateurs identifiés par une adresse spécifique (adresse

Plus en détail

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE

Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE Procédure de réservation par le web pour l agent de réservation PROCÉDURE DE RÉSERVATION PAR LE WEB POUR LA VISIOCONFÉRENCE TABLE DES MATIÈRES ÉTAPES À SUIVRE POUR ACCÉDER AU TMS LORS D UNE RÉSERVATION...

Plus en détail

Introduction Arc r hi h t i e t c e tur u e r e IMS

Introduction Arc r hi h t i e t c e tur u e r e IMS CHAPITRE II IP MULTIMEDIA SUBSYSTEM (IMS) A.U: 2011/2012 2 PLAN Introduction Architecture IMS Entités fonctionnelles de l IMS Principaux protocoles utilisés en IMS Gestion des identités dans IMS Procédures

Plus en détail

Guide de démarrage rapide du terminal de visioconférence HUAWEI TE30&TE40&TE50&TE60

Guide de démarrage rapide du terminal de visioconférence HUAWEI TE30&TE40&TE50&TE60 Guide de démarrage rapide du terminal de visioconférence HUAWEI TE30&TE40&TE50&TE60 Utiliser la télécommande La distance d opération maximale de la télécommande est de 6 mètres. La performance de la télécommande

Plus en détail

VoIP - les protocoles. Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis

VoIP - les protocoles. Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis VoIP - les protocoles Germain Bauvin Matthieu Michaud Pouya Mohtacham Julien Quintard Pierre-Yves Rofes-Vernis 0 Plan PSTN H.323 RTP RTCP/RTSP Skype SIP IAX2 Conclusion 1 PSTN Réseau Téléphonique Commuté

Plus en détail

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement

SIP. Plan. Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement SIP Nguyen Thi Mai Trang LIP6/PHARE Thi-Mai-Trang.Nguyen@lip6.fr UPMC - M2 Réseaux - UE PTEL 1 Plan Introduction Architecture SIP Messages SIP Exemples d établissement de session Enregistrement UPMC -

Plus en détail

.net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting

.net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting .net Remoting Chapitre 1 : Introduction au.net Remoting Maxime LAMURE I : Présentation... 2 II : Principe de base... 3 1.1 Introduction... 3 1.2 Architecture :... 4 III : Outils et compilateurs... 7 IV

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires

Guide de l utilisateur. Courriel Affaires Guide de l utilisateur Courriel Affaires Juin 2013 Table des matières Introduction 3 Ouverture d une session dans l interface utilisateur de la Console de gestion unifiée 3 Sommaire de l utilisateur Exchange

Plus en détail

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE

AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE AlarmLink DE LA MENACE A LA PRESTATION DE SECOURS SANS DETOUR SUR ET RAPIDE 2 De la menace à la prestation de secours: toutes les instances participant au processus d alarme peuvent accéder à la plate-forme

Plus en détail

Mécanismes de configuration automatique d une interface réseau, aspects sécurité

Mécanismes de configuration automatique d une interface réseau, aspects sécurité Mécanismes de configuration automatique d une interface réseau, aspects sécurité B. Amedro, V. Bodnartchouk, V.Robitzer Juin 2005 Université de Nice - Sophia-Antipolis Licence d informatique 3ème année

Plus en détail

Approbations et relations entre contrôleurs de domaines dans un réseau étendu.

Approbations et relations entre contrôleurs de domaines dans un réseau étendu. NOTE DE SYNTHESE : Approbations et relations entre contrôleurs de domaines dans un réseau étendu. Page 1 sur 21 Sommaire Présentation de l entreprise :... 3 Son histoire:... 3 Infrastructure technique

Plus en détail

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel

Stéphanie Lacerte. Document technique. Connextek. 31 mai 2013. Cloudtel Stéphanie Lacerte Document technique Connextek 31 mai 2013 Cloudtel Introduction Le logiciel Cloudtel a été conçu dans le langage de programmation Java. Ce logiciel utilisant la voix sur IP, communique

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

Classilio Via 8 est l outil le plus simple et le plus facile à utiliser grâce à ses nouvelles fonctionnalités!

Classilio Via 8 est l outil le plus simple et le plus facile à utiliser grâce à ses nouvelles fonctionnalités! L équipe CLASSILIO est très fière de vous présenter sa toute nouvelle génération d outil de classe virtuelle/webconférence/webinar. En effet, Classilio Via 8 est la plus grosse évolution de notre outil

Plus en détail

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR

SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR SERVICE CONTACT INSTANTANÉ GUIDE D UTILISATEUR Table des matières Introduction... 3 Client Office Communicator 2007 R2 pour ordinateur... 4 Configuration manuelle d Office Communicator... 4 Dépannage...

Plus en détail

Utilisation d'applidis en mode multi-domaines

Utilisation d'applidis en mode multi-domaines Fiche technique AppliDis Utilisation d'applidis en mode multi-domaines Fiche IS00307 Version document : 1.00 Diffusion limitée : Systancia, membres du programme Partenaires AppliDis et clients ou prospects

Plus en détail

http://mahoresoft.com Mahoresoft Business Service Adresse: 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou (Mayotte) GSM : 0639255016

http://mahoresoft.com Mahoresoft Business Service Adresse: 10 zone commerciale Cavani 97600 Mamoudzou (Mayotte) GSM : 0639255016 1 Pourquoi devenir client chez Mahoresoft? Lorsqu un client de Mahoresoft souscrit à une offre pour une application Web dynamique JEE (Java Entreprise Edition), ou simplement au pack business de Mahoresoft,

Plus en détail

Pour la configuration, nous avons utilisé la documentation officielle d Eyes of Networ

Pour la configuration, nous avons utilisé la documentation officielle d Eyes of Networ Brahim amine ARAB Introduction Objectif L objectif principal est de superviser l intégralité des équipements de façon sécurisé via une interface web simple et clair afn d avoir une vue globale de notre

Plus en détail

18 TCP Les protocoles de domaines d applications

18 TCP Les protocoles de domaines d applications 18 TCP Les protocoles de domaines d applications Objectifs 18.1 Introduction Connaître les différentes catégories d applications et de protocoles de domaines d applications. Connaître les principaux protocoles

Plus en détail

FXPAL conference room. Séminaire SH

FXPAL conference room. Séminaire SH 1 FXPAL conference room Séminaire SH pour le groupe de recherche DIVA de Fribourg Étudiant : L. Genasci Professeurs : R. Ingold, D. Lalanne Articles 2 Premier article: Room with a rear view: Meeting capture

Plus en détail

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour

Les Réseaux Haut Débit. Dr. Tarek Nadour Les Réseaux Haut Débit Dr. Tarek Nadour Les Services à valeurs ajoutées La Voix/Vidéo sur IP Plan Pourquoi la téléphonie sur IP? Evolution de la téléphonie classique vers la ToIP Architecture ToIP: H323

Plus en détail

Scopia Desktop. Sommaire

Scopia Desktop. Sommaire Scopia Desktop Objectif : le but de ce document est de vous guider sur la procédure à suivre pour le bon déroulement de l installation du logiciel Scopia Desktop, de son utilisation sur votre ordinateur

Plus en détail

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch

Asterisk. l Admin. Cahiers. La téléphonie d entreprise libre. Philippe Sultan. Michael W. Lucas. Collection dirigée par Nat Makarévitch Philippe Sultan Michael W. Lucas Cahiers de l Admin Asterisk La téléphonie d entreprise libre Collection dirigée par Nat Makarévitch Préface de Mark Spencer (Digium, Inc.) Groupe yrolles, 2010, SBN : 978-2-212-12434-7

Plus en détail

NGN Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia

NGN Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération. Dr. Najjar Monia 2015 NGN Next Generation Network Réseau de Nouvelle Génération Dr. Najjar Monia Les NGN sont basés sur une évolution progressive vers le «tout IP» et sont modélisés en couches indépendantes dialoguant

Plus en détail

THE SPEEDTOUCH AND UNIVERSAL PLUG N PLAY De Gert Marynissen - Thomson Multimedia

THE SPEEDTOUCH AND UNIVERSAL PLUG N PLAY De Gert Marynissen - Thomson Multimedia THE SPEEDTOUCH AND UNIVERSAL PLUG N PLAY De Gert Marynissen - Thomson Multimedia La technique en arrière plan : UPnP utilise principalement des techniques éprouvées ainsi que des standards connus : TCP/IP,

Plus en détail

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping.

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Exercice 1 Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Avec la commande ping «134.206.90.196», nous essayons de vérifier la connexion au réseau

Plus en détail

Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON

Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON Utiliser le portail d accès distant pour les étudiants de l'insa de LYON Table des matières 1) Authentification...2 2) Page d accueil du portail...3 3) Accéder à la documentation électronique (PORTAIL

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique

Facebook Création d'applications avec PHP et JavaScript - Version numérique Introduction. Avant-propos 1. Objectif 1 1. Pré-requis 2 1.3 Structure 2 1.4 Conventions 3 1.4.1 Règles 3 1.4.2 Code source 3 2. Historique 4 2.1 2003-200 : les origines 4 2.2 2005-2008 : l'envol 7 2.3

Plus en détail

Manuel de la configuration du système. Richard A. Johnson Traduction française : Joëlle Cornavin Traduction française : Ludovic Grossard

Manuel de la configuration du système. Richard A. Johnson Traduction française : Joëlle Cornavin Traduction française : Ludovic Grossard Manuel de la configuration du système Richard A. Johnson Traduction française : Joëlle Cornavin Traduction française : Ludovic Grossard 2 Table des matières 1 Introduction 5 2 Utilisation de la configuration

Plus en détail

Redondance du routeur ZyXel

Redondance du routeur ZyXel Redondance du routeur ZyXel Table des matières I) Introduction... 3 II) Pratique... 4 1) Configuration routeur «Master»... 4 2) Configuration routeur «backup»... 6 3) Mise en place de la synchronisation

Plus en détail

ultisites S.A. module «téléphonie»

ultisites S.A. module «téléphonie» M ultisites S.A. module «téléphonie» TP N 2 : étude du protocole SIP - analyse des trames éhangées lors d'une conversation telephonique Nom : Prénom : Classe : Date : Appréciation : Note : Objectifs :

Plus en détail

Services Cahier des charges

Services Cahier des charges FFT Doc 09.001 v1.0 (Avril 2009) Fédération Française des Télécommunications Commission Normalisation Groupe de travail Interconnexion IP Sous-groupe Services Services Cahier des charges 2009, Fédération

Plus en détail

Interconnexion Trunk SIP

Interconnexion Trunk SIP Interconnexion Trunk SIP Forum ATENA 08/04/2009 François MORICE 1 L histoire d Aastra 1983» Création d Aastra Société d ingénierie en Aéronautique de Défense 1992» Diversification sur le marché Télécom

Plus en détail

SIP Session Initiation Protocol

SIP Session Initiation Protocol SIP Session Initiation Protocol 1 Introduction...3 2 SIP (Session Initiation Protocol)...3 2.1 But...3 2.2 SIP URI (Uniform Resource Identifier)...3 2.3 Eléments réseaux du SIP...3 2.3.1 User Agents (UA)...3

Plus en détail

Projet Personnalisé Encadré #1

Projet Personnalisé Encadré #1 Session 2014-2015 Projet Personnalisé Encadré #1 Problème blacklistage mails Thomas Ruvira PPE8 PROBLEME DE BLACKLISTAGE MAILS Table des matières Contexte... 2 Analyse du message d erreur... 2 Trend Micro

Plus en détail

NAS 261 Configuration avancée pour le Centre de surveillance

NAS 261 Configuration avancée pour le Centre de surveillance NAS 261 Configuration avancée pour le Centre de surveillance Réglages avancés pour le Centre de surveillance C O L L E G E A S U S T O R OBJECTIFS DU COURS À la fin de ce cours, vous devriez : 1. Pouvoir

Plus en détail

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet

TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet RÉGIE DE L ASSURANCE MALADIE DU QUÉBEC TIP-I Télécommunications des informations de paiement par Internet Plan de la présentation» Introduction» Présentation de la solution» Présentation de la documentation

Plus en détail

SIP.edu, XMPP : d'autres usages en ToIP. Philippe Sultan

SIP.edu, XMPP : d'autres usages en ToIP. Philippe Sultan 1 SIP.edu, XMPP : d'autres usages en ToIP Philippe Sultan JTR @ Le projet SIP.edu 2 Projet académique initié par l'organisation Internet2 But : proposer une architecture cible visant à rendre les téléphones

Plus en détail

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN

La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN La sécurité des Réseaux Partie 6.2 VPN Fabrice Theoleyre Enseignement : INSA Lyon / CPE Recherche : Laboratoire CITI / INSA Lyon Références F. Ia et O. Menager, Optimiser et sécuriser son trafic IP, éditions

Plus en détail

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session

Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1. Concept de session Introduction à SIP (Session Initiation Protocol) M1 Info Cours de Réseaux Z. Mammeri Couche Session M1 Info Z. Mammeri - UPS 1 1. Introduction Concept de session Session : période pendant laquelle un groupe

Plus en détail

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX

SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS RESEAUX SEMINAIRES & ATELIERS EN TÉLÉCOMMUNICATIONS & RESEAUX SEMINAIRE ATELIER SUR LA TELEPHONIE ET LA VOIX SUR IP (T-VoIP): DE LA THEORIE A LA PRATIQUE DEPLOIEMENT D UNE PLATEFORME DE VoIP AVEC ASTERIK SOUS

Plus en détail

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien. Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr

Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien. Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr Le service de visioconférence sur le Réseau Académique Parisien Nicolas MENECEUR Nicolas.Meneceur@rap.prd.fr 1 Le service de visioconférence sur le RAP Les services multimédia sur le RAP Le service de

Plus en détail

TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX

TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX TP 3 : RELIER DEUX SERVEURS TRIXBOX I INTRODUCTION Chaque site possède son plan de numérotation, dépendant d un identifiant, de la même manière qu une entreprise dispose généralement d un préfixe. Pour

Plus en détail

GoToMeeting. Guide du participant. http://support.citrixonline.com. 2013 Citrix Online UK Ltd. Tous droits réservés.

GoToMeeting. Guide du participant. http://support.citrixonline.com. 2013 Citrix Online UK Ltd. Tous droits réservés. GoToMeeting Guide du participant http://support.citrixonline.com 2013 Citrix Online UK Ltd. Tous droits réservés. Sommaire Rejoindre une session... 1 Rejoindre une session depuis l'e-mail d'invitation...

Plus en détail

Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos

Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos Sécurité des réseaux Authentification avec Kerberos A. Guermouche A. Guermouche Cours 5 : Kerberos 1 Plan 1. Introduction A. Guermouche Cours 5 : Kerberos 2 Plan Introduction 1. Introduction A. Guermouche

Plus en détail

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk

Mise en place d un système de Téléphonie sur IP basé sur le logiciel Asterisk PRESENTATION D ASTERISK Asterisk a été inventé en 1999 par Mark Spencer. Son objectif était alors de fournir à Linux un commutateur téléphonique complet et totalement libre. Aujourd hui Asterisk est un

Plus en détail

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé

Calcul de la bande passante réelle consommée par appel suivant le codec utilisé Voix et téléphonie sur IP Déscription : Comprendre les aspects techniques et les méthodes d analyse permettant d intégrer le transport de la voix dans un réseau IP.Les différents protocoles de signalisation

Plus en détail

La gamme Advance UCOPIA. www.ucopia.com

La gamme Advance UCOPIA. www.ucopia.com La gamme Advance UCOPIA www.ucopia.com La gamme UCOPIA Advance est destinée aux organisations moyennes à grandes, déployant sur un ou de nombreux sites, pour l accès à des applications et services critiques,

Plus en détail

Boitiers - WEB - SMS

Boitiers - WEB - SMS Boitiers - WEB - SMS Dynamiser vos conférences Recueillir les avis, questions, évaluations des participants par SMS, Twitter, Boitiers Interactifs ou Web. Améliorer la participation, Faciliter la communication,

Plus en détail

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel

Concept des VLAN Introduction au VLAN virtuel Les VLAN Sommaire 1.Concept des VLAN 1.1.Introduction au VLAN virtuel 1.2.Domaines de broadcast avec VLAN et routeurs 1.3.Fonctionnement d un VLAN 1.4.Avantages des LAN virtuels (VLAN) 1.5.Types de VLAN

Plus en détail

Mises à jour système Addenda utilisateur

Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système Addenda utilisateur Mises à jour système est un service de votre serveur d impression dont il met à jour le logiciel système avec les dernières nouveautés sécurité de Microsoft. Il

Plus en détail

Nicolas Bouillot Hans-Nikolas Locher. STRQdS - 01 avril 2004

Nicolas Bouillot Hans-Nikolas Locher. STRQdS - 01 avril 2004 Le concert virtuel réparti sur l'internet : vers une approche composant Nicolas Bouillot Hans-Nikolas Locher 1 Le concert Virtuel Réparti : objectifs Les musiciens s'entendent et se voient mutuellement

Plus en détail

Services partagés Canada. Communications convergentes Séance III

Services partagés Canada. Communications convergentes Séance III partagés Canada Communications convergentes Séance III Comité consultatif sur le cadre d architecture Transformation, stratégie de services et conception Le 3 juin 2013 Ordre du jour HEURE SUJET PRÉSENTATEURS

Plus en détail

Internet. PC / Réseau

Internet. PC / Réseau Internet PC / Réseau Objectif Cette présentation reprend les notions de base : Objectif, environnement de l Internet Connexion, fournisseurs d accès Services Web, consultation, protocoles Modèle en couches,

Plus en détail

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire)

Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Utilisation des listes de diffusion Sympa (propriétaire) Qu'est-ce qu'une liste de diffusion? Les listes de diffusion permettent à des personnes d un même groupe ou partageant un même centre d intérêt

Plus en détail

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP

Master e-secure. VoIP. RTP et RTCP Master e-secure VoIP RTP et RTCP Bureau S3-354 Mailto:Jean.Saquet@unicaen.fr http://saquet.users.greyc.fr/m2 Temps réel sur IP Problèmes : Mode paquet, multiplexage de plusieurs flux sur une même ligne,

Plus en détail

Développez une application Android Programmation en Java sous Android Studio

Développez une application Android Programmation en Java sous Android Studio Environnement de développement 1. Architecture d Android 9 1.1 Présentation d Android 9 1.2 Architecture 12 1.3 Play Store 13 2. Android Studio 14 2.1 Installation sous Windows 14 2.2 Installation sous

Plus en détail

TP RESEAU : DEPLOIEMENT D UNE PLATE FORME IMS

TP RESEAU : DEPLOIEMENT D UNE PLATE FORME IMS TP RESEAU : DEPLOIEMENT D UNE PLATE FORME IMS I IP Multimedia Subsystem (IMS) : Théorie 1) Caractérisation du réseau NGN: NGN (Next Generation Network ) est une nouvelle architecture de réseau de communication

Plus en détail

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005

RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Oussama ELKACHOINDI Wajdi MEHENNI RAPPORT DU PREMIER MINI PROJET «FORUM DE CHAT» Novembre 2005 Sommaire I. Préliminaire : Notice d exécution et mode opératoire...4 II. Architecture globale de l application...5

Plus en détail

Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas

Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas Tuteur : Monsieur Jean SAQUET Etudiants : BOISSEE Damien / ORVAIN Lucas Master E-Secure Année 2012/2013 Introduction Utilisation importante des réseaux Sécurisation des réseaux Simplicité Soutenance de

Plus en détail

Profil de protection d une borne sans-fil industrielle

Profil de protection d une borne sans-fil industrielle Version 1.0 court-terme GTCSI 13 juillet 2015 Avant-propos Dans toute la suite de ce document, l acronyme ToE (Target of Evaluation) désigne le composant qui est l objet de l évaluation. Les passages en

Plus en détail

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1

Support de Cours NGN. 1 ère année Master de recherche. Najjar M. 1 Support de Cours NGN 1 ère année Master de recherche Najjar M. 1 Chapitre 1 INTRODUCTION AUX RESEAUX NGN 1.1 Les exigences de tourner vers NGN 1.2 Caractéristiques du réseau NGN 1.3 Principaux équipements

Plus en détail

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE

INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE INSTALLATION D UN PORTAIL CAPTIF PERSONNALISE PFSENSE Aurelien.jaulent@educagri.fr TABLE DES MATIERES Contexte :... 2 Introduction :... 2 Prérequis réseau :... 2 Choix de configuration :... 2 Configuration

Plus en détail

Audio and Web Conferencing

Audio and Web Conferencing Audio and Web Conferencing mémo guide Orange Business Services vous remercie d avoir choisi le service Audio and Web Conferencing. La manière de configurer vos conférences dépend du type de service auquel

Plus en détail

SIEMENS LX / Cloud OpenIP

SIEMENS LX / Cloud OpenIP Sommaire Sommaire... 2 Pré requis / capacités... 3 Techniques... 3 Versions... 3 Mise en place de la solution SIEMENS LX virtualisée...4 Avec l offre Concentrateur MPLS...4 Avec l offre Concentrateur VPN

Plus en détail

Téléphonie. sur IP. 2 e édition

Téléphonie. sur IP. 2 e édition Téléphonie sur IP 2 e édition SIP, H.323, MGCP, QoS et sécurité, Asterisk, VoWiFi, offre multiplay des FAI, Skype et autres softphones, architecture IMS Laurent Ouakil Guy Pujolle Table des matières Avant-propos................................................

Plus en détail

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a

NETO32. Manuel d'utilisation. 2.03a NETO32 Manuel d'utilisation 2.03a Table des matières Introduction... 3 Où trouver Neto32... 3 Compatibilité... 3 Installation... 4 Démarrage de NETO32... 5 Présentation des Fonctions... 6 Menu Fichier...

Plus en détail

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM

ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT ECM & RM ENTREPRISE CONTENT MANAGEMENT & RECORDS MANAGEMENT PLAN Introduction Partie I : le records management Qu est ce que le RM? Les principes du RM Les objectifs du RM Les enjeux du RM Les étapes de la mise

Plus en détail

Configuration d un Client VPN «TheGreenBow» 1) Création d un compte utilisateur dans la base LDAP Netasq

Configuration d un Client VPN «TheGreenBow» 1) Création d un compte utilisateur dans la base LDAP Netasq Configuration d un Client Mobile IPSec «TheGreenBow» avec un Firewall Netasq Le but de ce document est de proposer un mode opératoire pour permettre à un utilisateur nomade de se connecter à son réseau

Plus en détail

Introduction au développement d applications Web. 420-039-NC Groupe 1638. Plan de Cours. Durée : 35 heures 2-1-1

Introduction au développement d applications Web. 420-039-NC Groupe 1638. Plan de Cours. Durée : 35 heures 2-1-1 Introduction au développement d applications Web 420-039-NC Groupe 1638 Plan de Cours Durée : 35 heures 2-1-1 Professeur : Mathieu Viau mathieu.viau@gmail.com COLLÈGE DE MAISONNEUVE 3800, rue Sherbrooke

Plus en détail

Installation de BOINC (pour Windows) La procédure reste néanmoins très similaire pour les utilisateurs de LINUX

Installation de BOINC (pour Windows) La procédure reste néanmoins très similaire pour les utilisateurs de LINUX Installation de BOINC (pour Windows) La procédure reste néanmoins très similaire pour les utilisateurs de LINUX Connectez vous sur le site de Berkeley pour charger l application BOINC => http://boinc.berkeley.edu/download.php

Plus en détail

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse

Informatique. Les réponses doivent être données en cochant les cases sur la dernière feuille du sujet, intitulée feuille de réponse Questions - Révision- - 1 er Semestre Informatique Durée de l examen : 1h pour 40 questions. Aucun document n est autorisé. L usage d appareils électroniques est interdit. Les questions faisant apparaître

Plus en détail

L histoire de la visioconférence commence en 1958 à l exposi=on universelle de Bruxelles. La visiotéléphonie permet de voir son interlocuteur par

L histoire de la visioconférence commence en 1958 à l exposi=on universelle de Bruxelles. La visiotéléphonie permet de voir son interlocuteur par 1 2 3 L histoire de la visioconférence commence en 1958 à l exposi=on universelle de Bruxelles. La visiotéléphonie permet de voir son interlocuteur par téléphone. Elle reste rare car le débit est faible

Plus en détail

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD

Comment se connecter à SWIFT? Univers SWIFTNet Mars 2005 Olivier RINGARD Comment se connecter à? Univers Net Mars 2005 Olivier RINGARD Agenda Introduction Comment se connecter à? Accès direct au réseau Net Interfaces de connexion Connexion des applications Planning Introduction

Plus en détail

Système de vidéosurveillance Guide de configuration

Système de vidéosurveillance Guide de configuration Guide de configuration Introduction Les technologies de vidéosurveillance ne sont plus considérées comme «nouvelles» de nos jours, puisque l on enregistre et archive des vidéos depuis maintenant de nombreuses

Plus en détail

13 au 15 décembre 2015. Dossier symposiums. Porte de Versailles Hall

13 au 15 décembre 2015. Dossier symposiums. Porte de Versailles Hall 1 au 1 décembre 01 Dossier symposiums Porte de Versailles Hall ÉQUIPEMENT & SERVICES DES SALLES DE CONFÉRENCES Les salles de conférences sont équipées de moyens audiovisuels et informatiques permettant

Plus en détail

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables

ArcGIS Mobile 9.3. Cédric Pesty Gael Simon. Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques. S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables Conférence SIG 2008 Ateliers Techniques 1 er et 2 Octobre 2008 S'il vous plait! Merci d'éteindre vos appareils portables ArcGIS Mobile 9.3 Cédric Pesty Gael Simon 1 Agenda de la session Introduction sur

Plus en détail

Activité professionnelle N 3

Activité professionnelle N 3 BTS SIO Services Informatiques aux Organisations Option SISR Session 2014 Fouad EL KAROUNI Activité professionnelle N 3 NATURE DE L'ACTIVITE Contexte Objectifs Lieu de réalisation Mise en place d un serveur

Plus en détail

jacques.heitzmann@jaito.com

jacques.heitzmann@jaito.com jacques.heitzmann@jaito.com Jaito-s139 10/11/09-1 Jaito-s139 10/11/09-2 Jaito-s139 10/11/09-3 Jaito-s139 10/11/09-4 Jaito-s139 10/11/09-5 extensible Messaging and Presence Protocol Jabber (open source)

Plus en détail

Logiciel libre, OpenMeetings permet de créer ou simplement de participer à des conférences en ligne.

Logiciel libre, OpenMeetings permet de créer ou simplement de participer à des conférences en ligne. OpenMeetings v1.9 Guide d utilisation du logiciel de web conferencing Logiciel libre, OpenMeetings permet de créer ou simplement de participer à des conférences en ligne. Matériel Si aucune installation

Plus en détail

Identification des ordinateurs sur un réseau???

Identification des ordinateurs sur un réseau??? Identification des ordinateurs sur un réseau??????? Identification des ordinateurs Adresse MAC (Medium Access Control) de la carte réseau 00-04-75-8C-28-C3 Adresse IP (protocole IP) 192.168.1.10 Nom d

Plus en détail

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise

Mise en place d'un Serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise Introduction : Tout au long de ce tutorial nous allons voir comment installer un serveur TSE sous Windows Server 2008 R2 Entreprise dans vsphère commençons tout d abord à les définir et voir leurs fonctions.

Plus en détail

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie

1 Introduction. 2 Rappels. Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB. Services de messagerie Réseaux et Télécommunications TP M3105 2 e année 2014/15 MD, DB, MAB Services de messagerie 1 Introduction La couche 7 du modèle OSI définit les protocoles dits applicatifs. Dans ce TP nous nous centrerons

Plus en détail

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire

Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection. Thierry Rouquet Président du Directoire Systèmes d'information, mobilité, convergence voix/données Menaces et moyens de protection Thierry Rouquet Président du Directoire IHEDN 27 Mars 2007 AGENDA 1. Arkoon Network Security 2. Les enjeux de

Plus en détail

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack

La VoIP et ToIP. - Les constructeurs de réseaux : Anciens : Alcatel, Ericsson, Nortel, Siemens, Lucent, NEC Nouveaux venus : NetCentrex, Cirpack La VoIP et ToIP Introduction En 2002, le projet Asterisk sort au grand jour et fait son entrée dans un marché encore naissant. C est un PBX (Private Branch exchange) : auto commutateur matériel ou logiciel

Plus en détail

Cahier des charges. Projet : Logiciel de voix sur IP. Master informatique - Projet. Tuteur : Membres du groupe :

Cahier des charges. Projet : Logiciel de voix sur IP. Master informatique - Projet. Tuteur : Membres du groupe : Master informatique - Projet 2008/2009 Cahier des charges Projet : Logiciel de voix sur IP Membres du groupe : BELRHITI Zakariae ERRAKHAOUI Jamal KADIRI Othman MEDJAHED Mostefa Tuteur : M. ELAZOUZI Rachid

Plus en détail

Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service)

Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service) JOSY «Authentification Centralisée» Paris, 6 mai 2010 Single Sign-On open source avec CAS (Central Authentication Service) Julien Marchal Consortium ESUP-Portail SSO open source avec CAS Introduction Pourquoi

Plus en détail

INTRODUCTION A LA MODELISATION DES SYSTEMES D INFORMATION

INTRODUCTION A LA MODELISATION DES SYSTEMES D INFORMATION INTRODUCTION A LA MODELISATION DES SYSTEMES D INFORMATION Jacques Guyot J. Guyot - Université de Genève 1 Les informations au centre! centrées sur données de l entreprise Application de base «Legacy system»

Plus en détail