Nouveaux regards sur la ville

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Nouveaux regards sur la ville"

Transcription

1 Nouveaux regards sur la ville «Réponse aux particuliers» 1 Grand colloque Bimby 17 & 18 SEPTEMBRE Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 1

2 BIMBY et construction bois Intervenant : Christian WEILER, Architecte, Cab42 Architecture, strategy and design Résumé : Les nuisances de chantier engendrées par les phénomènes de densification pavillonnaires peuvent constituer un frein par rapport au voisinage. Dans ce contexte, un certain nombre d innovations en matière de construction bois permettent de développer des projets s intégrant rapidement, et avec des nuisances réduites, à la densification urbaine. Le projet de Christian WEILER se veut compact, pour s adapter aux parcelles les plus petites. Il repose sur un système passif de production de chaleur. Enfin, visant un large public, il se traduit par un montage de panneaux en bois préfabriqués. Retranscription : Conférence de Christian WEILER, Architecte, Cab42, Architecture, strategy and design, BIMBY et construction bois Benoît LE FOLL : Christian WEILER a travaillé sur un certain nombre d innovations en matière de construction bois, pour développer des projets s intégrant à la densification urbaine. Le chantier et les nuisances de chantier engendrées par les phénomènes de densification représentent un enjeu essentiel. Ils peuvent constituer un frein par rapport au voisinage. Christian WEILER : Je suis architecte d origine néerlandaise, installé en France depuis J ai d abord vécu à Paris, et depuis 2009, je vis à Bordeaux. Je vous présenterai le projet que j ai conçu en réponse à un concours lancé par Domolandes, pôle de compétences et d accompagnement des entreprises pour la construction durable. L appel à porté sur des innovations en matière de construction durable. Ma participation à cet appel à projets m a incité à formaliser trois idées auxquelles je réfléchissais depuis un moment. Premièrement, à mon arrivée en France, j ai redécouvert une dimension perdue aux Pays-Bas, à savoir l artisanat sur le chantier. Ce dernier confère une flexibilité aux travaux. Aux Pays-Bas, le manque de temps et de budget ne permettait pas de procéder à ce type d aléa sur le chantier. La préfabrication était dominante, même pour des petits volumes. Deuxièmement, en arrivant dans le sud-ouest, j ai été étonné par la richesse des champs des pins, des landes, et par la signification de ces richesses en termes de ressources de construction durable. Il s avère que ces pins sont difficilement exploitables en raison d un éparpillement de la propriété, qui rend difficile Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 2

3 l organisation des flux. Par ailleurs, ce bois n est pas de bonne qualité. Il n empêche qu il reste un potentiel à développer. Enfin, j ai pris conscience du potentiel de développement de la ville de Bordeaux, qui communique beaucoup sur la construction de logements visant à accueillir les nouveaux habitants arrivant avec la LGV. Le renouvellement urbain se concentre beaucoup sur le centre ville et les communes situées dans la proximité directe. Cela m a conduit à m interroger sur la situation des zones péri-urbaines. Si on le compare avec les zones méditerranéennes, marquées par une sorte de coagulation et de perte de paysage, le sud-ouest est encore très compact. Ainsi, sur cette carte, vous voyez que la ville de Bordeaux ne touche pas encore le bassin d Arcachon. Ma problématique consiste à réfléchir aux moyens de maintenir la ville compacte malgré l accroissement de la population. Mon point de départ a donc été de construire une maison individuelle, bien sûr en construction durable, donc performante sur le plan thermique, mais s insérant également dans un urbanisme compact. Je me suis donc dirigé vers la préfabrication en bois. Bordeaux s est renouvelée au cours des dix dernières années. Elle est une ville très attractive, ce qui a un impact sur les prix immobiliers : les prix très élevés au centre tendent à s adoucir vers la périphérie. Cette pression foncière provoque un étalement. Par ailleurs, la France est marquée par une culture de la maison individuelle. Une étude publiée par l Insee en 2006 montre qu en France métropolitaine, le taux de maisons individuelles s élève à 56 %, contre 43 % de logements collectifs. Sur le volet thermique, le bâtiment est à l origine de 43 % de la consommation d énergie et la maison individuelle est à l origine de 60 % des consommations d énergie. En conséquence, la maison individuelle consomme 25 % de l énergie. Il s agit donc d un fort enjeu. La construction périurbaine durable ne pose pas seulement des questions de consommation d énergie. Il s agit également de mettre en place un urbanisme cohérent avec un paysage intégré, une architecture adaptée et un dialogue avec les habitants. Le cahier des charges de l appel à projet pour un périurbain durable contient les mots-clefs suivants : compact, vert, citadin, évolutif, thermique. La maison du futur se basera sur la performance passive : une forte isolation thermique, l étanchéité à l air, la captation de tous les apports solaires possibles, ainsi que les apports des habitants dans la maison en matière de chaleur. Les systèmes passifs de production de chaleur doivent être banalisés pour qu ils deviennent accessibles à tous. Cela implique de communiquer et faire en sorte que les prix baissent. Ces techniques, conçues en Allemagne ou en Suède, requièrent d être adaptées aux habitations du sud, souvent en pierre, dotées de petites ouvertures. Les plans des habitations du sud sont souvent très vitrés vers le sud, et en forme de U. Cela crée une synergie avec un urbanisme que l on n a pas encore conçu aujourd'hui. Tous les U sont orientés vers le sud. Cette contrainte particulière sera à étudier lorsque l on cherchera à densifier. Un chantier classique peut répondre à de nombreux aléas sur le chantier même, mais peut difficilement répondre à la nécessité d avoir des performances accrues dans le détail. Tandis qu un travail en laboratoire ou en usine permet d obtenir des composants plus performants. La préfabrication évoque en général des objets identiques, mais les machines actuelles sont capables de produire des objets très variés. Les systèmes de préfabrication du bois présentent des avantages importants : une étanchéité à l air intégrée dans le panneau, une plus forte inertie que l ossature Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 3

4 bois et une fabrication à partir de bois de relativement faible qualité. Ainsi, sur un chantier dont les fondations seraient posées, le volume peut être érigé en deux jours. Des panneaux prédécoupés sont livrés en camion. Les études préalables jouent un rôle important doivent être poussées. Il me reste à trouver des partenaires pour développer mon projet et créer une maison pilote. De la salle : Je vends des terrains à bâtir dans le Morbihan en Bretagne. On parle depuis longtemps de la filière bois. Pourtant, je m aperçois que les primo-accédants ne peuvent pas en acheter. Le bois semble davantage réservé aux secondo-accédants. Le problème du coût global d une maison en bois n est-il donc pas résolu aujourd'hui? Trouve-t-on des actions concrètes aujourd'hui pour lancer la filière? Christian WEILER : Il s agit d un produit innovateur, situé en amont des réglementations. C est pourquoi il s avère forcément plus cher. Il convient donc de continuer à développer cette technologie, apprendre des retours d expérience, nouer des partenariats, pour se préparer à la réglementation thermique annoncée pour Ce n est qu à travers de tels projets que nous pourrons banaliser le prix d un triple vitrage, actuellement hors de prix. Mon objectif à ce stade n est pas de proposer ce produit, mais de le développer pour l avenir. De la salle : A mon sens, une grande partie de la restructuration des lotissements des années 1970 méritera des agrandissements plutôt que la construction d une deuxième maison à côté. Or, il est indispensable d assurer une cohérence, dans un lotissement réhabilité, entre l architecture existante et son amélioration. Cette cohérence requiert un responsable unique sur une zone donnée, pour ne pas déboucher sur 50 architectures différentes sans cohérence les unes avec les autres. Je n ai pas connaissance d études à ce sujet. Je m en étonne. Certes, la liberté est importante, mais ce type de projets requiert également beaucoup de compétences et d intelligence. Cela ne peut se faire qu en présence d un responsable unique. Benoît LE FOLL : Dans le cadre du financement de ses projets de recherche, le CAUE 27 expérimente actuellement une maîtrise d œuvre urbaine en continu, dotée d un référent unique chargé du suivi. Ce dernier jouera un rôle clé dans la cohérence globale. Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 4

5 Grand colloque Bimby / 17 & 18 SEPTEMBRE 2012 / Nouveaux regards sur la ville 5

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris

MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis. JOURDA Architectes Paris MEDIACOM 3 Immeuble de bureaux à Saint-Denis Densifier la ville Construire un volume compact, et un maximum de plateaux afin de densifier la ville. Remplir l objectif de densification et de valorisation

Plus en détail

Economies d énergies et bâti ancien

Economies d énergies et bâti ancien Economies d énergies et bâti ancien 1/ un réseau de professionnels Avant toute construction ou aménagement, il importe de consulter un architecte le plus en amont possible du projet architectural, urbain

Plus en détail

LE COMMERCE DE DÉTAIL

LE COMMERCE DE DÉTAIL ACTEUR DE L AMÉNAGEMENT ÉQUILIBRÉ DU TERRITOIRE ET DU DÉVELOPPEMENT DURABLE L ACTIVITÉ COMMERCIALE ET LES AMÉNAGEMENTS ENVIRONNEMENTAUX : L EXEMPLE D UN PÔLE COMMERCIAL MODÈLE M. Antoine FREY Président

Plus en détail

Les Maisons passives :

Les Maisons passives : Les Maisons passives : l avenir de la réalité Stéphane Perraud LIMOUSIN NATURE ENVIRONNEMENT en LIMOUSIN Sommaire Introduction... P.3 Une Maison passive c est quoi?... P.4 Comment concevoir une Maison

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Aquitaine et Charente. Au service des territoires et de leurs habitants

Aquitaine et Charente. Au service des territoires et de leurs habitants Aquitaine et Charente Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté sur l ensemble

Plus en détail

La construction durable : Un investissement assuré

La construction durable : Un investissement assuré Dany Caron B. Sc Arch. Directeur du service de la gestion des immeubles Candido Dias Agent de gestion immobilière 24 e Colloque des gestionnaires techniques du logement social et communautaire munautaire

Plus en détail

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008

METAMORPHOSE un projet pour Lausanne. Vevey / 20 mai 2008 METAMORPHOSE un projet pour Lausanne Vevey / 20 mai 2008 Programme de législature: une continuité Quatre thématiques principales : 1 Les équipements sportifs à Lausanne 2 Les quartiers à haute valeur environnementale

Plus en détail

La maison individuelle : 3 exemples dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Les Parcs sont des territoires d innovation

La maison individuelle : 3 exemples dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse. Les Parcs sont des territoires d innovation La maison individuelle : 3 exemples dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse Les Parcs sont des territoires d innovation ENJEUX Aborder la question à l échelle du territoire en croisant

Plus en détail

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie

Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Rénovation d une maison individuelle en basse consommation d énergie Fiche d opération Armapa -2011 cd2e- Page 1 Introduction L évolution du prix de l énergie encourage nos concitoyens à changer d exigences

Plus en détail

Construction durable : de la theorie a la pratique. Bâtiments logistiques 8 avril 2009

Construction durable : de la theorie a la pratique. Bâtiments logistiques 8 avril 2009 Construction durable : de la theorie a la pratique. Bâtiments logistiques 8 avril 2009 La définition d une stratégie énergétique à l échelle du bâtiment ou des territoires implique, successivement, de

Plus en détail

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015

Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie. Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 Ville de Changé EcoQuartier de La Barberie Rencontre Sarthoise sur l aménagement durable 29 septembre 2015 1 Plan de la Présentation La ville de Changé La Barberie La Gestion du projet - Calendrier - Acteurs

Plus en détail

immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010

immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010 immeuble de bureaux à énergie positive 31 mars 2010 1 1 Bonne Energie, au cœur de la Zac de Bonne Vaste programme de restructuration d une caserne militaire au centre de Grenoble de 8,5 ha 850 logements

Plus en détail

Comparaison du poids respectif des équipements techniques et du bâti

Comparaison du poids respectif des équipements techniques et du bâti Impacts environnementaux de bâtiments. Comparaison du poids respectif des équipements techniques et du bâti Luc FLOISSAC, Lucie FELIX, Guillaume MILESI, Hans VALKHOFF LRA - Laboratoire de recherche en

Plus en détail

Qu est ce qu un projet performant?

Qu est ce qu un projet performant? S2: Les clés de la performance Qu est ce qu un projet performant? Un projet avec beaucoup d énergies renouvelables Un projet très isolé Un projet dont le % de vitrage est d environ 1/6 de de surface habitable

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial

Plan Climat-Energie Territorial Plan Climat-Energie Territorial Carnet de Voyage au Vorarlberg, Juillet 2011 Axe IV : Relier & informer les acteurs locaux Objectif 2 : Encourager l exemplarité Voyage d études au Vorarlberg sur l architecture

Plus en détail

Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie

Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie Prix Bois Construction Environnement Basse Normandie Dans le cadre de ses politiques de développement durable, et notamment du programme défi NeRgie, déclinaison de la politique énergétique de son agenda

Plus en détail

Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012

Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012 Olivier Fléchon Laboratoire d Energétique Bâtiment CEA-INES Séminaire Bâtiment Intelligent ASPROM Paris 20 mars 2012 RECHERCHE ET DÉVELOPPEMENT 20/03/2012 Auteur : Vincent JACQUES le SEIGNEUR 1 Qu est

Plus en détail

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer»

«Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» «Economie d énergie dans l habitat, de la visite énergétique à la caméra thermique, par où commencer» Par l association Alter Alsace Energies 4, rue Foch 8, rue Seyboth 68 460 Lutterbach 67 000 Strasbourg

Plus en détail

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable

III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable III. Le Projet d Aménagement et de Développement Durable Ces interrogations ont servi de base à la formulation d un projet de vie communale exprimé au travers du PADD. Elaboré selon un objectif général

Plus en détail

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006

Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé. 21 mars 2006 Bâtiments démonstratifs au fonctionnement maîtrisé 21 mars 2006 kwh/ m².an 160 140 120 100 80 60 40 20 0 Réalisation de bâtiments RT2000 autonomes en énergie RT2005 projets de démonstration Cible 2020

Plus en détail

ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train

ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train ETIVAL-lès Le Mans Allée du Petit Train L opération en bref Construction de 6 logements locatifs : 3 T3, 2 T4 et 1 T5 avec jardins Deux logements adaptés pour des personnes en situation de handicap Mise

Plus en détail

CONSTRUIRE EN BOIS. Tarn-et-Garonne

CONSTRUIRE EN BOIS. Tarn-et-Garonne en CONSTRUIRE EN BOIS Tarn-et-Garonne E n Tarn-et-Garonne, le bois a été utilisé de tout temps, qu il s agisse d éléments de charpente, de structures à pan de bois ou de bardages à clin de bois. De nombreux

Plus en détail

L agriculture. Le développement rural. L environnement et les paysages

L agriculture. Le développement rural. L environnement et les paysages Les 3 missions des Safer article L 141-1 du code Rural L agriculture Le développement rural L environnement et les paysages 1 La mise en œuvre des stratégies foncières Les outils de la SAFER au service

Plus en détail

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe

Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Les expos itinérantes du CAUE de la Sarthe Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de la Sarthe 1, rue de la Mariette 72000 Le Mans - tél : 02 43 72 35 31 - www.caue-sarthe.com Sommaire

Plus en détail

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers

Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements publics fonciers Direction Territoriale Normandie Centre Septembre 2014 Action Bimby 3.2 : Intégration de la démarche aux outils fonciers et procédures d aménagement Fiche 1 Densification pavillonnaire & Etablissements

Plus en détail

Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Au service des territoires et de leurs habitants

Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon. Au service des territoires et de leurs habitants Midi-Pyrénées et Languedoc-Roussillon Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté

Plus en détail

Exemples. de de réalisations. Exemples. Maison ossature bois près de Cognac. Commentaires :

Exemples. de de réalisations. Exemples. Maison ossature bois près de Cognac. Commentaires : Exemples Exemples de de réalisations Maison ossature bois près de Cognac Architecte : Agence Nathalie Lambert SHON : 130 m 2 Coût total travaux : 115 KK Entreprise bois : Boinard (Pisany, 17) Montant des

Plus en détail

Rhône-Alpes et Auvergne. Au service des territoires et de leurs habitants

Rhône-Alpes et Auvergne. Au service des territoires et de leurs habitants Rhône-Alpes et Auvergne Au service des territoires et de leurs habitants Développement et maîtrise d ouvrage : un interlocuteur unique Premier bailleur de France, le groupe SNI est implanté sur l ensemble

Plus en détail

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement

Home Passive Home. La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement 1 Home Passive Home La rénovation passive, basse et très basse énergie des maisons bruxelloises Bruxelles Environnement Les valeurs patrimoniales des maisons bruxelloises Atouts et contraintes pour une

Plus en détail

Sérent, Morbihan 25 ans d existence 70 Salariés 5000 m2 d atelier de préfabrication

Sérent, Morbihan 25 ans d existence 70 Salariés 5000 m2 d atelier de préfabrication Sérent, Morbihan 25 ans d existence 70 Salariés 5000 m2 d atelier de préfabrication Maisons Individuelles (CMI), logement social, Bâtiments Tertiaires Publics et Privés. Ossature bois, charpente, Isolation,

Plus en détail

Pourquoi cet atelier?

Pourquoi cet atelier? Atelier «Réhabilitation» Densifier pour réhabiliter 23/10/14 - Lyon En partenariat avec Pourquoi cet atelier? Le groupe a souhaité consacrer l année 2014 aux questions de montage d opération, de financement

Plus en détail

Les Jeudis de la Construction Bois

Les Jeudis de la Construction Bois 1 Jeudi par mois = 1 visite de chantier ou de construction achevée en région Centre 1 chantier = 1 thématique Visite alternativement dans les 6 départements Plus d info : www.arbocentre.asso.fr Contact

Plus en détail

CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA

CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA CONSTRUIRE AVEC UN ARCHITECTE Extrait de la publication «Construire avec l architecte» publiée par le CNOA LE CHAMP D INTERVENTION DE L ARCHITECTE La vocation de l architecte est de participer à tout ce

Plus en détail

Le bâtiment responsable 2020. Jeudi 6 février 2014

Le bâtiment responsable 2020. Jeudi 6 février 2014 Le bâtiment responsable 2020 Jeudi 6 février 2014 SOMMAIRE DE LA PRÉSENTATION Les «megatendances» pour la construction La Règlementation Bâtiment Responsable 2020 Ai Environnement ambitions 2020 des pôles

Plus en détail

CONTACT Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr

CONTACT Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr 30 logement BBC Joué les Tours Val Touraine Habitat (37), Public Laurent LEBOLLAY Tél: 02 47 87 15 76 laurent.lebolay@valtourainehabitat.fr BET fluides avec EXE Lots Chauffage-Ventilation-Climatisation,

Plus en détail

Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse

Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse e bois Construction ossature bois sur le territoire du Bassin de Bourg-en-Bresse La Région Rhône-Alpes est la seconde région forestière française avec 1 650 000 ha boisés, soit 38 % de son territoire et

Plus en détail

Pose de la première pierre du futur palais de Justice de Paris - Batignolles

Pose de la première pierre du futur palais de Justice de Paris - Batignolles Dossier de presse Pose de la première pierre du futur palais de Justice de Paris - Batignolles Mercredi 6 mai 2015 Un projet : de l ile de la cité aux Batignolles l Restructuration des juridictions parisiennes

Plus en détail

VISITE DES MAISONS CONTAINERS OPERATION VILLAS NEVENTI LE 6 OCTOBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE

VISITE DES MAISONS CONTAINERS OPERATION VILLAS NEVENTI LE 6 OCTOBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE VISITE DES MAISONS CONTAINERS OPERATION VILLAS NEVENTI LE 6 OCTOBRE 2015 DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 02 99 65 05 47 Marie Fillâtre - Port : 06 42 24 13 - Mail : m.fillatre@releasepresse.com 2 SOMMAIRE

Plus en détail

En route vers la troisième révolution industrielle!

En route vers la troisième révolution industrielle! En route vers la troisième révolution industrielle! Transition énergétique, Smart Home, Smart Buildings, Smart Cities Quelle place, quel positionnement, quel avenir pour votre entreprise?... Les Spécialistes

Plus en détail

Maisons 2020. les cinq projets

Maisons 2020. les cinq projets D O S S I E R d e p r e s s e Maisons 2020 les cinq projets P L U R I A L L E F F O R T R É M O I S S E P R O J E T T E E N 2 0 2 0 Toujours soucieux d anticiper les évolutions à venir, Plurial L Effort

Plus en détail

Maison à ossature bois BBC Effinergie à Issy-les-Moulineaux

Maison à ossature bois BBC Effinergie à Issy-les-Moulineaux Bâtiments Matériaux Opérations Installations Maison à ossature bois BBC Effinergie à Issy-les-Moulineaux B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, tout en limitant ses impacts

Plus en détail

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur

Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur semaine de l architecture contemporaine Pavillon des années 70 Le choix d une isolation par l extérieur Adresse : lotissement Les Logis de l Huisne, Yvré l Evêque Surface : 100 m2 Parti architectural :

Plus en détail

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville

Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain. Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain Élaboration des projets de renouvellement urbain dans le cadre des contrats de ville François Pupponi, Président de l Agence Nationale pour la Rénovation

Plus en détail

Intégrer un pôle technologique

Intégrer un pôle technologique Intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire Olivier NEUHAUS, architecte-urbaniste communal Ville de Neuchâtel 1 Comment intégrer un pôle technologique dans une ville millénaire? Quel processus

Plus en détail

Procontain Construction modulaire : l architecture créative

Procontain Construction modulaire : l architecture créative ARCHITECTURE CONSTRUCTION MODULAIRE Procontain Construction modulaire : l architecture créative Filiale du groupe allemand Alho, Procontain est le spécialiste en France de la construction modulaire. Dans

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

VILLA INDIVIDUELLE. 5 pièces de 140 m 2 habitable. Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206. Visualisation 3D 760'000.

VILLA INDIVIDUELLE. 5 pièces de 140 m 2 habitable. Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206. Visualisation 3D 760'000. VILLA INDIVIDUELLE 5 pièces de 140 m 2 habitable Commune de Saint-Cergue, chemin des Clairvaux / parcelle n 206 Visualisation 3D 760'000.- Une villa individuelle, un rêve d indépendance Vous avez désormais

Plus en détail

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C

Challenge Construction Durable 2014. Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 Réhabilitation du bâtiment C Challenge Construction Durable 2014 1. Introduction 2. Analyse et proposition architecturale 3. Traitement de l enveloppe 4. Accessibilité

Plus en détail

La RT 2012. Sommaire. Cet article est rédigé à titre non exhaustif.

La RT 2012. Sommaire. Cet article est rédigé à titre non exhaustif. La RT 2012 Cet article est rédigé à titre non exhaustif. Si vous avez un projet particulier en PACA, et qu il est sur le point de se concrétiser, nous pouvons vous mettre en relation avec des bureaux d'études

Plus en détail

Evaluation du gisement Bimby en Ile-de-France

Evaluation du gisement Bimby en Ile-de-France Evaluation du gisement Bimby en Ile-de-France 1,4 millions 73% 21% 6% de maisons Logements en Ile-de-France 2007 individuelles en Ile-de-France 64% 28% 8% Sources: Insee, RP2008 exploitation principale

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P )

Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) Rénovation à très haute performance énergétique (Minergie-P ) de Treize immeubles d habitation Pour la Société Coopérative d Habitation 10.03.2014 1. INTRODUCTION 1.1Présentation de la société candidate

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges

Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges Construction de 30 logements à structure bois «énergie positive» «Les Héliades» Z.U.S. de Saint Roch Saint-Dié-Des-Vosges SA LE TOIT VOSGIEN BP 31 88100 SAINT-DIE-DES-VOSGES / F. LAUSECKER ARCHITECTE /

Plus en détail

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE...

CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... CARNET DE ROUTE... VOYAGE D ÉTUDE - visites de projets architecturaux mercredi 24 juin 2009 organisé par la Communauté de Communes de Mens et le Conseil d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement

Plus en détail

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation

Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO. Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation Panorama du Crédit à la Consommation de SOFINCO Investissement Immobilier & Crédit à la Consommation Étude de SOFINCO Décembre 2008 Synthèse Cette étude souligne les effets positifs de l investissement

Plus en détail

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES

DURABLE DES BÂTIMENTS EN RHÔNE-ALPES MountEE - Efficacité énergétique et construction durable dans les communes européennes de montagne EIE/11/007/SI2.615937 BONNES PRATIQUES CONCERNANT LA CONSTRUCTION ET LA REHABILITATION DURABLE DES BÂTIMENTS

Plus en détail

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries

diversité des options, classées en plusieurs thématiques : toitures, revêtement de façades, volumétries L OUTIL Nous avons imaginé 8 modules fonctionnels qui peuvent être assemblés de plusieurs manières et composer d innombrables maisons. Il s agit d une architecture modulaire présentant les qualités de

Plus en détail

PRESENTATION SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS POUR LES PARTICULIERS GOOPAN VOTRE PARTENAIRE INSPIRATION MAISON.

PRESENTATION SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS POUR LES PARTICULIERS GOOPAN VOTRE PARTENAIRE INSPIRATION MAISON. PRESENTATION POUR LES PARTICULIERS SYSTEME DE KIT CONSTRUCTIF OSSATURE BOIS NOTRE OFFRE Un système constructif certifié et adapté aux projets diffus et sur mesure. Des services connexes à la construction

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

OSSATURE BOIS RAPIDE ET PROPRE

OSSATURE BOIS RAPIDE ET PROPRE OSSATURE BOIS RAPIDE ET PROPRE 2 4 3 1 5 6 REVALORISATION A GRANDE ECHELLE La société de logement HEEMwonen gère à Kerkrade aux Pays-Bas un quartier de 153 habitations sociales unifamiliales datant des

Plus en détail

Un éco quartier à Vert-Saint- Denis (77) Les marches de Bréviandes 75 logements BBC

Un éco quartier à Vert-Saint- Denis (77) Les marches de Bréviandes 75 logements BBC Un éco quartier à Vert-Saint- Denis (77) Les marches de Bréviandes 75 logements BBC crédit: JJ Bernier MAISONS INDIVIDUELLES GROUPÉES RECOMPENSES: TROPHEE BATI ACTU 2012 Catégorie maisons individuelles

Plus en détail

Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit

Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit Carnet n 2 Agrandissez votre maison grâce à une surélévation Une terrasse et un séjour sur le toit Avant travaux : maison et terrasse Une maison des années 1980, implantée en fond de parcelle, sur deux

Plus en détail

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy

Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Projet d habitat urbain groupé, écologique et auto-promu, dans le Grand Nancy Contact : Bernard Tauvel au 5 rue Fabert 54000 Nancy Tél : 06 76 39 39 50 et 03 83 27 67 73 Email : bernard.tauvel@laposte.net

Plus en détail

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public

13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois. 30 logements BBC à Joué les Tours (37), Val Touraine Habitat Public Maitrise d œuvre logement P.1... P.2... P.3... P.4... P.5... P.6... P.7... P.8... P.9... P.10... P.11... P.12... P.13... P.14... P.15... 13 maisons BBC à Saint-Brice (51), L Effort Rémois 30 logements

Plus en détail

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE

ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Agenda 21 de Massy Compte rendu de rencontre ATELIERS DU DEVELOPPEMENT DURABLE Jeudi 12 juin 2008 Salle Faro 20h30 Agenda 21 de la Ville de Massy p 1/5 Contact Catherine LAFEUILLE, directrice de l Agenda

Plus en détail

Etat d avancement de l Opération campus

Etat d avancement de l Opération campus Etat d avancement de l Opération campus L appel à projet campus s est déroulé entre février 2008 et février 2009. Les projets ont été élaborés par des consortiums d établissement et validés par le comité

Plus en détail

Dossier de presse. Le 7 février 2014 à 11 h Quartier Euronantes Gare Mail Picasso à Nantes

Dossier de presse. Le 7 février 2014 à 11 h Quartier Euronantes Gare Mail Picasso à Nantes Dossier de presse Pose de la Première pierre des programmes et Le 7 février 2014 à 11 h Quartier Euronantes Gare Mail Picasso à Nantes Contacts presse SAMO : Alexia Souza - 02 51 89 86 75 - alexia.souza@samo.sni.fr

Plus en détail

Sommaire. I - Histoire du quartier. II - Un quartier durable. III - Différents types de maisons du quartier. IV - Les limites.

Sommaire. I - Histoire du quartier. II - Un quartier durable. III - Différents types de maisons du quartier. IV - Les limites. Le Quartier Vauban Sommaire I - Histoire du quartier. II - Un quartier durable. 1. Pilier Social 2. Pilier Environnemental 3. Pilier Économique III - Différents types de maisons du quartier. IV - Les limites.

Plus en détail

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E

Observatoire. > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Observatoire > Fiche 26 4 Maisons de ville groupées avec jardin en label H&E Architecte : ALPcar Architectes (Jean-Charles Legrand) & SA Luc Peirolo et Associés (Luc Peirolo) Maître d ouvrage : SAGEP Eau

Plus en détail

www.cuny-constructions.com

www.cuny-constructions.com CONSTRUCTEUR, FABRICANT LORRAIN www.cuny-constructions.com Construisez lorrain! POURQUOI NOUS CONFIER VOTRE PROJET? UNE EXPÉRIENCE UNIQUE Le travail et la passion du bois depuis 1824, dans tous ces métiers

Plus en détail

Bodard Construction lance un concept révolutionnaire de maisons individuelles montées en moins de 3 heures

Bodard Construction lance un concept révolutionnaire de maisons individuelles montées en moins de 3 heures Bodard Construction lance un concept révolutionnaire de maisons individuelles montées en moins de 3 heures COMMUNIQUÉ DE PRESSE - mars 2006 en ligne sur le site : www.n-schilling.com Pré-industrialisées,

Plus en détail

L Héméra, 1 ère Résidence privée à énergie passive livrée en France

L Héméra, 1 ère Résidence privée à énergie passive livrée en France L Héméra, 1 ère Résidence privée à énergie passive livrée en France Prix GrDF au concours national des Pyramides de vermeil en 2012. Prix de l innovation au service de l environnement au concours des Pyramides

Plus en détail

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris

Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Restructuration des façades d un immeuble de bureau avenue Parmentier à Paris Dossier de presse Novembre 2014 L agence PARC Architectes Démarche de l agence Les bâtiment livrés & à venir Réalisations de

Plus en détail

CYCLE EUROPE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE DES VILLES

CYCLE EUROPE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE DES VILLES CYCLE EUROPE LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE DES VILLES THÈMES CIBLES DE LA FORMATION CONCEVOIR ET GÉRER EN PARTICIPATION LES VILLES DURABLES... GÉNÉRALISER LA CONSTRUCTION PASSIVE DÈS 2020... ÉVALUER SUR SON

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation INGENIERIE Bureau d Etudes Thermiques Dossier de présentation Mise à jour mai 2012 Kalisaya Ingenierie, 20 montée de Beauregard 07200 AUBENAS. Tél. : 06 86 41 11 47 Site internet : www.kalisaya-ingenierie.fr

Plus en détail

L essentiel en un coup d œil

L essentiel en un coup d œil L essentiel en un coup d œil Avant de commencer Que vous ayez décidé de la construire vous-même ou de faire appel à un professionnel, ne vous lancez pas dans un projet de construction de véranda sans vous

Plus en détail

Ensemble des textes du site

Ensemble des textes du site La Ville Archipel Vers de nouvelles formes urbaines E. Gaudin MRW Zeppeline Bretagne Ensemble des textes du site 1. Bien vivre dans son logement Le logement, espace de vie privilégié, doit répondre à l

Plus en détail

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux

Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Compte-rendu de la Table Ronde «Comment et pourquoi innover?» Assemblée Générale du 20 mai 2014 ENSAP Bordeaux Intervenants : Alain DENAT, pôle CREAHd Ferran YUSTA GARCIA, ENSAP Bordeaux Gérard LIBEROS,

Plus en détail

Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心

Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心 Professeur Jean BRAU Jean BRAU 教 授 INSA de Lyon 里 昂 国 立 应 用 科 学 学 院 Centre de Thermique de Lyon 热 学 研 究 中 心 Shanghai 2010 06/07/2010 2 LYON-CONFLUENCE Un projet réel pour des solutions HQE 里 昂 - 罗 纳 索

Plus en détail

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures

François Bausch. Ministre du Développement durable. et des Infrastructures 1 2 3 Préface Face aux besoins croissants en matière d équipements collectifs, le Ministère du Développement durable et des Infrastructures continue à persévérer dans son effort en ce qui concerne l extension

Plus en détail

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE

CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE CRÉATION DE BUREAUX Etude préalable SIVOM de RIEUX Commune de SALLE SUR GARONNE Stéphane COUDERC AVRIL 2011 Conseil d Architecture d Urbanisme et de l Environnement de la Haute-Garonne 1, rue Matabiau-31

Plus en détail

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS

RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS RESTRUCTURATION DE LA BIBLIOTHEQUE DE TOURS LIEU : SURFACE D INTERVENTION: COÛT : LIVRAISON : ARCHITECTES : ARCHITECTES ASSOCIES : B.E.T. : MAÎTRE DE L OUVRAGE : MISSION : TOURS 3 000 m² (SHON) 3 845 000

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011

Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor. 17 mai 2011 Rencontre Intercommunalités et stratégies foncières en Côtes d Armor 17 mai 2011 1 Présentation de Foncier de Bretagne Foncier de Bretagne? : Etablissement Public à Caractère Industriel et Commercial (EPIC)

Plus en détail

A Toiture préfabriquée

A Toiture préfabriquée A Toiture préfabriquée VégA www.cbs-cbt.com Brevet international et marque déposée Concept général Aspect architectural Aspect structurel Aspect économique Aspect physique et acoustique Aspect écologique

Plus en détail

SCoTEMS Démarche / Contexte

SCoTEMS Démarche / Contexte SCoTEMS Démarche / Contexte EMS : Communauté de Communes Eure Madrie Seine 23 communes 30 000 habitants 1 Le SCoTEMS Démarche entamée en 2006 Le SCoTa été validé le 28 septembre 2010 Rapport de Présentation

Plus en détail

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT

PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT PERMIS DE CONSTRUIRE ET LOTISSEMENT Le Permis de Construire (PC) et le lotissement sont deux outils de planification urbaine qui touchent plus particulièrement la construction. Ces deux outils ont émergé

Plus en détail

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit!

Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges : notre centre-ville s épanouit! Cœur de Limoges, On vous change la ville. Programme de renouvellement urbain et de redynamisation du centre-ville, Cœur de Limoges est un dispositif mis

Plus en détail

Livret d accompagnement

Livret d accompagnement Livret d accompagnement Bien penser son projet... Construire ensemble le patrimoine de demain... Sommaire Qui êtes-vous? Quelle maison imaginez-vous? Premiers pas sur le terrain Les caractéristiques du

Plus en détail

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t

T h i m o n v i l l e. P l a n L o c a l d U r b a n i s m e. A n n e x e s a u r è g l e m e n t T h i m o n v i l l e P l a n L o c a l d U r b a n i s m e A n n e x e s a u r è g l e m e n t Vu pour être annexé à la délibération du 20 décembre 2013 P L U Cachet de la Mairie et signature du Maire

Plus en détail

12/03/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment

12/03/2014 1. Forum du bâtiment durable 2014 / Santé et climat : bien vivre le bâtiment 1 Bien construire le bâtiment : Des solutions innovantes Immeuble BOIS/PAILLE 8 niveaux Passiv Haus ECO-CONSTRUCTION ET ULTRA BASSE CONSOMMATION Antoine PAGNOUX, architecte ASP ARCHITECTURE 12/03/2014

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

LOCAUX COMMUNS CREATION D'UNE PEPINIERE D'ENTREPRISES ESQUISSE N 2 RDC R+1 R+2 R+3 TOTAL Accueil 47 473 m2 Bureau administration 15 Local repro/archives 12 Petite salle de réunion 35 Salle de conférence

Plus en détail

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF

KERGRID PRESENTATION DESCRIPTION DU SITE CARACTERISTIQUES DU BATIMENT LE SMART BUILDING EN BREF DESCRIPTION DU SITE Opération : construction neuve Usage : bâtiment de bureaux Maître d ouvrage : Syndicat Départemental d Energies du Morbihan Date de livraison : 2013 Adresse : 27 rue de Luscanen 56010

Plus en détail

à chaque projet, sa solution bois

à chaque projet, sa solution bois COMMUNIQUÉ DE PRESSE #4 lundi 30 novembre 2015 à chaque projet, sa solution bois «Les extensions-surélévations en bois ont le vent en poupe : 1 extension-surélévation sur 5 est en bois. La part de marché

Plus en détail

Atelier Provisoire architectes

Atelier Provisoire architectes Atelier Provisoire architectes publications 2014 Revue : AMC hors série maisons Auteur : Christophe Hespel Éditeur : Le Moniteur, 07 / 2014 Projet : Logements du Petit Cardinal 2010 Catalogue : Sylvania,

Plus en détail