7 e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "7 e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses"

Transcription

1 Le 13 mai e année consécutive de progression des résultats pour la Caisse d Epargne Normandie, malgré un environnement et une conjoncture moroses Un rôle de financeur majeur de l économie normande conforté : Les encours globaux gérés franchissent les 30 milliards d euros (+ 2 % vs 2013) Les encours de crédit passent la barre des 10 milliards d euros (+3 % vs 2013) Une solidité financière confirmée : Le produit net bancaire continue sa progression et s établit à 385,5 millions d euros (+ 1,7 % vs 2013) Le résultat net dépasse les 80 millions d euros (+ 10,5 % vs 2013) Le coefficient d exploitation poursuit sa baisse et s inscrit en deçà de 60 % à 59,9 % (- 1,3 pts vs 2013) Le ratio de solvabilité (Bâle 3) s établit à 20 % (+ 5,3 pts vs 2013) Une volonté de proposer le meilleur de la relation de proximité, humaine ou digitale : 10,6 millions d euros d investissement 14 agences rénovées (4 en Haute-Normandie, 10 en Basse-Normandie) Un nouveau centre d affaires dédié aux décideurs créé dans la Manche (Saint-Lô) Lancement de la signature électronique en agence : tablettes déployées Des offres et services innovants : service mobile d encaissement (Dilizi), application de banque mobile pour les ans (Howizi), solution de paiement entre particuliers sur Twitter Un ancrage coopératif normand renforcé, une gouvernance renouvelée : clients sociétaires ( vs 2013) 124 administrateurs, dont 54,8 % de nouveaux Un conseil d orientation et de surveillance rajeuni et féminisé : 9 femmes, 9 hommes Un engagement solidaire concret et volontariste : Plus 1,5 million d euros engagé depuis la création du Fonds Caisse d Epargne Normandie pour l initiative solidaire en 2009 ( en 2014) Un microcrédit accompagné sur deux engagé en Normandie Une mission réaffirmée : Être utile aux clients particuliers et professionnels, les aider à vivre mieux : leur apporter le conseil et les solutions de banque et d assurance adaptés à leurs besoins Être le partenaire des décideurs en région : les accompagner dans leur gestion quotidienne et le financement de leurs projets Collecter en Normandie pour financer le développement du territoire et de ses différents acteurs Des valeurs affichées : Ecoute Confiance Audace Responsabilité - 1/5 -

2 Nicolas Plantrou, président du conseil d orientation et de surveillance et Joël Chassard, président du directoire, accompagnés de Philippe Viland, membre du directoire en charge de la banque de détail, et Jean-Michel Szydlowski, membre du directoire en charge de la banque du développement régional (entreprises et grandes clientèles), ont présenté les résultats 2014 de la Caisse d Epargne Normandie. Malgré un environnement et une conjoncture moroses, cet exercice est le septième consécutif de progression des résultats de l établissement, seule banque pleinement normande, issue en 2007 de la fusion des ex Caisses de Basse et de Haute-Normandie. Une activité commerciale soutenue, un rôle de financeur majeur de l économie normande conforté Conséquence d une année dynamique, la Caisse d Epargne Normandie a franchi en 2014 deux caps symboliques : ses encours globaux ont atteint 30 milliards d euros (+ 2 % vs 2013) et ses encours de crédit ont passé la barre des 10 milliards d euros (+ 3 % vs 2013). Cette progression, globalement supérieure à celle du marché, conforte le rôle de la Caisse d Epargne Normandie comme financeur majeur de l'économie locale auprès de l ensemble des clientèles. Dans une conjoncture de ralentissement économique et de hausse du taux de chômage, la Caisse d Epargne Normandie a donc enregistré une année de crédit satisfaisante. Celle-ci a été favorisée par la baisse des taux longs et par les versements des prêts d équipement (hors secteur public). Au total, tous marchés confondus, millions d euros ont été versés. Cette activité a permis de conforter les marges sur l ensemble des marchés : particuliers, bien sûr, mais aussi professionnels, entreprises et collectivités. Dans ce cadre, la Caisse d Epargne Normandie a par exemple : continué à garantir l accès au crédit des femmes qui entreprennent, notamment au travers du «Prêt création / reprise 0 %», qui a vocation à renforcer le plan de financement (apport personnel, prêt NACRE, PCE, prêt complémentaire ) de toute porteuse de projet de création, de reprise ou de développement d entreprise ; financé l installation de nouvelles salles d opérations et la construction d un nouveau bâtiment pour l accueil des patients pour la clinique Mathilde à Rouen, l une des plus importantes cliniques privées normandes ; participé au financement du nouveau tronçon de l'autoroute A 150 entre Ecalles-Alix et Barentin, qui complète la liaison autoroutière Rouen-Le Havre par le nord de la Seine ; financé l'acquisition de 40 bus à haute performance environnementale destinés aux 4 lignes structurantes du réseau de transport public de l'agglomération caennais ; décidé de s engager, aux côtés du Conseil départemental de la Manche, dans la création de la SEM West Energies dédiée aux énergies renouvelables. Les résultats en matière de collecte ont, quant à eux, été pénalisés à la fois par la baisse des taux réglementés et une capacité d épargne des clients réduite dans un contexte économique pesant, plus délicat en Normandie que dans les autres régions françaises. Au total, l encours de collecte progresse néanmoins de 1,6 % par rapport à 2013 et s établit à 19,9 milliards d euros. Le nombre de clients patrimoniaux a progressé de 2,5 % et leurs encours de 3,9 % pour se fixer à 8,95 milliards d euros. Enfin, confirmant l orientation de l année 2013, l évolution très favorable des dépôts à vue sur l ensemble des marchés s'est traduite par une progression de 13,2 % des encours. Une solidité financière confirmée La Caisse d'epargne Normandie a réalisé un produit net bancaire (PNB) au 31/12/2014 de 385,5 millions d euros. - 2/5 -

3 Cette progression de 1,7 % par rapport à 2013 confirme l accélération observée depuis l'an passé. Cette augmentation a été principalement due à l effet favorable de la baisse du coût des ressources liée à la baisse des taux réglementés et associée à l augmentation des dépôts à vue. Les frais de gestion, à 230,8 millions d euros, restent maîtrisés (- 0,5 % vs 2013). Le coût du risque, marqué par un environnement économique peu porteur, s inscrit à 32,7 millions d euros. Après prise en compte de l impôt sur les sociétés, le résultat net connaît à nouveau une progression significative (+10,5 %) pour s établir à 80,1 millions d euros. Le coefficient d exploitation (charges d exploitation rapportées au produit net bancaire) poursuit sa baisse et s inscrit en deçà de 60 % à 59,9 % (- 1,3 pts vs 2013). Enfin, avec 1,4 milliards d euros de fonds propres, la Caisse d Epargne Normandie affiche son ambition de continuer à accompagner l économie normande. Une volonté de proposer le meilleur de la relation de proximité, humaine ou digitale La Caisse d Epargne Normandie a, dès sa création, fait le pari gagnant des agences. En 2014, elle a poursuivi sa politique d'investissement en y consacrant un montant total de 10,6 millions d euros. La part dédiée à la rénovation des agences a augmenté de 20%. Au total, 14 agences en ont ainsi bénéficié : Petit-Quevilly, Grand-Couronne, Neufchâtel-en-Bray, Fécamp le Bail en Haute-Normandie ; Torigni-sur- Vire, Bayeux, Hérouville-Saint-Clair, Barneville-Carteret, la Ferté Macé, Saint-Hilaire-du-Harcouët, Périers, Saint-Pair-sur-Mer, Saint-Pierre-sur-Dives, Mortagne-au-Perche en Basse-Normandie. Au total, depuis 2007, 95 % des agences ont fait l objet de travaux d aménagement et 76 % d une rénovation lourde. Par ailleurs, la Caisse d Epargne Normandie a inauguré un centre d affaires entièrement dédié aux décideurs (clients entreprises, de l économie sociale, du secteur public territorial, ) à Saint-Lô en octobre Il est le cinquième ouvert de ce type depuis 2009 après Mont Saint-Aignan, Louvigny, Evreux et Le Havre. L ambition de la Caisse d Epargne Normandie est de concevoir un modèle de relation qui offre le meilleur des deux mondes : physique et digital. Son appartenance au Groupe BPCE lui a permis, dans cet esprit, de proposer en 2014 de nombreuses innovations technologiques à ses clients : signature électronique des contrats par tablettes en agence ; service mobile d encaissement destiné aux commerçants, artisans, professions libérales (Dilizi) transformant les smartphones et tablettes en "caisse digitale" ; lancement d une application de banque mobile (Howizi) déclinant des services conçus pour répondre aux nouveaux usages attendus par les ans ; solution de paiement entre particuliers sur Twitter. Un ancrage local renforcé, une gouvernance coopérative renouvelée Banque coopérative, non cotée en Bourse, la Caisse d Epargne Normandie a convoqué les clients-sociétaires des 7 Sociétés locales d épargne (SLE) qui détiennent son capital social lors d assemblées générales qui se sont tenues du 19 au 28 janvier A cette occasion, ils ont élu leurs nouveaux représentants au sein des conseils d administration des SLE. Ces administrateurs sont entrés en fonction le 2 février pour un mandat de 6 ans. Au total, 124 administrateurs ont été élus, dont 68 nouveaux (54,8 %) et 39 femmes (31,4 % des administrateurs). - 3/5 -

4 Ambassadeurs de la Caisse d Epargne Normandie et garants de son enracinement local, les administrateurs de SLE forment un pont essentiel entre les clients-sociétaires de la Société locale d épargne et la gouvernance de la banque. Investis de missions statutaires, ils sont associés à la gouvernance de la Caisse d Epargne Normandie. Enfin, l assemblée générale de la Caisse d Epargne Normandie, réunie le 20 avril 2015, a élu les 15 membres du conseil d orientation et de surveillance (COS) qui représentent les 7 Sociétés locales d épargne (SLE). Après la désignation des représentants des collectivités locales sociétaires, des salariés sociétaires et de l ensemble des salariés, le nouveau COS de la Caisse d Epargne Normandie est donc désormais au complet. Il compte 18 membres, élus pour un mandat de 6 ans. Pour la première fois de l histoire de la Caisse d Epargne Normandie, ce conseil respecte une stricte parité : il est en effet composé de 9 femmes et de 9 hommes. Un engagement solidaire concret et volontariste Créée en tant qu œuvre philanthropique visant à promouvoir les vertus de l'épargne et la pédagogie de l'argent, la Caisse d'epargne Normandie continue aujourd'hui, fidèle à ses valeurs d'origine, de placer la solidarité au cœur de son activité. Elle s appuie pour cela sur deux outils : Le Fonds Caisse d Epargne Normandie pour l initiative solidaire Créé en 2012, le Fonds Caisse d Epargne Normandie pour l initiative solidaire a vocation à soutenir tous projets visant à renforcer et favoriser le lien social, la mobilité, l accès au logement, l insertion par l emploi, la satisfaction des besoins en matière de santé, l éducation financière. Depuis sa création en 2012, il a soutenu 172 projets, ce qui représente un engagement de 1,5 million d euros. En 2014, le Fonds a soutenu 61 projets pour un montant s élevant à euros. Parcours Confiance Normandie La Caisse d'epargne Normandie est aujourd'hui, sur son territoire, la première banque du microcrédit accompagné. Avec Parcours Confiance Normandie, elle propose un dispositif destiné à celles et ceux, clients ou non, dont les moyens sont souvent insuffisants pour obtenir un financement bancaire classique. Elle a, dans ce cadre accordé près de crédits depuis 2007, dont 234 en 2014 (+ 34 % vs 2013). Une mission réaffirmée, des valeurs affichées Alors que l activité bancaire connait une mutation sans précédent, marquée notamment par l avènement du digital, la Caisse d Epargne Normandie a souhaité adopter un modèle de performance durable qui repose sur trois piliers équilibrés : clients, collaborateurs, corporate. La mise en œuvre de ce modèle a contribué à lancer et à déployer, auprès de l ensemble des collaboratrices et des collaborateurs, une démarche de qualité de vie au travail afin de faciliter au quotidien l exercice du métier de chacune et de chacun et promouvoir le mieux-être et le mieux vivre ensemble dans le travail. Cette ambition vise aussi à renforcer la qualité de service aux clients. Dans ce contexte d accélération, où chacune et chacun a besoin de s appuyer sur des repères solides, la Caisse d Epargne Normandie, de par son histoire, son statut, son engagement, son ancrage régional, son rôle sociétal, entend être reconnue comme une valeur sûre. C est pourquoi, elle a initié une réflexion portant sur son métier, ce qui l anime, ce qui la différencie. Sa mission et ses valeurs ont ainsi été redéfinies. Elles seront affichées dans toutes les agences et mises en ligne début juin. - 4/5 -

5 Mission Être utile aux clients normands, particuliers et professionnels, les aider à vivre mieux : leur apporter le conseil et les solutions de banque et d assurance adaptés à leurs besoins. Être le partenaire des décideurs en région : les accompagner dans leur gestion quotidienne et le financement de leurs projets. Valeurs Ecoute Confiance Audace Responsabilité Collecter en Normandie pour financer le développement du territoire et de ses différents acteurs. A propos de la Caisse d Epargne Normandie La Caisse d Epargne Normandie compte 230 points de contact à la clientèle (agences et centres d affaires), collaborateurs, 1,5 million de clients (1 normand sur 2). Seule banque couvrant exclusivement l intégralité du territoire normand, présente dans le Calvados, l Eure, la Manche, l Orne et la Seine-Maritime, elle accompagne toutes les clientèles : particuliers, professionnels, entreprises, acteurs de l économie sociale, institutions et collectivités locales. Elle privilégie le meilleur niveau de service dans tous les domaines : collecte et gestion de l épargne, crédits, équipements en moyens de paiement, gestion de patrimoine, immobilier, assurances, La Caisse d Epargne Normandie, banque coopérative pleinement normande, compte près de clients-sociétaires. Contacts presse Caisse d Epargne Normandie Bertrand LOUCHEZ Sonia BOUSSAD /5 -

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création

RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE. En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 18 mars 2009 RÉSULTATS 2009 PERSPECTIVES 2010 DE LA BANQUE POSTALE En 2009, La Banque Postale a signé sa plus belle année depuis sa création 2010 : mise en marché d activités

Plus en détail

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE

Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 10 mars 2011 Résultats 2010 du GROUPE LA POSTE DES RESULTATS EN PROGRES UN MODELE STRATEGIQUE SOLIDE DES POSTIERS ASSOCIES A LA QUALITE DE SERVICE ET A LA PERFORMANCE Réuni

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE.

Un système de garantie et de solidarité bénéficie à l ensemble des établissements de crédit affiliés à BPCE. Mai 2011 En bref PROFIL Le Groupe BPCE est le deuxième groupe bancaire en France, avec 36 millions de clients, 8 millions de sociétaires et 125 000 collaborateurs. Constitué des réseaux des Banques Populaires

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31

COMMUNIQUÉ DE PRESSE UNE BANQUE LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 COMMUNIQUÉ DE PRESSE ACTIVITÉS ET RÉSULTATS 2014 LE CRÉDIT AGRICOLE TOULOUSE 31 UNE BANQUE LEADER SUR SON TERRITOIRE CONQUÉRANTE SUR DE NOUVEAUX MARCHÉS INNOVANTE DANS SES SERVICES ET TOUJOURS PROCHE DE

Plus en détail

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière

Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Le Groupe Crédit Mutuel Centre Est Europe Sud-Est Ile-de-France Savoie-Mont Blanc et CIC en 2007 Confirmation du dynamisme commercial et renforcement de l assise financière Résultat net : 2 161 millions

Plus en détail

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA)

Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Bruxelles, le 15 mars 2012. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Résultats financiers 2011 de BNP Paribas Fortis (Fortis Banque SA) Résultat net avant activités abandonnées d EUR 585 millions (*), après dépréciation des

Plus en détail

Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014

Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014 Communiqué de presse Paris, le 13 mai 2014 EVENEMENT Initiative Bretagne accueille la 5 ème Université du réseau Initiative à Saint Malo du 26 au 28 mai 2014 A l occasion de sa 5ème édition, l Université

Plus en détail

Banque régionale de référence

Banque régionale de référence Banque régionale de référence 2011 Le Directoire de la Caisse d Epargne Lorraine Champagne-Ardenne Benoît Mercier Président du Directoire (au centre, photo ci-contre) Vincent Frère Membre du Directoire

Plus en détail

CIC Activité commerciale en hausse

CIC Activité commerciale en hausse Paris, le 28 juillet 2011 COMMUNIQUE DE PRESSE CIC Activité commerciale en hausse Résultats au 30 juin 2011 Résultats financiers - Produit net bancaire 2 420 M - Résultat brut d exploitation 927 M - Coût

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Conférence de Presse - Résultats 2015 1 - AVIS FINANCIER 1 2 - UNE BANQUE LEADER AU SERVICE DE TOUS SES CLIENTS 3 3 - UNE BANQUE LEADER SUR SON PREMIER MÉTIER : L INTERMÉDIATION 4

Plus en détail

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE

BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE BANQUE FRANÇAISE MUTUALISTE LA BANQUE DES AGENTS DU SECTEUR PUBLIC DOSSIER DE PRESSE Contacts presse Caroline Weill caroline.weill@lambassade.agency 01 47 04 12 52 Audrey Peauger audrey.peauger@lambassade.agency

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec.

Conseil d Orientation et de Surveillance (COS) Directoire. Didier Patault. Pascal Chabot. Victor Hamon. Martine Poignonnec. CAISSE D EPARGNE : banque régionale qui finance l économie locale LA BANQUE. NOUVELLE DÉFINITION. LE MESSAGE DES PRÉSIDENTS En 2011, la Caisse d Epargne Bretagne Pays de Loire, malgré un contexte de tension

Plus en détail

Signature Convention de partenariat «SP Plus»

Signature Convention de partenariat «SP Plus» Signature Convention de partenariat «SP Plus» Le 25 septembre 2013, Philippe Rémignon, Directeur général de Vilogia SA et Alain Denizot, président du directoire de la Caisse d Epargne Nord France Europe,

Plus en détail

La Banque de Savoie, une année florissante

La Banque de Savoie, une année florissante Communiqué de presse le 15 mai 2014, à Chambéry, La Banque de Savoie, une année florissante A l occasion de son Assemblée Générale qui s est tenue au Siège Social, le 22 avril 2014, la Banque de Savoie

Plus en détail

La Caisse d Epargne écrit une nouvelle page de la communication bancaire

La Caisse d Epargne écrit une nouvelle page de la communication bancaire La Caisse d Epargne écrit une nouvelle page de la communication bancaire Paris, le 9 Février 2011 Le 13 février à 19h, la Caisse d Epargne dévoilera sa nouvelle communication réalisée avec son agence BDDP

Plus en détail

Présentation du Groupe CMNE

Présentation du Groupe CMNE Rapport Annuel 2009 4 Présentation du Groupe CMNE 5 Éditorial 6 Profil, Chiffres clés et Faits marquants 7 Implantation 8 Organigramme financier 9 Organisation du Groupe Éditorial 5 Conséquence de la crise

Plus en détail

GROUPE BANQUE POPULAIRE

GROUPE BANQUE POPULAIRE Paris, le 28 août 2008 GROUPE BANQUE POPULAIRE UN RENFORCEMENT DES FONDAMENTAUX DE LA BANQUE DE DÉTAIL UN PNB EN HAUSSE À 2 936 M UN RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION À 660 M DES RÉSULTATS CONSOLIDÉS

Plus en détail

Rapport annuel 2 0 0 0

Rapport annuel 2 0 0 0 Rapport annuel 2 0 0 0 Message du Président et du Directeur Général L année 2000 a été une année de forts investissements du Crédit Agricole de la Touraine et du Poitou, à la fois dans le domaine des services

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP

CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Informations presse - 22 mai 2014 CONVENTION POUR LE DÉVELOPPEMENT DE L APPRENTISSAGE ENTRE L ÉTAT ET LE CCCA-BTP Signature le 22 mai à Paris pour le prolongement en 2014 de la campagne de mobilisation

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE

SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE CORPORATE COMMUNIQUÉ N XX PARIS, LE 14 OCTOBRE 2013 SNCF PRÉSENTE SON NOUVEAU PROJET STRATÉGIQUE EXCELLENCE 2020 SNCF a présenté ce jour devant son conseil d administration son nouveau projet stratégique

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Paris, le 31 juillet 2014

Paris, le 31 juillet 2014 Paris, le 31 juillet 2014 Groupe BPCE : 1 er semestre 2014 solide avec un résultat net part du groupe de 1,7 milliard d euros 1 en hausse de 10,4 % par rapport au 1 er semestre 2013 Bonne performance commerciale

Plus en détail

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications

Communiqué de presse. Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Communiqué de presse Paris le 21 mars 2016 Fonds Stratégique de Participations : un nouvel investissement de long terme au capital d Eutelsat Communications Le Fonds Stratégique de Participations (FSP)

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable

L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable L engagement du Groupe Banque Populaire dans le développement durable Le Groupe Banque Populaire est adhérant du Pacte Mondiale depuis le 26 juillet 2007 et réitère son soutien au Pacte Mondiale des Nations

Plus en détail

La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute. Juin 2014

La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute. Juin 2014 La Plaine Normande, un bailleur social dynamique et à l écoute Juin 2014 La Plaine Normande Une société née en 1920, à Blainville-sur-Orne (14550), pour loger les ouvriers des chantiers navals. Une Entreprise

Plus en détail

Efficacité énergétique et énergies renouvelables en Languedoc-Roussillon. Des dispositifs de financements innovants

Efficacité énergétique et énergies renouvelables en Languedoc-Roussillon. Des dispositifs de financements innovants en Languedoc-Roussillon Des dispositifs de financements innovants Une action régionale volontariste Plan Climat régional -2009 relever le défi climatique et énergétique afin de garantir l attractivité

Plus en détail

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires

Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires Fiche presse Jeudi 14 avril 2016 Feuille de route État-région et Plan 500 000 formations supplémentaires La feuille de route partagée entre l État et la Région pour le développement économique, l emploi

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre

RAPPORT ANNUEL. Notre grande cause à nous, c est faire naître votre RAPPORT ANNUEL Lauréat au palmarès 2010 France Initiative pour la bonne appropriation de la démarche qualité et la très forte implication de la plateforme à tous les niveaux du réseau dans les groupes

Plus en détail

Administrateurs de Biens Agents immobiliers

Administrateurs de Biens Agents immobiliers PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES DE L'IMMOBILIER Administrateurs de Biens Agents immobiliers ENTRÉE EN RELATION GESTION DES FLUX FINANCEMENTS GESTION DE TRÉSORERIE INTERNATIONAL INGÉNIERIE SOCIALE INGÉNIERIE IMMOBILIÈRE

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

Union régionale des Scop d Aquitaine

Union régionale des Scop d Aquitaine Union régionale des Scop d Aquitaine DOSSIER DE PRESSE AVEC LE SOUTIEN DE NOS PARTENAIRES : Sommaire Page 3 1) Les Scop, les salariés co-entrepreneurs Page 4 2) Un modèle entrepreneurial d actualité Page

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE BRETAGNE PAYS DE LOIRE : BANQUE COOPÉRATIVE RÉGIONALE PROCHE DE SES CLIENTS

CAISSE D EPARGNE BRETAGNE PAYS DE LOIRE : BANQUE COOPÉRATIVE RÉGIONALE PROCHE DE SES CLIENTS CAISSE D EPARGNE BRETAGNE PAYS DE LOIRE : BANQUE COOPÉRATIVE RÉGIONALE PROCHE DE SES CLIENTS RAPPORT D ACTIVITÉ 2013 MESSAGE DES PRÉSIDENTS Jean-Marc Carcelès Président du Directoire Victor Hamon Président

Plus en détail

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire

Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire 01 février 2016 Vilogia Nantes Métropole Vilogia, partenaire de la Maison Régionale de l architecture des Pays de Loire Afin de soutenir les actions du monde architectural, Vilogia renouvelle son partenariat

Plus en détail

UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES

UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES UNE ORGANISATION RÉGIONALE POUR MIEUX RÉPONDRE À VOS ATTENTES Les Urssaf du Calvados, de la Manche et de l Orne se sont regroupées pour créer au 1 er janvier 2013, l Urssaf Basse-Normandie UNE IDENTITÉ

Plus en détail

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans!

Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Saint-Etienne, le 18 mars 2013 Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme- Ardèche mettent le cap vers les jeunes de moins de 26 ans! Vendredi 15 mars 2013, Loire Active et la Caisse d Epargne Loire-Drôme-Ardèche

Plus en détail

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching

elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching elles osent elles entreprennent! Étude sur les conditions de réussites et les freins de l entrepreneuriat au féminin #Création #business #Coaching contact@acces-conseil.fr www.creafem.fr www.facebook.com/bge.accesconseil

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

Territoires. Solidarité. en région

Territoires. Solidarité. en région Mot des Présidents Le COS Territoires Dynamisme Les jeunes Innovation Les pros Les particuliers Sur-mesure Décideurs en région Solidarité Ethique Activité et faits marquants 2015 LES INSTANCES DIRIGEANTES

Plus en détail

Union Nationale des Entreprises Adaptées

Union Nationale des Entreprises Adaptées Union Nationale des Entreprises Adaptées Une valeur ajoutée humaine et sociale «La manière dont une société favorise l insertion des personnes handicapées est révélatrice de son degré d humanité» L Entreprise

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes.

Proposés à un tarif préférentiel, les six produits disponibles ont été revus au 1 er janvier 2016 pour mieux répondre à vos attentes. Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne, toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017

Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Paris, le 13 novembre 2013 Plan Stratégique Groupe BPCE 2014-2017 Pour toute information complémentaire, consultez la présentation complète disponible sur le site internet du Groupe BPCE : www.bpce.fr

Plus en détail

Directors. Contact details. Président Michel Grass. Directeur général Bruno Duchesne

Directors. Contact details. Président Michel Grass. Directeur général Bruno Duchesne Directors Président Michel Grass Directeur général Bruno Duchesne Contact details Address Banque Populaire Bourgogne Franche-Comté 14, boulevard de la Trémouille BP 20810 21000 Dijon Phone 08.20.33.75.00

Plus en détail

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction

Le management de l innovation dans le secteur du logement social. Université d été 2012 Introduction Le management de l innovation dans le secteur du logement social Université d été 2012 Introduction INTRODUCTION : ENJEUX DE L INNOVATION DANS LE SECTEUR PROFESSIONNEL L innovation, constante dans l histoire

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR

Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Le FSE et l économie sociale et solidaire : les lignes de partage entre le PON et les POR Juin- 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au

Plus en détail

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016

APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable. «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 ANNEXE 1 Avec le soutien : APPEL A PROJET Conseil Habitat Solidaire et Durable «HSD» 2ème semestre 2015 et année 2016 Date limite de dépôt des dossiers de candidature : 01 août 2015 Et en cohérence avec

Plus en détail

Conférence de presse mardi 31 mai 2016. Lancement du prêt de haut de bilan bonifié Caisse des Dépôts Action Logement

Conférence de presse mardi 31 mai 2016. Lancement du prêt de haut de bilan bonifié Caisse des Dépôts Action Logement Conférence de presse mardi 31 mai 2016 Lancement du prêt de haut de bilan bonifié Caisse des Dépôts Action Logement 2 SOMMAIRE PRET DE HAUT DE BILAN BONIFIE CAISSE DES DEPOTS ACTION LOGEMENT FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France

Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Février 2013 Dossier de presse Deux acteurs complémentaires s engagent pour favoriser l accès à la propriété des locataires HLM, en Ile de France Sommaire : Communiqué de presse Favoriser l accession à

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés.

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Haute-Normandie 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013

COMMUNIQUE DE PRESSE. Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 Paris, le 02 mai 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Photographie des Entreprises Adaptées en 2013 L Union Nationale des Entreprises Adaptées (UNEA) publie la photographie des Entreprises Adaptées (EA) en 2013.

Plus en détail

Conseil d Administration de l OPT-NC

Conseil d Administration de l OPT-NC DOSSIER DE PRESSE Nouméa, le 4 mai 2015 Conseil d Administration de l OPT-NC Le Conseil d Administration de l OPT-NC, sous la présidence de Thierry CORNAILLE, en présence du Directeur Général, Serge NEWLAND,

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD

BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD BILAN COOPÉRATIF & RSE 2015 DE LA BANQUE POPULAIRE DU NORD ADDITIONNER LES FORCES MULTIPLIER LES CHANCES 138 agences 222 automates bancaires UNE BANQUE ENGAGÉE POUR SA RÉGION Avec son réseau d agences

Plus en détail

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES,

CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, COMMUNIQUÉ DE PRESSE 19 FÉVRIER 2015 Visuel 1 Visuel 2 CRÉATEUR DE PERSPECTIVES, LE GROUPE RAMERY CONFIRME LE SUCCÈS DE SA DIVERSIFICATION Né en 1972 dans le Nord [59], le Groupe Ramery est devenu une

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN.

NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN. NEXITY, AG2R LA MONDIALE, SODEXO ET SUEZ ENVIRONNEMENT CRÉENT LE PRIX «HAPPY CITY» EN FAVEUR DU BIEN-ÊTRE CITOYEN. Paris, le 5 février 2015 Nexity, AG2R LA MONDIALE, Sodexo et Suez Environnement unissent

Plus en détail

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture

Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture Communiqué de presse Rennes, le 18 avril 2014 Banque Populaire de l Ouest : des résultats 2013 de bonne facture En 2013, la Banque Populaire de l Ouest a injecté 1,5 milliard de nouveaux financements dans

Plus en détail

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans

Rapport d activité. Picardie Active. Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Rapport d activité 2014 Picardie Active Financeur solidaire pour l emploi depuis 10 ans Depuis 2005 4700 EMPLOIS CRÉÉS OU CONSOLIDÉS 6 25 PROJETS ACCOMPAGNÉS ET 17 M MOBILISÉS EN CONCOURS FINANCIERS Michaël

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016

Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE > INFORMATIONS FINAN SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 Le Conseil départemental aux côtés des Valdoisiens BUDGET PRIMITIF (BP) 2016 DE SYNTHESE CIÉRES > INFORMATIONS FINAN > NOTE 1 SÉANCE DU 19 FÉVRIER 2016 BUDGET 2016 UN BUDGET RESPONSABLE Budget départemental

Plus en détail

Résultats du 3ème trimestre 2013

Résultats du 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2013 Résultats du 3ème trimestre 2013 Forte croissance de l activité en France mais impact des dépréciations exceptionnelles Boursorama en France

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

Présentation de BTP Banque

Présentation de BTP Banque Sommaire Présentation de BTP Banque Gouvernance de BTP Banque BTP Banque en quelques chiffres L offre aux entreprises du BTP Un partenariat fort avec les acteurs de la Profession Conclusion Présentation

Plus en détail

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE

L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE chiffres clés decp 2013 ÉPARGNE patrimoniale L ACTIVITÉ ÉPARGNE PATRIMONIALE Une plate-forme d expertise Une offre complète de produits patrimoniale et services La Direction Épargne et Clientèle Patrimoniale

Plus en détail

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne

Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Communiqué de presse 19 avril 2016 Le groupe MGEN-ISTYA-HARMONIE sera créé à l automne Un an après l annonce de leur rapprochement stratégique, Harmonie Mutuelle, MGEN et leurs partenaires du groupe Harmonie

Plus en détail

Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées

Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées Rénovation énergétique : Lancement de la plate-forme expérimentale en Pays des 6 Vallées En présence de des Membres du Bureau du Comité Syndical du Pays des 6 Vallées, Jean-François Macaire, Président

Plus en détail

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission»

Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» Emploi... Dynamiser l entreprenariat en Basse-Normandie avec les chartes de partenariat «création» et «reprise-transmission» La Région et plus de 160 partenaires en Basse-Normandie se sont engagés en faveur

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 :

COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 16 février 2009. Résultats 2008 : Résultats 2008 : Résultat net : 50 MEur (+ 4%) Audience record sur www.boursorama.com au T4-08 (plus de 3 millions de visiteurs uniques) Solidité financière renforcée : Tier 1 de 17% Points clés Boursorama

Plus en détail

Association pour le Droit à l Initiative Economique

Association pour le Droit à l Initiative Economique microcrédit Martinique Association pour le Droit à l Initiative Economique L association Des moyens d entreprendre à ceux qui n ont pas les moyens L Adie est une association reconnue d utilité publique

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Dossier de Presse : Grand Paris, le temps des réalisations Fiche 4 LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Placer le Grand Paris au service de la croissance et de l emploi, en élément moteur de l économie nationale.

Plus en détail

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES

VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES VOUS FORMER À L ÉCO-BÂTIMENT POUR RÉUSSIR > TOUTES LES FORMATIONS EN RHÔNE-ALPES L ENJEU FORMATION 300 formations pour réussir La transition énergétique est une chance Les opportunités de cette transition

Plus en détail

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

II. L accord d entreprise sur l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes Mai 2007 Fiche entreprise Société Générale Egalité professionnelle entre les femmes et les hommes Présentation de l entreprise - Secteur d activité : Banque-Finance - Statut : Société Anonyme - Effectif

Plus en détail

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie

Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Charte Bois Construction Rénovation Environnement Basse-Normandie Un programme pour l environnement, par le développement de la Filière Bois Construction & Rénovation en Région Basse-Normandie 2015 2020

Plus en détail

Etiquetage développement durable

Etiquetage développement durable 18 juin 2008 - Conférence de presse Etiquetage développement durable Notation des produits Caisse d Epargne dans le cadre du programme Bénéfices Futur Sommaire 1. Bénéfices Futur, un engagement durable

Plus en détail

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION

«LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 30 mars 2010 «LA BANQUE POSTALE RÉINVENTE LE CRÉDIT À LA CONSOMMATION» LANCEMENT DE L OFFRE DE CRÉDIT À LA CONSOMMATION DE LA BANQUE POSTALE La Banque Postale lance, à partir

Plus en détail

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique

Conférence bancaire et financière pour la transition énergétique Ministère de l Écologie, du Développement durable et de l Énergie Ministère des Finances et des Comptes publics Conférence bancaire et financière Organisée par Mme Ségolène Royal Ministre de l'ecologie,

Plus en détail

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire.

Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Le 17 février 2015 Vilogia, nouveau partenaire de la Maison régionale de l'architecture des Pays de la Loire. Afin d intégrer le réseau des professionnels du bâti et soutenir les actions du monde architectural,

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS

DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DOCUMENT D ORIENTATION NEGOCIATION INTERPROFESSIONNELLE RELATIVE AU COMPTE PERSONNEL D ACTIVITE (CPA) ET A LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS Novembre 2015 Les modes de production et les parcours

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSÉE LE MERCREDI 8 DECEMBRE 2010 A L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire

www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire www.groupecaissedesdepots.fr La Caisse des Dépôts acteur du développement économique et de l économie sociale et solidaire développement économique et économie sociale et solidaire En soutenant la création

Plus en détail

L ESSENTIEL Carrefour Banque

L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL Carrefour Banque L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE 1 Carrefour Banque en 10 dates clés 2015 2013 2012 2011 2009 2003 1997 1987 1984 1981 Lancement du Club PASS Acquisition de la filiale Fimaser

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises CONTACT PRESSE

DOSSIER DE PRESSE. La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises CONTACT PRESSE Paris, le 22 octobre 2015 La fiducie : une opportunité pour le financement des entreprises DOSSIER DE PRESSE AU SOMMAIRE La fiducie Inspirée du trust anglo-saxon Pages 4-6 - La fiducie se définit - Une

Plus en détail

DRACINNOVE. Concours des jeunes entreprises innovantes. Dossier de presse. Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan

DRACINNOVE. Concours des jeunes entreprises innovantes. Dossier de presse. Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan Dossier de presse DRACINNOVE Concours des jeunes entreprises innovantes Pépinière-Hôtel d entreprises - Pôle économique Chabran à Draguignan Contacts Presse : Direction de la Communication Célia AUCLAIR

Plus en détail

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR

D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR D I S T I N C T I O N C O O P É R AT I V E 2 0 1 1 COOPÉRER POUR CRÉER L AVENIR démocratie égalité équité Coopérer pour crée l avenir Pour un monde + responsable + équitable + durable En faisant affaire

Plus en détail

Plan d urgence Officine

Plan d urgence Officine Plan d urgence Officine Maintien de l accès au médicament sur l ensemble du territoire Les officines ont été sévèrement impactées par les baisses de prix sur le médicament. L analyse des comptes des officines

Plus en détail

@too Mobilité Internationale

@too Mobilité Internationale Cart @too @too Mobilité Internationale Intitulé du projet : Pays de destination : Dates prévues de départ et de retour : Pièces constitutives du dossier : Le présent formulaire dûment rempli Le relevé

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

NATIXIS FACTOR EN BREF 2013. Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS

NATIXIS FACTOR EN BREF 2013. Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS NATIXIS FACTOR EN BREF 2013 Factor de sérénité, booster de croissance BANQUE DE GRANDE CLIENTÈLE / ÉPARGNE / SERVICES FINANCIERS SPÉCIALISÉS Notre métier : financer, gérer et sécuriser les créances clients

Plus en détail

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014

Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016. 03 avril 2014 Cadre d intervention Outre-mer 2014-2016 03 avril 2014 1 0 Sommaire de la présentation 1. Contexte général 1.1 Poursuivre le rattrapage économique 1.2 et le rattrapage social 1.3 Un modèle de développement

Plus en détail