Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP).

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP)."

Transcription

1 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Paris, le 02 juin 2010 SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous direction de l encadrement et des relations sociales Bureaux RH1B et RH1C Affaire suivie par Olivier GERMAIN et Corinne SIMON Sous direction de la gestion des personnels et des parcours Professionnels Bureau RH2A Affaire suivie par Yvette CHARBOTEL SERVICE DE LA GESTION FISCALE Mission relation usagers Adresse :86-92 allée de Bercy - Teledoc PARIS cedex 12 Affaire suivie par Anne-laure LAGADEC Référence : MRU ALL 2010/03/13042 Le Directeur général des Finances publiques à Mme et MM. les Délégués du Directeur Général Mmes et MM. les Directeurs régionaux et départementaux des Finances publiques Mmes et MM. les Trésoriers-payeurs généraux Mmes et MM. les Directeurs des services fiscaux Objet : L équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP). La composition et le rôle de l équipe d encadrement du service des impôts des particuliers (SIP) ont été précisés dans la note cadre du 6 mars 2009 relative à l organisation du SIP : l équipe d encadrement du SIP est composée de l encadrement préexistant du centre des impôts et de la trésorerie (ou partie de trésorerie) composant le SIP. Ces cadres sont des inspecteurs, des receveurs percepteurs ou des inspecteurs départementaux qui ont à la fois un rôle managérial, puisqu ils doivent participer à l organisation et au pilotage du SIP, et un rôle de soutien aux équipes. Le principe de respect des métiers ne s applique pas aux cadres de l équipe d encadrement qui ont donc vocation à intervenir sur l ensemble des missions du SIP, quelle que soit leur filière d origine. Une seconde circulaire relative aux aspects «ressources humaines» dans les SIP, également en date du 6 mars 2009, expose les modalités selon lesquelles le responsable du CDI ou de la trésorerie d origine qui n a pas été retenu pour diriger le SIP peut choisir de rejoindre cette structure sur des fonctions d adjoint. A ce jour, le positionnement de l adjoint au sein de l équipe d encadrement n a pas été détaillé, ce qui suscite des interrogations lorsque cette équipe est composée de cadres A et de cadres A+. La présente note a donc pour objectif de clarifier, d une part, le positionnement et les missions des cadres au sein de l équipe d encadrement du SIP et, d autre part, les relations entre l équipe d encadrement et l équipe de commandement de la direction au niveau départemental. 1/5

2 I Les principes directeurs relatifs au positionnement des cadres au sein du SIP Les principes directeurs retenus dans la présente note tiennent compte des différences mais aussi des points communs entre les deux filières. Ainsi, si le positionnement des cadres A au sein des deux anciens réseaux était différent (sauf exception 1, seuls les cadres A+ ont des fonctions d encadrement dans la filière fiscale tandis que de nombreux cadres A sont des «managers» dans la filière gestion publique), il n en demeure pas moins que les deux réseaux reconnaissent l expérience et la compétence de ces cadres A. Dans ce contexte, les modalités d organisation suivantes sont retenues : 1 L organisation de l équipe d encadrement du SIP est différente d un SIP à l autre a) L équipe d encadrement du SIP est composée d une seule personne en dehors du comptable à la tête du SIP (un cadre A ou un cadre A+) : cet unique cadre A ou A+, quelle que soit sa filière, sera naturellement positionné comme l adjoint du responsable du SIP qu il aura vocation à remplacer, à suppléer ou à représenter. Il a donc un rôle «transverse». b) L équipe d encadrement du SIP est plus étoffée (un cadre A+ et un ou plusieurs cadres A en plus du comptable à la tête du SIP) : le cadre A+ (inspecteur départemental ou receveur percepteur) sera positionné comme adjoint au comptable du SIP. Il paraît naturel également, que ce cadre A+, compte tenu de son grade et à l instar de ce qui existe aujourd hui dans les structures importantes des deux anciens réseaux, dispose d attributions supplémentaires par rapport aux cadres A, quelle que soit leur filière. C est donc lui seul qui aura vocation à remplacer, à suppléer ou à représenter le comptable du SIP en cas d absence. Le ou les cadres A (filière fiscale ou filière gestion publique) continueront d exercer leurs missions antérieures d expertise et, conformément à la note du 6 mars 2009, participeront au pilotage et à l organisation du SIP (cf. II infra). Le comptable du SIP pourra, le cas échéant, confier à un autre cadre que son adjoint une mission transverse, comme par exemple la gestion des congés. Quelques SIP disposent d une équipe d encadrement qui comporte plusieurs cadres A+. Les principes ci-dessus décrits sont bien sûr transposés et adaptés pour tenir compte de la présence de plusieurs cadres A+. Ainsi, le cadre A+ le plus expérimenté (ancienneté dans le grade) sera positionné comme adjoint du comptable du SIP. c) L équipe d encadrement est composée uniquement de cadres A (filière fiscale et/ou filière gestion publique) : le cadre A le plus expérimenté (en application de l ancienneté dans le grade) sera positionné comme adjoint du comptable du SIP et aura donc vocation à le remplacer, le suppléer ou le représenter. Les autres cadres A continueront d exercer leurs missions antérieures conformément à la note du 6 mars 2009 et participeront au pilotage et à l organisation du SIP (cf. II infra). Le comptable du SIP pourra confier, le cas échéant, à un autre cadre que son adjoint une mission transverse, comme par exemple la gestion des congés. Précisions : lorsque l équipe d encadrement comprend des cadres A IFU et A FI 2, ces derniers continuent d exercer leurs missions antérieures mais, comme les autres cadres A du SIP, participent au pilotage et à l organisation du SIP. 1 au sein des CDIF et de certaines BCR. 2 hypothèse dans laquelle la mission FI relève de la responsabilité du comptable du SIP. 2/5

3 Dans l hypothèse où l équipe d encadrement comporte uniquement un cadre A IFU, ce dernier est adjoint du comptable du SIP qu il aura vocation à remplacer, à suppléer ou à représenter. Il a donc également un rôle «transverse». 2 Le fonctionnement de l équipe d encadrement du SIP doit rester opérationnel et souple Lorsque l équipe d encadrement est composée de cadres de grades différents (cadres A+ et cadres A), le comptable du SIP définira avec son adjoint A+ et ses autres cadres les modalités de fonctionnement de l équipe d encadrement. Il devra notamment déterminer avec eux et identifier les dossiers ou les sujets qui nécessitent d être étudiés préalablement par l adjoint A+ et ceux qui peuvent être directement présentés par le cadre A au comptable du SIP. Certains dossiers, en raison de leur sensibilité ou de leurs enjeux, peuvent justifier un examen spécifique réalisé par le cadre A+ adjoint (à titre d exemple : dossiers communs aux services d assiette et de recouvrement, plans de congés, plans de formation, etc.), tandis que d autres ne le nécessitent pas. Il est important que le fonctionnement de l équipe d encadrement ainsi défini reste opérationnel et souple. Le comptable du SIP veillera à réunir régulièrement son équipe d encadrement afin de permettre une parfaite circulation de l information en son sein et d ajuster en tant que de besoin l organisation du circuit des dossiers. II Les missions des membres de l équipe d encadrement 1 Les missions propres à l adjoint L adjoint a seul vocation à remplacer ou à suppléer le comptable du SIP en cas d absence de ce dernier. Lorsque ni le comptable du SIP, ni son adjoint ne sont présents, un intérimaire (au sens administratif) doit être désigné en choisissant la personne la plus gradée et la plus ancienne dans le grade le plus élevé 3. S agissant de l évaluation-notation, en attendant la mise en place des nouveaux statuts, les règles suivantes seront mises en œuvre : - évaluation-notation des agents B et C du SIP : le comptable de SIP et son adjoint A+ a vocation à conduire les entretiens d évaluation des différents agents du SIP, qu ils appartiennent à la filière fiscale ou à la filière gestion publique. Cela signifie qu un inspecteur départemental peut conduire les entretiens d évaluation et procéder à la notation de 1 er degré des agents B et C de la filière gestion publique et qu un receveur percepteur peut conduire les entretiens d évaluation et procéder, par délégation du directeur, à la notation des agents B et C de la filière fiscale. S ils le souhaitent, les cadres A de la filière gestion publique peuvent continuer à conduire les entretiens d évaluation et à réaliser les notations des agents de la filière gestion publique en tant que notateurs de premier niveau. En revanche, ils ne peuvent fournir qu un avis au comptable ou à l adjoint A+ sur les agents B et C de la filière fiscale qu ils sont amenés à encadrer. 3 Concrètement dans ce cas de figure, le comptable du SIP va donner procuration à une personne (cadre A ou non) pour le représenter. Ce mandat peut être général ou limité à des fonctions précises (ex :signature de telle catégorie d actes ou de documents). 3/5

4 Les cadres A de la filière fiscale continuent, comme par le passé, à formuler un avis sur la manière de servir des agents B et C de la filière fiscale ou de la filière gestion publique qu ils encadrent et communiqueront au comptable du SIP ou à l adjoint A+ toutes les informations qui leur permettront de mener l entretien d évaluation ; - évaluation-notation des cadres A du SIP (adjoints ou non) : les entretiens d évaluation de l ensemble des cadres A du SIP (quelle que soit leur filière) sont conduits par le comptable du SIP. Les comptables procèdent à la notation de 1 er degré des agents A de la filière gestion publique et, par délégation du directeur, à la notation des agents A de la filière fiscale ; - évaluation-notation des cadres A+ du SIP (hors comptable du SIP) : les cadres A+ qui étaient notés par leur DSF ou par leur TPG avant la création du SIP continuent d être évalués et notés par leur responsable territorial (DSF, TPG, DDFIP ou DRFIP) ; - évaluation-notation des comptables du SIP : ils sont évalués et notés par leur responsable territorial (DSF, TPG, DDFIP ou DRFIP). 2 Les missions communes à l ensemble des cadres A et A+ du SIP L ensemble des cadres du SIP, en fonction du positionnement décrit supra, ont vocation à : - participer à l organisation et au pilotage du SIP : les cadres coordonnent le travail des équipes, répartissent les tâches entre les services du SIP et participent au contrôle interne. Concrètement, l ensemble des cadres du SIP doivent être convié aux réunions organisées par le comptable du SIP et être destinataires de toutes les notes et documentation importantes ; - jouer un rôle d expert : les cadres jouent un rôle de soutien aux secteurs d assiette et de recouvrement, s assurent de la mise à niveau des connaissances professionnelles des agents et de l appropriation des réformes législatives et réglementaires et les assistent dans le traitement des dossiers les plus complexes. Ils doivent superviser les aspects juridiques des missions telles que le contrôle sur pièces, le contentieux et le recouvrement forcé. Ils assurent également le pilotage de l accueil, notamment dans les grands sites ; - se voir attribuer une mission transverse : selon la taille de la structure, les missions transverses peuvent être confiées à un cadre, soit à titre principal, soit en complément à d autres missions (à titre d exemple : mission d accueil, gestion des horaires variables et des congés, gestion des plannings, gestion de la formation professionnelle, gestion des équipements informatiques, gestion du site ). De manière générale, tous les membres de l équipe d encadrement participent à la préparation du dialogue de gestion et au processus de notation des agents placés sous leur autorité (voir supra). III Les relations entre l équipe d encadrement et l équipe de commandement de la direction Le comptable du SIP est l interlocuteur habituel de l équipe de commandement de la direction locale. Lorsqu il est absent, l interlocuteur de la direction est l adjoint du SIP. L équipe de direction locale veille à communiquer systématiquement les notes et les consignes générales au comptable du SIP, à son adjoint ainsi qu aux cadres A, qui sont partie intégrante de l équipe d encadrement. 4/5

5 Les consignes jugées par l équipe de direction locale comme plus sensibles ou confidentielles sont de préférence envoyées au seul comptable du SIP, à charge pour lui de diffuser l information aux cadres de son équipe d encadrement. Lorsque des réunions «métiers» ont lieu en direction, le cadre A responsable de la mission au sein du SIP doit être systématiquement associé et invité. * * * Les différents principes organisationnels décrits dans la présente note sont essentiels : chaque cadre doit pouvoir trouver sa place au sein de l équipe d encadrement, participer pleinement aux missions de son service et constituer une force de propositions, notamment à l occasion de la mise en place des SIP. Signé Philippe PARINI 5/5

REGLES DE GESTION DES CADRES. La carrière d inspecteur divisionnaire des finances publiques

REGLES DE GESTION DES CADRES. La carrière d inspecteur divisionnaire des finances publiques REGLES DE GESTION DES CADRES La carrière d inspecteur divisionnaire des finances publiques La présente fiche de synthèse résulte de la fusion de la fiche n 3 : «Les inspecteurs divisionnaires des finances

Plus en détail

Paris, 16 janvier 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques

Paris, 16 janvier 2015. Le Directeur Général des Finances Publiques DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSSOURCES HUMAINES Sous-direction de l encadrement et des relations sociales Bureau RH1A 120 rue de bercy - Teledoc 749 75572 PARIS cedex 12 Affaire

Plus en détail

Objet : Appel de candidatures pour la préparation de la liste d'aptitude au grade de contrôleur des finances publiques de 2ème classe. Année 2013.

Objet : Appel de candidatures pour la préparation de la liste d'aptitude au grade de contrôleur des finances publiques de 2ème classe. Année 2013. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction de la gestion des personnels et des parcours professionnels Bureau RH-2A 139 rue de Bercy - Teledoc 826 75572 PARIS

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N

NOTE DE SERVICE. N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N NOTE DE SERVICE N 11-006-M0 du 12 janvier 2011 NOR : BCR Z 11 00006 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique du mois de janvier 2011 NOTIFICATION DU NOUVEAU BARÈME POUR 2011. RÉGIME

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N 03-088-V32 du 16 octobre 2003 NOR : BUD R 03 00088 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N 03-088-V32 du 16 octobre 2003 NOR : BUD R 03 00088 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 03-088-V32 du 16 octobre 2003 NOR : BUD R 03 00088 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique PROPOSITION D INSCRIPTION SUR LA LISTE D APTITUDE DES FONCTIONNAIRES

Plus en détail

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise

Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise 1 Organisation et organigramme fonctionnel de la DDFiP de l Oise Implantée à Beauvais, la DDFiP de l Oise, juridiquement créée le 26 avril 2010, est organisée autour de trois pôles fonctionnels : le pôle

Plus en détail

FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES»

FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES» FICHE 3 L OFFRE DE FORMATION A LA PRISE DE FONCTION DANS LE CADRE DU DISPOSITIF DES «ECLUSES» 2 EME PHASE : UN PARCOURS ADAPTE La présente fiche a pour objet de décrire la deuxième étape du dispositif

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE

ASSISTANT TERRITORIAL DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHÈQUES PRINCIPAL DE 2 e CLASSE Cadrage actualisé 15/10/15 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale ASSISTANT TERRITORIAL

Plus en détail

Paris, le 3 avril 2014. Le Directeur Général des Finances Publiques

Paris, le 3 avril 2014. Le Directeur Général des Finances Publiques DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction de l'encadrement et des relations sociales Bureau RH-1A 120, rue de Bercy Télédoc 749 75572 PARIS cedex 12 Affaire

Plus en détail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail

FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail FICHE PRATIQUE L entretien professionnel intégré dans le code du travail Créé par l ANI du 05 décembre 2003, l entretien professionnel est intégré en 2014, pour la première fois, dans le Code du travail.

Plus en détail

Entretien professionnel une nouvelle obligation à ne pas négliger Revue du 10/07/2014

Entretien professionnel une nouvelle obligation à ne pas négliger Revue du 10/07/2014 Entretien professionnel une nouvelle obligation à ne pas négliger Revue du 10/07/2014 Intégré au Code du travail par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie

Plus en détail

I. PRINCIPALES MISSIONS DES SERVICES DU TRÉSOR TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE. Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD

I. PRINCIPALES MISSIONS DES SERVICES DU TRÉSOR TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE. Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD TRÉSORERIE GÉNÉRALE DE LA RÉGION BOURGOGNE Trésorier-Payeur Général : Mme Jacqueline ESCARD Adresse : 1 bis place de la Banque 21042 DIJON CEDEX Tél : 03 80 59 26 00 Fax : 03 80 50 14 75 Mail : tg21.contact@cp.finances.gouv.fr

Plus en détail

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE

CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE Filière administrative CONCOURS DE REDACTEUR TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE NOTE INDICATIVE DE CADRAGE Cette note contient des informations indicatives visant à aider le candidat à se préparer au

Plus en détail

Les circulaires DGAFP n 002164 et n 002170 des 13 juin et 30 octobre 2008 en précisent les modalités d application.

Les circulaires DGAFP n 002164 et n 002170 des 13 juin et 30 octobre 2008 en précisent les modalités d application. DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES Sous-direction Encadrement et relations sociales Bureau RH-1A 120, rue de Bercy Télédoc 749 75572 PARIS cedex 12 Affaire suivie

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Famille professionnelle de l, Secrétaire / Assistant Assistant, assistant administratif Le secrétaire aide à la planification et à l organisation des activités afin de faciliter la gestion de l information.

Plus en détail

Le comité d entreprise

Le comité d entreprise Le comité d entreprise En bref Dans les entreprises de 50 salariés et plus, le chef d entreprise est tenu d organiser la mise en place d un comité d entreprise (CE) composé de représentants élus du personnel

Plus en détail

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY

Rédacteur territorial principal de 2 ème classe L ENTRETIEN AVEC UN JURY 17/10/2013 Document élaboré par les membres d une cellule pédagogique nationale associant des représentants des centres de gestion de la fonction publique territoriale Rédacteur territorial principal de

Plus en détail

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012

RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE. CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 RÉFORME DE LA CATÉGORIE B 7 ème PARTIE CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX Date d effet : 1 er août 2012 La réforme de la catégorie B de la fonction publique territoriale a initié un nouvel espace

Plus en détail

Guichet Fiscal Unique Accueil fiscal et Service des Impôts des Particuliers (S.I.P.) : le point sur les revendications F.O.-TRÉSOR

Guichet Fiscal Unique Accueil fiscal et Service des Impôts des Particuliers (S.I.P.) : le point sur les revendications F.O.-TRÉSOR Guichet Fiscal Unique Accueil fiscal et Service des Impôts des Particuliers (S.I.P.) : le point sur les revendications Sommaire : au 10 février 2009 (mise à jour surlignée en jaune) 1 - NOMINATION DU COMPTABLE

Plus en détail

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR Association METROPOLIS Association française Loi 1901 RÈGLEMENT INTÉRIEUR 20 mai 2015 Ce règlement intérieur complète et précise certains articles des statuts de l association modifiés et approuvés le

Plus en détail

ACCORD DU 13 SEPTEMBRE 2000 SUR LA SANTÉ AU TRAVAIL ET LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ACCORD DU 13 SEPTEMBRE 2000 SUR LA SANTÉ AU TRAVAIL ET LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ACCORD DU 13 SEPTEMBRE 2000 SUR LA SANTÉ AU TRAVAIL ET LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS PRÉAMBULE Les partenaires sociaux, engagés dans la négociation sur la santé au travail manifestent leur volonté

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

GT du 18 janvier 2011

GT du 18 janvier 2011 CGC-DGFiP GT du 18 janvier 2011 (Règles de gestion A et A+) (Formation initiale des Inspecteurs des Finances publiques Dispositif cible Problématique de la 1 ère affectation et du choix de la dominante

Plus en détail

INSTRUCTION. N 05-035-A1-P-R du 25 août 2005 NOR : BUD R 05 00035 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 05-035-A1-P-R du 25 août 2005 NOR : BUD R 05 00035 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 05-035-A1-P-R du 25 août 2005 NOR : BUD R 05 00035 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÉFORME DE LA PROCÉDURE DE VERSEMENT DES CONTRIBUTIONS SOCIALES SUR LES

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL SPECIAL RS N 98/ RS 2010 SEPTEMBRE 2010 1,52 *Recueil consultable à la préfecture de la Haute-Garonne, (accueil Saint-Etienne) et

Plus en détail

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT:

CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX ET DES DIRECTEURS DES RESSOURCES HUMAINES DES INSTITUTIONS DE L ETAT: Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement (CAFRAD) Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) CONFERENCE PANAFRICAINE DES SECRETAIRES GENERAUX

Plus en détail

NOTE DE SERVICE NOR : BCR Z 10 00052 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique du mois de décembre 2010

NOTE DE SERVICE NOR : BCR Z 10 00052 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique du mois de décembre 2010 NOTE DE SERVICE N 10-052-V3 du 9 décembre 2010 NOR : BCR Z 10 00052 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique du mois de décembre 2010 APPEL SPÉCIFIQUE À CANDIDATURES DE CHARGÉS D'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 2 :

CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 2 : CTPC EMPLOIS DE LA DGFIP (PLF 2010) Fiche 2 : DESCRIPTIF DES MÉTHODES D ALLOCATION DES EMPLOIS Pour le PLF 2010, au titre de l exercice des missions, les suppressions d emplois de la DGFiP s élèvent à

Plus en détail

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales

VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales VADE-MECUM DES RELATIONS ELUS / AGENTS dans les collectivités locales Préambule : quels enjeux? La question des relations élus / agents se pose dans les collectivités locales en raison de la coexistence

Plus en détail

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008

DECRETS. Section 1 Recrutement et promotion. Section 2 Stage, titularisation et avancement. 12 Moharram 1429 20 janvier 2008 12 Moharram 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 03 3 DECRETS Décret exécutif n 08-04 du 11 Moharram 1429 correspondant au 19 janvier 2008 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

LES SYNERGIES EN MATIÈRE FISCALE : LE SERVICE FISCAL UNIFIÉ AUX PARTICULIERS

LES SYNERGIES EN MATIÈRE FISCALE : LE SERVICE FISCAL UNIFIÉ AUX PARTICULIERS Document n 4 LES SYNERGIES EN MATIÈRE FISCALE : LE SERVICE FISCAL UNIFIÉ AUX PARTICULIERS Proposer un service fiscal unifié aux particuliers est l un des objectifs principaux de la fusion entre la direction

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS

FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS FONCTIONNEMENT DU MINISTÈRE AVIS DE CONCOURS Agent non titulaire de l Etat Conseil de l emploi, des revenus et de la cohésion sociale Circulaire DAGEMO/DAGPB n o 2007-01 du 2 août 2007 relative au cadre

Plus en détail

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales de la santé et des droits des femmes Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

INSTRUCTION. N 07-007-D1-V du 19 janvier 2007 NOR : BUD R 07 00007 J

INSTRUCTION. N 07-007-D1-V du 19 janvier 2007 NOR : BUD R 07 00007 J INSTRUCTION N 07-007-D1-V du 19 janvier 2007 NOR : BUD R 07 00007 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique TRANSFERT DE LA GESTION DU DOMAINE À LA DIRECTION GÉNÉRALE DE LA COMPTABILITÉ

Plus en détail

Représentation du personnel

Représentation du personnel Représentation du personnel Lorsqu ils sont salariés ou mis à la disposition d une entreprise, les pluriactifs et les saisonniers font partie du personnel, dont la représentation est assurée par trois

Plus en détail

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE

EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE Service Interrégional des Concours Filière sportive EXAMEN PROFESSIONNEL D ACCÈS AU GRADE D EDUCATEUR TERRITORIAL DES ACTIVITES PHYSIQUES ET SPORTIVES PRINCIPAL DE 1ère CLASSE PAR AVANCEMENT DE GRADE Cette

Plus en détail

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne

Direction Générale des Douanes et Droits Indirects. Programme des épreuves. Concours d inspecteur des douanes interne Direction Générale des Douanes et Droits Indirects Programme des épreuves Concours d inspecteur des douanes interne CONCOURS INTERNE Analyse, parmi plusieurs sujets proposés, d un dossier sur l organisation,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU BUDGET, DES COMPTES PUBLICS ET DE LA RÉFORME DE L ETAT Arrêté du 19 mai 2010 portant création de services des impôts des particuliers dans les

Plus en détail

Référentiels interministériels de formation

Référentiels interministériels de formation Livret 4 MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Référentiels interministériels de formation OUTILS DE LA GRH p. 2 Référentiels interministériels de formation

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

(Règles agréées par arrêté ministériel du 7 septembre 2010 applicables à partir du 12 septembre 2010) SOMMAIRE INTRODUCTION 1-3 DÉFINITIONS 4

(Règles agréées par arrêté ministériel du 7 septembre 2010 applicables à partir du 12 septembre 2010) SOMMAIRE INTRODUCTION 1-3 DÉFINITIONS 4 RÈGLES PROFESSIONNELLES RELATIVES AUX OBLIGATIONS DES PROFESSIONNELS DE L EXPERTISE COMPTABLE POUR LA PRÉVENTION DE L UTILISATION DU SYSTÈME FINANCIER AUX FINS DE BLANCHIMENT DE CAPITAUX ET DE FINANCEMENT

Plus en détail

Section Gestion comptable publique n 14-0010

Section Gestion comptable publique n 14-0010 DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Section Gestion comptable publique n 14-0010 NOR : FCPE1414565J Instruction du 17 juin 2014 DIFFUSION DE L'INSTRUCTION DGFIP DGOS DU 05 JUIN 2014 Bureau CL-1C

Plus en détail

PREFECTURE DE LA LOIRE

PREFECTURE DE LA LOIRE PREFECTURE DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL - 41 Date de parution : 6 août 2009 1 SOMMAIRE DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Service des Impôts des

Plus en détail

REFORME DES CADRES D EMPLOIS DE FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE B : LE NOUVEAU STATUT DES REDACTEURS TERRITORIAUX

REFORME DES CADRES D EMPLOIS DE FONCTIONNAIRES DE LA CATEGORIE B : LE NOUVEAU STATUT DES REDACTEURS TERRITORIAUX Pôle RESSOURCES HUMAINES Tél. : 03 83 67 48 19 Carrière Email : carriere@cdg54.fr Fax : 03 83 97 88 44 N/Réf. : AF/SV Affaire suivie par : Stéphanie VALDENAIRE Circulaire : n 12-03 Villers-lès-Nancy, le

Plus en détail

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière

EXPERT FINANCIER POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE. Poste de rattachement hiérarchique : Chef de service Conseil et Expertise Financière Direction Finances EXPERT FINANCIER J CHARGE DU CONTRÔLE INTERNE DU FONDS SOCIAL EUROPEEN (FSE) ET DE CONSEIL EN GESTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction Finances Poste de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3054 Convention collective nationale IDCC : 925. DISTRIBUTION ET COMMERCE

Plus en détail

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > L'intéressement

Site portail des Urssaf www.urssaf.fr Employeurs > Dossiers réglementaires > Dossiers réglementaires > L'intéressement L'intéressement Textes de référence : Loi n 2001-152 du 19 /02/2001 Lettre circulaire Acoss n 2001-056 du 10 avril 2001 rappelant les modifications apportées aux mécanismes de l épargne salariale Circulaire

Plus en détail

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN PROFESSIONNEL F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 L ENTRETIEN PROFESSIONNEL L E S S E N T I E L L article 76-1 de la loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée prévoit, à titre expérimental, la mise en place de l entretien

Plus en détail

NOTE DE SERVICE. N 02-045-B1 du 23 avril 2002 NOR : BUD R 02 00045 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

NOTE DE SERVICE. N 02-045-B1 du 23 avril 2002 NOR : BUD R 02 00045 N. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique NOTE DE SERVICE N 02-045-B1 du 23 avril 2002 NOR : BUD R 02 00045 N Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique ÉLECTION PRESIDENTIELLE - SCRUTIN DES 21 AVRIL ET 5 MAI 2002 ANALYSE Dépenses

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AU CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE

Plus en détail

Charte du management des risques du groupe La Poste

Charte du management des risques du groupe La Poste Direction de l'audit et des Risques du Groupe Direction des Risques du Groupe Destinataires Tous services Contact Béatrice MICHEL Tél : 01 55 44 15 06 Fax : E-mail : beatrice.michel@laposte.fr Date de

Plus en détail

Le Glossaire du Forfait Jours

Le Glossaire du Forfait Jours Le Glossaire du Forfait Jours 15 MOTS-CLEFS POUR TRAITER DU FORFAIT JOURS 2 L avenant 24 du 12 septembre 2000 étendu le 1 er mars 2001 ouvre la possibilité de conclure avec les cadres autonomes un avenant

Plus en détail

Sélection des experts de l'aeres

Sélection des experts de l'aeres Sélection des experts de l'aeres Les missions dévolues à l AERES par le législateur requièrent l intervention de très nombreux experts, de formation, de culture et de nationalité différentes. Cette diversité

Plus en détail

L Etat en région Champagne-Ardenne

L Etat en région Champagne-Ardenne L Etat en région Champagne-Ardenne Direction régionale des finances publiques DIRECTION RÉGIONALE DES FINANCES PUBLIQUES Missions l'assiette, le contrôle et le recouvrement des impôts et taxes la tenue

Plus en détail

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE

REFORME DE LA CATEGORIE B - FILIERE ADMINISTRATIVE CIRCULAIRE N 2012-28 Châlons-en-Champagne, le 17 août 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux REFORME

Plus en détail

L administration fiscale entend contribuer activement au renforcement de la compétitivité des entreprises en complétant son offre de sécurité

L administration fiscale entend contribuer activement au renforcement de la compétitivité des entreprises en complétant son offre de sécurité L administration fiscale entend contribuer activement au renforcement de la compétitivité des entreprises en complétant son offre de sécurité juridique par l instauration d une Relation de confiance PROTOCOLE

Plus en détail

Guide à l usage des pôles RH des directions

Guide à l usage des pôles RH des directions SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES SOUS-DIRECTION GESTION DES PERSONNELS ET DES PARCOURS PROFESSIONNELS BUREAUX RH-2A / RH-1C LES RÈGLES D AVANCEMENT D ÉCHELON DES AGENTS DES CATÉGORIES A (INSPECTEURS), B

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Administrateurs des finances publiques adjoints Inspecteurs principaux Inspecteurs divisionnaires Conservateurs des hypothèques (CH 3, 4, 5 et 6)

Administrateurs des finances publiques adjoints Inspecteurs principaux Inspecteurs divisionnaires Conservateurs des hypothèques (CH 3, 4, 5 et 6) SERVICE DES RESSOURCES HUMAINES SOUS-DIRECTION DE L ENCADREMENT ET DES RELATIONS SOCIALES BUREAU RH-1B BROCHURE PRATIQUE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL DES CADRES A+ Administrateurs des finances publiques

Plus en détail

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE INSTRUCTION N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC

Plus en détail

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC

CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC CYCLE DIRIGEANT FEDESAP/HEC «POUR UNE ENTREPRISE DES SERVICES A LA PERSONNE PROFESSIONNELLE ET PERENNE» FEDESAP : TOUR CIT, 3 rue de l Arrivée 75749 PARIS CEDEX 15 Tél : 01 45 38 44 11 contact@fedesap.org

Plus en détail

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur.

La professionnalisation de la fonction «ressources humaines» au sein des établissements de santé est donc en Ile-de- France un enjeu majeur. Annexe : extrait du programme fonctionnel 1- Périmètre 1.1. Contexte du projet L Agence régionale de santé d Ile de France L Agence Régionale de Santé (ARS) est la clef de voûte de la nouvelle organisation

Plus en détail

La Direction Régionale des Finances Publiques du Nord Pas-de-Calais et du département du Nord

La Direction Régionale des Finances Publiques du Nord Pas-de-Calais et du département du Nord La Direction Régionale des Finances Publiques du Nord Pas-de-Calais et du département du Nord Organigramme La Direction Régionale des Finances Publiques (DRFiP) du Nord Pas-de-Calais et du département

Plus en détail

Catégorie : Directives adressées par les ministres aux services chargés de leur application.

Catégorie : Directives adressées par les ministres aux services chargés de leur application. Ministère des affaires sociales et de la santé Direction Générale de l Offre de Soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs de l offre de soins Bureau de l efficience des établissements

Plus en détail

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE

RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DE FORMATION RELATIF AUX FONCTIONS MANAGERIALES TRANSVERSES DU CADRE INTERMEDIAIRE (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Le présent référentiel est un référentiel interministériel

Plus en détail

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES

GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES REPUBLIQUE DU BENIN MINISTERE DE LA DECENTRALISATION, DE LA GOUVERNANCE LOCALE, DE L ADMINISTRATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE GUIDE D ASSISTANCE CONSEIL AUX COMMUNES Elaboré par la Direction Générale

Plus en détail

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets

Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Bourse nationale d expérimentation en faveur de la participation des habitants Appel à projets Contexte Réaffirmés par le Comité Interministériel des Villes (CIV) du 19 février 2013, l engagement citoyen

Plus en détail

MOTION MISSIONS, RÉSEAUX ET STRUCTURES

MOTION MISSIONS, RÉSEAUX ET STRUCTURES MOTION MISSIONS, RÉSEAUX ET STRUCTURES La Révision Générale des Politiques Publiques (RGPP) poursuit une réforme des administrations de l État engagée depuis de nombreuses années. Elle a comme priorité

Plus en détail

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours.

NOR/INT/E/03/00102/C Objet: Circulaire relative au référentiel des services de santé et de secours médical des services d incendie et de secours. DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES Paris, le 23 octobre 2003 SOUS-DIRECTION DES SAPEURS-POMPIERS LE CONSEILLER SANTE Réf. DDSC 10/HJ/N 2003-294 H. JULIEN 01.56.04.74.12 e-mail : henri.julien@interieur.gouv.fr

Plus en détail

GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE REFERENTIEL DE L ASSISTANT DE PREVENTION 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...3 2. STATUT ET MISSION DE L ASSISTANT...3 2.1. CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE...3 2.2. PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT...4

Plus en détail

GUIDE REFERENTIEL DU CONSEILLER DE PREVENTION

GUIDE REFERENTIEL DU CONSEILLER DE PREVENTION GUIDE REFERENTIEL DU CONSEILLER DE PREVENTION 1 TABLE DES MATIERES 1. INTRODUCTION...3 2. STATUT ET MISSION DU CONSEILLER...3 2.1. CADRE LEGISLATIF ET REGLEMENTAIRE...3 2.2. CONDITIONS DE DESIGNATION...4

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 06/10/2012 21:24:02

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 06/10/2012 21:24:02 Circulaire du 19 décembre 2007 d application du décret n 2007-1470 du 15 octobre 2007 relatif à la formation professionnelle tout au long de la vie des fonctionnaires de l Etat. MINISTERE DU BUDGET, DES

Plus en détail

PREFETE DE LA SARTHE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

PREFETE DE LA SARTHE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFETE DE LA SARTHE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS SPECIAL N 39 SEPTEMBRE 2015 SOMMAIRE DDFIP Arrêté n PGF- 2015-0711bis du 2 juillet 2015 Délégation de signature à M. Jean-Marc BRUYERE, responsable

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 ***

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL. 03 juillet 2013 *** PREFET DE LA SAVOIE SECRETARIAT GENERAL DE L ADMINISTRATION DEPARTEMENTALE pref-recueil-administratif@savoie.gouv.fr RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS NUMERO SPECIAL 03 juillet 2013 *** Direction générale

Plus en détail

Pour la première fois, La Revue du Trésor se livre à

Pour la première fois, La Revue du Trésor se livre à Les structures régionales de l administration fiscale : rôle et compétences du délégué interrégional Jacques PÉRENNÈS Ancien directeur départemental des impôts (1993), directeur des services fiscaux depuis

Plus en détail

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS

Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Institut du Travail Social de Tours Cellule VAE Référentiel professionnel pour le Diplôme d État d Ingénierie Sociale DEIS Annexe I de l arrêté du 2 août 2006 relatif au Diplôme d État d Ingénierie Sociale

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation

APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION. Présentation APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Présentation Date limite de remise des candidatures : Le 04/02/2014 CCI Franche-Comté. Appel à candidatures référencement

Plus en détail

Relations Internationales. Les Domaines d Expertise du Recouvrement

Relations Internationales. Les Domaines d Expertise du Recouvrement Relations Internationales Les Domaines d Expertise du Recouvrement La Branche Recouvrement est dans une situation particulière concernant les attentes de nos partenaires étrangers car le domaine du financement

Plus en détail

Les services en ligne pour les collectivités locales

Les services en ligne pour les collectivités locales La Collection des Guides de l administration en ligne Les services en ligne pour les collectivités locales Guide réalisé par l ADAE, Agence pour le développement de l administration électronique, en relation

Plus en détail

Guide RH relatif aux modalités de gestion des agents en SIDSIC

Guide RH relatif aux modalités de gestion des agents en SIDSIC Guide RH relatif aux modalités de gestion des agents en SIDSIC Version 2-30 mars 2012 PM/SGG/DISIC 1 Table des matières 1. INTRODUCTION... 3 2. LE PROCESSUS D AFFECTATION DES AGENTS... 4 2.1. Modalités

Plus en détail

LA PRESENTATION DU NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX DE

LA PRESENTATION DU NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX DE Réf. : CDG-INFO2011-11/CDE Personnes à contacter : Christine DEUDON et Sylvie TURPAIN : 03.59.56.88.48/58 Date : le 28 novembre 2011 LA PRESENTATION DU NOUVEAU CADRE D EMPLOIS DES ASSISTANTS TERRITORIAUX

Plus en détail

Recommandation patronale du 04 septembre 2012. Fiche n 1 : Nature juridique de la recommandation patronale p.5

Recommandation patronale du 04 septembre 2012. Fiche n 1 : Nature juridique de la recommandation patronale p.5 N 223 juillet - août 2012 N 2012/008 Du 1 er octobre 2012 SOMMAIRE Recommandation patronale du 04 septembre 2012 Fiche n 1 : Nature juridique de la recommandation patronale p.5 Fiche n 2 : Notion d avantage

Plus en détail

Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013)

Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013) Le CNAM est le premier organisme public à disposer du label CNIL FORMATION (avril 2013) Le CNAM ouvre un certificat de spécialisation correspondant «informatique et libertés» en septembre 2013 En savoir

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Accès aux documents administratifs Comité d entreprise MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail Service

Plus en détail

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises (03-2012) Inter région Rhône-Alpes Bourgogne Direction Départementale des Finances Publiques de la Haute-Savoie L IMPÔT EN FRANCE Vos relations avec les autorités fiscales françaises Intervenante: Christine

Plus en détail

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent

de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent Offre 2013 de formation cycles de formation professionnelle quand les talents grandissent, les collectivités progressent citoyenneté, culture et action éducative cycle de formation professionnelle restauration

Plus en détail

Tours de départ en congés annuels

Tours de départ en congés annuels SIEGE SOCIAL Direction du Courrier Direction des Ressources Humaines Destinataires Toutes entités courrier Contact Thierry SIMON Tél : 01 55 44 07 02 Fax : 01 55 44 06 42 CP : D 608 Date de validité Dés

Plus en détail

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre

94160 SAINT MANDE. Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre 5-7 AVENUE DU GENERAL DE GAULLE 94160 SAINT MANDE Accord de Développement de l Emploi et des Compétences (ADEC) Plasturgie en Région Centre - Actions individuelles : diagnostic RH et accompagnement des

Plus en détail

Rationalisation de la diffusion du droit sur internet par l État

Rationalisation de la diffusion du droit sur internet par l État P RE MIER MI NI ST RE CONSEIL D ORIENTATION DE L ÉDITION PUBLIQUE ET DE L INFORMATION ADMINISTRATIVE Rationalisation de la diffusion du droit sur internet par l État Analyse et recommandations Formation

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE Poste tenu par : Responsable hiérarchique : Le Directeur DRHRS 1) DENOMINATION DU POSTE : DESCRIPTION DE POSTE Chef du Service Carrière et Rémunération Grade et filière ATTACHE ou ATTACHE PRINCIPAL / ADMINISTRATIVE

Plus en détail

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité

La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité La DGFiP Un partenaire pour vous accompagner au quotidien dans la gestion de votre collectivité La DGFiP, un service de Bercy au cœurc de la RépubliqueR Création et missions de la DGFiP La DGFiP Créée

Plus en détail

La simplification du dossier de candidature

La simplification du dossier de candidature FICHE 20 La simplification du dossier de candidature Pour de nombreux opérateurs économiques, la constitution des dossiers de candidature est trop complexe et coûteuse du fait du nombre des documents à

Plus en détail

La Lettre de l Et@t en Dordogne 10 juillet 2015

La Lettre de l Et@t en Dordogne 10 juillet 2015 10 juillet 2015 Edito Cette nouvelle lettre de l Etat est spécifique et a pour thème : La Commune Nouvelle. Elle a pour objectif d expliquer ce qu est cette entité territoriale, de vous présenter les modalités

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005

CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005 CIRCULAIRE N 2005-113 DU 25-7-2005 L article 31 de la loi n 2004-1370 du 20 décembre 2004 de financement de la sécurité sociale pour 2005 a inséré dans le code de la sécurité sociale (CSS), partie législative,

Plus en détail

Dans le cadre du jumelage européen «civisme fiscal et gestion des risques» LB09/AA/FI/06 Du 28 février au 4 mars 2011 ---

Dans le cadre du jumelage européen «civisme fiscal et gestion des risques» LB09/AA/FI/06 Du 28 février au 4 mars 2011 --- -1- DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES (DGFiP) Mission de Coopération Internationale - Fiscalité Paris, le ACCUEIL D UNE DELEGATION LIBANAISE Dans le cadre du jumelage européen «civisme fiscal et

Plus en détail

JOURNÉE PORTES OUVERTES

JOURNÉE PORTES OUVERTES JOURNÉE PORTES OUVERTES Approfondir l utilisation d outils RH vers une gestion dynamique et prospective des RH 7 octobre 2014 Mission Conseils et Organisation RH Face aux contraintes d activités, l évolution

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR

CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR CONSEIL D ADMINISTRATION ASSYSTEM REGLEMENT INTERIEUR Etabli par le Conseil d Administration du 22 mai 2014 1 Préambule Adopté en séance le 22 mai 2014 suite à l Assemblée Générale Mixte de la Société

Plus en détail