Résumé et évaluation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résumé et évaluation"

Transcription

1 Résumé et évaluation

2 Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 2

3 Cette journée s inscrit dans la dynamique régionale en matière de construction durable insufflée et soutenue par le Conseil régional de Bourgogne et l ADEME. Cet évènement est labellisé «Débat national sur la transition énergétique». Pour accompagner cette journée, Bourgogne Bâtiment Durable a diffusé à tous les participants le troisième numéro de sa publication semestrielle «Les Cahiers de la construction durable en Bourgogne» dédiée à la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités. Ce numéro est consultable en ligne sur le site : Une documentation abondante des partenaires fut mise à disposition des participants. Le déroulé de la journée Il y a eu 110 inscrits par coupon-réponse et 14 inscrits le jour même pour au final 102 participants. 48 questionnaires ont été retournés, soit un taux de réponse de 47%. La journée a été entièrement animée par Perrine MOULINIÉ, chargée de mission à Bourgogne Bâtiment Durable. 9h00 : Accueil, émargement et café. Offert par le Conseil régional de Bourgogne. 09h30 : Introduction de la journée. Dominique LAPOTRE, Vice-présidente du Conseil régional de Bourgogne, en charge de l environnement, du développement durable et de l éco-responsabilité Adjointe au maire de Sens Vice-présidente de la Communauté de communes du Sénonais Vice-présidente de Bourgogne Bâtiment Durable Didier CHATEAU, Directeur régional de l ADEME, Direction Bourgogne Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 3

4 9h50 : Energie et patrimoine communal, la dynamique bourguignonne Franck DUMAITRE, chargé de mission territoires, climat et urbanisme, ADEME Bourgogne. Loïc PUTHOD, Chef de service habitat, aménagement et cohésion sociale, Conseil régional de Bourgogne. 10h20 : Réussir la gestion énergétique de son patrimoine bâti Delphine BELLANGER (remplacement d Emmanuel GOY), pôle réseaux de chaleur, AMORCE. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 4

5 11h00 : Retour d expérience d une collectivité impliquée depuis 30 ans, Besançon Myriam NORMAND, directrice de la maîtrise de l'énergie de la ville de Besançon. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 5

6 11h40 : Questions/Réponses avec la salle avec les 2 intervenants. Toutes les présentations Powerpoint et les vidéos de la journée sont téléchargeables sur le site internet de Bourgogne Bâtiment Durable 12h15 : Déjeuner. Café offert par le Conseil régional de Bourgogne 14h00 : 1 re Table ronde - Pourquoi et comment lancer une politique de gestion énergétique de son patrimoine? Intervenants : Démarche d accompagnement, le conseil en énergie partagée : Dominique CORDELIER, spécialiste en efficacité énergétique des bâtiments à l Agence technique départementale de Saône-et-Loire (71) Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Témoignage d une collectivité de habitants : Denis COLOMBA, référent énergie, Clamecy (58). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Exemples de collectivités accompagnées : Jérémy FOURRAGE, chargé de mission énergie, SIEEEN (58). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 6

7 Suivi des consommations, évaluation des programmes : François PETITPREZ, chef de projet GEP-Web, SSInergie (71) Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Successivement, chaque intervenant a présenté ses actions, son témoignage et ses retours d expériences, suivis des questions de l animatrice aux intervenants. Puis, il y eu un moment d échanges avec la salle. 15h15 : 2 ème Table ronde - Comment mettre en œuvre et financer la politique de gestion énergétique de son patrimoine? Intervenants : Pérenniser les actions : Magali DOIX, ingénieur qualité environnementale des bâtiments, direction des bâtiments, Auxerre (89). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Témoignage d une collectivité de 822 habitants : Maxime GAUTRAIN, maire d Arleuf (58). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Valorisation collective des certificats d économie d énergie : Pascaline FISCH, responsable de la cellule énergie, SICECO (21). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 7

8 Exemples de Contrat de Performance Energétique : Laurent CHANUSSOT, chargé de mission, Rhônalpénergie Environnement (69). Crédit photo : Bourgogne Bâtiment Durable Tiers financement pour la rénovation globale : Régis POUYET, chef de projet, Société publique locale OSER (69). Successivement, chaque intervenant a présenté ses actions, son témoignage et ses retours d expériences, suivis de quelques questions de l animatrice aux intervenants de cette table ronde. Puis, il y eu un moment d échanges avec la salle. 16h30 : Conclusion. Pierre TERRIER, président de Bourgogne Bâtiment Durable Les échanges qui se sont tenus lors de cette journée sont disponibles en vidéo en téléchargement sur le site internet de Bourgogne Bâtiment durable Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 8

9 L évaluation de la journée par 47% des participants 1- Quel est le profil des répondants? Lors de la première journée technique consacrée à la réglementation thermique des bâtiments, celle-ci avait majoritairement réuni des architectes (32%) et des bureaux d études (13%). La deuxième édition consacrée à la rénovation énergétique des copropriétés a suscité un intérêt beaucoup plus large et a permis de toucher de nouvelles catégories d acteurs (cf. tableau cidessous). Composition du public répondant de la 2 ème journée : Composition du public répondant de la 3 ème journée : nbre % Entreprise % Bureau d'études % Syndic % Copropriétaire % Représentant d'association % Autre % Architecte % Autre % Enseignant-Formateur-Animateur % Agent de collectivité % Agent de l'état % Elu ou représentant d'un élu % Nbre % Agent de collectivité % Elu ou représentant d'un élu % Représentant d'association % Bureau d'études % Autre % Agent de l'état % Entreprise % Enseignant-Formateur-Animateur % Architecte % Copropriétaire % Syndic % Organisme HLM % Cette 3 ème édition a donc touché un public dont la composition est encore différente des éditions antérieures, et correspond plutôt à la thématique visée (agents de collectivités et élus : presque 47% des répondants). 2- Quels ont été les vecteurs de connaissance de la tenue de cette journée? Près de 64% des répondants ont eu connaissance de cette journée par courriel (63% lors de la 2 ème édition), principal mode de diffusion utilisé par Bourgogne Bâtiment Durable (BBD). 28% des répondants ont été informés grâce aux réseaux des partenaires. (Pour mémoire : 26% lors de 2 ème journée technique, 10% pour la 1 re ). Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 9

10 3- Quelles ont été les motivations d inscription? Troisième journée technique : Pour mémoire, précédente journée technique : % Le contenu du programme dans son ensemble 65.96% Le/les thème(s) traité(s) 55.32% La possibilité d'échanger avec les participants 27.66% Les intervenants de la journée 12.77% Le/les thème(s) traité(s) 67.01% Le contenu du programme dans son ensemble 56.70% La possibilité d'échanger avec les participants 21.65% Les intervenants de la journée 8.25% Le contenu du programme dans son ensemble (pour 66% des répondants, contre 56,7% lors de l édition précédente), les thèmes traités au cours de cette journée (55% des répondants, contre 67% lors de la précédente édition) ont motivé la venue des participants. A noter que 27,6% des répondants ont apprécié la possibilité d échanger avec les participants, contre 21,6% lors de la précédente édition. 4- Connaissance des répondants concernant la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités? Un plus de la moitié des répondants affirme ne pas connaître en détail la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités, ce qui tend à confirmer que ces répondants étaient venus chercher des informations, voir acquérir des connaissances sur un sujet qu ils ne maîtrisent pas. 5- Les avis concernant le contenu des interventions 99,9% des répondants ont trouvé le contenu des interventions accessible et/ou adapté. Cependant un répondant aurait préféré des apports plus techniques, et deux auraient préféré des apports moins techniques. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 10

11 6- Les appréciations des participants Concernant la qualité des éléments techniques abordés : Notes allant de 1 «non satisfaisante» à 5 «très satisfaisante» ou X si «sans opinion». 66% des répondants ont trouvé satisfaisante voire très satisfaisante la qualité des éléments techniques abordés, contre 50% lors de la précédente édition. Seuls 4% sont peu satisfaits, contre 3% d insatisfaits lors de la 2 ème édition. Concernant les modalités d intervention : présentations générales et techniques, tables rondes, échanges : Notes allant de 1 «non satisfaisantes» à 5 «très satisfaisantes» ou X si «sans opinion». 81% des répondants ont trouvé satisfaisantes voire très satisfaisantes les modalités d intervention, contre 62% lors de la précédente édition. Seul 2% des répondants sont peu satisfaits. Concernant la qualité des interventions : Notes allant de 1 «non satisfaisante» à 5 «très satisfaisante» ou X si «sans opinion». 89% des répondants ont trouvé satisfaisante voire très satisfaisante la qualité des interventions contre 74% lors de la précédente édition. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 11

12 Concernant l utilité des contenus dans le cadre de l activité du participant ou de sa structure : Notes allant de 1 «non satisfaisante» à 5 «très satisfaisante» ou X si «sans opinion». 70% des répondants ont trouvé satisfaisante voire très satisfaisante l utilité des contenus dans le cadre de leurs activités ou pour leur structure contre 55% lors de la précédente édition. Pour 100% des élus et 90% des agents de collectivités, cela concerne la totalité des contenus. Cela tend à confirmer que le sujet de la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités est en plein «boom». 7- Ce que cette journée a apporté aux participants Concernant l opportunité de nouer des contacts : Notes allant de 1 «non satisfaisante» à 5 «très satisfaisante» ou X si «sans opinion». 40% des répondants sont satisfaits voire très satisfaits de l opportunité de nouer des contacts lors de cette journée contre 32% lors de la précédente édition, 40% moyennement satisfaits contre 34% lors de la précédente édition, et 15% peu satisfaits. Concernant l apport d une meilleure connaissance de la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités : Notes allant de 1 «non satisfaisant» à 5 «très satisfaisant» ou X si «sans opinion». 64% des répondants sont satisfaits voire très satisfaits concernant l acquisition d une meilleure connaissance de la gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités (score identique obtenu lors de la précédente édition), dont 81% des agents de collectivités. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 12

13 Concernant l apport de nouvelles idées (clés de compréhension, méthodes, enjeux, techniques, ) : Notes allant de 1 «non satisfaisant» à 5 «très satisfaisant» ou X si «sans opinion». Cette journée a permis à 66% des répondants d aller plus en avant dans la compréhension de la thématique (pour mémoire, ils étaient 69% à le déclarer lors de la précédente journée technique, et 48% lors de 1 re édition). 32% sont moyennement satisfaits. Concernant l apport des éléments techniques pour agir : Notes allant de 1 «non satisfaisant» à 5 «très satisfaisant» ou X si «sans opinion». 96% des répondants s estiment moyennement satisfaits à très satisfaits quant à la qualité des éléments techniques évoqués, contre 84% lors de 2 ème journée technique, et 76% pour la 1 re. 4% des répondants se disent peu satisfaits, contre 11% lors de la 2 ème journée, tandis qu aucun n est insatisfait (pour mémoire, ils étaient 10% lors de la 1 re journée technique). 8- Les aspects logistiques de la journée Concernant le format (1 journée, présentations générale et technique, tables rondes et retours d expériences) : Notes allant de 1 «non satisfaisant» à 5 «très satisfaisant» ou X si «sans opinion». 89% des répondants sont satisfaits à très satisfaits du format proposé, contre 73% lors de la précédente édition. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 13

14 Concernant les documents mis à disposition (dossier participant, publication, documents sur table, ) : Notes allant de 1 «non satisfaisants» à 5 «très satisfaisants» ou X si «sans opinion». Lors de cette journée, 79% des répondants ont jugé les documents mis à leur disposition satisfaisants voire très satisfaisants, contre 75% lors de l édition précédente. Concernant le temps alloué aux échanges : Notes allant de 1 «non satisfaisant» à 5 «très satisfaisant» ou X si «sans opinion». 11% des répondants sont moyennement satisfaits du temps qui a été consacré aux échanges lors de cette journée, contre 34% lors de la précédente édition. 87% sont satisfaits voire très satisfaits (pour mémoire, ils étaient 23% lors de la précédente journée technique et 77% lors de la 1 re ). Aucun n est insatisfait, alors que 9% d entre eux s estimaient non satisfaits lors de la 2 ème journée technique. Concernant les modalités d inscription : Notes allant de 1 «non satisfaisantes» à 5 «très satisfaisantes» ou X si «sans opinion». 91% des répondants ont jugé satisfaisantes voire très satisfaisantes les modalités d inscription à cette journée. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 14

15 Concernant la qualité de l accueil (lieu, salle, accessibilité, ) : Notes allant de 1 «non satisfaisante» à 5 «très satisfaisante» ou X si «sans opinion». 95% des répondants ont jugé satisfaisante voire très satisfaisante la qualité de l accueil de cette journée (pour mémoire, ils étaient 100% lors de la précédente journée technique, et 88% pour la 1 re édition). 9- La journée dans son ensemble Les contenus correspondaient-ils à ce que les répondants avaient lu dans le programme proposé? 100% des réponses sont positives, contre 98% lors de la dernière édition. Concernant les attentes des répondants : 85% des répondants sont satisfaits voire très satisfaits de cette journée technique, contre 94,9% lors de la précédente journée technique. Les répondants pensent-ils revenir à d autres évènements organisés par Bourgogne Bâtiment Durable? 100% des répondants ont déclaré qu ils reviendront. Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 15

16 Journée technique BBD - 18 juin 2013 à Dijon - Gestion énergétique du patrimoine bâti des collectivités 16

Résumé et évaluation

Résumé et évaluation Résumé et évaluation Journée technique BBD - 13 décembre 2012 à Dijon - Rénovation énergétique des copropriétés 2 Cette journée s inscrit dans la dynamique régionale en matière de construction durable

Plus en détail

Résumé et évaluation

Résumé et évaluation Résumé et évaluation 7 ème journée de la construction durable en Bourgogne - 11 juin 2015 - Dijon - Rénovation énergétique des maisons individuelles 2 Cette journée s inscrit dans la dynamique régionale

Plus en détail

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs

Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N 15 Culture pour tous par un maillage et des évènements fédérateurs Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel Agglomération de Nevers, de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Valoriser de manière globale l animation culturelle FICHE ACTION N

Plus en détail

Comité de concertation associatif représentatif

Comité de concertation associatif représentatif Vendredi 21 Mars 2008 RENCONTRE AVEC MONSIEUR JEAN-FRANÇOIS VITOUX DIRECTEUR DE LA MAISON DÉPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPÉES DU PAS-DE-CALAIS Rencontre Monsieur VITOUX Vendredi 21 mars 2008 1 sur

Plus en détail

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet

Note à l attention de Monsieur le Sous-Préfet PREFET DU NORD SOUS PREFECTURE DE DOUAI Affaire suivie par Charlotte Haremza Référente Marianne Tel : 03 27 93 59 74 Mail : sp-douai-charte-marianne@nord.pref.gouv.fr Douai, le 19 février 2015 Note à l

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

DOSSIER DE PRESSE. le 29 septembre 2011. au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie) Pour un développement concerté du milieu rural Martiniquais www.réseaurural.fr DOSSIER DE PRESSE «Assemblée du Réseau Rural Martinique» le 29 septembre 2011 au Domaine de Fond Saint Jacques (Sainte-Marie)

Plus en détail

Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux. Rencontre du 24 novembre 2011

Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux. Rencontre du 24 novembre 2011 L O G E M E N T L O G E M E N T S O C I A L S O C I A L Résultats du questionnaire de satisfaction Club Construction Durable Bureaux Rencontre du 24 novembre 2011 Le questionnaire 80 personnes présentes

Plus en détail

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012

Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Page 1 sur 9 Résultats de l enquête de satisfaction des clients professionnels - 2012 Objectifs et méthodologie de l enquête Afin de renforcer sa stratégie d amélioration continue au service du développement

Plus en détail

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord

Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes. Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Appel à projets : favoriser la mobilité des Nordistes Jérôme Dezobry Directeur Général Adjoint en charge de l Aménagement Durable Département du Nord Introduction Favoriser la mobilité des Nordistes par

Plus en détail

30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite

30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite INVITATION CONFÉRENCE 30 septembre 2010 14h00 Auditorium Maison de l Habitat Entrée gratuite Organisée par : énergies et climat Rendez-vous pour un habitat durable Nombreuses sont les collectivités locales

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Journées nationales de formation des élu-es municipaux Les fondamentaux de la prise de fonction

Journées nationales de formation des élu-es municipaux Les fondamentaux de la prise de fonction Journées nationales de formation des élu-es municipaux Les fondamentaux de la prise de fonction Présentation générale Le mandat municipal requiert de développer des compétences spécifiques dans un délai

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014

Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4. Appel à projets - Campagne 2014 Communauté Académique de Recherche (ARC) ENERGIES ARC 4 Appel à projets - Campagne 2014 La Région Rhône-Alpes a lancé en juillet 2011 la mise en place de huit Communautés de Recherche Académique (ARC)

Plus en détail

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés

DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés DU DIAGNOSTIC ENERGETIQUE DU BATI ANCIEN A LA DIFFUSION DES CONNAISSANCES Méthodologie et cas pratiques de villes françaises à secteurs protégés Anaïs Cloux Chargée de mission Patrimoine et Développement

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG CONTEXTE Par rapport à la formation d éco conseiller La mise en situation professionnelle dans le cadre de

Plus en détail

Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies

Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies Journée thématique Hydroélectricité SEM EnR Syndicat d Énergies 27 septembre2013 Points abordés Missions des Syndicats d Énergies Développement des EnR Structure locale adaptée : Société d Économie Mixte

Plus en détail

Table ronde sur le financement

Table ronde sur le financement Table ronde sur le financement ---- ADEME : ses dispositifs d accompagnement technique et financier --------- FEDER et prêt CV de la CDC -------------------- Transformer les économies d énergies en capacité

Plus en détail

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI

AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES. Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI AIDE A L EVALUATION DES RPS DANS LES COLLECTIVITES Date : 13/10/2015 PREVENTICA LYON Intervenants : Franck DALPAN, ACFI Programme Généralités Généralités Cadre réglementaire Démarche de prévention : Phases

Plus en détail

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes

Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Parc national de La Réunion Construction de la Maison du Parc national à la Plaine des Palmistes Projet pédagogique d éducation à l environnement pour un développement durable (2012-2013) 1. Présentation

Plus en détail

ENTREPRISE SOLARES BAUEN CONTRAT DE PROGRES IDEE ALSACE 2015-2018. Version du

ENTREPRISE SOLARES BAUEN CONTRAT DE PROGRES IDEE ALSACE 2015-2018. Version du ENTREPRISE SOLARES BAUEN CONTRAT DE PROGRES IDEE ALSACE 2015 - Version du 1 I Présentation de notre entreprise Notre activité Historique Faits et chiffres clés Nos motivations pour l adhésion à la signature

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération*

DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES. Etude de programmation pour Nom de l opération* DESIGNATION DU MAITRE D OUVRAGE CAHIER DES CHARGES Etude de programmation pour Nom de l opération* (Programme fonctionnel, architectural, urbanistique, technique et environnemental dans le cas d une réhabilitation)

Plus en détail

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015

Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Rénovation énergétique en copropriété Etapes d un projet Décembre 2015 Introduction : Ce document vise à présenter de manière chronologique les étapes d un projet de rénovation en copropriété. Vous y trouverez

Plus en détail

AVIS DE STAGE OBJET CIBLES

AVIS DE STAGE OBJET CIBLES Objet : Cycle «Constructions responsables» 2011-2012 Ecole Nationale des Travaux Publics de l'etat Direction de la Formation Continue courriel : dfc@entpe.fr Affaire suivie par : Aurélie NOIREZ, DFC 04

Plus en détail

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L organisation générale de la Mairie

Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS. L organisation générale de la Mairie Dossiers méthodologiques DURANTON CONSULTANTS L organisation générale de la Mairie Version actualisée le 8 octobre 2012 Adresse du siège social : 190 rue Lecourbe 75015 Paris Adresse de correspondance

Plus en détail

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions

Le référentiel mission et Profil de Poste de. l d et de contre les. Animateur Insertion Lutte. Exclusions Le référentiel mission et Profil de Poste de l d et de contre les Animateur Insertion Lutte Exclusions Préambule 1. La jeunesse, le Département du Nord et la Fédération des centres sociaux du Nord : Une

Plus en détail

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale

Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Registres, critères et indicateurs de l utilité sociale territoriale Quelques exemples Méthodologie et accompagnement Introduction Ce document présente quelques registres, critères et indicateurs d évaluation

Plus en détail

Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul

Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul . Compte rendu de la réunion publique du 12 janvier 2012 à Saint-Vincent de Paul 2 SOMMAIRE 1. INTRODUCTION...3 1.1. CONTEXTE DE LA REUNION PUBLIQUE...3 1.2. INTRODUCTION DE MONSIEUR LE MAIRE...4 1.3.

Plus en détail

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS :

1. CONTEXTE : 2. CADRE GENERAL DE L APPEL A PROJETS : Appel à projets Bâtiments Aquitains Basse Consommation REGLEMENT 1. CONTEXTE : Réduire la consommation d énergie est une nécessité pour répondre aux défis du changement climatique et à l épuisement des

Plus en détail

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME

Les dispositifs d accompagnement de l ADEME Les dispositifs d accompagnement de l ADEME ADEME Lorraine Laurent POULAIN Déchets / Eco-conception / Ecologie Industrielle et Territoriale 1 1/ L ADEME : UNE AGENCE PUBLIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION

Plus en détail

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité

L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité L accueil de l enfant pour une meilleure parentalité FORUM N 5 Président de séance : Christine GENET, Adjointe au Maire de Metz, Vice-Présidente de l UNCCAS. Intervenants : Jean Louis HAURIE, Directeur

Plus en détail

BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011

BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011 BILAN FORMATION ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE Du Lundi 14 au Vendredi 18 Mars 2011 Pilotage Ville de Papeete/Mission d Aide et d Assistance Technique (MAAT) SJS/Association Agir pour l Insertion (API)

Plus en détail

Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière. Guide à destination des acteurs de la construction

Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière. Guide à destination des acteurs de la construction Cheminement et points clefs pour une rénovation énergétique d une habitation particulière Guide à destination des acteurs de la construction Juin 2012 3 Introduction En 2011, ARCENE initiait une dynamique

Plus en détail

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie

Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie Dispositif de soutien aux dynamiques de conversion en agriculture biologique en Picardie 2013 1 1. Contexte et enjeux, d un dispositif complémentaire aux mesures d aide en faveur de l agriculture biologique

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 " Prévention du risque infectieux " Depuis leur création, Uniformation et Unifaf accompagnent les employeurs et les salariés dans leur démarche de professionnalisation.

Plus en détail

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que :

Issue du référentiel AFAQ Service Confiance Qualiville, la certification repose sur plusieurs engagements de service, tels que : Résultats de l enquête de satisfaction 2015 1 I. RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS Délivrée par AFNOR (Agence Française de Normalisation), la certification Qualiville a été obtenue par la Mairie Centrale

Plus en détail

Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation?

Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation? Le réaménagement des Halles de Paris : quelle concertation? Camille Gardesse Le projet de réaménagement des Halles est l'objet d'une couverture médiatique ponctuelle mais il demeure peu étudié. Comment

Plus en détail

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013

«Ma première pierre» DE PRESENTATION DOSSIER 8 JANVIER 2013 DOSSIER DE PRESENTATION 8 JANVIER 2013 «Ma première pierre» Reconduction et actualisation en 2013 du dispositif d aide aux primo-accédants modestes, acquéreurs d un logement neuf ou ancien avec travaux,

Plus en détail

Projet culturel et artistique de l Adem Florida

Projet culturel et artistique de l Adem Florida Projet culturel et artistique de l Adem Florida L Adem/ Florida a défendu et mis en œuvre depuis 1999, un projet culturel et artistique validé par l assemblée générale extraordinaire de l Adem du 05 février

Plus en détail

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire»

Appel à projets. Réseau Rural Régional Midi Pyrénées. «Territoire et gouvernance alimentaire» Appel à projets Réseau Rural Régional Midi Pyrénées «Territoire et gouvernance alimentaire» Cet appel à projets est co financé par la Région Midi Pyrénées, la DRAAF de Midi Pyrénées et l Union Européenne

Plus en détail

Développement durable

Développement durable Développement durable le 27 novembre 09 > Programme U n g r a n d d é b a t L i l l e M é t r o p o l e C o m m u n a u t é u r b a i n e Développement durable le 27 novembre 2009 En mobilisant élus, experts,

Plus en détail

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire

Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Projet d'établissement et approche systémique : un lycée professionnel agricole s'engage dans une démarche d'agenda 21 1 scolaire Bertrand Gaufryau Depuis fin 2007, le lycée professionnel rural Sainte

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation é 1/6 Contexte Mettre la science à portée de tous, c'est l'objectif des structures de diffusion des savoirs scientifiques. Mais sciences et territoires méritent de tisser des liens

Plus en détail

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME?

QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? Contrat n FR/06/B/P/PP-152512 QUEL ACCOMPAGNEMENT POUR L ENTREPRISE QUI FORME? REUNION DU PARTENARIAT FRANÇAIS : CCCA-BTP, MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, CREDIJ Paris, le 22 janvier 2008 de 10 h à

Plus en détail

[Compte rendu] L après crise : Une économie d ingénieur? Colloque CNISF, le 8 octobre 2009. Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI

[Compte rendu] L après crise : Une économie d ingénieur? Colloque CNISF, le 8 octobre 2009. Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI le 31 octobre 2009 [Compte rendu] Colloque CNISF, le 8 octobre 2009 L après crise : Une économie d ingénieur? Par : Jérémy CROS, secrétaire général du BNEI SOMMAIRE 1. TABLE RONDE : "L INGÉNIEUR ET L INNOVATION"...

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

VILLES ET TERRITOIRES Politiques et Pratiques de l Urbanisme

VILLES ET TERRITOIRES Politiques et Pratiques de l Urbanisme Université de Nantes Faculté de droit et des sciences politiques Institut de Géographie et d Aménagement Régional 2010-2011 Master 2 Ecole d Architecture de Nantes VILLES ET TERRITOIRES Politiques et Pratiques

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois

Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois Guide pratique pour le développement touristique sur le Pays Beaunois 20082008-2013 Passer de l idée à l action pour notre Territoire! Le Pays Beaunois Le Pays Beaunois est un espace qui, depuis 2004,

Plus en détail

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE

F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE F.S.E 2000/2006 PROJET DE RAPPORT DE CLOTURE INTRODUCTION : RAPPEL DU CONTEXTE ET DES OBJECTIFS DU RAPPORT FINAL PARTIE 1 EVOLUTION DU CADRE OPERATIONNEL DU DOCUP OBJECTIF 2 EN HAUTE-NORMANDIE 1.1 Le DOCUP

Plus en détail

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath

Les Villas Pélissier à Rouen. Photographies : Eric Bernath Les Villas Pélissier à Rouen Collection images 4 Photographies : Eric Bernath Collection images Les Villas Pélissier à Rouen Eric Bernath Septembre 2012 Ministère de l'ecologie, du Développement durable

Plus en détail

BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES

BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES BOIS-ENERGIE : LES RESEAUX DE CHALEUR CONTRIBUENT AU DEVELOPPEMENT DES TERRITOIRES DOSSIER DE PRESSE Le 16 octobre 2012 Sainte-Tulle (04) Contact presse : Isabelle Desmartin / 04 42 65 78 14 isabelle.desmartin@communesforestieres.org

Plus en détail

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes

La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes La participation citoyenne dans les collectivités en politique de la ville du Centre et du Poitou-Charentes Synthèse du sondage réalisé entre juin et septembre 2014 Septembre 2014 Les collectivités en

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE

Fiche action 52. Accompagnement à la parentalité. 7 Education 8 Habitat 9 Culture, loisirs 10 Emploi 11 Justice 12 Autre, précisez : SECTEUR SANITAIRE Intitulé de l action : Fiche action 52 Accompagnement à la parentalité Formation Petite Enfance "Maladies hivernales et Prévention" (Réseau bronchiolite du Nord) 1) Quel est votre secteur d intervention?

Plus en détail

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action

Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre d un Plan de Formation-Action Pour l appropriation et la déclinaison du positionnement touristique du Pays du Bugey par ses acteurs touristiques Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES

GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES GRENELLE DE L ENVIRONNEMENT, 2007 2010 : DU PROJET À LA MISE EN ŒUVRE DANS LES TERRITOIRES Grenelle de l environnement : Bilan de trois années de travail 2007-2010 : des intentions à la mise en oeuvre

Plus en détail

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer

Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Mission de définition d un programme pour la Maison du Parc naturel régional de Camargue aux Saintes Maries de la Mer Contexte de l opération : Situé à Pont de Gau sur la commune des Saintes-Maries-de-la-Mer,

Plus en détail

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 -

INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Rapport de jury INGENIEUR DES SERVICES TECHNIQUES PUBLIC - Session 2014 - Concours public pour l accès corps des Ingénieurs des services techniques de la commune de Paris Septembre 2014 1 1. Rappel du

Plus en détail

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E.

Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Audits et Suivis énergétiques Session 2010 2011 C.E.E. Syndicat Départemental d Électricité et d Énergies de Lot-et-Garonne 26 rue Diderot 47031 AGEN Cedex Tél : 05 53 77 65 00 Fax : 05 53 77 72 78 www.sdee47.fr

Plus en détail

L Association pour le développement de l économe sociale et solidaire

L Association pour le développement de l économe sociale et solidaire HABITAT GROUPÉ ET ORGANISMES HLM : UNE UTOPIE RÉALISABLE ET REPRODUCTIBLE? par Emilie Cariou* * Etudiante, titulaire d un master 2 mention administration, management et économie des organisations, spécialité

Plus en détail

Prix DOSSIER DE PRÉSENTATION. www.energies-citoyennes.fr

Prix DOSSIER DE PRÉSENTATION. www.energies-citoyennes.fr Prix DOSSIER DE PRÉSENTATION 2 ème édition www.energies-citoyennes.fr Prix 2 Sommaire Présentation du prix p. 4 Critères d appréciation p. 5 Modalités de participation p. 9 Dossier de candidature p. 12

Plus en détail

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux

inet La formation des élèves administrateurs territoriaux inet La formation des élèves administrateurs territoriaux Institut National des Études Territoriales Devenir administrateur territorial c est : être lauréat d un concours de haut niveau, intégrer la grande

Plus en détail

Présentation du service

Présentation du service Présentation du service Conseil en Energie Partagé (CEP) en Pays Vallée de la Sarthe Mutualiser un technicien spécialisé en énergie pour proposer un conseil personnalisé et ainsi faire des choix pertinents

Plus en détail

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013

Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé. Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déploiement de la démarche qualité en promotion de la santé Journée nationale du 8 Novembre 2013 Déroulement de la journée Déroulé de la journée 3 10h00-11h00 - Présentation des résultats de l évaluation

Plus en détail

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011

Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Mobilisation des acteurs publics et privés en Pays Basque autour du DD Comité régional A21 29 juin 2011 Plan Le dispositif d animation du Pays Basque Le projet de territoire et l agenda 21 L engagement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES

DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES DOSSIER DE PRESSE UNE SOLUTION INNOVANTE AU SERVICE DES COPROPRIETES CONTACTS PRESSE: Socotec : Delphine Bouchez & Camille Jullien delphine.bouchez@moonpress.fr - 01 46 08 63 18 camille.jullien@moonpress.fr

Plus en détail

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT

Martine Jardiné. Sigrid MonnieR RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT , UNE IDENTITE RÉPONDRE AUX BESOINS D HABITER PARTOUT EN GIRONDE AU CŒUR DE LA MISSION DE GIRONDE HABITAT Martine Jardiné Sigrid MonnieR Présidente de Gironde Habitat Vice-présidente du Conseil départemental

Plus en détail

5èmes. Rencontres Energivie

5èmes. Rencontres Energivie 5èmes Rencontres Energivie 1 Atelier 4 L offre de formation initiale et continue pour la mise en œuvre de la basse consommation en Alsace : Etat des lieux Besoins et pistes 2 Présentation de la démarche

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie

Ministère des affaires sociales et de la santé. Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Ministère des affaires sociales et de la santé Caisse nationale de solidarité pour l Autonomie Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l autonomie, des personnes âgées et des personnes

Plus en détail

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes

Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui Sécurité Pôle Routière d Appui Poitou-Charentes Sécurité Routière Poitou-Charentes Octobre 2014 1 Intégration de la Sécurité Routière dans les champs de compétence des communes Pôle d Appui

Plus en détail

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation)

Code de l événement : JACOM/001 Possibilité de s inscrire seulement sur une journée (à préciser lors de la réception de la convocation) Contacts : Véra BRODU, conseillère formation, INSET de Montpellier vera.brodu@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 58 Marie-Ange VILLARD, assistante marieange.villard@cnfpt.fr Tél. : 04 67 99 76 52 Code de l événement

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE Appel à candidatures pour recruter des experts en formation et appui conseil court terme Les candidatures sont ouvertes aux expertises internationales

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES

DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES DOSSIER DE PRESSE LE GROUPE SEB LANCE UN SERVICE DE LOCATION D APPAREILS CULINAIRES SOMMAIRE 1- Eurêcook, un nouveau service de location d appareils culinaires 2- Un service qui s inscrit à l avant-garde

Plus en détail

Objet : mise en place d actions de formation à destination des responsables de plateformes.

Objet : mise en place d actions de formation à destination des responsables de plateformes. Département des Ressources Humaines Bureau des Formations Scientifiques et de Soutien à la Recherche Paris, le 16/02/2010 Cahier des charges Objet : mise en place d actions de formation à destination des

Plus en détail

RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin

RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin RENCONTRES TERRITORIALES DE LA COHESION URBAINE 15-16 mai 2014 à Pantin Problématique générale de l évènement Les 2èmes rencontres territoriales de la cohésion urbaine s inscrivent dans la nouvelle étape

Plus en détail

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles :

FICHE PROSPECTIVE. Chargé-e de mission environnement et développement durable ASSOCIATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Autres intitulés possibles : Autres intitulés possibles : Chargé-e d accompagnement environnement et développement durable Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e de médiation environnement et développement

Plus en détail

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique

1- Mobiliser la société autour des thèmes de la sobriété et de l efficacité énergétique Cahier d acteur de l Assemblée des départements de France Débat national transition énergétique 2013 L Assemblée des départements de France souscrit au débat national transition énergétique voulu par le

Plus en détail

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque

Un AGENDA 21. Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Un AGENDA 21 pour Yvré l'evêque Au coeur de notre projet municipal 2008-2014, la majorité avait inscrit une thèmatique autour du développement durable et de l Agenda 21

Plus en détail

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010

Maison de l Habitant. Bilan du pôle ressource de l agglomération. Grenobloise, 2009. Programmation 2010 Maison de l Habitant Bilan du pôle ressource de l agglomération Grenobloise, 2009 Programmation 2010 1. Les visites de sites 2. Les ateliers thématiques 3. Les formations 4. Programmation 2010 5. Budget

Plus en détail

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire

Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire erergere Projet de Revitalisation de Centre-Bourg et de Développement du Territoire Jeudi 10 décembre 2015 - REUNION PUBLIQUE Compte-rendu 53 Personnes présentes Mot d accueil et introduction par Mme HAMARD

Plus en détail

DOSSIER PRESSE MONTLOUIS-SUR-LOIRE 18 FÉVRIER 2014. www.journeedelacom37.fr

DOSSIER PRESSE MONTLOUIS-SUR-LOIRE 18 FÉVRIER 2014. www.journeedelacom37.fr DOSSIER PRESSE MONTLOUIS-SUR-LOIRE 18 FÉVRIER 2014 www.journeedelacom37.fr 2 SOMMAIRE 1. UN MOT D'ANTOINE BURBAUD & DELPHINE CLÉMENCEAU 2. PRÉSENTATION DE L'ÉVÉNEMENT : Qu'est-ce que la communication institutionnelle

Plus en détail

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master

Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation en vue du renouvellement de l autorisation à délivrer des diplômes valant grade de licence et de master Diplôme d Etudes En Architecture (DEEA)

Plus en détail

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire

Enquête 2013. Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Projet «Maison de l Emploi et Développement Durable» - M3D - Présentation des résultats de l enquête auprès des entreprises du bâtiment du territoire Enquête 2013 Cette opération est cofinancée par l Union

Plus en détail

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique Lignes de partage entre les crédits FEADER LEADER et les autres crédits Européens : PO FEDER FSE et FEADER «droit commun» notamment 1 Principes

Plus en détail

CR GT n 1 du 15 mars : Energie et patrimoine communal

CR GT n 1 du 15 mars : Energie et patrimoine communal CR GT n 1 du 15 mars : Energie et patrimoine communal 19 personnes au total avec intervenants (voir feuille de présence ci jointe) 1-Intro et objectifs du GT : -Genèse de ce GT : objectif Plan Climat du

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la. Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2010 Ce fichier nu m é r i q u e ne peut être repr o d u i t, représe

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET APPEL A MANIFESTATION D INTERET Ouvert aux organismes bancaires et financiers Pour accompagner la politique régionale en faveur de la réhabilitation énergétique et environnementale des logements anciens

Plus en détail

1. Présentation du projet

1. Présentation du projet SONDAGE RAPPROCHER L ÉCOLE DES FAMILLES 1. Présentation du projet Le 31 mars dernier, une soirée d échanges à l intention des parents a été organisée par l Organisme de participation des parents de l école

Plus en détail

Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010

Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010 Le territoire du pays de Saint-Brieuc se dote d une Agence Locale de l Energie Dossier de présentation Juin 2010 Contact : 02 96 52 15 70 - : ale.stbrieuc@gmail.com Suivre les consommations énergétiques

Plus en détail

Les universités d été en un clin d œil!

Les universités d été en un clin d œil! Les universités d été en un clin d œil! 10 mercredi 12H-13h accueil café 13h15-14h15 PLÉNIÈRE D OUVERTURE 14h30-15h15 FORUMS : VERS LE RESPONSABLE 2020 15h15-15h45 RENDEZ-VOUS BUSINESS ANIMATIONS 15H45-17H

Plus en détail

Bilan Carrefour des Métiers et de la Formation Vendredi 21 octobre 2011 SAINT JUST

Bilan Carrefour des Métiers et de la Formation Vendredi 21 octobre 2011 SAINT JUST Bilan Carrefour des Métiers et de la Formation Vendredi 21 octobre 2011 SAINT JUST Objectifs opérationnels : En direction des demandeurs d emploi Informer sur les métiers dits de l économie verte, sur

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux

4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux Module 4 : Performance énergétique 4.1 - Améliorer l efficacité énergétique dans les collectivités et les logements sociaux réservée : 460 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES de l Agenda 21 du Pays Soutenir l'éco-construction

Plus en détail