GESTION MONÉTAIRE INTRODUCTION...3. ACTIVITÉ 1 : Épargner ou investir ACTIVITÉ 2 : Sauver pour des jours plus tristes...31

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GESTION MONÉTAIRE INTRODUCTION...3. ACTIVITÉ 1 : Épargner ou investir...13. ACTIVITÉ 2 : Sauver pour des jours plus tristes...31"

Transcription

1 INTRODUCTION...3 CORRESPONDANCE DES NORMES D'ÉDUCATION ÉCONOMIQUE PERSONNELLE...8 NORMES DE LA FONDATION CANADIENNE D ÉDUCATION ÉCONOMIQUE...9 ÉVALUATION D UNITÉ ACTIVITÉ 1 : Épargner ou investir...13 Projection 1 : POINTAGE ÉPARGNER OU INVESTIR Projection 2 : ÉPARGNER OU INVESTIR Document 1 : JETEZ UN BON COUP D'OEIL À UN CHÈQUE DE PAIE Document 2 : LA REALISATION D'UN PLAN FINANCIER RÉUSSI Document 3 : ÉTABLIR MES OBJECTIFS FINANCIERS Projection 3 : AIDE À LA PLANIFICATION FINANCIÈRE Document 4 : ÉTABLIR MON BUDGET MENSUEL ACTIVITÉ 2 : Sauver pour des jours plus tristes...31 Projection 1 : SAUVER POUR DES JOURS PLUS TRISTES Projection 2 : DES RAISONS D ÉPARGNER Document 1 : SOUCIS ET PROBLÈMES DE L ÉPARGNE Document 2 : DES LIEUX POUR ÉPARGNER Document 3 : OÙ ÉPARGNER? Projection 3 : Un aperçu des lieu pour épargner de l'argent GESTION MONÉTAIRE 1 GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ

2 ACTIVITÉ 3 : 1+1 = Épargner...41 Projection 1 : LES TYPES D INTÉRÊT Document 1 : INTÉRÊT SIMPLE OU COMPOSÉ Document 2 : L IMPACT DES RETOURS SUR L'ÉPARGNE Projection 2 : RÉGLEMENTATION SUR L ÉPARGNE ACTIVITÉ 4 : Investir pour le long terme...48 Projection 1 : ÉPARGNER OU INVESTIR Projection 2 : ÉPARGNER OU INVESTIR, UN HISTORIQUE Projection 3 : DES LIEUX POUR INVESTIR Document 1 : CARACTÉRISTIQUES DES INVESTISSEMENTS.. 55 Document 2 : DES QUESTIONS À POSER AVANT D INVESTIR Projection 4 : LA CONFIDENTIALITÉ ET LA SÉCURITÉ SUR INTERNET Document 3 : ÉTABLIR MES OBJECTIFS FINANCIERS GESTION MONÉTAIRE 2 GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTA GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉTAIRE GESTION MONÉ

3 INTRODUCTION Ce matériel est conçu à des fins éducatives seulement. Les opinions exprimées dans ce matériel ne sont pas nécessairement celles de Citi et de ses filiales. Si un avis d expertise juridique, financière, ou autre, est requis, il faudrait le demander à un professionnel qualifié. VUE D ENSEMBLE DE LA SECTION Épargner pour des jours plus tristes est une vieille tradition canadienne qui semble disparaître. Ou non? Les épargnes personnelles des Canadiens ont baissé régulièrement au cours des trois dernières décennies. Dans les années 80, l épargne personnelle en pourcentage du revenu personnel disponible était d environ 15 pourcent. Au début des années 90, le taux était d environ 9 pourcent. En 2001, il était d environ 5 pourcent, et en 2004, il était seulement de 1,5%. Ceci suggère que la famille canadienne moyenne dépense presque tout ce qu elle gagne et n épargne presque rien. Est-ce vrai? Oui et non. Une étude de 2004 menée par la firme de sondage Ipsos Reid indique que 58 pourcent des Canadiens épargnaient de l'argent pour des "jours sombres", mais que seulement 25 pourcent avaient au moins trois mois de dépenses courantes en économies à la banque. En outre, 47 pourcent des Canadiens disent qu aucune partie de leurs revenus après impôt n est virée automatiquement dans un plan ou un compte d épargne. En comparaison, 35 pourcent disent qu ils virent entre 1 et 10 pourcent, et 19 pourcent disent virer 10 pourcent ou plus. Moins de gens mettent des fonds dans des comptes d'épargne traditionnels, parce que les retours tendent à être plus faibles que les autres véhicules d'épargne, mais cela ne signifie pas que les gens n'économisent pas dans d'autres systèmes. Plusieurs tendances informelles d épargne méritent d être considérées : Certains groupes d origine sud-américaine, africaine, asiatique, et des Caraïbes forment des groupes d épargne informels par l entremise de leurs familles ou de leur congrégation, et prêtent l argent à leurs membres pour acheter des maisons, démarrer des entreprises, ou financer l éducation. Dans certaines familles, les parents plus âgés prêtent de l argent aux familles plus jeunes pour les aider à acheter des maisons ou faire d autres achats importants. Ce qui compte, c'est que peu importe comment les gens économisent ou ont accès à l épargne, ils doivent savoir comment prendre les bonnes décisions financières. 1 Statistiques Canada, base de données CANSIM GESTION MONÉTAIRE 3

4 INTRODUCTION Épargner ou investir Les experts financiers définissent habituellement l épargne comme une activité à court terme, d un à cinq ans, visant un but spécifique comme l achat d une nouvelle voiture, ou pour payer l acompte d une maison. L investissment, en comparaison, est un effort à long terme, comme mettre de l argent dans un fonds mutuel, un Régime enregistré d épargne-éducation (REEE), ou un Régime enregistré d'épargne-retraite (REER). En général, les investissements se font pour les dépenses majeures qui s étalent sur plusieurs années, comme la formation universitaire ou la retraite. L avantage d investir sur une longue période est clair : L indice boursier composite S&P/TSX, qui sert généralement d'étalon pour l'ensemble du marché canadien, s'est multiplié par 13 depuis Un investissement de 1000$ en 1975 vaudrait donc 13000$ aujou d'hui. Si 1000$ étaient investis en 1925 dans un portefeuille diversifié d'actions canadienne courantes et que tous les dividendes étaient réinvestis, ils vaudraient 1,6 millions en 2004, alors que le même investissement en bons du Trésor (marché monétaire) vaudrait seulement $. En moyenne, le marché boursier rapporte 12 pourcent par année, dividendes inclus. Les taux d épargne, en comparaison, ont été beaucoup plus bas, entre 1,5 et 5 pourcent, dépendant généralement du temps pendant lequel les économies sont déposées. La Règle de 72 est un outil très utile pour comparer les choix d'épargne et d'investissement. Divisez 72 par le taux d'intérêt pour savoir combien de temps il faudra pour doubler la valeur de votre investissement. Si vous investissez à un taux de dans x années vous aurez 5000$ 10% 7,2 années 10,000$ 1000$ 8% 9 années 2000$ 500$ 4% 18 années 1000$ Remarquez que plus le taux d intérêt est élevé, moins il faut de temps pour que l argent double. Aussi, plus l intérêt est composé souvent, plus l argent profite rapidement. Le temps est un véritable ami pour toutes les personnes qui épargnent et investissent. Assurez-vous de mettre l accent sur ce principe important lors de vos présentations. Considérez les implications du temps : Le rendement sur les actions n'est pas garanti, donc, même si les moyennes des actions ont été plus hautes avec le temps, un investisseur qui a besoin d un montant spécifique à un moment GESTION MONÉTAIRE 4

5 INTRODUCTION spécifique ferait peut-être mieux avec un plan d investissement qui offre un rendement garanti. Des rentes, des certificats de placement garanti, ou des polices d'assurance en sont des exemples. L argent placé dans des comptes à long terme n'est pas disponible à court terme pour les urgences. Ceci comprend l argent investi dans les régimes de retraite, les REER et les régimes similaires. Il est parfois possible de retirer les fonds, mais il y a habituellement des pénalités sévères et des impôts à payer. L argent dans un compte d épargne traditionnel rapporte normalement que les autres investissements, mais les fonds sont plus faciles à obtenir en cas d'urgence. La plupart des gens ont besoin d une combinaison d épargne et d investissements pour atteindre leurs objectifs financiers à court et à long terme. Le montant exact de chacun et la répartition entre chaque catégorie appartient à chaque personne ou famille. ADAPTER LA PRÉSENTATION À VOTRE AUDITOIRE Apprendre à gérer l argent n est pas facile. En fait, ça peut meme être assez compliqué. Aidez les membres de votre auditoire à bâtir leur confiance et à garder l'esprit ouvert sur l'éducation économique. Encouragez-les à s'arrêter, regarder, et à écouter les informations financières. Ils réaliseront bientôt qu il y a beaucoup à apprendre et qu'il y a plusieurs sources fiable pour les conseils d épargne et d investissement. Votre confiance et vos encouragements sont essentiels. Cela les aidera à se sentir à l aise tout en apprenant. Évitez de poser des questions qui nécessitent de lever la main ou une autre forme d affichage public de savoir ou d opinion. Encouragez plutôt votre auditoire à offrir des exemples ou des informations. Plusieurs des activités dans cette section du guide peuvent être adaptées pour l usage en classe. De plus, de nombreux outils et idées pédagogiques sont disponibles en ligne. Référéz-vous à l Annexe 6: Ressources pour des exemples. Voici quelques astuces qui vous aideront à adapter votre présentation aux besoins et soucis d'auditoires variés : Adolescents Ont souvent un emploi à temps partiel. C est une occasion idéale pour qu ils commencent à utiliser les services bancaires, particulièrement les comptes de chèque et d épargne. Plusieurs ont des buts qui nécessitent des sommes importantes, comme l achat d une voiture, le bal des finissants, ou l université. Il leur est essentiel d'apprendre comment épargner et de planifier pour de tels achats. Ils aiment être traités en adultes, et sont généralement impatients d'obtenir le meilleur rendement pour leur argent. Ils aiment faire des recherches, comme la collecte de dépliants ou de GESTION MONÉTAIRE 5

6 INTRODUCTION publicités sur les services financiers et comparer les choix de produits, les durées et les coûts. Ils bénéficieraient d'apprendre au sujet des responsabilités d'emplois en transaction bancaires, en assurance et en investissement. Envisagez une visite sur le terrain ou une activité additionnelle qui incite les étudiants à interroger des personnes qui travaillent dans ces domaines. Ressources pédagogiques en ligne : Familles à faible revenu N ont peut-être pas eu beaucoup d expérience dans l ouverture d un compte d épargne. Ont peut-être peu de ressources disponibles pour les urgences. Ne sont peut-être pas familières avec les différents types de régimes d épargne disponibles dans une banque, une coopérative de crédit, ou une autre ressource. Ont besoin de savoir comment identifier des ressources d épargne fiables et sûres. Peuvent s inquiéter que les dossiers des banques ne sont pas confidentiels et que cela peut les rendre ineligibles pour certains programmes publics d'aide. Peuvent avoir développé une impression négative des banques et des coopératives de crédit. Jeunes adultes célibataires et familles Ont besoin de savoir de combien d'argent ils ont besoin pour affronter les urgences. Ont besoin de comprendre comment ouvrir et maintenir des comptes d épargne. Manquent souvent d habileté pour prendre des décisions financières majeures. Ils pourraient bénéficier des conseils offerts par les experts des banques ou des cooperatives de crédit. Peuvent avoir besoin d envisager des polices d assurance et d autres choix d investissement à long terme, comme un Régime enregistré d épargne-éducation(reee), ou un Régime enregistré d épargneretraite(reer) Envisagez une activité Q et R Plusieurs personnes se sentent mal à l aise de discuter de questions financières dans un groupe. Créez une boîte aux lettres pour les questions financières pour permettre aux participants d y déposer leurs questions. Prenez quelques minutes à la fin du cours pour répondre à quelques questions et inclure le contenu des autres questions dans d'autres cours. GESTION MONÉTAIRE 6

7 INTRODUCTION OBJECTIF DE LA SECTION Illustrer le lien entre l épargne et l investissement, ainsi que l importance d avoir les deux instruments financiers dans le plan financier d une personne pour bâtir des actifs. COUP D OEIL SUR LES ACTIVITÉS DE LA SECTION Utilisez le tableau pour réviser les activités possibles à utiliser. Puisque les activités sont complètes, elles peuvent être utilisées séparément ou combinées avec d autres, selon les besoins des participants. ACTIVITÉ 1. Épargner ou investir 2. Sauver pour des jours plus tristes OBJECTIFS Les participants pourront : Faire la distinction entre les termes «épargne» et «investissement» Identifier les informations sur un chèque de paie typique. Découvrir l Internet comme outil de gestion monétaire. Comprendre la valeur d un plan financier. Reconnaître les lignes directrices d un plan financier réussi. Expliquer l importance des budgets. Identifier des raisons d épargner. Reconnaître les préoccupations et les problèmes lors de l épargne. Identifier les endroits pour épargner = Épargner Comparer et évaluer les types d'intérêt. Comprendre l impact de l épargne Reconnaître les réglementations qui régissent l épargne. 4. Investir pour le long terme Comparer la performance historique de l indice composite S&P/TSX avec le rendement des comptes d épargne. Comprendre le but de l investissement. Définir les objectifs personnels d investissement. Reconnaître les questions à poser quand on fait un investissement. (sécurité, rendement, stabilité, accès aux fonds, et la diversification). Comparer et évaluer les endroits d investissement. Apprendre à propos de la gestion monétaire en ligne. Ce matériel est conçu à des fins éducatives seulement. Les opinions exprimées dans ce matériel ne sont pas nécessairement celles de Citi est de ses filiales. Si un avis d expertise juridique, financière, ou autre, est requis, il faudrait le demander à un professionnel qualifié. GESTION MONÉTAIRE 7

8 INTRODUCTION CORRESPONDANCE DES NORMES D'ÉDUCATION ÉCONOMIQUE PERSONNELLE Normes en finance personnelle (Jump$tart Coalition for Personal Financial Literacy) NORME FINANCIÈRE Épargne et investissement Les étudiants seront capables de : ACTIVITÉS Expliquer la relation entre l épargne et l investissment. 2. Décrire des raisons d épargner et des raisons d investir. 3. Comparer le risque, le rendement et la liquidité des alternatives d'investissement. 5. Expliquer comment différents facteurs affectent le taux de rendement des investissements. 6. Évaluers les sources d information sur les investissements. 7. Expliquer commet les agences qui réglementent les marchés financiers protègent les investisseurs. GESTION MONÉTAIRE 8

9 INTRODUCTION NORMES DE LA FONDATION CANADIENNE D ÉDUCATION ÉCONOMIQUE Normes économiques NORMES ACTIVITÉS Prise de décision du consommateur Décrire le problème économique de base (c.-a.-d. la rareté économique) qui frappe toutes les sociétés. Expliquer pourquoi la rareté économique amène les gens à faire des choix et des compromis parce qu ils ne peuvent avoir tout ce qu ils désirent. Expliquer pourquoi les gens échangent volontairement des biens et des services (c.-à.-d. ils s attendent à améliorer leur situation après l échange) Comprendre le monde du travail et des affaires. Démontrer comment l interaction entre l offre et la demande pour un bien, ou un service, affectera sa valeur marchande. Expliquer pourquoi les gouvernements établissent des réglementations qui affectent ce qui est produit et comment ça l est. GESTION MONÉTAIRE 9

10 INTRODUCTION ÉVALUATION D'UNITÉ Le questionnaire étudiant à la page suivante est approprié pour une unité d introduction sur l épargne et les investissements, et a été adapté pour compléter ce curriculum. À titre d animateur, vous êtes libre, et encouragé, d utiliser ce questionnaire sous diverses formes. Référez-vous à la section d évaluation de programme à la page 14 de l'introduction au Guide de l animateur pour des suggestions sur son utilisation et sa mise en œuvre. Le questionnaire complet peut se trouver dans l'annexe 3. Questionnaire étudiant de gestion monétaire Corrigé 1. b 2. d 3. b 4. c 5. a 6. c 7. d GESTION MONÉTAIRE 10

11 QUESTIONNAIRE ÉTUDIANT Instructions : Veuillez encercler la réponse pour chaque question ci-dessous au meilleur de vos connaissances. On ne s'attend pas à ce que vous connaissiez toutes les réponses, nous sommes simplement intéressés de connaître vos connaissances générales des services financiers. Ceci n est pas un test, et vous ne serez pas noté. Nom: Date: 1. Lequel de ces énoncés est vrai au sujet des comptes de chèques? a. Les comptes d épargne de différentes banques ont habituellement les mêmes taux d intérêt, exigences de solde minimum, et frais. b. Les comptes d épargne diffèrent d une banque à l autre, et donc les frais, tarifs et taux d intérêts devraient tous être évalués dans la recherche d un compte. c. Les comptes d épargne sont considérés comme un investissement à risque puisque leurs conditions suivent les hauts et les bas du marché boursier. d. Les comptes d épargne ne sont pas généralement assurés par la SADC, comme les comptes de chèques. 2. Quel énoncé est FAUX au sujet de l investissement? a. L investissement est habituellement à long terme. b. L investissement présente plus de facteurs de risque que l épargne. c. L investissement échange de l argent contre quelque chose dans l espoir futur de recevoir un profit. b. L investissement présente moins de facteurs de risque que l épargne. 3. Kara occupe un emploi avec un salaire net de 1000$ par mois. Elle paie 400$ pour le loyer et 100$ d épicerie à chaque mois. Elle dépense aussi 100$ par mois en déplacement. Si elle budgète 50$ à chaque mois pour s habiller, 50$ pour les restaurants, et 50$ pour tout le reste, combien de temps lui faudra-t-il pour accumuler 750$ d'économies?* a. 2 mois b. 3 mois c. 4 mois d. 6 mois 4. Quel énoncé n est PAS associé à l épargne? a. Certificat de placement garanti (CPG) b. Obligations d épargne c. Carte de crédit d. Compte de dépôt du marché monétaire *La question 3 est adaptée du questionnaire Jump$tart (Page suivante) GESTION MONÉTAIRE 11

12 QUESTIONNAIRE ÉTUDIANT 5. Complétez l énoncé : L investissement peut être plus profitable que l épargne parce que a. L investissement est habituellement à long terme, tandis que l épargne est à court terme. b. L investissement est plus sûr que l épargne. c. Les banques sont des institutions instables. d. Aucune de ces réponses 6. Lequel de ces énoncés est une bonne question à poser avant de faire un investissement? a. À quel type de rendement puis-je m'attendre de cet investissement? b. Si j ai besoin de reprendre mon argent, combien de temps cela prendra-t-il et combien cela coûtera-t-il? c. a et b d. Aucune de ces réponses 7. Lequel de ces types d investissement est le mieux protégé en cas de hausse soudaine de l inflation? a. Actions b. Fonds mutuels c. Obligations d. Immobilier Merci de prendre le temps de compléter ce questionnaire! GESTION MONÉTAIRE 12

13 ACTIVITÉ 1 Épargner ou investir DURÉE RECOMMENDÉE Prévoyez de 60 à 70 minutes. Le temps requis peut varier selon l auditoire. La section budget pourrait constituer un cours supplémentaire. OBJECTIFS Les participants pourront : Faire la distinction entre les termes «épargne» et «investissement» Identifier les informations sur un chèque de paie typique. Découvrir l Internet comme outil de gestion monétaire. Comprendre l importance d avoir un plan financier. Reconnaître les lignes directrices d un plan financier réussi. Expliquer l importance des budgets. MATÉRIEL REQUIS Rétroprojecteur et écran* Acétates pour la projection ou documents à distribuer pour l activité Tableau de conférence, acétates vides, ou tableau blanc Marqueurs à acétate (ou autres) NOTES DE PRÉPARATION Révisez le plan de l activité. Pensez à l auditoire pour décider de présenter toute l'activité, ou d'en utiliser des parties, conjointement avec d'autres activités. Pour plus de clarté, écrivez en lettre séparées, plutôt qu attachées, sur le tableau de conférence, le tableau blanc ou l acétate. Remarquez que le dialogue suggéré dans les notes de présentation ne reflète pas toujours les mots de l acétate. Essayez de varier le dialogue, plutôt que de lire intégralement les acétates. Pour soutenir la Projection 3 et la discussion sur l obtention d aide pour les plans financiers, visitez plusieurs institutions financières, d investissement et d éducation locales. Expliquez votre rôle. Demandez des échantillons de livrets, de circulaires, de brochures et d'autres articles pour démontrer aux participants la diversité des ressources disponibles, dont plusieurs sont en libre service. Assurez-vous d inclure les publicités des journaux locaux. Pensez à créer un petit tableau pour la séance de cours. Cette activité utilise des documents à remettre. Ayez suffisamment de copies pour tous les participants; quelques copies supplémentaires évitent les mauvaises surprises. * Si un rétroprojecteur n est pas disponible, pensez à distribuer des photocopies à la place. GESTION MONÉTAIRE 13

14 ACTIVITÉ 1 - NOTES DE PRÉSENTATION Épargner ou investir Ouverture de la présentation Accueillez les participants. Présentez-vous brièvement. Si c est la première rencontre avec la classe ou le groupe, invitez chacun à se présenter brièvement. Au moment de vous présenter, écrivez votre nom bien en vue pour que les participants s y réfèrent pendant le cours. Certaines personnes peuvent être nerveuses et ne pas se souvenir de votre nom. Tout comme vous souhaitez utiliser leurs noms, encouragez-les à vous appeler par votre nom. Support visuel Aperçu de l'activité Révisez les sujets de discussion de cette activité. Épargner ou investir Les éléments d un chèque de paie Dépôts directs et transactions bancaires par Internet La réalisation d un plan financier Établir un budget Utiliser la «Projection 1 : Pointage épargner ou investir» pour demander à main levée quelles sont les personnes qui épargnent et celles qui investissent. Notez le nombre de réponses. Expliquez que les gens peuvent lever la main pour les deux catégories. Gardez la projection pour la conclusion de l activité. Demandez à un volontaire de définir le terme «épargne». Acceptez plusieurs réponses. Demandez ensuite à un volontaire de définir le terme «investissement». Utiliser la «Projection 2 : Épargner ou investir» pour renforcer la différence entre les deux termes financiers. Distribuer le «Document 1 : Jetez un bon coup d œil à un chèque de paie» pour illustrer le format, les informations et les codes qu'on trouve sur un chèque de paie normal. Projection 1 Pointage épargner ou investir Projection 2 Épargner ou investir Document 1 Jetez un bon coup d œil à un chèque de paie Identifiez le nom du bénéficiaire. Révisez les déductions pour le Régime de pension du Canada (RPC) l assurance-emploi, les régimes de retraite des compagnies, l impôt sur le revenu, et d autres impôts. Indiquez le numéro de transit de la banque et le numéro de compte. GESTION MONÉTAIRE 14

15 ACTIVITÉ 1 - NOTES DE PRÉSENTATION Discutez pourquoi un talon de chèque est une référence importante pour la préparation des impôts, la prise de décisions financières, et la tenue de dossiers. Support visuel Insistez sur le fait que plusieurs employeurs se fient au dépôt direct et qu il est donc important d ouvrir un compte bancaire dans lequel votre paie peut être déposée. En outre, le dépôt direct offre de nombreux avantages : Les fonds de votre paie sont disponibles à la banque à la date indiquée sur votre talon de paie. Vous n avez pas besoin d aller à une banque ou une entreprise d encaissement de chèque pour obtenir votre paie. Vos fonds peuvent être retirés dans un GA ou à la banque, et ils peuvent aussi être utilisés pour payer vos factures sur Internet. Rappelez aux étudiants que pour chaque opportunité (i.e. la commodité du dépôt direct, le paiement de factures en ligne, les GA), il y a une responsabilité (i.e. la protection de la confidentialité, éviter les fraudes et prévenir les vols). Discutez brièvement des problèmes de sécurité et de confidentialité associés avec le paiement des factures et la gestion monétaire sur Internet. La plupart des sites web bancaires sont sûrs, mais il est toujours important de protéger vos mots de passe. Ils vous donnent, et à tous ceux qui pourraient les connaître, accès à votre argent. Changez souvent vos mots de passe et utilisez des mots de passe différents pour des comptes différents. Discutez comment les services bancaires électroniques et en ligne peuvent être utilisés pour vous aider à faire le suivi de vos dépenses et de vos épargnes. Aussi, discutez quand et comment les GA et Internet peuvent être mal utilisés ou promouvoir des dépenses insouciantes. Introduire le concept d un plan financier. Expliquez qu un plan financier est comme une carte routière. Quand il est établi et suivi, il permet aux gens d atteindre leurs objectifs financiers à court et à long terme. (Les objectifs à court terme couvriraient les achats comme les vacances, un lecteur DVD, de l'équipement de sport, ou des achats vestimentaires importants comme des bottes d'hiver résistantes et un manteau chaud. Les objectifs à long terme seraient établis pour couvrir des articles plus substantiels, comme une voiture, une maison ou l éducation.) Demandez à main levée combien ont un plan financier. Demandez aux participants de garder leurs mains levées tout en demandant une deuxième question rattachée: Parmi ceux qui ont un plan financier, combien ont un plan sur papier? Utilisez les questions suivantes pour impliquer les participants dans une discussion informelle. Le but de la discussion est de bâtir un consensus sur les éléments essentiels d'un plan financier. Si aucun des participants n a de plan financier, ajustez les questions en conséquence. GESTION MONÉTAIRE 15

16 ACTIVITÉ 1 - NOTES DE PRÉSENTATION Questions pour les participants qui ont des plans écrits : 1. Depuis combien de temps avez-vous un plan financier écrit? 2. Aviez-vous un plan informel avant d avoir un plan écrit? 3. Qu est-ce qui vous a poussé à passer d'un plan informel à un plan écrit? 4. Quels sont les avantages d avoir un plan financier écrit? Questions pour tous les participants: 1. Les membres de la famille devraient-ils être inclus dans la discussion sur le plan financier? Pourquoi? Pourquoi pas? 2. Quand les gens devraient-ils développer leurs plans financiers? 3. À quelle fréquence devrait-on réévaluer et possiblement réviser un plan financier? 4. Un plan financier devrait-il inclure des stratégies à court terme (épargne) ET à long terme (investissement)? Avec ces questions, les participants devraient réaliser que les plans financiers ne se bâtissent pas en une journée, et qu'ils ne sont pas permanents. Félicitez les participants pour leur participation à la discussion. Distribuer le «Document 2 : La réalisation d un plan financier réussi» comme résumé de la discussion précédente. Encouragez la participation au sujet des sept points du document. Encouragez les participants à prendre des notes personnelles sur le document pour révision ultérieure. Vérifiez s il y a des points additionnels que les participants souhaiteraient voir ajoutés à la liste. En conclusion, insistez sur le fait qu'un plan financier n'a que la valeur de son statut actif. Insistez sur l'importance d'un plan financier fonctionnel dans le but d'atteindre ses objectifs à court et à long terme dans la vie. Suggérez aux participants de mettre leurs idées sur papier alors qu ils commencent à penser à un plan financier. Distribuer le «Document 3 : Établir mes objectifs financiers» à chaque participant. Réviser le document. Assurez-vous que tout le monde comprend ce qu'il doit faire. Prévoyez du temps pour que les participants remplissent le document. Promenez-vous dans la salle pour offrir de l'aide au besoin. En planifiant l échéancier, les participants devraient penser à quand ils auront besoin de l argent. Support visuel Document 2 La réalisation d un plan financier réussi Document 3 Établir mes objectifs financiers En conclusion pour le Document 3, demandez si quelqu'un est prêt à partager ce qu'il ou elle a écrit. Si personne n'est prêt, encouragez les GESTION MONÉTAIRE 16

17 ACTIVITÉ 1 - NOTES DE PRÉSENTATION participants à poursuivre le travail sur le document jusqu'à ce qu'ils se sentent à l'aise avec son contenu. Faites-leur savoir que leurs plans financiers sont des «plans vivants» qui peuvent être révisés en fonction des circonstances changeantes. En outre, il peut être utile de travailler sur le document ou un autre du même genre avec le représentant d une banque ou un conseiller financier. Utiliser la «Projection 3 : Aide à la planification financière» pour présenter les types de ressources de planification financière disponibles. Envisagez de permettre aux participants de ramener le matériel à la maison pour approfondir leur étude. Assurez-vous d insister sur la nécessité de toujours étudier toute décision financière avant d'agir (i.e. «Regarder avant de sauter»). Assurez-vous que les participants savent qu ils devraient toujours s assurer qu un planificateur financier est certifié, tout comme un courtier en bourse devrait avoir un permis pour vendre des investissements. En outre, les participants voudront s'assurer qu'ils se sentent en confiance avec la personne à qui ils s'adressent pour de l'aide. Ensuite, présentez un ingrédient essential pour tout plan financier réussi, un budget. Pour atteindre leurs buts et objectifs et court et à long terme, ils doivent comprendre leurs habitudes de dépenses actuelles. Posez les questions : Savez-vous vraiment où va l argent de votre chèque de paie? Vous êtes-vous déjà demandé ce qui est arrivé à votre argent quand vous ètes à court pour payer des factures? Demandez à main levée combien ont un budget. Demandez aux participants de garder leur main levée, et demandezleur de lever leur autre main s ils se servent réellement de leur budget. Demandez aux quelques personnes qui n ont pas levé leur autre main pourquoi ils ont un budget s ils ne l utilisent pas. Utilisez les questions suivantes pour créer une discussion au sujet des budgets. 1. Quels sont quelques unes des raisons d'avoir un budget? Les réponses peuvent varier, mais devraient inclure certaines de ces réponses : Permet d organiser les dépenses d une personne (ou d une famille). Aide une personne à ne pas dépenser plus d argent qu elle n en a. Aide à équilibrer les dépenses avec les revenus. Identifie où l argent est dépensé. Support visuel Projection 3 Aide à la planification financière GESTION MONÉTAIRE 17

18 ACTIVITÉ 1 - NOTES DE PRÉSENTATION 2. Qu est-ce qu un budget équilibré? (Un budget qui montre qu un revenu = dépenses + l'épargne) Distribuer le «Document 4 : Établir mon budget mensuel» à chaque participant. Expliquer qu un budget efficace prend du temps à bâtir, plus de temps que n'en offre le cours. Cependant, en révisant ce qui est nécessaire dans la préparation d'un budget, chaque personne pourra retourner chez elle, rassembler les chiffres nécessaires en dollars, et compléter un budget. Rappelez aux participants qu il est correct d utiliser des estimés dans leurs premiers budgets. Ce n est qu avec le temps et un suivi rigoureux de leurs habitudes de dépenses qu ils auront un portrait précis de leur façon de dépenser leur revenu. Se concentrer sur un budget mensuel devrait aider les participants à visualiser leurs dépenses actuelles. En vous servant du document, parcourez les catégories et les entrées. Encouragez la discussion tout en révisant le document. Encouragez les participants à estimer ce qu ils dépensent dans chaque section. Encouragez-les à prendre le temps de bâtir un budget. Encouragez ceux qui n ont pas de budget à mettre du temps de côté pour bâtir des budgets qui leur permettront d accomplir leur plan financier. Encouragez ceux qui ont un plan financier à réviser leur budget actuel et à identifier des manières de l améliorer afin d accomplir leur plan financier. Concluez la discussion sur le budget en demandant aux participants quel est le lien qu'ils voient entre un plan financier et un budget. Les réponses peuvent varier, mais devraient inclure que le maintien d un budget permet aux personnes de faire le suivi de leurs dépenses. Ce faisant, les personnes (ou les familles) peuvent réduire leurs dépenses pour éviter de défoncer leur budget. Maintenir un budget permet aussi aux personnes d'identifier les endroits où couper les dépenses afin d'atteindre les buts à court et à moyen terme. Conclusion Référez-vous à la projection «Pointage» utilisée au début du cours. Demandez aux participant de réfléchir aux réponses qu ils ont données. Demandez si quelqu un envisagerait de changer sa réponse et ajustez le pointage en conséquence. Support visuel Document 4 Établir mon budget mensuel (6 pages) Remerciez chaque personne pour sa participation, et encouragez-les à revenir pour des sessions supplémentaires. Si de telles sessions sont planifiées, vous pourriez offrir une «avant-première» des activités à venir. GESTION MONÉTAIRE 18

19 ACTIVITÉ 1 - Projection 1 ÉPARGNEZ-VOUS? INVESTISSEZ-VOUS? GESTION MONÉTAIRE 19

20 ACTIVITÉ 1 - Projection 2 ÉPARGNER OU INVESTIR Épargner Court terme. Retarde les dépenses. Présente des éléments de sécurité. Investir Long terme. Échange de l argent contre quelque chose dans l espoir futur de recevoir un profit. Présente des éléments de risque. GESTION MONÉTAIRE 20

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE

FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE (Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien, L.N.-B. 2002, c.i-12.05, art.5(2)e), 9(1)b)(ii), 23(2)f) et 27(1)b)(ii)) Je suis le demandeur

Plus en détail

Planification financière personnalisée pour :

Planification financière personnalisée pour : Document 2.2 Planification financière personnalisée pour : Questionnaire n o 1 Profil de la situation financière personnelle et familiale Date : Lieu : Questionnaire n o 1 Profil de la situation personnelle

Plus en détail

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant)

DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) DÉCLARATION FINANCIÈRE DE (nom du demandeur ou requérant) Je suis le demandeur / requérant, dans la présente demande en vue d obtenir ou de faire modifier une ordonnance alimentaire. Voici ma situation

Plus en détail

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773

DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 DAVID SOLOMON, CA, PAIR - SYNDIC DE FAILLITE 514-482-3773 FORMULAIRE CONFIDENTIEL Veuillez répondre au meilleur de votre connaissance. Pour toute question, appelez-nous. Lorsque vous aurez complété, appelez-nous

Plus en détail

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant

Services financiers collectifs. Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices Guide du participant 1 Services financiers collectifs Régime de participation différée aux bénéfices RBC Votre employeur a

Plus en détail

L éducation financière. Manuel du participant Établissement du budget

L éducation financière. Manuel du participant Établissement du budget L éducation financière Manuel du participant Établissement du budget Module 3 - Établissement du budget Feuille d activité 3-1 Le mot qui commence par un «B» budget 1 Écrivez toutes les idées proposées

Plus en détail

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage

Services bancaires. Introduction. Objectifs d apprentissage Services bancaires Introduction Les institutions financières, notamment les banques, les sociétés de fiducie, les coopératives de crédit et les caisses populaires, sont des entités essentielles à la gestion

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE

QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE QUESTIONNAIRE N O 1 1 QUESTIONNAIRE N O I PROFIL DE LA SITUATION PERSONNELLE ET FAMILIALE 1. Renseignements généraux Nom(s) et prénom(s) État civil Date de naissance (âge) Occupation(s) Adresse Résidence

Plus en détail

Le portrait budgétaire

Le portrait budgétaire ACEF du Haut-Saint-Laurent 340 boul. du Havre, bur. 203 Salaberry-de-Valleyfield, Québec J6S 1S6 Téléphone : 450-371-3470 Courriel : acefhsl@hotmail.com Page web : www.acefhsl.org Les bureaux de l ACEF

Plus en détail

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période

abri fiscal placement ou autre mécanisme financier qui vous permet de protéger une partie de vos gains de l impôt pendant une certaine période Voici les définitions de quelques mots clés utilisés dans le cadre du programme Connaissances financières de base. Ces mots peuvent avoir des sens différents ou refléter des notions distinctes dans d autres

Plus en détail

La dure réalité! SE PRÉPARER FINANCIÈREMENT À LA RETRAITE Un article qui valait 1,00 $ en 1972, coûte maintenant 3,78 $ En tenant compte d un taux d inflation moyen, le prix présentement payé pour un article

Plus en détail

Épargne. Introduction. Objectifs d apprentissage

Épargne. Introduction. Objectifs d apprentissage Épargne Introduction La plupart des personnes savent que c est une bonne idée d épargner. Toutefois, pour bon nombre d entre elles, il est difficile d agir, d élaborer un plan d épargne et de choisir des

Plus en détail

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Votre guide 2015 Régime enregistré d épargne-retraite (REER) en termes simples Présenté par ept notions simples pour mieux comprendre le REER : 1 2 3 4 5 6 7 Qu est-ce qu un REER? Combien pouvez-vous verser

Plus en détail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail

La trousse financière pour les nouveaux arrivants. Feuilles de travail La trousse financière pour les nouveaux arrivants Investissements Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON

Plus en détail

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement

Comprendre le financement des placements par emprunt. Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Prêts placement Comprendre le financement des placements par emprunt Le financement des placements par emprunt consiste simplement à emprunter pour

Plus en détail

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER :

CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DEMANDE DE SERVICES JURIDIQUES PRO BONO (MATIÈRES FAMILIALES) CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR AVANT DE COMMENCER : DÉLAIS L examen de votre demande peut prendre au moins deux semaines. De plus, Pro Bono Québec

Plus en détail

Apprentissage autonome (Étude Indépendante)

Apprentissage autonome (Étude Indépendante) PRÉDIRE DES DÉPENSES FUTURES Apprentissage autonome (Étude Indépendante) Géométrie et Applications 111/112 Nom : Tu passes de nombreuses heures à planifier ton avenir et à t imaginer ce que sera ta vie

Plus en détail

FORMULAIRE III (Bénéficiaire)

FORMULAIRE III (Bénéficiaire) FORMULAIRE III (Bénéficiaire) CANADA Province de Québec District de Montréal C O U R S U P É R I E U R E CHAMBRE DE LA FAMILLE No du dossier 500- - - c. partie demanderesse partie défenderesse ÉTAT DES

Plus en détail

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements

C est votre argent. Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Faites-le fructifier avec des placements C est votre argent Le CDSPI peut vous aider à le faire fructifier Vous investissez présentement dans vous-même en faisant des études en dentisterie,

Plus en détail

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information?

Préparer sa retraite. Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information décrit le fondement de la planification en vue de la retraite. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service des ressources

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33).

Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Vous trouverez ci-dessous l'explication des différents termes utilisés dans le modèle de budget mensuel (voir l'annexe E-33). Annexe E-1 Revenu mensuel moyen La section n o 1 vous permet de calculer votre

Plus en détail

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles?

lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? lautorite.qc.ca Comment faire le point sur vos finances personnelles? Qui sommes-nous? L Autorité des marchés financiers est l organisme de réglementation et d encadrement du secteur financier au Québec.

Plus en détail

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire

«Prenez vos finances. «Comment vais-je arriver. en main.» à payer mes comptes?» Prendre soin de soi. À quoi s attendre. Que faire Prendre soin de soi À quoi s attendre Que vous travailliez à l extérieur de la maison ou que vous soyez parent au foyer, le cancer du sein pourrait nuire à votre capacité de travailler, ce qui aura inévitablement

Plus en détail

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public

L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public L expérience des services financiers et la connaissance de l ACFC - le point de vue du public 5R000-040048/001/CY Présenté à : L Agence de la consommation en matière financière du Canada 24 mars 2005 Table

Plus en détail

Connaître vos revenus et vos dépenses

Connaître vos revenus et vos dépenses Connaître vos revenus et vos dépenses NIVEAU 9-12 La présente leçon donnera l occasion aux élèves d examiner leurs revenus et leurs dépenses, et d apprendre à établir un budget. Cours Initiation aux affaires

Plus en détail

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime»)

SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») SOMMAIRE DU RÉGIME RÉGIME FIDUCIAIRE D ÉPARGNE-ÉTUDES GLOBAL (le «Régime») Type de régime : Régime de bourses d études individuel Gestionnaire d investissement du fonds : Les actifs de croissance Global

Plus en détail

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions

Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Chapitre 9 Les instruments d une bonne gestion financière: budget et prévisions Savoir utiliser son argent est un art et un art qui paie. Comme toutes les ressources, l argent peut être utilisé à bon ou

Plus en détail

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière

conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Prenez vos finances en main DIX conseils de gestion budgétaire tout simples pour vous aider à améliorer votre situation financière Si vous vous sentez dépassé à l idée de prendre vos finances en main pour

Plus en détail

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c.

FORMULAIRE lll. (Règles 26 à 30) CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. (Règles 26 à 30) FORMULAIRE lll CANADA PROVINCE DE QUÉBEC COUR SUPÉRIEURE DISTRICT DE Chambre de la famille N o - - Partie: c. Partie: ÉTAT DES REVENUS, DÉPENSES ET BILAN Je, soussigné(e), domicilié(e)

Plus en détail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail

Trousse des nouveaux arrivants. Impôt sur le revenu. Feuilles de travail Trousse des nouveaux arrivants Impôt sur le revenu Feuilles de travail Ottawa Community Loan Fund Fonds d emprunt Communautaire d Ottawa 22 O Meara St., Causeway Work Centre, Ottawa, ON K1Y 4N6 Tel: 613-594-3535

Plus en détail

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,

Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné, Formule 94 (Règle 63A (1) ) C.S. n o COUR SUPRÊME DU YUKON Entre Demandeur 1 et Défendeur ÉTAT FINANCIER ÉTAT FINANCIER DE (demandeur ou défendeur) Je soussigné,, de, au Yukon, DÉCLARE SOUS SERMENT (OU

Plus en détail

FORMULAIRES DE BUDGET

FORMULAIRES DE BUDGET FORMULAIRES DE BUDGET INFORMATIONS GÉNÉRALES Je préconise l'utilisation d'un budget basé sur un salaire hebdomadaire multiplié par 4 plutôt que par 4.33. Ceci permet aussi de calculer les dépenses par

Plus en détail

Selon les prévisions actuelles,

Selon les prévisions actuelles, Qui épargne pour la retraite? Karen Maser Selon les prévisions actuelles, près de 23 % de la population aura 65 ans ou plus en 2031, ce qui représente une nette progression par rapport au pourcentage de

Plus en détail

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt

Introduction des. comptes d épargne libre d impôt Introduction des comptes d épargne libre d impôt Comptes d épargne libre d impôt Une nouvelle façon d épargner Les comptes d épargne libre d impôt ont été introduits par le gouvernement fédéral dans le

Plus en détail

Nobody s Unpredictable

Nobody s Unpredictable Connaissance qu a le public de la Banque du Canada (Comparaison des résultats de l enquête téléphonique et de l enquête en ligne) Enquête de décembre 2010 commandée par la Banque du Canada Nobody s Unpredictable

Plus en détail

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant

Services financiers collectifs. Comptes de placement collectifs Guide du participant Services financiers collectifs Comptes de placement collectifs Guide du participant 1 Services financiers collectifs Compte de placement collectif Choix Royal Votre employeur a mis en place un compte de

Plus en détail

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014

info Au-delà du rêve Rappel important : Hiver 2014 Hiver 2014 info Au-delà du rêve Une nouvelle année s amorce et avec le passage du temps vient l approche de la retraite. Bien qu il soit agréable de rêver concentrer sur les projets et les gens qui nous

Plus en détail

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision :

Avez-vous rédigé un testament? Oui / Non. Dernière mise à jour : Diriez-vous que vous êtes convenablement assuré? Oui / Non. Dernière révision : Que vous vous engagiez pour la première fois dans la planification de votre avenir financier ou que vous révisiez votre plan actuel, il est important de vous fixer des objectifs bien clairs, déterminer

Plus en détail

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE

LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE LES CLÉS D UNE RETRAITE PLUS SÛRE CFA Institute est à l avant-garde du comportement éthique dans les marchés d investissement et une source de connaissances respectée au sein de la communauté financière

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur. vie Universelle. L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada

Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur. vie Universelle. L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada Questionnaire Identificateur de Profil d investisseuse ou D investisseur vie Universelle L'Équitable, compagnie d'assurance vie du Canada Concevoir votre portefeuille d'épargne et de placements Votre contrat

Plus en détail

Module 5 - L épargne Document 5-7

Module 5 - L épargne Document 5-7 Document 5-7 Outils d épargne (notions détaillées) Compte d épargne à intérêt élevé Il s agit d un type de compte de dépôt, sur lequel la banque vous verse un intérêt. Ce taux d intérêt, qui est variable,

Plus en détail

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes

Novembre 2008 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Pertes en capital latentes Novembre 2008 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l an prochain. PLANIFICATION

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version fin mai 2012 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS?

QUEL EXEMPLE DONNEZ-VOUS À VOS ENFANTS? manifester d intérêt à l égard de l argent. Vous devez donc faire en sorte que le sujet soit pertinent pour eux, en profitant des moments propices offerts par la vie quotidienne. Vous n avez pas à prévoir

Plus en détail

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie

Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie Sondage sur l endettement mené par la Banque Manuvie 12 septembre 2011 Le sondage Le sondage effectué pour le compte de la Banque Manuvie du Canada a été mené auprès de 1 000 propriétaires canadiens âgés

Plus en détail

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com

(613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Vos options pour votre indemnité Research council employees association Association des employés du conseil de recherche (613) 889-9491 (819) 243-6497 x 3421 Lucie.malette@groupeinvestors.com Lucie Malette,

Plus en détail

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent

Étude de cas n o 2. L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance. Des solutions qui cliquent Vers une meilleure Étude retraite de cas n o 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 2 L épargne-retraite de Maria produit un revenu à vie optimal et offre des possibilités de croissance À l intention

Plus en détail

Incluant l analyse du patrimoine. Description du rapport (Couple seulement)

Incluant l analyse du patrimoine. Description du rapport (Couple seulement) Incluant l analyse du patrimoine Description du rapport (Couple seulement) Révisé le 25 mai 2011 Table des matières 1. Introduction... 3 1.1 Le rapport PRO et Patrimoine : outil privilégié de communication

Plus en détail

Directives du programme Ontario au travail

Directives du programme Ontario au travail Directives du programme Ontario au travail 4.7 Régimes de retraite, REER et REEE Compétence Législative Paragraphe 7 (3) de la Loi. Paragraphe 14 (1), article 15.1, paragraphe 17 (2), articles 32, 38,39,

Plus en détail

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total!

VOTRE BILAN. VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint. Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne Autres. Sous-total! VOTRE BILAN 6455, rue Jean-Talon Est VOTRE ACTIF Vous Votre conjoint Liquidités Comptes chèques Comptes épargne Obligations d épargne REÉR et régimes de retraite Placements garantis Fonds d investissement

Plus en détail

Unité E Budgets et placements

Unité E Budgets et placements Unité E Budgets et placements Exercice 1 : Établissement d'un budget Prépare un modèle de feuille de calcul pour le budget en te fondant sur le formulaire de budget mensuel illustré à l'annexe E-1. Utilise

Plus en détail

État financier et renseignements sur le revenu :

État financier et renseignements sur le revenu : État financier et renseignements sur le revenu : Un guide pour remplir la formule 72J La formule 72J (État financier) fournit à la cour un relevé de votre revenu,de vos dépenses, de vos biens et de vos

Plus en détail

Unité D : Placements. Demi-cours VI

Unité D : Placements. Demi-cours VI Unité D : Placements Demi-cours VI DEMI-COURS VI Unité D : Durée : Placements 12 heures Résultat d apprentissage général : Apprendre à connaître et à différencier les différents types de placements financiers

Plus en détail

Demande de bourse de soutien

Demande de bourse de soutien Demande de bourse de soutien Cette bourse est demandée par des parents qui sont dans une situation financière difficile. Directives à suivre : 1. Le formulaire doit être rempli et signé par la personne

Plus en détail

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite

Étude de cas n o 1. Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite. Des solutions qui cliquent. Vers une meilleure retraite Vers une meilleure retraite Étude de cas n o 1 Section header 1 Section header 2 Des solutions qui cliquent Étude de cas n o 1 Paul intègre un CELI à son portefeuille d épargne pour la retraite À l intention

Plus en détail

Questionnaire Personnel Confidentiel. Préparé pour. Table des Matières. Information Personnelle. Hypothèses de Planification.

Questionnaire Personnel Confidentiel. Préparé pour. Table des Matières. Information Personnelle. Hypothèses de Planification. Table des Matières Information Personnelle Hypothèses de Planification Actifs et Passifs Profil de Risque Connaître Votre Client Objectifs du Portefeuille Questionnaire Personnel Confidentiel Préparé pour

Plus en détail

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études

Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Programme canadien pour l épargne-études Le REEE : un régime d épargne spécial pour les études LC_012-10-09F Vous pouvez obtenir cette

Plus en détail

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER?

Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Document de réflexion - RACHETER OU NE PAS RACHETER? Version janvier 2015 Ce document est destiné aux personnes participantes du Régime et vise à les aider à déterminer si le rachat d une rente pour service

Plus en détail

L endettement chez les jeunes Rapport final

L endettement chez les jeunes Rapport final L endettement chez les jeunes Rapport final Résultats du sondage pour le secteur d Alma L école secondaire Séminaire Marie-Reine-du-Clergé ainsi que le Collège d Alma Remis au : Service budgétaire de Lac-

Plus en détail

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement

Formulaire d inscription Compte FRR fonds communs de placement Important : 1. Remplir tous les champs du Formulaire d inscription au. 2. Signer, dater et retourner le formulaire dûment rempli à : Fonds d investissement Tangerine Limitée, 3389, av Steeles E, Toronto,

Plus en détail

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS)

4. LISTE DES PERSONNES VIVANTS À LA MÊME ADRESSE (ADULTES ET ENFANTS) (Réservé à l administration) No du dossier : Montant accordé : $ DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE pour l année scolaire 2015-2016 1. IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE Document confidentiel Nom de l élève : Adresse :

Plus en détail

Assurances. Introduction. Objectifs d apprentissage

Assurances. Introduction. Objectifs d apprentissage Assurances Introduction Si vous possédez une automobile au Canada, vous devez avoir quelques notions de base sur l assurance. Les autres types d assurances sont semblables, mais il existe de grandes différences.

Plus en détail

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient

Cartes de crédit à vous de choisir. Choisir la carte de crédit qui vous convient Cartes de crédit à vous de choisir Choisir la carte de crédit qui vous convient À propos de l Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) À l aide de ses ressources éducatives et de

Plus en détail

Faites-vous «pré-approuvé»

Faites-vous «pré-approuvé» Faites-vous «pré-approuvé» Être pré-approuvé veut dire que votre banque ou institution financière est déjà prête à vous endosser jusqu'à une limite déterminé par vos revenus et vos dépenses. Il y a de

Plus en détail

Régime d épargne collectif de 2001 1

Régime d épargne collectif de 2001 1 SOMMAIRE DU PLAN Régime d épargne collectif de 2001 Type de plan : Plan de bourses d études collectif Gestionnaire de fonds d investissement : Consultants C.S.T. inc. Le 25 mai 2015 Ce sommaire contient

Plus en détail

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS

COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT. Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS COMPTE D ÉPARGNE LIBRE D IMPÔT Efficacité, liberté et sécurité : le CELI, un choix gagnant RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Le compte d épargne libre d impôt Tout résident canadien âgé de 18 ans ou plus qui possède

Plus en détail

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE

L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE B L ANALYSE DE LA SITUATION FINANCIÈRE ANNEXE CONTENU 1 QUESTIONNAIRE N o 1 Profil de la situation personnelle et familiale 2 QUESTIONNAIRE N o 2 Profil de la situation financière 1. Ces questionnaires,

Plus en détail

Rachat de services passés Enrichir votre pension

Rachat de services passés Enrichir votre pension Que trouve-t-on dans ce feuillet d information? Ce feuillet d information explique le rachat de services et donne des exemples de situations de rachat. Pour en savoir davantage, communiquez avec le Service

Plus en détail

Tenir un budget Acétates

Tenir un budget Acétates Troisième leçon Tenir un budget Acétates Le processus budgétaire Première étape : Évaluer sa situation personnelle et financière (besoins, valeurs, situation de vie). Deuxième étape : Se fixer des objectifs

Plus en détail

Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020

Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020 Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020 Cette bourse est demandée par des parents qui sont dans une situation financière difficile. Directives à suivre : 1. Le formulaire doit être rempli

Plus en détail

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements

Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements Gérer les excédents de trésorerie Épargnes et placements SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Établir un plan Mettre votre plan à exécution Penser à long terme SÉRIE PARTENAIRES EN AFFAIRES Votre argent doit

Plus en détail

Guide du Compte d épargne libre d impôt

Guide du Compte d épargne libre d impôt PLACEMENTS Compte d épargne libre d impôt Guide du Compte d épargne libre d impôt L épargne est un élément important de tout plan financier. L atteinte de vos objectifs en dépend, qu il s agisse d objectifs

Plus en détail

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent

Guide pratique : Les coûts d emprunt d argent QUESTION Guide pratique : Les coûts d emprunt Commanditaire fondateur ABC Alpha pour la vie Canada Guide pratique Question : Les coûts d emprunt Faire l épicerie coûte de l argent. Les vêtements coûtent

Plus en détail

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS

UN REVIREMENT IMPORTANT EN SEULEMENT SIX MOIS Octobre 2009 Vol. 9 n o 3 Pascale Cantin, Pl. fin. pascale-cantin@lafond.ca Reneaud Cantin, C.A. reneaud-cantin@lafond.ca À LIRE DANS CE NUMÉRO : Un revirement important en seulement six mois Page 1 Le

Plus en détail

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt

Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Stratégies relatives au compte d épargne libre d impôt Le gouvernement du Canada a annoncé la création du compte d épargne libre d impôt (CELI) à l occasion de son budget de 2008, puis a procédé à son

Plus en détail

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014

Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 Semaine de la finance pour les enfants et les jeunes Journées portes ouvertes du 10 au 14 mars 2014 La monnaie Les moyens de paiement La banque La bourse Qui protège l épargne et les dépôts du public dans

Plus en détail

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012

FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 FAQ LES ÉTUDIANTS INTERNATIONAUX ET L IMPÔT SERVICE DE SOUTIEN À LA DÉCLARATION DE REVENUS 2012 Ce document ne contient que des informations générales sur les étudiants internationaux et l impôt. Pour

Plus en détail

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI

Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guides de Tangerine sur les finances personnelles Comprendre (pour mieux choisir entre) les RÉR et les CÉLI Guide pour les Canadiens Les RÉR existent depuis longtemps, mais les CÉLI sont relativement nouveaux,

Plus en détail

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif

Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Rémunération totale Régime de retraite Avantages sociaux Rémunération et primes Santé et mieux-être Votre brochure du régime d épargne-retraite collectif Bienvenue à votre régime d épargne-retraite collectif

Plus en détail

Comment tirer le maximum de votre CELI

Comment tirer le maximum de votre CELI Comment tirer le maximum de votre CELI STRATÉgie placements et fiscalité n o 17 Le Compte d épargne libre d impôt (CELI) est un excellent instrument d épargne, mais il faut savoir dans quelles circonstances

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant 03 Pour un avenir de classe Permettre à un jeune d obtenir une éducation de qualité, qu il s agisse d études universitaires, collégiales

Plus en détail

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada»

PAGE DISCLAIMER. Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» PAGE DISCLAIMER Ce guide vous est offert gratuitement par Phalakone Mysay, auteur-fondateur du blog «Réussir au Canada» L information contenue dans cet ouvrage est uniquement éditée dans un but informatif.

Plus en détail

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais

Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais Pro-Investisseurs CIBC Barème des commissions et des frais En vigueur à compter du 6 octobre 2014 En tant que client de Pro-Investisseurs MD CIBC, vous avez accepté de payer certains frais selon les types

Plus en détail

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant

Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Régime enregistré d épargne-études (REEE) Le REEE, un jeu d enfant Pour un avenir de classe Conçu pour vous aider à financer des études postsecondaires à temps plein ou à temps partiel, le REEE vous donne

Plus en détail

Options d encaissement de l indemnité de départ

Options d encaissement de l indemnité de départ Options d encaissement de l indemnité de départ Membres de l APASE 9 avril 2014 www.boston.com/wasserman Ordre du jour Indemnité de départ Scénario Recommandation Formulaires pour paiement Prestations

Plus en détail

Faire des placements, 2 e partie

Faire des placements, 2 e partie Faire des placements, 2 e partie NIVEAU 9-10 Dans cette leçon, les élèves apprendront à connaître les instruments de placement et à structurer différents types de portefeuilles d investissement. Cours

Plus en détail

Guide d utilisation Outil de gestion budgétaire Mon budget

Guide d utilisation Outil de gestion budgétaire Mon budget Guide d utilisation Outil de gestion budgétaire Mon budget 1. RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX À quoi sert Mon budget? Où trouver l outil de gestion budgétaire Mon budget? Est-ce que l utilisation de Mon budget

Plus en détail

FAILLITE sommaire ordinaire. PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER :

FAILLITE sommaire ordinaire. PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER : FAILLITE sommaire ordinaire PROPOSITION consommateur concordataire NOM DU DOSSIER : Dossier conjoint N/DOSSIER : RENSEIGNEMENTS DE BASE ENTREVUE FAITE PAR : RECOMMANDATION FAITE PAR : DATE DE L ENTREVUE

Plus en détail

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada

Antécédents de crédit Banque Bon d études canadien Calendrier des dépenses Carte de crédit Carte de débit CELI Chèque du Gouvernement du Canada Antécédents de crédit Les renseignements rassemblés qui montrent le temps que cela vous prend à payer l argent que vous avez emprunté. Banque Une institution financière qui dépose de l argent, prête de

Plus en détail

Les cartes de crédit Acétates

Les cartes de crédit Acétates Huitième leçon Les cartes de crédit Acétates Le choix d une carte de crédit Les coûts Taux annuel ou frais de financement (intérêt) Délai de grâce Frais annuels Frais de transaction Mode de calcul des

Plus en détail

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure

Prévoir sur mesure et profiter outre mesure ÉPARGNE 3 PORTFOLIO 3 Prévoir sur mesure et profiter outre mesure Avec des solutions de prévoyance 3 e pilier. Des réponses concrètes à vos interrogations Un 3 e pilier à votre mesure Pour un présent serein

Plus en détail

le 17 octobre 2011 MC

le 17 octobre 2011 MC le 17 octobre 2011 MC Solution recommandée Votre objectif en matière de réduction de dettes : Accroître mes liquidités en réduisant le montant de mes paiements de dettes. Vous avez dit vous sentir plutôt

Plus en détail

Portefeuille équilibré Assomption Vie

Portefeuille équilibré Assomption Vie Aperçu du Fonds Fonds d'investissement Assomption Vie Assomption Compagnie Mutuelle d'assurance-vie Portefeuille équilibré Assomption Vie Bref aperçu au 31 décembre 2012 Date de disponibilité du fonds

Plus en détail

La question financière. www.guidesulysse.com

La question financière. www.guidesulysse.com 1 La question financière Connaître le coût des études à Montréal, faire un budget efficace et réaliste, trouver des moyens pour financer ses études et comprendre les conséquences de l endettement, voilà

Plus en détail

Pourquoi acheter de l assurance-vie?

Pourquoi acheter de l assurance-vie? À propos de ce guide Ce livret fait partie d une série de publications conçues pour vous aider à créer un programme complet de sécurité financière pour toutes les étapes de votre vie. Il donne une vue

Plus en détail

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6

1 À noter... 3. 2 Demande de prêt REER... 3. 3 But du produit... 4. 4 Le produit en bref... 5. 5 Les principaux avantages... 6 Table des matières 1 À noter... 3 2 Demande de prêt REER... 3 3 But du produit... 4 4 Le produit en bref... 5 5 Les principaux avantages... 6 6 Utilisation du prêt REER... 6 6.1 Taux d intérêt... 6 7 Modalités

Plus en détail

501 Lien de parenté. 504 Adresse postale. 505 Ville. 508 Numéro de téléphone

501 Lien de parenté. 504 Adresse postale. 505 Ville. 508 Numéro de téléphone Innovation et Études supérieures Demande d aide financière aux étudiants :fformulaire valable pour les programmes commençant entre le 1 er août 2008 et le 31 juillet 2009. ÉCRIRE À L ENCRE ET EN LETTRES

Plus en détail

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B

Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B Feuille d information sommaire 3 : Attribution des dépenses de financement au formulaire T3010B L information suivante est organisée de façon à aider les organismes de bienfaisance à indiquer les dépenses

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013

BULLETIN FISCAL 2013-131. Novembre 2013 BULLETIN FISCAL 2013-131 Novembre 2013 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail