Le développement et la maîtrise de la logistique en Algérie : sur quelques enjeux et sur quelques opportunités.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le développement et la maîtrise de la logistique en Algérie : sur quelques enjeux et sur quelques opportunités."

Transcription

1 République Algérienne Démocratique et populaire Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LA LOGISTIQUE ET LE TRANSPORT BLIDA, DU 10 AU 12 NOVEMBRE 2014 Le développement et la maîtrise de la logistique en Algérie : sur quelques enjeux et sur quelques opportunités. Prof. Farès BOUBAKOUR Directeur du laboratoire de Management-Transports- Logistique (LMTL) Université Hadj Lakhdar - Batna

2 Objectifs de la présentation Les éléments présentés dans cette communication ne sont pas à proprement parlé les résultats de travaux de recherche dans le domaine des transports et de la logistique en Algérie ; ( ce n est d ailleurs pas l objet de ce colloque) mais les fruits d une vingtaine d années d enseignement de la logistique dans les universités et écoles spécialisées en Algérie mais aussi d échanges divers que nous avons eus avec les entreprises et le monde économique algériens. Cette expérience qui nous a permis d entrevoir les enjeux et les opportunités mais aussi d identifier quelques leviers susceptibles d aider à l émergence de la pratique de la logistique en Algérie. Partager avec vous des convictions. Nous pensons que les éléments que nous allons développer ciaprès peuvent contribuer à vulgariser davantage les enjeux et les opportunités de la mise en en place d une démarche logistique en Algérie. Ce qui est d ailleurs un des objectifs de cette rencontre.

3 La logistique : les «nouveaux» gains de productivité = Plus de Compétitivité AMONT FLUX PHYSIQUES Approvision nement Production Distribution FLUX INFORMATIONS AVAL Où sont gains? Activités de base : transports, stockage, manutention Nouvelles activités : SLI, Audit, Activités déplacées, etc.

4 La logistique : les «nouveaux» gains de productivité = Plus de Compétitivité Principe : Substitution de facteurs de production : argent et énergie chers ; à contrario, baisse du coût de l information. Principe : «Economie d échelles et rationalisation» : Le maître mot : Système d information. Objectif : Meilleure performance et plus de compétitivité : des exigences de la concurrence et de la mondialisation. Mieux et moins cher!

5 Les systèmes d information logistique : le support. L importance des système d information. La logistique n est pas possible sans un système d information maitrisé. La rationalisation des flux est obtenue par la mise en place de système d information pour piloter les flux physiques. Augmentation du coût d un maillon mais baisse du coût de la chaîne (coût global). Equipements informatiques, logiciels, progiciels (ERP), applications, réseaux, etc. interconnectés.

6 Encore plus global : De la logistique d entreprise à la supply chain. Logique de filière et stratégie win win. La supply chain : une logique collaborative. Aller au-delà de la logistique d entreprise! Les entreprises algériennes doivent aller de cette logique gagnant-gagnant. On gagne plus ensemble.

7 Les prestataires logistiques en développement en Algérie : ou comment l offre devrait créer la demande Récemment, il est à noter l apparition de prestataires (organisateurs de chaines de transports et organisateurs de chaines logistiques). Externalisation d activités : division de travail et spécialisation = baisse de coût. Avènement des plateformes logistiques. Sur ce plan, les choses sont déjà en marche et en construction : une révolution en perspective sur les manières de s approvisionner, de produire et de distribuer Au-delà des activités de distribution ; des activités naguère industrielles.

8 Une démarche logistique intégrée : retard relatif dans la mise en œuvre Deux niveaux d intervention : - niveau institutionnel (politiques publiques, politiques industrielles) - niveau Entreprise. 1- niveau institutionnel : Investissement (PPP) ou incitation pour infrastructure logistique ; pôle de compétitivité (Cluster) pour favoriser l innovation et la recherche appliquée notamment la Rationalisation des grands flux de marchandises (plateforme logistique) ; logistique urbaine et gestion des déchets solides ; formation/information.

9 Une démarche logistique intégrée : retard relatif dans la mise en œuvre 2- niveau Entreprise : un peu plus compliqué car cela relève du logique du marché et de l initiative des entreprises. En dépit du fait que certaines très grandes entreprises algériennes ont très tôt (dans les années 80 déjà) développé une logistique intégrée, la démarche ne s est généralisée. La grande distribution et les consommateurs viennent à peine de connaître le code-barre dans les supérettes. Les activités logistiques sont toujours vues comme des séquences indépendantes : les achats, gestion des stocks, gestion des transports, manutention; gestion des retours, reverse logistique, etc. sont souvent vues comme des séquences ne répondant pas à une logique globale d optimisation. Nécessité d une vision intégrée.

10 Une démarche logistique intégrée : retard relatif dans la mise en œuvre (suite) Difficulté pour les entreprises à maitriser les aléas, méfiance, manque de fiabilité du système de transports ; etc., occasionnent des stocks importants pour compenser ces aléas. (coûts d immobilisation). Difficulté pendant longtemps à s intégrer à la mondialisation ; concurrence, exigences des clients, etc. En dépit des ses avantages, le système d économie dirigée algérienne des années 70 y est aussi pour quelque chose. Les entreprises doivent prendre conscience que les autres gagnent en s organisant autrement à travers la logistique et SCM.

11 Pour un développement de la logistique Ce n est pas tant l absence de moyens informatiques et des logiciels. Si l on doit hiérarchiser les priorités : Il y a Deux impératifs à mon sens : 1) Changement de paradigme et prise de conscience des opportunités qu offre la logistique : Le transport comme contrainte ou obstacle ; la logistique comme opportunité. Prise de conscience des atouts par les entreprises industrielles et commerciales algériennes. Il s agir là d un élément essentiel tant au point de vue des apports de logistique que des ses enjeux. (formation continue ; Benchmark ; + de relation avec l université et le laboratoire, séminaires, etc.) 2) La formation en logistique : La formation n est pas généralisée dans les universités algériennes et les établissements d enseignement supérieur. ENATT et ISFF (Ministère des Transports) au début et beaucoup plus récemment les universités (Ministère de l enseignement supérieur). Université de Batna; EST de Rouïba. Mais cela reste négligeable. La recherche devrait suivre.

12 Merci de votre attention!

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 1. Les plates formes dans une économie en constante réorganisation spatiale (1) La mondialisation des échanges n est pas un

Plus en détail

évoluer VALUE capitalisation

évoluer VALUE capitalisation UP (pron-(^ p ) La société actuelle appelle à toujours plus de performance. Ex : Les hommes et les femmes d entreprises sont appelés à évoluer en permanence. VALUE (pron-vaelju) Aujourd hui, on parle encore

Plus en détail

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client?

Matinée Spéciale Supply Chain. Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Matinée Spéciale Supply Chain Comment optimiser sa performance financière et satisfaire sa demande client? Quelques constats Constat Retour aux fondamentaux Dans le contexte actuel, recentrage et priorisation

Plus en détail

PRÉAMBULE. 1 P a g e. 1 http://www.senat.fr/commission/fin/pjlf2014/np/np18/np182.html

PRÉAMBULE. 1 P a g e. 1 http://www.senat.fr/commission/fin/pjlf2014/np/np18/np182.html PRÉAMBULE Dans le contexte actuel d économie globalisée, pratiquant la décomposition des processus productifs et la mise en place d organisations flexibles, le développement des entreprises repose sur

Plus en détail

19/06/2015. Contenu de la présentation. Les procédures du commerce. Le commerce international!

19/06/2015. Contenu de la présentation. Les procédures du commerce. Le commerce international! Economic and Social Commission for Western Asia ESCWA Expert Group Meeting Tunis 2 et 3 Juin 2015 Initiatives de développement des activités de transport et de la logistique au service de la facilitation

Plus en détail

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR

MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR MODULES ECBL DESCRIPTIF SENIOR Modules ECBL Basic Supply Chain Concepts (BSCC) Core Management Skills (CMS) DESCRIPTIF/CONTENU Maîtriser l environnement de la Supply Chain (SC): - Loi de l offre et la

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques

Les experts des opérations logistiques. Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques Les experts des opérations logistiques Approvisionnement, Production, Stockage, Distribution, Transport, Projets & Solutions Logistiques www.almav-logistics.com 2 Qui sommes nous? Nos services Nos missions

Plus en détail

Le pilotage de la supply chain aéronautique

Le pilotage de la supply chain aéronautique Le pilotage de la supply chain aéronautique Comment contrôler l efficacité de ses fournisseurs en phase développement et en phase série? Hervé Leroy, Président ECDYS - email : herve.leroy@ecdys.com Une

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : Approvisionnement TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 3 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES ET LIVRABLES...

Plus en détail

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs

Produits de grande consommation. La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Produits de grande consommation La voie de l excellence entre vous et vos consommateurs Votre environnement, toujours plus complexe Des consommateurs plus exigeants, une pression constante sur les marges

Plus en détail

La Gestion des Stocks

La Gestion des Stocks Formation à La Tél : + 33 6 82 59 32 74 mail : jacques.fougerousse@jfc-conseil.net www.jfc-conseil.fr - Contenu Présentation Générale... 3 Cette formation est elle pour vous?... 4 Les questions clé...

Plus en détail

Tôlerie fine de précision

Tôlerie fine de précision Tôlerie fine de précision 4 85 R = 110 60 Sommaire 270 + 1 4 370 + 1 1 A Edito p.3 Conception p.4 Technologie p.6 Pli Performance p.8 Qualité Sécurité Environnement p.10 1 A R machine 270 + 2 R ext = 170

Plus en détail

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA

1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA 1 er BAROMETRE DE L INNOVATION DANS LES IAA DOSSIER DE PRESSE Décembre 2014 Contacts presse : Valorial : Christophe JAN 02 23 48 59 64 christophe.jan@pole-valorial.fr KPMG : Aurélie JOUNY 02 28 24 11 53

Plus en détail

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants

Réappro sur ventes de. produits saisonniers. météo-dépendants Réappro sur ventes de produits saisonniers météo-dépendants Particularités de ce marché (1/2) Période de vente: au mieux 6 mois/an Implantation sur «plateaux saisonniers»: pas de linéaire-type => rupture

Plus en détail

3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution

3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution 3M Supply Chain Advantage, solution hautement adaptable de 3M, acteur majeur de la Supply Chain Execution Salon SITL Stand E108 Novembre 2005 27 au 29 mars 2007 CLC Communications Tél. : 01 42 93 04 04

Plus en détail

Schématisation de la chaîne d approvisionnement. Solutions Clients

Schématisation de la chaîne d approvisionnement. Solutions Clients Schématisation de la chaîne d approvisionnement Solutions Clients Schématisation de la chaîne d approvisionnement Êtes-vous prêt à améliorer la gestion de la chaîne d approvisionnement au sein de votre

Plus en détail

Maîtriser tous les paramètres

Maîtriser tous les paramètres Maîtriser tous les paramètres Il existe de nombreuses similitudes entre Transport, Logistique et Sport de haut niveau. Maîtriser la performance, gérer le temps, optimiser ses ressources, rester au meilleur

Plus en détail

La chaîne logistique et l évaluation de sa performance

La chaîne logistique et l évaluation de sa performance La chaîne logistique et l évaluation de sa performance Valérie BOTTA-GENOULAZ Gilles NEUBERT - INSA de Lyon - Université Lyon2 Le groupe ERP... Créé en sept. 99 par des enseignants - chercheurs du laboratoire

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires

Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Optimiser les initiatives S&OP des entreprises agroalimentaires Anticiper et prendre les meilleures décisions au regard des contraintes économiques et organisationnelles, tels sont les challenges quotidiens

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision

Catalogue des Formations A Vision. Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Catalogue des Formations A Vision Par Olivier Ardouin, CPIM, CSCP, CPF, CGBL,CSCD Consultant A Vision Formations Supply Chain Initiation à la Supply Chain par le jeu (1 jour) Les fondamentaux de la Supply

Plus en détail

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions

énergie Was ist das? C est quoi che cosa è? Qué es? ? Hablas ENERGIE? Do you speak Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions énergie Kezako che cosa è? C est quoi donc? Qué es? Was ist das??? Hablas ENERGIE? Do you speak ENERGIE?? Management de l énergie L ISO 50001 en 10 questions ? Management de l énergie L ISO 50001? SOMMAIRE

Plus en détail

présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats

présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats présentent : Une série de conférences exclusives destinées aux directeurs achats Depuis 2008, l EBG (Electronic Business Group), le premier club d affaires dans le domaine de l Internet, de l innovation

Plus en détail

Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Formations MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Planning Achat Commande Transport Warehousing Production SCM Green SCM Safety Change Lean Office Gestion et Pilotage de la Supply (SC-0) l impact de la Supply sur

Plus en détail

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION

EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION EXPLOITATION LOGISTIQUE & TRANSPORTS LES MODULES DE FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION La formation porte sur quatre (04) Unités d enseignement répartis en modules. Chaque module est affecté d un coefficient

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange

Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange Une offre logistique complète pour la gestion de votre plateforme de Pièces de Rechange La valeur ajoutée d'un WMS Géode WMS (Warehouse Management System) est un logiciel dédié à la gestion de l entrepôt.

Plus en détail

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie

Des solutions adaptées à vos besoins. pharmacie Des solutions adaptées à vos besoins pharmacie Dynamisez votre potentiel sur un marché effervescent Le développement de produits issus des sciences de la vie s inscrit dans un contexte particulier. Qu

Plus en détail

Des solutions qui supportent vos ambitions

Des solutions qui supportent vos ambitions Des solutions qui supportent vos ambitions Réussir ses objectifs stratégiques Dans un environnement social et économique mondialisé en perpétuelle mouvance, où harmonisations législatives et réglementaires

Plus en détail

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique

Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique Chambre de Commerce et d Industrie de Tunis Tunis le 26 Avril 2016 Développement des exportations vers l Afrique La logistique au service des échanges commerciaux avec l Afrique ABDELKADER KEMALI DIRECTEUR

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

Master Logistique BAC+5. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution

Master Logistique BAC+5. Domaine : Droit, Economie, Gestion. Mention : Logistique et distribution Master Logistique BAC+5 Domaine : Droit, Economie, Gestion Mention : Logistique et distribution Parcours : Management logistique Ingénierie logistique Organisation : Ecole Universitaire de Management Lieu

Plus en détail

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information

FORUM D ÉTÉ. E-commerce : une logistique à part L importance du système d information André Benayoun Jean-Pierre Gautier FORUM D ÉTÉ MARDI 6 JUILLET 2010 E-commerce : une logistique à part L importance du système d information L4 Epsilon : Fiche d identité Inventeur et éditeur de L4 Epsilon

Plus en détail

Les fonctions d entreprises

Les fonctions d entreprises Chapitre 3 : Les fonctions d entreprises Réalisé par : Dr. ACHELHI HICHAM achelhihicham@yahoo.fr Chap 4 : les fonction de l'entreprise Dr ACHELHI Hicham 1 Introduction Direction Fournisseurs Services équipements

Plus en détail

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE

PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE PARCOURS PROFESSIONNALISANT PERFORMANCE INDUSTRIELLE Financement dans le cadre de la «Charte Agroalimentaire» et du programme «AGIR pour l AGROALIMENTAIRE» Le parcours proposé se découpe en 10 grands domaines

Plus en détail

trace your business activity

trace your business activity trace your business activity White Paper Table des matières Notre mission Pourquoi Activelog.net? Nos propositions de valeur Vue d ensemble du produit Principes Fonctionnalités Architecture & sécurité

Plus en détail

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement

Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Système d information : démystification, facteur de croissance et conduite du changement Patrick CONVERTY Directeur Commercial www.cibeo-consulting.com Approche globale de la performance Stratégie Système

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE

Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation de l action : PERFORMANCE LOGISTIQUE Présentation L action «Veille & information Agroalimentaire» est portée par l ARIA. (Association Régionale de l Industrie Alimentaire) Objectifs : - Permettre

Plus en détail

A - Quatre stratégies de sous-traitance

A - Quatre stratégies de sous-traitance Enjeux du secteur Les nouveaux enjeux de la sous-traitance A - Quatre stratégies de sous-traitance B - Des exigences spécifiques selon les clients C - Trois critères de positionnement des activités des

Plus en détail

Pierre A. Letartre, MBA, PhD. Professeur titulaire Faculté des sciences de l administration Université Laval, Québec, Canada. Pierre Letartre 2000 1

Pierre A. Letartre, MBA, PhD. Professeur titulaire Faculté des sciences de l administration Université Laval, Québec, Canada. Pierre Letartre 2000 1 Enjeux stratégiques de l impartition de services immobiliers Conférence 3e colloque annuel de l Association des gestionnaires de parcs immobiliers en milieu institutionnel Montréal, 27 et 28 septembre

Plus en détail

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours)

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) Organisations = rassemblent de personnes qui répartit des tâches : I) Présentation de l entreprise A) Approche économique et sociale 1)

Plus en détail

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016

Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 Le BIM appliqué à la gestion de patrimoine immobilier 25 février 2016 NANCY, 25 février 2016 1 Sommaire Présentation du pôle Fibres Energivie Qu est ce que le BIM Les enjeux La gestion patrimoniale BIM

Plus en détail

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009

- CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 - CFP PLANETE LOTUS - FICHES DE PRESTATIONS MARKETING 2009 1/5 CONSULTATIONS 1 Consultation 1 heure 2 Consultation 15 minutes 3 Consultation 4 heures En 15min, 1heure ou 4heures, avoir l avis d un consultant

Plus en détail

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU

WORK SWEET WORK* * ÉDITION DE PROGICIELS * TRAVAILLEZ DÉTENDU WORK SWEET WORK* * * TRAVAILLEZ DÉTENDU ÉDITION DE PROGICIELS GPAO - PILOTAGE DE LA PRODUCTION - CONTRÔLE QUALITÉ MODÉLISATION ET AUTOMATISATION DES PROCESSUS ÉDITO Innovation et réalités Au-delà de la

Plus en détail

95% l épicentre du web. Un bon positionnement sur Google est devenu crucial en termes de visibilité et de crédibilité. des recherches en France

95% l épicentre du web. Un bon positionnement sur Google est devenu crucial en termes de visibilité et de crédibilité. des recherches en France www.primelis.com l épicentre du web Un bon positionnement sur Google est devenu crucial en termes de visibilité et de crédibilité. Il est donc impératif de répondre parfaitement à ses exigences. Compte

Plus en détail

Les rendez-vous Numérique 13

Les rendez-vous Numérique 13 Les rendez-vous Numérique 13 Programme d actions avec le soutien du FRED (Fonds pour les Restructurations de la Défense) dans le cadre du PLR (Plan Local de Redynamisation) d Angers Le numérique : un enjeu

Plus en détail

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris

L offre de formation en supply chain. Le positionnement de Centrale Paris L offre de formation en supply chain Le positionnement de Centrale Paris Pourquoi Centrale Paris Executive Education a choisi un positionnement fort en supply chain L excellence reconnue du Laboratoire

Plus en détail

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² )

secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) secteur logistique «Focus» divers ( bâtiments de plus de 10 000 m² ) 141 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 TERMES ANGLAIS APS (Advanced Planning and Scheduling

Plus en détail

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier?

Rencontres nationales de la librairie 2013. Librairie : quelle économie pour quel métier? Rencontres nationales de la librairie 2013 Librairie : quelle économie pour quel métier? Dimanche 2 juin matin (Session plénière Salle Vitez) Programme susceptible d être modifié 30/04/13 9h30 : petit

Plus en détail

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES»

LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» LABEL «RELATIONS FOURNISSEUR RESPONSABLES» Référentiel d objectifs d évaluation de la Charte des relations inter-entreprises 1/9 VALIDEE LE 08/02/2013/ V2 DOMAINE : RELATIONS DURABLES ET EQUILIBREES ENTRE

Plus en détail

Transformez votre investissement en source de profit

Transformez votre investissement en source de profit Transformez votre investissement en source de profit Agenda TAGSYS RFID / NEOPOST ID Bénéfices RFID dans la Supply Chain Questions face à l adoption de la RFID Réponses via une offre ouverte et évolutive

Plus en détail

Créer de la valeur avec l Open Data

Créer de la valeur avec l Open Data Créer de la valeur avec l Open Data Des enjeux économiques majeurs Entre 106 et 141 par personne et par an Entre 387 et 640 par personne et par an (~les intérêts de la dette en France) Leviers pour créer

Plus en détail

Notre métier, augmenter votre efficacité

Notre métier, augmenter votre efficacité Notre métier, augmenter votre efficacité FRANCE USA CHINE INDE Quatre leviers opérationnels Innovation Élaboration de business plans opérationnels Optimisation des processus de développement de nouveaux

Plus en détail

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram

INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur. Bollore-logistics.com / saveprogram INVESTING IN THE FUTURE * * Investir dans le futur Bollore-logistics.com / saveprogram L ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL : LEVIER DE PERFORMANCE POUR L ENTREPRISE Avec Save Program, vous pouvez associer des

Plus en détail

L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE

L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE L AGENCE STRATÉGIQUEMENT CRÉATIVE L agence globale Parce que nous pensons que «créativité» rime décidément très bien avec «intelligence stratégique», Parce que les outils de communication ne sont pas une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise

Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise Les fonctions et leur évolution 2. Le diagnostic par les fonctions jscilien@u-paris10.fr Ce diagnostic interne consiste à passer en revue les fonctions principales d une entreprise L analyse se fonde sur

Plus en détail

S implanter à l aéroport

S implanter à l aéroport S implanter à l aéroport 1 Sommaire I Conditions d occupation. 3 1- Domaine public.. 3 2- Investissements / travaux.. 4 3- Durée d autorisation 4 4- Conditions financières.. 5 II Exploitation du point

Plus en détail

Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014

Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014 Rencontre Ecobiz Créateurs / Jeunes Entreprises Chambre de Commerce et de l Industrie de Grenoble Le 04 novembre 2014 Isabelle EMONET 13 Rue des Verdiers 38120 SAINT-EGREVE Tel : 04 80 80 58 80 / Mobile

Plus en détail

Enseignement supérieur - Recherche

Enseignement supérieur - Recherche 254 Enseignement supérieur - Recherche Le domaine fonctionnel Enseignement supérieur Recherche regroupe les emplois qui concourent à l enseignement supérieur et à la recherche. 255 CADRE DE DIRECTION EN

Plus en détail

Les solutions solaires thermiques compétitives

Les solutions solaires thermiques compétitives Mercredi 06 novembre 2013 Les solutions solaires thermiques compétitives Intervenants : Valérie LAPLAGNE, responsable ENR, UNICLIMA Philippe GAY, Coordinateur de missions, ENERPLAN RASSEMBLONS NOS ENERGIES

Plus en détail

La maîtrise des flux industriels

La maîtrise des flux industriels Raymond et Stéphanie BITEAU La maîtrise des flux industriels Éditions d Organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2960-0 Sommaire Introduction...............................1 Chapitre 1. Pourquoi vouloir maîtriser

Plus en détail

Approche de la négociation commerciale et objet du livre

Approche de la négociation commerciale et objet du livre I N T R O D U C T I O N Approche de la négociation commerciale et objet du livre Depuis l achèvement de la première édition de cet ouvrage en décembre 1997, le monde a changé sous plusieurs angles et a

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Newsletter Octobre 2015

Newsletter Octobre 2015 Copyright Newsletter Octobre 2015 Guichet Unique National pour la facilitation des procédures du Commerce Extérieur Newsletter Septembre 2015 Editorial L édition du mois d octobre de la newsletter vous

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

Conférence nationale sur le fret fluvial

Conférence nationale sur le fret fluvial Conférence nationale sur le fret fluvial Lundi 19 octobre 2015 Sommaire Edito d Alain Vidalies...4 Le Transport fluvial : chiffres clés...5 Les objectifs de la conférence sur le fret fluvial...6 Un an

Plus en détail

Portfolio FOLDER STUDIO. tabak. Agência de comunicação visual

Portfolio FOLDER STUDIO. tabak. Agência de comunicação visual Portfolio FOLDER STUDIO tabak Agência de comunicação visual estaurante hot is lanchonetes co inhas co erciais e industriais Cliente: Pro Nutrição Ramo: Nutroção País: Brasil Página: 2/4 & 3/4 Alimentando

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ DE VOTRE ENTREPÔT. Logiciel de gestion d entrepôts. Software Solutions

COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ DE VOTRE ENTREPÔT. Logiciel de gestion d entrepôts. Software Solutions COMMENT AMÉLIORER LA RENTABILITÉ ENTREPÔT DE VOTRE Logiciel de gestion d entrepôts Software Solutions Comment un WMS peut-il rendre votre entrepôt rentable? L installation d un logiciel de gestion d entrepôts

Plus en détail

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité

Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et de la comptabilité distributeur des solutions FICHE TECHNIQUE Module : Gestion des achats Gestion des approvisionnements avec SAP Business One Optimisation des approvisionnements grâce à l intégration de la logistique et

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Une enquête EPIDA - CCI Nord Isère pour le PIL es Enquête sur les usines logistiques destinée à

Plus en détail

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC

COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC COMMENT LE BPM MODERNISE LE SECTEUR PUBLIC Découvrez comment la mise en place de Bonita BPM a permis d optimiser les processus au sein du secteur public, tant pour les agents que pour les usagers. Le grand

Plus en détail

Une compagnie pour la vie

Une compagnie pour la vie 12 pages:mise en page 1 01/06/11 11:15 Page1 Une compagnie pour la vie Une compagnie pour la vie AFI ESCA : Compagnie d assurance sur la vie et de capitalisation. Entreprise régie par le code des assurances.

Plus en détail

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE

LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE LE PARRAINAGE POUR LIER SCIENCE ET CULTURE Marcel Risi, président et directeur général Centre québécois de valorisation de la biomasse, Sainte-Foy, Québec Introduction L expérience accumulée depuis huit

Plus en détail

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Manager»

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Manager» DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Manager» 1 N du Parcours : PTCM FICHE PARCOURS Nom du parcours : Parcours Tronc Commun Manager

Plus en détail

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning

Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Ouvrir la voie grâce au e-learning Centra aide CDI à développer ses activités à l aide du e-learning Secteur FORMATION Etude de cas de retour sur investissement Récapitulatif des résultats Au cours des

Plus en détail

PAR TNER. Olivier GATTI. olivier.gatti@adis-innovation.com. www.adis-innovation.com ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE

PAR TNER. Olivier GATTI. olivier.gatti@adis-innovation.com. www.adis-innovation.com ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE ACCOMPAGNER LA TRANSFORMATION VERS L EXCELLENCE OPÉRATIONNELLE «La gestion du changement est aussi importante que l innovation» Olivier GATTI +33 6 09 84 61 22 olivier.gatti@adis-innovation.com www.adis-innovation.com

Plus en détail

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit

Refondre le modèle de fonctionnement. Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement Gilles Petit Refondre le modèle de fonctionnement : Objectifs Refondre le modèle de fonctionnement pour gagner radicalement en efficience et en efficacité tout en améliorant

Plus en détail

LA SUPPLY CHAIN : UN ENJEU MAJEUR POUR LA PERFORMANCE DE RENAULT

LA SUPPLY CHAIN : UN ENJEU MAJEUR POUR LA PERFORMANCE DE RENAULT DOSSIER DE PRESSE Le 4 novembre 2010 LA SUPPLY CHAIN : UN ENJEU MAJEUR POUR LA PERFORMANCE DE RENAULT La Supply Chain ou Chaîne d Approvisionnement a pour mission de livrer à chaque client des véhicules

Plus en détail

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages

Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Gestion des ressources humaines et SI RH : grandes tendances, innovations et usages Une solution organisationnelle : le Centre de Services Partagés Le 7 novembre 2006 1 Sommaire Ineum consulting en quelques

Plus en détail

Programme d investissements d avenir

Programme d investissements d avenir Programme d investissements d avenir Action Véhicules et transports du futur Octobre 2015 3,3Mds d euros gérés par l ADEME au service de la transition énergétique et écologique Répartition des montants

Plus en détail

Gestion de la chaine logistique avec SAP ERP. Concepts et applications. Incluant 31 vidéos 5 heures de démonstration Michel Cloutier

Gestion de la chaine logistique avec SAP ERP. Concepts et applications. Incluant 31 vidéos 5 heures de démonstration Michel Cloutier Gestion de la chaine logistique avec SAP ERP Concepts et applications Incluant 31 vidéos 5 heures de démonstration Michel Cloutier Sommaire du contenu PRÉFACE 1 LA GESTION DE LA LOGISTIQUE ET LES PROGICIELS

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité

Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité Audit d Impression * Développez la connaissance de votre infrastructure d impression et optimisez son efficacité SERVICES D EVALUATION * Bien sûr, vous pouvez Améliorer L impression une tâche omniprésente

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

HEALTHCARE SOLUTIONS TRANSCAR VÉHICULES AUTOGUIDÉS

HEALTHCARE SOLUTIONS TRANSCAR VÉHICULES AUTOGUIDÉS HEALTHCARE SOLUTIONS TRANSCAR VÉHICULES AUTOGUIDÉS 2 TRANSCAR GENERATION 3 SWISSLOG EST LEADER MONDIAL DANS LES SOLUTIONS INNOVANTES D AUTOMATISATION POUR LA LOGISTIQUE HOSPITALIÈRE Répondre aujourd hui

Plus en détail

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain.

Le label CFQ apporte des garanties et une lisibilité de l usage des emballages facilitée, pour simplifier le travail de la supply chain. S engager dans un processus de labellisation de produits est un outil de reconnaissance du caractère innovant d une filière, de renforcement de sa visibilité auprès du consommateur et de compétitivité

Plus en détail

Réunion d Information

Réunion d Information Réunion d Information Le Cloud Computing en France Tendances générales Atouts pour les PME Evolution du marché Extraits de résultats intermédiaires de l étude de MARKESS International Le cloud computing

Plus en détail

Stratégie, risques et objectifs

Stratégie, risques et objectifs Risk Management Stratégie, risques et objectifs Un risque est un évènement probable pouvant affecter l atteinte d un objectif. Les risques pèsent sur les objectifs de toute organisation : projet, entreprise

Plus en détail

Cérémonie de clôture du programme HOMES

Cérémonie de clôture du programme HOMES Dossier de presse 13 février 2013 Cérémonie de clôture du programme HOMES Contact Presse Schneider Electric Jean-Pierre Gherardi Tél. : +33 (0)4 76 60 50 24 jean-pierre.gherardi@schneider-electric.com

Plus en détail

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz

Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Convention AFG : Bilan du marché français du gaz Dominique JAMME CRE Directeur des réseaux Paris, 18 mars 2015 Bilan et perspectives du marché français en 2015 Bilan La concurrence sur le marché de détail

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS

MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS MANUEL LOGISTIQUE FOURNISSEURS 1 Stratégie 2 Preface 3 Structure des documents 4 Schémas logistiques à valoriser 5 Tarifs directeurs M.A.F. 6 Gamme de conditionnement 7 Annexes 8 Contacts www.mecaplastgroup.com

Plus en détail

Prof. Julián Briz Prof. Isabel de Felipe Université Polytechnique de Madrid

Prof. Julián Briz Prof. Isabel de Felipe Université Polytechnique de Madrid SWOT des marchés de gros comme débouché pour l amont : attentes réciproques des grossistes et producteurs pour resserrer leurs liens Prof. Julián Briz Prof. Isabel de Felipe Université Polytechnique de

Plus en détail

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France

Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France 2007 Priorité Santé Les propositions du Manifeste des Entreprises du Médicament pour l avenir de la France Au nom des 25 000 chercheurs de nos entreprises dans les Sciences de la vie Au nom des 300 000

Plus en détail