1. L'alimentation électrique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. L'alimentation électrique"

Transcription

1 PAGE DE SOUS / Objectif Décoder la documentation technique normative et réglementaire (NF - C 5-00) pour réaliser la répartition des circuits dans un logement.. L'alimentation électrique L'alimentation des installations électriques des particuliers est réalisée en basse tension : - Monophasé 230 V (Phase et Neutre) - Triphasé 230/400V (trois Phases et un Neutre) Monophasé 230 V Savoir technologique visé : S3- : Installations électriques des bâtiments. - Description structurelle - Répartition et optimisation des circuits - Respect de la normalisation Compétence visée : C3- : choisir les matériels d'une installation simple. C3.2 : Argumenter un devis Triphasé 230/400 V N Ph N Ph Ph2 Ph3 Dans le cas des immeubles, chaque appartement est alimenté a partir de la colonne montante située dans la cage d'escalier ou dans une gaine technique. Dans le cas des maison individuelles, le raccordement peut s'effectuer : - en aérien - en aéro-souterrain - en souterrain aérien aérien Compteur Compteur Disjoncteur Compteur Téléport Disjoncteur souterrain Souterrain Souterrain

2 PAGE 2 DE SOUS / 2. Le branchement de l'usager Réseau Appareil de sectionnement (coupe circuit de branchement) Point de livraison NF C 4-00 Compteur : Il mesure la quantité d'énergie consommée par l'utilisateur. Pour effectuer les relevés de consommation sans entrer chez l'usager, le compteur est placé dans un coffret à l'extérieur du logement. Dans certain cas, c'est seulement une borne de mesure qui est déporté à l'extérieur du logement (Téléport). Norme NF C 5-00 Vers coffret de répartition Disjoncteur de branchement : C'est un appareil de sectionnement et de protection (court-circuit et défaut d'isolement). Il limite aussi la puissance de l'installation au contrat souscrit. Monophasé 230 V Triphasé 230/400 V Réglage du disjoncteur (A) Puissance souscrite (kw)

3 PAGE 3 DE SOUS / 3. Le coffret de répartition des circuits Le rôle du disjoncteur d'adonné est de protéger l'ensemble de l'installation. Mais afin de limité les conséquences d'un défaut, une installation est toujours divisée en plusieurs circuit ayant chacun une fonction. Aussi, seul le circuit en défaut est mis hors tension. Coupe circuit de branchement Wh Compteur d'énergie Disjoncteur de branchement DDR 500 ma Coffret de répartition Protection différentielle 30 ma Protection des circuits Vers les différents circuits

4 PAGE 4 DE SOUS / 3. La protection différentielle Tous les circuits de l'installation doivent-être protégés par un dispositif différentiel résiduel (DDR) 30mA. Nb et courant assigné minimum (In) des interrupteurs différentiels 30 ma Surface du logement Type AC Type A S 35 m² x 25 A x 40 A 35 m² S 00m² 2 x 40 A x 40 A S 00 m² 3 x 40 A x 40 A L'interrupteur différentiel de type A doit protéger notamment : - le circuit spécialisé cuisinière ou plaque de cuisson - le circuit spécialisé lave linge. Remarque : En fonction de la technologie utilisée, certains matériels d'utilisation sont susceptible, en cas de défaut, de produire des courants à composante continue. Les DDR de type A sont conçus pour détecter ces types de courants de défaut, que ne détectent pas les DDR de type AC. Remarque 2 : Pour préserver l'utilisation d'au moins un circuit dans une même pièce, il est recommandé de protéger les circuits PC et éclairage par des DDR différents. Remarque 3 : La protection des circuits extérieurs non fixé au bâtiment doit être distincte de celle des circuits intérieurs (DDR 30 ma + protection).

5 PAGE 5 DE SOUS / 3.2 Répartition des circuits Un circuit est l'ensemble de matériels électriques (conducteur, appareillage) protégé par le même fusible ou disjoncteur divisionnaire. Circuit Section des conducteurs Disjoncteur Calibre Fusible Éclairage (8 points lumineux max.),5 mm² 6 A 0 A Prise de courant 6 A 5 socles de PC max. 8 socles de PC max.,5 mm² 6 A 2,5 mm² 20 A 6 A Lave linge 2,5 mm² 20 A 6 A Lave vaisselle 2,5 mm² 20 A 6 A Sèche linge 2,5 mm² 20 A 6 A Congélateur (si emplacement défini) 2,5 mm² 20 A 6 A Circuits spécialisés Chauffe-eau 2,5 mm² 20 A 6 A Four indépendant 2,5 mm² 20 A 6 A Plaque de cuisson en monophasé 6 mm² 32 A 32 A ou cuisinière en triphasé 2,5 mm² 20 A 6 A VMC,5 mm² 2 A Fil pilote (chauffage) Gestionnaire d'énergie Chauffage,5 mm² 2 A,5 mm² 2 A Suivant la puissance (voir leçon sur chauffage) Remarque : Tous les appareils de protection sont à coupure de phase et neutre. Remarque 2 : Un appareil d'éclairage comportant plusieurs lampes ne constitue qu'un point lumineux. Remarque 3 : Deux socles de prise de courant 6 A montés dans un même ensemble ou une prise double ne constitue qu'un seul point d'utilisation. Remarque 4 : Une prise de courant commandée (par un interrupteur) est compté comme un point d'éclairage (en,5 mm² alimenté par un circuit éclairage).

6 PAGE 6 DE SOUS / 3.3 Équipement minimal recommandé par la norme NF C 5-00 Éclairage PC 6 A (non spécialisée) 4 circuits spécialisés au moins PC 6A PC 32 A Prise téléphone Prise T.V. Séjour au plafond PC par 4 m² avec 5 min Chambre au plafond 3 PC Cuisine au plafond 6 PC dont 4 audessus du plan de travail PC (lave vaisselle) PC (four si indépendant) PC ou boite de connexion Circulation au plafond ou applique PC W-C au plafond autre locaux au plafond PC si S > 4 m² Sèche linge Lave linge Extérieur par entrée Remarque : Autres circuits spécialisés à mettre en oeuvre si les applications sont prévues ( ) - chauffe-eau - chaudière et ses auxiliaires - pompe à chaleur - climatisation - alarmes, contrôles... - VMC Remarque 2 : Si l'emplacement du congélateur est prévu, prévoir circuit spécialisé avec un DDR 30 ma spécifique de type A. 4. Exemples de coffret Voir documentation Schneider Électrique (Merlin Gerin)

7 PAGE 7 DE SOUS / 5. Exercices Exercice n En respectant la norme NF C 5-00, définissez l'équipement minimum du pavillon. Éclairage PC 6 A (non spécialisée) Circuits spécialisés Séjour 9 Chambre 3 Chambre 2 3 Cuisine 6 Lave vaisselle Cuisson Hall Couloir Salle de bain Garage Cellier Buanderie Lave linge Sèche linge chauffe-eau Extérieur TOTAL 26 5 Exercice n 2 En respectant la norme NF C 5-00, définissez le nombre minimum de circuit à prévoir pour le pavillon. Surface du logement : S =2 x 8,4 = 0 m² DDR 30 ma Type AC Cal : A DDR 30 ma Type A Cal : A Circuit,5 mm² Circuit 2,5 mm² Circuit 6 mm²

8 PAGE 8 DE SOUS / Exercice n 2 En respectant la norme NF C 5-00, définissez le nombre minimum de circuit à prévoir pour le pavillon. Surface du logement : S = DDR 30 ma Type AC Cal : A DDR 30 ma Type A Cal : A Circuit,5 mm² Circuit 2,5 mm² Circuit 6 mm² Exercice n 3 Complétez le schéma unifilaire du coffret de répartition du pavillon ci-dessous. Précisez les calibres des appareils, les sections des conducteurs et l'affectation du circuit. Arrivée EDF 0 mm² DDR 30 Ma 40 A Type AC DDR 30 Ma 40 A Type AC DDR 30 Ma 40 A Type AC DDR 30 Ma 40 A Type A 6A 20A 20A 20A 20A 20A

9 PAGE 9 DE SOUS / Exercice n 4 Faire la facture du coffret de répartition du pavillon : - avec des fusibles Désignation Réf Fab Q P.U. P.T. Coffret Ekinoxe Interrupteur différentiel 30 ma Type AC Cal : Total H.T. TVA... % TOTAL T.T.C. - avec des disjoncteurs divisionnaires. Désignation Réf Fab Q P.U. P.T. Coffret Ekinoxe Interrupteur différentiel 30 ma Type AC Cal : Total H.T. TVA... % TOTAL T.T.C. Conclusion :

10 PAGE 0 DE SOUS / 5. Exercices Exercice n En respectant la norme NF C 5-00, définissez l'équipement minimum du pavillon. Éclairage PC 6 A (non spécialisée) Circuits spécialisés Séjour 9 (34 m²) Chambre 3 Chambre 2 3 Cuisine 6 PC (Lave vaisselle) PC (four) PC (Plaque de cuisson) Hall Couloir Salle de bain Garage Cellier Buanderie Lave linge Sèche linge chauffe-eau Extérieur TOTAL 26 6 TOTAL de circuit 2 4 6

11 PAGE DE SOUS / Exercice n 2 En respectant la norme NF C 5-00, définissez le nombre minimum de circuit à prévoir pour le pavillon. Surface du logement : S = 9 x 2,65 = 4 m² DDR 30 ma Type AC Cal : A DDR 30 ma Type A Cal : A Circuit,5 mm² Circuit 2,5 mm² Circuit 6 mm² 3 de 40 A de 40 A 2 9 Exercice n 3 Complétez le schéma unifilaire du coffret de répartition du pavillon ci-dessous. Précisez les calibres des appareils, les sections des conducteurs et l'affectation du circuit. Arrivée EDF 0 mm²

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - -

Cours N 2 : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE. Page 1 sur 17 - - - Cours N : Définition d'un tableau de distribution DÉROULEMENT DE LA SÉANCE TITRE ACTIVITÉS PROF ACTIVITÉS ÉLÈVES MOYEN DURÉE Fin du Cours { heures} Page sur 7 Tableau de comité de lecture Date de lecture

Plus en détail

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT

I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT I) GAINE TECHNIQUE LOGEMENT 1.1) Dans quel cas la Gaine Technique Logement (GTL) est elle obligatoire? La Gaine Technique Logement (GTL) est obligatoire dans tous les logements individuels et collectifs

Plus en détail

comprendre : Le tableau électrique et ses composants

comprendre : Le tableau électrique et ses composants Circuit, tableau électrique comprendre : Le tableau électrique et ses composants L'installation électrique d'un logement a un centre nerveux, c'est le tableau de répartition électrique. Il distribue, contrôle

Plus en détail

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100?

Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? Pourquoi une nouvelle norme NF C 15-100? De nouveaux textes, adaptés à notre vie d aujourd hui La nouvelle réglementation tient compte de l évolution de nos habitudes de vie, avec trois grands axes principaux

Plus en détail

TD électricité Génie civil PCE5

TD électricité Génie civil PCE5 1 L Séance I- I-1- Exercice I : Vecteurs de Fresnel Composer (additionner) les vibrations suivantes : 1) S 1 (t) = 3 cos(ω t) et S 2 (t) = - 4 cos(ω t + 4 ) 2) S 1 (t) = cos (ω t), S 2 (t) = 2 sin(ω t

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1

INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Page 1 INSTALLATION ELECTRIQUE DOMESTIQUE Une installation électrique est constituée par l ensemble des circuits qui sont associés en vue de l utilisation de l énergie électrique. L installation électrique d

Plus en détail

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE

ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE OBJECTIFS DU TRAVAIL DIRIGÉ ETUDE DES INSTALLATIONS ÉLECTRIQUES D UNE MAISON TYPE 3 ET D UN STUDIO TYPE CHAMBRE Être capable, pour l'installation électrique d'une maison type 3 : - de choisir la section

Plus en détail

NF C 15 000 - Généralités

NF C 15 000 - Généralités NF C 15 000 - Généralités La nouvelle édition de la NF C 15-100 est entrée en vigueur le 5 décembre 2002. NF C 15-100 Edition 2002 Elle s'appliquera à toutes les installations des bâtiments dont la demande

Plus en détail

une installation électrique

une installation électrique E.03 ELECTRICITÉ Je réalise une installation électrique en toute sécurité AVEC LES COSEILS Rénovation de votre installation é pour une maison plus confortable e La rénovation de votre habitation pour optimiser

Plus en détail

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 :

Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : Généralités sur la nouvelle Norme Electrique NF C 15-100 : 1) Section des conducteurs, calibres des protections : Nature du circuit Eclairage, volets roulants, prises commandées Section minimale des conducteurs

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE

LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE LA NORME NF C 15-100 INSTALLATION ELECTRIQUE La norme NF C 15-100 - (Extraction) Depuis le 31 mai 2003, date de dépôt des permis de construire faisant foi, les ouvrages doivent respecter les articles de

Plus en détail

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80

Guide Technique. Technique. Guide. Nouveautés normatives p 74. Régimes de neutre p 77. Filiation p 79. Degrés de protection p 80 Guide Technique Guide Technique Nouveautés normatives p 74 Régimes de neutre p 77 Filiation p 79 Degrés de protection p 80 Détermination des courants de courts-circuits p 81 Diamètre de câble p 83 73 GUIDE

Plus en détail

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces

ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB. stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 1 NF C15-100 LES SOLUTIONS ABB stuces ABB_NewDoc_NFC4_2605Q6.qxd 26/05/05 16:20 Page 2 Principales évolutions de la norme Cette nouvelle version de la norme

Plus en détail

4 Exemples de mise en œuvre

4 Exemples de mise en œuvre EDF Exemples de mise en œuvre 5 exemples de composition d'une gaine technique logement. Concevoir une GTL Solution encastrée Solution en saillie Tous les tableaux sont installés sur une goulotte. Solution

Plus en détail

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat

Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Les évolutions de la norme NF C 15-100 dans l habitat Ce document présente les principales évolutions normatives dans les locaux d habitation. Vous y trouverez également trois schémas de principe conformes

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /105. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP2 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP2 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Compléter un schéma unifilaire et un schéma multifilaire.

Plus en détail

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ)

CORRECTION SCHEMA D ECLAIRAGE CAP PROELEC (CJ) Il est possible de faire dessiner par 3 élèves différents un circuit simple: une lampe, un interrupteur, des fils, une pile. Au vue des différences entre les schémas, il est nécessaire d avoir un langage

Plus en détail

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100

Sommaire. page. Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 Sommaire Les 12 principaux changements 2 de la nouvelle norme NF C 15-100 page Equipement minimal demandé par la nouvelle norme NF C 15-100 c synthèse 5 c cuisine 6 c salle de bains 7 c séjour 8 c chambre

Plus en détail

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5

protection.odt I-mise-en-service-ed 1 /5 * Pourquoi un différentiel :Évolution de la norme C15-100 Les bureaux, les maisons, les bâtiments spécialisés, sont de plus en plus équipés d appareils ménager ou d appareils professionnels incluant des

Plus en détail

L installation électrique

L installation électrique Georges Fénié Élodie Diederichs L installation électrique dans l Habitat existant Groupe Eyrolles, 2011, ISBN 978-2-212-13309-7 l'installation électrique SOMMAIRE Chapitre 1 - Généralités...7 Domaine d

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

DOSSIER D'APPEL A PROJET

DOSSIER D'APPEL A PROJET DOSSIER D'APPEL A PROJET LYCEE PAUL GUERIN NIORT (79) Lycée Paul Guérin 19 rue des fiefs BP 19113 79061 NIORT Cedex 05 49 34 22 22 Page 1/25 CHAPITRE 1 : Fiches d'identité... 3 CHAPITRE 2 : Description

Plus en détail

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES

CONTRÔLE DES CONNAISSANCES Partie 1: LES NIVEAU D'HABILITATION Objectif : Nommer les limites d'habilitations Enoncé : Face au différentes interventions, manœuvres et travau, cocher la colonne qui correspond au niveau d'habilitation

Plus en détail

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION

CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION CONSTITUTION DU TABLEAU DE REPARTITION La liaison entre le coffret d extérieur (en limite de propriété, accessible depuis le domaine public) et le panneau de contrôle situé dans la gaine technique de logement

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE

RAPPORT D EXPERTISE IMMOBILIERE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

S3.2 GESTION DE L ENERGIE

S3.2 GESTION DE L ENERGIE S3.2 GESTION DE L ENERGIE LE CUMULUS 1) Prix de l énergie 2) Le contacteur Heures Creuses 3) Gestion de l énergie par Contacteur Heures Creuses 4) A retenir Savoir S1.4 S3.1 S3.2 S6.1 Niveau de Maîtrise

Plus en détail

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3)

Séjour. Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce. Dispositif de commande (771.536.5.1) Point éclairage (771.314.2.3) Norme NF C 15-100 > La norme pièce par pièce Séjour @ Tous les dispositifs manuels de commande fonctionnelle doivent être situés à une hauteur comprise entre 0,90 m et 1,30 m du sol. _ les interrupteurs

Plus en détail

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ

CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 2012 ÉPREUVE EP1 COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ CAP PRÉPARATION ET RÉALISATION D OUVRAGES ÉLECTRIQUES SESSION 0 ÉPREUVE EP COMMUNICATION TECHNIQUE DOSSIER CORRIGÉ Tous les documents sont à rendre en fin d épreuve. Le dossier sujet est le dossier-réponse.

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension

Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Raccordement d une installation de bio-méthanisation au réseau de distribution publique basse tension Document réalisé par Michel LAMBERT 1 1. Description du projet 1.1 Schéma de principe Réseau de distribution

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3

S3.1 LA CUISINE. CFA Lycée Gustave EIFFEL S3.1 LA CUISINE RNCAP13-S3-1-CUISINE-APP. Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 S3.1 LA CUISINE Savoir S3.1 S3.2 S6.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 4 3 3 3 27/07/13 page 1 / 11 FICHE CONTRAT TD LA CUISINE THEME : INSTALLATIONS ET EQUIPEMENTS ELECTRIQUES Nom : Prénom : Capacités Fonctions

Plus en détail

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement

Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement Délesteur triphasé 038 13 Le délesteur permet d'éviter des déclenchements du disjoncteur malgré un calibre inférieur à celui qui serait normalement utilisé Le délesteur surveille la consommation totale

Plus en détail

Chiffrage de l installation de M. Sisbisse

Chiffrage de l installation de M. Sisbisse www.meleec.org Nom : Prénom : Classe / groupe : Date : Domaine bâtiment / tertiaire Chiffrage de l installation de M. Sisbisse Note dossier : / 20 Page : 1 sur 4 1. Problématique Votre employeur vous confie

Plus en détail

Réussir votre installation électrique

Réussir votre installation électrique Réussir votre installation électrique en toute sécurité DES BOS COSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! Les précautions Pour installer votre tableau électrique en toute sécurité : Coupez le courant avant toute intervention

Plus en détail

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client

AIE CONSEIL. Assistant d Installation Electrique. Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client AIE CONSEIL Assistant d Installation Electrique Plans d informations d une installation électrique, fournis par un client Concept sur les plans d informations de votre installation électrique L installation

Plus en détail

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage

FICHE PRATIQUE / JE PRÉPARE Disponible sur www.legrand.be. et les circuits d éclairage Le R.G.I.E. et les circuits d éclairage L éclairage de votre logement est le premier élément de votre installation électrique n Les circuits Un circuit d éclairage est câblé en fils de 1,5 mm 2 et protégé

Plus en détail

La Gaine Technique Logement

La Gaine Technique Logement Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées dans les guides SéQuélec, faite sans l'autorisation du comité est illicite et constitue

Plus en détail

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr

NF C 15-100 DANS L HABITAT LE TABLEAU DE PROTECTION ET DISTRIBUTION EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE. www.rexel.fr ÉLECTRICITÉ CHAUFFAGE AIR DIGITAL F C 5-00 DAS L HABITAT EFFICACITÉ ÉERGÉTIQUE LE TABLEAU DE PROTECTIO ET DISTRIBUTIO F C 5-00/A5, AMEDEMET 5 du 27 novembre 205 www.rexel.fr F C 5-00 ET LE TABLEAU DE PROTECTIO

Plus en détail

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels.

Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1. Schémas électriques. Schémas électriques résidentiels. Cours commerciaux et industriels de la ville de Wavre EICW 4EELE-1 Schémas électriques Schémas électriques résidentiels Exercices Gérard Barmarin 2014-2015 Exercice 0.0 Prenez une feuille de papier et

Plus en détail

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine

THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE. REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine THEME 1 INSTALLATION ELECTRIQUE D UNE MAISON INDIVIDUELLE REALISATION DES INSTALLATIONS ELECTRIQUES «HABITAT / TERTIAIRE» Lycée Risle- Seine Seconde BEP Métiers de Thème N 1 l Electrotechnique Nom :. Prénom

Plus en détail

État de l installation intérieure d Électricité

État de l installation intérieure d Électricité État de l installation intérieure d Électricité Bien Immobilier Propriétaire Donneur d ordre Logement Distributeur d électricité 94, rue de Courcelles 51100 REIMS REIMS METROPOLE Direction de la Maintenance

Plus en détail

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher.

Le délestage. Problème posé : Vous devrez trouver une solution pour empêcher le disjoncteur de déclencher. Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. Installations électriques des bâtiments. Mise en situation : Mr Dupond à un sérieux problème, depuis le debut de l hivers, chaque fois qu il

Plus en détail

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages :

NF C 15-100 Amendement A5. Les évolutions. Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : Supplément et correctif gratuits pour les ouvrages : _addendum_elec_015.indd 1 18/1/015 14:47 Hager L ETEL et la GTL Création de l ETEL (espace technique électrique du logement) La GTL (gaine technique

Plus en détail

BTS Cours appareillage 2013/2014

BTS Cours appareillage 2013/2014 BTS Cours appareillage 2013/2014 N importe quel système doit comporter au moins les cinq fonctions qui sont décrites sur le schéma ci-dessous. Ceci permet, conformément à la norme NFC 15-100, d assurer

Plus en détail

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION:

FICHE DE SEQUENCE TOTAL : /120. Lieu d activité : Atelier. Système : HOTEL VOUS AVEZ APPRIS: VOUS AVEZ: VOUS DEVEZ FAIRE: CRITERES D EVALUATION: FICHE DE SEQUENCE Repère : Tableau distribution TP1 Système : HOTEL TABLEAU DE DISTRIBUTION D UN HOTEL TP1 Lieu d activité : Atelier» OBJECTIF : Etudier les différents symboles : interrupteur, disjoncteur,

Plus en détail

Guide Norme NF C 15-100

Guide Norme NF C 15-100 www.schneider-electric.fr Guide orme F C 5-00 2007 Building a ew Electric World* Sommaire page L essentiel de la norme F C 5-00 Les principaux changements... 2 L équipement minimal... 4 La norme pièce

Plus en détail

Audit installation électrique appartements

Audit installation électrique appartements Audit installation électrique appartements Domaine de l Arselle Version 1.0 date version auteur changement/ajout 1.0 Pierre DUDEZ Création Association Adicac comité de copropriétaire : commission technique

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES

REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES ELE/MDD/83/304 H Agent local pour effectuer le contrôle et informations R.G.I.E. REGLEMENT GENERAL SUR LES INSTALLATIONS ELECTRIQUES Résumé pour des Installations domestiques Arrêté royal du 10 mars 1981

Plus en détail

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II

La Titre sécurité du document des installations électriques existantes. ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II La Titre sécurité du document des installations électriques existantes ARS des Pays de la Loire Nantes 25 septembre 2014 Albert LE CALVEZ Partie II Sommaire 1. Evaluation du risque 2. Préconisation de

Plus en détail

En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout).

En France l'électricité est distribuée en monophasé (réseau domestique très souvent) ou triphasé (réseau industriel surtout). type de la séance : Leçon série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.. : AVM Alimentation en énergie électrique d'une habitation Date : Durée : 2 h 00 I. Introduction En France la production

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Décret no 2008-384 du 22 avril 2008 relatif à l état de l installation intérieure d électricité dans les immeubles à usage d habitation Arrêté

Plus en détail

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4)

Note d'information. Gestionnaire de réseaux. Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) Gestionnaire de réseaux Note d'information Armoire de distribution de chantier selon DIN EN 61439-4 (VDE 0660-600-4) CREO01-5042_v1-FR-072015 Les armoires de distribution de chantier, ci-après appelé en

Plus en détail

Les schémas électriques normalisés

Les schémas électriques normalisés On distingue 4 types de schémas I)- Schéma développé : Les schémas électriques normalisés C'est le schéma qui permet de comprendre facilement le fonctionnement d'une installation électrique. Il ne tient

Plus en détail

BEP Métiers de l'électrotechnique

BEP Métiers de l'électrotechnique B.E.P. "des Métiers de l'électrotechnique" Fiche de travaux liés à des activités de réalisation Titre : Bilan semestriel ALES Lieu d activité : Zone d étude Système ou sous-système : Repère : devoir Niveau

Plus en détail

APPARTEMENT DE TYPE F2

APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : LE SÉJOUR, LA CUISINE, LE HALL Page 1 sur 22 2 nde B.E.P ELECTROTECHNIQUE APPARTEMENT DE TYPE F2 SÉRIE N 3 : Équipement d une cuisine, d un séjour et du hall SOMMAIRE : Élève n 1 : Page 5 à

Plus en détail

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

RAPPORT D'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Agence BUREAU VERITAS - Agence Centre Service Risques à l'occupant Normandie Centre 1 rue de Micy 45380 LA CHAPELLE SAINT MESMIN Tél : 02.38.88.18.69 Fax : 02.38.72.50.89 Mel : laurent.renoncet@fr.bureauveritas.com

Plus en détail

LES SCHEMAS ELECTRIQUES POUR L'HABITATION WWW.INSTALLATION-RENOVATION-ELECTRIQUE.COM

LES SCHEMAS ELECTRIQUES POUR L'HABITATION WWW.INSTALLATION-RENOVATION-ELECTRIQUE.COM ES SCHEMAS EECRIQUES POUR 'HABIAIO WWW.ISAAIO-REOVAIO-EECRIQUE.COM REROUVEZ PUS DE SCHÉMAS ÉECRIQUES SUR E BOG http://www.installation-renovation-electrique.com/guides-methodeselectricite/schemas-electriques-indispensables-guide-65/

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE

DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE DIAGNOSTIC DE L'ETAT DE L'INSTALLATION INTERIEURE D'ELECTRICITE Articles L 134-7 et R 134-10 à 13 du code de la construction et de l'habitation. Arrêté du 4 avril 2011 modifiant l arrêté du 8 juillet 2008

Plus en détail

Branchements collectifs et colonnes électriques.

Branchements collectifs et colonnes électriques. Document d autocontrôle pour le maître d ouvrage ou son représentant Branchements collectifs et colonnes électriques. N affaire :... Libellé :... Adresse :... Commune :... Rénovation Bâtiment :... Escalier

Plus en détail

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva

supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Conditions de Raccordement d'un consommateur individuel au RPD Basse Tension pour une puissance supérieure à 36 kva et inférieure à 250 kva Résumé Ce modèle présente les conditions techniques, les types

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.0 UIMBERTEAU

Plus en détail

Installation. Disjoncteurs. Interrupteurs différentiels. Commandes modulaires. Tableaux nus / pré-équipés. GTL / Installation.

Installation. Disjoncteurs. Interrupteurs différentiels. Commandes modulaires. Tableaux nus / pré-équipés. GTL / Installation. Installation Disjoncteurs Interrupteurs différentiels Commandes modulaires Tableaux nus / pré-équipés GTL / Installation Communication DISJONCTEURS Disjoncteurs P + N Le Disjoncteur Tout circuit doit comporter

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE Date : TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 11 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC

Dossier Electrique. Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Dossier Electrique Adresse Le bourg 24240 SAUSSIGNAC Titre de l'affaire Date de création: 11-05-2012 Date de modification: HAZAS-COLORADO Loïc Le bourg 24240 SAUSSIGNAC contact@electro12.com 06 78 01 64

Plus en détail

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique

TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique NOM : Prénom : Classe : Date : COFFRET HABILITATION ELECTRIQUE TP N 70 : Découverte du coffret Habilitation Electrique Fonctions et Tâches A 1-1 : Préparer, intégrer, assembler, interconnecter les matériels

Plus en détail

État de l installation intérieure d électricité

État de l installation intérieure d électricité État de l installation intérieure d électricité Articles L134-7 et R134-10 à 13 du Code de la Construction et de l Habitation Arrêté du 08/07/2008 Norme XP C 16-600 LIMITES DU DOMAINE D APPLICATION DU

Plus en détail

ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES. 1-2 En particulier : 1-2 Choix des équipements-appareillages. 1-3 Protection contre la corrosion

ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES. 1-2 En particulier : 1-2 Choix des équipements-appareillages. 1-3 Protection contre la corrosion ELECTRICITE 1/ TEXTES REGLEMENTAIRES L'ensemble des Installations doit répondre aux prescriptions et spécifications des textes des normes qui a pour but de définir les conditions de fourniture et de pose

Plus en détail

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE "LE CARRÉ CAMÉLIA" P.L.

TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 INSTALLATION ÉLECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD HABITAT 2ELEEC RÉSIDENCE LE CARRÉ CAMÉLIA P.L. TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p1/5 HABITAT TRAVAUX DIRIGÉS N 2 p2/5 Introduction : Cette séquence va vous amener à choisir l'équipement électrique de la salle de bains de l'appartement n 913 de M. PICARD dans la

Plus en détail

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS

Coffret comptage S19. Fiche Technique V0 Version du 01/09/2011. Guide Matériel 1- GÉNÉRALITÉS 2- DESCRIPTION 3- DIMENSIONS 1- GÉNÉRALITÉS Le coffret comptage S19 est destiné au raccordement des clients basse tension dont la puissance souscrite est supérieure à 36 kva et limitée à 250 kva. Celui-ci, conformément à la NF C 14-100,

Plus en détail

CH 11: PUIssance et Énergie électrique

CH 11: PUIssance et Énergie électrique Objectifs: CH 11: PUssance et Énergie électrique Les exercices Tests ou " Vérifie tes connaissances " de chaque chapitre sont à faire sur le cahier de brouillon pendant toute l année. Tous les schémas

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR

CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR DELEGATION DE SERVICE PUBLIC DE CHAUFFAGE URBAIN DE MASSY-ANTONY ANTONY CONDITIONS GENERALES TECHNIQUES ET FINANCIERES DE FOURNITURE DE CHALEUR Chauffage URbain de Massy - Antony (CURMA) ZI de la Bonde

Plus en détail

L électricité d une habitation

L électricité d une habitation Maison : http://www.ttechno.fr/capet/appeda VUE 3D de la maison http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 1 Sommaire automatique http://www.lyceejoliotcurie77.fr/ 2 Le tableau électrique : Les règles s appliquant

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité

Norme NF C 15-100. Guide 2008. Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Norme NF C 5-00 Guide 2008 Nouvelles dispositions de la réglementation accessibilité Sommaire Nota bene @ Ce présent guide se limite aux prescriptions des locaux privatifs à usage d habitation (partie

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION

PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA VENTE D UNE UNITÉ D HABITATION EXEMPLAIRE ORIGINAL N de rapport : 2015/04/01--005105 N de fiche : 1780956 Date d inspection : 01 avr. 2015 PROCÈS-VERBAL DE VISITE D UNE INSTALLATION ÉLECTRIQUE DOMESTIQUE EN BASSE TENSION LORS DE LA

Plus en détail

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ...

Nom, Prénom Numéro du candidat Date ... ... Série 2007 Examen de fin d apprentissage Monteur électricien / Monteuse électricienne Connaissances professionnelles écrites Dessin d installation avec schéma de principe Nom, Prénom Numéro du candidat

Plus en détail

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36

Second concours de câblage BAC PRO ELEEC. Sujet : la maison intelligente. Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 Second concours de câblage BAC PRO ELEEC Sujet : la maison intelligente Sujet réalisé par J.P Benoit, J Frustec et A Pasquier 1/36 PREAMBULE Les produits de la gamme In One By Legrand permettent de choisir

Plus en détail

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE

LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE LE DOSSIER DE L INSTALLATION ELECTRIQUE (Voir article 270-271-272-275) Un dossier est l'ensemble des documents se rapportant à une même installation. Le dossier doit être établi en double exemplaire au

Plus en détail

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD

INSTALLATION ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAINS DE M. PICARD UIMBERTEAU UIMBERTEAU TRAVAUX PRATIQUES 2 ISTALLATIO ELECTRIQUE DE LA SALLE DE BAIS DE M. PICARD ELECTROTECHIQUE Seconde B.E.P. métiers de l'electrotechnique ELECTROTECHIQUE HABITAT Ver. : 1.02 UIMBERTEAU

Plus en détail

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT)

LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) LA DISTRIBUTION ELECTRIQUE (POSTE HTA/BT) Dès que la puissance demandée atteint 50 kva, les entreprises industrielles ou tertiaires sont alimentées en haute tension

Plus en détail

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE

LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE LE PLAN DU TABLEAU DE REPARTITION ELECTRIQUE 1 Table des matières 1Introduction...4 2Les protections du tableau électrique...5 2.1L'interrupteur différentiel...5 2.2Le disjoncteur divisionnaire...6 2.3Le

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités

NOTE D INFORMATION. Gestionnaire de réseaux. Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure. Généralités Gestionnaire de réseaux NOTE D INFORMATION Dispositifs de mesure avec transformateurs de mesure CREO01-3074-v2-FR Généralités Vous trouverez dans cette fiche d information des explications concernant la

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Les informations techniques PROMOTELEC 1 ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE DE LA SALLE D EAU Edition conforme aux dispositions de la nouvelle NF C 15-100 imprimer I. LES VOLUMES La salle d eau est un local à risques

Plus en détail

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT

RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT RAPPELS ET PRESCRIPTIONS INSTALLATIONS DE BRANCHEMENT Local technique électrique : Le local technique devra respecter les dimensions prescrites ci-dessous, être équipé d un point lumineux et d une porte

Plus en détail

Formulaire de demande de réalisation ou de modification

Formulaire de demande de réalisation ou de modification Formulaire de demande de réalisation ou de modification au réseau public de distribution d électricité géré par Gedia pour un raccordement groupé (collectifs) Installation de consommation collective ou

Plus en détail

Guide normatif. Norme NF C 15-100. Énergie et productivité pour un monde meilleur

Guide normatif. Norme NF C 15-100. Énergie et productivité pour un monde meilleur Guide normatif orme F C 15-100 Énergie et productivité pour un monde meilleur Les recommandations de ce guide se limitent aux installations électriques des locaux privatifs à usage d habitation, partie

Plus en détail

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations

Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Implantation des pompes à chaleur gaz naturel à absorption Note d informations Préambule général Le présent document constitue une note d information relative aux règles d implantation de pompes à chaleur

Plus en détail

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012)

label promotelec rénovation énergétique évolutions & mises à jour du cahier des prescriptions techniques PRO 1309-11 (septembre 2012) Isolation Dans les combles si trappe accessible : caractéristiques de l isolant (marquage qualité, résistance thermique (m².k)/w et/ou épaisseur de l isolant). Dans les combles si trappe accessible : qualité

Plus en détail

TABLEAUX ÉQUIPÉS ET CÂBLÉS

TABLEAUX ÉQUIPÉS ET CÂBLÉS TABLEAUX ÉQUIPÉS ET CÂBLÉS En cas de doute au montage ou si un problème de fonctionnement persiste, contactez notre assistance téléphonique. 1533AP Tableaux électriques Pour composer des tableaux électriques

Plus en détail

REFERENTIEL TECHNIQUE

REFERENTIEL TECHNIQUE REFERENTIEL TECHNIQUE A. L INSTALLATION DE L UTILISATEUR ET SON RACCORDEMENT A.1 RACCORDEMENT A.1.2 PROCEDURE DE RACCORDEMENT A.1.2.3 ETUDES ET METHODES ASSOCIEES A.1.2.3.1 GENERALITES RACCORDEMENT AU

Plus en détail

Le grand livre de l électricité

Le grand livre de l électricité Le grand livre de l électricité Thierry GALLAUZIAUX David FEDULLO Groupe Eyrolles, 2005, ISBN 2-212-11535-0 Les bases Figure 4 : Les groupements dʼéléments 17 Le grand livre de l'électricité Exemple :

Plus en détail

Nature de la modification. V5 26 Août 2015 Précisions sur le type de viabilisation souhaitée

Nature de la modification. V5 26 Août 2015 Précisions sur le type de viabilisation souhaitée Formulaire de demande de réalisation ou de modification au réseau public de distribution d électricité géré par Électricité de Strasbourg Réseaux pour un raccordement groupé (collectifs) Installation de

Plus en détail

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations

MODIFICATION/MAINTENANCE D UNE INSTALLATION ELECTRIQUE 15 janvier 2014 SOMMAIRE. A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations SOMMAIRE A/ Modification d une installation électrique A1/ Cahier des charges A2/ Redimensionnement des protections et des canalisations A3/ Application pratique: Montage n 2 B/ Maintenance d une installation

Plus en détail

JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34

JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34 JORF n 0190 du 19 août 2015 page 14481 texte n 34 ARRETE Arrêté du 10 août 2015 modifiant l'arrêté du 8 juillet 2008 modifié définissant le modèle et la méthode de réalisation de l'état de l'installation

Plus en détail

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité

Cabinet d'expertise immobilière Amiante - Plomb - Loi Carrez - Etat parasitaire Gaz - Performance énergétique - Electricité Page 1 sur 5 RAPPORT DE L ETAT DE L INSTALLATION INTERIEURE D ELECTRICITE D IMMEUBLE(S) A USAGE D HABITATION La présente mission consiste à établir un Etat des Installations électriques à usage domestique

Plus en détail

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum

SECTION 16428-C TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION. TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum TABLEAUX COMMERCIAUX BASSE TENSION TYPE Pow-R-Line C 400A À 2500A, 18 de Profond / 600 V c.a. maximum PARTIE 1 GÉNÉRALITÉS 1.01 PORTÉE A. L'Entrepreneur devra fournir et installer, lorsque indiqué sur

Plus en détail