Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur. Design, mise en page, jean-marc pinto

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur. Design, mise en page, jean-marc pinto"

Transcription

1 Transport & Logistique Un réseau de compétences au service des enjeux de votre secteur Design, mise en page, jean-marc pinto

2 Les métiers du transport et de la logistique sont en pleine mutation sous l effet de la mondialisation qui abolit les frontières commerciales, et du développement durable qui implique des décisions rapides à prendre par les gouvernements et les entreprises. Dans ce contexte, le secteur Transports & Logistique reste un élément clef dans la croissance des pays. En développant leurs services à la fois en amont et en aval, les entreprises du secteur tendent à maîtriser toute la chaîne logistique. Les acquisitions, joint ventures et alliances dynamisent la croissance internationale. Parallèlement, ces acteurs sont contraints d adopter des stratégies (spécialisation, développement sur un marché de niche) et des organisations toujours plus compétitives. D autre part, nous assistons à une volonté sociétale de développement du transport multimodal qui combine différents modes de liaison (par terre, air et eau) néanmoins freinée par le coût que représente la mise en place d infrastructures adaptées. Cependant, il est évident que le développement des autoroutes de la mer ainsi que des voies de navigation intérieures (ex : Canal Seine Nord Europe) permettent de dégager moins de CO 2 et entrainent moins d accidents. Une autre modification du secteur concerne la logistique urbaine, où des évolutions sont en cours de mise en place comme les centres de distribution urbains électriques, la mutualisation des entrepôts ou encore la gestion du dernier kilomètre. Comment définir une stratégie logistique qui puisse non seulement répondre aux attentes du client/consommateur en termes de qualité de service, de délais, de disponibilité des produits, mais également s accorder avec les politiques locales tournées vers le développement durable? Vincent Gaide, associé, responsable Transport & Logistique

3 Les réponses de PricewaterhouseCoopers Le partage des expériences, la réflexion commune, l identification de l expertise sectorielle des collaborateurs au sein du réseau sont les leviers principaux sur lesquels s appuie notre firme pour faire vivre et progresser cette industrie au sein de notre organisation. Une équipe centrale, composée de 150 experts en Transport & Logistique, ayant des relais dans tous les pays, permet ce travail de partage et de mutualisation en même temps qu elle oriente les énergies de ses membres vers les enjeux principaux du secteur. En France, l équipe Transport & Logistique participe également à l animation du secteur notamment au travers de l organisation du cycle de conférences lors du Salon International du Transport et de la Logistique (SITL) 2010, en partenariat avec la société organisatrice Reed Exposition. Ce document a pour principale vocation de démontrer la volonté de PwC d accompagner ses clients sur des sujets très spécifiques à l industrie du Transport et de la Logistique grâce à une équipe d experts. Nous restons à votre entière disposition pour tout commentaire que vous souhaiteriez partager avec nous et vous aider à relever les défis que l avenir réserve. Secteur Transport & Logistique 3

4

5 Sommaire Notre savoir faire au service de nos clients 35 PricewaterhouseCoopers Transport & Logistique 11 Nos métiers 15 Nos équipes 19 Secteur Transport & Logistique 5

6

7 Notre savoir faire au service de nos clients Quid en cas de suppression de la taxe au tonnage? Contexte de notre mission L incertitude quant à la reconduction ou non du régime fiscal de taxation au tonnage à l issue de sa première période d application de dix ans (soit fin 2013), a incité l équipe Landwell dédiée au transport maritime, à réfléchir à d autres solutions de structuration des activités des sociétés du secteur. Notre mission a consisté à conduire pour un grand groupe de transport maritime, des études visant à identifier l État «idéal» d implantation de structures destinées à acquérir des navires tout en permettant une optimisation fiscale et sociale, tout en offrant une sécurité juridique au regard notamment de la protection des actifs détenus. Notre approche a consisté à réaliser en collaboration avec les équipes du réseau international PwC une sélection des Etats pertinents sur la base d une liste exhaustive, celle-ci résultant d une analyse fiscale, juridique et sociale permettant de définir les principales problématiques et contraintes pouvant résulter du droit maritime local, du droit des sociétés, du droit du travail et de la sécurité sociale ou de la réglementation en matière d immigration. Ce type d analyse a permis d identifier des solutions de structuration efficaces sur le plan juridique et fiscal tout en répondant aux objectifs opérationnels de notre client. Michel Combe Avocat Managing Partner Landwell & Associés Emmanuelle Veras Avocat, Directeur Landwell & Associés Secteur Transport & Logistique 7

8 Notre savoir faire au service de nos clients Accompagnement à l intégration de sociétés acquises Gad Azuelos Associé PricewaterhouseCoopers Advisory, responsable du secteur Transport&Logistique pour le département Transaction 8 Secteur Transport & Logistique Contexte de notre mission Un leader français du transport et de la logistique a réalisé l acquisition d un groupe international dans le secteur de la commission de transport. Cette acquisition majeure a représenté un accroissement du chiffre d affaires du groupe de près d un tiers et renforce sa présence en Europe, en Asie et sur le continent Américain. Notre mission a consisté à accompagner les modifications de part et d autre, issues de la fusion et notamment dans la définition et la réalisation des synergies attendues ainsi que dans le domaine de la nécessaire intégration des différences culturelles. Afin d éviter tout retard préjudiciable, il était important que notre mission soit réalisée dès la prise de contrôle et dans un délai très court (4 mois). PwC a pu montrer son expertise aiguë dans le secteur de la commission de transport couplée à une solide maîtrise de la gestion de projets d intégration. Nous avons pu nous intégrer harmonieusement aux équipes de notre client. Nous avons été les agents du changement et de la transformation. Notre approche a consisté en une gestion de projet souple sur mesure, ne faisant aucun compromis sur les objectifs à atteindre, à l aide d une équipe réduite d experts de 3 à 4 collaborateurs totalement dédiée aux managers et à la direction générale. Bénéfices pour notre client Notre client a bénéficié d une intégration rapide et réussie, qui le place parmi le Top 5 européen des commissionnaires de transport, sans aucune perte non souhaitée de clients ou de collaborateurs.

9 Notre savoir faire au service de nos clients Audit et commissariat aux comptes Nos clients : auditeurs de plusieurs grands groupes leader du secteur transport & logistique Notre approche > Une organisation par expertise sectorielle permettant de comprendre les enjeux spécifiques de nos clients, > Un réseau d audit international en phase avec l organisation géographique du secteur : très forte implantation en Asie. Bénéfices pour nos clients > Une approche d audit basée sur les risques ciblée et pertinente > Un benchmark sur les meilleures pratiques du secteur > Un interlocuteur privilégié et capable de présenter des solutions innovantes sur mesure Eric Bertier Associé PricewaterhouseCoopers Audit Anne-Laure Julienne Senior manager PricewaterhouseCoopers Audit Secteur Transport & Logistique 9

10 Notre savoir faire au service de nos clients Revue méthodologique de la mise en œuvre du paquet TVA Nos clients : les opérateurs majeurs du secteur transport et logistique Notre approche Entretiens et réalisation de tests sur des opérations ciblées. Bénéfices pour notre client Identification de zones de risque ou d optimisation et des points d amélioration, obtention d un «benchmark» des meilleures pratiques européennes du secteur, amélioration de la gestion des remboursements de crédit de TVA. Patricia More Avocat, Associée Landwell & Associés 10 Secteur Transport & Logistique

11 Notre savoir faire au service de nos clients Comment optimiser le partenariat entre un transporteur et un chargeur? Dominique Bernard Associé PricewaterhouseCoopers Advisory Consulting Derrière l intitulé «réduction des coûts de transport» qui peut apparaître réducteur et exclusivement orienté économie pour le chargeur/ client, il nous semble important de souligner les principes directeurs de notre démarche : Notre client : un Groupe industriel français Notre approche > Passer d une logique d achat de transport à un achat de service externalisé à plus forte valeur ajoutée (Transport + Reporting + Tracking + Gestion de la relation avec le client final + etc.) > Renforcer la collaboration entre le Transporteur et le Chargeur, notamment en mettant tout en œuvre pour s inscrire dans la durée, et la fidélisation; sans que cela soit cependant contradictoire avec des mécanismes de «saine» mise en concurrence > Accroître la lisibilité du partenariat et faciliter sa gestion notamment en bordant les situations de crise de façon anticipée via des clauses contractuelles permettant la gestion transparente et au fil de l eau des diverses sources de litiges > Orienter le partenariat Chargeur/ Transporteur avec comme objectif primordial : la «juste» qualité de service perçue par le client final (respect des délais de livraison, souplesse et réactivité vis-à-vis du client final, manipulation très précautionneuse des marchandises livrées, courtoisie, image de marque...) Secteur Transport & Logistique 11

12 Notre savoir faire au service de nos clients Revue des opérations de restructurations réalisées en vue d optimiser le traitement de la TVA Nos clients : les opérateurs du secteur transport et logistique Notre approche Étude des opérations réalisées et entretiens avec le responsable fiscal Bénéfices pour notre client Récupération potentielle de la TVA supportée à l occasion des opérations de restructuration représentant souvent des montants significatifs Ruben Merda Avocat, Directeur Landwell & Associés 12 Secteur Transport & Logistique

13 Notre savoir faire au service de nos clients Étude dans le domaine de l aérien visant à améliorer la performance de l entreprise Christian Torrego Senior Manager PricewaterhouseCoopers Advisory Consulting Expert en transport & logistique Contexte de notre mission Apporter un éclairage d experts sectoriels sur une étude de benchmark quantitatif des performances des 30 premières compagnies au monde. Notre client : un grand groupe aéronautique Notre approche > apport d une vision sectorielle large ; > mise en exergue des similitudes existantes, dans la durée, entre les high/low performers ; > traduction de ces analyses en axes d amélioration pour le client sur différents aspects (financement, gestion du cash, réseau, performance opérationnelle, performance des SI...) ; > concernant les systèmes d information, analyse plus approfondie, en particulier sous l angle de la gouvernance et de la relation fonctionnelle et économique entre l informatique et ses utilisateurs. Bénéfices pour notre client > mise en évidence de leviers d action pour améliorer sa performance sur les dimensions clés de son activité ; > apport d outils et méthodes en vue d une amélioration dans la durée de la valeur apportée par ses systèmes d information. Secteur Transport & Logistique 13

14

15 PwC Transport & Logistique Une approche multi-compétences couplée à une expertise sectorielle, adaptée aux besoins des entreprises Expertise comptable et gestion déléguée Conseil en transactions La capacité à mobiliser et coordonner depuis la France un réseau mondial de spécialistes sectoriels Une connaissance de votre secteur fondée sur des expériences concrètes Transport & Logistique Conseil en management Une vision à la fois locale et internationale Une prise en compte dans nos approches des enjeux et tendances de votre secteur Audit et commissariat aux comptes Une approche sur mesure en recherche constante de qualité et de pro-activité Fiscal et juridique* * En collaboration avec Landwell & Associés, cabinet d avocats d affaires, membre du réseau international PricewaterhouseCoopers Secteur Transport & Logistique 15

16 1 PwC Transport & Logistique Transport & Logistique Transport & Logistique 2030 Volume 1 : Comment vont évoluer les chaînes d approvisionnement dans un monde restreint en énergie et à faible émission de CO 2? Transportation & Logistics Transportation & Logistics 2030 Volume 2: Transport infrastructure Engine or hand brake for global supply chains? PricewaterhouseCoopers Nos publications sur le secteur Transport & Logistique 2030 Série d études internationales déclinée autour de cinq thématiques : l énergie, les infrastructures, les marchés émergents, la logistique éthique et le développement durable et enfin la sécurité dans la chaîne d approvisionnement. Intersections First-quarter 2010 global transportation and logistics industry mergers and acquisitions analysis Making smarter deals in a changing environment: Due diligence Intersections Étude trimestrielle réalisée par PricewaterhouseCoopers sur les opérations de Fusions-Acquisitions dans le secteur Transport & Logistique. Global Shipping Benchmarking Survey 2009 Ces dernières années, le secteur du transport maritime a connu une croissance et une prospérité exceptionnelles, avant de sensiblement décliner dans la seconde partie de De ce fait le niveau des tarifs du frêt et la valeur des navires a impacté les revenus du secteur Shipping Industry Group Global Shipping Benchmarking Survey 2009 OEA enquête menée par PwC sur la thématique de l Opérateur Économique Agrée. 16 Secteur Transport & Logistique

17 PwC Transport & Logistique Notre participation à des événements phares PricewaterhouseCoopers, knowledge partner du SITL 2010 Mandaté par la société organisatrice Reed Exposition, PricewaterhouseCoopers, sous la coordination de Vincent Gaide, associé responsable du secteur du transport et de la logistique en France, a participé à l organisation du cycle de conférences plénières ainsi que de la journée Européenne du fret ferroviaire lors du SITL PricewaterhouseCoopers est à l origine de conférences qui ont permis d aborder les grands enjeux du monde de la logistique et du transport, avec des intervenants de renom. Secteur Transport & Logistique 17

18 PwC Transport & Logistique Nos experts dans les médias Le classement «Top Performing Companies» sur les compagnies aériennes organisé par la revue Aviation Week & Space Technology PricewaterhouseCoopers participe au panel d experts qui décortiquent les raisons du succès / de l échec d une cinquantaine de compagnies aériennes sur l année écoulée et réfléchissent sur les tendances de l année à venir. 18 Secteur Transport & Logistique

19 PwC Transport & Logistique Nos experts dans les médias Les experts de PwC participent régulièrement à des interviews et à la rédaction d articles dans les médias spécialisés et généralistes. Secteur Transport & Logistique 19

20

21 Nos métiers Une offre de métiers complémentaires Conseil Audit et commissariat aux comptes Conseil Avec 800 consultants en France et dans le monde, PwC est un acteur majeur sur le marché du conseil. Sa vocation est d accompagner les entreprises et les organisations de toute taille dans les différentes étapes de leur vie au travers d approches adaptées. Fiscal et juridique Expertise comptable et gestion déléguée Conseil en transactions Fusions-Acquisitions Conseil en stratégie Évaluation Due Diligence Conseil en immobilier Intégration post-acquisition Accompagnement des cessions complexes Entreprises en difficulté Conseil en management Systèmes d information Fonction finance Excellence opérationnelle Ressources humaines et conduite du changement Gouvernance, maîtrise des risques, contrôle interne et conformité Développement durable Services à l audit interne Litiges et investigations Source : Gateway - Juin 2009 Secteur Transport & Logistique 21

22 Nos métiers Une offre de métiers complémentaires Conseil Audit et commissariat aux comptes Audit et commissariat aux comptes Fort de collaborateurs en France et auditeur de 14 sociétés du CAC40 et de 54 sociétés du SBF250, PwC est un leader de l audit et du commissariat aux comptes en France et dans le monde. PwC compte aussi parmi ses clients de nombreuses entreprises de taille moyenne qui bénéficient d approches adaptées aux PME et d équipes dédiées. Une approche pragmatique caractérisée par : La compréhension et l analyse des activités et de l organisation de l entreprise L appréciation des risques clés La mise en œuvre d un plan d audit pertinent La mobilisation de l ensemble des compétences du réseau PwC PwC est l auteur de référence du Mémento Comptable et est également partenaire des «Journées Arrêtés des Comptes» organisées avec Les Echos. Fiscal et juridique Fiscal et juridique Expertise comptable et gestion déléguée Présent dans 10 métropoles régionales ainsi qu à Paris, Landwell & Associés, le cabinet d avocats membre du réseau international de PricewaterhouseCoopers, est l un des tout premiers cabinets d avocats d affaires en France. Avec près de 500 avocats, Landwell & Associés dispose d une capacité d intervention pluridisciplinaire en fiscalité, droit des affaires et droit du travail. En fonction des problématiques des entreprises, ils s associent aux autres métiers du réseau PwC pour répondre aux enjeux suivants : Mise en place de structures, adaptation, optimisation des investissements et gestion des opérations de croissance Amélioration des résultats, optimisation des flux corporels ou incorporels, immobilisation et valorisation des ressources humaines Maîtrise des risques, sécurisation des politiques de l entreprise, prévention et gestion des contentieux 22 Secteur Transport & Logistique

23 Nos métiers Une offre de métiers complémentaires Conseil Audit et commissariat aux comptes Expertise comptable et gestion déléguée PwC dispose d environ 800 professionnels dédiés à l expertise comptable au sein de 25 bureaux en France. PwC a développé une offre d accompagnement et d assistance comptable tant pour les grandes entreprises que pour les PME. Fiscal et juridique Expertise comptable et gestion déléguée Assistance relais Une solution flexible pour assurer la continuité des opérations comptables, financières et administratives notamment via la suppléance temporaire d un poste clé ou d un service comptable Production comptable Externalisation partielle ou totale de la comptabilité ou de la préparation des états financiers, assistance à la production des comptes consolidés, traitement des opérations comptables complexes (écritures de fusion, carve-out ) Externalisation de la paie Avec des équipes dédiées d une quarantaine de personnes et une solution technique innovante accessible en ASP, PwC prend en charge l externalisation totale de la paie pour des sociétés de toute taille Global Compliance Services Organiser et assurer le respect des obligations réglementaires comptables et fiscales, notamment des filiales étrangères au travers du réseau international PwC Secteur Transport & Logistique 23

24

25 Nos équipes Forte implantation locale et capacité d intervention globale Le réseau PwC en France > personnes > 25 implantations > 665 millions d euros de CA* Le réseau PwC dans le monde > professionnels > 154 pays > 26,6 milliards de $ de CA** Le réseau PricewaterhouseCoopers Transport & Logistique > personnes dont 200 associés dans le monde * Au 30 juin 2009 ** Au 30 juin 2010 Secteur Transport & Logistique 25

26 Nos équipes Un réseau mondial* Monde Associé responsable Transport & Logistique Klaus-Dieter Ruske, PwC Allemagne France Associé responsable Transport & Logistique Vincent Gaide * PricewaterhouseCoopers désigne le réseau international d entités légalement autonomes et indépendantes, membres et affiliées à PricewaterhouseCoopers international limited. 26 Secteur Transport & Logistique

27 Plus de personnes dans 154 pays et 766 bureaux 26,6 Md$ de chiffre d affaires Norvège Finlande Russie Suède Estonie Canada Etats-Unis Bahamas Mexique Rép. Dominicaine Honduras Guatemala Nicaragua Barbade El Salvador Panama Costa Rica Vénezuela Colombie Surinam Equateur Sénégal Guinée Royaume- Uni Danemark Lituanie Pays Pologne Irlande Bas Allemagne Belgique Rép.Tchèque Lux. Ukraine Slovaquie Autriche Suisse Hongrie Moldavie France Slovénie Croatie Roumanie Italie Serbie- Portugal Espagne Monaco Monténégro Bulgarie Macédoine Albanie Maroc Côte d'ivoire Ghana Algérie Tunisie Nigéria Guinée Equ. Libye Tchad Cameroun Congo Grèce Zaïre Lettonie Egypte Ouganda Turquie Chypre Liban Israel Jordanie Tanzanie Kenya Irak Iran Koweit Bahrain Qatar E.A.U. Arabie Saoudite Oman Yémen Pakistan Inde Corée du Chine Sud Taïwan Hong Kong Laos Thaïlande Philippines Cambodge Vietnam Brunei Malaisie Singapour Indonésie Japon Pérou Brésil Angola Malawi Zambie Bolivie Mozambique Zimbabwé Namibie Botswana Madagascar Chili Paraguay Uruguay Afrique du Sud Swaziland Australie Argentine Nouvelle- Zélande Secteur Transport & Logistique 27

28

29 Notre équipe dédiée Transport & Logistique Transport & Logistique en France Contact en France Vincent Gaide Responsable Transport et Logistique Associé PricewaterhouseCoopers Audit De gauche à droite arrière plan : Philippe Lachaize, Gad Azuelos, Nicolas Desombres, Vincent Gaide, Dominique Bernard, De gauche à droite premier plan : Tatiana Nikiforova, Christian Torrego, Anaïde Salemi, Anaïs Barbé Secteur Transport & Logistique 29

30 Notes 30 Secteur Transport & Logistique

31

32 PricewaterhouseCoopers 63, rue de Villiers Neuilly-sur-Seine Cedex Landwell & Associés 61, rue de Villiers Neuilly-sur-Seine Cedex Imprimé sur papier Retrouvez nous sur > PricewaterhouseCoopers Tous droits réservés.

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 10 avril 2014 fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala.

Le Mexique est un pays situé sur le continent américain. À l Est du Mexique se trouve le golfe du Mexique et au sud le Guatemala. Le Canada est un pays situé dans l hémisphère Nord. Il fait partie du continent américain. C est le plus grand pays au monde. Son voisin du sud sont les États-Unis. Les États-Unis est un pays situé sur

Plus en détail

Durée du congé de maternité

Durée du congé de maternité Durée du congé de maternité Source: Toutes les données contenues dans les graphiques sont issues de la Base de donnée sur les lois des conditions de travail et d emploi du BIT Protection de la maternité":

Plus en détail

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international

4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international PERFORMANCE EXPORT Développement à l'international V 4 prestations essentielles pour vous accompagner à l international Si on en parlait? Vous recherchez de nouveaux débouchés à l international? Vous entretenez

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER

BOURSES SCOLAIRES. au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER BOURSES SCOLAIRES au bénéfice des enfants français résidant avec leur famille à l étranger AGENCE POUR L ENSEIGNEMENT FRANÇAIS À L ÉTRANGER ÉTABLISSEMENT PUBLIC NATIONAL À CARACTÈRE ADMINISTRATIF SOUS

Plus en détail

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D

INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D INVESTISSEMENTS MONDIAUX EN R-D BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU DECEMBRE 2012, N 22 Ce bulletin d information présente les dernières données de l ISU sur la science et la technologie disponibles en octobre

Plus en détail

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES

CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES CINQ ANS APRES DOHA : ANALYSE DE LA BASE DE DONNEES DE L OMS TABLEAUX RESUMES Voici trois tableaux présentant la concurrence sur les ARV dans les pays pauvres : Tableau 1 : Ratio et taux de concurrence

Plus en détail

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944

ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 ACCORD RELATIF AU TRANSIT DES SERVICES AÉRIENS INTERNATIONAUX SIGNÉ À CHICAGO LE 7 DÉCEMBRE 1944 Entrée en vigueur : L Accord est entré en vigueur le 30 janvier 1945. Situation : 130 parties. Cette liste

Plus en détail

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015

ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 ANNEXE État des ratifications au 1 er janvier 2015 A. Convention concernant la lutte contre la discrimination dans le domaine de l enseignement (Paris, le 14 décembre 1960) Groupe I (Parties à la Convention

Plus en détail

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013

Barème des quotes-parts pour les contributions des États Membres au budget ordinaire en 2013 L atome pour la paix Conférence générale GC(56)/12 25 juillet 2012 Distribution générale Français Original : Anglais Cinquante-cinquième session ordinaire Point 12 de l ordre du jour provisoire (GC(56)/1

Plus en détail

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise

Des SOLUTIONS. au service de la croissance de votre entreprise Des SOLUTIONS COMMERCI au service de la croissance de votre entreprise LES C BINET CONSEIL INTERN TION L expert en transformation commerciale 01 NOTRE AMBITION 02 NOTRE APPROCHE 03 NOS ATOUTS Vous orienter

Plus en détail

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1.

A. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale. 1. Liste des pays tiers dont les ressortissants doivent être munis d un visa pour traverser la frontière nationale et pays dont les ressortissants en sont exemptés A. Liste des pays tiers dont les ressortissants

Plus en détail

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile

Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Créer un Plan de Développement du Sport Automobile Fédération Internationale de l Automobile Comment une ASN peut-elle développer et promouvoir le sport automobile? 25 juin, Conférence Annuelle de la FIA,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 24 septembre 2014 fixant par pays et par groupe le montant de l indemnité spécifique

Plus en détail

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa

Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe. Pays dont les ressortissants sont dispensés de visa Pays dispensés de visa et dérogations à l obligation de visa caraïbe Pour la zone caraïbe du Royaume des Pays-Bas, soit : les éléments territoriaux d Aruba, de Curaçao et de Saint-Martin, et les Pays-Bas

Plus en détail

Exporter où et comment? : Vous accompagner à l international jeudi 24 septembre 2015 Les activités de Business France Export : Le développement international des entreprises Invest : La prospection et

Plus en détail

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques

- 9-3. Convention de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques - 9-3. de Berne pour la protection des œuvres littéraires et artistiques ) Situation le 27 novembre 2015 Date à laquelle l Acte 1 de la le plus récent Afrique du Sud... 3 octobre 1928 Bruxelles: 1 er août

Plus en détail

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme

CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme CAP EXPORT : La réponse gouvernementale aux difficultés en matière d assurance-crédit export court terme Depuis la fin de l été 2008, le Gouvernement a pris de nombreuses mesures pour soutenir les grands

Plus en détail

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009)

PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS. REGIME DE CIRCULATION TRANSFRONTIERE POUR LA POLYNESIE FRANCAISE (mis à jour le 06/08/2009) PAYS DISPENSE DE VISA EN MOIS non soumis au régime général de l'obligation de visa Franchise 3 mois Franchise 1 mois ALLEMAGNE *** ANDORRE ARGENTINE AUSTRALIE AUTRICHE *** BELGIQUE *** BRESIL BRUNEI BOLIVIE

Plus en détail

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+

Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Appel à propositions 2015 Programme Erasmus+ Dispositions financières applicables au Luxembourg dans le cadre de l appel 2015 Le «Guide 2015 du Programme Erasmus +» définit les dispositions financières

Plus en détail

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial

Liste des tableaux. I. Évolution du commerce mondial Liste des tableaux I. Évolution du commerce mondial 1. Aperçu général Tableau I.1 Croissance du volume des exportations et de la production mondiales de marchandises, 2005-2013 21 Tableau I.2 Croissance

Plus en détail

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125

PARTIE 5 DÉTACHEMENT LE DÉTACHEMENT ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS FLUX MOUVEMENTS. page 125 PARTIE 5 LE LE FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 125 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LE AVANT PROPOS 127 à 131 SYNTHÈSE 132 à 133 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 134 à 136 > Le détachement

Plus en détail

Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide

Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide Une organisation dédiée qui repose sur un groupe solide Groupe DIOT-LSN 5 ème courtier du marché français en risques d entreprises 800 collaborateurs NeoTech Assurances Entité dédié aux risques du secteur

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 14 du 26 mars 2015 TEXTE SIGNALE ARRÊTÉ fixant les temps de séjour ouvrant droit à prise en charge des frais occasionnés par un voyage de congé annuel

Plus en détail

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999

CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 CONVENTION POUR L UNIFICATION DE CERTAINES RÈGLES RELATIVES AU TRANSPORT AÉRIEN INTERNATIONAL FAITE À MONTRÉAL LE 28 MAI 1999 Entrée en vigueur : La Convention est entrée en vigueur le 4 novembre 2003*.

Plus en détail

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA)

LISTE DE PRIX TÉLÉCOMMUNICATIONS VoIP Etat septembre 2014 (en CHF inclus TVA) Page 1 de 5 Suisse Sous réserve d'erreurs ou d'omissions Witecom à Witecom 0.00 00 Arrondi du prix final au centime supérieur CH Fixe 0.03 CH Swisscom Mobile 0.25 Pas de frais d'établissement de la CH

Plus en détail

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES)

Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Programme de compensation volontaire des gaz à effet de serre (GES) Volet déplacements professionnels L Université et la lutte aux changements climatiques L Université Laval souhaite contribuer à la lutte

Plus en détail

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports

Moyens de locomotion Les bébés En vacance Les sports Sommaire 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 L alphabet L alphabet Quelques sons Les chiffres en lettres +, -, x, : Tableau vierge

Plus en détail

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS

POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS POLITIQUE DE BOURSE POUR LES STAGES NON RÉMUNÉRÉS Préambule L AEENAP a pour mission de soutenir ses membres dans la réalisation de leur projet d études. La bourse pour stage non-rémunéré a été instituée

Plus en détail

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international.

SAEGIS SUR SERION DES BASES DE DONNÉES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. THOMSON COMPUMARK. Registre international. DES DIVERSIFIÉES. UNE COUVERTURE MONDIALE. REUTERS/ANDY GAO Registre international Registre international Amérique du Nord Bermudes Canada Mexique États-Unis : Marques fédérales, Marques d État Amérique

Plus en détail

LÉGISLATION APPLICABLE

LÉGISLATION APPLICABLE PARTIE 5 FLUX FINANCIERS ÉTRANGERFRANCE page 129 MOUVEMENTS MIGRATOIRES LEGISLATION AVANT PROPOS 131 à 135 SYNTHÈSE 136 à 137 RÈGLEMENTS EUROPÉENS > Détachements et pluriactivités. 138 à 140 > Le détachement

Plus en détail

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE

DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE STR DIRECTIVES CONCERNANT LES GROUPES DE COMPÉTITEURS ET LES RAPPORTS DE TENDANCE Directives pour l Amérique du Nord et les Caraïbes Nombre minimum de propriétés Les groupes de compétiteurs doivent inclure

Plus en détail

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels

Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Personnel de santé, infrastructures sanitaires et médicaments essentiels Les Etats doivent absolument avoir accès à des données sur les ressources à la disposition des systèmes de santé pour déterminer

Plus en détail

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN

Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN Chapitre 32 : CARTE DIPLOMATIQUE DU CAMEROUN SOMMAIRE I. LISTE DES TABLEAUX... 434 II. LISTE DES GRAPHIQUES... 434 III. PRESENTATION... 435 IV. METHODOLOGIE... 435 V. SOURCE DE DOCUMENTATION... 435 Chapitre

Plus en détail

Accords bilatéraux et multilatéraux

Accords bilatéraux et multilatéraux Accords bilatéraux et multilatéraux Pour nos lecteurs qui seraient moins familiers avec certains termes fréquemment utilisés en droit international public, les définitions suivantes peuvent s avérer utiles.

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs

Tableau récapitulant au 10 octobre 2014 l'état de la Convention et des accords y relatifs Information concernant l état de la Convention, de l'accord relatif à l'application de la Partie XI de la Convention et de l Accord aux fins de l'application des dispositions de la Convention relatives

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Arrêté du 27 juin 2014 modifiant l arrêté du 29 décembre 2011 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur

Plus en détail

MultiPass - N français + N suisse

MultiPass - N français + N suisse Fiche tarifaire MultiPass - N français + N suisse +33 +41 + Votre carte SIM avec 2 numéros de téléphone : N français + N suisse Tous vos appels toujours reçus sur vos 2 lignes, avec un changement de ligne

Plus en détail

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010

PROGRAMME CAP MONDE. Année Universitaire 2009-2010 Aider les étudiants qui sont obligés de partir à l étranger pendant 4 mois au minimum Cette fiche technique est destinée à tous les étudiants sauf ceux inscrits à l université de Rennes 1 ou Rennes 2 (cf

Plus en détail

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993

LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 LA CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) Cinquième Session de la Conférence des Parties contractantes Kushiro, Japon, 9-16 juin 1993 RESOLUTION 5.2 : SUR LES QUESTIONS FINANCIERES ET BUDGETAIRES

Plus en détail

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits

Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Dole Food Company Instructions concernant les appels internationaux gratuits Appels nationaux (États-Unis, Canada et Guam): 1. Composez le 888-236-7527 Appels internationaux: 1. Pour appeler EthicsPoint

Plus en détail

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général

Personnel. Composition de l effectif du Secrétariat de l Agence. Rapport du Directeur général L atome pour la paix Conseil des gouverneurs Conférence générale GOV/2015/46-GC(59)/16 19 août 2015 Réservé à l usage officiel Point 8 b) i) de l ordre du jour provisoire du Conseil des gouverneurs (GOV/2015/43)

Plus en détail

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE

C/106/17. Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL. Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE Original : anglais 6 octobre 2015 CONSEIL Cent sixième session REACTUALISATION SUCCINCTE DU PROGRAMME ET BUDGET POUR 2015 TABLE DES MATIERES Introduction.... 1 Tableaux synoptiques...... 2 PARTIE I ADMINISTRATION..

Plus en détail

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES

THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES THESAURUS ENTREPRISES PUBLIQUES I. SECTEURS D ACTIVITES - Aéronautique - Agriculture - Assurances - Banques (épargne, office des chèques postaux) - Bâtiment et génie civil - Communications - Postes - Télécommunications

Plus en détail

Groupements géographiques 1

Groupements géographiques 1 ANNEXE 2 Groupements de pays utilisés dans cette évaluation Groupements géographiques 1 Continent Région Sous-région Pays et territoires inclus dans cette évaluation Afrique Afrique du Sud, Algérie, Angola,

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*)

MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) ANNEXE MISE EN ŒUVRE DES INSTRUMENTS BASES SUR DES TRAVAUX MENES DANS LE CADRE D UNIDROIT (*) A. CONVENTIONS PREPAREES PAR UNIDROIT ET APPROUVEES A DES CONFERENCES DIPLOMATIQUES CONVOQUEES PAR DES ETATS

Plus en détail

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1.

A) Liste des pays tiers dont les ressortissants sont soumis à l'obligation de visa pour franchir les frontières extérieures. 1. Lists of third countries whose nationals must be in possession of visas when crossing the external borders and of those whose nationals are exempt from that requirement A) Liste des pays tiers dont les

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459

Provisions 25 50 Départ personnel, congé, mauvaise créance Autres 5 9 Divers Total 345 459 CONVENTION SUR LES ZONES HUMIDES (Ramsar, Iran, 1971) 49 e Réunion du Comité permanent Punta del Este, Uruguay, 1 er juin 2015 SC49 03 Surplus de fonds administratifs 2014, état du financement des délégués

Plus en détail

Convention sur la lutte contre la désertification

Convention sur la lutte contre la désertification NATIONS UNIES Convention sur la lutte contre la désertification Distr. GÉNÉRALE 22 octobre 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS CONFÉRENCE DES PARTIES Première session extraordinaire New York, 26 novembre 2007

Plus en détail

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015

FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 FICHE TARIFAIRE Novembre 2015 Offre réservée aux particuliers exclusivement ZEOP SAS 39 rue Pierre Brossolette 97420 LE PORT - capital de 500 000 - RCS SAINT DENIS 531 379 295 Les prix sont exprimés en

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Arrêté du 28 septembre 2015 fixant par pays et par groupe les taux de l indemnité d expatriation,

Plus en détail

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel)

Prix des appels à l international (après mise en relation de 0,10 par appel) Prix des appels en France métropolitaine : Vers des portables 0,19 0,19 / min Vers la messagerie (1 2 3) Vers les numéros d'urgence (15, 112, 119, 115, 17 & 18) Prix des appels à l international (après

Plus en détail

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi

Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi Texte original Convention n o 138 concernant l âge minimum d admission à l emploi 0.822.723.8 Conclue à Genève le 26 juin 1973 Approuvée par l Assemblée fédérale le 18 mars 1999 1 Instrument de ratification

Plus en détail

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile

Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile ANNEXE 1 Pays 1 où il y a un risque de transmission de la fièvre jaune 2 et pays exigeant la vaccination antiamarile Pays Pays où il y a un Pays exigeant Pays exigeant risque de transmission la vaccination

Plus en détail

Service de gestion des talents. Aide à la gestion des talents en interne

Service de gestion des talents. Aide à la gestion des talents en interne Service de gestion des talents Aide à la gestion des talents en interne Contenus Aide à la gestion des talents en interne 4 Cartographie des talents et recueil des renseignements 6 Acquisitions des talents

Plus en détail

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT

COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT UNCTAD/ITE/IIT/2005/3 CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT Genève COOPÉRATION SUD-SUD DANS LE DOMAINE DES ACCORDS INTERNATIONAUX D'INVESTISSEMENT Études de la CNUCED sur les

Plus en détail

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT

Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT M-Budget * Taxe mensuelle Fr. 5. Appels vers les réseaux fixes en Suisse et les pays D, F, I, A, FL, ES et PT Appels vers les mobiles en Suisse Fr. 0.03/min. Fr. 0.30/min. La facturation des communications

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application

Tarifs. 1. Paiements transfrontaliers. Champ d'application Tarifs Conditions générales et tarifs des paiements internationaux et encaissement de chèques étrangers et de chèques en devises. Tarifs en vigueur au 01/01/2015 Remarque: une T.V.A. (au taux de 21%) est

Plus en détail

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur

Service de Messagerie Evoluée. Option Mail to Fax. Guide Utilisateur Service de Messagerie Evoluée Option Mail to Fax Guide Utilisateur Mars 2004 Mail to Fax Guide utilisateur 1 SOMMAIRE 1. ENVOI DE FAX DEPUIS VOTRE BOITE AUX LETTRES EVOLUEE... 3 1.1. CREATION/PREPARATION

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers.

Sont également imposables toutes les prestations versées non pas à la personne imposable elle-même, mais à un tiers. Notice n 29/357 de l'administration fiscale cantonale sur l'imposition à la source des intérêts hypothécaires de personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en Suisse (du 19 mars 2013) Valable depuis

Plus en détail

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry *

Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * Base de données sur l'économie mondiale Alix de Saint Vaulry * 1) Base de données 2) Sources et définitions * Alix de Saint Vaulry est économiste au CEPII, responsable de la production de la base de données

Plus en détail

Profils tarifaires dans le monde

Profils tarifaires dans le monde Profils tarifaires dans le monde Droits NPF Appliqués 0

Plus en détail

De succès dans l internationalisation des entreprises

De succès dans l internationalisation des entreprises De succès dans l internationalisation des entreprises Présence Internationale 50 Pays Afrique du Sud Algérie Allemagne Angola Arabie Saoudite Argentine Autriche Azerbaïdjan Belgique Brésil Bulgarie Canada

Plus en détail

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf

0.10 1.99. Prix du fournisseur Prix du fournisseur 1.00 1.20. incl. 8% TVA. Frais uniques. chf incl. 8% TVA Frais uniques Frais de location Internet-Box Frais de location TV-Box Frais d envoi par commande 49.- 29.- 9.- Tarifs Fix (par minute) En Suisse À l international Groupe 1 Groupe 2 Groupe

Plus en détail

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 30/09/2012

Fiche signalétique d un service de téléphonie fixe version du 30/09/2012 Offre promotionnelle : Lancement de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Fin de l offre promotionnelle : Click here to enter a date. Différences / avantages de l offre promotionnelle :

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture

Programme des Nations Unies pour l environnement. Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture NATIONS UNIES UNEP/FAO/RC/COP.4/22 RC Distr. : Générale 22 mai 2008 Programme des Nations Unies pour l environnement Français Original : Anglais Organisation des Nations Unies pour l alimentation et l

Plus en détail

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s

de résultat opérationnel courant (3) en hausse de 20,7 % (4) Ratings AA-, perspective stable par Fitch Ratings et A2, perspective stable par Moody s REGARD SUR COFACE / Le Groupe Coface est un leader mondial de l assurance-crédit et un expert reconnu des risques commerciaux. Il propose aux entreprises du monde entier des solutions pour les protéger

Plus en détail

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005)

Fiche de synthèse sur Le Protocole de Montréal (mise à jour effectuée le 8 août 2005) INSTITUT INTERNATIONAL DU FROID Organisation intergouvernementale pour le développement du froid INTERNATIONAL INSTITUTE OF REFRIGERATION Intergovernmental organization for the development of refrigeration

Plus en détail

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 109 Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs

Plus en détail

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES

MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES MODALITES D APPLICATION DES CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES La reconnaissance de la qualité de «résident étranger» conditionne l application des conventions fiscales internationales. QU EST CE QU

Plus en détail

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES

PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES PLV RFID HMY, PRESENTOIRS PARFAITS DÉDIÉS AUX BESOINS DES MARQUES HMY, TOUJOURS À VOS CÔTÉS, VOUS ACCOMPAGNE DANS LE MONDE Algérie, Andorre, Antilles, Arabie Saoudite, Argentine, Azerbaïdjan, Belgique,

Plus en détail

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE

À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE À PROPOS DE MORPHO POUR UNE VIE PLUS SÛRE ET PLUS SIMPLE SAFRAN AÉRONAUTIQUE ET ESPACE Safran est un groupe international de haute technologie, équipementier de premier rang dans les domaines de l aéronautique,

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LES VISAS ET VISAS DE TRANSIT

INFORMATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LES VISAS ET VISAS DE TRANSIT INFORMATIONS IMPORTANTES CONCERNANT LES VISAS ET VISAS DE TRANSIT NOUS VOUS INVITONS A LIRE ATTENTIVEMENT ET DES A PRESENT LES INFORMATIONS SUIVANTES CONCERNANT LES VISAS ET VISAS DE TRANSIT. VEUILLEZ

Plus en détail

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379

PARTIE 6. le détachement ÉTRANGER-FRANCE FINANCIERS 7 - FLUX. page 379 PARTIE 6 le détachement 6 - LE DÉTACHEMENT 7 - FLUX FINANCIERS ÉTRANGER-FRANCE page 379 6 LE DÉTACHEMENT page 380 SOMMAIRE le détachement n Avant propos 382 à 386 n Règlements communautaires > Les missions

Plus en détail

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document.

Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures), salle Heinrich von Stephan. Prendre note du présent document. UPU UNION POSTALE UNIVERSELLE CA C 3 2010.1 Doc 23 CONSEIL D'ADMINISTRATION Commission 3 (Finances et administration) Comptabilité Berne, les 9 et 10 novembre 2010 (de 9 h 30 à 12 h 30 et de 15 à 18 heures),

Plus en détail

BREF HISTORIQUE : LES CHIFFRES DU SUCCÈS

BREF HISTORIQUE : LES CHIFFRES DU SUCCÈS BREF HISTORIQUE : LES CHIFFRES DU SUCCÈS 1992 Ouverture du premier centre Curves pour les femmes à Harlingen, Texas 1995 Ouverture de la première franchise Curves pour les femmes ouvre à Paris, Texas 1996

Plus en détail

Exportations de grain canadien et de farine de blé

Exportations de grain canadien et de farine de blé Commission canadienne des grains Canadian Grain Commission MARS CAMPAGNE AGRICOLE 2011- Exportations de grain canadien et de farine de blé 2011- À Tonnes (millions) 10.0 7.0 9.0 6.5 6.0 8.0 5.5 7.0 5.0

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGCIS-Banque de France auprès des visiteurs venant de l étranger

Plus en détail

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011

Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Le coût du rachat de trimestres pour carrière à l étranger multiplié par 4 au plus tard le 1 er janvier 2011 Un article de la loi de financement de la sécurité sociale 2010 aligne le coût de ce rachat

Plus en détail

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE

6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE 6 e partie LE TOURISME INTERNATIONAL EN FRANCE Le tourisme international en France - 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête DGE-Banque de France auprès des visiteurs venant

Plus en détail

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64

JORF n 0292 du 17 décembre 2009. Texte n 64 Le 22 mars 2010 JORF n 0292 du 17 décembre 2009 Texte n 64 ARRETE Arrêté du 14 décembre 2009 relatif aux documents et visas exigés pour l entrée des étrangers sur le territoire de la Polynésie française

Plus en détail

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012

Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI. Version du 4 Mai 2012 Guichet Unique de la Mobilité Entrante DRI Version du 4 Mai 2012 Objectifs Identification des étudiants, doctorants, stagiaires, chercheurs étrangers accueillis à l INSA Vérification de la conformité par

Plus en détail

Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends

Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends Texte original Protocole de signature facultative à la Convention de Vienne sur les relations diplomatiques, concernant le règlement obligatoire des différends 0.191.011 Conclu à Vienne le 18 avril 1961

Plus en détail

Personnes assujetties

Personnes assujetties Directives du Service des contributions sur l'imposition à la source des prestations de prévoyance versées par des institutions de droit privé à des personnes qui ne sont ni domiciliées ni en séjour en

Plus en détail

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion

tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion tarif tarif Entreprises au départ d un téléphone fixe de La Réunion date : 1er juillet 2013 les prix sont indiqués en euro hors taxes La souscription à un contrat professionnel (Contrat Professionnel,

Plus en détail

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE

S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE S. A. BANQUE DE CREDIT A L EXPORTATION DE TURQUIE PROGRAMME DU CREDIT AUX ACHETEURS DES PAYS DESTINE AU SECTEUR DE FABRICATION DE MACHINES AVEC LA COOPERATION DE L UNION DES EXPORTATEURS DE MACHINES ET

Plus en détail

à la Consommation dans le monde à fin 2012

à la Consommation dans le monde à fin 2012 Le Crédit à la Consommation dans le monde à fin 2012 Introduction Pour la 5 ème année consécutive, le Panorama du Crédit Conso de Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du

Plus en détail

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE

LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE LA DIVERSITÉ LINGUISTIQUE DES FILMS DE LONG MÉTRAGE BULLETIN D'INFORMATION DE L'ISU FÉVRIER 202, N 7 Cette fiche d information de l ISU présente les dernières données de l enquête sur les films de long

Plus en détail

Le tourisme international en France

Le tourisme international en France Le tourisme international en France Le tourisme international en France 6 L enquête auprès des visiteurs venant de l étranger (EVE) L enquête Dgcis - Banque de France auprès des visiteurs venant de l

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

Mesurer la société de l information

Mesurer la société de l information I n t e r n a t i o n a l Te l e c o m m u n i c a t i o n U n i o n Mesurer la société de l information 2010 UIT-D 2010 UIT Union internationale des télécommunications Place des Nations CH-1211 Genève

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI. DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International

DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI. DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International DOSSIER DE CRÉANCE MODE D EMPLOI Conventions : FIRST ENTREPRISE DOCTORAT Entreprise International Spin Out Entreprise Docteur Entreprise International DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DE L ÉCONOMIE, DE

Plus en détail