PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING. Le livre du blog Demain Is demain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING. Le livre du blog Demain Is demain"

Transcription

1 PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING Le livre du blog Demain Is demain

2

3 Tous droits réservés Procrastinasteph -

4 RENCONTRES DANS LE BLOGGING Le livre du blog Demain Is demain Le livre du blog Edition intégrale du 27 Février 2011 au 15 Mai 2012

5

6 1 PENSER

7 LE SYNDROME DU SAUMON, C EST TRÈS HUMAIN 9 Mai 2012 Le saumon nait en eau douce dans des eaux courantes, puis il descend jusqu'à la mer. Pour se reproduire, le saumon est extrêmement courageux : il doit braver les courants, franchir des cascades de plusieurs mètres pour remonter le fleuve ou il est né. C est très dangereux mais plus fort que lui : il doit reproduire sa race à l endroit même de la naissance de son existence. Souvent la femelle meurt après, c est inéluctable. Quelque part, l être humain tend à reproduire ce phénomène. On observe de nombreuses personnes qui s expatrient pour des raisons professionnelles, amoureuses mais elles finissent souvent par retourner sur leur lieu de vie originel. C est presque génétique. C est le syndrome du saumon 6

8 SURNATUREL AU GALOP ET UNIVERS SHAKESPEARIEN 25 Janvier 2012 C est aujourd hui la première de Macbeth à Bordeaux au Grand Théâtre (1). Je l ai vue lundi pour la Générale : la mise en scène est exceptionnelle, les décors remarquables (superbes tableaux géants qui viennent séquencer les actes, «astuces» qui apportent beaucoup à l esthétisme de la pièce ) et les costumes incroyablement contemporains. Superbe coproduction de l'opéra de Bordeaux. L occasion de revenir sur l univers tourmenté de Shakespeare, grand consommateur de surnaturel. La peur, notamment due au manque de connaissance, a fait naître des mythes et représentations souvent effrayantes du monde. C est d ailleurs le thème choisi par le Musée d Art contemporain de Strasbourg avec une exposition originale visible jusqu au 12 février «l Europe des Esprits ou la fascination de l occulte» Shakespeare a fortement inspiré Delacroix ou Füssli dans leurs œuvres où cauchemars et démons sont matérialisés. De Kandinsky à Goya (mort à 7

9 Bordeaux d ailleurs), Doré ou Goethe, 500 œuvres et 150 objets sont présents sur l exposition. Ce qui est intéressant, c est de passer par les principaux courants artistiques du romantisme, réalisme, impressionnisme au fauvisme et surréalisme (début du XX). On apprend également que Victor Hugo, touché lui aussi par le spiritisme, s est essayé au dessin dicté par les esprits, ce qui donne des illustrations de fantômes et figures diaboliques assez étranges pour le Poète (Dentelles et spectres, 1855). Autre univers symbolique Shakespearien : la mélancolie (Hamlet est la tragédie de la vengeance et l image de la mélancolie). De Melancolia (1514), gravure énigmatique de Dürer composée d une multiplicité d éléments dont le célèbre carré magique, au tableau Ophélie de John Everett Millais (directement inspiré de l un des personnages d Hamlet) la Mélancolie intrigue et pousse au questionnement surnaturel. Plus récemment, c est Melancholia, le diptyque sous forme de film de Lars Von Trier (nouveau genre cinématographique en quelque sorte) qui éblouit et dérange à la fois. Les scènes ralenties comme des tableaux du début du film sont d une réelle beauté plastique, pendant que certains décors rappellent l univers théâtral. Un huit clos original à l aube de la fin du monde avec des personnages tourmentés (dont Kirsten Dunst superbe dans la mélancolie incarnée) isolés justement de CE monde. On ne voit pas l effervescence extérieure qui doit régner dans ce contexte, extérieur rappelé uniquement et discrètement par un personnage qui ne vient pas travailler le dernier jour. Question du jour : to be or not to be, this is the question Sources et références Le Musée d Art Contemporain de Strasbourg (2) L explication des symboles et messages de la gravure de Dürer (3) Les courants artistiques vus simplement sur un blog d étudiants (4) Une super critique du film de Lars von Trier (5) 8

10 Lien(s) externe(s) : 1. spectacle/opera-1/macbeth-494.html 2. %20esprits/DP-EDE-0408visuels_bd.pdf «L'IGNORANCE ENGENDRE PLUS FRÉQUEMMENT LA CONFIANCE EN SOI QUE NE LE FAIT LA CONNAISSANCE» 20 Septembre 2011 Cette citation de Charles Darwin est la parfaite illustration de l effet Dunning-Kruger, fameux phénomène selon lequel les moins compétents dans 9

11 un domaine surestiment leur compétence alors que les plus compétents auraient tendance à sous-estimer leur niveau de compétence. Les conclusions de l étude Dunning et Kruger visant à faire auto-évaluer des étudiants en psychologie ont validé leurs hypothèses : la personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence, la personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence dans ceux qui la possèdent véritablement, la personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d'incompétence, si un entraînement de ces personnes mène à une amélioration significative de leur compétence, elles pourront alors reconnaître et accepter leurs lacunes antérieures. En parallèle, les sujets bénéficiant de véritables compétences ont eu tendance à sous-estimer celles-ci. (Source wikipedia (1) ) Bien sur, on pense alors aux 4 états du processus d apprentissage de l incompétence inconsciente à la compétence consciente (découverte pour ma part au moment de passer mon permis de conduire, comprendre donc il y a très longtemps J) 10

12 Cette théorie est souvent attribuée a Abraham Maslow (2) (plus connu pour sa pyramide d ailleurs ) : Incompétence inconsciente : je ne sais pas conduire mais je n y pense pas Incompétence consciente je réalise que je ne sais pas conduire et cela est embêtant. C est le stade le plus difficile à vivre. Compétence consciente : j apprends à conduire et fais attention à tous mes gestes, réfléchis à toutes mes actions : mettre mon clignotant, regarder dans le retro Compétence inconsciente : je maitrise totalement la conduite et ne réfléchis plus à toutes les actions induites (mais je mets quand même mon clignotant) Pour revenir au syndrome Dunning et Kruger, les interprétations sur la vie quotidienne et professionnelle relayées dans les medias sont nombreuses. Notamment certains prétendent que les meilleurs employés seront toujours ceux qui sont le plus durs avec eux même dans les auto-évaluations pendant que les moins bons performers pensent qu ils font de l excellent travail. Théorie discutée car trop déductive impliquant un manque de données et donc de preuves (voir article talyarkoni.org (3) ) N empêche que l on croise souvent en entreprise des gens qui croient tout savoir, pourrait vous expliquer tout sur tout, même sur des choses sur lesquelles vous êtes expert, avec beaucoup d assurance. Certains vous feraient presque douter. Et donc on peut se poser la question : que penser des employés qui manquent de confiance en eux? Sont ils plus compétents? Ont-ils du mal à se faire entendre et donc respecter? Quels sont leurs capacités managériales? Le management est-il en train de changer, ce qui nous amène à cette notion de green management sur laquelle j aimerai revenir plus tard (en flagrant délit de procrastination) Et enfin sur soi-même, quelle auto-évaluation? 11

13 Lien(s) externe(s) : effect-is-and-isnt/ SOCIAL CRM ET SÉMANTIQUE 7 Septembre 2011 [Social] CRM is a business function supported by a system and technologies whose aims are to improve a company s ability to derive insights into customer needs and behaviors by connecting their transaction data with the lifestyle data they share online >Définition issue du billet du brandbuilder blog (1) Voilà un article intéressant notamment sur la forme puisqu il vise à donner la meilleure définition possible du social CRM en partant de la définition de quelqu un d autre (si l on peut considérer qu une définition puisse appartenir à quelqu un en particulier On note en aparté que le bon vieux Petit Robert n est jamais cité dans les auteurs et que d ailleurs il est complètement en train de se faire dézinguer par wikipedia, mais c est une autre histoire 12

14 complètement hors sujet ) Donc l auteur du billet Olivier Blanchard part d une première définition : La gestion sociale de la relation client est une philosophie et une stratégie commerciale supportées par un système et une technologie conçus pour améliorer l interaction humaine dans un environnement d entreprise. Puis, l auteur reprend repense, tord, remet en question chaque nom, chaque verbe, chaque idée afin de produire la nouvelle définition optimisée : La gestion sociale de la relation client est une fonction commerciale supportée par un système et des technologies dont le but est d améliorer la capacité d une entreprise déduire des informations sur les besoins et comportement clients en mettant en relation des données sur leur style de vie qu ils partagent en ligne avec leurs données transactionnelles. La démonstration est convaincante même si elle aurait pu être plus courte et surtout, devons nous réellement donner une définition du social CRM ou bien est-ce juste le CRM lui-même qui évolue en ajoutant les données sociale récoltée sur le web aux données transactionnelles plus classiques. Encore que, en fonction des entreprises, la vision et l utilisation du CRM peuvent encore être très variées et le mot classique ne prendra pas le même sens Lien(s) externe(s) : 1. crm-a-definition/ NEVER EXPLAIN, NEVER COMPLAIN 30 Mars 2011 Quel esprit de synthèse ces anglais... tout est dit. 13

15 14

16 LA MAGIE NOIRE N'EST PAS CE QUE L'ON CROIT 23 Mars 2011 La médisance est la pire magie noire parce que c'est du poison pur Les 4 accords toltèques (Don Miguel Ruiz) VITESSE DE LA LUMIÈRE 3 Mars 2011 C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con. 15

17 THE MORE I THINK THE MORE I DREAM 28 Février 2011 RISK More Than Others Think Is Safe CARE More Than Others Think Is Wise DREAM More Than Others Think Is Pratical EXPECT More Than Others Think Is Possible 16

18 2 BENCHMARKER

19 WORDPRESS ET LA BLOGOSPHÈRE : LE CHOIX DE LA PÉRENNITÉ? 15 Mai 2012 C'est de pire en pire, ou de mieux en mieux, wordpress affiche 75% de PDM sur le top 20 des blogs high tech en France. Pas étonnant quand on connait le professionnalisme proposé par cette plateforme gratuite et pérenne. Le choix de la plateforme pour la création de son blog est très important : il est compliqué de changer a posteriori. Il est donc préférable de s'assurer que celle ci sera toujours là dans quelques années (et de nombreux billets plus tard...) et qu'elle saura évoluer avec les innovations quotidiennes du secteur. A noter qu'il existe une différence entre le wordpress.com et le wordpress auto-hébergé, le deuxième présentant davantage de personnalisation possible de l'interface lecteur mais plus de connaissance informatique. Le milieu du 18

20 blogging étant très concurrentiel, c'est un atout majeur. Mais wordpress.com présente déjà un certain nombre de templates très attrayants et suffisamment personnalisables. Merci à (1) pour son infographie. N'oublions pas que l'étude porte sur les gros blogs, de surcroit dans le secteur high tech (donc tout sauf novices en matière digitale/développement). Il existe d'autres plateformes bien cotées avec un interface utilisateur friendlycomme blogger ou typepad ou un interface dédié à la création comme Tumblr. Lien(s) externe(s) : 1. LE TOP 50 DES BLOGS D'OPTIMISATION SOCIAL MEDIA 14 Mai 2012 Merci à Blueboat l'infographie basée sur leur étude des blogs et des sites d informations français orientés SMO (Social Media Optimization) traitant plus spécifiquement de veille, d e-réputation, de community management ou tout simplement de médias sociaux. 19

21 QUELQUES CHIFFRES SUR LES RECHERCHES EN LIGNE 25 Janvier

22 Aperçuuniquement des20premièrespages ducontenudevotreblook

23 PROCRASTINASTEPH Procrastination : La procrastination (du latin pro et crastinus qui signifie «demain»1) est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu elles soient limitées àun domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le «retardataire chronique», appelé procrastinateur, n arrive pas à se «mettre au travail», surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate. RENCONTRES DANS LE BLOGGING les billets du 27 Février 2011 au 15 Mai 2012 On a toujours un truc à retenir d un magazine. La preuve : ces pages déchirées dans les revues qui traînent sur la table du dentiste Avant on découpait les articles et maintenant? On lit de l info sur des blogs, on les poste sur facebook pour les partager avec notre «cercle d amis» et puis quoi? On les perd, on oublie. Faudrait que je m en souvienne, que je note dans mon cahier où tout est déjà mélangé : citations mémorables, tendances mode, adresses à Stockholm, designers sympas, articles sur l histoire des marques du CAC40, un livre à acheter absolument, un nouveau régime miracle Hop, je rassemble tout sur un blog et puis peut être bien que plus tard j en ferai un livre, le mien, mon carnet de notes bien classé ou je n aurais rien oublié. Voilà l idée de départ, pour la suite on verra bien..

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK Cet ouvrage est la nouvelle présentation de l ouvrage du même titre paru aux éditions La Compagnie du Livre. 9 782100 709847 5311098 ISBN 978-2-10-070984-7 est photographe professionnel, auteur d une quinzaine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales

DOSSIER DE PRESSE. www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales DOSSIER DE PRESSE Du réseau social au local, c est capital! Contact Presse Julien Boissier contact@clubcapitales.com 06 09 69 51 98 Octobre 2013 www.clubcapitales.com www.facebook.com/clubcapitales QUI?

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

Nouvelle campagne publicitaire des vins de Bordeaux

Nouvelle campagne publicitaire des vins de Bordeaux Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux Communiqué de presse // novembre 2011 publicitaire des vins de Bordeaux Le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux (CIVB) lance la nouvelle publicitaire

Plus en détail

Résoudre les problèmes de communication

Résoudre les problèmes de communication Fiche 11 Résoudre les problèmes de communication «Il n y a pas d amour sans histoire 1», et il n y a pas de communication sans problème. Cela vaut pour le français comme pour l anglais. Seulement, comme

Plus en détail

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire

DÉCORS ANIMÉS GUIDE. SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire SAÉ - art dramatique et arts plastiques - primaire DÉCORS ANIMÉS GUIDE Andrée-Caroline Boucher, service national du RÉCIT, domaine des arts - Andrée Jolin, spécialiste en art dramatique, collaboratrice

Plus en détail

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement

Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Transition du 1 er au 2 e cycle du secondaire : Une période de changement Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : B 9.11 V 9.1 V 9.6

Plus en détail

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS

DEVOIR LETTRES ET ARTS CONTEMPORAINS SABRINA ZOUBIR (FB06801181) Assez bien, vous avez une approche personnelle du sujet et vous vous êtes plongée dans des recherches dont le devoir témoigne. On se perd cependant un peu dans les analyses

Plus en détail

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture.

Objectifs (socio-) culturels : découvrir des œuvres et des auteurs de tous pays ; inciter à la lecture. Un livre toujours Thèmes Cinéma, littérature, musique, théâtre. Concept Dans «Un livre toujours», comme dans «Un livre un jour», Olivier Barrot présente un livre, en 3 minutes seulement, pour donner aux

Plus en détail

BONJOUR DE FRANCE EXERCICES DE FRANÇAIS GRATUITS. www.bonjourdefrance.com

BONJOUR DE FRANCE EXERCICES DE FRANÇAIS GRATUITS. www.bonjourdefrance.com BONJOUR DE FRANCE EXERCICES DE FRANÇAIS GRATUITS Bonjour de France est un «site Internet 2.0» éducatif gratuit contenant des exercices, des tests et des jeux pour apprendre le français ainsi que des fiches

Plus en détail

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010

TABLEAU SYNOPTIQUE. Niveau CECR. Typologie d activités. Thèmes. Court métrage. Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 2010 TABLEAU SYNOPTIQUE Court métrage Tout le monde dit je t aime Cécile Dubrocq Fiction - 6 00 Madagascar, carnet de voyage Bastien Dubois Animation - 12 00 2009 Thèmes L adolescence, le sentiment amoureux,

Plus en détail

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image

Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Le rapport avec le texte : les différentes fonctions de l image Une fonction descriptive Par la redondance avec le texte, elle apporte des précisions quand à la description des lieux et de personnages,

Plus en détail

Vous cherchez une idée cadeau originale pour faire plaisir? Offrez un cours photo!

Vous cherchez une idée cadeau originale pour faire plaisir? Offrez un cours photo! Comité d Entreprise Reflex & Vous Téléphone : 09 81 36 20 00 Email : contact@reflexetvous.com Site internet : www.reflexetvous.com Devenir un pro de la photo cela vous fait rêver... Mais lire une notice

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

WordPress : simple et élégant

WordPress : simple et élégant WORDPRESS WordPress : simple et élégant Libre Respectueux des standards Ergonomique Rapide à installer WordPress est un système de gestion de contenu (CMS) qui permet de créer et gérer facilement l ensemble

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication PRÉSENTATION Une toute jeune ille comprend dificilement les derniers mots de sa mère mourante, mais n ose lui faire répéter. Pourtant voilà Cendrillon liée à cette phrase : Tant que tu penseras à moi tout

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente

2est-il un chiffre bleu? Le Collectif blop (Interjection) présente Le Collectif blop (Interjection) présente 2est-il un chiffre bleu? J avale une gorgée d eau et j entends ma voix commencer : «trois virgule un quatre un cinq neuf deux six cinq trois cinq huit neuf sept

Plus en détail

Paroles «d anciens» des écoles européennes

Paroles «d anciens» des écoles européennes 1) Présentation : Prénom, nom, nationalité(s), école/université fréquentée actuellement. Lauriane T., Belge, étudie à l Université de Strasbourg (La Psychologie). 2) L (les) école(s) européenne(s) que

Plus en détail

Dossier de présentation. blookup.com. Plateforme de création et promotion de livres de blogs. Juin 2012.

Dossier de présentation. blookup.com. Plateforme de création et promotion de livres de blogs. Juin 2012. Dossier de présentation blookup.com Plateforme de création et promotion de livres de blogs Juin 2012. La première plateforme en France dédiée à la création et à la promotion de livres de Blogs, est ouverte

Plus en détail

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne

Compagnie de théâtre mobile. La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Compagnie de théâtre mobile La petite marionnette qui se nourrit de la poésie de vos écrits pour vous révéler la sienne Dans une cage de verre se cache Zaza, l automate de papier. Elle n est pas diseuse

Plus en détail

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne

David CLAERBOUT. DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015. Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT DOSSIER PEDAGOGIQUE Exposition du 31 janvier au 10 mai 2015 Partenaire des actions éducatives du FRAC Auvergne David CLAERBOUT Salué internationalement, exposé par les plus grandes institutions,

Plus en détail

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?»

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» SEANCE N33 «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» Guillaume DETHAN (EDC 2003) CEO My Art Place 1/33 1 Dites-moi et j oublierai. Montrez-moi et

Plus en détail

LE DISCOURS AUTOBIOGRAPHIQUE ET LA PUBLICITÉ

LE DISCOURS AUTOBIOGRAPHIQUE ET LA PUBLICITÉ LE DISCOURS AUTOBIOGRAPHIQUE ET LA PUBLICITÉ Bogdan Rodica Universitatea din Oradea, Facultatea de tiin e Economice, Str. Armatei Române nr. 5, rbogdan@uoradea.ro, Tel. 0259.408 799 If, in the past, personal

Plus en détail

Vous cherchez une idée cadeau originale pour faire plaisir? Offrez un cours photo!

Vous cherchez une idée cadeau originale pour faire plaisir? Offrez un cours photo! Comité d Entreprise Reflex & Vous Téléphone : 09 81 36 20 00 Email : contact@reflexetvous.com Site internet : www.reflexetvous.com Devenir un pro de la photo cela vous fait rêver... Mais lire une notice

Plus en détail

Salima chaanoun Amina bouiller. Réaliser par : Encadré par : MR O. BELKHEIRI

Salima chaanoun Amina bouiller. Réaliser par : Encadré par : MR O. BELKHEIRI Salima chaanoun Amina bouiller Réaliser par : Encadré par : MR O. BELKHEIRI ? Qu est-ce qui pourrait être à la base de la motivation au travail? Plan de travail Théorie II La théorie bi-factorielle Frederick

Plus en détail

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Anne-Sophie Collard Sommaire Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Modalités du projet Partenaire:

Plus en détail

Plan de cours. 613-744-8344 poste.8076 gagnoma@ecolecatholique.ca. Attentes Génériques

Plan de cours. 613-744-8344 poste.8076 gagnoma@ecolecatholique.ca. Attentes Génériques Plan de cours Titre du cours : Arts visuels Niveau : 8ème année Enseignant.e : Gagnon, Martin Coordonnées : 613-744-8344 poste.8076 gagnoma@ecolecatholique.ca Attentes Génériques L élève utilise sa connaissance

Plus en détail

Contenu du Guide du parent

Contenu du Guide du parent Guide des parents Contenu du Guide du parent Introduction du Guide du parent... 3 Les activités avec les parents.... 4 Rencontres personnelles avec le coach... 4 Petites rencontres entre parents et coach....

Plus en détail

Tour d horizon de notre plateforme et de ses fonctions premières pour optimiser votre utilisation sur Scoop.it

Tour d horizon de notre plateforme et de ses fonctions premières pour optimiser votre utilisation sur Scoop.it Guide d utilisation Tour d horizon de notre plateforme et de ses fonctions premières pour optimiser votre utilisation sur Scoop.it Scoop.it : comment ça marche? 1 Sélectionner Scoop.it : comment ça marche?

Plus en détail

IDENTIFIER UNE OEUVRE

IDENTIFIER UNE OEUVRE 1 IDENTIFIER UNE OEUVRE Pour présenter une œuvre, il faut d abord l identifier, c est-à-dire trouver les éléments qui permettront à d autres personnes de trouver l ouvrage dont il est question. Pour cela,

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER La relation avec vos clients est précieuse. Rien n est jamais acquis dans ce monde interconnecté et hyperconcurrentiel où la technologie peut faire et

Plus en détail

e-commerce Bien préparer son projet

e-commerce Bien préparer son projet Les Fiches thématiques Jur@tic e-commerce Bien préparer son projet informer, sensibiliser, accompagner Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique?

Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique? Le Knowledge Graph : bond technologique ou évolution logique? Sylvain Peyronnet http://sylvain.berbiqui.org Le Knowledge Graph 1 / 31 La machine n existe pas! Le Knowledge Graph 2 / 31 La donnée, et sa

Plus en détail

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent

Bilan du sondage pour les trousses de l Avent Bilan du sondage pour les trousses de l Avent PRÉPARATOIRE 1. Très satisfaisant (1) Satisfaisant (2) Amélioration 1a 9 3 0 1b 7 5 0 1c 7 5 0 1d 9 2 0 - Bravo! Une excellente trousse pour Maternelle-Jardin.

Plus en détail

5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est?

5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est? 5. Le cinéma d animation, qu est-ce que c est? Tu peux maintenant découvrir une définition de l animation. Pour bien la comprendre, tu peux aussi fabriquer toi-même un jouet animé, comme c est expliqué

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin

4. Vivre et bouger dans l espace du dessin 4. Vivre et bouger dans l espace du dessin Thématique_ Intitulé Exercices _ Développements _ Objectifs Références artistiques Etre présent, participer, vivre dans l espace du dessin : utiliser l espace

Plus en détail

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire

Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire Situation d apprentissage et d évaluation en ARTS PLASTIQUES 1 er cycle primaire : Durée : 3-4 périodes ½ période : préparation 2-3 périodes : réalisation ½ période : intégration Proposition de création

Plus en détail

A T H E N E SEOUL PAR I S

A T H E N E SEOUL PAR I S A T H E N E SEOUL PAR Hélène Majera. 37 bis rue de Montreuil.75011 Paris. France. 33 (0)1 43 56 73 53. . www.helenemajera.com peintures & vidéo by Hélène Majera I S Athenes Seoul Paris2009

Plus en détail

spécialiste de la biographie multimédia collaborative

spécialiste de la biographie multimédia collaborative spécialiste de la biographie multimédia collaborative DOSSIER DE PRESSE - Novembre 2014 memovie, spécialiste de la biographie multimédia collaborative. A travers différents supports, les experts de memovie

Plus en détail

En tant que Comité d Entreprise vous avez accès au bon cadeau ci-dessous à un tarif privilégié. Plutôt sympa, non?

En tant que Comité d Entreprise vous avez accès au bon cadeau ci-dessous à un tarif privilégié. Plutôt sympa, non? Comité d Entreprise Contact : Reflex & Vous Téléphone : 09 81 36 20 00 Email : contact@reflexetvous.com Devenir un pro de la photo cela vous fait rêver... Mais lire une notice indigeste, aller à tâtons

Plus en détail

Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly

Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly Note de synthèse Utilisation du logicel de veille Radarly Kamaldine ATTOUMANI Charlotte COUVERTIER Héléna GARNIER Clémence HADDAD Antoine HENRY Julie JODTS Camille LEDUC Alice MESMIN Angèle ZINSSNER VEILLE

Plus en détail

CAHIER PRATIQUE. Comment et où trouver les prospects de vos rêves. www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés -

CAHIER PRATIQUE. Comment et où trouver les prospects de vos rêves. www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - CAHIER PRATIQUE Comment et où trouver les prospects de vos rêves www.leblogdumlmpro.com - Tous droits réservés - PROPRIETE INTELLECTUELLE / DROITS CONCEDES AUX UTILISATEURS Le Blog du MLM PRO est le titulaire

Plus en détail

[4 ème -3 ème ] Lumière et Image au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM : CORRIGE. Parcours élève. Xavier Marliangeas

[4 ème -3 ème ] Lumière et Image au Musée des arts et métiers NOM : PRENOM : CORRIGE. Parcours élève. Xavier Marliangeas [4 ème -3 ème ] CORRIGE Lumière et Image au Musée des arts et métiers Parcours élève Xavier Marliangeas NOM : PRENOM :.. Instrument Scientifique Vous vous trouvez dans la collection «Instrument Scientifique».

Plus en détail

Technocom2015. http://www.dsfc.net

Technocom2015. http://www.dsfc.net Technocom2015 Denis Szalkowski BIEN UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX C est quoi un réseau social numérique Crédit photo : Netpublic Un couple, une famille, une communauté Les réseaux sociaux n'ont pas attendu

Plus en détail

Français Authentique Pack 2

Français Authentique Pack 2 Guide : Comment utiliser le pack 2 Discussions Authentiques Cher(e) ami(e), Merci d avoir acheté le pack 2 Discussions Authentiques. C est une bonne décision et vous ne le regretterez pas. Je mets à votre

Plus en détail

«Je fais grosso modo du tout public»

«Je fais grosso modo du tout public» Gilles Roussel, plus connu sous le doux nom de «Boulet», nous a fait la joie d une interview avant d aller dédicacer, lors du dernier festival d Angoulême. La voix grave et le cheveu roux, le dessinateur-scénariste-blogueur

Plus en détail

Communiquer. Émettre un statut. Publier une photo, une vidéo ou un lien. Réagir à une publication

Communiquer. Émettre un statut. Publier une photo, une vidéo ou un lien. Réagir à une publication Communiquer http://vanconingsloo.be/les-cours/modules-informatiques-et-internet/internet/reseauxsociaux/facebook/communiquer Le but premier de Facebook est de pouvoir communiquer avec son réseau social.

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire.

ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE. Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. ACTIVITÉS AUTOUR DU LIVRE L'HISTOIRE D'UNE IMAGE Montrer à l enfant une image et lui demander de raconter l histoire. Matériel : photocopie d un page d album ou d'un livre (ne pas mettre de texte avec

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs

Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs Comment écrire de meilleures nouvelles, surmonter les blocages, publier ses textes et trouver des lecteurs Par Anaël Verdier 1 LE CONTENU DE CET EBOOK EST LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE EXCLUSIVE D'ANAEL

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

TERMINOLOGIE METIERS

TERMINOLOGIE METIERS TERMINOLOGIE METIERS Cette terminologie est issue du Guide de la relation entre l annonceur et l agence-conseil en communication événementielle, co-rédigé en novembre 2010 par l ANAé (association des agences

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

Organisation / Gestion du temps

Organisation / Gestion du temps Organisation / Gestion du temps Séquence 3 : La gestion des tâches dans le temps La transition entre le collège et le lycée pose de nombreuses questions. Au collège 1, le premier élément expliquant l échec

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

La fin justifie les moyens

La fin justifie les moyens Quand il s agit de paysages, surtout de ceux dans lesquels je me promène, je deviens souvent philosophique. Pourraiton rêver mieux que de s arrêter dans un magnifique environnement et de s absorber dans

Plus en détail

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres

Fiche N 5-2B : La couleur : application aux filtres Les filtres 3 questions (-exemples) auxquelles cette fiche va essayer de répondre : Question 1 Que va-t-il se passer si j utilise un filtre bleu dans une zone qui est d autre part éclairée par un autre

Plus en détail

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom :

E Projet d écoute FLA 30-2. Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage. Cahier de l élève. Nom : E Projet d écoute Extrait d une pièce de théâtre : Le grand voyage FLA 30-2 Cahier de l élève Nom : Le grand voyage DESCRIPTION DU PROJET Tu vas écouter un extrait d une pièce de théâtre. Tu seras invité

Plus en détail

missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse

missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse leurs marchés de noël Une édition record avec une augmentation massive de la participation (+23%) et des votants

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu Par quels moyens? > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale?

Plus en détail

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE LA SÉMANTIQUE & LE DIGITAL Les internautes parlent des marques et de leurs usages de manière spontanée dans leurs échanges. Mais cette voix du consommateur est souvent sous exploitée

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

SharePoint Output Caching dans un site Intranet

SharePoint Output Caching dans un site Intranet SharePoint Output Caching dans un site Intranet Comment utiliser le cache dans un site Publishing Afin de permettre l amélioration des performances de sa ferme MOSS utilisée pour le site portail corporate

Plus en détail

«Savoir s adapter aux nouveautés, pour mieux recruter»

«Savoir s adapter aux nouveautés, pour mieux recruter» «Savoir s adapter aux nouveautés, pour mieux recruter» Nous intervenons en tant que «conseillères» auprès de votre entreprise. Nous comptabilisons à ce jour 35 PME pour lesquelles nous travaillons chaque

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1

COMPTE-RENDU DE LA RENCONTRE PROFESSIONNELLE «INTRODUCTION AUX OUTILS FONDAMENTAUX DE LECTURE ET D ANALYSE DES SCENARIOS» I PAGE 1 I PAGE 1 LE CADRE Rencontre professionnelle organisée par Films en Bretagne, en partenariat avec Groupe Ouest et Clair Obscur. Dans le cadre du Festival Travelling 2015. Lundi 9 février 2015 I Rennes SEMINAIRE

Plus en détail

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin.

cœur ; les objets que je distingue mal dans l ombre du soir me donnent une envie folle de me sauver. J ai peur la nuit, enfin. Réécriture Réécriture Réécriture La nouvelle fantastique Au XIX ème siècle, un genre nouveau naît et se développe : la nouvelle fantastique. La nouvelle est un récit bref, présentant des personnages peu

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Campagne de financement participatif - comment on fait?

Campagne de financement participatif - comment on fait? Campagne de financement participatif - comment on fait? Comment réussir une collecte de fonds sur une plateforme de crowdfunding? Bien préparer sa collecte et évaluer son potentiel de financement Trouver

Plus en détail

Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21

Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21 Fiche pédagogique Magazine DébrouillArts Conception : Lynda Savard Novembre 2015 Titre : Créer sans laisser de traces Pages : 18 à 21 Chronique : Dossier COMPÉTENCES : Français : lire des textes variés.

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU!

INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. PERSONNAGES PROBLÈME À L ÉCOLE ZUT! JE L AI PERDU! INSTRUCTIONS En petits groupes, prenez le temps de lire la situation-problème au verso de la carte. Un membre de l équipe doit réfléchir à une façon de résoudre le problème. Les autres membres de l équipe

Plus en détail

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons»

LEARNING BY EAR. Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» LEARNING BY EAR Sécurité routière EPISODE 3 : «Mesures de sécurité pour les piétons» Auteur : Victoria Averill Editeurs : Johannes Beck, Katrin Ogunsade Correction : Martin Vogl Traduction : Aude Gensbittel

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10

DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 UNE CAMPAGNE DE COMMUNICATION SUR LA LIBRAIRIE INDÉPENDANTE DOSSIER DE PRESSE Le 21.11.13 1/10 BIENVENUE Chez mon libraire, La librairie est un lieu essentiel de partage, qui valorise la richesse de notre

Plus en détail

PARIS JANUARY 22-26, 2016 SINGAPORE MARCH 8-11, 2016 LET S CALL THE WORLD MAISON

PARIS JANUARY 22-26, 2016 SINGAPORE MARCH 8-11, 2016 LET S CALL THE WORLD MAISON MAISON&OBJET PARIS Découvrez le dernier film de M&O PARIS MAISON&OBJET est le rendez-vous majeur des professionnels de l art de vivre dans toute la richesse de ses expressions. Le salon de l art de vivre

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

Arts plastiques LICENCE

Arts plastiques LICENCE Arts plastiques LICENCE Objectifs de la formation Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l étudiant

Plus en détail

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP

ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP ACADEMIE INTERNATIONALE D APPRENTISSAGE PAR LA PRATIQUE No. 142204-LLP-1-2008-1-LT-GRUNDTVIG-GMP Ce projet est financé avec l aide de la Commission européenne. Le matériel de formation ne reflète que les

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

réalisé par la Table des partenaires Famille-École-Communauté du Haut-Saint-François Illustrations de Dominique St-Cyr

réalisé par la Table des partenaires Famille-École-Communauté du Haut-Saint-François Illustrations de Dominique St-Cyr réalisé par la Table des partenaires Famille-École-Communauté du Haut-Saint-François Illustrations de Dominique St-Cyr Petit dictionnaire illustré des compétences réalisé par la Table des partenaires Famille-École-Communauté

Plus en détail

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4

Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2. Séance 1 - Défi scientifique... 4 Cycle II L air PREAMBULE... 2 TABLEAU DE COMPETENCES... 2 Séance 1 - Défi scientifique.... 4 Séance 2 Propositions d expériences sur la présence de l air dans le verre.... 5 Séance 3 Communication et démonstration

Plus en détail

Business et Internet

Business et Internet Business et Internet Evolution & perspectives Arnaud MAES Docteur en Science de l Information et de la Communication Arnaud MAES Business et Internet 1 1. Introduction: 1.1 Le business sur la toile : c

Plus en détail

Remplacement de la pile d'un Aladin Pro

Remplacement de la pile d'un Aladin Pro Seite 1 von 5 Remplacement de la pile d'un Aladin Pro CCC le 16 Novembre 2007 J'ai acheté mon Aladin Pro neuf en 2001. Après environ 300 plongées en un peu plus de 6 ans, mon indicateur de batterie affiche

Plus en détail

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique?

Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin un personnage mythique? SEQUENCE BAC PROFESSIONNEL Dom Juan ou Le festin de pierre de Molière (1665) Etude du genre théâtral Problématique : Comment Molière est-il parvenu à faire de Dom Juan, personnage hypocrite et libertin

Plus en détail

À l origine du jeu, il y a le game designer

À l origine du jeu, il y a le game designer 1 À l origine du jeu, il y a le game designer f i g u r e 1.1 Concepteur Formule magique On me demande souvent : Comment devient-on game designer? Et ma réponse reste invariablement la même : En créant

Plus en détail

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation

LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION. Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation LES POUVOIRS DE LA MÉDITATION Anita Rossier Thérapeute & Guide de méditation Biographie Formation de base en sciences appliquées, biologie médicale et moléculaire, diplôme d ingénieure chimiste Expérience

Plus en détail

Bienvenue à la Maison des Arts

Bienvenue à la Maison des Arts Bienvenue à la Maison des Arts Livret jeu pour les enfants Exposition Jacques MONORY Du 25 janvier au 7 mars 2004 Aujourd hui grâce à ton livret jeu, tu vas pouvoir découvrir l univers de JACQUES MONORY

Plus en détail

Safer Internet Day - Dossier de présentation

Safer Internet Day - Dossier de présentation Safer Internet Day - Dossier de présentation UN MOIS D ACTIONS POUR APPRENDRE A MAITRISER SON IMAGE EN LIGNE 1 Safer Internet Day 2010 9 février 2010 Le Safer Internet Day - Journée pour un Internet plus

Plus en détail

Pierre-Auguste Renoir

Pierre-Auguste Renoir Pierre-Auguste Renoir Néen 1841 Mort en 1919 française, mais aussi graveur, lithographe, sculpteur et dessinateur. Renoir fait partie du groupe des impressionnistes. Il est le maitre incontesté de la lumière

Plus en détail