PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING. Le livre du blog Demain Is demain

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING. Le livre du blog Demain Is demain"

Transcription

1 PROCRASTINASTEPH RENCONTRES DANS LE BLOGGING Le livre du blog Demain Is demain

2

3 Tous droits réservés Procrastinasteph -

4 RENCONTRES DANS LE BLOGGING Le livre du blog Demain Is demain Le livre du blog Edition intégrale du 27 Février 2011 au 15 Mai 2012

5

6 1 PENSER

7 LE SYNDROME DU SAUMON, C EST TRÈS HUMAIN 9 Mai 2012 Le saumon nait en eau douce dans des eaux courantes, puis il descend jusqu'à la mer. Pour se reproduire, le saumon est extrêmement courageux : il doit braver les courants, franchir des cascades de plusieurs mètres pour remonter le fleuve ou il est né. C est très dangereux mais plus fort que lui : il doit reproduire sa race à l endroit même de la naissance de son existence. Souvent la femelle meurt après, c est inéluctable. Quelque part, l être humain tend à reproduire ce phénomène. On observe de nombreuses personnes qui s expatrient pour des raisons professionnelles, amoureuses mais elles finissent souvent par retourner sur leur lieu de vie originel. C est presque génétique. C est le syndrome du saumon 6

8 SURNATUREL AU GALOP ET UNIVERS SHAKESPEARIEN 25 Janvier 2012 C est aujourd hui la première de Macbeth à Bordeaux au Grand Théâtre (1). Je l ai vue lundi pour la Générale : la mise en scène est exceptionnelle, les décors remarquables (superbes tableaux géants qui viennent séquencer les actes, «astuces» qui apportent beaucoup à l esthétisme de la pièce ) et les costumes incroyablement contemporains. Superbe coproduction de l'opéra de Bordeaux. L occasion de revenir sur l univers tourmenté de Shakespeare, grand consommateur de surnaturel. La peur, notamment due au manque de connaissance, a fait naître des mythes et représentations souvent effrayantes du monde. C est d ailleurs le thème choisi par le Musée d Art contemporain de Strasbourg avec une exposition originale visible jusqu au 12 février «l Europe des Esprits ou la fascination de l occulte» Shakespeare a fortement inspiré Delacroix ou Füssli dans leurs œuvres où cauchemars et démons sont matérialisés. De Kandinsky à Goya (mort à 7

9 Bordeaux d ailleurs), Doré ou Goethe, 500 œuvres et 150 objets sont présents sur l exposition. Ce qui est intéressant, c est de passer par les principaux courants artistiques du romantisme, réalisme, impressionnisme au fauvisme et surréalisme (début du XX). On apprend également que Victor Hugo, touché lui aussi par le spiritisme, s est essayé au dessin dicté par les esprits, ce qui donne des illustrations de fantômes et figures diaboliques assez étranges pour le Poète (Dentelles et spectres, 1855). Autre univers symbolique Shakespearien : la mélancolie (Hamlet est la tragédie de la vengeance et l image de la mélancolie). De Melancolia (1514), gravure énigmatique de Dürer composée d une multiplicité d éléments dont le célèbre carré magique, au tableau Ophélie de John Everett Millais (directement inspiré de l un des personnages d Hamlet) la Mélancolie intrigue et pousse au questionnement surnaturel. Plus récemment, c est Melancholia, le diptyque sous forme de film de Lars Von Trier (nouveau genre cinématographique en quelque sorte) qui éblouit et dérange à la fois. Les scènes ralenties comme des tableaux du début du film sont d une réelle beauté plastique, pendant que certains décors rappellent l univers théâtral. Un huit clos original à l aube de la fin du monde avec des personnages tourmentés (dont Kirsten Dunst superbe dans la mélancolie incarnée) isolés justement de CE monde. On ne voit pas l effervescence extérieure qui doit régner dans ce contexte, extérieur rappelé uniquement et discrètement par un personnage qui ne vient pas travailler le dernier jour. Question du jour : to be or not to be, this is the question Sources et références Le Musée d Art Contemporain de Strasbourg (2) L explication des symboles et messages de la gravure de Dürer (3) Les courants artistiques vus simplement sur un blog d étudiants (4) Une super critique du film de Lars von Trier (5) 8

10 Lien(s) externe(s) : 1. spectacle/opera-1/macbeth-494.html 2. %20esprits/DP-EDE-0408visuels_bd.pdf «L'IGNORANCE ENGENDRE PLUS FRÉQUEMMENT LA CONFIANCE EN SOI QUE NE LE FAIT LA CONNAISSANCE» 20 Septembre 2011 Cette citation de Charles Darwin est la parfaite illustration de l effet Dunning-Kruger, fameux phénomène selon lequel les moins compétents dans 9

11 un domaine surestiment leur compétence alors que les plus compétents auraient tendance à sous-estimer leur niveau de compétence. Les conclusions de l étude Dunning et Kruger visant à faire auto-évaluer des étudiants en psychologie ont validé leurs hypothèses : la personne incompétente tend à surestimer son niveau de compétence, la personne incompétente ne parvient pas à reconnaître la compétence dans ceux qui la possèdent véritablement, la personne incompétente ne parvient pas à se rendre compte de son degré d'incompétence, si un entraînement de ces personnes mène à une amélioration significative de leur compétence, elles pourront alors reconnaître et accepter leurs lacunes antérieures. En parallèle, les sujets bénéficiant de véritables compétences ont eu tendance à sous-estimer celles-ci. (Source wikipedia (1) ) Bien sur, on pense alors aux 4 états du processus d apprentissage de l incompétence inconsciente à la compétence consciente (découverte pour ma part au moment de passer mon permis de conduire, comprendre donc il y a très longtemps J) 10

12 Cette théorie est souvent attribuée a Abraham Maslow (2) (plus connu pour sa pyramide d ailleurs ) : Incompétence inconsciente : je ne sais pas conduire mais je n y pense pas Incompétence consciente je réalise que je ne sais pas conduire et cela est embêtant. C est le stade le plus difficile à vivre. Compétence consciente : j apprends à conduire et fais attention à tous mes gestes, réfléchis à toutes mes actions : mettre mon clignotant, regarder dans le retro Compétence inconsciente : je maitrise totalement la conduite et ne réfléchis plus à toutes les actions induites (mais je mets quand même mon clignotant) Pour revenir au syndrome Dunning et Kruger, les interprétations sur la vie quotidienne et professionnelle relayées dans les medias sont nombreuses. Notamment certains prétendent que les meilleurs employés seront toujours ceux qui sont le plus durs avec eux même dans les auto-évaluations pendant que les moins bons performers pensent qu ils font de l excellent travail. Théorie discutée car trop déductive impliquant un manque de données et donc de preuves (voir article talyarkoni.org (3) ) N empêche que l on croise souvent en entreprise des gens qui croient tout savoir, pourrait vous expliquer tout sur tout, même sur des choses sur lesquelles vous êtes expert, avec beaucoup d assurance. Certains vous feraient presque douter. Et donc on peut se poser la question : que penser des employés qui manquent de confiance en eux? Sont ils plus compétents? Ont-ils du mal à se faire entendre et donc respecter? Quels sont leurs capacités managériales? Le management est-il en train de changer, ce qui nous amène à cette notion de green management sur laquelle j aimerai revenir plus tard (en flagrant délit de procrastination) Et enfin sur soi-même, quelle auto-évaluation? 11

13 Lien(s) externe(s) : effect-is-and-isnt/ SOCIAL CRM ET SÉMANTIQUE 7 Septembre 2011 [Social] CRM is a business function supported by a system and technologies whose aims are to improve a company s ability to derive insights into customer needs and behaviors by connecting their transaction data with the lifestyle data they share online >Définition issue du billet du brandbuilder blog (1) Voilà un article intéressant notamment sur la forme puisqu il vise à donner la meilleure définition possible du social CRM en partant de la définition de quelqu un d autre (si l on peut considérer qu une définition puisse appartenir à quelqu un en particulier On note en aparté que le bon vieux Petit Robert n est jamais cité dans les auteurs et que d ailleurs il est complètement en train de se faire dézinguer par wikipedia, mais c est une autre histoire 12

14 complètement hors sujet ) Donc l auteur du billet Olivier Blanchard part d une première définition : La gestion sociale de la relation client est une philosophie et une stratégie commerciale supportées par un système et une technologie conçus pour améliorer l interaction humaine dans un environnement d entreprise. Puis, l auteur reprend repense, tord, remet en question chaque nom, chaque verbe, chaque idée afin de produire la nouvelle définition optimisée : La gestion sociale de la relation client est une fonction commerciale supportée par un système et des technologies dont le but est d améliorer la capacité d une entreprise déduire des informations sur les besoins et comportement clients en mettant en relation des données sur leur style de vie qu ils partagent en ligne avec leurs données transactionnelles. La démonstration est convaincante même si elle aurait pu être plus courte et surtout, devons nous réellement donner une définition du social CRM ou bien est-ce juste le CRM lui-même qui évolue en ajoutant les données sociale récoltée sur le web aux données transactionnelles plus classiques. Encore que, en fonction des entreprises, la vision et l utilisation du CRM peuvent encore être très variées et le mot classique ne prendra pas le même sens Lien(s) externe(s) : 1. crm-a-definition/ NEVER EXPLAIN, NEVER COMPLAIN 30 Mars 2011 Quel esprit de synthèse ces anglais... tout est dit. 13

15 14

16 LA MAGIE NOIRE N'EST PAS CE QUE L'ON CROIT 23 Mars 2011 La médisance est la pire magie noire parce que c'est du poison pur Les 4 accords toltèques (Don Miguel Ruiz) VITESSE DE LA LUMIÈRE 3 Mars 2011 C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son que tant de gens paraissent brillants avant d'avoir l'air con. 15

17 THE MORE I THINK THE MORE I DREAM 28 Février 2011 RISK More Than Others Think Is Safe CARE More Than Others Think Is Wise DREAM More Than Others Think Is Pratical EXPECT More Than Others Think Is Possible 16

18 2 BENCHMARKER

19 WORDPRESS ET LA BLOGOSPHÈRE : LE CHOIX DE LA PÉRENNITÉ? 15 Mai 2012 C'est de pire en pire, ou de mieux en mieux, wordpress affiche 75% de PDM sur le top 20 des blogs high tech en France. Pas étonnant quand on connait le professionnalisme proposé par cette plateforme gratuite et pérenne. Le choix de la plateforme pour la création de son blog est très important : il est compliqué de changer a posteriori. Il est donc préférable de s'assurer que celle ci sera toujours là dans quelques années (et de nombreux billets plus tard...) et qu'elle saura évoluer avec les innovations quotidiennes du secteur. A noter qu'il existe une différence entre le wordpress.com et le wordpress auto-hébergé, le deuxième présentant davantage de personnalisation possible de l'interface lecteur mais plus de connaissance informatique. Le milieu du 18

20 blogging étant très concurrentiel, c'est un atout majeur. Mais wordpress.com présente déjà un certain nombre de templates très attrayants et suffisamment personnalisables. Merci à (1) pour son infographie. N'oublions pas que l'étude porte sur les gros blogs, de surcroit dans le secteur high tech (donc tout sauf novices en matière digitale/développement). Il existe d'autres plateformes bien cotées avec un interface utilisateur friendlycomme blogger ou typepad ou un interface dédié à la création comme Tumblr. Lien(s) externe(s) : 1. LE TOP 50 DES BLOGS D'OPTIMISATION SOCIAL MEDIA 14 Mai 2012 Merci à Blueboat l'infographie basée sur leur étude des blogs et des sites d informations français orientés SMO (Social Media Optimization) traitant plus spécifiquement de veille, d e-réputation, de community management ou tout simplement de médias sociaux. 19

21 QUELQUES CHIFFRES SUR LES RECHERCHES EN LIGNE 25 Janvier

22 Aperçuuniquement des20premièrespages ducontenudevotreblook

23 PROCRASTINASTEPH Procrastination : La procrastination (du latin pro et crastinus qui signifie «demain»1) est une tendance à remettre systématiquement au lendemain des actions (qu elles soient limitées àun domaine précis de la vie quotidienne ou non). Le «retardataire chronique», appelé procrastinateur, n arrive pas à se «mettre au travail», surtout lorsque cela ne lui procure pas de satisfaction immédiate. RENCONTRES DANS LE BLOGGING les billets du 27 Février 2011 au 15 Mai 2012 On a toujours un truc à retenir d un magazine. La preuve : ces pages déchirées dans les revues qui traînent sur la table du dentiste Avant on découpait les articles et maintenant? On lit de l info sur des blogs, on les poste sur facebook pour les partager avec notre «cercle d amis» et puis quoi? On les perd, on oublie. Faudrait que je m en souvienne, que je note dans mon cahier où tout est déjà mélangé : citations mémorables, tendances mode, adresses à Stockholm, designers sympas, articles sur l histoire des marques du CAC40, un livre à acheter absolument, un nouveau régime miracle Hop, je rassemble tout sur un blog et puis peut être bien que plus tard j en ferai un livre, le mien, mon carnet de notes bien classé ou je n aurais rien oublié. Voilà l idée de départ, pour la suite on verra bien..

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel

Sommaire. Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Anne-Sophie Collard Sommaire Modalités du projet Objectifs et méthode Animation Jour 1 et résultats Animation Jour 2 et résultats Evaluation générale et bilan personnel Modalités du projet Partenaire:

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E

D O S S I E R D E P R E S S E Dossier de presse Contact Presse & Publicité : Frédérique Meler 06 61 43 30 95 contactpresse@retrouve-moi.fr pub@retrouve-moi.fr Chef de Projet : Joëlle Le Roch 06 62 98 10 12 La Société des Fées - 3 rue

Plus en détail

Liens entre la peinture et la poésie

Liens entre la peinture et la poésie Liens entre la peinture et la poésie Ophélie dans Hamlet Ophélie est un personnage fictif de la tragédie d Hamlet, une célèbre pièce de William Shakespeare. Elle partage une idylle romantique avec Hamlet

Plus en détail

«Le Leadership en Suisse»

«Le Leadership en Suisse» «Le Leadership en Suisse» Table des matières «Le Leadership en Suisse» Une étude sur les valeurs, les devoirs et l efficacité de la direction 03 04 05 06 07 08 09 11 12 13 14 «Le Leadership en Suisse»

Plus en détail

Technocom2015. http://www.dsfc.net

Technocom2015. http://www.dsfc.net Technocom2015 Denis Szalkowski BIEN UTILISER LES RÉSEAUX SOCIAUX C est quoi un réseau social numérique Crédit photo : Netpublic Un couple, une famille, une communauté Les réseaux sociaux n'ont pas attendu

Plus en détail

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile

Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Créer son institut de Beauté Esthétique à domicile Vous souhaitez créer votre institut ou devenir indépendante en réalisant des soins à domicile? Vous ne savez pas quelles démarches entreprendre et quelles

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES

La Joconde. (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde (1503-1506, 0,77x 0,53 m) de Léonard de Vinci TEMPS MODERNES La Joconde de Léonard de Vinci est incontestablement le tableau le plus célèbre. Il est conservé au musée du Louvre à Paris et a

Plus en détail

La sécurité sur Internet

La sécurité sur Internet La sécurité sur Internet si on en parlait en famille? Petit guide à l usage des parents Internet pour tous Internet de demain Réalisé avec l aide du ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Plus en détail

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer

UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer MODULE ÉVALUER SON PROJET COMPRENDRE UNE ÉVALUATION Une évaluation c est quoi, çà sert à quoi? Evaluer mon projet et son plan d action pour le faire durer L ÉVALUATION DE L IMPACT SOCIAL L Impact Social

Plus en détail

Paris à travers le temps

Paris à travers le temps Paris à travers le temps Paris à travers le temps Page 1 sur 1 Sommaire Introduction I. Synopsis II. Cahier des charges III. Scénario IV. Story board Conclusion Paris à travers le temps Page 2 sur 2 Introduction

Plus en détail

Remplacement de la pile d'un Aladin Pro

Remplacement de la pile d'un Aladin Pro Seite 1 von 5 Remplacement de la pile d'un Aladin Pro CCC le 16 Novembre 2007 J'ai acheté mon Aladin Pro neuf en 2001. Après environ 300 plongées en un peu plus de 6 ans, mon indicateur de batterie affiche

Plus en détail

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne

Les Fiches thématiques Jur@tic. ecommerce. Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@tic ecommerce Bien préparer son projet de site de vente en ligne Les Fiches thématiques Jur@TIC? 1. Pourquoi passer le cap du e-commerce? (e-commerce signifiant commerce électronique)

Plus en détail

Dossier artistique Rebecca Bowring

Dossier artistique Rebecca Bowring Dossier artistique Rebecca Bowring Mon travail est non seulement un travail de photographie, mais également un travail qui traite de photographie. De la photographie comme technique et technologie et les

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Développer sa stratégie sur les médias sociaux

Développer sa stratégie sur les médias sociaux Your network is more powerful than you think Développer sa stratégie sur les médias sociaux Nicholas Vieuxloup Mai 2010 VOUS LES Panorama CONNAISSEZ des médias sociaux TOUS? Les Médias Sociaux en chiffres

Plus en détail

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An

25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An 25 stratégies efficaces pour enfin tenir vos résolutions du Nouvel An Une nouvelle année apporte de nouvelles possibilités, de nouveaux choix et un nouvel espoir pour l'avenir. C'est pourquoi, chaque Nouvel

Plus en détail

Réunion de présentation. Avril 2015

Réunion de présentation. Avril 2015 Réunion de présentation Avril 2015 Points abordés 1. L environnement 2. L équipe 3. La pédagogie et le fonctionnement de l établissement 4. Après la 3 ème? 5. Questions L environnement 12, chaussée Jules

Plus en détail

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer?

VAGINISME. Quelques pistes pour avancer? VAGINISME Quelques pistes pour avancer? Vaginisme Pendant longtemps, pénétration vaginale quasi impossible car trop douloureuse : brûlures. Et même pas de nom pour ça. Un jour : un mot. VAGINISME. Vaginisme

Plus en détail

Le Cauchemar révélateur

Le Cauchemar révélateur Le Cauchemar révélateur Hier c était le départ de ma mère. On l emmena à l aéroport. Elle devait partir pour son travail. Quand l avion dans lequel elle était décolla, il passa au-dessus de nos têtes.

Plus en détail

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises

E-réputation Méthodes et outils pour les individus et les entreprises L e-réputation A. L e-réputation : définition 11 B. L e-réputation : les enjeux 12 1. Les enjeux pour les particuliers 12 2. Les enjeux pour les entreprises 12 C. L e-réputation : les opportunités 13 1.

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE

FICHES DE REVISIONS LITTERATURE Fiche n 1 : Les 4 types de texte Fiche n 2 : La situation d énonciation 1- Le texte narratif qui sert à raconter 2- Le texte descriptif qui sert à faire voir 3- Le texte explicatif qui sert à faire comprendre

Plus en détail

Un contrat de respect mutuel au collège

Un contrat de respect mutuel au collège Apprentissage du respect - Fiche outil 01 Un contrat de respect mutuel au collège Objectifs : Décrire une action coopérative amenant élèves et adultes à s interroger sur leurs propres comportements en

Plus en détail

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies Le livre blanc de l action commerciale 66 statistiques et infographies La répartition du temps d un commercial 41% VENTE (téléphone ou rendez-vous) 59% NON-VENTE 13% RdV prospection 25% meetings internes

Plus en détail

LA BEAUTÉ SELON...LÉANE LABRÈCHE- DOR OLIVIA LÉVY LA PRESSE Léane Labrèche- Dor craque pour le popcorn au cheddar, adore marcher et nager l été, admire les femmes élégantes comme Meryl Streep ou Diane

Plus en détail

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE

PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE PRISMA OFFRE SÉMANTIQUE LA SÉMANTIQUE & LE DIGITAL Les internautes parlent des marques et de leurs usages de manière spontanée dans leurs échanges. Mais cette voix du consommateur est souvent sous exploitée

Plus en détail

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias

Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s State of the Media Democracy 2012 L observatoire international des usages et interactions des médias Women s Forum - Deauville - Octobre 2012 Présentation de l étude Women s State of the Media

Plus en détail

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR

Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER. Entre vos futurs clients et vous UNE RELATION À CONQUÉRIR Entre vos clients et vous UNE RELATION À PROTÉGER La relation avec vos clients est précieuse. Rien n est jamais acquis dans ce monde interconnecté et hyperconcurrentiel où la technologie peut faire et

Plus en détail

LA PYRAMIDE DES BESOINS VERSION 2.0

LA PYRAMIDE DES BESOINS VERSION 2.0 AGENCE DE COMMUNICATION INTERACTIVE LA PYRAMIDE DES BESOINS VERSION 2.0 MM Création 32 Avenue de Wagram 75 008 Paris Tél : 01 45 74 76 00 Fax : 01 45 74 95 06 E-mail : jn@mmcreation.com Site : www.mmcreation.com

Plus en détail

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey

Maisons de Victor Hugo. Paris / Guernesey Dans l intimité d un écrivain, place des Vosges Ouvrant sur l un des plus beaux sites parisiens, la Place des Vosges, le Maison de Victor Hugo a pour mission de maintenir vivante la mémoire de ce génie,

Plus en détail

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes

Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes Débat et argumentation Un atelier philo pour se reconnaitre hommes et femmes à travers le partage d expériences «La question se pose de savoir si le lien social ne se constitue que dans la lutte pour la

Plus en détail

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1

Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Le compas dans l œil! Jean-François Maheux 1 Qui n a pas déjà essayé de dessiner une table ou une chaise? Si vous ne vous souvenez plus très bien du résultat, prenez tout de suite un bout de papier et

Plus en détail

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors

Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Bruno Pompili Les sculptures égarées de Jean-Pierre Duprey : épaves terrestres et trésors Nous avions cru que c était vrai, et que les sculptures de Jean-Pierre Duprey étaient définitivement perdues. Un

Plus en détail

La Période romantique (1800-1850)

La Période romantique (1800-1850) La Période romantique (1800-1850) D abord courant littéraire et musical, le romantisme apparaît en peinture comme mode d expression de sentiments intérieurs, ceux-là même que le rococo s appliquait tant

Plus en détail

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence

Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence Gwenole Fortin To cite this version: Gwenole Fortin. Notes de lecture : Dan SPERBER & Deirdre WILSON, La pertinence. 2006.

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

COURS WINDEV NUMERO 3

COURS WINDEV NUMERO 3 COURS WINDEV NUMERO 3 01/02/2015 Travailler avec un fichier de données Etude du gestionnaire d analyse, Manipulation des tables mémoires, Manipulation de données, Création d états, Pré requis : Cours WinDev

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

La liberté guidant le peuple sur les barricades

La liberté guidant le peuple sur les barricades La liberté guidant le peuple sur les barricades Eugène DELACROIX 1830 Une étrange lumière Le soleil brille à travers la fumée de la poudre. Les écrits nous disent que nous sommes en début de matinée et

Plus en détail

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES

LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES LAURENT FABIUS, MINISTRE DES AFFAIRES ETRANGERES Tout à l heure, le Président de la République m a demandé, avec le Premier ministre, de vous apporter un certain nombre d éléments sur le contexte dans

Plus en détail

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication

D ordre personnel et social, méthodologique, intellectuel, de la communication Activité : La sculpture au temps du Moyen-Âge Période : Moyen-Âge Technique : sculpture Cycle : 1 re année du 3 e cycle Site Web : www.cslaval.qc.ca/lignedutemps But du projet de la ligne du temps virtuelle

Plus en détail

POURQUOI C EST SI DUR DE CHANGER?

POURQUOI C EST SI DUR DE CHANGER? POURQUOI C EST SI DUR DE CHANGER? Bruno Jarrosson, Bernard Jaubert, Philippe Van den Bulke Les idées reçues sur le changement 1. Le changement s oppose à la conservation. Nous n aimons pas le changement

Plus en détail

Présentation du programme de danse Questions-réponses

Présentation du programme de danse Questions-réponses Présentation du programme de danse Questions-réponses Description du programme Le DEC préuniversitaire en Danse du Cégep de Rimouski offre une formation collégiale préparatoire à la poursuite d études

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES

LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES LES COURANTS ARTISTIQUES DANS LES AFFICHES PUBLICITAIRES Stéphanie Christien, Marion Danné, Luciana Marcassa, Jean-Pierre Pirson, Natalia Salles, Micheli Sant Ana - professeurs à l Alliance Française de

Plus en détail

Regard(s) sur Le Corbusier

Regard(s) sur Le Corbusier Concours de photographies Regard(s) sur Le Corbusier Du 15 septembre au 15 décembre 2015 Nombreux lots à gagner Photographiez votre site préféré construit par Le Corbusier et retournez vos clichés à l

Plus en détail

Histoires de pauv filles et drôles de dames

Histoires de pauv filles et drôles de dames Histoires de pauv filles et drôles de dames Les Dieselles Comédie LES DIESELLES Né en 2006 de la rencontre de deux comédiennes autour de la découverte de textes d auteurs contemporains, le duo professionnel

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France

BnF Service d Action pédagogique de la Bibliothèque nationale de France PARTIE 3 les merveilles de la mer Éternelle source de rêve NIVEAU 2 De même qu on se prend à imaginer une vie dans les étoiles, n existe t-il pas un monde sous-marin peuplé d êtres aux allures humaines?

Plus en détail

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive

Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Organisation de dispositifs pour tous les apprenants : la question de l'évaluation inclusive Transcription et traduction de la communication de Verity DONNELLY colloque Éducation inclusive, la question

Plus en détail

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel

eduscol Ressources pour la voie professionnelle Français Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel eduscol Ressources pour la voie professionnelle Ressources pour les classes préparatoires au baccalauréat professionnel Français Présentation des programmes 2009 du baccalauréat professionnel Ces documents

Plus en détail

Théâtre de l Enfumeraie

Théâtre de l Enfumeraie FIN DE PARTIE Théâtre de l Enfumeraie Création 2007 L EQUIPE ARTISTIQUE Nigel Hollidge Diplômé d écoles théâtrales anglaises, il joue en France depuis plus de 15 ans avec notamment H. Nagmouchin, Abdel

Plus en détail

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin

ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS. Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin ANALYSE D UNE OEUVRE DE ROBERT COMBAS Bony - Richard - Gwladys - SImon - Megane Kouamela Rapenne Le Roy Bareyt Tandin RAPPEL du brief Par groupe, nous nous sommes rendus au CAPC, le musée d art contemporain,

Plus en détail

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com

Le Team building. (consolidation d équipe) 1-866-651-5387 www.andreauger.com Le Team building (consolidation d équipe) Olympiades Venez participer à nos «Olympiades» et découvrez les capacités d adaptation de votre équipe lors d une compétition amicale Pas besoin d être en grande

Plus en détail

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait

Fiche de préparation. Intitulé de séquence : le portrait Fiche de préparation Cycle III Niveau de classe : CM Intitulé de séquence : le portrait Domaines étudiés : arts du langage, arts visuels Champs disciplinaires : français/ langage oral, lecture, écriture

Plus en détail

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution

Qu est-ce qui différencie une bonne photo d une mauvaise? Trois éléments sont importants : La composition L éclairage La qualité et la résolution PRENDRE DE MEILLEURES PHOTOS 101 Par Lesley Ouimet Rien de plus facile que de prendre une photo numérique, mais c est un peu plus difficile de prendre une bonne photo numérique. Qu est-ce qui différencie

Plus en détail

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi

Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Affirmation de soi, confiance en soi, estime de soi Estime de soi MOI Affirmation de soi AUTRES Confiance en soi ACTION Contexte Règles fondamentales de la communication 1) On ne peut pas décider, par

Plus en détail

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution.

Trait et ligne. La ligne avance, Elle indique une direction, Elle déroule une histoire, Le haut ou le bas, la gauche et la droite Une évolution. Trait et ligne I La ligne me fascine. Le trait qui relie ou qui sépare Qui déchire le néant et marque une trace Qui me fait entrer dans l univers des signes. La ligne avance, Elle indique une direction,

Plus en détail

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6

Jouets nationaux. Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves. Activités pour les niveaux 4-6 Une exposition dans la salle de classe - Explorez le site avec vos élèves Activités pour les niveaux 4-6 Les activités de Le Canada au jeu! appuient les objectifs en matière d initiation aux médias à travers

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Médias sociaux pour augmenter vos citations

Médias sociaux pour augmenter vos citations Médias sociaux pour augmenter vos citations Adrian J. Ebsary www.uottawa.ca Qu est-ce que l optimisation pour les moteurs de recherche? Qu est-ce que l optimisation pour les moteurs de recherche? Qu est-ce

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Les CMSs, comment ça marche et comment choisir le bon CMS? (mon site, pas à pas)

Les CMSs, comment ça marche et comment choisir le bon CMS? (mon site, pas à pas) Les CMSs, comment ça marche et comment choisir le bon CMS? (mon site, pas à pas) Author : soufiane Bonjour, J'ai parlé dans les tutoriels précédents de la série "mon site, pas à pas" sur les divers langages

Plus en détail

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés.

60 salariés. 3 MINISTÈRE est une agence Web, experte en CRM, e-commerce, data et analytics. Elle compte à ce. jour 25 salariés. Laurent HABIB réunit les agences LIGARIS 1, PLAN CRÉATIF 2 et MINISTÈRE 3 pour créer la 1 ère agence globale indépendante du marché. Une agence de 180 personnes, à 60% digitale, intégrant tous les métiers

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

MoMA Cours #9. Promouvoir votre contenu : to-do-list de départ.

MoMA Cours #9. Promouvoir votre contenu : to-do-list de départ. MoMA Cours #9. Promouvoir votre contenu : to-do-list de départ. Hellooo, Bon. 3ème mois ensemble, on peut dire que la relation dure :) Et comme à chaque étape d une relation, il faut faire un peu le bilan

Plus en détail

La liberté guidant le peuple,

La liberté guidant le peuple, La liberté guidant le peuple, (Huile sur toile, 1831, 2,60 x 3,25 m) d Eugène Delacroix XIXè Cette toile d Eugène Delacroix évoque la Révolution de Juillet 1830, dite «les 3 glorieuses», à laquelle il

Plus en détail

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation.

Nombreuses sont les occasions où l on réunit. Connaître les techniques de présentation collective. Méthodes pédagogiques. Animation. Connaître les techniques de présentation collective Grâce à une journée de formation interne, les ingénieurs de ont fait le point sur l animation de séquences de présentation. Moments opportuns pour utiliser

Plus en détail

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France

SEUL EN SCENE. Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon. En tournée dans toute la France SEUL EN SCENE Créé au Théâtre du Chêne noir au festival d Avignon 2013 En 2014 au théâtre des Béliers à Avignon En tournée dans toute la France écrit et interprété par ALI BOUGHERABA Création 2013 Télérama

Plus en détail

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ

EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ EN MAÎTRISANT INTERNET, APPORTEZ UN NOUVEL ÉLAN À VOTRE ACTIVITÉ CRÉER ET GÉRER SON IDENTITÉ NUMÉRIQUE François BONNEVILLE Aricia Jean-Baptiste MERILLOT Photo & Cetera Le terme d'identité recouvre plusieurs

Plus en détail

Principe et règles d audit

Principe et règles d audit CHAPITRE 2 Principe et règles d audit 2.1. Principe d audit Le principe et les règles d audit suivent logiquement l exposé précédent. D abord, comme dans toute branche de l activité d une entreprise, l

Plus en détail

Origines possibles et solutions

Origines possibles et solutions Ne plus avoir peur de vieillir «Prends soin de ton corps comme si tu allais vivre éternellement, Prends soin de ton âme comme si tu allais mourir demain.» Introduction Ce petit document est la résultante

Plus en détail

Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses

Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses Anne Golaz - Portfolio - NEAR Intentions: Chasses J'ai commencé à m'intéresser à l'univers de la chasse par un travail esthétique et plastique. Et puis, n'appartenant pas au groupe d initiés, je me demandais

Plus en détail

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août

La vie des étoiles. La vie des étoiles. Mardi 7 août La vie des étoiles La vie des étoiles Mardi 7 août A l échelle d une ou plusieurs vies humaines, les étoiles, que l on retrouve toujours à la même place dans le ciel, au fil des saisons ; nous paraissent

Plus en détail

Comment créer un site bilingue ou multilingue dans WordPress

Comment créer un site bilingue ou multilingue dans WordPress Comment créer un site bilingue ou multilingue dans WordPress Dans cette formation 1. Site multilingue : Tableau de bord, Thème et Contenu 2. Extension Bilingual Linker 3. Extension qtranslate 4. Extension

Plus en détail

Table ronde aider les cabinets d expertise comptable à se lancer sur le Web. Vincent Dutot, Ph.D Stéphanie Gueutin Sylvain Hontas

Table ronde aider les cabinets d expertise comptable à se lancer sur le Web. Vincent Dutot, Ph.D Stéphanie Gueutin Sylvain Hontas Table ronde aider les cabinets d expertise comptable à se lancer sur le Web Vincent Dutot, Ph.D Stéphanie Gueutin Sylvain Hontas Les 10 (+1) bonnes idées pour se lancer sur le Web #1 Penser autrement Abandonner

Plus en détail

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations...

Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Les jeunes (12 et +) et la prière Quelques idées d'animations... Au fait, la prière c est quoi, quand, comment, pourquoi? Utilisez cette courte vidéo de 2 pour faire réfléchir les jeunes sur le thème de

Plus en détail

Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr

Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr Médiathèque François Mitterrand Place François Mitterrand - 01 46 01 71 30 www.clamart.fr ou http://mediatheque.clamart.fr 2 Vous pouvez bénéficier d un accès autonome aux postes informatiques de l espace

Plus en détail

La clé de la fidélité de la clientèle

La clé de la fidélité de la clientèle Reynolds et Reynolds La clé de la fidélité de la clientèle Premièrement, transgressez toutes les règles... Voici comment s y prendre Kasi Westendorf, Vice-présidente du Marketing Reynolds et Reynolds La

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Techniques d accueil clients

Techniques d accueil clients Techniques d accueil clients L accueil est une des phases capitales lors d un entretien de vente. On se rend tout à fait compte qu un mauvais accueil du client va automatiquement engendrer un état d esprit

Plus en détail

Facebook pour les nuls

Facebook pour les nuls Facebook pour les nuls Véritable phénomène de société, le réseau social Facebook révolutionne la Toile. Aujourd hui, en Suisse, il y a plus d adolescents inscrits que non inscrits sur ce site. Décryptage

Plus en détail

Principaux résultats Edition 2015

Principaux résultats Edition 2015 1 Principaux résultats Edition 2015 by & Introduction 2 La naissance de l idée Avec le constat suivant : Des moments d enchantement? Le quotidien des Français dans leurs interactions avec les enseignes

Plus en détail

En tant que food truck, votre présence sur Internet est absolument indispensable.

En tant que food truck, votre présence sur Internet est absolument indispensable. EDITO Comme vous le savez, Foodtrucknco.fr a un seul et unique objectif : accompagner les (futurs) propriétaires de food trucks vers le succès de leur business. Ainsi, vous retrouverez sur Foodtrucknco.fr

Plus en détail

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette.

Tâches d écriture 5f. Ces ressources peuvent servir de déclencheur, de modèle ou tout simplement d inspiration. La recette. Tâches d écriture 5f Il est souvent difficile de motiver les élèves à écrire. TFO vous propose d utiliser des émissions, des sites Web et des documents imprimés pour donner un peu de piquant aux activités

Plus en détail

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant!

L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! L effet WOW en négociation gagnant-gagnant! Jasmin Bergeron, MBA, Ph.D. Conférencier et professeur Directeur d un programme de MBA Université du Québec à Montréal T: 514 514-978-0795 info@jasminbergeron.com

Plus en détail

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire :

La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : La notion de besoin peut décrire : une expérience vécue dont la personne est parfaitement consciente : Exemple : «J ai besoin de me divertir»; La notion de besoin peut décrire : 2. «une exigence née de

Plus en détail

MAG. L importance de la vitrine pour un commerce local DECOUVREZ COMMENT AMELIORER VOTRE VITRINE EN QUELQUES PAGES!

MAG. L importance de la vitrine pour un commerce local DECOUVREZ COMMENT AMELIORER VOTRE VITRINE EN QUELQUES PAGES! MAG locaux, PME, Indépendants et entrepreneurs Numéro 3 - Septembre 2012 L importance de la vitrine pour un commerce local Pourquoi et comment décorer sa vitrine? 5 conseils pour avoir une vitrine attirante.

Plus en détail

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective

Les cinq premiers pas pour devenir vraiment agile à XP Day Suisse 2009 par Pascal Van Cauwenberghe et Portia Tung: La Rétrospective Ce qui était bien Ce qui n était pas bien Questions J ai appris Bon résumé des valeurs Simplicité du format Présentateurs sympathiques et joie communicative Bonbons Utilisation réelle du feedback Présentation

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail