Lettre d info n 11 page 2

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lettre d info n 11 page 2"

Transcription

1 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède avec son lot d incertitudes et d inquiétudes. Dans ce contexte difficile toutefois les valeurs d amitié, partage, solidarité pratiquées dans notre mouvement prendront encore tout leur sens sera également une année élective. Notre fédération départementale n échappe pas à la règle, parmi vous je sais qu il se trouve des administratrices ou administrateurs e n p u i s s a n c e. N hésitez pas à venir nous rejoindre pour nos apporter votre enthousiasme et vos expériences : nous vous attendons! Permettez-moi de vous présenter, en mon nom, au nom de notre conseil d administration, au nom de notre personnel réduit mais efficace, une bonne et heureuse année A bientôt. DANS CE NUMERO : Editorial Page 1 Les infos de la FD et ses partenaires Page 2 à 4 Interview des bénévoles de l association de Trizay Page 5 Daniel PAVON Président Fédération Départementale Charente Maritime Familles Rurales Fédération de Charente Maritime 21, rue des Vendanges SAINTES La Fédération Départementale Familles Rurales vous souhaite une bonne année 2012, plein de réussites dans vos associations, de projets au service des familles en milieu rural!

2 Lettre d info n 11 page 2 LES FORMATIONS DDCS : Rappel du contexte: En lien avec toutes les structures d éducation populaire sur le département (Foyers ruraux, Francas, ligue de l enseignement, centres sociaux, Familles Rurales ) et la DDCS, nous réfléchissons dans le cadre de notre partenariat sur la mise en place de formations à destination des animateurs, des directeurs et des coordinateurs pour améliorer la qualité éducative des accueils de loisirs sur le département. En 2011, ce sont 12 formations qui ont eu lieu et qui ont rassemblés.. professionnels de tous les horizons favorisant les échanges et les partages de compétences. Pour 2012, de nouvelles formations sont envisagées, vous recevrez en début d année la plaquette du 1er semestre, n hésitez pas à vous y inscrire. Pour plus d informations, n hésitez pas à contacter la fédération ou à aller sur notre site internet Vous pouvez également vous rendre sur le site de la DDCS : Actions de parentalité un nouvel élan au service de nos associations! Claude Greff, secrétaire d Etat chargée de la famille a présenté, lors d une conférence de presse, la politique nationale de soutien à la parentalité. Familles Rurales accueille favorablement les mesures annoncées et estime qu il est, en effet, important d accompagner les parents notamment en leur permettant d être écoutés et de pouvoir échanger. Le Mouvement a relevé l intérêt des mesures visant à l égalité de tous les territoires, les besoins des parents étant les mêmes quel que soit leur lieu de vie, ainsi que celles visant à favoriser la conciliation de la vie familiale et professionnelle. Claude Greff a notamment annoncé la mise en place des «Maisons pour les familles». Ce sont des «lieux ouverts aux parents pour qu ils puissent rencontrer d autres parents et échanger avec eux sur leurs difficultés». Un appel à projets sélectionnera les structures déjà engagées dans une démarche globale de soutien à la parentalité qui pourront prétendre à l appellation «Maison pour les familles». Pour toutes les associations concernées par ce type de projet, merci de nous contacter pour que nous puissions vous tenir informer dès que possible. INFO FD NATIONALE FAMILLES RURALES : LE C.E.E, QUEL AVENIR? Depuis plusieurs mois, la menace d une remise en cause du contrat d engagement éducatif (CEE) inquiétait l ensemble des organisateurs d ACM. Inquiétude fondée puisque le Conseil d Etat a décidé le 10 octobre 2011 que les animateurs et les directeurs d ACM, ainsi que les formateurs BAFA/BAFD avaient droit à un repos quotidien de 11 heures consécutives. Cette décision est la conséquence d un arrêt de la Cour de Justice de l Union européenne sur le temps de travail des titulaires des contrats d engagement éducatif (CEE), estimant qu il n était pas conforme à la législation européenne du travail dans la mesure où il ne prévoyait pas de repos quotidien ou, au minimum des périodes équivalentes de repos compensateur adaptées aux contraintes particulières de l exercice. Il ne s agit donc pas de la disparition du CEE, mais de sa mise en conformité avec le droit européen sur le volet du repos quotidien. Cette décision est à effet immédiat et restera en vigueur tant que de nouvelles dispositions législatives et réglementaires, compatibles avec le droit de l'union européenne, ne seront pas adoptées.

3 N 11 D Avril à Août 2011 page 3 LES FORMATIONS BAFA / BAFD 1er SEMESTRE 2012 Formations générales : Du 25 février au 03 mars 2012 Du 21 au 28 avril 2012 Du 30 juin au 07 juillet 2012 Approfondissements: Expressions corporelles et spectacles : Du 27 février au 03 avril 2012 Activités manuelles et nature : Du 30 avril au 05 mai 2012 Grands jeux et activités de plein air: Du 02 au 07 juillet 2012 Le calendrier des formations BAFA-BAFD 2012 est disponible sur : et en contactant la Fédération au , pour recevoir une plaquette. TEMPS FORTS DE LA FEDERATION AU 1 er SEMESTRE 2012? Trouver de nouveaux bénévoles, dynamiser son Conseil d Administration pour se développer, voici des préoccupations récurrentes dans l ensemble des associations. C est pourquoi, la Fédération Départementale vous propose un temps de réunion / formation pour les présidents directeurs le samedi 18 février Rémi Bachimont, responsable du pôle vie et structuration du mouvement à la Fédération Nationale Familles Rurales sera présent pour travailler avec nous sur des outils et des pratiques pouvant faciliter vos démarches. Pour que cela soit profitable, il nous conseille de venir à deux ou trois par association pour pouvoir ensuite se l approprier et le développer dans vos structures. Plus d infos sur notre plaquette des formations 2012 et par courrier que vous recevrez prochainement. Vous pouvez d ores et déjà noter la date! Nouvelle malle pédagogique à la fédération! A partir de Février 2012, la Fédération propose le prêt d'une nouvelle malle pédagogique "Cirque", cette malle vient en complémentarité des malles déjà existantes : La malle 'sécurité routière" La malle "BD jeun' sapiens". Pour voir le détails des malles, vous pouvez aller sur le site de la Fédération, Contacter Mélanie pour les réservations. BILAN DE LA RENCONTRE GROUPAMA DU 24 NOVEMBRE 2011 Le jeudi 24 novembre 2011, la fédération départementale a proposé à l ensemble du réseau Familles Rurales une rencontre pour mieux comprendre le contenu et l articulation des contrats d assurance Groupama. L objectif étant de répondre au mieux aux attentes et aux questions des associations et de les éclairer sur le fonctionnement global. Monsieur Henri, responsable du partenariat est revenu alors sur l historique du partenariat au niveau national et sur le contenu du «contrat cadre». Il a notamment abordé et expliqué la notion de responsabilité civile, d accident corporel et de dommages aux biens avec l appui d un juriste, rédacteur sinistre, Monsieur Renaud. Au total, 18 personnes étaient présentes autour de la table et cela représentait 10 associations locales. Un bilan positif de cette rencontre a été mis en avant par les personnes présentes notamment sur la clarté de l intervention, l adaptation de l intervention à notre langage. A l issue de cette journée, Claire Deprez va envoyer un questionnaire à toutes les associations ainsi que quelques documents importants pour vous appuyer dans vos démarches. Le questionnaire vous servira à actualiser votre situation et à revoir votre couverture Groupama. Pour toute question sur Groupama, n hésitez pas à contacter Claire à la Fédération. POUR INFO : LES TARIFS 2012 DU CONTRAT CADRE RESTENT INCHANGES!

4 Lettre d infos n 11 page 4 RENCONTRES PAR SECTEURS DES DIRECTEURS 1er BILAN! Depuis la rentrée 2011, la fédération a mis en place les premières rencontres par secteurs (Nord et Sud) afin de continuer à dynamiser le réseau Familles Rurales, d être plus proche des associations locales et de répondre à leurs attentes. Lors de ces premières rencontres, au total, ce sont 9 directeurs / coordinateurs qui se sont déplacés pour travailler ensemble et définir leurs attentes réelles pour ce projet. Le bilan est très positif car lors des échanges, tous ont réaffirmé l intérêt pour eux de se retrouver et échanger sur leur métier. Les objectifs sont donc de deux ordres : Avoir des échanges sur nos pratiques, sur nos vécus Echanger sur le fonctionnement de nos structures. De plus, en fonction des échanges, certains projets concrets pourront être travaillé à l initiative des directeurs, la fédération pouvant les accompagner dans leurs projets. Ces temps de rencontres ont été discutés par les membres du conseil d administration et réfléchis pour les continuer en 2012, la forme, les modalités seront échangés prochainement pour répondre aux mieux aux préoccupations des associations. UNE NOUVELLE ASSOCIATION FAMILLES RURALES A SAINT SAUVEUR D AUNIS!! L information est maintenant officielle, après avoir mis en place son Assemblée Générale Constitutive le lundi 7 novembre 2011, une nouvelle association locale a vue le jour pour le plus grand plaisir des familles très demandeuses d un service de proximité sur la commune. Ce sont donc 12 bénévoles qui se lancent dans l aventure et ont demandé à Familles Rurales leur affiliation, que la Fédération à ratifier le 30 novembre En effet, les familles ont adhérées au projet de notre mouvement et nous les accueillons avec le plus grand plaisir. Le projet est ambitieux car l association part de rien et il y a tout à faire! Nous pouvons compter pour cela sur l appui important de la commune ainsi que de la Communauté de Communes. Objectif: ouverture de l accueil de loisirs pour avril L association compte sur votre soutien également pour répondre à leurs éventuelles questions la force d un réseau est pour eux une nécessité pour comprendre tous les rouages de la vie associative. Nous leur souhaitons donc bonne route parmi nous et une belle réussite pour ces nouveaux bénévoles très motivés!

5 Lettre d infos n 11 page 5 Association de Trizay Interview de toutes les bénévoles de l association! Interview de Manuel PINEAU 1. Bonjour à toutes et merci de nous accorder de votre temps, tout d abord comment allez-vous en cette fin d année? Nous sommes toutes contentes car le marché de Noël arrive et que c est malgré tout beaucoup de préparation, de temps, beaucoup de choses à faire et donc quand la date de l exposition arrive, nous sommes soulagé d un gros poids et nous sommes surtout rassurées quand la date est passée! 2. Vous êtes bénévoles dans un club féminin à Trizay, qu est-ce qu un «club féminin», pouvez-vous nous en parler un peu? C est un lieu de rencontre entre femmes pour créer des objets, échanger entre nous et nous faire plaisir avant tout. Si nous ne voulons rien faire, nous ne faisons rien et nous discutons tout simplement autour d un café! C est un lieu polyvalent ou nous créons des choses en fonction de nos inspirations. 3. Quelle est l origine de votre club? Il a été créé en 1979, le club ne faisait à l origine que de la couture, puis au fil des années, une personnes nous a proposé de faire de la peinture sur soie, activité que nous avons fait des années! Maintenant, nous faisons intervenir des intervenants extérieurs pour faire de nouvelles choses, pour varier nos créations. (scrapbooking, mosaïque etc.) 4. J imagine que cela a évolué dans le temps, actuellement combien êtes-vous? Cette année, nous sommes 12 bénévoles. Cela tourne en fonction des années une année nous avons été 19! Notre regret est de ne pas avoir d hommes, même si c est un club féminin!(rires)! Ils peuvent faire de belles choses aussi Qu est-ce qui vous motive dans ce club? qu est-ce que cela vous apporte? Le plaisir de faire, de se retrouver ensemble. Chacun nous montre ses créations et nous explique comment il a fait, c est riche et très plaisant pour nous. 6. Quelles actions mettez-vous en place, comment faites-vous vivre votre association? Il y a essentiellement le marché de Noël, l association fonctionne en grande partie sur cette exposition. Cependant, suite à notre exposition à Panloy avec la fédération, nous nous sommes rendu compte que cela plaisait et nous avons beaucoup vendu, chose que nous ne pensions pas! Du coup, il nous faudrait essayer de faire une autre exposition ailleurs sur une semaine par exemple à réfléchir. 7. Merci beaucoup à toutes, pour conclure avez-vous un message à faire passer à tous nos lecteurs? Nous sommes prêt à accueillir toutes les associations pour leurs montrer ce que nous faisons ou bien même pour les inviter à nous rejoindre, certaines viennent de Saintes et nous sommes toujours prêtent à accueillir de nouvelles mains!!

N 16 De septembre à décembre 2013 page 5. Association Familles Rurales de St Jean de Liversay!

N 16 De septembre à décembre 2013 page 5. Association Familles Rurales de St Jean de Liversay! FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De septembre à décembre 2013 Bonjour, Edition N 16 Lorsque le numéro vous parviendra la rentrée sera bien établie pour chacun

Plus en détail

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez

PRÉVOYANCE. Suralia. Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez PRÉVOYANCE Suralia Epargnez tout souci financier à ceux que vous aimez Suralia pour protéger votre famille et votre patrimoine Pour vous, il n y a rien de plus important que votre famille. Vous souhaitez

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

LETTRE D INFOS. Editorial: FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME. Trimestriel N 9 DANS CE NUMERO : Editorial Page 1

LETTRE D INFOS. Editorial: FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME. Trimestriel N 9 DANS CE NUMERO : Editorial Page 1 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS Janvier - février - mars 2011 Trimestriel N 9 Editorial: Chers amis Le 28 mai prochain nous nous retrouverons en «Familles Rurales»

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Grenoble. Cité de la Caf 2015-2016. Antenne Caf Centre social Emile Romanet

Grenoble. Cité de la Caf 2015-2016. Antenne Caf Centre social Emile Romanet Cité de la Caf Grenoble Antenne Caf Centre social Emile Romanet 2015-2016 3 rue de Belgrade - 38000 Grenoble Accueil prestations : 0 810 25 38 80 Accueil centre social : 04 76 50 11 00 Sommaire Edito...

Plus en détail

La Garantie contre les impayés de pensions alimentaires (Gipa)

La Garantie contre les impayés de pensions alimentaires (Gipa) La Garantie contre les impayés de pensions alimentaires (Gipa) Haut Conseil de la Famille Jeudi 12 mai 2016 Créée en 1984, l Asf est versée aux personnes seules vivant avec leur enfant dans les situations

Plus en détail

Catalogue 2015-2016. Formation continue. 8 cours pour renforcer les compétences des assistantes parentales et des gardes d enfant à domicile

Catalogue 2015-2016. Formation continue. 8 cours pour renforcer les compétences des assistantes parentales et des gardes d enfant à domicile Catalogue 2015-2016 Formation continue 8 cours pour renforcer les compétences des assistantes parentales et des gardes d enfant à domicile Comme chaque année maintenant, le Centre de formation Pro Juventute

Plus en détail

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles

Centre Claude Bernard. Livret d accueil à l usage des familles Centre Claude Bernard Livret d accueil à l usage des familles Vous avez bien voulu nous faire confiance pour vous aider à traiter les problèmes que vous rencontrez actuellement avec votre enfant. Afin

Plus en détail

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o

Ville de. sur Jalle. Nouveaux. Rythmes Éducatifs. Rentrée 2014. Le mode d'emploi Martignassais. I J J K K M L P M o Ville de M a r ti gn a s sur Jalle Nouveaux Rythmes Éducatifs Rentrée 2014 Le mode d'emploi Martignassais I J J K K M L P M o Édito Depuis plusieurs années, la ville de Martignas s engage envers les enfants

Plus en détail

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires

De meilleures garanties pour les pensions alimentaires vous guider De meilleures garanties pour les pensions alimentaires n Familles monoparentales www.msa.fr Qu est-ce que l ASF? Tout comprendre sur l Allocation de soutien familial (ASF) et les Garanties

Plus en détail

RYTHMES & VIE SCOLAIRES

RYTHMES & VIE SCOLAIRES RYTHMES & VIE SCOLAIRES La rentrée 2014 / 2015 à L Isle-sur-la-Sorgue Ce qui change pour vos enfants... I. ÉDITO À l occasion de la rentrée scolaire 2014/2015, la Ville de L Isle-sur-la-Sorgue poursuit

Plus en détail

Règlement intérieur des Antennes Jeunesse

Règlement intérieur des Antennes Jeunesse Règlement intérieur des Antennes Jeunesse à destination des collégiens et lycéens de 11 à 17 ans et de leurs parents (le présent règlement doit être lu, approuvé et signé par les familles) PREAMBULE La

Plus en détail

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon

FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon FORMATION et COACHING «Confiance en soi : Source d épanouissement professionnel et personnel» Toulouse, Bordeaux, Tarbes, Luchon Quel est l enjeu de ces 30 heures ou 5 jours du module «Confiance en Soi

Plus en détail

Comprendre ma façon d apprendre 1

Comprendre ma façon d apprendre 1 1 de 2 Comprendre ma façon d apprendre 1 Bref questionnaire pour connaître mon profil d apprentissage Mise en situation pour répondre à ce bref questionnaire : Choisissez un endroit calme et faites une

Plus en détail

N PORTABLE : 06.40.66.19.17

N PORTABLE : 06.40.66.19.17 Communauté de Communes de la Butte de Thil www.cc-buttedethil.fr Communauté de Communes de la Butte de Thil 17 rue de l Hôtel de Ville 21390 PRECY SOUS THIL 03.80.64.43.07 / 03.80.64.43.25 N PORTABLE :

Plus en détail

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles

Travail intérimaire. Vos droits et vos conditions de travail. Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Pour plus d info : FGTB Coordination Intérim Rue Haute 26-28 1000 Bruxelles Toute reprise ou reproduction totale ou partielle du texte ou illustration de cette brochure n est autorisée que moyennant mention

Plus en détail

«EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU»

«EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU» «EDUCATEUR DE RUE.. UN METIER MECONNU» Le journal de l Association accorde un article à chacune de ses parutions sur un métier de la Sauvegarde 56. Rencontre de Geneviève RALLE, Vice- Présidente de la

Plus en détail

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide

LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales. Etape n 1 : Guide 2. Tirez le meilleur de notre aide Association 4BFS LA Stratégie en 4 étapes pour des chances optimales de grossesse Etape n 1 : Guide 2 Aide à la conception 2 INTRODUCTION Nombre de jours pour réaliser ce guide : 1 jour >> Cliquez ICI

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

COMPTE RENDU REUNION A THEME. "Organisation du 1er SEMESTRE 2015" Jeudi 19 mars 2015 à 20h30 Au relais assistantes maternelles de Ribérac

COMPTE RENDU REUNION A THEME. Organisation du 1er SEMESTRE 2015 Jeudi 19 mars 2015 à 20h30 Au relais assistantes maternelles de Ribérac COMPTE RENDU REUNION A THEME "Organisation du 1er SEMESTRE 2015" Jeudi 19 mars 2015 à 20h30 Au relais assistantes maternelles de Ribérac Etaient convoquées: Les 23 assistantes maternelles qui participent

Plus en détail

L EXTRANET GUIDE D UTILISATION

L EXTRANET GUIDE D UTILISATION L EXTRANET GUIDE D UTILISATION Bienvenue sur l Extranet ProxiFuel : https://extranet.proxifuel.be/. Ce nouveau canal de commande, disponible 24h/24 et 7j/7, est entièrement gratuit. Il est à l heure actuelle

Plus en détail

Syndicat National de la Banque et du crédit

Syndicat National de la Banque et du crédit Syndicat National de la Banque et du crédit Affilié à la Confédération Française de l Encadrement - CGC FORMATION 2012 RISQUES PSYCHO SOCIAUX STRESS ET SOUFFRANCE AU TRAVAIL FORMATION 2012 SNB/CFE-CGC

Plus en détail

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation

Partie I. Points de repères et recommandations pour conduire sa formation Partie I Points de repères et recommandations pour conduire sa formation 1/ A qui s adresse le BAFD? Le Brevet d Aptitude aux Fonctions de Direction (BAFD) a pour finalité de «développer, dans le cadre

Plus en détail

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation

Groupe d échanges du 12 novembre 2013. Point n 2 : expérimentation du télétravail. Prorogation et modalités d évaluation Groupe d échanges du 12 novembre 2013 Point n 2 : expérimentation du télétravail Prorogation et modalités d évaluation L expérimentation du télétravail dans les services des MEDDE-METL est désormais active.

Plus en détail

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv.

Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d inscription. Site Internet www.jeunes.gouv. DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DU VAR Mission Inspection Contrôle Evaluation (ICE) Secteur Jeunesse Présentation de l application informatique dédiée à la formation BAFA et procédure d

Plus en détail

FEDERATION GENERALE RETRAITES CHEMINS. France. des. des. de FER de. et d Outred. Outre-mer

FEDERATION GENERALE RETRAITES CHEMINS. France. des. des. de FER de. et d Outred. Outre-mer FEDERATION GENERALE des RETRAITES des CHEMINS de FER de France et d Outred Outre-mer Vous venez de cesser votre activité à la SNCF. Une page vient de se tourner, mais une autre, oh! combien passionnante

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

Catalogue de formations Droit des étrangers

Catalogue de formations Droit des étrangers Catalogue de formations Droit des étrangers ISM Interprétariat 251, rue du Faubourg Saint-Martin 75010 Paris Info Migrants est un service d'ism Interprétariat. L association ISM Interprétariat est enregistrée

Plus en détail

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux

Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux Tutoriel sur la création et la gestion des demandes de rendez-vous en ligne sur le site internet du CHU de Bordeaux L outil de gestion des demandes de rendez-vous en ligne va vous permettre de définir

Plus en détail

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES?

QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? CHAPITRE 3 QUI CONTRÔLE VOS MARGES COMMERCIALES BRUTES? Ce que Vous allez apprendre dans ce chapitre En quoi la manière de payer votre equipe des ventes peut nuire à votre rentabilité Empêchez-les de gaspiller

Plus en détail

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014

Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation. Québec, 14 octobre 2014 Mobiliser son CA pour maximiser son apport : les déterminants de la participation Québec, 14 octobre 2014 Objectifs et déroulement Objectifs : Réfléchir sur ses pratiques et diagnostiquer le niveau d engagement

Plus en détail

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage?

Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? I Avez-vous des prédispositions à manipuler votre entourage? Le milieu interne de l entreprise est un milieu où la négociation est nécessaire et permanente. On a besoin de convaincre son équipe et ses

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 COMITE D ENTREPRISE ENFANCE ET FAMILLE 3, Rue de l Ancien Hôpital 44600 SAINT-NAZAIRE Tél : 02 40 22 99 33 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU 23 JANVIER 2015 Etaient présents : Mr O. MIRA Directeur Général

Plus en détail

Livret d accueil MICRO-CRECHE DE CHAMPAGNAT CAP GRANDIR. Pour les enfants de 0 à 6 ans

Livret d accueil MICRO-CRECHE DE CHAMPAGNAT CAP GRANDIR. Pour les enfants de 0 à 6 ans MICRO-CRECHE DE CHAMPAGNAT Pour les enfants de 0 à 6 ans CAP GRANDIR Livret d accueil Association Cap Grandir 7 Rue de la Marche 23190 CHAMPAGNAT Tel : 05 55 67 20 86 Mail : capgrandir@orange.fr Historique

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A :

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes A : Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la cohésion sociale Sous-direction de l enfance et de la famille Bureau Famille et parentalités Personnes chargées

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE

Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance. Dossier de recevabilité VAE Commission Paritaire Nationale de l Emploi et de la Formation Professionnelle de la branche Mutualité Certificat de Qualification Professionnelle Chargé(e) de relation à distance Dossier de recevabilité

Plus en détail

Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»?

Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»? Comment se rendre Au Centre Social «Maison du Canton»? Maison du Canton, 7 rue d'alsace Saint-Hilaire Saint-Georges Landivy Fougères Programme Saison 2013-2014 Site Internet : maisonducanton.centres-sociaux.fr

Plus en détail

DR CORSE CNFPT. Rencontre des cadres dirigeants territoriaux de Corse. 9 octobre 2015 Bonifacio. Détermination des attentes des participants

DR CORSE CNFPT. Rencontre des cadres dirigeants territoriaux de Corse. 9 octobre 2015 Bonifacio. Détermination des attentes des participants 1 DR CORSE CNFPT Rencontre des cadres dirigeants territoriaux de Corse 9 octobre 2015 Bonifacio Détermination des attentes des participants Questionnaire élaboré par le Cabinet Access Consultants Directeur

Plus en détail

Numéro 6 11 Janvier 2007

Numéro 6 11 Janvier 2007 Numéro 6 11 Janvier 2007 MOT DE LA PRESIDENTE Chers adhérents, chers amis, Qu il me soit permis avant toute chose, en mon nom ainsi qu au nom de tous les membres du bureau de vous souhaiter à toutes et

Plus en détail

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES

EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES EXPERIMENTATION DU LIVRET DE COMPETENCES La circulaire du 28 décembre 2009 lance l expérimentation du livret de compétences prévue par l article 11 de la loi relative à l orientation et à la formation

Plus en détail

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonnez. votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonnez votre avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail Un apprentissage professionnel vous permet d accéder directement à la vie professionnelle en

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

les cahiers de l UNAPEI

les cahiers de l UNAPEI les cahiers de l UNAPEI 01 handicaps guide pratique de la communication aidée pour faciliter l accès à l information et à la communication au service de la participation des personnes handicapées intellectuelles

Plus en détail

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr

Vous pouvez me retourner ce questionnaire soit par mail à : anne-sophie.lapointe@orange.fr Madame la Présidente, Monsieur le Président, Représentant(e) à l Alliance Maladies Rares, Président(e) d une association de malades dans les maladies rares ou son représentant à l Alliance Maladies Rares,

Plus en détail

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne

Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013. Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Inauguration de l EHPAD «les Jardins de Plaisance» LANOUAILLE, le samedi 4 octobre 2013 Allocution de M. Jacques BILLANT, préfet de la Dordogne Permettez-moi de saluer Madame Jeanne LATASTE, votre ancien

Plus en détail

SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS

SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS Avril 2007 SEI s adresse aux conseillers en ce qui concerne les INDICATIONS DE CLIENTS Vous êtes à la recherche ou avez grandement besoin de nouveaux clients? La plupart des conseillers cherchent à accroître

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique

RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique RECONNAISSANCE PROGRAMME ÉDUCATIF Document de travail pour produire une plate-forme pédagogique Vous êtes présentement dans le processus de reconnaissance pour devenir responsable d un service de garde

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS)

QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL. 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) QUESTIONS-RÉPONSES GÉNÉRAL 1. Que signifie l acronyme CRDS? Centre de Répartition des Demandes de Service (CRDS) 2. Pourquoi avoir mis un tel centre de répartition en place? Le CRDS de l Ouest a été mis

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Emanant d un individu ou d un groupe d individus

Emanant d un individu ou d un groupe d individus Emanant d un individu ou d un groupe d individus A sa présentation elle doit dégager de l enthousiasme Même si celle-ci semble utopique, elle a le mérite d exister Elle fédèrera tous vos adhérents sur

Plus en détail

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat

SECONDAIRE I. Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat SECONDAIRE I Validation des Acquis d Expérience (VAE) Master et Diplôme en enseignement secondaire I Guide du candidat 1 Bases juridiques Directive commune portant sur la procédure régionale de validation

Plus en détail

«Lettre n 7 : Mars 2009»

«Lettre n 7 : Mars 2009» «Lettre n 7 : Mars 2009» LE MOT DU PRESIDENT Le 6 décembre dernier, l assemblée générale, vous donc, élisiez l équipe du nouveau conseil d administration. Nouvelle équipe équilibrée car composée de 7 sortants

Plus en détail

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE

CONTRAT DE SEJOUR DUREE INDETERMINEE MAISONS DU BON SECOURS 10 rue du Saint Coeur 41100 Vendôme CONTRAT DE SEJOUR A DUREE INDETERMINEE Etablissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes. Téléphone : 02.54.73.39.39 Télécopie : 02.54.73.39.42

Plus en détail

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ

SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ SEVEC Échanges Jeunesse Canada Foire aux questions : FAQ Q. Qu est-ce qu un échange jeunesse de la SEVEC? A. Un échange jeunesse de la SEVEC s agit d un séjour réciproque en milieu familial qui repose

Plus en détail

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire

Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés sur votre territoire Faciliter les partages d expériences internationales et valoriser les progrès en esanté Créer un temps productif et convivial d échanges et de rencontres Rassembler les acteurs multidisciplinaires concernés

Plus en détail

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme

Et si la commune n avait pas mis en place la réforme Le gouvernement a mis en oeuvre, par décret du 24 janvier 2013, la réforme des rythmes scolaires. La Ville de Châteaudun a travaillé depuis plusieurs mois aux modalités de passage de la semaine scolaire

Plus en détail

FAQ - CHERCHEURS. Nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées par les candidats.

FAQ - CHERCHEURS. Nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées par les candidats. FAQ - CHERCHEURS Nous avons rassemblé ici les questions les plus fréquemment posées par les candidats. Attention : cette page ne remplace pas les instructions en anglais pour remplir le dossier sur notre

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

I. Allocution d ouverture. de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie

I. Allocution d ouverture. de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie I. Allocution d ouverture de Roger DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale de la Francophonie ALLOCUTION DE ROGER DEHAYBE Administrateur général de l Agence intergouvernementale

Plus en détail

FORMATION L ENFANT ET LE JEU

FORMATION L ENFANT ET LE JEU FORMATION L ENFANT ET LE JEU Le jeu est au cœur du métier de l animateur car il est un moyen de connaître, de comprendre et d accompagner l enfant dans son développement. Les enjeux éducatifs liés au jeu

Plus en détail

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences.

Histoire. Droits de l enfant. Partage. Investissement. Différence. Jeux. Citoyenneté. Collectif. Rencontres. Loisirs. Egalité. Expériences. Jeux Histoire Citoyenneté Partage Collectif Droits de l enfant Rencontres Egalité Loisirs Expériences Différence Projets Coopération Investissement 1 Culture Découverte Notre identité, notre histoire Mouvement

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

Les Fiches techniques

Les Fiches techniques Les Fiches techniques LES PORTES DU TEMPS en Languedoc Roussillon Sommaire Les Portes du Temps : Qu est ce que c est?... 2 Mode d emploi. 3 Comment y participer?..... 4 Fiche technique Gestionnaires d

Plus en détail

LA LISTE DES PRESTATIONS ESPECES PAYEES A LEURS SALARIES»

LA LISTE DES PRESTATIONS ESPECES PAYEES A LEURS SALARIES» DELIBERATION N 2012-50 DU 2 AVRIL 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LA CAISSE DE COMPENSATION DES SERVICES SOCIAUX (CCSS)

Plus en détail

Marque Page n 115 (janvier 2013)

Marque Page n 115 (janvier 2013) Marque Page n 115 (janvier 2013) Pour accéder au contenu de Marque Page, vous devez vous connecter sur le site grâce à vos identifiants (nom d'utilisateur et mot de passe envoyés par courriel). Le code

Plus en détail

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013

Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis. soutenue par le Conseil de l Europe. Tunis, 8 janvier 2013 (French only) Présentation inaugurale de la première classe de l'ecole Politique de Tunis soutenue par le Conseil de l Europe Tunis, 8 janvier 2013 Intervention de Mme Gabriella Battaini-Dragoni, Secrétaire

Plus en détail

Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers :

Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers : A retourner par voie électronique avant le 02/02/2015 à l attention de Valérie Terrien - Conques : AcademieOlympique@cnosf.org et sessionaio@gmail.com Pièces à fournir pour la recevabilité des dossiers

Plus en détail

Retrouvez la maîtrise de votre temps et de votre vie

Retrouvez la maîtrise de votre temps et de votre vie Retrouvez la maîtrise de votre temps et de votre vie Consacrez 2 jours de votre temps à un atelier-formation «Gérer son temps et ses priorités» OAZEN EURL 40 rue Madeleine Michelis 92200 Neuilly sur Seine

Plus en détail

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS

BAFA BREVET D APTITUDE AUX FONCTIONS D ANIMATEUR EN ACCUEILS COLLECTIFS DE MINEURS D LIVRET BAFA DE FORMATION N 12063*02 Vous êtes engagé dans une formation qui permet d obtenir le BAFA et d exercer les fonctions d animateur en accueils collectifs de mineurs. Vous trouverez ci-joints

Plus en détail

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE

N 13 LE DOCUMENT UNIQUE Fiche Info Prévention & Sécurité N 13 LE DOCUMENT UNIQUE REGLEMENTATION Médecine préventive - Nombreux sont les élus qui ont été contactés par des entreprises privées ou ont entendu parler du «document

Plus en détail

PENSEZ AU PARRAINAGE À CHAQUE RDV

PENSEZ AU PARRAINAGE À CHAQUE RDV L apport de RDV par les call center est un élément primordial pour notre activité, mais ne doit pas être la seule source de contacts, car si le call center produit moins pour une raison ou pour une autre,

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

Comment réaliser une enquête par questionnaire?

Comment réaliser une enquête par questionnaire? Comment réaliser une enquête par questionnaire? 1. L objectif d une enquête : L enquête de satisfaction est un baromètre qui permet de prendre le pouls de la clientèle. Simple et peu coûteuse, elle révèle

Plus en détail

1. Prendre contact. 2. Téléphoner. 3. Se préparer et gérer son entretien

1. Prendre contact. 2. Téléphoner. 3. Se préparer et gérer son entretien 1. Prendre contact On peut prendre contact de différentes manières : - Par téléphone : c est la manière la plus rapide. En effet vous avez rapidement la réponse pour un éventuel stage ou un entretien.

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018»

Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018» Document actualisé le 21 mars 2014 Guide pratique AG & Université 2014 du réseau Initiative «Le Projet Stratégique 2014-2018» PRÉ-PROGRAMME INFORMATIONS PRATIQUES QUESTIONS FRÉQUENTES Guide pratique 2

Plus en détail

Description des aspects logistiques

Description des aspects logistiques Description des aspects logistiques Collectif de la société civile québécoise - COP 21- Paris 2015 Ce document indique les détails logistiques du projet d accompagnement de groupe proposé par Les YMCA

Plus en détail

Soirée de la Coopération

Soirée de la Coopération APAP Soiée de la coopération Juin 2013 Soirée de la Coopération Une expérience unique de rencontre, d échange et de débat En quelques mots Un thème La coopération Une date Juin 2013 Un lieu La maison des

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

Accueil dans l université

Accueil dans l université L université dans laquelle j ai effectuée mon échange universitaire en S5 est Kyung Hee University dans la ville de Séoul en Corée du Sud. J ai choisi cette université pour en premier lieu le pays qui

Plus en détail

Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien

Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien Congé de maternité Information pour les personnels cadre, professionnel, soutien Document rédigé par Linda Chagnon et Lucie Sauvageau Direction du service des ressources humaines 2013-03-27 Page 1 sur

Plus en détail

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT

GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir GUIDE DE LA SUPPLÉANCE EN ENSEIGNEMENT Au service de la réussite de chacun 200, boulevard Maloney Est, Gatineau, Québec J8P 1K3 Téléphone 819

Plus en détail

Apprenti-Sage Info Numéro 1 5 septembre 2014

Apprenti-Sage Info Numéro 1 5 septembre 2014 Apprenti-Sage Info Numéro 1 5 septembre 2014 Dates à retenir Lundi 8 septembre à 19 h : Rencontre des parents du 2 e cycle. Mercredi 10 septembre à 19 h : Rencontre des parents du 3 e cycle et de la classe

Plus en détail

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales

L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales L Accueil de loisirs sans hébergement L association Familles Rurales Fédération FAMILLES RURALES de Charente-Maritime 21 rue des vendanges 17 100 Saintes Tél : 05 46 93 46 83 Fax : 05 46 74 00 59 Qu est

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et

Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012. Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Conférence Belgique-Allemagne Palais d Egmont, Bruxelles, le 17 avril 2012 Introduction par Monsieur Didier Reynders, Vice-premier Ministre et Ministre des Affaires étrangères Je voudrais tout d abord

Plus en détail

Chambre des associations PJ2I Mars 2012

Chambre des associations PJ2I Mars 2012 Le projet démarre en 2008, la Cda participe en tant que membre de la Mission d'accueil et d'information des Associations (MAIA) du Val de Marne à une étude sur l engagement bénévole des jeunes de 16-25

Plus en détail

REGAIN Activité 2011 dispositif insertion dispositif urgence Béthanie Implantation CASA et la CAPAP déménagé nos bureaux d Antibes sur Grasse Report

REGAIN Activité 2011 dispositif insertion dispositif urgence Béthanie Implantation CASA et la CAPAP déménagé nos bureaux d Antibes sur Grasse Report REGAIN Activité 2011 Crée en 2009 l établissement REGAIN a vécu en 2011 d importants changements liés aux fortes mutations de notre secteur d activité et accélérés par la fusion de Chrétiens Antibes Solidarité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016

CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 1 CAHIER DES CHARGES DU CONTRAT LOCAL D'ACCOMPAGNEMENT A LA SCOLARITE 2015/2016 La procédure de l appel à projet change à compter de 2015. Nous vous invitons à prendre connaissance de la nouvelle procédure

Plus en détail

Affiliation et réaffiliation

Affiliation et réaffiliation CIRCULAIRE ADMINISTRATIVE N 1 SAISON 2013-2014 DISPOSITIONS ADMINISTRATIVES Affiliation et réaffiliation L affiliation ou la réaffiliation est le premier acte administratif de la saison. Elle est préalable

Plus en détail

Résultats de l enquête. satisfaction 2009

Résultats de l enquête. satisfaction 2009 Résultats de l enquête satisfaction 2009 80 % de participation, merci de votre collaboration! Votre participation Vous avez été 2 038 à être sollicités et 1 638 à répondre à l enquête Quille Satisf Action.

Plus en détail

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr

Livret d accueil. Centre d Accueil de Jour «L INTERVALLE» : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr Bel-Air 37390 La Membrolle-sur-Choisille «L INTERVALLE» Livret d Accueil : 02.47.42.43.43 @ : lintervalle.belair@croix-rouge.fr 1 Sommaire Introduction -----------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL

QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL QUESTIONS/REPONSES SUR LE TEMPS PARTIEL 1- Comment faire une demande d exercice à temps partiel, ou une demande de reprise à temps complet? Les demandes de temps partiel doivent obligatoirement être formulées

Plus en détail

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal

Vous êtes Domontois. Vous avez entre 11 et 15 ans. Venez au. Service Municipal Vous êtes Domontois Vous avez entre 11 et 15 ans Venez au Service Municipal Jeunesse Le Service Municipal Jeunesse propose aux jeunes domontois un vaste choix d activités et de services pour les 11-25

Plus en détail