Faites fructifier votre Capital Client

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faites fructifier votre Capital Client"

Transcription

1 Faites fructifier votre Capital Client Gauthier Leurent Thierry Dujardin Be XL - 4, avenue de Flandre Marcq en Barœul - Tel : SARL au capital de R.C. Lille Métropole

2 Les fondements de votre capital client : Tout est affaire de stratégie! La phase fondatrice d une démarche de développement du capital client est la définition d une stratégie de gestion du client. Elle devra répondre aux questions : 1. Qui sont mes clients profitables? 2. Comment les approcher? 3. Comment délivrer notre offre de produit / service? 4. Comment souhaitent-ils l avoir? 5. Quand en ont-ils besoin? 6. Comment pouvons-nous garder les bons clients? On pourra sur ces bases élaborer une stratégie de développement client en trois phases : 1. Conquête des nouveaux clients (Plan de prospection) 2. Croissance du CA des clients acquis (Plan de fidélisation) 3. Conservation des bons clients (Plan de rétention)

3 Le Capital Client Le «Capital Client» est l expression la plus financière de la valeur d un portefeuille client. C est la somme de la valeur client de tous les clients, extrapolée sur le long terme. On l appelle aussi la «Life Time Value» (LTV) Cette Life Time Value ou Valeur Client peut se calculer concrètement : C est le cumul du «résultat d exploitation d un client» de chaque période (année) sur toute la duré de sa «vie commerciale auprès de l entreprise. Ce résultat d exploitation est calculé comme un compte d exploitation d une entreprise, mais pour chaque client. Marge brute des achats du client, moins les coûts de gestion de ce client, et l ensemble des coûts commerciaux liés à l acquisition et l animation de ce client. En général, le résultat par client est négatif sur les premières périodes (prospection), et compensé ensuite par les profits fait sur les périodes suivantes (fidélisation). L objectif est de valoriser ce Capital Client, en augmentant la valeur de chaque client, par l augmentation de son CA, et l allongement de sa durée de vie commerciale auprès de l entreprise.

4 CA / client Valeur du client Concept de Life Time Value Phase de croissance Départ du client Fidélisation Temps Phase de recrutement

5 La Base de Données Clients Que ce soit en B to B ou en B to c'est la colonne vertébrale de votre stratégie commerciale. Elle doit permettre de segmenter et de scorer chaque client et prospect, afin de construire des plans d actions commerciales adaptés à chaque segment (Plans de prospection, fidélisation, rétention). Pour cela, elle doit être continuellement enrichie de chaque nouvel élément (donnée) concernant chaque client. On peut identifier différents types de données : Les données fixes de premier niveau (nom, adresse, téléphone ) Les données fixes de deuxième niveau ( géotype, CSP, âge ) Les données de comportement Achats (Fréquence, Montant) Les données de comportement Action/Réaction Les données de comportement Produits (secteur, marques, gamme de prix ) Données diverses selon l'entreprise (services, crédit, ) Seule une mise à jour quotidienne en temps réel permettra à une base de données d'exprimer tout son potentiel au travers d'actions commerciales ciblées.

6 Pourquoi segmenter? La segmentation des clients part d un constat très simple : «Tous les clients ne sont pas égaux»! Ils ont une valeur différente pour l entreprise Ils ont une attractivité différente aux offres de produits et/ou services proposés par l entreprise, et une réceptivité différente aux sollicitations commerciales de l entreprise Donc il faudra allouer des ressources différenciées selon chaque type de client. Pour cela il faudra au préalable découper le fichier client en différents «segments», qui répondent à la définition suivante: Chaque segment doit représenter un ensemble de clients aux caractéristiques homogènes entre eux. Chaque segment doit être le plus différent possible des autres segments.

7 Types de segmentation Il existe de nombreuses techniques de segmentation permettant d atteindre facilement cet objectif. Par exemple : La segmentation ABCD, découpe le fichier selon la concentration du CA (Par exemple quel CA est représenté par les 10%, 20%, 30%,40% des clients) La segmentation RF ou RFM, repère chaque client selon son comportement d achat sur un historique de 4 périodes ( trimestres, semestres, années), et en fonction de la récence des dernières commandes (R), de la fréquence des commandes (F) et du montant des commandes (M). Ce système en16 segments permet de gérer facilement des clients de qualités très différentes, et de construire une prévision d activité très fiable basée sur une «matrice de passage» d une période à la suivante. La segmentation AID découpe «automatiquement» un fichier en une arborescence successive de segments. Cette méthode découpe en 2 la population du segment parent, en maximisant les écarts de comportement d achat entre chaque segment, selon le critère le plus pertinent.

8 Segmentation ABC 10% des clients 30% des clients 60% des clients 50% du CA 30% du CA 20% du CA Segment A : les premiers 10% des clients réalisent 50% du CA total. Segment B : les 30% suivants réalisent 30% du CA total. Segment C : les derniers 60% réalisent 20% du CA total.

9 Le scoring La segmentation consiste à regrouper les clients dans de grands segments homogènes. Chaque client est alors considéré comme tous les autres clients du segment. A l inverse, le «scoring» consiste à considérer chaque client d une manière différenciée, en calculant une note unique pour ce client (score). Ce score peut refléter une appétence pour un produits ou un service (score d appétence), ou un risque de mauvais paiement pour l entreprise (score de risque). Le score (score global) sera calculé sur un ensemble de critères du fichier client, qui eux-mêmes auront leur propre grille de notation (scores partiels)

10 Les critères du scoring En B to C les critères reflèteront les caractéristiques sociodémographiques, et le comportement du client envers l entreprise (Âge, Foyer, Commandes, Type de produits achetés, services consommés, ) En B to B les critères caractériseront la «valeur» de l entreprise (CA, Effectif, activité, Résultats, ) et le décideur concerné (Fonction, Niveau de décision, ) On peut scorer un fichier de clients, mais aussi un fichier de prospect que l on peut louer, sur certains critères disponibles (Exemple en B to B la base de données Kompass, la géolocalisation et en B to C les bases comportementales type Axciom, ) Ensuite, selon le niveau du score, on décidera de mettre en place un type d action commerciale différenciée (catalogue, mailing, phoning, visite d un commercial, ). Le scoring permet de réaliser des sélections très précises pour un volume donné.

11 Géolocalisation et géocodage La géolocalisation est un outil puissant qui permet de prendre en compte l aspect géographique (la distance par rapport à un ou des points d une entreprise) dans de nombreuses applications marketing et commerciales, tant en prospection qu en fidélisation, en B to C ou en B to B La géocodage consiste à affecter à une adresse ses coordonnées géographiques (latitude et longitude), ce qui permet de faire ensuite de la visualisation sur une carte, des itinéraires, et des calculs de distance entre cette adresse et une autre. On peut ainsi géocoder préalablement des fichiers importants de clients ou de prospects, et ensuite calculer des distances par rapport à un ou des points de l entreprise. Par exemple par rapport au siège de l entreprise, à des agences ou des magasins, à la position d un commercial itinérant, voire même entre plusieurs prospects, si on veut optimiser une «tournée». Cette notion permet de calculer un potentiel de prospection selon la distance à une agence ou à un magasin. Ce critère permet ainsi de scorer des fichiers B to B, et donc de renforcer le potentiel de prospection des adresses les plus proches. Le géocodage permet également de calculer des «centres de gravité» géographiques, et déterminer des futurs magasins ou agences commerciales pour une zone donnée.

12 Les plans commerciaux Le premier bénéfice que nous offre la Base de donnée correctement construite et entretenue est la possibilité de segmenter notre cible et donc d'établir des plans commerciaux différenciés. On peut (On doit )donc allouer des moyens spécifiques pour contacter et animer ces segments. On parlera de plans d actions commerciales personnalisées pour chaque segment : Un plan de prospection destiné à conquérir de nouveaux clients : Un plan de fidélisation : on regroupera les segments de clients acheteurs (occasionnels, réguliers, convaincus) pour les animer avec des actions différenciées destinées à améliorer encore leur comportement vis-à-vis de l entreprise (plus d achats, plus de produits, plus de recommandation, ), et donc de mieux les fidéliser. Un plan de rétention, destiné à «retenir» ou «réactiver» les clients en partance, ou inactifs. Ce plan est différent d un plan de prospection, car il s adresse à des clients ayant déjà connu et pratiqué l entreprise.

13 Le cycle de vie d un client Plan de fidélisation Acheteur convaincu Acheteur régulier Acheteurs essayeurs Acheteur occasionnel Plan de prospection Inactifs Ancien client Prospects chauds Plan de rétention Suspects Prospects

14 Stimulation des ventes La stimulation est toujours un cadeau fait à notre client ou prospect pour obtenir de lui quelque chose en retour. Dès lors, deux questions à se poser : Qu'attendons nous comme réaction de notre interlocuteur dans le cadre de l'action que nous allons mener? A quoi notre interlocuteur sera-t-il sensible? (On voit déjà à ce stade l'intérêt de bien connaître sa cible et celui de la segmenter). Le cadeau offert pourra donc être de différents types, matériel ou immatériel, et fera appel à diverses motivations prévisibles de notre cible Financier : remise, rabais, prime, crédit gratuit, bon d'achat etc Sécurité : Essai gratuit, satisfait ou remboursé, garantie 5ans etc Confort : Livré chez vous, gagnez du temps, libérez vous de telle ou telle tâche Orgueil : carte club, privilège, soyez le premier, Etonnez vos amis etc L'idéal étant, bien entendu de faire appel à 2 voire 3 de ces motivations Ces mécaniques fonctionnent en B to C comme en B to B, en prospection comme en fidélisation. L'art est simplement d'appliquer la stimulation qui convient à la personne qui convient. Attention : Le cadeau ne doit jamais décevoir : Tenez votre promesse et au delà!

15 La gestion de la relation client Le double visage de la CRM La CRM, acronyme de Customer Relationship Management (La gestion de la relation client), recouvre deux aspects complémentaires : une démarche centrée autour de la relation avec client. un système de gestion informatisé permettant de faciliter cette relation. La CRM est une vision globale de la relation qui doit s'étendre et bénéficier à tous, dans l'entreprise comme chez le client Les 5 commandement de la CRM Il n'est de bonne RM que celle qui permet de faire de chaque client un client unique. Tout doit être mis en œuvre pour que cette relation soit perçue à la fois par le client et l'entreprise.

16 Des bénéfices à plusieurs niveaux Pour l entreprise Réduire les coûts de production vente et marketing Mieux piloter les opérations Augmenter le résultat par l amélioration des taux de transformation Réduire l attrition des clients à potentiel et le «churn» Améliorer la quantité et la qualité de l information utile Augmenter la valeur de l entreprise Pour la force de vente Fournir les informations simplement : ciblage, prospects, clients Accélérer l intégration des nouveaux vendeurs Accélérer les cycles de vente (travail collaboratif) Augmenter les taux de transformation Diminuer le temps vendeur hors vente Pour le client Améliorer la qualité normée et perçue des contacts Améliorer la qualité et la pertinence des offres et des prestations (produits/services) Gagner du temps, économiser de la frustration Améliorer sa «reconnaissance» et sa «considération» Reconnaitre sa fidélité à l enseigne (programmes de fidélité)

17 Les 5 commandements du CRM Tu identifieras : créez un système qui permette d identifier les clients individuellement à chaque contact que vous pouvez avoir avec eux Tu différencieras : classez vos clients en fonction de leur valeur dans la société et classez les en fonctions des besoins qu ils ont vis-à-vis de votre entreprise Tu dialogueras : engagez un processus de dialogue avec vos clients de façon à mieux connaître leurs intérêts et priorités Tu personnaliseras : agissez en fonction des connaissances que vous avez de votre client, proposez lui ainsi une offre personnalisé Tu testeras et re-testeras les offres produit et service sur le fond et la forme, et généraliseras les tests gagnants

18 Les 2 visions complémentaires du CRM C est avant tout un positionnement stratégique de l entreprise : le client est au cœur de l entreprise. Tous les moyens doivent être mis en œuvre pour le comprendre, communiquer avec lui, répondre à ses attentes et lui donner un service fiable. C est aussi l'ensemble des fonctions de l'entreprise visant à conquérir et à conserver sa clientèle. Ce terme regroupe la gestion des opérations de marketing, l'aide à la vente, le service client, le centre d'appel et le help-desk. Les progiciels de CRM du marché assurent une ou plusieurs de ces fonctions.

19 Notre offre de service Créer, améliorer la base de données clients en la structurant et en la segmentant. Initier, accompagner une démarche CRM grâce à un outil simple et convivial. Concevoir, mettre en place des plans commerciaux ingénieux. Faire progresser les ventes, le montant moyen et la fréquence des commandes. Accompagner le dirigeant sur sa stratégie commerciale.

20 Création d une base de données clients Définir, structurer et mettre en place une vraie base de données clients permettant de faire de la relance adaptée selon le statut du client et de mettre en place un outil de gestion personnalisée des clients (CRM). La prestation consiste à analyser les données existantes (bases comptables, fichiers des commerciaux, fichier SAV, logiciels de gestion,...). Puis de définir les informations marketing essentielles et enfin de construire avec ces éléments un vrai référentiel client. Ce qui permettra ensuite de réaliser les segmentations nécessaires à la catégorisation des clients permettant de cibler les actions commerciales. Cette démarche est un préalable à toute mise en place d'un outil de CRM.

21 Mise en place d un outil CRM Un outil de CRM (Customer Relationship Management) permet de faciliter et d'historiser la relation téléphonique, et courrier avec les clients et les prospects. Après une phase de construction ou de structuration de la base de données clients, nous mettons en place un logiciel en mode "internet", très convivial et facile à modifier. Cet outil est paramétré en fonction de la définition des besoins (prospection, fidélisation, gestion des contacts, communication,...). La prise en main de ce logiciel de CRM est particulièrement simple, et il est utilisable simultanément par plusieurs personnes de l'entreprise. Le support technique est réalisé par l'éditeur de ce logiciel : la société "All In Web".

22 Segmentation et scoring Une base de données clients permet de mettre en place une segmentation marketing et des scorings opérationnels. La segmentation permet de construire des groupes de clients très homogènes en comportement d'achat et donc en terme de "Qualité Client". Ils seront alors traités d'une manière adaptée en termes de communication personnalisée et de relation individuelle. Les très bons clients bénéficieront un traitement "VIP" et les dépenses commerciales seront allégées sur les plus faibles clients. Le scoring est un système de notation individuelle qui permet de déterminer dans un fichier de prospection les individus les plus "semblables" aux clients de l'entreprise. Ceci permettra de faire une sélection des prospects les plus intéressants parmi de gros fichiers et d'éviter des frais élevés de location de fichier, d'adressage et de phoning. Le coût de prospection global sera diminué et le potentiel des prospects sera plus important. En B to B, les rendez-vous des commerciaux seront plus pertinents, et ce ciblage permettra d'augmenter la performance des commerciaux sur le terrain.

23 Stimulation des ventes La segmentation des clients permet également de définir des plans commerciaux performants. On distinguera les plans commerciaux de fidélisation des meilleurs clients, les plans commerciaux de rétention des clients inactifs, et les plans de prospection des nouveaux clients. Chaque plan sera une combinaison de médias et de moyens commerciaux différents qui se renforcent mutuellement (Cross-canal). Par exemple, un envoi d'un document personnalisé par courrier, suivi d' ings de relances et d'un phoning de "conversion" en inscription, ou en commande, ou rendezvous ou visite. Ces moyens commerciaux sont basés sur des techniques de marketing direct d'animation et de stimulation des ventes, largement utilisées en VAD et en e- commerce, qui ont fait leur preuve en matière d'efficacité. Ces techniques permettent d'augmenter le nombre de contact, le montant du panier moyen, la répétition des commandes, et l'augmentation de la fréquentation des produits ou services de l'entreprise.

24 Diagnostic CRM Diagnostic des éléments existants dans l'entreprise nécessaires à la construction d'un outil de CRM. 1 Cartographie des fichiers clients, produits, commerciaux, référentiels,... nécessaires à la construction d'une base de données clients. 2 Analyse de la démarche et de la structure existante pour la gestion de la clientèle et la prospection commerciale. 3 Audit des dirigeants sur la stratégie de développement commercial. 4 Recommandation pour une mise en place d'une démarche opérationnelle de CRM, basée sur une restructuration de la base de données clients et prospects et la mise en place d'un logiciel de CRM. Ce diagnostic réalisé par un spécialiste de la gestion clientèle et du CRM représente 2 jours de travail. Il est facturé classiquement et sera exceptionnellement proposé pour pour une intervention réalisée avant le 30 avril 2013.

25 Notre partenaire All In Web All In Web est un éditeur de logiciel en mode SAAS (par internet), permettant de créer et de gérer un site, et de mettre en place une solution CRM. Be XL est partenaire commercial de All In Web pour la mise en place de solutions de CRM conviviales et faciles d'utilisation, adaptées aux PME. Be XL réalise l'analyse du besoin et la mise en place spécifique du CRM (formatage). Il est le contact permanent de l'entreprise. All-in-Web facture les solutions CRM entre 50 et 90 par mois selon les fonctionnalités, quelque-soit le nombre d'utilisateurs. Il assure le support technique permanent de l'application.

26 Au service de votre développement Expertise en stratégie client, segmentation, scoring, CRM, géomarketing, cross-canal, plans de campagne, stimulation des ventes... légitimée par 50 ans cumulés de Vente à Distance! Gauthier Leurent Expert en marketing client. Bases de données, segmentation et scoring, mise en place CRM. Thierry Dujardin Expert en VAD B to B et B to C. Stimulation des ventes, crosscanal, plans commerciaux

27 Gauthier Leurent Consultant Marketing Accompagnement stratégique Valorisation du capital client Conseil en marketing direct et en VAD CRM Compétences clés Valorisation du capital client Gestion opérationnelle des bases de données clients: ciblage, sélection, adressage, déduplication. Analyses statistiques sur bases de données : segmentation stratégique et opérationnelle, typologie, scoring. Modélisation du potentiel fichier, géomarketing Prévisions d activité commerciale, à court et moyen terme. Plan marketing Construction des plans de campagne de fidélisation et de prospection. Création du plan d animation promotionnelle, utilisant toutes les promotions en marketing direct. Conception des plans de ciblage de fidélisation et de réactivation CRM Analyse et conception de modèle de marketing relationnel Création d un programme de marketing relationnel en VAD. Expérience de projets CRM dans le groupe PPR. Mise en place et paramétrage de modules CRM Formation et conférences sur le CRM Intervention longue durée Direction marketing d entreprises commerciales en développement ou en redressement Animation et coordination des équipes marketing VAD. Gestion d'équipes de taille et de complexité très différentes (PME, associations, grands groupes) Vente à distance : LA REDOUTE, 3 SUISSES, QUELLE, DAXON, La Maison de Valérie Intervention longue durée : QUELLE, HACHETTE, UFCV Formation : DEMOS, EDHEC,ESPEME Accompagnement CRM : Nombreuses PME

28 Thierry Dujardin Lancement de projets Stratégies de développement commercial Accompagnement en Marketing direct et en VAD Marketing opérationnel Customer Equity & CRM Compétences clés Accompagnement dans la création e-commerce et VAD : Apport d'idées, d'innovation, d'éléments de différenciation, de créativité. Aide au choix des prestataires (cahier des charges, sélection ) Suivi de la réalisation (cohérence, respect des fondamentaux) Mise en place de l'exploitation, du développement : Adaptation de l'informatique Sensibilisation à la logistique B to C, formation. Développement d'outils de prospection et de fidélisation Stimulation des ventes Mise en adéquation des moyens mis en œuvre en termes de coûts et d outils. Suivi des premiers résultats obtenus, corrections Lancement et management d'autres projets : Analyse et synthèse d'un marché, recherche de niches Evaluation de la pertinence et de la faisabilité d'une idée Evaluation de sa rentabilité, budgétisation du développement Mise en place de la stratégie commerciale adaptée Recherche de partenariats Customer Equity : Analyses des bases de données : segmentation stratégique et opérationnelle, scoring. Business value, Life time value Prévisions d activité Références : Vente à distance B to C : Domoti, Finaref, 3 suisses Vente à distance B to B : Decathlon, Conrad, Bic Caritatif : Diocèse de Lille, Basilique de Massy Et d'innombrables PME

29 Nous contacter 4 avenue de Flandre - Bâtiment B MARCQ EN BAROEUL Gauthier Leurent Thierry Dujardin

Le «Paradigme du Boucher» 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce

Le «Paradigme du Boucher» 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce Le «Paradigme du Boucher» ou 10 pratiques simples pour développer et rentabiliser son site de e-commerce Be XL - 4, avenue de Flandre - 59700 Marcq en Barœul - Tel : 09 72 36 12 80 SARL au capital de 10.000

Plus en détail

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE

S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422-1-3 LA CLIENTELE DE L UNITE COMMERCIALE : APPROCHE STRUCTURELLE S422 La relation commerciale et son marché S42 La relation commerciale la clientèle de l unité commerciale Définir la notion de zone

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau

Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Comment assurer une bonne relation commerciale? 17 Avril 2015 CCI Christophe Chéneau Sommaire : Quelques idées reçues à tailler en brèche dès maintenant Le préalable à toute action soignez chaque jour

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance

5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance L'expertise du Data Management 5 raisons de placer Le CRM au cœur de votre performance Thierry ALINGRIN William BEREAULT L'information client au cœur des décisions et de l'action CRM & Performance d Entreprise

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

ecrm: Segmentation client

ecrm: Segmentation client ecrm: Segmentation client Un point stratégique pour un marketing multi-canal amélioré Cabestan Livre Blanc Introduction C'est un adage connu de toutes les directions marketing. Proposer un produit sur

Plus en détail

CRM : Le Client au cœur

CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 1 CRM : Le Client au cœur 3 septembre 2008 Frédéric Leclercq - Cylande 3 septembre 2008 2 Cylande \ Editeur de progiciels dédiés à la distribution GD Grande Distribution Distribution Spécialisée

Plus en détail

Dataquality Traitement et gestion de bases données, les bonnes pratiques la Data Globale

Dataquality Traitement et gestion de bases données, les bonnes pratiques la Data Globale by Clic et Site #emday2014 Dataquality Traitement et gestion de bases données, les bonnes pratiques la Data Globale Exemple 1 De : SNCF Fidélité - Programme Voyageur web_fidelite@sncf-fidelite.com Exemple

Plus en détail

LE PETIT RELATION CLIENT. Les pratiques clés en 15 fiches. Nathalie Houver

LE PETIT RELATION CLIENT. Les pratiques clés en 15 fiches. Nathalie Houver LE PETIT 2014 RELATION CLIENT Les pratiques clés en 15 fiches Nathalie Houver Dunod, Paris, 2014 ISBN 978-2-10-070826-0 Table des matières LA PRÉPARATION DE LA RELATION COMMERCIALE FICHE 1 Acquérir la

Plus en détail

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Baccalauréat professionnel vente (prospection - négociation - suivi de clientèle) RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 16 I. COMPÉTENCES C1. PROSPECTER C11. Élaborer un projet de prospection C12. Organiser une opération de prospection C13. Réaliser une opération de prospection C14. Analyser

Plus en détail

La gestion opérationnelle de l information commerciale

La gestion opérationnelle de l information commerciale La gestion opérationnelle de l information commerciale La maîtrise du Process Commercial Du ciblage à la commande avec les solutions PREMIDATA PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56

Plus en détail

En partenariat avec. et sa solution e-mailing

En partenariat avec. et sa solution e-mailing En partenariat avec et sa solution e-mailing A quoi sert une campagne e-mailing? A quoi sert un e-mailing? Faites la distinction entre la communication de masse et la communication ciblée Notoriété Communication

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16

SOMMAIRE. Présentation 3. Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 Présentation 3 Chapitre 1 Le concept de marketing 15 1 Définitions 15 Marketing de l offre 15 Marketing de la demande 16 Marketing de l échange 16 2 Principaux outils du marketing 16 3 Les critiques envers

Plus en détail

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion

Données des SIM. Données signalétiques (nom, adresse), Historique d achat, Réactions passées aux actions de promotion Données des SIM Bases de données produits Identification, caractéristiques techniques, caractéristiques commerciales (prix, unités de vente, fournisseurs), état des stocks, ventes réalisées Bases de données

Plus en détail

Comment accroître votre CA?

Comment accroître votre CA? Comment accroître votre CA? L objectif de PREMIUM : L'optimisation de la démarche commerciale PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49 E-mail: marc.neyrand@premium-synaction.com

Plus en détail

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente

La gestion du fichier client. 04/12/2013 Le marketing en soutien aux forces de vente La gestion du fichier client 1 Le Marché Mes prospects Abordable Fidélisation Ma clientèle Bon marché Prospection Coûteux Publicité 2 Publicité Prospection Fidélisation Publicité Presse Annonces Internet

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Utilisations des mathématiques à des fins opérationnelles

Utilisations des mathématiques à des fins opérationnelles Utilisations des mathématiques à des fins opérationnelles Michael Vandenbossche mvn@softcomputing.com Soft Computing 165 avenue de Bretagne 59000 Lille 1. Présentation 2. Indicateurs statistiques de base

Plus en détail

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

GRC chap 1 CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT CHAP 1 : LA GESTION DE LA RELATION CLIENT I. Définition Ensemble des dispositifs ou opérations de marketing et de supports ayant pour but d optimiser la qualité de la relation clients de fidéliser et de

Plus en détail

Le Data Mining Techniques pour exploiter l information. Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009

Le Data Mining Techniques pour exploiter l information. Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009 Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Auteur : Dan Noël Date : 24.04.2009 Agenda de la présentation du 26.03.2009 Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un

Plus en détail

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales?

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation

Plus en détail

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel.

20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. 20 ans de conseil, stratégie et création en VAD et marketing opérationnel. OPTIMISATION DES PERFORMANCES VAD STRATEGIE ET PLANS D ACTION POSITIONNEMENT MARKETING ELABORATION DES PLANS DE CAMPAGNE VAD EXPERTISE

Plus en détail

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing

Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING. Le marketing : pour quoi faire? Le diagnostic marketing Présentation : Organisme de Formation Européen Linguistique et Informatique INITIATION AU MARKETING PROGRAMME : INITIATION AU MARKETING (env. 2 jours) Le marketing : pour quoi faire? Le marketing (on utilise

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

Cours du Marketing approfondi

Cours du Marketing approfondi Cours du Marketing approfondi Le marketing direct Le marketing direct est un marketing interactif qui utilise un ou plusieurs médias en vue d obtenir une réponse et / ou une transaction. «Le marketing

Plus en détail

Agenda de la présentation

Agenda de la présentation Le Data Mining Techniques pour exploiter l information Dan Noël 1 Agenda de la présentation Concept de Data Mining ou qu est-ce que le Data Mining Déroulement d un projet de Data Mining Place du Data Mining

Plus en détail

performance commerciale

performance commerciale Logiciel GRC : Un outil au service de la performance commerciale Les Morning du WEB Juin 2014 Intervenant : Eric BLACHE Cabinet COFIJA CADRE EXPERT Eric BLACHE Cabinet COFIJA 35 ans d expérience dans les

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC

S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC S421-1-2 LA RELATION COMMERCIALE ET LA GRC S42 La relation commerciale S421 : La relation commerciale et son contexte Définir les notions de relation commerciale et de contact commercial. Présenter la

Plus en détail

Introduction. Nous définirons les termes clefs de notre recherche.

Introduction. Nous définirons les termes clefs de notre recherche. Introduction En cette période de crise et de concurrence exacerbée, les entreprises tentent de conquérir de nouveaux clients mais également de se concentrer et de développer leurs clients les plus rentables.

Plus en détail

La satisfaction client

La satisfaction client Evénement Business La satisfaction client Exploiter à 100 % son capital client Doper ses ventes 12 Juin 2012 La satisfaction client Comment exploiter à 100 % son capital client? Comment doper ses ventes?

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing.

DOSSIER 1 : Mesurer l'efficacité d'une campagne d'e-mailing. 1.1 Justifier le recours à un prestataire extérieur pour réaliser la campagne d emailing. SESSION 2 BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR NÉGOCIATION ET RELATION CLIENT Corrigé E5 : MANAGEMENT ET GESTION D ACTIVITÉS COMMERCIALES VOCALISIS INFORMATIQUE Version 7 mai 2 DOSSIER : Mesurer l'efficacité

Plus en détail

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME?

Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Conférence Applica - 22 avril 2002 Intégrer le CRM : quelle utilité, quels profits pour ma PME? Stéphanie WAILLIEZ Analyste CRM, CXP swailliez@cxp-international.com CXP en quelques mots et quelques chiffres

Plus en détail

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer

Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer se noyer dans la masse sortir du lot Votre partenaire marketing et communication Il y a l'art et la maniere de se faire remarquer Le monde de la communication a subi d importantes mutations ces dernières

Plus en détail

Le développement Commercial

Le développement Commercial Le développement Commercial Mardi LE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL Pour toutes les entreprises... structurées commercialement ou non... ayant ou non une équipe de vendeurs POUR QUI? POUR QUOI? vous désirez:

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Les bases de données

Les bases de données Les bases de données INTRODUCTION Face à la concurrence acharnée et aux produits et services qui se banalisent de jour en jour, les sociétés cherchent plus que jamais à tisser des relations avec leurs

Plus en détail

LE RETARGETING MULTICANAL

LE RETARGETING MULTICANAL LE RETARGETING MULTICANAL INTERVENANTS : Philippe Leblanc Directeur Développement Data MEDIAPOST Communication Daniel Breton Directeur Général - Cabestan DEDICATED MARKETING SOLUTIONS QUI SOMMES NOUS?

Plus en détail

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection

Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection BAC PRO VENTE Pole 1 : Prospection Thème 2 : Les techniques et stratégies de prospection Chapitre 1 : Les prospects et les clients Séquence 3 : Des outils de segmentation des clients-prospects - La loi

Plus en détail

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19

Présentation 5. Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 S ommaire Présentation 5 Chapitre 1 La démarche marketing 19 1 Définitions 19 A. Le marketing de l offre 19 B. Le marketing de la demande 20 C. Le marketing de l échange 21 2 Une histoire du marketing

Plus en détail

De la donnée à la décision. Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1

De la donnée à la décision. Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1 De la donnée à la décision Sofian MAABOUT LaBRI. Université Bordeaux 1 1 Décider c est choisir, parmi plusieurs actes possibles, celui qui apparaît comme le plus pertinent pour atteindre un résultat envisagé,

Plus en détail

AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD

AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD AGENCE COMMERCIALE ENTREPRISES AQUITAINE NORD CHIFFRES CLÉS D3C AQUITAINE NORD NOTRE MARCHE NOS CHIFFRES CLES: CA : 65 M avec 1300 clients Effectifs : 14 commerciaux et 5 experts marchés Logistique & International

Plus en détail

Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale. 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau

Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale. 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau Comment gérer et enrichir son fichier clients, pour gagner en efficacité commerciale 13 juin 2014 CCI de Tours Christophe Chéneau Sommaire : Créer et alimenter son fichier clients dans le respect des obligations

Plus en détail

ecrm: Attrition clients

ecrm: Attrition clients ecrm: Attrition clients Comment identifier et retenir un client sur le départ? Cabestan Livre Blanc Introduction Les clients, même les plus fidèles, sont parfois incités à mettre fin à leur relation avec

Plus en détail

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox

Des données à la connaissance client. A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Des données à la connaissance client A la découverte de la plateforme de connaissance client knowlbox Livre blanc mai 2013 A l heure du Big Data, les entreprises s interrogent davantage sur leurs données.

Plus en détail

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale

Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Le Télémarketing : un outil au service de l'action commerciale Une démarche qualitative et construite dans la durée PREMIUM 23 avenue de Genève 74 000 ANNECY Tél : 04.50.46.54.56 - Fax: 04.50.67.51.49

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC

CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC CAHIER DES CHARGES POUR APPLICATION MOBILE GRC Alexandre CADIC Mathis BAKARY 27/02/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Contexte... 3 a. Implémentation :... 3 b. Direction Générale :... 3 2. Périmètre

Plus en détail

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre

Marketing comportemental. Guide méthodologique de mise en œuvre Marketing comportemental Guide méthodologique de mise en œuvre Sommaire Présentation...3 Les limites du marketing de masse ou du marketing «produit»...5 L idéal marketing : délivrer le bon message au bon

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive

E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive E-mail marketing, scoring comportemental & analyse prédictive Formation Dolist - Score MD Les 25 & 26 juin 2013 Dolist.net - Tous droits réservés 26/04/2013 Formation E-mail Marketing, scoring & analyse

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire

ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002. Les Distributeurs du Secteur Dentaire ENQUÊTE FORUM DÉBAT 2002 Les Distributeurs du Secteur Dentaire [EDITO]. Le marché du matériel dentaire reste un domaine relativement parcellarisé sur le territoire français. Il est couvert par plus de

Plus en détail

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE

UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE UDSG CLASSIFICATION DOSSIER DOCUMENTAIRE 2 SOMMAIRE I. LES FAMILLES PROFESSIONNELLES... 5 II. LES FONCTIONS GENERIQUES... 12 FAMILLE ETUDES ET CONCEPTION......... 15 ASSISTANT D ETUDES ET CONCEPTION...16

Plus en détail

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0

Le Marketing Relationnel Universitaire : 2010.2011 0 Universitaire : 2010.2011 0 Introduction : Chaque jour à travers le monde, des managers déplorent la baisse de fidélité de leurs clients qui sont courtisés plus fébrilement par des concurrents offrant

Plus en détail

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage,

Les critères de segmentation Critères Variables retenues Description Exemple Pays, région, ville, Chauffage, SYNTHÈSE DU CHAPITRE 11 : LA SEGMENTATION DE LA DEMANDE. La segmentation. La segmentation de la demande consiste à définir des groupes de clients (des segments de clientèle) ayant des comportements homogènes

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

Services de direction marketing externalisée

Services de direction marketing externalisée Services de direction marketing externalisée VOTRE DIRECTION MARKETING DÉDIÉE Pour les dirigeants des PME et TPE, le marketing semble inaccessible et sophistiqué : souvent, vous considérez le marketing

Plus en détail

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale

Le plan d action marketing et commercial : De la réflexion marketing à l action commerciale Le plan d action marketing et : De la réflexion marketing à l action e Un document qui oblige à réfléchir et à prendre du recul sur l activité, en mêlant l analyse marketing à l action e 1 L analyse marketing

Plus en détail

Best Practice fidélisation :

Best Practice fidélisation : Best Practice fidélisation : scoring, trigger, segmentation, recommandation Bruno Florence PIGNONSURMAIL / Eric de Bellefroid - SELLIGENT Les meilleures pratiques en fidélisation Eric de Bellefroid Senior

Plus en détail

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES»

Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» Certificat de Spécialisation «RESPONSABLE TECHNICO-COMMERCIAL : AGRO-FOURNITURES» S appuyant sur le Brevet de Technicien Supérieur Agricole : Analyse et conduite des systèmes d exploitation Arrêté du 27

Plus en détail

La Renaissance de L emailing à la Performance

La Renaissance de L emailing à la Performance La Renaissance de L emailing à la Performance Eviter l essouflement en revenant aux bonnes pratiques marketing Par Mario Roche, Sales Manager Acxiom France Better connections. Better results. Livre Blanc

Plus en détail

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15

2014 fondation BVA Services marketing direct Allmedia.15 BVA marketing direct lettershop & mailings adressés e-solutions imprimés publicitaires vos avantages & objectifs AVANTAGES OBJECTIFS > mesure du retour sur investissement (ROI) > prix de revient bas >

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI LA GESTION DE LA RELATION CLIENT: CONCEPT ET MISE EN OEUVRE FATIHA BENARZI les concepts de la gestion relation clients La démarche Un changement de perspective et la vente dans tous ça? Les enjeux Les

Plus en détail

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT INTRODUCTION A LA GESTION DE LA RELATION CLIENT La Gestion de la Relation Client (GRC) correspond à l'expression anglaise Customer Relationship Management (CRM). «La GRC est l'ensemble des outils et techniques

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase

Etude de cas. Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B. Christophe de Larquier, Dirigeant de Combbase Etude de cas Acteur incontournable du marketing direct spécialiste des problématiques B to B «Dans un contexte très concurrentiel, nos clients doivent optimiser leur contact avec le prospect grâce à une

Plus en détail

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC

7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC 7 ACTIONS MARKETING POUR VENDRE PLUS AVEC SOMMAIRE EDITO... 3 1. Visez à décrocher des ventes récurrentes... 5 2. Envoyez des newsletters ciblées... 6 3. Ciblez selon des critères géographiques... 8 4.

Plus en détail

Panorama. des Solutions CRM de Sage. Placez vos clients au cœur de votre entreprise

Panorama. des Solutions CRM de Sage. Placez vos clients au cœur de votre entreprise Panorama des Solutions CRM de Sage Placez vos clients au cœur de votre entreprise Le CRM, accélérateur de performance pour votre entreprise Placez vos clients au cœur de votre entreprise! Vos clients constituent

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI

GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS. Recherche de clientèle et contact BTS AG PME PMI GESTION DE LA RELATION CLIENTS / FOURNISSEURS Recherche de clientèle et contact 1 BTS AG PME PMI LA DEMARCHE MERCATIQUE Passer d une logique «produit» à une logique «client» Le client est au centre des

Plus en détail

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes

Personnalisez vos pages web et facebook. Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Personnalisez vos pages web et facebook Boostez votre taux de conversion en personnalisant le parcours d achat des internautes anonymes Sommaire Présentation...3 Le cycle d achat des internautes et des

Plus en détail

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312

REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 REFERENTIEL Chef(fe) de Projets Marketing et Commercial Titre Bac+4 certifié Niveau II J.O du 09 Août 2014 - code NSF 312 1 REFERENTIEL DE FORMATION CHEF(FE) DE PROJETS MARKETING ET COMMERCIALE TITRE CERTIFIE

Plus en détail

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit)

Retour des réponses avant le 11 Janvier 2015 (minuit) 2015 Dans le cadre du renouvellement pour l'année 2015, La Miel lance des appels d'offres pour l'animation des ateliers de formation sur les thématiques suivantes: DE L ETUDE DE MARCHE A LA STRATEGIE COMMERCIALE...

Plus en détail

We make your. Data Smart. Data Smart

We make your. Data Smart. Data Smart We make your We make your Data Smart Data Smart Une société Une société du du groupe Le groupe NP6 SPECIALISTE LEADER SECTEURS EFFECTIFS SaaS Marketing : 50% Data intelligence : 50% 15 sociétés du CAC

Plus en détail

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 Avant-propos 3 PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 La portée du plan marketing stratégique 13 Le plan marketing stratégique de l'entreprise

Plus en détail

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative)

Famille de métiers. achats. // Acheteur international. // Agent acheteur (market representative) achats Famille de métiers achats // Acheteur international L acheteur a pour mission de sélectionner la meilleure offre de produits sur un marché donné selon la stratégie marketing et commerciale de l

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise.

Chef d entreprise, Responsable Commercial, Responsable Marketing, ou acteurs de la Gestion Relation Client en entreprise. PROGRAMME DE FORMATION : Gestion de la Relation Client (GRC ou CRM) De la collecte de données clients, à la gestion opérationnelle de votre relation client : découvrez comment faire de votre CRM un levier

Plus en détail

Gulliver.com by mobeo 1

Gulliver.com by mobeo 1 Gulliver.com by mobeo 1 Sommaire Introduction A quoi sert une CRM ecommerce? Le point de vue CRM La Segmentation Les Contacts Les Visiteurs Cycle de vente Segmentation des visiteurs Ajustement Regroupements

Plus en détail

Email Mobile & marketing. conquête

Email Mobile & marketing. conquête Email Mobile & marketing conquête BtoC - BtoB - Lead de Réseaux Sociaux géoemail marketing Ciblez géographiquement tous vos futurs clients! Analyses des retours géomail marketing Le principe A travers

Plus en détail

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7 Version i7.7 Sommaire 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Proposition de valeur...4 1.2 Détails de la solution...4 2 MODULE PROSPECTION ET VENTE... 6 2.1 Sociétés et Contacts : Informations contextuelles...6 2.2 Parc

Plus en détail

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com

37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com 37, rue d Amsterdam 75008 - Paris Tél. : 01 42 26 07 54 Fax : 01 42 26 09 88 http://www.lca-performances.com Programme de formation Marketing direct Contexte de formation.. 2 Objectifs de formation 2 Programme

Plus en détail

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire

La CRM au sein des BANQUES. Introduction à la CRM dans le secteur bancaire La CRM au sein s BANQUES Introduction à la CRM dans le secteur bancaire Historique CRM Étape 4 : développement s architectures multicanaux, développement s services Étape 3 : rationalisation s produits

Plus en détail

Panorama de l offre Sage CRM Solutions

Panorama de l offre Sage CRM Solutions Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation privilégiée avec vos clients et prospects, Sage a développé une gamme de solutions de CRM (Customer

Plus en détail

Douze règles pour fidéliser la clientèle.

Douze règles pour fidéliser la clientèle. Douze règles pour fidéliser la clientèle. Il n'y a pas de plus puissante arme marketing que le bouche à oreille (BAO). Pour que vos clients deviennent vos apôtres évangélistes, il faut commencer par les

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR

LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR Training vente Pascal PY LE PLAN D ACTIONS COMMERCIALES DU VENDEUR, 2006 ISBN : 2-7081-3628-3 Sommaire Avertissement... 13 Introduction... 15 Première partie LE CIBLAGE Définir les clients et prospects

Plus en détail