Initiation à la GRH - Chapitre 3 AEI - L2RH - D. Glaymann Qui s occupe des ressources humaines? 2. Les différentes missions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Initiation à la GRH - Chapitre 3 AEI - L2RH - D. Glaymann 2014-2015 1. 1. Qui s occupe des ressources humaines? 2. Les différentes missions"

Transcription

1 1. Qui s occupe des ressources humaines? 2. Les différentes missions 3. La forte dimension juridique 4. Les grands enjeux actuels Dans les PME (< salariés), l activité de DRH est assumée par un chef du personnel ou un responsable RH éventuellement secondé par un assistant. Dans les entreprises allant jusqu à 500 salariés, le service RH assure la gestion quotidienne du personnel, les fonctions administratives et les relations sociales. Dans les grandes et très grandes entreprises, le DRH est entouré d adjoints, de responsables du recrutement, de la formation, de la paie, de la communication interne... Environ 80% des DRH sont membres du Comité de direction de leur entreprise. Dans les entreprises de plus de salariés, 60% des effectifs de la fonction RH sont centralisés et 40% sont décentralisés (75% sont centralisés dans les entreprises de moins de salariés). La fonction RH a développé des relais, en particulier des assistants opérationnels pour aider les managers dans leurs tâches administratives RH. AEI - L2RH - D. Glaymann

2 Métiers spécifiques aux services RH en entreprise : Postes généralistes/stratégiques : directeur/responsable des RH. Administration des RH : responsable administration du personnel, responsable paie, juriste droit social, responsable des relations sociales. Développement des RH : responsable développement RH, responsable recrutement, responsable relations écoles, responsable mobilité, responsable formation. Prestataires externes de conseil en RH : Consultant RH, chargé de recherche, consultant en recrutement, directeur de département conseil, consultant formateur, chargé d études RH, consultant en accompagnement, ergonome. Élaborer, en concertation avec la direction générale, et manager la stratégie des RH. Faciliter la conduite des changements requis pour permettre l adaptation ou la survie de l entreprise. Contribuer à maintenir ou renforcer la motivation des salariés. Capacités d écoute et de diplomatie. Connaissance de la réglementation sociale. Aptitude à aborder l ensemble des problèmes de l entreprise. AEI - L2RH - D. Glaymann

3 Un(e) responsable de la paie et de l administration du personnel. Un(e) responsable du recrutement. Un(e) responsable de la formation Un(e) responsable de la gestion de carrière Un(e) responsable de formation et de développement Un(e) responsable des relations sociales Un(e) juriste en droit social Un(e) responsable de communication interne Un(e) responsable reporting social Des assistant(e)s RH Le réseau Anact travaille en étroite collaboration avec les partenaires institutionnels des entreprises dans le domaine de l emploi et de la formation professionnelle. Des modes d'action variés : Interventions courtes destinées aux PME. D une durée de 5 jours, ces interventions sont gratuites pour l entreprise. Accompagnements des entreprises, par l apport d outils et de méthodes pour la conduite de projet, le suivi de groupes de travail (aide à la rédaction de cahiers des charges, évaluation des démarches de changement ) afin d expérimenter des projets sur une longue durée puis d évaluer leur impact. Actions collectives territoriales, de branches ou interprofessionnelles destinées aux petites et très petites entreprises. Études permettant de mieux comprendre le contexte et les effets des interventions. Formations conçues pour les acteurs de l entreprise et les intervenants extérieurs (consultants, acteurs de la prévention, etc.). L inspecteur du travail : - contrôle l application du droit du travail (code du travail, conventions et accords collectifs) dans tous ses aspects : hygiène et sécurité, fonctionnement des institutions représentatives du personnel (comité d entreprise, délégués du personnel, ), durée du travail, contrat de travail, travail clandestin - conseille et informe les employeurs, les salariés et les représentants du personnel sur leurs droits et obligations, - facilite la conciliation amiable entre les parties, notamment lors des conflits collectifs. L inspecteur du travail a aussi un pouvoir de décision. L employeur doit, obtenir son autorisation avant d agir dans certaines situations prévues par le code du travail : - le licenciement des représentants du personnel (délégué du personnel, membre du comité d entreprise, délégué syndical ), des conseillers prud hommes, des médecins du travail - certains dispositifs relatifs à la durée du travail, par exemple la mise en place d horaires individualisés en l absence de représentants du personnel, - le travail des jeunes (dérogations à certaines interdictions), - le règlement intérieur. AEI - L2RH - D. Glaymann

4 la gestion du personnel ; la gestion des carrières et des compétences ; les relations sociales avec les syndicats ; la communication interne (et parfois externe). On distingue souvent : L administration du personnel La gestion des ressources humaines Elles concernent : La gestion de l emploi La gestion des rémunérations La gestion des compétences et la formation La gestion des carrières Les conditions de travail La gestion des relations sociales RECRUTEMENT CARRIÈRE DÉPART Respect des procédures de sélection. Interdiction des discriminations à l embauche. Encadrement des cas de recours à des contrats non durables (CDD, CTT, etc.). Respect du salaire minimum et de l égalité de traitement hommes/femmes. Droit du salarié à une qualification correspondant aux fonctions exercées. Protection de la santé et de la sécurité au travail. Respect des libertés individuelles et collectives des salariés. Droit à la formation. Respect des règles et indemnités de licenciement pour motif économique et pour motif individuel. Contrôle judiciaire des démissions et ruptures conventionnelles. Respect des réglementations en matière de retraite. Remise de documents obligatoires. AEI - L2RH - D. Glaymann

5 Les normes de l OIT Les textes du Conseil de l Europe Le droit communautaire du travail Le Préambule de la Constitution française Les lois, les règlements et les décrets adoptés en France Les sources professionnelles et contractuelles Du côté du recrutement Du côté des rémunérations Du côté de l évolution professionnelle et des carrières Du côté des conditions de travail Du côté des relations sociales AEI - L2RH - D. Glaymann

Des motifs de recours presque identiques

Des motifs de recours presque identiques pratiques [travail temporaire] Qu est-ce qui distingue le contrat d intérim du CDD? La réglementation du contrat de travail temporaire est, pour une large part, le décalque de celle du contrat à durée

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

Le droit du travail pour manager efficacement

Le droit du travail pour manager efficacement 2 Jours Le droit du travail pour manager efficacement dans REGLEMENTATION - REGLEMENTATION Objectifs de la formation Savoir mettre en pratique le droit du travail Eviter d engager la responsabilité de

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Formation Juriste PME

Formation Juriste PME Formation Juriste PME Les fondamentaux du Droit - 80h Mise à niveau / FACULTATIF L introduction au droit La notion de droit Les sources du droit L Organisation judiciaire Les juridictions nationales supérieures

Plus en détail

UE 3 - DROIT SOCIAL. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures)

UE 3 - DROIT SOCIAL. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures) UE 3 - DROIT SOCIAL Niveau L : 150 heures 12 ECTS Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Introduction : les sources du droit social (15 heures) Cette introduction a un triple objet : -

Plus en détail

UE 3 Droit social Le programme

UE 3 Droit social Le programme UE 3 Droit social Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction : les sources

Plus en détail

Garantie Jeunes. Réunion de présentation. Mercredi 18 Mars 2015

Garantie Jeunes. Réunion de présentation. Mercredi 18 Mars 2015 Garantie Jeunes Réunion de présentation Mercredi 18 Mars 2015 ORDRE DU JOUR Présentation de la Garantie Jeunes Organisation de la Garantie Jeunes sur l Isère 2 La Garanties jeunes dans l offre de service

Plus en détail

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil

OPIIEC, le 5 mars 2010 Secteur des Etudes et du Conseil OPIIEC, le 5 mars 00 Secteur des Etudes et du Conseil Observatoire Paritaire des métiers de l Informatique, de l Ingénierie, des Etudes et du Conseil Aire de mobilité Consultant senior en Emploi type de

Plus en détail

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH

ROYAL SCHOOL. Mini-Catalogue GESTION GRH Mini-Catalogue GESTION GRH REF RH 01 Formation Taxe de la formation professionnelle continue et par apprentissage Durée (jour) 01 Objectifs Définir les modalités de pilotage et de conduite des actions

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE

ANNEXES PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE ANNEXES Texte non annoté PROTOCOLE D ACCORD RELATIF AUX CONDITIONS D EMPLOI ET DE TRAVAIL DES EMPLOYÉS À TEMPS PARTIEL DANS L INDUSTRIE HÔTELIÈRE Dispositions préalables Il est préalablement exposé que

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 150 DU

Plus en détail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail

DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL. Critères d existence du contrat. Présomption légale de non salariat. Contrats voisins du contrat de travail I MAJ.11-2015 SOMMAIRE A - CONCLUSION DU CONTRAT DE TRAVAIL DÉFINITION DU CONTRAT DE TRAVAIL Critères d existence du contrat Présomption légale de non salariat Contrats voisins du contrat de travail compatibilité

Plus en détail

MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE

MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE MANAGER DES RELATIONS SOCIALES EN ENTREPRISE Titre inscrit au RNCP, niveau I (NIVEAU BAC+5), JO du 09/08/2014 120 crédits ECTS Délivré en partenariat avec ECORIS Langue d enseignement : Français Fonction

Plus en détail

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH)

La Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) Délégation Midi-Pyrénées Handicap et vie professionnelle La loi du 11 février 2005 1 a renforcé les exigences vis-à-vis de l emploi des personnes en situation de handicap. Ainsi, les personnes reconnues

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

ÉVALUATION PROFESSIONNELLE

ÉVALUATION PROFESSIONNELLE DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES GROUPE Centre de Prestations Partagées Relations sociales et Conditions d Emploi (DRHG/CPP/RSC) C1 INTERNE Paris, le 22/06/2011 APPRÉCIATION INSTRUCTION N 013672 ÉVALUATION

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à propositions

Cahier des charges pour un appel à propositions Cahier des charges pour un appel à propositions Mise en concurrence pour : Une intervention pédagogique en formation expérimentale auprès de l organisme de formation pilote Familles Rurales fédération

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3246 Convention collective nationale IDCC : 1518. ANIMATION AVENANT N 137 DU 26 SEPTEMBRE 2011 RELATIF AU TEMPS PARTIEL

Plus en détail

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL

MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES ET DROIT SOCIAL Une question? Un conseil? Contactez-nous au 0 800 940 367 CONTACTS AFPI Responsable Christophe LHUILLIER / 05 56 57 44 31 c.lhuillier@afpiso.com Assistante

Plus en détail

Parcours RH (modularisable)

Parcours RH (modularisable) Parcours RH (modularisable) OBJECTIF Maîtriser les règles et obligations liées à la gestion des ressources humaines, en terme de gestion des contrats de travail, de gestion des relations avec les instances

Plus en détail

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion

ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après. Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 STAGES 2. Page 1/ 5. - Contrôle de gestion ORANGE : Consultez le détail des offres ci-après Typologie Nombre d offres Poste / Domaine ALTERNANCES 2 - Contrôle de gestion - Ressources humaines STAGES 2 - Ressources humaines - Marketing Page 1/ 5

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 009 Le groupement d emplloyeurs AVANT PROPOS Le code du travail offre la possibilité aux petites et moyennes entreprises de constituer

Plus en détail

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi»

Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Ecole MS - DISST Licence professionnelle «Chef de projet handicap et emploi» Le chef de projet handicap et emploi interagit avec des acteurs économiques, associatifs, de santé, ainsi que des institutions

Plus en détail

Certificat juriste - PME

Certificat juriste - PME Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 11/02/2016. Fiche formation Certificat juriste - PME - N : 18092 - Mise à jour : 26/10/2015 Certificat juriste - PME Comptalia 3 allée

Plus en détail

L ACTE SOUS SIGNATURE JURIDIQUE. Les domaines d application en matière de droit social

L ACTE SOUS SIGNATURE JURIDIQUE. Les domaines d application en matière de droit social L ACTE SOUS SIGNATURE JURIDIQUE Les domaines d application en matière de droit social Dans le domaine du droit social l acte juridique occupe une place prépondérante. La négociation est en effet un mode

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014

ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014 ACCORD SUR LA CLASSIFICATION NATIONALE DES EMPLOIS Adopté en CPN le 28 mars 2006 Modifié en CPN le 10 juin 2008 Modifié en CPN le XX/XX/2014 PREAMBULE : OBJECTIFS DE LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS Les Chambres

Plus en détail

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention

ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE. Contexte de l intervention ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ÉTABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE Contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage

page 3 page 4 Eléments de contexte Le contrat d apprentissage page 5 L exécution du contrat d apprentissage Dossier de presse Signature des contrats d apprentissage de l éducation nationale Vendredi 16 octobre 2015 Sommaire Eléments de contexte Le contrat d apprentissage L apprenti La rémunération de l apprenti

Plus en détail

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT

LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT vous présentent LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DU SPORT Conseil Social du Mouvement Sportif La convention collective nationale du sport Introduction : enjeux, historique, champ et calendrier d application

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence

Législation sociale. Certificat de Maîtrise de Compétence Certificat de Maîtrise de Compétence Législation sociale Le Certificat de Maîtrise de Compétence : un parcours intensif de formation pour accroître son degré d expertise et de performance dans un domaine

Plus en détail

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises

La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Préventica 24/09/2013 La personne compétente en prévention La personne compétente en prévention: une obligation pour toutes les entreprises Conférence inaugurale 24 septembre 2013 1 Jean-Pierre BERTHET

Plus en détail

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014

Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Mars 2012 Lettre de cadrage Plan d action triennal 2012-2014 Les huit orientations Le projet stratégique, voté en juin 2011 par les adhérents du Syneas, liste les huit orientations qui doivent guider l

Plus en détail

Bilan de compétences et développement des ressources humaines

Bilan de compétences et développement des ressources humaines Bilan de compétences et développement des ressources humaines Bilan de compétences et développement des ressources humaines Première partie : Bilan de Compétences, repères Seconde partie : Bilan de compétences

Plus en détail

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com.

DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com. DUT GEA 2 ème année semestre 3 et 4 M 31 04 Cours Droit du travail (34,5h) plan détaillé Jean-François Paulin www.jfpaulin.com Introduction 1. Notion et domaine du droit du travail A) Droit et travail

Plus en détail

Sommaire. 1 er partie - Les relations individuelles du travail...29. Introduction...19 Historique...21

Sommaire. 1 er partie - Les relations individuelles du travail...29. Introduction...19 Historique...21 Sommaire Introduction...19 Historique...21 1 er partie - Les relations individuelles du travail...29 Chapitre 1 - Les sources normatives du droit du travail...31 Quelles sont les sources du droit du travail?...32

Plus en détail

Lundi 1er février 2016

Lundi 1er février 2016 Lundi 1er février 2016 8h30 9h00 : Accueil des participants 9h00 9h30 : Allocution d ouverture 9h30 10h45 Conférence introductive : «Manager les ressources humaines dans l incertitude» Est abordée au cours

Plus en détail

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014

Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 Branche Aide à domicile - Rapport de branche 2014 QUESTIONNAIRE A RETOURNER AVANT LE 15 MARS 2014 3 possibilités de réponse : 1. Par courrier, grâce à l enveloppe T ci-jointe adressée à Infraforces Rapport

Plus en détail

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE DOTATION EN RESSOURCES HUMAINES ADOPTÉE LE : 1998-06-07 AMENDÉE LE : 2003-03-29 RÉSOLUTION : CP166-98 RÉSOLUTION : CC900-03 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 1 Objectifs généraux... 1 Principes...

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel national INDUSTRIES DU BOIS POUR LA CONSTRUCTION ET LA FABRICATION

Plus en détail

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents

TITRE I - Principes généraux (adhésion démission- radiation) TITRE II - Obligations réciproques de l AGEMETRA et de ses adhérents RÈGLEMENT INTÉRIEUR DES ADHÉRENTS (DECISION DU CONSEIL D ADMINISTRATION DU 6 DECEMBRE 2012) Préambule Le présent règlement est établi en application de l article 14 des statuts. Il complète ce dernier

Plus en détail

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée?

Le contrat en CDD. Dans quels cas peut-on embaucher sous contrat à durée déterminée? Le contrat en CDD La conclusion d un contrat à durée déterminée (CDD) n est possible que pour l exécution d une tâche précise et temporaire et seulement dans les cas énumérés par la loi. Il doit obligatoirement

Plus en détail

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD

FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD FEUILLE DE ROUTE POUR LA MISE EN CONFORMITE DES LIEUX DE TRAVAIL AUX NORMES DU TRAVAIL DANS LES PAYS MEMBRES DE L UEMOA, DE LA GUINEE ET DU TCHAD Plus de 50 ans après les Indépendances force est de constater

Plus en détail

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015

Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Formasap lance ses nouvelles formations pour l année 2015 Suite à l entrée en vigueur de la convention collective nationale des entreprises de services à la personne le 1 er novembre 2014 et après deux

Plus en détail

Projet de programme. Baccalauréats professionnels du secteur industriel. Consultation des enseignants. Économie - gestion.

Projet de programme. Baccalauréats professionnels du secteur industriel. Consultation des enseignants. Économie - gestion. Baccalauréats professionnels du secteur industriel Consultation des enseignants Projet de programme Économie - gestion Avril 2008 eduscol.education.fr/ - D0048 Rénovation du programme d Économie - Gestion

Plus en détail

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT)

Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Les acteurs du handicap Fiche 11 Le Comité d entreprise (CE) et le Comité d hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) Le Comité d entreprise LeCEestconsultésurlesmesuresprisesenvuedefaciliterlamiseoularemiseautravaildesaccidentésdutravail

Plus en détail

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES

Sommaire EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES Sommaire 1 1 2 3 4 5 6 7 EMPLOI RÉMUNÉRATIONS CONDITIONS D HYGIÈNE ET DE SÉCURITÉ AUTRES CONDITIONS DE TRAVAIL FORMATION RELATIONS PROFESSIONNELLES AUTRES CONDITIONS DE VIE PAGE 3 PAGE 13 PAGE 15 PAGE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

Politique Ressources Humaines

Politique Ressources Humaines Politique Ressources Humaines 1 Fondamentaux de la politique ressources humaines Une responsabilité partagée Egalité des chances et équité Un équilibre vie privée-vie le Des conditions favorables au maintien

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des prestataires de formation

Cahier des charges à l'attention des prestataires de formation PAGE 1/9 Cahier des charges à l'attention des prestataires de formation " FORMATION AU MANAGEMENT DES RESSOURCES HUMAINES " Action collective au profit des entreprises adhérentes de " moins de 50 salariés

Plus en détail

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective

Chef d entreprise. ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective Chef d entreprise ADRÉA Mutuelle, spécialiste de la protection sociale collective ADRÉA MUTUELLE PARTENAIRE DE VOTRE ENTREPRISE AU QUOTIDIEN 3 e GROUPE MUTUALISTE interprofessionnel de protection santé

Plus en détail

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH

Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH Contribution du CRFB à la professionnalisation de la fonction RH 1 Levier essentiel dans le pilotage des grands changements que conduit l Institution, la fonction RH doit, du fait de ce positionnement

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 Durée de l enseignement (à titre indicatif) 12 ECTS 150 heures Thèmes Sens et portée de l étude Notions et contenus 1. Introduction

Plus en détail

Délibération n 2008-260 du 19 novembre 2008

Délibération n 2008-260 du 19 novembre 2008 Délibération n 2008-260 du 19 novembre 2008 Origine Emploi Emploi secteur privé Recommandations Le réclamant, d origine ukrainienne, engagé en CDD en qualité de convoyeur de fonds, a été suspendu sans

Plus en détail

Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion

Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion Fonction/Poste CR/Service Cadre d emploi de recrutement Conseiller en Gestion Direction de la Programmation et du Conseil en Gestion Attaché Territorial Annexe 1 Nature des fonctions Référent sur un portefeuille

Plus en détail

Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants

Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants Accord collectif de travail portant les dispositions particulières applicables aux formateurs itinérants 1/12 Préambule Le document de la Direction de l'afpa "Dialogue social et modernisation de la gestion

Plus en détail

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation

Pôle Conseil & Formation. Modules de formation Pôle Conseil & Formation Modules de formation Tout collaborateur Comité de Direction Personnel RH Référent Handicap Personnes en charge de la santé au travail * Encadrement de proximité Encadrement supérieur

Plus en détail

Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008

Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008 Transitions Professionnelles : Comment accompagner la mobilité externe des salariés? Club RH 2 octobre 2008 Les transitions professionnelles dans les parcours individuels L accompagnement de la Transition

Plus en détail

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL

ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL ACCORD D ENTREPRISE SUR LE TELETRAVAIL Préambule En tirant parti du développement des technologies de l information et de la communication, le recours au télétravail offre l opportunité de rénover les

Plus en détail

LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? Objectifs. La GPEC en quelques dates clés

LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? Objectifs. La GPEC en quelques dates clés LA GTEC ou GPEC territoriale : De quoi parle-t-on? ATELIERS REGIONAUX DE L ORIENTATION Atelier 6 : Diagnostic et GPEC sur l espace territorial 23 NOVEMBRE 2010 Objectifs Remettre en perspective le cheminement

Plus en détail

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale

LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA GESTION DU HANDICAP DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Nadège LEMOUSSU Responsable du Service Santé, Sécurité, Protection Sociale LA NOTION DE HANDICAP Article L. 5213-1 du Code du Travail «Toute

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3333 Convention collective nationale IDCC : 2198. ENTREPRISES DE VENTE À DISTANCE

Plus en détail

Le droit individuel à la formation dans le BTP et les autres congés de formation à l initiative du salarié

Le droit individuel à la formation dans le BTP et les autres congés de formation à l initiative du salarié 1 re partie Le droit individuel à la formation dans le BTP 1 re partie Le droit individuel à la formation dans le BTP I - Connaître la législation en vigueur... 102 A) Quels sont les textes applicables

Plus en détail

Risques psychosociaux : comprendre et agir. Diplôme d Université

Risques psychosociaux : comprendre et agir. Diplôme d Université Risques psychosociaux : comprendre et agir Les leviers d'action individuels, organisationnels et par l innovation Diplôme d Université Université Paul-Valéry Montpellier 3 Service universitaire de formation

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

27. Indicateurs dans le cadre de la loi NRE

27. Indicateurs dans le cadre de la loi NRE 27. Indicateurs dans le cadre de la loi NRE Les indicateurs ci-après peuvent correspondre à des périmètres variables que nous avons précisés pour chacun d entre eux. Les informations sociales proviennent

Plus en détail

DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE

DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE Michel Miné Christine Boudineau Anne Le Nouvel Marie Mercat-Bruns Bruno Silhol DROIT SOCIAL INTERNATIONAL ET EUROPÉEN EN PRATIQUE, 2010 ISBNÞ: 978-2-212-54678-1 VI. MOBILITÉ DES SALARIÉS 127 Section 2.

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

La sécurisation des conditions d exécution du contrat de sous-traitance

La sécurisation des conditions d exécution du contrat de sous-traitance La sécurisation des conditions d exécution du contrat de sous-traitance Livret à destination des encadrants présents sur le terrain Pourquoi ce livret? La spécificité des entreprises de l industrie des

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Que faire face à une situation de discrimination à l embauche?

Que faire face à une situation de discrimination à l embauche? Que faire face à une situation de discrimination à l embauche? 1 SOMMAIRE p. 3 > Les différentes formes de discrimination p. 4 > La protection contre les discriminations p. 9 > Les preuves de discriminations

Plus en détail

Épreuve n 3 : droit social

Épreuve n 3 : droit social Épreuve n 3 : droit social Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou le commentaire d un ou plusieurs documents et/ou une ou plusieurs questions. Durée

Plus en détail

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE

ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE ACCORD CADRE NATIONAL ENTRE CARREFOUR FRANCE Représenté par Madame Isabelle CALVEZ Directrice des Ressources Humaines & Pôle emploi Représenté par Monsieur Thomas CAZENAVE Directeur Général Adjoint en

Plus en détail

Evaluation Prévention. Sanctions

Evaluation Prévention. Sanctions Evaluation Prévention Traitement Sanctions Introduction Définitions Prévention des risques psychosociaux -> identification et évaluation -> les acteurs -> les outils Sanctions des atteintes psychosociales

Plus en détail

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS

ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS ACCORD SSTFP : UN ENGAGEMENT DE L ETAT ET DES AUTRES EMPLOYEURS de la FPT et de la FPH 3 AXES, 15 ACTIONS, 63 PROPOSITIONS AXE 1 INSTANCES ET ACTEURS OPERATIONNELS COMPETENTS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011

La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne. Xavier DULIN 9 novembre 2011 La convention collective des entreprises: outil de structuration et de développement des services à la personne Xavier DULIN 9 novembre 2011 Objectifs de la CCN-SAP Deux objectifs majeurs : La reconnaissance

Plus en détail

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP

Social. Un document réalisé par le SIOU-BAIP Septembre 2015 Social - Se former aux métiers du social à l URCA - Qui recrute dans le secteur social? - Exemples d offres d emploi dans le secteur social - Quelques métiers du Social - L Economie Sociale

Plus en détail

- 77 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail.

- 77 - TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail. - 77 - TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail Article 1 er Proposition de loi relative à l organisation de la médecine du travail Article 1 er I. - Le

Plus en détail

Gestionnaire d applications

Gestionnaire d applications FONCTION DE LA FILIERE SI INTITULE : Gestionnaire d applications CLASSIFICATION / GROUPE : 3.3 A CODE RH :.. FAMILLE PROFESSIONNELLE : Filière SI - Exploitation et Services au client Date de mise en application

Plus en détail

Direction des études

Direction des études Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Les ACMO : nomination, missions, règles, rôles, place, recrutement. L ACMO ET L EMPLOYEUR LES MISSIONS DE L

Plus en détail

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité

Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité Le manager territorial, un acteur-clé de la santésécurité au travail Centre de gestion de la Petite Couronne d Ile-de-France 6 octobre 2015 Christophe LEMOINE Directeur adjoint chargé de la formation Les

Plus en détail

Le partage de la fonction RH en matière de santésécurité

Le partage de la fonction RH en matière de santésécurité JOURNÉE SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 6 OCTOBRE 2015 LE MANAGER TERRITORIAL, UN ACTEUR-CLÉ DE LA SANTÉ-SÉCURITÉ AU TRAVAIL Le partage de la fonction RH en matière de santésécurité au travail Synthèse d

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

Lexbase. La convention collective des bureaux d études techniques, cabinets d ingénieursconseils. de conseil

Lexbase. La convention collective des bureaux d études techniques, cabinets d ingénieursconseils. de conseil Lexbase La convention collective des bureaux d études techniques, cabinets d ingénieursconseils et sociétés de conseil dite Syntec Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3236-9 PREMIÈRE PARTIE Convention

Plus en détail

La section syndicale Le délégué syndical Le représentant de la section syndicale Les délégués du personnel Le comité d entreprise Le CHSCT La DUP

La section syndicale Le délégué syndical Le représentant de la section syndicale Les délégués du personnel Le comité d entreprise Le CHSCT La DUP La section syndicale Le délégué syndical Le représentant de la section syndicale Les délégués du personnel Le comité d entreprise Le CHSCT La DUP Section = entreprise Effectif minimum : 2 Pas de section

Plus en détail

XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1

XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1 XP guide Mandataire CCAS A5 17/09/03 9:47 Page 1 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Hôtel de ville - BP 303 - Rue Amédée-Dufourg - 64600 Anglet Tél. 05 59 58 35 41 - Fax 05 59 58 35 27 - E-mail : ccas@ville-anglet.fr

Plus en détail

DEVENEZ Inspecteur du travail Soyez un acteur essentiel au service du monde du travail

DEVENEZ Inspecteur du travail Soyez un acteur essentiel au service du monde du travail DEVENEZ Inspecteur du travail Valérie Couteron Soyez un acteur essentiel au service du monde du travail Inspecteur du travail Un métier au service du monde du travail Les inspecteurs du travail sont des

Plus en détail

Guide de la parentalité. Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent

Guide de la parentalité. Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Guide de la parentalité Trouver son équilibre professionnel quand on devient parent Salarié et Parent Comment concilier au mieux son activité professionnelle et son rôle de parent? Cette question est importante

Plus en détail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail

Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail RÉF. : PS14 PRÉVENTION GÉNÉRALE Prévention des risques psychosociaux : bien-être et efficacité au travail Définir les risques psychosociaux et comprendre leurs mécanismes Identifier l impact des RPS sur

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail