Transport et Logistique face à la mondialisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transport et Logistique face à la mondialisation"

Transcription

1 Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1

2 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance très forte (5 à 7 fois supérieure à celle des produits miniers ou agricoles) Environ 50% du trafic français Une structuration du secteur transport dans son ensemble Une intégration dans la chaîne de production/distribution Un des facteurs principaux de la mondialisation Un élément déterminant de compétitivité nationale (la fonction transport logistique représente plus de 15% du PIB) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 2

3 Structure du système de logistique-transport Fournisseur Client Final Logistique Couches 7, 6, et 5 du schéma OSI Logistique Chargeur Couche 4 du schéma OSI Chargeur Couche 1, 2 et 3 du schéma OSI TRANSPORTEUR CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 3

4 Eléments nécessaires pour s intégrer dans la chaîne de production/distribution Responsabilité de bout en bout Garantie de l approvisionnement de l usine virtuelle Capacité d adaptation permanente CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 4

5 Les différentes échelles et étapes de la chaîne de production/distribution Déchets Client final Transport par livraison ou client final : T8 Logistique ou entreprise T7 Logistique ou entreprise T6 T5 T4 Entreprise b T3 T2 T1 Entreprise a Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 4 Echelle 3 Echelle 1 Echelle 2 Echelle 4 Echelle 3 Echelle 1 Echelle 2 Echelle 4 Transport 1à n : modes différents, moyen différent Entreprises : marquées par les cercles bleus Echelles : 1 : Intercontinental 2 : Régional ou national 3 : Urbain 4 : Interne à l entreprise (lieu de production, transformation du produit ou de son groupage) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 5

6 Architecture matérielle et territoires 1/ Espace mondial: les échanges extra-européens Une forte croissance tirée par les échanges de produits manufacturés (plus de 40% du trafic et croissance des EVP de plus de 10%) Maritime prédominant, croissance supérieure à celle des autres modes (70% et 11% annuel) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 6

7 Architecture matérielle et territoires 2/ Espace européen: Une croissance à peine supérieure à celle du PIB (2.8% contre 2.1, supérieure à celle des US 1%, pour 2.8 de PIB) Mode maritime et routier voisins en volume et croissance ( 40% et 3%) Ferroviaire à 10% et VN à 3% CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 7

8 Architecture matérielle et territoires 3/ Espace français Intra: Une croissance supérieure à celle du PIB (4% contre 2.5) Mode routier prédominant, (plus de 70%) et en croissance rapide Ferroviaire à moins de 10%, en décroissance et VN à 2%, maritime estimé à 12% Extra: Un trafic portuaire de conteneurs faible, et en croissance très inférieure à celle des autres ports européens Le mode maritime est peu supérieur au routier ( 48% contre 36) Le ferroviaire est en régression CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 8

9 Architecture matérielle et territoires 4/ Espace des régions et des collectivités territoriales 18 ports 20% du trafic national 70% des routes (ex) nationales une implication croissante dans le ferroviaire participation directe aux ports intérieurs CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 9

10 Architectures matérielles et territoires 5/ Espace entrepreneurial Domaine de l usine virtuelle maîtrise de l espace mondial lié à la chaîne de production/distribution négation ou banalisation de l espace concept machine to machine: nécessite continuité CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 10

11 Echelles spatiales et territoires Espace économique Mondial Européen National Bassin d activités Urbain Espace administratif Banque Mondiale/ONU Union Européenne Etat Région Département Communauté d agglomérations Espace entrepreneurial Construction d un espace unifié, caractérisé par délai fiabilité coût Urbain Commune CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 11

12 Prix final de l énergie et de ses composantes 2030 (100 en 2007) Baril dominant CO2 dominant Evolution modérée Prix total Prix énergie Usage kilométrique Prix CO CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 12

13 Impact du prix de l énergie et de ses composantes sur le transport de fret : Doublement entre 2005 et 2030: 3.5% par an Gain de productivité du secteur pour les dix dernières années, supérieurs à 3.5% l an Impact du prix de l énergie et de ses composantes sur les différents modes: Coût de l énergie voisin sur chacun des modes Impact des externalités faible CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 13

14 Prix final de l énergie et de ses composantes L impact global et par mode de ces coûts sera probablement plus faible que redouté La différenciation entre modes sera plus liée à la capacité de s intégrer dans la chaîne de production/distribution La composante C1 est fixée par le marché mondial La composante C2 est un outil essentiel de conduite d une politique de transports La composante C3 ne peut que résulter d accords européens ou plus larges CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 14

15 Impact des innovations technologiques 1/ Route: Réduction des consommations au km Optimisation des trajets et chargements Meilleure gestion des trafics et des infrastructures Grande vitesse d intégration 2/ Rail Réduction des externalités Réduction des coûts d usage des infrastructures Gestion des circulations Intégration des TIC Intégration 4 à 5 fois plus lente Mais aussi de gestion, financières, réglementaires CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 15

16 Impact des technologies de l information et de la communication Les entreprises (chaîne de production/distribution) optimisent en permanence leurs processus (Business Process Management) Main invisible à 5 doigts appliquée à Transport Logistique: - Instantanéité de l information - Optimisation en temps réel - Tarification en temps réel - Intégration dans la chaîne, le réseau - Géolocalisation Deux réseau se superposent et son nécessaires: les infrastructures matérielles du transport et de la logistique et celles virtuelles de l information. CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 16

17 Impact des technologies de l information et de la communication Vers un nouveau modèle d affaires -Travail en temps réel et «co-manufacturing» (initiatives type SEINE) - Passage d une activité de transport à une activité de service synchrone avec l ensemble des partenaires -Nécessité d un maître d ouvrage, organisateur, et garant du système et de la qualité fournie CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 17

18 La recherche et la formation dans le transport de fret Secteur fret logistique peu attirant, et peu représenté, malgré son poids économique Des opportunités: - Nouvelle structuration du dispositif national de Recherche et de Développement - Création de campus universitaires à l image des grandes universités mondiales - Le coup de fouet de la recherche collaborative - Le révélateur que constituent les situations de crise - Le repérage des segments rapidement évolutifs implique de nouveaux partenaires publics Entre continuité et rupture Dialogue entre technologies de l information, des infrastructures, des matériels roulants, gestion, logistique, commerce: trans-génie est nécessaire et sera probablement fécond. Nécessité de former des élites de rang mondial La réunion d Ecoles d ingénieurs des différentes spécialités et d Ecoles de commerce: une solution à court terme? CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 18

19 Quelques éléments de conclusion: - Le transport n est rien sans la chaîne, le réseau de production/distribution - La chaîne globale de transport de bout en bout est résiliente et adaptable - L efficacité de la chaîne doit se mesurer de bout en bout - Importance des TIC - Chaque élément de la chaîne devra évoluer en cohérence pour rester intégré - Tous les secteurs économiques du territoire français sont tributaires de la performance économique du système de transport français -Importance des plateformes d échanges, en particulier des ports La forte évolution des fonctions et des métiers de transport et logistique devrait se poursuivre, s accélérer? CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 19

20 Merci de votre attention CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 20

21 Prix final de l énergie et ses composantes Hypothèse pour illustrer l évolution des composantes Evaluation en 2007 Evaluation en 2030 Prix global 100 Prix global 180 C1 prix de l énergie 40 C1 prix de l énergie 100 C2 usage kilométrique 60 C2 usage kilométrique 60 C3 prix du CO2 0 C3 prix du CO2 20 CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 21

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO HOTEL PULLMAN ABIDJAN JUIN 2009 STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO Présentation DESIRE DALLO Directeur Général Port Autonome de San Pedr Port Autonome de San Pedr

Plus en détail

Logistique et territoire

Logistique et territoire Logistique et territoire Agence d Urbanisme Atlantique et Pyrénées Ondres, 3 juillet 2015 Michel Savy professeur émérite à l'université de Paris Est membre du collège de l'araf directeur de l'opste savy@enpc.fr

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT

Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT Contrat d application 2014-2020 pour l amélioration de la compétitivité logistique IMPORT-EXPORT CONTEXTE GÉNÉRAL L amélioration de la compétitivité logistique des flux import-export, en termes de développement

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Montréal, 1-5 juin 2011

Montréal, 1-5 juin 2011 Ministère de l écologie, du développement durable des transports et du logement (MEDDTL) Commissariat général au développement durable Direction de la recherche et de l innovation (DRI) / Service de la

Plus en détail

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS)

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Lignes ferroviaires en ASS Volume moyen du transport ferroviaire en ASS de 2001 à 2005 en milliards de tonnes au kilomètre (tkm) 3.0 2.5 2.0 1.5 Rep. d Afrique

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011

Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Entre la France & le Maroc il y a un lien Vous! Les Fiches sectorielles du Club France Maroc Transports Mai 2011 Le développement du secteur des transports au Maroc Le secteur des transports est depuis

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

FOCUS SUR LEAN and GREEN

FOCUS SUR LEAN and GREEN FOCUS SUR LEAN and GREEN Union wallonne des entreprises 9 décembre 2015 LiW : origine & rôle La problématique à résoudre L outil proposé Quelques points d attention Relevé de mesures Résultats... 1 Plan

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

LA CHAINE LOGISTIQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE

LA CHAINE LOGISTIQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE LA CHAINE LOGISTIQUE AU SERVICE DU DEVELOPPEMENT DURABLE Le Port de Bruxelles organisait le 21 novembre dernier, dans les locaux de la capitainerie du Port de Bruxelles, son deuxième séminaire sur le thème

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales

Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales Le Port de Montréal au cœur des chaînes d approvisionnement mondiales février 2014 Nouvelles dynamiques du commerce international Qu est-ce que cela signifie pour les ports? 3 défis 1. Comment la migration

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Depuis 1978, l Institut du port de Marseille Fos est spécialisé dans les formations professionnelles dans les domaines du maritime et du portuaire.

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

Opérateur de la Chaîne Logistique

Opérateur de la Chaîne Logistique EcoTransIT World Business Solution Présentation de l outil Opérateur de la Chaîne Logistique Une solution adaptée aux chaînes logistiques multimodales et mondiales Qui inclut toutes les périmètres géographiques:

Plus en détail

La transformation du transport ferroviaire de marchandises, qui a été engagée, se traduit par des premiers succès et des réalisations concrètes.

La transformation du transport ferroviaire de marchandises, qui a été engagée, se traduit par des premiers succès et des réalisations concrètes. Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Un an après le lancement du nouveau Schéma Directeur d un Nouveau Transport Ecologique de Marchandises, SNCF Geodis enregistre des succès commerciaux, accélère

Plus en détail

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final

Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Etude prospective sur le recours à la logistique et au transport des marchandises en Picardie Point d étape final Centre d analyse régional des mutations de l économie et de l emploi Mission d assistance

Plus en détail

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont :

Chapitre 2 : La logistique. Pour le commerce international, les modes de transport utilisés sont : I) La chaine logistique internationale. A. Le concept de logistique. Chapitre 2 : La logistique. Les activités de logistique et de transport permettent de gérer l ensemble des flux de matières et de produits,

Plus en détail

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises?

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Antje BURMEISTER SPLOTT-IFSTTAR, Université Paris-Est (Villeneuve d Ascq) Plan 1. Les enjeux de l innovation dans le

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

LES CONFÉRENCES DU PORT CENTER

LES CONFÉRENCES DU PORT CENTER LES CONFÉRENCES DU PORT CENTER L ADAPTATION DES ACTEURS MARITIMES ET PORTUAIRES AUX ALÉAS DE LA MONDIALISATION ÉCLAIRAGES SUR LA VALLÉ DE LA SEINE Laurent LÉVÊQUE - UMR CNRS IDEES-CIRTAI - UNIVERSITÉ DU

Plus en détail

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT

AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Direction de la Mobilité et des Transports 4 ième réunion 21 et 22 octobre 2010 AVIS DE LA REGION BRETAGNE SUR LE PROJET DE SCHEMA NATIONAL DES INFRASTRUCTURES DE TRANSPORT Merci de prendre en compte ce

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013 1 Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés 27 juin 2013 1 2 CHEMPARC Nouvelle Stratégie Industrielle pour le Bassin de Lacq adoptée en

Plus en détail

Port de Gron. Inauguration de La plateforme multimodale Lundi 11 janvier 2010. Multimodalité. Dossier de presse. Le transport fluvial

Port de Gron. Inauguration de La plateforme multimodale Lundi 11 janvier 2010. Multimodalité. Dossier de presse. Le transport fluvial Dossier de presse Le transport fluvial Port de Gron Infrastructures Services Multimodalité Inauguration de La plateforme multimodale Lundi 11 janvier 2010 Port de Gron : historique Décembre 2003 2004

Plus en détail

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE

À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE PRODUCTION DE MATÉRIAUX ACHEMINEMENT ROUTIER ET FLUVIAL RECYCLAGE ENFOUISSEMENT À BONNEUIL-SUR-MARNE ET EN RÉGION CENTRE EXPÉRIENCE, EXPERTISE ET GESTION DURABLE Agrégats Du Centre est acteur indépendant

Plus en détail

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Plan 1. MOTIVATIONS POUR LA FILIÈRE GÉNIE INDUSTRIEL 2. IDENTIFICATION DE LA FORMATION 3. OBJECTIFS DE LA FORMATION 4. DÉBOUCHÉS ET DE LA FORMATION

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

La région Nord-Pas-de-Calais

La région Nord-Pas-de-Calais La région Nord-Pas-de-Calais A Quelle est l identité de ma région? Quelles sont ses activités? 1 La région Nord-Pas-de-Calais en France 1 2 Les chiffres-clés de la région Nord-Pas-de-Calais Nord-Pas-de-Calais

Plus en détail

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur

Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur C l u s t e r P a c a L o g i s t i q u e Création d un Cluster Logistique en Région Provence Alpes Côte d Azur Le Cluster Paca Logistique, candidat aux labellisations Pôle de compétitivité et PRIDES,

Plus en détail

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité

Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Etudes préalables à la création d une ZAC multisites «Vallée du Thérain» à Beauvais (60) Volet «mobilité» > PHASE3 : préfiguration et faisabilité d un pôle logistique de proximité Réunion du 7 mai 2014

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

Supply Chain agroalimentaire mondiale

Supply Chain agroalimentaire mondiale Supply Chain agroalimentaire mondiale Pilotage d une Supply Chain agroalimentaire mondiale Hervé Ledru Directeur Supply Chain International 06 84 48 59 32 - ledru.herve@free.fr Agenda 1. Contexte et défis

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs)

Transportation Data Africa. Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données. (Initial Outputs) Transportation Data Africa Core Measures for Burkina Faso Indicateurs synthétiques & Données (Initial Outputs) Indicator Unit Required data[1] and comments Indicateurs synthétiques État des routes Pourcentage

Plus en détail

Méthodologie des études de trafic et d exploitation

Méthodologie des études de trafic et d exploitation Méthodologie des études de trafic et d exploitation DOCUMENT DE TRAVAIL SOMMAIRE 1. OBJET DE LA NOTE...3 2. OBJECTIFS DES ETUDES DE TRAFIC ET D EXPLOITATION...4 2.1. Définir d abord les besoins de desserte

Plus en détail

Relocaliser la production industrielle, est-ce possible? Le retour du Made In France

Relocaliser la production industrielle, est-ce possible? Le retour du Made In France Relocaliser la production industrielle, est-ce possible? Le retour du Made In France Cycle Innovation & Connaissance 54 petit déjeuner Pr. Jacques COLIN 22 janvier 8h30-10h Grasse Animatrice : Valérie

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Trafic combiné Un marché d avenir. Daniel Bürgy, chef de projet général Trafic combiné (TC) 16 octobre 2012

Trafic combiné Un marché d avenir. Daniel Bürgy, chef de projet général Trafic combiné (TC) 16 octobre 2012 Trafic combiné Un marché d avenir. Daniel Bürgy, chef de projet général Trafic combiné (TC) 16 octobre 2012 La première entreprise de transport de Suisse. Voyageurs 977 000 voyageurs/jour Immobilier 3500

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône

Parc d activités Multimodal. Valence Euro Rhône Parc d activités Multimodal Valence Euro Rhône PARC MULTIMODAL SUD RHONE-ALPES Situation Autoroute A7 : Lyon- Valence Avignon-Marseille Autoroute A49 : Valence- Grenoble-Genève Distances Lyon 104 kms Grenoble

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/TRANS/WP.24/2015/5 Conseil économique et social Distr. générale 21 septembre 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine

Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine Organiser le transport de marchandises et la logistique urbaine B07 Objectifs Assurer le fonctionnement de l agglomération en matière d approvisionnement et de désapprovisionnement des produits manufacturés,

Plus en détail

Le Futur Réseau Européen EUROCAREX de Fret Ferroviaire à. aux Pôles Aéroportuaires

Le Futur Réseau Européen EUROCAREX de Fret Ferroviaire à. aux Pôles Aéroportuaires Le Futur Réseau Européen EUROCAREX de Fret Ferroviaire à Grande Vitesse connecté aux Pôles Aéroportuaires LOGISMED 12-14 AVRIL 2012 CASABLANCA CHAMBRE DE COMMERCE BELGO-LUXEMBOURGEOISE AU MAROC Jean-Christophe

Plus en détail

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique?

Pourquoi envisager la mutualisation de la chaîne logistique? 1 Une première réunion sur la mutualisation, animée par Henri Mathieu, se déroula chez BLS, prestataire d opérations logistiques installé sur la zone industrielle Farman à Reims. Les lignes qui suivent,

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

Didier Taormina Christophe Piard

Didier Taormina Christophe Piard COMMENT AU QUOTIDIEN LA E-LOGISTIQUE RENFORCE LE LIEN CHARGEUR E-COMMERCANT/LOGISTICIEN PRÉPARATEUR/TRANSPORTEUR LIVREUR? DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE INDUSTRIELLE Didier Taormina Christophe Piard Sommaire

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Courtier Logistique 1

Courtier Logistique 1 Courtier Logistique 1 Comment mettre en place un service innovant de logistique durable à destination des petites et moyennes entreprises? Responsable du Projet : MARINO CAVALLO, Province de Bologne Editeurs

Plus en détail

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE

8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8. COUTS COLLECTIFS ENVIRONNEMENTAUX ET BILAN ENERGETIQUE 8.1 ANALYSE DES COUTS ENVIRONNEMENTAUX 8.1.3 Effet de serre 8.2 LE BILAN ENERGETIQUE 8.1.1 Contexte réglementaire La loi du 30 décembre 1982 d

Plus en détail

Plan de carrière. Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration

Plan de carrière. Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration Dans le secteur minier, le bon filon c est l intégration JOHN JESSOP Dans un marché des matières premières toujours tendu les compagnies minières cherchent à améliorer leur rentabilité en maximisant leur

Plus en détail

2. Pronostics en matière de transport intercontinental de marchandises

2. Pronostics en matière de transport intercontinental de marchandises Terminal de conteneurs de Bâle Nord: une infrastructure incontournable pour la Suisse Synthèse et principales revendications Les ports rhénans suisses remplissent une fonction essentielle sur le plan national

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

Logistique Production

Logistique Production Septembre 2015 Logistique Production - Se former à la Logistique à l URCA - L emploi en Champagne-Ardenne - Logistique : les métiers - Exemples d offres d emploi et de stage en production - logistique

Plus en détail

Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012

Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012 Direction Territoriale de Strasbourg Mission Prospective et Développement BILAN DES TRAFICS 2012 Méthodologie : Pour l analyse des données reprises ci-après les sources sont les suivantes : Transport :

Plus en détail

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région

Café pays USA. Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Café pays USA 10èmes Clés de l International Un événement organisé par CCI International Franche-Comté, avec le soutien de Business France et de la Région Avec la participation de : Arnaud LERETOUR, Directeur

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe

Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain. Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Les enjeux stratégiques d une Green Supply Chain Forum d été 2015 Valérie Moatti, Professeur ESCP Europe Supply Chain Verte 1. Pourquoi une supply chain verte? 2. D où venons nous? 3. Où en sommes-nous?

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013

Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 Le volet marchandises du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports (SRIT) Journée ORT du 26/09/2013 1 1. La démarche de révision du SRIT 2. Les enseignements du diagnostic fret/logistique 3.

Plus en détail

Notre nouveau programme d Entreprise

Notre nouveau programme d Entreprise > Notre nouveau programme d Entreprise Londres, 13 janvier 2005 Présentation à la communauté financière 1 Notre nouveau programme d entreprise Présentation à la communauté financière 2 > notre Vision Présentation

Plus en détail

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse

FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE. Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs. Synthèse FILIÈRE TRANSPORT-LOGISTIQUE Enjeux et questionnements Paroles d'acteurs Synthèse avril 2004 Source : Agence de développement et d'urbanisme de Lille Métropole - 2004 2 L Agence de développement et d urbanisme

Plus en détail

La détermination des flux : une première étape nécessaire à l optimisation du transport des bois ronds

La détermination des flux : une première étape nécessaire à l optimisation du transport des bois ronds N 4-2003 Fiche n 680 Mots clés!! Flux Mobilisation des bois! SIG! Transport La détermination des flux : une première étape nécessaire à l optimisation du transport des bois ronds La mobilisation accrue

Plus en détail

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de

Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe. Vers une organisation globale durable de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion Laboratoire d Economie des Transports / Ademe Vers une organisation globale durable de l approvisionnement des ménages Réalisé par: AYADI Abdessalem Journée

Plus en détail

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART?

ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? ET SI ON PRENAIT UN NOUVEAU DÉPART? 1 2 MAÎTRES MOTS POUR LE PROJET... EFFICACE ET RAISONNABLE «Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c est parce que nous n'osons pas

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets

Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Position de l ASTEE sur l innovation en matière de services d eau et de déchets Les services publics locaux de l environnement : des services discrets mais moteurs de développement Depuis leur mise en

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier.

développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. Établissement public d État 200 salariés développer le transport fluvial de marchandises et de passagers en Île-de-France afin de proposer une alternative au transport routier. 70 ports 1 er port intérieur

Plus en détail

Découvrez les activités et les métiers portuaires

Découvrez les activités et les métiers portuaires Découvrez les activités et les métiers portuaires Les activités et les métiers portuaires De nombreux acteurs interviennent dans le cadre du parcours de la marchandise, leurs métiers sont variés et complémentaires.

Plus en détail

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI?

Les certificats d économie d énergie. Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 POURQUOI? Les certificats d économie d énergie Hervé LEFEBVRE Département des Marchés et Services d Efficacité Energétique ADEME 8 juin 2005 1 POURQUOI? Contexte général de renforcement de la politique de maîtrise

Plus en détail

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue.

2014-2017. DUT Gestion Logistique et Transport. Organisation des études. Un passeport pour l étranger & formation bilingue. Institut Universitaire de Technologie GLT Gestion Logistique & Transport Place Robert Schuman - BP 4006 76610 Le Havre 02.32.74.46.00 - Fax 02.32.74.46.71 Secrétariat administratif iut-sec-glt@univ-lehavre.fr

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Plateforme de compétitivité industrielle

Plateforme de compétitivité industrielle Plateforme de compétitivité industrielle SOMMAIRE MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL CORPORATE GRANDE PLATEFORME INDUSTRIELLE ZONES D'ACTIVITES COMPLEXE PORTUAIRE TANGER MED MOT DU DIRECTEUR GÉNÉRAL Tanger Free

Plus en détail

Ecologie industrielle, circuits courts : enjeux de la proximité Cas de l agglomération Dunkerquoise. Présentation de Fedoua KASMI

Ecologie industrielle, circuits courts : enjeux de la proximité Cas de l agglomération Dunkerquoise. Présentation de Fedoua KASMI Ecologie industrielle, circuits courts : enjeux de la proximité Cas de l agglomération Dunkerquoise. Présentation de Fedoua KASMI Séminaire «Stratégies territoriales d innovation et dynamiques entrepreneuriales

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4.

SOMMAIRE. 1. Présentation des Transports Serge DERVAL. 2. Pourquoi adhérer à la charte. 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010. 4. SOMMAIRE 1. Présentation des Transports Serge DERVAL 2. Pourquoi adhérer à la charte 3. Adhésion à la charte le 15 juin 2010 4. La démarche 5. Les Moyens 6. Bilan après deux ans d engagement 7. L affichage

Plus en détail

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal

Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Forum des investisseurs privés Panel : Investir dans l Agriculture et l Agrobusiness au Sénégal Groupe Consultatif 25 février 2014 Chambre de Commerce et d'industrie de région Paris Ile-de-France 27, avenue

Plus en détail

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne

Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Mutualisation du transport Présentation du projet Chargeurs Pointe de Bretagne Filières des produits secs et frais Jean-Jacques HÉNAFF Thierry JOUENNE Assises de la Logistique Paris, 20 septembre 2011

Plus en détail