Transport et Logistique face à la mondialisation

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transport et Logistique face à la mondialisation"

Transcription

1 Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1

2 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance très forte (5 à 7 fois supérieure à celle des produits miniers ou agricoles) Environ 50% du trafic français Une structuration du secteur transport dans son ensemble Une intégration dans la chaîne de production/distribution Un des facteurs principaux de la mondialisation Un élément déterminant de compétitivité nationale (la fonction transport logistique représente plus de 15% du PIB) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 2

3 Structure du système de logistique-transport Fournisseur Client Final Logistique Couches 7, 6, et 5 du schéma OSI Logistique Chargeur Couche 4 du schéma OSI Chargeur Couche 1, 2 et 3 du schéma OSI TRANSPORTEUR CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 3

4 Eléments nécessaires pour s intégrer dans la chaîne de production/distribution Responsabilité de bout en bout Garantie de l approvisionnement de l usine virtuelle Capacité d adaptation permanente CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 4

5 Les différentes échelles et étapes de la chaîne de production/distribution Déchets Client final Transport par livraison ou client final : T8 Logistique ou entreprise T7 Logistique ou entreprise T6 T5 T4 Entreprise b T3 T2 T1 Entreprise a Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 3 Echelle 4 Echelle 3 Echelle 1 Echelle 2 Echelle 4 Echelle 3 Echelle 1 Echelle 2 Echelle 4 Transport 1à n : modes différents, moyen différent Entreprises : marquées par les cercles bleus Echelles : 1 : Intercontinental 2 : Régional ou national 3 : Urbain 4 : Interne à l entreprise (lieu de production, transformation du produit ou de son groupage) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 5

6 Architecture matérielle et territoires 1/ Espace mondial: les échanges extra-européens Une forte croissance tirée par les échanges de produits manufacturés (plus de 40% du trafic et croissance des EVP de plus de 10%) Maritime prédominant, croissance supérieure à celle des autres modes (70% et 11% annuel) CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 6

7 Architecture matérielle et territoires 2/ Espace européen: Une croissance à peine supérieure à celle du PIB (2.8% contre 2.1, supérieure à celle des US 1%, pour 2.8 de PIB) Mode maritime et routier voisins en volume et croissance ( 40% et 3%) Ferroviaire à 10% et VN à 3% CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 7

8 Architecture matérielle et territoires 3/ Espace français Intra: Une croissance supérieure à celle du PIB (4% contre 2.5) Mode routier prédominant, (plus de 70%) et en croissance rapide Ferroviaire à moins de 10%, en décroissance et VN à 2%, maritime estimé à 12% Extra: Un trafic portuaire de conteneurs faible, et en croissance très inférieure à celle des autres ports européens Le mode maritime est peu supérieur au routier ( 48% contre 36) Le ferroviaire est en régression CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 8

9 Architecture matérielle et territoires 4/ Espace des régions et des collectivités territoriales 18 ports 20% du trafic national 70% des routes (ex) nationales une implication croissante dans le ferroviaire participation directe aux ports intérieurs CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 9

10 Architectures matérielles et territoires 5/ Espace entrepreneurial Domaine de l usine virtuelle maîtrise de l espace mondial lié à la chaîne de production/distribution négation ou banalisation de l espace concept machine to machine: nécessite continuité CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 10

11 Echelles spatiales et territoires Espace économique Mondial Européen National Bassin d activités Urbain Espace administratif Banque Mondiale/ONU Union Européenne Etat Région Département Communauté d agglomérations Espace entrepreneurial Construction d un espace unifié, caractérisé par délai fiabilité coût Urbain Commune CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 11

12 Prix final de l énergie et de ses composantes 2030 (100 en 2007) Baril dominant CO2 dominant Evolution modérée Prix total Prix énergie Usage kilométrique Prix CO CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 12

13 Impact du prix de l énergie et de ses composantes sur le transport de fret : Doublement entre 2005 et 2030: 3.5% par an Gain de productivité du secteur pour les dix dernières années, supérieurs à 3.5% l an Impact du prix de l énergie et de ses composantes sur les différents modes: Coût de l énergie voisin sur chacun des modes Impact des externalités faible CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 13

14 Prix final de l énergie et de ses composantes L impact global et par mode de ces coûts sera probablement plus faible que redouté La différenciation entre modes sera plus liée à la capacité de s intégrer dans la chaîne de production/distribution La composante C1 est fixée par le marché mondial La composante C2 est un outil essentiel de conduite d une politique de transports La composante C3 ne peut que résulter d accords européens ou plus larges CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 14

15 Impact des innovations technologiques 1/ Route: Réduction des consommations au km Optimisation des trajets et chargements Meilleure gestion des trafics et des infrastructures Grande vitesse d intégration 2/ Rail Réduction des externalités Réduction des coûts d usage des infrastructures Gestion des circulations Intégration des TIC Intégration 4 à 5 fois plus lente Mais aussi de gestion, financières, réglementaires CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 15

16 Impact des technologies de l information et de la communication Les entreprises (chaîne de production/distribution) optimisent en permanence leurs processus (Business Process Management) Main invisible à 5 doigts appliquée à Transport Logistique: - Instantanéité de l information - Optimisation en temps réel - Tarification en temps réel - Intégration dans la chaîne, le réseau - Géolocalisation Deux réseau se superposent et son nécessaires: les infrastructures matérielles du transport et de la logistique et celles virtuelles de l information. CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 16

17 Impact des technologies de l information et de la communication Vers un nouveau modèle d affaires -Travail en temps réel et «co-manufacturing» (initiatives type SEINE) - Passage d une activité de transport à une activité de service synchrone avec l ensemble des partenaires -Nécessité d un maître d ouvrage, organisateur, et garant du système et de la qualité fournie CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 17

18 La recherche et la formation dans le transport de fret Secteur fret logistique peu attirant, et peu représenté, malgré son poids économique Des opportunités: - Nouvelle structuration du dispositif national de Recherche et de Développement - Création de campus universitaires à l image des grandes universités mondiales - Le coup de fouet de la recherche collaborative - Le révélateur que constituent les situations de crise - Le repérage des segments rapidement évolutifs implique de nouveaux partenaires publics Entre continuité et rupture Dialogue entre technologies de l information, des infrastructures, des matériels roulants, gestion, logistique, commerce: trans-génie est nécessaire et sera probablement fécond. Nécessité de former des élites de rang mondial La réunion d Ecoles d ingénieurs des différentes spécialités et d Ecoles de commerce: une solution à court terme? CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 18

19 Quelques éléments de conclusion: - Le transport n est rien sans la chaîne, le réseau de production/distribution - La chaîne globale de transport de bout en bout est résiliente et adaptable - L efficacité de la chaîne doit se mesurer de bout en bout - Importance des TIC - Chaque élément de la chaîne devra évoluer en cohérence pour rester intégré - Tous les secteurs économiques du territoire français sont tributaires de la performance économique du système de transport français -Importance des plateformes d échanges, en particulier des ports La forte évolution des fonctions et des métiers de transport et logistique devrait se poursuivre, s accélérer? CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 19

20 Merci de votre attention CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 20

21 Prix final de l énergie et ses composantes Hypothèse pour illustrer l évolution des composantes Evaluation en 2007 Evaluation en 2030 Prix global 100 Prix global 180 C1 prix de l énergie 40 C1 prix de l énergie 100 C2 usage kilométrique 60 C2 usage kilométrique 60 C3 prix du CO2 0 C3 prix du CO2 20 CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 21

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

Montréal, 1-5 juin 2011

Montréal, 1-5 juin 2011 Ministère de l écologie, du développement durable des transports et du logement (MEDDTL) Commissariat général au développement durable Direction de la recherche et de l innovation (DRI) / Service de la

Plus en détail

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc?

Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Pourquoi la Grande Vitesse au Maroc? Au cours de la dernière décennie, la politique des grands chantiers initiée et conduite par SA MAJESTE LE ROI MOHAMMED VI que dieu l assiste a permis de développer

Plus en détail

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information

Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Centre Multimodal de Distribution Urbaine Logistique Urbaine et système d information Jean-Charles DECONNINCK Président de Generix Group 19 Septembre 2014 Generix Group Qui Éditeur de solutions applicatives

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Déploiement d un ERP dans une entreprise internationale Malika Mir-Silber : Microsoft Pierre-Laurent Dugré : Adgil www.adgil.net

Plus en détail

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR EXPÉDIER EN TOUTE CONFIANCE Dans le contexte économique actuel, il est difficile de prédire les volumes, les

Plus en détail

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1

Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 Les Plates-formes logistiques, enjeu territorial et téconomique 15/09/2010 1 1. Les plates formes dans une économie en constante réorganisation spatiale (1) La mondialisation des échanges n est pas un

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1

LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 LA (LES) LOGISTIQUE (S) Qu'est-ce que c'est? Que peuvent faire les pouvoirs publics? Michel VIARDOT WP 24 CEE/ONU 17-18 mars 2008 1 Quatre volets - Description et périmètre de la logistique - La logistique

Plus en détail

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2)

Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires. Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Comment créer de la valeur ajoutée sur les territoires Des nouvelles chaînes de valeur Véhicule Vert serviciel (exemple 1) Télé travail (exemple 2) Les 4 modes de création de valeur ajoutée sur un territoire

Plus en détail

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis

Notre histoire. Logistique Grimonprez. devient Log S. Ouverture d un Hub de tri colis www.log-s.eu Notre histoire Logistique Grimonprez devient Log S Ouverture d un Hub de tri colis Ouverture d un port fluvial privé Acquisition de SIMEP leader de l emballage bois pour l industrie Forte

Plus en détail

Propriété de VISEO SA reproduction interdite

Propriété de VISEO SA reproduction interdite Propriété de VISEO SA reproduction interdite 1 Gilles PEREZ Directeur Activité SCO Gilles.perez@viseo.com Speakers Mehdi KHARAB Responsable Colibri France mkharab@colibri-aps.com Comment répondre aux nouveaux

Plus en détail

Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national

Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national Les investissements en centres de distribution à l extérieur du Canada ne sont pas aussi courants que sur le territoire national Le secteur de la fabrication de matériel ferroviaire roulant rationalise

Plus en détail

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France

Association Française de Management FAPICS des Opérations de la Chaîne Logistique. 19èmes journées des CPIM de France n MILLET, SFIG/SDS Thierry JOUENNE, CNAM Paris Plan Un rendez-vous attendu L intérêt d un langage commun de la performance Visite guidée au cœur de la performance Comment utiliser les indicateurs Supply

Plus en détail

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises?

Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Comment définir et caractériser le système d innovation du transport de marchandises? Antje BURMEISTER SPLOTT-IFSTTAR, Université Paris-Est (Villeneuve d Ascq) Plan 1. Les enjeux de l innovation dans le

Plus en détail

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS)

Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Chemins de fer en Afrique subsaharienne (ASS) Lignes ferroviaires en ASS Volume moyen du transport ferroviaire en ASS de 2001 à 2005 en milliards de tonnes au kilomètre (tkm) 3.0 2.5 2.0 1.5 Rep. d Afrique

Plus en détail

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique

Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Royaume du Maroc Ministère de l Equipement et du Transport Projets structurants du secteur de l équipement et du transport au service de la compétitivité logistique Younes TAZI Directeur Général de l Barcelone,

Plus en détail

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO

STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO HOTEL PULLMAN ABIDJAN JUIN 2009 STRATEGIE DE L AUTORITE PORTUAIRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU PORT DE SAN PEDRO Présentation DESIRE DALLO Directeur Général Port Autonome de San Pedr Port Autonome de San Pedr

Plus en détail

PROJET DE SERVICE EUROPÉEN DE FRET FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE CONNECTÉ AUX PÔLES AÉROPORTUAIRES

PROJET DE SERVICE EUROPÉEN DE FRET FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE CONNECTÉ AUX PÔLES AÉROPORTUAIRES PROJET DE SERVICE EUROPÉEN DE FRET FERROVIAIRE À GRANDE VITESSE CONNECTÉ AUX PÔLES AÉROPORTUAIRES MARS 2012 Présentation par Salvatore Alaimo Président Lyon Carex 1 SOMMAIRE 1ère PARTIE : PROJET EURO CAREX

Plus en détail

UNECE EUROPEAN TK'BLUE AGENCY. Working Party on Intermodal Transport and Logistics

UNECE EUROPEAN TK'BLUE AGENCY. Working Party on Intermodal Transport and Logistics Geneva, 6-7 November 2012 UNECE Working Party on Intermodal Transport and Logistics EUROPEAN TK'BLUE AGENCY Agence de notation extra-financière de l empreinte environnementale des choix logistiques Un

Plus en détail

Des services innovants pour l'industrie automobile

Des services innovants pour l'industrie automobile AUTOMOBILE Des services innovants pour l'industrie automobile www.daher.com Concepteur et pilote de services Le secteur automobile est un atout industriel majeur de l Europe. En réduisant les cycles logistiques

Plus en détail

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD

LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD TRANSPORT FLUVIAL L ORGANISATION PROFESSIONNELLE DES CHARGEURS 601ad2002 LE CHOIX DES INDUSTRIELS EN FAVEUR DE LA LIAISON SEINE-NORD - Décembre 2002 - 2 Le recours à une pluralité de modes de transport

Plus en détail

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN

L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain. Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN L importance des ports dans le transport durable et la supply-chain Philippe DEYSINE / Jean-Pierre GRASSIEN Les ports et les pôles de compétitivité Mission des pôles de compétitivité Faire émerger des

Plus en détail

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE

LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE LGV POITIERS-LIMOGES OBSERVATIONS APPORTEES PAR RESEAU FERRE DE FRANCE SUITE AU PROCES VERBAL DE SYNTHESE ETABLIE PAR LA COMMISSION D ENQUETE A L ISSUE DE L ENQUETE PUBLIQUE DU PROJET REMIS LE 25 JUILLET

Plus en détail

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT

Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Logistique et transport de marchandises au Maroc : État des lieux et enjeux. Professeur Mustapha EL KHAYAT Président de l Association Marocaine pour la logistique ( AMLOG) I- Le coût de la logistique au

Plus en détail

Courtier Logistique 1

Courtier Logistique 1 Courtier Logistique 1 Comment mettre en place un service innovant de logistique durable à destination des petites et moyennes entreprises? Responsable du Projet : MARINO CAVALLO, Province de Bologne Editeurs

Plus en détail

Maîtrise de la qualité des données dans un contexte multi partenaires

Maîtrise de la qualité des données dans un contexte multi partenaires Maîtrise de la qualité des données dans un contexte multi partenaires Forum SIG Rail du 3 juin 20 - UIC Dominique Cuppens, Directeur du Système d Information RFF Philippe Bauchot, Président d Adyal Grands

Plus en détail

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources?

Petit Déjeuner. Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? Petit Déjeuner Mutualisation interne (CSP) ou Externalisation des ressources? 29 Janvier 2004 Mutualisation ou Externalisation?!1- Problématique de création de valeur!2- Définitions CSP / Externalisation!3-

Plus en détail

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies

Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies. Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Application Services France the way we do it Optimiser la maintenance des applications informatiques nouvelles technologies Les 11 facteurs clés de succès qui génèrent des économies Chaque direction informatique

Plus en détail

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon

Colloque OSE 2013. Énergie, Citoyens et Ville Durable. Présentation par la CCI Nice Côte. sur le salon Colloque OSE 2013 Énergie, Citoyens et Ville Durable Présentation par la CCI Nice Côte d Azur des entreprises présentes sur le salon La Chambre de Commerce et d Industrie (CCI) Nice Côte d Azur en quelques

Plus en détail

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay

UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay UNIQLO ConsULtants Ulaval Esther Labalette Sarah-Jeanne Lapointe Amandine Martel Nancy Tremblay Prenez vos décisions en fonction de là ou vous voulez allez, pas de là ou vous êtes J. A Ray Agenda q Mandat

Plus en détail

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK

Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Fiche descriptive de la filière Génie Industriel ENSAK Plan 1. MOTIVATIONS POUR LA FILIÈRE GÉNIE INDUSTRIEL 2. IDENTIFICATION DE LA FORMATION 3. OBJECTIFS DE LA FORMATION 4. DÉBOUCHÉS ET DE LA FORMATION

Plus en détail

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants

Le cadre itératif de la recherche collaborative est une approche concertée qui fait grandement appel aux intervenants Contexte À mesure que la concurrence s intensifie à l échelle mondiale, l innovation en matière de logistique* pour les manufacturiers canadiens s étend du niveau de à la chaîne d approvisionnement. Pour

Plus en détail

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008

Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2. Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Proposition de valeur pour la réduction des émissions de CO 2 Petit déjeuner Supply Chain Verte 17 juin 2008 Supply Chain Verte: Pourquoi les entreprises doivent-elles agir? Réglementation et incitations

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

ECONOMIE CIRCULAIRE ET TERRITOIRES DURABLES OLLIERES 17 AVRIL 2015

ECONOMIE CIRCULAIRE ET TERRITOIRES DURABLES OLLIERES 17 AVRIL 2015 ECONOMIE CIRCULAIRE ET TERRITOIRES DURABLES OLLIERES 17 AVRIL 2015 La Logistique et le Supply-Chain Management face au Développement Durable et la Logistique Inversée Jacques COLIN, Professeur émérite

Plus en détail

Intégration des réseaux et des services de transports

Intégration des réseaux et des services de transports Intégration des réseaux et des services de transports Étude financée par l Union européenne à travers l Office de coopération EuropeAid (pour l Algérie, le Maroc et la Tunisie) et le CETMO (pour la Libye

Plus en détail

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com

L essentiel. Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base. web aucotec.com L essentiel Coopérative, flexible, très performante : la plateforme Engineering Base web aucotec.com Les défis La globalisation des structures d ingénierie avec le travail en réseau sur des sites dispersés

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Le Plan d action logistique Roberto Ferravante Commission européenne DG TREN.B.3

Le Plan d action logistique Roberto Ferravante Commission européenne DG TREN.B.3 Logistique en Europe Le Plan d action logistique SEMINAIRE BESTUFS II EN BELGIQUE Transport urbain de marchandises en Europe Tendances et innovations Namur 23 mai 2008 Roberto Ferravante Commission européenne

Plus en détail

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur

Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Chaîne d approvisionnement et chaîne de valeur Christophe GINET, FCBA équipe PTA Approvisionnement Commission professionnelle Appro Juin 2014 FCBA Institut technologique Forêt Cellulose Bois construction

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC

DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC DEFINITION DE L OFFRE DU GROUPE TEC Namur, août 2012 Plan de l exposé 1. Le Groupe TEC 2. Les variables clé et les enjeux liés à l offre 3. Le réseau actuel 4. Défis et stratégies possibles 5. Opportunités

Plus en détail

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique

L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique L engagement de Schneider Electric dans l efficacité énergétique Initi@tive 2007 - Nice Building a New Electric World I. Le Développement Durable : l'affaire de tous II. L'Efficacité Energétique : défis

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale

Introduction à la notion. d Intelligence Territoriale Introduction à la notion d Intelligence Territoriale Copyright: La reproduction totale ou partielle de ce document est autorisée sous réserve qu il soit fait référence à l auteur. Aurélien Gaucherand Consultant

Plus en détail

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros

Programme Véhicule du futur Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros «é» Le programme Véhicule du futur dispose d un milliard d euros Il couvre 3 grands secteurs : Automobile (voitures, camions, bus, 2 roues..) Ferroviaire Naval, maritime et fluvial Le programme vise à

Plus en détail

Transport maritime courte distance

Transport maritime courte distance Transport maritime courte distance Nicole Trépanier ZIP Ville-Marie Stratégies Saint-Laurent Longueuil - 7 juin 2006 Armateurs du Saint-Laurent 19 membres actifs (transporteurs maritimes) 55 membres associés

Plus en détail

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D

Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D Stratégies d implantation des terminaux méthaniers : vers une nouvelle relation au(x) territoire(s)» Yann Alix, Ph.D y.alix@ecole-management-normandie.fr Plan - Introduction et problématique - L industrie

Plus en détail

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères

Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Débat public 6 novembre 2014 Réunion d Achères Ports de Paris : un acteur public du développement fluvial 2 Aménager dans la durée 200 salariés 4 agences territoriales Exploiter dans la proximité, l écoute

Plus en détail

Présentation des Résultats 2006

Présentation des Résultats 2006 Présentation des Résultats 2006 Réunion SFAF du 28 mars 2007 Une année 2006 brillante en terme de résultats Aubay a encore sur performé son marché sur tous les indicateurs : Un CA de 120,8 M en croissance

Plus en détail

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête

Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Pôle d Intelligence Logistique Europe du Sud La logistique en 2008 dans le Nord Isère Synthèse d enquête Une enquête EPIDA - CCI Nord Isère pour le PIL es Enquête sur les usines logistiques destinée à

Plus en détail

Les XSP : Nouveaux métiers, nouveaux services

Les XSP : Nouveaux métiers, nouveaux services Alger Symposium International «Les TIC et la Société de l Information Enjeux et Perspectives» Les XSP : Nouveaux métiers, nouveaux services Bernard DUPRE Délégué Général AFUTT (Paris) Cabinet BDC F. Ouzzani

Plus en détail

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL

Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL PRESENTATION DU PROJET/PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT PAR L'OCAL Edy K. ANTHONY Secrétariat Exécutif, OCAL Tunis, 22 24 Avril 2014 SOMMAIRE Introduction ti OCAL Expériences Description du projet Cadre de mise

Plus en détail

La démarche d intelligence économique

La démarche d intelligence économique PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne RENFORCEMENT DE LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ET INTELLIGENCE ECONOMIQUE MARINA SAUZET CONSULTANTE

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Bonneuil-sur-Marne. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Bonneuil-sur-Marne Infrastructures, Services, Multimodalité Le port de Bonneuil-sur-Marne, plate-forme stratégique de l Est parisien Situé au cœur d une zone en pleine expansion (l Est de l Ile-de-France)

Plus en détail

Ports du Maroc et participation du secteur privé

Ports du Maroc et participation du secteur privé Conférence à Haut Niveau sur «L extension des grands axes transeuropéens de transport à la région méditerranéenne» Lisbonne, 3 décembre 2007 Ports du Maroc et participation du secteur privé Karim GHELLAB

Plus en détail

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives.

Mémoire de fin d études: Les alliances stratégiques dans le transport aérien et son impact dans la branche Cargo: Analyse et perspectives. I. Introduction Le ciel sera-t-il bientôt un monopole? Moyen pour les compagnies aériennes de continuer à exister, les alliances n en sont pas mois certainement qu une étape vers leur concentration en

Plus en détail

Les questions stratégiques pour La Poste aujourd hui

Les questions stratégiques pour La Poste aujourd hui Les questions stratégiques pour La Poste aujourd hui 1 Une entreprise singulière Une grande entreprise, présente dans la vie des Français, et dans l inconscient national Mais assez méconnue Forte dimension

Plus en détail

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique

COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique COLLOQUE FEAD «L'AVENIR DE L'AIDE ALIMENTAIRE EN BELGIQUE» Atteindre efficacement notre groupe cible: la problématique de la logistique 28/4/2015 Level IT Introduction Level IT est un Centre de Recherche

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Démarche d analyse stratégique

Démarche d analyse stratégique Démarche d analyse stratégique 0. Préambule 1. Approche et Démarche 2. Diagnostic stratégique 3. Scenarii d évolution 4. Positionnement cible 2 0. Préambule 3 L analyse stratégique repose sur une analyse

Plus en détail

vivez l expérience TelePresence

vivez l expérience TelePresence vivez l expérience TelePresence 1 NExT : une nouvelle expérience des télécoms. proposer un univers de services enrichis et simplifiés, qui tire le meilleur parti de la convergence. 2 offrir la simplicité

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Conférence PICARD OMD 2010

Conférence PICARD OMD 2010 Conférence PICARD OMD 2010 Mesurer l efficacité de la gestion des frontières Stephen Holloway, Professeur adjoint, Responsable des études, Centre d études des douanes et accises Faculté de droit, Université

Plus en détail

La transformation du transport ferroviaire de marchandises, qui a été engagée, se traduit par des premiers succès et des réalisations concrètes.

La transformation du transport ferroviaire de marchandises, qui a été engagée, se traduit par des premiers succès et des réalisations concrètes. Communiqué de presse Paris, le 14 septembre 2010 Un an après le lancement du nouveau Schéma Directeur d un Nouveau Transport Ecologique de Marchandises, SNCF Geodis enregistre des succès commerciaux, accélère

Plus en détail

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise?

Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? 1 Comment mettre l innovation au cœur de votre entreprise? Réfaat Chaabouni Salon de la création d entreprises Tunis 17-18 Octobre 2008 2 L innovation est synonyme de changement C est au sens large du

Plus en détail

440 hectares 2 milliards d euros

440 hectares 2 milliards d euros EUROSITY EUROSITY, UNE PLATEFORME SINO-EUROPéENNE UNIQUE EN EUROPE Une plateforme innovante de coopération industrielle, commerciale et académique, d une ampleur sans précédent, entre la France et la Chine,

Plus en détail

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal

La partie production + vente est principalement concernée par l optimisation et la rationalisation des transports qui représentent l enjeu principal Chapitre 9 LA FONCTION SUPPLY CHAIN 9.1 Les bases du plan de performance Supply chain et Logistique La Direction de la Supply chain est née récemment des nouveaux enjeux internes liés à l évolution du

Plus en détail

Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales

Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales Montréal, cœur qui bat au rythme des chaînes d approvisionnement globales Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l APM Forum stratégique de la CCMM, 25 avril 2014 Au menu Les chaînes d approvisionnement

Plus en détail

Impacts environnementaux du transport et pistes de solution!

Impacts environnementaux du transport et pistes de solution! Impacts environnementaux du transport et pistes de solution! Céline Tellier Fédéra&on Inter- Environnement Wallonie Colloque CRAEC, 15 octobre 2014 PLAN DE L EXPOSÉ! Etat des lieux! Impacts environnementaux

Plus en détail

Groupe de Travail FRET

Groupe de Travail FRET Groupe de Travail FRET LGV PACA Etudes Préalables à l Enquête d Utilité Publique - Phase 1 21 novembre 2011 1 Bilan des groupes de travail Fret 1 et 2 2 Les points d accord Limiter le transit routier sur

Plus en détail

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES

CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CREATION DE VALEUR PAR L EXPLOITATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES CONSEIL STRATEGIQUE & ACCOMPAGNEMENT OPERATIONNEL 2, Rue de la Claire - 69009 Lyon-France Tél. : +33 (0)4.78.83.40.40 - Fax : +33 (0)4.78.64.02.23

Plus en détail

LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES

LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES LA LOGISTIQUE UNE FILIERE RESPONSABLE AU CŒUR DES ENJEUX ECONOMIQUES Intervenants : Jean-Claude BOSSEZ, Président d AFILOG Jean MARGERIE, Directeur Général de MGF Logistique Pascal BOUFFARD, Directeur

Plus en détail

«moteur» de la chaîne logistique

«moteur» de la chaîne logistique Le transport, «moteur» de la chaîne logistique Pascal Devernay Chef de Service Logistique Industrielle, RENAULT S il est vrai que la logistique doit être globale et intégrée, il est non moins vrai que

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE Lire la suite MATIÈRES Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Au cours de la dernière décennie, l industrie solaire a connu un développement sans

Plus en détail

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel

Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Contribution du Système d informationd à la valeur de l entreprisel Etude de cas : Refondre une infrastructure de communication pour facilité la mobilité Pascal Trémong : 4tivity Pascal Bissey : Econocom

Plus en détail

Conférence nationale sur le fret fluvial

Conférence nationale sur le fret fluvial Conférence nationale sur le fret fluvial Lundi 19 octobre 2015 Sommaire Edito d Alain Vidalies...4 Le Transport fluvial : chiffres clés...5 Les objectifs de la conférence sur le fret fluvial...6 Un an

Plus en détail

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France?

Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? Du mardi 27 novembre au vendredi 30 novembre 2012 Comment l industrie du recyclage des papiers cartons participe-t-elle efficacement à l économie sociale de la France? B E R N A R D R O T H É P R É S I

Plus en détail

Cercle pour l Optimodalité en Europe

Cercle pour l Optimodalité en Europe Cercle pour l Optimodalité en Europe 30 e promotion du Master Transport et Logistique industrielle et commerciale Laboratoire d Economie des Transports Université de Lyon L idée : une nouvelle approche

Plus en détail

Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? REFERENTIELS ASLOG

Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? REFERENTIELS ASLOG Logistique : compétences à développer dans les relations «donneur d ordre - prestataire» pour accompagner la création de valeur? 1 Sujet et Objectifs de l él étude Un ensemble de constats : o Une externalisation

Plus en détail

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12

2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2. L intégration horizontale des fonctions de l entreprise 12 Table des matières Avant-propos 3 Introduction 1. L entreprise et l environnement financier...5 2. Le concept traditionnel...6 2.1. Les stades d évolution de la fonction de Supply Chain Management 7 2.2.

Plus en détail

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011

Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Ciments Calcia / CFT Rencontre entre un besoin client et un fournisseur Paris 10 novembre2011 Sommaire 1. Présentation Ciments Calcia 2. Organisation Ciments Calcia et politique fluviale avant 2010 3.

Plus en détail

6.2 Le pôle du Nord-ouest

6.2 Le pôle du Nord-ouest LA STRATEGIE PORTUAIRE DU MAROC A L HORIZON 2030 6.2 Le pôle du Nord-ouest La valorisation des atouts de Tanger-Ville fait émerger de nouvelles vocations pour ce port plus en harmonie avec les qualités

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

La supply chain: définition

La supply chain: définition SUPPLY CHAIN ET CREATION DE VALEUR Colloque de droit maritime Chine/France CPV Associes 41-43 Rue Périer 92120 MONTROUGE La supply chain: définition La Supply Chain : C est l ensemble des opérations nécessaires

Plus en détail

Solution PLM pour la vente au détail de PTC

Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM pour la vente au détail de PTC Solution PLM de PTC pour la vente au détail Dans les délais. À la mode. Dans le budget. La solution PLM de PTC pour la vente au détail transforme la manière

Plus en détail

La logistique au Brésil

La logistique au Brésil La logistique au Brésil Antoinette Manousso 25 juin 2014 Puissance économique, industrielle et territoriale 7 ème puissance économique mondiale, 3 ème constructeur aéronautique, dans les 5 premiers constructeurs

Plus en détail

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité?

Approvisionnement et transport de granulats Quels coûts pour la collectivité? Les granulats représentent le second poste de consommation en ressources naturelles Répartition de la production (%) Observatoire Régional des Matériaux de Construction - 2004 Exemples 1 logement : de

Plus en détail

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production

Production / Qualité / Maintenance / Méthodes. Garantir un haut niveau de production Garantir un haut niveau de production 1 - Ingénieur industrialisation 2 - Ingénieur maintenance 3 - Ingénieur méthodes 4 - Ingénieur production 5 - Ingénieur qualité projet 6 - Ingénieur résident qualité

Plus en détail

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT

MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE BOURGOGNE Place des Nations Unies - B.P. 87009-21070 DIJON CEDEX Téléphone : 03 80 60 40 20 - Fax : 03 80 60 40 21 MOTION CONSULAIRE RÉGIONALE TRÈS HAUT DÉBIT Préambule

Plus en détail

Synthèse et retour d expérience Groupe multi-réseaux AXEO Marine

Synthèse et retour d expérience Groupe multi-réseaux AXEO Marine Stratégie Industrielle Synthèse et retour d expérience Groupe multi-réseaux AXEO Marine 2006-2009 1 Contexte de la filière navale civile Marché de la croisière Du produit de luxe au tourisme de masse Une

Plus en détail

voir loin, agir maintenant

voir loin, agir maintenant IMPLEMENTING SUSTAINABLE SOLUTIONS voir loin, agir maintenant L entreprise de demain : les repères clés pour anticiper le changement Forum Strasbourg 18 novembre 2014 Transfert et reproduction non autorisés

Plus en détail

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste

David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Mise en place d'un plan de reprise d'activité (PRA) en environnement hétérogène et virtuel afin de sécuriser le SI Finance ColiPoste. David Bizien Directeur SI Finance, ColiPoste Présentation La Poste

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan

ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan ÉTUDE DE CAS Alliance Renault-Nissan Le Groupe Renault en 1998 Métier: conception, fabrication et vente d automobiles But: la croissance rentable Objectif: 10% des PdM mondiales en 2010 dont 50% hors Europe

Plus en détail

Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014

Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014 Port Finance International Morocco Casablanca, 14 et 15 Septembre 2014 QUELQUES MEILLEURES PRATIQUES EN MATIÈRE DE GESTION PORTUAIRE Vincent Ernoux Fondation Valenciaport Fondation Valenciaport: au service

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail