Gestion des marchandises

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion des marchandises"

Transcription

1 CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Nom :... Prénom :... No :... Experts : Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes Calculatrice de poche (non programmable) Gestion des marchandises Récapitulation : Partie A : / 16 points Partie B : / 64 points Partie C : / 20 points TOTAL : / 100 points NOTE : Tournez svp Ce texte d examen ne doit pas être utilisé dans les classes en 2009 et sa reproduction n est autorisée qu avec l assentiment préalable de la sous-commission latine des procédures de qualification. Copyright by CSFO

2 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page 2 PARTIE A : Questions à choix multiples Mettez une croix dans la ou les cases correspondantes. Une ou plusieurs réponses possibles. 1. Pour le détaillant, l étude de marché permet de connaître : / 2 pts la disposition, l envie des clients d'acheter. le niveau de stock idéal pour éviter la rupture de stock. le taux de rotation de son personnel. le pouvoir d achat du consommateur. 2. Mon assortiment est étroit et profond, mes prix sont bas, ma surface de vente est grande, on me trouve en périphérie des villes, proche des voies de communication. Je suis / 2 pts un hypermarché un centre commercial une grande surface spécialisée une boutique 3. Un client bien habillé entre dans votre magasin alors que vous êtes occupé à servir une cliente depuis quelques secondes. Que faites-vous? / 2 pts Vous laisser la cliente se débrouiller et vous allez servir le nouveau client. Vous saluez le nouveau client aimablement et vous terminez de servir la première cliente. Vous continuez de servir la cliente sans porter attention au nouveau venu. Sans rien dire, vous allez dans l arrière-magasin et demandez à votre collègue de vous remplacer un moment. 4. Citez les différents lieux de stockage. / 2 pts Stockage pour les achats Stock de vente Stockage à la minute Stock de réserve

3 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page 3 5. Que signifie la présentation de la marchandise par groupes-cibles? / 2 pts Présenter les produits axés sur une catégorie de clients. Regrouper les produits par catégories ou familles d articles. Placer les produits frais au début du circuit de la clientèle. Présenter les produits en mettant en évidence leurs avantages. 6. On calcule l inventaire comptable de la manière suivante : / 2 pts chiffre d affaires frais généraux frais d achat stock précédent + achats (entrées) ventes (sorties) ventes (entrées) achats (sorties) (stock initial + stock final) / 2 7. Cochez la ou les affirmations qui correspondent à un supermarché. / 2 pts Mon assortiment est étroit et profond. La vente se fait essentiellement en libre-service. Ma surface de vente est inférieure à 500 m 2. On me trouve exclusivement au centre des grandes villes. 8. Comment rend-on un merchandising (technique marchande) efficace? / 2 pts Les articles sont disposés selon leur famille. On tient compte de la hauteur des produits. Il n y a ni displays, ni de gondoles attractives. L harmonie des couleurs et le jeu des lumières sont primordiaux.

4 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page 4 PARTIE B : Tronc commun 9. Un commerçant veut lancer une nouvelle barre de céréales caramélisées sur le marché. Il décide de faire, au préalable, une étude de marché. Développez deux activités qu il pourrait effectuer dans le cadre d une étude primaire et d une étude secondaire. a) Etude primaire : b) Etude secondaire : 10. Indiquez si l affirmation est vraie ou fausse. Vrai Faux Les magasins en libre service ont souvent un aménagement très luxueux, cela correspond aux produits vendus sur les étagères. Le style du magasin s identifie avec l image qu il donne. La meilleure zone de vente d un rayon se situe au niveau visuel. «En vrac» signifie avec un emballage adéquat.

5 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page Dans le cadre de l élaboration du plan marketing, citez les 4 étapes de la méthode PDOC et développez brièvement chacune de ces étapes en les illustrant par un exemple. / 8 pts Etapes : Explications/exemples : P... D... O... C...

6 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page Enumérez trois conséquences importantes depuis l introduction de l informatique dans le commerce de détail. / 3 pts Identifiez les formes de service des magasins suivants et déterminez les dimensions de l assortiment en termes de largeur et de profondeur. / 6 pts Types de magasin Forme de service Dimensions de l assortiment Magasins spécialisé Grands magasins Kiosque 14. Complétez le texte ci-dessous avec les mots proposés. Primaire secondaire temps partiel plein temps dix vingt demande augmentation tertiaire alimentaire food libre non-food / 3 pts Le commerce de détail fait partie du secteur. Les femmes travaillent en général dans ce type de commerce à.. On constate également que la majorité des entreprises suisses compte au moins... employés. L implantation des grandes surfaces dans les différentes régions du pays a contribué à une.. certaine du CA des grands distributeurs. La structure de ces surfaces s est modifiée en faveur d une plus grande importance du tandis que le secteur. a diminué dans les magasins spécialisés.

7 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page On vous demande d appliquer le principe discount. Citez quatre mesures précises que vous allez prendre Différenciez la carte de fidélité de la carte client et illustrez avec un exemple. / 6 pts a) Carte de fidélité :..... Exemple :... b) Carte client : Exemple : Citez quatre problèmes distincts qui risquent d arriver si votre système logistique ne fonctionne pas

8 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page Un commerce vend des fruits. Son chiffre d affaires se monte à Fr. 200'000.. Sa marge brute est de 40 %, ses frais généraux se montent à Fr. 50'000.. / 6 pts Calculez son PRA global (PRAMV) : Calculez son bénéfice brut : Calculez son bénéfice net : D après les données ci-dessous, calculez les frais généraux de ce commerce. / 5 pts Chiffre d affaire Prix d achat brut Salaires et charges sociales Loyer, électricité, chauffage Réductions accordées par les fournisseurs Assurances Autres frais d exploitation (téléphone, bureau, matériel) Publicité et communication Frais de transport (y c. douanes et assurances transport) 450' ' ' ' ' ' ' ' '000. Frais généraux 20. Vous avez introduit dans votre assortiment une nouvelle gamme de vêtements destinés au golf. Citez trois mesures de communication différentes que vous allez prendre pour faire connaître vos produits. Veuillez utiliser pour cela les trois instruments du mix de communication. / 3 pts

9 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page Nommez quatre points particuliers, en dehors du prix (PAB), que vous allez négocier avec un nouveau fournisseur Veuillez segmenter la clientèle dans le domaine du textile. Citez quatre critères de segmentation. Critères : Segments : 1) 1) 2) 2) 3) 3) 4) 4)

10 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page 10 PARTIE C : Gestion des marchandises 23. Calculez le stock moyen, la rotation et la durée de stationnement / d entreposage en tenant compte des chiffres ci-dessous. Quelle est la branche d activité de cette entreprise? Justifiez votre réponse. / 6 pts SI : Fr. 10'000., fin juin Fr. 19'000., fin septembre Fr. 20'000. et un stock final de Fr. 11'000. pour un CA de Fr. 230' Actuellement, les grandes entreprises à succursales (Coop, Migros) investissent beaucoup d efforts et d argent pour améliorer leur logistique. a) Comment cela se concrétise-t-il dans les faits? b) Selon vous, quels sont les objectifs recherchés, quels sont les buts?

11 Série 1A Connaissance du commerce de détail gestion des marchandises page Avec un bon système de gestion des stocks, que cherche-t-on à obtenir? / 2 pts Des délais de commande plus longs. Moins de marchandises qui dorment en stock. Connaître à tout moment ce que l on a en stock. Commander à l avance pour que les fabricants ne soient pas en rupture. 26. Indiquez pour les actions suivantes si elles relèvent plutôt du push ou plutôt du pull. Une boulangerie achète et revend 1000 litres de lait à Fr La production complète de la collection automne hiver se base sur les ventes réalisées dans certains magasins tests.... Lorsque je commande une voiture, le système donne l ordre de la fabriquer.... Coop commande 6 millions de branches Cailler pour son action 50 % Expliquez et illustrez au moyen d un exemple la notion de cross docking. Explication : Exemple :

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Solutions Examens 2009 GESTIONNAIRES DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1A Corrigé à l usage exclusif des experts Barème : 100 95 Note = 6 94 85 Note

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification Assistant du commerce de détail AFP / ECONOMIE Série 2, 2014 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés : 45 minutes Calculatrice

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Conseil à la clientèle Série 2, 2012 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens

Plus en détail

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :...

Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :... Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2010 Nom : Prénom : Numéro de candidat-e :......... Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2011 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1B, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédure de qualification Gestionnaire du commerce de détail CFC CONNAISSANCE DU COMMERCE DE DÉTAIL Gestion des marchandises Série 1A, 2013 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2011 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyen auxiliaire autorisé : 60 minutes machine à calculer

Plus en détail

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :...

Série 2, 2014. Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :... Procédures de qualification ECONOMIE Gestionnaire du commerce de détail CFC Série 2, 2014 Nom : Prénom : No de candidat : Date d'examen :............ Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4

BAC PRO Gep éditions, 2009 ISBN : 978-2-84425-687-4 BAC PRO Rôle, objectifs et moyens d action d un point de vente 1 FICHE Être capable de Définir et comprendre le rôle et les objectifs d un point de vente. Identifier comment le magasin peut atteindre ses

Plus en détail

!"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE

!#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE !"#$%&'() *+,-) INDICES DE VENTE ET DE STOCKAGE Objectif : Vous serez capable d interpréter les indices de vente et de stockage. Calcul du bénéfice net Recettes brutes Chiffre d affaire - Réductions sur

Plus en détail

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat.

CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT. Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CHAPITRE 3.6 SOURCES ET VOIES D ACHAT Objectif : Vous connaîtrez les diverses sources d achat. CAS PRATIQUE : Vous êtes responsable d une boutique de textile mode. Vous devez vous approvisionner en textile

Plus en détail

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE)

La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) La surveillance des risques pour l entreprise (SRE) Demande d admission APERÇU DU COURS Le nouveau cours d une journée de l IAS intitulé «La surveillance des risques pour l entreprise» permettra aux administrateurs

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Examen 2014. Comptabilité, controlling

Examen 2014. Comptabilité, controlling Berufsprüfung für Marketingfachleute mit eidg. Fachausweis Examen prof. pour spécialistes en marketing avec brevet fédéral Esame per Specialisti in marketing con attestato professionale federale Examen

Plus en détail

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport

Domaine de qualification «examen pratique» Schéma de protocole branche Articles de sport S P K C S E im Detailhandel dans le Commerce de Détail nel Commercio al Dettaglio ASMAS Association Suisse des Magasins d Articles de Sport Procédure de qualification pour les formations professionnelles

Plus en détail

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011

Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Vendeur Pièces Automobile ENTREPRISE Nom : FeuVert Lieu : Carpentras STAGIAIRE Nom : Turc Prénom : Fabrice Stage du lundi 17 janvier au vendredi 21 janvier 2011 Collège Alphonse Daudet - Carpentras - Année

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition automne 2010 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE Document 2 : Feuilles de travail Version novembre 2004 Département de l Education, de la Culture et du Sport Service de l enseignement

Plus en détail

Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité!

Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité! Coûts de renvient et comportement des coûts, un éclairage vers la rentabilité! André Bélanger, CPA, CMA Ceinture verte Six Sigma Conseiller senior Associé Optima Management inc andre.belanger@optima-management.qc.ca

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts ÉCONOMIE Solutions Eamens 2008 ASSISTANTS DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 1 Corrigé à l usage eclusif des eperts Barème : 100 95 Note = 6 94 85 Note = 5,5 84 75 Note = 5 74 65 Note = 4,5 64 55 Note = 4 54

Plus en détail

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0

L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation delatrésorerie enmagasin. MAG'OFFICE 2.7.0 L optimisation de la trésorerie en magasin. La bonne gestion de la trésorerie est une tâche indispensable du monde économique, quelle que soit

Plus en détail

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES

«REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES Gestion du rayon «REAPPROVISIONNEMENT DES ACCESSOIRES DANS LE RAYON JEUX VIDEO.» I- Identification de l entreprise : EASY CASH NORD 1083 Route Nationale 20 45770 SARAN II- Cadre professionnel : J ai effectué

Plus en détail

Histoire du Marketing Mix

Histoire du Marketing Mix Histoire du Marketing Mix On appelle circuit de distribution l ensemble des intervenants qui prennent en charge les activitås de distribution c'est-ç-dire les activitås qui font passå un produit de son

Plus en détail

et de la communication

et de la communication CHAPITRE 17.1 Les technologies de l information et de la communication Objectif : être capable de rechercher, sélectionner et exploiter les informations nécessaires au contact ; déterminer le mode de transmission

Plus en détail

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production

Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production HEI5 Le 26 Mars 2004 Epreuve de synthèse - Durée 4 heures Organisation et Gestion de la Production Sans document Calculatrice autorisée Nom : Prénom : Enseignant responsable : Thierry Lenclud Cette épreuve

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

HEURES CHRONO POUR DONNER VIE À VOS PROJETS SÉMINAIRE SPÉCIAL CYCLE. www.cnpc.fr .FR. L'école du commerce du sport

HEURES CHRONO POUR DONNER VIE À VOS PROJETS SÉMINAIRE SPÉCIAL CYCLE. www.cnpc.fr .FR. L'école du commerce du sport .FR L'école du commerce du sport 12 9 10 8 11 1 24 HEURES CHRONO 2 4 3 7 6 5 POUR DONNER VIE À VOS PROJETS SÉMINAIRE SPÉCIAL CYCLE www.cnpc.fr Contexte Avec plus de 3,1 millions de cycles vendus en France

Plus en détail

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT

Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON FICHE CONSEIL Page : 1/9 INTERPRETER SON Vous connaissez chaque année le résultat de votre activité lors de l élaboration de vos comptes annuels. Vous pouvez

Plus en détail

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité.

Même s il confie sa comptabilité à un cabinet d expertise comptable, un bon entrepreneur connaît parfaitement et maîtrise son activité. Gérer son entreprise Gérer une entreprise et la faire prospérer ne s improvisent pas. Cela nécessite au contraire des connaissances spécifiques, de la réactivité et une grande rigueur. Si votre métier

Plus en détail

CAP PATISSIER Épreuve EP1 : Approvisionnement et gestion des stocks LE SUJET COMPREND TROIS PARTIES INDÉPENDANTES BAREME

CAP PATISSIER Épreuve EP1 : Approvisionnement et gestion des stocks LE SUJET COMPREND TROIS PARTIES INDÉPENDANTES BAREME DANS CE CADRE Académie : Session : Examen : Série : Spécialité/option : Repère de l épreuve : Epreuve/sous épreuve : NOM : (en majuscule, suivi s il y a lieu, du nom d épouse) Prénoms : Né(e) le : N du

Plus en détail

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales

ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE. Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial Comparaison de plusieurs politiques commerciales ETUDE ET ANALYSE DU PRIX DE VENTE La notion de prix de vente Les objectifs financiers Les objectifs commerciaux Les remises et rabais Exercice et corrigé Calculs de bénéfice Étude de positionnement commercial

Plus en détail

S implanter à l aéroport

S implanter à l aéroport S implanter à l aéroport 1 Sommaire I Conditions d occupation. 3 1- Domaine public.. 3 2- Investissements / travaux.. 4 3- Durée d autorisation 4 4- Conditions financières.. 5 II Exploitation du point

Plus en détail

A. Le traitement des charges par la comptabilité analytique de gestion

A. Le traitement des charges par la comptabilité analytique de gestion CHAPITRE 1 : Les Coûts Complets Les coûts peuvent être complets ou partiels, selon qu on y incorpore tout ou une partie des charges de la comptabilité générale. Tout au long de ce chapitre nous allons

Plus en détail

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS»

ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» COMPETENCE ANIMER ORGANISER L OFFRE «PRODUITS» I. SITUER L ACTION. CIRCONSTANCES - Contexte : - Personnes concernées par l activité : - Outils et sources d informations utilisés : «Contexte» : dire quand

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT

Fiche conseil. Nom du Document : FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON SON RESULTAT FAITES LE BILAN A L HEURE DES COMPTES OU COMMENT LIRE SON BILAN ET INTERPRETER SON RESULTAT Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables

Plus en détail

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC

Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Série 01 Connaissances professionnelles écrites Pos. Bases technologiques Procédures de qualification Electricienne de montage CFC Electricien de montage CFC Nom, prénom N de candidat Date......... Temps:

Plus en détail

LE JEU DES RELATIONS ENTRE LE COMMERCE DE DÉTAIL ET LES CONSOMMATEURS OBJECTIFS : Vous prenez conscience du jeu des relations entre le commerce de

LE JEU DES RELATIONS ENTRE LE COMMERCE DE DÉTAIL ET LES CONSOMMATEURS OBJECTIFS : Vous prenez conscience du jeu des relations entre le commerce de CHAPITRE 1.8 LE JEU DES RELATIONS ENTRE LE COMMERCE DE DÉTAIL ET LES CONSOMMATEURS OBJECTIFS : Vous prenez conscience du jeu des relations entre le commerce de détail et les INTRODUCTION Le commerce de

Plus en détail

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2015 Matière d examen Management

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales

BTS Management des Unités Commerciales. Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales BTS Sujet INÉDIT Session 2014 SUJETS D ENTRAÎNEMENT ET D EXAMEN BTS Management des Unités Commerciales MUC Épreuve E4 Management et Gestion des Unités Commerciales Eyrolles Éducation / Gep Éditions, 2014

Plus en détail

Le Marché des Groupes et des Équipements Frigorifiques en France, 2004-2009

Le Marché des Groupes et des Équipements Frigorifiques en France, 2004-2009 Le Marché des Groupes et des Équipements Frigorifiques en France, 2004-2009 600 500 400 300 200 100 0 Groupes Frigorifiques (millions d' ) 2004 2005 2006 2007 2008 2009 Secteur Industriel Secteur Commercial

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE

ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ COMMERCE ÉPREUVE E2 ÉPREUVE TECHNOLOGIQUE SOUS-ÉPREUVE E2 PRÉPARATION ET SUIVI DE L ACTIVITÉ DE L UNITÉ COMMERCIALE CORRIGÉ Le corrigé comporte 13 pages Partie 1 :

Plus en détail

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion

MARKETING # BASES. Séquence 5. Licence 3 Eco-Gestion MARKETING # BASES Séquence 5 Licence 3 Eco-Gestion 11/11/2014 gilles.catuli@u-pem.fr MARKETING. # BASES. L3 1 MIT M5C SÉQUENCE 5 : GERER LA RELATION CLIENT. DISTRIBUER ET VENDRE Stratégies push et pull

Plus en détail

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S8 et 9 : politique de distribution

STRATEGIES MARKETING. Licence 3 2010-2011. S8 et 9 : politique de distribution STRATEGIES MARKETING Licence 3 2010-2011 S8 et 9 : politique de distribution Professeur : Alain Debenedetti Alain.debenedetti@univ-mlv.fr Introduction L importance de la distribution Pour le fabricant

Plus en détail

L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE

L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE L ORGANISATION DE L ESPACE DE VENTE EN LIBRE-SERVICE Compétence(s) C.2.2 : Présenter les produits à la vente : consulter le schéma d implantation du magasin ; analyser un relevé de plan de magasin ; identifier

Plus en détail

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes

Examen 2015. Matière d examen. Temps alloué: 120 minutes Berufsprüfung für Technische Kaufleute mit eidg. Fachausweis Examen professionnel pour les agents technico-commerciaux avec brevet fédéral Candidat-No... Nom: Prénom:.. Examen 2015 Matière d examen Marketing

Plus en détail

LES FORMES DE COMMERCE

LES FORMES DE COMMERCE LES FORMES DE COMMERCE A. Commerce de gros et commerce de détail: 1. Définitions : a) Commerce de détail : Consiste à vendre un assortiment large de produits en petites quantités à un consommateur final

Plus en détail

UNE OPPORTUNITE POUR TOUS

UNE OPPORTUNITE POUR TOUS UNE OPPORTUNITE POUR TOUS Les raisons de votre présence Gagner plus? Apprendre un nouveau métier? Travailler depuis son domicile? Avoir plus de liberté? Avoir une vie sociale plus épanouie? Avoir une meilleure

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen

Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Examens modulaires SVF-ASFC Edition Automne 2009 Gestion financière et comptabilité d entreprise Examen Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600

COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600 Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2009 Le 23 décembre 2008 COMPTABILITE DE GESTION TOURISTIQUE CTB-22143 / CTB-1600 Ce cours est un cours spécifique au

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Éditions d'organisation, 2003 ISBN : 2-7081-2860-4 Chapitre 2 LA MÉTHODE DES POINTS FORTS 1. Les différentes catégories de points

Plus en détail

TITRE DE VOTRE PROJET

TITRE DE VOTRE PROJET TITRE DE VOTRE PROJET Merci de rédiger votre projet à l encre noire. En quelques mots, de quoi s agit-il? Expliquez les grandes lignes de votre projet Nombre de participants : Date de réalisation du projet

Plus en détail

Demande d inscription de site hôte 2015

Demande d inscription de site hôte 2015 Demande d inscription de site hôte 2015 Merci de votre intérêt pour l organisation d un événement Vert la guérison présenté par Subaru à votre club de golf. Golf Canada et la Fondation du cancer du sein

Plus en détail

Comptabilité et gestion touristique CTB-22143

Comptabilité et gestion touristique CTB-22143 Faculté des sciences de l administration École de comptabilité PLAN DE COURS Hiver 2008 14 janvier 2008 Comptabilité et gestion touristique CTB-22143 Ce est un spécifique au programme de Certificat en

Plus en détail

PORTAIL PREREF Cora non alimentaire Textile 1/21

PORTAIL PREREF Cora non alimentaire Textile 1/21 1/21 L accès au Portail PREREF (http://www.provera.fr/) permet de transmettre aux équipes achat de Cora non alimentaire à tout moment : - des réponses à des appels d offres - des offres de gammes et/ou

Plus en détail

Spécialité «Logistique, sécurité»

Spécialité «Logistique, sécurité» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Logistique, sécurité» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES (2H00, COEFFICIENT 2) Vérification au moyen

Plus en détail

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant?

CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? CRÉER MA BOÎTE en étant étudiant? Promotion Petit Poucet 2008 er et 3 mois de conseil 10 lauréats récompensésp Diagnostic personnalisé offert aux 30 finalistes Conception : Agence Cavernamuth www.cavernamuth.com

Plus en détail

Connaissance de l entreprise

Connaissance de l entreprise Connaissance de l entreprise Qu est-ce que l entreprise? Sur la place du marché : L entreprise est une organisation dont la fonction principale est de produire des biens et des services destinés à la vente,

Plus en détail

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :..

Rapport de stage. Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.. Rapport de stage Collège Louis Pasteur Morée NOM :.. Prénom :. Classe : Nom de l entreprise :.. Adresse :.... AVANT PROPOS. Vous allez effectuer un stage d observation dans une entreprise de votre choix.

Plus en détail

Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo. L entreprise. Economie. en Suisse. et société. Activités semestre 1

Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo. L entreprise. Economie. en Suisse. et société. Activités semestre 1 Rémy Bucheler Jean-Marc Ducrest Alexandre Kovacs Antoine Melo L entreprise en Suisse Economie et société 1E profil Activités semestre 1 1. Environnement économique 1.1.8 L environnement économique Dans

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédure de qualification Assistant du commerce de détail AFP / Assistante du commerce de détail AFP ECONOMIE Série 2, 2010 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Gestion financière et comptabilité d entreprise Tâches

Gestion financière et comptabilité d entreprise Tâches Examens modulaires SVF-ASFC Edition printemps 2009 Gestion financière et comptabilité d entreprise Tâches Durée de l examen: 60 minutes Moyens auxiliaires autorisés: calculatrice standard non programmable

Plus en détail

chocolart Wernigerode 2014 30.10.14 02.11.14

chocolart Wernigerode 2014 30.10.14 02.11.14 chocolart Wernigerode 2014 Tübingen Erleben GmbH Holzmarkt 7 D - 72070 Tübingen Fax: +00 49 70 71-25 700 76 chocolart Wernigerode 2014 30.10.14 02.11.14 Inscriptions Seules les inscriptions dûment remplies

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION

COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION CENTRE LORRAIN DE GESTION Des Métiers et Professions Indépendantes COMPRENDRE SON DOSSIER DE GESTION Siège : 1, Avenue Foch 57000 METZ Tel : 03.87.74.20.51 - Fax : 03.87.36.52.73 * Site Internet : www.cglor.fr

Plus en détail

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale

COURS 470 Série 11. Comptabilité Générale COURS 470 Série 11 Comptabilité Générale Administration générale de l'enseignement et de la Recherche scientifique Direction de l'enseignement à distance REPRODUCTION INTERDITE Communauté française de

Plus en détail

2. Les univers de consommation regroupent les produits en tenant compte de la logique de consommation des clients. Faux

2. Les univers de consommation regroupent les produits en tenant compte de la logique de consommation des clients. Faux Le codage et le balisage DOSSIER du produit Présentation L enseigne Cora occupe une place importante dans le commerce intégré multispécialisé à dominante alimentaire avec ses hypermarchés implantés en

Plus en détail

Examen de baccalauréat 2004,

Examen de baccalauréat 2004, Examen de baccalauréat 2004, Sciences économiques et droit (partie comptabilité et gestion) (durée 4h) Matériel autorisé : calculatrice de poche Structure de l examen durée prévisible points attribués

Plus en détail

30. Exercice pratique

30. Exercice pratique 30. Exercice pratique Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail

Corrigé à l usage exclusif des experts

Corrigé à l usage exclusif des experts Procédures de qualification Assistant du commerce de détail AFP / PRATIQUE DU COMMERCE DE DÉTAIL Série 2, 2014 Corrigé à l usage exclusif des experts Durée de l'épreuve : Moyens auxiliaires autorisés :

Plus en détail

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur.

- 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen, Gestion des stocks en quantité et en valeur. - 04 - LA GESTION DES APPROVISIONNEMENTS ET DES STOCKS Objectif(s) : o o Pré requis : o o Cadence d'approvisionnement, Optimisation de la gestion des stocks. Principes d'évaluation des stocks : coût moyen,

Plus en détail

Mise sur pied d un regroupement d achats

Mise sur pied d un regroupement d achats Mise sur pied d un regroupement d achats Présenté Au Conseil Économique et Coopératif de la Saskatchewan (CÉCS) 30 mars 2016 Table des matières Introduction - But de la conférence - Objectif Présentation

Plus en détail

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits

Se préparer à l examen. La gestion des stocks. Travail 1 Déterminer la vitesse de rotation de chaque famille de produits Cas n 1 La gestion des stocks Votre situation professionnelle Dans le cadre de votre baccalauréat professionnel commerce, vous faites une période de formation dans le magasin Toutcomptefait de Royan (17).

Plus en détail

Le site Web du CSO. http://cso.sonepar.fr. Guide rapide d utilisation

Le site Web du CSO. http://cso.sonepar.fr. Guide rapide d utilisation Le site Web du CSO http://cso.sonepar.fr Guide rapide d utilisation Le nouveau site Web cso.sonepar.fr est conçu pour vous donner un accès a votre fournisseur de matériel électrique, pendant et en dehors

Plus en détail

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion

Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation. Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Méthodes des coûts complets : La comptabilité analytique d Exploitation Préparé par : Mr Larbi TAMNINE, professeur agrégé d Economie et Gestion Important : Chers lectures, n hésitez pas à m envoyer vos

Plus en détail

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N

C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Lamine LAKHOUA Lic. ès Sciences Commerciales et Industrielles C O M P T A B I L I T E A N A L Y T I Q U E D E X P L O I T A T I O N Maturité Suisse I M P O R T A N T Ce document est un support de cours.

Plus en détail

Créez votre boutique en ligne et vendez bien ("Internet pratique n 133, juillet-août 2012") Etape 1 : Les questions à se poser

Créez votre boutique en ligne et vendez bien (Internet pratique n 133, juillet-août 2012) Etape 1 : Les questions à se poser Créez votre boutique en ligne et vendez bien ("Internet pratique n 133, juillet-août 2012") Etape 1 : Les questions à se poser CONSEIL 1 : Réfléchissez Dans la plupart des cas, c est votre entourage et

Plus en détail

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE

N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE N 1 d e la parfumerie en franchise PARFUMERIE INSTITUT DE BEAUTÉ PARAPHARMACIE Une histoire simple ET vraie Parfumeurs commerçants et passionnés. Philippe Georges, racontez-nous votre Success Story! C

Plus en détail

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise :

MON IDEE PROJET. Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : MON IDEE PROJET Notre objectif : vous aider à bien débuter et préparer votre projet de création ou reprise : Vous donner les éléments pour décider si vous vous lancez dans votre projet Vous aider à vous

Plus en détail

les fruits et légumes, il suf t d y penser!

les fruits et légumes, il suf t d y penser! les fruits et légumes, il suf t d y penser! Edito Bonjour, Les Fruits et Légumes, c est beau, c est frais, c est tendance, et c est bon pour la santé, mais pour arriver dans votre assiette, des hommes

Plus en détail

SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL

SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL SAVOIR SE PRESENTER A L ORAL Fiche méthodologique élaborée par Philippe ROUBY ************* Depuis quelques années, l oral prend la forme d une épreuve qui regroupe deux parties : la présentation et les

Plus en détail

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation

Cosmétiques? Société Française des Antioxydants. Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits. Nouveau Programme de Formation Société Française des Antioxydants Comment Lancer et Développer une Gamme de Produits Cosmétiques? Nouveau Programme de Formation Jeudi 12 Mars 2015, Paris www.sfa-site.com 2 eme Formation Comment Lancer

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE

FOIRE AUX QUESTIONS SUR L ASSURANCE RESPONSABILITÉ PROFESSIONNELLE OBLIGATOIRE Mise en garde À jour au 21 janvier 2013, cette foire aux questions a été préparée uniquement à des fins d information. Son contenu est toutefois sujet à modification d ici l implantation du régime le 1

Plus en détail

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011

DIAGNOSTIC EXPORT. Mode d emploi. 17 février 2011 DIAGNOSTIC EXPORT Mode d emploi 17 février 2011 I.Introduction 1. 1. Les avantages de l export 2. 2. Les défis de l export 3. 3. Qu est ce qu un «Diagnostic Export»? II. Analyse de l entreprise 1. 1. Une

Plus en détail

ANNEXE B FORMULAIRE D EXCLUSION

ANNEXE B FORMULAIRE D EXCLUSION ANNEXE B FORMULAIRE D EXCLUSION FORMULAIRE D EXCLUSION Privé et confidentiel Le présent formulaire contient des renseignements importants au sujet de vos droits. Veuillez suivre les instructions attentivement.

Plus en détail

- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS?

- STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS? CHAPITRE 5 - STOCK TROP ÂGÉ - QUELS SONT LES COÛTS RÉELS? Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Calculez les coûts réels d un stock trop âgé Calculez le potentiel de bénéfice supplémentaire Quelques

Plus en détail

SÉQUENCE PROGRAMMÉE. Objectifs ÉTAPE 3

SÉQUENCE PROGRAMMÉE. Objectifs ÉTAPE 3 ÉTAPE 3 LES RUBRIQUES COMPTABLES ET ÉCONOMIQUES DU BILAN SÉQUENCE PROGRAMMÉE Objectifs 1. Classer les différents postes du bilan en rubriques comptables. 2. Connaître la signification des différentes rubriques.

Plus en détail

13 Les flux de trésorerie

13 Les flux de trésorerie 13 Les flux de trésorerie Les sujets abordés dans chacun des travaux suggérés Problèmes de Sujets abordés Exercices compréhension L utilité et le contenu de 1, 5 1, 5, 9 b) l état des flux de trésorerie

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

PhytoActéa vous répond

PhytoActéa vous répond PhytoActéa vous répond Comment utiliser le gestionnaire d activité (BONS DE COMMANDES)? Conserver vos Bons de commandes ne suffit pas pour gérer votre activité. Combien ai-je fais de commandes clients,

Plus en détail

en Nord-Pas de Calais

en Nord-Pas de Calais en Nord-Pas de Calais Document confidentiel Les dossiers doivent être expédiés par courrier recommandé avec accusé de réception, avant le 30 octobre 2012, minuit, le cachet de la Poste faisait foi, à l

Plus en détail

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses

Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses Utilitaires Ellipses / Analyse des Ventes Activités des Caisses I Préambule Cet utilitaire est accessible dans Ellipses via le menu «Utilitaires» / «C Compléments» puis «Analyse des Ventes» Ce programme

Plus en détail

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION

DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION ASSOCIATION DEMANDE DE SUBVENTION 2015 (Loi du 1 er juillet 1901 relative au contrat d association) DOSSIER DEMANDE DE SUBVENTION Nom de l association : Vous trouverez dans ce dossier tout ce dont vous

Plus en détail

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES

Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Passeport Orientation/Formation OUTILS ET SERVICES Qu est-ce que le Passeport Orientation/Formation? Le passeport Orientation/Formation est un document qui vous permet de faire le point sur vos compétences

Plus en détail

Chap III : La valorisation du stock

Chap III : La valorisation du stock Chap III : La valorisation du stock I. Méthode ABC pour l analyse des stocks I..1 Principes et intérêt de la méthode Le gestionnaire de stock a souvent un nombre d article très important à gérer. Les ressources

Plus en détail

ATTENTION, LES INFORMATIONS DU JOUR MEME NE SERONT DISPONIBLES SUR LE SITE QU A PARTIR DE 14h30

ATTENTION, LES INFORMATIONS DU JOUR MEME NE SERONT DISPONIBLES SUR LE SITE QU A PARTIR DE 14h30 Vous entrez dans l espace réservé aux Professionnels de la Viande, clients du Pavillon des viandes en gros du Marché International de Rungis, le V1P Avant d avoir accès à vos informations personnelles,

Plus en détail