Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide santé sécurité sur. l orientation. nouveaux travailleurs. des. Première édition"

Transcription

1 Guide santé sécurité sur l orientation des nouveaux travailleurs Première édition

2 Orientation des nouveaux travailleurs Objectif Portée Ce guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des sujets suivants : leurs droits et responsabilités en matière de santé et sécurité, la détermination des dangers et des risques, la maîtrise des risques, les préparatifs en cas d urgence, les programmes de santé et sécurité au travail et les personnes avec lesquelles communiquer pour obtenir de l aide supplémentaire. Il est conçu à la fois comme un guide pour les nouveaux travailleurs et un outil que les employeurs peuvent utiliser dans le cadre de leur programme d orientation propre au lieu de travail. Le guide présente aux nouveaux travailleurs un survol des renseignements importants pour la santé et la sécurité dont ils auront besoin dans le cadre de leur emploi. Il décrit en termes généraux les sujets suivants : les trois droits fondamentaux des travailleurs selon la réglementation en matière de santé et de sécurité; les obligations générales des employeurs et des travailleurs; les six types de dangers de base présents sur les lieux de travail; la façon de maîtriser les risques sur les lieux de travail et les mesures que les travailleurs peuvent prendre pour se protéger; les préparatifs en cas d urgence; les éléments de base d un programme de santé et sécurité au travail; les personnes-ressources avec lesquelles communiquer pour obtenir de l aide sur des questions liées à la santé et à la sécurité. iii

3 Les nouveaux travailleurs pourront se familiariser avec les dangers potentiels auxquels ils peuvent être exposés dans leur lieu de travail et apprendront comment protéger leur santé et assurer leur sécurité, et celles de leurs collègues. Le guide propose des exemples et des scénarios pratiques. L orientation en santé et sécurité doit également comprendre une formation sur les politiques et procédures propres au poste et au lieu de travail, donnée sur place par l employeur. Ce guide ne remplace pas la formation propre au poste qu il occupe que tout nouveau travailleur doit recevoir de son employeur. REMARQUE : Le présent guide est conçu à l usage de tous les travailleurs, mais les situations qui y sont abordées ne s appliquent pas toutes à l ensemble des travailleurs ou des lieux de travail. Au cours de la formation propre à chaque poste, l employeur devra préciser quelles portions du guide s appliquent à l employé. Public cible Ce guide est destiné à tous les nouveaux employés. L expression «nouveaux travailleurs» fait référence à plusieurs groupes, notamment les travailleurs de tout âge nouvellement engagés dans une organisation, tous les jeunes travailleurs de moins de 25 ans et toutes les personnes mutées d un service à un autre au sein d une organisation. Le guide présente de l information importante pour les nouveaux travailleurs; il sert aussi à compléter l information sur la santé et la sécurité propre au lieu de travail que l organisation donne à ses nouveaux employés. Il est rédigé de manière à «s adresser» directement aux nouveaux employés. iv

4 Comment utiliser le guide Nouveaux travailleurs Les nouveaux travailleurs peuvent se servir du guide comme d un outil de référence qui leur permet de vérifier des faits et de consulter des exemples de dangers et de mesures de maîtrise des risques au besoin. Ils peuvent aussi y écrire des notes et des renseignements particuliers à leur lieu de travail. Employeurs Certains employés trouveront que ce guide contient beaucoup trop d information à apprendre d un seul coup. Insistez sur les sections qui s appliquent aux dangers présents dans votre milieu de travail et aux tâches particulières effectuées par les nouveaux travailleurs. Subdivisez le programme d orientation en segments, de manière à ce que le volet éducatif et la formation propre au lieu de travail puissent se compléter mutuellement. Par exemple, éduquez et informez les travailleurs à l aide des renseignements contenus dans le guide (volet éducatif), puis renforcez cet apprentissage par une formation pratique et concrète où vous montrerez la bonne façon d exécuter une tâche. v

5 Table des matières 1 re partie Introduction 1. Pour commencer Pourquoi une formation en santé et sécurité? e partie Les risques professionnels 1. Qu est-ce qu un danger? Qu est-ce qu un risque? Qu est-ce qu un effet nocif pour la santé? Quels sont les types de risques présents au travail? Le Système d information sur les matières dangereuses utilisées au travail (SIMDUT) Comment déterminer les dangers que pose votre nouvel emploi Comment travailler intelligemment Scénarios de détermination des risques Révision e partie La réglementation sur la santé et la sécurité au travail 1. Le Système de responsabilité interne Obligations et responsabilités Les droits du travailleur Les comités de santé et sécurité La mise en application de la réglementation Le programme d indemnisation des accidentés du travail Mises en situation Révision e partie La maîtrise des risques professionnels Approches générales 1. Élimination et substitution Les mesures d ingénierie Les mesures administratives L équipement de protection individuelle (EPI) Révision ix

6 5 e partie La maîtrise des risques professionnels Dangers particuliers 1. Le levage Les glissades, trébuchements et chutes Les matières dangereuses La machinerie et l équipement La protection contre les dangers de l électricité Le travail effectué en isolement La violence en milieu de travail La sécurité au bureau Le travail à l ordinateur (l ergonomie du bureau et de l ordinateur) Vérifiez votre compréhension de la maîtrise des risques Révision e partie Préparatifs en cas d urgence 1. Ce qu il faut savoir AVANT une situation d urgence Les déplacements professionnels et les tâches hors du lieu de travail usuel Comment se préparer aux situations d urgence La lutte contre l incendie Les premiers soins Généralités Les premiers soins en cas d exposition à des produits chimiques Révision e partie Les programmes de santé et sécurité au travail 1. Que contient le programme de santé et sécurité au travail? Votre rôle dans le programme de SST L orientation des nouveaux travailleurs Révision x

7 8 e partie Avec qui communiquer pour obtenir de l aide? 9 e partie Conclusion 10 e partie Annexes 1. Autres sources de renseignements sur la SST La prochaine étape Annexe A : Le droit de refuser de travailler en cas de danger Annexe B : Registre de la formation Annexe C : L analyse des risques liés à la tâche (AST) Annexe D : Feuille de travail pour l analyse des risques professionnels de votre nouvel emploi e partie Sources de renseignements 1. Ministères du gouvernement canadien responsables de la SST Agences fédérales des États-Unis responsables de la santé et de la sécurité xi

8 Les risques professionnels 8 Les risques professionnels sont un sujet très important pour tous les employés, mais encore plus pour les nouveaux travailleurs. Pour éviter les maladies et lésions professionnelles, vous devez être en mesure de reconnaître les dangers et les risques potentiels liés à votre nouvel emploi et à votre lieu de travail. Un risque reconnu peut être maîtrisé, voire éliminé ou réduit. Quand un risque n est pas repéré, c est uniquement une question de temps avant qu il n arrive un incident ou que vous ou un de vos collègues de travail n y soit exposé. Signalez toujours les dangers et les risques à votre superviseur. Si cette personne ne prend pas les mesures qui s imposent, vous pouvez signaler le danger ou le risque au comité de santé et sécurité ou à votre responsable en santé et sécurité (s il n y a pas de comité à votre lieu de travail). 1. Qu est-ce qu un danger? Un danger pour la santé ou la sécurité est un élément du lieu de travail qui a le potentiel de nuire au bien-être d une personne. Les dangers pour la santé et la sécurité varient grandement selon les activités et le type de travail effectués au lieu de travail. Cependant, chaque lieu de travail comporte des risques. Quand il est question de lieux de travail dangereux, on pense d abord aux mines ou aux chantiers de construction; pourtant, les écoles, les bureaux, les exploitations agricoles, les hôpitaux, les restaurants et les magasins sont aussi des lieux de travail qui comportent certains risques.

9 Posez-vous les questions ci-dessous. Si vous doutez de la réponse ou si vous croyez avoir besoin de consignes supplémentaires avant d amorcer une tâche, n hésitez pas à demander l aide de votre superviseur. Est-ce que j ai reçu une formation suffisante pour m acquitter de mon nouvel emploi en toute sécurité? Y a-t-il des questions ou des préoccupations pour lesquelles je n ai pas eu de réponse complète ou satisfaisante pendant cette formation? Est-ce que je comprends les risques et dangers auxquels je pourrais avoir à faire face? Est-ce que je connais mes droits et mes responsabilités en milieu de travail? Est-ce que j ai la certitude et la confiance de savoir comment faire mon travail en toute sécurité? Que dois-je faire dans l éventualité d une blessure ou d une situation d urgence? Demandez, questionnez, interrogez : en matière de santé et sécurité, il n y a pas de question idiote! Ces questions sont reproduites à l annexe D, sous forme de feuille de travail à remplir chaque fois que vous aurez de nouvelles fonctions ou une nouvelle tâche. 7. Comment travailler intelligemment Pour éviter les blessures et les accidents, il est important que tous les employés adoptent des méthodes de travail sécuritaires. Prenez le temps de planifier votre travail. Réfléchissez bien à l ensemble de la tâche avant de la commencer. Respectez toutes les règles de sécurité et les mesures de précaution que vous enseigne votre superviseur. 51

10 3. Les mesures administratives Les mesures administratives de maîtrise des risques limitent l exposition des travailleurs par l instauration de périodes de travail plus courtes dans les aires contaminées ou par la mise en place d autres «règles». Ces mesures de maîtrise des risques comportent de nombreuses limites, car les risques eux mêmes ne sont pas éliminés ou réduits. Les mesures administratives de maîtrise des risques ne constituent généralement pas la meilleure solution, puisqu elles peuvent être difficiles à mettre en œuvre et à maintenir en place, et ne réduisent pas l exposition de manière fiable. Les mesures administratives de maîtrise des risques visent divers aspects de la gestion du travail : les pratiques de travail, l hygiène personnelle et les installations, l éducation et la formation du personnel, l entretien de l équipement et des installations, la bonne tenue des locaux Les pratiques de travail Les pratiques de travail font partie des mesures administratives de maîtrise des risques. Dans la plupart des lieux de travail, même si les mesures d ingénierie ont été bien conçues et que les systèmes sont bien entretenus, les pratiques de travail sécuritaires sont primordiales. Les pratiques de travail sont des politiques et des procédures qui visent à réduire les risques et les expositions en gérant la façon dont les tâches sont effectuées. Le risque en soi demeure entier. Voici quelques exemples de pratiques de travail : Concevoir et mettre en place des procédures normalisées d exploitation. Ces procédures écrites décrivent en détail la façon d effectuer une tâche 102

11 9. Le travail à l ordinateur (l ergonomie du bureau et de l ordinateur Beaucoup de travailleurs passent la totalité ou une partie de leur journée de travail à un poste de travail informatique. Lorsque la configuration du poste de travail informatique n est pas adaptée à la personne qui l utilise, il peut en résulter des problèmes de santé comme les douleurs aux poignets, aux épaules, à la nuque ou dans la région lombaire, la fatigue oculaire et les maux de tête. L ergonomie de l ordinateur consiste à configurer le poste de travail informatique de manière à l adapter aux besoins de l utilisateur. Cela ne signifie pas nécessairement qu il faille acheter de l équipement «ergonomique» coûteux. Quelques légers ajustements peuvent faire toute la différence. Il est également important de savoir que peu importe la qualité de la conception et de l ergonomie d un poste de travail, la personne doit être autorisée (et penser) à faire des pauses régulières pour se reposer les yeux, pour s étirer et pour bouger. Si on reste assis à travailler pendant plusieurs heures de suite sans donner à son corps la possibilité de changer de position, des douleurs se feront sentir. Voici quelques conseils pour une utilisation saine de l ordinateur. En général, plus une personne passe de temps à l ordinateur, plus il est important de s assurer que le poste de travail informatique répond à ses besoins ergonomiques. Les méthodes de travail ont également une importance cruciale, car même une personne équipée du poste de travail le plus ergonomique qui soit risque d avoir des problèmes à la longue si elle ne prend pas de pauses. 142

12 Avec qui communiquer pour obtenir de l aide? 178 Vous vous souvenez des questions qui vous ont été posées au début du guide? Vous sentez-vous plus en mesure d y répondre maintenant? Mettez toutes les chances de votre côté. Si vous n avez pas reçu de formation sur la façon de travailler correctement et en toute sécurité, demandez de l aide. Demander de l aide est la chose la plus intelligente à faire! Un bon employeur encourage ses employés, surtout ceux qui sont nouveaux dans l entreprise, qui n ont pas d expérience ou qui ont été mutés, à poser des questions chaque fois qu ils ont un doute sur la marche à suivre. Passez les questions suivantes en revue et assurez-vous de connaître toutes les réponses. Quels sont les dangers de cet emploi? Comment pourrais-je me blesser en faisant mon travail? Qui est mon superviseur? Quelle formation relative à la sécurité dois-je recevoir? Ai-je besoin d un équipement de protection particulier? Est-ce que je recevrai la formation nécessaire pour l utiliser? Est-ce que je dois porter un équipement de protection individuelle (EPI)? Est-ce que je recevrai de la formation appropriée sur son utilisation? À quel moment me donnera-t-on de la formation sur les produits chimiques que je devrai utiliser? Qui m enseignera les méthodes de travail sécuritaires à suivre? Que dois-je faire en cas d incendie ou d urgence? Où se trouvent les extincteurs, les trousses de premiers soins, les salles de premiers soins et l aide en cas d urgence? Quelles sont mes responsabilités en matière de santé et sécurité au travail?

13 ANNEXE B : Registre de la formation Nom de l organisation : Nom de l employé(e) : Titre d emploi : Date d embauche : Cours Date Échéance ou date limite du cours de recyclage (au besoin) Orientation en santé et sécurité 193

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail

Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail de 1 2 3 Centre canadien d hygiène et de sécurité au travail Objectifs Guide santé sécurité de l entretien d immeubles Ce guide aidera le personnel d entretien, les membres et les représentants des comités

Plus en détail

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS

CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS CENTRE SPATIAL JOHN H. CHAPMAN GESTION IMMOBILIÈRE PROGRAMME RÈGLES DE QUALIFICATION DES ENTREPRENEURS AVRIL 2013 Table des matières 1) But 2) Champ d application 3) Portée 4) Qualifications 5) Mesures

Plus en détail

Banalisation des risques = danger!

Banalisation des risques = danger! Banalisation des risques = danger! Claude Millette Conseiller en prévention Forum Santé et sécurité du travail Centre des congrès de Québec 24 avril 2013 Prévention des blessures - Association sectorielle

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

organisation de la prévention

organisation de la prévention [ outil et formulaire ] organisation de la prévention du comité de santé et de sécurité (exemples) Objectif Cet outil permet à votre comité de santé et de sécurité de mieux structurer ses actions annuelles.

Plus en détail

CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK

CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK CADRE DE TRAVAIL POUR LA GESTION DES PROBLÈMES D EXERCICE DE LA PROFESSION ASSOCIATION DES INFIRMIÈRES ET INFIRMIERS DU NOUVEAU-BRUNSWICK NOTRE MANDAT L Association des infirmières et infirmiers du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

Vos droits,vos responsabilités, et la loi sur la santé et sur la sécurité au travail

Vos droits,vos responsabilités, et la loi sur la santé et sur la sécurité au travail Environnement et Travail Santé et sécurité au travail Vos droits,vos responsabilités, et la loi sur la santé et sur la sécurité au travail «Quels sont mes droits en vertu de la loi?» «De quelle façon mon

Plus en détail

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE

GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE Secteur Santé et Sécurité École Polytechnique Octobre 2014 GUIDE D ACCUEIL SANTÉ ET SÉCURITÉ À L ATTENTION D UN NOUVEL EMPLOYÉ INFORMATION DE BASE 1 QUE FAUT IL FAIRE EN CAS D URGENCE? 2 En cas d urgence

Plus en détail

CE MOIS-CI DANS. Comment instaurer un programme de micropauses en milieu de travail? P.4. Téléchargez notre logiciel gratuit! P.5

CE MOIS-CI DANS. Comment instaurer un programme de micropauses en milieu de travail? P.4. Téléchargez notre logiciel gratuit! P.5 OCT 2004 QUE CE MOIS-CI DANS ISO-INFO INFO PRENEZ LA PAUSE-LECTURE ISO-INFO! Quels sont les effets des micropauses? P.2 Comment instaurer un programme de micropauses en milieu de travail? P.4 PRODUIT PAR

Plus en détail

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Les mesures d adaptation au travail Questions fréquemment posées Travailleurs Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Comment un emploi continu d un travailleur est assuré après un congé autorisé ou

Plus en détail

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité

Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Liste de vérification Activités en matière de santé et de sécurité Workplace Health, Safety and Compensation Commission of New Brunswick WHSCC CSSIAT Commission de la santé, de la sécurité et de l indemnisation

Plus en détail

DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS

DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS FICHE TECHNIQUE #37 LÉGISLATION ET INTERVENANTS EN SANTÉ ET EN SÉCURITÉ DU TRAVAIL DROITS ET OBLIGATIONS DES EMPLOYEURS ET DES TRAVAILLEURS La Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) accorde

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Dossier de candidature du partenaire de formation

Dossier de candidature du partenaire de formation Dossier de candidature du partenaire de formation INTERNE Mars 2010 1.877.356.3226 www.croixrouge.ca DOSSIER DE CANDIDATURE DU PARTENAIRE DE FORMATION INTERNE Qu est-ce qu un partenaire de formation de

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge

Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL. cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Outil de diagnostic PRISE EN CHARGE DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL Commission des normes, de l équité, de la santé et de la sécurité du travail cnesst.gouv.qc.ca/priseencharge Ce document est

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

Guide de la personne déléguée. Déclaration des accidents de travail

Guide de la personne déléguée. Déclaration des accidents de travail Guide de la personne déléguée Déclaration des accidents de travail Décembre 2007 Introduction Toute enseignante ou tout enseignant peut être victime d un accident de travail. Le présent document se veut

Plus en détail

Atteindre zéro: pas de nouvelles hépatite C Infections.

Atteindre zéro: pas de nouvelles hépatite C Infections. Atteindre zéro: pas de nouvelles hépatite C Infections. DANS CE NUMÉRO Connaissances 1. Ma Déclaration des droits personnelle 2. M adresser à mon équipe de soins de santé 3. Est-ce que mes affaires sont

Plus en détail

La loi fédérale sur le travail établit

La loi fédérale sur le travail établit Guide des normes de travail minimales, des retenues salariales et des indemnités de départ en cas de congédiement injuste au Mexique La loi fédérale sur le travail établit les normes de travail minimales

Plus en détail

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises).

Note aux élèves. Une deuxième situation d'évaluation, à travers une production personnelle écrite de 15 pages maximum (annexes non comprises). 1 Note aux élèves L un des objectifs de l enseignement de la Prévention Santé Environnement (PSE) en classe de Baccalauréat Professionnel est de former des acteurs de prévention responsables et autonomes.

Plus en détail

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques *

Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * Programme d aide à l emploi pour les personnes présentant des troubles autistiques * S. Michael Chapman, Directeur Aide à l emploi Division TEACCH Philosophie générale du programme Lorsque les personnes

Plus en détail

Comment écrire un bon rapport de stage?

Comment écrire un bon rapport de stage? Comment écrire un bon rapport de stage? Pour votre stage de découverte de l entreprise en 3 e, pour votre stage de bac pro, vous devez écrire un rapport de stage. Vous ne savez pas par où commencer? Pas

Plus en détail

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau

Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel. Niveau Sagesse financière : Mettez-y votre grain de sel Niveau 6 Dans la présente leçon, les élèves auront l occasion d évaluer des conseils financiers donnés par des membres de leur famille et des experts de

Plus en détail

Où puis-je obtenir de plus amples renseignements sur les événements et les nouveautés du FMF?

Où puis-je obtenir de plus amples renseignements sur les événements et les nouveautés du FMF? Qu est-ce que l application mobile du CMFC? L application mobile du CMFC contient l information sur le programme du FMF figurant dans la version papier ainsi que de l information générale sur le CMFC.

Plus en détail

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE

GUIDE EN TROIS ÉTAPES POUR SATISFAIRE AUX EXIGENCES DU PROGRAMME DE MAINTIEN DE LA COMPÉTENCE Les trois étapes pour satisfaire aux exigences du PMC sont les suivantes : 1. Autoévaluation : Évaluation de votre pratique pour déterminer vos besoins d apprentissage. Les infirmières immatriculées évaluent

Plus en détail

Nouveau poste de travail nouveaux risques. Pour un bon début au nouveau poste de travail

Nouveau poste de travail nouveaux risques. Pour un bon début au nouveau poste de travail Nouveau poste de travail nouveaux risques Pour un bon début au nouveau poste de travail Le graphique ci-contre montre que le risque d accident est nettement plus élevé au cours des premiers mois que chez

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

Question Qu est-ce qu est qu une preuve de protection? Devrais-je voir un document quelconque?

Question Qu est-ce qu est qu une preuve de protection? Devrais-je voir un document quelconque? Qu est-ce qu est qu une preuve de protection? Devrais-je voir un document quelconque? Votre entrepreneur devrait avoir, ou peut facilement obtenir, un document de Travail sécuritaire NB qui indique qu

Plus en détail

- Comment se préparer à l école -

- Comment se préparer à l école - Même si les risques de séisme varient selon les régions, le Québec est considéré comme une zone sismique à risque élevé par rapport au reste du Canada. Par exemple, le 5 février 1663, un séisme d'une magnitude

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR

GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR INSCRIPTION AU C2i R (Certificat Informatique et Internet) GUIDE UTILISATEUR VERSION CORRESPONDANT UFR Nicolas Cazin 2 Table des matières 1 Un mot sur ce manuel 3 2 Votre rôle, vos responsabilités 3 3

Plus en détail

INDEX / INSTRUCTION. Le programme de brigade d autobus scolaire... p. 1 à 6 (pour le coordonnateur ou la coordonnatrice)

INDEX / INSTRUCTION. Le programme de brigade d autobus scolaire... p. 1 à 6 (pour le coordonnateur ou la coordonnatrice) BRIGADE D AUTOBUS SCOLAIRE INDEX / INSTRUCTION Le programme de brigade d autobus scolaire... p. 1 à 6 (pour le coordonnateur ou la coordonnatrice) Annexe A Liste des brigadiers et brigadières... p. 7 (pour

Plus en détail

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2

1. Tâches. Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident. Tâche 1. Tâche 2 Aides-infirmiers et aides-soignants Rapport d incident Les aides-infirmiers, les aides-soignants et les préposés aux bénéficiaires aident le personnel infirmier et hospitalier ainsi que les médecins dans

Plus en détail

Travail en hauteur Plan d action

Travail en hauteur Plan d action fide Travail en hauteur Plan d action 2015 Réalisation : APSAM Rédaction : Pascal Gagnon Version originale : 29 octobre 2015 Crédits photo : sakhorn/shutterstock.com Le générique masculin est utilisé sans

Plus en détail

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux

MANAGEMENT RETIREE. Examen périodique des avantages sociaux 2014. Employés syndiqués Régime d avantages sociaux Examen périodique des avantages sociaux 2014 MANAGEMENT RETIREE BENEFITS PAR DAN BOULET» Gérant d affaires, Fraternité PAR RICHARD J. DIXON» Vice-président, Ressources humaines Coprésident, Conseil mixte

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire

Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire INSTRUCTIONS. Comment remplir le formulaire Demande de certificat d acceptation (CAQ) pour travail temporaire A-0506-CF (05-07) Note : Afin d alléger le texte, les termes et expressions utilisés englobent les deux genres grammaticaux. Comment remplir

Plus en détail

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES

METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES METHODES DE TRAVAIL : IDEES GENERALES Les questions suivantes sont destinées à vous aider à vous situer et vous faire quelques propositions d'amélioration. 1. Pour quelles raisons ai-je choisi cette formation?

Plus en détail

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles

Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles Maintenant et demain L excellence dans tout ce que nous entreprenons Guide sur l alphabétisation et les compétences essentielles destiné aux fournisseurs de services qui travaillent auprès de clients sans

Plus en détail

ia Excellence Ligne de vie

ia Excellence Ligne de vie ia Excellence Ligne de vie ASSURANCE Une façon simplifiée d obtenir une assurance vie, cancer et invalidité ia Excellence Ligne de vie : là lorsque vous en aurez le plus besoin. 2 Une assurance accessible

Plus en détail

CAPSULE DE PRÉVENTION

CAPSULE DE PRÉVENTION CAPSULE DE PRÉVENTION Au mois de juin dernier, vous receviez la capsule «À la soupe!...» qui s intéressait aux problématiques entourant le service des repas par les éducatrices. Dans la même veine, la

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

LA SCIENCE DE LA RICHESSE

LA SCIENCE DE LA RICHESSE LA SCIENCE DE LA RICHESSE Leçon 15 2009 SOPODIVA, Faisant usage des droits de réimpression. 1 Préface Ce programme est composé de 17 leçons qui ont été scindées en 17 ebooks faciles à comprendre et à mettre

Plus en détail

GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT

GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT GARANTIE DES TRAVAILLEURS À CONTRAT 2016 En vertu de la Loi sur les accidents du travail, il incombe à la WCB de fournir un régime d indemnisation protégeant la plupart des travailleurs au Manitoba, notamment

Plus en détail

La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal

La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal GUIDE DE FORMATION Niveau débutant PRÉPOSÉ(E)S À L ENTRETIEN DES CHAMBRES La francisation dans le secteur de l hôtellerie à Montréal Formation de base pour le développement de la main-d œuvre (FBDM) TABLE

Plus en détail

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions

Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Renseignements pour les nouveaux entraîneurs Foire aux questions Cher participant au cours de Patinage Plus, Merci de votre intérêt à devenir un entraîneur professionnel de Patinage Canada! Peu après l

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception

L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES. La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ERGONOMIE ET LES LÉSIONS MUSCULO-SQUELETTIQUES La prévention des blessures au moyen d une bonne conception L ergonomie et Les lésions musculo-squelettiques Certaines tâches que nous effectuons au travail,

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Guide d'achat d'assurance vie et santé

Guide d'achat d'assurance vie et santé Guide d'achat d'assurance vie et santé L'achat d'une assurance étape par étape Section : Je prépare ma rencontre avec un conseiller Table des matières INTRODUCTION... 3 JE PRÉPARE MA RENCONTRE AVEC UN

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS

LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS LE DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES POUR LA SANTE ET LA SECURITE DES TRAVAILLEURS Introduction : Qui parmi vous connaît l existence de ce document unique? Généralement, hormis les chefs

Plus en détail

risques professionnels

risques professionnels 1 COMPRENDRE VOTRE OBLIGATION DE MISE EN PLACE DE LA GARANTIE FRAIS DE SANTE DANS 3 4 VOTRE ENTREPRISE 2 5 1. vous informe sur DÉCODEZ LA JOURNÉE DE SOLIDARITÉ Edition 2015 Votre salarié a l obligation

Plus en détail

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM

WWW.AIPALS.COM WWW.AIPALS.COM D O C U M E N T U N I Q U E G U I D E D A I D E D É V A L U A T I O N D E S R I S Q U E S AIPALS 2015 Conception/Mise à jour : AIPALS Santé au Travail / Novembre 2015 Crédits photo : Fotolia, Eric Audras/PhotoAlto

Plus en détail

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner

Les 7 étapes clés pour devenir. Wedding Planner Les 7 étapes clés pour devenir Wedding Planner Sommaire Introduction Etape 1 : Réflexion personnelle Etape 2 : Faire son étude de marché Etape 3 : Se former au métier d organisatrice de mariage Etape 4

Plus en détail

10 étapes pour un apprentissage en toute sécurité

10 étapes pour un apprentissage en toute sécurité 10 étapes pour un apprentissage en toute sécurité Carte STOP pour les apprentis Suva Sécurité au travail Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél. 0848 800 540 Commandes www.suva.ch/apprentis Tél.

Plus en détail

Marche à suivre en cas d accident

Marche à suivre en cas d accident Ce document permet de rencontrer les obligations légales relatives aux premiers secours ainsi qu à l enquête d accident. En combinant ces deux registres, on facilite le suivi des accidents de travail et

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1

Introduction. Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) 1 Renseignements sur le régime de congé de salaire différé (RCSD) Province du Nouveau-Brunswick ISBN: 978-1-55471-612-8 juin 2013 TABLE DES MATIÈRES Introduction... 1 Résumé du régime... 2 Adhésion... 3

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Information à l intention des familles des conducteurs âgés Voici l histoire de Ted... Ted est âgé de 81 ans et il conduit toujours.

Plus en détail

POLITIQUES ET PROCÉDURES EN SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL GLOSSAIRE

POLITIQUES ET PROCÉDURES EN SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL GLOSSAIRE POLITIQUES ET PROCÉDURES EN SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL GLOSSAIRE Politiques et procédures en santé et sécurité du travail Ce glossaire est complémentaire au document Politiques et procédures en santé

Plus en détail

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain

1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain 1 P a g e Outil de gestion des connaissances : Visites sur le terrain DÉFINITION : Une visite sur le terrain survient quand un membre du personnel se rend dans un autre bureau de Plan International pour

Plus en détail

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur

Guide concernant les sympathisants. Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Guide concernant les sympathisants Hil el ipsa dolo cus aliassi modiatur Sympathisants introduction Le Parti libéral du Canada ouvre ses portes à tous les Canadiens qui désirent créer des liens et s engager

Plus en détail

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SÉCURITÉ LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SÉCURITÉ ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP LES 1 ERS SECOURS DANS L ENTREPRISE Les premiers instants qui suivent un accident sont décisifs et des gestes simples peuvent parfois sauver une vie. Dans votre

Plus en détail

Comment suis-je protégé(e)?

Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Comment suis-je protégé(e)? Plusieurs choses nous passent par la tête lorsqu on se demande si l on doit faire une divulgation protégée d un acte répréhensible. Bien souvent,

Plus en détail

Votre lien direct à la santé et au mieux-être

Votre lien direct à la santé et au mieux-être Votre lien direct à la santé et au mieux-être Une aide immédiate et confidentielle, quelle que soit la difficulté PROGRAMME D AIDE AUX EMPLOYÉS Vous ou un membre de la famille êtes aux prises avec un problème

Plus en détail

Compagnonnage en milieu de travail

Compagnonnage en milieu de travail Programme d apprentissage en milieu de travail Compagnonnage en milieu de travail Outil de référence pour compagne et compagnon Technicien et technicienne de véhicules récréatifs Note Dans le but d alléger

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia

www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia V O U S I N F O R M E www.ascensia.ca Choisissez un indicateur de glycémie Ascensia En quoi consiste l épreuve de glycémie? Le glucose est une sorte de sucre que l on trouve dans le sang. L épreuve de

Plus en détail

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba

Votre guide. des services de soins à domicile au Manitoba Votre guide des services de soins à domicile au Manitoba Table des matières Information et admissibilité... 1 Évaluation... 2 Planification et coordination des soins.. 2 Services... 3 Aide pour soins personnels

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Guide rapide de planification préalable des soins

Guide rapide de planification préalable des soins Guide rapide de planification préalable des soins 1 ACP Workbook -- Booklet-FR_FINAL.indd 1 ACP Workbook -- Booklet-FR_FINAL.indd 2 La planification préalable des soins En cas d une urgence médicale, si

Plus en détail

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC

Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC Foire aux questions Les réductions d emplois à Radio-Canada/CBC La Société Radio-Canada/CBC et la Guilde feront tout en leur pouvoir pour éviter des mises à pied involontaires. Ce principe est le fondement

Plus en détail

Cesser de fumer une fois pour toutes

Cesser de fumer une fois pour toutes MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Cesser de fumer une fois pour toutes Aperçu de la trousse Félicitations! Vous vous apprêtez à vivre une expérience

Plus en détail

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE Salle de formation : nouveau concept. Cadre agréable hors entreprise. Première session des 16 et 17 octobre2014 «Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail,

Plus en détail

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004

Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité. Ébauche septembre 2004 Guide de préparation du manuel de politique visant le système de gestion de la sécurité Ébauche septembre 2004 Le présent guide a été conçu dans le but d aider les petits exploitants du domaine de l aviation

Plus en détail

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation

L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation L Approche CPA 3 - Évaluation de la situation La présente fiche d information porte sur l évaluation de la situation, qui, comme le montre le diagramme ci-dessous, constitue le deuxième volet de l Approche

Plus en détail

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande

Thinking Capital. Foire aux questions. Faire une demande Faire une demande Q. Comment savoir si je suis admissible au financement? R. Nous fi nançons les petites et moyennes entreprises respectant les critères suivants : Elles sont établies au Canada. Elles

Plus en détail

Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins

Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins Contactez dès demain des Professionnels qui ont besoin de Petits Mannequins Christian Scherrer Introduction Vous suivez ce programme parce que vous souhaitez inscrire votre enfant dans une agence de mannequins.

Plus en détail

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale

GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS. Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE l enquête sociale dans les CPAS Version mai 2015 L enquête sociale GUIDE DE L ENQUETE SOCIALE en neuf pas... Une enquête sociale, qu est-ce que c est? Une enquête sociale, pourquoi? Qui fait l

Plus en détail

L entrevue axée sur le comportement

L entrevue axée sur le comportement L entrevue axée sur le comportement Dotation et classification HRCPCS SRHPCC Page 1 TABLE DES MATIÈRES Introduction 3 L entrevue axée sur le comportement comparée à l entrevue traditionnelle 3 Avant l

Plus en détail

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE

Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Cadenasser pour la vie SENSIBILISATION AU CADENASSAGE Dans cet ouvrage, les génériques masculins sont utilisés sans discrimination et uniquement pour alléger le texte. Toute reproduction doit être autorisée

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en

Les dons d organes provenant de personnes décédées. Parlons-en Les dons d organes provenant de personnes décédées Parlons-en Table des matières Introduction Pourquoi les dons d organes sont si importants? Face aux faits Le taux de succès des transplantations rénales

Plus en détail

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison.

Comprendre et prévenir la violence. Cahier d exercices. pour les jeunes. autochtones. Les réponses aux exercices. www.lessentiersdelaguerison. uérison gles sentiers de la Comprendre et prévenir la violence Cahier d exercices pour les jeunes autochtones Les réponses aux exercices Jeu-questionnaire : Les sentiers de la guérison Faites ce jeu-questionnaire!

Plus en détail

Manque de sommeil chez les jeunes

Manque de sommeil chez les jeunes Nicolas Kurek 1 Février 2016 Manque de sommeil chez les jeunes Dangers, conséquences et prévention Nicolas Kurek 2 Février 2016 Table des matières: P.3 Introduction, Idée P.4 But P.6 Planning P.7 Moyens

Plus en détail

OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY REGULATIONS NUNAVUT AND NORTHWEST TERRITORIES. Règlement sur la santé et la sécurité au travail (SST) Nunavut

OCCUPATIONAL HEALTH AND SAFETY REGULATIONS NUNAVUT AND NORTHWEST TERRITORIES. Règlement sur la santé et la sécurité au travail (SST) Nunavut Règlement sur la santé et la sécurité au travail (SST) Nunavut Sécurité avant tout Sorties de secours Mon objectif aujourd hui Parler du nouveau Règlement qui est entré en vigueur au Nunavut le 29 mars

Plus en détail

CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique. corrélation et validation de données correspondantes

CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique. corrélation et validation de données correspondantes CADAC crée une nouvelle version de son formulaire statistique corrélation et validation de données correspondantes À cette deuxième étape des améliorations que CADAC a apportées cette année à son formulaire

Plus en détail

Avoir une vie de qualité

Avoir une vie de qualité Avoir une vie de qualité Qualité de l équilibre travail-vie personnelle Cahier Avoir une vie de qualité Qualité de l équilibre travail-vie personnelle AVERTISSEMENT La présente publication, préparée par

Plus en détail

La Communication Laurent Monney

La Communication Laurent Monney La Communication Laurent Monney St- Germain 29 1030 Bussigny www.lm- coaching.ch Devenez un communicateur qui crée un impact Pourquoi on fait ce qu'on fait? Pourquoi votre conjoint(e), enfant(s), se comporte-il/elle

Plus en détail

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses

Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses Augmentation salariale dans les services de garde d enfants/subvention d aide aux services de garde en milieu familial Liste de questions et réponses GÉNÉRAL Q1. En quoi consiste l initiative de l augmentation

Plus en détail

A l intention des employeurs du commerce de détail de Lausanne

A l intention des employeurs du commerce de détail de Lausanne direction de l enfance, de la jeunesse et de la cohésion sociale service du travail (ST) Inspection du travail Lausanne place de la Riponne 10 case postale 5032 1002 Lausanne Lausanne, le 1 er novembre

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail