BILAN CAMPAGNE ABRICOT Serfel, 6 septembre 2012

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BILAN CAMPAGNE ABRICOT 2012. Serfel, 6 septembre 2012"

Transcription

1 BILAN CAMPAGNE ABRICOT 2012 Serfel, 6 septembre 2012

2 PRÉSENTATION Le bilan de campagne La production Le déroulement de la campagne Les prix expédition Les prix détail en GMS La consommation Les faits marquants à retenir Les actions de la Section interprofessionnelle de 1 ère mise en marché (SIPMM)

3 LA PRODUCTION T en %/2011-4% +77%

4 LE DEROULEMENT DE LA CAMPAGNE 700 à 800 t /semaine de variétés tardives

5 DEROULEMENT DE LA CAMPAGNE Du 24 mai au 2 juin, début de campagne en demi teinte (s21/22) Des prix expédition supérieurs à 2011 sauf en Early Blush Variétés très précoces quasi absentes en Roussillon Du 4 au 23 juin, demande insuffisante face à la forte progression des apports et chute de cours (s24 à 25) Concurrence de l Espagne à l export Météo défavorable à la consommation Prix anormalement bas et large fourchette de prix à partir du 11 juin Du 25 juin au 7 juillet, marché fluide mais prix toujours bas (s26/27) Augmentation des apports Qualité hétérogène suivant les secteurs Bon positionnement de la GMS française sur l abricot Bon courant à l export à partir de début juillet

6 DEROULEMENT DE LA CAMPAGNE Du 9 au 13 juillet, semaine de transition entre le sud et la Vallée du Rhône (s28) Légère diminution de l offre Demande favorisée par une offre modérée dans les autres fruits d été Orientation des cours à la hausse Du 16 au 17 août : une campagne Bergeron atypique et laborieuse Du 16 au 28 juillet (s29/30) Déficit d offre, petit calibre et qualité hétérogène (les 2/3 du verger de Rhône Alpes sont grêlés) Gros travail de tri en station limitant les capacités de conditionnement Bonne demande pour la cat1, surtout sur l Allemagne Cours stables en Bergeron, supérieur à 2011 (1.50 à 1.80 /kg) Les variétés tardives du sud sont bien valorisées

7 DEROULEMENT DE LA CAMPAGNE Du 30 juillet au 18 août, Bergeron peine sur le marché intérieur (S31à33) Courant export toujours dynamique (barq 1kg Allemagne) Fin de saison difficile sur le marché intérieur ( tenue des lots et concurrence des variétés tardives) Cours du Bergeron orientés à la baisse (prix moyen cal. 2A 1.60 /kg) Du 20 août à début septembre, une petite offre en variétés tardives (s34/35) Calibre supérieur à Bergeron Marché français réceptif Baisse d activité sur le marché allemand (barq. 1kg en centrales d achat) faute de volumes disponibles Cours orientés à la hausse

8 PRIX EXPEDITION 2012 PAR GROUPE DE VARIETE semaines

9 PRIX EXPEDITION SUR 4 ANS

10 PRIX EXPEDITION BERGERON SUR 4 ANS

11 PRIX EXPEDITION ORANGE DE PROVENCE

12 PRIX DETAIL EN GMS

13 CONSOMMATION

14 LES FAITS MARQUANTS A RETENIR Résultats hétérogènes suivants les régions Gros rendements et belle qualité en Languedoc Provence Rendements moyens et quelques dégâts de grêle en Roussillon Bon potentiel en Rhône Alpes, anéanti en grande partie par les orages de grêle Bon écoulement mais des cours trop bas sur le mois de juin De nombreuses opérations en GD française boostent les ventes fruits et légumes (prospectus, prix coutant) L export à surveiller Concurrence de l Espagne en 1 ère partie de campagne Très bonne activité après sur l Allemagne Quasi absence de l Italie Des écarts de tri et de gros volumes à l industrie en Rhône Alpes (grêle et pluies en juin) Des variétés tardives qui gênent la fin de campagne de Bergeron

15 LES ACTIONS DE LA SIPMM Communication Marché français Médias Dossier de presse destiné aux médias grand public diffusé dès avril (600 exemplaires) Plus de 130 retombées (presse et audiovisuel) TF1 «Petits plats en équilibre» le 31/05, Europe1 «on va se gêner» le 4/06, Europe 1 «matinale du we» le 26/06, etc, 50 portages d abricots vers les principaux médias

16 LES ACTIONS DE LA SIPMM Communication Marché français vers professionnels Insertion dans le guide merchandising Fruits à noyaux du magazine Végétable, diffusé en mai et juin (9000 exemplaires)

17 LES ACTIONS DE LA SIPMM Communication Export vers les professionnels allemands 4 Insertions presse dans Fruchthandel ( s23,26,28 et31) Guide Professionnel : insertion dans Fruchthandel en s25

18 LES ACTIONS DE LA SIPMM Communication Export : Animations en GD Allemagne En collaboration avec la pêche nectarine, 150 j d animations Enseigne Semaines Nbre jours d animation EDEKA région Hannovre s30 50 j + 2 insertions prospectus EDEKA région Rhein Rhur s31 à 34 50j Coop s31 à33 20j Métro s32 30j

19 LES ACTIONS DE LA SIPMM Suivi de marché 2 messages de sensibilisation de la distribution aux périodes critiques de la campagne : semaines 25 et 27 et le rappel de l accord interprofessionnel calibrage

CAMPAGNE ABRICOT 2013,

CAMPAGNE ABRICOT 2013, CAMPAGNE ABRICOT 2013, PREMIER BILAN Serfel, 5 septembre 2013 Diaporama réalisé par l AOP Abricots de France pour la SIPMM Abricot Contact mj.etienne@fruits-legumes-lr.com Tél 04 66 84 12 12 LA PRODUCTION

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE TENDANCES RÉGIONALES RÉGION PICARDIE SEPTEMBRE 2009 Tous les commentaires s appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. Picardie Tendances régionales Numéro 20 Page 1 sur 8 Vue d ensemble

Plus en détail

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur

Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Campagne 2013-14 Bilan du commerce extérieur Source : Douanes françaises Commerce extérieur français des pommes de terre de conservation Une campagne dans la moyenne 1,76 million de pommes de terre françaises

Plus en détail

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création

L Abbaye du Mont Saint-Michel. Fréquentation 2014 EDITION 2015. Mont Saint-Michel Pixel & Création Mont-Saint-Miche L Abbaye du Mont Saint-Michel Fréquentation 214 EDITION 215 Mont Saint-Michel Pixel & Création Traitement et réalisation CRT Normandie D après les données de l Abbaye du Mont Saint-Michel

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Novembre 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Les prix résistent toujours «Dans un marché immobilier pourtant grippé, les prix résistent toujours en ce mois de Novembre. Avec un indice qui ne progresse

Plus en détail

Exemple de programme promotion U.E. pour une filière

Exemple de programme promotion U.E. pour une filière Exemple de programme promotion U.E. pour une filière Pascal MARTIN Directeur Général Bureau national Interprofessionnel du Pruneau Plan L objectif du programme Les partenaires Les moyens Le budget Les

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN

TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN TENDANCES RÉGIONALES RÉGION LIMOUSIN Août 29 Tous les commentaires s'appliquent à des données corrigées des variations saisonnières. LIMOUSIN Tendances régionales Août 29 Page 1 sur 8 Vue d ensemble de

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr

CHIFFRES CLÉS CONTACTS PRESSE. Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail : y.mahe@franceclat.fr CHIFFRES CLÉS H O R L O G E R I E - B I J O U T E R I E - J O A I L L E R I E DOSSIER DE PRESSE F É V R I E R 2 0 1 5 CONTACTS PRESSE Comité Francéclat Contact : Yves Mahé Tél : 01 53 77 29 00 E-mail :

Plus en détail

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse :

GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre d affaires du 3 ème trimestre 2008 en hausse : COMMUNIQUE DE PRESSE Paris, le 6 novembre 2008 GFI Informatique confirme la solidité de sa croissance avec un chiffre du 3 ème trimestre 2008 en hausse : globale : +13,5% organique : +5,5% 3 ème Trimestre

Plus en détail

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011

États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Communiqué États-Unis : la reprise est amorcée, après une année 2009 difficile Novembre 2011 Chiffres clés de la en 2009 Exportations : 10,15 millions de bouteilles (soit 846 milliers de caisses) pour

Plus en détail

udesté on it ecl Col

udesté on it ecl Col Collection études LA C EST 49% de la population girondine en 21 * 727 466 habitants (INSEE 21) * 7% de croissance en 1 ans (INSEE) * 27 communes * 4 ème Communauté Urbaine de France (INSEE 28) 53% des

Plus en détail

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS

OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS > Les synthèses de FranceAgriMer Avril 2015 numéro VINS / 27 OBSERVATOIRE MONDIAL DES VINS ROSÉS 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555 Montreuil cedex Tél. : +33 1 73 30 30 00 / Fax : +33 1 73 30

Plus en détail

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants

AGENDA > 19 avril 2011 : Comité Bois & plants numéro 21 / 7 avril 211 / OCM promotion pays tiers Nouvel appel à propositions Les membres du Conseil spécialisé de la filière viticole ont donné un avis favorable, le 23 mars dernier, sur un projet de

Plus en détail

Légère reprise de la consommation sur le 1 er semestre 2012

Légère reprise de la consommation sur le 1 er semestre 2012 Légère reprise de la consommation sur le 1 er semestre 212 Des ménages plus confiants, un contexte plus favorable à la consommation 134 132 13 128 126 124 122 12 118 Indice des prix à la consommation :

Plus en détail

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012

Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Février 2012 Prix de l Immobilier constatés à la mise en vente en Stabilité des prix de mise en vente «Une quasi stabilité des prix affichés à la mise en vente, qui se confirme depuis la fin de l année, avec un indice

Plus en détail

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros

*** Confirmation de l objectif 2009 de résultat avant impôt entre 400 et 450 millions d euros Communiqué de presse Paris, le 19 janvier 2010 Chiffre d affaires 2009 : -7,9% en données comparables Dans un environnement économique encore sévèrement touché par la crise, Chiffre d affaires des Services

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers

Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Étude des processus de décision auprès des touristes français et étrangers Enquête quantitative (1ère partie) - Juin 2005 - SOMMAIRE!"#$%&'(! )! *+, -!! $./ 0 1#2'3# 4! & 5 1.1 Destinations de vacances

Plus en détail

Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN

Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN COMMUNIQUÉ DE PRESSE RÉSULTATS COMMERCIAUX 2011 Paris, le 12 janvier 2012 POURSUITE DE LA MONTÉE EN GAMME DE CITROËN FAITS MARQUANTS 2011 Une Marque plus globale et forte o Hors Europe : 33 % des ventes

Plus en détail

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été

Bilan de l activité touristique 2015. Résultats du 1 er semestre et de l été Bilan de l activité touristique 2015 Résultats du 1 er semestre et de l été Analyse de la conjoncture économique Contexte international En raison d un ralentissement de l activité au cours du 1 er trimestre

Plus en détail

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE

SUR LA SITUATION ECONOMIQUE Conférence de presse du 22 juillet 2010 SUR LA SITUATION ECONOMIQUE En vue de faire le point sur la conjoncture de l année 2010 et les tendances de 2011. Avant-propos Comme chacun sait, après plusieurs

Plus en détail

LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS

LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS LE MARCHE FRANÇAIS DU GRANULE DE BOIS Syndicat National des Producteurs de Granulés de Bois (SNPGB) Hugues de Cherisey Syndicat National des Producteurs de Granulés de Bois 6, rue François Premier 75008

Plus en détail

Divergences sectorielles

Divergences sectorielles Octobre 2015 Méthodologie Les résultats présentés sont issus du panel de conjoncture «suivi de la situation économique» CCIR / CCIT de Rhône-Alpes. 373 TPE-PME représentatives de l industrie, du BTP, du

Plus en détail

Communiqué de presse 18 Décembre 2012

Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Tendances touristiques : 1 ère vague de l Observatoire National des Stations de Montagne ANMSM Atout France Communiqué de presse 18 Décembre 2012 Le début de saison est perçu comme meilleur que l an passé

Plus en détail

Conseil supérieur des messageries de presse - Réseaux de vente et rémunérations des diffuseurs de presse à l étranger. CSMP - Octobre 2013 1

Conseil supérieur des messageries de presse - Réseaux de vente et rémunérations des diffuseurs de presse à l étranger. CSMP - Octobre 2013 1 Conseil supérieur des messageries de presse - Réseaux de et rémunérations des diffuseurs de presse à l étranger CSMP - Octobre 2013 1 Réseaux de et rémunérations des diffuseurs de presse à l étranger Détail

Plus en détail

Bilan de la 4ème édition

Bilan de la 4ème édition Bilan de la 4ème édition Save the date 5ème édition : du 9 au 15 mai 2012 SOMMAIRE 4 EME EDITION : Maintien du succès!... 3 1070 MANIFESTATIONS EN FRANCE... 4 DES PARTENARIATS EFFICACES... 5 LES SPONSORS...

Plus en détail

Early Blush. Couleur : - jaune, avec surimpression de rouge Calibre : - moyen : 45-50 mm Forme : - oblongue

Early Blush. Couleur : - jaune, avec surimpression de rouge Calibre : - moyen : 45-50 mm Forme : - oblongue Early Blush - jaune, avec surimpression de rouge - moyen : 45-50 mm - oblongue - élevées compte tenu de son stade précoce de maturité - fruit évoluant rapidement - sensible aux manipulations et aux conditions

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN MARKETING

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN MARKETING MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE D ENSEIGNEMENT STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS...

SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS... 7 SOMMAIRE INDEX DES FICHES DES SOCIÉTÉS NÉERLANDAISES... 9 ABREVIATIONS... 17 INTRODUCTION... 19 MARCHE NEERLANDAIS DES FRUITS & LEGUMES FRAIS... 29 1.1 - PRODUCTION NEERLANDAISE DE FRUITS & LEGUMES...

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Juillet 2015 n 56 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de licence professionnelle de Lille 3 Présentation de l étude

Plus en détail

La qualité et l innovation comme capital

La qualité et l innovation comme capital Information pour la presse, février 2010 Rapport annuel 2009 : légère baisse du chiffre d affaires pour la société Hawa AG La qualité et l innovation comme capital La société Hawa AG ressent la crise économique

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Presse magazine Presse professionnelle et spécialisée Agences de presse

Presse magazine Presse professionnelle et spécialisée Agences de presse Veille presse presse proposons de surveiller l ensemble de la presse. 5 500 titres, soit plus de 10 000 publications lues chaque mois Presse quotidienne nationale PQR et PHR Presse magazine Presse professionnelle

Plus en détail

Fiche relative au taux d intérêt

Fiche relative au taux d intérêt Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Fiche relative au taux d intérêt Juillet 1999 Document de travail n L une des priorités du Gouvernement est de hisser l économie marocaine

Plus en détail

Communiqué de presse. Votez pour les commerçants qui embellissent le territoire! Vote du public jusqu au 20 novembre 2015

Communiqué de presse. Votez pour les commerçants qui embellissent le territoire! Vote du public jusqu au 20 novembre 2015 Sommaire Communiqué de presse «Votez pour les commerçants qui embellissent le territoire!» p.2 Le design facteur d attractivité de la ville p.3 Les lauréats 2015 p.5 Le jury p.10 Calendrier du concours

Plus en détail

CAMPAGNE ABRICOT 2014,

CAMPAGNE ABRICOT 2014, CAMPAGNE ABRICOT 2014, PREMIER BILAN AOP ABRICOTS CTIFL, 4 septembre 2014 AOP Abricots de France Contact mj.etienne@fruits-legumes-lr.com Tél 04 66 84 12 12 LA PRODUCTION FRANÇAISE Source Agreste Récolte

Plus en détail

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents

La crise a accentué les pertes de parts de marché des pays développés au profit des pays émergents Compétitivité de l industrie manufacturière Faits marquants en 28-29 - La crise accentue les pertes de parts de marché des pays développés face aux pays émergents - La «compétitivité-coût» de l industrie

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL

AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL AMBASSADE DE FRANCE EN ALLEMAGNE SERVICE ÉCONOMIQUE RÉGIONAL La Ministre Conseillère pour les Affaires Economiques Berlin, le 31 octobre 2014 Dossier suivi par Lucie Petit Relu par Nicolas Studer NOTE

Plus en détail

est leader européen en Pilotage d'irrigation

est leader européen en Pilotage d'irrigation est leader européen en Pilotage d'irrigation voir l'annexe " C.V. de l'entreprise" Monitor Watermark assure le Pilotage serein de l'irrigation à prix étonnant! voir les 2 annexes " Monitor Watermark" L'enjeu

Plus en détail

Club Tourisme Vitivinicole RAPPORT MORAL 2012

Club Tourisme Vitivinicole RAPPORT MORAL 2012 Club Tourisme Vitivinicole RAPPORT MORAL 2012 Les suppléments Grande-Bretagne : «The Sunday Times» - 22 avril, supplément «France :The wine-lovers destination» - 16 pages avec entrée par destination -

Plus en détail

Bilan des saisons pêches-abricots 2016 L évolution du verger Rhône-Alpes

Bilan des saisons pêches-abricots 2016 L évolution du verger Rhône-Alpes Bilan des saisons pêches-abricots 2016 L évolution du verger Rhône-Alpes Les enseignements de la saison 1 La saison pêches nectarines Production Consommation Echanges Prix Le contexte général Une activité

Plus en détail

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE

MEDEF Actu-Eco. Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE MEDEF Actu-Eco Semaine du 7 au 11 janvier 2013 n 102 SOMMAIRE FRANCE 1. Production industrielle en novembre 2012 : +0,2% sur un mois, -2,2% en moyenne mobile sur trois mois 2. Marché du logement en novembre

Plus en détail

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE

Marketing Sujet. Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : 2 heures. CONSIGNES SUJET TRAVAIL ÀFAIRE LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Marketing Ce cas a été rédigé par l IESC Strasbourg Durée : heures. CONSIGNES Aucun document n est autorisé. SUJET LE MARCHÉ DE L HÔTELLERIE Sous l impulsion de la globalisation des marchés et de la concurrence,

Plus en détail

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015

Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Conjoncture de l industrie française à l automne 2015 Denis Ferrand Directeur Général de Coe-Rexecode 26 Novembre 2015 Agenda 1 3 faits marquants du paysage économique mondial pour l industrie 2 L activité

Plus en détail

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes

Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes Bulletin Officiel de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes N 7 bis du 14 septembre 2007 C2007-87 / Lettre du ministre de l économie, des finances et de l emploi du 3 août 2007,

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

Les Rosés de Provence dans un contexte concurrentiel

Les Rosés de Provence dans un contexte concurrentiel Les Rosés de Provence dans un contexte concurrentiel Analyse Rosés en Grande Distribution «Un Jour en Provence» 17/03/2014 Géographie de l étude : GMS : «Grandes et Moyennes Surfaces» Grande Distribution

Plus en détail

Réseau movelo Alsace Saison 2015

Réseau movelo Alsace Saison 2015 Dossier de presse Réseau movelo Alsace Saison 2015 Contact presse : Marie BAUMGARTNER Animatrice du réseau movelo Alsace 03 88 92 07 14 movelo.alsace@gmail.com Photo : ADT Bas-Rhin/INFRA Dossier de presse

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse

LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse Source IREP FRANCE PUB 2012 LE MARCHÉ PUBLICITAIRE FRANÇAIS EN 2012 Un marché de nouveau en baisse LES RECETTES PUBLICITAIRES DES MÉDIAS - 3,5% LES DÉPENSES DE COMMUNICATION DES ANNONCEURS - 1,3% Les recettes

Plus en détail

Le Prix unique du livre à l heure du numérique

Le Prix unique du livre à l heure du numérique Le Prix unique du livre à l heure du numérique Mathieu Perona et Jérôme Pouyet École d économie de Paris CEPREMAP Vendredi 21 mai 2010 Sommaire Introduction : pourquoi parler du prix unique? La chaîne

Plus en détail

Le marché de l appertisé et les transferts vers les catégories concurrentes en 2010 SYNTHESE DE L ETUDE

Le marché de l appertisé et les transferts vers les catégories concurrentes en 2010 SYNTHESE DE L ETUDE Le marché de l appertisé et les transferts vers les catégories concurrentes en 2010 SYNTHESE DE L ETUDE En 2010, l appertisé a bien suivi la tendance PGC (produits de grande consommation) avec une croissance

Plus en détail

6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique

6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique 6 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique La viticulture bio en France et dans le Monde - Réalités et perspectives d'avenir Elisabeth Mercier Directrice de l Agence BIO Programme : 9h15

Plus en détail

DIRECTION DU TOURISME

DIRECTION DU TOURISME LA CLIENTELE TOURISTIQUE ALLEMANDE EN LANGUEDOC- ROUSSILLON DIRECTION DU TOURISME DONNEES GENERALES Données économiques et touristiques Population globale : 82,1 millions d habitants Densité de population

Plus en détail

Coup de frein sur l immobilier?

Coup de frein sur l immobilier? Conférence de presse Coup de frein sur l immobilier? Les indicateurs uniques Contact presse: Maël Resch: 06.32.86.92.98 / 01.55.80.58.66 mael.resch@empruntis.com Sommaire Taux : évolution et perspectives

Plus en détail

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne

Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Les échanges extérieurs agricoles et agroalimentaires de l Union européenne Guillaume Wemelbeke* Depuis la crise survenue à la fin 2008, la production européenne de produits agricoles et agroalimentaires

Plus en détail

Les rendez-vous économiques et financiers

Les rendez-vous économiques et financiers Les rendez-vous économiques et financiers Les banques centrales au pilotage de l économie?... ou l Art du «Policy-mix» Novembre 2014 Prévisions 2014 & 2015 d Amundi 2014 2015 0,8% 1,3% 7,4% 7,1% Une Croissance

Plus en détail

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS

ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Session 2008 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE MANAGEMENT DES ORGANISATIONS Durée de l épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 5 pages numérotées

Plus en détail

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN

Synthèse des premières données export 2013 Avec au global 62 776 hl AOP vins secs et VDN Synthèse des premières données export 2013 Au niveau national et à fin 2013, les exportations d AOP sont stables tant en volume qu en valeur et dans un contexte régional où les volumes globaux de vin AOP

Plus en détail

La restauration collective Planification et réalités techniques: Quelles implications pour les producteurs?

La restauration collective Planification et réalités techniques: Quelles implications pour les producteurs? La restauration collective Planification et réalités techniques: Quelles implications pour les producteurs? Sommaire La restauration collective chez Pro Natura Planification et organisation de la production

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012. I Analyse globale du marché de la bière dans le monde. II Analyse du marché de la bière en France. III - Perspectives

ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012. I Analyse globale du marché de la bière dans le monde. II Analyse du marché de la bière en France. III - Perspectives ASSEMBLEE GENERALE 15 JUIN 2012 I Analyse globale du marché de la bière dans le monde II Analyse du marché de la bière en France III - Perspectives 2 1 I Analyse globale du marché de la bière dans le monde

Plus en détail

BAROMETRE DES PRIX BILAN DES RELEVES FRANCE/SUISSE

BAROMETRE DES PRIX BILAN DES RELEVES FRANCE/SUISSE BAROMETRE DES PRIX BILAN DES RELEVES FRANCE/SUISSE Ce document présente un bilan des comparaisons de prix effectuées en France et Suisse. Les chiffres présentés sont la moyenne des écarts entre les distributeurs

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

Corrigé - Les Laboratoires Cattier

Corrigé - Les Laboratoires Cattier CIE4DME Session 2009 Brevet de Technicien Supérieur COMMERCE INTERNATIONAL à référentiel commun européen U41 Analyse diagnostique des marchés étrangers Corrigé - Les Laboratoires Cattier PARTIE I : L ÉTUDE

Plus en détail

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr

Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr Les opérateurs du commerce extérieur Année 2008 Résultats provisoires http://lekiosque.finances.gouv.fr En 2008, la baisse du nombre d exportateurs engagée depuis 2003 s accentue (-3,1 %), quelle que soit

Plus en détail

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE

RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE VILLE DE TOSSE Projet d aménagement RÉSIDENTIEL TOURISTIQUE GOLFIQUE PARTICIPEZ AU DIALOGUE TERRITORIAL DEMAIN À TOSSE? PROJET D AMÉNAGEMENT TOURISTIQUE RÉSIDENTIEL GOLFIQUE RÉUNION PUBLIQUE TOSSE 9 NOVEMBRE

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7

SOMMAIRE. I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6. II - Les demandes des apiculteurs p 7 1 SOMMAIRE Le Frelon asiatique Vespa velutina Bref rappel p 4 I - Etat des lieux : la pression du frelon Vespa velutina en 2014 p 5 6 II - Les demandes des apiculteurs p 7 III - L UNAF lance un appel aux

Plus en détail

La situation économique des Hautes-Pyrénées

La situation économique des Hautes-Pyrénées La situation économique des Hautes-Pyrénées Juillet 2009 CONTEXTE GENERAL Morosité ambiante des chefs d entreprises déjà constatée lors de l enquête de conjoncture en octobre 2008. Hautes-Pyrénées initialement

Plus en détail

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques

Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Suivi du marché 2012 des installations individuelles solaires photovoltaïques Avec le soutien de : Observ ER 2013 Suivi du marché des installations individuelles solaires photovoltaïques 1 Septembre 2013

Plus en détail

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014

CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 CONJONCTURE SAISON ESTIVALE 2014 LA GRANDE-MOTTE NOTE DE TENDANCES L AVIS DES PROFESSIONNELS DU TOURISME GRAND-MOTTOIS TENDANCES GENERALES JUIN 2014 : TENDANCES EQUIVALENTES A CELLES DE 2013 Juin 2014

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

Prince de Bretagne Une filière organisée. Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes

Prince de Bretagne Une filière organisée. Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes Prince de Bretagne Une filière organisée Comment Prince de Bretagne valorise la diversité de ses légumes 4 dates fondatrices 1961 Sica St Pol de Léon 1965 - Cerafel 1970 Marque Prince de Bretagne 1972

Plus en détail

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre )

LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 2015. ( Mai à Septembre ) LES TRAFICS PASSAGERS DE LA CORSE AU COURS DE LA SAISON 215 ( Mai à Septembre )! Légère progression des trafics passagers estivaux en 215 avec 5 483 181 passagers à l arrivée et au départ de Corse ( hors

Plus en détail

Compétitivité des entreprises françaises

Compétitivité des entreprises françaises Compétitivité des entreprises françaises La compétitivité dépend en premier lieu de l évolution des coûts unitaires de production et des prix relatifs des biens exposés à la concurrence internationale.

Plus en détail

Réunion annuelle d information. du 24 juin 2015

Réunion annuelle d information. du 24 juin 2015 Réunion annuelle d information du 24 juin 2015 Réunion annuelle d information du 24 juin 2015 Ordre du jour : - Présentation générale de l entreprise - Activité 2014 - Résultats financiers 2014 - Perspectives

Plus en détail

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS

FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FICHES D ÉVALUATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON AUPRÈS DES APPRENTIS Selon l enquête de satisfaction et de devenir des bénéficiaires

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION. Le Concept 3 Les Cibles 4 Les Dates Clé 5 Le Développement 6 Une Politique Humaine 7 Les Chiffres 8 Les Objectifs 9 L Organigramme 10 2 1. Le Concept Juridiquement, Dépanordi est

Plus en détail

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable

Campagne de pomme de terre 2009/2010 : production française en hausse et commerce extérieur plutôt favorable Agreste Synthèses Grandes cultures Pomme de terre Juin 211 n 211/148 Pomme de terre - Juin 211 Grandes cultures Synthèses n 211/148 Campagne 29/21 : production française en hausse et commerce extérieur

Plus en détail

Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete

Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete DOSSIER DE PRESSE - AVRIL 2014 Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete Sommaire p. 2 p. 3 p. 4 et 5 Communiqué de presse «Gourmande», la nouvelle gamme savoureusement prometteuse Domaine des coteaux,

Plus en détail

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais

Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Merci de mentionner «Source IREP FRANCE PUB 2013» Pour toute reproduction de ces résultats. Le marché publicitaire baisse au 1 er semestre 2013 mais Au 1 er semestre 2013, les recettes publicitaires nettes

Plus en détail

La distribution des produits pétroliers

La distribution des produits pétroliers La distribution des produits pétroliers L'industrie pétrolière et gazière en 28 En 28, les ventes de carburants automobiles des entrepositaires agréés ont diminué par rapport à 27. Le volume total vendu

Plus en détail

#295. production audiovisuelle aidée. sommaire. &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5. &02 la fiction...11

#295. production audiovisuelle aidée. sommaire. &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5. &02 la fiction...11 #295 production audiovisuelle aidée sommaire &01 les tendances de la production audiovisuelle aidée...5 &02 la fiction...11 &03 le documentaire...21 &04 l animation...31 &05 le...37 &06 le magazine...47

Plus en détail

1. Le marché des changes

1. Le marché des changes TD : Le taux de change, un instrument du protectionnisme? 1. Le marché des changes Document 1 : Le cours de l euro en dollar 1/ Faites une phrase avec la donnée d avril 2013. En avril 2013, 1 valait 1,28

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX IKEA-CUISINES ALLEMAGNE / FRANCE

COMPARAISON DES PRIX IKEA-CUISINES ALLEMAGNE / FRANCE COMPARAISON DES PRIX IKEA-CUISINES ALLEMAGNE / FRANCE menée par a comparé en juin 2009 les prix de 93 produits affichés dans le catalogue 2009 IKEA-cuisines, version allemande et française, afin de montrer

Plus en détail

Table ronde PLAN DE SOUTIEN. Caen le 31 juillet 2015

Table ronde PLAN DE SOUTIEN. Caen le 31 juillet 2015 Table ronde PLAN DE SOUTIEN A L ELEVAGE L FRANCAIS Caen le 31 juillet 2015 24 mesures, 6 priorités Redresser les cours; Traiter la question des dettes bancaires et fournisseurs, notamment JA; Alléger les

Plus en détail

Campagne d anacarde fictive

Campagne d anacarde fictive Service d Information et d Accompagnement sur le Marché (SIAM) ACCOMPAGNER LES ACTEURS DE LA FILIÈRE DANS LA COMMERCIALISATION DES NOIX DE CAJOU Collecter / Analyser / Former / Informer / Accompagner Campagne

Plus en détail

Joinville, le 4 Février 2008. CSA 39/43 quai A. Citroën 75015 Paris

Joinville, le 4 Février 2008. CSA 39/43 quai A. Citroën 75015 Paris Joinville, le 4 Février 2008 CSA 39/43 quai A. Citroën 75015 Paris Objet : Consultation publique du CSA en vue de l élaboration du schéma national d arrêt de la diffusion numérique et du basculement vers

Plus en détail

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M

Cegedim : Un chiffre d affaires en hausse de 10,1% au 4 ème trimestre et de 6,0% sur l exercice 2010 à 926 M SA au capital de 13 336 506,43 euros R. C. S. Nanterre B 350 422 622 www.cegedim.com COMMUNIQUE DE PRESSE Page 1 Information Financière Trimestrielle au 31 décembre 2010 IFRS - Information Réglementée

Plus en détail

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives»

«Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» «Orientations pour la mise en place des référentiels QHSE en Coopératives» Contact : Stéphanie Costa et Christophe Gualtieri 2014 Sommaire Préambule... 2 Les principaux avantages des référentiels de certification...

Plus en détail

FRANCE, DANEMARK, ALLEMAGNE ET ITALIE

FRANCE, DANEMARK, ALLEMAGNE ET ITALIE ANALYSE DU COUT DES MATERIAUX ET EQUIPEMENTS DE CONSTRUCTION EN FRANCE, DANEMARK, ALLEMAGNE ET ITALIE SYNTHESE ET RECOMMANDATIONS Juillet 2011 57 bd de Montmorency - 75016 Paris - France - Tel : + 33 (0)1

Plus en détail

CONTACT PRESSE www.infinites.fr

CONTACT PRESSE www.infinites.fr 1 4 M A R S 2 0 0 6 CONTACT PRESSE Anne Sophie CHATAIN : annesophie@infinites.fr Agnès HEUDRON : agnesh@infinites.fr Tél.: 01 30 80 09 09 - Fax : 01 30 80 09 29 1 rue du Moulin - 78590 Rennemoulin www.infinites.fr

Plus en détail

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

SEMINAIRE DE CLOTURE DU PROGRAMME DE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DU COMMERCE DIRECTION GENERALE DE LA REGULATION ET DE L ORGANISATION DES ACTIVITES DIRECTION DE LA CONCURRENCE JUMELAGE RELATIF A LA CONCURRENCE

Plus en détail

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com.

SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com. SERVICE PRESSE : Silvie ALLEMAND 4, la Canebière 13001 Marseille tél. 04 91 13 89 19 Fax 04 91 13 89 20 sallemand@marseille-tourisme.com Marseil Marseille possède des atouts indéniables pour développer

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction

Chiffre du mois. La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés. N 59 Octobre 2015. Introduction N 59 Octobre 2015 Chiffre du mois La population des ingénieurs diplômés : chiffres-clés Introduction La 26 e édition de l enquête nationale sur les ingénieurs publiée en juin dernier par Ingénieurs et

Plus en détail

Du vendredi 4 au lundi 7 septembre 2015 Paris Porte de Versailles I Pavillon 5

Du vendredi 4 au lundi 7 septembre 2015 Paris Porte de Versailles I Pavillon 5 Du vendredi 4 au lundi 7 septembre 2015 Paris Porte de Versailles I Pavillon 5 Communiqué Bilan Enguerran Ouvray / Bijorhca Paris Bijorhca Paris affiche une hausse de +21% de son visitorat et conforte

Plus en détail

LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ

LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ LIBÉRALISATION DU MARCHÉ L ÉLECTRICITÉ LES CONSEQUENCES DE L APPLICATION DES REGLES DE Claire PEREZ Mai 2011 Depuis la loi du 8 avril 1946, la société EDF, société nationalisée, détenait le monopole ou

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012

TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 TABLEAU DE BORD ASF La production des établissements de crédit spécialisés en 2012 L ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l ensemble des établissements de crédit spécialisés :

Plus en détail