LA TECHNIQUE, AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA TECHNIQUE, AU SERVICE DU BIEN-ÊTRE"

Transcription

1 p.36 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE VOTRE PLUS BELLE SIGATURE LA TECHIQUE, AU SERVICE DU BIE-ÊTRE UE EXIGECE, LA QUALITÉ TECHIQUE Euler vous fait découvrir la simplicité et l autonomie dans toutes leurs dimensions. Sa performance technique associée à sa simplicité spatiale sont au service d une entreprise moderne, en perpétuelle évolution, afin de lui apporter une grande souplesse dans son organisation.

2 p.37

3 p.38 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE REZ-DE-CHAUSSÉE m 2 Services Locaux techniques

4 p.39 PREMIER ÉTAGE R m 2

5 p.40 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE ÉTAGE COURAT Aménagé : 70 % ouvert 30 % cloisonné Salles de réunion Locaux annexes EFFECTIF Open space 81 cloisonnés 34 Total 115

6 p.41 ÉTAGE COURAT Aménagé : 30 % ouvert 70 % cloisonné Salles de réunion Locaux annexes EFFECTIF Open space 34 cloisonnés 58 Total 92

7 p.42 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE ÉTAGE COURAT R+2 R+3 R+4 R+5 ± m 2

8 p.43 SIXIÈME ÉTAGE R m 2

9 p.44 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE ÉTAGE SUPÉRIEUR R m 2

10 p.45 COUPE TECHIQUE 14 cm w t q i y r 8 cm e u q Faux plafond technique. Bacs rayonnants en métal perforé (chauffage + climatisation). w Renouvellement d air (soufflage). e Faux plancher technique en dalles métalliques. r Moquette en dalles. t Système d éclairage LED. y Menuiseries double vitrage en aluminium, verre extérieur collé. Accès vers balcon. u Chemin de câbles des courants forts (4 cm de vide). 4 prises par nourrice. i Hauteur libre moyenne supérieure à 2,50 m dans les bureaux.

11 p.46 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE ÉTAGE SUPÉRIEUR R m 2 EFFECTIF cloisonnés 40 Total 40

12 p.47 ÉTAGE SUPÉRIEUR R m 2 Locaux techniques

13 p.48 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE SOUS-SOL R m 2 Places de parking Espace fitness Locaux techniques

14 p.49 SOUS-SOL R 2 68 m 2 Places de parking Places 2 roues Locaux techniques

15 p.50 EULER, VOTRE PLUS BELLE SIGATURE DESCRIPTIF TECHIQUE GÉÉRALITÉS Préambule 10 niveaux de superstructure (R+9). 2 niveaux de sous-sols comprenant 71 places de parking (simples ou commandées), locaux techniques, archives et/ou réserves matériels. Au rez-de-chaussée : pôle de réunion comprenant un espace sous verrière, auditorium d une capacité de 96 places et foyer. Création d un espace restauration (130 places assises pour 520 couverts) et sa cuisine. La zone du RdC formée par le hall, l auditorium, le foyer et la coupole pourra être classée ERP (mesures conservatoires). L ensemble constitue un établissement unique affecté à l usage de bureaux divisibles. Finition des terrasses accessibles de type platelage bois, avec mise en place de jardinières, éclairage décoratif. Objectifs de qualité environnementale HQE : certification Certivéa HQE Excellent. BREEAM : Very Good (3 étoiles). LEED : Gold. Label BBC Rénovation. Traitement de l enveloppe Isolation thermique par l extérieur sur les façades cour et sur rues pour les niveaux supérieurs (R+6 à R+9). Isolation protégée par une vêture en céramique émaillée pour la cour intérieure. Vitrage double thermique et acoustique. Aménagement intérieur Conception de l aménagement et de la technique embarquée permettant une divisibilité locative à deux preneurs minima par niveau. Densité d occupation de 1 personne pour 12 m 2 de surface utile locative pour un effectif réglementaire de 900 personnes. Hauteur libre sous plafond : moyenne supérieure à 2,50 m. Zone de 10 % par étage conçue pour l installation de salles de réunion (apport d air). Plancher technique sur les plateaux (hors palier et sanitaires) plenum mince. Charges d exploitation 500 da/m 2 de surcharge d exploitation pour les terrasses au R+7 et R+9 (pour les équipements techniques et les terrasses végétalisées). FAÇADES (MEUISERIES EXTÉRIEURES / OCCULTATIOS) Façade type des parties courantes de bureaux Menuiseries en aluminium thermo-laqué. Ouvrants de désenfumage naturel et/ou d accès pompier si nécessaire. Menuiseries à rupture de pont thermique. Double vitrage anti-effraction au RdC sur toute la hauteur des volumes. Occultations : stores vénitiens et commande électrique suivant besoins. ÉLECTRICITÉ COURATS FORTS Alimentation - distribution Compteur et armoire électrique pour chaque zone privative alimentée individuellement depuis le poste public EDF. Chaque locataire pourra souscrire son abonnement propre, par demi-plateau. Cuisines du RIE alimentées par un compteur spécifique. Services généraux regroupant les besoins des parties communes, locaux techniques alimentés par un compteur spécifique. Éclairage iveaux d éclairement minimaux : : 300 lux sur plans de travail (hauteur 0,80 m) avec une uniformité de 0,7 minimum Paliers ascenseurs : 250 lux au sol Hall : 300 lux environ selon projet décoration Escaliers : 150 lux au sol Parking : 150 lux pour les circulations (piétons et véhicules) 100 lux en fond de place Locaux techniques : 200 lux et 250 lux pour les locaux avec interventions de maintenance. : éclairage LED, alimentation assurée par un réseau à connexion rapide, allumage des bureaux (hors circulations) assuré par télécommande avec récepteur encastré au luminaire et détection de présence. GTB permettant des modifications en fonction des cloisonnements avec un minimum d intervention sur le câblage. Hall, auditorium, coupole, espaces de restauration et paliers : appareils à faible consommation d énergie, pilotés par GTB et faciles d accès pour la maintenance. : allumage par détecteur de présence par local / cabine : luminaires à faible consommation d énergie. Prises de courant : alimentation de poste de travail par plancher technique à raison d un poste de travail pour 12 m 2 de SUL. Poste de travail constitué de 2 PC 10/16A et 2 PC 10/16A sur circuit séparé ondulable, alimenté en base en courant normal. Réserves mesures conservatoires Calcul de puissance établi pour chaque besoin tenant compte d une réserve de 10 % pour les évolutions futures. Armoires électriques disposant d une réserve de place pour l adjonction d équipement de l ordre de 20 %. Mesures conservatoires pour l installation ultérieure d un groupe électrogène de 800 kva avec une autonomie de 12 heures. ASCESEURS Équipements Hall principal : 3 ascenseurs d une capacité de 800 kg (13 personnes) fonctionnant en triplex. Paliers ascenseurs à chaque étage encloisonnés afin de permettre le contrôle d accès aux lots privatifs (mesures conservatoires). Motorisations et technologies dernière génération à hautes performances énergétiques. Hall Bassano : monte-charge PMR kg relié à l aire de livraison et ascenseur 400 kg, les deux fonctionnant en duplex et desservant les deux niveaux d infrastructure. Hall Euler : batterie duplex 450 kg. Performances et caractéristiques Temps d attente moyen à 30 secondes. iveaux d infrastructure desservis par les appareils de la batterie duplex Bassano. Équipements de télésurveillance et interphone avec le local d exploitation. Ascenseurs pré-équipés pour mise en place par le preneur de lecteurs de badges en cabine.

16 p.51 PLOMBERIE Appareils sanitaires Robinetterie et équipements à faible consommation. Eau chaude sanitaire assurée par ballons électriques (un ballon par étage). Récupération d eau Système de récupération d eau de pluie pour alimenter les sanitaires et les plantes en terrasse. Attentes spécifiques Mesures conservatoires pour l installation de tisaneries avec attentes eaux froides et usées à chaque étage. SÉCURITÉ Alarme incendie Système de sécurité incendie (SSI) : système de sécurité incendie de catégorie A avec équipements d alarme de type 1, installé dans le local d exploitation. Détecteurs de fumée installés dans les locaux à risques. CLIMATISATIO DÉSEFUMAGE CHAUFFAGE VETILATIO Confort thermique : bases de calcul Température bureaux : 26 C +/- 1 C en été pour 32 C extérieur et 19 C +/- 1 C en hiver pour - 7 C extérieur. Température hall : 26 C +/- 1 C en été pour 32 C extérieur et 19 C +/- 1 C en hiver pour - 7 C extérieur. Taux de renouvellement d air dans les bureaux 40 m 3 /h par occupant pour les bureaux, les salles de réunion et l'auditorium. Production frigorifique et calorifique Production frigorifique et calorifique assurée par le concessionnaire (Climespace et CPCU). Traitement des bureaux Traitement des bureaux par plafonds rayonnants. Réglages de l utilisateur par télécommande. Paramétrage maître / esclave en fonction du cloisonnement via la GTB, sans modification de câblages. Distribution de l air Apport d air neuf hygiénique des bureaux, de type double flux, assuré par des centrales d air neuf équipées d échangeur rotatif ou à plaques de récupération d énergie à haute efficacité. Surpuissances des productions Attente EG pour locaux de brassage (1 par niveau) et colonne mise en place jusqu en toiture (y compris sortie et étanchéité en terrasse technique), emplacement en toiture pour groupe pour alimenter cette colonne. Possibilité de surpuissance des productions chaud et froid de 10 % pour des évolutions futures. Désenfumage naturel dans les étages, mécanique au RdC et dans les parkings. ÉLECTRICITÉ - COURATS FAIBLES Téléphone Deux locaux opérateurs dans lesquels aboutit la desserte concessionnaire existante. Gaine technique verticale prévue en partie commune pour le passage (entre autres) de câbles futurs. Possibilité d'une double adduction afin de permettre une sécurisation de réseau. Pré-cablage téléphone/informatique Une zone permettant l implantation d un local de brassage équipé des attentes prévues au chapitre surpuissances des productions sera prévue par étage. GESTIO TECHIQUE CETRALISÉE Objectifs fonctionnels généraux Suivre en temps réel le fonctionnement des installations. Détecter les anomalies. Maîtriser les coûts d exploitation par un suivi et une analyse comparée des consommations énergétiques (possibilités d écrans pour affichage instantané). Maîtriser les coûts de fonctionnement en optimisant la maintenance. Commandes utilisateurs Gestion du confort à l aide de télécommande sans fil pour la climatisation, l éclairage et les stores, une par demi-plateau. SÛRETÉ Toutes les informations et alarmes (contrôle d accès, vidéo, téléphones de sécurité) disponibles dans le local PCS ou la conciergerie. Contrôle d accès Lecteurs de badges de proximité pour l entrée du hall et les entrées secondaires, entrée et sortie du parking et mesures conservatoires pour les locaux techniques. Mesures conservatoires (fourreaux pour passage ultérieur de câbles électriques) pour portillons / tripodes au RdC. Mesures conservatoires pour mise en place d un contrôle d accès sur les portes des escaliers donnant dans les bureaux. Vidéo-surveillance Réseau de caméras vidéo CCD couleur pour le contrôle des halls, entrées secondaires, sorties de secours et accès aux parkings (entrées et sorties). Signaux vidéo reportés au local d exploitation. Détection intrusion Détection d ouverture et détection des chocs pour toutes les issues (portes et fenêtres ouvrantes) du RdC. Dans les halls du RdC, détecteurs de présence bi-technologie infrarouge et hyperfréquence. Installation contrôle d accès, vidéo-surveillance et anti-intrusion pilotée par un même poste informatique, permettant la gestion et la personnalisation des badges, la surveillance vidéo, le stockage d images. Vidéophonie interphonie Réseau d interphones permettant une liaison avec le point d accueil principal et le local d exploitation depuis le hall et les entrées secondaires, les accès parking, les paliers ascenseurs parkings, monte-charge. Les accès étant surveillés par le système de vidéosurveillance.

PLAQUETTE ELECTRONIQUE

PLAQUETTE ELECTRONIQUE PLAQUETTE ELECTRONIQUE SITUATION ACCESSIBILITE Une implantation dans un environnement économique dynamique et diversifié Halle Freyssinet TEMPS D ACCES A PIED Gare de Lyon Quai de la Gare Gare d Austerlitz

Plus en détail

SURFACES ET EFFECTIFS

SURFACES ET EFFECTIFS 2,91 m 3,50 m 6 m 3,50 m 3,50 m 5,80 m 3,50 m 3 m 3,50 m rue des Sablons COUPE RESTRUCTURATION D'UN ENSEMBLE IMMOBILIER 29-31 rue des Sablons - Impasse des prêtres 75016 PARIS COMMERCIALISATION COUPE COMMERCIALISATION

Plus en détail

Niveaux Surfaces utiles (m 2 ) Postes de travail R + 4 2 815 R + 3 3 157 R + 2 3 169 R + 1 3 024 RDC 3 276 RDJ 1 143 Archives 424

Niveaux Surfaces utiles (m 2 ) Postes de travail R + 4 2 815 R + 3 3 157 R + 2 3 169 R + 1 3 024 RDC 3 276 RDJ 1 143 Archives 424 Cahier techni ue 2 Niveaux Surfaces utiles (m 2 ) Postes de travail R + 4 2 815 R + 3 3 157 R + 2 3 169 R + 1 3 024 RDC 3 276 RDJ 1 143 Archives 424 R + 4 R + 3 R + 2 R + 1 RDC RDJ 248 postes 288 postes

Plus en détail

Descriptif Technique. 7 672 m 2. Une réalisation. 32, avenue Pierre Grenier Boulogne-Billancourt. de bureaux

Descriptif Technique. 7 672 m 2. Une réalisation. 32, avenue Pierre Grenier Boulogne-Billancourt. de bureaux Descriptif Technique STRUCTURE Structure existante : béton armé, hourdis briques, métal. CHARGES D EXPLOITATIO Bureaux / circulations : 50 kg/m² et 00 kg/m² cloisonnement. FACADES Trames :,45 m sur l aile

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

Descriptif technique sommaire

Descriptif technique sommaire Descriptif technique sommaire 1. Classement Code du travail pour les bureaux, ERP pour les commerces. 2. Certification visée Ce projet vise une certification HQE et BREEAM. Dans ce but, la définition du

Plus en détail

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU

SEINE PANORAMA. 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS ACCÉDER AU MENU SEINE PANORAMA 12 000 m 2 au cœur du 15 Eme arrondissement DE PARIS UNE RÉHABILITATION CERTIFIÉE HQE ACCÉDER AU MENU Présentation de l immeuble Vues de l immeuble Tableau des surfaces utiles Aménagement

Plus en détail

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ]

ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] ARCHITECTURE [ ARCHITECTURE ] UNE FAÇADE EMBLÉMATIQUE D UN NOUVEAU PAYSAGE URBAIN Dans l influence immédiate du quartier de La Défense, West Plaza dévoile des lignes pures et une architecture transparente

Plus en détail

Boulogne-Billancourt. 3-7 quai du Point du Jour Boulogne-Billancourt SÉDUISANT VISIBLE

Boulogne-Billancourt. 3-7 quai du Point du Jour Boulogne-Billancourt SÉDUISANT VISIBLE PARIS 3-7 quai du Point du Jour VISIBLE SÉDUISANT Un immeuble d envergure développant près de 25 000 m 2 de bureaux et services assortis de prestations premium et disposant de 457 places de parking en

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux.

Justifier des choix réalisés pour les travaux au regard de la consommation et de la maîtrise de l énergie et de l eau, du choix des matériaux. Annexe Prise en compte de la démarche de développement durable et solidaire pour les opérations de moins de 15 logements Grille du référentiel départemental Justifier des choix réalisés pour les travaux

Plus en détail

Un emplacement rare pour une situation d avenir

Un emplacement rare pour une situation d avenir Plan Masse Paysager Visuel laissé à la libre interprétation de l artiste Plan Rez-de-chaussée Plan 1 er etage Plan 2 e etage SCI ATRIA Descriptif sommaire des ouvrages et prestations Suivant plans P.C.

Plus en détail

Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : LOCATION

Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : LOCATION Liste des produits 76.4299 BUREAUX 130m² Loyer annuel : 13.650 E. Dans très bel Hôtel Particulier rénové en extérieur et parties communes : Charges annuelles : 4.082 E. - plateau de bureaux entièrement

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN

DESCRIPTIF TECHNIQUE. HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN DESCRIPTIF TECHNIQUE HÔPITAL DE JOUR CARDIOLOGIE Location de bâtiments modulaires I.U.R.C. site ILLKIRCH GRAFFENSTADEN 1/5 La construction sera conforme à toutes les réglementations liées aux bâtiments

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE INFRASTRUCTURE ET FONDATIONS - Les fondations seront renforcées si nécessaire suivant l étude de l ingénieur structure

Plus en détail

28/32 ALL YOU NEED IS LIFE

28/32 ALL YOU NEED IS LIFE ALL YOU NEED IS LIFE ICADE PRÉSENTE 28/32 BOULEVARD DE GRENELLE - PARIS 15 e LA PLACE UNE AMBIANCE TRÈS PARISIENNE, AUTHENTIQUE, UN MILIEU DE VIE OUVERT. L immeuble EVIDEMMENT URBAIN LINK, c est le 15

Plus en détail

Descriptif Commercial

Descriptif Commercial Descriptif Commercial Date // 02 Juillet 2013 1. GENERALITES Le projet consiste en la construction à Redange-Sur-Attert, am Fraesbich, d un bâtiment comprenant des surfaces de hall et de bureaux pour une

Plus en détail

5 K H 9 R S 10. 1 CCI 92 2 Epadesa. K Coiffeur Saint Algue L Arena 92 (stade, restaurants, salons, salles de conférences, business center)

5 K H 9 R S 10. 1 CCI 92 2 Epadesa. K Coiffeur Saint Algue L Arena 92 (stade, restaurants, salons, salles de conférences, business center) 5 400 m² de bureaux HQE & BBC Nanterre-DéFENSE Grande Arche Un quartier d affaires où il fait bon vivre Directement relié à La Défense par une passerelle piétonne, l ilot des Terrasses de Nanterre réunit

Plus en détail

Sommaire général détaillé

Sommaire général détaillé Sommaire général détaillé 1 - Les établissements accueillant des personnes âgées (MR.1) Chap. 1 Les maisons de retraite : une réalité complexe (MR.11)... 31 1/1 Généralités (MR.111)... 31 1/2 La typologie

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40

NOTICE DE SECURITE. 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD PC 40 NOTICE DE SECURITE 54530 MONT ST MARTIN Rue de Lille CONSTRUCTION D'UN EHPAD Notice de sécurité établie avec M. FOURMONT Bureau de contrôle VERITAS PC 40 SOMMAIRE 1. GENERALITES 2. DESCRIPTION DU PROJET

Plus en détail

Aménagement cloisonné et paysagé

Aménagement cloisonné et paysagé 1 er étage Aménagement cloisonné et paysagé 02 SALLES DE RÉUNION 56 POSTES AU TOTAL Sanitaires Circulations horizontales Circulations verticales Locaux techniques Environmental immobilier L immeuble fait

Plus en détail

ANNEXE 2 AQUARELLE PROMOTION ST ETIENNE Résidence AQUARELIA mars 2010 SAINT ETIENNE

ANNEXE 2 AQUARELLE PROMOTION ST ETIENNE Résidence AQUARELIA mars 2010 SAINT ETIENNE Résidence Seniors AQUARELIA SAINT ETIENNE DESCRIPTIF TECHNIQUE SOMMAIRE DE LA RESIDENCE SENIORS NIVEAUX 1 à 8 1- CARACTERISTIQUES TECHNIQUES GENERALES DE L IMMEUBLE 1.1.- Infrastructure 1.1.1-Fondations

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié)

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ERP du 2ème groupe (5ème catégorie) sans locaux à sommeil. (Arrêté du 25/06/1980 modifié Arrêté du 22/06/1990 modifié) La présente notice descriptive (article R.123-22 du

Plus en détail

Guide technique de l immeuble

Guide technique de l immeuble CENTRE D AFFAIRES PARIS TROCADERO 112 Avenue Kléber 75 116 Paris Guide technique de l immeuble savills.com Centre d Affaires Paris Trocadéro Nov. 2015 I - HISTOIRE DU CAPT Un Centre d Affaires historique

Plus en détail

Projet d agencement d une zone dédiée Formation Continue Automobile CFA de la Chambre de Métiers - Rodez REDACTEURS

Projet d agencement d une zone dédiée Formation Continue Automobile CFA de la Chambre de Métiers - Rodez REDACTEURS REDACTEURS NOM FONCTION SERVICE Martial DUPONT Pilote de Projet Coordination de la Formation HISTORIQUE DE DOCUMENT N VERSION DATE D'APPLICATION NATURE DES MODIFICATIONS V1 29 MAI 2012 Cahier des charges

Plus en détail

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DESCRIPTIF BUREAUX (BATIMENTS D ET E) NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice descriptive sommaire 1 1. CONCEPTION DU BATIMENT Locaux à usage de bureaux assujettis au code du Travail et ERP 5 ème catégorie

Plus en détail

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE

Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE. Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE Résidence «UTOPIA» NICE UTOPIA-ECOLIFE Réalisation d un ensemble immobilier «BBC» à NICE route de Turin DESCRIPTIF SOMMAIRE 1- GROS ŒUVRE Etanchéité Isolation: Terrassements généraux. Fondations béton

Plus en détail

Présentation des études de cas. Paul Calberg-Ellen, MANEXI

Présentation des études de cas. Paul Calberg-Ellen, MANEXI Présentation des études de cas Paul Calberg-Ellen, MANEXI 1 GÉNÉRALITÉS 2 POURQUOI? Tester concrètement les propositions de méthode issues des différentes «tâches» du projet : Méthode d audit Détermination

Plus en détail

ENQUÊTE PLANNING - OPC

ENQUÊTE PLANNING - OPC LOT N : 01 VRD ESPACES VERTS GROS ŒUVRE TRAITEMENTS DES FACADES EN JOURS QUELLE TÂCHE Installation de chantier Décapage, Acces provisoire, Plateforme Voiries et Réseaux Divers Terrassements Réseau EP Réseaux

Plus en détail

- DOCUMENT NON CONTRACTUEL -

- DOCUMENT NON CONTRACTUEL - 2 S O M M A I R E Un immeuble écrin Une situation Capitale Respect de l existant et modernité Un espace optimisé Space planning 4 6 8 12 14 3 4 UN ÉCRIN DE 1 000 M 2 AU COEUR DU 7 ÈME ARRONDISSEMENT La

Plus en détail

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou

Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou Le Kubismo Résidence de 14 logements Angle Jean Crespon / Bd Pompidou 30000 NÎMES NOTICE DESCRIPTIVE Descriptif sommaire Immeuble BBC de 5 étages comprenant 14 appartements 5 P2 et 8P3. et 1 P4 Parking

Plus en détail

AXEO AXEOUN NOUVEL ESPACE DE BUREAUX A LOUER AU CENTRE DE NANTES METROPOLE. BUREAUX SHOW-ROOMS ET COMMERCES

AXEO AXEOUN NOUVEL ESPACE DE BUREAUX A LOUER AU CENTRE DE NANTES METROPOLE. BUREAUX SHOW-ROOMS ET COMMERCES BUREAUX SHOW-ROOMS ET COMMERCES UN NOUVEL ESPACE DE BUREAUX A LOUER AU CENTRE DE NANTES METROPOLE. T H E S O L U T I O N F O R Y O U R S P A C E O F B U S I N E S S ICI Cité des congrès L A L O I R E CHU

Plus en détail

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF

TRIPLEX - 10, rue de la Servie 30000 NÎMES 22/11/12 DESCRIPTIF SIMPLIFIÉ - QUANTITATIF LOT 01 Désignation des ouvrages U Qté PU HT PT HT TX TVA TVA DEMOLITION - GROS ŒUVRE - COUVERTURE Plans d'étude structure (BETM) 1 Installation de chantier forfait 1,0 0,0 19,60 % 0,0 2 Emport en décharge

Plus en détail

AVIS DE PRE-INFORMATION

AVIS DE PRE-INFORMATION AVIS DE PRE-INFORMATION SECTION I : POUVOIR ADJUDICATEUR 1.1 : Nom, adresses et point(s) de contact Nom officiel : UNION IMMOBILIERE DES ORGANISMES DE S2CURITE SOCIAL 68 Adresse : 26 avenue Robert Schuman

Plus en détail

Situation et multimodalité

Situation et multimodalité ASKIA Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux Document non contractuel - 1 Situation et multimodalité Ecoquartier et qualité de vie Askia, 16 300 m² de bureaux

Plus en détail

LOT n 21 LOT 21! T4 LOCALISATION IMMEUBLE! 15, QUAI LOUIS XVIII! 33000 BORDEAUX! DOCUMENT NON CONTRACTUEL LOUIS XVIII QUAI!

LOT n 21 LOT 21! T4 LOCALISATION IMMEUBLE! 15, QUAI LOUIS XVIII! 33000 BORDEAUX! DOCUMENT NON CONTRACTUEL LOUIS XVIII QUAI! LOT n 21 - Appartement: 21 au Type 4 avec 1 parking en sous-sol et desservi directement par ascenseur, Constitué d une entrée, séjour, salle à manger / cuisine, 3 chambres, 1 Salle de bain, 2 salles d

Plus en détail

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie

Ministère de l Industrie. Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Ministère de l Industrie Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie Avis de prospection immobilière Concernant la location d un espace de bureaux pour les besoins du siège social de l Agence Nationale

Plus en détail

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE

NOTICE DE SECURITE 1 Ŕ REMARQUE PRELIMINAIRE PREFECTURE DE LA HAUTE-GARONNE Service Départemental d Incendie et de Secours de la Haute-Garonne Bureau Prévention 49 Chemin de l Armurié BP 123 31776 COLOMIERS CEDEX Tél.: 05.61.06.37.60 Fax : 05.61.06.37.64

Plus en détail

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux

GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux GESEC Siège Social - Rénovation des bureaux Les Besoins Gestion des Apports Solaires Les Systèmes La Synthèse Site Climat & Ressources Ventilation QAI Typologie Bâtiment & les usages Isolation Thermique

Plus en détail

FICHES PROGRAMMES BUREAUX (1) Lots attribués dans le secteur Saussure

FICHES PROGRAMMES BUREAUX (1) Lots attribués dans le secteur Saussure FICHES PROGRAMMES BUREAUX (1) Lots attribués dans le secteur Saussure Fiche technique Aménageur ESPACES FERROVIAIRES AMENAGEMENT Opérateur SCI PEREIRE CARDINET (composée de SODEARIF et SNEF) Maître d œuvre

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13

Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+11 à R+13 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutre et voiles en béton armé. * Planchers

Plus en détail

Demande d autorisation de construire, d aménager. Non 1/4 N 13824*03. N de l autorisation

Demande d autorisation de construire, d aménager. Non 1/4 N 13824*03. N de l autorisation MINISTÈRE CHARGÉ DE LA CONSTRUCTION Demande d autorisation de construire, d aménager Non 1/4 N 13824*03 Cadre 4 du code de la construction et de l habitation Cadre 6 informations nécessaires à l instruction

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14

Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 SNI GRAND OUEST Adresse du programme : Avenue de Pont-Cher 37000 TOURS Descriptif sommaire des appartements du R+12 à R+14 PARTIES COMMUNES GROS OEUVRE : * Structure poteaux, poutres et voiles en béton

Plus en détail

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS

CREDIT MUNICIPAL DE PARIS MAÎTRE DE L OUVRAGE CREDIT MUNICIPAL DE 75004 - OPERATION AMENAGEMENT DE DEUX SALLES INFORMATIQUES DOCUMENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) LOT 8 TRAVAUX DE CLIMATISATION DOSSIER

Plus en détail

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE

LE JARDIN DE VAUCANSON NOTICE DESCRIPTIVE 93500 PANTIN *** NOTICE DESCRIPTIVE La résidence est composée d un immeuble en R+5 sur rue et d un immeuble en R+1 sur jardin. Le tout édifié sur un parking enterré de 12 places voitures et 3 places deux

Plus en détail

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE

Ville de Cagnes-sur-Mer PATIO RENOIR - NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE page 1 sur 6 pages Avenue de l Hôtel de Ville / Avenue de Verdun Cagnes-sur-Mer DESCRIPTIF SOMMAIRE Bâtiment Basse Consommation énergétique, B B C 2005 GENERALITE page 2 sur 6 pages La construction sera

Plus en détail

Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS

Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS Tél. : 02.31.72.41.52 CAHIER DES CHARGES OPERATION DE CONSTRUCTION EN CONCEPTION / REALISATION RUE DE CAEN 14123 IFS IMMEUBLE DE 20 LOGEMENTS Résidence sociale de 14 places, 6 logements familiaux et local

Plus en détail

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé Atout Coeur Notice descriptive sommaire Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement

Plus en détail

Vue en plan du Sous-sol

Vue en plan du Sous-sol pente 17 % Bâtiment 2 Vue en plan du Sous-sol 01 02 03 04 05 13 14 pente 5 % 15 16 Local technique 06 07 08 09 10 11 12 17 18 54 55 56 19 20 53 37 38 29 30 21 22 52 39 40 31 32 23 24 51 50 49 48 47 46

Plus en détail

Descriptif Technique Sommaire

Descriptif Technique Sommaire Descriptif Technique Sommaire Résidence Le Pavillon Richelieu Toulouse/Borderouge DESCRIPTION DES PARTIES PRIVATIVES GROS ŒUVRE - Installation de chantier avec grue, bureaux et installations sanitaires

Plus en détail

Electricité et câblage de l immeuble

Electricité et câblage de l immeuble FICHE TECHNIQUE Electricité et câblage de l immeuble 2 4 5 CONNAÎTRE > Le réseau électrique > Les réseaux téléphoniques et de télévision REGARDER > La prise de terre > Les gaines techniques > Les installations

Plus en détail

Séminaire du 23 mars 2011

Séminaire du 23 mars 2011 3 e appel à projet de recherche de la FBE Séminaire du 23 mars 2011 Projet IPPI Intégration et Planification pour la réduction des GES d un Patrimoine Immobilier DETRY & LEVY SARL D ARCHITECTURE 1 Outil

Plus en détail

VALIDEO Bulletin d attestation Date 10-09-2015

VALIDEO Bulletin d attestation Date 10-09-2015 TRNSLLINCE EUROPE S.. Z.I. Eurohub Sud LU-ettembourg VLIDEO ulletin d attestation Date 10-09-2015 U-00331-VL U-00331-VL TRNSLLINCE EUROPE S.. Table des matières Contexte du projet et mission de SECOLUX

Plus en détail

Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur

Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur Tableau de répartition des charges entre preneur et bailleur ÉLÉMENTS Ascenseurs /Monte-charge : Machinerie ascenseurs Cabines & équipements intérieurs Portes automatiques Guide, rail, mâchoire frein,

Plus en détail

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE

Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE Rénovation de l Athénée de Luxembourg DOSSIER DE PRESSE 23 avril 2012 Contexte Le bâtiment de l Athénée de Luxembourg sur le campus Geesseknaeppchen datant de 1964, nécessite des travaux de rénovation

Plus en détail

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire

Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Résidence Sévigné 42 APPARTEMENTS COLLECTIFS LIMEIL BREVANNES (VAL DE MARNE) Notice descriptive sommaire Maître d ouvrage SCI Résidence Sévigné 2 rues Leday BP 80630 80101 ABBEVILLE Version n 1 du 07 juin

Plus en détail

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS -

Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - Deuxième partie - LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS - En 17 pages Cadastre vertical Recommandations - 2 e partie : La délimitation des lots privatifs - 1 2. LA DÉLIMITATION DES LOTS PRIVATIFS 2/17 2.1.

Plus en détail

LE POLE EDUCATIF ROUSSEAU-MOLIERE

LE POLE EDUCATIF ROUSSEAU-MOLIERE 2 COLLOQUE EFFECACITE ENERGETIQUE SEINE AVAL 17 MAI 2011 LE POLE EDUCATIF ROUSSEAU-MOLIERE Maitrise d ouvrage: LES MUREAUX 78 - SEM 92 LE PROJET DE RENOUVELLEMENT URBAIN L ENVIRONNEMENT ET LES AMENAGEMENTS

Plus en détail

DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE

DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE DES SURFACES MULTIPLES POUR UN PROJET UNIQUE TOUR BÂTIMENT R+8 ENSEMBLE IMMOBILIER SILEX 2 NIVEAU R+23 474 49 474 49 R+22 543,3 55 543,3 55 R+21 935,1 60 935,1 60 R+20 1 025,9 80 à 100 1 025,9 80 à 100*

Plus en détail

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation)

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation) JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE Le Clos Saint Pierre est une résidence de standing située à Jaux (60880) dans le cadre d une ancienne ferme. Elle comportera 3 bâtiments avec jardins, balcons ou terrasses et emplacements

Plus en détail

Descriptif de construction

Descriptif de construction Descriptif de construction Il s agit d un batiment de type rez + 2 étages de 79 m2 au sol qui développe une surface totale d environ 254 m2 soit 230 m2 sur 3 niveaux ainsi qu une terrasse de 24 m2. L accès

Plus en détail

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE

RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE RUE DU PRÉ DE LA BICHETTE, 1 1202 GENÈVE À LOUER au NATIONS BUSINESS CENTRE IMMEUBLE ENTIÈREMENT RESTRUCTURÉ ET RÉNOVÉ 11 280 m2 divisibles par plateaux de 860 m2 Situation Excellente situation Bénéficiant

Plus en détail

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments

Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Qualité de l enveloppe l thermique des bâtiments Bertrand DENIS Défi nergie 66200 ELNE Diagnostic de Performance Energétique Audit & optimisation énergétique Etude d ensoleillement - Thermographie infrarouge

Plus en détail

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE ETABLISSEMENT DE TYPE T EXPOSITIONS A CARACTERE TEMPORAIRE SALLE D EXPOSITIONS

NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE ETABLISSEMENT DE TYPE T EXPOSITIONS A CARACTERE TEMPORAIRE SALLE D EXPOSITIONS NOTICE TECHNIQUE DE SECURITE ETABLISSEMENT DE TYPE T EXPOSITIONS A CARACTERE TEMPORAIRE SALLE D EXPOSITIONS Est classé «type T» tout établissement à vocation commerciale destinés à des expositions, des

Plus en détail

Référentiel Millésime 2014

Référentiel Millésime 2014 Référentiel Millésime 2014 synthèse Patrimoine copropriété & Environnement Patrimoine Copropriété Profil Rénovation Énergétique Ré NOUVEAU Certifications destinées aux immeubles en copropriété INTRODUCTION

Plus en détail

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013

La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover. Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 La maîtrise des consommations dans l habitat à rénover Comment agir? Quelle est la démarche? 5 juin 2013 Stéphane GIRAULT Études de conception en génie climatique et électricité Audits énergétiques Études

Plus en détail

«La Résidence Roland Garros» DINARD

«La Résidence Roland Garros» DINARD «La Résidence Roland Garros» DINARD Construction de 25 logements NOTICE SOMMAIRE DES TRAVAUX Maître d'ouvrage : SCCV RESIDENCE ROLAND GARROS 10, rue de la Rigourdière 35510 CESSON SEVIGNE 2 1.1. Infrastructure

Plus en détail

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE

CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE CONSTRUCTION D UNE ECOLE MATERNELLE ET D UN SATELLITE DE RESTAURATION A AMIENS (80) DCE NOTICE DE SECURITE Révision : 3 Date : JUIN 2010 BETOM ingénierie Notice de Sécurité Page 2/9 S O M M A I R E 1.

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CANTON DE MONTLUEL CONCEPTION-FABRICATION-LIVRAISON D UN BATIMENT MODULAIRE MARCHE DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES La procédure de consultation utilisée

Plus en détail

INVESTISSEMENTS ELIGIBLES

INVESTISSEMENTS ELIGIBLES INVESTISSEMENTS ELIGIBLES ANNEXE 2 N Libellé des postes éligibles Définition des postes éligibles Enjeu S01 Dalle Béton et coulage d une dalle bétonnée de type béton lourd capable de supporter les charges

Plus en détail

Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage

Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage Position IGNES Article 23 de la règlementation thermique RT 2012 Indicateur de consommation - affichage IGNES (les Industries du Génie Numérique, Energétique et Sécuritaire) rassemble 60 entreprises industrielles

Plus en détail

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE

CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE CONFORMITE DE L OPERATION AVEC LES REGLES DE SECURITE Maître d ouvrage : SIVU DE LA CRECHE INTERCOMMUNALE THOIRY 3 place de la Fontaine 78 770 THOIRY Adresse des travaux : Rue de la Mare Agrad 78 770 THOIRY

Plus en détail

Bureau du 12 décembre 2005. Décision n B-2005-3824

Bureau du 12 décembre 2005. Décision n B-2005-3824 Bureau du 12 décembre 2005 Décision n B-2005-3824 commune (s) : Lyon 6 objet : Extension du palais des congrès à la Cité Iinternationale - Modifications techniques découlant des études d'exécution du projet

Plus en détail

Optimisation en exploitation du bâtiment à énergie positive Woopa

Optimisation en exploitation du bâtiment à énergie positive Woopa Livraison : Octobre 2011 Immeuble tertiaire comprenant : - 9 000 m² de plateaux de bureaux Maître d Ouvrage : SCI CARRE DE SOIE divisibles - sur 1500 m² en RDC commerces, Surface SHON : 10 500 m² amphithéâtre

Plus en détail

VILLE de PARIS (16 )

VILLE de PARIS (16 ) VILLE de PARIS (16 ) rue Bois le Vent TABLEAU DES CHARGES GENERALES Mode de calcul Les tantièmes de charges générales ont été calculés conformément à la Loi du 10 juillet 1965, c'est à dire à partir de

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. «L HORLOGERIE» Rue de Genève 01 210 FERNEY VOLTAIRE. IMMEUBLE COLLECTIF 19 appartements en accession

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. «L HORLOGERIE» Rue de Genève 01 210 FERNEY VOLTAIRE. IMMEUBLE COLLECTIF 19 appartements en accession NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE «L HORLOGERIE» Rue de Genève 01 210 FERNEY VOLTAIRE IMMEUBLE COLLECTIF 19 appartements en accession Une résidence BBC (bâtiment basse consommation). Un projet aux performances

Plus en détail

CAMION NACELLE NACELLE SUSPENDUE MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE CAMION POMPIERS

CAMION NACELLE NACELLE SUSPENDUE MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE CAMION POMPIERS CAMION NACELLE NACELLE ARTICULÉE ARAIGNÉE NACELLE FAIBLE HAUTEUR NACELLE SUSPENDUE GRUE AUXILIAIRE SUR CAMION MINI GRUE ARAIGNÉE PALONNIER VETOUSE MONTE MEUBLE TRANSPORTEUR SUR CHENILLE CAMION POMPIERS

Plus en détail

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE

LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE LA SITUATION ANGERS LOIRE METROPOLE Au cœur de l agglomération Angevine, Saint-Barthélemy se distingue par sa proximité directe avec le centre ville d Angers (3 kms) Idéalement desservie par le réseau

Plus en détail

La Renaissance Immobilière Châlonnaise

La Renaissance Immobilière Châlonnaise Quartier Beauséjour La Renaissance Immobilière Châlonnaise Châlons en Champagne Un quartier très social réhabilité «vert» : Changement des chaudières bois existantes par des chaudières bois modernes ;

Plus en détail

Résidence d ARIVAL UNE NOUVELLE RESIDENCE A VIRTON

Résidence d ARIVAL UNE NOUVELLE RESIDENCE A VIRTON Résidence d ARIVAL UNE NOUVELLE RESIDENCE A VIRTON A seulement quelques pas du centre ville, à proximité des services et de nombreuses activités Une construction de qualité proposant des techniques durables

Plus en détail

RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE

RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE 1 Groupe Scolaire Charcot RÉNOVATION INTÉRIEURE DE L ÉCOLE ÉLÉMENTAIRE 2 Le Groupe scolaire Charcot est composé de 4 établissements : une école maternelle et son annexe, une école primaire et un réfectoire

Plus en détail

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE

RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE RESIDENCE VILLA MARINE DESCRIPTIF SOMMAIRE I CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Résidence VILLA MARINE / ARES (*)Hors préconisations d améliorations techniques et qualitatives recommandées par les bureaux d étude

Plus en détail

BATIMENT ELNATH Entreprise PUBLI N local - 001 Niveau : RdC

BATIMENT ELNATH Entreprise PUBLI N local - 001 Niveau : RdC Entreprise PUBLI N local - 001 Niveau : RdC PROD / SAV Usagers/nbre 6 Liaisons internes Situé au cœur de l espace RdC, en liaison avec l ensemble des autres locaux Matières stockées 180 m² env. 270 m 1T/m²

Plus en détail

L essentiel de La Rt 2012

L essentiel de La Rt 2012 L essentiel de la RT 2012 Philippe Leblond L essentiel de la RT 2012 Obligations et mise en œuvre de la réglementation thermique 2 e édition À tous ceux qui m ont soutenu, sans les citer pour n oublier

Plus en détail

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6

PARTIE ADMINISTRATIVE : 2 CONTEXTE DU PROJET : 3 DESCRIPTION PHYSIQUE DU BATIMENT : 3 COMPOSITION DES PAROIS : 4 MENUISERIES : 5 EQUIPEMENTS : 6 Tél. : 09 81 06 36 97 Fax : 09 81 70 75 67 L «e-home» 5 rue de l ile aux plaisirs 89000 AUXERRE Mail : info@abamo.fr Site : www.abamo.fr Pour votre projet durable. Table des matières PARTIE ADMINISTRATIVE

Plus en détail

L'aménagement des bureaux - Principales données ergonomiques

L'aménagement des bureaux - Principales données ergonomiques *Dossiers Pour nous contacter : info@inrs.fr Mise à jour : 24 oct. 2001 L'aménagement des bureaux Principales données ergonomiques Les principales données ergonomiques concernant l'aménagement des bureaux

Plus en détail

Référentiel d évaluation des fonctionnalités de bâtiment

Référentiel d évaluation des fonctionnalités de bâtiment Valeur d usage des bâtiments de bureaux Fiche recherche ER873020001 «Qualité d usage» Référentiel d évaluation des fonctionnalités de bâtiment Laboratoire Services, Process, Innovation Département Economie

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC

NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC NOTICE DESCRIPTIVE DE SECURITE ETABLISSEMENT RECEVANT DU PUBLIC (Code de la construction et de l habitation Art. R123 à R123.55 arrêté du 22 juin 1990) S agissant d une opération en site existant, en application

Plus en détail

VDI CONSEIL prend en charge votre réseau électrique de sa conception à sa réalisation et assure les démarches administratives auprès d EDF ainsi que

VDI CONSEIL prend en charge votre réseau électrique de sa conception à sa réalisation et assure les démarches administratives auprès d EDF ainsi que ELECTRICITE VDI CONSEIL prend en charge votre réseau électrique de sa conception à sa réalisation et assure les démarches administratives auprès d EDF ainsi que les contrôles APAVE. VDI s occupe également

Plus en détail

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS

LE CHANTIER LA PREFABRICATION BOIS LA PREFABRICATION BOIS LE CHANTIER Réaliser des structures bois nécessite pour chaque ouvrage d en maitriser la conception, les calculs, les dessins, les notices et les plans de pose. Chaque fabrication

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

Résidences Soldanella à Ovronnaz

Résidences Soldanella à Ovronnaz Résidences Soldanella à Ovronnaz D ossier de vente Constructeur : H+H Sion SA - Chemin St-Hubert 5 1950 Sion 027/327.43.20 hhsion@netplus.ch Renseignements : Amandine Verschaeve Pont de Pierre 1610 1911

Plus en détail

Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIE-A, MINERGIE-ECO, MINERGIE-P-ECO et MINERGIE-A-ECO

Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIE-A, MINERGIE-ECO, MINERGIE-P-ECO et MINERGIE-A-ECO Manuel pour le calcul de l énergie grise des bâtiments MINERGIEA, MINERGIEECO, MINERGIEPECO et MINERGIEAECO 1. Energie grise et cahier technique SIA 2032 Le calcul de l énergie grise pour MINERGIEA, MINERGIEECO,

Plus en détail

Opération: Villa Canopée CAP IMMOCEAN

Opération: Villa Canopée CAP IMMOCEAN CAP IMMOCEAN Compagnie Atlantique de Promotion Immobilière VILLA CANOPEE Avenue Jean Mermoz - LA BAULE - Les plans sont établis sur la base de l avant projet sommaire et pourront subir des adaptations

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Une grue de 105 mètres de hauteur à la tour administrative

DOSSIER DE PRESSE. Une grue de 105 mètres de hauteur à la tour administrative Service départemental de communication interministérielle de la Corrèze Tulle, 17 juin 2014 DOSSIER DE PRESSE Une grue de 105 mètres de hauteur à la tour administrative Le mercredi 18 juin à 11 h 30 1

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA

Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Optimisation énergétique Complexe de calcul du CEA Jean-Marc DUCOS, CEA DAM Jean-marc.ducos@cea.fr 1 Complexe de calcul du CEA CEA/DIF (Bruyères-Le-Châtel) 2 Evolutions de puissances des centres de calcul

Plus en détail

COTATION DES IMMEUBLES TERTIAIRES (Version mai 2015)

COTATION DES IMMEUBLES TERTIAIRES (Version mai 2015) COTATION DES IMMEUBLES TERTIAIRES (Version mai 2015) Nom et adresse de l'immeuble : Occupation : Vacant Locataire Propriétaire : Surface utile brute développée m² IGH Oui Non Date de visite de l'immeuble

Plus en détail