Risques particuliers Risques Technologiques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Risques particuliers Risques Technologiques"

Transcription

1 Risques particuliers Risques Technologiques Transports collectifs

2 Introduction Chaque jour, des milliers de personnes utilisent des transports collectifs dans le département du Rhône. Les types de transports sont variés : ils impliquent quelques dizaines de personnes (car) à quelques centaines (avion, TGV). En terme d accidentologie, une faible probabilité d occurrence est souvent liée à un bilan lourd, du fait du nombre de personnes impliquées. > Par souci de clarté, les transports collectifs et individuels n ont pas été dissociés dans l étude, puisqu ils se complètent dans ce qu il convient d appeler aujourd hui l inter modalité ; les risques liés aux uns sont étroitement liés aux autres. > Seule l analyse des modes de transport et de la configuration des voies de communications nous intéresse ici, afin d évaluer les besoins réels en moyens opérationnels pour couvrir les accidents de transports collectifs et individuels. 2

3 1. Typologie des transports dans le département du Rhône Mode de transport Transport collectif ferroviaire TGV/TER Métro / funiculaire Transport collectif routier Tramway Car Transit quotidien Flux annuel Infrastructures personnes. 450 trains voyageurs 135 à personnes personnes / Transport scolaire par autocar : élèves Bus / / / /. 10 axes ferroviaires convergents vers l'agglomération lyonnaise. 14 tunnels ferroviaires totalisant 20 km. 2 gares principales à fort transit : Lyon Part Dieu et Lyon Perrache. En 2006 : 3 lignes totalisant 39 km. Mode de transport en plein essor 4 lignes de métro + 2 lignes de funiculaire à Lyon totalisant 44 km et 40 inter stations en tunnels de 400 à m.. Le conseil général assure 29 lignes de transport régulières et 58 à la demande.. Les TCL comptent plus de 100 lignes urbaines de bus (capacité : jusqu'à 100 passagers) desservant 62 communes. Transport collectif fluvial /. Saône : Environ personnes. Rhône : Environ personnes. Rhône et Saône totalisent 104 km de voies navigables dont 65 pour la Saône. Capacité des bateaux de transport de personnes (hôtel, restaurant, promenade) : 80 à 130 passagers. Transport collectif aérien / de passagers par an transitent par Saint Exupéry. 2 aéroports : Saint Exupéry de catégorie A et B ; Lyon Bron de catégorie C. 4 aérodromes de catégorie D Transport individuel routier Autoroute la plus chargée : A7 : véhicules par jour (tout type) à la hauteur de Lyon Gerland /. 155 km d'autoroutes km de routes nationales (dont 31 km de voies rapides) km de routes départementales km de voies communales et locales. Plusieurs projets auront un impact important sur le flux quotidien de voitures (COL, A89,...) 3

4 2. Accidentologie 2.1 Evénements caractéristiques Date Site Description Conséquences 01/07/68 Quincieux Déraillement de train 6 morts 91 blessés 30/08/96 Villeurbanne Incendie sur rame de métro Rame évacuée Trafic bloqué sur la ligne 03/11/96 Saint-Germain- Déraillement de train 6 blessés légers au-mont-d Or 05/05 Lyon Collision voiture/tram 1 blessé grave incarcéré Trafic bloqué sur la ligne 17/05/03 Dardilly Accident de car sur autoroute 28 morts 20 blessés 2.2 Activité année 2004 > Accidents ferroviaires 15 personnes tombées sur voie 4 collisions voiture ou 2 roues ou piétons/locomotive 4 incendies 2 accidents sans tiers impliqué > Accidents sur lignes tramway 150 accidents de gravité diverse > Accidents sur lignes métro 840 secours divers à personnes 23 départs au feu 19 cas divers > Accidents circulation routière 7 accidents impliquant des cars 2069 feux de véhicules routiers > Accidents fluviaux 9 embarcations à la dérive 1 incendie > Accidents d avions 1 recherche d aéronef perdu 08 présomptions d accidents impliquant des avions d une capacité < 10 personnes 31 présomptions d accidents impliquant des avions d une capacité < 80 personnes 08 présomptions d accidents impliquant des avions d une capacité > 80 personnes 4

5 3. Scénarii MODE DE TRANSPORT Voie ferrée Tramway Métro Voie routière Voie fluviale Voie aérienne SCENARIO MAJORANT Déraillement d'un TGV Paris-Lyon à l'approche de la gare de la Part Dieu (bd Stalingrad, 8 m en contre bas). Plusieurs décédés, quelques dizaines de blessés graves, une centaine de blessés légers, plusieurs passagers incarcérés. Collision frontale entre un poids lourd et le tram sur le pont Galliéni à une heure de pointe. Quelques décédés, quelques blessés graves, plusieurs dizaines de blessés légers, plusieurs passagers incarcérés. Feu d'origine électrique sur une rame entre les stations st Jean et Gorges de Loup (ligne D). Les passagers paniquent, fuient à pied dans le tunnel : plusieurs décédés, des dizaines d'intoxiqués. Renversement d'un car à 2 étages sur l'autoroute A6. Une vingtaine de décédés, collision en chaîne sur autoroute : plusieurs sites d accident, plusieurs dizaines de blessés graves et légers, nombreux passagers incarcérés. Rupture de gouvernail sur un bateau restaurant. Le bateau dérive et heurte une pile de pont : une voie d'eau apparaît. Des personnes tombent ou sautent à l'eau, plusieurs blessés légers. Accident d'un Boeing 747 au décollage transportant 520 personnes et 140 m 3 de carburant. De nombreux décédés, des dizaines de blessés graves et légers. 5

6 4. Conclusion 4.1 Synthèse de l analyse > Description du risque Chaque jour, des milliers de personnes utilisent des transports collectifs dans le département du Rhône. Les types de transports sont variés : ils impliquent quelques dizaines de personnes (car, bus, métro, bateau) à quelques centaines (TGV, avion). Quelque soit le mode de transport, les infrastructures du département, et de l agglomération lyonnaise en particulier, sont aujourd hui très développées (routes et autoroutes, voies ferrées, aéroports, ). En terme d accidentologie, une faible probabilité d occurrence est souvent liée à un bilan lourd, du fait du nombre de personnes impliquées. > Retour d événements Dans le département, nous pouvons retenir les événements suivants : - 01/07/1968 : Accident ferroviaire à Quincieux. Le plan ORSEC est déclenché, bilan lourd : 6 décédés et 91 blessés. - 17/05/2003 : Un car de touristes allemands se renverse sur l'a6 à la hauteur de Dardilly. Le plan rouge est déclenché, bilan lourd : 28 décédés. > Activité du SDIS Le SDIS effectue de nombreuses interventions chaque année : secours à personne, feu ou menace de feu, interventions diverses (ex : 882 interventions pour le métro lyonnais en 2004). 6

7 4.2 Couverture - Diagnostic Un scénario majorant a été retenu pour chacun des modes de transport. Nous pouvons retenir : - Accident d un Boeing 747 au décollage transportant 520 personnes et 140 m 3 de carburant. - Un bateau restaurant est à la dérive et heurte une pile de pont : une voie d eau apparaît. - Feu d origine électrique sur une rame de métro entre 2 stations. > Couverture du risque Les sapeurs pompiers assurent une action primaire de désincarcération, puis une le traitement des blessés à grande échelle en appliquant les dispositions du plan de secours à nombreuses victimes (plan rouge). Les accidents d une typologie particulière (métro, bateau, avion, ) font l objet d un traitement de l alerte spécifique (PSS propre). > Diagnostic Bonne répartition globale des véhicules en fonction de la spécificité des risques (proximité), cependant : - La répartition des moyens de secours routiers est inégale. - La technicité des intervenants et la puissance des outils de désincarcération sont limitées pour les désincarcérations lourdes. - La couverture des accidents de bateaux de grande capacité est inadaptée (voir risque aquatique). - Les moyens spécifiques d intervention en tunnel (métro, train) sont à rehausser (voir risque infrastructures). 4.3 Axes de progrès > Développer les moyens de désincarcération en considérant 3 niveaux de couverture, dont un niveau 2 correspondant à un VSRM performant pour les accidents de poids lourds et de train. > La spécialité milieux confinés doit prendre à son compte l intervention dans les tunnels routiers et ferroviaires. > Suivre l évolution des nouvelles technologies de motorisation et les risques associés. > Continuer la réalisation d exercices concernant tous les types d accidents de transport. > Mieux utiliser le vecteur héliporté : reconnaissance, acheminement d équipes et de matériels spécialisés, évacuation rapide des victimes selon le site. 7

8 Annexes Cartographiques 1. CARTE DU RESEAU ROUTIER CARTOGRAPHIE DES VOIES NAVIGABLES RESEAU FERRE DEPARTEMENTAL PLAN DES LIGNES DE METRO ET DE TRAMWAY DE L'AGGLOMERATION LYONNAISE LOCALISATION DES AEROPORTS ET AERODROMES

9 1. Carte du réseau routier 9

10 2. Cartographie des voies navigables 10

11 3. Réseau ferré départemental 11

12 4. Plan des lignes de métro et de tramway 12

13 5. Localisation des aéroports et aérodromes 13

14 SDIS 69 - DPOS - GACR Année 2005 Copyright tous droits réservés : SDIS du Rhône 14

15 Risques particuliers 1

Risques particuliers Risques Technologiques

Risques particuliers Risques Technologiques Risques particuliers Risques Technologiques Bâtiments, infrastructures et ouvrages d art Introduction > La population du département du Rhône étant en constante évolution, l expansion et la densification

Plus en détail

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS

TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS TRANSPORTS ET ENVIRONNEMENT DANS LES PAYS EUROPÉENS François JEGER La comparaison des composantes de la demande de transport par mode entre les quinze pays de l Union européenne fait apparaître certains

Plus en détail

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL

Rencontres AIRAL. Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise. Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président du SYTRAL syndicat mixte des transports pour le Rhône et l agglomération lyonnaise Rencontres AIRAL Le développement de Transports Urbains dans l agglomération Lyonnaise Jeudi 30 novembre 2011 Bernard Rivalta, Président

Plus en détail

Déplacements Citoyens

Déplacements Citoyens Déplacements Citoyens Association Loi 1901 Adresse postale : chez Jean Murard - 110, rue Hénon - 69 004 - LYON Trésorier : R. Diot, 22, avenue Condorcet - 69 100 - Villeurbanne Contacts téléphoniques :

Plus en détail

Observatoire de la mobilité 2014

Observatoire de la mobilité 2014 Observatoire de la mobilité 2014 Sondage réalisé par l IFOP en septembre 2014. 2000 Français âgés de 18 ans contactés et 1000 utilisateurs interrogés Echantillon représentatif de la population française

Plus en détail

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement

Dijon 11. Configuration du site. Principales localisations Vues du site. Parc stationnement. Gare routière. Parvis, mail, stationnement 1 Le mail central 2 Accès ord du souterrain 3 Parc de stationnement sur deux niveaux Principales localisations Vues du site Gare routière Bâtiment voyageurs Gare SCF Accès souterrain 3 2 1 Parc stationnement

Plus en détail

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2

Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013. Données énergies-climat 1/2 Atelier mobilités Chiffres clefs Séminaire Plénier The Shift Project 27 mai 2013 Données énergies-climat 1/2 Données énergies-climat 2/2 Données économiques Données physiques sur les infrastructures et

Plus en détail

GEOGRAPHIE N 3 CE2 La circulation des hommes et des biens au Liban et en France

GEOGRAPHIE N 3 CE2 La circulation des hommes et des biens au Liban et en France Suggestions de documents à Repères Vocabulaire à Compétences Idées directrices utiliser géographiques retenir spécifiques Ctrl+clic Dans cette séquence, l élève apprend que les voies de circulation facilitent

Plus en détail

Défense d entreprise CFF.

Défense d entreprise CFF. Défense d entreprise CFF. Pour la sécurité de notre clientèle. Défense d entreprise CFF. En bref. 2 La défense d entreprise CFF est responsable de la protection des personnes, de l environnement et des

Plus en détail

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS

SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03. L ACCIDENTOLOGIE 04. PLAN D ACTION 05. LES RÈGLES DE FRANCHISSEMENTS TITRE DE LA PRÉSENTATION SUR 2 LIGNES MAX SOUS-TITRE SUR DEUX LIGNES MAIS PAS PLUS SÉCURITÉ ROUTIÈRE AUX PASSAGES À NIVEAU 1 30 décembre 2015 SOMMAIRE 01. LES CHIFFRES 02. TYPES DE PASSAGES À NIVEAU 03.

Plus en détail

D hier à demain : les transports doux en ville. Le cas grenoblois

D hier à demain : les transports doux en ville. Le cas grenoblois D hier à demain : les transports doux en ville Le cas grenoblois Introduction 1. L histoire des transports grenoblois 1.1. Les débuts des transports en commun Il n existait aucune véritable politique publique

Plus en détail

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais

Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel 04.72.77.19.88 Fax 04.72.77.19.89 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 32, rue Sainte Hélène 69002 LYON Projet de contournement par fer de l ouest lyonnais Le déficit en

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section H Division 49

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section H Division 49 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section H Division 49 49 TRANSPORTS TERRESTRES ET TRANSPORT PAR CONDUITES Cette division couvre les activités de transport de passagers et de marchandises par

Plus en détail

Colloque National VILLE ET AUTOROUTE : VERS UNE RECONCILIATION? Enfouir, recycler, métamorphoser

Colloque National VILLE ET AUTOROUTE : VERS UNE RECONCILIATION? Enfouir, recycler, métamorphoser Colloque National VILLE ET AUTOROUTE : VERS UNE RECONCILIATION? Enfouir, recycler, métamorphoser Mardi 26 mai 2015 Caisse des Dépôts Délégation au développement urbain et cadre de vie 1 Le SCOT de l agglomération

Plus en détail

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers

Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers Questions prospectives : mobilités et usages des véhicules routiers L environnement socio-écoomique Les marchés de la mobilité Perspectives d évolution Questions clés IDDRIM Réunion du Comité prospective

Plus en détail

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles

a b c d e f j o l m n k Document d Information Communal sur les Risques Majeurs numéros utiles numéros utiles a b c POMPIERS 18 NUMÉRO D APPEL D URGENCE EUROPÉEN 112 POLICE SECOURS 17 POLICE MUNICIPALE 04 78 03 68 68 SAMU 15 d e f MÉTÉO FRANCE 08 92 68 02 69 EDF 0 810 69 2000 GDF 0 810 69 2000 VILLE

Plus en détail

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014

Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Mardi 4 novembre 2014 Enquête Ménages Déplacements de la «Grande Agglomération Toulousaine» Principaux résultats octobre 2014 Sommaire Le territoire d enquête Rappel des grands principes de l enquête Le

Plus en détail

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile

O.R.SE.C. pour la protection générale > des populations. Direction de la Sécurité Civile O.R.SE.C. MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR DE L OUTRE-MER ET DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES pour la protection générale > des populations Direction de la Sécurité Civile Le risque zéro n existe pas Tempête de

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1

Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux.... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Plan de Déplacements Urbains de l agglomération de Périgueux... Réunion publique du 26 jui n 2012 1 Le PDU Qu est ce que c est? Plan de déplacements urbains réunion publique du 26 jui n 2012 2 Définition

Plus en détail

Principales réalisations durant la période 2007-2010

Principales réalisations durant la période 2007-2010 TRANSPORTS TERRESTRES Principales réalisations durant la période 2007-2010 Achèvement des travaux d extension du réseau de métro léger vers Elmourouj et Manouba et la mise en exploitation de ces deux nouvelles

Plus en détail

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche horaires DU 29 AOÛT 2011 AU 8 JUIL. 2012 LIGNE 90 GARE DE VAISE VALMY Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1 er mai. VOS AGENCES TCL Gorge de Loup Métro Ligne D rue Sergent Berthet Lyon 9 ème Vieux-Lyon

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025

Transports. Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 19 Transports Présentation Au 31 décembre 2005, le secteur du transport compte 4 920 établissements dont 2 025 dans le transport routier de marchandises (TRM) et 1 560 dans le transport routier de voyageurs.

Plus en détail

LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS

LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS LYON-MÉTRO TRANSPORTS PUBLICS Tel : 06 26 82 62 40 Courriel : lyonmetro-tp@wanadoo.fr 32, rue Sainte Hélène 69002 LYON 04/12/2012 Anneau des Sciences : Proposition de Scénario 3 Comme dans d'autres grandes

Plus en détail

Le poids des infrastructures dans la question des transports

Le poids des infrastructures dans la question des transports Le poids des infrastructures dans la question des transports Les transports et leurs infrastructures entretiennent une relation dialectique complexe avec l urbanisme, l aménagement du territoire, les modes

Plus en détail

DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU)

DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU) PLATE FORME DES PARTENAIRES DE BAMAKO ANGERS, 26 ET 27 MAI 2011 MOBILITE URBAINE DANS LE DISTRICT DE BAMAKO DJIBRIL SIDIBE, DIRECTEUR DE LA RÉGULATION DE LA CIRCULATION ET DES TRANSPORTS URBAINS (DRCTU)

Plus en détail

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude :

Sommaire. 1) objectifs de la réunion. 2) rappel de l étude : Sommaire 1) objectifs de la réunion 2) rappel de l étude : état des lieux pré-programme 2 scénarios d aménagement 3) retour sur la réunion du 22 avril 4) débat public : quel programme? quelles fonctionnalités

Plus en détail

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014

Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 Enquête Déplacements Grand Territoire CLERMONT VAL D ALLIER Présentation de l Atlas des pratiques de déplacement 29 janvier 2014 1 Une photographie des pratiques de déplacement Réalisée tous les 10 ans,

Plus en détail

Risques particuliers Risques Technologiques

Risques particuliers Risques Technologiques Risques particuliers Risques Technologiques Transports de matières dangereuses 1. Généralités Une marchandise dangereuse est une matière ou un objet qui, par ses caractéristiques physiochimiques (toxicité,

Plus en détail

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean

OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean OPERATIONS «COUP DE POING» Renouvellement de 8 appareils de voie au sud de la gare Bordeaux Saint-Jean Mai et juin 2015 1 SOMMAIRE DESCRIPTIF DES TRAVAUX ZONES D INTERVENTION IMPACT SUR LA CIRCULATION

Plus en détail

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES :

C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : C. Montano et D. Marquois Prédiction de trafic à 1h et gestion de trafic urbain : quels usages possibles? NOS PARTENAIRES : Pourquoi la régulation de trafic va devenir un outil majeur de la mobilité urbaine?

Plus en détail

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement

Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement. Les déplacements dans le 9 e arrondissement Comité d Initiative et de Consultation de l Arrondissement Les déplacements dans le 9 e arrondissement Du global au local Sommaire de la présentation Etudes de déplacements du 9 e arrondissement Infrastructures

Plus en détail

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations.

Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. Les différents types de remboursement dans le cas des frais de déplacement et leurs exonérations. 1. Les différents types de remboursement 1.1 Utilisation d un moyen de transport privé pour vous rendre

Plus en détail

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux

Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux DOSSIER DE PRESSE Enquête ménages déplacements 2006 de l aire métropolitaine lyonnaise : premiers résultats généraux Lundi 19 mars 2007 L EMD en chiffres sur le territoire du Grand Lyon L EMD en chiffres

Plus en détail

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis

S A I N T L O U I S AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Saint Louis S A I N T L O U I S REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

sdacr 2005 Conclusion générale Synthèse Conclusion générale Synthèse

sdacr 2005 Conclusion générale Synthèse Conclusion générale Synthèse Synthèse 1 Sommaire 1. LE DEPARTEMENT...4 1.1 LE RHONE, LE QUATRIEME DEPARTEMENT LE PLUS PEUPLE DE FRANCE... 5 1.2 UN TERRITOIRE CONTRASTE... 6 1.3 UNE ECONOMIE DIVERSIFIEE, BIEN ANCREE DANS UN PASSE LOINTAIN...

Plus en détail

L AGENCE CONSEIL ET MARKETING OPÉRATIONNEL

L AGENCE CONSEIL ET MARKETING OPÉRATIONNEL L AGENCE CONSEIL ET MARKETING OPÉRATIONNEL EXPERTISE MARCHÉ Spécialiste des marchés généralistes et de tous centres de profits (BtoB, BtoC, institution) Expert en matière: Distribution: connaissance du

Plus en détail

L IMPORTANCE DES FACTEURS

L IMPORTANCE DES FACTEURS Avril 2007 L IMPORTANCE DES FACTEURS HUMAINS DANS LES AUDITS DE SÉCURITÉ : LE CAS DE L AÉROPORT MONTRÉAL- TRUDEAU Julie Cormier, ING., M.SC.A., M.A. Aéroports de Montréal Chantal Dagenais, ING., M.ING.

Plus en détail

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation

Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Projet de mise en oeuvre d un réseau de Transports en Commun en Site Propre d agglomération Décision de réalisation Rapporteur : M. Jean-Claude ROY, Vice-Président AVIS Bureau Validation du Vice-Président

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3

RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 UNE NÉCESSITÉ D AGIR : UN CADRE POUR GUIDER L ACTION RESPECTER L ENVIRONNEMENT- 1/3 Le respect de l environnement est devenu une valeur fondamentale de notre société. Dans tous les secteurs d activité,

Plus en détail

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension

Véhicules ferroviaires du type. train-tram. à technique polytension Véhicules ferroviaires du type train-tram à technique polytension 1 Généralités Dans le cadre de la réalisation du projet de raccordement ferroviaire de Kirchberg et de Findel, la Société Nationale des

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Les systèmes de bus rapide à haute capacité (BRT)

Les systèmes de bus rapide à haute capacité (BRT) Les systèmes de bus rapide à haute capacité (BRT) Les systèmes de transport léger en site propre les plus répandus actuellement sont les systèmes de bus rapide à haute capacité (Bus Rapid Transit BRT)

Plus en détail

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER

LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Transports LIGNE DE BUS EN SITE PROPRE GARE VIOTTE-TEMIS : LANCEMENT DU CHANTIER Dossier de presse Besançon > le 13 janvier 2016 La nouvelle ligne 3, l une des principales du réseau Ginko, constitue la

Plus en détail

En savoir plus. sur. le réseau. magistral. le réseau. principal

En savoir plus. sur. le réseau. magistral. le réseau. principal En savoir plus sur le réseau magistral et le réseau principal En savoir plus sur le réseau magistral et le réseau principal La loi prescrit que l'aménagement et l'exploitation du réseau principal de voirie

Plus en détail

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs

ECE/TRANS/WP.6/2015/2. Conseil économique et social. Nations Unies. Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Nations Unies Conseil économique et social ECE/TRANS/WP.6/2015/2 Distr. générale 8 avril 2015 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Comité des transports intérieurs Groupe de travail

Plus en détail

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur

L alerte des maires lors d intervention sur leur commune. Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers lors d'une intervention d'ampleur Intervention du Colonel Pascal COLIN, directeur départemental des services d incendie et de secours de la Marne L alerte des maires lors d intervention sur leur commune Le soutien au maire par les sapeurs-pompiers

Plus en détail

Observatoire de la sécurité routière

Observatoire de la sécurité routière Observatoire de la sécurité routière AURAN SOMMAIRE En vingt ans baisse du nombre d accidents baisse de la gravité des accidents... p.3 En 2001 forte baisse du nombre d accidents baisse du nombre de tués

Plus en détail

OUTIL D AIDE À LA DÉCISION

OUTIL D AIDE À LA DÉCISION OUTIL D AIDE À LA DÉCISION TRANSPORT DE VOYAGEURS OAD Mai 212 1953 salariés Transports ferroviaires et routiers de voyageurs Transport ferroviaire interurbain Autres transports terrestres de voyageurs

Plus en détail

POUR VENIR SUR LE LIEU DU COLLOQUE

POUR VENIR SUR LE LIEU DU COLLOQUE POUR VENIR SUR LE LIEU DU COLLOQUE Pour vous aider, consulter l Office du Tourisme de Lyon (http://www.lyon-france.com/). Vous trouverez ci-après des itinéraires spécifiques à votre mode de transport (train,

Plus en détail

Septembre 2011 PAGE 1/7

Septembre 2011 PAGE 1/7 PAGE 1/7 LE TRANSPORT FLUVIAL VOIE DE DÉVELOPPEMENT POUR LAFARGE Dans le but de réduire les émissions de CO 2 liées au transport routier de marchandises, le Grenelle de l'environnement a préconisé de développer

Plus en détail

Transports et Déplacements

Transports et Déplacements THEMATIQUE Transports et Déplacements 36 PARTIE 1 : LES INDICATEURS DE FONCTIONNEMENT Le territoire du SCOT est concerné par l intervention de plusieurs autorités organisatrices des transports : - Limoges

Plus en détail

Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l'ingénieur - JNGG' 2006 Lyon (France)

Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l'ingénieur - JNGG' 2006 Lyon (France) Journées Nationales de Géotechnique et de Géologie de l'ingénieur - JNGG' 2006 Lyon (France) LES SYSTEMES DE DETECTION SUR LE RESEAU FERRE FRANCAIS Philippe GRANDSERT SNCF Direction de l Ingénierie La

Plus en détail

-et- RAPPORT BRIGITTE BLAIS CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION SCIENTIFIQUE

-et- RAPPORT BRIGITTE BLAIS CONSEILLÈRE EN COMMUNICATION SCIENTIFIQUE Page i C A N A D A PROVINCE DE QUÉBEC DISTRICT DE MONTRÉAL DOSSIER R-3748-2010 RÉGIE DE L'ÉNERGIE HYDRO-QUÉBEC DISTRIBUTION PLAN D APPROVISIONNEMENT 2011-2020 HYDRO-QUÉBEC En sa qualité de Distributeur

Plus en détail

Poids lourds en 2007

Poids lourds en 2007 Poids lourds en 2007 Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente

Plus en détail

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr

Nouveau tram. découvrez. la nouvelle. ligne de tramway. l équipe infotram à vos. côtés, à votre. écoute! tramway.nice.fr Nouveau tram Ouest Est GAGNANTS SUR TOUTE LA LIGNE! découvrez la nouvelle ligne de tramway l équipe infotram à vos côtés, à votre écoute! tramway.nice.fr édito La ligne de tramway Ouest Est c est d abord

Plus en détail

Etablissements de transports Infrastructures Transports de voyageurs Transports de marchandises Véhicules et matériels de transport

Etablissements de transports Infrastructures Transports de voyageurs Transports de marchandises Véhicules et matériels de transport Etablissements de transports Infrastructures Transports de voyageurs Transports de marchandises Véhicules et matériels de transport Les déplacements des Franciliens janvier 2006, plus de 30 000 établissements

Plus en détail

HABITANTS DU NORD DE BRUXELLES,

HABITANTS DU NORD DE BRUXELLES, !"#$%%$ Communiqué de presse du 16 décembre 2005 HABITANTS DU NORD DE BRUXELLES, Brigitte Grouwels veut faire passer 350 camions par jour devant chez vous! Introduction En janvier 2004, l enquête publique

Plus en détail

Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport

Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport 11/12/13 1/7 Evaluation des bénéfices indirects d'une nouvelle infrastructure de transport Introduction Pour progresser vers une valorisation plus complète des effets socioéconomiques et économiques du

Plus en détail

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction

Planification opérationnelle. Objectifs. Introduction Planification opérationnelle Introduction Objectifs A la fin de la séquence, le stagiaire sera capable de se positionner dans l ensemble de la planification opérationnelle. 1. Introduction : Feyzin FEYZIN

Plus en détail

Co-construction des pistes d action :

Co-construction des pistes d action : Co-construction des pistes d action : 1. Définir des critères précis et adaptés d une «bonne» desserte en transports en commun d une commune : - Couverture du territoire en transport en commun : la couverture

Plus en détail

Risques particuliers Risques Naturels

Risques particuliers Risques Naturels Risques particuliers Risques Naturels Le département du Rhône est riche de 3 bassins hydrographiques (Rhône, Saône et Loire) et d un site de confluence de 2 cours d eau majeurs qui détermine l axe fluvial

Plus en détail

III. L Intelligence Artificielle dans les transports

III. L Intelligence Artificielle dans les transports III. L Intelligence Artificielle dans les transports De nos jours, l Intelligence Artificielle occupe une place de plus en plus importante dans le domaine des transports ; d ailleurs, d aucuns pensent

Plus en détail

S A I N T - L O U I S

S A I N T - L O U I S S A I N T - L O U I S REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE

Plus en détail

Mobilité et transports 1263-1200. Neuchâtel, 2013

Mobilité et transports 1263-1200. Neuchâtel, 2013 11 Mobilité et transports 1263-1200 Accidents des transports en Suisse 2012 Neuchâtel, 2013 Accidents des transports en Suisse 2012 Vue d ensemble 2 Circulation routière 4 Transports publics routiers 9

Plus en détail

Accessibilité aux sites touristiques des Alpes

Accessibilité aux sites touristiques des Alpes Accessibilité aux sites touristiques des Alpes Etude de cas (mars 2008) Valérie Buttignol, CETE Méditerranée 1 Objectifs et contexte Contexte : Convention Alpine et conférence Alpine de juin 2008 Objectifs

Plus en détail

Prévisions de circulation CRICR RHÔNE-ALPES /AUVERGNE

Prévisions de circulation CRICR RHÔNE-ALPES /AUVERGNE Prévisions de circulation CRICR RHÔNE-ALPES /AUVERGNE Bron, le 9 février 2016 du vendredi 12 février au dimanche 14 février 2016 GÉNÉRALITÉS SUR LA PÉRIODE Cet hiver est marqué par le nouveau découpage

Plus en détail

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014

MOBILITE ET PATRIMOINE. Déplacements doux Strasbourg. 05 27 novembre 2014 MOBILITE ET PATRIMOINE Déplacements doux Strasbourg 05 27 novembre 2014 Ville et Communauté urbaine de Strasbourg Ville de Strasbourg: 264 000 habitants Communauté urbaine: 28 communes (306 km²) 456 000

Plus en détail

Montpellier : la zone de manœuvre Gare-St Roch

Montpellier : la zone de manœuvre Gare-St Roch Montpellier : la zone de manœuvre Gare-St Roch Un concept pour une zone à forte circulation tramway Xavier DUPUY / TaM Présentation de la zone Avant modification Vers Observatoire Vers Comédie Ligne 1

Plus en détail

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe Document A Nous avons besoin sans cesse de nous déplacer pour nos besoins au quotidien : aller à l école ou au travail, faire les courses, aller chez

Plus en détail

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations

Lille Métropole : Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Gestion du trafic et des infrastructures au sein des agglomérations Lille Métropole : vers un aménagement plus durable de la ville et des réseaux de transport AIPCR Auditorium Ascom, Belpstrasse 37, BERN

Plus en détail

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris

Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris ADAPTATION DES STATIONS EXISTANTES DE LA LIGNE Dossier d enquête publique au titre du code de l environnement et portant sur la mise en compatibilité du Plan Local d Urbanisme de Paris Pièce E : Evaluation

Plus en détail

Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus

Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus Adaptation d offre TCL sur le réseau de bus Deux fois par an, une commission d adaptation d offre se réunit pour adapter l offre du réseau TCL afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients en matière

Plus en détail

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE

Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE Avant-Projet PIECE 9 : EVALUATION DE L INTERET SOCIO- ECONOMIQUE PIECE 9 EVALUATION DE L INTERET SOCIO-ECONOMIQUE 1 Cadrage de l évaluation économique et sociale du projet... 269 2 Prévisions de trafic

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

Partage multimodal des VSA d'île-de-france

Partage multimodal des VSA d'île-de-france Partage multimodal des VSA d'île-de-france Ghislain FRAMBOURT Île-de-France Service de modernisation du réseau 16 octobre 2013 www.dir.ile-de-france.developpement-durable.gouv.fr Contexte / finalités La

Plus en détail

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Le rôle du Sytral Finance les réseaux de transport et leur développement métro, tramway, trolleybus et bus Assure la maîtrise d ouvrage

Plus en détail

Programme Informations pratiques

Programme Informations pratiques Programme Informations pratiques Club Utilisateurs SIG 2015 Business Geografic 21-22 mai 2015 à Lyon Chers clients, Notre projet industriel de convergence progresse pour vous offrir le meilleur des trois

Plus en détail

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité

De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité De Marseille à Nice, une nouvelle voie ferrée pour plus de confort et de rapidité Dossier de presse - Lundi 21 octobre 2013 1 La ligne nouvelle Provence Côte d Azur (carte en annexe) Le contexte de la

Plus en détail

Rapport sur l accident ferroviaire du 14 janvier 2011 à la gare de triage de Kijfhoek (près de Zwijndrecht)

Rapport sur l accident ferroviaire du 14 janvier 2011 à la gare de triage de Kijfhoek (près de Zwijndrecht) ORGANISATION INTERGOUVERNEMENTALE POUR LES TRANSPORTS INTERNATIONAUX FERROVIAIRES OTIF ZWISCHENSTAATLICHE ORGANISATION FÜR DEN INTERNATIONALEN EISENBAHNVERKEHR INTERGOVERNMENTAL ORGANISATION FOR INTER-

Plus en détail

Mise en œuvre de la directive 2002/49/CE. Cartes stratégiques du bruit Grands axes routiers du département du Rhône. Réseau ferré

Mise en œuvre de la directive 2002/49/CE. Cartes stratégiques du bruit Grands axes routiers du département du Rhône. Réseau ferré Mise en œuvre de la directive 2002/49/CE Cartes stratégiques du bruit Grands axes routiers du département du Rhône Réseau ferré Estimation du nombre de personnes vivant dans les bâtiments d habitation

Plus en détail

Informations pratiques

Informations pratiques Informations pratiques Lieu de la conférence : Ecole vétérinaire de Lyon : VetAgroSup Campus vétérinaire de Lyon, 1 avenue Bourgelat. F- 69280 Marcy l'etoile Tel: +33 478 872 525 Sessions plénières : Amphithéâtre

Plus en détail

Système intelligent du BRT de Urumqi

Système intelligent du BRT de Urumqi Système intelligent du BRT de Urumqi SUN Lian, Centre de recherche des projets de trafic de la municipalité d Ürümqi Le système de BRT à Ürümqi Ürümqi est situé au nord de la région autonome Ouïgoure du

Plus en détail

Plan Communal de Sauvegarde

Plan Communal de Sauvegarde 34 35 36 LE DISPOSITIF COMMUNAL DE CRISE LA CELLULE DE CRISE Elle est constituée selon le schéma ci-dessous. Le maire ou son représentant s assurant que chaque rôle est assumé par une ou plusieurs personnes.

Plus en détail

Comparatif Tramway - BHNS. Dans le cadre de la mobilité urbaine, le débat «BHNS Tramway» est très actuel.

Comparatif Tramway - BHNS. Dans le cadre de la mobilité urbaine, le débat «BHNS Tramway» est très actuel. 1 Dans le cadre de la mobilité urbaine, le débat «BHNS Tramway» est très actuel. Les élus sont devant des choix contraints et pas toujours faciles. Cette présentation a pour but de leur présenter des arguments

Plus en détail

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports.

La DDE et la DRE ont de nombreuses activités dans les domaines de l urbanisme, de l aménagement, de l environnement, de la route ou des transports. Qui sommes-nous? L a DDE et la DRE sont des services déconcentrés du ministère de l Équipement, des transports et du logement, l un au niveau départemental et l autre au niveau régional. Ils emploient

Plus en détail

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030

Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 2030 Présentation des nouvelles perspectives de l évolution des transports en Belgique à l horizon 23 18 Septembree 212 Perspectives de l évolution de la demande de transport en Belgique à l horizon 23 Marie

Plus en détail

Présentation de l'étude VNF

Présentation de l'étude VNF Présentation de l'étude VNF Stéphane PAGNON - GREX/DRA - stephane.pagnon@ineris.fr 31/05/06 1 / 24 Contexte de l étude Année : 1999 Demandeur : Voies Navigables de France Direction Régionale de Lyon Objet

Plus en détail

Vivons autrement, sans l A104

Vivons autrement, sans l A104 A104 réunion du 19 juin Cergy Pontoise Alternative à Andrésy AAA A s s o c i a t i o n D e s C h ê n e s Comité de quartier de l'oise Collectif pour l Annulation des Pollutions Urbaines et Industrielles

Plus en détail

Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes. Florence FREDEFON - DDE 06

Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes. Florence FREDEFON - DDE 06 Sécurité des tunnels routiers nationaux dans les Alpes-Maritimes Florence FREDEFON - DDE 06 Réunion ORT/ADAM le 17/11/2003 Plan de l exposé Les traversées alpines L accident du Mont Blanc Conséquences

Plus en détail

La ville de Montpellier, 1000 ans d histoire et bientôt 4 lignes de Tram.

La ville de Montpellier, 1000 ans d histoire et bientôt 4 lignes de Tram. A LA UNE DANS CE NUMERO La ville de Montpellier, 1000 ans d histoire et bientôt 4 lignes de Tram. Une ville, une agglomération, des bus et déjà 2 lignes de Tramway. Bientôt, se seront en tout 4 lignes

Plus en détail

Nantes métropole. vers une politique des transports et déplacements durables. Echo Bruit. Dossier 4 es Assises

Nantes métropole. vers une politique des transports et déplacements durables. Echo Bruit. Dossier 4 es Assises le maazine de l environnement sonore DES POLITIQUES GLOBALES POUR RÉDUIRE LE BRUIT EN AGGLOMÉRATION Nantes métropole vers une politique des transports et déplacements durables Olivier SORIN Nantes Métropole

Plus en détail

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens

Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Fiche de séquence La circulation des hommes et des biens Compétence(s) du S.C Pilier n 5: La culture humaniste (palier n 2) Connaître quelques raisons de déplacements des habitants et les moyens de transports

Plus en détail

Réalisation du Bilan Carbone. «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal

Réalisation du Bilan Carbone. «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal Réalisation du Bilan Carbone «Patrimoine et Services» du Conseil Général du Cantal Octobre 2013 Bilan Carbone du Conseil Général du Cantal Page 1 sur 17 1 PRINCIPE... 3 2 PÉRIMÈTRE DE L ÉTUDE ET DONNÉES

Plus en détail

Vu, le décret n 2006-1546 du 7 décembre 2006 modifié relatif à l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique,

Vu, le décret n 2006-1546 du 7 décembre 2006 modifié relatif à l Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique, N 6/2011/SG/DAFJ DECISION relative à la politique des déplacements du personnel, des intervenants extérieurs et des collaborateurs bénévoles à l École des Hautes Études en Santé Publique LE DIRECTEUR DE

Plus en détail

Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe

Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe Application WebVia dans le cadre du suivi du chantier Pont de l Europe Direction des Interventions et d la Sécurité Routière - Service Sécurité des Déplacements et de la Circulation juin 2013 1 Sommaire

Plus en détail

Les effets amont RAPPORTS & DOCUMENTS. Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Géraldine Ducos. Tome 2.

Les effets amont RAPPORTS & DOCUMENTS. Commissariat général à la stratégie et à la prospective. Géraldine Ducos. Tome 2. Commissariat général à la stratégie et à la prospective Département Développement durable Février 2014 RAPPORTS & DOCUMENTS Les effets amont Contribution Géraldine Ducos Tome 2 Rapport «L évaluation socio-économique

Plus en détail

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN

VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN VISITE DU CHANTIER DE RENOUVELLEMENT DE VOIES ET DE BALLAST ENTRE MEULAN-HARDRICOURT ET MANTES- STATION LIGNE J TRANSILIEN MERCREDI 26 MARS 2014 1 LE PROGRAMME DE FIABILITE ILE- DE- FRANCE 2014-2020 Chaque

Plus en détail