Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles"

Transcription

1 Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Présenté par Audrey Duhaime T.S. et Geneviève Joseph T.S. Source: Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation

2 Le retour après l arrêt de travail! L objectif de la capsule: suggérer des moyens pour préparer, faciliter et maintenir votre retour à des activités professionnelles et au travail.

3 Plan de la capsule Introduction Le retour après l arrêt de travail! Quoi faire pour un retour harmonieux? Prêt pas prêt, j y vais! Faire face au boulot!

4 Introduction L arrêt de travail: Une occasion de mettre en place des outils et des attitudes pour retrouver son équilibre personnel Faire le point et prendre du recul face à sa situation

5 Le retour après l arrêt de travail! Toute reprise d activités professionnelles après une absence d au moins deux mois crée une certaine insécurité chez la personne qui revient même dans les cas de congé de maternité ou les congés sabbatiques qui n ont rien à voir avec un problème de dépression, d anxiété ou de burnout

6 Le retour après l arrêt de travail! Le milieu de travail a continué de fonctionner et il s est nécessairement réorganisé en notre absence Retourner au travail après une absence, quelle que soit la raison, présente un certain niveau de stress!

7 Le retour après l arrêt de travail! Est-ce que je serai en mesure de rependre mes tâches de travail sans m épuiser, sans me mettre à pleurer, tout en étant capable de me concentrer? Comment mon patron ou mes collègues vont-ils m accueillir?

8 Le retour après l arrêt de travail! J ai entendu dire que le patron a changé, qu un collègue avec qui je m entendais bien est parti et a été remplacé, que les affections de travail ont changé Que va-t-il m arriver?

9 Le retour après l arrêt de travail! Lors de mon retour, quelles seront les pensées de mon patron ou de mes collègues? Vont-ils me juger? Comment réagir face au collègue ou patron avec qui les relations étaient difficiles au départ?

10 Le retour après l arrêt de travail! Les recherches du Dre Sonia Lupien, du Centre de recherche Fernand Séguin, montre que les situations qui engendrent du stress ont une des 4 caractéristiques suivantes: Contrôle faible: peur de ne pas être à la hauteur. Imprévisibilité: je ne sais pas comment les autres vont réagir Nouveauté: je ne connais pas l impact des changements Ego menacé: je crains d être jugé, de ne plus être apprécié

11 Un retour, ça se planifie

12 Pour un retour harmonieux! 1. Se remette en forme physique! 2. Se remette en forme psychologique!

13 Pour un retour harmonieux! Exemple: Tout comme un sportif inactif pendant un certain temps qui reprend l entraînement 1. Remise en forme physique Bien s alimenter! Faire de l exercice pour restaurer son énergie physique! Se fixer des objectifs réalistes Prendre sa médication!

14 Pour un retour harmonieux! L exercice est un: antidépresseur naturel anxiolytique naturel

15 Pour un retour harmonieux! Au plan physique (suite) Se réinvestir graduellement dans des activités sportives (marche, sport, natation, yoga, etc.) exigeant plus de concentration (lecture, participer à des activités, des passe-temps qui demande concentration, etc.) Reprendre un horaire semblable à celui du travail. Se lever à des heures régulières Peu à peu reprendre quelques occupations courtes, puis de plus en plus exigeantes.

16 Pour un retour harmonieux! 2. Remise en forme psychologique Identifier les attitudes qui ont pu conduire à l épuisement, à la dépression, à l anxiété généralisée: Perfectionnisme Tendance à voir en tout ou rien Donner son 150% Un évènement traumatique Etc.

17 Pour un retour harmonieux! Remise en forme psychologique (suite) Considérer les facteurs qui concernent notre vie personnelle, conjugale et familiale. Saisir les facteurs qui relèvent du travail, du climat relationnel et de l organisation.

18 Pour un retour harmonieux! Suggestions concrètes Journal de bord Participation à un groupe d entraide Suivi individuel (En privé, CLSC, organismes communautaires, PAE) Lectures «À la santé de votre retour au travail!» par Mélanie Grégoire, Mylène Grégoire et Annick Thibodeau. Édition un monde différent (2009)

19 Pour un retour harmonieux! Recherche d équilibre psychologique Reconnaître ses symptômes de stress et les respecter Mettre en pratique les stratégies pour diminuer le stress (relaxation, yoga, alimentation) Travailler son estime de soi Apprendre à mettre ses limites.

20 Pour un retour harmonieux! Attendre un retour complet de ses capacités mentales et physiques avant de passer à l action est une erreur à éviter. La personne ne pourra évaluer ces capacités qu en les testant dans sa vie professionnelle active. N oublions pas: être à 100% en bonne forme est rare, même quand on est au travail régulièrement.

21 Pour un retour harmonieux! Considérer qu il est normal de vivre de l anxiété lors d un retour au travail, mais que cette anxiété ne devrait idéalement pas submerger la personne L alternative consiste à reprendre graduellement contact avec son employeur pour l informer de sa situation et entrevoir si possible un plan de retour au travail progressif.

22 Prêt pas prêt, j y vais!

23 Prêt pas prêt, j y vais! Gestion de son temps Se réserver l heure du lunch Prendre une marche Prendre des respirations Prendre de courtes pauses dans la journée

24 Prêt pas prêt, j y vais! Gestion de son temps Répondre aux courriels qu une ou deux fois par jour Se donner des échéanciers raisonnables Si vous voyez qu une échéance posera des problèmes, parlez-en le plus tôt possible

25 Prêt pas prêt, j y vais! Gestion des tâches Si j ai tendance à trop m investir dans les tâches, je vais effectuer correctement le travail assigné plutôt que d en faire trop Pensons au dicton: Ne pas en donner plus que le client en demande!

26 Prêt pas prêt, j y vais! Gestion des tâches Savoir dire non: À l impossible, nul n est tenu! Clarifier ce qui est faisable ou non de façon polie et respectueuse tout en mentionnant, s il y a lieu, les conditions pour le faire et ce qui sera négligé pour répondre à ce qui est demandé, si on est obligé de le faire!

27 Prêt pas prêt, j y vais! Gestion des tâches (fin de journée) Regarder ce que vous avez accompli plutôt que ce que vous n avez pas fait! Déterminer quelles seront les priorités du lendemain Quitter le travail avec le sentiment du devoir accompli: plus facile à ressentir si vos objectifs ont été fixés de façon réaliste

28 Prêt pas prêt, j y vais! De retour à la maison Créer une zone tampon entre le travail et la maison: Après le travail, prendre quelques instants pour marcher. Si vous êtes en auto dans la circulation, écouter votre musique préférée, chanter, etc

29 Prêt pas prêt, j y vais! De retour à la maison Prendre la décision de partager ou d abandonner certaines tâches: Déterminer les tâches domestiques qui sont essentielles et celles que vous pourriez reporter. Partager les tâches avec les autres membres de la famille.

30 Prêt pas prêt, j y vais! De retour à la maison Prendre du temps pour soi, il n y a pas que le travail dans la vie! Avoir des projets personnels valorisants! Se trouver un passe-temps et le pratiquer! Faire de l exercice! Même si vous ne disposez que de 15 minutes, vous aurez plus d énergie et vous vous sentirez revigoré.

31 Prêt pas prêt, j y vais! De retour à la maison Se fixer une heure de rentrée à la maison. Passer de bons moments en compagnie de votre famille ou vos amis! Prendre les vacances auxquelles vous avez droit!

32 Prêt pas prêt, j y vais! Face à mes collègues Comment se faciliter les choses face aux autres? Il sera normal d éprouver une certaine gêne lors du retour certains collègues auront aussi un certain malaise

33 Prêt pas prêt, j y vais! Il est préférable d aller vers les collègues, même si on peut être tenté de faire le contraire : prendre de leurs nouvelles, s intéresser à eux, rétablir les ponts Entourez-vous de gens plaisants, positifs et heureux, de personnes qui vous font du bien et qui partagent les mêmes valeurs que vous.

34 Prêt pas prêt, j y vais! Bien sûr, nul n a de contrôle sur les attitudes des autres. Le seul contrôle possible réside dans celui de nos pensées et de nos émotions. L accueil peut parfois être difficile Il vaut mieux s y préparer. Anticiper les difficultés risque de les provoquer par trop de méfiance.

35 Prêt pas prêt, j y vais! Répondre au lieu de réagir Il est possible de désamorcer chez autrui un discours visant à culpabiliser, à juger, voire à manipuler. Prendre la décision de ne pas adopter une conduite défensive, de ne pas chercher à justifier ou à donner des explications.

36 Prêt pas prêt, j y vais! Répondre au lieu de réagir Il s agit de déstabiliser l autre personne, qui est préparée à argumenter. On peut, par exemple, répondre à des remarques tendancieuses par des formules comme : c est une façon de voir, c est votre interprétation, vous avez le droit de penser que j ai une opinion différente

37 Faire face au boulot! Maintenir le cap sur ses nouveaux objectifs

38 Faire face au boulot! Options à envisager pour restructurer son travail Le retrait du travail amène les personnes à se questionner sur leur carrière. Prendre une distance face à son travail est une façon de se protéger et peut se traduire de différentes façons :

39 Faire face au boulot! Revenir au travail à temps partiel Travailler 4 jours par semaine S organiser un horaire souple Travailler à domicile un ou plusieurs jours par semaine

40 Faire face au boulot! Demander un poste moins exigeant Prendre un traitement différé pour explorer de nouvelles possibilités, si applicable. Prendre une année sabbatique Changer de milieu de travail ou d emploi Prendre une retraite anticipée (pour protéger sa santé)

41 Restez vigilant! Restez vigilant à tous les signes physiques comme psychologiques qui sont comme des «lumières rouges» vous invitant à agir avant qu il ne soit trop tard!

42 Bon retour au travail!

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles. Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation

Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles. Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation Après un arrêt de travail, comment rependre mes activités professionnelles Lise Lacasse, psychologue et conseillère d orientation Plan de la capsule Introduction De retour après la pause! Quoi faire pour

Plus en détail

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école

Bien vivre. son année scolaire. Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école Bien vivre son année scolaire Guide pour les parents afin de favoriser le bien-être à l école La rentrée scolaire peut être une source de stress pour bien des enfants, des adolescents et leurs parents.

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

Avoir une vie de qualité

Avoir une vie de qualité Avoir une vie de qualité Qualité de l équilibre travail-vie personnelle Cahier Avoir une vie de qualité Qualité de l équilibre travail-vie personnelle AVERTISSEMENT La présente publication, préparée par

Plus en détail

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous ne savez pas quelque chose en stage éprouvez des

Plus en détail

Sommaire des Pages explicatives de sos.confiance Pascale MORAND Relaxologue 21 rue de la République 25000 Besançon

Sommaire des Pages explicatives de sos.confiance Pascale MORAND Relaxologue 21 rue de la République 25000 Besançon Sommaire des Pages explicatives de sos.confiance Pascale MORAND Relaxologue 21 rue de la République 25000 Besançon Sommaire des Pages A gauche : Onglet "liens utiles">> Bienvenue. Progresser ensemble autrement!

Plus en détail

Comment bien gérer votre temps

Comment bien gérer votre temps Comment bien gérer votre temps Bonjour, je m appelle Marie-Ève. Au secondaire, vous aviez l habitude d être en classe 30 heures par semaine, alors qu à l université, vous pouvez avoir de 15 à 25 heures

Plus en détail

LA GESTION D Module 0 3 : u STRESS Module 03 :

LA GESTION D Module 0 3 : u STRESS Module 03 : Module 03 : la gestion du stress Module 03 : LA GESTION DU STRESS Ce module comprend les sections suivantes : Messages clés Aider votre enfant à reconnaître le stress Conseils provenant de familles sur

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences

RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences RISQUES PSYCHOSOCIAUX Prévenir le stress, le harcèlement ou les violences prévenir. Troubles de la concentration, du sommeil, dépression Un nombre grandissant de salariés déclarent souffrir de symptômes

Plus en détail

Le travail et la vie personnelle

Le travail et la vie personnelle Le travail et la vie personnelle Comment réduire la détresse psychologique? Denis Gobeille, M.Sc. R.I., CRHA Commission de la santé mentale du Canada Le milieu de travail peut être un déterminant clé du

Plus en détail

Libérez-vous d une relation toxique au travail!

Libérez-vous d une relation toxique au travail! Libérez-vous d une relation toxique au travail! Permettez-moi de vous poser ces trois questions : Travaillez-vous avec une personne qui vous fait souvent sortir de vos gonds et qui siphonne votre enthousiasme,

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses.

Votre avis est très important, c est pourquoi nous vous remercions de votre participation. Nous vous garantissons l'anonymat de vos réponses. Riom Communauté s intéresse à la qualité de vie de ses seniors et plus particulièrement à leurs besoins et à leurs attentes en matière de logement. A l heure actuelle, plusieurs possiblités de logement

Plus en détail

FORMATIONS CON.FO.RE SAMUEL DURAND

FORMATIONS CON.FO.RE SAMUEL DURAND 53 FORMATIONS CON.FO.RE SAMUEL DURAND Depuis 2004 Confore accompagne les entreprises à l aide d actions de Conseil et de Formations visant à développer les compétences, accroître le savoir-faire et poursuivre

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Bienvenue à l école Maternelle!

Bienvenue à l école Maternelle! Tu viens d être inscrit(e) à l école maternelle. Ton nom est marqué dans le grand cahier des élèves de l école. Voici des photos de ton école : Bienvenue à l école Maternelle! colle ici ta photo Ecole

Plus en détail

Symposium sur le burnout du 3 octobre 2015 Medipress services. Varier, alterner l activité prof (4X) ou conserver une routine (selon son tempérament)

Symposium sur le burnout du 3 octobre 2015 Medipress services. Varier, alterner l activité prof (4X) ou conserver une routine (selon son tempérament) Atelier : Prévention du burnout chez les soignants de Valérie Duvivier Réponses aux échanges en sous-groupes autour des stratégies d adaptation et comportements moins fonctionnels pour gérer le stress

Plus en détail

Chronique Histoire d orientation

Chronique Histoire d orientation Kinésiologie Chronique Histoire d orientation Nota Bene 1. Abandon Juin 2015 Service de psychologie et d orientation Table des matières 1. AB comme dans «abandon» 2. Obtenir un diplôme ou non? 3. Survivre

Plus en détail

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE

ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE ACCUEIL DE JOUR D ALFORTVILLE EVALUATION PARTICIPATIVE DU PROJET DE SERVICE QUESTIONNAIRE A DESTINATION DES USAGERS Nous vous proposons de participer à l évaluation du projet de service. Votre participation

Plus en détail

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX

8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX 8 RISQUES PSYCHOSOCIAUX DE QUOI PARLE T ON? (source : guide DGAFP) La définition de référence des risques psychosociaux (RPS) retenue ici est celle du rapport du collège d experts présidé par Michel Gollac

Plus en détail

Brochure d information. Santé psychologique. Chacun son rôle pour un retour au travail réussi

Brochure d information. Santé psychologique. Chacun son rôle pour un retour au travail réussi Brochure d information Santé psychologique Chacun son rôle pour un retour au travail réussi CHACUN SON RÔLE POUR UN RETOUR AU TRAVAIL RÉUSSI LE RÔLE DU COMITÉ Le comité de santé et de sécurité peut organiser

Plus en détail

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau

COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX. Cégep François-Xavier-Garneau COMMENT GÉRER SON ANXIÉTÉ LORS DES EXPOSÉS ORAUX Cégep FrançoisXavierGarneau MÉMO Références Estu une étudiante qui : André, C., Légeron, P. (2000). La peur des autres : Trac, timidité et phobie sociale.

Plus en détail

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place?

QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT. Comment avez-vous été accueillis et contactés sur place? Université à l étranger: Université Nationale de La Plata Semestre/Année de séjour : Semestre 1/ 2012/2013 Domaine d études : Etudes européennes L accueil : QUESTIONNAIRE aux ETUDIANTS OUT Comment avez-vous

Plus en détail

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le

Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le Chapitre 1 être Premiers consommateurs d antidépresseurs dans le monde, de nombreux salariés français souffrent réellement au sein des entreprises qui les emploient. Ce n est pas juste une question de

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

FOCUS définition. Charteterritoriale. Vieillir et s épanouir AIDER UN PROCHE ÂGÉ. en Pays de Redon. la formule «aidants familiaux» reflète la grande

FOCUS définition. Charteterritoriale. Vieillir et s épanouir AIDER UN PROCHE ÂGÉ. en Pays de Redon. la formule «aidants familiaux» reflète la grande Vieillir et s épanouir en Pays de Redon AIDER UN PROCHE ÂGÉ Charteterritoriale En France, 3,4 millions de personnes apportent un soutien à un proche âgé. La présence d un aidant constitue souvent une condition

Plus en détail

Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre

Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre Trac, timide, phobique, Qui suis-je? Pour Revivre Par Denise Morin M.Ed Psychologue Printemps 2012 La peur des autres Situations Émotions Éléments physiologiques Pensées ou cognitions Comportements Situations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos de la réédition de 2011...11 Introduction... 13. PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre!

Table des matières. Avant-propos de la réédition de 2011...11 Introduction... 13. PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre! Table des matières Avant-propos de la réédition de 2011..................11 Introduction........................................ 13 PREMIÈRE PARTIE Tout le monde a une salade à vendre! 1 Pourquoi se vendre?.............................21

Plus en détail

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires

Situations à risque. But de la présentation. Qualité de vie. Qualité de vie. Ce que disent les enseignant-e-s qui ont participé à des séminaires Comment favoriser la qualité de vie des professionnel-le-s dans les établissements scolaires? Marc Thiébaud Jürg Bichsel But de la présentation Présenter les pratiques développées en Suisse romande pour

Plus en détail

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Suite à une altercation avec sa supérieure hiérarchique, une femme de chambre exerce son droit de retrait. Le secrétaire CHSCT l incite à maintenir

Plus en détail

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale

Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale Entrainement quotidien pour arriver spontanément à garder le contrôle de l activité cérébrale 1. S entrainer à recevoir un maximum de sensations par les différents canaux Eveiller la conscience, dans l

Plus en détail

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés

Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés Programme stratégique de prévention en santé psychologique au travail pour un développement durable des employés JEAN-PIERRE BRUN PROFESSEUR TITULAIRE DE LA CHAIRE EN GESTION DE LA SANTÉ ET DE LA SÉCURITÉ

Plus en détail

BG Ingénieurs Conseil, Genève

BG Ingénieurs Conseil, Genève BG Ingénieurs Conseil, Genève Diego Salamon, employeur Sur mandat de l AI, Cadschool nous a demandé si nous serions prêts à accueillir un stagiaire pendant trois mois. Nous connaissions cet institut de

Plus en détail

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne

L impact psychologique du cancer du sein. RENY Justine, psychologue clinicienne L impact psychologique du cancer du sein RENY Justine, psychologue clinicienne Groupe de parole : hôpital de Dreux Groupe ouvert à tous les patients en cours de traitement et/ou en rémission Un mardi par

Plus en détail

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve

Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Comment aider les enfants à gérer le stress en compétition Du rôle des parents, des entraineurs et du/de la jeune sportif/ve Virginie Nicaise Maître de Conférences Université de Lyon Préparatrice Physique

Plus en détail

Le guide «Génération Voisins»

Le guide «Génération Voisins» ET SI ON S AIDAIT ENTRE GÉNÉRATIONS? Le guide «Génération Voisins» Édito Pourquoi agir? Vieillissement, perte d autonomie, isolement et rupture du lien social. Ces mots ne laissent personne indifférent.

Plus en détail

Dans le contexte actuel de pandémie d infl uenza,

Dans le contexte actuel de pandémie d infl uenza, Prévenir et agir La fatigue et l épuisement Dans le contexte actuel de pandémie d infl uenza, vos journées ont-elles pris l allure d un marathon? Vos responsabilités et vos tâches ont augmenté : famille,

Plus en détail

Les Petits Lutins. Bienvenue à la crèche LIVRET D ACCUEIL

Les Petits Lutins. Bienvenue à la crèche LIVRET D ACCUEIL LIVRET D ACCUEIL Bienvenue à la crèche Les Petits Lutins Crèche et halte-garderie municipale 1 bis, rue du Maréchal Leclerc 31150 Fenouillet Tél : 05.62.75.89.87 Claudine PETRASZKO Puéricultrice/Directrice,

Plus en détail

Le livret des compétences relationnelles

Le livret des compétences relationnelles Le livret des compétences relationnelles Version janvier 2011 Un travail collectif, en croisant les regards Ce livret est le fruit d un travail collectif, réalisé par un groupe d employeurs, de demandeurs

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES!

5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! 5 SEMAINES POUR COMPRENDRE L AGORAPHOBIE ET TRANSFORMER VOS PEURS EN REUSSITES! Tout de suite, vous allez découvrir la méthode que j ai suivie pour guérir de mon agoraphobie (qui a duré près de 15 années!)

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP

MÉMO SANTÉ ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP MÉMO SANTÉ CHEF D ENTREPRISE ARTISANALE ENTREPRISES ARTISANALES DU BTP ARTISANS ET STRESS AU TRAVAIL Souvent qualifié de «mal du siècle», le stress touche toutes les catégories de travailleurs, et notamment

Plus en détail

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL

COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL COMMENT JE PEUX AIDER MON ENFANT À DÉVELOPPER LES DIFFÉRENTES QUALITÉS DU PROFIL DE L APPRENANT PROGRAMME D ÉDUCATION INTERNATIONAL Ouverts d esprit Ouverts d esprit Nous portons un regard critique sur

Plus en détail

CRÉA BAS-SAINT-LAURENT

CRÉA BAS-SAINT-LAURENT CRÉA BAS-SAINT-LAURENT Présenté par : Julie Pelletier, conseillère en transfert Collaboratrice: Antonine Rodrigue, directrice et conseillère en transfert On n a pas voté pour travailler plus. Je pensais

Plus en détail

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression.

2 ) Maintenant, si on essaie de penser cet apprentissage en termes de progression. Roland CHARNAY, professeur honoraire de mathématiques en IUFM, chercheur associé à l'inrp «Apprentissage des tables : quelques étapes du CE1 au CM2» Roland Charnay pose un certain nombre de points de repères

Plus en détail

GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES. Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC

GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES. Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC GESTION DES CONDUITES ADDICTIVES Nathalie HECQ, intervenante en éducation pour la santé, service de prévention en addictologie, ASSNC PROGRAMME DE PREVENTION ET DE SOINS EN ADDICTOLOGIE SERVICE DE PREVENTION

Plus en détail

Le soutien aux aidants familiaux

Le soutien aux aidants familiaux SEFor, Lyon, 15 novembre 2013 Le soutien aux aidants familiaux Inge CANTEGREIL-KALLEN Docteur en Psychologie Clinique et Psychopathologie Aidants naturels Plaintes +++ Mise en échec de l aide proposée

Plus en détail

Développer mon Réseau avec Frédéric M

Développer mon Réseau avec Frédéric M Réseau Frédéric M France Développer mon Réseau avec Frédéric M Missions et Qualités d un Distributeur qui veut réussir dans le Marketing de Réseaux Ce que je dois Savoir Ce que je dois Etre Ce que je dois

Plus en détail

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne

CUISINIÈRE FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Corinne Dossier n 2 FEMMES, «OSEZ LE METIER DE» CUISINIÈRE Regards, témoignages et présentation de métiers fortement sexués Entretien avec Corinne, cuisinière à Marseille (7ème arrondissement) Je l ai su tout

Plus en détail

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique

Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Donner un sens au travail - Promouvoir le bien-être psychologique Estelle M. Morin, psychologue et professeur titulaire Alexandra Lebel, directrice RH, Teknika HBA Le mercredi, 3 novembre 2010 Copyright

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette

Rapport de stage Mer et Monde. Frédérique Morissette Rapport de stage Mer et Monde Frédérique Morissette Comment décrire en quelques mots cette merveilleuse expérience qu à été mon stage au Sénégal? Impossible selon moi, je devrais écrire des pages et des

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

En guise d introduction

En guise d introduction En guise d introduction Le certificat médical d arrêt de travail Dr E. Escard, Dre C. Margairaz, HUG, DMCPR, UIMPV, 12.2010 1) Les règles, les recommandations, les implications juridiques et autres 2)

Plus en détail

Rendre l euthanasie plus facile pour tous. c est possible.

Rendre l euthanasie plus facile pour tous. c est possible. Rendre l euthanasie plus facile pour tous. c est possible. En partenariat avec Conférencière; France Carlos Présentation France Carlos, Spécialiste en accompagnement de deuil animalier depuis 2007 Diplômée

Plus en détail

S informer Poser des questions Donner son opinion

S informer Poser des questions Donner son opinion Guide pratique pour aider les citoyennes et les citoyens à participer à une consultation publique S informer Poser des questions Donner son opinion Adaptation en texte simplifié Simplicom 2 L auteur a

Plus en détail

TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE

TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE TEST D EVALUATION DU STRESS CHRONIQUE Les questions portent sur l état psychologique tel qu il était dernièrement, c'est à dire en pensant aux 4 ou 5 derniers jours. Répondez aux questions instinctivement

Plus en détail

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation

L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT. 1 L alimentation 1 L ALIMENTATION ET LE SOMMEIL CHEZ L ENFANT Soit deux domaines à explorer qui ne sont pas questionnés sans raison car les difficultés alimentaires ou de sommeil chez les enfants constituent les motifs

Plus en détail

Le bonheur au travail

Le bonheur au travail Programme d aide aux employés Jacques Lamarre et associés Le bonheur au travail Présenté par Anne Gauvin et Marie-Véronique Matte «Le plus beau destin que puisse connaître un être humain, c est d être

Plus en détail

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement»

Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» Le magazine AIRES : «Handicap mental et recrutement» N 1 Novembre 2015 Créée il y a 19 ans, la semaine européenne de l emploi des personnes handicapées a pour objectif de lutter contre les préjugés, et

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard

Rapport de stage. Travail présenté à Mer et Monde. Par Yohann Lessard Rapport de stage Travail présenté à Mer et Monde Par Yohann Lessard Université Laval Le 25 octobre 2014 Formation préparatoire Nos formatrices étaient Amélie et Raphaelle. Nous avons abordé plusieurs thèmes,

Plus en détail

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire

TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire TÉMOIGNAGES de participantes et de participants dans des groupes d alphabétisation populaire Démarche sur l aide financière aux participantes Marie-Lourdes Pas beaucoup d argent pour tout ce qu il faut

Plus en détail

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire

La scolarisation des élèves présentant des troubles. cognitives. Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire La scolarisation des élèves présentant des troubles importants des fonctions cognitives Anne LECLERC-JACQUET Psychologue Scolaire INTRODUCTION Une nécessaire coopération entre tous les acteurs présents

Plus en détail

Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue

Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue Parents d enfants, parents d ados, parents d élèves différents... Dre Nadia Gagnier Psychologue Enjeux des parents d aujourd hui... Maman travaille Papa s implique Internet et accès à l information Conciliation

Plus en détail

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise?

Plan de crise. Pourquoi développer un plan de crise? Quand élaborer le plan de crise? Qui peut vous aider à élaborer le plan de crise? Plan de crise Pourquoi développer un plan de crise? Le plan de crise peut vous aider à réagir de la façon la plus efficace possible face à une situation de crise et d en minimiser ses effets. Cet outil

Plus en détail

COMPTE RENDU DE CONFERENCE

COMPTE RENDU DE CONFERENCE COMPTE RENDU DE CONFERENCE Maîtrise des effectifs et développement des clubs. Quels enjeux et stratégies motivationnelles? Présentation de Julie Doron et du cadre de son intervention. Elle a la volonté

Plus en détail

Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger

Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger Le traumatisme cranio-cérébral (TCC) léger Guide à l intention des personnes qui présentent des symptômes persistants plus de 3 mois après avoir subi un TCC léger Centre de réadaptation Estrie, 2014 Qu

Plus en détail

8.1 CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LA FAMILLE

8.1 CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LA FAMILLE Au cœur du soutien : Guide d action pour les travailleurs de première ligne 8.1 Favoriser les bons rapports avec les familles CRÉER DES RAPPORTS POSITIFS AVEC LES FAMILLES Établir des rapports avec la

Plus en détail

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles

Stages de développement personnel Formation à la relation d aide. & Consultations individuelles Parinet Formation Cabinet de Psychothérapie Et Psychanalyse Stages de développement personnel Formation à la relation d aide & Consultations individuelles Adultes, adolescents, enfants, couples Programme

Plus en détail

Profils de personnalité selon la Process Communication

Profils de personnalité selon la Process Communication Profils de personnalité selon la Process Communication Exploite le monde imaginaire pour agir. Le rêveur travaille pour l'action. C est le besoin d action qui déclenche l imaginaire : «Que faire?» «Comment

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1

Enquête de PSMT ENQUÊTE DE PSMT 1 Enquête de PSMT Qu est-ce que PSMT? Protégeons la santé mentale au travail est un ensemble exhaustif de ressources uniques, fondées sur des données probantes, qui ont été conçues dans le but d évaluer

Plus en détail

RÉALISER DES EXPLOITS AVEC UN BALLON OU UN RUBAN (GRS)

RÉALISER DES EXPLOITS AVEC UN BALLON OU UN RUBAN (GRS) RÉALISER DES EXPLOITS AVEC UN BALLON OU UN RUBAN (GRS) Claire Pontais, professeure agrégée d EPS, formatrice à l ESPE de Caen-Basse-Normandie responsable de la revue Contre Pied (Centre EPS & Société)

Plus en détail

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement

Formation de base en Relation d aide. Présentée par Dre Céline Lafrenière, md conseil en allaitement Formation de base en Relation d aide Présentée par, md conseil en allaitement Objectifs Connaître les éléments essentiels pour établir une relation d aide en particulier: L écoute active Le respect de

Plus en détail

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans)

Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) Le diagnostic jeunesse (12-25 ans) La jeunesse constitue la richesse et l avenir d une ville. C est pourquoi la ville de Miramas souhaite connaître votre point de vue pour établir un diagnostic et faire

Plus en détail

LA GESTION DE L INQUIÉTUDE

LA GESTION DE L INQUIÉTUDE LA GESTION DE L INQUIÉTUDE RESSENTIE FACE À UNE ÉVALUATION Révision : 2008-09, NN GESTION DE L INQUIÉTUDE RESSENTIE FACE À UNE ÉVALUATION 1. EXPLICATION DE CETTE INQUIÉTUDE C est décidé, l officiel en

Plus en détail

Vanessa Desmarthon RACONTE MOI L AMOUR

Vanessa Desmarthon RACONTE MOI L AMOUR Vanessa Desmarthon RACONTE MOI L AMOUR Le manuel du couple déchaîné Vanessa Desmarthon RACONTE MOI L AMOUR Le manuel du couple déchaîné Introduction N a-t-on jamais, chacun de nous, dit ou pensé un jour

Plus en détail

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce...

La médiation familiale Conflits familiaux, séparation, divorce... Conflits familiaux, séparation, divorce... Comment va s organiser l accueil de nos enfants après notre séparation? Comment, en tant que père, continuer à assurer le suivi scolaire de ma fille? Je ne vois

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Parcours Génération plus. Vivre sans stress RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE

Parcours Génération plus. Vivre sans stress RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Parcours Génération plus Vivre sans stress RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Avec le parcours Génération plus, soyez acteur de votre santé Le stress fait partie de notre quotidien. Il atteint non seulement

Plus en détail

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique

Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil. Projet pédagogique Des livres et des histoires proposés aux enfants vivant en maisons d accueil Projet pédagogique Contexte d intervention Les maisons d accueils auxquelles nous proposons nos services sont des structures

Plus en détail

Objectifs. Stage prérentrée À domicile. Remettre les neurones en route Après deux mois passés de vacances, il faut relancer la machine

Objectifs. Stage prérentrée À domicile. Remettre les neurones en route Après deux mois passés de vacances, il faut relancer la machine Soutien & Coaching scolaire Stage prérentrée À domicile Objectifs Élèves concernés : du primaire au lycée Durée : 2h, 1 jour sur 2 Tarifs : fonction du niveau Remettre les neurones en route Après deux

Plus en détail

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE

BIENVENUE A L ECOLE DE LA PHILANTHROPIE GUIDE D INTERVENTION DU PHILANTHROPE Préparer votre temps d échange avec les Petits Philanthropes Fondée en 2011 avec le soutien des Fondations Edmond de Rothschild, cette association se donne pour objectif

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

Le TEST pour le surpoids :

Le TEST pour le surpoids : Le TEST pour le surpoids : Ce test initial va permettre de repérer les phrases qui vous concernent, et qui sont liées à un conflit spécifique. Ainsi on pourra retrouver rapidement et facilement les conflits

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

La dépression: personne n est à l abri

La dépression: personne n est à l abri La dépression: personne n est à l abri Facteurs de risque, test et interlocuteurs compétents «Je n arrive plus à prendre la moindre décision. Même lorsque je fais les courses. J ai toujours peur de me

Plus en détail

WapiCafé Mouscron Mouscron, le 29 avril 2014 Cadre du WapiCafé : Synergies, Tous acteurs pour l emploi! Positionnement du WapiCafé dans Synergies Invitation La bonne personne à la bonne place? Comment

Plus en détail

GESTION de CONFLITS. Des conflits, quels conflits???

GESTION de CONFLITS. Des conflits, quels conflits??? GESTION de CONFLITS Des conflits, quels conflits??? 1 Objectifs Adolescents en grande difficulté r p om C r e r é G e r d en Conflits entre élèves Conflits entre adultes 2 Qu est-ce que le conflit? On

Plus en détail

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES

MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES MAITRISE DE SOI ÉCOLE SECONDAIRE PREMIER ET DEUXIÈME CYCLES Les élèves ayant des troubles d apprentissage ou un trouble du déficit de l attention avec hyperactivité (TDA/H) ont souvent de la difficulté

Plus en détail

Santé psychologique PRÉVENTION ET SOUTIEN

Santé psychologique PRÉVENTION ET SOUTIEN Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail du secteur affaires sociales > Mission Dans le cadre de l entente patronale-syndicale qui la crée et des lois qui la régissent, l ASSTSAS a

Plus en détail

Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic. (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg

Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic. (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg Résultats au sondage sur la gestion du temps et des tâches réalisé sur Votamatic Nombre de réponses : 42 Résultats : en % (mars 2015) Maud Sieber, Centre NTE Université de Fribourg 1. Se connaître : 1.1

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

La recherche de l équilibre

La recherche de l équilibre La recherche de l équilibre Une approche systémique pour harmoniser sa vie Robert Béliveau, m.d. Clinique de Réduction du Stress Anjou Courriel : quatrecles@yahoo.ca Objectifs 1. Sensibiliser à la problématique

Plus en détail

CAPSULE DE VULGARISATION

CAPSULE DE VULGARISATION CAPSULE DE VULGARISATION Les déterminants de la persévérance scolaire retenus par R 2 Rédaction : Frédérick Tremblay, CRÉPAS Supervision : Mireille Jetté, R 2 DÉTERMINANTS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Il

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS UGSELNET Au niveau des Chefs d Etablissement

FOIRE AUX QUESTIONS UGSELNET Au niveau des Chefs d Etablissement Table des matières A. Je n arrive pas à me connecter... 2 1. Je n ai pas mon identifiant de connexion... 2 2. Je n ai pas mon mot de passe.... 2 3. Je n arrive pas à me connecter alors que j ai créé un

Plus en détail

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1

Les mesures d adaptation au travail. Questions fréquemment posées. Travailleurs. Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Les mesures d adaptation au travail Questions fréquemment posées Travailleurs Questions fréquemment posées Travailleurs 1 Comment un emploi continu d un travailleur est assuré après un congé autorisé ou

Plus en détail