QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»"

Transcription

1 QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. 2. Les conséquences auraient-elles pu être plus grave? Citez un exemple. 3. Quel appareil électrique Michel a-t-il branché sur le secteur? 4. Comment Michel aurait pu éviter cet «accident»? 5. Compléter la phrase : «Quand on branche..., il faut savoir où va le fil.» 6. Décrivez ce qui arrive à Patrick. 7. Enumérez les causes qui ont conduit à cet accident. 8. Quelles sont les conséquences sur les organes internes de Patrick de l accident? 9. Quel comportement du père a permis de sauver la vie de Patrick? 10. Quel est le conducteur le plus dangereux? La phase Le neutre La terre 11. Rappelez les couleurs standards des fils suivants : La Phase :... Le Neutre :... La Terre : Indiquez le chemin emprunté par le courant pour se refermer à la terre. 13. Quel est le risque en cas de contact direct avec la phase? Quel est l appareil électrique de protection que le papa de Michel a utilisé pour couper le courant? 15. Cet appareil permet-il, de couper le courant seulement sur le lave vaisselle? 16. Lorsqu on n est pas sûr de savoir couper le bon disjoncteur divisionnaire, quelle est la seule solution possible? Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 1

2 Episode 2 : Michel et Patrick font attention à la tension 17. Que signifie le sigle EPI? Quels sont les EPI portés par l électricien de la vidéo? 19. Comment s appelle l instrument qui permet à Patrick de mesurer un courant sans ouvrir le circuit? 20. Quand une installation est hors tension, peut-on enlever ses EPI? Quelle est la condition pour que Michel et Patrick puissent faire un travail électrique (ici visser à la main ou avec un outil) sur des parties actives (sans EPI)? 22. En situation d apprentissage, quelle est la personne autorisée à «mettre sous tension»? 23. Pourquoi, selon vous, les règles de mise sous tension et de mise hors tension sont elles si importantes? 24. Comment se met sous et hors tension le montage de Michel? Est-ce un simple interrupteur sur lequel l élève peut appuyer? 25. Comment s appelle l activité qui consiste à mettre hors tension une installation en respectant les règles de sécurité? 26. Même question concernant la remise sous tension. Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 2

3 Episode 3 : Michel et Patrick coupent le courant 27. Qu est ce qu une consignation? 28. Compléter : «Si on travaille sur une partie active, il faut qu elle soit... tension et être sûr que personne ne la remette... tension.» 29. Donnez la procédure exacte et dans l ordre d une consignation : 1)... 2)... 3)... 4) Dans certains cas il existe une 5 ème étape : 5) «Actionner le dispositif de coupure» garantit-il une sécurité absolue du technicien? Pourquoi? 32. Quel élément permet le verrouillage du dispositif de coupure? 33. Comment éviter qu un autre technicien contourne le verrouillage et déconsigne le système? 34. Quelles sont donc les «2 interdictions» à installer lors d une consignation? Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 3

4 35. A quoi sert le plan du circuit lors d une consignation? 36. Par quelle procédure pouvons garantir l absence d alimentation au sein d un système? 37. Quel est le nom de l appareil qui permet d effectuer la mesure indispensable pour s assurer que l on a bien coupé le bon circuit? 38. Donnez la procédure exacte à suivre pour effectuer une Vérification d absence de tension avec un VAT : 1)... 2)... 3) A quel endroit doit-on faire la VAT? 40. Faut-il mettre les EPI lorsqu on fait une VAT?...Justifier 41. Comment s appelle le document que Michel est obligé de remplir après avoir consigné l installation? 42. Quelles sont les informations contenues dans ce document? Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 4

5 Episode 4 : Michel et Patrick découvrent les habilitations 43. Donnez le rôle de l habilitation au sein de l entreprise. 44. Pourquoi existe-t-il plusieurs niveaux d habilitation? 45. De quoi dépend le niveau d habilitation? 46. Si on a le même niveau de connaissance en électricité, a-t-on forcément le même niveau d habilitation? 47. Décrivez le type de travaux et le type de locaux dans lesquels peut travailler un technicien habilité B Décrivez le type de travaux et le type de locaux dans lesquels peut travailler un technicien habilité B Peut-il travailler sur des installations sous tension? Quel niveau d habilitation est requis pour effectuer la demande de consignation? Sous quelle forme doit se faire la demande de consignation? Quel niveau d habilitation est requis pour effectuer une consignation? Sous les ordres de quelle personne est placé ce technicien? Quel type de technicien peut effectuer une consignation pour lui seul? Quel niveau d habilitation est requis dans ce cas? Un technicien qui n a pas d habilitation peut-il entrer seul dans un local d électricien? Que représente le V dans l appellation B0V? Un maçon n effectue aucune activité électrique mais si son travail a lieu dans un local électrique, quel doit être son niveau d habilitation? En théorie, un ingénieur peut-il n être habilité «que» BO? Quel est le niveau d habilitation d un électricien autorisé à travailler sur des parties actives hors tension? Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 5

6 61. Un électricien habilité B1 peut-il consigner l installation sur laquelle il travaille? Un électricien habilité B1 peut-il faire une demande de consignation pour l installation sur laquelle il travaille? Qui fait les demandes de consignation et quel est son titre d habilitation? Donnez le titre d habilitation du chargé de consignation et de déconsignation : Quel est le titre d habilitation d un chargé d intervention qui est autorisé à effectuer une consignation/déconsignation pour lui seul? A quelle condition un intervenant (un peintre ou un maçon par exemple) qui n a aucune habilitation peut-il pénétrer dans un local sous tension réservé aux électriciens? 67. Un intervenant habilité BO peut-il pénétrer dans un local électrique sans surveillance pour effectuer son travail, de peinture par exemple? Quel doit être le titre d habilitation d un intervenant non électricien qui doit travailler au voisinage de parties actives? A partir de quelle distance un travail est-il considéré «au voisinage»? Un électricien est-il forcément autorisé à travailler au voisinage de la basse tension?... Quel titre d habilitation doit-il avoir pour effectuer ce travail? Quel est le titre d habilitation de la personne qui organise le travail électrique? Synthèse concernant les titres d habilitation : Définition Chargé Chargé de Electricien Chargé de Non électricien (sans voisinage) d intervention consignation exécutant travaux Titre d habilitation 73. Qui délivre le titre d habilitation? Compléter la définition de l habilitation: «C est la reconnaissance de la capacité d une personne à accomplir... les tâches fixées». 75. Compléter : «En signant son document d habilitation, l employé s engage à respecter et à signaler les équipements...». 76. Une personne habilitée doit-elle avoir le sens des responsabilités, de l expérience et une bonne capacité d analyse?... Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 6

7 Episode 5 : Michel et Patrick mènent le jeu 77. Quelle est l erreur dans la première situation? 78. Quelle est l erreur dans la deuxième situation? 79. Quelle est l erreur dans la troisième situation? 80. Dans la 4 ème situation qui de Michel, Karine et Patrick est B1, B2 et BC? Michel :... Karine :... Patrick :... Questionnaire vidéo «Classe branchés» Page 7

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES»

QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» QUESTIONNAIRE VIDEO INRS «CLASSE BRANCHES» Episode 1 : Michel et Patrick bricolent ( 0 3 24 ) 1. Dans le 1 er épisode, décrivez ce qui arrive au père de Michel. Le père de Michel se fait arroser. 2. Les

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-17 Page 1 of 2 19/10/2009 TR Technicien électricité profil n : TR09-MICSDAR-17 emploi-type n : G4A23

Plus en détail

*********************************

********************************* NOM :... PRENOM :... Qualité :... ********************************* Présentation du contrôle des acquis pour la formation à l habilitation électrique de niveau ELECTRICIEN EXECUTANT B1V BASSE TENSION TEST

Plus en détail

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES

FORMATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES Durée : 14 heures 2 journées Personnels non électriciens travaillant à proximité ou au voisinage d installations électriques, ou effectuant des travaux élémentaires simples - Documentation fournie à chacun

Plus en détail

CME 22 Comment protéger une installation électrique?

CME 22 Comment protéger une installation électrique? CME 22 Comment protéger une installation électrique? Exercice N 1 : Cocher la bonne réponse. 1) Un coupe circuit à cartouche protège le matériel électrique dans le cas: o de surintensité. o de contact

Plus en détail

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée

Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510. Entrée Questionnaire pour définir le niveau d habilitation dont vous avez besoin selon la nouvelle norme NF C 18-510 Entrée Vous effectuez des tâches d ordre non électrique (ex : Peinture, menuiserie, maçonnerie,

Plus en détail

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité

Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité TEST HABILITATION Quizz 1 Textes et Normes Quel est le document principal qui vous précise les instructions de sécurité La norme NFC 15-100 Les prescriptions UTE C18 510 Le règlement interne de l'entreprise

Plus en détail

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE

PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Formation à la prévention des risques électriques PARTIE D LISTE DES TESTS À CARACTÈRE THÉORIQUE Partie D : Liste des tests à caractère théorique édition : 30/06/00 TEST DE CONNAISSANCES POUR HABILITATION

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE

HABILITATION ELECTRIQUE HABILITATION ELECTRIQUE N de déclaration d activité : 22 600 288 660 // Téléphone : 09 81 78 92 25 // directeur.groupemab@gmail.com 96 PREPARATION A L HABILITATION H0V-B0 - Etre capable d accéder sans

Plus en détail

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530

HABILITATION ELECTRIQUE. Norme UTE C 18-510 et C 18-530 HABILITATION ELECTRIQUE Norme UTE C 18-510 et C 18-530 REGLEMENTATION En application au décret N 88-1056 du 14 Novembre 1988 concernant la protection des travailleurs dans les établissements qui mettent

Plus en détail

1. Domaine d'utilisation

1. Domaine d'utilisation Habilitation 2 Les niveaux d habilitation S 5.1 L habilitation c'est la reconnaissance, par son employeur, de la capacité d'une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées. L'habilitation n'est

Plus en détail

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012)

Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) Habilitation électrique : Nouvelle version (septembre 2012) 7 avenue de l étang 84000 AVIGNON 04 90 13 46 00 http://crta.fr jp.graff@crta.fr 1 Contexte L habilitation électrique est une disposition règlementaire

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

Le guide de l électricien

Le guide de l électricien Jacques HOLVECK Le guide de l électricien Groupe Eyrolles, 2006, ISBN : 2-212-11575-X Sommaire Introduction........................................................1 1. Conception et structure d'une installation...................

Plus en détail

Habilitation Electrique BR

Habilitation Electrique BR Habilitation Electrique BR Nom et prénom : Les dangers de l électricité 1 - Y-a-t-il une différence apparente entre un jeu de barres hors tension et un jeu de barres sous tension? 3 - En alternatif, le

Plus en détail

Fonction Publique Territoriale

Fonction Publique Territoriale Fonction Publique Territoriale CONCOURS D'ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2EME CLASSE DES ETABLISSEMENTS D'ENSEIGNEMENT SPECIALITE: INSTALLATIONS ELECTRIQUES SANITAIRES ET THERMIQUES MERCREDI

Plus en détail

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire

LES PLANS EN ELECTRICITE. Le plan unifilaire LES PLANS EN ELECTRICITE Le plan unifilaire Mentions légales Les notions techniques et informations en électricité de cet ouvrage appartiennent exclusivement au site internet www.installation renovation

Plus en détail

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr

Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici. CLAUDE MENZWELDT POUR i - fortech.fr Pour entrer dans le questionnaire veuillez cliquez ici CHOISIR LA BONNE HABILITATION Questionnaire pour définir un niveau d habilitation électrique selon la nouvelle norme NF C18-510 Suivant : cliquez

Plus en détail

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité.

Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. Généralités Le code du travail précise que pour réaliser des opérations sur ou à proximité d une installation électrique, le travailleur doit être habilité. L habilitation est la reconnaissance, par l

Plus en détail

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012

Norme NFC 18-510. Règlementation 22 avril 2012 Norme NFC 18-510 Norme NFC 18-510 PRINCIPALES NOUVEAUTES DE LA NORME NFC 18-510 EN APPLICATION DU DECRET 2010 118 DU 22 SEPTEMBRE 2010 NOTA : Cette présentation de la Norme succincte, tronquée, et non

Plus en détail

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES

EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES EXEMPLES D ADÉQUATION ENTRE LES COMPÉTENCES, LES TRAVAUX RÉALISÉS ET LES SYMBOLES POSSIBLES Evaluation du niveau de compétences de l agent en électricité Qualification Inscriptions possibles Non électricien

Plus en détail

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme.

Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. Vinci formation - Déclaration d activité 11 75 45521 75 auprès du préfet de l I.D.F 102 ave des Champs Elysées 75008 Paris 8éme. RCS : Paris 520.239.070 APE 8559A S.A.S Nouveaux décrets qui sont apparus

Plus en détail

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS.

Définir les conditions d'intervention du plombier possédant une habilitation BS. CHAUFFE EAU Mise en situation : Un ballon d eau chaude électrique situé dans les vestiaires de l'entreprise «Cherbourg Cosmétic» doit être changé suite à une importante fuite. L'intervention est confiée

Plus en détail

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE

DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE DOCUMENTS D AIDES À LA FORMATION EN HABILITATION ÉLECTRIQUE CAP ; BEP ; BAC PRO ; BTS Académie de LILLE Version 1 : juillet 2014 Page 1 sur 138 SOMMAIRE - Présentation.. Page 3 - Définition des niveaux

Plus en détail

GRILLE DE POSITIONNEMENT

GRILLE DE POSITIONNEMENT GRILLE DE POSITIONNEMENT 1-Évaluation du niveau de compétences en électricité Rappel : l évaluation du niveau de compétences ou de qualification du personnel est de la responsabilité de l employeur. NON

Plus en détail

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation

Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Formation de Mise à Niveau de Formateur à l Habilitation Sommaire FMNFH Le risque électrique La réglementation Opérations dans l environnement L habilitation et la formation Les symboles d habilitation

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DES FORMATIONS 2014-2015 Habilitation électrique BT HT VE CACES Cat 1, 3 et 5 CACES PEMP Cat 1A 1B 3A 3B SST & Gestes et Posture Travaux en Hauteur Sécurité Incendie EPI ESI Analyse de risque

Plus en détail

Formation à la prévention des risques électriques

Formation à la prévention des risques électriques Formation à la prévention des risques électriques PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL DES TÂCHES PROFESSIONNELLES LIÉES À L HABILITATION ÉLECTRIQUE POUR LA FORMATION DES ÉLÈVES DE LA FILIÈRE GÉNIE ÉLECTROTECHNIQUE

Plus en détail

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES

PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Formation à la prévention des risques électriques PARTIE B RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES DES FILIÈRES DE FORMATION ET DES SECTIONS PLUS PARTICULIÈREMENT CONCERNÉES PAR LES RISQUES ÉLECTRIQUES Partie B :

Plus en détail

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-22

http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-22 INRA-DRH numconcours externes 2009 http://www.inra.fr/drh/ce2009/bdd/profil.php?numprofil=tr09-micsdar-22 Page 1 of 2 19/10/2009 TR Technicien électricité profil n : TR09-MICSDAR-22 emploi-type n : G4A23

Plus en détail

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT

FORMATIONS. IDC PRO FORMATION 2012 Page 1 CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT 2012 FORMATIONS CENTRE DE FORMATION BÂTIMENT Z.A du Libraire 24100 BERGERAC Tél. : 05 53 73 32 57 / Fax : 05 53 22 77 89 www.idcpro.fr Numéro RCS : 453 989 626 - SARL A CAPITAL DE 8000 EUROS - N TVA intracommunautaire

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Habilitation électrique Structure et organisation Notre Partenaire adopte un concept de transfert adapté s appuyant sur le principe de construction dans la culture d entreprise. Ces programmes pédagogiques

Plus en détail

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC

PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC PREPARATION AUX HABILITATIONS ELECTRIQUES B1, B2, BR, BC Objectifs Préparer à l habilitation du personnel ayant une formation électrique, exécutant et/ou supervisant : des interventions électriques des

Plus en détail

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE

RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE RISQUE ELECTRIQUE ET HABILITATION ELECTRIQUE Fabrice NORGEUX, Carsat Centre Ouest 1 1 Le risque électrique : quelques chiffres La réglementation et ses évolutions L'habilitation électrique 2 Le risque

Plus en détail

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents

S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE. La Norme NF C 15-100. Étude de documents S5.1 LE RISQUE ELECTRIQUE La Norme NF C 15-100 Étude de documents Savoir S5.1 S5.2 S3.1 S6.2 Niveau de Maîtrise 3 3 4 3 02/11/10 page 1 / 9 FICHE CONTRAT COURS NFC 15-100 ETUDE DE DOCUMENTS THEME : SECURITE

Plus en détail

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage

PROGRAMME. Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage PROGRAMME Recyclage BR chargé d intervention BT d entretien et de dépannage Action d acquisition, d entretien ou de perfectionnement des connaissances PREV 0016/3095 Objectifs Maintenir les compétences

Plus en détail

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25

ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS NOTE D INFORMATION n 25 HYGIENE ET SÉCURITÉ DÉCEMBRE 2002 Robin EMERIT Technicien en équipements électrique et énergie Tel : 02 38 79 46 74 Francis MINIER Inspecteur d Hygiène

Plus en détail

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement.

MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. MISE EN SERVICE D UN EQUIPEMENT Pourquoi effectuer la mise en service d un équipement. 1.1. Vérifications à effectuer avant toute mise en service La mise en service est une opération obligatoire imposée

Plus en détail

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES

SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL SYSTEMES ELECTRONIQUES NUMERIQUES (S.E.N.) REF : TASI110 Taxonomie TP Alarme Intrusion type 2 MELODIA 2605 1 je sais de quoi je parle X 2 je sais en parler 3 je sais faire 4

Plus en détail

EXECUTANT Programme sur 1 jour

EXECUTANT Programme sur 1 jour GP-HAB-B0H0-EX-GEN Préparation à l habilitation B0-H0 pour un personnel non électricien - Exécutant Comprendre le risque et savoir prendre les mesures de sécurité adaptées pour des opérations non-s dans

Plus en détail

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3

FICHE CONTRAT CENTRE D INTERET N 3 THEME : HABILITATION ELECTRIQUE BOV T1 Période 4 LP Léonard de VINCI NOM : Classe : Date : PROBLEMATIQUE DE MAINTENANCE FICHE CONTRAT Niveau: BEP MEI Séquence : TP Durée : 1 H CENTRE D INTERET N 3 Dans

Plus en détail

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel

L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Prévention et Gestion des Risques Professionnels Sécurité Sociale Caisse régionale d assurance maladie Alsace-Moselle L HABILITATION EN ÉLECTRICITÉ Démarche en vue de l habilitation du personnel Note Technique

Plus en détail

TEST DE CONNAISSANCES

TEST DE CONNAISSANCES FORMATION A LA PREVENTION DES RISQUES D ORIGINE ELECTRIQUE TEST DE CONNAISSANCES Pour HABILITATION : B1 Date du contrôle:.../.../... NOM :... PRENOM :... Règles d'évaluation et de notation du test Ce test

Plus en détail

Sommaire de la séquence 12

Sommaire de la séquence 12 Sommaire de la séquence 12 t Séance 1 Le coupe-circuit À quoi sert un coupe-circuit dans une installation électrique? t Séance 2 L énergie électrique À quoi sert un compteur électrique? Que nous apprend

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?...

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?... SOMMAIRE I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions 1 Quelles ont été les évolutions importantes du métier d ATSEM?... 15 2 Comment devient-on ATSEM?... 16 3 L obtention du CAP Petite Enfance

Plus en détail

Structure d une installation électrique

Structure d une installation électrique Savoir visé : S3 : Installations et équipements électriques. S6 : Representation graphique et modélisation. Mise en situation : Mr et Mme Dupond ont fait appel à votre entreprise pour rédiger les schémas

Plus en détail

Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques»

Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» CENTRE DE GESTION de la Fonction Publique Territoriale de Loire-Atlantique Spécialité «Techniques de la communication et des activités artistiques» EPREUVE DE VERIFICATION DES CONNAISSANCES TECHNIQUES

Plus en détail

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques

Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Réglementation relative aux autorisations de conduite et habilitations électriques Les autorisations de conduite Bases réglementaires Définition Les conditions de la délivrance d une autorisation de conduite

Plus en détail

Sécurité électrique - Habilitation

Sécurité électrique - Habilitation Sécurité électrique - Habilitation Le courant électrique est dangereux à partir de 10 ma. Ceci vient du fait que la fréquence utilisée (50Hz) provoque des excitations musculaires violentes pouvant entraîner

Plus en détail

L électricité à la maison

L électricité à la maison 1 Table des matière D où vient notre électricité 3 Tableau de raccordement 5 Compteur électrique 5 Tableau de distribution 6 Disjoncteur 7 Disjoncteur Differentiel 8 Fil de terre 8 Les conducteurs 9 Le

Plus en détail

FAQ FCM. Abréviations : FCM : Food Contact Materials. DC: Déclaration de conformité. LMS : Limite de migration spécifique

FAQ FCM. Abréviations : FCM : Food Contact Materials. DC: Déclaration de conformité. LMS : Limite de migration spécifique FAQ FCM Abréviations : FCM : Food Contact Materials DC: Déclaration de conformité LMS : Limite de migration spécifique 1. Quels opérateurs actifs dans la chaîne alimentaire doivent posséder et conserver

Plus en détail

Nom Prénom :... Mon livret de stage

Nom Prénom :... Mon livret de stage Nom Prénom :..... Mon livret de stage 1. Présentation Tuteur de stage : NOM et Prénom: Fonctions dans l entreprise : Téléphone et poste : Stagiaire NOM et Prénom : Né(e) le : Stage effectué du au Professeur

Plus en détail

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE

CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE CARNET DE FORMATION A L HABILITATION ELECTRIQUE GARRIGUES.P 1/4 Habilitations TABLE DES MATIERES 1 - INTRODUCTION :... 1 2 - FORMATION ET HABILITATION :... 1 2.1 - Formation à la prévention des risques

Plus en détail

CATALOGUE 2016. Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER

CATALOGUE 2016. Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER Spécialiste en formation et ingénierie du bâtiment CATALOGUE AMIANTE HABILITATIONS ELECTRIQUES PREVENTION SECURITE BATIMENT ET IMMOBILIER DIAGNOSTICS IMMOBILIERS FORMATION FORMATEUR KAPI Conseils et Formations

Plus en détail

QUESTIONS À POSER AVANT DE SIGNER UN BAIL COMMERCIAL

QUESTIONS À POSER AVANT DE SIGNER UN BAIL COMMERCIAL QUESTIONS À POSER AVANT DE SIGNER UN BAIL COMMERCIAL 1. Surface a) Quelle est la superficie louable? b) Quelle est la superficie utilisable? c) Le loyer est-il calculé en fonction de la superficie louable

Plus en détail

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC

ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC ORGANISATION MODULAIRE C.A.P. PROELEC Rapport réalisé avec le soutien du fonds social européen (FSE) DAFCO Formation continue Académie de Reims 2010 ORGANISATION MATÉRIELLE Mesureurs : - voltmètre, - pince

Plus en détail

Habilitation électrique

Habilitation électrique Enseigner la prévention des risques professionnels INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE ET DE SECURITE. 30 rue Olivier-Noyer 75680 Paris cedex 14. Tél. (1)40 44 30 00. ED 1522. 1996 Habilitation électrique LA

Plus en détail

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés :

Système d alarme Liste des pièces : Outils recommandés : Système d alarme Nom : Classe : Liste des pièces : Outils recommandés : 1 résistance R1...1,8 K Ohm, marron-gris-rouge-or Crayon, règle 1 résistance Rv...180 Ohm, marron-gris-marron-or Marteau 1 transistor

Plus en détail

Illustration Publication

Illustration Publication Illustration Publication Publication C C 18 18 510 510 Illustration HABILITATION CFA GUSTAVE EIFFEL BORDEAUX Domaines de de tension tension Domaines 2 L habilitation L habilitation C'est la reconnaissance,

Plus en détail

Courant, tension et Intensite

Courant, tension et Intensite eçon 01 : Courant, tension et Intensite Exercice N 1. Dans le montage ci-contre, on mesure la tension U égale à 6. aux bornes du générateur et la tension U 2 égale à 2,4 aux bornes de la lampe. En déduire

Plus en détail

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES

FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES FORMATION INITIALE ASSISTANT DE PREVENTION RISQUES ELECTRIQUES Laurent NABOULET Chef de service Logistique PAC Victoire Responsable PCSI PAC Victoire LA REGLEMENTATION Abrogation du décret du 14 novembre

Plus en détail

Séquence 6. La tension électrique. La tension nominale des générateurs et des récepteurs. Mesurer une tension électrique (première partie)

Séquence 6. La tension électrique. La tension nominale des générateurs et des récepteurs. Mesurer une tension électrique (première partie) Sommaire La tension électrique Séance 1 La tension nominale des générateurs et des récepteurs Séance 2 Mesurer une tension électrique (première partie) Séance 3 Mesurer une tension électrique (deuxième

Plus en détail

APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP)

APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP) APPROCHE de l ENSEIGNEMENT de la S&ST (branche AT/MP) - Développer culture de prévention partagée (équipes pédagogiques jeunes) - La prévention des risques doit être enseignée en même temps que les gestes

Plus en détail

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1

LES TRAVAUX ELECTRIQUES Page 1 LES TRAVAUX ELECTRIQUES 1 / DEFINITIONS 1-1 / TRAVAUX Les travaux ont pour but: de réaliser, de modifier, d'entretenir, de réparer un ouvrage électrique. Ils font l'objet d'une étude préalable générale,

Plus en détail

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle

GUIDE D'INSTALLATION. Lave-Vaisselle GUIDE D'INSTALLATION Lave-Vaisselle SOMMAIRE 1/ CONSIGNES DE SECURITE Avertissements importants 03 2/ INSTALLATION DE VOTRE LAVE-VAISSELLE Appareil non encastré 04 Appareil encastré 04 Appareil encastré

Plus en détail

Module 3 : L électricité

Module 3 : L électricité Sciences 9 e année Nom : Classe : Module 3 : L électricité Sci9.3.1 : Électricité statique et courant électrique, Sci9.3.2 : Les circuits, la résistance et la Loi d Ohm Sci9.3.3 : La transmission de l

Plus en détail

LA SECURITE ELECTRIQUE

LA SECURITE ELECTRIQUE LA SECURITE ELECTRIQUE 1) Le court-circuit : On crée un court-circuit en reliant, accidentellement ou pas l entrée ou la sortie d un appareil électrique. Exemple de court-circuit : + - Lampe 5 V Un court-circuit

Plus en détail

COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ

COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ 5 ème COURS Electricité Chapitre 5 COURT-CIRCUIT ET SÉCURITÉ Je dois savoir Ce qu'est un courtcircuit Les dangers du courant électrique Pourquoi certains appareils électriques défectueux font-ils griller

Plus en détail

TP N 1-2-3-4-5 : Le HOME CINEMA

TP N 1-2-3-4-5 : Le HOME CINEMA Savoirs : - S1.1 : Electricité - Electronique. - S1.3 : Acoustique - S2.1 : L'architecture des systèmes. - S2.3 : Solutions constructives - S2.6 : Restitution de l information - S5.1 : Installation - S5.2

Plus en détail

Gestion et entretien des Installations Electriques BT

Gestion et entretien des Installations Electriques BT Durée : 5 jours Gestion et entretien des Installations Electriques BT Réf : (TECH.01) ² Connaître les paramètres d une installation basse tension, apprendre les bonnes méthodes de gestion et entretien

Plus en détail

HYGIENE ET SECURITE MECANIQUE

HYGIENE ET SECURITE MECANIQUE 2S IBC PRAP CPS id D.U Gestes et postures 3j Equipier de Première Intervention Formation Evacuation HYGIENE ET SECURITE Animateur Référent Sécurité CHSCT 5j 3j 5j EPI Guide et serre file INCENDIE SECOURISME

Plus en détail

Table des matières. CHAPITRE 1 Difficultés dues à une situation financière... 15

Table des matières. CHAPITRE 1 Difficultés dues à une situation financière... 15 Table des matières PRÉFACE Le droit accessible pour tout le monde : une priorité...5 DROITS QUOTIDIENS Connaître ses droits est le droit de tous!...7 MODE D EMPLOI... 11 CHAPITRE 1 Difficultés dues à une

Plus en détail

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif?

électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? CHAPITRE 4 : Production de l él électricité Pourquoi le courant, dans nos maison, est-il alternatif? D où vient le courant? Comment arrive-t-il jusqu à nous? 1 la fabrication du courant 2 Les transformateurs

Plus en détail

Mieux connaître le secteur du bâtiment

Mieux connaître le secteur du bâtiment iche d animation Compétence B3 Mieux connaître le secteur du bâtiment Objectif Permettre aux élèves de découvrir la diversité des métiers du bâtiment et les caractéristiques de ce secteur. Matériel nécessaire

Plus en détail

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé

Carsat Assurer la retraite et protéger la santé Carsat Assurer la retraite et protéger la santé 3 missions Préparer et payer la retraite par répartition. Accompagner les assurés fragilisés par un problème de santé ou de perte d autonomie. Prévenir et

Plus en détail

Table des matières. PRÉFACE Le droit accessible pour tout le monde : une priorité... 5

Table des matières. PRÉFACE Le droit accessible pour tout le monde : une priorité... 5 Table des matières PRÉFACE Le droit accessible pour tout le monde : une priorité... 5 DROITS QUOTIDIENS Connaître ses droits est le droit de tous!... 7 MODE D EMPLOI... 11 CHAPITRE 1 Les cinq clés de la

Plus en détail

1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé?

1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé? REG01 EPREUVE DE REGLEMENTATION QUESTION N 1 : 1) Quelles sont les prérogatives d un niveau 4? (2points) 2) Quel est le matériel obligatoire en tant que guide de palanquée? Le matériel conseillé? (2points)

Plus en détail

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m.

1 000 W ; 1 500 W ; 2 000 W ; 2 500 W. La chambre que je dois équiper a pour dimensions : longueur : 6 m largeur : 4 m hauteur : 2,50 m. EXERCICES SUR LA PUISSANCE DU COURANT ÉLECTRIQUE Exercice 1 En zone tempérée pour une habitation moyennement isolée il faut compter 40 W/m 3. Sur un catalogue, 4 modèles de radiateurs électriques sont

Plus en détail

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE

1 ère S.E.N. : AVM TRAVAIL A FAIRE type de la séance : T.D. série : alimentation en énergie électrique 1 ère S.E.N. : AVM L installation électrique Date : Durée : 0 h 55 Objectif : ce travail doit vous permettre de mettre en œuvre, partiellement,

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

Présentation du projet Façade de salle de bain

Présentation du projet Façade de salle de bain Présentation du projet Façade de salle de bain 1. Mise en situation Du 9 septembre 2010 au 22 Octobre 2010, Vous allez fabriquer une façade de salle de bain. Ce travail se fera par groupe de deux. Au cours

Plus en détail

Hygiène, sécurité, qualité

Hygiène, sécurité, qualité Hygiène, sécurité, qualité ELABORER UN DOCUMENT UNIQUE D ÉVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS *Identifier les principes d évaluation des risques professionnels et en décrire le contexte réglementaire

Plus en détail

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22

3. Durée du mandat 22 Quelle est la durée du mandat du gérant? 22 5 Table des matières Introduction 15 Abréviations utilisées 16 1. Les positions respectives du gérant et de l assemblée générale dans la SPRL 17 1. Rôle du gérant Pourquoi faut-il un gérant? 17 2. Quel

Plus en détail

Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné vers des candidatures individuelles

Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné vers des candidatures individuelles Le plan académique de formation poursuit l accompagnement des enseignements rénovés en STI2D et SSI Cette année, la modalité des candidatures est modifiée. Elle évolue de candidature en public désigné

Plus en détail

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A

R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A R É G L E M E N T A T I O N VÉHICULES THERMIQUES, ELECTRIQUES ET HYBRIDES I N T E R V E N T I O N S R A Responsable Compétences - Secteur Technique - GNFA Chef de projet : sécurité - maintenance - normalisation

Plus en détail

7, Cordon d alimentation Utilisez un jet de vapeur haute température pour dissoudre les tâches d huile et de

7, Cordon d alimentation Utilisez un jet de vapeur haute température pour dissoudre les tâches d huile et de BDNV1350-A100 ASPIRATEUR À VAPEUR 3 1, Réservoir d eau 1 2, Bouchon du réservoir d eau 3, Voyant Prêt à vaporiser 4, Bac de collecte 5, Bouton de commande 6,Interrupteur 4 5 2 7 Vapeur/Aspiration 7, Cordon

Plus en détail

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE

PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE Page 1 PRÉVENTION DU RISQUE ÉLECTRIQUE I/ LES DANGERS DU COURANT ÉLECTRIQUE Bien que le courant électrique soit présent dans notre société depuis la fin du XIX siècle, il provoque chaque année encore de

Plus en détail

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité

EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité T1 Tel 01 60 24 79 63 SOMMAIRE Habilitation électrique Sécurité EN 50107 Installation/Dépannage d une enseigne lumineuse haute Tension Technique/Sécurité Sécurité du chantier Sécurité Survey Technique

Plus en détail

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS

Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Chapitre 3 CONDUCTEURS ET ISOLANTS Circuit à réaliser Réalisez les circuits ci-dessous, constitué d une lampe (ou une D.E.L. qui est plus sensible que la lampe), une pile et des objets conducteurs ou isolants.

Plus en détail

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie,

Sur le rapport du ministre du travail et du ministre délégué auprès du ministre de l'industrie, chargé de l'énergie, Décret n 82-167 du 16 février 1982 relatif aux mesures particulières destinées à assurer la sécurité des travailleurs contre les dangers d'origine électrique lors des travaux de construction, d'exploitation

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE

DOSSIER DE CANDIDATURE. PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE PREPARATION à l HABILITATION ELECTRIQUE FORMATION 2 rue Irène Joliot Curie Parc Technologie du Canal 31520 Ramonville Saint-Agne Page 1 Madame, Mademoiselle, Monsieur, Depuis 1981,

Plus en détail

H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique

H1504 - Intervention technique en contrôle essai qualité en électricité et électronique Appellations Agent / Agente de contrôle en électronique Opérateur / Opératrice de tests en microélectronique Agent / Agente de plates-formes en électromécanique Agent / Agente technique de contrôle de

Plus en détail

PLAQUETTE COMMERCIALE

PLAQUETTE COMMERCIALE Réf : plaquette Co PLAQUETTE COMMERCIALE Description de l entreprise : L entreprise Formhabilitelec est active dans le répertoire de INSEE sous l identifiant SIREN 512 398 629 son code d activité principale

Plus en détail

Tension continue et tension alternative périodique

Tension continue et tension alternative périodique Sommaire de la séquence 9 Tension continue et tension alternative périodique t Séance 1 Différentes tensions électriques et variations d une tension électrique Les générateurs électriques fournissent-ils

Plus en détail

Sécurité électrique et réglementation

Sécurité électrique et réglementation Diapo 1 Sécurité électrique et réglementation Frédéric ELIE, septembre 2004 Les dangers de l électricité et la sécurité électrique requise lors des interventions sur des installations électriques sont

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION

DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION DIAGNOSTIC DE L ETAT DES INSTALLATIONS INTERIEURES D ELECTRICITE DES IMMEUBLES A USAGE D HABITATION Conformément au Code de la Construction et de l Habitation : articlel134, la LOI n 2006-872 du 13 juillet

Plus en détail

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur

en toute sécurité Votre habitation La sécurité repose sur ma solution TRANQUILLITÉ LA SÉCURITÉ ÉLECTRIQUE Votre habitation en toute sécurité Pour vivre en toute sérénité et vous protéger contre tous risques électriques, votre installation doit respecter quelques

Plus en détail

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage

EDITIONS TISSOT. Plan général de l ouvrage DOSSIER PRATIQUE BTP Evaluation des risques professionnels EDITIONS TISSOT Textes à jour au 1 er septembre 2006 Plan général de l ouvrage 1 re partie : A propos d évaluation des risques... 101 2 e partie

Plus en détail

Sciences physiques Stage n

Sciences physiques Stage n Sciences physiques Stage n C.F.A du bâtiment Ermont 1 Activité 1 : 1) Observer les plaquettes d appareils électriques suivantes et relever les indications utiles pour un utilisateur quelconque : Four électrique

Plus en détail