BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION"

Transcription

1 BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE BILAN ANNUEL 2014 VOLET PROFESSIONNALISATION

2 Pour les IRC-IP, l année 2014 représente sur la Professionnalisation 36 organismes adhérents (3,1 % de la SPP, <0,2 % de l OPCA 36 en 2013) salariés couverts (10,3 % de la SPP, 2,9 % de l OPCA en 2013) 5,6 millions d de collecte Prof. (13 % de la SPP, 5,7% de l OPCA 5,5 M en 2013) 3 millions d de dépenses de formation (8,6 % de la SPP, 2,2 % de l OPCA 3,2 M en 2013) 879 stagiaires (9 % de la SPP, 1,9 % de l OPCA en 2013) heures de formation (8,7 % de la SPP en 2013) Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 2 sur 38

3 En 2014, pour la Professionnalisation 36 organismes adhérents 66 % relèvent d organismes de 50+ salariés 19 % relèvent d organismes de 10 à -50 salariés 14 % relèvent d organismes de -10 salariés salariés couverts 99 % de 50+ salariés 1 % de 10 à -50 salariés < 1 % de -10 salariés 5,6 millions d de collecte Prof. 99,6 % de 50+ salariés 0,3 % de 10 à -50 salariés 0,1 % de -10 salariés 3 millions d de dépenses de formation 99 % de 50+ salariés 0,3 % de 10 à -50 salariés 0,7 % de -10 salariés 58,9 % sur Contrats de Pro. 33,8 % sur DIF 7,3 % sur Périodes de Pro. 879 stagiaires 99,4 % de 50+ salariés 0,3 % de 10 à -50 salariés 0,3 % de -10 salariés 27,4 % sur Contrats de Pro. 60 % sur DIF 12,6 % sur Périodes de Pro heures de formation 84,3 % sur Contrats de Pro. 8,7 % sur DIF 7 % sur Périodes de Pro. Evolution Dépenses Nombre de stagiaires Nombre d heures Contrat de Pro DIF Période de Pro TOTAL Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 3 sur 38

4 Sommaire Volet 1 : Fiche d'identité... 5 I - Les structures adhérentes contributrices à la Professionnalisation... 5 II - Les salariés couverts... 8 III - Les chiffres clés IV - Rappel des orientations et priorités de branche pour Volet 2 : Les pratiques de formation par dispositif I - Etat des pratiques de formation - Le contrat de professionnalisation (Cpro) II - Etat des pratiques de formation - La période de professionnalisation (Ppro) III - Etat des pratiques de formation - Le DIF prioritaire NB : Par «section financière», nous entendons «taille d entreprise». Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 4 sur 38

5 Volet 1 : Fiche d'identité I - Les structures adhérentes contributrices à la Professionnalisation Les données produites dans ce chapitre sont établies sur la base de l assujettissement des établissements, étant entendu qu une entreprise peut comporter plusieurs établissements. Section Financière IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) IRC-IP 2013 MOINS DE % 5 DE 10 A % 6 50 ET PLUS % % 36 Représentation en % par sections financières Les structures de plus de 50 salariés représentent la très grande majorité des entreprises de la branche adhérentes à Uniformation pour la professionnalisation. Ce constat est à mettre en perspective avec les données de l OPCA, où les structures de moins de 10 salariés sont nettement majoritaires. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 5 sur 38

6 Structures adhérentes par section financière : Evolution Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 6 sur 38

7 Cartographie des structures adhérentes Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 7 sur 38

8 II - Les salariés couverts Les données contenues dans ce chapitre sont basées sur des données déclaratives issues du bordereau de versement des contributions. Les effectifs salariés sont des effectifs en «personnes physiques». Nombre de salariés par section financière Section Financière IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) IRC-IP 2013 MOINS DE % 23 DE 10 A % ET PLUS % % des salariés couverts par le volet professionnalisation dans la branche des IRC-IP sont issus d entreprises de 50 salariés et plus % Représentation en % par sections financières Nombre de salariés par section financière : Evolution Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 8 sur 38

9 Salariés couverts par région Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 9 sur 38

10 Salariés couverts par région et section financière MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Régions Nbre de salariés % de la région / France entière Nbre de salariés % de la région / France entière Nbre de salariés % de la région / France entière Nbre de salariés % de la région / France entière ALSACE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% AQUITAINE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% AUVERGNE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% BASSE NORMANDIE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% BOURGOGNE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% BRETAGNE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% CENTRE 0 0% 0 0% % % CHAMPAGNE-ARDENNE 2 10% 0 0% 0 0% 2 0% CORSE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% FRANCHE COMTE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% GUADELOUPE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% GUYANE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% HAUTE NORMANDIE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% ILE DE FRANCE 18 86% % % % LANGUEDOC ROUSSILLON 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% LIMOUSIN 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% LORRAINE 0 0% 0 0% 66 0% 66 0% MARTINIQUE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% MIDI PYRENEES 0 0% 36 19% 0 0% 36 0% NORD PAS DE CALAIS 1 5% 0 0% 455 2% 456 2% PACA 0 0% 40 21% 0 0% 40 0% PAYS DE LA LOIRE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% PICARDIE 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% POITOU CHARENTES 0 0% 0 0% 587 2% 587 2% REUNION 0 0% 0 0% 0 0% 0 0% RHONE ALPES 0 0% 0 0% % % % % % % Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 10 sur 38

11 Répartition femme/homme Répartition Catégories Socio Professionnelles 2/3 des salariés couverts dans la branche des IRC-IP sont des femmes. Près de la moitié de ces salariés sont des employés. Un quart d entre eux sont des cadres : cette proportion est plus élevée que dans l ensemble de l OPCA où seuls 17% de salariés couverts par le volet Professionnalisation sont cadres. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 11 sur 38

12 III - Les chiffres clés La collecte brute Professionnalisation (en K ) Section Financière IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) Evolution IRC-IP 2013 / 2014 MOINS DE % 72% DE 10 A % -14% 50 ET PLUS % 2% % 2% Dépenses Prof (en K ) et nombre de bénéficiaires de la branche par rapport à l'opca (par section financière) Il s'agit du cout total des actions de formation ayant fait l'objet d'une décision de prise en charge au cours de l'année (engagements) Les dépenses Les bénéficiaires Section Financière IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) MOINS DE % % DE 10 A % % 50 ET PLUS % % % % Dépenses Prof (en K ) et nombre de bénéficiaires par dispositif par rapport à l'opca Les dépenses Les bénéficiaires Dispositif IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) IRC-IP 2014 OPCA 2014 Poids IRC-IP / OPCA (en %) CONTRAT_PRO % % DIF % % PERIODE_PRO % % % % Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 12 sur 38

13 Dépenses Prof (en k ) et nombre de bénéficiaires par dispositif évolution 2013/2014 Les dépenses Les bénéficiaires Dispositif IRC-IP 2014 IRC-IP 2013 Evolution des dépenses (en %) IRC-IP 2014 IRC-IP 2013 Evolution du nbre de bénéficiaires (en %) CONTRAT_PRO % % DIF % % PERIODE_PRO % % % % Poids des dépenses (en %) par dispositif Poids des bénéficiaires (en %) par dispositif Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 13 sur 38

14 IV - Rappel des orientations et priorités de branche pour 2014 THEMES PRIORITAIRES Formation visant à développer la qualité de service, à favoriser l'adaptation aux changements organisationnels ou structurels, à optimiser l'actualisation des compétences ou l'acquisition des compétences. DIF PRIORITAIRE PERIODE DE PROF Font notamment partie des priorités : les actions de formations ayant pour objectif l'acquisition d'un diplôme délivré par l'éducation nationale, d'un diplôme d'etat, d'un titre homologué ou d'un CQP ; les métiers de la protection sociale (hors celui exercé par le salarié) ; la bureautique, internet (hors besoins liés au poste) ; les actions visées dans le cadre de l'entretien de seconde partie de carrière ; le développement personnel (gestion du temps, du stress, lecture, mémoire, expression... hors actions non reconnues comme étant de la formation) ; les langues dans le cadre d'un usage professionnel. THEMES PRIORITAIRES Actions prioritaires classées par ordre de priorité : les actions de formations ayant pour objectif l'acquisition d'un diplôme délivré par l'éducation nationale, d'un diplôme d'etat, d'un titre homologué ou d'un CQP de branche, inscrit ou non au RNCP ; les actions servant de passerelle d un métier à un autre métiers définis par l OPMQ de branche) ; les actions servant de passerelle d une activité à une autre liée à l Usine retraite (OF interne) ; les actions permettant aux salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l évolution des technologies et de l organisation du travail, d acquérir une qualification dans les domaines suivants : commercial, gestion et suivi de la relation client, audit, gestion du risque, contrôle de gestion, gestion des flux et bases de données d informations, qualité, tutorat, management, partage des compétences, social, retraite et prévoyance, actuariat, épargne. PUBLICS PRIORITAIRES les collaborateurs s'inscrivant dans une démarche de diplôme, de titre ou de certificat les collaborateurs en mobilité professionnelle, les collaborateurs dont le métier est en profonde mutation, les salariés dont la qualification est insuffisante au regard de l évolution des métiers ; les salariés reprenant leur activité professionnelle à la suite d'une longue période d'absence ou ayant interrompu leur activité professionnelle pour motif familial ou exercice d'un mandat syndical ou électif ; les salariés qui comptent 20 ans d activité professionnelle ou âgés d au moins 45 ans ; les salariés qui envisagent la création ou la reprise d une entreprise ; les bénéficiaires de l obligation d emploi prévue à l article L du code du travail, notamment les travailleurs handicapés. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 14 sur 38

15 Volet 2 : Les pratiques de formation par dispositif I - Etat des pratiques de formation - Le contrat de professionnalisation (Cpro) Année Dépenses Entreprises concernées (distinctes) Bénéficiaires Coût moyen / bénéficiaire Volume horaire de formation Durée moyenne de formation (en heures) Durée moyenne de formation (en heures) Section Financière IRC-IP OPCA 50 ET PLUS DE 10 A MOINS DE Répartition femme/homme des bénéficiaires En 2014, dans la branche, le contrat de professionnalisation a représenté un montant de dépenses de K pour 241 bénéficiaires. Cela constitue une très légère baisse par rapport à Si la durée moyenne d une formation en contrat de professionnalisation est de 803 heures toutes sections confondues, elle est nettement plus faible dans les structures de plus de 50 salariés (570 heures). Parmi ces bénéficiaires, les femmes sont très majoritaires. MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Femme Homme Femme Homme Femme Homme bénéficiaires IRC-IP % 0% 0% 0% 65% 34% 100% 241 IRC-IP % 0% 0% 0% 71% 29% 100% 256 OPCA % 4% 7% 4% 52% 24% 100% OPCA % 3% 10% 6% 52% 20% 100% Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 15 sur 38

16 Répartition par section financière des entreprises dont sont issus les bénéficiaires Cpro Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 16 sur 38

17 Répartition par tranche d'âges des bénéficiaires -25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 49 ans 50 à 54 ans 55 ans et plus Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 17% 2% 0% 0% 0% 0% 100% 241 IRC-IP % 12% 3% 0% 0% 0% 0% 100% 256 OPCA % 27% 7% 2% 1% 1% 0% 100% OPCA % 25% 7% 2% 2% 0% 0% 100% Age moyen des bénéficiaires MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Age moyen IRC-IP IRC-IP OPCA OPCA Les bénéficiaires de contrat de professionnalisation dans la branche en 2014 ont en moyenne 23 ans. Quelques-uns d entre eux ont plus de 25 ans mais aucun n a plus de 45 ans. 99% des contrats sont des CDD. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 17 sur 38

18 Répartition par niveau des bénéficiaires à l'entrée en formation MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS I et II III IV V/VBIS VI Non indiqué I et II III IV V/VBIS VI Non indiqué I et II III IV V/VBIS VI Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 0% 0% 0% 0% 0% 1% 0% 0% 0% 0% 0% 32% 22% 45% 0% 0% 0% 100% 241 IRC-IP % 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 0% 21% 25% 53% 0% 1% 0% 100% 256 OPCA % 2% 4% 3% 2% 0% 3% 2% 5% 1% 1% 0% 23% 23% 25% 3% 2% 0% 100% OPCA % 2% 4% 2% 1% 1% 2% 3% 5% 2% 1% 4% 13% 17% 19% 3% 2% 18% 100% I et II III IV V/VBIS VI Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 22% 45% 0% 0% 0% 100% 241 IRC-IP % 25% 54% 0% 1% 0% 100% 256 OPCA % 28% 34% 7% 4% 0% 100% OPCA % 21% 28% 7% 5% 23% 100% Les salariés en contrat de professionnalisation sont principalement de niveau IV lorsqu ils entrent en formation. Aucun d entre n est de niveau V/Vbis ou VI en Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 18 sur 38

19 Répartition des bénéficiaires Cpro par région et par section financière (Région d'appartenance de l'organisme) Régions MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Nbre de bénéficiaires % de la région / France entière ALSACE 0% 0% 0% 0 0% AQUITAINE 0% 0% 0% 0 0% AUVERGNE 0% 0% 0% 0 0% BASSE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% BOURGOGNE 0% 0% 0% 0 0% BRETAGNE 0% 0% 0% 0 0% CENTRE 0% 0% 1% 2 1% CHAMPAGNE-ARDENNE 0% 0% 0% 0 0% CORSE 0% 0% 0% 0 0% FRANCHE COMTE 0% 0% 0% 0 0% GUADELOUPE 0% 0% 0% 0 0% GUYANE 0% 0% 0% 0 0% HAUTE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% ILE DE FRANCE 50% 33% 88% % LANGUEDOC ROUSSILLON 0% 0% 0% 0 0% LIMOUSIN 0% 0% 0% 0 0% LORRAINE 0% 0% 0% 0 0% MIDI PYRENEES 0% 33% 0% 1 0% NORD PAS DE CALAIS 0% 0% 2% 5 2% PACA 0% 0% 0% 0 0% PAYS DE LA LOIRE 0% 0% 0% 0 0% PICARDIE 0% 0% 0% 0 0% POITOU CHARENTES 0% 0% 0% 0 0% RHONE ALPES 0% 0% 9% 21 9% 50% 67% 100% % Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 19 sur 38

20 Profil type du bénéficiaire Cpro Sexe Age moyen Nature de contrat Région Femme 23 ans Cdd ILE DE FRANCE En 2013 : femme de 23 ans, en CDD en Picardie Profil type pour l OPCA 2014 : femme de 26 ans, en CDD en Ile de France Répartition par nature de sanction «Attest» = aucune reconnaissance ; «T&D Homol» = Titre et diplômes ayant fait l objet d une inscription au RNCP sur demande (dont titres AFPA) ; «Bilan diag» = bilans de compétences notamment ; «Diplôme» = diplômes étant inscrits de fait au RNCP (diplômes d Etat) CQP RECON CCN T&D HOMOL Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 10% 90% 0% 100% 241 IRC-IP % 3% 96% 0% 100% 256 OPCA % 11% 76% 0% 100% OPCA % 13% 52% 24% 100% La majorité des formations suivies dans le cadre d un contrat de professionnalisation dans la branche des IRC-IP en 2014 mène à un titre ou un diplôme homologué. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 20 sur 38

21 Rythme mensuel des départs en formation en 2014 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 21 sur 38

22 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 22 sur 38

23 Top 30 des domaines de formation des bénéficiaires Cpro Comprend uniquement les formations ayant fait l'objet d'une recodification du formacode (soit 87 % des bénéficiaires) Domaines de formation % bénéficiaires Nbre bénéficiaires NEGOCIATION COMMERCIALE 17,0% 41 ASSURANCE 9,1% 22 SECRETARIAT ASSISTANAT GESTION PME PMI 7,1% 17 GESTION COMMERCIALE 5,4% 13 MARKETING 5,4% 13 RESSOURCES HUMAINES 5,4% 13 STRATEGIE COMMERCIALE 5,0% 12 COMPTABILITE 3,7% 9 SANTE SECTEUR SANITAIRE 2,5% 6 SECRETARIAT ASSISTANAT DIRECTION 2,5% 6 GESTION ENTREPRISE 2,1% 5 INFORMATIQUE DE GESTION 2,1% 5 GESTION RISQUE ENTREPRISE 1,7% 4 DIRECTION ENTREPRISE 1,2% 3 CREATION GRAPHIQUE 1,2% 3 CONDUITE PROJET INFORMATIQUE 1,2% 3 CONDUITE PROJET 1,2% 3 ACTUARIAT 1,2% 3 COMMERCE 1,2% 3 GESTION POINT VENTE 1,2% 3 GESTION PORTEFEUILLE 1,2% 3 GESTION RELATION CLIENT 1,2% 3 INFORMATIQUE 1,2% 3 COMMUNICATION ENTREPRISE 0,8% 2 CONTROLE GESTION 0,8% 2 CONSEIL ENTREPRISE 0,8% 2 AUDIT ENTREPRISE 0,8% 2 RESEAU TELECOM 0,8% 2 VENTE ASSURANCE 0,8% 2 GESTION PERFORMANCE 0,4% 1 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 23 sur 38

24 Volet 2 : Les pratiques de formation par dispositif (suite) II - Etat des pratiques de formation - La période de professionnalisation (Ppro) Année Dépenses Entreprises concernées (distinctes) Bénéficiaires Coût moyen / bénéficiaire Volume horaire de formation Durée moyenne de formation (en heures) Répartition par section financière des entreprises dont sont issus les stagiaires Ppro Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 24 sur 38

25 Répartition femme/homme des stagiaires Femme MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Homme Non indiqué Femme Homme Non indiqué Femme Homme Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 0% 0% 0% 0% 0% 59% 40% 1% 100% 111 IRC-IP % 0% 0% 0% 0% 0% 68% 32% 1% 100% 120 OPCA % 6% 0% 15% 13% 0% 42% 18% 0% 100% OPCA % 7% 0% 12% 11% 0% 46% 16% 0% 100% Répartition par tranche d'âges des stagiaires -25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 49 ans 50 à 54 ans 55 ans et plus Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 29% 46% 16% 8% 1% 0% 100% 111 IRC-IP % 24% 42% 16% 10% 7% 0% 100% 120 OPCA % 33% 27% 10% 8% 5% 1% 100% OPCA % 33% 28% 10% 7% 4% 1% 100% Dans le cadre de la période de professionnalisation, les dépenses 2014 s élèvent à pour 12 entreprises. Les salariés bénéficiaires de ce dispositif sont principalement des femmes (59%) et ont en majorité entre 35 à 44 ans. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 25 sur 38

26 Age moyen des stagiaires MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Age moyen IRC-IP IRC-IP OPCA OPCA Répartition par C.S.P. des stagiaires Ag. maitr. tech Cadre Employé Ouvrier Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 48% 33% 0% 1% 100% 111 IRC-IP % 46% 38% 0% 0% 100% 120 OPCA % 6% 59% 25% 0% 100% OPCA % 7% 60% 20% 0% 100% Dans près de la moitié des cas, les salariés ayant suivi une formation dans le cadre d un période de professionnalisation en 2014 sont des cadres. Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 26 sur 38

27 Répartition des bénéficiaires Ppro par région et par section financière (Région d'appartenance de l'organisme) Régions MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Nbre de bénéficiaires % de la région / France entière ALSACE 0% 0% 0% 0 0% AQUITAINE 0% 0% 0% 0 0% AUVERGNE 0% 0% 0% 0 0% BASSE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% BOURGOGNE 0% 0% 0% 0 0% BRETAGNE 0% 0% 0% 0 0% CENTRE 0% 0% 0% 0 0% CHAMPAGNE-ARDENNE 0% 0% 0% 0 0% CORSE 0% 0% 0% 0 0% FRANCHE COMTE 0% 0% 0% 0 0% GUADELOUPE 0% 0% 0% 0 0% GUYANE 0% 0% 0% 0 0% HAUTE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% ILE DE FRANCE 0% 0% 96% % LANGUEDOC ROUSSILLON 0% 0% 0% 0 0% LIMOUSIN 0% 0% 0% 0 0% LORRAINE 0% 0% 0% 0 0% MARTINIQUE 0% 0% 0% 0 0% MAYOTTE 0% 0% 0% 0 0% MIDI PYRENEES 0% 0% 0% 0 0% NORD PAS DE CALAIS 0% 0% 4% 4 4% PACA 0% 0% 0% 0 0% PAYS DE LA LOIRE 0% 0% 0% 0 0% PICARDIE 0% 0% 0% 0 0% POITOU CHARENTES 0% 0% 0% 0 0% REUNION 0% 0% 0% 0 0% RHONE ALPES 0% 0% 0% 0 0% 0% 0% 100% % Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 27 sur 38

28 Profil type du stagiaire Ppro Sexe Age moyen CSP Région Femme 39 ans Cadre ILE DE FRANCE En 2013 : femme de 43 ans, employé en Ile de France Profil type pour l OPCA 2014 : femme de 36 ans, employé dans le Nord Pasde-Calais de niveaux V/Vbis et VI Répartition par nature de sanction «Attest» = aucune reconnaissance ; «T&D Homol» = Titre et diplômes ayant fait l objet d une inscription au RNCP sur demande (dont titres AFPA) ; «Bilan diag» = bilans de compétences notamment ; «Diplôme» = diplômes étant inscrits de fait au RNCP (diplômes d Etat) ATTEST CQP LIST CPNE RECON CCN T&D HOMOL DIPLOME Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 0% 0% 1% 7% 6% 4% 100% 111 IRC-IP % 4% 0% 0% 11% 11% 21% 100% 120 OPCA % 14% 0% 4% 14% 14% 17% 100% OPCA % 5% 0% 2% 12% 10% 47% 100% Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 28 sur 38

29 Rythme mensuel des départs en formation des stagiaires Ppro en 2014 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 29 sur 38

30 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 30 sur 38

31 Top 30 des domaines de formation des stagiaires Ppro Comprend uniquement les formations ayant fait l'objet d'une recodification du formacode (soit 16% des stagiaires) Domaines de formation % bénéficiaires Nbre bénéficiaires ENCADREMENT 32,4% 36 DROIT SECURITE SOCIALE 12,6% 14 GESTION CENTRE PROFIT 10,8% 12 ANIMATION MOTIVATION EQUIPE 6,3% 7 ACTUARIAT 4,5% 5 ACTION SOCIALE 4,5% 5 PROCEDURE COLLECTIVE 3,6% 4 GESTION RISQUE ENTREPRISE 2,7% 3 FORMATION FORMATEUR 2,7% 3 DIRECTION ENTREPRISE 1,8% 2 ASSURANCE 1,8% 2 RESSOURCES HUMAINES 1,8% 2 INFIRMIER 1,8% 2 GESTION COMMERCIALE 1,8% 2 SECURITE INFORMATIQUE 0,9% 1 SECRETARIAT ASSISTANAT RESSOURCES HUMAINES 0,9% 1 LANGUE DES SIGNES 0,9% 1 GESTION RELATION CLIENT 0,9% 1 GESTION ENTREPRISE 0,9% 1 GERONTOLOGIE 0,9% 1 ECONOMIE SOCIALE 0,9% 1 DIRECTION ETABLISSEMENT MEDICOSOCIAL 0,9% 1 CREATION GRAPHIQUE 0,9% 1 CONSEIL ENTREPRISE 0,9% 1 BOULANGERIE 0,9% 1 ACHAT 0,9% 1 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 31 sur 38

32 III - Etat des pratiques de formation - Le DIF prioritaire Volet 2 : Les pratiques de formation par dispositif (suite) Année Dépenses Entreprises concernées (distinctes) Bénéficiaires Coût moyen / bénéficiaire Volume horaire de formation Durée moyenne de formation (en heures) Répartition par section financière des organismes dont sont issus les bénéficiaires DIF Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 32 sur 38

33 Répartition femme /homme des bénéficiaires MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Femme Homme Femme Homme Femme Homme Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 0% 2% 0% 68% 29% 2% 100% 527 IRC-IP % 0% 1% 1% 68% 30% 2% 100% 484 OPCA % 1% 16% 4% 55% 19% 0% 100% OPCA % 2% 16% 4% 54% 18% 0% 100% Répartition par tranche d'âges des bénéficiaires -25 ans 25 à 34 ans 35 à 44 ans 45 à 49 ans 50 à 54 ans 55 ans et plus Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 16% 42% 17% 13% 12% 0% 100% 527 IRC-IP % 16% 35% 19% 15% 14% 0% 100% 484 OPCA % 19% 34% 16% 15% 15% 1% 100% OPCA % 19% 33% 16% 15% 14% 2% 100% K ont été engagés en 2014 pour financer le DIF des salariés de la branche des IRC-IP selon les priorités établies par celle-ci. Cela représente 3611 bénéficiaires. Ces derniers sont principalement des femmes, entre 35 et 44 ans et cadres. Répartition par C.S.P. des bénéficiaires Ag. maitr. tech Cadre Employé Ouvrier Non indiqué bénéficiaires IRC-IP % 41% 28% 1% 10% 100% 527 IRC-IP % 47% 28% 0% 1% 100% 484 OPCA % 27% 41% 6% 2% 100% OPCA % 25% 48% 5% 1% 100% Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 33 sur 38

34 Répartition par région des bénéficiaires DIF (Région d'appartenance de l'organisme) Régions MOINS DE 10 DE 10 A ET PLUS Nbre de bénéficiaires % de la région / France entière ALSACE 0% 0% 0% 0 0% AQUITAINE 0% 0% 0% 0 0% AUVERGNE 0% 0% 0% 0 0% BASSE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% BOURGOGNE 0% 0% 0% 0 0% BRETAGNE 0% 0% 0% 0 0% CENTRE 0% 0% 2% 10 2% CHAMPAGNE-ARDENNE 0% 0% 0% 0 0% CORSE 0% 0% 0% 0 0% FRANCHE COMTE 0% 0% 0% 0 0% GUADELOUPE 0% 0% 0% 0 0% GUYANE 0% 0% 0% 0 0% HAUTE NORMANDIE 0% 0% 0% 0 0% ILE DE FRANCE 67% 0% 87% % LANGUEDOC ROUSSILLON 0% 0% 0% 0 0% LIMOUSIN 0% 0% 0% 0 0% LORRAINE 0% 0% 0% 0 0% MARTINIQUE 0% 0% 0% 0 0% MIDI PYRENEES 0% 50% 0% 1 0% NORD PAS DE CALAIS 0% 0% 1% 4 1% PACA 0% 0% 0% 0 0% PAYS DE LA LOIRE 0% 0% 0% 0 0% PICARDIE 0% 0% 0% 0 0% POITOU CHARENTES 0% 0% 1% 5 1% REUNION 0% 0% 0% 0 0% RHONE ALPES 0% 0% 9% 47 9% 67% 50% 100% % Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 34 sur 38

35 Profil type du bénéficiaire DIF Sexe Age moyen CSP Région Femme 43 ans Cadre ILE DE FRANCE En 2013 : femme de 44 ans, employé, en Ile-de-France Profil type pour l OPCA 2014 : femme de 44 ans, employé en Ile de France Répartition par nature de sanction «Attest» = aucune reconnaissance ; «T&D Homol» = Titre et diplômes ayant fait l objet d une inscription au RNCP sur demande (dont titres AFPA) ; «Bilan diag» = bilans de compétences notamment ; «Diplôme» = diplômes étant inscrits de fait au RNCP (diplômes d Etat) ATTEST CQP LIST CPNE RECON CCN T&D HOMOL BILAN Non DIPLOME bénéficiaires DIAG indiqué IRC-IP % 0% 0% 0% 1% 4% 1% 1% 100% 527 IRC-IP % 0% 0% 0% 2% 1% 1% 5% 100% 484 OPCA % 0% 0% 0% 0% 2% 1% 28% 100% OPCA % 0% 0% 0% 1% 2% 1% 27% 100% Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 35 sur 38

36 Rythme mensuel des départs en formation des bénéficiaires DIF en 2014 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 36 sur 38

37 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 37 sur 38

38 Top 30 des domaines de formation des bénéficiaires DIF Comprend uniquement les formations ayant fait l'objet d'une recodification du formacode (soit 41% des bénéficiaires) Domaines de formation % bénéficiaires Nbre bénéficiaires ANGLAIS 16,1% 85 BILAN PROFESSIONNEL 10,8% 57 GESTION TEMPS 5,1% 27 CONDUITE ENTRETIEN 3,4% 18 COMMUNICATION PROFESSIONNELLE 2,8% 15 METHODOLOGIE NEGOCIATION 2,7% 14 RISQUE PROFESSIONNEL 2,7% 14 FORMATION FORMATEUR 1,9% 10 LOGICIEL EXCEL 1,9% 10 EXPRESSION ECRITE 1,7% 9 ASSURANCE 1,3% 7 ACTUARIAT 1,3% 7 DEVELOPPEMENT MEMOIRE 1,3% 7 EFFICACITE PERSONNELLE 1,3% 7 INFORMATIQUE 1,3% 7 PNL 1,3% 7 DROIT SECURITE SOCIALE 1,1% 6 SYSTEME INFORMATION 1,1% 6 AFFIRMATION SOI 0,9% 5 CONDUITE PROJET 0,9% 5 ESPAGNOL 0,9% 5 FRANCAIS MISE A NIVEAU 0,9% 5 COMPTABILITE CHARGES PERSONNEL 0,8% 4 DIRECTION ENTREPRISE 0,8% 4 LOGICIEL BUREAUTIQUE 0,8% 4 RELATION INTERPERSONNELLE 0,8% 4 RELATIONS SOCIALES 0,8% 4 SITE INTERNET 0,8% 4 COMPTABILITE 0,6% 3 CONDUITE CHANGEMENT 0,6% 3 Uniformation - Bilan annuel PROF Branche IRC-IP Page 38 sur 38

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Synthèse d enquête terrain pour la Branche Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des Rappel méthodologique Méthodologie employée pour

Plus en détail

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009

Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 2009 Enquête qualitative Dispositif Congé Individuel de Formation 29 RÉSULTATS CONSOLIDÉS Novembre 21 Synthèse... pages 1 à 11 Tous OPA CDI + intérimaires... pages 12 à 17 CDD + intermittents... pages 18 à

Plus en détail

BUREAU DE LA FORMATION

BUREAU DE LA FORMATION Direction générale de la Compétitivité, de l Industrie et des Services SERVICE DE LA COMPETITIVITE ET DU DEVELOPPEMENT DES PME SOUS DIRECTION DES CHAMBRE CONSULAIRES BUREAU DE LA FORMATION BILAN DE L ACTIVITE

Plus en détail

Direction générale des entreprises ANNEE 2014

Direction générale des entreprises ANNEE 2014 Direction générale des entreprises SERVICE DE L ACTION TERRITORIALE, EUROPÉENNE ET INTERNATIONALE SOUS DIRECTION DE LA RÉINDUSTIALISATION ET DES RESTRUCTURATIONS D ENTREPRISES BUREAU DE LA FORMATION ET

Plus en détail

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012

Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Bilan Social 2013 Données du 01/01/2012 au 31/12/2012 Observatoire de l Emploi et des Métiers en Mutualité 1 Introduction Le bilan social existe depuis 1992. il constitue la source d information statistique

Plus en détail

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir

Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI. Situation du 1 er juillet 2010 au soir Reporting de la Cellule d appui MOA SIRH / DGA SI Situation du 1 er juillet 21 au soir Indicateurs de la cellule Nombre d optants: données issues des régions 12151 personnes ont opté au 1/7/21 (données

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur du Numérique Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rappel

Plus en détail

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011

Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 026117 & REPÈRES TENDANCES Les magasins de bricolage DONNÉES 2011 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Chiffre d affaires des magasins de plus de 300 m 2........ 4 Profil

Plus en détail

Professions de la photographie

Professions de la photographie DONNÉES 200 & REPÈRES TENDANCES Professions de la photographie 0267 SOMMAIRE DONNÉES ÉCONOMIQUES...................................... 4 Dénombrement des entreprises................................ 4 Dénombrement

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR

Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Evolution de la collecte des RPU Réseau OSCOUR Vanina BOUSQUET InVS St MAURICE 20 Mai 2014 Journée plénière de la FEDORU SOMMAIRE Etat des lieux des remontée de RPU Etat des lieux des structures régionales

Plus en détail

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE VOLET PROFESSIONNALISATION ENGAGEMENTS PREVISIONNELS 2015*

BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE VOLET PROFESSIONNALISATION ENGAGEMENTS PREVISIONNELS 2015* BRANCHE PROFESSIONNELLE DES INSTITUTIONS DE RETRAITE COMPLEMENTAIRE ET DE PRÉVOYANCE VOLET PROFESSIONNALISATION ENGAGEMENTS PREVISIONNELS 2015* *dans l attente de la clôture officielle des comptes de l

Plus en détail

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production

Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013. Suivi de la production Point n 3 Instance Nationale de Concertation du 30 Mai 2013 Suivi de la production 1 - L ETAT DES STOCKS DANS LES ORGANISMES... 2 2 - L EVOLUTION DES INSTANCES... 4 2.1. Evolution des instances toutes

Plus en détail

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide

Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide COMMUNIQUE DE PRESSE Paris le novembre Les FIP Fonds d investissement de proximité connaissent un développement rapide Principaux enseignements : - Avec millions d euros levés et fonds créés en et, les

Plus en détail

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486)

Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC 1486) Rapport de synthèse Secteur des Etudes et du Conseil Jeudi 18 septembre 2014 Etude sociodémographique de la Branche du numérique, de l ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l événement (IDCC

Plus en détail

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots

La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots La société Pawnee et la base Maildata en quelques mots Pawnee Maildata email Marketing La société Pawnee rachète le capital de l agence Maildata en septembre 2013, afin de mettre en œuvre toutes les ressources

Plus en détail

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE

Photographie Nationale de la Branche Plasturgie PREAMBULE Photographie Nationale de la Branche Plasturgie Année 2013 PREAMBULE L Observatoire National Paritaire Prospectif des Métiers, des Emplois et des Qualifications de la Plasturgie remercie OPCA DEFI, Organisme

Plus en détail

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions

Enquête BMO - Pôle emploi 2014 Secteur : Hébergement et restauration / Par Régions TOUS METIERS CONFONDUS HEBERGEMENT - RESTAURATION Nombre de projets : 225 934 Part de projets difficiles : 37.9 % Part de saisonniers : 61.6 % Alsace 3837 40.4 % 41.1 % Aquitaine 16463 38.5 % 64.2 % Auvergne

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE 2009

RAPPORT DE BRANCHE 2009 RAPPORT DE BRANCHE 2009 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie Convention Collective Nationale n 3240 Données 2008 2 SOMMAIRE SOMMAIRE-I Perimetre de l étude SOMMAIRE...3 Précisions méthodologiques...5

Plus en détail

ISF et intermédiation : Collecte 2009

ISF et intermédiation : Collecte 2009 ISF et intermédiation : Collecte 2009 juillet 2009 1 Contexte et méthodologie Contexte: L AFIC et l AFG ont conduit une enquête pour suivre l impact des mesures dites «ISF PME», et en particulier, pour

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00

ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE. Atelier de 14h30 16h00 ETAT DES LIEUX DE LA FORMATION INITIALE EN METALLERIE Atelier de 14h30 16h00 Objectifs Identifier les zones en difficultés afin d éviter des fermetures De maintenir des effectifs suffisants dans les CFA

Plus en détail

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN

SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN DOCUMENT FINAL SITUATION COMPAREE DES FEMMES ET DES HOMMES DANS LE TRANSPORT AERIEN 2011 Ja nv ier 20 09 Avec la collaboration de SOMMAIRE 1. Répartition des effectifs femmes hommes dans la branche 3 1.1

Plus en détail

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI

BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI BILANS REGIONAUX DE L EMPLOI DANS L ECONOMIE SOCIALE EN 2013 Cécile BAZIN Marie DUROS Amadou BA Jacques MALET Octobre 2014 INTRODUCTION Pour la septième année consécutive, l Association des Régions de

Plus en détail

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009

BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 BILAN DE FREQUENTATION ETE 2009 ETABLI EN JUILLET / SEPTEMBRE 2009 Méthodologie : Données issues des plannings de disponibilités : -saisis par les propriétaires en gestion directe - issus des plannings

Plus en détail

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015

LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Juillet 2015 - N 15.023 LES REPRISES D EMPLOI DE DEMANDEURS D EMPLOI AU 1 ER TRIMESTRE 2015 Au cours du premier trimestre 2015, 888 400 demandeurs d emploi inscrits en catégories A ou B ont repris un emploi

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor

La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor La formation continue dans le secteur de la presse écrite en 2009, financée par l OPCA Médiafor Etude statistique des données fournies par Médiafor L observatoire des métiers de la presse réalise une photographie

Plus en détail

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012

Enquête Quantitative Professionnalisation 2012 Enquête Quantitative 2012 RÉSULTATS CONSOLIDÉS RÉSULTATS CONSOLIDÉS Sommaire... page 1 Synthèse & Tendances... page 7 Ensemble des OPCA, inclus intérimaires & intermittents... page 15 OPCA Professionnels,

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT

JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT JANVIER 2013 LE SURENDETTEMENT DES MÉNAGES ENQUÊTE TYPOLOGIQUE 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION 5 1 Champ de l étude 5 2 Résumé des principaux constats relatifs à l ensemble des dossiers recevables recensés

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE

RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 ASSOCIATION DE GESTION DU FINANCEMENT DE LA FORMATION DES CHEFS D ENTREPRISE RAPPORT D ACTIVITÉ 2009 à 2011 Les chiffres clés Nombre d'actions de formation financées 43 624 54 963 62 657 Progression par rapport à l'année 2009 26,0% 43,6% Nombre de stagiaires financés 37 805 43

Plus en détail

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE

REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE REPÈRES & TENDANCES DONNÉES 2012 COMMERCE À DISTANCE SOMMAIRE Page 04 DONNÉES ÉCONOMIQUES Page 06 DONNÉES EMPLOI Page 08 DONNÉES FORMATION Page 10 ZOOM SUR LES PRINCIPAUX DISPOSITIFS EMPLOI AVANT-PROPOS

Plus en détail

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme

L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme DIRECTION ETUDES, STATISTIQUES ET PRÉVISIONS L emploi régional en 2010 : effets structurels et dynamisme 4 janvier 2012 Principe Cette étude relative au dynamisme des régions repose sur un modèle explicatif

Plus en détail

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de

Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de Enquête Nationale sur le devenir des diplômés de DUT 2010 Résultats de l IUT de Reims-Châlons-Charleville (Note de synthèse sur les diplômés de formation initiale hors alternance et formation continue)

Plus en détail

Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance

Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance Branche des Institutions de retraite complémentaire et de prévoyance 2015 Ce bilan est réalisé sur la base des données ESF (Etat statistique et financier) de l année 2015 SOMMAIRE Carte d identité de la

Plus en détail

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers

La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers //STATISTIQUES Avril 2006 La formation professionnelle dans le secteur du commerce de gros de produits laitiers (CCN N 3044, NAF 513G) Analyse statistique Exercice 2005 SOMMAIRE Nombre d entreprises Nombre

Plus en détail

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE)

LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) TOUT SAVOIR SUR LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (VAE) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE LA VAE? > La Validation

Plus en détail

2. Dispositifs de formation

2. Dispositifs de formation Répartition 2007-2014 des heures du plan de formation par catégorie : 9,0% 13,0% 2.1 Plan de formation En 2014, le volume horaire du plan de formation est de 597 722 heures. Le Plan de formation constitue

Plus en détail

Emploi et Formation Secteur Publicité

Emploi et Formation Secteur Publicité Rapport statistique Emploi et Formation Secteur Publicité 2009-2010 AFDAS / R&D - Septembre 2012 Sommaire 1. DONNEES SUR L EMPLOI 3 1.1. POINT METHODOLOGIQUE ET PRECAUTIONS D USAGE 4 1.2. LES ENTREPRISES

Plus en détail

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales

Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Effectifs salariés de la Plasturgie : Données sociales Année 2014 SOMMAIRE ❶ Type d emploi :...3 ❷ Pyramide des âges :...4 ❸ Conditions d emploi :...5 ❹ Les emplois par catégorie socioprofessionnelle :...6

Plus en détail

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011

STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province. Octobre 2011 STATISTIQUES 2011 PROVEMPLOI - Le Salon pour Vivre et Travailler en Province Octobre 2011 PRINCIPAUX CHIFFRES 4 121 visiteurs cette année +50% par rapport à 2010 +18% par rapport à 2009 +4% inscriptions

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction

Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction Bilan réglementaire des émissions de gaz à effet de serre (GES) et synthèse des actions de réduction BRGM 2012-330- DAF/EDD Novembre 2012 Bilan réalisé selon le format de l annexe 3 de la Méthode pour

Plus en détail

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.

Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique. Données 2012. Pour plus d informations, www.agefospme-cgm. Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique Données Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS NOMBRE ET CARACTÉRISTIQUES... P. 2 LES SALARIÉS

Plus en détail

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012

POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 POINT D ETAPE PASA, UHR, ASG MAI 2012 SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES POUR PERSONNES AGEES Pôles social et médico-social SYNDICAT NATIONAL DES ETABLISSEMENTS ET RESIDENCES PRIVES

Plus en détail

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC

Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Données formation continue 2013 : Rapport de Branche EAC Introduction... 2 L Afdas et l organisation du système de la formation professionnelle continue... 2 I) Les entreprises bénéficiaires... 5 A) Répartition

Plus en détail

[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015

[Données 2013] Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015 Statistiques Emploi-Formation dans les secteurs de la Communication graphique ÉDITION 2015 [Données ] Pour plus d informations, www.agefospme-cgm.fr SOMMAIRE LES ÉTABLISSEMENTS ÉVOLUTION PAR SECTEUR D'ACTIVITÉ

Plus en détail

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français

Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Le TOP TEN des 10 plus grandes villes préférées des Français Sondage réalisé auprès d un échantillon de plus de 6400 Français Sondage réalisé pour la presse régionale et publié dans la presse régionale

Plus en détail

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3

MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR. N o 2013-3 15 avril 2013 MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR Bulletin Officiel du Ministère de l Intérieur N o 2013-3 Direction de l information légale et administrative 26, rue Desaix 75727 Paris Cedex 15 ISSN : 1282-7924

Plus en détail

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE

DEMANDE D INSCRIPTION SECONDAIRE 5 place du Rosoir BP 50956 21009 Dijon cedex tél 03.80.59.65.20 fax 03.80.53.09.50 e-mail : contact@bfc.experts-comptables.fr www.bfc.experts-comptables.fr Réservé au Conseil régional : Code du dossier

Plus en détail

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008

Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile. Année 2008 Centre d Etudes des Services de l Automobile (C.E.S.A.) Rapport de branche des services de l automobile Année 2008 15 DECEMBRE 2009 SOMMAIRE UNIVERS ETUDIE ET RAPPELS METHODOLOGIQUES 5 1ERE PARTIE : CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010

Activité économique. L activité globale du secteur. Les échanges commerciaux. La production d imprimés entre 2000 et 2010 Activité économique L activité globale du secteur L activité globale pour le secteur de l Imprimerie s élève en 2010 à environ 2,5 millions de tonnes produites, pour un chiffre d affaires que l on peut

Plus en détail

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email

Fédération Nationale de CFA - Sport Animation Tourisme - 7, rue de la République - 13002 Marseille Tel : 04 96 11 56 44 -Fax : 04 91 90 88 39 - Email BILAN 2015 Sur l activité 2014 des CFA ACTIVITE 2014 DES CFA LES APPRENTIS Nombre d apprentis ayant suivi des heures de formation en 2014 (en nombre de contrat d apprentissage) et total des heures de

Plus en détail

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014

L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 Septembre 2015 - N 15.032 L EMPLOI INTERMITTENT DANS LE SPECTACLE AU COURS DE L ANNÉE 2014 En résumé : En 2014, l emploi intermittents du spectacle concerne 256 000 salariés et génère 2 milliards d euros

Plus en détail

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information)

Ministère des sports. Le ministre des sports. (pour attribution) (pour information) Ministère des sports Direction des sports Sous-direction de l emploi et des formations Bureau de la coordination des certifications et du service public de formation (D.S.C2) Personne chargée du dossier

Plus en détail

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés

Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Financer, Accompagner Le développement des compétences des salariés Professions Libérales Hospitalisation privée Enseignement privé 26 ans d expérience au service des branches, des entreprises et des salariés

Plus en détail

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP)

LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) TOUT SAVOIR SUR LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE (CFP) ASSOCIATION NATIONALE POUR LA FORMATION PERMANENTE DU PERSONNEL HOSPITALIER LE CONGÉ DE FORMATION PROFESSIONNELLE LE CFP? Les agents de la Fonction

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE NORD-PAS-DE-CALAIS LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201- MARS 201 En 201, 0 entreprises du Nord-Pas-de-Calais du secteur privé ont été interrogées, employant 90 salariés dont

Plus en détail

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE

Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat PRESENTATION GENERALE Le Fonds spécial des pensions des ouvriers des établissements industriels de l Etat (FSPOEIE) constitue

Plus en détail

Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004

Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004 Accord industrie de la chaussure du 22/09/2004 Date de l extension : 12/04/2005 Convention collective : n 3163 Codes NAF : 192Z - 193Z - 205A - 212L OPCA : FORTHAC Priorités de la branche -Maintien ou

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I 0 N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des infirmiers diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4

Bovins viande. Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013. Total élevages. Nbre de veaux pesés en VA0. Nbre de veaux pesés en VA4 Bovins viande Effectifs troupeaux et animaux par région en 2013 Chif Régions Nbre de Nbre de Nbre de troupeaux troupeaux troupeaux adhérents adhérents suivis en en VA4 en VA0 engraissement Nbre de troupeaux

Plus en détail

Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive.

Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive. Etude Socio- économique des ostéopathes à pratique exclusive. Les éléments socioéconomiques de cette étude proviennent des données fournies par la CIPAV/Groupe Berri au 31 décembre 2013. Ces éléments comprennent

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 PRESTATAIRES DE SERVICES DU SECTEUR TERTIAIRE CCN 3301 IDCC 2098 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Base de données sociales

Base de données sociales Base de données sociales Observatoire des métiers, des qualifications et de l égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque AFB et groupes mutualistes : > Effectifs de la profession

Plus en détail

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir

Les Entreprises. Adaptées. Trois filières métiers d avenir Les Entreprises Adaptées Trois filières métiers d avenir Propreté Gestion électronique de documents Travaux paysagers édito Bien plus qu un instrument de progrès et de justice sociale, l Entreprise Adaptée

Plus en détail

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes

Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Département Ressources Baromètre intersectoriel sur les dispositifs emploi-formation des jeunes Analyse et études 2014 Uniformation Analyses et études 2014 octobre 2014-1/8 - Le baromètre intersectoriel

Plus en détail

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS

PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS ACO S S STA T BILAN PRÈS D UN INDÉPENDANT SUR DEUX EMPLOIE DES SALARIÉS N 07 - Juin 2003 En 2001, les employeurs et travailleurs indépendants non agricoles (ETI) étaient 1,8 million à avoir déclaré un

Plus en détail

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas

Taxe d Apprentissage. Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours. Présentation : DPMA CLOUET Thomas Taxe d Apprentissage Un circuit complexe Des chiffres clés Le plan d action Constats et réforme en cours Présentation : DPMA CLOUET Thomas Définition Impôt versé par les entreprises afin de financer le

Plus en détail

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET

Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions. Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Bilan de l emploi dans l économie sociale en régions Cécile BAZIN Marie DUROS Mélanie BAZOGE Jacques MALET Octobre 2015 INTRODUCTION Pour la huitième année consécutive, l Association des Régions de France,

Plus en détail

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE

PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE PERSPECTIVES DE L EMPLOI CADRE ILE-DE-FRANCE LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 201-3 MARS 201 En 201, 1 91 entreprises franciliennes du secteur privé ont été interrogées, employant 19 0 salariés dont 10 cadres.

Plus en détail

ANALYSE DE L ACTIVITE PLAN ET PROFESSIONNALISATION DANS LE SECTEUR DE L ENSEIGNEMENT ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE SOUS CONTRAT

ANALYSE DE L ACTIVITE PLAN ET PROFESSIONNALISATION DANS LE SECTEUR DE L ENSEIGNEMENT ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE SOUS CONTRAT ANALYSE DE L ACTIVITE PLAN ET PROFESSIONNALISATION DANS LE SECTEUR DE L ENSEIGNEMENT ET L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PRIVE SOUS CONTRAT ANNEE 2013 Mai 2014 Page 1 / 22 SOMMAIRE 1. Analyse des engagements au

Plus en détail

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte

Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Mesure des emplois, métiers et formations de l économie verte Conseil d orientation pour l emploi 26 mars 2013 (màj au 12/04/2013) Pierre Greffet MEDDE/CGDD/SOeS Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Ministère

Plus en détail

Entreprendre au féminin

Entreprendre au féminin DOSSIER DE PRESSE Entreprendre au féminin Un dispositif géré par : SOMMAIRE FGIF : un fond de garantie destiné aux femmes p. 3 Evolution du dispositif p. 4 Profils des bénéficiaires en 2010 p. 5 Caractéristiques

Plus en détail

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR

La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR La formation continue dans le secteur de la presse écrite de 2004 à 2007, financée par l OPCA MEDIAFOR Etude statistique des données fournies par MEDIAFOR Avant-propos Cette étude a été réalisée par l

Plus en détail

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture

Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture Association Paritaire de Gestion du Paritarisme Convention Collective Nationale des Entreprises d Architecture Diagnostic des enjeux et des besoins de formation des entreprises d architecture La méthodologie

Plus en détail

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data.

Levées de capitaux. 22 février 2012. Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1. www.afic data. Levées de capitaux par les FCPI et FIP créés en 2011 22 février 2012 Concerne les acteurs français membres de l AFIC, investissant en France et à l étranger page 1 Contexte et Méthodologie Contexte : L

Plus en détail

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes

Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes Aide méthodologique à la rédaction du rapport de situation comparée entre les hommes et les femmes 1 Sommaire GUIDE DE REALISATION DU RAPPORT DE SITUATION COMPAREE... 3 Contenu du rapport... 3 La notion

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10

LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION CARACTÉRISTIQUES DES CONTRATS... 9 PROFIL DES STAGIAIRES... 10 ENTREPRISES ET EFFECTIFS LES ÉTABLISSEMENTS... 2 LES SALARIÉS... 4 LE PROFIL DES SALARIÉS... 6 LES PRÉVISIONS DE DÉPART À LA RETRAITE PAR ACTIVITÉ... 7 LA FORMATION INITIALE... 8 LES CONTRATS DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière?

Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Le microcrédit : un outil de prévention et de lutte contre l exclusion sociale et financière? Observatoire de la Microfinance Juillet 2012 Introduction Observatoire de la microfinance de la Banque de France

Plus en détail

Le guide des prises en charge spécifiques

Le guide des prises en charge spécifiques * Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, blsociale et médico-sociale, privée à but non lucratif Le guide des prises en charge spécifiques P R I S E S E N C H A R G E S P É C I F I Q U

Plus en détail

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie

RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009. Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie RAPPORT DE BRANCHE EXERCICE 2009 Convention Collective Nationale n 3240 Commerce de détail de l Horlogerie-Bijouterie 1 2 SOMMAIRE SOMMAIRE 3 AVANT PROPOS METHODOLOGIQUE 5 1. Périmètre de l étude 6 2.

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT

Fiche critères de prise en charge 2009 NEGOCE DE L AMEUBLEMENT PLAN DE FORMATION : Entreprises 1 à 9 salariés Plafond annuel 3000 HT par an/entreprise : le plafond concerne les actions plan de formation et DIF non prioritaire Sont compris : les coûts pédagogiques

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES. Règlement intérieur MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ANNEXES Règlement intérieur MGEFI MUTUELLE ET PROFESSIONNELLE ANNEXE I Liste des sections locales de vote pour l élection des délégués titulaires

Plus en détail

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes

Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Diagnostic des caractéristiques quantitatives et qualitatives de l emploi salarié en Rhône-Alpes Rapport d'étude - version de mars 2012 Chef de projet : Alain Dupré Chargée d'études : Laurence Labosse

Plus en détail

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5

EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 TABLE DES MATIERES EDITO... 3 INTRODUCTION... 5 I. Méthodologie... 13 I.1. Périmètre de l Observatoire... 13 I.2. Démarche de recensement... 14 I.3. La Base de données... 14 I.4. Règles retenues pour estimer

Plus en détail

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat

L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F PRIVÉE. Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat F11.11 I L'ÉHDOÉSRATIA Lrl'ISU F I N PRIVÉE Etat des lieux chiffré de la formation et de la population en exercice des aides-soignants diplômés d Etat Note documentaire Direction des Ressources Documentaires

Plus en détail

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013

ETAT DES LIEUX DE LA PROFESSION DE CHIRURGIEN-DENTISTE EN REGION RHONE-ALPES OCTOBRE 2013 Service émetteur : Direction de l efficience de l offre de soins Professionnels de santé, Bureau du comité régional de l ONDPS Affaire suivie par : Mireille ALONSO Amandine ROUSSEL Jean-Louis COTART Courriel

Plus en détail

Dossier de presse Février 2015

Dossier de presse Février 2015 ASSOCIATION FRANÇAISE DES FORESTIERS-INVESTISSEURS POUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE FORÊT BOIS Dossier de presse Février 2015 NOS VALEURS : LA FILIÈRE FORÊT BOIS FRANÇAISE 1 er pays de l Union Européenne

Plus en détail

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS

SOMMAIRE DES 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL LES ENGAGEMENTS DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS SOMMAIRE 5 BONNES RAISONS POUR FAIRE UNE DEMANDE DE LABEL 3 LES ENGAGEMENTS 4 DEFINITION DES FAMILLES DES CROSS 5 CRITERES ET CONDITIONS DES LABELS CROSS 6 TABLEAU DES DROITS A LABEL FFA 7 LA PROCEDURE

Plus en détail

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014

SPORT. CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier 2014 Pour des actions débutant en 2014 CCN 3328 IDCC 2511 Pour toutes les demandes effectuées à partir du 1 er janvier Pour des actions débutant en 1 1 2 Contrat de professionnalisation 3 Période de professionnalisation 4 5 Droit Individuel

Plus en détail

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV)

Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Culture Communication Médias Loisirs. www.afdas.com Bilan de compétences professionnel du spectacle vivant (BCP-SV) Note d information à destination des salariés du spectacle vivant (CDI, CDD, intermittents

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en charge doivent

Plus en détail

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011

Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE. Données au 30/09/2011 Bilan de repositionnement des opérations de droit d option CCE Données au 30/09/2011 Indicateurs de la MOA SIRH POLE EMPLOI COMPTE 25 534 AGENTS DE DROIT PUBLIC: données issues d OASIS àdécembre 2009 hors

Plus en détail

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui?

Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Bref ducéreq n 347 juin 2016 Le supplément numérique Mobilités interrégionales de jeunes diplômés du supérieur : qui forme pour qui? Données complémentaires Mélanie Vignale > Données complémentaires anciennes

Plus en détail

CIF / DIF : nouvelle approche juridique, impacts pour les individus, les entreprises et les OPCA-OPACIF

CIF / DIF : nouvelle approche juridique, impacts pour les individus, les entreprises et les OPCA-OPACIF Séminaire Expert consacré à l évolution du droit et des politiques de formation Janvier 2010 Cycle 2009 2010 CIF / DIF : nouvelle approche juridique, impacts pour les individus, les entreprises et les

Plus en détail

Enquête CET. Présentation

Enquête CET. Présentation Enquête CET Présentation Les décrets n 2008-454 et 2008-455 du 14 mai 2008 ont prévu la possibilité d'indemniser les jours épargnés au 31 décembre 2007 sur un CET. Le décre n 2008-456 du 14 mai 2008 a

Plus en détail