La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE"

Transcription

1 La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars Jean-Marc Salou Division des Affaires Financières Direction des Affaires Financières et des Entreprises

2 Sommaire Diversité des systèmes de pension privées et de leurs modes de financement Le rôle croissant de la capitalisation et des pension privées: mix public vs. Private, typologie des systèmes et rôle des investisseurs institutionnels Les investissements des fonds de pension La crise de et la sortie de crise 2

3 Part relative et total des actifs selon le type d investisseur institutionnel, (En milliards USD) Fonds de pension Assurances Fonds d'investissement 0 Autres (1) Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial, base de données sur les investisseurs institutionnels de l OCDE et estimations de l OCDE. Note: les autres formes d épargne institutionnelle incluent les fondations et les fonds de dotation, les fonds numéraires gérés par les banques, les partenariats d investissement privé et d autres formes d investisseurs institutionnel. 3

4 Plan de retraite privé : Perspective fonctionnelle Plan de retraite privé Professionnel Individuel Obligatoire Facultatif Obligatoire Facultatif Source: OCDE (2005), Les pensions privées : classification et glossaire de l'ocde, OCDE, Paris. 4

5 Plan de retraite privé : Perspective institutionnelle Plan de retraite privé Capitalisé Provisionné Contrat d'assurance pension Fonds de pension Source: OCDE (2005), Les pensions privées : classification et glossaire de l'ocde, OCDE, Paris. 5

6 Typologie des plans de retraite privés dans les pays de l OCDE Plans de pension capitalisés Professionnels 1 Individuels 2 Allemagne Facultatifs Facultatifs Australie 4 Obligatoires & Facultatifs Obligatoire & Facultatifs Autriche Facultatifs Facultatifs Belgique Facultatifs Facultatifs Canada Facultatifs Facultatifs Corée Facultatifs Facultatifs Danemark Obligatoires, Quasiobligatoires & Facultatifs Facultatifs Quasi-obligatoires & Espagne Facultatifs Facultatifs Etats-Unis Facultatifs Facultatifs Finlande Obligatoires & Facultatifs Facultatifs France Facultatifs Facultatifs Grèce Facultatifs Facultatifs Hongrie Néant Obligatoires & Facultatifs Irlande Facultatifs Facultatifs Islande Obligatoires & Facultatifs Facultatifs Italie 5 Facultatifs Facultatifs Japon Facultatifs Facultatifs Luxembourg Facultatifs Facultatifs Mexique Facultatifs Obligatoires & Facultatifs Norvège Obligatoires & Facultatifs Facultatifs Nouvelle-Zélande Quasi-obligatoires & Facultatifs Facultatifs Pays-Bas Quasi-obligatoires & Facultatifs Facultatifs Pologne Facultatifs Obligatoires & Facultatifs Portugal Facultatifs Facultatifs République slovaque Facultatifs Obligatoires & Facultatifs République tchèque Néant Facultatifs Royaume-Uni Facultatifs Facultatifs Suède Quasi-obligatoires & Facultatifs Obligatoires & Facultatifs Suisse Obligatoires & Facultatifs Facultatifs Turquie Obligatoires & Facultatifs Facultatifs Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial. Plans professionnels provisionnés 3 6

7 Pension funds Book reserve Pension insurance contracts Other United Kingdom Turkey Switzerland Slovak Republic Actifs de pension privés selon le support de financement, 2008 (en pourcentage du total des actifs) Norway New Zealand Netherlands Luxembourg Japan Ireland Hungary Greece Czech Republic Poland Australia Iceland Mexico Portugal Italy Finland Spain United States Canada Korea Austria Denmark Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial et estimations de l OCDE. Germany Belgium Sweden France

8 Le rôle croissant de la capitalisation et des pension privées dans le financement des retraites Dépenses publiques et privées au titre des retraites dans certains pays de l OCDE, 2008 (En pourcentage du PIB) Public expenditure Private expenditure Source: Statistiques de pensions de l OCDE et base de données de l OCDE sur les dépenses sociales (SOCX). 1. Data refer to the year Data refer to the year Data refer to the year 2005.

9 Urgence de prendre des mesures pour développer davantage les systèmes de pension privés dans certains pays de l OCDE Actifs détenus par les plans de retraite privés et taux de remplacement brut assuré par le système de retraite public, 2007 Taux de remplacement brut assuré par le système de retraite public (%) GRC LUX ESP TUR AUT ITA KOR FIN FRA NOR CZE PRT HUN NZLDEU CAN USA BEL JPN SWE IRL CHE NLD SVKPOL GBR DNK AUS ISL MEX Actifs détenus par les plans de retraite privés en % du PIB Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial, Les pensions dans les pays de l OCDE: panorama des politiques publiques et estimations de l OCDE. 9

10 Importance des fonds de pension par rapport à la taille de l économie dans les pays de l OCDE, 2008 (En pourcentage du PIB) Iceland Netherlands Switzerland Australia United Kingdom Total OECD Finland United States Canada Denmark Ireland Japan Portugal Poland New Zealand Mexico Hungary Sweden Spain Norway Czech Republic Germany Slovak Republic Austria Italy Belgium Korea Turkey Luxembourg France Greece Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial. 10

11 Impact immédiat de la crise Rendement nominal moyen 2008 dans la zone OCDE : entre -35% et 10% pour les fonds de pension, entre -30% et 5% pour les fonds de réserve Cotisations définies: cotisations inférieures, départ à la retraite plus tardif Prestations définies: niveaux de financement inférieurs, augmentation des faillites de promoteurs, augmentation des cotisations 11

12 Quelques faits marquant une sortie de crise progressive Les actifs des fonds de pension et les ratios de capitalisation se redressent en 2009 En raison de la crise, les fonds de pension des pays de l OCDE ont sensiblement réduit leur position en actions 12

13 Taux de rendement nominal de l investissement des fonds de pension dans certains pays de l OCDE Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial et estimations de l OCDE. Ireland (1) United States (2) Australia (3) Weighted average Belgium Hungary (4) United Kingdom (5) Netherlands Finland Canada (6) Poland Portugal Austria Switzerland (7) Simple average Norway (8) Spain Slovak Republic (9) Italy (10) Czech Republic (11) Greece Mexico Germany Korea (6) Turkey Jan-Dec 2008 Jan-Jun 2009 n.d. n.d. n.d. n.d. n.d

14 Shares Bills and bonds Cash Other (1) Allocation des actifs des fonds de pension selon diverses catégories d investissements dans certains pays de l OCDE, 2008 Australia (2) Ireland United States (3) United Kingdom (4) Netherlands (5) Finland Luxembourg Belgium Canada (6) Sweden Norway Poland Switzerland Austria (7) Iceland Portugal (8) Hungary Denmark (9) Japan (10) Mexico Spain (11) Italy (12) Turkey (13) Greece Germany (14) Slovak Republic Czech Republic Korea (15) Source: Statistiques de pensions de l OCDE au niveau mondial de l OCDE. 14

15 Changement dans les systèmes de retraite par capitalisation suite à la crise de Les plans à Prestations Définies traditionnels feront partie du passé plus tôt que prévu : remplacés par des plans hybrides ou des plans à contributions définies purs? Placement à horizon de retraite («cycle de vie») ou garanties de rendement pour les plans à cotisations définies obligatoires Les cotisations peuvent être réduites temporairement, mais sur le long terme, une épargne privée supplémentaire plus élevée est nécessaire 15

16 Perspectives de l OCDE sur les Pensions Privées 2008 Pension Markets in Focus, n 7 (à paraître) 16

Quelles solidarités entre les générations?

Quelles solidarités entre les générations? www.inegalites.fr - Jeudi 19 mai 2011 Quelles solidarités entre les générations? Anna Cristina D ADDIO et Maxime LADAIQUE OCDE Direction de l Emploi, du Travail et des Affaires Sociales Division des Politiques

Plus en détail

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million)

Table I Net Operating Cash Flow All Maturities (SDR million) The OECD Member countries of the Working Party on Export Credits and Credit Guarantees submit their cash flow results for officially supported export credits to the OECD Secretariat on an annual basis.

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Effet de la crise sur l épargne des fonds de pension et des fonds de réserve

Effet de la crise sur l épargne des fonds de pension et des fonds de réserve Les systèmes de retraite face à la crise en France et à l étranger Maison de la Chimie, 3 décembre 2009 Effet de la crise sur l épargne des fonds de pension et des fonds de réserve Yermo, Juan Responsable

Plus en détail

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015

REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 REPÈRES ÉCONOMIQUES POUR UNE RÉFORME DES RETRAITES JUILLET 2015 2000 2005 2010 2015 2020 2025 2030 2035 2040 2045 2050 2055 2060 en % du PIB UN FINANCEMENT DES RETRAITES TOUJOURS PAS ASSURÉ Solde financier

Plus en détail

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE

Le point sur les marchés des pensions. des pays de l OCDE OCDE CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 17 décembre 2013 à 14h30 «Etat des lieux sur l épargne en prévision de la retraite» Document N 13 Document de travail, n engage pas le Conseil Le

Plus en détail

Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec

Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec Evolution générale des dépenses de santé dans les pays de l OCDE et approches prometteuses pour contrôler les dépenses au Canada et au Québec Gaétan Lafortune, Economiste sénior, OCDE ASDEQ, Québec, 22

Plus en détail

Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE. Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007

Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE. Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007 Rigueur de la protection de l emploi en France Indicateur OCDE Conseil d Orientation pour l emploi 19 avril 2007 Plan de la présentation Présentation de l indicateur OCDE de rigueur de la législation sur

Plus en détail

Couverture des régimes de retraite privés

Couverture des régimes de retraite privés Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Couverture des régimes de retraite privés Merci

Plus en détail

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Rendement des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Rendement des fonds de pension et des fonds de

Plus en détail

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes

Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes Organisation for Economic Co-operation and Development Conseil d orientation pour l emploi Paris, le 13 janvier 2011 Des debuts qui comptent! Des emploi pour les jeunes John P. Martin Directeur de l Emploi,

Plus en détail

Âge de la retraite: un point fix en mouvement

Âge de la retraite: un point fix en mouvement Âge de la retraite: un point fix en mouvement CDAS, 23 Juin 2011 OCDE: Âge de la retraite aujourd hui Source: OCDE Âge de la retraite légal effectif Effective Official b 75 Men 70 65 60 55 50 75 70 Mexico

Plus en détail

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1

CPIS ACN 2014. Banque de France DGS - DBDP 1 CPIS ACN 2014 Banque de France DGS - DBDP 1 Points évoqués Objectifs et contenu du CPIS Les limites du CPIS Quelques apports du CPIS sur les interconnections internationales Banque de France DGS - DBDP

Plus en détail

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Répartition des actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Répartition des actifs des fonds de pension et

Plus en détail

Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes?

Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes? Renforcer la crédibilité budgétaire : un rôle pour les institutions budgétaires indépendantes? Aperçu de la présentation La crise financière et son empreinte budgétaire Le défi : restaurer/maintenir la

Plus en détail

Âge effectif de sortie du marché du travail

Âge effectif de sortie du marché du travail Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Âge effectif de sortie du marché du travail Merci

Plus en détail

Nos retraites dans l économie de demain

Nos retraites dans l économie de demain ENAP Centre de recherche sur la gouvernance Colloque 30 mars 2014 Nos retraites dans l économie de demain ou la gestion du risque dans un environnement en mutation Denis Latulippe École d actuariat Environnement

Plus en détail

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à

Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de l'ocde à Séminaire international sur la gestion du capital des travailleurs et des travailleuses FTQ, Montréal, 28 septembre 2009 Gouvernance des fonds de pension, gouvernance des entreprises: les certitudes de

Plus en détail

B Les ressources financières

B Les ressources financières Chapitre B Les ressources financières et humaines investies dans l éducation Regards sur l éducation OCDE 2011 219 chapitre B Classification des dépenses d éducation Les fonds consacrés à l éducation sont

Plus en détail

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014

Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Quelle forme choisir pour sa gestion active? IST INSIGHT Genève Le 9 octobre 2014 Qu est ce que la gestion active? Définition de Wikipédia La «gestion d'actifs», sous entendu d'actifs financiers (aussi

Plus en détail

Comparaison internationale des Charges fiscales

Comparaison internationale des Charges fiscales Comparaison internationale des Charges fiscales Taux et quotes-parts d'impôts dans différents pays de l'ocde Janvier 2014 Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des contributions

Plus en détail

Danemark. Extrait de : Les pensions dans les pays de l'ocde 2007 Panorama des politiques publiques

Danemark. Extrait de : Les pensions dans les pays de l'ocde 2007 Panorama des politiques publiques Extrait de : Les pensions dans les pays de l'ocde 2007 Panorama des politiques publiques Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2007-fr Danemark Merci de citer ce chapitre

Plus en détail

F1 Segment Voitures de Sport

F1 Segment Voitures de Sport Analyse de 2008 à 2013 Tendances du Marché Mondial F1 Segment Voitures de Sport Index - F1 segment Voitures de Sport Constructeurs et modèles pris en considération 8c Competizione GT DB9 Virage Gallardo

Plus en détail

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes?

Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Quels sont le taux d encadrement et la taille des classes? Indicateur Dans l enseignement primaire, on compte plus de 21 élèves par classe, en moyenne, dans les pays de l OCDE. La taille des classes varie

Plus en détail

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE

PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE RÉSOUDRE LA PÉNURIE P DE PERSONNEL INFIRMIER DANS LES PAYS MEMBRES DE L'OCDE Michael Villeneuve, infirmier autorisé, M.Sc. Agent principal en politiques des soins infirmiers Bureau de la politique des

Plus en détail

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan

Régimes publics de retraite État de la situation. Perspectives des différents régimes publics de retraite. Plan Régimes publics de retraite État de la situation Perspectives des différents régimes publics de retraite 79 e congrès de l ACFAS 10 mai 2011 Plan Portrait des régimes publics de retraite La pression démographique

Plus en détail

INDICATEURS CLÉS D'ENVIRONNEMENT DE L'OCDE

INDICATEURS CLÉS D'ENVIRONNEMENT DE L'OCDE INDICATEURS CLÉS D'ENVIRONNEMENT DE L'OCDE 24 Direction de l Environnement de l OCDE Paris, - ,1',&$7(856&/e6 '(19,5211((17 '(/2&'( ORGANISATION DE COOPÉRATION ET DE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUES - 25*$1,6$7,21'(&223e5$7,21

Plus en détail

Revue économique de l OCDE, n 37, 2003/2 TABLE DES MATIÈRES

Revue économique de l OCDE, n 37, 2003/2 TABLE DES MATIÈRES Revue économique de l OCDE, n 37, 23/2 COMPORTEMENT DE DÉPART À LA RETRAITE DANS LES PAYS DE L OCDE : L IMPACT DES SYSTÈMES DE PENSION DE VIEILLESSE ET D AUTRES PROGRAMMES DE TRANSFERTS SOCIAUX Tableau

Plus en détail

Analyse économique de l intervention publique : chapitre 2

Analyse économique de l intervention publique : chapitre 2 Analyse économique de l intervention publique : chapitre 2 Nicolas Gravel Le 15 février 2014 Aix-Marseille Univ. (Aix-Marseille School of Economics), Centre de la Vieille Charité, 2, rue de la Charité,

Plus en détail

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE

MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE Lancement de la publication Paris, 30 janvier 2014 VIEILLISSEMENT ET POLITIQUES DE L EMPLOI MIEUX TRAVAILLER AVEC L ÂGE RAPPORT DE L OCDE SUR LA FRANCE Stefano Scarpetta, Directeur Anne Sonnet, Responsable

Plus en détail

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE

ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE ÉNERGIE ET GÉOPOLITIQUE DONNÉES DE BASE SUR L ÉNERGIE DANS LE MONDE Les réserves La production La consommation Les prix du pétrole Les routes de l énergie LES RESERVES Région du monde LES RÉSERVES ÉNERGÉTIQUES

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été

En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été En France, 57 cas confirmés (et 25 possibles) au 4 juin 2009, dont 31 (55%) rapportés au cours des 6 derniers jours, les 2 premiers cas ayant été confirmés le 2 mai. Pour mémoire, le H5N1, au 15 mai 2009

Plus en détail

Le financement de la protection sociale : effets sur l emploi

Le financement de la protection sociale : effets sur l emploi ISBN 978-92-64-03305-4 Perspectives de l emploi de l OCDE OCDE 2007 Chapitre 4 Le financement de la protection sociale : effets sur l emploi Le financement de la protection sociale publique est assuré

Plus en détail

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque

List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Liste de pays auxquels le Canada Accords Canada accorde la Reciprocal Protection protection réciproque under the Act sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act

List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION List of Countries to which Canada Accords Reciprocal Protection under the Act Liste de pays auxquels le Canada accorde la protection réciproque sous la Loi SOR/93-282

Plus en détail

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes

FRANCE Note par pays Résultats du PISA 2012 en résolution de problèmes France Ces dernières décennies, on a constaté une forte augmentation du type d emplois requérant de solides compétences en résolution de problèmes. Les jeunes de 15 ans qui ne possèdent pas ces compétences

Plus en détail

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT Position de la France par rapport aux autres pays européens : analyses à partir d EURO-PERISTAT Béatrice Blondel Jennifer Zeitlin (coordinateur) INSERM U953, Paris European Perinatal Health Report 2010

Plus en détail

LE POINT SUR LES MARCHÉS

LE POINT SUR LES MARCHÉS LE POINT SUR LES MARCHÉS DES PENSIONS Décembre 2008, Numéro 5 Dans ce numéro Dossier Spécial : Les Pensions Privées et les Turbulances de 2008 sur les Marchés Financiers.. 3 Principales Tendances des Pensions

Plus en détail

Cahier de psychologie et éducation/ N 44

Cahier de psychologie et éducation/ N 44 Cahier de psychologie et éducation/ N 44 Éducation supérieure La Suisse en course de rattrapage. Une lecture des indicateurs de l éducation 3 Heinz Gilomen Client-lawyer cooperation in the construction

Plus en détail

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009

19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 19 February/février 2009 COMMUNIQUE PR/CP(2009)009 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières concernant la défense de l'otan News and information is routinely

Plus en détail

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS

La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe. Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles en Europe Frédéric Rey, Lise Cnam CNRS Plan 3 axes de réflexions : 1/ La place du Luxembourg dans les modèles de relations professionnelles

Plus en détail

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors

Tendances en matière de retraite et d'activité pour les seniors Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Tendances en matière de

Plus en détail

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi

Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Améliorer la gouvernance des Services Publics d'emploi pour de meilleurs résultats sur l'emploi Congrès Mondial de l AMSEP Istanbul, 6 mai 2015 Sylvain Giguère, Directeur de la division LEED, OCDE Pourquoi

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation?

Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? Indicateur Quelle part de leur richesse nationale les pays consacrent-ils à l éducation? En 2008, les pays de l OCDE ont consacré 6.1 % de leur PIB cumulé au financement de leurs établissements d enseignement.

Plus en détail

Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté?

Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté? ISBN 978-92-64-6795- Perspectives de l emploi de l 29 Faire face à la crise de l emploi 29 Chapitre 3 Le travail est-il le meilleur antidote contre la pauvreté? L emploi réduit considérablement le risque

Plus en détail

22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015

22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015 22 June/juin 2015 COMMUNIQUE PR/CP(2015)093-COR1 NATO PUBLISHES DEFENCE EXPENDITURES DATA FOR 2014 AND ESTIMATES FOR 2015 Financial and Economic Data Relating to NATO Defence Données économiques et financières

Plus en détail

La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des affaires sociales

La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des affaires sociales Organisation for Economic Co-operation and Development Conseil d Orientation pour l emploi, Paris, le 2 avril 2009 La crise de l emploi: défis à relever pour les politiques du marché du travail et des

Plus en détail

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR?

RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? RETRAITES : Y A-T-IL UNE SOLUTION IDÉALE EN EUROPE POUR UN AVENIR? Une question européenne mais traitée dans chaque Etat membre L avenir des systèmes de retraite et ses conséquences sur la zone euro, internationalise

Plus en détail

Coût des systèmes de santé

Coût des systèmes de santé santé publique Santé publique Comparaison internationale et positionnement de la Suisse Coût des systèmes de santé Depuis plus de quarante ans, l Organisation de coopération et de développement économiques

Plus en détail

BASE DE DONNEES - MONDE

BASE DE DONNEES - MONDE BASE DE DONNEES - MONDE SOMMAIRE Partie I Monnaies Partie II Epargne/Finances Partie III Démographie Partie IV Finances publiques Partie V Matières premières Partie I - Monnaies Cours de change euro/dollar

Plus en détail

Quel est le temps de travail des enseignants?

Quel est le temps de travail des enseignants? Quel est le temps de travail des enseignants? Dans les établissements publics, les enseignants donnent, en moyenne et par an, 779 heures de cours dans l enseignement primaire, 701 heures de cours dans

Plus en détail

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs.

ICC 109 8. 14 septembre 2012 Original : anglais. tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs. ICC 109 8 14 septembre 2012 Original : anglais F Conseil international du Café 109 e session 24 28 septembre 2012 Londres, Royaume Uni Tendances de la consommation du café dans certains pays importateurs

Plus en détail

Caractéristiques des ménages immigrés

Caractéristiques des ménages immigrés Les indicateurs de l intégration des immigrés 2015 Trouver ses marques OCDE/Union européenne 2015 Chapitre 4 Caractéristiques des ménages immigrés La structure du ménage et de la famille est déterminante

Plus en détail

Aider les seniors à trouver et à conserver un emploi

Aider les seniors à trouver et à conserver un emploi Extrait de : Panorama des pensions 2011 Les systèmes de retraites dans les pays de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2011-fr Aider les seniors à trouver

Plus en détail

La zone euro et la crise des dettes publiques

La zone euro et la crise des dettes publiques La zone euro et la crise des dettes publiques Charles Wyplosz Institut de Hautes Etudes Internationales et du Développement, Genève Conférence SYZQUANT Genève le 23 novembre 2010 Dettes en 2010 (% PIB)

Plus en détail

Déplacement de l'ide vers l'est

Déplacement de l'ide vers l'est Extrait de : Science, technologie et industrie : Tableau de bord de l'ocde 211 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/1.1787/sti_scoreboard-211-fr Déplacement de l'ide vers l'est Merci de citer

Plus en détail

Atteindre l équilibre optimal entre les dispositions publiques et privées

Atteindre l équilibre optimal entre les dispositions publiques et privées Colloque 2011 sur les pensions, les avantages sociaux et la sécurité sociale Jean-Claude Ménard, FSA, FICA Actuaire en chef, Bureau de l actuaire en chef, BSIF Canada Atteindre l équilibre optimal entre

Plus en détail

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est

Dans tous les pays de l OCDE, le financement du système de santé est D O S S I E R Comparaison des systèmes de santé des pays développés S. CHAMBARETAUD Enseignante associée au CNAM PARIS. Le financement des systèmes de santé dans les pays développés : analyse comparative

Plus en détail

Qui sont les enseignants?

Qui sont les enseignants? Extrait de : Regards sur l'éducation 2008 : Panorama Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264040649-fr Qui sont les enseignants? Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009),

Plus en détail

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence

L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes pour l entreprise et les salariés Conférence L Europe sociale : travail, santé, retraite/ les meilleures options européennes Conférence INTERVENANTS Laurence LUENGAS Directeur des Ressources Humaines de la société PARADIGM Evelyne PICHOT Commission

Plus en détail

LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE

LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE Revue économique de l OCDE, n 37, 2003/2 LES FEMMES SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL : ÉVIDENCE EMPIRIQUE SUR LE RÔLE DES POLITIQUES ÉCONOMIQUES ET AUTRES DÉTERMINANTS DANS LES PAYS DE L OCDE par Florence Jaumotte

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

Carte Familles nombreuses

Carte Familles nombreuses logo quadri n Carré Noir le 13-12 - 2004 Carte Familles nombreuses DE QUOI S AGIT-IL? 1 La carte Familles nombreuses vous permet d obtenir des avantages tarifaires ou autres chez certains commerçants affichant

Plus en détail

Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous?

Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous? Etudier à l international avec AMU: pourquoi pas vous? Etudier à l international : pourquoi pas vous? Partir: pourquoi? Expérience humaine Découverte de la culture, de la vie dans un autre pays, connaissance

Plus en détail

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011

Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Faire de la liberté d'investissement un vecteur de croissance verte Table ronde sur la liberté d'investissement Avril 2011 Organisation de coopération et de développement économiques Division de l'investissement,

Plus en détail

Les politiques climatique et énergétique de la France

Les politiques climatique et énergétique de la France Les politiques climatique et énergétique de la France Rouen, le 11 avril 2011 Domitille BONNEFOI Domitille.bonnefoi@developpement-durable.gouv.fr DGEC Ministère de l'écologie, du Développement durable

Plus en détail

L impératif des gains de productivité

L impératif des gains de productivité COLLOQUE ANNUEL DE L ASDEQ MONTRÉAL Plan de présentation Montréal, 9 décembre 9 L impératif des gains de productivité Partie L importance de rehausser notre productivité La diminution du bassin de main-d

Plus en détail

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014

Réunion du Conseil au niveau des Ministres. Paris, 6-7 mai 2014 Réunion du Conseil au niveau des Ministres Paris, 6-7 mai 2014 DÉCLARATION RELATIVE À L ÉCHANGE AUTOMATIQUE DE RENSEIGNEMENTS EN MATIÈRE FISCALE Adoptée le 6 mai 2014 Déclaration relative à l Échange automatique

Plus en détail

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005.

Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005. Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005. Agricultural Policies in OECD Countries: Monitoring and Evaluation 2005 Summary in French Les politiques agricoles des pays de l OCDE: Suivi et évaluation 2005 Résumé Le soutien accordé aux producteurs

Plus en détail

Service ENX BT Infonet

Service ENX BT Infonet Service ENX BT Infonet Présentation ENX 25 Mai 2005 Paul Lenfant Fabrice Leclerc paul.lenfant@fr.bt.infonet.com fabrice.leclerc@fr.bt.infonet.com AGENDA! BT Infonet! Le service ENX de BT Infonet! Modèle

Plus en détail

Confiance dans les pouvoirs publics, efficacité de l action publique et stratégies en matière de gouvernance

Confiance dans les pouvoirs publics, efficacité de l action publique et stratégies en matière de gouvernance Panorama des administrations publiques 13 OCDE 14 Chapitre 1 Confiance dans les pouvoirs publics, efficacité de l action publique et stratégies en matière de gouvernance Les données statistiques concernant

Plus en détail

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008

Présentation GFII. Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance. Paris, 2 juillet 2008 Présentation GFII Les premiers pas d une internationalisation de la veille chez BNP Paribas Assurance Paris, 2 juillet 2008 «Environnement attitude» L impression de ce document est-elle indispensable?

Plus en détail

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres

Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres LE POINT SUR LES INÉGALITÉS DE REVENU Le creusement des inégalités touche plus particulièrement les jeunes et les pauvres Résultats issus de la Base de données de l OCDE sur la distribution des revenus

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

Quel classement pour la Belgique? Croissance verte. Éducation. Bien-être. Approche régionale. Développement. Emploi. Statistiques.

Quel classement pour la Belgique? Croissance verte. Éducation. Bien-être. Approche régionale. Développement. Emploi. Statistiques. OCDE360 BELGIQUE 2015 Croissance verte Éducation Bien-être Approche régionale Emploi Développement Quel classement pour la Belgique? Statistiques Économie Crise sociale Agriculture Découvrez les publications

Plus en détail

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement

Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Se préparer pour le défi des retraites. Sebastian Paris-Horvitz Directeur de la Stratégie d Investissement Le Défi des retraites S. PARIS-HORVITZ - 26/04/2006 1 Sommaire Le défi démographique Le défi des

Plus en détail

HELIUM OPPORTUNITES DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE. au 27 juin 2014

HELIUM OPPORTUNITES DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE. au 27 juin 2014 HELIUM OPPORTUNITES DOCUMENT D INFORMATION PERIODIQUE SUR LE SEMESTRE au 27 juin 2014 Fonds Commun de Placement Société de gestion : Syquant Capital, 67 rue de la Boétie 75008 Paris Dépositaire :RBC Investors

Plus en détail

VAIO en toute sérénité

VAIO en toute sérénité VAIO en toute sérénité Les garanties VAIO et leurs Extensions Modèles VAIO grand public Garantie standard 1 an* Extensions de Garantie Modèles VAIO Professionnels Garantie standard 2 ans* internationale

Plus en détail

INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE

INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE INNOVATION SOCIALEMENT RESPONSABLE Edurne MAGRO-MONTERO INASMET-TECNALIA Article publié dans Dyna (www.revistadyna.com) Février 2009 RESUME L innovation est un facteur clé de la compétitivité des entreprises

Plus en détail

Conseil d'orientation desretraites

Conseil d'orientation desretraites Les COLLOQUES du Conseil d'orientation desretraites Les systèmes de retraite face à la crise en France et à l'étranger Dossier du participant 3 décembre 2009 Maison de la Chimie - Paris en France et à

Plus en détail

PARTIE III L espace mondial

PARTIE III L espace mondial PARTIE III L espace mondial SOUS-PARTIE I LE MONDE : LES GRANDES ZONES GÉOGRAPHIQUES 370 CHAPITRE 1 LES DÉPENSES DE R&D 371 CHAPITRE 2 LES COMPÉTENCES SCIENTIFIQUES ET TECHNIQUES 374 CHAPITRE 3 LA PRODUCTION

Plus en détail

ACUF/ AMGVF Réunion Finances

ACUF/ AMGVF Réunion Finances ACUF/ AMGVF Réunion Finances Un document préparé par Finance active pour Paris, 1 juillet 214 Finance active, leader de la gestion financière du secteur public local Des plateformes collaboratives en ligne

Plus en détail

Formation prise de conscience de l Environnement

Formation prise de conscience de l Environnement Formation prise de conscience de l Environnement Objectifs Satisfaire aux exigences de la formation ISO 14001 Formation et connaissances nécessaires aux activités actuelles et futures Impliquer tout le

Plus en détail

Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail

Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail ISBN 92-64-10814-9 Perspectives de l emploi de l OCDE OCDE 2004 Chapitre 2 Réglementation relative àlaprotectionde l emploi et performance du marché du travail Les coûts et avantages des réglementations

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories

Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories (Comité des normes des fonds d investissement canadiens) Fonds d investissement Distribution au détail Définitions des catégories 31 mai 2006 (avec amendements en vigueur au 1 er août 2006) Toutes les

Plus en détail

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA

LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA SANTÉ AVOIRS CARRIÈRE LES RÉGIMES SUPPLÉMENTAIRES DE RETRAITE POUR LES CADRES SUPÉRIEURS AU CANADA PRINCIPAUX RÉSULTATS OBTENUS AVEC LA BASE DE DONNÉES MERCER SUR LES RSR (MISE À JOUR DE 2014) AVRIL 2015

Plus en détail

L'OCDE en graphiques

L'OCDE en graphiques Extrait de : L'OCDE en chiffres 2007 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/oif-2007-fr L'OCDE en graphiques Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2008), «L'OCDE en graphiques»,

Plus en détail

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution?

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? ESC Sfax 27 Février 2014 Michel Henry Bouchet SKEMA Business School North Sea GEM Fund www.developingfinance.org Compte courant (% du PIB) TUNISIE

Plus en détail

Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML

Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML Témoignages et bonnes pratiques pour la réussite de votre migration SEPA & XML 06 juin 2013 - Ambassade de Finlande «SEPA - Retours : le XML en perspectives» Olivier BORNECQUE, Président Honoraire AFTE,

Plus en détail

Les personnels de santé immigrés dans les pays de l OCDE dans le contexte général des migrations de travailleurs hautement qualifiés*

Les personnels de santé immigrés dans les pays de l OCDE dans le contexte général des migrations de travailleurs hautement qualifiés* ISBN 978-92-64-03301-6 Perspectives des migrations internationales SOPEMI Édition 2007 OCDE 2007 PARTIE III Les personnels de santé immigrés dans les pays de l OCDE dans le contexte général des migrations

Plus en détail

Portrait pays. Juin 2015

Portrait pays. Juin 2015 Portrait pays Juin 2015 Pays participants en 2014 MÉTHODOLOGIE Nouveaux pays en 2015 13 600 salariés européens interrogés en janvier 2015, dans 14 pays : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Suède,

Plus en détail

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007

Le tourisme international en France MÉMENTO DU TOURISME 2007 6 Le tourisme international en France 99 Le tourisme international en France 6 Touristes non-résidents en France Dans ce chapitre sont présentées : les arrivées en France des touristes non-résidents (toute

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA)

Government Keynote Address. Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) Government Keynote Address Borislav Stefanov, Executive Director, InvestBulgaria Agency (IBA) La Bulgarie climat d investissement et opportunités d affaires Novembre 2012 Indicateurs macro-économiques

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail