Transports et Déplacements

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Transports et Déplacements"

Transcription

1 THEMATIQUE Transports et Déplacements 36

2 PARTIE 1 : LES INDICATEURS DE FONCTIONNEMENT Le territoire du SCOT est concerné par l intervention de plusieurs autorités organisatrices des transports : - Limoges Métropole pour les transports collectifs urbains (TCL) sur le territoire de la Communauté (PTU) - Le Département de la Haute Vienne pour les transports collectifs interurbains (RDTHV essentiellement) sur l ensemble du département - La Région Limousin pour les transports express régionaux (TER) essentiellement ferrées sur l ensemble de la région 1. Une forte mobilité dominée par l utilisation de la voiture 3,91 déplacements / jour / personne en moyenne dont 67% en voiture et environ 7% en transports collectifs La plupart des flux s organise en relation avec Limoges : 6 déplacements sur 10 se font à l intérieur de Limoges Les échanges entre couronnes périphériques sont insignifiants (1,4%) Plus le lieu de résidence est éloigné de Limoges, plus l utilisation de la voiture est importante (8 déplacements sur 10 en 2 ème couronne) et plus l utilisation des autres modes devient faible. Le vélo est très peu utilisé dans les déplacements Une diversification des motifs de déplacement : une part importante est accordé aux déplacements de loisirs ou d accompagnement. 2. Des transports collectifs urbains sur le territoire de Limoges Métropole Sur 17 communes 9 sont desservies par des lignes régulières, les 8 restantes disposent d un service à la demande (TELOBUS) 2 Niveaux d offres : - Niveau 1 : 7 lignes diamétrales (dont 5 en trolleybus) constituent l essentiel de l offre : 70AR/jour en moyenne - Niveau 2 : 8 lignes radiales (de Limoges vers la périphérie), 1 ligne diamétrale et 1 ligne transversale : moins de 20 AR/jour - La ligne 20 offre un niveau de desserte intermédiaire : 40AR/jour Il existe un service de nuit sur 2 itinéraires diamétraux qui fonctionnent jusqu à 23h30 minuit. Les samedis et pendant les vacances scolaires les horaires sont modifiés. Les dimanches et jours fériés les horaires et les itinéraires sont également modifiés. Les principaux points de correspondances sont place Churchill, Mairie, Gare des Bénédictions, Adrien Dubouché, Place d Aine, Carrefour Tourny. Le système TELOBUS permet de rabattre jusqu au terminus d une ligne régulière les abonnés du service. Un service à la demande existe aussi pour les personnes à mobilité réduite. Fréquentation en 2007 : voyageurs. Une hausse de fréquentation de 15% en partie liée à une diminution de la fraude. Un rapport cohérent entre niveau d usage et niveau d offre Une gamme tarifaire complète à destination des différents publics. Coût à l unité :

3 3. Des transports collectifs interurbains (car) essentiellement utilisés par les scolaires Présence de 2 autorités organisatrices : - Haute Vienne en car : 29 communes desservies, 21 lignes fonctionnant toute l année sur le SCOT - Réseau car TER : 2 lignes Limoges Uzerche/Tulle et Limoges Bourganeuf/Aubusson/Felletin Un niveau de desserte très variable. Importante vers l ouest-sud-ouest et le Nord (Ambazac), l offre devient plus faible sur les autres corridors La comparaison des temps de parcours avec la voiture est en faveur de cette dernière (de 5 à 10 mn d écart pour Couzeix jusqu à mn pour St Hilaire les Places ou St Laurent les Eglises). Le temps de référence en voiture ne prend, néanmoins, pas compte d autres éléments comme le stationnement. 4 zones tarifaires sont présentes sur le territoire du SIEPAL provoquant des inégalités entre commune due au zonage du périmètre des transports urbains voyages annuel environ sur les lignes desservant quotidiennement le SIEPAL. L usage est en majorité scolaire (65%) Les usages par corridor montre que les 2 itinéraires exploités par les TER sont les plus utilisés malgré un niveau d offre faible (3 AR/ jour vers St Léonard) Sur les autres corridors il y a une corrélation entre niveau d offre et usage hormis vers Ambazac (usage faible) 38

4 4. Une bonne irrigation du territoire par les transports ferroviaires FER ROUTE Fréquences de desserte Temps Au départ de pour les liaisons Meilleur temps de Limoges directes (sans de parcours parcours vers : correspondances) moyen Paris 14 A/R jour 2h48 3h45 Toulouse 4 A/R jour 3h05 2h46 Bordeaux 2 A/R jour 2h30 2h55 Lyon 1 A/R jour 5h03 4h16 Brive 16 A/R jour 0h58 1h00 Poitiers 3 à 4 A/R jour 2h07 1h55 Clermont- Ferrand 1 A/R jour 3h00 2h20 Périgueux 13 A/R jour 1h09 1h35 Angoulême 5 A/R jour 1h56 1h30 Guéret 6 A/R jour 1h08 1h00 Si l axe nord sud assure une bonne offre de service, les liaisons est-ouest apparaissent dégradées notamment par défaut de qualité de l infrastructure Un projet majeur : la mise en place de la LGV Limoges-Poitiers. La comparaison du temps de parcours en voiture et en train est très variable en fonction des destinations 15 gares sur le territoire du SIEPAL : une bonne couverture en matière d arrêts ferroviaire Les gares les mieux desservies (hormis Limoges) sont Ambazac et Nexon puis St Priest Taurion et St Leonard La bonne desserte d Ambazac et Nexon s explique par leur localisation sur une ligne à double voie (électrifiée pour Ambazac). De plus Nexon se situe à la croisée de 2 infrastructures. Le matériel ferroviaire est considéré comme étant en bon état (neuf ou rénové) Un certain nombre de gare est handicapée par un positionnement excentré visà-vis du bourg le plus proche (Nexon, St Leonard et Nantiat en particulier) Il existe une réelle corrélation entre l offre de desserte et la fréquentation : Nexon, Ambazac et St léonard sont les gares les plus fréquentées avec en 2005 plus de 100 montées-descentes / jour Certaines gares ont un niveau de fréquentation très faible voire quasi nul (Solignac, le Palais) Le ratio niveau d usage / niveau d offre met en avant les gares de St Léonard et Nantiat qui disposent d un niveau élevé de voyageurs par services. 39

5 5. Les infrastructures routières Une hiérarchisation des voies Classe 1 : La liaison de transit autoroutière A20. Elle dispose d une double vocation de transit et d échanges-diffusion avec une sortie tous les 1.3Km entre les échangeurs 28 et 36. L A20 associé aux boulevards et à la VLS permet un contournement de la totalité du centre urbain dense. Classe 2 : les liaisons pénétrantes et radiales (RN147, RN141, RD979 ). 5 radiales se situent à l ouest de l autoroute contre 2 à l est. Ce système de radiales offre une bonne irrigation de l ensemble du territoire malgré des qualités de voies variables Classe 3 : les liaisons périphériques ou transversales de 1 ère couronne (RN520 ) et de 2 ème couronne (RD920, D44, D15 ). Le système RN520/D2000 permet un contournement Ouest de l agglomération entre l A20 et la RN21. En dehors de ce dispositif, les liaisons transversales au sud et à l est ne sont pas performantes. En 2 ème et 3 ème couronne, les liaisons entre les différents pôles ont des caractéristiques souvent rurales. La circulation routière 40

6 Des niveaux de circulation qui restent globalement fluides sauf sur la RN141, la RN520 et surtout sur la partie urbaine de l autoroute. La circulation de poids lourd apparaît importante sur l A20 et sur les voiries du flanc nord ouest de l agglomération (RN520 + RN141) Les grands projets : Les coups partis Les projets à moyen terme Les projets à plus long terme L accidentologie En 2007, une stagnation du nombre d accidents mais une baisse du niveau de gravité. La majorité des accidents concerne les voies communales et départementales en section courante (hors intersection) Points noirs de la sécurité : A20 (en hausse) et les routes nationales (en baisse) Implication forte du mode voiture dans les accidents. Niveau de gravité fort pour les 2 roues et les piétons Le stationnement Mise en place du schéma directeur du stationnement sur Limoges Métropole cherchant à renforcer l activité économique du centre ville (en favorisant la rotation), dissuader le stationnement des migrants et favoriser celui des résidents. Dans les pôles de services : pas de problèmes recensés sur Nantiat et Nexon. Ambazac et St Leonard font part de dysfonctionnements pour lesquelles des solutions sont recherchées. A proximité des équipements, des difficultés rencontrées au niveau du CHU, du Palais des Sports et du parc des expositions (lié à l événementiel pour les 2 derniers) 41

7 6. Le trafic de l aéroport dopé par les liaisons low coast passagers en Un trafic en forte croissance. en 2006, les lignes internationales lowcoast représentaient 60% du trafic. 11 dont 5 vers l Angleterre et une vers la Belgique Projets récents ou à venir - Abandon de la gratuité du parking - Développement de l offre en aviation d affaire - Création d activités aéronautiques - Recherche de nouveaux marchés européens - Certification ISO Une attente exprimée par les gestionnaires en terme de liaison en transports collectifs avec les grands équipements de l agglomération 7. Les modes doux Un environnement favorable au développement de ces modes mais une topographie constituant parfois un frein. 2 usages du vélo : - Cyclotourisme : 5 boucles concernent le territoire du SIEPAL + projet vélo route traversant l agglomération + le schéma Directeur de randonnées (Limoges Métropole) - Vélo comme mode utilitaire : Faible usage recensé pour des motifs de signalétique, de sécurité et de contrainte du relief La réalisation du Schéma directeur des 2 roues sur Limoges Métropole a permis de mettre en place différents types d aménagement (bandes cyclables, jalonnement d itinéraires) Intermodalité vélo peu développée. 8. L intermodalité 2 pôles d échange structurés sur Limoges - Le CIEL : nœud entre les réseaux ferroviaire, urbain et interurbain. La dissociation des terminaux bus et car pouvant créer un handicap - La place W. Churchill : principal nœud d échange entre lignes urbaines et interurbaines. Un manque de signalétique permettant d expliquer le fonctionnement du pôle 4 points d intermodalité secondaires et non organisés desservis par au moins 2 modes de transport collectif : les gares de Montjovis, St Léonard, Nexon et l aéroport Bellegarde. Des potentiels d intermodalité sur d autres point : lorsque la distance entre la gare et la ligne routière est inférieure à 1Km. 3 parcs relais sont actuellement utilisables avec des niveaux d usage très diverses. Plusieurs parcs sont en cours de réalisation et en projet principalement implantés sur le flanc est de l agglomération. Il n existe pas de titres combinés, ni d intégration tarifaire à l échelle du PTU. Possibilité pour les usagers du réseau départemental et du réseau TER routier de voyager en correspondance gratuite sur le réseau urbain TCL 42

8 PARTIE 2 : LECTURE DU TERRITOIRE A TRAVERS LES GRANDS PRINCIPES DE LA LOI 1. Les grands principes de la loi D après les termes de l article L du code de l urbanisme : Les SCOT déterminent les conditions permettant d assurer : - La maîtrise des besoins de déplacements et de la circulation automobile - La diversité des fonctions urbaines et la mixité urbaine en prévoyant des capacités suffisantes en construction et réhabilitation suffisantes pour la satisfaction des besoins, en tenant compte de l équilibre entre emploi et habitat ainsi que les moyens de transport. D après les termes de l article L Le SCOT fixe les objectifs des politiques publiques de déplacements des personnes et des marchandises, de stationnement des véhicules et de régulation du trafic automobile. Il définit également les objectifs relatifs à l équilibre entre l urbanisation et la création de dessertes en transports collectifs. 2. Les atouts du territoire Les transports collectifs urbains Une offre de transports urbains proposant une bonne desserte des quartiers péricentraux de Limoges Une hausse de fréquentation en 2007 de 15% Un accès au réseau pour l ensemble des communes de Limoges Métropole (via un service à la demande pour les plus éloignés) et pour l ensemble des publics (personne à mobilité réduite) Une modernisation progressive du réseau : création de sites propres, extension de ligne et renouvellement du matériel roulant Les transports collectifs interurbains Une couverture territoriale complète hormis sur le flanc Est Un mode de transport adapté pour les scolaires. Les transports ferroviaires Des liaisons ferrées concurrentes à l usage de la voiture vers Paris, Périgueux, Bordeaux et Brive. Ce temps de parcours performant se couple à un bon niveau d offre. Le projet de LGV Limoges-Poitiers constitue une formidable opportunité pour le Limousin et l Agglomération de Limoges. Au-delà d une accessibilité renforcée à Paris, il permettra une ouverture sur le réseau à grande vitesse national et européen et renforcera les relations avec les métropoles atlantiques. Une réduction du temps de parcours à court terme sur le trajet TER Limoges-Poitiers Une bonne couverture en gare sur le territoire du SIEPAL et une offre relativement importante au départ de 3 des 4 pôles de services (Ambazac, Nexon et St Léonard). Un mode de transport concurrent à la voiture en terme de temps de parcours et de tarif sur la majorité des gares du SIEPAL et en particulier les 4 pôles de services. La modernisation des axes Limoges-Poitiers et Limoges-Guéret constitue une opportunité pour une amélioration de l offre au niveau des gares d Ambazac, Nantiat, Peyrilhac et Nieul. 43

9 Des niveaux de fréquentation non négligeables sur la plupart des bourgs relais (Ambazac, St Leonard, Nexon, Nantiat, Nieul, St Priest-Taurion) Une fréquentation en hausse du réseau TER à l échelle du Limousin Les infrastructures routières Une position de carrefour à la croisée d axes Nord-Sud, Est-Ouest stratégiques Des projets permettant de renforcer l accessibilité externe du territoire du SCOT : achèvement de la RCEA, mise à 2x2 voies de la RN147 Des projets permettant de renforcer l accessibilité interne essentiellement au niveau des liaisons pénétrantes à l est (déviation de Feytiat et de Panazol) Des niveaux de circulation qui restent globalement fluides à l échelle du SCOT La mise en place de la VLS a permis de renforcer l accessibilité du flanc sud de l agglomération et de boucler le contournement du centre dense de Limoges. Une politique de stationnement cherchant à optimiser l attractivité du centre ville L aéroport L aéroport constitue une véritable porte d entrée du territoire générant un trafic en hausse constante. Une diversification récente des destinations (Belgique) Des projets de diversification des activités afin de pérenniser l attractivité de l infrastructure aéroportuaire les modes doux Une prise en compte accrue dans les aménagements urbains du mode de déplacement vélo L intermodalite La politique de développement de l intermodalité est engagée au niveau des infrastructures et de la tarification Une information commune 3. Manques et dysfonctionnements à corriger Les modes de déplacements Une dispersion de l habitat combinée à une concentration de l emploi qui entraîne une prédominance de l usage de la voiture Les transports collectifs urbains A l échelle de l enquête ménage, la part du transport collectif urbain ne concerne que 5,5% de l ensemble des déplacements. Malgré une hausse du trafic son utilisation reste faible (0,27 déplacements en TC/ personne / jour). Il est 10 fois moins utilisé que la voiture Ce mode de transport n est utilisé de manière significative que dans le centre dense de Limoges (intra périphérique). Un constat à mettre en parallèle avec la densité de l offre 44

10 Le transport collectif urbain n offre pas une véritable alternative à la voiture dans la mesure où sa vitesse de déplacement est deux fois moins importante. Absence d une véritable nervure urbaine bénéficiant d un site propre intégral. Un manque de performance du réseau pour les dessertes des zones d activités Nord et des différents pôles universitaires entre eux (données PLU de Limoges) Les transports collectifs interurbains Une desserte du territoire qui souffre d une dissymétrie Est/Ouest marquée Un mode de transport peu captif et peu adapté pour les usages autres que scolaires Des incohérences tarifaires au sein du périmètre du SCOT dues aux découpages intercommunaux Les transports ferroviaires De faibles performances sur les liaisons interrégionales Est-Ouest. Un positionnement des gares, souvent éloignés des principaux centres de vie, en particulier sur Nexon, St Leonard et Nantiat, qui handicape l attractivité du transport ferroviaire Des niveaux d utilisation qui restent faible, en comparaison à l usage de la voiture, malgré une offre performante Les infrastructures routières Des liaisons externes encore déficientes essentiellement vers Angoulême et Poitiers Une accessibilité interne déficiente sur les pénétrantes à l est de l autoroute (D941 et D979) Un mélange de trafic dans la partie urbaine de l A20 aujourd hui considérée comme saturée sur certains tronçons. Des incertitudes sur les calendriers des projets à moyen et long terme (déviation de Feytiat et Panazol, réaménagement de la RN147, contournement sud) A l horizon 2030, le système routier actuel complété par les projets inscrits conserve des dysfonctionnements : - En accessibilité externe : vers le sud ouest (RN21) - En accessibilité interne : liaisons transversales entre les pôles de services et sur le flanc Est de l agglomération (liaison Feytiat, Panazol, Le Palais, Rilhac-Rancon) Une absence de véritable point noir routier dans l agglomération de Limoges qui encourage l usage exclusif de la voiture Le stationnement Des dysfonctionnements aux abords de certains grands équipements (CHU en particulier) L aéroport de limoges Une dynamique fragile car essentiellement liée à des liaisons low coast Un risque de concurrence avec les liaisons proposées par le futur aéroport de Brive qui peut être néfaste si elle n est pas encadrée 45

11 Les modes doux Un mode de transport qui reste globalement peu utilisé comme mode utilitaire En 2005, l accidentologie du mode de déplacement vélo était élevée. L intermodalite Une implantation du pôle bus à l opposé du pôle car qui atténue la lisibilité de l ensemble du dispositif Les parcs relais souffrent de l absence d un axe lourd performant en transport en commun L intermodalité en vélo n est pas suffisamment pris en compte au niveau des pôles d échange que sont le CIEL et la place Winston Churchill Une absence de stratégie coordonnée dans la définition de l offre multimodale (train + car départemental) au niveau des pôles ruraux ne favorise pas le développement de leur attractivité au sein de leur bassin de vie PARTIE 3 : LES ENJEUX Les enjeux transports et attractivité Aéroport International : Développer une activité aéroportuaire diversifiée afin de favoriser le maintien et le développement des dessertes aériennes Mettre en place une liaison avec les principaux points névralgiques de l agglomération Gare TGV Limoges Bénédictins : Assurer un réseau TER coordonné Garantir une desserte en transports collectifs par une (ou plusieurs) ligne(s) forte(s) du réseau urbain (TCSP + fréquence) Une pression de la voiture particulière (et transports de marchandises) maîtrisée : Maîtrise de l urbanisation en fonction des infrastructures existantes Optimisation de l usage des infrastructures et maîtrise du transit Développement d alternatives modales Des offres en transports collectifs performants Réaliser un partage de voirie plus favorable aux modes alternatifs Améliorer les franchissements de coupures (A20, Vienne) Assurer une meilleure coordination de l organisation des réseaux (tarification, information, interface physique) Les enjeux transports et activités Le développement des activités doit s appuyer sur les zones d activités existantes et s accompagner d une stratégie de développement urbain mâtrisé 46

12 Les enjeux transports et accessibilité Voirie Préserver l A20 par le bouclage des contournements ouest et sud pour une meilleure répartition des flux de transit et une plus grande accessibilité des zones d emplois et grands équipements (aéroport) Transports collectifs urbains Conforter les axes prioritaires du PDU (L10 en site propre, renforcement de la L4 et mise en articulation coordonnée de parkings relais) Mise en place de franchissements favorisés de l A20 pour les Transports collectifs urbains (en site propre préférentiellement) Dans un deuxième temps création de parcs relais à l est de l A20 Renforcer certaines dessertes (Pôle d activité Nord) ou certaines relations (sites universitaires entre eux) Mode ferroviaire Profiter de l arrivée de la LGV pour envisager une refonte de l offre TER qui pourrait bénéficier aux pôles ruraux Renforcer l attractivité des principales gares périphériques (parking, services ) Intermodalité La mise en place d une nervure urbaine forte à haut niveau de service plaide pour une nouvelle organisation de l intermodalité : - Création de pôles relais majeurs en bout de lignes idéalement couplés à de forts générateurs de déplacement. - Ces pôles permettraient d assurer à l offre du réseau départemental des interfaces performantes déportées de l hyper centre (dont l accès serait assuré par les TCSP). - Ce système permettrait de réduire le nombre de cars départementaux en traversée urbaine Engager une réflexion pour une plus grande coordination des différentes offres de transports en vue d une meilleure efficacité au sein du territoire périurbain. 47

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007

Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Schéma Régional des Infrastructures et des Transports en Aquitaine Conférence territoriale de DORDOGNE 14 novembre 2007 Conférence territoriale du SRIT 14 novembre 2007 1 Conférence territoriale de Dordogne!

Plus en détail

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise

Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA. Aire toulonnaise Groupe de travail «LGV PACA - Analyse fonctionnelle» Réunion du 25 juin 2007 Analyse des sites potentiels pour les futures gares de la LGV PACA Aire toulonnaise 1 L aire toulonnaise : organisation territoriale

Plus en détail

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE

PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Transports PROJET TCSP BUS «GARE VIOTTE - TEMIS» : LANCEMENT DE L ENQUÊTE PUBLIQUE Dès 2017, la ligne de bus n 3 du réseau Ginko circulera avec une fréquence forte en site propre entre la gare Viotte et

Plus en détail

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise

CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom. agglomération Boulonnaise Comité Départemental de Tourisme CONSEIL DE DEVELOPPEMENT durable de l agglom l agglomération Boulonnaise Réunion plénière du 20 décembre 2006 Propositions du groupe de travail Aménagement du Territoire

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE

QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE QUESTIONNAIRE AUPRES DES COMMUNAUTES DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION NOM DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES / D'AGGLOMERATION : ADRESSE : TELEPHONE : FAX : COURRIEL : QUESTIONNAIRE REMPLI PAR : FONCTION :. POURQUOI

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements

Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études déplacements Journée COTITA du 21 juin 2011 Club déplacements intermodalité Planification des déplacements : où en sommes nous? 1 Le PDU de Montpellier Agglomération Présentation : Célinda RIBEYRE Chargée d études

Plus en détail

Etat des Lieux! " " #

Etat des Lieux!   # Etat des Lieux! " " # $ % & 1.0 Anne LEGAY & Christophe MARCADET Rapport initial élaboré après recueil de données et interviews auprès des administrations, des autorités organisatrices et des exploitants

Plus en détail

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par :

MOBILITÉ. n 4. ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : dequestions Janvier 2010 MOBILITÉ n 4 Comment et pourquoi se déplacent les habitants? Des différences selon les communes? ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS DE L AGGLOMÉRATION TOURANGELLE Réalisée par : Comment

Plus en détail

3.1 UNE OFFRE DE TRANSPORT D ENVERGURE REGIONALE

3.1 UNE OFFRE DE TRANSPORT D ENVERGURE REGIONALE 3 ANALYSE TRANSPORT Toutes ces lignes assurent également des dessertes de communes faisant partie de l aire urbaine pictave : Lusignan, Ligugé, Iteuil, Vivonne, Chasseneuil-du-Poitou, Jaunay-Clan, Futuroscope

Plus en détail

Du diagnostic au Plan d Actions

Du diagnostic au Plan d Actions PDU DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE ROYAN ATLANTIQUE (CARA) 2013-2022 Du diagnostic au Plan d Actions Réunions Publiques Automne 2012 1 Déroulé de la séance Rappel de la démarche (loi, diagnostic,

Plus en détail

Finalité de l atelier de concertation

Finalité de l atelier de concertation Saint-Chamond 2020, un projet de développement durable pour Saint-Chamond, construit avec tous les citoyens ATELIERS CITOYENS : Partageons nos points de vue sur Saint-Chamond! THEME 1 : Déplacement mobilité

Plus en détail

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité.

Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. Résumé fiche 7.1 L'intermodalité. La mobilité urbaine, qui correspond au nombre de déplacements par jour et par personne, semble s être stabilisée autour de quatre déplacements par jour. 80% des déplacements

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

II. L AGGLOMERATION DE PAU PYRENEES : DYNAMIQUES D EVOLUTIONS URBAINES ET CONTEXTE DE MOBILITE

II. L AGGLOMERATION DE PAU PYRENEES : DYNAMIQUES D EVOLUTIONS URBAINES ET CONTEXTE DE MOBILITE PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS : PROJET NOVEMBRE 2002 9 II. L AGGLOMERATION DE PAU PYRENEES : DYNAMIQUES D EVOLUTIONS URBAINES ET CONTEXTE DE MOBILITE Avant de présenter les objectifs et le détail des actions,

Plus en détail

Un projet de Grand Contournement Autoroutier de Toulouse? Chapitre

Un projet de Grand Contournement Autoroutier de Toulouse? Chapitre 14 Un projet de Grand Contournement Autoroutier de Toulouse? Les études montrent que les efforts engagés dans le sens d une meilleure organisation du territoire, de l amélioration des dessertes, du développement

Plus en détail

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares

ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS. 2. Urbanisation autours des gares ENSEIGNEMENTS POUR L'AGGLOMERATION LYONNAISE DES RECENTES ENQUETES DEPLACEMENTS 2. Urbanisation autours des gares Comité syndical du Sepal 26 novembre 2007 Deux enquêtes récentes: Une enquête auprès des

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

Déplacements. Eléments d état des lieux. Infrastructures : une dominante routière

Déplacements. Eléments d état des lieux. Infrastructures : une dominante routière Déplacements Eléments d état des lieux Infrastructures : une dominante routière Un territoire bien desservi par les autoroutes (A 39 A 36) 3 lignes ferroviaires desservent le territoire et ses principales

Plus en détail

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER

Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER Journée de présentation d études ORT PACA C. CESARI-GEIGER I Rappel de la mission et éléments Rappel de la mission et éléments méthodologiques I La mission de l ADAAM Une intervention ancienne (SMTDAM)

Plus en détail

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture

POLITIQUE DE LA MOBILITÉ. Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture POLITIQUE DE LA MOBILITÉ Améliorer l accessibilité du territoire et favoriser des modes de déplacements alternatifs à la voiture 23 D.O.G. Orientations III.3 à 6 et III.11 à 13 F avoriser l usage des transports

Plus en détail

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26

Plan Communal de DéplacementsD de Betton. Mise en œuvre d'une politique déplacements. SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Plan Communal de DéplacementsD de Betton Mise en œuvre d'une politique déplacements SMU-BC avril 2012 Synthèse du PCD de Betton 1/26 Le constat généralg Des pratiques de déplacements conditionnées par

Plus en détail

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011

Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 Fiches de Lecture SCoT Colmar-Rhin-Vosges approuvé le 28 juin 2011 1. La ville centre de Colmar 2. Les villes couronnes 3. Les pôles pluri-communaux 4. Les pôles secondaires 5. Les villages 6. En zone

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Les déplacements à : la pole position de la voiture contestée Sébastien SEGUIN (Insee), Laurent FOUIN, Yan LE GAL (Auran), Bruno TISSERAND (Semitan), Dominique GODINEAU et Amélie RANTY () Depuis 2, la

Plus en détail

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports»

Relevé de la première partie de la table ronde. Programmes «mobilité et transports» Relevé de la première partie de la table ronde Programmes «mobilité et transports» Les enjeux : Le secteur des transports est responsable d une part significative de la croissance des gaz à effet de serre

Plus en détail

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022

Enjeux urbains PDU. et intermodalité 2012-2022 PDU 2012-2022 Orientation N 1 Enjeux urbains et intermodalité Le Plan de Déplacements Urbains (PDU) est obligatoire pour les agglomérations de plus de 100 000 habitants. Il organise les différents modes

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG)

Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) SCoT des Coteaux et du Val de Seine Plan détaillé du Projet d Aménagement et de Développement Durable (PADD) et du Document d Orientations Générales (DOG) Dominique Gaudron dominique.gaudron@algoe.fr Nicolas

Plus en détail

Les solutions alternatives

Les solutions alternatives LES ALTERNATIVES ACTUELLES CONTOURNEMENT DE MARIGNIER Les solutions alternatives 1. Des transports urbains inexistants et inter-urbains trop rares. 2. Un service ferroviaire sous-exploité. 3. Une mobilité

Plus en détail

Présentation du futur PDUIF

Présentation du futur PDUIF Présentation du futur PDUIF «Le PDUIF vise àcoordonner àl échelle régionale les politiques de déplacement, pour tous les modes de transport, ainsi que les politiques de stationnement etd exploitation routière.

Plus en détail

I. SITUATION ACTUELLE

I. SITUATION ACTUELLE DOSSIER SUR LES TRANSPORTS EN COMMUN I. SITUATION ACTUELLE Le réseau actuel de transports collectifs (offre de service et fréquentation) La zone d influence de la RD7 entre la porte de Sèvres et le Pont

Plus en détail

Situation, trafic et emploi

Situation, trafic et emploi Situation, trafic et emploi Situation Situé sur la commune de Mérignac, à l'ouest de l'agglomération bordelaise, l'aéroport est distant de 17 km du centre ville. Source : site internet Bordeaux.aeroport.fr

Plus en détail

Projet de Transport Régional

Projet de Transport Régional Consulting Mass Transit Projet de Transport Régional en Pays de La Loire / Bretagne et dans le Grand Ouest Rappel raison sociale Le Groupe de Support à l Economie ESG INFRA a comme objectif de créer, aider

Plus en détail

HORAIRES VACANCES SCOLAIRES 2012-2013*

HORAIRES VACANCES SCOLAIRES 2012-2013* horaires DU 27 AOÛT 2012 AU 7 JUIL. 2013 LIGNE 20 GARE DE VAISE LYCÉE JEAN PERRIN ST CYR - MONT CINDRE en avez-vous réellement besoin? téléchargez vos horaires sur tcl.fr PARTOUT, POUR TOUS, IL Y A TCL

Plus en détail

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports

1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS. Synthèse du volet Mobilité Transports 1 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS Synthèse du volet Mobilité Transports 2 VOLET MOBILITÉ - TRANSPORTS I / Contexte général en matière de mobilité et de transports... 3 A. Une population française et régionale

Plus en détail

Développement Economique

Développement Economique THEMATIQUE Développement Economique 21 PARTIE 1 : LES INDICATEURS DE FONCTIONNEMENT 1. L attractivité du territoire L aire urbaine de Limoges se situait en 1999 au 36 ème rang national. Elle représente,

Plus en détail

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron

Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Organisation de l intermodalité et du Stationnement - gare de Voiron Olivier Finet VP déplacement - Pays Voironnais Jérôme Marcuccini Adjoint en charge des Déplacements, Stationnement, qualité de l air

Plus en détail

Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir. Phase 3 : Programme d actions. Synthèse.

Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir. Phase 3 : Programme d actions. Synthèse. Etude portant sur l élaboration du Plan de Déplacements Urbains dans le Grand Agadir Phase 3 : Programme d actions Synthèse Avril 2015 A D V A N C E D L O G I S T I C S G R O U P Sommaire 1 Présentation...

Plus en détail

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014

BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 DOSSIER DE PRESSE BOULEVARD URBAIN SUD (B.U.S) LANCEMENT DE LA CONCERTATION PRÉALABLE 27 JUIN 2014 Service Presse MPM Tél. : 04 88 77 62 54 / 06 32 87 51 18 / contact.presse@marseille-provence.fr BOULEVARD

Plus en détail

Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon

Le bouquet Mobilité du Grand Lyon Le bouquet "Mobilité" du Grand Lyon Pierre SOULARD Ingénieur Génie Urbain - EIVP Chef de projet infrastructures CU MPM Responsable de subdivision de voirie Grand Lyon Grand Lyon, responsable du Service

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1

POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT. Présentation du projet. Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 POLE D ÉCHANGES MULTIMODAL DE LA GARE SNCF DE NIORT Présentation du projet Can-Std / PEM Gare de Niort août 2010 1 Sommaire Rappel du diagnostic Présentation des scénarios d aménagement Présentation du

Plus en détail

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site

Ville d Illzach. Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Ville d Illzach Implantation du lycée Bugatti dans la zone NA nord du ban communal : réflexions sur l accessibilité multimodale du site Objet accessibilité du Lycée Bugatti et organisation des déplacements

Plus en détail

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE

TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE CASABLANCA LE DEVELOPPEMENT D UNE OFFRE DE TRANSPORT AU SERVICE DE LA MUTATION D UNE METROPOLE EMERGENTE Mots clés : Gouvernance urbaine ; Planification ; Projets de transports publics ; Systèmes de transports

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo

Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo Journée technique sur les THNS 21-01-2010 Projet de BHNS d Annemasse Agglo Déroulement de la réunion 1. Le contexte local la genèse du projet 2. Le choix du BHNS : mode, tracé 3. Les caractéristiques techniques

Plus en détail

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche

Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. HORAIRES D OUVERTURE* - Lundi au Vendredi : 7h30-18h30 - Samedi : 9h00-17h00 - Fermée le dimanche horaires DU 29 AOÛT 2011 AU 8 JUIL. 2012 LIGNE 3 Le réseau TCL ne fonctionne pas le 1er mai. VOS AGENCES TCL Gorge de Loup Métro Ligne D rue Sergent Berthet Lyon 9ème Vieux-Lyon Métro Ligne D Station Vieux

Plus en détail

Roulons En Ville à Vélo

Roulons En Ville à Vélo Contribution au débat public sur la politique des transports dans la vallée du Rhône et l arc languedocien Roulons En Ville à Vélo Pour une prise en compte des modes doux et des transports en commun Notre

Plus en détail

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable

Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS. 1 ère Tranche. Bilan de concertation préalable Un réseau Bus à Haut Niveau de Service pour GRAND POITIERS 1 ère Tranche Bilan de concertation préalable 1 er au 31 octobre 2011 A l issue d une réflexion sur l évolution du réseau de transport urbain,

Plus en détail

Concertation publique préalable

Concertation publique préalable du 1 er mai au 31 mai 2010 1 ère phase des lignes Chronobus-2010/2014 Concertation publique préalable le contexte du projet A l issue d une réflexion sur le développement urbain et l organisation des déplacements,

Plus en détail

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne

Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne Révision du Plan directeur communal 2020 2030 de la Ville de Lausanne : Position de PRO VELO Région Lausanne I. Introduction PRO VELO Région Lausanne, en tant qu association forte de plus de 1 200 membres

Plus en détail

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES

COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES DÉPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES 2 COMMUNE DE GRASSE PLAN LOCAL D URBANISME PROJET D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE Groupement d études : Cabinet AGIS, Étienne Mary, Iris Consult et Alain Goudot

Plus en détail

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements

PLU Grenelle : Fiches pratiques. 5. Déplacements PLU Grenelle : Fiches pratiques 5. Déplacements Novembre 2014 1 Déplacements Fiche n 1 : Diminuer les obligations de déplacements Fiche n 2 : Développer les transports collectifs Fiche n 3 : Développer

Plus en détail

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée

Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Pays de la Loire Les déplacements à Nantes Métropole : la pole position de la voiture contestée Sébastien Seguin, Insee Laurent Fouin, Yan Le Gal, Auran Bruno Tisserand, Semitan Dominique Godineau, Amélie

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d Agglomération du Beauvaisis

Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d Agglomération du Beauvaisis Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d Agglomération du Beauvaisis PARTIE III Annexe Environnementale AVRIL 2013 PDU du Beauvaisis Evaluation environnementale Page 1/158 Actions Pollution de l

Plus en détail

Rencontres citoyennes

Rencontres citoyennes Thématiques et quelques éléments de contexte Transports en commun La Nièvre est un département rural à faible densité d habitants au km2 (32,6 contre 99,9 en France). Un territoire «tiraillé» à l intersection

Plus en détail

acérola - plessis-grammoire

acérola - plessis-grammoire acérola - plessis-grammoire oap aménagement Le secteur d Acérola se situe au cœur de la commune du Plessis-Grammoire et couvre une surface d environ 5 hectares au coeur du tissu urbain. Il est délimité

Plus en détail

Présentation des orientations Réunion publique 4 novembre 2011

Présentation des orientations Réunion publique 4 novembre 2011 Présentation des orientations Réunion publique 4 novembre 2011 1 Déroulement de la réunion Rappels sur la démarche du PDU Rappel des constats et présentation des orientations du PDU Echanges avec le public

Plus en détail

Commission de quartier. Réunion publique SAINT SIMON. Jeudi 18 octobre 2012

Commission de quartier. Réunion publique SAINT SIMON. Jeudi 18 octobre 2012 Commission de quartier SAINT SIMON Réunion publique Jeudi 18 octobre 2012 Au programme ce soir Présentation des travaux de rénovation de la salle associative Saint Simon Présentation du projet de jardin

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014

Réunion publique Réunion publique. Sorgues Septèmes-les-Vallons 15 décembre 2014 Réunion publique Réunion publique Sorgues 9 Les Décembre Pennes-Mirabeau 2010 - Cabriès Septèmes-les-Vallons Notre réunion aujourd hui Pourquoi sommes-nous réunis ce soir? Qui fait quoi? Quels déplacements

Plus en détail

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION

ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION 31/05/07 13:30 Page 1 ENQUÊTE MÉNAGES DÉPLACEMENTS 2006 DE L AIRE MÉTROPOLITAINE LYONNAISE SCOT DE L AGGLOMÉRATION LYONNAISE JUIN 2007 PRINCIPAUX RÉSULTATS maq cahier Lyon:Mise en page 1 LE SCoT DE L AGGLOMÉRATION

Plus en détail

SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS. Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille. Communauté de Communes du Val d'ille

SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS. Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille. Communauté de Communes du Val d'ille SYNTHESE DU SCHEMA DE DEPLACEMENTS Schéma de Déplacements communautaire du Val d'ille Communauté de Communes du Val d'ille Décembre 2010 SOMMAIRE 1 UNE DEMARCHE D ETUDE QUI MARQUE LA VOLONTE DU VAL D ILLE...

Plus en détail

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR

3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR 3. UN URBANISME RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT REPOSANT NOTAMMENT SUR LA MAÎTRISE DES DÉPLACEMENTS. Pour assurer un aménagement et un développement durable, la Ville de Boulogne- Billancourt souhaite mener

Plus en détail

Plan Local de Déplacement

Plan Local de Déplacement Plan Local de Déplacement 6/09/0 : Restitution du diagnostic Plan Local de Déplacement 6/09/0 : Restitution du diagnostic Lutte contre les inondations Schéma directeur des eaux pluviales Plan Local de

Plus en détail

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012

SNCF, ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 , ACTEUR DE L INTERMODALITE INAUGURATION DU TRAMWAY DE DIJON 1 ET 2 SEPTEMBRE 2012 SOMMAIRE L INTERMODALITE PAGES 3,4,5 LE PÔLE D ECHANGE MULTIMODAL DE DIJON PAGES 6,7 LA GARE ET LE TRAMWAY PAGE 8 LES

Plus en détail

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE

AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE AGADIR UN PROJET D IMPLANTATION D UNE LIGNE DE BUS A HAUT NIVEAU DE SERVICE Mots clés : Modes de gestion ; Planification ; Projets de transports publics Monographie rédigée par Camille MARTINET et validée

Plus en détail

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr

Dossier de presse. /p.1. Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr PROLONGEMENT DE LA LIGNE T2 JUSQU A EUREXPO Dossier de presse /p.1 Contacts presse Elodie Billard T. 04 26 68 57 38-06 74 35 39 61 billard@sytral.fr Roland Sabbagh T. 04 72 84 58 63 sabbagh@sytral.fr Sommaire

Plus en détail

Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var

Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var Les Aires de covoiturage sur échangeurs autoroutiers et Les Parcs-relais dans le département du Var Le contexte : Accroissement du covoiturage observé aux échangeurs autoroutiers, avec du stationnement

Plus en détail

Projet de tramway aérien

Projet de tramway aérien Force de réflexions et de propositions de la gauche mulatine Projet de tramway aérien Francheville/Ste-Foy-les-Lyon/Confluence Ste-foy-les-Lyon/La Mulatière/Oullins (élaboré en collaboration avec des fidésiens,

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE

Cormeilles redessine. son centre-ville 2014-2016 en aménageant un pôle gare 1 RE ÉTAPE N Cormeilles redessine son centre-ville 04-06 en aménageant un pôle gare RE ÉTAPE Après les phases d études et le bouclage du financement, les travaux du pôle gare démarrent au mois de novembre 04, et

Plus en détail

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse

SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse SRCAE/Efficacité énergétique dans les projets de territoire : Synthèse Contexte : L'une des vocations du SRCAE (projet de décret) sera de formuler, à partir des orientations en matière de GES, de qualité

Plus en détail

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon

L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon L intermodalitédans et entre les réseaux du Grand Besançon CEREMA 20/11/2014 1 Une agglomération de «taille moyenne» La Communauté d Agglomération du Grand Besançon, - AOT sur un PTU de 59 communes, soit

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire

Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales : Rééquilibrer les fonctions urbaines àl échelle communautaire SCoT de la CUA 53 Enjeu 3, lié aux fonctions urbaines et sociales: Quelles difficultés surmonter?

Plus en détail

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement

Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement COMPTE RENDU DE L ATELIER DE CONCERTATION: TRANSPORT ET DEPLACEMENTS 15 JUIN 2010 Circulation Sécurité Mobilité douce Stationnement Agenda 21 de la ville de Poussan Zammit Sarah, chargée de mission Tél.

Plus en détail

Formulation des enjeux du SRIT

Formulation des enjeux du SRIT Formulation des enjeux du SRIT Pour le transport de voyageurs Le SRIT : une contribution au SRADT dans le domaine des transports Le schéma doit répondre à des enjeux de désenclavement intra et inter régional.

Plus en détail

- mardi 23 octobre 2007 -

- mardi 23 octobre 2007 - DOSSIER DE PRESSE Premiers résultats et évolutions entre 1999 et 2007 sur l aire urbaine rennaise - mardi 23 octobre 2007 - Contacts Presse Rennes Métropole : Vincent Le Berre - Attaché de Presse Tél.

Plus en détail

dossier DE PRESSE La rentrée du réseau ASTUCE

dossier DE PRESSE La rentrée du réseau ASTUCE Jeudi 28 août 2014 La rentrée du réseau ASTUCE A compter du 1 er septembre 2014, la TCAR, sous l égide de la Métropole Rouen Normandie, lance 5 lignes de Bus à Haut Niveau de Service : Les Lignes FAST.

Plus en détail

Le projet de bus à haut niveau de service

Le projet de bus à haut niveau de service Le projet de bus à haut niveau de service Les + du projet : Ce projet de bus rapide est l occasion de réaménager les voies de circulation, d aménager des pistes cyclables et des espaces de circulation

Plus en détail

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud

Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Prolongement de la ligne B du métro d Oullins aux Hôpitaux Lyon Sud Le rôle du Sytral Finance les réseaux de transport et leur développement métro, tramway, trolleybus et bus Assure la maîtrise d ouvrage

Plus en détail

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe

GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe GÉOGRAPHIE : les transports en France et en Europe Document A Nous avons besoin sans cesse de nous déplacer pour nos besoins au quotidien : aller à l école ou au travail, faire les courses, aller chez

Plus en détail

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents

Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Bordeaux Métropole, territoire d innovation et d expérimentation des systèmes de transport intelligents Eric MONCEYRON, Chef de mission, Pôle mobilité, Bordeaux Métropole Caractéristiques du territoire

Plus en détail

Atelier. Transport de voyageurs

Atelier. Transport de voyageurs Elaboration du Schéma Régional des Infrastructures et des Transports Atelier 19 octobre 2007 19 octobre 2007 p.1 Le Schéma Régional des Infrastructures et des Transports Constitue le volet «Infrastructures

Plus en détail

UCIL : Union des Comités d Intérêts Locaux du Grand Lyon

UCIL : Union des Comités d Intérêts Locaux du Grand Lyon UCIL : Union des Comités d Intérêts Locaux du Grand Lyon Les Comités d Intérêts Locaux (CIL) sont des associations créées, au niveau des quartiers et des bourgs de l agglomération lyonnaise, par des habitants

Plus en détail

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport»

Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» DOSSIER DE PRESSE 24 juin 2008 Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont des Vosges Pose de la passerelle de la future gare «Entzheim-Aéroport» Strasbourg, le 24 juin 2008 Dossier de presse Tram-train Strasbourg-Bruche-Piémont

Plus en détail

IV - Programme d actions

IV - Programme d actions IV - Programme d actions Une définition précise des actions par fiche pour une meilleure lisibilité Plan de Déplacements Urbains de la Communauté d'agglomération Sophia Antipolis 63/180 Plan de Déplacements

Plus en détail

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées

Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Nantes MétropoleM Un centre d agglomération attractif aux circulations apaisées Rencontres nationales 2012 du Club des villes cyclables Direction générale des déplacements 1 Nantes Métropole Communauté

Plus en détail

Plan Local d Urbanisme

Plan Local d Urbanisme COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE RENNES METROPOLE Commune de Bourgbarré Plan Local d Urbanisme Orientations d Aménagement et de Programmation Révision approuvée par DCM du 10/05/2011 Modification n 1 approuvée

Plus en détail

Annexe D-301 : Planologie stratégique

Annexe D-301 : Planologie stratégique C719 E.I. CU + CE Jardins de la Chasse Page - 1 - Annexe D-301 : Planologie stratégique Le Plan de Déplacement de la Région de Bruxelles-Capitale IRIS 2 (Stratec 2001 2006) La politique de transport et

Plus en détail

Le Comité de pôle aéroportuaire : une nouvelle dynamique de gestion durable et partenariale des déplacements aéroportuaires Le Comité de Pôle Aéroportuaire de CDG animé par ADP regroupe environ 35 organismes

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT

PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT CHANTEPIE PLAN LOCAL D URBANISME ORIENTATIONS D AMENAGEMENT Révision Approuvée par DCM du 25 février 2013 2 FEV 2013 CHANTEPIE - ORIENTATIONS D AMENAGEMENT AGENCE DBW SOMMAIRE Chapitre 1 Les entrées de

Plus en détail

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon

Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Exemple de pôle réaménagé : Fontainebleau-Avon Fiche n 2.2 Mars Avril 2013 2015 Guide pour l aménagement des pôles d échanges d Île-de-France Cette fiche présente les aménagements réalisés dans le cadre

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

LA NAVETTE DES PLAGES

LA NAVETTE DES PLAGES LA NAVETTE DES PLAGES Laissez-vous conduire, c est gratuit, pratique et écologique MISE EN PLACE DʼUN NOUVEAU SYSTEME DE NAVETTE GRATUITE AVEC UNE OFFRE DE PARKINGS RELAIS La Navette des Plages 2 bus facilement

Plus en détail

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004

ADEME/ Energie-Cités Energie et Territoires octobre 2004 Energie et Territoires Communauté Urbaine de Nantes Métropole Comment concilier ville mobile et ville durable? ASPECTS GENERAUX Entre fleuve et mer, les villes de Nantes Métropole se sont construites au

Plus en détail

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond

Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Nouveau départ pour la gare de Saint-Chamond Depuis une dizaine d années, le pôle d échanges de Saint-Chamond connaît une fréquentation en hausse, avec en 2012, environ 3300 voyages par jour. C est la

Plus en détail

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION

PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À HAUT NIVEAU DE SERVICE (BHNS) CONCERTATION PREALABLE DOSSIER DE CONCERTATION DU 1 ER SEPTEMBRE 2 AU 30 OCTOBRE 2015 PROJET DE CRÉATION DE DEUX LIGNES DE BUS À

Plus en détail