Journal Casinos. La revue professionnelle du secteur des casinos - seconde quinzaine de septembre mardi 7 octobre euros. Lire p.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journal Casinos. La revue professionnelle du secteur des casinos - seconde quinzaine de septembre 2008 - mardi 7 octobre 2008-10 euros. Lire p."

Transcription

1 Journal Casinos 115 des La revue professionnelle du secteur des casinos - seconde quinzaine de septembre mardi 7 octobre euros L edito las Vegas L es Français sont en général peu nombreux à faire le déplacement au salon G2E de Las Vegas. La logique (et la crise que les opérateurs traversent) voudrait qu ils soient encore moins nombreux cette année. Et pourtant, un retour aux sources serait souhaitable, un passage par la ville du jeu qui a traversé maintes crises et s en est toujours relevée plus étonnante, développant de nouveaux concepts, même si l on ne regarde que les espaces de jeu. Pour moins de euros, vous trouverez un billet aller retour avec hôtel sur le Strip. Vous prendrez le pouls de la ville et des idées nouvelles dans les allées du salon. Vous connaîtrez les dernières tendances face à la crise. En participant aux nombreuses conférences, vous écouterez les propositions de nombreux experts sur la situation actuelle. Vous échangerez également les expériences et tests avec des confrères. Vous anticiperez aussi ce qui n arrivera à Londres qu en janvier. Sylvie Leroy Directeur de la publication question de survie Georges Tranchant s interroge sur l avenir Lire p. 4 Dans un mois, les casinos vont clôturer leurs comptes pour l exercice 2007/2008. Mais les jeux sont déjà faits et ce n est pas le mois d octobre qui va permettre de rétablir la tendance de ce qui s inscrit déjà comme la pire annus horribilis des casinos depuis vingt-deux ans. Tous les établissements sont plus ou moins touchés. Certains ont réussi à se maintenir ou à enregistrer une baisse de 4 ou 5 points du PBJ. Mais pour d autres, la chute est à deux chiffres et a parfois atteint sur certains mois estivaux les -25%. En tout état de cause, la baisse du PBJ sur 2008, autrement dit depuis l interdiction de fumer dans les casinos depuis le 1er janvier, évoquée par Casinos de France, en moyenne de 12,6%, à périmètre constant, est alarmante. Peut-elle conduire à des situations dramatiques comme la fermeture d établissements? Rien n est exclu, même si pour l instant aucun groupe n a encore annoncé de telles décisions. Avec des établissements qui perdront au final peut-être jusqu à 12 à 15% de leur chiffre d affaires sur l année, l Etat doit-il intervenir? Les casinos sont des sociétés de droit privé mais ont la particularité d être des collecteurs de taxes au profit des collectivités publiques, Etat et communes. Implantés dans des stations balnéaires ou thermales (plus quelques grandes métropoles régionales), ils contribuent notablement au budget de communes. Pour 6 ou 7% par exemple dans une ville comme Besançon. Mais pour une petite commune de 900 habitants comme Castera-Verduzan, le casino concourt à hauteur de 38% ( euros) au budget de delegation Besançon publie un avis d appel à candidatures Les casinos de proximité «dindons de la farce»? F Frédéric Abadie Lire p. 7 fonctionnement (hors investissements). C est parfois aussi le premier employeur privé, avec une cinquantaine d employés. Quand le casino s enrhume, c est la commune qui tousse. Lors du dernier exercice 2006/2007, les casinos ont globalement payé 332,74 millions d euros aux communes. L Etat bénéficie lui aussi largement de l activité des casinos. Avec un PBJ de 2,788 milliards d euros, le montant des prélèvements payés par les casinos a contribué l an dernier à hauteur de 1.017,48 millions d euros au Budget, sans oublier 72,30 millions au titre de la CRDS et 143,83 millions pour la CSG. Mais si le PBJ diminue, ses recettes également. En cette période de crise qui semble s installer durablement, le gouvernement a plutôt tendance à vouloir préserver ses recettes qu à accorder la moindre libéralité à un secteur, fut-il en mauvaise passe. Sous la pression des groupes notamment, le ministère du Budget devrait pourtant lâcher un peu de lest. On attend le décret sur la stabilisation du glissement et la suppression de toute référence au théorique. Mais les syndicats patronaux se battent également pour que soit revu le barème des prélèvements progressifs sur les jeux par rapport à l inflation, qui sont les mêmes depuis plus de 20 ans. Georges Tranchant, le 25 septembre, est à son tour monté au créneau, dans un communiqué adressé au Journal des Casinos, pour demander publiquement d autres décisions, comme la suppression du prélèvement CRDS. Ce «prélèvement «social» devait disparaître au bout de

2 vie des casinos France 10 ans, c est-à-dire en 2006». Ou bien un barème distinct de prélèvements entre les machines à sous et les jeux de table. Ces derniers ne représentaient que 6,57% du PBJ, lors de l exercice 2006/2007, alors que des pays voisins affichent, eux, 30 ou 40%. Et Georges Tranchant de souhaiter encore une «mesure temporaire portant l abattement de 25 à 35% avant les prélèvements afin de préserver l ensemble des entreprises du secteur, en attendant d avoir une vision plus claire sur la façon concrète dont sera exploité l Internet en France, ainsi que la modernisation de la réglementation sur les jeux permettant aux casinos français d être performants.» Peut-être la place Beauvau sera-t-elle plus sensible de son côté à deux autres mesures qui ne coûteraient rien à la collectivité. Tout d abord la mise en place du badge «visiteur» prévu par le protocole sur le jeu responsable, à l article , qui indiquait que «les établissements de jeux peuvent délivrer un badge «visiteur» à la personne démunie de pièce d identité, étant précisé que celle-ci ne peut jouer et doit être surveillée par le personnel des salles de jeux». Ce badge permettrait qu un groupe ne reflue pas vers la sortie lorsqu un seul de ses membres a oublié son permis de conduire ou sa carte d identité. Autre mesure demandée par certains groupes, la possibilité de pouvoir, lorsqu ils renouvellent le parc de machines à sous d un casino, envoyer les machines plus anciennes vers un autre établissement. Le tout sous le contrôle des SFM bien entendu. On ne sait pas en revanche si les indépendants, qui représentent un quart des quelque 200 casinos français, pourraient avoir droit à ce nouveau «marché de l occasion». «relais de croissance» Mais le gouvernement semble en fait plus préoccupé par la préparation du texte sur les jeux en ligne, qui doit être présenté cet automne au Parlement. Bercy pense bien trouver là un nouveau relais de croissance, avec l ouverture des paris hippiques, sportifs et du poker à des opérateurs français et étrangers. Il s agit de garantir une «fiscalité positive» pour l Etat, autrement dit de ne pas perdre du côté des futurs ex-monopoles (hippisme, loterie et casinos) plus qu il ne gagnera avec les jeux à distance. En même temps, il est impossible d imposer la même fiscalité à tout le monde, à moins de vouloir faire fuir les opérateurs étrangers et se retrouver en porte-à-faux avec Bruxelles. Le taux de 12% de prélèvement pourrait ainsi être retenu. On peut noter que compte-tenu de la taxation actuelle, la perte d exploitation des casinos en dur devra être compensée par un chiffre d affaires des casinos en ligne au moins trois fois supérieur, si l Etat ne veut pas voir ses prélèvements baisser. Cela générera-t-il suffisamment de recettes? Personne ne peut répondre et les chiffres les plus fantaisistes circulent sur le marché français. Mais dès lors que celui-ci est réalisé illégalement, on comprend bien que tous les acteurs préfèrent publiquement taire leur chiffre d affaires. On se retrouve donc dans une situation paradoxale ou le gouvernement, appelé au chevet d une profession hyper réglementée et qui est en profonde difficulté, concocte une large ouverture à la concurrence. On a connu de meilleurs traitements Car il ne faut se leurrer : même si on indique que le marché français va s ouvrir aux paris hippiques, sportifs et au poker, les joueurs ne vont pas faire le subtil distinguo d avec les casinos en ligne. Pour eux, les jeux à distance c est un tout. Ils ont d ailleurs raison puisque les opérateurs étrangers qui proposent déjà poker et autres paris sur le sport, ont également en magasin, dans la majeure partie des cas, des jeux de casinos. Bien sûr les opérateurs autorisés pourront toujours interdire l accès à la partie jeux de casino de leur site. Mais quid des opérateurs illégaux? On voit difficilement en effet comment l Etat va régenter le futur marché des jeux en ligne, surtout à la lumière des efforts déployés par le passé. Ne pas avoir obtenu de licence pour exercer sur le sol hexagonal sera certes handicapant pour des opérateurs étrangers. Ils ne pourront sans doute pas faire de publicité en France. Mais que peut faire d autre le gouvernement? Il est impossible de bloquer les transferts de fonds vers ces sites illégaux (Bruxelles s y oppose). De toute façon les moyens de paiement sont multiples. Georges Tranchant, dans son communiqué, souligne d ailleurs cette situation. «Force est de constater qu en fait l Etat est dans l incapacité de réprimer rapidement et sévèrement les délits commis par les différents sites opérant illégalement en France pas plus que de contrôler les flux financiers alimentant ces «lessiveuses» permettant de justifier des revenus aux dealers de drogue et autres délinquants, déplore-t-il. Les casinos ne peuvent rester inertes devant une telle situation dont ils sont en train de devenir doublement «les dindons de la farce». En effet, rien n indique que les licences légales françaises de jeux en ligne seront le complément naturel et indispensable aux casinos en dur actuellement en difficulté. Si tel n était pas le cas, relève M. Tranchant, les casinos en dur devraient affronter la double concurrence des sites Internet légaux et illégaux.» L argument aurait d ailleurs encore plus de force si les syndicats patronaux s étaient inquiétés de cette concurrence sauvage depuis dix ans. Car si le PMU et la FDJ ont lancé des actions contre les sites les plus menaçants pour leur monopole, les casinos ont laissé prospérer sans broncher le marché des sites de jeux de casinos, poker compris, sans réagir, à l exception de Casinos de France en 2005 qui a fait interdire un site de jeux en ligne après avoir alerté le ministère de l Intérieur l année précédente du danger de ces sites. La principale réplique des groupes a été de concocter des sites concurrents qu ils ne peuvent finalement lancer de crainte de perdre leur droit d exercer dans les casinos en dur sur le sol français. C est déjà le cas du groupe Partouche, qui doit se contenter d un site gratuit, du groupe Barrière dont le site devrait bientôt sortir, de Joagroupe, qui développe également un site de «play for fun» tout en préparant l acquisition d un opérateur étranger déjà bien installé en Europe. La situation pour les casinos français est catastrophique : les sites illégaux sont largement déployés, ils n hésitent plus à faire de la publicité en toute impunité. Et des opérateurs potentiels comme TF1, avec une force de frappe et une notoriété autrement plus importante que tous les groupes français réunis, sont déjà prêts à investir le web. Et comme il n est pas question de libéraliser avant fin 2009 ou début 2010, autant dire que durant l année prochaine la lutte pour les part de marché va être âpre. Les casinos français arriveront après la bataille pour récolter les quelques miettes du secteur. Ce n est pas ainsi qu ils pourront remonter la pente. F

3 Groupe Partouche Cours au 01/10/08 : 6,30 euros Plus haut 1 an : 15,45 euros Plus bas 1 an : 5,81 euros Variation depuis le 01/01/08 : -48,78% Flottant estimé : 29,29% Société des Bains de Mer Cours au 01/10/08 : 591,52 euros Plus haut 1 an : 730,00 euros Plus bas 1 an : 500,00 euros Variation depuis le 01/01/08 : -16,53% Flottant estimé : 22,88% La Bourse de Paris Retrouvez les performances des sociétés cotées 6,30 591,52 France vie des casinos Société Française de Casinos Cours au 01/10/08 : 5,00 euros Plus haut 1 an : 9,50 euros Plus bas 1 an : 4,70 euros Variation depuis le 01/01/08 : -43,82 % Flottant estimé : 4,55% Sfcmc Cours au 01/10/08 : 1 707,98 euros Plus haut 1 an : 1 708,00 euros Plus bas 1 an : 1 220,00 euros Variation depuis le 01/01/08 : +14,63% Flottant estimé : 5,61% 5, ,98 Gujan-Mestras Une perquisition a été menée, mercredi 17 septembre, au ministère de l Intérieur, dans le cadre de la plainte déposée par Frédérique Ruggieri (casino de Gujan-Mestras), pour favoritisme. La juge d instruction du pôle financier de Paris, Françoise Desset, accompagnée de policiers de la brigade de répression de la délinquance économique s est intéressée aux documents archivés à la direction des libertés publiques, laissés par l ancien directeur, Stéphane Fratacci, ainsi qu à ceux de l ancien directeur-adjoint de cabinet sous le ministère de Nicolas Sarkozy, Jacques Gérault, a-t-on appris jeudi. La plainte déposée en mars 2007 par Mme Ruggieri, s appuie sur une lettre provenant du cabinet du ministre, adressée à un parlementaire, et qui aurait expliqué que le refus d accorder de nouvelles machines à sous au casino de Gujan-Mestras était lié à la perte de chiffre d affaires enregistrée par un casino voisin depuis l ouverture de ce concurrent. Le quotidien Le Monde parle du casino Partouche de Bordeaux. Or le seul établissement Partouche de la région est à Arcachon, à côté de Gujan-Mestras. A Bordeaux il s agit d un établissement Barrière. Le casino du Lac de la Magdeleine a ouvert en décembre Après ce refus d accorder 100 MAS en mars 2007, puis un autre refus en janvier 2008 pour 50, il a finalement obtenu 30 machines en avril dernier. Avec un parc de 80 MAS, le casino est arrivé à son point d équilibre. Il souhaite avoir à terme 150 machines au total. SFCMC Entrée de Qatari Diar, sortie d Amber Master Fund Le fond d investissement souverain Qatari Diar a de la suite dans les idées. Econduit cet été par la SBM, alors qu il souhaitait prendre au moins 30% du capital de la société monégasque, il a jeté son dévolu sur une autre entreprise de la Côte d Azur, la SFCMC. Dans un communiqué publié mardi 30 septembre, Qatari Diar indique avoir acquis 22,7% du capital de la Société fermière du casino municipal de Cannes. Il prend ainsi la place d un autre fond d investissement, Amber Master Fund, basé aux îles Caïman, qui avait indiqué, lundi, être sorti du capital de la SFCMC, dont il détenait plus de 20%. La SFCMC est détenue à 69,04% par la famille Desseigne-Barrière qui possède 81,29% des droits de vote depuis fin juillet. Elle détient à Cannes deux casinos, deux hôtels (le Majestic et le Gray d Albion) et un restaurant. Qatari Diar ne compte pas s arrêter là. «Nous envisageons en accord avec l actionnaire majoritaire de détenir à terme jusqu à 40% du capital de SFCMC», a affirmé le directeur général de Qatari Diar, Ghanim Al Saad, selon le communiqué. Cela ne peut se faire qu avec l accord de l actionnaire majoritaire, ce qui semble acquis. «Je suis très heureux de l entrée dans le capital de Fermière d un fonds souverain émanant d un pays proche de la France et très dynamique qui a pour politique d être un actionnaire stable et responsable, a déclaré Dominique Desseigne. Sa présence devrait concourir au développement notamment de la marque Majestic déjà très appréciée à l international et particulièrement au Moyen-Orient. Ce soutien, au moment où l activité casinotière subit de plein fouet les difficultés du secteur et doit faire preuve d une grande réactivité, est un gage de la pérennité du groupe Fermière dans lequel ma famille demeurera majoritaire durablement.» F

4 vie des casinos France Fouesnant Le conseil municipal de Fouesnant-Les Glénan (Finistère), a approuvé, mardi 16 septembre, le lancement d une procédure de classement en «commune touristique», a-t-on appris jeudi, auprès de la mairie. Il s agit, indique-t-on au cabinet du maire, de pouvoir ensuite solliciter le statut de «station classée de tourisme». L objectif est d avoir au terme de la procédure, un établissement de jeu. «Je souhaiterais que Fouesnant ait un casino» a indiqué le maire, Roger Le Goff, mardi soir, lors du conseil municipal. Un décret et un arrêté réformant le classement des communes touristiques et des stations classées de tourisme sont parus, le 3 septembre dernier au Journal Officiel. C est désormais le préfet qui va attribuer, par arrêté, pour cinq ans, un classement pour les communes touristiques. Celles-ci pourront ensuite demander un classement en station de tourisme, attribué pour 12 ans par le Premier ministre. Fouesnant était en cours de classement comme station balnéaire, avant la promulgation de la loi sur le tourisme du 14 avril Elle peut se prévaloir de l article 2 du nouveau décret qui prévoit le cas particulier des communes dont la demande de classement est postérieure au 14 avril 1996 et a été reçue en préfecture avant la promulgation de la nouvelle loi, il y a deux ans. Barrière Poker Tournament La prochaine étape du Barrière Poker Tournament se déroulera à Deauville du 31 octobre au 2 novembre joueurs sont attendus pour un tournoi principal au Prize Pool de euros garantis, disputé sur 2 jours, précise lundi 22 septembre le groupe dans un communiqué. Trois tournois satellites qualificatifs au tournoi principal et un tournoi annexe seront organisés en plus des nombreux Sit n Go. Après l annulation de l étape de La Baule, Deauville, qui avait déjà ouvert la saison 2008 sera donc à nouveau l hôte de cette 8e étape du BPT. «Les casinos français survivront-ils à l interdiction de fumer et aux sites internet illégaux?» F C est la question que pose M. Georges Tranchant Georges Tranchant, président du groupe éponyme, s inquiète, jeudi 25 septembre, dans un communiqué, de l avenir des établissements de jeu en France, menacés selon lui, par une désaffection de la clientèle de fumeurs, en raison de l interdiction du tabac dans les lieux publics et la multiplication de sites de jeux en ligne qui prospèrent en toute illégalité et impunité auprès des internautes français. Et il demande diverses mesures au gouvernement afin d alléger les charges pesant sur le secteur, comme le prélèvement de 3% de la CRDS qui était censé s arrêter en «Les casinos français survivront-ils à l interdiction de fumer et aux sites internet illégaux» demande tout d abord M. Tranchant, qui relève que «la baisse du produit brut des jeux de l ordre de 15% dans les casinos depuis l interdiction de fumer est due essentiellement à la désaffection des joueurs/ fumeurs sur les machines à sous qui représentent 92% des recettes. En effet ces joueurs n éprouvent plus aucun plaisir à jouer sur les machines si, en même temps que la main droite appuie sur les boutons ou tire le levier de la machine, la main gauche n a pas la cigarette indispensable pour aspirer la fumée pendant que le jeu s affiche C est cette conjonction du plaisir de jouer en fumant qui actuellement oriente les joueurs vers les sites de jeux Internet illégaux». «Très souvent, relève Georges Tranchant, c est avec des amis que les ex-clients des casinos jouent chez eux sur Internet en fumant. Le maître de maison peut même savourer un bon whisky en même temps sans risquer d être arrêté par les gendarmes en quittant les parkings des casinos. Il y a donc un important et réel préjudice envers les casinos dû à la concurrence illégale des jeux en ligne». «Force est de constater qu en fait l Etat est dans l incapacité de réprimer rapidement et sévèrement les délits commis par les différents sites opérant illégalement en France pas plus que de contrôler les flux financiers alimentant ces «lessiveuses» permettant de justifier des revenus aux dealers de drogue et autres délinquants, déplore M. Tranchant. Les casinos ne peuvent rester inertes devant une telle situation dont ils sont en train de devenir doublement «les dindons de la farce». En effet, rien n indique que les licences légales françaises de jeux en ligne seront le complément naturel et indispensable aux casinos en dur actuellement en difficulté. Si tel n était pas le cas, les casinos en dur devraient affronter la double concurrence des sites Internet légaux et illégaux.» «Présentement, nos entreprises sont victimes du lobby qui a parfaitement fonctionné à Bruxelles auprès du commissaire européen «spécialisé» McGreevy. Ce dernier n a pas hésité à accuser la France de ne pas s ouvrir aux paris et jeux en ligne pratiqués dans d autres pays de la Communauté européenne au titre de la réciprocité», ajoute le président du groupe Tranchant, pour qui, «M. McGreevy devrait balayer devant sa porte avant de donner des leçons aux Français et utiliser sa pugnacité pour accuser sur les mêmes principes de réciprocité le gouvernement hollandais qui défend bec et ongles le monopole de la société d état Holland Casinos.» «Quoi qu il en soit, nos entreprises doivent très vite prendre des mesures pour survivre à cette grave crise qui perdure. Les casinos français ne peuvent plus supporter les prélèvements de toutes natures qui grèvent dorénavant leurs comptes d exploitation, souligne M. Tranchant. Est-ce raisonnable d avoir instauré en 1996 un prélèvement CRDS de 0.50% multiplié par 6 soit 3% sur les recettes de jeux pour taxer les gains des joueurs alors que les recettes des casinos correspondent à la perte des joueurs? Ce prélèvement «social» devait disparaître au bout de 10 ans, c est-à-dire en 2006! A l époque, cet effort limité dans le temps était supportable. Maintenant il ne l est plus.» En conclusion, Georges Tranchant estime qu il «serait nécessaire et urgent d avoir un barème progressif de prélèvement propre aux machines à sous et un autre spécifique pour les jeux de table dont l exploitation est gravement déficitaire, tout particulièrement lorsqu il est prélevé 56% sur leurs maigres recettes. Il serait équitable de réactualiser le barème des prélèvements progressifs sur les jeux par rapport à l inflation ce qui n a pas été fait depuis plus de 20 ans. Egalement, il serait opportun de prendre une mesure temporaire portant l abattement de 25 à 35% avant les prélèvements afin de préserver l ensemble des entreprises du secteur en attendant d avoir une vision plus claire sur la façon concrète dont sera exploité l Internet en France ainsi que la modernisation de la réglementation sur les jeux permettant aux casinos français d être performants.» F

5 Nouvelle convention provisoire pour Briançon Une nouvelle convention provisoire de gestion entre la société exploitant le casino de Briançon (Hautes-Alpes) et la ville a été approuvée, lundi 22 septembre, lors du conseil municipal. Cette convention sera conclue pour un an à partir du 31 octobre 2008, le temps pour la municipalité de relancer une délégation de service public. Le conseil municipal a également voté en faveur du renouvellement de l autorisation de jeux, qui doit être examinée fin octobre par la Commission supérieure des jeux. Une précédente convention avait été annulée le 22 mai dernier, à l instigation d une militante écologiste, Francine Daerden, par le tribunal administratif de Marseille non sur le fond mais sur des problèmes de forme. Karine Escallier, adjoint au maire aux Services publics, a indiqué, mardi 23, au Journal des Casinos, que le nouveau texte reprendrait donc l essentiel du précédent. Etablissements en construction ou passés devant la CSJ Barneville-Carteret (Manche) : groupe Cogit (2009) Blotzheim (Haut-Rhin) : groupe Lucien Barrière (fin 2008) Cambo-les-Bains : groupe TH Finance (fin 2009?) Ciboure (Pyrénées-Atlantiques) : groupe Tahoe (été 2009) Saint-Trojan-les-Bains (Charente-Maritime) : groupe Emeraude Travaux suspendus. Permis de construire annulé à deux reprises. Sanary-sur-Mer (Var) : Joagroupe (fin 2009) Permis de construire délivré Alpe d Huez (Isère) : groupe Tahoe Recours contre le permis de construire Blonville-sur-Mer (Calvados) : groupe Emeraude Courseulles-sur-Mer (Calvados) : groupe Vikings Casinos La Tranche-sur-Mer (Vendée) : groupe Tranchant Trois avis négatifs de la CSJ. Recours engagé par la mairie Lans-en-Vercors (Isère) : Joagroupe Procédure contentieuse contre le permis de construire. Le nouveau maire a fait toute sa campagne contre le casino. Saint-Laurent en Grandvaux (Jura) : André Ramousse (Famille propriétaire du casino de Salins les Bains) Appel d offres attribué Lion-sur-Mer (Calvados) : groupe Vikings Casinos Pas de terrain disponible pour l instant. Lurbe Saint-Christau (Pyrénées-Atlantiques) : groupe Vikings Casinos Pas de terrain disponible pour l instant. Projet de casino déjà lancé Dignes-les-Bains (Alpes-de-Haute Provence) Fort-Mahon Plage (Somme) Saint-Gingolph (Haute-Savoie) Projets d ouverture France vie des casinos Cette prochaine DSP, qui devrait être approuvée par le conseil municipal d ici la fin octobre, est l ultime épisode d un feuilleton aux multiples rebondissements. En mars 2007, Mme Daerden, qui avait alors agi en tant que conseillère municipale écologiste non réélue en mars 2008, elle s est présentée devant le tribunal administratif de Marseille comme simple contribuable avait déjà fait constater l illégalité d une délibération de 2001 autorisant la DSP. Une première délibération, en 1999, avait attribué la concession de 18 ans du casino à une société du groupe Accor (qui a fusionné ensuite avec le groupe Lucien Barrière). Un recours avait conduit les juristes de la ville et du délégataire à refaire délibérer le conseil municipal en 2001 sur cette concession. La cour administrative d appel avait estimé que les négociations avaient ainsi été rouvertes entre les deux délibérations et avait (suite en page 6) Salies du Salat En cette période de crise économique il ne faut rien négliger pour attirer les clients dans son établissement. Le casino de Salies du Salat (Haute-Garonne) a ainsi mis un place un jeu original. «Toujours attentif à sa clientèle et avec la modeste volonté de contribuer à sa manière à l amélioration du pouvoir d achat», le casino indique qu il «organise du 17 septembre au 17 octobre un grand jeu gratuit doté de plus de euros distribués en chèques carburant». A chaque visite un ticket à gratter permet de gagner immédiatement jusqu à 20 euros en chèque carburant. Plus de 500 euros sont mis en jeu chaque jour. Le vendredi 17 octobre, une soirée de tirage au sort permettra de gagner des lots exceptionnels, puisque certains joueurs repartiront avec douze, six ou trois mois de carburant offerts par le casino. Durant l été, le casino Barrière de Niederbronn-les-Bains (Bas-Rhin) avait lui aussi fait gagner des bons d essence pour les vacances. Villeneuve-Loubet (Alpes-Maritimes) Projets non démarrés Aulus-les-Bains (Ariège) : le maire est favorable à tout projet dynamisant sa commune Carcassonne (Aude) : attend son futur stattu de station balnéaire d intérieur Casteljaloux (Lot-et-Garonne) Cucq, station balnéaire de Stella-Plage (Pas-de-Calais) : rien avant la révision du PLU en 2009 Fouesnant (Finistère) : en attente de classement comme station balnéaire Juvignac (Hérault) : en attente d un statut de station thermale La Seyne-sur-Mer (Var) Le Pouliguen (Loire-Atlantique) : Le nouveau maire, Yves Lainé (DVD) ne souhaite pas que le projet de ZAC comprenne un casino. Lectoure (Gers) Lens (Pas-de-Calais) : veut un casino avec le stade du RCLens, mais n a pas le statut adéquat. Martigues (Bouches du Rhône) : vient d obtenir son statut de station balnéaire et de tourisme. Marseille (Bouches-du-Rhône) : envisagé dans le cadre de la rénovation du Vieux-Port Narbonne (Aude) : vient d obtenir son statut de station balnéaire et de tourisme, mais la nouvelle municipalité est contre un projet de casino. Neufchatel-Hardelot (Pas-de-Calais) Ramatuelle (Var) : rien de concret avant au moins Rochefort (Charente-Maritime) : en attente de classement comme station hydrominérale. Saint-Jean d Angély (Charente-Maritime) : Le maire sortant Jean Combes (DVG), qui envisageait un projet de casino, a été battu au second tour par le candidat DVD Paul-Henri Denieul. La ville est en attente d un agrément comme station thermale. Saint-Laurent du Var (Alpes-Maritimes) Wimereux (Pas-de-Calais) la mairie est favorable mais ne trouve pas de terrain.

6 vie des casinos France (suite de la page 5) annulé la dernière DSP. Ce faisant, la cour d appel avait pris le contre-pied du tribunal administratif de Marseille, qui, le 18 décembre 2003, saisi à nouveau par l opposition municipale, avait rejeté sa requête en annulation. En octobre 2007, la ville de Briançon et la société délégataire étaient parvenues à se mettre d accord sur une convention provisoire, du 1er novembre 2007 au 1er novembre 2008, pour l exploitation de l établissement de jeux. Ce texte prévoyait notamment pour le groupe Barrière une indemnité de rupture anticipée de contrat, s il n était pas retenu comme délégataire le 1er novembre 2008, où s il n avait de successeur désigné. Le casino affichant un déficit d exploitation de 4,68 millions d euros, l hypothèse qu il n y ait pas de candidat in fine pour la future DSP a été jugé suffisamment sérieux par le tribunal administratif pour qu il s en émeuve. Selon lui, la note de synthèse soumise aux conseillers municipaux «traduit imparfaitement la complexité de la situation comptable actuelle de la situation». Et il considérait que les conseillers municipaux n avaient pu «se prononcer en toute connaissance de cause sur une délibération engageant les finances d une commune de habitants à hauteur de 9,3 millions d euros». F Journal des Casinos pour le compte d un client (Royaume-Uni)) recrute ASSISTANT TRAINER ASSISTANT TRAINER OF ROULETTE AND BLACK JACK REQUIRED By the Manchester branch of an independent casino training company No previous training experience necessary However 3 years minimum gaming experience and excellent technical skills are essential. Courses are from 12pm to 7pm Monday to Friday. Salary to be negotiated. Possibility of accommodation. Please phone +44 (0) from 1pm to 7pm Prière de ne pas contacter le Journal pour plus d informations. Téléphone : +44 (0) Casino 2OOO (Mondorfles-Bains - Luxembourg - Proximité frontière francoluxembourgeoise) recrute Un Technicien Machines à Sous (H/F) Le casino 2OOO, établissement unique en son genre et incontournable éventail de loisirs, d animations et de restauration recherche pour le renforcement de ses équipes en salle des Machines à Sous : Un Technicien Machines à Sous (m/f) Chargé de l accueil de notre clientèle, de l intendance et de la maintenance des machines à sous, vous assurez en équipe, une parfaite qualité de service dans un environnement de divertissement et de loisirs Offres d emploi électroniques que sont les Machines à Sous. De formation technique en électronique ou électrotechnique, vous disposez d une expérience significative dans le domaine de la vente, de l installation ou de l aprèsvente de biens d équipements ou produits technologiques. Vous maîtrisez l outil informatique et savez vous adapter rapidement à un nouvel environnement de travail. Animé par l esprit de service, vous êtes une personne agréable aimant le contact et la communication. La pratique de plusieurs langues est indispensable. Une bonne présentation est exigée. Les dossiers de candidatures (lettre, CV, photo) sont à envoyer à : Casino 2OOO Service des Ressources Humaines L-5618 Mondorf-les-Bains Fax : (+352) Casino de Megève recrute Directeur des Machines à Sous Poste à pourvoir rapidement Vous aurez la responsabilité du département des machines à sous dans le respect de la réglementation des jeux en vigueur et des objectifs de l entreprise Expérience confirmée en qualité de MCD : minimum 4 ans idéalement acquise dans des établissements différents Parfaite maîtrise du Back et du Front office Une expérience des jeux traditionnels est un plus Pour postuler, merci d adresser vos candidatures à l adresse indiquée dans l annonce, sous référence Journal des Casinos. Les offres sont classées par ordre alphabétique de la ville où se trouve l établissement. Les postes à l Etranger et à Paris sont en premier. L intégralité des offres se trouve sur notre site internet www. journaldescasino.com (accès gratuit). important Qualités requises : - sens relationnel / clientèle - forte capacité managériale - disponibilité, autonomie et rigueur Les candidatures seront reçues jusqu au 10 Octobre Les entretiens auront lieu le 16 Octobre 2008 au Casino de Megève Si vous êtes intéressé(e)s, vous êtes invités à contacter Christine FOIX, Directeur des Ressources Humaines Groupe 199, rue Charles Feige MEGEVE Fax : Téléphone : Casino de Ribeauville recrute - Chef de Partie Jeux Il ou elle gère la salle de jeux en l animant, en la coordonnant et en y garantissant le respect des règles et des directives, afin de permettre d atteindre les objectifs et satisfaire au mieux la clientèle. Gère le personnel des tables : 4 RA, 4 BJ et 2 hold em poker / contrôle le respect de la règlementation en vigueur en matière de jeux de casino / surveille le bon déroulement des parties / intervient en cas de litige ou contestation/ assure l accueil des clients/ gère le planning des employés/ organise l entretien de la salle de jeux avec le responsable / assure les contrôles journaliers et les flux d agent. Il est directement rattaché au responsable de la salle de jeux - Chef de Table Le chef de table est chargé de surveiller et contrôler la/les tables sous sa responsabilité et doit s assurer du respect de la réglementation des jeux en vigueur et des procédures internes tout en participant à l accueil des clients. Le chef de table soit s assurer de la courtoisie qui règne à ses tables et à maintenir une ambiance conviviale. 10 tables dont 4 roulettes anglaises et 4 black-jack et 2 texas holdem poker Produit brut des jeux de table 2008 : 2150 K 150 machines à sous 50ème casino français classement restaurant 100 places/diner spectacle 180 places 1 bar 50 places lucienbarriere.com Route départementale 106, BP Ribeauville Cedex Fax : Casino Barriere de Royan recrute CHEF DE CUISINE Sous la direction du directeur de la Restauration, conformément aux réglementations en vigueur et aux procédures du groupe LUCIEN BARRIERE dirige, organise, met en place les opérations du back office Dans sa globalité, le chef de Cuisine doit, à travers la carte, les menus et plats qu il propose, attirer le maximum de clients dans son restaurant et maintenir le positionnement de celui-ci en accord avec le Directeur de la Restauration et le Directeur Général. Management : Anime, encadre et organise l équipe de cuisine (7 personnes). Est responsable du suivi et du respect des horaires. Doit mettre en place les procédures H.A.C.C.P et les faire appliquer. Doit être l instigateur d une collaboration harmonieuse avec la salle. Technique : Est chargé de transmettre à ses collaborateurs le savoir-faire nécessaire à la fabrication des plats qu il a choisi. Est chargé de la confection des fiches techniques des plats retenus, en collaboration avec l économe et en accord avec le Directeur de la Restauration. Fait évoluer ses connaissances de base des arts et techniques de présentation des mets puis les transmet à ses collaborateurs. A une très bonne connaissance des techniques culinaires concernant toutes les parties d une cuisine (garde manger, saucier, poissonnier, pâtissier, etc.) Gestion : Assure l optimisation des budgets alloués à son service (démarche fournisseurs, réduction de la casse). Est chargé de la gestion des denrées alimentaires conservées dans sa cuisine ou ses annexes. Esplanade de Pontaillac Royan Fax : Téléphone :

7 Avis d appel à candidatures Ville de Besançon DELEGATION DE SERVICE PUBLIC Pour la gestion du complexe touristique du casino 1 IDENDIFICATION DE LA COLLECTI- VITE DELEGANTE VILLE DE BESANCON (Doubs) 2 rue Mégevand BESANCON CEDEX Téléphone : NATURE DE LA PROCEDURE Procédure de délégation de service public passée en application des articles L et suivants et R du Code Général des Collectivités Territoriales. 3 - OBJET DE LA DELEGATION Délégation de service public pour la gestion du complexe touristique du casino. Les missions du délégataire porteront notamment sur : l exploitation des activités du complexe touristique du casino à savoir : la gestion des jeux (jeux de table et 145 machines à sous), l exploitation d un restaurant touristique d une capacité de 130 places, et la mise en œuvre et le développement d animations ; la réalisation d un projet d extension des locaux permettant de renforcer l attractivité du casino et diversifier le volume de l offre ; le développement et le soutien d actions touristiques et de spectacles en partenariat avec la Ville. 4 DUREE Le contrat sera conclu pour une durée de 12 ans. Il entrera en vigueur à compter de l obtention par le délégataire de l autorisation d exploiter les jeux. 5 MODALITES DE PRESENTATION DES CANDIDATURES Conformément aux dispositions du Code Général des Collectivités Territoriales, les candidats devront produire tous les documents permettant d apprécier leurs garanties professionnelles et financières, le respect de l obligation d emploi des travailleurs handicapés, et leur aptitude à assurer la qualité, la continuité du service délégué et l égalité des usagers devant le service public au vu d un dossier comprenant : a) Un dossier de présentation générale de leur entreprise : - une lettre d intention de soumissionner, indiquant notamment la motivation du candidat et présentant les premiers éléments d information sur la façon dont il entend mener à bien l ensemble de l activité déléguée ; - une présentation générale du candidat indiquant notamment : o sa forme juridique, sa raison sociale, le montant et la composition de son capital, ses activités principales et accessoires, son effectif, sa date de création. Si le candidat appartient à un groupement, composition et forme du groupement ainsi que nom du mandataire et autorisation donnée par chacun au mandataire pour signer l offre au nom du groupement ; o un extrait Kbis de moins de trois mois ; o les qualifications professionnelles nécessaires à l exercice de l activité déléguée ; o les attestations d assurances civiles et professionnelles ; o une attestation sur l honneur que le candidat n a pas fait l objet, au cours des cinq dernières années d une condamnation inscrite au bulletin n 2 du casier judiciaire pour les infractions visées au code du travail (ou règles d effet équivalent pour les candidats non établis en France) ; o les certificats délivrés par les administrations et organismes compétents justifiant que le candidat a satisfait aux obligations en matière de déclaration et de paiements des impôts, taxes et cotisations mentionnées au décret n du 31 mai 1997 et notamment son article 8 (état annuel des certificats reçus, imprimé DC 7 disponible sur le site internet Pour les candidats établis hors de France, tous documents équivalents établis par les administrations et les organismes compétents. o une attestation justifiant que le candidat respecte l obligation d emploi des travailleurs handicapés prévue à l article L du code du travail, o la preuve de l habilitation du signataire des documents fournis à engager l organisme ; o une déclaration sur l honneur que le candidat ne tombe pas sous le coup d une interdiction de concourir ; b) Les données financières : présentation des comptes annuels des trois derniers exercices comptables établis par un expert comptable ainsi que les comptes d exploitation pour la même période. Dans le cas où le candidat serait une entreprise nouvellement créée, seront produits les comptes annuels et d exploitation disponibles au moment de la candidature. c) Les références de l entreprise : références et expériences du candidat en matière de gestion de casino et d équipements touristiques. Les candidats peuvent envoyer toutes les pièces qu ils estiment de nature à appuyer leur candidature. NB : En cas de groupement, les justificatifs mentionnés ci-dessus devront être fournis pour chaque membre du groupement. Les candidatures seront entièrement rédigées en langue française ainsi que les documents de présentation associés. 6 ADRESSE ET DATE LIMITE DE RECEPTION DES CANDIDATURES Les candidatures devront être adressées par tout moyen permettant de déterminer de façon certaine la date et l heure de réception à l adresse ci-dessous et de garantir la confidentialité. Elles pourront être remises contre récépissé à l adresse suivante : Mairie de Besançon, service du courrier, 2 rue Mégevand, Besançon cedex et ce, sous enveloppe cachetée devant obligatoirement porter la mention «Offre de candidature pour la délégation de service public du Casino - ne pas ouvrir». Les candidatures devront parvenir à l adresse indiquée ci-dessus au plus tard le 18 décembre à 17h. Toutes les candidatures arrivées après cette date et heure limites seront retournées sans être ouvertes. Il est précisé que la transmission des offres par voie électronique n est pas admise. La commission de délégation de service public, après avoir dressé la liste des candidats admis à concourir, leur adressera le cahier des charges définissant la nature des prestations à effectuer. La date limite et les modalités de présentation des offres y seront précisées. 7 RENSEIGNEMENTS COMPLEMEN- TAIRES Direction Développement Local : Mme Jaqueline DORIER - téléphone : mail : 8 DATE D ENVOI DU PRESENT AVIS DE PUBLICATION Le 2/10/2008.

8 vie des casinos Atronic sur le G2E Atronic dévoilera une nouvelle ère de solution de jeux sur le salon G2E qui se tiendra à Las Vegas du 18 au 20 novembre. De tout nouveaux concepts seront présentés : le visiteur pourra prendre de l argent dans un arbre tout en sifflotant avec Tree of Riches, visiter une galaxie lointaine avec la Stargate SG-1TM, prendre part à un tournoi ultra rapide avec TournaMaster Sans compter les derniers produits de la gamme Deal or No Deal, le caisson Harmony et le tout nouveau caisson e², le nouveau thème asiatique : Dragonboat, etc. Stand fournisseurs GPI équipe le trentième casino de Macao WagerLogic Sécurisation des transactions CryptoLogic, concepteur de logiciels pour le secteur des jeux sur Internet basé à Dubin en Irlande, a annoncé avoir rejoint la communauté de lutte contre la fraude gérée par la société Ethoca. Cette dernière travaillera directement avec la filiale de CryptoLogic, WagerLogic (Chypre), qui gère ses licences des logiciels de jeux. Cet accord permet à WagerLogic d accepter un plus grand nombre de dépôts de joueurs, de réduire la fraude de ses licences, d augmenter la protection de ses joueurs tout en augmentant le chiffre d affaires de la société. Pour Antony Demetriades, directeur général de WagerLogic, leur «activité est basée sur deux piliers : l intégrité et l innovation, et c est pourquoi nous recherchions une approche innovante à la protection de l intégrité de notre activité. Combattre la fraude est à la fois un défi et une opportunité pour notre industrie, qui représente plusieurs milliards de dollars, nos clients, nos joueurs et nos bénéfices.» Ethoca travaille sur la gestion des fraudes dans le e-commerce et les environnements à distance y compris pour les commandes par téléphone, fax ou courriels. En connectant de façon sécurisée ses clients à un fonds commun d informations et d expériences sur les payements reçus par les membres, Ethoca permet à ses membres de prendre les décisions en ayant les informations nécessaires sur les transactions de leurs clients d une façon efficace, compétente et éthique, réduisant ainsi les risques de rejet du paiement. Andre Edelbrock, CEO d Ethoca, encourage les autres sociétés de jeux en ligne à les suivre dans le combat commun contre la fraude. Parmi les clients de WagerLogic, on retrouve de très grands noms du secteur comme InterCasino, William Hill ou 888.com. WagerLogic a enregistré plus de 37 milliards d euros de transactions électroniques sécurisées avec plus de 2,5 millions de joueurs dans le monde. F IGT Intégration de WagerWorks et nomination IGT-UK et WagerWorks ont annoncé la fin de la restructuration de leurs activités au Royaume-Uni et l intégration de la branche britannique de WagerWorks au sein d IGT-UK Gaming, filiale d IGT-UK. IGT-UK Gaming aura en charge la gestion et le développement de l activité jeux en ligne de WagerWorks au Royaume-Uni et en Europe ainsi que la poursuite de l activité auprès des casinos britanniques. Robert White, directeur général d IGT-UK, explique que «comme nos bases de clients et les technologies sont de plus en plus convergents, cette intégration était une étape naturelle. Elle est dans Le casino Taipa Square, issu d une joint-venture avec le groupe Melco Crown Entertainment, a choisi GPI pour équiper sa salle de 28 tables de jeux. Gaming Partners International (GPI) a fourni l ensemble des jetons et plaques de la marque Bourgogne & Grasset fabriqués par GPI SAS dans ses ateliers de Beaune (Côte d Or). Mise à part la plus faible valeur faciale, tous les jetons et plaques ont été produits avec la technologie RFID 125 KHz. En complément de ces jetons et plaques RFID, une gamme complète d équipement de lecture électronique a été fournie avec l installation de 8 lecteurs de caisse et 2 lecteurs de réserve et de leur software «Live» et «Cashier s Desk» CIDs. «Le casino a acheté directement chez GPI au meilleur rapport qualité-prix l ensemble des équipements RFID permettant l authentification, le suivi et l inventaire de sa dotation de jetons» déclare Christophe Leparoux, directeur Commercial & Marketing Export. Trois systèmes de détection RFID ou ECS ont également été installés aux différents accès du personnel à la salle de jeux pour détecter les jetons illégalement détournés des tables par des croupiers peu scrupuleux. Ces portiques de détection fonctionnent exclusivement avec la technologie RFID 125 KHz sans aucun ajout aux jetons en dehors de la puce RFID. «Au delà de ses performances avérées, de sa robustesse et de son faible coût par rapport à d autres solutions RFID, notre technologie 125 KHz a séduit la direction du casino Taipa Square grâce à sa capacité à détecter les jetons volés avec les portiques de détection» ajoute Christophe Leparoux. «L adoption de notre technologie RFID par un casino de dimension moyenne - au regard des standards à Macao - tel que le casino de Taipa Square reflète l intérêt grandissant par les casinos de toutes tailles pour la technologie RFID comme une solution idéale à leurs problématiques de sécurité et d inventaire». F la continuité de notre stratégie de développement de nouveaux marchés, notamment avec la récente acquisition de Cyberview et de Million-2-1.» Paul Mathews,actuel président de WagerWorks et vice-président senior de Thin Client Systems Group (appartenant aussi à IGT), continuera à diriger Thin Client aux Etats-Unis. Oliver Lofthouse a été nommé au poste de directeur général de IGT-UK Gaming. Oliver était précédemment directeur chez Mars Snackfoods. Il possède un MBA. Il remplacera John Wimsett, récemment nommé directeur général d IGT South America. F

9 Asia s Only Regulatory Gaming Conference Singapore 21st-22nd October 2008 Co-located with AsiAn GAMinG investor - 23rd october 2008 ASIAN GAMBLING BRIEFING ASIAN GAMING INVESTOR HIGHLIGHTS INCLUDE: HIGHLIGHTS INCLUDE: s Predicting what model gaming in Asia will follow s overview of the partnership and M&A landscape in Asia s Effectively managing junket regulation, licensing and commissions s Know Your Customer Complying with Anti-Money Laundering Laws s Getting and keeping your license s tax efficiency for gaming operations s Future for luxury resort investment s survival strategies for international operators in Asia s Advertising rules for brick & mortar and online gaming s Attracting investors in a tight investment climate s Ensuring socially responsible and fair gaming s opportunities in clicks and bricks multi-channel gaming to extend the lifecycle of a customer s Providing for the regulation of gaming technology and devices s Prospects for the legalization and regulation of online and remote gaming s selecting the right market entry and exit strategy Produced by: s Review of the key gaming jurisdictions and licensing authorities Register online today at: AGB Advert 270 x 185mm.indd 1 15/7/08 14:00:32

10 10 jeu responsable La biométrie à la rescousse F Une nouvelle solution technologique pour lutter contre le jeu excessif, contrôler et taxer le jeu à distance Société Responsible Gaming Networks est un consortium de partenaires américains, européens et australiens, «socialement responsables». Le but de leur démarche est d éliminer les problèmes liés au jeu, qu il soient de proximité ou à distance, et ce, grâce à une «Player Protection Key» et son système «Safety Net» qui garantissent un accès identifié et une protection du joueur grâce à un préengagement de jeu. La solution sur Internet Dans le modèle actuel, les gouvernements ne savent plus trop comment concilier jeu à distance et dommages collatéraux (fiabilité du casino en ligne, garantie sur les flux d argent, protection du consommateur, contrôle de l âge ou de l identité du joueur etc.). Dans son nouveau modèle, Responsible Gaming Networks propose aux gouvernements d établir une liste de casinos autorisés. Les joueurs ne s enregistrent qu une seule fois, définissent leur préengagement de jeu et peuvent ensuite jouer dans les casinos en ligne autorisés de leur choix dans un environnement contrôlé. Quant aux gouvernements, ils résolvent les problèmes d âge, ils réduisent les risques de jeux excessifs plus importants sur Internet et peuvent mettre en place une politique de régulation et de taxes efficace. Lors de la dernière conférence organisée par l European Association for the Study of Gambling en juillet, une présentation a particulièrement retenue l intérêt des chercheurs présents. Une solution innovante capable d éliminer tout à la fois les problèmes d âge et de jeu excessif sur Internet comme dans les établissements de jeu. Une équation que personne jusqu à présent n avait pu parfaitement résoudre. Le dispositif appelé «Clé de protection du joueur» (Player Protection Key) se compose d une clé USB biométrique. Les joueurs obtiennent cette clé auprès de leur établissement de jeu (casino, loterie etc.) après avoir montré une pièce d identité prouvant leur âge et leur identité. Sur cette clé, le joueur peut mémoriser de façon sécurisée ses limites de jeu en terme de dépenses ou de temps de jeu, et ce, par jour, par semaine et par mois. Il scanne l empreinte de son doigt pour s assurer que personne d autre ne peut utiliser cette clé et jouer à sa place. Cette solution conçue et développée en Australie par Responsible Gaming Networks est idéale pour le jeu en ligne sur internet où chaque joueur a forcément une prise USB sur son ordinateur. Elle peut être aussi utilisée sur toute machine de jeu : terminal de loterie, machines à sous, terminal de prise de paris ou télévision interactive. Phillip Ryan, président de la société, explique : «Cette clé a une gamme d avantages significatifs face aux cartes plastiques et autres cartes à puce. En particulier sur la question de l âge et des mineurs. Elle élimine également les échanges de carte entre une personne interdite de jeu et un complice titulaire d une carte. Et tout cela grâce à son scanner biométrique intégré qui en fait la solution d auto-exclusion idéale. La clé ne nécessite pas d équiper les machines ou les ordinateurs d un lecteur de carte. Elle peut mémoriser jusqu à 32 gigabits de données comparées aux 64K ou 128K d une carte. Et elle peut être utilisée tout à la fois dans un environnement avec ou sans monnaie ou jetons.» M. Ryan a fait le point du développement commercial de cette solution avec le Journal des Casinos. Responsible Gaming Networks est en pourparlers avec plusieurs gouvernements en Australie ou en Europe pour l adoption du système de la Player Protection Key dans les casinos, salles de jeux, point de vente de loterie et internet. Il a également commencé à rencontrer des législateurs américains au Capitole de Washington pour leur montrer combien la clé est la solution idéale pour autoriser aux citoyens américains un jeu responsable sur internet. Contraintes des technologies existantes - échange des cartes - copie de la carte ou de la puce possible - besoin d un lecteur de carte - standards de propriété différents d une carte à l autre, avec plusieurs technologies - capacité de stockage très minime Atouts de la biométrie - Caractéristiques uniques du propriétaire - La clé vérifie régulièrement si le joueur est bien le propriétaire de la carte Le pré-engagement du joueur Cette Player Protection Key répond aux demandes de plus en plus pressantes de par le monde des gouvernements pour mettre en place des solutions d engagement préalable de la part du joueur pour maîtriser les problèmes de jeux d argent. L engagement préalable permet au joueur de prendre plus de décisions de dépenses rationnelles lorsqu il n est pas dans un environnement de jeu. Il est alors moins enclin à céder à la tentation et l intensité du moment de jeu. Il ne perd alors pas plus d argent qu il ne s était fixé avant de jouer. Le gouvernement de Singapour a récemment demandé à ses deux opérateurs de casino d étudier des solutions technologiques de pré-engagements pour tout joueur qui viendrait dans les établissements dès leur ouverture prévue à partir de En Australie, le gouvernement de l Etat de Victoria a récemment annoncé que tous les joueurs de video poker et de machines à sous devront utiliser des solutions technologiques de pré-engagement d ici 2010 et deux autres Etats australiens ont récemment annoncé la mise en place d essais de telles solutions. Le gouvernement de Norvège a récemment retiré toutes les machines à sous dans les lieux publics. Elles ne seront à nouveau disponibles qu avec un pré-engagement du joueur. Il a été plus loin que n importe quel autre gouvernement actuel en demandant un plafond des dépenses «universel», qu aucun joueur ne pourra dépasser. Là encore, la clé proposée par Responsible Gaming Networks est la solution idéale. M. Ryan vise, en toute logique, plutôt les gouvernements et pouvoirs publics contrôlant l activité jeux d argent que les opérateurs : «Cependant, je dois dire que je deviens de plus en plus surpris par le nombre d opérateurs du monde entier qui commencent à voir le jeu responsable comme un élément différenciateur par rapport à leurs confrères, et pas seulement avec leurs clients, mais aussi auprès des gouvernements qui émettent ou renouvellent leurs licences». F Pour en savoir plus : - Pas de conservation centralisée des données - Se connecte facilement sur les prises USB - Pas besoin d un lecteur de carte - Avec microprocesseur : peut servir pour n importe quel réseau, opérateur, type de jeu etc. et non plus uniquement pour un seul réseau, opérateur ou jeu - Grande capacité de stockage : 8 Gigabytes - Déjà compatible avec internet - Universel

11 ET AUSSI 11 Revue de presse en Français Poker clandestin: deux Genevois inculpés Le PMU au secours du patrimoine? Consommation: La cigarette électronique à l assaut des casinos et discothèques LUXE : «Casino, plaisir du jeu» Casinos: Monaco veut faire jouer les fumeurs en terrasse Lugano: le casino écoppe d une amende de 1,1 million de francs (Suisse) Revue de presse en anglais Gambling on China Average earnings for Macao s gaming employees rise 7.4% in June Canadians lost $13.6B to gambling in 2007 (Canada) Bwin Loses Second German Action Sofitel Macau Casino Sits Down At The Table As Gaming Revenues Surge (Macau) Kentucky moves to seize 141 online gambling domains (Kentucky) Las Vegas bets on freebies to keep roulettes rolling (Las Vegas) Mexico to Reform its Gaming Law, with or without Casinos (Mexique) - Communiqué de presse en anglais Internet Gambling Will Continue to Grow in Eastern Europe Regardless of Recession Says GBGC Analyst Playtech Announces Italian Poker Agreement with Cogetech S.p.A Nationwide drive targets illegal machine suppliers (Royaume Uni) - Macao : Les chiffres de début septembre Après avoir connu deux fortes hausses en juillet (+44%) et août (+42%), la première quinzaine de septembre a été mauvaise à Macao avec une stagnation du PBJ par rapport à la première quinzaine 2007 avec un montant total de 311 millions d euros. Plusieurs raisons à ce ralentissement : la mise en place de restrictions sur les visas chinois, les conditions économiques et le malaise boursier. Les visiteurs de la province chinoise de Guangdong pouvaient venir auparavant à Macao deux fois par mois mais depuis le 1er juin, ils sont limités à une seule fois tous les deux mois. De plus, depuis début septembre, les résidents chinois du continent ne peuvent plus utiliser leur visa pour Hong Kong pour venir à Macao. Atlantic City : Les visiteurs sont enthousiastes L Atlantic City Convention & Visitors Authority a publié les résultats d une étude menée auprès de ses visiteurs. Réalisée par Spectrum Gaming, elle indique notamment que plus de 94% des personnes interrogées expriment leur satisfaction sur l ensemble du séjour. Plus de 96% trouvent qu Atlantic City est devenue plus attrayante. Presque 99% recommanderaient de visiter Atlantic City à leurs amis et familles. La moitié de ceux passant au moins une nuit sur place dépensent un minimum de 755 dollars par séjour (contre 506 dollars en 1998). Montreux Allocations de la fondation Le Conseil de la Fondation Casino Barrière de Montreux vient de procéder à sa quatrième distribution, après avoir reçu 1,2 million de francs de l établissement de jeux. Sur les 200 dossiers qui lui avaient été soumis, 84 bénéficiaires ont été retenus. Au totl francs ont été distribués, lors d une cérémonie de remise des chèques dans les locaux du Casino Barrière. Les sommes allouées s échelonnent de à francs. Les critères de sélection retenus restent la spécificité et la qualité du projet, l appréciation du degré de contribution au processus général d animation ainsi que la situation dans la zone de chalandise du casino. Le premier bénéficiaire en importance est «Septembre musical» ( CHF), devant Espace Ballon Fondation ( CHF), le théâtre de Vevey ( CHF) ou encore le musée suisse du Jeu ( CHF). De nombreux sportifs sont également soutenus, ainsi que des associations à caractère social. Pour 2009, la Fondation, sous réserve bien sûr de bénéficier toujours d une subvention du casino, compte poursuivre dans le même esprit, et «soutenir des projets particuliers et cela sans engagement de pérennité». «Ce n est donc qu à titre exceptionnel et sous réserve de la présentation d un nouveau projet spécifique que la Fondation réitérerait son soutien, explique-t-elle dans un communiqué. En effet, ceux qui sont bénéficiaires en 2008 n ont aucune garantie de l être une seconde fois et ceux dont la demande n a pas été retenue cette année peuvent être candidats pour une éventuelle prochaine distribution. En revanche, toute demande doit être établie et présentée munie de tous les documents requis avant le 30 avril 2009 dernier délai.» La Fondation renouvelle l expression de sa «reconnaissance à la Société du Casino Barrière de Montreux et à son Conseil d administration», pour l octroi de cette dotation de 1,2 million de francs. Celle-ci offre à la «Fondation la liberté de réaliser sa mission soit : «soutenir, dans le bassin de fréquentation du Casino Barrière de Montreux, des initiatives d utilité publique réalisées par des organismes publics ou privés dans les domaines de la culture, de la musique, du sport, du tourisme, de l aménagement local et régional ainsi que du social». Vu l augmentation des requêtes reçues et celle du montant alloué par la Société du Casino Barrière de Montreux, la Fondation et ses responsables, en conclusion, «se réjouissent de pouvoir matérialiser leurs objectifs ; ils présentent leurs meilleurs vœux de succès à tous les heureux bénéficiaires du jour, espérant que les moyens ainsi fournis permettent la promotion et le développement de leurs activités et contribuent à leur succès.» F

12 G 2 e it s back. a n d i t s more powerful than ever. c o m i n g n o v e m b e r L a s v e g a s c o n v e n t i o n c e n t e r november 17 g2e training & DeveLopment institute november g2e LeaDership academy november 17 casino Design new! Don t Miss the BlockBuster event of the Year Where You Will experience: Unmatched networking with 30,000+ gaming Professionals from around the world new ProdUcts from 750+ leading-edge exhibitors non-stoplearning at 140+ world-class conference sessions f&b at g2e all-new entertainment arena at g2e and retail Promenade at g2e all of las Vegas, and more! register at G2e global w w w. g l o b a l g a m i n g e x p o. c o m Le Journal des Casinos est une publication éditée par Internet Presse Infos, créée en décembre 2002 Siège social : 6, rue Claude G2E_2008_ad_JdC.indd 1 Foullon Sainte Savine - France. Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0) E.mail : Site : http//www.journaldescasinos.com SARL de presse au capital de 340,90 euros. RCS Troyes Commission paritaire n 0311 l ISSN : Membre de la FNPS - Adhérent au Centre français de la copie - Prix au numéro : 10 euros Périodicité : bimensuelle Prix de l abonnement annuel pour la France métropolitaine : 195 euros (24 numéros) Directeur de la publication : Sylvie Leroy Maquette - D.A. : Proédito - Mise en page : en interne Copyright : toute reproduction même partielle, par AM 3/28/08 9:14:29 quelque procédé que ce soit, du contenu de la revue est interdite par la loi du 11 mars 1957 sans l autorisation préalable de la direction de la revue. Internet Presse Infos - Imprimerie : en interne Dépôt légal : mardi 7 octobre n 115

I - QU EST-CE QU UN CASINO?

I - QU EST-CE QU UN CASINO? LES CASINOS I - QU EST-CE QU UN CASINO? Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes» : Le spectacle, La restauration Le jeu Sous une même direction L IMPLANTATION I DES CASINOS

Plus en détail

Réfection de l étanchéité de la toiture De l école maternelle Pauline Kergomard REGLEMENT DE CONSULTATION. Date limite de remise des offres :

Réfection de l étanchéité de la toiture De l école maternelle Pauline Kergomard REGLEMENT DE CONSULTATION. Date limite de remise des offres : Réfection de l étanchéité de la toiture De l école maternelle Pauline Kergomard Marché en Procédure Adaptée REGLEMENT DE CONSULTATION Date limite de remise des offres : Vendredi 10 octobre 2014 à 12 heures

Plus en détail

Décision n 10-DCC-97 du 30 août 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Groupe Lucien Barrière par la famille Desseigne-Barrière

Décision n 10-DCC-97 du 30 août 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Groupe Lucien Barrière par la famille Desseigne-Barrière RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 10-DCC-97 du 30 août 2010 relative à la prise de contrôle exclusif de Groupe Lucien Barrière par la famille Desseigne-Barrière L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559. 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1559 14 - Délégation de Service Public - Casino de Besançon - Rapport sur l exercice 2010 M. l Adjoint MARIOT, Rapporteur : 1. Les principales caractéristiques

Plus en détail

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES PROCEDURE ADAPTEE Article 28 du Code des Marchés Publics DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES EQUIPEMENT EN MOBILIER POUR LA MAIRIE DE QUINT-FONSEGRIVES REGLEMENT DE LA

Plus en détail

La filière française compte 195 casinos autorisés sur le territoire national pour l exercice 2010/2011 (Source : les casinos.org). Il en existait 155

La filière française compte 195 casinos autorisés sur le territoire national pour l exercice 2010/2011 (Source : les casinos.org). Il en existait 155 "Rechute de l activité de la filière casinos" Analyse et traitement par Coach Omnium Extrait de notre grande étude prospective sur les casinos français, réalisée pour le FAFIH et ses partenaires. L OFFRE

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE SERVICES 000 REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) 000 Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de Saint-Sébastien-sur-Loire Service Marchés Publics Place Marcellin Verbe BP 63329 44233 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE Tél: 02 40 80 85 67 ASSURANCE

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 FOURNITURE ET POSE D UN PLAFOND

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo. Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR

MARCHE PUBLIC DE SERVICES. ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo. Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR MARCHE PUBLIC DE SERVICES ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) ooo Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

VENDREDI 15 AOUT 2014 AVANT 17 H

VENDREDI 15 AOUT 2014 AVANT 17 H MAIRIE DE LAMOTTE-BEUVRON 41 AVENUE DE L HOTEL DE VILLE 41600 LAMOTTE BEUVRON MARCHES PUBLICS DES FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Etabli en application du Code des marchés

Plus en détail

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA

MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES REGLEMENT DE CONSULTATION MAPA 1 MARCHE PUBLIC DE SERVICES MISE EN CONCURRENCE DES CONTRATS D ASSURANCE DES VEHICULES A MOTEURS ET RISQUES ANNEXES MAPA Passé en application de l article 28 du code des marchés publics Date et heure limites

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ooo REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou

Plus en détail

AUDIT ORGANISATIONNEL

AUDIT ORGANISATIONNEL MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de remises des offres : Mardi

Plus en détail

Décision n 05-D-20 du 13 mai 2005 relative à une saisine de la société le casino du Lac de la Magdeleine

Décision n 05-D-20 du 13 mai 2005 relative à une saisine de la société le casino du Lac de la Magdeleine RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 05-D-20 du 13 mai 2005 relative à une saisine de la société le casino du Lac de la Magdeleine Le Conseil de la concurrence (section I), Vu la lettre enregistrée le 28 février

Plus en détail

Institut Universitaire de Formation des Maîtres

Institut Universitaire de Formation des Maîtres Institut Universitaire de Formation des Maîtres Route du Phare BP 678 97262 Fort-de-France MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) établi en application

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Pouvoir adjudicateur : VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son représentant

Plus en détail

R.C. REGLEMENT de CONSULTATION

R.C. REGLEMENT de CONSULTATION 3 rue Alfred et Edme Sommier 77950 - Maincy R.C. REGLEMENT de CONSULTATION Réf. : SB/MW-2015 DIAGNOSTICS DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE DE LA VILLE DE MAINCY MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICES

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Novembre 2015 1 Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle, la restauration et le jeu sous une même direction sans

Plus en détail

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION

RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ DE FOURNITURES ET SERVICES N DU MARCHE : FS 02/2015 OBJET DU MARCHÉ : ACHAT DE LIVRES ADULTES ET JEUNESSE POUR LA MEDIATHEQUE MONTMAJOUR DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur: VILLE DE MONTELIMAR Représentant légal du pouvoir adjudicateur: Monsieur le Député-maire de Montélimar ou son

Plus en détail

0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!

0 /0 0 4 0!0 000 /0!00!2! 0 0/0! !" # $%%&' () * + % &&,* $& %& #! + % && $& -* &.! / ( 0 120 &* " * # $%%&' () * + % &&,* $& %. #! + % && $& -* * "3 0 + 0 /0 0 4 0!"0 000 /0!00!2! 0 0/0!!!" ' 0 &%%' 5 *, 60 *7 "3 0 &7!00 7 0!00 2 0 7*7!0

Plus en détail

Dossier de Consultation

Dossier de Consultation MARCHES PUBLICS DE SERVICES CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DES ALPES DE HAUTE PROVENCE ------------ 23, Allée des fontainiers BP 9125 04991 DIGNE-LES-BAINS Cédex 9 Tél: 04 92 30 90 90 N SIRET / 180

Plus en détail

Marché Public de prestations de services. Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE

Marché Public de prestations de services. Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE Marché Public de prestations de services Ville de Savigny-sur-Orge 48 avenue Charles de Gaulle 91 600 SAVIGNY-SUR-ORGE Désherbage et Traitement herbicide et thermique des espaces publics ANNEE 2015-2017

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l ouvrage : MAIRIE DE FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : MAINTENANCE DES ALARMES INTRUSION ET TELESURVEILLANCE

Plus en détail

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE

MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE COMMUNE DE BOURGUEIL MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE TRAVAUX DE MODIFICATION DE LA CUISINE DU RESTAURANT SCOLAIRE PASSAGE DE LIAISON FROIDE EN CUISINE TRADITIONNELLE REGLEMENT

Plus en détail

Maîtrise d œuvre pour la construction d un ascenseur ou monte personne handicapée au CPMT et d un monte personne handicapée à LA POSTE

Maîtrise d œuvre pour la construction d un ascenseur ou monte personne handicapée au CPMT et d un monte personne handicapée à LA POSTE DÉPARTEMENT DE LA HAUTE SAVOIE OBJET DU MARCHE : Maîtrise d œuvre pour la construction d un ascenseur ou monte personne handicapée au CPMT et d un monte personne handicapée à LA POSTE MARCHE à PROCÉDURE

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION COMMUNE DE TEYRAN Ville de TEYRAN Hôtel de Ville 34820 TEYRAN Tél: 04 67 16 19 06 Fax : 04 67 87 98 50 Mail : services.population@ville-teyran.fr REGLEMENT DE LA CONSULTATION ENTRETIEN ET NETTOYAGE DES

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER

REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE SOUS PLI POUR LE SERVICE DU COURRIER MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE CENON 1 Avenue CARNOT 33151 CENON CEDEX REGLEMENT DE CONSULTATION LOCATION ET MAINTENANCE D UNE MACHINE A AFFRANCHIR ET D UNE MACHINE A METTRE

Plus en détail

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES

M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES M A I R I E DE ST MARCEL LES SAUZET APPEL A CANDIDATURE CAHIER DES CHARGES Pour la location d un local commercial destiné à accueillir un Bar-restaurantcommerce multiservices DATE LIMITE DE REMISE DES

Plus en détail

R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne

R.C. Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne MARCHE PUBLIC DE PRESTATIONS DE SERVICE REGLEMENT DE LA CONSULTATION. Maître de l ouvrage : Mairie de FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : VERIFICATIONS PERIODIQUES PAR UN BUREAU

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération Amiens Métropole Direction des Technologies de l Information Service Imprimerie Hôtel de Ville - BP 2720 80027 AMIENS CEDEX

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION Pouvoir adjudicateur Ville de GUJAN MESTRAS Autorité compétente du pouvoir adjudicateur Le Maire de la Ville de GUJAN MESTRAS ou son représentant Comptable assignataire Monsieur

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Maître de l ouvrage : MAIRIE DE FENOUILLET Département de la Haute Garonne Objet du marché : Date limite de réception des offres : 23 Septembre

Plus en détail

Prestations d assistance et de services pour les besoins de la société

Prestations d assistance et de services pour les besoins de la société 1 MARCHÉ DE SERVICES RÈGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) MARCHE N SEM 2015-01 Prestations d assistance et de services pour les besoins de la société Cadre règlementaire : la consultation s effectue conformément

Plus en détail

REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT

REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT REGIE GENERALE ORGANISATION OPERATION PROVENCE PRESTIGE A BRUXELLES CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT ACTE D ENGAGEMENT Marché passé selon une procédure adaptée (articles 28 et 30 du Code des marchés

Plus en détail

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE

SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DE L ORÉE DE LA BRIE Communauté de communes Brie-Comte-Robert Chevry-Cossigny Servon 1 place de la gare 77170 Brie-Comte-Robert : 01 60 62 15 81 : communaute@loreedelabrie.fr SOUSCRIPTION DES CONTRATS D ASSURANCE DE LA COMMUNAUTÉ

Plus en détail

Fourniture de carburant pour la ville de Salies-de-Béarn. Marché à Procédure Adaptée REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C.

Fourniture de carburant pour la ville de Salies-de-Béarn. Marché à Procédure Adaptée REGLEMENT DE LA CONSULTATION R.C. Département des Pyrénées-Atlantiques Mairie Place du Bayaà 64270 SALIES-DE-BEARN Tél. 05.59.38.00.40 Fourniture de carburant pour la ville de Salies-de-Béarn Marché à Procédure Adaptée REGLEMENT DE LA

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VIRTUALISATION ET DE STOCKAGE DU CDG04

REGLEMENT DE LA CONSULTATION MODERNISATION DE L INFRASTRUCTURE DE VIRTUALISATION ET DE STOCKAGE DU CDG04 Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des Alpes de Haute Provence (CDG 04) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES La procédure de consultation utilisée est la suivante : Procédure

Plus en détail

Marché de Fournitures

Marché de Fournitures Marché de Fournitures Règlement de Consultation pour la Fourniture des repas en liaison froide pour les deux restaurants scolaires des écoles maternelles et élémentaires et le centre de loisirs de Vaulx-Milieu

Plus en détail

Commune de CANY-BARVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Restauration scolaire : fourniture et livraison de repas en liaison froide

Commune de CANY-BARVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION. Restauration scolaire : fourniture et livraison de repas en liaison froide Commune de CANY-BARVILLE REGLEMENT DE CONSULTATION Objet du marché : Restauration scolaire : fourniture et livraison de repas en liaison froide Maître d ouvrage : Commune de CANY-BARVILLE Pouvoir adjudicateur

Plus en détail

CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS ET DE COMMERCES

CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE CONSTRUCTION DE LOGEMENTS ET DE COMMERCES REGLEMENT DU CONCOURS Maître d'ouvrage : Ville de Bruyères-Le-Châtel 2 rue des Vignes 91 680 Bruyères-Le-Châtel Objet de la consultation : CONSULTATION PROMOTEURS POUR LA REALISATION D UNE OPERATION DE

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURE OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur : Ville de Montélimar Représentant légal du pouvoir adjudicateur : Monsieur le Député-maire ou son représentant

Plus en détail

Réalisation d une étude sur le Tourisme d affaires* en Normandie. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services

Réalisation d une étude sur le Tourisme d affaires* en Normandie. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services Comité Régional de Tourisme de Normandie 14, rue Charles Corbeau F27000 EVREUX Tel. 02 32 33 79 00 Télécopie : 02 32 31 19 04 Site Internet : www.normandietourisme.fr Site professionnel : www.pronormandietourisme.com

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS SERVICES MUNICIPAUX

REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS SERVICES MUNICIPAUX MARCHES PUBLICS FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Ville de Cenon 1, Avenue Carnot 33151 CENON CEDEX TEL. 05.57.80.70.00 REGLEMENT DE CONSULTATION ARTICLE 42 DU C.M.P. OPERATIONS DE DEMENAGEMENT DE CERTAINS

Plus en détail

******** Date d'envoi de l'avis de publicité au journal Voix de la Haute-Marne : 04/07/2014

******** Date d'envoi de l'avis de publicité au journal Voix de la Haute-Marne : 04/07/2014 ******** Marché de fournitures relatif à la location de matériels et systèmes informatiques pour l Agence Régionale de la Construction et de l Aménagement Durables (ARCAD) REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Plus en détail

Acquisition et maintenance d un serveur informatique

Acquisition et maintenance d un serveur informatique MARCHE PASSE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE Mairie de Chantepie 44, avenue André Bonnin BP 87222 35572 CHANTEPIE Acquisition et maintenance d un serveur informatique REGLEMENT DE CONSULTATION REMISE DES OFFRES

Plus en détail

Marchés Publics de Fournitures courantes et Services. VILLE DE MARCK 2 Place de l Europe BP 14 62730 MARCK

Marchés Publics de Fournitures courantes et Services. VILLE DE MARCK 2 Place de l Europe BP 14 62730 MARCK R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E LIBERTÉ ÉGALITÉ FRATERNITÉ DÉPARTEMENT DU PAS-DE-CALAIS Marchés Publics de Fournitures courantes et Services VILLE DE MARCK 2 Place de l Europe BP 14 62730 MARCK MARCHE

Plus en détail

Désignation d un Commissaire aux Comptes titulaire et d un Commissaire aux Comptes suppléant à l APCM pour les exercices 2007 à 2012.

Désignation d un Commissaire aux Comptes titulaire et d un Commissaire aux Comptes suppléant à l APCM pour les exercices 2007 à 2012. Pouvoir adjudicateur : Assemblée Permanente des Chambres de Métiers (APCM) représentée par son président, Alain Griset 12 avenue Marceau - 75008 Paris Tél. 01 44 43 10 20 - Fax 01 47 20 34 48 www.apcm.com

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE MARCHE PUBLIC DE RESTAURATION SCOLAIRE POUVOIR ADJUDICATEUR : Collège Léonard de Vinci 9, Rue des Sablons 78920 ECQUEVILLY Tel. : 01.34.75.51.51 Fax. : 01.34.75.96.72 Type de marché : MAPA (Article 30

Plus en détail

Marché de Fournitures et Services. MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article 28 du Code des Marchés Publics

Marché de Fournitures et Services. MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article 28 du Code des Marchés Publics OBJET DU MARCHE : FOURNITURE DE MATERIEL INFORMATIQUE 2010 REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C.) Marché de Fournitures et Services MODE DE PASSATION : PROCEDURE ADAPTEE suivant article 28 du Code des Marchés

Plus en détail

MAINTENANCE, ENTRETIEN ET DEPANNAGE DES ASCENSEURS, DES MONTE-CHARGES, DES PORTES AUTOMATIQUES, PORTAILS ET BARRIERES ELECTRIQUES

MAINTENANCE, ENTRETIEN ET DEPANNAGE DES ASCENSEURS, DES MONTE-CHARGES, DES PORTES AUTOMATIQUES, PORTAILS ET BARRIERES ELECTRIQUES Marché public de prestation de service Commune de BAGNERES DE LUCHON 23 Allée d'etigny MAINTENANCE, ENTRETIEN ET DEPANNAGE DES ASCENSEURS, DES MONTE-CHARGES, DES PORTES AUTOMATIQUES, PORTAILS ET BARRIERES

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 14.006 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Idustrie et l Entreprise 1, Square de la résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 14.006 Prestations de services d agence de voyage

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION L ONDE Régie Personnalisée pour la Gestion de l Espace Culturel de Vélizy-Villacoublay Marché public n 22 : maintenance et entretien des t rois ascenseurs et du monte-charge de l Onde Régie personnalisée

Plus en détail

Marché public de services MARCHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY. Règlement de Consultation (R.C.

Marché public de services MARCHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY. Règlement de Consultation (R.C. Marché public de services MAHE N 2 ST 2015 ENTRETIEN DES ESPACES VERTS DE LA COMMUNE DE COUPVRAY Règlement de Consultation (R.C.) Date limite de réception des offres : Jeudi 19 février 2015 à 16h00 SOMMAIRE

Plus en détail

AMÉNAGEMENT ET DÉCORATION DU STAND NORMANDIE AU SALON DE BRUXELLES 2012. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services

AMÉNAGEMENT ET DÉCORATION DU STAND NORMANDIE AU SALON DE BRUXELLES 2012. Appel à concurrence pour la sous-traitance de prestations de services Comité Régional de Tourisme de Normandie 14, rue Charles Corbeau - F-27000- EVREUX Tel. 02 32 33 79 00 - Télécopie : 02 32 31 19 04 Site Internet : www.normandie-tourisme.fr Site Internet professionnel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES MAITRE D'OUVRAGE OBJET DE LA CONSULTATION : EXPLOITATION D UNE MICRO-CRECHE à DOMESSARGUES (30250)

CAHIER DES CHARGES MAITRE D'OUVRAGE OBJET DE LA CONSULTATION : EXPLOITATION D UNE MICRO-CRECHE à DOMESSARGUES (30250) CAHIER DES CHARGES MAITRE D'OUVRAGE OBJET DE LA CONSULTATION : EXPLOITATION D UNE MICRO-CRECHE à DOMESSARGUES (30250) Date limite de réception des offres : 1 er septembre 2015 à 17 h. Le dossier de présentation

Plus en détail

MARCHE DE LOCATION DE VEHICULES POUR LES SERVICES MUNICIPAUX DE LA VILLE DES ANDELYS

MARCHE DE LOCATION DE VEHICULES POUR LES SERVICES MUNICIPAUX DE LA VILLE DES ANDELYS Document 1 MARCHE DE LOCATION DE VEHICULES POUR LES SERVICES MUNICIPAUX DE LA VILLE DES ANDELYS 2014 2019 Marché en Procédure Adaptée REGLEMENT DE CONSULTATION (RC) Date limite de remise des offres : Vendredi

Plus en détail

La Française des jeux

La Française des jeux La Française des jeux En 2006, la Cour a contrôlé les comptes et la gestion de la Française des jeux pour les exercices 1998 à 2004. Ce contrôle a donné lieu à rapport particulier communiqué à l entreprise,

Plus en détail

Cas n COMP/M.3373 - ACCOR / COLONY / DESSEIGNE-BARRIERE / JV. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS

Cas n COMP/M.3373 - ACCOR / COLONY / DESSEIGNE-BARRIERE / JV. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS FR Cas n COMP/M.3373 - ACCOR / COLONY / DESSEIGNE-BARRIERE / JV Le texte en langue française est le seul disponible et faisant foi. RÈGLEMENT (CEE) n 4064/89 SUR LES CONCENTRATIONS Article 6, paragraphe

Plus en détail

Marché de Fournitures

Marché de Fournitures Marché de Fournitures Cahier des Clauses Particulières pour la fourniture des repas en liaison chaude pour le restaurant scolaire de l école maternelle et élémentaire du RPI MARCLOPT/SAINT LAURENT LA CONCHE

Plus en détail

TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE

TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE Marchés Publics de Travaux Mairie de Caderousse service des marchés TRAVAUX DE REFECTION DE COUVERTURES, DE FAUX PLAFOND ET D ISOLATION THERMIQUE Règlement de la consultation (RC) Date limite de réception

Plus en détail

UNITES DE VALEUR PRESENTEES PAR LE CANDIDAT : cochez la ou les options retenues

UNITES DE VALEUR PRESENTEES PAR LE CANDIDAT : cochez la ou les options retenues PRÉFÈTE DU CHER PREFECTURE DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES Bureau de la réglementation générale et des élections Tél. : 02.48.67.35.45 Fax : 02.48.67.34.41. www.cher.gouv.fr DEMANDE

Plus en détail

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE

PROJET METROPOLITAIN ASSISTANCE TECHNIQUE MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES AMIENS METROPOLE DIRECTION DU DEVELOPPEMENT ET DE L AMENAGEMENT SERVICE URBANISME ET ARCHITECTURE Place de l hôtel de ville BP 2720 80027 AMIENS CEDEX 1 PROJET

Plus en détail

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION

TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI. Marché à procédure adaptée. Dossier S 25-2010 REGLEMENT DE LA CONSULTATION CENTRE HOSPITALIER LE MAS CAREIRON Direction des Ressources Matérielles et de la Qualité B. P. 56 30701 UZES cédex --------------------- TRANSPORT EN AMBULANCE VSL - TAXI Marché à procédure adaptée Dossier

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002

REGLEMENT DE LA CONSULTATION. MARCHE n 15.002 Ecole Nationale Supérieure d Informatique pour l Industrie et l Entreprise 1, Square de la Résistance 91025 EVRY CEDEX REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE n 15.002 Prestation de gardiennage du bâtiment

Plus en détail

PREFECTURE DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES

PREFECTURE DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES PRÉFÈTE DU CHER PREFECTURE DIRECTION DE LA REGLEMENTATION ET DES LIBERTES PUBLIQUES Bureau de la réglementation générale et des élections Tél. : 02-48-67-35-45 Fax : 02-48-67-34-41 www.cher.gouv.fr DEMANDE

Plus en détail

FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES PROCEDURE ADAPTEE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC)

FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES PROCEDURE ADAPTEE REGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) COMMUNE D HERBEYS 27 chemin du Villard 38320 HERBEYS 04 76 73 63 76 Fax : 04 76 72 09 65 commune.herbeys@wanadoo.fr FOURNITURE ET LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE DOSSIER DE CONSULTATION DES ENTREPRISES

Plus en détail

L activité des casinos en Alsace

L activité des casinos en Alsace L activité des casinos en Alsace Une analyse de l Observatoire Régional du Tourisme d Alsace (ORTA) Les casinos en France Un casino est «un établissement comportant trois activités distinctes, le spectacle,

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION DES PRESTATAIRES DE FORMATION

REGLEMENT DE CONSULTATION DES PRESTATAIRES DE FORMATION Chambre de Métiers et de l'artisanat de l'hérault Marché public de formation à bons de commande REGLEMENT DE CONSULTATION DES PRESTATAIRES DE FORMATION Référence du marché Formation 2012-08 : Formation

Plus en détail

Fourniture d un véhicule utilitaire pour la blanchisserie des Thermes

Fourniture d un véhicule utilitaire pour la blanchisserie des Thermes COMMUNE DE BAGNERES DE LUCHON 23 ALLEES D ETIGNY 31 110 BAGNERES DE LUCHON Fourniture d un véhicule utilitaire pour la blanchisserie des Thermes REGLEMENT DE CONSULTATION LOT 01 : Fourniture du véhicule

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.)

REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) Montélimar Sésame Règlement de la consultation Collecte des cartons des activités sur la commune de Montélimar MARCHE PUBLIC DE SERVICES OOO REGLEMENT DE LA CONSULTATION (R.C.) OOO Pouvoir adjudicateur:

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE DES BATIMENTS COMMUNAUX

VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE DES BATIMENTS COMMUNAUX MAIRIE DE REPUBLIQUE FRANCAISE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 VERIFICATION MAINTENANCE ET RENOUVELLEMENT DES SYSTEMES DE DETECTION INTRUSION ET TELESURVEILLANCE

Plus en détail

Restauration scolaire en liaison froide

Restauration scolaire en liaison froide Restauration scolaire en liaison froide Marché à bons de commandes passé en application des articles 33, 57 à 59 et 77 du Code des Marchés Publics sans minimum ni maximum. Règlement de consultation 1 Article

Plus en détail

Règlement de la consultation

Règlement de la consultation PREFECTURE DE VAUCLUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA COHESION SOCIALE DE VAUCLUSE SERVICE LOGEMENT SOCIAL 84905 AVIGNON CEDEX 9 PROCEDURE ADAPTEE en application de l article 28 du code des marchés publics

Plus en détail

MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON

MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DE L ISÈRE VILLETTE D ANTHON MAÎTRE D OUVRAGE COMMUNE DE VILLETTE D ANTHON 14 rue des Tilleuls 38280 VILLETTE D ANTHON OBJET DU MARCHE "Entretien des Espaces Verts 2016"

Plus en détail

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement

Département du Finistère. Commune de KERSAINT PLABENNEC. Service de l assainissement Département du Finistère Commune de KERSAINT PLABENNEC Service de l assainissement CURAGE ET EPANDAGE DES BOUES DES BASSINS 1 et 2 DE L ANCIENNE LAGUNE DE TRAITEMENT DES EAUX USEES Règlement de la Consultation

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Service de conseil juridique pour l analyse de la situation fiscale d AGROCAMPUS OUEST PROCEDURE ADAPTEE (Article 30 du Code des Marchés Publics)

Plus en détail

M2015/.. ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE POUR MARCHE DE RESTAURATION SCOLAIRE

M2015/.. ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE POUR MARCHE DE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le pouvoir adjudicateur : Mairie de Sedan Objet du marché: M2015/.. ASSISTANCE MAITRISE D OUVRAGE POUR MARCHE DE RESTAURATION SCOLAIRE La procédure de consultation utilisée

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE

AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE AVIS D'APPEL PUBLIC À LA CONCURRENCE NETTOYAGE DES LOCAUX DE LA COMMUNAUTÉ D AGGLOMÉRATION DE MARNE ET GONDOIRE ET DE L OFFICE DU TOURISME DE MARNE ET GONDOIRE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C)

REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) REGLEMENT DE CONSULTATION (R.C) CONCEPTION, REALISATION, MONTAGE ET DEMONTAGE D UN STAND PAYS DE LA LOIRE AU SALON DU VEGETAL DU 18 AU 20 FEVRIER 2014 DANS LE HALL AMPHITEA - PARC DES EXPOSITIONS - ANGERS

Plus en détail

PRESENTATION DES RESULTATS ANNUELS 2006-2007 REUNION SFAF. Mardi 11 mars 2008 10H Salons Hoche

PRESENTATION DES RESULTATS ANNUELS 2006-2007 REUNION SFAF. Mardi 11 mars 2008 10H Salons Hoche PRESENTATION DES RESULTATS ANNUELS 2006-2007 REUNION SFAF Mardi 11 mars 2008 10H Salons Hoche PLAN DE PRESENTATION 1- Les évolutions du secteur 2- Les résultats de l exercice 2006-2007 3- Évolutions récentes

Plus en détail

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE

MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE DEPARTEMENT D INDRE ET LOIRE Mairie De Saint-Roch MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES DE RESTAURATION SCOLAIRE RÈGLEMENT DE LA CONSULTATION (RC) Article 1 Objet du marché La prestation, objet du présent marché,

Plus en détail

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics

MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics MARCHES PUBLICS à procédure adaptée et à tranches conditionnelles Article 28 du Code des marchés publics Article 72 du Code des Marchés publics REGLEMENT DE CONSULTATION Valant Acte d engagement Article

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION REGLEMENT DE LA CONSULTATION Pouvoir adjudicateur : ETAT - Préfecture de L Orne OBJET DU MARCHE : Fourniture et installation d un système de vidéo-surveillance au sein de la préfecture de l Orne Date et

Plus en détail

Marché Public. «Fourniture et acheminement de gaz naturel rendu site et services associés» REGLEMENT DE CONSULTATION

Marché Public. «Fourniture et acheminement de gaz naturel rendu site et services associés» REGLEMENT DE CONSULTATION Marché Public «Fourniture et acheminement de gaz naturel rendu site et services associés» REGLEMENT DE CONSULTATION Date et heure limites de réception des offres : Vendredi 28 novembre 2014 à 16 h 30 Article

Plus en détail

DSP CASINO. CM du 16 septembre 2015

DSP CASINO. CM du 16 septembre 2015 DSP CASINO CM du 16 septembre 2015 Présentation de la DSP et du casino Contrat de DSP signé en janvier 1998 pour 18 ans à compter du 31/12/2002, donc à renouveler en 2020. Contrat qui prévoit la construction

Plus en détail

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme

Fourniture et livraison d électricité pour le Syndicat Mixte / Destination Baie de Somme MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SYNDICAT MIXTE BAIE DE SOMME GRAND LITTORAL PICARD DESTINATION BAIE DE SOMME 1, Place de l Amiral Courbet CS50728 80142 ABBEVILLE cedex. 03 22 20 60

Plus en détail

Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale

Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale Règlement de consultation Marchés publics en procédure adaptée PA011-001 Objet du marché : Location longue durée de véhicules avec option d achat et prestations associées Véhicule Police Municipale NOM

Plus en détail

Règlement de Consultation

Règlement de Consultation . Règlement de Consultation Pouvoir adjudicateur Monsieur le Maire Thierry BELLONI Espace Générations Tel : 03.89.55.08.21 - Fax : 03.89.55.57.77 Objet Mission de maitrise d œuvre Pour l aménagement de

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE GARDANNE DIRECTION DES SERVICES TECHNIQUES SERVICE Marché ETUDE PROSPECTIVE INFORMATIQUE Date et heure limites de réception des offres 31 mars

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX VILLE DE GUJAN-MESTRAS Direction Générale des Services Service Achats Marchés Place du Général De GAULLE 33470 GUJAN MESTRAS Tél: 05 57 52 57 52 Fax: 05 57 52 57 50 DÉMOLITION

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION FOURNITURES DE MATERIELS ET PRESTATIONS INFORMATIQUES

REGLEMENT DE CONSULTATION FOURNITURES DE MATERIELS ET PRESTATIONS INFORMATIQUES REGLEMENT DE CONSULTATION FOURNITURES DE MATERIELS ET PRESTATIONS INFORMATIQUES SOMMAIRE I.IDENTIFICATION DE L ACHETEUR II.OBJET DU MARCHE III.ARTICLES DU CODE DES MARCHES PUBLICS IV.CARACTERISTIQUES PRINCIPALES

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION

REGLEMENT DE CONSULTATION REGLEMENT DE CONSULTATION visant à l attribution d un marché de fournitures informatiques et de pièces détachées dans le cadre du fonctionnement du système d information du Palais omnisports de Paris-Bercy

Plus en détail

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux

AMIENS METROPOLE. Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux AMIENS METROPOLE Règlement de la Consultation (R.C.) Marché de Travaux Réfection de l étanchéité et remplacement des lanterneaux de désenfumage du Garage Voirie des «ordures ménagères» Réalisé par Yannick

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Département de la SAVOIE Aménagement des Arbilles Travaux de viabilisation REGLEMENT DE LA CONSULTATION Lot unique MAITRISE D'OUVRAGE: Place Antoine Gianetto 73310 CHANAZ Tel: 04 79 54 96 86 - Email :

Plus en détail