Devoir surveillé : NET 9 février 2007

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Devoir surveillé : NET 9 février 2007"

Transcription

1 Devoir surveillé : NET 9 février 2007 Nom : Prénom : Répondez aux questions dans l espace prévu à cet effet. Elaborez votre réflexion au brouillon et reportez ensuite votre réponse sur ce document d une manière claire et concise. L examen est d une durée de 3h00. Le sujet est composé de parties indépendantes. Les notes de cours manuscrites sont autorisées. Le sujet est à rendre à la fin de l examen. 1 QCM général Pour chaque question on vous propose une liste de réponses. Vous devez cochez celles qui sont correctes (et uniquement celle-ci). Il en existe au moins une par question (mais peut être plus!). Pour chaque bonne réponse vous gagnez 1 point et pour chaque réponse fausse vous perdez 1 point. Question 1 : Quelle est l adresse de broadcast du réseau / ? Question 2 : M1 et M2 sont deux machines séparées par un routeur P tels que décrit sur la figure 1. Quelle est le nombre de trames différentes envoyées sur les réseaux lors de l émission du premier datagramme de M1 vers M2 (il n y a pas eu de communication sur le réseau auparavant). M1 Passerelle P1 (Routeur) M2 réseau 1 réseau 2 Fig trame sur le réseau r1, 1 sur le réseau r trames sur le réseau r1, 1 sur le réseau r trames sur le réseau r1, 2 sur le réseau r trames sur le réseau r1, 3 sur le réseau r2

2 2 Liaison de données et routage Question 3 : Vous devez envoyer un datagramme de 3000 octets sur une liaison (IP) caractérisée par un MTU de 500 octets. Supposez que le datagramme original porte le numéro d identification 422. Combien de fragments sont générés et quelles en seront les caractéristiques? Question 4 : Lors du routage d un paquet IP, comment sont gérées les options contenues dans l en-tête d un paquet si celui-ci est fragmenté? Pourquoi? 3 Transport Question 5 : Pour quelles raisons un développeur pourrait préférer le protocole de transport UDP au protocole TCP pour ses applications? Question 6 : Supposons que le client A ouvre une session Telnet (accès distant) avec le serveur S. Au même moment, le client B en ouvre également une autre avec le serveur S. Citez quelques numéros d accès d origine (source port number) et de destination (destination port number) possibles pour : a les segments envoyés de A à S ; b les segments envoyés de B à S ; Page 2

3 c les segments envoyés de S à A; d les segments envoyés de S à B ; e Si A et B sond deux machines différentes, est-il possible que les segments transmis de A à S aient le même numéro d éccès d origine que les segments transmis de B à S? f Qu en est-il si A et B sont une seule et même machine? 4 Adressage La table de routage d une machine M ( ) est Destination Passerelle Genmask Indic Metric Ref Use Iface * U eth * U lo UG eth0 Le serveur DNS de M est Question 7 : Dessinez un plan possible du réseau : vous ferez apparaître les routeurs et les commutateurs nécessaires pour connecter les machines M ( / ) ( ) telecom.insa-lyon.fr ( ) Question 8 : On suppose que le cache ARP de M est vide (il n y a pas eu de communication au préalable) lorsqu un utilisateur sur la machine M demande la page web http ://www.google.fr/. Le numéro IP de Page 3

4 est Combien de requêtes broadcast ARP sont générées par M? Justifiez votre réponse. Question 9 : même question (cache ARP vide au départ, la machine ne connaît aucune adresse MAC à l avance) pour atteindre la machine telecom.insa-lyon.fr ( ). 5 Commutation Ethernet Question 10 : On propose de mettre en place un réseau Ethernet en utilisant plusieurs concentrateurs (Hub) pour faire un réseau Ethernet étendu. L ingénieur système qui fait le montage veut que la panne d un élément du réseau ne perturbe pas son fonctionnement. Les Hub sont branchés entre eux en faisant un anneau. Est ce que le montage fonctionne? Faites un schéma du réseau et justifiez votre réponse. Question 11 : Quelle sont les précautions à prendre lorsque l on veux brancher à l aide de concentrateurs des réseaux Page 4

5 Ethernet entre eux? Question 12 : On passe maintenant à un réseau commuté. Expliquez la différence entre un commutateur (switch) et un concentrateur (hub). Question 13 : Que se passe t il si l on refait le même montage en boucle Ethernet avec des commutateurs? Quels sont les trames qui vont poser un problème? Question 14 : Vous avez maintenant la possibilité de corriger le problème en effectuant une modification sur le fonctionnement des commutateurs. Proposez une modification de l architecture et du traitement des trames pour qu un montage avec des boucles puisse fonctionner à la panne d un switch). Soyez précis dans votre réponse. 6 Routage dans Internet Dans la suite du devoir toutes les questions sont relatives au réseau présenté sur la figure 2. Dans le schéma de la figure chaque routeur est connecté à un réseau local indiqué par la lettre du Page 5

6 H 2 3 G 4 B 1 F E 1 D C 4 1 A Fig. 2 Réseau IP et routage dans l Internet routeur. Pour simplifier la suite on ne note pas les adresses IP et on utilisera les noms des routeurs pour les désigner en tant que machine. On utilise le même nom pour désigner le réseau local associé au routeur. Ainsi on peut dire «le réseau local R associé au routeur R» ou encore «la route pour atteindre le réseau local W doit passer par le routeur Z». Les chiffres qui sont indiqués sur les liens sont à utiliser à partir de la question 6.2. Lisez d abord au moins une fois l ensemble des questions pour vous guider dans les questions qui sont posées. Les questions ne sont pas enchaînée (ou pas beaucoup) mais la qualité globale de la réflexion et de l approche sur l ensemble du problème sera prise en compte. Privilégiez un réflexion de fond sur le problème plutôt que de vous focaliser sur les réponses une par une. 6.1 Routes statiques Une première solution pour assurer le routage dans le réseau est de configurer tous les routeurs manuellement. Question 15 : Indiquez la table de routage du routeur C telle qu elle pourrait être configurée à la main. Tous les réseaux doivent-être joignables. Vous ne devrez indiquer que les routes qui ne sont pas implicites. Page 6

7 Question 16 : Cette table de routage est-elle unique? Si oui pourquoi et si non quels sont les critères que vous avez retenus pour construire la table de la question précédente? Question 17 : Que se passe t il dans le cas présent où toutes les routes sont statiques lorsqu un routeur tombe en panne ou qu un lien est rendu inutilisable (coupure physique de la liaison)? 6.2 Protocoles de routage RIP (Routing Information Protocol) est un des premiers protocoles de routage utilisé dans l Internet. Il permet aux routeurs présents sur le réseau de s échanger leurs informations de routage. RIP calcule les plus courts chemins en fonction du nombre de sauts (routeurs traversés) que le paquets va devoir effectuer dans le trajet vers sa destination. Ce mode de routage est appelé «vecteur de distance». Le coût d une liaison est indiqué sur la figure. Par exemple, la liaison de D à F a un coût de 4. Le coût d un chemin est la somme des coûts des trajets. Question 18 : Donnez un mécanisme possible pour le fonctionnement de RIP : expliquez, en quelques lignes, une implémentation possible du protocole RIP dans un routeur en indiquant les interactions possibles avec les protocoles que vous connaissez déjà. Le type de réponse attendu est un schéma d intéraction entre matériel / système d exploitation et applications dans lequel vous placerez les briques (protocoles) ainsi Page 7

8 que leurs intéractions en terme de fonctionnalité. Question 19 : Les machines branchées sur les réseaux locaux (machines qui ne sont pas routeurs) doivent-elles utiliser RIP? Question 20 : Proposez un format de paquet qui pourraient être utilisé par RIP lors de l échange des tables de routage. Vous indiquerez toutes les encapsulations utilisées en supposant que les routeurs sont connectés à des réseaux Ethernet. Page 8

9 Question 21 : Quelle est la table de routage complète du routeur G (hors routes implicites = physiquement connectées)? Question 22 : Que doit faire un routeur lorsqu il reçoit des informations de ses voisins? Quelles sont les informations qu il doit à son tour retransmettre à ses voisins? Quelles sont les informations qu il doit retransmettre au routeur dont il vient de recevoir les informations? (il y a bien 3 questions dans cette partie) Question 23 : Proposez un mécanisme permettant de prendre en compte les changements d état du réseau (route indisponible, routeur en panne, etc). Quel mécanisme de gestion utilisez-vous pour garantir une vue Page 9

10 dynamique du réseau dans le temps? Question 24 : Indiquez quelle est l influence des réglages de votre mécanisme d annonces dans le temps de découverte d une route. Indiquez également pour la perte d une route. Question 25 : Les deux mécanismes (découverte / perte) doivent-ils être gérés de la même façon? Pour vous aider vous devez prendre en compte le support que vous utilisez et considérer la perte ponctuelle possible de paquets pour voir l influence sur la stabilité des routes dans le temps. Est ce que les annonces de découverte ou de perte doivent être diffusé avec la même vitesse? Page 10

11 Question 26 : Que se passe t il lorsqu un routeur tombe en panne? Indiquez quel est le problème potentiel lors du calcul des nouvelles routes : vous pouvez simplifier en considérant une ligne A-B-C-D (voir figure 26) dans laquelle les coûts des liaisons sont de 1. On considère le réseau stable et les routes établies : appliquer le calcul des routes lorsque A tombe en panne : quel est le problème? A B C D E Question 27 : Page 11

12 Proposez des solutions pour résoudre le problème. 7 Programmation d un routeur Cette partie est indépendante de la partie précédente. Vous pourrez quand même tirer profit d une lecture de la partie précédente sans répondre aux questions si vous choisissez de faire cette partie en premier. Question 28 : Les protocoles de routage dynamiques pour IP sont gérés en diffusant les informations dans le réseau local au moyen de paquets de données. Ces protocoles sont-ils programmés en UDP ou en TCP? Justifiez votre réponse en tenant compte de la façon dont est diffusée l information dans le réseau local (en particulier l adressage). Question 29 : Faites le schéma de l organisation des couches basses d un routeur en faisant apparaître les blocs des protocoles ainsi que les choix qui sont fait pour traiter les paquets et les passer de bloc en bloc. Votre schéma devra faire apparaître les trajets pour au moins 2 types de données : les données à destination Page 12

13 du routeur lui même et les données devant être routées. Question 30 : On se place dans le cas où les datagrammes sont à destination du routeur et on souhaite écrire le programme devant prendre en compte le calcul des routes reçues par le réseau. On se place dans le modèle que vous avez donné à la question 28 (si vous n avez pas répondu à la question 28 choisissez entre UDP et TCP pour cette question). Donnez le code C (les principaux appels de fonctions, la structure principale du programme, les fonctions de traitement) pour le processus de calcul de route. Vous pourrez résumer les parties de code en indiquant par des phrases les actions à faire dans chaque partie du programme. Page 13

14 Page 14

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet?

TD2 : CORRECTION. Exercice 1 : 1. Quel est l avantage de la séparation de l adressage en deux parties dans l adressage Internet? TD2 : CORRECTION I. connaître son environnement réseau a. Quelle est l adresse IPv4 de votre PC? l adresse IPv6? ipconfig : Adresse IPv4..............: 192.168.1.13 Masque de sous-réseau.... : 255.255.255.0

Plus en détail

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II/ Le modèle OSI II.1/ Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) II.2/ Description des couches 1&2 La couche physique s'occupe de la transmission des bits de façon brute sur un canal de

Plus en détail

Conception des réseaux Contrôle Continu 1

Conception des réseaux Contrôle Continu 1 NOM: PRENOM: Conception des réseaux Contrôle Continu 1 Durée : 2 heures Seuls les documents manuscrits ou distribués en cours sont autorisés. Les réponses doivent tenir dans l encadré prévu à cet effet

Plus en détail

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP

NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP NFA083 Réseau et Administration Web TCP/IP Sami Taktak sami.taktak@cnam.fr Centre d Étude et De Recherche en Informatique et Communications Conservatoire National des Arts et Métiers Rôle de la Couche

Plus en détail

Nom : Prénom : Gr. : N ét. :

Nom : Prénom : Gr. : N ét. : 1 1 Quelles sont les tables de routage de la machine M1 (troisième hôte de LAN 2 hostid = 3), des routeurs R1, R2 et R3 (sachant que la liaison vers l internet connecte à la gateway 88.1.77.200 à travers

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 5 01 Dans un environnement IPv4, quelles informations un routeur utilise-t-il pour transmettre des paquets de données

Plus en détail

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage

Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Collecte des examens du module Introduction aux Réseaux et Bases de Routage Examens corrigés Kaouther Nouira 2011-2012 Ministère de l Enseignement Supérieur, de le

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 4 1 D après l en-tête de la couche transport illustré, quelles affirmations parmi les suivantes définissent la session

Plus en détail

Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni

Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni Réseau sous GNU/Linux «Connectez vos passions» Jeudi 27 Janvier Thomas Petazzoni Unité de transmission En réseau, l'unité de transmission est le paquet. 0x0000: 00e0 4cec 59d7 00e0 4cec 323b 0800 4500..L.Y...L.2;..E.

Plus en détail

http://adminrezo.fr Nicolas Dewaele Généralités sur les réseaux informatiques Encapsulation

http://adminrezo.fr Nicolas Dewaele Généralités sur les réseaux informatiques Encapsulation Encapsulation Demande de page par HTTP Client : 9.68.0.99 Serveur :.8.0.86 Get 00 OK L encapsulation Détails de cette requête HTTP : Niveau application, infos lisibles par l utilisateur : HTTP : Get www.google.fr

Plus en détail

Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2013-2014 Examen de théorie de première session - 7 janvier 2014 Nom: Prénom: Section :

Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2013-2014 Examen de théorie de première session - 7 janvier 2014 Nom: Prénom: Section : Réseaux (INFO-F-303) - Année académique 2013-2014 Examen de théorie de première session - 7 janvier 2014 Nom: Prénom: Section : 1 Lisez d'abord ce qui suit : - Indiquez vos nom et prénom sur chaque feuille,

Plus en détail

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION

EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION EXAMEN BLANC CCNA CORRECTION BLOG : WWW.REUSSIRSONCCNA.FR CONTACT : REUSSIRSONCCNA@GMAIL.COM CLIQUEZ ICI POUR TELECHARGEZ LE TEST BLANC QUESTION 1 C est le protocole TCP Transport Control Protocol qui

Plus en détail

UE 503 L3 MIAGE. TD6 : Adressage IP. A. Belaïd

UE 503 L3 MIAGE. TD6 : Adressage IP. A. Belaïd UE 503 L3 MIAGE TD6 : Adressage IP A. Belaïd abelaid@loria.fr http://www.loria.fr/~abelaid/ Année Universitaire 2011/2012 Adressage IP Objectifs Si l on veut interconnecter des réseaux, on ne peut pas

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 Cours réseau Supports de transmission Les câbles Coaxial Ethernet RJ45 Fibre optique Supports de transmission 3 Les câbles Ethernet RJ45 Supports de transmission 4 Les câbles Coaxial Type BNC Cours

Plus en détail

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection)

Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Présentation du modèle OSI(Open Systems Interconnection) Les couches hautes: Responsables du traitement de l'information relative à la gestion des échanges entre systèmes informatiques. Couches basses:

Plus en détail

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT

FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT FORMATION RESEAUX INITIATION + APPROFONDISSEMENT Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Sommaire du Document Formation Réseaux Initiation + Approfondissement... 2 Profils Stagiaires et Prérequis... 2 Prérequis

Plus en détail

QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS

QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS QUESTIONNAIRE N 1 SUR TCP/IP : GÉNÉRALITÉS 1) Quelle est la signification de l'acronyme DOD IP? 2) Quel organisme est à l'origine de TCP/IP? 3) Quand a-t-il été inventé? 4) Dans quel but a-t-il été inventé?

Plus en détail

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet»

Internet Protocol. «La couche IP du réseau Internet» Internet Protocol «La couche IP du réseau Internet» Rôle de la couche IP Emission d un paquet sur le réseau Réception d un paquet depuis le réseau Configuration IP par l administrateur Noyau IP Performance

Plus en détail

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 3. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. Semestre 1 - version du 13/11/2009. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 3 IP : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence Semestre 1 - version du 13/11/2009 1/32 Cyril Pain-Barre IP : introduction et adressage 1/24 TCP/IP l

Plus en détail

TP n 2 : Liaison de données

TP n 2 : Liaison de données TP n 2 : Liaison de données Ce TP a pour objectif que vous maîtrisiez certains concepts et outils de base des réseaux informatiques. Les concepts : modèle en couches encapsulation / multiplexage adressage

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Licence MIASS TP sur IP L objectif de ce second TP est de vous faire comprendre : l adressage IP, la fragmentation IP le fonctionnement

Plus en détail

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire»

Architectures de communication. «Architecture protocolaire réseau» «protocolaire» Architectures de communication C. Pham Université de Pau et des Pays de l Adour Département Informatique http://www.univ-pau.fr/~cpham Congduc.Pham@univ-pau.fr «Architecture protocolaire réseau» Architecture

Plus en détail

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION

BASES DES RESEAUX UNITE DE FORMATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE BASES DES RESEAUX UNITE

Plus en détail

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco

Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco Présentation et portée du cours : CNA Exploration v4.0 Networking Academy Profil des participants Le cours CCNA Exploration s adresse aux participants du programme Cisco diplômés en ingénierie, mathématiques

Plus en détail

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP

Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A. TP sur IP Université Pierre Mendès France U.F.R. Sciences de l Homme et de la Société Master IC²A TP sur IP L'objectif de ce premier TP est de vous montrer comment les données circulent dans un réseau, comment elles

Plus en détail

Une approche descendante

Une approche descendante Internet Une approche descendante P. Bakowski bako@ieee.org Qu'est-ce que l'internet? réseau mondial P. Bakowski 2 Des liens câbles métalliques, fibres optiques, liens radio - débit en bits/s P. Bakowski

Plus en détail

Administration Système

Administration Système Administration Système Nadi Tomeh 10 mars 2015 Conception du réseau Configuration/installation d une station de travail Switching Hub Ether 10/100 COL 12345678 100 1236 125080! 10 Power Intégration dans

Plus en détail

Introduction. Adresses

Introduction. Adresses Architecture TCP/IP Introduction ITC7-2: Cours IP ESIREM Infotronique Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr 27 février 2008 L Internet est basé sur l architecture TCP/IP du nom

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD2 Exercices Exercice 1 : Dressez la liste des 5 périphériques finaux, 6 périphériques intermédiaires et 3 formes de support réseau. Périphériques finaux (hôtes): ordinateur de bureau, ordinateur

Plus en détail

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets

Correspondance entre Modèle OSI et Modèle TCP/IP. 6 octets 6 octets 2 octets 46 à 1500 octets 4 octets RES2 Savoirs associés : Réseaux locaux industriels Les réseaux informatiques : Encapsulation G.COLIN Objectifs : Analyser une trame ETHERNET Utilisation du logiciel WIRESHARK 1) Présentation Le modèle

Plus en détail

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP

Chapitre 5 : Protocole TCP/IP Chapitre 5 : Protocole TCP/IP 1- IP (Internet Protocol) : Il permet de à des réseaux hétérogène de coopérer. Il gère l adressage logique, le routage, la fragmentation et le réassemblage des paquets. Il

Plus en détail

Formation Réseaux : Notions de base

Formation Réseaux : Notions de base Formation x Formation Réseaux : Notions Jean-Philippe André (), p2009 3. Couche Septembre 2007 Que sont les x? Formation x Wikipedia.org : Un est un ensemble de nœuds (ou pôles) reliés entre eux par des

Plus en détail

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases

Master d'informatique 1ère année. Réseaux et protocoles. Architecture : les bases Master d'informatique 1ère année Réseaux et protocoles Architecture : les bases Bureau S3-203 Mailto : alexis.lechervy@unicaen.fr D'après un cours de Jean Saquet Réseaux physiques LAN : Local Area Network

Plus en détail

Conservatoire National des Arts et Métiers. Chaire de Réseaux

Conservatoire National des Arts et Métiers. Chaire de Réseaux Conservatoire National des Arts et Métiers 292, rue Saint Martin 75141 PARIS Cedex 03 Chaire de Réseaux Date de l examen : Mercredi 25 juin 2008 Titre de l enseignement : FORMATIQUE CYCLE APPROFONDISSEMENT

Plus en détail

Exercice 1 : Routage et adressage

Exercice 1 : Routage et adressage NOM Prénom : Tous les documents manuscrits ou imprimés sont autorisés (polycopiés de cours, notes personnelles, livres, etc.). Il est interdit de prêter ses documents à ses voisins. L'usage de la calculatrice

Plus en détail

Examen blanc CCENT Correction

Examen blanc CCENT Correction Examen blanc CCENT Correction Quiz Settings Value Type Graded Total Questions 53 Total Points 510 Passing Score 80% Questions to display Shuffle questions from the selected groups Question 1. Message de

Plus en détail

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation

Plan. Programmation Internet Cours 3. Organismes de standardisation Plan Programmation Internet Cours 3 Kim Nguy ên http://www.lri.fr/~kn 1. Système d exploitation 2. Réseau et Internet 2.1 Principes des réseaux 2.2 TCP/IP 2.3 Adresses, routage, DNS 30 septembre 2013 1

Plus en détail

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC

Informatique Générale. Partie 3 - TD Les réseaux. Travaux dirigés associés au CM 3. Informatique, G. KEMBELLEC Informatique Générale Partie 3 - TD Les réseaux Travaux dirigés associés au CM 3 1 Chef de projet en ingénierie documentaire Les réseaux et internet Travaux dirigés 2 Réseaux locaux, étendus, Internet

Plus en détail

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave

Examinez la figure. Quel est le débit maximum qu'on peut obtenir de bout en bout sur ce réseau lorsque l'utilisateur de Lab A communique ave 1 Quelle est la couche OSI et TCP/IP qui apparaît dans les deux modèles, mais qui a des fonctions différentes? La couche session La couche physique 2 Parmi les unités suivantes, indiquez celles qui sont

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free.

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant. http://robert.cireddu.free. 2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant Page:1/11 http://robert.cireddu.free.fr/sin LES DÉFENSES Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement

Plus en détail

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo Internet - Généralités Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo Internet - généralités - V1.0.1 1 / 37 Plan 1 Historique 2 Architecture TCP/IP 3 Adressage Généralité Masque de réseau Sous réseaux CIDR 4

Plus en détail

Commandes utiles à connaître

Commandes utiles à connaître La commande ping Commandes utiles à connaître La commande ping sert à tester les fonctions de transmission et de réception de la carte réseau, la configuration TCP/IP et la connectivité réseau. Les différentes

Plus en détail

Les réseaux IP A.1 L ORIGINE D IP A.2 LES ROUTEURS. Objectif

Les réseaux IP A.1 L ORIGINE D IP A.2 LES ROUTEURS. Objectif A Les réseaux IP Objectif Cette annexe en forme de petit chapitre a pour but de présenter les réseaux IP, leur configuration et les principaux protocoles qui les régissent. Elle est destinée aux lecteurs

Plus en détail

Trames Ethernet et IEEE 802.3:

Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trames Ethernet et IEEE 802.3: PLAN I. Introduction II.Trames Ethernet et IEEE 802.3: Trame ETHERNET : III. 1. Description des différentes couches de TCP/IP 2. Couche INTERNET la norme IEEE 802.3 est légèrement

Plus en détail

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX

2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION 1 2. GÉNÉRALITÉS 5 1. RÔLES DES RÉSEAUX 5 1.1. Objectifs techniques 5 1.2. Objectifs utilisateurs 6 2. DIFFÉRENTS TYPES DE RÉSEAUX 7 2.1. Les réseaux locaux 7 2.2. Les

Plus en détail

SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS RECOMMANDATIONS

SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS RECOMMANDATIONS SPECIFICATIONS TECHNIQUES ET FONCTIONNELLES (STEF) PRE REQUIS - Disponibilité du réseau informatique Il est avant tout indispensable que le site du client dispose d un réseau informatique en place et que

Plus en détail

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet.

Ces cartes sont aussi appelées : NIC (Network Interface Card). Les cartes réseaux les plus courantes sont de type Ethernet. 1. Introduction La connexion entre ordinateurs nécessite une carte réseau implantée dans chaque ordinateur (PC ou autre) et éléments de réseau (commutateur, routeurs,...). Ces cartes sont aussi appelées

Plus en détail

Présentation du module. Services Réseau. Services réseaux, quid? Rappels Modèle OSI. Rappels Modèle OSI

Présentation du module. Services Réseau. Services réseaux, quid? Rappels Modèle OSI. Rappels Modèle OSI Présentation du module Services Réseau Michaël Hauspie Michael.Hauspie@lifl.fr Licence Professionnelle Réseaux et Télécommunications Organisation générale semaines heure de cours et heures de TD/TP par

Plus en détail

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE

BAC PRO Système Electronique Numérique. Nom : Le routage Date : LE ROUTAGE 1. Sommaire LE ROUTAGE 1. Sommaire... 1 2. Un routeur, pour quoi faire?... 1 3. Principe de fonctionnement du routage.... 2 4. Interfaces du routeur... 3 4.1. Côté LAN.... 3 4.2. Côté WAN.... 3 5. Table

Plus en détail

Cours de Réseau et communication Unix n 6

Cours de Réseau et communication Unix n 6 Cours de Réseau et communication Unix n 6 Faculté des Sciences Université d Aix-Marseille (AMU) Septembre 2013 Cours écrit par Edouard Thiel, http://pageperso.lif.univ-mrs.fr/~edouard.thiel. La page du

Plus en détail

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP

Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Travaux pratiques Utilisation de Wireshark pour examiner une capture DNS UDP Topologie Objectifs 1re partie : Enregistrer les informations de configuration IP d un ordinateur 2e partie : Utiliser Wireshark

Plus en détail

WESTERMO Academy. Guide des formations. Pour toute information ou inscription : academy@westermo.fr

WESTERMO Academy. Guide des formations. Pour toute information ou inscription : academy@westermo.fr WESTERMO Academy Guide des formations WESTERMO ACADEMY des formations made easy! WESTERMO est un concepteur et fabricant de produits robustes destinés aux réseaux industriels et il occupe désormais une

Plus en détail

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage

TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage TP Installation d un simple réseau, L3 Liens physiques, configuration des adresses IP, routage Auteur: Congduc Pham, Université de Pau et des Pays de l Adour 1 Introduction Ce TP s attache aux aspects

Plus en détail

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr

DIFF AVANCÉE. Samy. samy@via.ecp.fr DIFF AVANCÉE Samy samy@via.ecp.fr I. RETOUR SUR QUELQUES PROTOCOLES COUCHE FONCTIONS Protocoles 7 Application 6 Présentation 5 Session 4 Transport 3 Réseau 2 Liaison 1 Physique Interface entre l utilisateur

Plus en détail

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr

Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr Année 2010-2011 Réseaux I Conclusion : retour sur l architecture protocolaire Nicolas Baudru mél : nicolas.baudru@esil.univmed.fr page web : nicolas.baudru.perso.esil.univmed.fr 1 Plan 1 Rappels 2 Le dialogue

Plus en détail

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence

Réseaux - Cours 4. IP : introduction et adressage. Cyril Pain-Barre. version du 18/2/2013. IUT Informatique Aix-en-Provence Réseaux - Cours 4 : introduction et adressage Cyril Pain-Barre IUT Informatique Aix-en-Provence version du 18/2/2013 1/34 Cyril Pain-Barre : introduction et adressage 1/26 TCP/ l architecture d Internet

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 6 01 Regardez le schéma d adressage IP illustré. Quel préfixe réseau y est adapté? /24 /16 /20 /27 /25 /28 02 Parmi

Plus en détail

IP - Plan. IP - Plan. Interconnexion. Interconnexion. 1. Interconnexion IP

IP - Plan. IP - Plan. Interconnexion. Interconnexion. 1. Interconnexion IP - Plan 1. Interconnexion 2. Relayage et routage 4. Adressage 5. Datagramme - Plan 1. Interconnexion concept d'interconnexion rôle de service de 2. Relayage et routage 4. Adressage 5. Datagramme Kim Thai

Plus en détail

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53

Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI. XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 XVPND extended VPN Dæmon Jonathan DERQUE - Jean-Francois SMIGIELSKI XVPND extended VPN Dæmon p.1/53 Plan Introduction Présentation Implémentation Tests Perspectives d évolution Conclusion XVPND extended

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate Version 4

Cisco Certified Network Associate Version 4 Cisco Certified Network Associate Version 4 Protocoles et concepts de routage Chapitre 2 Le résultat de la commande Router# show interfaces serial 0/1 est le suivant : Serial0/1 is up, line protocol is

Plus en détail

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet

Ethernet Industriel. Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet Industriel Composants d une Infrastructure Ethernet Ethernet C est quoi Ethernet? Ethernet est une méthode de transmission d un signal entre deux appareils ou plus sur un média partagé. Cela ne

Plus en détail

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES

2. MAQUETTAGE DES SOLUTIONS CONSTRUCTIVES. 2.2 Architecture fonctionnelle d un système communicant RÉSEAUX INFORMATIQUES RÉSEAUX INFORMATIQUES Page:1/13 Objectifs de l activité pratique : Réseau Ethernet : - câblage point à point, test d écho ; commandes «mii-tool» et «linkloop» Commutation Ethernet : - câblage d un commutateur

Plus en détail

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE

Chapitre VIII : Introduction aux réseaux. Motivations. Notion de système distribué. Motivations Différents types de SE Chapitre VIII : Introduction aux réseaux Eric.Leclercq@u-bourgogne.fr Département IEM http://ufrsciencestech.u-bourgogne.fr http://ludique.u-bourgogne.fr/~leclercq 4 mai 2006 1 Structures de Systèmes distribués

Plus en détail

Cours: SEG3555/CEG3585 Professeur: Miguel A. Garzón Semestre : Été 2015 Room: STE 4027 Phone: (613)562-5800 x 6428 Email: mgarzon@uottawa.

Cours: SEG3555/CEG3585 Professeur: Miguel A. Garzón Semestre : Été 2015 Room: STE 4027 Phone: (613)562-5800 x 6428 Email: mgarzon@uottawa. Cours: SEG3555/CEG3585 Professeur: Miguel A. Garzón Semestre : Été 2015 Room: STE 4027 Phone: (613)562-5800 x 6428 Email: mgarzon@uottawa.ca Devoir 4 Chapitre 12-13 Pondération: 5% Disponible: le 15 juillet,

Plus en détail

Un monde de TCP/IP. Série de rappels frati@nyx.unice.fr

Un monde de TCP/IP. Série de rappels frati@nyx.unice.fr Un monde de TCP/IP Série de rappels frati@nyx.unice.fr 1 Request for Comments Standards officiels de la communauté Internet Beaucoup de RFC sont uniquement publiées dans un but d information http://www.rfc.org

Plus en détail

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux

Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux Réseaux et Télécommunication Interconnexion des Réseaux 1 Concevoir un réseau Faire évoluer l existant Réfléchir à toutes les couches Utiliser les services des opérateurs (sous-traitance) Assemblage de

Plus en détail

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet

Couche réseau : autour d IP. Claude Chaudet Couche réseau : autour d IP Claude Chaudet 2 ICMP : Signalisation dans IP Positionnement et rôle d'icmp IP est, en soi, un mécanisme simple dédié à l'acheminement de trames Il ne définit pas de messages

Plus en détail

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13

Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 Chapitre 1 Comment se connecter à Internet... 13 1.1 Adresse IP permanente ou temporaire... 16 1.2 Débit d une connexion... 16 1.3 Utilisation occasionnelle (RTC, Numéris)... 20 RTC... 20 RNIS... 24 1.4

Plus en détail

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30

Plan du Travail. 2014/2015 Cours TIC - 1ère année MI 30 Plan du Travail Chapitre 1: Internet et le Web : Définitions et historique Chapitre 2: Principes d Internet Chapitre 3 : Principaux services d Internet Chapitre 4 : Introduction au langage HTML 2014/2015

Plus en détail

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER

TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER TP SIMULATION RESEAU Logiciel PACKET TRACER Objectif du TP : Choix du matériel pour faire un réseau Comprendre l adressage IP Paramétrer des hôtes sur un même réseau pour qu ils communiquent entre eux

Plus en détail

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage:

Rappel: Le routage dans Internet. Contraintes. Environnement et contraintes. La décision dans IP du routage: - Table de routage: Administration d un Intranet Rappel: Le routage dans Internet La décision dans IP du routage: - Table de routage: Adresse destination (partie réseau), netmask, adresse routeur voisin Déterminer un plan

Plus en détail

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr

DIFF DE BASE. Serendip serendip@via.ecp.fr. Samy samy@via.ecp.fr DIFF DE BASE Serendip serendip@via.ecp.fr Samy samy@via.ecp.fr I. INTRODUCTION AU RÉSEAU RÉSEAU : /ʁE.ZO/ N.M. DÉR., AU MOYEN DU SUFF. -EAU, DE L'A. FR. REIZ, REZ «FILET» (RETS); RÉSEAU A ÉTÉ EN CONCURRENCE

Plus en détail

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir.

Réseaux Locaux. Objectif du module. Plan du Cours #3. Réseaux Informatiques. Acquérir un... Réseaux Informatiques. Savoir. Mise à jour: Mars 2012 Objectif du module Réseaux Informatiques [Archi/Lycée] http://fr.wikipedia.org/ Nicolas Bredèche Maître de Conférences Université Paris-Sud bredeche@lri.fr Acquérir un... Ressources

Plus en détail

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II

Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Rapport de laboratoires INFO-H-507: Réseaux d ordinateurs II Thierry MBARGA Tuan-Tu TRAN 2008-2009 1 Laboratoire 1: pré-requis 1.1 Modules de mémoire des routeurs Cisco 25XX Les différents modules de mémoire

Plus en détail

Correction de l'examen du 11/12/2013. Nom : Prénom : Email : QCM (10 points)

Correction de l'examen du 11/12/2013. Nom : Prénom : Email : QCM (10 points) Correction de l'examen du 11/12/2013 Nom : Prénom : Email : QCM (10 points) Il y a toujours au moins une case à cocher et parfois deux, trois ou quatre 1. Par rapport au transfert par messages, avec le

Plus en détail

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013

DHCP et NAT. Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr. Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 2012-2013 DHCP et NAT Cyril Rabat cyril.rabat@univ-reims.fr Master 2 ASR - Info09115 - Architecture des réseaux d entreprise 22-23 Cours n 9 Présentation des protocoles BOOTP et DHCP Présentation du NAT Version

Plus en détail

http://www.world-prog.com

http://www.world-prog.com Quelle couche OSI gère les segments de données? La couche application La couche présentation La couche session La couche transport 4.1.3 Prise en charge de communications fiables 2 Reportez-vous à l illustration.

Plus en détail

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux.

Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Travaux Pratiques n 1 Principes et Normes des réseaux. Objectifs Connaitre le matériel de base (switch, hub et routeur) Savoir configurer une machine windows et linux en statique et dynamique. Connaitre

Plus en détail

Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique

Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique Année Universitaire 2010-2011 session 1 d automne Parcours : CSB5 Licence 3 STS Informatique UE : INF157 Épreuve : Examen Utilisation des réseaux Date : 13 décembre 2010 Heure : 8h30 Durée : 1h30 Modalités

Plus en détail

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping.

Exercice 1 - Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Exercice 1 Décrivons les commandes I) Je vérifie que j ai toujours accès à mon dossier privé grâce la commande ping. Avec la commande ping «134.206.90.196», nous essayons de vérifier la connexion au réseau

Plus en détail

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007

Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 Ch4 Interconnexion des postes dans un Lan Ethernet : protocoles des couches 3 à 7 du modèle OSI Dernière maj : lundi 2 avril 2007 I. RAPPEL : ADRESSAGE PHYSIQUE : (OSI 2)... 1 A. L ADRESSAGE DANS UN RESEAU

Plus en détail

Administration des ressources informatiques

Administration des ressources informatiques 1 2 La mise en réseau consiste à relier plusieurs ordinateurs en vue de partager des ressources logicielles, des ressources matérielles ou des données. Selon le nombre de systèmes interconnectés et les

Plus en détail

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1

Les Virtual LAN. F. Nolot. Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Master 1 STIC-Informatique 1 Les Virtual LAN Introduction Master 1 STIC-Informatique 2 Les Réseaux Locaux Virtuels (VLAN) Avantages des LAN Communication rapide, broadcasts Problèmes des

Plus en détail

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage

Diff Avancée. Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP. Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Diff Avancée Retour sur la couche 2: -Les boucles et le STP Retour sur la couche 3: -Quelques infos sur l adressage -Protocoles de Routage Sous réseaux virtuels Commandes utiles L architecture à VIA Retour

Plus en détail

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014

Plan. École Supérieure d Économie Électronique. Plan. Chap 9: Composants et systèmes de sécurité. Rhouma Rhouma. 21 Juillet 2014 École Supérieure d Économie Électronique Chap 9: Composants et systèmes de sécurité 1 Rhouma Rhouma 21 Juillet 2014 2 tagging et port trunk Création des via les commandes sur switch cisco 1 / 48 2 / 48

Plus en détail

Description du datagramme IP :

Description du datagramme IP : Université KASDI MERBAH OUARGLA Faculté des Nouvelles Technologies de l information et de la Communication Département Informatique et Technologies de les Information 1 er Année Master académique informatique

Plus en détail

Cisco Certified Network Associate

Cisco Certified Network Associate Cisco Certified Network Associate Version 4 Notions de base sur les réseaux Chapitre 7 01 Quels sont les facteurs à prendre en compte au moment de l implémentation d un protocole de couche 2 dans un réseau?

Plus en détail

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson

TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson TER Réseau : Routeur Linux 2 Responsable : Anthony Busson Exercice 1 : Une entreprise veut installer un petit réseau. Elle dispose d un routeur sur Linux. Il doit servir à interconnecter deux réseaux locaux

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7

Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, ISBN : 2-212-11330-7 Sommaire Cours 1 Introduction aux réseaux 1 Les transferts de paquets... 2 Les réseaux numériques... 4 Le transport des données... 5 Routage et contrôle

Plus en détail

Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution.

Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution. Configuration des routes statiques, routes flottantes et leur distribution. Par : EL HAJIZ Adil 1. Introduction Le routage statique précéda le routage dynamique. Il faut savoir qu aujourd hui, un administrateur

Plus en détail

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux

- Partie 4 - Interconnexion de réseaux - Partie 4 - Interconnexion de réseaux Interconnexion Qu est ce que c est? Fonction pour réaliser l inter-fonctionnement de réseaux hétérogènes Hétérogénéité des réseaux : Matériels Capacité Taille de

Plus en détail

Semaine 4 : le protocole IP

Semaine 4 : le protocole IP Semaine 4 : le protocole IP Séance 1 : l adressage... 1 Séance 2 : le protocole IP... 8 Séance 3 : l adresse IP... 16 Séance 1 : l adressage Introduction Au cours de cette séance, nous allons parler de

Plus en détail

Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00

Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00 Contrôle Réseau Internet et services Documents papier et calculatrice autorisés 2h00 NOM : Nombre total de points : 56,5 points. Note finale = nb points acquis*20/ Les parties sont indépendantes. Dans

Plus en détail

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT

Intérêt du NAT (Network Address Translation) Administration Réseau Niveau routage. Exemple d Intranet. Principe NAT Administration Réseau Niveau routage Intérêt du NAT (Network Address Translation) Possibilité d utilisation d adresses privées dans l 4 2 1 Transport Réseau Liaison Physique Protocole de Transport Frontière

Plus en détail

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo. Masque de réseau Sous réseaux CIDR

Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo. Masque de réseau Sous réseaux CIDR Plan 1 Historique Internet - Généralités Nicolas Delestre et Géraldine Del Mondo 2 Architecture TCP/IP 3 Adressage Généralité Masque de réseau Sous réseaux CIDR 4 Nommage Internet - généralités - V1.0.1

Plus en détail

Cours réseaux Modèle OSI

Cours réseaux Modèle OSI Cours réseaux Modèle OSI IUT 1 Université de Lyon Introduction: le modèle OSI Un modèle théorique : le modèle OSI (Open System Interconnection) A quoi ça sert: Nécessité de découper/classifier l ensemble

Plus en détail

Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux

Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux Réseaux informatiques --- Généralités sur les services réseaux Auteur : Christophe VARDON Date : révision du 15/11/2004 TABLE DES MATIERES Un réseau : pour faire quoi?... Quels services sur le réseau?...

Plus en détail

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP

Stage Linux-SambaÉdu Module 2. Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Stage Linux-SambaÉdu Module 2 Structure d'un réseau d'eple et révisions sur IP Réseau administré : principes Tous les ordinateurs sont regroupés dans un domaine, sorte de zone sécurisée, sur lequel on

Plus en détail

Cours.1 - Le réseau. Utilisation du réseau : le web, le mail, le chat,... Olivier HUBERT - LGEP/CNRS 1

Cours.1 - Le réseau. Utilisation du réseau : le web, le mail, le chat,... Olivier HUBERT - LGEP/CNRS 1 Cours.1 - Le réseau Utilisation du réseau : le web, le mail, le chat,... Olivier HUBERT - LGEP/CNRS 1 Ch.1-1. Principes sous-jacents Action d'un protocole pour dialoguer entre les machines Existence d'un

Plus en détail

Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 5)

Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 5) Licence Professionnelle GSIE - Auxerre Linux (partie 5) Marie-Noëlle Terrasse Département IEM, Université de Bourgogne 27 janvier 2005 1 Adressage 1.1 Rappel : les notions de base Il existe plusieurs façons

Plus en détail