Conseils pour aider les conducteurs âgés. Financé par l Agence de la santé publique du Canada

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conseils pour aider les conducteurs âgés. Financé par l Agence de la santé publique du Canada"

Transcription

1 Conseils pour aider les conducteurs âgés Financé par l Agence de la santé publique du Canada

2

3 Vision Les aînés canadiens auront des habitudes de conduite automobile qui leur permettront de prévenir les blessures et qui favoriseront la santé, le bien-être et la sécurité publique.

4

5 Comité consultatif Conducteurs âgés Professionnels de la santé Chercheurs Experts en sécurité routière Gouvernments Agents d application de la loi Assureurs Organismes sur les normes de sécurité Associations des automobilistes

6 Dre Jan Polgar

7 Améliorer la sécurité des conducteurs âgés au Canada

8 Les aînés sont une force croissante Les adultes âgés de plus de 65 ans représentent environ 16 % de notre population actuellement D ici 2040, ce pourcentage sera de 23 % Les aînés âgés de plus de 80 ans sont le segment de la population dont la croissance est la plus rapide dans notre pays

9 La conduite automobile est un moyen de transport crucial pour les aînés canadiens Dans les prochaines décennies, près de 100 % des hommes et 90 % des femmes auront un permis de conduire valide De 1980 à 1989, les conducteurs de plus de 65 ans ont augmenté leurs déplacements de 31 % De 1983 à 1990, les conducteurs de plus de 65 ans ont augmenté leurs déplacements de 90 % Les plus grandes augmentations pour toute tranche d âges

10 Source: National Household Travel Survey, 2001 Les déplacements du type: passager sont ceux qui sont faits dans le but de transporter une autre personne

11 L âge à lui seul ne détermine pas si une personne âgée est apte à conduire en toute sécurité

12 Choix sécuritaires en matière de conduite automobile Un grand nombre de Canadiens âgés continuent de conduire en toute sécurité bien après l âge de 75 ans Décisions relatives à la conduite : Éviter de conduire le soir ou la nuit Éviter de conduire par mauvais temps Éviter de conduire aux heures de pointe Planifier son trajet à l avance pour éviter de conduire sur les autoroutes à accès limité

13 Changements associés au vieillissement pouvant affecter la Baisse de l acuité visuelle Troubles auditifs conduite automobile Temps de réaction plus long Troubles de mémoire

14 Signes révélateurs d une conduite à risque Conduit trop vite ou trop lentement pour les conditions Difficulté à changer de voie ou à faire des virages à gauche Manque d attention face aux objets se trouvant dans leur champ de vision périphérique Implication dans des collisions mineures ou collisions évitées de justesse Les autres conducteurs manifestent leur impatience

15 La présence de ces signes révélateurs ne signifie pas automatiquement qu il est temps de cesser de conduire

16 La conduite automobile est un privilège; la mobilité dans la communauté est un droit Plan d action national pour la prévention des blessures chez les conducteurs âgés, ACE, 2009

17 Améliorer la sécurité des Éducation et information Technologie du véhicule Cours de recyclage en conduite automobile Évaluation du conducteur et intervention Options en matière de mobilité dans la communauté conducteurs âgés

18 Renoncement à la conduite automobile et mobilité dans la communauté De nombreux aînés redoutent le moment où ils devront cesser de conduire Perte de liberté et d autonomie Moins grande participation dans la communauté La planification du renoncement à la conduite automobile peut faciliter cette transition L engagement à offrir des solutions de rechange en matière de transport facilitera aussi cette transition

19 Dépliants - Améliorer la sécurité des conducteurs âgés

20

21 Safe driving general web page

22 Par l intermédiaire du plan d action pour la prévention des blessures chez les conducteurs âgés, l ace s engage à promouvoir et à améliorer la sécurité au volant et la mobilité dans la communauté des aînés canadiens

23 Merci

24 Patricia Clark, Coalition d une vie active pour les aîné(e)s

25

26 Dre Elizabeth Taylor

27 Conseils pour aider les conducteurs âgés

28 Questions?

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Information à l intention des familles des conducteurs âgés Voici l histoire de Ted... Ted est âgé de 81 ans et il conduit toujours.

Plus en détail

QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT?

QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT? QUAND DOIT-ON ÉVALUER L APTITUDE À CONDUIRE CHEZ LE PATIENT DÉMENT? RÉDIGÉ PAR Dre Elisabeth Azuelos Médecin de famille en gériatrie CISSS Laval Juillet 2015 OBJECTIFS Suite à cette activité le participant

Plus en détail

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge

Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Restez sur la bonne voie : Conduisez prudemment tout en prenant de l âge Le diabète et la conduite automobile Voici l histoire de Marie-Claude Marie-Claude vient tout juste de célébrer ses 68 ans. Elle

Plus en détail

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère

La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère La Gestion des talents entre dans une nouvelle ère Tom Pfeiffer Partner Audit Deloitte Sacha Thill Senior Consultant Operations Excellence & Human Capital Deloitte Soucieuses du bien-être et du développement

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2012 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA : TENDANCES The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES

Plus en détail

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue

Fatigue. au volant. 3 e cause de décès sur nos routes. Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue Fatigue au volant 3 e cause de décès sur nos routes Arrêtez-vous dans un endroit sécuritaire dès les premiers signes de fatigue La fatigue peut vous mener à votre dernier repos Au Québec, la fatigue au

Plus en détail

Sondage sur la sécurité routière de 2011. The knowledge source for safe driving

Sondage sur la sécurité routière de 2011. The knowledge source for safe driving T r a f f i c i n j u r y r e s e a r c h F o u n d a t i o n Sondage sur la sécurité routière de 2011 L alcool au volant au Canada The knowledge source for safe driving LA Fondation de recherches sur

Plus en détail

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL

POLICE CANTONALE FRIBOURG ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG. Statistiques annuelles 2014 Circulation routière. Police cantonale POL Kantonspolizei POL ETAT DE FRIBOURG STAAT FREIBURG Police cantonale POL Kantonspolizei POL POLICE CANTONALE FRIBOURG Statistiques annuelles 4 Circulation routière Accidents Saisies provisoires des permis de conduire Contrôles

Plus en détail

Le dépistage des conducteurs à risque

Le dépistage des conducteurs à risque Le dépistage des conducteurs à risque 14 mai 2009 Présenté par Lyne Tardif, ergothérapeute Au service des personnes ayant une déficience physique Objectifs de la formation Connaître les critères pour déterminer

Plus en détail

Troubles médicaux. automobile. et conduite. Permis de conduire

Troubles médicaux. automobile. et conduite. Permis de conduire Permis de conduire Troubles médicaux et conduite automobile Incidences des troubles médicaux sur la conduite En cas de nouveau trouble médical Incidences sur le permis de conduire Être médicalement apte

Plus en détail

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard

Le risque routier lié au travail. Dr Martine Isnard Le risque routier lié au travail Dr Martine Isnard 1 1.DEFINITION On appelle risque routier lié au travail les accidents matériels ou de personne occasionnés par un véhicule et survenus à l occasion :

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2013 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES SUR

Plus en détail

DDTM 50 - Coordination sécurité routière

DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière DDTM 50 - Coordination sécurité routière En France en 2012 : Accidentalité des motocyclistes ------------------- Les victimes Sur 843 personnes qui ont perdu la

Plus en détail

Logement d abord : Enseignements tirés du projet Chez Soi

Logement d abord : Enseignements tirés du projet Chez Soi Logement d abord : Enseignements tirés du projet Chez Soi Catharine Hume Forum : développement socio-économique Fédération canadienne des municipalités Mai 2014 L itinérance et la santé mentale Important

Plus en détail

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION

SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION SEMAINE CANADIENNE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE 2016 TROUSSE D INFORMATION Merci de participer à la Semaine canadienne de la sécurité routière. Grâce à votre participation, nous pourrons faire connaître cette

Plus en détail

Yves Pasquier-Desvignes, Président Volvo Car France

Yves Pasquier-Desvignes, Président Volvo Car France volvo VISION 2020 Yves Pasquier-Desvignes, Président Volvo Car France Plus aucun mort ni blessé grave dans une nouvelle Volvo à 2020 Sécurité ET AUTONOMIE Le principe de réalité Dans 90 95 % des accidents,

Plus en détail

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr

En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité et à la circulation routières RCS PARIS B 562 111 732 JANVIER 2010 DEP200919 En savoir plus? www.securite-routiere.gouv.fr www.permisdeconduire.gouv.fr Délégation à la sécurité

Plus en détail

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving

SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA. The knowledge source for safe driving T R A F F I C I N J U R Y R E S E A R C H F O U N D A T I O N SONDAGE SUR LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE DE 2015 L ALCOOL AU VOLANT AU CANADA The knowledge source for safe driving LA FONDATION DE RECHERCHES SUR

Plus en détail

Aide et soins à domicile en 2015: attentes des patientes et des patients

Aide et soins à domicile en 2015: attentes des patientes et des patients Aide et soins à domicile en 2015: attentes des patientes et des patients Jean-François Steiert conseiller national, vice-président de la Système de santé: attentes générales Accès aux prestations indépendant

Plus en détail

Les références indiquées sur ce manuel ne sont en aucun cas des références de pièces de rechange! Pour commander les pièces dont vous avez besoin,

Les références indiquées sur ce manuel ne sont en aucun cas des références de pièces de rechange! Pour commander les pièces dont vous avez besoin, Les références indiquées sur ce manuel ne sont en aucun cas des références de pièces de rechange! Les références indiquées sur ce manuel ne sont en aucun cas des références de pièces de rechange! PAGE

Plus en détail

Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013

Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013 Rapport annuel sur la sécurité routière en Ontario - Statistiques choisies pour 2013 Les tableaux ci-dessous ont été créés au moyen des données préliminaires sur les décès et les lésions tirées de la base

Plus en détail

Prise de risques et cannabis chez les jeunes conducteurs

Prise de risques et cannabis chez les jeunes conducteurs 1 Prise de risques et cannabis chez les jeunes conducteurs par JACQUES BERGERON, Professeur titulaire de psycholgie Directeur, Laboratoire de simulation de conduite, Université de Montréal Résultats d

Plus en détail

L activité physique au Canada

L activité physique au Canada Progrès en Prévention ISSN 1205-7037 L activité physique au Canada Selon les résultats du Sondage indicateur de l activité physique en 1995, près de 20 % des adultes au Canada sont suffisamment pour en

Plus en détail

Section 1 : Introduction

Section 1 : Introduction Section 1 : Introduction Organisation La présente section inclut des informations sur l activité physique quotidienne (APQ) et sur la ressource d appui pour la mise en œuvre de l APQ dans les écoles. Elle

Plus en détail

Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life

Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life Résultats du calcul de l indice canadien de report de la retraite Sun Life Septembre 9 Ce que les canadiens pensent de la retraite et du report de la retraite Principales conclusions : L optimisme est

Plus en détail

Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch

Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch Intelligence à bord? Jusqu à 50 % d accidents graves en moins avec les systèmes d assistance à la conduite. www.qi-auto.ch Systèmes d assistance à la conduite Les systèmes d assistance à la conduite offrent

Plus en détail

Votre permis de conduire et votre état de santé

Votre permis de conduire et votre état de santé Votre permis de conduire et votre état de santé La sécurité sur nos routes constitue un élément essentiel de la protection des membres de nos collectivités. C est pourquoi nous imposons l obligation d

Plus en détail

/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 /////////////////////////////////////

/// SENSIBILISATION LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 ///////////////////////////////////// /// SENSIBILISATION À LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE PROGRAMMATION 2012 ///////////////////////////////////// Ceinture de sécurité PARTICIPATION À L OPÉRATION CEINTURE 2012 DE LA SÛRETÉ DU QUÉBEC La Société de l

Plus en détail

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010

Nos chouchous les Français. Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Nos chouchous les Français Présentation dans le cadre du Forum du Québec Maritime Maïthé Levasseur 2 novembre 2010 Taux de départ 22 millions de voyages internationaux en 2009; baisse de 7% par rapport

Plus en détail

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile

CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile CTE - 046M C.P. Transport rémunéré de personnes par automobile Mémoire relatif aux Consultations particulières et auditions publiques sur le document d information sur le transport rémunéré de personnes

Plus en détail

Patrimoines. L évolution du revenu de retraite. Quand la répartition de l actif ne suffit plus

Patrimoines. L évolution du revenu de retraite. Quand la répartition de l actif ne suffit plus MD Patrimoines L évolution du revenu de retraite Quand la répartition de l actif ne suffit plus Quelque dix millions de baby-boomers prendront leur retraite au cours des vingt prochaines années et le secteur

Plus en détail

DSM 5 : Enjeux et impacts

DSM 5 : Enjeux et impacts DSM 5 : Enjeux et impacts Résultats du sondage sur les préoccupations des membres du Réseau national d expertise en TED concernant le Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders DSM-5. Mars 2013

Plus en détail

Protection soins longue durée

Protection soins longue durée Protection soins longue durée Produit de la prochaine décennie? Guy Couture, B.A.A., FLMI, Pl. Fin. Vice-président, Ventes, Assurance individuelle/québec Ordre du jour Je vous propose : Couverture déficiente

Plus en détail

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF

Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées. Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. Alain MEYERE IAURIF L usage de l automobile au quotidien en Ile-de-France Ce que nous apprennent les enquêtes-ménages sur les tendances passées Ce que nous apprennent quelques exercices prospectifs. 1 Alain MEYERE IAURIF

Plus en détail

Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet

Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet Vieillissement de la population et transport Claude Marin-Lamellet Laboratoire Ergonomie Sciences Cognitives pour les transports Contexte général Augmentation de la population de personnes âgées En 2005,

Plus en détail

Poids lourds en 2007

Poids lourds en 2007 Poids lourds en 2007 Avertissements : Toutes les données contenues dans ce document concernent uniquement la métropole. A compter du 1 er janvier 2005, le «tué» est la personne décédée dans les trente

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC

LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC EMPLOI-QUÉBEC LES CHIFFRES CLÉS DE L'EMPLOI AU QUÉBEC ÉDITION 2015 Rédaction André Levert Catherine Ouellet Paula Santos Élaboration des tableaux Anh Truong Direction de l analyse et de l information sur

Plus en détail

La conduite automobile et le vieillissement

La conduite automobile et le vieillissement La conduite automobile et le vieillissement Présenté par Martin Lavallière, M.Sc. Étudiant au doctorat, Faculté de Médecine Document préparé par Martin Lavallière, Marie Eve Roussel et Philippe Voyer Bonjour,

Plus en détail

L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU. But du jeu. Contenu de la boîte

L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU. But du jeu. Contenu de la boîte L AUTOROUTE RÈGLES DU JEU But du jeu Arriver au mariage familial le 1er avec le permis de conduire, toute la famille (oncle + tante + cousins), un cadeau pour les mariés et 100 pour leur voyage de noces.

Plus en détail

Les cas problématiques de l évaluation de la capacité à conduire Christine Dupuis et Jamie Dow NMEDA Canada, Québec 16 septembre 2010 23 septembre 2010 Société de l'assurance automobile du Québec, 2010

Plus en détail

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ

LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ LES RESSOURCES HUMAINES DE LA SANTÉ Mémoire présenté au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Kaaren Neufeld, présidente de l Association des infirmières et infirmiers du Canada Ottawa

Plus en détail

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4

Table des matières. Table des matières... 2. Remerciements... 2. Message de la responsable du projet... 3. Contexte du projet... 4 Table des matières Table des matières... 2 Remerciements... 2 Message de la responsable du projet... 3 Contexte du projet... 4 Historique du projet... 4 Vers une transition secondaire-cégep réussie Édition

Plus en détail

Le dossier. Les salaires en France

Le dossier. Les salaires en France Le dossier Les salaires en France Sommaire : I- Salaires un regard sur 2009 II- Les salaires du secteur privé et semi-public III- Les salaires des agents de l Etat en 2009 IV- Salaires dans l économie

Plus en détail

Portrait de la rémunération globale

Portrait de la rémunération globale CHAPITRE 1 Portrait de la rémunération globale pendant longtemps, on a surtout considéré les programmes de rémunération comme un mal nécessaire pour attirer des employés compétents et les fidéliser. Pour

Plus en détail

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu

5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse. Aperçu 5. Les personnes âgées en Nouvelle-Écosse Aperçu En Nouvelle-Écosse, la population change; et la proportion des personnes âgées est de plus en plus importante. Entre 2007 et 2033, le nombre d aînés (65

Plus en détail

DIAGNOSTIC RISQUE ROUTIER

DIAGNOSTIC RISQUE ROUTIER Sommaire Partie I : Présentation de la société Partie II : Étude de la sinistralité Partie III : Évaluation du coût du risque routier Partir IV : Politique de prévention Partie V : Positionnement Partie

Plus en détail

Politique de sélection de l équipe élite

Politique de sélection de l équipe élite A. Préambule La présente politique précise le processus de qualification et les procédures de sélection pour les athlètes élites qui souhaitent représenter le Canada aux différents Championnats du Monde

Plus en détail

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell

Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE. Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress lié au travail : son impact, selon le PAE Les constatations du Groupe recherche Shepell Le stress liè au travail : son impact, selon le PAE Une analyse des dossiers de PAE traités par Les Consultants

Plus en détail

DÉPASSER PAR LA GAUCHE

DÉPASSER PAR LA GAUCHE 15. - CROISEMENT ET DÉPASSEMENT DÉPASSER PAR LA GAUCHE LA DIFFÉRENCE ENTRE: DÉPASSER PAR LA GAUCHE PASSER DEVANT 1. Dépasser un véhicule par la gauche. Lorsqu un véhicule circule plus lentement que la

Plus en détail

Guide sur la création d un test autocorrigé

Guide sur la création d un test autocorrigé Guide sur la création d un test autocorrigé Une démarche simple et fonctionnelle de création d un test autocorrigé, composé de questions fréquemment utilisées. Mai 2011 Table des matières Page Réalisation

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2011-121

BULLETIN FISCAL 2011-121 BULLETIN FISCAL 2011-121 Novembre 2011 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. pour la réalisation de diagnostic technique sur l accessibilité des personnes handicapées aux sites et bâtiments de

CAHIER DES CHARGES. pour la réalisation de diagnostic technique sur l accessibilité des personnes handicapées aux sites et bâtiments de CAHIER DES CHARGES pour la réalisation de diagnostic technique sur l accessibilité des personnes handicapées aux sites et bâtiments de 1 PREAMBULE La loi n 2005-102 du 11 février 2005 dite «loi Handicap»,

Plus en détail

Demande d inscription de site hôte 2015

Demande d inscription de site hôte 2015 Demande d inscription de site hôte 2015 Merci de votre intérêt pour l organisation d un événement Vert la guérison présenté par Subaru à votre club de golf. Golf Canada et la Fondation du cancer du sein

Plus en détail

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada

Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Perspective sur les nouveaux entrepreneurs au Canada Au cours des deux dernières années, on a vu naître plus de 25 000 PME un chiffre impressionnant si l on tient compte de la vigueur du marché du travail.

Plus en détail

Chapitre 6 : Le secteur des transports

Chapitre 6 : Le secteur des transports Vue d ensemble La consommation d énergie et les émissions de GES du secteur des transports Figure 6.2 Émissions de GES par secteur, 2005 (en pourcentage) Le secteur des transports s est classé au deuxième

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063

RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 RÉÉVALUATION DES RÉPONSES DE TRANSPORTS CANADA À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ FERROVIAIRE R04-02 R02W0063 Introduction MATÉRIEL DIDACTIQUE DESTINÉ AUX CONDUCTEURS Le 2 mai 2002 à 16 h 12, heure

Plus en détail

DROIT SOCIAL. Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers

DROIT SOCIAL. Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers DROIT SOCIAL LE RISQUE ROUTIER EST UN RISQUE PROFESSIONNEL A NE PAS Véronique VINCENT Février 2013 Le risque routier est la première cause d accident mortel du travail. Les accidents routiers liés au travail

Plus en détail

COMMENTLES CASCPRODIGUENT

COMMENTLES CASCPRODIGUENT COMMENTLES CASCPRODIGUENT DESSOI NS: Mi seàj oursurl amél i oraon del aqual i tépourl espaents Comment les CASC prodiguent des soins : Mise à jour sur l amélioration de la qualité pour les patients Mise

Plus en détail

Mardi 20 juillet 2010. Jeudi le 14 janvier 2010. Dernière mise à jour : 20 juillet 2010

Mardi 20 juillet 2010. Jeudi le 14 janvier 2010. Dernière mise à jour : 20 juillet 2010 Dernière mise à jour : 20 juillet 2010 Mardi 20 juillet 2010 Dans le but de minimiser les impacts ferroviaires sur les secteurs résidentiels avoisinant l actuel garage des trains de banlieue de la ligne

Plus en détail

François Bellavance (Réseau Recherche en Sécurité Routière et HEC Montréal) et Pierro Hirsch (Virage Simulation)

François Bellavance (Réseau Recherche en Sécurité Routière et HEC Montréal) et Pierro Hirsch (Virage Simulation) Perception des apprentis conducteurs quant à leur expérience d apprentissage sur simulateur et suivi un an après la fin du cours de conduite quant aux taux de collisions et d infractions au code de la

Plus en détail

Qu entend-on par alcool au volant?

Qu entend-on par alcool au volant? Vous venez de quitter le domicile d un parent après le dîner et vous vous trouvez à mi-chemin du court trajet de retour à la maison. Vous remarquez que vous avez du mal à rester du côté droit de la route

Plus en détail

Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier

Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier Institut Économique de Rapport de recherche Septembre 2007 Opinion des Québécois quant au financement du réseau routier Septembre 2007 13026-015 507, Place d Armes, bureau 700,, Québec H2Y 2W8 Téléphone

Plus en détail

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit

Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit Page 1 Decouverte des metiers en rapport avec le son le bruit La séance se déroule en 3 parties 1/ Quelle est la différence entre le son et le bruit? 2/ Quels sont les métiers où l on travaille avec le

Plus en détail

Programme de reconnaissance de produits

Programme de reconnaissance de produits Association canadienne des ergothérapeutes Programme de reconnaissance de produits Rapport d évaluation de la barre d appui Handybar Publié au www.caot/productrecognition Programme de reconnaissance de

Plus en détail

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA

LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA ENQUÊTE CONJOINTE DE CAA-QUÉBEC ET DE L ÉQUIPE DE L ÉMISSION JE (TVA) LA DISTRACTION AU VOLANT ET SES IMPACTS SUR LA CONDUITE AUTOMOBILE QUÉBEC, NOVEMBRE 2007 «Jusqu ici, on a une vague idée du danger

Plus en détail

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement

Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Série L ABC des prêts hypothécaires Comment rembourser votre hypothèque plus rapidement Comment prendre de bonnes décisions en matière d hypothèques Table des matières Aperçu 1 Faire la distinction entre

Plus en détail

Vu les articles L2223-13 et L2223-15 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation et le titre III du livre III de la troisième partie ;

Vu les articles L2223-13 et L2223-15 du Code de la démocratie locale et de la décentralisation et le titre III du livre III de la troisième partie ; 125/1/11 CONSEIL PROVINCIAL Proposition de résolution relative à l avenant n 1 au contrat de gestion 2011-2013 conclu entre l Ecole de maîtrise automobile et la Province du Brabant wallon LE CONSEIL PROVINCIAL,

Plus en détail

Adoption anticipée de la norme IFRS 9 Instruments financiers par les banques d importance systémique intérieure Préavis

Adoption anticipée de la norme IFRS 9 Instruments financiers par les banques d importance systémique intérieure Préavis Référence: Préavis aux banques, SBE, SPB, SFP, ACC, SAV, SAM, SSM, SPA Le 9 janvier 2015 Destinataires : Entités fédérales Objet : Adoption anticipée de la norme IFRS 9 Instruments financiers par les banques

Plus en détail

LA SCLEROSE EN PLAQUES

LA SCLEROSE EN PLAQUES Fiche 4 LA SCLEROSE EN PLAQUES PRESENTATION Quelques généralités La sclérose en plaques est une maladie du système nerveux central dont les causes sont encore mal connues et qui empêche le cerveau de contrôler

Plus en détail

DriveABLE. Évaluations cognitives. Permis de conduire. Comment fonctionne l outil d évaluation DriveABLE

DriveABLE. Évaluations cognitives. Permis de conduire. Comment fonctionne l outil d évaluation DriveABLE Permis de conduire Évaluations cognitives DriveABLE Comment fonctionne l outil d évaluation DriveABLE Incidences possibles sur votre permis de conduire Évaluations cognitives DriveABLE L aptitude à conduire

Plus en détail

avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes

avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes 23 OCTOBRE 2011 FICHE THEMATIQUE: ASSURANCE VIEILLESSE ET SURVIVANTS avs : la hausse de l espérance de vie impose des réformes Le nombre croissant de retraités va placer l AVS face à un défi de taille

Plus en détail

managed care un système de santé performant grâce aux réseaux de soins intégrés

managed care un système de santé performant grâce aux réseaux de soins intégrés managed care un système de santé performant grâce aux réseaux de soins intégrés Fiche d information : questions pratiques relatives au texte soumis à la votation L essentiel en bref : Le 17 juin prochain,

Plus en détail

pour vivre L évolution des Grands Ballets

pour vivre L évolution des Grands Ballets Danser pour vivre L évolution des Grands Ballets Depuis leur fondation en 1957, Les Grands Ballets sont devenus une institution culturelle de premier plan, engagée dans la diffusion et la promotion de

Plus en détail

Les besoins non comblés de services à domicile chez les aînés canadiens

Les besoins non comblés de services à domicile chez les aînés canadiens Les besoins non comblés de services à domicile chez les aînés canadiens Par Marc-Antoine Busque Département de démographie Université de Montréal 4 e colloque jeunes chercheurs du CIQSS 13 mars 2009 Hausse

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Direction générale du travail Service des relations et des conditions de travail SRCT Sous-direction des conditions

Plus en détail

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité

Autobus scolaire. Pour des écoliers en sécurité Autobus scolaire Pour des écoliers en sécurité Parents et enfants Les autorités scolaires constatent souvent que l imprudence de parents trop pressés met en danger la vie des jeunes qui circulent dans

Plus en détail

Accidentalité provisoire Année 2012

Accidentalité provisoire Année 2012 Accidentalité provisoire Année 01 I ANALYSE GLOBALE Accidents Tués Blessés hospitalisés Blessés non hospitalisés Total blessés 01 11 18 54 18 011 18 18 89 Évolution 4 4 55 5 90 Évolution en %,4 % + 18,

Plus en détail

Causerie Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture

Causerie Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture Ceinture de sécurité 1 personne = 1 place = 1 ceinture X:\E021430\My Documents\Fos\Fonte\Copil\S 0 Nombre de tués En 2013, 344 personnes décédées en France (20% des tués sur la route). 70 % des blessés

Plus en détail

Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux

Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux Communiqués de presse - archives nationales 2004 Utilisation croissante d'internet pour trouver le prêt hypohtécaire le plus avantageux TORONTO, Ontario, 22 novembre 2004 En 2004, la proportion des consommateurs

Plus en détail

Les Français, leurs élus et le développement durable.

Les Français, leurs élus et le développement durable. SYNTHÈSE DE L ÉTUDE Les Français, leurs élus et le développement durable. Premier Baromètre Auxilia, réalisé en partenariat avec OpinionWay Réalisé fin octobre 2013, ce baromètre portant sur les Français,

Plus en détail

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise

Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner. Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Prévenir, gérer, accompagner Professionnaliser la gestion de la santé dans votre entreprise Corporate Health Management Vaudoise Une gestion professionnelle de la santé Une

Plus en détail

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013

Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Séance de visualisation d avenir du conseil Le 15 mai 2013 Les transports. Les transports sont les fils conducteurs d une communauté. Ils façonnent le tissu urbain qui influe sur notre santé économique,

Plus en détail

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer

Le Conseil général de la Loire s associe à la. Journée mondiale de la maladie d Alzheimer M e r c r e d i 2 1 s e p t e m b r e 2 0 1 1 Dossier de presse Le Conseil général de la Loire s associe à la Journée mondiale de la maladie d Alzheimer par Claude BOURDELLE, vice-président du conseil

Plus en détail

Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011

Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011 Notes utilisées pour une présentation lors d un dînerconférence du Club des actuaires de Québec vendredi, le 28 octobre 2011 Jean-Pierre Aubry, économiste et fellow associé au CIRANO 1. Principes macroéconomiques

Plus en détail

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil

Modifications fiscales de 2017 touchant. L assurance-vie EN DÉTAIL. La vie est plus radieuse sous le soleil 1 Modifications fiscales de 217 touchant l assurance-vie EN DÉTAIL offre une protection, mais certains L assurance-vie contrats permettent en plus d accumuler de l épargne de façon fiscalement avantageuse.

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015

Préparé par : Tél. : Téléc. : 29 octobre 2015 Une illustration conçue pour : Préparé par : Tél. : Téléc. : Date : SSQ, Société d assurancevie inc. 29 octobre 2015 Page 1 de 10 Non valide s'il manque des pages Le produit Revenu garanti ASTRA vous offre

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT

LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT LES FRANÇAIS, LE RÉVEILLON DU NOUVEL AN ET L ALCOOL AU VOLANT Enquête nationale Décembre 2015 Sommaire Objectifs page 3 Méthodologie page 4 Principaux enseignements page 5 Structure de l échantillon national

Plus en détail

L interculturel, compétence d avenir

L interculturel, compétence d avenir L interculturel, compétence d avenir par Marc Raynaud, directeur-associé d InterGénérationnel Juin 2020. Alors que les générations s entre-choquent dans la société, Ingo, CEO de 34 ans, à la tête du plus

Plus en détail

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé

Jack. Layton. Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé Jack Layton Une force nouvelle. Un choix positif. Programme 2004 Santé 1 Bâtir un régime public novateur de services de santé Tout au long des années 1990, les Canadien(ne)s se sont faits dire que le débat

Plus en détail

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE

CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE CONFERENCE, SENSIBILISATION & FORMATION à l ÉCO 2 MOBILITE GIP INSERR Pôle Formation 122 rue des Montapins BP 15 58 028 NEVERS CEDEX www.inserr.fr 2 Contexte L objectif visant à changer sa façon de conduire

Plus en détail

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46

Le besoin d épargne retraite en France. Septembre 2010. EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 Le besoin d épargne retraite en France Septembre 2010 EPSG_CBC_FRANCE_28469_BRO.indd 1 15/09/2010 19:46 A propos d Aviva France Aviva est le 6 e assureur mondial*, avec plus de 5 millions de clients répartis

Plus en détail

Bulletin du marché du travail

Bulletin du marché du travail Bulletin du marché du travail Territoires du Nord-Ouest, Nunavut et Yukon Juin 2015 Ce bulletin du marché du travail fournit une analyse des résultats de l Enquête sur la population active pour les trois

Plus en détail

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques

Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Opérer un libre service de Véhicules Individuels Publics Electriques, hybrides ou thermiques Le Système d Information au Service la Mobilité Urbaine «clé en main» Service Grand Public -- Service aux Entreprises

Plus en détail

Politique alimentaire

Politique alimentaire Politique alimentaire Adoptée le : 27 avril 2015 Lors de la : 303 e réunion du conseil d administration Table des matières Lexique... 3 Préambule... 5 Champ d application... 5 Objectifs de la politique...

Plus en détail

Les risques au volant: une réalité à tout âge

Les risques au volant: une réalité à tout âge Données et faits Les risques au volant: une réalité à tout âge Table des matières 1 Ventilation par tranches d'âge des personnes coresponsables d'un accident, 2012... 2 2 Principales causes d'accidents...

Plus en détail

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION

CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION REPUBLIQUE DU BENIN Université d Abomey-Calavi Centre de Formation et de Recherche en matière de Population CEFORP --------------- DENOMINATION DE LA FORMATION GRADE : MASTER DOMAINE DE CONNAISSANCE: 5

Plus en détail

Le 10 novembre 2015. Résumé du séminaire «Façonner l avenir des régimes d avantages sociaux et de retraite»

Le 10 novembre 2015. Résumé du séminaire «Façonner l avenir des régimes d avantages sociaux et de retraite» Résumé du séminaire «Façonner l avenir des régimes d avantages sociaux et de retraite» Récemment, les équipes de la division de consultation en régimes d avantages sociaux et de retraite de Cowan ont présenté

Plus en détail