POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB"

Transcription

1 POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB : Polices de caractères selon les niveaux : - valable sur toutes les sections - uniquement en PS - en MS et GS - uniquement en GS 1. Documents et matériel à préparer : Avant la rentrée : à préparer Le jour J Après la rentrée Le registre d appel avec les noms des élèves (commandé avec les fournitures solaires : voir avec le directeur) Les Listes d élèves : - Les listes d élèves pour l année : listes avec date de naissance ; listes avec cases vierges - liste pour les 1ers jours avec indications précises : cantine, garderie, sieste, bus. - faire l appel : registre à compléter en début de matinée et en début d après-midi - pour les MS et GS : présentation individuelle de chacun, en relais avec le PE* - compléter à l accueil avec les parents la liste pour les 1ers jours : garderie, cantine, sieste (pour les PS et certains MS), bus - pour les PS : lister les élèves qui partent à 12h00 ; après la cantine ; restent toute la journée, reviennent après la sieste (en fonction de l organisation de l école) - à compléter deux fois par jour à l occasion du rituel de l appel - pour les GS : utilisé par les élèves pour faire l appel ou vérifier le tableau présent/absents - stabiliser la liste des 1ers jours : garderie, cantine, sieste, bus - pour les PS : avoir si possible un planning de la semaine pour les présences matin / après-midi ( à compléter au jour le jour) - prévoir plusieurs listes d élèves avec date de naissance avec cases vierges pour le retour des fiches de renseignements, assurances, autorisations de sorties, de photos, paiement ) pour le RASED par exemple), complétées par un tableau vierge Le classeur personnel : Ce classeur doit permettre d avoir toujours à disposition les documents de préparation et les documents relatifs à la vie de la classe et de l école. Il contient : Les documents administratifs Les documents relatifs à la vie de l école Les programmations / progressions (répartitions d école, de cycle, de classe, périodiques) ; les projets L emploi du temps Les fiches de préparation de séquences et de séances + documents associés Les pistes de travail. avoir ses documents de préparation à disposition (emploi du temps, fiches de séquences, de situations d apprentissage, répartition des élèves en fonction des activités ) 1

2 L étiquetage : - étiquetage des lieux et objets personnels de l enfant : étiquettes prénoms sur les casiers, crochets, dortoirs, caisse à doudous, cahiers de liaison, cahiers de l enfant ou classeurs - étiquetage du matériel à disposition ( jeux de construction, puzzles, outils scolaires ) : photos + noms (MS /GS) - pour les PS : colliers ou chouchous (de couleurs) pour modalités d occupation des différents coins et tables d ateliers + système d accroche. - plusieurs jeux d étiquettes prénom, plastifiée, en capitales + script /cursive en GS ; avec photos à prévoir pour les PS (notamment pour le rituel de l appel, les activités en atelier ) - boîte à prénoms (pour permettre aux PS et MS en début d année de signer leur travail de façon autonome) avec étiquettes prénoms en capitales +photo (pour les PS) L affichage : - 2 panneaux pour accrocher les étiquettes (+ photos) individuelles des présents et des absents - une bande pour accrocher les photos des différents moments de la journée : emploi du temps de la journée à construire dès la PS et qui évoluera vers l emploi du temps de la semaine en GS. - un semainier avec les jours de la semaine (écrits en capitales sur des supports de différentes couleurs et à introduire progressivement pour les PS) - En MS et GS, prévoir un éphéméride + frise chronologique mensuelle - un panneau pour la cantine + garderie (bus) + en PS la sieste et la garderie avec photos Les écrits aux familles - liste du matériel à apporter par les familles : 2 boîtes de mouchoirs, 2 changes complets de l enfant marqué à son nom ; éventuellement pour les MS/GS, un gd sac en plastique, enveloppe chiffon Tout ce qui peut l être doit être étiqueté au nom de l enfant. - document écrit court contenant les informations essentielles au bon fonctionnement de l école : horaires, modalités de circulation de l information auprès de l enseignant, de l ATSEM tâches des parents à l arrivée ou à la sortie de l école, date de la réunion de rentrée. Document à rédiger avec le directeur ou la directrice. - PS : étiquettes prêtes et placées sur les casiers, casiers, crochets, dortoirs, caisse à doudous - prendre des photos des enfants pour l étiquetage. - aider l élève à repérer son casier en le personnalisant (photo ) - MS/GS : distribuer les étiquettes du rituel de l appel dès l accueil - MS/GS les premiers jours : avec les élèves, préparer les étiquettes (manuscrites ou traitement de texte) et les placer avec eux (patères, cahiers,...) - MS/GS : commencer à nommer le matériel (outils) avec les enfants. - MS/GS : présenter les différents coins et le système d utilisation - Placer l étiquette prénom - prendre des photos des moments clés - Le PE nomme le jour (PS)/ Interroge les élèves sur le jour et leur demande de le situer sur le semainier. - étiquettes prénoms à placer avec les parents - distribuer la liste - distribuer le document (par le biais du cahier de liaison) à rapporter signé à l école. - étiquettes prêtes et placées - PS : compléter les étiquettes prénom par la photo de l élève - utiliser les étiquettes prénoms tous les matins pour le rituel de l appel - PS : mettre en place les colliers au fur et à mesure des besoins - MS : mettre en place la boîte à prénoms - MS/GS : répéter les consignes d utilisation des différents coins. - GS : trier, ranger le matériel (trouver un moyen avec les élèves : dessin, photo, nom) - GS : utiliser tous les matins pour l appel - Placer l étiquette prénom (+ photo) seul/ avec l aide de l enseignant - PS : le PE présente le nom du jour et aide les élèves à le mémoriser - MS/GS : les enfants repèrent chaque jour et le situe dans le semainier. - En GS, on rajoute le quantième et le mois - prendre des photos des moments clés pour construire la frise de la matinée / de la journée - GS en autonomie (à vérifier collectivement) - récupérer le matériel, vérifier l étiquetage - vérifier les signatures 2

3 2. Préparer la / les réunions de rentrée : 1 ère étape / 1 ère réunion de rentrée : Cette réunion de rentrée est à préparer avec le directeur ou la directrice. Elle concerne la vie de l enfant à l école avant même de parler des apprentissages : - le fonctionnement de l école, de la classe, des outils de l élève (cahiers ), et des aller-retour école-maison, l ALAE, les rôles de chacun (enseignant, ATSEM ) - le déroulement de la journée avec prise en compte des rythmes de l enfant, les règles, la sieste, la cantine - les grands projets de l année : sorties ritualisées (bibliothèque, piscine, rencontres, ) vie de classe (fêtes de l école, anniversaires ) - prévoir éventuellement un petit livret sur le fonctionnement de la classe, type livret d accueil pour les PS. 2 e étape / 2 e réunion de rentrée : Cette deuxième réunion est plus centrée sur le devenir élève, l acquisition de l autonomie et les apprentissages - les différents domaines d activités et les compétences visées en fonction de l âge des élèves - les projets d apprentissage - l annoncer, l afficher, (l avoir précisée dans la note de rentrée) - faire un rappel la veille. Avant la rentrée : à préparer L inventaire des Jeux et des coins : - faire l inventaire des coins, jeux disponibles et de leur fonction, réfléchir à une progression de leur utilisation. - faire un tri des jeux (par difficulté) - pour la bibliothèque, trier et limiter le nombre de livres. Mais avant toute chose, trier - dans les coins jeux, avoir un système permettant de limiter le nombre d enfants (colliers, étiquettes ) Les coins jeux en accès libre et fonctionnant très rapidement en autonomie : prévoir un nombre limité de coins : Jeux symboliques, jeux d imitation,: animaux de la ferme, voitures, dînette, poupées, jeux de manipulation jeux de construction / bricolage bibliothèque piste graphique coin découverte du monde coin peinture 3. Organiser l espace classe : Après la rentrée - jeux : ne les donner qu au fur et à mesure ; par exemple pour les puzzles, en PS, ne donner que les encastrements simples dans un 1 er temps. - pâte à modeler : ne pas donner toutes les couleurs en même temps (1 seule couleur à la fois) ; ne pas donner tous les outils en même temps (organiser une progressivité) - pour la bibliothèque, par exemple en PS limiter le nombre d ouvrages aux imagiers, magazines. - Tous les coins jeux symboliques sont ouverts mais pas tout le matériel : proposer un matériel limité à enrichir progressivement. Préférer le matériel «authentique» (ex objets réels pour cuisiner dans le coin cuisine). - familiariser progressivement les élèves avec les différents types de jeux et les modalités de rangement : présenter le signal (clochette, musique, son particulier ), laisser les boîtes à proximité et fixer une durée (rangement rapide et efficace). - ranger avec eux / les guider dans le rangement (vers l autonomie totale) 3

4 Les espaces pour des activités plus structurées - nécessitent tables, chaises, en nombre suffisant pour y asseoir les élèves. (vérifier l ergonomie du mobilier : hauteur, dossiers ) - ateliers : langage, découverte de l écrit, graphisme, arts visuels (avec plan vertical/horizontal), découverte du monde (des nombres, des formes, des objets de la matière et du vivant) : repérer l endroit par la fonction. - Coin regroupement : prévoir un grand espace organisé avec un affichage pratique : le semainier, les tableaux de l appel, le déroulement de la journée, le calendrier, la répartition des activités en ateliers, les services ; bancs + panneau d affichage, comptines (plastifiées, dans une boîte : plus facile d accès). Ce coin regroupement doit être aéré, avec une place pour chacun (avec éventuellement des étiquettes pour chaque enfant). Il doit pouvoir être modulable. Les outils : - préparer des outils scripteurs adaptés : crayons, feutres, de modules variés et adaptés à l âge des élèves (gros modules, de section triangulaire pour les PS) - gérer la colle : choisir les outils fonctionnels et adapté pour les activités de collage - gérer les supports : pour le dessin libre, utiliser du papier de brouillon, de récupération ; varier les couleurs, les formats, les textures ; ne pas en donner une grande quantité pour éviter le gaspillage. - trier le matériel de peinture et vérifier - laisser le matériel à proximité des coins pour une utilisation plus pratique, pour le rendre plus disponible ; choisir les outils à disposition libre : leur rangement doit être clair et lisible. - prévoir une liste de comptines et de jeux de doigts : alterner comptines du répertoire classique et nouvelles comptines, jeux de doigts (Cf le site du CRDP du Haut-Rhin) Le rangement : - prévoir un espace de rangement individuelle pour les productions individuelles (où se range le travail en cours /terminé? boîte collective / casiers individuels) pour les étiquettes individuelles (boîte à prénoms) portant avec casiers individuels pour les doudous et les tétines - prévoir des boîtes collectives (étiquettes diverses ) - prévoir un lieu pour les productions à faire sécher (fil + pinces à linge ou grilles conçues à cet effet) - avoir ses documents de préparation à disposition (emploi du temps, fiches de séquences, de situations d apprentissage, répartition des élèves en fonction des activités ) - avoir préparé une liste des tâches pour l ATSEM (assimilé à un emploi du temps) horaires (chronologie) matériel à installer matériel à ranger, nettoyer lieux (identifiés) son rôle dans l atelier fixé plan pour les parcours en EPS Prévoir (par écrit) les consignes/différentes tâches chronologiquement - utiliser le coin regroupement pour faire l appel, la date, passer les consignes collectives, faire des bilans, dire des comptines, chanter, lire une histoire, raconter - Comptines et de jeux de doigts : en choisir une «classique» et une comptine pour ritualiser un moment «critique» (rang, silence, déplacements, ) - Cf organisation des ateliers, emploi du temps et activité - Comptines et de jeux de doigts : alterner comptines classiques et nouvelles comptines, jeux de doigts - préciser où se rangent les productions terminées/en cours. - En MS et GS, identifier les casiers dès le 1 er jour (chaque enfant va coller une étiquette prénom dans son casier. 4

5 L affichage : - Réfléchir à l affichage : ne pas saturer l espace, surtout chez les PS - ce qui est obligatoire : liste des élèves ; emploi du temps, progressions de la période, - à prévoir : tâches des Atsems, outils, référents des projets d apprentissage en cours - prévoir un espace d exposition pour les productions plastiques ; prévoir une table basse pour poser les productions en volume. - décrocher les productions des années précédentes et renouveler l affichage en fonction des projets de classe (outils, référents des projets d apprentissage en cours). - afficher au tableau / installer au coin regroupement les productions à présenter et à «analyser» - afficher en fonction des projets de classe (outils, référents des projets d apprentissage en cours). Organiser l espace en maternelle : - Voir documents produits par PEMF et CPC - Voir emploi du temps en maternelle + exemples d activités - voir exemples de plans de classe (site du CRDP du Haut-Rhin, Document du Ministère sur l aménagement des espaces ; Babin) 4. Organiser l emploi du temps L emploi du temps doit être pensé en tenant compte de ses enjeux éducatifs, pédagogiques et didactiques. (accueillir / éduquer / enseigner) - Lire la lettre de cadrage et l afficher avec les autres documents (emploi du temps, programmations, listes d élèves) - Réfléchir aux principaux temps : accueil du matin et de l après-midi activités en ateliers passage aux toilettes, sieste, récréation devant répondre à 3 objectifs : progressivité ; différenciation, personnalisation ; alternance et équilibre. - Travailler l emploi du temps comme organisateur pédagogique : éviter un découpage uniforme pour la semaine ; préciser les domaines d activités ; permettre à l élève de se construire un statut d élève ; avoir une gestion explicite du temps, une structuration du temps particulière. - Proposer un cadre structurant : sur l espace de l école, le temps doit être très rassurant notamment pour les enfants où dans la famille le temps n est pas structurant. De plus, le temps de l école est un temps d apprentissage avec des moments de pause et des moments plus exigeants, d où l importance d un cadre structurant. - Prendre en compte le rôle et les tâches des Atsems Voir documents joints : - l emploi du temps PS/MS/GS (voir documents joints) - journées types pour les deux premières semaines de classe en PS/MS/GS Organiser le temps en maternelle : - Voir documents produits par Jocelyne Guegano, PEMF et CPC - Voir emploi du temps en maternelle + exemples d activités 5

6 6

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Lire, oui mais pourquoi? En professionnels de l éducation, nous sommes souvent à la recherche

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Situation de l école

Situation de l école Situation de l école Situation géographique : L école se situe sur la commune de.. Elle se situe.(indiquer les dangers) Les risques majeurs déclarés restent. ( cf. DDRM document préfecture risques majeurs

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE

MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE MATERIEL ET ENVIRONNEMENT SCOLAIRE SEANCE 1 : Dans un cartable 1) Installation du lexique L'enseignant expose le contenu de son propre ''cartable '', et au fur et à mesure nomme les différents objets.

Plus en détail

Aménagement classe TPS

Aménagement classe TPS Aménagement de classe TPS L aménagement de l espace classe comprend au moins les éléments suivants : - une grande table pour l atelier dirigé et des chaises adaptées ; - un vaste espace de regroupement

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Rituels et apprentissages en maternelle

Rituels et apprentissages en maternelle Rituels et apprentissages en maternelle Les activités reproduites quotidiennement en début de matinée dans l espace de regroupement collectif peuvent être variées en fonction de l âge des enfants, des

Plus en détail

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques.

Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. Propositions d aménagements pour l enfant concerné par des difficultés praxiques. En noir : des pistes. En bleu : des composantes pour ces pistes. En vert : des exemples. En général : Créer un climat de

Plus en détail

L AIDE PERSONNALISEE EN CYCLE 1

L AIDE PERSONNALISEE EN CYCLE 1 L AIDE PERSONNALISEE EN CYCLE 1 L aide personnalisée est pratiquée dans les écoles de manières très variées, tant en terme d horaires que de durées et d effectifs des groupes ; ces choix sont parfois imposés

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section Module Dénombrer une quantité ( 8) Mémoriser la suite des nombres( 15) Décomposer les nombres( 3,4 et 5 ) Au travers de l exploitation d albums

Plus en détail

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental

L ECOLE MATERNELLE. Groupe de travail départemental inspection académique Y v e l i n e s é d u c a t i o n n a t i o n a l e e n s e i g n e m e n t s u p é r i e u r r e c h e r c h e L ECOLE MATERNELLE Groupe de travail départemental Responsable du groupe

Plus en détail

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE

ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE ELABORER UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «La conception de l'emploi du temps est particulièrement importante à l'école, principalement en maternelle, car elle doit prendre en compte le rythme de

Plus en détail

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Responsable Périscolaire : Mr Camille Soupault 1 I. PRESENTATION DE L ECOLE Valéry A. Description des locaux P 3

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais

LETTRE. Relais Petite Enfance Terre & Vigne. Maillon des âges. Page 4 : Le Maillon des âges CESAM L école des loisirs Les 10 ans du relais Aigrefeuille Sur Maine, La Planche, Maisdon Sur Sèvre, Monnières, Remouillé, Vieillevigne LA LETTRE Relais Petite Enfance Terre & Vigne Sommaire Groupe CD Page 2 : Retour sur les 10 ans du relais C est

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès.

L assistante maternelle fait visiter à l employeur les pièces auxquelles l enfant aura accès. Document réalisé par le Conseil Général et les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Mis à jour en NOVEMBRE 2006 CONTRAT D ACCUEIL Le contrat doit être rédigé en 2 exemplaires datés, paraphés et

Plus en détail

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle

Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Projet d élaboration d une note de cadrage sur les temps éducatifs de la journée scolaire en maternelle Moments concernés : l accueil avant/pendant le temps scolaire les récréations la collation le passage

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe.

Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Différencier, d accord oui mais comment organiser sa classe. Quand on est convaincu que l on ne peut pas travailler tout le temps avec toute sa classe en même temps et que l on souhaite mettre en place

Plus en détail

Projet d établissement

Projet d établissement Projet d établissement 2008-2011 «OUVERTURE SUR LE MONDE» Ecole Saint Martin des Chaffangeons FLEURIE Sommaire A/ ETAT DES LIEUX.3 1- Les familles..3 2- L école.3 a. Organisation pédagogique...4 b. Organisation

Plus en détail

modifier les pratiques professionnelles

modifier les pratiques professionnelles CONSTRUIRE UN EMPLOI DU TEMPS A L ECOLE MATERNELLE «Les activités proposées à l'école maternelle doivent offrir de multiples occasions d'expériences sensorielles et motrices, en toute sécurité. L'organisation

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

1- Présentation de la structure

1- Présentation de la structure 1- Présentation de la structure Cadre L école Paul Langevin se situe sur la commune de Pontivy, les locaux des classes de maternelle et d élémentaire se rejoignent par la cantine. L école maternelle compte

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015

Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015 Projet pédagogique de l'unité d'enseignement T.E.D.* Année scolaire 2014-2015 École maternelle Henri Grenier Ville de St Nicolas lez Arras S.E.S.S.A.D*. Pinocchio d'arras Circonscriptions de l Éducation

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE

APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE APPRENDRE LES GESTES D ÉCRITURE À L ÉCOLE MATERNELLE 1- Acquérir des codes gestuels et spatiaux en PS, MS et GS Document élaboré par Nathalie QUILLET, PEMF Ce document est réalisé en deux parties séparées

Plus en détail

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Le coin marchande dans une classe de moyenne/grande section 1 AMENAGER LA CLASSE : INSTALLER UN COIN MARCHANDE Projet mené sur l'année Permet

Plus en détail

[La gestion de la classe multi-niveaux]

[La gestion de la classe multi-niveaux] Inspection de l'education Nationale Cindy Stoehr - Nadine Schmitt Conseillères pédagogiques Des principes pour 1 [La gestion de la classe multi-niveaux] Optimiser les regroupements de niveaux Structurer

Plus en détail

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences à l école maternelle Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences Plan de l animation : Les démarches et activités scientifiques Les implications langagières : langage oral,

Plus en détail

éduscol Le graphisme à l école maternelle Repères de progressivité Ressources maternelle Graphisme et écriture Retrouvez eduscol sur :

éduscol Le graphisme à l école maternelle Repères de progressivité Ressources maternelle Graphisme et écriture Retrouvez eduscol sur : éduscol Ressources maternelle Graphisme et écriture Le graphisme à l école maternelle Retrouvez eduscol sur : Septembre 2015 Table des matières Préambule 4 En petite section 4 Place du langage 4 Périodes

Plus en détail

S organiser autrement

S organiser autrement S organiser autrement Dominique Tibéri enseignant en cycle 3 et formateur à l IUFM Nancy (54) propose ici une alternative à la préparation de classe telle qu elle est demandée par l Institution. Préparer

Plus en détail

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE

PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE : PRIMAIRE PROJET D ECOLE Septembre 2013 juin 2016 DOCUMENT DE SYNTHESE Commune : ONNION Nb de classes : dont maternelles élémentaires spécialisées 7 2 5 Direction assurée par : J-M François Problématique

Plus en détail

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois

eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois eveil et jeux de l enfant de 12 à 24 mois 1 SOMMAIRE 3 4 8 Introduction Entre 12 et 18 mois Entre 18 et 24 mois 2 La marche et le langage sont 2 étapes jouant un rôle considérable dans l évolution de l

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011

PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 1 PROJET DE L ECOLE ELEMENTAIRE LANGEVIN WALLON 2008 / 2011 Les orientations de ce projet d école s inscrivent totalement dans le socle commun des connaissances et des compétences défini par le Ministère

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

La modification de la salle de classe 2

La modification de la salle de classe 2 La modification de la salle de classe 2 «Les élèves ont besoin d une structure qui leur transmet le message que la salle de classe est un endroit sécuritaire et prévisible où se déroule l apprentissage.»

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

L assistant administratif au directeur

L assistant administratif au directeur Inspection de l Education nationale Nice 3 BD SLAMA NICE L assistant administratif au directeur Document proposé par le groupe de travail des directeurs, réuni le mardi 19 septembre 2006 à l Inspection

Plus en détail

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF)

Jeux mathématiques en maternelle. Activités clés. Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Activités clés NIVEAU : PS/MS Jeu des maisons et des jardins (Yvette Denny PEMF) Compétences Construire les premiers nombres dans leur aspect cardinal Construire des collections équipotentes Situation

Plus en détail

1 Organiser la semaine - Cycle 1 Analyse des emplois du temps 2007/2008

1 Organiser la semaine - Cycle 1 Analyse des emplois du temps 2007/2008 INSPECTION DE L ÉDUCATION NATIONALE Circonscription de METZ SUD 199, avenue André Malraux 57000 METZ Secrétaire 03 87 63 57 97 CPC : 03 87 63 59 32/34 Télécopie 03 87 63 54 42 Courriel ce.ia57-ien-metz-sud@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE

IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE IEN CHAMPS SUR MARNE IEN COMBS LA VILLE IEN MELUN NORD ET EST IEN PONTAULT COMBAULT COURSE D ORIENTATION EN MATERNELLE 1 2 MATERNELLE COMPETENCES A ACQUERIR «Chaque fois que c est possible, il est judicieux

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Besoins des tout-petits. Compétences à développer.

Besoins des tout-petits. Compétences à développer. Besoins des tout-petits. Compétences à développer. Ce chapitre propose un référentiel de compétences d ordre pédagogique et éducatif à acquérir en section de tout-petits. Les enseignants pourront largement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE CASTOR ACCUEIL Année scolaire 2015 / 2016

PROJET PEDAGOGIQUE CASTOR ACCUEIL Année scolaire 2015 / 2016 PROJET PEDAGOGIQUE CASTOR ACCUEIL Année scolaire 2015 / 2016 Le projet pédagogique s inscrit pleinement dans les valeurs du projet éducatif de l association Castor accueil à BUHL LORRAINE Castor Accueil

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur

Nomination, en JUIN. Contacter l'équipe de l'école. Rencontre avec le futur ancien directeur o - bilan de l'année : évolution du projet d école, actions spécifiques. o - renseignements sur le fonctionnement de l'école, sur les modalités d'évaluation (Livrets...- 4è année de cycle - Enfants en

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE

CREATION D IMAGIERS ACTIVITES D ECRITURE ACTIVITES D ECRITURE CREATION D IMAGIERS Cycle 1 Mettre des mots dans des imagiers sans mots. Selon l objectif de l enseignant, une collection d images aura été constituée. On laissera librement jouer

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

Jouer avec des cartons

Jouer avec des cartons Jouer avec des cartons Trois modules EPS pour TPS PS Stage accueil des moins de trois ans novembre 2013 Les situations proposées doivent servir de base à l élaboration des séances. Chaque séance comprendra

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Chaque jour compte! Les 100 jours d école...

Chaque jour compte! Les 100 jours d école... Chaque jour compte! Les 100 jours d école... Rituel du matin quotidien (Rituel pratiqué aux Etats-Unis en partant du livre «Les 100 premiers jours d école» de Rosemary Wells, introuvable en version française

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire

Les aménagements. pour la scolarisation. d un enfant avec TED. en classe ordinaire Les aménagements pour la scolarisation d un enfant avec TED en classe ordinaire Armande Perrier Enseignante spécialisée - SMPEA Peyre-Plantade Villa Saint Georges - Montpellier 2008 Fonctionnement cognitif

Plus en détail

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015

Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Services Périscolaires Restaurant scolaire, garderie, TAP Règlement Intérieur Année scolaire 2014/2015 Le présent règlement intérieur définit les modalités pratiques du fonctionnement des activités périscolaires

Plus en détail

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées

Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences. Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Compétences numériques en maternelle: repérage et activités permettant de travailler ces compétences Michèle Couderette IUFM Midi-Pyrénées Plan et objectifs de l animation Un peu de théorie. Repérer des

Plus en détail

GESTION D UNE CLASSE UNIQUE MATERNELLE Comment organiser l espace, le temps, quels outils peuvent aider, quel tissu social créer?

GESTION D UNE CLASSE UNIQUE MATERNELLE Comment organiser l espace, le temps, quels outils peuvent aider, quel tissu social créer? I.U.F.M. Académie de Montpellier MARTIN Anne-Lise Site de Montpellier GESTION D UNE CLASSE UNIQUE MATERNELLE Comment organiser l espace, le temps, quels outils peuvent aider, quel tissu social créer? Contexte

Plus en détail

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2

Réunion de rentrée 2013-2014. Classe de CM1/CM2 Bienvenue dans la classe de votre enfant. Durant la réunion, nous aborderons les points suivants : I L'école II La classe Emploi du temps, matériel,... III L APC IV - les rythmes scolaires 1 I-L ÉCOLE

Plus en détail

Animation pédagogique : Les mathématiques à l école maternelle Intervention de Pierre EYSSERIC, PIUFM

Animation pédagogique : Les mathématiques à l école maternelle Intervention de Pierre EYSSERIC, PIUFM Animation pédagogique : Les mathématiques à l école maternelle Intervention de Pierre EYSSERIC, PIUFM Piloter les apprentissages à l école maternelle uniquement à partir des compétences est dangereux et

Plus en détail

PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux

PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux PS : Graphisme : Nous avons trempé nos doigts dans la peinture et laissé des traces sur notre feuille. PS :coins jeux Nous avons cuisiné deux gâteaux au yaourt. Le gâteau au yaourt Puis nous avons fêté

Plus en détail

Agir et s exprimer avec son corps

Agir et s exprimer avec son corps Agir et s exprimer avec son corps LES JEUX COLLECTIFS À L ÉCOLE MATERNELLE Mercredi 10 décembre 2014 ANDREU Sophie, CPC 9 ème BOTHUA Alexandre, CPC 10 ème BREYTON Maryline, CPC 9 ème Déroulé de la formation

Plus en détail

Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle.

Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle. Apprentissages et gestion du temps à l école maternelle. Entrer à l école maternelle, c est pour certains enfants entrer dans des journées qui commencent à 6 h 30 le matin pour finir quelques fois aux

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

La réunion de prérentrée

La réunion de prérentrée La réunion de prérentrée ou Les points obligatoires Ce qu il ne faut pas oublier Ce qui doit être prêt Ce qui se décide ensemble Stage de formation des nouveaux directeurs, zone Ouest Session 1 - du 14

Plus en détail

SCIENCES EN MA M T A ER E N R EL E L L E L

SCIENCES EN MA M T A ER E N R EL E L L E L SCIENCES EN MATERNELLE Le coin eau en petite section Jeux libres au début.. avec des récipients variés Progressivement, mais sans hâte, l enseignant proposera consignes plus précises et contraintes : -Comparer:

Plus en détail

Comment présenter le livret de compétences aux familles?

Comment présenter le livret de compétences aux familles? Séminaire Évaluation Comment présenter le livret de compétences aux familles? Introduction Dans la perspective d une acquisition effective des compétences attendues à la fin de l école maternelle relatives

Plus en détail

DÉBUTER DANS LE VAL-DE-MARNE. Une aide à la prise de fonction

DÉBUTER DANS LE VAL-DE-MARNE. Une aide à la prise de fonction DÉBUTER DANS LE VAL-DE-MARNE Une aide à la prise de fonction 1 2 INTRODUCTION En quelques années, le corps enseignant se renouvellera de moitié compte tenu des nombreux départs en retraite. Cette transformation

Plus en détail

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques

POSI T I O NS D E. Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques : POSI T I O NS D E Association Générale des Enseignants des classes et Ecoles Maternelles publiques dernières recherches et positionne, une nouvelle fois, en moteur, émotionnel et co une cohérence éducative

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette

Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette Sujet : J entre dans l image pour y voler la vedette niveau : 4ème Le dispositif pédagogique 1 ère séance : Les élèves ont amené l image de leur choix. Verbalisation autour des types d image trouvées.

Plus en détail

Claire MILLMAN- TREBITSCH. Août 2014

Claire MILLMAN- TREBITSCH. Août 2014 POURQUOI LES OBJETS DE RECUPERATION SONT- ILS PLUS RICHES A EXPLOITER QUE LES JEUX PEDAGOGIQUES DU COMMERCE? Claire MILLMAN- TREBITSCH Août 2014 Dans ma pratique de classe, j ai pu constater que les enfants

Plus en détail

Propositions de pistes à partir du cycle 1

Propositions de pistes à partir du cycle 1 Des clés Des clés pour ouvrir l armoire aux confitures, des clés pour ouvrir la boîte des friandises et le coffret à bijoux des clés pour ouvrir le tiroir des images des clés pour ouvrir la malle aux secrets

Plus en détail

La pratique des ateliers à l école maternelle

La pratique des ateliers à l école maternelle La pratique des ateliers à l école maternelle Introduction D où ça vient? La pédagogie par ateliers est sous tendue par l organisation coopérative de la classe, la notion de projets liés aux méthodes actives

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant, évolution,

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE

LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE LE PROJET EDUCATIF DE LA CRECHE FAMILIALE Dernière mise à jour janvier 2015 Le projet éducatif est un travail collectif réalisé par l ensemble des assistantes maternelles de la crèche familiale, et animé

Plus en détail

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE

ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE ECRIRE A L ECOLE MATERNELLE Bibliographie : Lire Ecrire Produire des textes Tome 2 A. M. CHARTIER B.CLESSE J. HEBRARD HATIER Pédagogie Ch. BOMPARD IEN 1 LA DICTEE A L ADULTE Compétences visées : Familiarisation

Plus en détail

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin

CONTRAT D ACCUEIL. Parents Assistant(e)s Maternel(le)s. Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin CONTRAT D ACCUEIL Parents Assistant(e)s Maternel(le)s Proposé par les Relais Assistantes Maternelles du Haut-Rhin Parents, assistant(e) maternel(le), L enfant est au cœur de vos préoccupations, la qualité

Plus en détail

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX

PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS I LE CADRE REGLEMENTAIRE II LES ENJEUX PROTOCOLE POUR LES VISITES D INSPECTION 2014 2015 CADRE REGLEMENTAIRE ENJEUX MODALITES ET EXPLOITATIONS Jean Paul BURKIC I.E.N. LE PORT I LE CADRE REGLEMENTAIRE - Note de service n 83 512 du 13 décembre

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

Outils pour la mise en œuvre de l aide personnalisée à l école maternelle

Outils pour la mise en œuvre de l aide personnalisée à l école maternelle Outils pour la mise en œuvre de l aide personnalisée à l école maternelle L aide personnalisée à l école maternelle Organisation de la semaine scolaire - Décret du 15 mai 2008 Circulaire ministérielle

Plus en détail

Expérimentation tablettes Ecoles maternelles Publiques de Lorient. Année scolaire 2012/2013

Expérimentation tablettes Ecoles maternelles Publiques de Lorient. Année scolaire 2012/2013 Expérimentation tablettes Ecoles maternelles Publiques de Lorient Année scolaire 2012/2013 Introduction : A la fin de l année scolaire 2012, un constat a été réalisé dans les écoles maternelles de la circonscription

Plus en détail

Situations problème et jeux mathématiques

Situations problème et jeux mathématiques Construction du nombre et manipulation : Situations problème et jeux mathématiques Sophie Malaizé CPC Tours Nord Christine Granier DEA école de Cussay Patricia Langlais PEMF école Dolto Fondettes I. Situations

Plus en détail

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015

WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 BORDEAUX INTERNATIONAL SCHOOL WEDNESDAY CLUB 2014 / 2015 Bordeaux International School 252 Rue Judaïque, 33000 Bordeaux Tél : 05 57 87 02 11 Email : bis@bordeaux-school.com Site web : www.bordeaux-school.com

Plus en détail

La construction du nombre en petite section

La construction du nombre en petite section La construction du nombre en petite section Éléments d analyse d Pistes pédagogiquesp 1 La résolution de problèmes, premier domaine de difficultés des élèves. Le calcul mental, deuxième domaine des difficultés

Plus en détail

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS :

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS : AMENAGEMENT DE L ESPACE EN GS : Groupe de production de ressources Mission ÉCOLE MATERNELLE Direction des services départementaux de l éducation nationale du Gard Pilotage: Catherine DUMAS, IEN Chargée

Plus en détail

Analyse des questionnaires des parents

Analyse des questionnaires des parents Bourgbarré, le 23 février 2015 Analyse des questionnaires des parents Rythmes éducatifs Dossier suivi par : Karine RICARD Un questionnaire sur le bilan des temps d activités péri-éducatives à mi-parcours

Plus en détail