POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB"

Transcription

1 POUR COMMENCER L ANNEE SCOLAIRE EN MATERNELLE NB : Polices de caractères selon les niveaux : - valable sur toutes les sections - uniquement en PS - en MS et GS - uniquement en GS 1. Documents et matériel à préparer : Avant la rentrée : à préparer Le jour J Après la rentrée Le registre d appel avec les noms des élèves (commandé avec les fournitures solaires : voir avec le directeur) Les Listes d élèves : - Les listes d élèves pour l année : listes avec date de naissance ; listes avec cases vierges - liste pour les 1ers jours avec indications précises : cantine, garderie, sieste, bus. - faire l appel : registre à compléter en début de matinée et en début d après-midi - pour les MS et GS : présentation individuelle de chacun, en relais avec le PE* - compléter à l accueil avec les parents la liste pour les 1ers jours : garderie, cantine, sieste (pour les PS et certains MS), bus - pour les PS : lister les élèves qui partent à 12h00 ; après la cantine ; restent toute la journée, reviennent après la sieste (en fonction de l organisation de l école) - à compléter deux fois par jour à l occasion du rituel de l appel - pour les GS : utilisé par les élèves pour faire l appel ou vérifier le tableau présent/absents - stabiliser la liste des 1ers jours : garderie, cantine, sieste, bus - pour les PS : avoir si possible un planning de la semaine pour les présences matin / après-midi ( à compléter au jour le jour) - prévoir plusieurs listes d élèves avec date de naissance avec cases vierges pour le retour des fiches de renseignements, assurances, autorisations de sorties, de photos, paiement ) pour le RASED par exemple), complétées par un tableau vierge Le classeur personnel : Ce classeur doit permettre d avoir toujours à disposition les documents de préparation et les documents relatifs à la vie de la classe et de l école. Il contient : Les documents administratifs Les documents relatifs à la vie de l école Les programmations / progressions (répartitions d école, de cycle, de classe, périodiques) ; les projets L emploi du temps Les fiches de préparation de séquences et de séances + documents associés Les pistes de travail. avoir ses documents de préparation à disposition (emploi du temps, fiches de séquences, de situations d apprentissage, répartition des élèves en fonction des activités ) 1

2 L étiquetage : - étiquetage des lieux et objets personnels de l enfant : étiquettes prénoms sur les casiers, crochets, dortoirs, caisse à doudous, cahiers de liaison, cahiers de l enfant ou classeurs - étiquetage du matériel à disposition ( jeux de construction, puzzles, outils scolaires ) : photos + noms (MS /GS) - pour les PS : colliers ou chouchous (de couleurs) pour modalités d occupation des différents coins et tables d ateliers + système d accroche. - plusieurs jeux d étiquettes prénom, plastifiée, en capitales + script /cursive en GS ; avec photos à prévoir pour les PS (notamment pour le rituel de l appel, les activités en atelier ) - boîte à prénoms (pour permettre aux PS et MS en début d année de signer leur travail de façon autonome) avec étiquettes prénoms en capitales +photo (pour les PS) L affichage : - 2 panneaux pour accrocher les étiquettes (+ photos) individuelles des présents et des absents - une bande pour accrocher les photos des différents moments de la journée : emploi du temps de la journée à construire dès la PS et qui évoluera vers l emploi du temps de la semaine en GS. - un semainier avec les jours de la semaine (écrits en capitales sur des supports de différentes couleurs et à introduire progressivement pour les PS) - En MS et GS, prévoir un éphéméride + frise chronologique mensuelle - un panneau pour la cantine + garderie (bus) + en PS la sieste et la garderie avec photos Les écrits aux familles - liste du matériel à apporter par les familles : 2 boîtes de mouchoirs, 2 changes complets de l enfant marqué à son nom ; éventuellement pour les MS/GS, un gd sac en plastique, enveloppe chiffon Tout ce qui peut l être doit être étiqueté au nom de l enfant. - document écrit court contenant les informations essentielles au bon fonctionnement de l école : horaires, modalités de circulation de l information auprès de l enseignant, de l ATSEM tâches des parents à l arrivée ou à la sortie de l école, date de la réunion de rentrée. Document à rédiger avec le directeur ou la directrice. - PS : étiquettes prêtes et placées sur les casiers, casiers, crochets, dortoirs, caisse à doudous - prendre des photos des enfants pour l étiquetage. - aider l élève à repérer son casier en le personnalisant (photo ) - MS/GS : distribuer les étiquettes du rituel de l appel dès l accueil - MS/GS les premiers jours : avec les élèves, préparer les étiquettes (manuscrites ou traitement de texte) et les placer avec eux (patères, cahiers,...) - MS/GS : commencer à nommer le matériel (outils) avec les enfants. - MS/GS : présenter les différents coins et le système d utilisation - Placer l étiquette prénom - prendre des photos des moments clés - Le PE nomme le jour (PS)/ Interroge les élèves sur le jour et leur demande de le situer sur le semainier. - étiquettes prénoms à placer avec les parents - distribuer la liste - distribuer le document (par le biais du cahier de liaison) à rapporter signé à l école. - étiquettes prêtes et placées - PS : compléter les étiquettes prénom par la photo de l élève - utiliser les étiquettes prénoms tous les matins pour le rituel de l appel - PS : mettre en place les colliers au fur et à mesure des besoins - MS : mettre en place la boîte à prénoms - MS/GS : répéter les consignes d utilisation des différents coins. - GS : trier, ranger le matériel (trouver un moyen avec les élèves : dessin, photo, nom) - GS : utiliser tous les matins pour l appel - Placer l étiquette prénom (+ photo) seul/ avec l aide de l enseignant - PS : le PE présente le nom du jour et aide les élèves à le mémoriser - MS/GS : les enfants repèrent chaque jour et le situe dans le semainier. - En GS, on rajoute le quantième et le mois - prendre des photos des moments clés pour construire la frise de la matinée / de la journée - GS en autonomie (à vérifier collectivement) - récupérer le matériel, vérifier l étiquetage - vérifier les signatures 2

3 2. Préparer la / les réunions de rentrée : 1 ère étape / 1 ère réunion de rentrée : Cette réunion de rentrée est à préparer avec le directeur ou la directrice. Elle concerne la vie de l enfant à l école avant même de parler des apprentissages : - le fonctionnement de l école, de la classe, des outils de l élève (cahiers ), et des aller-retour école-maison, l ALAE, les rôles de chacun (enseignant, ATSEM ) - le déroulement de la journée avec prise en compte des rythmes de l enfant, les règles, la sieste, la cantine - les grands projets de l année : sorties ritualisées (bibliothèque, piscine, rencontres, ) vie de classe (fêtes de l école, anniversaires ) - prévoir éventuellement un petit livret sur le fonctionnement de la classe, type livret d accueil pour les PS. 2 e étape / 2 e réunion de rentrée : Cette deuxième réunion est plus centrée sur le devenir élève, l acquisition de l autonomie et les apprentissages - les différents domaines d activités et les compétences visées en fonction de l âge des élèves - les projets d apprentissage - l annoncer, l afficher, (l avoir précisée dans la note de rentrée) - faire un rappel la veille. Avant la rentrée : à préparer L inventaire des Jeux et des coins : - faire l inventaire des coins, jeux disponibles et de leur fonction, réfléchir à une progression de leur utilisation. - faire un tri des jeux (par difficulté) - pour la bibliothèque, trier et limiter le nombre de livres. Mais avant toute chose, trier - dans les coins jeux, avoir un système permettant de limiter le nombre d enfants (colliers, étiquettes ) Les coins jeux en accès libre et fonctionnant très rapidement en autonomie : prévoir un nombre limité de coins : Jeux symboliques, jeux d imitation,: animaux de la ferme, voitures, dînette, poupées, jeux de manipulation jeux de construction / bricolage bibliothèque piste graphique coin découverte du monde coin peinture 3. Organiser l espace classe : Après la rentrée - jeux : ne les donner qu au fur et à mesure ; par exemple pour les puzzles, en PS, ne donner que les encastrements simples dans un 1 er temps. - pâte à modeler : ne pas donner toutes les couleurs en même temps (1 seule couleur à la fois) ; ne pas donner tous les outils en même temps (organiser une progressivité) - pour la bibliothèque, par exemple en PS limiter le nombre d ouvrages aux imagiers, magazines. - Tous les coins jeux symboliques sont ouverts mais pas tout le matériel : proposer un matériel limité à enrichir progressivement. Préférer le matériel «authentique» (ex objets réels pour cuisiner dans le coin cuisine). - familiariser progressivement les élèves avec les différents types de jeux et les modalités de rangement : présenter le signal (clochette, musique, son particulier ), laisser les boîtes à proximité et fixer une durée (rangement rapide et efficace). - ranger avec eux / les guider dans le rangement (vers l autonomie totale) 3

4 Les espaces pour des activités plus structurées - nécessitent tables, chaises, en nombre suffisant pour y asseoir les élèves. (vérifier l ergonomie du mobilier : hauteur, dossiers ) - ateliers : langage, découverte de l écrit, graphisme, arts visuels (avec plan vertical/horizontal), découverte du monde (des nombres, des formes, des objets de la matière et du vivant) : repérer l endroit par la fonction. - Coin regroupement : prévoir un grand espace organisé avec un affichage pratique : le semainier, les tableaux de l appel, le déroulement de la journée, le calendrier, la répartition des activités en ateliers, les services ; bancs + panneau d affichage, comptines (plastifiées, dans une boîte : plus facile d accès). Ce coin regroupement doit être aéré, avec une place pour chacun (avec éventuellement des étiquettes pour chaque enfant). Il doit pouvoir être modulable. Les outils : - préparer des outils scripteurs adaptés : crayons, feutres, de modules variés et adaptés à l âge des élèves (gros modules, de section triangulaire pour les PS) - gérer la colle : choisir les outils fonctionnels et adapté pour les activités de collage - gérer les supports : pour le dessin libre, utiliser du papier de brouillon, de récupération ; varier les couleurs, les formats, les textures ; ne pas en donner une grande quantité pour éviter le gaspillage. - trier le matériel de peinture et vérifier - laisser le matériel à proximité des coins pour une utilisation plus pratique, pour le rendre plus disponible ; choisir les outils à disposition libre : leur rangement doit être clair et lisible. - prévoir une liste de comptines et de jeux de doigts : alterner comptines du répertoire classique et nouvelles comptines, jeux de doigts (Cf le site du CRDP du Haut-Rhin) Le rangement : - prévoir un espace de rangement individuelle pour les productions individuelles (où se range le travail en cours /terminé? boîte collective / casiers individuels) pour les étiquettes individuelles (boîte à prénoms) portant avec casiers individuels pour les doudous et les tétines - prévoir des boîtes collectives (étiquettes diverses ) - prévoir un lieu pour les productions à faire sécher (fil + pinces à linge ou grilles conçues à cet effet) - avoir ses documents de préparation à disposition (emploi du temps, fiches de séquences, de situations d apprentissage, répartition des élèves en fonction des activités ) - avoir préparé une liste des tâches pour l ATSEM (assimilé à un emploi du temps) horaires (chronologie) matériel à installer matériel à ranger, nettoyer lieux (identifiés) son rôle dans l atelier fixé plan pour les parcours en EPS Prévoir (par écrit) les consignes/différentes tâches chronologiquement - utiliser le coin regroupement pour faire l appel, la date, passer les consignes collectives, faire des bilans, dire des comptines, chanter, lire une histoire, raconter - Comptines et de jeux de doigts : en choisir une «classique» et une comptine pour ritualiser un moment «critique» (rang, silence, déplacements, ) - Cf organisation des ateliers, emploi du temps et activité - Comptines et de jeux de doigts : alterner comptines classiques et nouvelles comptines, jeux de doigts - préciser où se rangent les productions terminées/en cours. - En MS et GS, identifier les casiers dès le 1 er jour (chaque enfant va coller une étiquette prénom dans son casier. 4

5 L affichage : - Réfléchir à l affichage : ne pas saturer l espace, surtout chez les PS - ce qui est obligatoire : liste des élèves ; emploi du temps, progressions de la période, - à prévoir : tâches des Atsems, outils, référents des projets d apprentissage en cours - prévoir un espace d exposition pour les productions plastiques ; prévoir une table basse pour poser les productions en volume. - décrocher les productions des années précédentes et renouveler l affichage en fonction des projets de classe (outils, référents des projets d apprentissage en cours). - afficher au tableau / installer au coin regroupement les productions à présenter et à «analyser» - afficher en fonction des projets de classe (outils, référents des projets d apprentissage en cours). Organiser l espace en maternelle : - Voir documents produits par PEMF et CPC - Voir emploi du temps en maternelle + exemples d activités - voir exemples de plans de classe (site du CRDP du Haut-Rhin, Document du Ministère sur l aménagement des espaces ; Babin) 4. Organiser l emploi du temps L emploi du temps doit être pensé en tenant compte de ses enjeux éducatifs, pédagogiques et didactiques. (accueillir / éduquer / enseigner) - Lire la lettre de cadrage et l afficher avec les autres documents (emploi du temps, programmations, listes d élèves) - Réfléchir aux principaux temps : accueil du matin et de l après-midi activités en ateliers passage aux toilettes, sieste, récréation devant répondre à 3 objectifs : progressivité ; différenciation, personnalisation ; alternance et équilibre. - Travailler l emploi du temps comme organisateur pédagogique : éviter un découpage uniforme pour la semaine ; préciser les domaines d activités ; permettre à l élève de se construire un statut d élève ; avoir une gestion explicite du temps, une structuration du temps particulière. - Proposer un cadre structurant : sur l espace de l école, le temps doit être très rassurant notamment pour les enfants où dans la famille le temps n est pas structurant. De plus, le temps de l école est un temps d apprentissage avec des moments de pause et des moments plus exigeants, d où l importance d un cadre structurant. - Prendre en compte le rôle et les tâches des Atsems Voir documents joints : - l emploi du temps PS/MS/GS (voir documents joints) - journées types pour les deux premières semaines de classe en PS/MS/GS Organiser le temps en maternelle : - Voir documents produits par Jocelyne Guegano, PEMF et CPC - Voir emploi du temps en maternelle + exemples d activités 5

6 6

Construire un emploi du temps.

Construire un emploi du temps. Construire un emploi du temps. L emploi du temps n est pas seulement une obligation administrative ni un simple élément de liaison entre les enseignants absents et les remplaçants, c est surtout un outil

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer

Livret d accueil. Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr. Directrice : Mme Flexer Livret d accueil Ecole Maternelle de Vendeville Rue du Guet 03.20.97.34.46 ce.0595764v@ac-lille.fr Directrice : Mme Flexer La Maternelle La loi de refondation de l École crée un cycle unique pour l école

Plus en détail

CHARTE DEPARTEMENTALE

CHARTE DEPARTEMENTALE DEPARTEMENT DES YVELINES Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans un environnement social défavorisé. CHARTE DEPARTEMENTALE Direction des services départementaux

Plus en détail

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections

BIENVENUE. Logo de l école ou photo de celle-ci. LIVRET D ACCUEIL des Petites Sections Pour des raisons de taille de fichier et de droits à l image, j ai dû supprimer les images qui accompagnent en temps normal ce livret : ce sont des photos des enfants en activité qui permettent d illustrer

Plus en détail

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL

Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Conditions particulières et adaptées à la scolarisation des enfants de deux ans évoluant dans une classe multi niveaux GUIDE DEPARTEMENTAL Direction des services départementaux de l Education nationale

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

LES RITUELS. De quoi parle-t-on lorsqu on prononce le mot «rituels»?

LES RITUELS. De quoi parle-t-on lorsqu on prononce le mot «rituels»? LES RITUELS De quoi parle-t-on lorsqu on prononce le mot «rituels»? Les rituels sont un moment (qui peut d ailleurs se décliner en plusieurs moments distincts) particulier dans la vie de la classe. Ils

Plus en détail

L appel. Définition et fonctions : Organisation et contenus :

L appel. Définition et fonctions : Organisation et contenus : L appel Définition et fonctions :! Il s agit d un moment de «mise en place et de rappel des repères temporels de la vie collective» mais surtout d un moment où la reconnaissance des uns et des autres est

Plus en détail

LE CAHIER DE VIE en maternelle

LE CAHIER DE VIE en maternelle LE CAHIER DE VIE en maternelle Synthèse des animations pédagogiques de 2002-2003 et 2003-2004. M.Pajean Cet article essaie de répondre aux questions fréquentes sur l intérêt et le contenu de ce support.

Plus en détail

Le système d inscription autonome aux ateliers du matin (avant la récréation)

Le système d inscription autonome aux ateliers du matin (avant la récréation) Le système d inscription autonome aux ateliers du matin (avant la récréation) Enseignante en maternelle, dès les premiers stages en pratique accompagnée ou en responsabilité d abord, puis en tant que brigade

Plus en détail

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE

PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE Mission Maternelle 971 PRECONISATIONS POUR LA MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES A L ECOLE MATERNELLE - Protocole de mise en place des nouvelles activités périscolaires (NAP) en maternelle - Fiche

Plus en détail

Les «Copies sans faute»

Les «Copies sans faute» J.L. Coupel CPC Luçon 18 janvier 2007 «Les Copies sans faute» - V.1 - page 1/5 Les «Copies sans faute» Des constats : - un élève qui entre en sixième sans être capable de copier un texte rapidement, sans

Plus en détail

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3

INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 NOTE DE SERVICE N 3 Inspection de l Education Nationale Circonscription de Val de Reuil INSPECTION de L EDUCATION NATIONALE Val-de-Reuil, le 1 er septembre 2012 Circonscription de Val de Reuil 02 32 08 95 90 Fax : 02 32 61

Plus en détail

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité

CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE. 2 Ordinalité et cardinalité CONSTRUCTION DU NOMBRE A L ECOLE MATERNELLE 2 Ordinalité et cardinalité Yvonne SEMANAZ Groupe Mathématiques Stage Maternelle - IA 38 janvier 2012 Compétences abordées : Cardinalité = être capable de dire

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle

Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Ecole Nom : Adresse : Tél. : Courriel : Document d'aide à la validation des compétences en maternelle Précisions sur l'utilisation de ce document d'aide : * Le document reprend les compétences institutionnelles

Plus en détail

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES

REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES REGLEMENT DE TRAVAIL DES AGENTS TERRITORIAUX SPECIALISES DES ECOLES MATERNELLES Article 1 : définition statutaire Les agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles (ATSEM) sont chargés de l assistance

Plus en détail

Les albums à compter

Les albums à compter Les albums à compter Liste des ouvrages du lot proposé Compter Dix petits amis déménagent Un et ses amis Le rêve du dragon Peter Pavey A 6h de bon matin Le repas Jouons avec les chiffres Le grand numéro

Plus en détail

Réunion de parents-classe de ce1-ce2

Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Réunion de parents-classe de ce1-ce2 Elodie PLANTIER Présentation Effectifs : 12 CE2 et 13 CE1 Filles : 13 Garçons : 12 I - Organisation matérielle : Le Cahier jaune où est collé l ensemble des papiers

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e)

Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) Fiche de liaison maitresse de la classe / remplaçant(e) A. Renseignements sur la titulaire de la classe Nom : Prénom : Adresse : Téléphone portable : Email : B. Documents à la disposition du remplaçant

Plus en détail

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire

Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Guide d'accompagnement à la création d un abécédaire Groupe académique maternelle Novembre 2013 Préambule Les nombreuses pistes tracées par les conseillères pédagogiques départementales Arts Visuels http://www.ac

Plus en détail

Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section

Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section Programmation en cinq périodes pour la classe de Petite Section 1ère période septembre / octobre LANGAGE - Prendre la parole en petit groupe - Parle à ses camarades et à l'adulte - Dire de mémoire un texte

Plus en détail

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école.

Vous trouverez ci-dessous quelques propositions et pistes de travail pour vous aider à accueillir au mieux des «Enfants du Voyage» dans votre école. ACCUEILLIR ET ACCOMPAGNER LES «ENFANTS DU VOYAGE» A L ECOLE «Si je veux réussir à accompagner un être vers un but précis, je dois le chercher là où il est, et commencer là, justement là» S.Kierkegaard

Plus en détail

Exemple d'une rencontre EPS «Orientation en maternelle»:

Exemple d'une rencontre EPS «Orientation en maternelle»: Exemple d'une rencontre EPS «Orientation en maternelle»: COMPETENCE VISEE : adapter ses déplacements à différents types d environnements. Compétence spécifique à l activité : Etre capable de se déplacer

Plus en détail

Progression découvrir le monde MS Période 1

Progression découvrir le monde MS Période 1 COMPETENCES Mémoriser la suite des nombres - Connaître la comptine numérique jusqu à 3 - Réciter la comptine dans l ordre Reconnaître des petites quantités - Dénombrer des petites quantités - Décomposer

Plus en détail

Guide des premiers jours

Guide des premiers jours Accueillir un enfant du voyage dans une classe ordinaire : Guide des premiers jours Quatre facteurs entravent sensiblement la réussite scolaire des enfants itinérants : «- changement de maître, et partant

Plus en détail

La copie au cycle 2 et au cycle 3

La copie au cycle 2 et au cycle 3 La copie au cycle 2 et au cycle 3 Aux côtés de la dictée, de la production d écrit et de la lecture, la copie joue un rôle essentiel dans l intégration de l orthographe lexicale et grammaticale, à condition

Plus en détail

Copie guidée. Copie encadrée

Copie guidée. Copie encadrée Copie guidée Objectif : entraîner le geste graphique. Mot écrit au tableau, l enseignant reproduit la première lettre en expliquant son geste graphique, les élèves la copient. Même procédé pour les autres

Plus en détail

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature

Familiarisation avec la langue de l écrit et la littérature Cycle 2 PROJET D ECRITURE A PARTIR DE L ALBUM DE PEF Moi, ma grand-mère La démarche exposée ci-dessous a abouti à la création d un album, écrit et illustré par des élèves de grande section (avec l aide

Plus en détail

PRATIQUES DE CLASSE. Préparation de la classe

PRATIQUES DE CLASSE. Préparation de la classe Préparation de la classe Conduite et gestion de la classe Préparation annuelle Préparation hebdomadaire et quotidienne Quelques définitions PRATIQUES DE CLASSE Préparation de la classe PROGRAMMATIONS.

Plus en détail

Séminaire Les rituels à l école maternelle. La construction de repères du temps dans les activités ritualisées

Séminaire Les rituels à l école maternelle. La construction de repères du temps dans les activités ritualisées Séminaire Les rituels à l école maternelle La construction de repères du temps dans les activités ritualisées Enseigner, c est faire des choix. Cet axiome se révèle important lorsque l on doit envisager

Plus en détail

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux.

2007/8. Au terme des différentes activités, chaque élève reçoit le recueil de ses travaux. Des écrits dès la grande section et le CP classe lecture/écriture, école Pasteur, Villejuif 2007/8 La classe lecture-écriture de l école Pasteur de Villejuif consiste en une semaine «banalisée» où une

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES

LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES LES TRACES A L ECOLE MATERNELLE : POUR UN CAHIER DE VIE ET DE DECOUVERTES Raymond SCHEU,IEN Colmar 3 Pour le jeune enfant qui fréquente l école maternelle, produire des traces, des premiers gribouillis

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages

De nouveaux rythmes scolaires sur 9 demi-journées particulièrement adaptés pour l école maternelle et qui favorisent les apprentissages L'école maternelle et les nouveaux rythmes scolaires Recommandations Dossier réalisé par les IEN maternelle de l académie de Créteil, pour une mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires respectueuse

Plus en détail

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en

Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en Progressions en mathématiques au cycle 1 élaborées lors de l animation pédagogique de la circonscription d ANNONAY (situations problèmes en mathématiques au cycle 1) en mars 2012 Compétence : se situer

Plus en détail

Tél : 04 71 02 06 33 - Fax : 04 71 02 06 33 Email : ec43.pub.brivescharensac.mat@ac-clermont.fr

Tél : 04 71 02 06 33 - Fax : 04 71 02 06 33 Email : ec43.pub.brivescharensac.mat@ac-clermont.fr L école maternelle La Mouteyre p ub école Publique Maternelle La Mouteyre 10, rue des lilas 43700 BRIVES CHARENSAC lique du pôle petite enfance Tél : 04 71 02 06 33 - Fax : 04 71 02 06 33 Email : ec43.pub.brivescharensac.mat@ac-clermont.fr

Plus en détail

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS)

Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Classe de Pascale Valmont 28 élèves (8TPS/20PS) Pascale travaille en lien avec sa collègue de TPS/PS de la classe voisine. Dans sa classe, elles ont mis coin cuisine et poupée et dans la classe de sa collègue

Plus en détail

Agenda du directeur d'école Maternelle

Agenda du directeur d'école Maternelle Agenda du directeur d'école Maternelle Année scolaire 2014 / 2015 AVANT LA RENTREE Prendre contact avec la mairie le plus rapidement possible afin d obtenir les clés de l école et l autorisation de s y

Plus en détail

Situation de l école

Situation de l école Situation de l école Situation géographique : L école se situe sur la commune de.. Elle se situe.(indiquer les dangers) Les risques majeurs déclarés restent. ( cf. DDRM document préfecture risques majeurs

Plus en détail

LES RITUELS À L ÉCOLE MATERNELLE. Quelle progressivité pour des apprentissages?

LES RITUELS À L ÉCOLE MATERNELLE. Quelle progressivité pour des apprentissages? Quelle progressivité pour des apprentissages? Animations pédagogiques des 6 et 27 février 2002 Circonscription de LISIEUX 1 «Dans le monde scolaire, le rituel permet de s approcher d une vision du monde

Plus en détail

Cette école qui aide à grandir

Cette école qui aide à grandir Cette école qui aide à grandir Vous êtes convaincus que votre enfant est prêt pour l école, il faut donc le préparer à une séparation nécessaire. Parlez lui de l école de façon positive. L école maternelle

Plus en détail

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste

Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste Séminaire École maternelle Séminaire Les temps éducatifs, temps d apprentissages La sieste I) Les besoins physiologiques de l enfant Le BOEN Hors série n 1 du 14 février 2002 indique : «L organisation

Plus en détail

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS

ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS ORGANISER L APPRENTISSAGE DU LANGAGE POUR LES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS La maitrise de la langue orale est déterminante dans la plupart des situations d interaction quotidiennes, y compris les situations

Plus en détail

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III

Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Evaluations nationales CE2 MATHS - COMPETENCES ATTENDUES A L ENTREE EN CYCLE III Champs Compétences / Composantes Typologie des erreurs possibles Suggestions de remédiation Connaissance des nombres entiers

Plus en détail

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire

Des lieux à découvrir, des apprentissages à construire Animation Pédagogique Découverte du monde / Se repérer dans l espace Elaborer des représentations simples de l espace familier : la classe, l école, le quartier, le village Lien avec l EPS : la course

Plus en détail

Les espaces en maternelle

Les espaces en maternelle Les espaces en maternelle Aménager la classe en toute petite et petite section de maternelle Circonscription de Lyon 8 2014/2015 Nathalie ZULEMANIAN Déroulement de la réunion pédagogique Constats et apports

Plus en détail

Mathématiques et Motricité

Mathématiques et Motricité Mathématiques et Motricité Céline Gineste CPC EPS Montauban Sud et Montauban ASH Novembre 2013 Faire des mathématiques à l école maternelle? Il ne s agit pas de construire un apprentissage mathématiques

Plus en détail

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013

STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Circonscription de DZAOUDZI STAGE MATHEMATIQUES Lundi 29 et mardi 30 octobre 2013 Remerciements à tous les enseignants pour leur investissement lors de ce stage : LAB 3 LAB 3 LAB 4 LAB 4 LAB 7 LAB 5 LAB

Plus en détail

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr

Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr PROJET D ÉCOLE 2008 2013 Ecole Primaire Pierre-Gabriel Boudot 22 rue Capet 71710 MARMAGNE primaire-boudot@wanadoo.fr Nom et signature de la directrice de l école : Conformité du projet aux priorités nationales

Plus en détail

Projet pédagogique pour les enfants de maternelle fréquentant la Plaine de Jeux communale d Uccle

Projet pédagogique pour les enfants de maternelle fréquentant la Plaine de Jeux communale d Uccle Projet pédagogique pour les enfants de maternelle fréquentant la Plaine de Jeux communale d Uccle Type d accueil La Plaine de vacances d Uccle est un service d accueil non résidentiel d enfants organisé

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE. 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr. 33400 Saint Louis de Montferrand

LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE. 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr. 33400 Saint Louis de Montferrand LIVRET D ACCUEIL DE L ECOLE MATERNELLE LES BORDS DE GARONNE 33400 Saint Louis de Montferrand 05.56.77.42.46 ce.0332612k@ac-bordeaux.fr Chers Parents, Nous vous proposons ce petit livret, afin de vous présenter

Plus en détail

Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis

Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis Ecole maternelle Val d Or 48 rue du Val d Or 95240 Cormeilles-en-Parisis PROJET D ECOLE 2011-2014 «Agir et s exprimer avec son corps à l'école maternelle» Réalisé par l équipe pédagogique : Mmes Bessette

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES

LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Ville de Saint André lez Lille LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES Propositions du groupe de travail du groupe scolaire Schuman Groupe scolaire Schuman 1 SOMMAIRE Les enjeux de la réforme Le cahier des charges

Plus en détail

Le calendrier des tâches de direction d école

Le calendrier des tâches de direction d école Le calendrier des tâches de direction d école Août Mise à jour du registre des élèves inscrits (ancien registre matricule) Préparation et photocopie des documents à l'attention des élèves, des parents

Plus en détail

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS

Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié. Thierr y SCHALLER CPC EPS Animation pédagogique Mercredi 16 avril 2014 Circonscription de Saint-Dié Thierr y SCHALLER CPC EPS Pour vous qu est-ce l activité d orientation? Que faire à l école maternelle? Les programmes de l école

Plus en détail

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015 Domaine (s) : Langage Découvrir l écrit Se préparer à apprendre à écrire et lire Titre : Le quadrillage (1) - Tracer des quadrillages dans une galette - Apprendre le geste de l écriture - Réaliser des

Plus en détail

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012

APPRENDRE À COPIER. Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 APPRENDRE À COPIER À L ÉCOLE PRIMAIRE Circonscriptions de Menton, Nice 5, Septembre 2012 Viviane Bouysse : La copie est à travailler pour que les élèves ne copient plus lettre à lettre, mais travaillent

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Devenir élève Ecouter, aider, coopérer ; demander de l aide Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires Dire ce qu il apprend.

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Comité Technique Paritaire départemental. Responsable : Sylvie SOYER CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CHARTE DE L ATSEM A Agent T S Territorial Spécialisé des Ecoles E M Maternelles Comité Technique Paritaire départemental Responsable : Sylvie SOYER

Plus en détail

PROPOSITION DE PROGRAMME DE TRAVAIL EN EQUIPE DE CYCLE DE 3 A 5 ANS : ENTRER DANS LES ECRITS PS: DECOUVERTE DE LA PLURALITE DES ECRITS

PROPOSITION DE PROGRAMME DE TRAVAIL EN EQUIPE DE CYCLE DE 3 A 5 ANS : ENTRER DANS LES ECRITS PS: DECOUVERTE DE LA PLURALITE DES ECRITS PS: DECOUVERTE DE LA PLURALITE DES ECRITS PS DECOUVERTE DE LA PLURALITE DES ECRITS Ecrits en réception : - cahier de liaison - cahier de vie de la classe - calendriers - menus quotidiens - affiches informatives

Plus en détail

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012

Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Le cahier de vie en maternelle Animation pédagogique 2011-2012 Cette animation pédagogique a été préparée à partir du site du CRDP/IUFM de l Académie de Montpellier- Banque de séquences didactiques. Intérêt

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS

PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS PROJET EDUCATIF LE JARDIN D ENFANTS A) Le public concerné Le jardin d enfants est un lieu d accueil pour les enfants de 2,5ans à 4 ans, scolarisés à temps plein en 1 ère année d école maternelle. Il fonctionne

Plus en détail

Education Physique Sportive. et graphisme

Education Physique Sportive. et graphisme Education Physique Sportive et graphisme Equipe de circonscription de Florac, février 2008 INTRODUCTION «. L enfant pouvant se mouvoir va développer la préhension et la manipulation d objets divers. Au

Plus en détail

objectifmaternelle.fr

objectifmaternelle.fr objectifmaternelle.fr CAHIER JOURNAL 2014-2015 CODES UTILISÉS Activités avec : L enseignante L Atsem La maîtresse de la classe verte La maîtresse de la classe jaune En autonomie Numéro des tables : Domaines

Plus en détail

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER

Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Titre : Chambre au bord de la mer de E.HOPPER Classe de cycle 3. Octobre 2013 PREALABLE Posture de l enseignant : accueillir toutes les propositions des enfants Ne pas présenter le titre et le nom de l

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

société Concevoir un jeu de p o u r a p p r e n d r e j e t p r o U n Josiane Hélayel Marie Lacroix

société Concevoir un jeu de p o u r a p p r e n d r e j e t p r o U n Josiane Hélayel Marie Lacroix U n p r o j e t p o u r a p p r e n d r e Concevoir un jeu de société GS Josiane Hélayel Marie Lacroix Une collection conçue par : Marie-Josée Bernussou, Michel de la Cruz, Josépha Herman-Bredel, Solange

Plus en détail

L ordinateur au collège

L ordinateur au collège Octobre 2008 2ème version Guide pratique de l élève informatisé au collège L ordinateur au collège Contacts GUILLERMIN Anne-Laure ergothérapeute D.E. LEVEQUE-DUPIN Sophie ergothérapeute D.E. MARION Anne-Laure

Plus en détail

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance

Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Projet de formation à l éveil musical destiné aux professionnels intervenant dans le domaine de la petite enfance Conception : Régis PEYRARD Educateur de Jeunes Enfants - intervenant musical indépendant

Plus en détail

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION

5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION L A N G A G E 5 jeux et 236 cartes prêtes à l'emploi pour travailler la communication référentielle dès l'entrée à la maternelle. VERSION D'ÉVALUATION PS ESSAI GRATUIT www.editions-cigale.com L A N G A

Plus en détail

$ %& % &' # $ # ( )* +,,&)

$ %& % &' # $ # ( )* +,,&) Projet : Faire son portrait en Petite Section Dominante : La sensibilité l imagination la création Le regard et le geste Période : deuxième trimestre Contexte Après la visite du graphe à l école pour la

Plus en détail

LA SECURITE ROUTIERE : L'AFFAIRE DE TOUS, L'AFFAIRE DES ECOLES

LA SECURITE ROUTIERE : L'AFFAIRE DE TOUS, L'AFFAIRE DES ECOLES Dijon, le 28 mars 2007! " #$ #% $ # #! #$ #% $ # # & ' ( )! ) # * #++ + #", -!! " # LA SECURITE ROUTIERE : TITRES DES CINQ AFFICHES PROPOSEES 1 - VU! 2 - Moi, je traverse là où c'est rayé? 3 - La ceinture,

Plus en détail

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans)

Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) Projet Pédagogique Centre Social Intercommunal de Guérigny ACCUEILS DE LOISIRS Maternels (3-6 ans) Primaires (6-12 ans) 1- Présentation du projet éducatif du CSI de Guérigny: Le Centre Social Intercommunal

Plus en détail

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM)

DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) DOMAINE ESTIMATION, GRANDEURS ET MESURES (EGM) Le domaine Estimation, Grandeurs et Mesures (EGM) comprend deux ensembles de modules qui correspondent respectivement à ESTIMATION (modules 1a et 1b) et à

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016

PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 Mairie d'orange Direction Affaires Scolaires / Animation Sport Loisirs PROJET PEDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Périscolaire Croix-Rouge Année 2015-2016 L'accueil de loisirs fonctionne pendant la période

Plus en détail

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1

Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 1 Animation pédagogique : Mathématiques au cycle 1 Ce travail s appuiera essentiellement sur 4 documents : - CD Rom Hatier - Découvrir le monde avec les mathématiques de D. Valentin (Hatier) - Apprentissages

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5

ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 ACCUEIL ET SCOLARISATION DES ENFANTS DE MOINS DE TROIS ANS Repères pour construire des progressions d apprentissages PALIER 5 DOMAINES PRINCIPES GENERAUX OBJECTIFS EXEMPLES DE SITUATIONS MOBILISER LE LANGAGE

Plus en détail

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS

GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS GARDERIE PÉRISCOLAIRE CENTRE DE LOISIRS RÈGLEMENT INTÉRIEUR Rentrée scolaire 2015/2016 I - INSCRIPTION DES ENFANTS a) Age d admission La garderie périscolaire reçoit les enfants inscrits dans les écoles

Plus en détail

Paul Jumaucourt école maternelle J. Marcenac année 2004-2005 FICHE DE SEQUENCE

Paul Jumaucourt école maternelle J. Marcenac année 2004-2005 FICHE DE SEQUENCE LANGAGE AU C UR DES APPRENTISSAGES VIVRE ENSEMBLE DECOUVRIR LE MONDE FICHE DE SEQUENCE Titre de la séquence : AUTOUR DE LA CONFITURE SURPRISE Période : septembre Durée de la séquence : 10 jours Objectifs

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

Types Compétences spécifiques Supports ( activités possibles non exhaustives)

Types Compétences spécifiques Supports ( activités possibles non exhaustives) Progression/ programmation graphisme PS/MS Graphismes à travailler dans diverses situations avec différents outils scripteurs,différentes «matières» et différents supports ( épaisseurs, taille et formes)

Plus en détail

L approche des nombres en maternelle

L approche des nombres en maternelle L approche des nombres en maternelle I. Du côté théorique et didactique: A. Le nombre ça sert à quoi? a) Les nombres servent à mémoriser les quantités et à construire ainsi des collections ayant le même

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET D ACCUEIL

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET D ACCUEIL Direccte Pays de la Loire UT72 ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE Fiche pratique n 07 LIVRET D ACCUEIL Le livret d accueil est un document de référence pour le salarié en CAE. C est un bon vecteur de communication

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE

PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE PROJET D ETABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DU CENTRE Depuis septembre 2005 : Immersion en néerlandais Nous organisons l apprentissage en immersion linguistique néerlandais en 3 ème maternelle pour poursuivre

Plus en détail

Projet pédagogique échange franco-allemand :

Projet pédagogique échange franco-allemand : Projet pédagogique échange franco-allemand : Ecole Elémentaire Saint Exupéry, Saint Memmie / Gebrüder Grimm Schule, Neuss. Thème du projet : Découvrir l Europe par l intermédiaire de l histoire des arts.

Plus en détail

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe

http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm Durée de la séance Classe Les animaux 1 Titre du document Les animaux 1. Auteur Timea MAZZAG Niveau de langue A1.1 Objectif de la séance Apprendre les noms des animaux de compagnie Lien Internet http://www.universal-soundbank.com/bruitages-animaux.htm

Plus en détail

L apprentissage : une formation en alternance

L apprentissage : une formation en alternance Formation de formateurs en alternance nouvellement recrutés de CFA-BTP Direction de la formation L apprentissage : une formation en alternance L apprentissage permet une insertion progressive des jeunes

Plus en détail

Cahier de vie Cahier de progrès

Cahier de vie Cahier de progrès Mercredi 7 mars 2012 : Cayenne Nord Jeudi 8 mars 2012 : Rémire-Montjoly Cahier de vie Cahier de progrès à l'école maternelle Mmes Kong Marie-Line Lacanaud-Gimenez Nathalie Silbande Ingrid Le cahier de

Plus en détail

ACADEMIE D'AMIENS. BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat

ACADEMIE D'AMIENS. BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat ACADEMIE D'AMIENS BEP Métiers de la Comptabilité BEP Métiers du Secrétariat PRÉFACE Destiné à tous les enseignants de lycée professionnel nouvellement confrontés à l organisation des stages en entreprise,

Plus en détail

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial

Charte d'engagements réciproques. Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Direction départementale de la cohésion sociale - Vienne Charte d'engagements réciproques Entre tous les professionnels intervenants dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Educatif Territorial Ecole

Plus en détail