Témoignage de Jean-Pierre Bénisti

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Témoignage de Jean-Pierre Bénisti"

Transcription

1 L HOMME Bénisti Témoignage de Jean-Pierre Bénisti Parler de son père n est pas aisé; je vais cependant tenter de le faire. Je voudrais d abord saluer le père que Louis Bénisti a été, lui qui n a pas eu la chance de connaître son propre père et qui toute sa vie rechercha l image du père idéal. Ce n est sans doute pas par hasard que dans les années trente ses amis étaient tous sans père et vivaient quotidiennement avec leur mère. Camus avait perdu son père à la guerre. Miquel et Maisonseul avaient des parents divorcés, Fouchet venait de perdre son père. S il fut le père exemplaire de l unique enfant qu il avait eu et que j étais, il fut aussi mon ami. Depuis mon plus jeune âge nous échangions des propos plus amicaux que familiaux. Nous traitions de tous les sujets qu il avait à cœur. Alors que j étais encore enfant il me prenait par la main et m emmenait aux expositions de ses amis peintres dans la galerie Colin à Alger ou le Nombre d or et plus tard dans la galerie que dirigeait Edmond Charlot. Il me traînait aussi dans les réunions d amis et c était pour moi, petit enfant, passionnant d écouter les conversations des grandes personnes. Lors de ses voyages en France, il me fit visiter le Louvre et les grands musées parisiens et tenter de m apprendre à voir. J étais son ami. Il était l ami de beaucoup de gens. Il avait gardé une profonde gratitude à Jean de Maisonseul qu'il connut dans l'atelier d Alfred Figueras et qui l introduisit dans les micro-milieux intellectuels algérois. Ces milieux devaient donner naissance à ce qu on appellera plus tard l École d Alger où gravitaient autour d Albert Camus et d Edmond Charlot des peintres, des écrivains, des musiciens et des architectes comme Louis Miquel et Pierre-André Émery Louis Benisti ne laissait jamais indifférentes les personnes qu il rencontrait. Il essayait de personnaliser les rencontres de façon à ce que le moindre commerçant qui lui avait vendu un article se souvint de lui longtemps après l achat. Lorsqu on lui posait des questions, il ne répondait jamais par des monosyllabes et avait tendance à faire de longs exposés sur les sujets qui l intéressaient. Il vécut à Alger depuis sa naissance le 15 mai 1903 à El-Biar jusqu à sa retraite en 1972, après avoir 105

2 éprouvé les déchirements et les espoirs de la révolution algérienne et salué les débuts de l indépendance. Rentré en France, il se plaisait à dire : Ici le pays est beau mais les murs ne me parlent pas. Ces derniers temps il était bouleversé par la tragédie algérienne. Jean Pélégri en a témoigné. L Algérie était présente dans son œuvre. Il avait connu les Algériens grâce à Solange son épouse médecin qu il accompagnait lors de ses visites dans la Casbah et à Bab-El-Oued. Il avait aussi connu l Algérie par ses élèves des lycées d Alger auprès desquels il enseignait le dessin. Son œuvre n est pas exclusivement consacrée à l Algérie, mais elle est toujours baignée par sa lumière. Son ami Jean Sénac disait de lui : Bénisti écartant l orientalisme de parade, s il se préoccupe avant tout de plastique, ne veut pas ignorer qu il existe un peuple humble et généreux qu il s agit d aimer et de faire aimer. Parlons enfin de l artiste. Il disait toujours lorsqu il admirait une peinture : Ce n est pas le sujet que le peintre a représenté qu il faut voir. Il faut voir la peinture et rien que la peinture. Il disait aussi que lorsque l artiste exécute une œuvre, l une de ses difficultés était de savoir le moment où il fallait s arrêter. Il était fidèle à la leçon que lui avait donné Maillol lors d une visite qu il lui rendit dans son atelier parisien vers 1939 : Si vous faites un chef-d œuvre, enterrez-le et un jour il sera reconnu. Lui qui fut un temps bijoutier il avait gardé de son premier métier un côté artisan (ce n est nullement en contradiction avec l artiste) consistant à façonner à plaisir les objets qu il représentait afin d atteindre la perfection. De façon systématique on peut aisément voir différentes périodes de l œuvre de Bénisti. Il y a d abord les Benisti d avant Bénisti : dans sa jeunesse, avant de fréquenter l atelier de Figueras, il fit quelques peintures qui étaient déjà prometteuses. Puis il devint sculpteur et c est à ce titre qu il eut une bourse pour la Casa Velasquez à Madrid. Les difficultés matérielles et les événements historiques lui ont fait abandonner son métier de sculpteur et se consacrer à la peinture. Sa peinture est objective mais il n est pas insensible aux recherches contemporaines. Si l Algérie est présente dans son œuvre elle n est pas l unique objet de son inspiration. Il travaille beaucoup à Paris et en Provence. À son arrivée à Aix-en-Provence, ayant perdu sa clientèle, il travaille pour lui et fit beaucoup de recherches : recherche sur le graphisme, recherche sur la danse, recherche sur le peintre et son modèle, recherche sur le paysage aixois. Puis il reprit la sculpture et s adonna aussi à l écriture, ayant besoin de consigner ses souvenirs ( Au soleil sans chapeau et On choisit pas sa mère, souvenirs sur Albert Camus ). Retrouvant des croquis qu il avait pris dans la Casbah, il eut l idée de les reprendre et repartir vers une nouvelle période de peinture abandonnant l huile pour la gouache, réalisant ainsi une œuvre ultime qui vint comme une réponse aux interrogations déjà exprimées auparavant. 106

3 Aix-en-Provence, octobre (Catalogue Exposition des dernières peintures, Lourmarin, juillet 1998) 107

4 108

5 Louis Bénisti, La rue Bologhine,

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Présentation de la : Galerie moretti & moretti

Présentation de la : Galerie moretti & moretti Présentation de la : Galerie moretti & moretti Vous trouverez ci-joint quelques photos de notre galerie d'art contemporain située 6, Cour Bérard en plein Marais, accolée à la place des Vosges. Vous trouverez

Plus en détail

CV ARTISTIQUE. Comment raconter son histoire? Je n en ai aucune idée mais je vais tenter d en dresser un portrait tout relatif.

CV ARTISTIQUE. Comment raconter son histoire? Je n en ai aucune idée mais je vais tenter d en dresser un portrait tout relatif. CV ARTISTIQUE Nom : Bellon Prénom : Thibaut Pseudonyme : Tikivisions Date de naissance : 8 février 1977 Lieu de naissance : Haine Saint-Paul Nationalité : Belge Adresse : 23, rue de l Eglise ; 5150 Franière

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958)

Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Zhou Gang 周 刚 (né en 1958) Musée Cernuschi : Qu est-ce qui a décidé de votre vocation d artiste? Zhou Gang : Mon père était un peintre connu dans les années 1930. Il avait fait des études au Japon et pratiquait

Plus en détail

décidément toujours compter sur moi. Le directeur continua la visite et j allai dans mon bureau pour commencer à travailler.

décidément toujours compter sur moi. Le directeur continua la visite et j allai dans mon bureau pour commencer à travailler. L apparition Nous étions tous autour d un feu. Moi et mes amis nous nous amusions beaucoup à nous raconter des histoires et des petites anecdotes qui nous étaient arrivées. Et voilà que mon tour arriva

Plus en détail

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10

l encoche La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 revue d information de la commune de Montana Décembre 2006 - N 10 La première centenaire de Montana : Madame Simone Fardel 2006 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction

Plus en détail

Olivier MAUFFREY photographe

Olivier MAUFFREY photographe DOSSIER DE PRESSE Yves PARIS photographe Olivier MAUFFREY photographe Exposition du 3 Mai au 22 Juin 2014 Ouvert : mercredi, samedi, dimanche, de 14h à 18h Entrée libre et gratuite. ARTEVIE Espace d Art

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

PMU Analyses et logiques pour bien jouer!

PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Dany Jurdeczka PMU Analyses et logiques pour bien jouer! Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est

Plus en détail

Jean Daret (1614 1668)

Jean Daret (1614 1668) Université Paris IV-La Sorbonne École doctorale VI : Histoire de l art et archéologie. Thèse de doctorat pour l obtention du grade de Docteur de l Université Paris IV-La Sorbonne Histoire de l art moderne

Plus en détail

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT

LE CHAT BOTTÉ. Charles PERRAULT LE CHAT BOTTÉ Charles PERRAULT Un meunier avait trois fils. Il leur laissa son moulin, son âne, et son chat. Le fils aîné eut le moulin. Le second fils eut l'âne. Le plus jeune n'eut que le chat. Le pauvre

Plus en détail

Nouvelle exposition. Du 9 avril 2011 au 12 mars 2012 «DES BETES» Jacques Prévert et Ylla. Crédit photo : Ylla Ylla / Rapho

Nouvelle exposition. Du 9 avril 2011 au 12 mars 2012 «DES BETES» Jacques Prévert et Ylla. Crédit photo : Ylla Ylla / Rapho Crédit photo : Ylla Ylla / Rapho Crédit photo : Autruche Ylla / Rapho Crédit photo : Ylla / Rapho Nouvelle exposition Du 9 avril 2011 au 12 mars 2012 «DES BETES» Jacques Prévert et Ylla Maison Jacques

Plus en détail

Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés

Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés 1 Du 3 juillet au 30 novembre 2015, le musée du président Jacques CHIRAC, présente «Instantanés», exposition consacrée à l ancien président de la République à l occasion du 20 ème anniversaire de son élection

Plus en détail

Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux

Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux Denis Cyr : la trajectoire d un homme heureux Entre un Denis Savard qui avait certaines ambitions et un Denis Tremblay qui n a pas eu beaucoup de chance, Denis Cyr n avait pas, contrairement à ses deux

Plus en détail

disait-il, il lisait tout ce qui était digne d être lu). Ce qu il appréciait, c était le respect d un héritage qui ne dissimulait aucune des

disait-il, il lisait tout ce qui était digne d être lu). Ce qu il appréciait, c était le respect d un héritage qui ne dissimulait aucune des 2 Rencontres Jean de Maisonseul habitait une villa qui devait être démolie pour laisser le terrain à la construction d une école. En attendant la démolition, Jean fit de la maison un atelier où nous eûmes

Plus en détail

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008)

COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN. (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) COMMUNICATION ORALE EN ENTRETIEN (Notes prises par Danielle Venot lors de la conférence animée par Denis Boutte le 27 mars 2008) 1 - Quelques considérations préliminaires sur la recherche d emploi et les

Plus en détail

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS

BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS BIENVENUE À LA MAISON DES ARTS LIVRET JEU POUR ENFANTS Exposition du 17 janvier au 24 mars 2013 «Au pays du jamais-jamais» Anne Brégeaut Bienvenue à toi jeune visiteur! Tu as pris place à bord du vol 2413

Plus en détail

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012)

Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) Mathématiciennes d hier et d aujourd hui (Dans le cadre de la semaine des mathématiques du 12 au 18 mars 2012) La semaine des mathématiques a été l occasion de présenter aux élèves des parcours de mathématiciennes

Plus en détail

Peindre pas à pas : les 10 étapes

Peindre pas à pas : les 10 étapes Peindre pas à pas : les 10 étapes 1) Se Motiver : Avant de commencer à peindre, vous devez en avoir l'envie, vous devez vous le présenter comme un défi et une expérience nouvelle si c'est votre première

Plus en détail

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015 musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq L Isle-Adam, Val-d Oise Communiqué de presse Octobre 2015 Regard sur les Collections Réouverture du musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Exposition du 24 janvier

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Gérard Garouste, éloge du questionnement

Gérard Garouste, éloge du questionnement Peinture Entretien avec Philippe Piguet Gérard Garouste, éloge du questionnement Face à la critique radicale de l acte de peindre, reprendre la peinture à l origine. La confronter aux Maîtres du passé

Plus en détail

FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant

FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant FICHE PÉDAGOGIQUE Fiche d enseignant Thème : travail avec le livre de Marc Levy Mes amis Mes amours Objectifs pédagogiques : travail sur le passé composé travail sur le gérondif production écrite Nievau

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités. BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS SESSION 2015 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Toutes spécialités BREVET DES MÉTIERS D ART Toutes spécialités ÉPREUVE DE FRANÇAIS - ÉPREUVE DU MERCREDI 17 JUIN 2015 - (L usage du dictionnaire et de la calculatrice

Plus en détail

LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur

LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur Chandeleur Bélanston LA PREMIÈRE AURORE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES

AXL CENDRES RENCONTRE AVEC AXL CENDRES 6 ème SALON DU LIVRE de Jeunesse Du 15 au 19 octobre 201419 octobre 2014 Hall des Manifestation du port. Le salon du livre est un événement annuel, organisé par l Abden, qui met en avant des librairies

Plus en détail

Pol bury Peintures (1947-1953)

Pol bury Peintures (1947-1953) Pol bury Peintures (1947-1953) VERNISSAGE LE JEUDI 25 SEPTEMBRE Exposition du 25 septembre au 15 novembre G allery L a u r e n t i n Bruxelles Rue Ernest Allard, 43 I 1000 Bruxelles I Belgique Tél. : +32

Plus en détail

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson

Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Rencontre avec Yvan Pommaux - Carson Mercredi 4 juin, 2014, l écrivain et illustrateur, Yvan Pommaux, est venu pour une petite «interview» avec les classes 6 eme, à qui il a présenté plusieurs de ses livres

Plus en détail

Ils participent à leurs premières rencontres

Ils participent à leurs premières rencontres Ils participent à leurs premières rencontres Après avoir voyagé pendant 10 ans à travers le monde et avoir pratiqué des métiers comme ébéniste ou photographe, le fait d avoir des enfants m a donné l envie

Plus en détail

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE

CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE CODEX CARTON / Le Troupô DOSSIER PEDAGOGIQUE 1/ Présentation générale Le présent dossier est un bref tour d horizon de l univers développé par Nicolas Turon, acteur et metteur en scène de Codex Carton

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie

Laurence Beynié. 7 kg d amour pour ton anorexie Laurence Beynié 7 kg d amour pour ton anorexie 2 2 Samedi 26 mai 2012 : Tout a commencé ce samedi 26 mai. Jamais je n oublierai ce jour-là, où j ai dû, une fois de plus, t amener à l hôpital pour un contrôle

Plus en détail

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire:

Alors, quand il est rentré, il a fallu tout lui expliquer. Et comme c est un tonton littéraire, il lui a raconté ce conte imaginaire: C est l histoire d une petite fille, Noéline, et de son tonton qui vivait en Chine. Il n était pas là quand elle est née, car il escaladait une montagne sacrée. Alors, quand il est rentré, il a fallu tout

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014.

Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Témoignage d un jeune diplômé de l EURIA ayant assisté au Congrès International des Actuaires, à Washington, en avril 2014. Par Guillaume Biessy, actuaire EURIA promotion 2013, actuellement Doctorant chez

Plus en détail

Décision du Défenseur des droits n MLD 2013-260

Décision du Défenseur des droits n MLD 2013-260 Décision du Défenseur des droits n MLD 2013-260 RESUME ANONYMISE DE LA DECISION Décision relative à un refus d embauche discriminatoire présentations observations devant la Cour d Appel Domaine de compétence

Plus en détail

Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44. Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson. Fuzi UV TPK. Entier

Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44. Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson. Fuzi UV TPK. Entier Anatomica Pierre Fournier page 40 Clark 48 / Portrait / Fuzi TPK 44 Illustration / Art / Création page 50 Texte par Géraldyne Masson Photo Emilie Moysson Fuzi UV TPK Entier fuziuvtpk.blogspot.com Ma Ligne

Plus en détail

Réinsertion des enfants soldats en RDC

Réinsertion des enfants soldats en RDC Réinsertion des enfants soldats en RDC D après le Protocole facultatif à la Convention internationale des droits de l enfant, un enfant soldat est un combattant âgé de moins de 18 ans. L ONU estime à 300

Plus en détail

MCFV, une association

MCFV, une association Mouvement des Citoyens Français d origine Vietnamienne Vous souhaite la MCFV, une association Au service de la communauté Dynamique Solidaire Promeut les talents Soutient la jeunesse Mouvement des Citoyens

Plus en détail

Livre d artiste. Année 2013. Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR

Livre d artiste. Année 2013. Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR Livre d artiste Année 2013 Naissance d une œuvre de la couleur. Hommage à Albert Camus. (1913-1960) Gravures originales / HAKIM BEDDAR Ce livre d artiste a été réalisé, à l occasion du centenaire de la

Plus en détail

Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget. Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie.

Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget. Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie. Danse thérapie: obésité et image du corps Solange Muller-Pinget Solange muller-pinget @hcuge.ch setmc.hug-ge.ch/art_therapie/art_therapie.html I. Qu est que la danse thérapie La danse est un comportement

Plus en détail

Accueillir, faire connaissance

Accueillir, faire connaissance Formation/action de l Institut Catholique de Paris Recension de méthodes et techniques d animation Accueillir, faire connaissance 1. Constitution du groupe 1.1 Jeu «Aveugle et son guide» Des binômes constitués

Plus en détail

Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les

Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les Mon projet artistique: Je dois produire, dans le cadre de mon cours La pratique de la peinture : les techniques, un diptyque qui questionne le support. L image produite sur les toiles doit avoir un lien,

Plus en détail

MYSTÈRES LA LUTTE ENTRE LE BIEN ET LE MAL

MYSTÈRES LA LUTTE ENTRE LE BIEN ET LE MAL MYSTÈRES LA LUTTE ENTRE LE BIEN ET LE MAL Kaouass & Patricia Lo Verde MYSTÈRES La Lutte entre le Bien et le Mal Récit Éditions Persée Consultez notre site internet Éditions Persée, 2015 Pour tout contact

Plus en détail

LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO

LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO 623 LETTERE DI GIORGIO DE CHIRICO A LÉONCE ROSENBERG, 1925 1. Cartolina postale (12 gennaio 1925) Rome Je suis sur le point de faire imprimer le catalogue de l exposition seulement je pense qu il suffirait

Plus en détail

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE 68 : CIRCUIT AUTOUR DE LA MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE Pêcheurs arabes dans leur petit voilier 378 La France allait être libérée ; je venais de me marier, à la date prévue depuis longtemps, et qui se trouva

Plus en détail

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER

LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Gilles Roux LE GUIDE DU MAUVAIS MANAGER Pourquoi tant de chefs sont-ils nuls? Mon Petit Éditeur en collaboration avec les Éditions Majarogi Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur :

Plus en détail

Petite- lle du pacha de Marrakech GHIZLAN EL GLAOUI NOUS CONVIE DANS SA FABULEUSE DEMEURE LONDONIENNE, OÙ COHABITENT TRADITION ET MODERNITÉ

Petite- lle du pacha de Marrakech GHIZLAN EL GLAOUI NOUS CONVIE DANS SA FABULEUSE DEMEURE LONDONIENNE, OÙ COHABITENT TRADITION ET MODERNITÉ 18 Petite- lle du pacha de Marrakech GHIZLAN EL GLAOUI NOUS CONVIE DANS SA FABULEUSE DEMEURE LONDONIENNE, OÙ COHABITENT TRADITION ET MODERNITÉ «Je me sens investie d une lourde responsabilité, celle de

Plus en détail

Les démons de Deming

Les démons de Deming Les démons de Deming Le gourou du management pense que les entreprises américaines démotivent complètement leur personnel The Wall Street Journal, 1er juin 1990 Si vous demandez à W. Edwards Deming ce

Plus en détail

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook

Constance Larsen. Le Livre à écrire. Publibook Constance Larsen Le Livre à écrire Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Le foyer de l Éden, un modèle

Le foyer de l Éden, un modèle Chapitre 3 Le foyer de l Éden, un modèle Le premier foyer de l homme fut préparé par Dieu Le foyer de l Éden, destiné à nos premiers parents, fut préparé par Dieu lui-même. Lorsqu il eut procuré à l homme

Plus en détail

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE

BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Pascal Nowacki BOULEVERSANT DE PURETÉ NAÏVE Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

l encoche Antonie Burger revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12

l encoche Antonie Burger revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12 revue d information de la commune de Montana Décembre 2008 - N 12 Antonie Burger 2008 Commune de Montana, sauf mention spéciale en fin d article. Reproduction autorisée avec mention de la source et envoi

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle

DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle Les vacances au musée des Beaux-Arts de Bordeaux DESNOYER François (1894-1972), La plage, XX e siècle Toutes les œuvres présentées dans ce carnet ne sont pas exposées sur les murs du musée. Certaines sont

Plus en détail

Djamel TATAH. d A r t Contemporain

Djamel TATAH. d A r t Contemporain Djamel TATAH 2 1. 0 2. 1 5 / 2 3. 0 4. 1 5 V i t r i n e R é g i o n a l e d A r t Contemporain Cette exposition est née le jour où j ai expliqué à mon professeur d arts plastiques que Djamel Tatah était

Plus en détail

LA GALERIE DE L EXIL PRÉSENTE

LA GALERIE DE L EXIL PRÉSENTE LA GALERIE DE L EXIL PRÉSENTE 2 La Botanique Infernale de Jean-Jacques ORY ou le règne sans partage du Végétal! Jean-Jacques Ory est un grand architecte, impliqué, depuis son diplôme d architecte de l

Plus en détail

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues

Diplôme d études en langue française. DELF Prim A2. Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Diplôme d études en langue française Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Transcription des documents audio Épreuves collectives Durée Note sur Compréhension de l'oral Réponse

Plus en détail

Katarzyna Swinarska - Rapport sur la résidence artistique à Bellwald

Katarzyna Swinarska - Rapport sur la résidence artistique à Bellwald Katarzyna Swinarska - Rapport sur la résidence artistique à Bellwald Juillet 2012, exposition de peinture à la fin de la résidence artistique, Kirchenstadel, Bellwald, Suisse Accueil A mon arrivée à Bellwald

Plus en détail

CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS

CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS Nom des membres du groupe: ACTIVITÉ DE GROUPE FEUILLES DE TRAVAIL 8 DATE: CARTES POUR L ACTIVITÉ MARCHE DANS MES SOULIERS Ces cartes doivent être photocopiées et coupées pour être utilisées dans l activité

Plus en détail

Rapport de stage Echange IFMSA

Rapport de stage Echange IFMSA Rapport de stage Echange IFMSA La Pologne La Pologne est un pays chargé d histoire, c est principalement pour cette raison que j ai postulé pour y partir. Je voulais connaître l histoire de l Europe de

Plus en détail

-Han Moua. - Ligue de l Enseignement 87 - Exposition du 1 er au 27 février 2012

-Han Moua. - Ligue de l Enseignement 87 - Exposition du 1 er au 27 février 2012 - Ligue de l Enseignement 87 - -Han Moua Yu-Han Moua Exposition du 1 er au 27 février 2012 Vernissage le 1 er février 2012 à 18h30 Contact Presse, affaire suivie par Marine Tixier Tél. : 05 55 03 36 16

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Rapport de fin de séjour Stage ingénieur effectué à l université royale de Stockholm KTH, du 31/01/2011 au 17/06/2011 François Guillaume ECAM Lyon J ai effectué mon stage de fin d étude

Plus en détail

Dégustez votre succès

Dégustez votre succès Cuisinez votre réussite & Dégustez votre succès Les 3 ingrédients d or pour parvenir au succès dans tout 1 A propos de l auteur Eric Z est un auteur, coach et formateur qui place la vie spirituelle au

Plus en détail

Le loup qui voyageait dans le temps

Le loup qui voyageait dans le temps Ce jour-là, Loup farfouillait dans son grenier. Il y trouvait toujours des choses extraordinaires. Comme ce vieux livre avec sa couverture dorée. Loup s empara du livre et lut le résumé : «Cher lecteur,

Plus en détail

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire

Université de Sherbrooke. Rapport de stage. Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage. Par : Anthony Labelle, stagiaire Université de Sherbrooke Rapport de stage Présenté à : Alain Bergeron, coordonnateur de stage Par : Anthony Labelle, stagiaire Laboratoire du Pr Spino Université de Sherbrooke T1 Revu par : Pr Claude Spino

Plus en détail

Confessions d un compositeur

Confessions d un compositeur Confessions d un compositeur john cage Confessions d un compositeur Traduit de l anglais par Élise patton Éditions allia 16, rue charlemagne, paris iv e 2013 titre original A Composer s Confessions Le

Plus en détail

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU

SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU SAMEDI DES METIERS Comment devenir gestionnaire de ferme ou Farm Manager? Par M. Urbain GBEOU INTRODUCTION L environnement dans lequel nous vivons, dans lequel nous évoluons est justement ce qui détermine

Plus en détail

TIENS-TOI DROITE! Françoise LECLERC DU SABLON. Recherches n 39, 2003

TIENS-TOI DROITE! Françoise LECLERC DU SABLON. Recherches n 39, 2003 Recherches n 39, 2003 TIENS-TOI DROITE! Françoise LECLERC DU SABLON Samedi matin à la Maison d Arrêt, une matinée avec 8 élèves. Il y a là Emi et Y., 2 jeunes femmes polonaises, parlant maintenant «assez

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

UN GENTLEMAN. Édition du groupe «Ebooks libres et gratuits» Maurice Leblanc. Contes du soleil et de la pluie

UN GENTLEMAN. Édition du groupe «Ebooks libres et gratuits» Maurice Leblanc. Contes du soleil et de la pluie Édition du groupe «Ebooks libres et gratuits» Maurice Leblanc UN GENTLEMAN Contes du soleil et de la pluie Journal L Auto 25 juin 1903 Recueil Gueule-Rouge. 80 chevaux Ollendorf, 1904 Table des matières

Plus en détail

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn

Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM. Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN. LARDEUX Solenn Dossier Réalisation Artistique Personnelle ESKEMM Réalisé le 23 Avril 2009 à PolN LARDEUX Solenn Créer un projet ayant pour intitulé «réalisation artistique personnelle» laisse une très grande liberté.

Plus en détail

MICHEL GENTIL. La Friche Belle de Mai 41 rue Jobin 13003 Marseille. +33 6 24 85 07 18 michelgentil@free.fr. www.michelgentil.com

MICHEL GENTIL. La Friche Belle de Mai 41 rue Jobin 13003 Marseille. +33 6 24 85 07 18 michelgentil@free.fr. www.michelgentil.com MICHEL GENTIL La Friche Belle de Mai 41 rue Jobin 13003 Marseille +33 6 24 85 07 18 michelgentil@free.fr www.michelgentil.com Né en 1947, Michel Gentil suit les cours de l Ecole des Beaux-arts de Bâle

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise

Dossier de presse Une exposition franco-suédoise Dossier de presse Une exposition franco-suédoise n a t u r e l l e m e n t s é n a r t Le domaine de la Grange la Prévôté : une histoire en lien avec la Suède L histoire du château situé à 35km de Paris

Plus en détail

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre

Volet : Développement personnel 2.1 Apprendre à apprendre F Titre : J apprends à apprendre Activité pouvant servir d amorce au volet développement personnel. Le questionnaire est suivi d une compréhension en lecture et de questions générales. Un livre de référence

Plus en détail

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE PERDRE UN BÉBÉ? Ce n est pas juste un petit bébé qui a été perdu. C est une vie au complet qui ne sera pas vécue. Contrairement aux idées véhiculées dans la société, le

Plus en détail

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus.

L ABBAYE DE FLOREFFE. Imprimé. L ABBAYE DE FLOREFFE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE. Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. Imprimé L ABBAYE, UN TABLEAU DU XVII e SIECLE L ABBAYE Au bout d un couloir, petit dialogue entre Priscus et Expeditus. E. C est un original ou une copie? P. Vous êtes souvent étonnés qu un «original»

Plus en détail

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus

LE CRIME NE PAIE PAS a French reader by Huguette Zahler. Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Chapitre 18 : Les enfants du Montmartrobus Un chauffeur de bus qui travaillait sur la ligne du petit bus qui zigzague sur la Butte Montmartre 1 avait fait une étrange déclaration au commissariat de police

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

Propose : Le plus beau musée de France du deux roues. Une Galerie-Parc de sculptures contemporaines : ART.BOSC

Propose : Le plus beau musée de France du deux roues. Une Galerie-Parc de sculptures contemporaines : ART.BOSC Propose : Le plus beau musée de France du deux roues Une Galerie-Parc de sculptures contemporaines : ART.BOSC Un jeu de piste sur les héros de la bande dessinée pour les petits et grands enfants Un caveau

Plus en détail

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram

Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram Résumé des échanges avec Alex Cousseau le 28/02/2014 Médiathèque de Bram L auteur se présente : «Les trois vies d Antoine Anacharsis» n est pas son premier livre. Il en a écrit une quarantaine, depuis

Plus en détail

BAYEUX ET HONFLEUR. Mardi 22 et Mercredi 23 Septembre 2015

BAYEUX ET HONFLEUR. Mardi 22 et Mercredi 23 Septembre 2015 BAYEUX ET HONFLEUR Mardi 22 et Mercredi 23 Septembre 2015 - Mardi 22 septembre - 7h00 départ en car des Mureaux pour Bayeux - 10h30 visite du Musée de la Tapisserie de Bayeux La Tapisserie de Bayeux est

Plus en détail

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral

Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier : «Images & écritures» Projet VVV : UN ETE INDIEN - INDIAN SUMMER Engager l Art en milieu carcéral Atelier en milieu carcéral Laura Martin 2003-2005 ENGAGER L ART EN MILIEU CARCÉRAL Il est reconnu

Plus en détail

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance

D.E. natation course 2015-2016. Séminaire 2 Support 2. La performance D.E. natation course 2015-2016 Séminaire 2 Support 2 La performance Le pratiquant en situation de compétition Ethique du pratiquant - Ethique de la performance Pour certains sportifs, musiciens, peintres,

Plus en détail

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e

Bernard Noël. Le 19 octobre 1977. Roman. P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Bernard Noël Le 19 octobre 1977 Roman P.O.L 33, rue Saint-André-des-Arts, Paris 6e Un gardien : «N oubliez pas de mettre vos yeux dans les trous.» Un visiteur : «On pourra les reprendre après?» Entendu

Plus en détail

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers

Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana. Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Elève en terminale scientifique, 2012-2013, lycée Yousssouna Bamana Impressions à la mi-septembre, Faculté de médecine, Angers Bachir-Ahmed AHMED Bonjour, je vais vous relater ce que moi j appel : «le

Plus en détail

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon

Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon arts à l hôpital IHOP Institut d Hématologie et d Oncologie Pédiatrique de Lyon L IHOP accueille depuis février 2008 les enfants, adolescents et jeunes adultes souffrant de cancers ou de leucémies. Chaque

Plus en détail

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault

Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault. Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault TEXTE 1 Le Maître Chat de Benjamin LACOMBE, d après un conte de Charles Perrault À l heure de sa mort, un meunier ne laissa à ses trois enfants que son moulin, son âne et son chat. Le partage fut bientôt

Plus en détail

Biographie d Edmond Bertreux

Biographie d Edmond Bertreux Biographie d Edmond Bertreux Edmond Bertreux nait en 1911 et grandit sur les bords de Loire, entre Trentemout, Saint Jean de Boiseau et Nantes. Son père, dessinateur industriel aux ateliers et chantiers

Plus en détail

Que recommanderiez-vous pour aider Sarah et sa famille? Qui devrait intervenir?

Que recommanderiez-vous pour aider Sarah et sa famille? Qui devrait intervenir? ÉTUDES DE CAS 1. Sarah, 7 ans, 2 e année (comportement explosif) Sarah a commencé à afficher un comportement explosif en deuxième année. Son enseignante a remarqué que ses dessins étaient souvent «sombres»

Plus en détail

LA PATISSERIE LAMESCH

LA PATISSERIE LAMESCH LA PATISSERIE LAMESCH Photo sylvain Lamesch 4, place de l Eglise au Vésinet Par Gilles Bromet 1 Bien avant mes grands-parents maternels, la Pâtisserie située au 4 place de l Eglise au Vésinet était tenue

Plus en détail

Grâce à une bourse d Etat, il peut perfectionner ses dons pour le dessin et la peinture

Grâce à une bourse d Etat, il peut perfectionner ses dons pour le dessin et la peinture Remarquable peintre naturaliste(*) qui restitue avec un relief saisissant des scènes de la vie quotidienne du 19 e siècle. Van Gogh est très élogieux à son sujet. Léon LHERMITTE Né le 31 juillet 1844 à

Plus en détail

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com

PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6. www.conceptpasserelles.com PASSERELLES VERS DIEU TRANSCRIPTION DES INTERVENTIONS BIBLIQUES 2/6 www.conceptpasserelles.com 2 ème Intervention : Dieu, moi, et le sens de la vie 1 Genèse 1.1-4, 26, 28, 31 ; 2.15-17 Bienvenue à chacun

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII

Ministère des Affaires étrangères et européennes. Direction de la politique culturelle et du français. Regards VII Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 4. L exposition Pierre Soulages Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Magali Foulon,

Plus en détail

«La Politique» Charles Maurras. L Action française du 27 mars 1908. Article quotidien

«La Politique» Charles Maurras. L Action française du 27 mars 1908. Article quotidien «La Politique» Article quotidien Charles Maurras L Action française du 27 mars 1908 Édition électronique réalisée par Maurras.net et l Association des Amis de la Maison du Chemin de Paradis. 2011 Certains

Plus en détail