Journal de. Caromb JDC. Informations municipales, économiques et associatives. N o 25 - janv Meilleurs vœux 2 015

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Journal de. Caromb JDC. Informations municipales, économiques et associatives. N o 25 - janv. 2 015. Meilleurs vœux 2 015"

Transcription

1 Journal de Caromb JDC Informations municipales, économiques et associatives N o 25 - janv Meilleurs vœux 2 015

2 La vie de la commune Edito Madame, Monsieur, Mes chers concitoyens, C est dans un contexte national triste et ô combien douloureux que ce JDC est édité. Espérons fortement que ce climat d horreur s apaise, que les tensions disparaissent et que nous puissions à nouveau vivre sereinement les uns à côté des autres. Nous sommes tous Charlie et nous tenions à en témoigner. Malgré ces événements, je tiens tout de même à vous exprimer, en mon nom et celui de tous les élus de Caromb, tous mes vœux pour cette nouvelle année. Année difficile, budgétairement parlant, avec les baisses drastiques de l État à toutes les collectivités territoriales ou les charges supplémentaires. Caromb n y échappera pas. Mais comme je vous l ai annoncé lors de la cérémonie des vœux mi-janvier, nous agirons en conséquence, en maîtrisant notre budget, votre budget! Caromb va s embellir avec le projet du centre ancien qui, lorsqu il sera plus avancé, vous sera présenté. Pour lors, nous en sommes aux démolitions. Il faut que la reconstruction réponde à un projet d ensemble, il est hors de question d envisager ça et là des constructions sans les intégrer à un ensemble cohérent. En toute solidarité, comme toujours, et dans l amitié et la même complicité partagées, je souhaite que ne nous confronte plus à ces barbaries mais nous apporte le réconfort dont tout le monde a besoin. Commémoration du 11 novembre 2014 Derrière les drapeaux tricolores, une foule a défilé pour la cérémonie du 11 novembre. Après la marche en cortège jusqu au cimetière, Monsieur le Maire et Monsieur Chevalier (nouveau Président des Anciens Combattants de Caromb) ont déposé une gerbe devant le monument aux morts. Les enfants ont énuméré tous les noms des morts pour la France, après le discours traditionnel. Les institutrices et instituteurs avaient demandé à quelques enfants de lire des lettres «authentiques» d anciens combattants : moment ô combien émouvant. Inauguration Crochan C est dans la matinée du 10 octobre, qu a eu lieu l inauguration des logements Crochan, 54 rue Jean Giono. La visite d un logement de la résidence a été suivie par la coupe du ruban inaugural en présence de Monsieur le Maire de Caromb, Monsieur Taddéi Président nouvellement élu de Grand Delta Habitat (nouveau nom de Vaucluse Logement), d élus du Conseil Municipal, de Xavier Sordelet, Directeur régional, des financeurs, des entreprises et des habitants de la résidence. Crochan c est 40 logements situés au cœur du village (14 collectifs, 12 semi-collectifs et 14 villas), un démarrage du chantier en janvier 2013, une durée des travaux de 18 mois et une livraison aux habitants en juillet Toute la foule a ensuite entonné solennellement la Marseillaise. La cérémonie a continué avec un dépôt de gerbe à la stèle de l avenue Jean Moulin. Enfin, Emile VALLES a reçu le diplôme d honneur de porte-drapeau et le verre de l amitié a été offert par la mairie à tous les participants. n de performance énergétique avec une labellisation Bâtiment Basse Consommation Énergétique). Mais avant tout, Crochan répond à 3 besoins : > Un besoin de développer une offre nouvelle renforçant la chaîne du logement, notamment en direction des jeunes actifs, disposant de revenus modestes ou moyens, > Un besoin de promouvoir la cohésion sociale et territoriale, > Un besoin de promouvoir la qualité urbaine dans un cadre de vie respectant l environnement. Enfin, ce programme a permis de créer une connexion directe de la zone au boulevard de la Baisse harmonieusement reliée et intégrée au centre du village et à ses commerces de proximité. Une réelle connexion créant un lien fort avec le village. Cette réalisation a tenu compte du paysage en plaçant les habitations face aux vues exceptionnelles du Ventoux et l ensemble bâti l a été en continuité de l existant. Meilleurs vœux. n Votre Maire Léopold MEYNAUD, Vice-président de la CoVe La commune a proposé à Grand Delta Habitat d acquérir ces 40 logements locatifs sociaux. Ces habitations sont intégrées dans un ensemble immobilier neuf souhaité par la Mairie pour répondre aux attentes de ses concitoyens en termes de logements et de services de proximité. Elles disposent toutes d une terrasse ou d un jardin, d une place de parking extérieure numérotée ou d un garage individuel fermé. De plus, le bâtiment collectif de 14 logements est équipé d un ascenseur. Mais Crochan c est aussi, une consommation en énergie limitée et maîtrisée (démarche de respect de l environnement et Cette réalisation est sans aucun doute celle qui a répondu le plus précisément à cette logique de densification du tissu résidentiel au contact direct de secteurs déjà urbanisés en prenant le contre-pied des tendances générales de périurbanisation et d étalement urbain déraisonné. Fort du soutien de l Établissement Public Foncier Régional et du Conseil Régional, la Commune de Caromb s est donné les moyens de réaliser avec la société Bouygues Immobilier, cet ensemble architecturalement en parfaite intégration avec le village, tout en veillant à conserver une qualité certaine de vie urbaine, tant en matière patrimoniale qu environnementale. n 2 JDC N o 25 Janvier 2015

3 La vie de la commune CCAS Chers Carombais, Comme vous pouvez l imaginer la crise n a pas épargné notre village. Nombreux sont nos concitoyens qui rencontrent des difficultés pour «joindre les deux bouts». Le CCAS avec ses modestes moyens essaye de leur venir en aide directement mais malheureusement que ponctuellement (à l aide de colis alimentaires bouteilles de gaz tickets de cantines...) Mais aussi en les adressant aux associations caritatives (resto du cœur, secours catholique, épicerie sociale...), en les dirigeant vers les organismes sociaux (tel que le Conseil Général) pour des aides plus importantes notamment l aide à l énergie. Une nouvelle catégorie de gens précaires a vu le jour : il s agit de ceux qui n arrivent plus à payer leur électricité, gaz, eau vous en connaissez tous le coût! À cela s ajoutent ceux qui n arrivent plus à se soigner correctement par manque de moyens financiers. Ce sont des personnes âgées, des femmes seules avec des enfants, mais aussi des demandeurs d emploi ou des bénéficiaires des minimas sociaux et de plus en plus de jeunes qui sont sortis du cercle familial. Je vous rappelle aussi que nous instruisons tous les dossiers sociaux (APA CMU CAF MSA CPAM RETRAITE MDPH ). Je voudrais quand même terminer sur une note un peu plus positive et évoquer le succès de notre repas de fin d année et le portage des colis de friandises à 205 Carombais âgés de plus de 80 ans. J en profite pour remercier tous les élus et les bénévoles qui ont œuvré pour que cette manifestation soit une réussite. Chers Carombais au nom du CCAS je vous souhaite une très bonne année JC ALLEGRE, Adjoint au Maire et Vice-président du CCAS n Mutuelle santé pour tous La démarche concernant la Mutuelle Santé pour tous dont vous avez eu un feuillet d information dans le dernier JDC du début Octobre, a mobilisé beaucoup de Carombais. En effet, nous avons déjà rempli environ 200 formulaires et nous allons continuer de recevoir les personnes qui en ont fait la demande. Les personnes concernées sont convoquées individuellement pour la constitution de leur dossier. Pour ce faire, il faut amener votre contrat de mutuelle actuelle, si vous en possédez un. Avec ces éléments nous allons pouvoir nous baser sur vos désiratas et essayer de trouver une mutuelle qui va couvrir au maximum les personnes à un coût qui sera discuté Raymond Imbert, notre Jean Vilar carombais J ai connu Imbert, à l âge de 10 ans. Dans ces années sixties, il venait hebdomadairement dans la salle qui jouxtait notre cuisine familiale, dans l ancienne mairie de Caromb où mon père était le garde champêtre du village, ma mère faisait office de gardienne et d agent d accueil. Il y constitua sa première troupe d acteurs qu il nomma «le club artistique» (devenu l accueil de notre belle médiathèque). Raymond Imbert, pionnier culturel rural Là, il réunissait agriculteurs, commerçants, artisans de Caromb pour s adonner aux joies du théâtre. Il y avait : Elie Flour, Annie Aude (Bec), Pierre Bonnet, Blanche Ayme, Hubert Roche, Jean Zwickel, Jacqueline Nicolaud, Marceline Courrias, Yvonne Martinez, Rosette Floquet, Hubert Falque ou encore bihute, le grand-père du chanteur Christophe Maé. Sous la houlette de Suzanne Haut, à la mise en scène et au piano, de Guy Allègre à l accordéon, d Imbert, la magie des mots du spectacle vivant habillait de lumière les enfants de la vigne. J assistais alors à la naissance du Topaze de Pagnol, de Knock rendu culte par Louis Jouvet, de Fatima J entends encore sa voix puissante et ses rires tonitruants qui ponctuaient ces joviales soirées. Raymond Imbert était le ciment du groupe, encourageant les uns de son humour délicat, soutenant les autres de sa joie et de sa belle humeur constante, faisant évoluer ce groupe ver un professionnalisme avéré de cet art de la scène qu il maîtrisait, vénérait et partageait généreusement avec tous. au plus bas. Si vous avez des doutes ou des hésitations, il vous reste encore environ 2 mois (date où les négociations avec les mutuelles vont commencer). Au plus nous aurons de dossiers, au plus les propositions seront intéressantes. Vous pouvez vous présenter à l accueil de la Mairie pour remplir le formulaire destiné à vous contacter pour vous joindre à nous. L accès aux soins est un droit pour tous. D. MICHEL, Adjointe au Maire, Vice-présidente de la Vie Locale n Raymond Imbert, passeur d âmes Imbert était un ardent animateur, il fut l âme culturelle de ce village, nourrissant passionnément et bénévolement notre monde rural de Culture et d histoire. Raymond Imbert, émule humble et zélée de Jean Vilar! Jean Vilar aimait à dire : «Je veux que le théâtre devienne aussi indispensable que l eau et l électricité et qu il touche les plus humbles des villes et des campagnes qui en ont un besoin vital». Sans s en prévaloir, Imbert le fit, humblement et fermement à la fois, pour ce village qu il aimait car c était son chemin, sa passion, sa vie. Il fut aussi un élu Carombais, créateur et animateur du premier syndicat d initiative dans un modeste cabanon. Il a fait des fêtes de fin d année de vrais feux d artifice de joie, de couleurs de chants et de danses. L explosion phénoménale du Casino du Cours! Le point d orgue de son travail était, sans conteste, les inoubliables représentations au casino qui faisait aussi office de cinéma. La vie était devenue un théâtre à ciel ouvert avec Imbert et sa troupe qui en avaient ouvert ses portes en grand. Bye, bye Raymond, Adieu Imbert! Salut l artiste! Ta mission brillamment réussie, il te restait Raymond, à réussir sa sortie de scène. Tu le fis en ce mois d octobre 2014 en chutant sur ton plateau préféré, la chaussée de ton village. Salut à toi l artiste, bonne route et à bientôt! Jean Vilane, L enfant du coin des répétitions devenu artiste dans ton sillage et celui de Jean Vilar n JDC N o 25 Janvier

4 La vie de la commune Téléthon Le Collectif Téléthon remercie toutes les personnes ayant répondu présents aux diverses manifestations proposées. La somme de a été récoltée et reversée à l Association Française pour les Myopathies. La vente de la paëlla a connu un réel succès grâce à la participation de la mairie pour les achats de tous les ingrédients. Le Collectif Téléthon tient à vous informer que, victime de son succès, toutes les personnes présentes n ont pas pu être servies et vous prie de bien vouloir l en excuser. Nous ferons de notre mieux l année prochaine de manière à servir toutes les personnes. Le Collectif Téléthon tient à remercier toutes les associations qui se sont jointes à lui pour assurer les manifestations : Tennis Club, Le Lien et L Espoir, Free Boots Country, Le Grand Victor, Tango Paty, Le Marviny Show, Rando Paty, Un Point de Plus et les Parents d Élèves Espagnols. n Le Sporting Club Carombais toujours debout malgré la tempête! Le premier succès du club a été le rétablissement de deux équipes seniors avec 42 licenciés, soit plus que l année précédente, suite au travail de communication réalisé par certains membres du bureau. Par ailleurs, afin de symboliser ce renouveau, des investissements sur le matériel sportif et la recherche de partenaires financiers ont été mis en œuvre. Ainsi, grâce à la contribution de l entreprise MRT (Maintenance des Réseaux et Telecom), de nouveaux jeux de maillots ont été acquis. La structure s est également concentrée sur les plus jeunes dont la carence au sein du club s est amplifiée au fil de ces dernières années. Aujourd hui, 33 licenciés ont pu être rassemblés en particulier dans les catégories de benjamins et débutants. Conscient de ce résultat timide mais aussi de la richesse que représentent ces enfants pour l avenir du club, l axe majeur de développement sera mis en priorité sur les jeunes pour les saisons à venir. À la fin d une saison médiocre qui s est soldée par la descente de division de l équipe I, le Sporting Club Carombais a dû faire face cet été au départ de nombreux joueurs vers d autres horizons. Ces défections ont failli ébranler les fondations d un club de plus de 90 ans d existence mais visiblement papy fait de la résistance En effet, une équipe dynamique et attachée aux valeurs de ce club s est formée pour rénover et reconstruire ce dernier. Une nouvelle équipe dirigeante a été nommée. Grâce à son travail assidu et fructueux, des encadrants techniques ont été trouvés et les objectifs pour cette nouvelle saison définis. L équipe dirigeante souhaite renouer avec l idéal du club en répondant au mieux aux attentes des Carombais. En perspective, il s agit d offrir un lieu de distraction et de convivialité pour les amoureux du ballon rond et plus largement pour l ensemble de nos concitoyens avec une réelle volonté d accroître le rayonnement de la jeunesse Carombaise. Nous profitons également de cette tribune pour renouveler notre appel aux volontaires et bénévoles sans qui rien ne serait possible. Merci au soutien de la municipalité, de nos partenaires et de tous ceux qui ont contribué au maintien du Sporting Club Carombais. Continuons à unir nos efforts et concrétiser nos idéaux pour ce club qui a encore de belles années devant lui. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le site internet du club : L équipe dirigeante. n 4 JDC N o 25 Janvier 2015

5 La vie de la commune Nouvelles de l association Culture et Loisirs L association Culture et loisirs née en 1986 fêtera bientôt ses 30 ans d existence. Depuis l origine elle a eu pour but d apporter un enseignement de qualité sur Caromb dans les domaines de la musique, de la danse, des arts plastiques, du théâtre, du karaté. Son succès auprès de Carombais et habitants des villages environnants ne s est jamais démenti, grâce à la motivation d une petite équipe de bénévoles soudés et motivés. Les cours (piano, guitare d accompagnement, danse, arts plastiques) sont assurés par des professeurs diplômés, reconnus et expérimentés dans leurs arts respectifs. Notre structure n a rien à envier à d autres plus importantes dans la région pour la qualité de ses enseignements, dispensés dans une ambiance à la fois studieuse et conviviale. L activité pour 2 014/2 015 est concentrée sur les cours de piano, guitare, arts plastiques et danse. L activité éveil musical ayant migré vers les nouvelles activités périscolaires, le La Compagnie MELCHIORE fait sa rentrée Après quelques mois de sommeil, le temps d établir une nouvelle programmation pour l année La Compagnie Melchiore revient sur la scène Carombaise. Sont à noter, les prestations du Grand Victor, qui a participé à diverses manifestations organisées pour la Commune cette année. Notamment la fête de la Musique et le concert Opérette et Art Lyrique, organisé par notre distinguée soprano Danielle Rippert. Cette année, la Compagnie Melchiore donnera son spectacle annuel, le 30 mai 2015 à la salle des fêtes de Caromb au programme : Opérette, groupe chorale, et le Grand Victor, chansons espagnoles et françaises Enfin le Grand Victor annonce la création dès la rentrée (septembre), d un ATELIER THÉÂTRE POUR ADULTE, qui aura lieu sur karaté ayant lui fait l objet d une association distincte. Nous avons aujourd hui 70 adhérents fidèles et constituons l une des associations les mieux implantées de Caromb. Nous vous invitons à apprécier notre travail lors des journées portes ouvertes, des auditions (avril ou mai) et de la fête annuelle du mois de juin. N hésitez pas à prendre contact avec nous ou Nous vous souhaitons une très bonne année 2015, culturelle bien entendu! n Caromb. (Débutants acceptés très volontiers) Avec spectacle de fin d année, durant le deuxième trimestre Inscrivez-vous et venez nombreux! Pour touts renseignements appelez-le : ou par mail : Bonnes fêtes à vous! Le Grand VICTOR n Association pour la sauvegarde du patrimoine de Caromb L Association pour la Sauvegarde du Patrimoine de Caromb a été particulièrement active au cours des six derniers mois. Durant l été, du mois de juin au mois de septembre, grâce à une fidèle équipe de bénévoles les permanences à l église ont pu être assurées deux matinées par semaine, le mardi et le jeudi, au lieu d une seule l année précédente. Le succès de cette initiative s est confirmé avec près de 700 visiteurs. Deux concerts à l église, le 29 juillet, avec la chorale Cant Albion, et le 21 septembre, avec Jacques Rey et Maurice Testenière, ont rassemblé une belle assistance. Le second nous a permis de clôturer les Journées du Patrimoine avec un émouvant hommage à l organiste Gérard Borel qui a si souvent fait chanter l orgue de Caromb. Nous avons bien entendu assuré une présence à la Journée des Associations le 6 septembre. Et pour les Journées du Patrimoine, en collaboration avec les Amis de l Écluse et l Association pour la Protection des Ressources naturelles de Caromb, nous sommes particulièrement contents d avoir animé la Salle du Beffroi et le Centre ancien avec une exposition sur l eau et sur la toponymie des cours d eau, complétée par la réapparition de quelques Vieux Outils dont nous espérons qu ils trouveront une place digne d eux à Caromb. Par ailleurs, des habitants du village nous ont aimablement ouvert leurs portes pour découvrir la superbe Danse Macabre dont tous parlaient mais que peu avaient vue, ainsi qu un moulin à blé et un pressoir à huile cachés dans superbes caves voûtées carombaises. Le travail de restauration de la propriétaire de «la maison à la fresque» est particulièrement à saluer et devrait faire des émules. Deux conférences de haut niveau ont finalement clôturé l année : une conférence historique passionnante du Chanoine Brayer sur le Tribunal populaire d Orange qui en a envoyé à l échafaud trente-sept habitants de Caromb. Et une conférence à deux voix de l archéologue médiéviste François Guyonnet et de la responsable du Patrimoine et de la Culture à la CoVe, Stéphanie Collet. François Guyonnet nous a rappelé ou fait découvrir l histoire du Centre Ancien ; il nous a permis d imaginer ce que signifiaient les ruines que nous voyons aujourd hui, et il a donné nous espérons, l envie de continuer à rechercher les racines du village au fil des chantiers qui ont commencé ou qui s annoncent. Les archéologues qui savent «lire dans les pierres» ont encore beaucoup à découvrir à Caromb, il faut les solliciter. Stéphanie Collet a ouvert des pistes pour la réhabilitation du centre ancien et la constitution en particulier d un PLU patrimonial. Tous les participants ont apprécié la qualité d acoustique de la salle du conseil. Merci à Monsieur le Maire d avoir mis cette salle à notre disposition. Pour 2015, nous avons plusieurs projets qui seront précisés en temps utile mais nous pouvons d ores et déjà annoncer le «concert de Pâques» de la Route des Orgues en Vaucluse qui aura lieu cette année le lundi de Pâques pour libérer le dimanche traditionnellement consacré aux familles. Ce sera cette année un concert orgue et flûte. À tous les Carombais, nous souhaitons une bonne et heureuse année. n JDC N o 25 Janvier

6 La vie de la commune Repas des anciens C est dimanche 14/12/14 qu a été organisé par le CCAS de Caromb le repas annuel, offert par la municipalité aux personnes de 68 ans et +. Après un cocktail, les invités ont pu déguster du foie gras, un ballotin de volaille fermière et des gâteaux festifs ; le tout accompagné, avec modération, de vin et champagnes. L après-midi a été suivie d un bal dansant. n Soirée de Noël du personnel Cette année encore, les enfants du personnel de la Mairie ont eu la grande joie de rencontrer le «Père Noël» qui est venu, comme chaque année, la hotte remplie de cadeaux attendus par tous! Tous les membres du personnel ont également eu la joie de découvrir au pied du sapin un coffret cadeau. Une hotte vraiment pleine de bonnes choses en remerciement du travail fourni tout au long de l année. À cette occasion Monsieur le Maire a voulu dans son discours, mettre en valeur tous les agents ainsi que leurs chefs de service qui travaillent en étroite collaboration avec application et sérieux. Un moment de rencontre important pour les élus et le personnel. n Fête de la bière 6 JDC N o 25 Janvier 2015

7 La vie de la commune Science en Comtat, association de diffusion de la culture scientifique L association, dédiée à la diffusion de la Culture scientifique et technique appartient désormais au Réseau Culture Science de la Région PACA (http://www. culture-science-paca.org et dépliant à l Office du tourisme). En 2014, elle a proposé aux Carombais deux conférences : - «Le temps change, le climat aussi» par Vincent Moron, professeur à Aix-Marseille Université. - «L eau et l aménagement du territoire provençal» par Georges Olivari, Directeur de la Maison régionale de l eau et le Marché des sciences qui s est tenu sur une journée et demie. Il a accueilli tous les élèves de l école autour d animations en mathématiques présentées par l IREM, en optique, en robotique, présentées par Science en Comtat, les insectes en milieu humide (CME- CPIE84) et la chimie de tous les jours avec les Petits Débrouillards. Les expériences ont fasciné les écoliers. Ceux-ci ont d ailleurs montré leur enthousiasme à faire découvrir les propriétés étonnantes de la matière. : le mercredi suivant le Marché des sciences, l école de Caromb avait organisé les Défis de sciences. Des petits groupes d élèves ont ainsi expliqué les expériences qu ils avaient montées et en alternance découvert celles des autres groupes. La cour de l école était transformée en une vraie ruche. Science en Comtat se propose d aider à continuer cette superbe initiative. Nous espérons que les Carombais seront nombreux à venir participer à nos activités. L association a besoin de volontaires aussi bien dans la définition et la préparation de ses événements, mais aussi pour la mise en œuvre pratique. Pour tout renseignement, s inscrire sur la liste de diffusion : n hésitez pas à écrire à Fernande VEDEL, présidente de Science en Comtat. n Un point de plus Dans la continuité du succès du 1 er salon des créateurs qui a eu lieu les 14 et 15 juin 2014, l association UN POINT DE PLUS a jeté les bases de plusieurs projets de manifestations : En (date communiquée ultérieurement) : 1 res Puces des Couturières : rencontre des passionnés de créations manuelles, pour échanges, achats et ventes, de tissus, fils, boutons, catalogues, diagrammes, etc En 2016 : 2 e salon des créateurs (sur 2 jours) Journée des associations du 6 septembre 2014 : Notre stand a suscité un vif intérêt auprès des visiteurs et a drainé de nouvelles adhérentes au club, et même 3 très jeunes : 9 et 10 ans qui souhaitent s initier au plaisir du point compté, de la broderie, du boutis, du hardanger, du cartonnage, de la feutrine, du tricot et crochet, et même la confection de sacs, etc Manifestation TÉLÉTHON Notre association se mobilise pour cet événement chaque année (7 décembre 2014) par la tenue d un stand où sont vendues toutes les créations originales des adhérentes au profit de cette grande cause. Assemblée générale du 17 novembre 2014 Notre association a renouvelé son bureau et confirmé Jocelyne ARNAUD dans ses fonctions de présidente, et enregistré 43 adhésions soit une progression de près de 40 % par rapport à l année 2 013/ Il a également été mis en place un calendrier des ateliers (tous les 2 e lundi de chaque mois) Janvier : FEUTRINE Février : CARTONNAGE BOÎTE RONDE Mars : COLLAGE SERVIETTES SUR TOILE Avril : CONFECTION D UN SAC Mai : BRODERIE AU RUBAN CONFECTION D ABAT-JOUR Juin : COUTURE APPLIQUE Septembre : CALENDRIER DE L AVENT Octobre : CARTES BRODÉES Novembre : TÉLÉTHON Notre association se réunit tous les lundis de 14 heures à 23 heures, salle des associations à Caromb. Pour plus de renseignements, contacter Jocelyne ARNAUD ( ). n De jolies décorations pour la 3 e Édition de la Fête des lumières La 3 e édition de la Fête des Lumières a cette année encore connu un vrai succès. Avec 25 participants, les décorations des façades et vitrines ont été très recherchées et très personnalisées en fonction du choix respectif des participants. Et chacun a su trouver son style et c est dans la diversité de ces illuminations que le jury composé de : M me MEYNAUD, M me TRAMIER, M. LAUBRY, M me GRETER et M me CARINI a dû trancher et ça n a pas été facile. Voici les résultats : Prix vitrines : 1 er prix : Salon de coiffure «A la Folie» 2 e prix : «N oublie pas les fleurs» 3 e prix : Salon de coiffure «Courant d Hair» Prix façades : 1 er prix : M me LELONG Catherine 2 e prix : M me LECOURT Corinne 3 e prix : M me CASADO Prix Balcons : 1 er prix : M me CHRISTINI 2 e prix : M. PANNECOUCQUE Ronald Prix Spécial Jury : Recherche humoristique M. ROGIER Daniel Merci à tous ces participants pour leur grande créativité qui leur a valu une belle récompense à chacun. Pour clôturer, le verre de l amitié a été partagé dans la joie et la convivialité. Nous vous donnons rendez-vous pour la Fête des Lumières 2015, en vous espérant encore plus nombreux et tout autant créatifs que pour cette édition, nous ne manquerons pas de vous tenir au courant. n JDC N o 25 Janvier

8 Cérémonie des vœux Vœux aux associations Mesdames, Messieurs les présidents d associations Mesdames, Messieurs les membres de ces associations Mesdames, Messieurs, Je voudrais tout d abord vous remercier de votre venue et vous présenter mes meilleurs vœux pour l année 2015, qu elle vous apporte la santé et le bonheur. Après notre réélection aux élections municipales de mars 2014, Monsieur le Maire m a demandé de conserver la délégation auprès des associations du village, ce que j ai accepté volontiers et avec enthousiasme. Même si la gestion des salles municipales est parfois un casse-tête pour tenter de contenter tout le monde. Mais, comme je vous le répète chaque année, que serait un village sans vous qui êtes avec les entreprises les forces vives du village? Avec vous, c est-à-dire soixante-deux associations, les carombaises et les carombais, mais aussi les habitants des villages environnants peuvent à loisir se cultiver, entretenir leur corps et leur esprit et œuvrer pour des nobles causes caritatives. Mais aussi et surtout cultiver la convivialité et l échange sans compter votre temps et souvent votre argent. À l heure où internet remplace souvent les interlocuteurs réels, vous êtes là et votre simple présence est indispensable car vous êtes des êtres responsables soucieux de l autre. Par vous Mesdames, Messieurs les présidents d associations, mais aussi vos conseils d administration et les aides discrètes mais efficaces, c est l ensemble du bénévolat que je tiens à remercier mais surtout à mettre à l honneur. L acte gratuit, désintéressé que vous pratiquez tout au long de l année est le vrai ciment de notre société et de notre village. Par cette fraternité combien de conflits sont évités, combien de solitudes sont vaincues, combien de joies sont présentes dans le cœur de toutes ces personnes qui participent à vos journées associatives? Certainement beaucoup plus que vous ne le pensez. Je tiens à remercier les membres de la commission que je préside ainsi que l ensemble de mes colistiers du conseil municipal qui sont actifs et attentifs à l intérêt commun. Enfin, je vous remercie encore et reste à votre écoute afin d améliorer le fonctionnement de vos associations. J avais écrit ce texte, avant les événements tragiques de la région parisienne, il me paraît encore plus d actualité, car je suis vraiment persuadé que vous, qui représentez le tissu associatif, vous êtes les éléments majeurs du vivre ensemble et je vais terminer en vous citant la phrase d Arthur WARD qui dit : C est impossible dit la fierté C est risqué dit l expérience C est sans issue dit la raison Essayons dit le cœur. Merci André SIGNOURET, Premier adjoint n Vœux de Monsieur le Maire Monsieur le Député, Madame la Conseillère Régionale, Monsieur le Conseiller Général, Chers élus, chers amis, Carombaises, Carombais, Mesdames, Messieurs, Ils étaient chrétiens, musulmans, juifs, athées ou agnostiques, ils sont maintenant unis dans la mort par l ignominie fanatique de quelques-uns. Observons une minute de silence pour la paix, contre la haine. Tout d abord merci André pour ton travail et d avoir mis à l honneur (et j ai le plus profond respect pour tous ces bénévoles), nos associations carombaises qui sont, je ne le répéterai jamais assez, le poumon de notre village. Une fois par an, solennellement, j ai aussi lors de cette cérémonie, l occasion de remercier l équipe municipale. Les employés municipaux sans qui Caromb ne serait pas ce qu il est. Merci à vous tous, sincèrement. Cette présentation des vœux à la population carombaise est la première de cette mandature et nous permet déjà, sinon de tirer un bilan de ces quelques mois, d avoir déjà une tendance, une idée de ce que sera ce mandat. Je tiens ici à remercier les élus, anciens et nouveaux. Les anciens connaissaient si j ose dire «la musique», mais malgré tout, ils se sont «remis dans le bain» avec souvent de nouvelles responsabilités dans d autres commissions. Le travail a d ores et déjà commencé avec l efficacité qu on leur connaît. Et les nouveaux me direz-vous? Je vous répondrai qu ils sont parfaitement intégrés et ont trouvé tout naturellement leur place. Ils officient pleinement dans les différentes commissions avec leur responsabilité respective. Le travail d un élu au sein de sa commission demande de l engagement, du temps et du dévouement, tout comme chaque employé à leur poste. Je n aurais pas pensé être confronté à autant de difficultés En effet, je pensais que l expérience acquise au cours du premier mandat (qui a été riche, rappelez-vous, avec de nombreux investissements structurels pour la commune) me permettrait, nous permettrait de continuer sur la même lancée, toujours dans le but unique d embellir et de développer raisonnablement Caromb. Car il y a encore tant à faire pour redonner à notre village la place qu il n aurait JAMAIS dû perdre, sa beauté, son allant, son dynamisme. La population de Caromb est vieillissante, vous le savez tous. Cette année, ce sont 720 invitations qui ont été envoyées aux personnes de plus de 68 ans et 120 de plus de 80 ans. Vous nous avez élus pour gérer notre commune, nous vous en remercions et ce vieillissement est un problème majeur À nous de trouver des solutions pour que ce vieillissement soit le plus atténué possible dans le devenir de notre village! À nous de continuer à faire prospérer Caromb! À nous de ne pas oublier nos anciens dans ce développement! Je peux vous assurer que nous respecterons nos engagements. Des contacts ont déjà été pris pour la création d une maison «séniors». À nous de garder nos anciens! Et j en profite ici pour remercier le travail du CCAS présidé par Jean-Claude ALLEGRE. Voilà un défi important! Défi dépendant du PLU (qui était prêt mais qu il nous a fallu modifier avec la nouvelle Loi ALUR de Madame DUFLOT). Néanmoins, nous faisons tout pour que ce PLU soit effectif en 2015, 8 JDC N o 25 Janvier 2015

9 Cérémonie des vœux car il est l outil INDISPENSABLE au développement du village. Il en est de même pour notre projet de mutuelle (sachez que ce sont plus de 200 personnes qui ont répondu à notre questionnaire et ce n est pas fini!). La plupart de ces personnes ont déjà été reçues par les membres et bénévoles de la commission Vie Locale sous la responsabilité de Danielle MICHEL que je remercie ici. Le «centre ancien» avance. Des démolitions pour rénovation ont déjà été entreprises. D autres vont suivre. Ce projet ce sont des travaux à grande échelle et la liste est longue : tout d abord sont concernées les places (celle de Bonnaventure, celle des Ursulines) ; c est aussi la Promenade du Ventoux, la Grand-Rue, les soustets, etc. etc La liste est bien longue! Tout coûte cher, mais il faut savoir aussi dépenser pour redonner un beau visage à notre vieux centre historique. Le cabinet d études mandaté pour ce projet travaille depuis plus de 3 ans sur ce dossier avec les élus des commissions centre ancien et travaux (D FAVETIER et J BRUNET que je remercie). Une présentation a déjà été faite à l ensemble des élus (de la majorité et de l opposition) par le cabinet d études. Le projet sera enfin présenté à la population et aux associations concernées, comme nous nous étions engagés, pour, ensemble, l adopter. Mais nous n oublions pas bien entendu les agriculteurs, garants de la préservation de notre nature et entrepreneurs de notre espace. Pour eux, la station de dépollution des pulvérisateurs sera opérationnelle en mars. La commission environnement présidée par Jean Claude FREYCHET a accéléré les travaux pour que cette saison, tous les agriculteurs qui le désirent soient dans la légalité sans entreprendre chez eux, des travaux onéreux. Je terminerai ce paragraphe par les jeunes, notre avenir, pour vous dire que les commissions Écoles, cantine, jeunesse et sports, étudient déjà l agrandissement du réfectoire et son insonorisation. De même, le projet d un skate park est à l étude, comme nous nous étions engagés, sous la responsabilité d Hélène Pascal MOUSSEL- LARD et Gines CEREZUELA. C est à nous de faire en sorte que nos jeunes restent ou reviennent! sera une année de transition pour tous ces travaux. Une année de réflexion et d étude, une année de recherche de subventions, car nous n avons pas le droit à l erreur. Nous DEVONS réussir! Mais nous nous trouvons confrontés à un cruel dilemme Comme je l évoquais précédemment, il faut faire un choix difficile : nous sommes bien à Caromb, nous avons tout ce qu il nous faut ou presque, mais l État nous trahit (et je pèse mes mots) et comme toujours, les bons élèves payent pour les mauvais Ainsi, comme pour TOUTES les communes de France, on va nous diminuer drastiquement l argent que l on nous donnait auparavant. Vous l avez tous entendu, vous l avez tous lu (environ à ). En plus, l instruction des permis de construire, gratuite auparavant et effectuée par la DDT, va devoir être désormais payée par la commune (environ à ). En plus, les Nouvelles Activités Périscolaires sont à la charge de la commune, je ne parle pas ici du bien fondé ou pas de la réforme, mais du coût supplémentaire que cela représente pour Caromb : environ à Le tout va représenter de à où allons nous les trouver? Ensemble, il faut que nous recherchions les adaptations de nos choix afin d économiser de l argent. Ce contexte nouveau est un défi que nous surmonterons avec encore plus de détermination que les années passées. Et quand je dis ensemble, je dis majorité et opposition, car il en va de la pérennité de notre village. Nous devons nous engager ensemble. Les économies à réaliser sont difficiles à faire car nous avons déjà beaucoup fait dans ce domaine. C est une réflexion profonde et intense. Notre engagement : être encore plus vigilant sur les dépenses, plus économe, déterminé et motivé que jamais, afin de poursuivre une gestion saine de votre argent. Ceci est notre préoccupation première. C est notre feuille de route pour les prochaines années. Croyez-moi au cours de ce second mandat je n ai jamais connu autant de difficultés pour construire un budget équilibré Vous le sentez dans vos foyers, à travers la situation toujours plus fragile de nombre d entre vous qui êtes les premiers à souffrir des conséquences de ce dérèglement. Et bien une Mairie c est comme une famille, il y a des années avec et des années sans. Les années à venir vont être délicates risque d être difficile. Nous ne parlons pas d austérité ou presque, parlons de RESPONSABILITÉ, parlons de DÉVELOPPEMENT, parlons de CAROMB. Faut savoir ce que l on veut : le CHOIX est relativement simple : - soit on continue à développer Caromb, à l embellir avec des travaux de fond pour le futur. - soit on laisse aller, on «vivote», on se «ratatine», on met des emplâtres çà et là avec le secret espoir que cela tienne et on diminue les services rendus Mais Caromb ne LE MÉRITE PAS! nous devons nous donner les moyens pour être tous fiers de notre village et faire en sorte qu il cesse de se dégrader, car bientôt il sera trop tard. Je vous rappelle que l argent que nous utilisons est de l argent PUBLIC, donc LE VOTRE! En faisant des économies, nous économisons VOTRE argent. Ainsi, chaque élu, dans chaque commission, a déjà revu à la baisse ses prétentions d investissement. Voilà Carombaises, Carombais, la situation du village. Contrairement à ce que j entends parfois, ou ce que l on veut nous faire entendre (vous savez les diseurs de bonne ou mauvaise aventure), la situation de Caromb est stable et peut très bien continuer ainsi. Mais que sera l avenir??? Gérer c est prévoir. Vous avez j en suis sûr, parfaitement compris notre engagement. Ne terminons pas que sur une note trop triste ou pessimiste, car je veux vous présenter nos vœux les plus sincères et chaleureux de bonheur et surtout de santé. Continuons à être bien chez nous, VIVE CAROMB, CAROMB VIVRA. Léopold MEYNAUD, Maire n + d infos Après la cérémonie, les élus ont tous été appelés aux côtés de Monsieur le Maire pour chanter la Marseillaise, qui a été reprise en choeur par tout le public. Puis, un film retraçant une partie des festivités de l année écoulée a été projeté. Enfin, le verre de l amitié a été partagé avec tous. n JDC N o 25 Janvier

10 Environnement L Établissement Public d Aménagement et de Gestion des Eaux du Sud-Ouest Mont Ventoux (EPAGE Sud-Ouest Mont Ventoux), ex-syndicat Intercommunal du Bassin Sud-Ouest du Mont Ventoux (SIBSOMV), est la collectivité en charge de la gestion des cours d eau sur la commune. La restauration et l entretien des cours d eau L EPAGE réalise, en substitution des propriétaires riverains, la restauration et l entretien du lit et des berges des cours d eau. Annuellement, l EPAGE entretient la végétation d environ 100 km de rivières. Les derniers travaux sur la commune ont été réalisés en Octobre et ils concernent l entretien de la végétation de la Malagrone entre Modène et Caromb. La réduction de l aléa du risque inondation L EPAGE a également pour mission la réduction des risques de débordement des cours d eau. Par ailleurs, l EPAGE participe à la restauration des champs d expansion de crues, en favorisant les débordements où les enjeux sont moindres afin de préserver les secteurs habités. À noter L Association «Les jardins familiaux de Caromb» met à disposition des habitants de la commune des anciens jardins réhabilités au quartier de l Arinier dans un cadre magnifique. C est bientôt le moment de commencer à préparer les potagers, si vous êtes passionnés de jardinage et si vous voulez partager des valeurs de solidarité dans une démarche de développement durable tout en privilégiant des cultures biologiques, vous pouvez nous rejoindre en prenant contact avec Monsieur Lionel Bernard, président : n Cet établissement public est constitué sous la forme d un syndicat mixte (articles L et suivants du Code Général des Collectivités Territoriales). Il regroupe 16 communes et une communauté de communes, de Bédarrides à Villes sur Auzon, et s appuie sur la solidarité émanant de l intercommunalité. La commune de Caromb est adhérente depuis 1993 suite aux inondations de L EPAGE a pour objet de réaliser toutes études, travaux, acquisitions foncières ou missions d animation portant sur : Journées de l Agriculture Paysanne Du 21 au 23 mai 2015 organisées par la Ville de Caromb Jeudi 21 mai : Rencontre avec un auteur à la Médiathèque Vendredi 22 mai : Soirée film à la médiathèque, expo photos (oliviers, figues, vigne, ver à soie, safran ), livres etc. Samedi 23 mai : Matinée expo à la Médiathèque > Place du château : le matin : marché des producteurs du terroir bio et autres avec l AMAP de Caromb et reconstitution d un atelier de greffage, La restauration et la gestion des zones humides Enfin, l EPAGE participe à la conservation et à la valorisation des zones humides, telle Belle-Île à Aubignan. En effet, les zones humides constituent d importants réservoirs de biodiversité, permettent l épuration des eaux en filtrant les polluants, et protègent des crues comme des sécheresses en accumulant l eau et en la restituant en période sèche. Pour plus d informations : n > L après-midi : animation avec la Chorale Gourmande, à la figuerie du Paty ou autre lieu à définir. > Démonstration de travail du sol et débardage avec des chevaux de trait > Démonstration de chien de berger, tonte de moutons > Atelier découverte des plantes sauvages > Exposition de matériel agricole ancien (tracteurs, moissonneuse ) > En fin d après-midi Pièce de théâtre en plein air, avec la Compagnie «Le Bonnet Noir» : Berger c est pas un métier Merci n 10 JDC N o 25 Janvier 2015

11 La vie de la commune Les travaux Travaux effectués par les services techniques communaux 1. Campagne enrobé à froid 2. Fin des travaux du muret en pierre du cimetière et fleurissement + réalisation d un escalier en pierres 3. Réalisation d un passage piéton et d un cheminement parking des écoles 4. Illuminations (mise en place des sujets) 5. Enrochement réalisé parking des écoles 6. Taille du patrimoine arboré 7. Renouvellement des panneaux de signalisation routière 8. Installation d un brise vue parking Payanne 9. Installation écrans de projection dans 5 classes de l école primaire 10. Peinture mur de la cour école maternelle pour réalisation activité périscolaire 11. Création d une place PMR à proximité de l église 12. Tri des pierres généré par les démolitions 13. Mise hors gel des fontaines et des réseaux d eau (camping, barrage ) Travaux effectués par les entreprises 1. Revue décennale du barrage : Inspection drains et piézos Inspection parement par robot Reprise des joints du parement amont 2. Démolition avenue de la Baisse 3. Étanchéité toiture école maternelle 4. Capture des pigeons 5. Sécurisation filet du city stade 6. Commencement travaux aire de lavage 7. Abattage d arbres pour mise en sécurité 8. Peinture 2 classes école maternelle 9. Vérification installation électrique des bâtiments communaux Aire de lavage Éclats La troisième édition des Résidences et Rencontres Éclats se prépare, dès le mois de mars nous vous invitons à une journée portes ouvertes pour rencontrer les artistes en résidence (date et horaires seront transmis d ici février). Pendant cette période de résidence (du 9 au 22 mars), la médiathèque accueillera le premier atelier de Gaia Maffezzoli «je crée donc je joue» avec les enfants de Caromb, atelier qui se déroulera ensuite sur plusieurs week-ends de l année, pour se clôturer aux Rencontres Les Communes de Caromb et de Saint-Hippolyte-le-Graveyron réalisent une aire de lavage collective à destination des agriculteurs pour assurer le traitement des produits phytosanitaires. Avec un espace de lavage de 144 m² équipée de 2 potences, cette aire permettra aux agriculteurs de laver leur pulvérisateur sur un espace commun et leur évitera par conséquent un équipement individuel. Idéalement placée à mi-chemin des deux communes, elle devrait être opérationnelle fin mars n de juillet, avec le rendu de leur création. Nous cherchons également comme pour les précédentes éditions, des accueils chez l habitant pour nos artistes en résidence. Plusieurs artistes préparent une création sollicitant la participation d enfants et d adultes. Venez les rencontrer en mars pour découvrir leurs projets! Pour plus d informations merci de contacter Oriane Déchery : n Appel aux amateurs de chants lyriques Si vous aimez l opéra et l opérette, si vous aimez le théâtre et si vous avez envie de vous exprimer, alors rejoignez le chœur de l Association Lyrique de Caromb pour son prochain spectacle fin mars. Vous seront proposés des extraits de Carmen de Bizet et Mireille de Gounod. Merci d appeler au n Danielle RIPERT n Directeur de la publication M. le Maire, Léopold Meynaud Directrice de la rédaction Danielle Michel, Adjointe à la Vie locale Coordinateur : Yannick RICHARD Rédaction : Yannick RICHARD, Michel BOUCHIER, Sophie GRETER, Julien VEYRAC, Jean VILANE, Mme PIC, J.Claude FREYCHET, Mireille AUGIER, André SIGNOURET Photos : Richard Bellet, J.Marie Lefrancq, Jean- Claude Bressieux, Hervé Laubry, fotolia, DR Mise en page et impression : Dépôt : Mairie de Caromb Dépôt légal 1 er trimestre Tous droits de reproduction réservés. Mairie de Caromb 141, Avenue du Grand Jardin CAROMB Tél. : Fax : JDC N o 25 Janvier

12 Lou prouvençau Neissènço de la lavando Uno fes, dins un bèu païs bagna de soulèu e de mèu, i avié un champ d óulivié centenàri i pège serpentous e tourmenta pèr agué lucha contro lou mistrau, vènt crudèu e bramant coumo un tau furious pèr lis ivèr capricious, quouro de gèu, quouro de plueio. Lis aubre avien l abitudo e resistavon au marrit tèms ; èron fièr de pourgi à Mèstre Fontanillo uno recordo eisemplàri. Mai, uno niue de febrié, uno chavanasso à tout espalanca, s encagnè sus lou païs : à miejo-niue, d uiau estrassavon la capo dóu cèu, lis elemen èron descadena. Au matin, lis aubre èron toujour bèn tanca, mai lou plu vièi fuguè deraba. Un inmènse charpin aclapè lou moulinié : voulié pas qu aquel aubre feniguèsse en bos de caufage, e l aduguè à Marius, l escultour, pèr que ié baièsse uno nouvello vido. Lou païsan, qu arrivavo pas de se counsoula de la despartido de soun óulivié, prenguè l estounanto decisioun de remplaça soun venerable centenàri pèr un fruchié qu un ami i avié baia, e que sa mouié disié que farié de deliciouso pichòti boulo sucrado e sucouso. Lis óulivié èron estouna, e coumençavon de se garça d aquel aubre ; se metiguèron à dire que li ramo èron d un verd granouio, que semblavon à un falabreguié bon à farga de fourco. Lis mes passavon, e lou mirabelié se sentié soulet e mau ama au mitan dóu vergié. Au printèms, si vesin s esclafèron desdegnous. «Avès vist coume aquéli flour soun ridiculo, mai coume saran lis óulivo!». Lou prunié n en toumbè malaut, desespera e se mourfoundié. Vesènt soun aubre trasseja, lou mèstre ié preparè un elissir de sa fabricacioun, lou sougnè, lou tintourlejè ; ié parlavo, e meme ié faguè un poutoun. O! proudige! L endeman, li grèu, recrouquiha e sournaru, tout d un cop s espetèron, s espandiguèron pèr faire plaço à de tousco de flour que groussiguèron pèr deveni de pichot sucrèu jaune e rouge, poupu e plen de mèu. Lis óulivié n en restèron sènso voues, e meme aguèron un pau d amiracioun. Lou Mèstre se chalavo d aquéli pichòti pruno, e l aubre fin-finalo fuguè lou plus urous. Mai vaqui qu un estrangié vèn s estasia davans, e vouguè lou croumpa pèr l adurre encò siéu en Loureno ; cerco lou prouprietàri, se mostro tras que bountous, fai lusi de meravihous escu reiau. 40 escu esbrihaudon sus la taulo, e mandon de belugo dins tout l oustau ; lou moulinié resistè pas, poudié pas refusa tant de sòu e chabiguè l aubre. A la toumbado dóu jour, li dous ome anèron au vergié pèr lou desracina, emé forço precaucioun pèr pas endeca li racino, li branco e li fru. L aubre fuguè touca de tant de pensamen qu uno perlo de baume s escapè de soun pège pèr rintra en terro. L endeman de matin, à la plaço d aquelo lagremo, uno meravihouso tousco de lavando avié flouri. Mirèio Augier de La Carounenco n Traduction sur Information SERVICE URBANISME Nous vous rappelons que depuis le 01/10/14 la DDT (Direction Départementale des Territoires) n instruit plus aucune demande d urbanisme (autorisation / permis de construire). Ce service sera transféré à la CoVe le 16 mars Le départ de Wilfrid MACK par l extérieur de la mairie, il a réussi à assurer l indépendance et la confidentialité dont avait besoin cette entité. Il aura marqué son passage par toutes les relations qu il a entretenues avec les Carombais, les agents et les chefs des divers services de la Mairie. Afin de faciliter vos démarches, vous continuerez à déposer vos demandes à la Mairie qui se chargera de les transférer à la CoVe. La décision finale sera toujours une prérogative municipale. Les coûts supplémentaires engendrés par ce nouveau service intercommunal seront à la charge de votre Mairie. Rappel des permanences du service urbanisme en Mairie : LUNDI / MARDI ET JEUDI APRES-MIDI. n Arrivé en Mars 2009 en qualité de Policier Municipal, Wilfrid a tout de suite pris en main la nouvelle organisation dont avait besoin la Police Municipale qui était positionnée au sein de l accueil de la Mairie. Par une restructuration du planning de travail et un nouveau local avec accès et sortie Le Maire et le Conseil Municipal remercient Wilfrid pour son travail et sa disponibilité tout au long de ces 6 années de service. Wilfrid a reçu très généreusement autour d un verre de l amitié tous les élus et quelques amis pour son au revoir, et il y avait du monde lundi pour saluer son départ. Il a été couvert de cadeaux : reconnaissance de sa popularité. Nous souhaitons tous à Wilfrid une bonne continuation dans sa nouvelle affectation et dans l avancement de sa carrière. Des signatures ont été apposées sur un sweet-shirt offert à cet effet, Monsieur le Maire a espéré qu il n oublie pas Caromb (mais de ça, nous en sommes convaincus)! n 12 JDC N o 25 janvier 2 015

13 État civil Naissances Le 25/01/ BIAU Augustine Camille, Le 26/01/ CONIL Arthur Georges Eugène, Le 02/02/ LOMBARD BELTRAMO Calvin Laurent Jimmy, Le 12/02/ TIRAT Lisa Marie Mathilde, Le 11/03/ CHABERT Calypso Émilie, Le 13/03/ EL BOUKHARI Nour, Le 27/03/ BROHN Nina Virginie, Le 02/04/ FAUVERGE Léonie Mathilde Corinne, Le 21/04/ SIBI Ansaf, Le 04/05/ GAVAZZI Matt Louis Émile, Le 03/06/ DUMONT Lucas Guy Jean-Paul, Le 05/06/ STRATTROPP HELIN Louanne Rosemary Françoise, Le 10/06/ MARTINEZ Victor Claude Paul, Le 13/06/ BOYER Justine Francine Jeanine, Le 20/06/ CAMELER Luca Claude Philippe, Le 30/06/ MARCELLIN Mattia, Le 01/07/ EL BOUKHARI Meryem, Le 13/07/ LE VAILLANT CHEVALIER Meyline, Le 22/07/ DAVID Emma Rose, Le 01/08/ PERDRIOLE Molly Virginie Niny, Le 13/08/ EPHREM CHAMARRY Loïs Laure Merovée, Le 18/08/ EL BRAHIMI Mahir, Le 20/08/ TAKHEDMIT Nassim, Le 09/09/ BARTOSZCZYK Gianni Fabien Stéphane, Le 18/09/ PANNECOUCQUE Cyprien Jean Éric, Le 28/09/ GALANTE MITRANO Lise Sandrine Camille, Le 28/09/ LAUTIER Adan Claude André, Le 16/10/ PLISSON Mathis Patrick Michel, Le 18/10/ METAUT Louméo, Le 19/10/ VIAL Aléna Nadine Corinne, Le 20/10/ VIALIS Adan, Le 26/10/ BOUMAHDI Seifan, Le 15/11/ BILLET Jules André Serge Le 16/11/ RODRIGUEZ Tatsuya Levi Le 23/11/ BERGER Lola Le 25/11/ SALARIS Kélya Eliane Rose-Marie Le 25/11/ ZAMORA Lorik Alexandre Le 30/11/ SAUVESTRE Célestine Charlie June Le 02/12/ CEREZUELA Luisa Elisabeth Jaroslava Le 13/12/ CHAUMARD Ethan Fabien Rémi Le 21/12/ ROUXEL Louis Alain Jean-Paul Le 31/12/ RUIZ Lisa Juliette Philomène Mariages Le 03/01/2014 : Marguerite BANTI, et Marie Hélène PR ZAT, Le 22/02/2014 : Mohamed ERRACHDI, et Anaïs FARGIER, Le 07/05/2014 : Ilker PEKER, et Handan PERK, Le 17/07/2014 : Najih BOUMAHDI, et Malika DAHMANI, Le 09/08/2014 : Claude MURAILLE, et Christelle ARTERO, Le 23/08/2014 : Xavier CHARON, et Cindy WEISS, Le 06/09/2014 : Charles-Henri BAGNOL, et Anne-Cécile METTON, Le 27/09/2014 : Stéphane RIPERT, et Stéphanie THEROY, Le 11/10/2014 : Jean-Bernard RICHARD, et Geneviève BLANC, Le 13/12/2014 : Adrien ERTZSCHEID et DUPONT Michèle Le 24/12/2014 : Stéphane MORLET et Ludmilla WOJEWODKA Décès Le 08/01/2014 : Laurent DEUBEL, Le 10/01/2014 : Elise RICROS, veuve LAUGIER, Le 14/01/2014 : Monique JEANNIN, veuve VERNIER, Le 30/01/2014 : Pierrette BAGNOL, veuve IMBERT, Le 17/02/2014 : Daniel MICHELIER, Le 27/02/2014 : Anna SEREDNICKI, veuve KLICH, Le 01/03/2014 : Chantal MARCHAL, veuve DEBYSER, Le 02/03/2014 : Bertrand GIMARD, Le 04/03/2014 : Renée ALLEMAND, veuve HEYRAUD, Le 12/03/2014 : Jean-Luc SAILLY, Le 15/03/2014 : José CACERES, Le 22/03/2014 : Sven PLATZER, Le 25/03/2014 : Roger BELLE, Le 25/04/2014 : Yves MEYNARD, Le 04/05/2014 : Anne-Marie VIALET, Le 31/05/2014 : Daniel INCIGNERI, Le 19/06/2014 : Louis CATAN O, Le 23/07/2014 : Jean GRAS, Le 09/08/2014 : Gilette GUILLERMIN, épouse CHAIX, Le 25/08/2014 : Jeannine DESIX, Le 03/09/2014 : Maurice PEYROUX, Le 13/09/2014 : Marie TEYCHENE, veuve DOLFINI, Le 19/09/2014 : Paul REY, Le 21/09/2014 : Fernand SELLENS, Le 01/10/2014 : Mireille PONTET, veuve PONS, Le 03/10/2014 : Claude COSSON, Le 12/10/2014 : Raymond IMBERT, Le 24/10/2014 : Pierre MANZON, Le 25/10/2014 : Brigitte CHAMBOREDON, Jean BERYA, Le 26/10/2014 : Renée ULPAT, veuve CORNUD, Le 10/11/2014 : Christian AUTHIE Le 20/11/2014 : José QUINTANILLA CARBONELL Le 29/11/2014 : Juan Angel PINERO RUIZ Le 13/12/2014 : Edmée MILAN, veuve DOU Gardes des medecins sur Caromb 31/01-01/02 : Docteur BARNADI 07/02-08/02 : Docteur GALATEAU 14/02-15/02 : Docteur REYNAUD 21/02-22/02 : Docteur DEGLI 28/02-01/03 : Docteur NANICHE 07/03-08/03 : Docteur DE COTTREAU 14/03-15/03 : Docteur BARNADI 21/03-22/03 : Docteur GALATEAU 28/03-29/03 : Docteur NANICHE 04/05/06 avril: Docteur DEGLI 11/04-12/04 : Docteur DE COTTREAU 18/04-19/04 : Docteur REYNAUD 25/04-26/04 : Docteur BARNADI JDC N o 25 Janvier

14 Tribune libre Expression de la majorité Le Conseil Municipal du 17 novembre dernier s est déroulé (comme tous les Conseils Municipaux) avec la presse, chaque fois conviée. Ma déclaration n était donc pas plus «solennelle» que d habitude, puisque la presse reprend chaque fois, les propos tenus lors des Conseils Municipaux Je suis bien aise que les élus de l opposition comprennent notre inquiétude quant aux économies futures entraînées par les baisses des dotations de l État et les charges nouvelles. Mais je ne les rejoins pas quant à leur analyse de la «charge de la dette» de Caromb. Sachez qu il y a la bonne et la mauvaise dette, tout comme il existe le bon et le mauvais cholestérol. En effet, si la dette se justifie par des investissements, elle est saine. Lorsque le village parie sur l équipement, la reconstruction, la rénovation, il parie alors sur l avenir et son développement, c est donc bon signe. Enfin, la dette se mesure aussi à la capacité de désendettement : je les invite d ailleurs à lire peut-être plus attentivement les comptes rendus administratifs de la commune sur ce sujet. Car nous n avons pas à «ramener les finances de la Commune dans une bonne situation», mais nous devons continuer à les maintenir dans la bonne situation où elles se trouvent par notre gestion. Je note également avec satisfaction leur volonté de ne pas faire obstruction à la bonne gestion de notre commune et à leur volonté de s impliquer. Votre Maire Léopold MEYNAUD Et les élus de la majorité n Expression de l opposition Lors du Conseil Municipal du 17 novembre dernier, Monsieur le Maire a fait une déclaration solennelle (solennelle puisque la presse avait été notamment convoquée à cet effet). Cette déclaration portait sur les difficultés budgétaires des communes de France et plus particulièrement celles de Caromb. Les restrictions budgétaires imposées par l État et les nouvelles charges transférées aux Communes dans le cadre de l aménagement des rythmes scolaires vont nous amener à pratiquer des économies sérieuses au cours des prochaines années. Les élus de l opposition comprennent très bien cette argumentation mais sans vouloir polémiquer, ils ne peuvent passer sous silence les avertissements qu ils avaient lancés au cours de la campagne électorale. Nous indiquions en effet que la charge de la dette jointe aux nouvelles dépenses induites par certains investissements mettait en danger l équilibre de nos comptes d autant plus que l état des finances publiques se traduirait naturellement par des restrictions. Cela dit, nous ne ferons aucune obstruction et aiderons, dans la mesure où cela sera souhaité, à ramener les finances de la Commune dans une bonne situation tout en respectant les priorités définies par le Conseil : les jeunes, les plus âgés et le Centre ancien. Une bonne gestion des ressources et dépenses de la ville est possible et nous y travaillerons avec application. C est dans cet esprit que, à l aube d une année que nous espérons malgré tout riche en réflexions et en réalisations au profit de tous les Carombais, nous vous présentons nos meilleurs vœux pour l année Les élus de Générations Caromb n Permanences des élus URBANISME/P.L.U/CENTRE ANCIEN Mercredi de 15 heures à 16 heures (Bureau de l urbanisme et sur RV*) : BRUNET Joaquim SPORTS/JEUNESSE/PÉRISCOLAIRE Mercredi Sur RV* de 14 heures à 15 heures salle bleue : CEREZUELA Gines TRAVAUX/VOIRIES/EAU-ASSAINISSEMENT/SÉCURITÉ - Mardi de 10 heures à 12 heures Bureau des élus : FAVETIER Daniel ENVIRONNEMENT/PATRIMOINE/AGRICULTURE - Jeudi de 10 heures à 12 heures Bureau des élus et sur RV* : FREYCHET Jean-Claude VIE LOCALE : COMMUNICATION/FÊTES ET CÉRÉMONIES - Lundi de 14 h 30 à 15 h 30 Bureau des élus et sur RV* : MICHEL Danielle ÉCOLES/CANTINE Mercredi de 15 heures à 16 heures uniquement sur RV* salle bleue : PASCAL-MOUSSELLARD Hélène PERSONNEL/ASSOCIATIONS/CIMETIÈRE/CULTURE/TOURISME - Mardi de 14 à 16 heures/jeudi de 10 h 30 à 12 heures Bureau des élus et sur RV* : SIGNOURET André CCAS Tous les jours en mairie aux heures d ouvertures : 9h-12h permanence assurée par Madame SALVI Le mercredi de 14h à 16h à la Maison des Services : M-A CARRASCO Le jeudi de 9h à 11h à la maison des services : J-C ALLEGRE Et sur RDV au n 14 JDC N o 25 Janvier 2015

15 L agenda Permanence du week-end : Assurée par les élus de 9 heures à 11 h 30 en mairie et par téléphone le reste du week-end au Permanence de l architecte conseil (mairie) : Claude COMMUNE (architecte CAUE) : tous les 1er et 3e jeudis du mois et tous les 4e mercredis du mois sur rendez-vous. Permanence des assistantes sociales : Téléphoner au CMS de Carpentras ( ) pour prendre un rendez-vous à la maison des services. Permanence tickets de cantine : Christine SALVI : le lundi de 8 h 20 à 8 h 45 à l école primaire, le mercredi de 14 heures à 16 h 45 à la mairie, le jeudi de 8 h 20 à 8 h 45 à l école maternelle. P ermanence (maison des services) conciliateur de justice : Yvon DUNAND le mardi après-midi 2 fois par mois sur rendez-vous. P ermanence (maison des services) MSA : Tous les mardis matin sans rendez-vous. Habitat et développement de Vaucluse (OPAH) : Tous les 1ers lundis de chaque mois de 14 h 00 à 17 h 00 à la maison des services. N utiles Mairie : École primaire : École maternelle : Crèche : CCAS : ou Centre aéré : CCFF : Office de tourisme : CoVe : Centre des Impôts : Citéos : Pôle Emploi : Mission locale : Transport à la demande (Trans CoVe) : Crédit Municipal de Carpentras Établissement Public de crédit et d aide sociale : Déchetterie Caromb : Médiathèque Mardi : 9 h h 00 et 16 h h 00 Mercredi : 9 h h 00 et 14 h h 00 Vendredi : 16 h h 00 Samedi : 10 h h 00 et 14 h h Février nd imanche 1er : Loto des Pescadous n dimanche 8 : Loto des Pompiers n dimanche 15 : L oto ASVCC (Vieux Crampons) n dimanche 22 : Loto des Parents d élèves Espagnols n mardi 24 : Café Provençal (salle des Associations) Mars n dimanche 1er : Loto des Anciens Combattants n vendredi 6 : Don du Sang (salle des fêtes) nd imanche 8 : Loto de l Inter Club de l amitié n dimanche 22 : Élections Cantonales (1er tour) n dimanche 29 : Élections Cantonales (2e tour) nw eekend : 28/29 : Concert Lyrique «Danielle Ripert» aux Pénitents, à confirmer Avril n samedi 4 : Carnaval des écoles (dans le village) n Vend. 10, Sam. 11, Dim. 12 : Milongas baroques du printemps (salle des fêtes) n samedi 18 : Marviny Show (salle des fêtes) CITEOS Dépannage Éclairage Public Contacter le N VERT : (appel gratuit d un poste fixe) Mentionner le N du poteau, support du lampadaire n samedi 18 : C hampionnats de boules H.F. (boulodrome) n mardi 21 : C afé provençal (salle des associations) Mai n vendredi 8 : Cérémonie du 8 mai (RV 11h Place Nationale) n Du 21 au 23 : F ête de l agriculture Paysanne n vendredi 22 : Don du Sang (salle des fêtes) n samedi 30 : Spectacle Cie Melchiore (salle des fêtes) Juin ns amedi 13 et dimanche 14 : Fête annuelle de printemps (le village) n jeudi 18 : Appel du 18 juin (cour des écoles) n vendredi 19 : F ête annuelle de Culture et Loisirs (salle des fêtes) n dimanche 21 : Fête de la Musique n vendredi 26 : Soirée Cie Mélodie n samedi 27 et dimanche 28 : Fête des écoles Juillet n mardi 14 : Fête de la figue (dans le village) n dimanche 19 : B rocante (dans le village) Retrouvez tout le détail de ces animations sur Les services de votre Mairie Vos docteurs à Caromb Dr Degli Georges : Dr Galateau Sophie : Dr Barnadi Antonio : Urgences Pompiers : SAMU : Police Secours : Commissariat : Gendarmerie : Police municipale : Pharmacie de garde : Dentiste de garde : Hôpital de Carpentras Pôle Santé-Maternité : Synergie Polyclinique : Centre antipoison : Centre grands brûlés : (urgences) : Aide aux victimes : Allô enfance maltraitée : ou 119 Drogues info-service : Fil santé jeunes : Écoute Santé : Sida info-service : SOS amitié : SOS maltraitance des personnes âgées : SOS alcool : Accueil sans abri : ou 115 Urgence sécu. Gaz (GrDF) : EDF : GDF : JDC No25 janvier

16 me La lettre de M PIC

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Mesdames, Messieurs, Chers amis, Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je suis toujours très heureux de nous voir réuni en cette fin d année tous ensemble. Bien sûr, d autres réunions sont organisées dans l année, mais cet instant est le plus

Plus en détail

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE

DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE DIPLÔME D ÉTUDES EN LANGUE FRANÇAISE Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues 1 ÉPREUVES COLLECTIVES DURÉE NOTE SUR Compréhension de l oral Réponse à des questionnaires de compréhension

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière

DEVENEZ UN HÉROS POUR. L association Prévention Routière DEVENEZ UN HÉROS POUR L association Prévention Routière 1 Notre mission Créée en 1949, l'association Prévention Routière est reconnue d'utilité publique en 1955. Elle conduit ses actions dans de multiples

Plus en détail

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus!

Petit Saint Louis ÉDITO. Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. Une de plus! DECEMBRE 2015 JOURNAL Petit Saint Louis ÉDITO Une année pleine de surprises, de nouveautés, d innovations et de convivialité partagée qui s achève. V. PEREZ Directrice de la Résidence Saint Louis Une de

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS

DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS DOSSIER ECOLE DU SPECTATEUR A DESTINATION DES ENSEIGNANTS RÉSERVATIONS ET CONTACTS Daphné Pichon / Alexandra Olivier Théâtre du Pays de Morlaix l 20 rue Gambetta BP 67-127 29671 Morlaix Cedex l 02 98 15

Plus en détail

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis,

Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports. Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Samedi 12 mars 2011 Pose 1 ère pierre de la salle multisports Mesdames, Messieurs, Chers Amis, Il est toujours agréable de vous retrouver encore si nombreux, ce matin, pour ce moment important. Ce début

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Voici une nouvelle Brève d AMA Diem que j espère vous lirez avec plaisir.

Voici une nouvelle Brève d AMA Diem que j espère vous lirez avec plaisir. AMA Diem Aime le jour, avec et malgré la maladie! Brève de septembre 2013 Chers Amis, Voici une nouvelle Brève d AMA Diem que j espère vous lirez avec plaisir. Ces derniers mois ont été très chargés en

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h

LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT. INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h LIVAROT COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE LIVAROT INAUGURATION DE LA SALLE MULTISPORTS samedi 22 octobre 2011 à 11 h Président de la Communauté de communes du Pays de Livarot et Maire de la Commune de

Plus en détail

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée.

L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. EHPAD SAINT MENS INTRODUCTION : L EHPAD Bellevue est un lieu où va se dérouler une partie de l existence de la personne âgée. Ce temps de vie est souvent de plusieurs mois voire plusieurs années. Nous

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ----------

Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Remise de l Ordre National du Mérite à M. David LASFARGUE (Résidence de France 7 novembre 2014) ---------- Cher David Lasfargue, Mesdames, Messieurs, C est toujours un honneur et un plaisir pour un Ambassadeur

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1

I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 I. COMPRÉHENSION ORALE: TEXTE N 1 Vous allez entendre le texte deux fois. Avant la première écoute, lisez attentivement les questions. ( 6 min ) Pendant la première écoute ne prenez pas de notes, vous

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines

Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines PARRAINS MARRAINES - HUE - VIET-NAM - Rennes, Mai 2014 Chers Parrains et Marraines, Voyage au Vietnam d un groupe de parrains et marraines Périodiquement, l association organise un voyage de découverte

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015

Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer. Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Discours de Madame George PAU-LANGEVIN, Ministre des outre-mer Conférence de presse «les outre-mer à la COP21» Jeudi 26 novembre 2015 Mesdames et messieurs, Dans quelques jours s ouvrira la COP21, l une

Plus en détail

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR

ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR Activités éducatives pour les 8 à 9 ans ÉPARGNER POUR UN PROJET FUTUR HABILETÉS FINANCIÈRES ÉPARGNER UTILISER UN COMPTE DANS UNE INSTITUTION FINANCIÈRE FAIRE UN BUDGET SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ Apprendre

Plus en détail

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère

Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Visite Sylvia Pinel (Ministre du Logement, de l Égalité des territoires et de la Ruralité) - ZAC de la Jaguère Intervention de Gérard Allard, Maire de Rezé Mardi 28 avril 2015 Madame la Ministre En tant

Plus en détail

Lève-toi et marche...

Lève-toi et marche... Lève-toi et marche... Salut! Te voilà EN ROUTE AVEC Avec qui? Avec l Esprit Saint, car tu l as reçu pour apprendre à devenir davantage l ami e de Jésus. Plus tu accueilles l Esprit Saint, plus il t aide

Plus en détail

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème

Collège Jean MONNET. 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr. Le STAGE en 3ème Collège Jean MONNET 1 rue J. Monnet 62137 COULOGNE Tél. 03 21 97 12 12 - Fax. 03 21 97 24 10 www.jmcoulogne.fr Le STAGE en 3ème Livret à destination des élèves Quel stage puis je faire? J hésite : vente,

Plus en détail

Conseil Municipal du 19 mai 2015

Conseil Municipal du 19 mai 2015 Conseil Municipal du 19 mai 2015 Le dix-neuf mai deux mille quinze, à dix-huit heures trente, le conseil municipal, légalement convoqué, s est réuni à la mairie de Roncherolles- sur- le-vivier, sous la

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac

MADA. Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA Municipalité Amie Des Aînés De Tadoussac MADA 2013 Introduction Suite au succès et à l importance d une politique familiale, la municipalité de Tadoussac désire maintenant améliorer la qualité de

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Communiqué Du 25 octobre 2013

Communiqué Du 25 octobre 2013 Communiqué Du 25 octobre 2013 DÉPART D ÉLISABETH Bonjour à vous tous et toutes, Depuis février dernier, j ai eu la chance de faire de beaux apprentissages et de belles rencontres au sein du CPE-BC Québec

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Guide du Professionnel

Guide du Professionnel Guide du Professionnel Forum des Métiers et de la Formation du Pays du Centre Ouest Bretagne 29 et 30 janvier 2010 à Gourin Madame, Monsieur, Vous avez accepté de participer au Forum des Métiers et de

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

3 ème Fête de l environnement de Baillargues

3 ème Fête de l environnement de Baillargues 3 ème Fête de l environnement de Baillargues Du 11 au 22 mai 2012 >>> Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr

Plus en détail

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année

Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Document d informations destiné aux parents et aux élèves de 6 e année Pour l inscription et la rentrée de septembre 2012 Aux parents des élèves de 6 e année Bonjour! Aujourd hui, nous avons visité la

Plus en détail

LE PETIT POLEYMORIOT

LE PETIT POLEYMORIOT LE PETIT POLEYMORIOT N 49 Septembre 2015 Accueil des nouveaux arrivants OUVERTURE de la MAIRIE Horaires Lundi 14h30-17h30 Mardi 14h30-17h30 Mercredi Fermé Jeudi 8h30-10h30 14h30-16h30 Vendredi 14h30-17h30

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015

MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 MAIRIE D AURADÉ CONSEIL MUNICIPAL COMPTE RENDU DE SÉANCE DU 25 FÉVRIER 2015 Le Conseil Municipal s est réuni le mercredi 25 février 2015 à 20h30, sur convocation régulière et sous la présidence de Monsieur

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

Lettre d info n 11 page 2

Lettre d info n 11 page 2 FEDERATION DEPARTEMENTALE FAMILLES RURALES CHARENTE MARITIME LETTRE D INFOS De Septembre à Décembre 2011 Editorial: Edition N 11 Chers amis 2011 s est éteinte dans la nuit du 31 décembre, 2012 lui succède

Plus en détail

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1

1. Éditorial. Décembre 2011 Volume 4 no. 1 Les aînés regroupés de Charlesbourg 7260, boulevard Cloutier, Québec, G1H 3E8 http://www.caabcharlesbourg.org/arc arc@caabcharlesbourg.org Décembre 2011 Volume 4 no. 1 1. Éditorial Gérald Lavoie Président

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Je rentre en 6 ème. Conseil local FCPE du collège Victor Prouvé. Laxou. Mot du président Conseil local FCPE du collège Victor Prouvé de Laxou

Je rentre en 6 ème. Conseil local FCPE du collège Victor Prouvé. Laxou. Mot du président Conseil local FCPE du collège Victor Prouvé de Laxou Mot du président Conseil local FCPE du collège Victor Prouvé de Laxou Bientôt tu vas entrer en 6 ème, avec beaucoup de nouveautés, d abord de nouveaux camarades qui viennent des autres écoles, un nouvel

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!»

Validation des Acquis de l Expérience. «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Validation des Acquis de l Expérience «Si vous en avez envie, osez vous lancer!» Six entretiens ont été menés par téléphone auprès d assistantes maternelles ayant suivi une VAE pour obtenir le titre professionnel

Plus en détail

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers

Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers Remise du Prix Créateur 2012 Discours de Monsieur KUHN, Président de la Chambre des Métiers - Madame la Ministre, - (Monsieur le député), - Monsieur le Président du comité de direction BGL BNP PARIBAS

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

French Beginners (Section I Listening)

French Beginners (Section I Listening) 2008 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE SPECIMEN EXAMINATION French Beginners (Section I Listening) Transcript Question 1 Les jeunes d aujourd hui deviennent de plus en plus obèses. Lorsqu ils rentrent chez eux

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique

DISCOURS de Sylvia PINEL. Installation du Conseil supérieur de la Construction et de l Efficacité énergétique Cabinet de la Ministre du Logement, de l Egalité des territoires et de la Ruralité Paris, le lundi 15 juin 2015 Seul le prononcé fait foi DISCOURS de Sylvia PINEL Installation du Conseil supérieur de la

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème

Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème Année scolaire 20 20 Dossier de suivi de stage d observation en entreprise en classe de 3 ème STAGE 3 ème Du././20.. au././20.. Nom et prénom de l élève : Classe de : Projet d orientation : Nom et adresse

Plus en détail

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014

Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 Soirée des vœux du samedi 11 janvier 2014 J ai le plaisir et l honneur, au nom du comité directeur, de vous présenter tous nos vœux de bonheur et de santé pour cette année 2014 à vous-même et à ceux que

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche.

La rigueur alsacienne ne me laissait aucun doute sur la qualité du concept et sur la fiabilité de la démarche. Madame la Secrétaire Générale,.. Tester dans l Auxerrois, une invention d Alsace du Nord qui fonctionne depuis trois ans, était une excellente idée surtout quand je vous aurais dit que mon activité professionnelle

Plus en détail

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse,

Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015. Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Lancement de la campagne «Familles d Accueil» Conférence de presse du vendredi 27 novembre 2015 Intervention du Ministre de l Aide à la Jeunesse, Rachid MADRANE Mesdames, Messieurs, Chers journalistes,

Plus en détail

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau

Soirée de Gala. Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Soirée de Gala Vendredi 20 novembre 2015 à 17 h Théâtre Ducourneau Monsieur le Président de Sud Management, Monsieur le Président de la Chambre de Commerce et d Industrie, Mesdemoiselles et Messieurs les

Plus en détail

Espace Périscolaire des Roses Haguenau

Espace Périscolaire des Roses Haguenau Espace Périscolaire des Roses Haguenau Accueil périscolaire Restauration scolaire Centre d éducation routière Inauguration le 15 novembre 2012 à 15h D O S S I E R D E P R E S S E Après 18 mois de travaux,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014

Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 1/13 Intervention de M. Jean-Luc COMBE, Préfet du Cantal, Inauguration du nouveau bureau de poste, commune de Ydes, le 30 janvier 2014 «Seul le prononcé fait foi» (sous réserve de leur présence effective)

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

Rapport annuel 2014-2015

Rapport annuel 2014-2015 Rapport annuel 2014-2015 180, Place du Commerce Matagami (Québec) J0Y 2A0 Téléphone : 819-739-2155 www.sadcdematagami.qc.ca Mot du Président et du Directeur général Mot du Directeur général C est avec

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme

Florence Delorme. Le Secret du Poids. Éditions Delorme Florence Delorme Le Secret du Poids Éditions Delorme www.lesecretdupoids.com Florence Delorme, Éditions Delorme, Paris, 2012. "À toutes les filles, je vous dédie mon livre et ma méthode". 6 Introduction

Plus en détail

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE 2015 : une année bien remplie Sommaire 2 EN BREF n L enquête OPS bientôt dans les boites aux lettres n Mieux vous accueillir : votre avis nous

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

«seul le prononcé fait foi»

«seul le prononcé fait foi» «seul le prononcé fait foi» Discours à l occasion du séminaire transition énergétique et écologique Services de l Etat en Aquitaine Lundi 15 décembre 2014 Messieurs les Préfets, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO

ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Un partenaire qui avance avec le monde ALLOCUTION DE MONSIEUR DESIRE DALLO DIRECTEUR GENERAL DU PASP A L OCCASION DE L INVESTITURE DU BUREAU EXECUTIF DE LA FEMAO Mama, S/P Ouragahio, le 15 novembre 2008

Plus en détail

Yves Levesque. Mot du maire de Trois-Rivières

Yves Levesque. Mot du maire de Trois-Rivières Mot du maire de Trois-Rivières Yves Levesque Une réalisation dont tous les Trifluviens, Trifluviennes et tous les gens de la Mauricie peuvent être très fiers. Première grande réalisation sur le site de

Plus en détail

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition

Appel à projet Jeune Création Métiers d Art Exposition Les modalités : 17 grande rue 58310 Saint-Amand-en-Puisaye tél. : 06 62 63 27 76/03 86 39 63 72 mail. : galeriesaintam@gmail.com mail : contact@galerielartetlamatiere.com Appel à projet Jeune Création

Plus en détail

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE

COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE COMPTE RENDU DE REUNION 15 DECEMBRE 2015 COMITE DE PILOTAGE Objet : REFORME DES RYTMES SCOLAIRES BILAN DU 1 ER TRIMESTRE 2014-2015 Présents : La Municipalité : M. JUBAULT, Maire de Varennes-Jarcy M. DARMON,

Plus en détail

Indications pédagogiques D2 / 11

Indications pédagogiques D2 / 11 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques D2 / 11 D : Réaliser un message à l écrit Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 1 : Produire un message à l écrit 1 : Produire un message

Plus en détail

1 350 bénévoles MERCI! 1350

1 350 bénévoles MERCI! 1350 Voici la dernière gazette de cette 8ème édition avant de vous retrouver l année prochaine. Mais avant de penser à l année prochaine, l équipe d organisation souhaite vous adresser ses plus sincères remerciements.

Plus en détail

Ensemble, soutenons le Bleuet de France!

Ensemble, soutenons le Bleuet de France! DOSSIER DE PRESSE Il ne peut y avoir de Solidarité sans Mémoire Depuis 1991, les fonds récoltés par l Œuvre Nationale du Bleuet de France (ONBF) permettent d accompagner la politique mémorielle de l ONACVG.

Plus en détail

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13

Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues. DELF Prim A2. Livret de l examinateur. Production orale PMA22S008 04/06/13 Niveau A2 du Cadre européen commun de référence pour les langues Livret de l examinateur Production orale PMA22S008 04/06/13 Épreuve de production / interaction orale 25 points Cette épreuve est composée

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème

ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème ASSOCIATION DES PARENTS D ELEVES DE L ECOLE MATERNELLE PROKOFIEV PARIS 16ème Présentation de l association www.apeprokofiev.fr Votre enfant va faire son entrée à l école maternelle Prokofiev en septembre

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE

NUMÉRO DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE NUMÉRO 86 AOÛT 2012 DOSSIER LA REMISE OFFICIELLE & LE 60 ÈME ANNIVERSAIRE M le Hommage anonyme des Maîtres de Chiens Guides Même si le chien guide est une aide précieuse et efficace pour nos déplacements,

Plus en détail

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior

Pour un travail mobile, à distance, collaboratif. ClubMelchior Pour un travail mobile, à distance, collaboratif ClubMelchior Il était une fois...... aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, Charly a le charme d un village et le potentiel d une ville, situé à 14

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

Lire et Ecrire a changé toute ma vie

Lire et Ecrire a changé toute ma vie Lire et Ecrire a changé toute ma vie Fabienne VANDERMIÈGE Responsable de l association L illettrisme Osons en parler Agente de sensibilisation à Lire et Ecrire Verviers Avant de venir t inscrire à Lire

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

L ECHO DES JARDINS OCTOBRE 2015 JOURNAL DE LA RÉSIDENCE LES JARDINS MEDICIS. Stéphanie MANGIN Directrice de la Résidence Les Jardins Médicis

L ECHO DES JARDINS OCTOBRE 2015 JOURNAL DE LA RÉSIDENCE LES JARDINS MEDICIS. Stéphanie MANGIN Directrice de la Résidence Les Jardins Médicis OCTOBRE 2015 JOURNAL DE LA RÉSIDENCE L ECHO DES JARDINS Stéphanie MANGIN Directrice de la Résidence Les Jardins Médicis Je rappelle à tous les résidents et à leurs familles que si vous souhaitez me rencontrer,

Plus en détail

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007

Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 Rapport de Monsieur Aziz SMIRES, Président d honneur de l Association Taïmate Séminaire préparatoire de Khénifra Du 1 er au 5 novembre 2007 «Initiatives locales et développement participatif au service

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail