PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE"

Transcription

1 PREFECTURE DE LA SEINE, PREFECTURE DE LA SEINE-ET-OISE, PREFECTURE DU VAL-DE-MARNE Dossiers des installations classées dangereuses ou insalubres, puis dossiers des installations classées pour la protection de l environnement (ICPE) S, 5M, 2081W, 2190W, 2295W, 2431W, 2752W, 3204W, 3531W, 3610W, 3712W Arrêté d autorisation de 1911 concernant une distillerie de liqueurs au Kremlin-Bicêtre (5M 25) Communicabilité : Immédiat Exceptés les documents portant atteinte au secret industriel et commercial (25 ans) ou à la vie privée (50 ans) Répertoire méthodique établi par le service des Fonds et publié sous la direction d Agnès Seguin Archives départementales du Val-de-Marne,

2 INTRODUCTION Ce répertoire méthodique regroupe l ensemble des dossiers d installations classées pour la protection de l environnement (ICPE) dont la gestion administrative est aujourd hui assurée par la direction des affaires générales et de l environnement (DAGE) de la préfecture du Valde-Marne. Les ICPE sont soumises aux dispositions de l article L du Code de l environnement (livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances). Elles concernent toute exploitation industrielle ou agricole susceptible de créer des risques ou de provoquer des pollutions ou nuisances, notamment pour la sécurité et la santé des riverains. Ce répertoire référence environ 4000 dossiers d installations classées reçus aux Archives départementales suite à une douzaine de versements pour des dossiers datant de 1818 à 2006 conservés dans la série 5M et W auxquels a été ajouté un article coté 1S 384 concernant également les dossiers d installations classées. Historique du producteur Ce fonds a la particularité de posséder divers producteurs (préfectures de la Seine, de la Seine-et-Oise et du Val-de-Marne). Ceci est dû à la création du Val-de-Marne en 1968, constitué d une partie de l ancien département de la Seine et d une partie de l ancien département de la Seine-et-Oise. Le préfet du département est le représentant de l État qui a l autorité administrative sur l Inspection des installations classés. La création de cette administration date du décret impérial du 15 octobre 1810 obligeant tous les exploitants d établissements dangereux, insalubres ou incommodes à déclarer leurs activités. Trois classes sont créées selon l importance du danger de l activité de l établissement et sa proximité avec les habitations. On retrouve aujourd hui encore ces trois catégories soumises à des formalités différentes : La déclaration pour les activités les moins polluantes et les moins dangereuses. L enregistrement pour les secteurs pour lesquels les mesures techniques pour prévenir les inconvénients sont bien connues et standardisées. L autorisation pour les installations présentant les risques ou pollutions les plus importants. Bref historique de l administration de l Inspection des installations classées 1794 Explosion de la fabrique de poudre de Grenelle à proximité de Paris Ordonnance du Préfet de Police de Paris pour contrôler les établissements dangereux ou insalubres (15 octobre) Décret impérial relatif aux manufactures et ateliers qui répandent une odeur insalubre ou incommode (19 décembre) Loi améliorant le dispositif en soumettant les établissements les moins nuisant à une simple déclaration. Présentation du contenu Ce répertoire regroupe uniquement les dossiers de déclarations, enregistrements et autorisations d installations classées des établissements. Ces dossiers sont constitués de la déclaration (ou autorisation ou enregistrement) d installation classée faite auprès de la préfecture, à laquelle sont très souvent joints des Archives départementales du Val-de-Marne 2/5

3 plans de l établissement ou de situation. Ils contiennent également la déclaration de cessation d activité, parfois accompagnée des rapports effectués par les agents ou inspecteurs de l inspection générale des installations classées et de la correspondance. Certains dossiers sont plus fournis, notamment lorsque les entreprises ont connu des changements de propriétaire, puisqu on y retrouve alors les anciens dossiers d ICPE. Enfin, selon la procédure en place, d autres documents peuvent composer le dossier, tels que des enquêtes publiques dans le cas d une autorisation. Historique de la conservation et modalités d entrée Plusieurs versements constituent ce répertoire, effectués entre 1975 et 2013 par la préfecture du Val-de-Marne. Lors de la création des nouveaux départements de la région parisienne, les dossiers d ICPE ont été restitués à chaque préfet des départements nouvellement créés. Il est à noter que les dossiers relevant du département de la Seine sont gérés par la préfecture de police de la Seine, ce qui explique que l on retrouve un certain nombre de documents portant son en-tête. Les dossiers ont été cotés dans la sous-série du cadre de classement 5M (Santé publique et insalubrité) ou en série W en fonction de la date des documents et/ou de la date du versement. Actuellement tous les dossiers d'installations classées (soumis à déclaration, enregistrement ou autorisation) sont archivés à la préfecture du Val-de-Marne dès qu'il y a une cessation d'activités et versés aux Archives départementales du Val-de-Marne passé 5 ans. Mode de classement L ensemble des dossiers n a pas été traité de façon homogène. En effet, les dossiers du 5M sont classés par commune et par établissement (5M ) ou par commune uniquement (5M 1-52 et 5M ), tandis que les dossiers cotés en W ont été classés par entreprises uniquement. De plus, selon les versements, il a été choisi d attribuer une cote à un ensemble de dossiers regroupés dans une unité de conditionnement, ou de coter dossier par dossier. Pour trouver un dossier, il convenait donc de parcourir systématiquement l ensemble des instruments de recherche. C est pourquoi, afin de faciliter les recherches, il a semblé nécessaire de constituer un outil synthétique qui regroupe les dossiers d ICPE en les classant par ordre alphabétique des communes, noms de rues, numéros dans la rue puis noms d établissements, et ce quelle que soit la cote. Pour ce faire, nous sommes repartis des descriptions d origine, qui n ont pas été modifiées puisqu elles comprennent systématiquement les mêmes éléments : numéro du dossier, nom de l entreprise, adresse et dates. De façon générale, à un dossier correspond une seule description, et les dates extrêmes indiquées correspondent aux dates extrêmes des documents contenus dans le dossier. Cependant, les dossiers cotés 5M 53 à 276 ont fait l objet d une description particulière qui a été conservée telle quelle dans le présent répertoire. Pour ces articles, les dossiers ont été décrits en respectant strictement les évolutions du nom de l entreprise, il existe donc une description pour chacun des noms successifs. De même, les dates extrêmes indiquées sont celles de l activité de l entreprise. A cet ensemble a été ajouté le dossier coté 1S 384 ( ), versé par la direction départementale de l équipement en 1995 et provenant du service des Ponts et chaussées de la Seine. Cet article ayant fait l objet d un inventaire détaillé, il nous a semblé intéressant de Archives départementales du Val-de-Marne 3/5

4 l inclure dans l instrument de recherche, d autant plus que sont mentionnés des établissements assez anciens pour lesquels il n existe aucune trace par ailleurs. Toutefois, les informations sont assez minces puisqu on ne trouve que le rapport de l inspection et l arrêté d autorisation. A noter qu il comprend également quelques dossiers de l administration des installations classées (notes instructions arrêtés préfectoraux et listes des établissements dangereux). Intérêt historique Les dossiers d installations classées sont essentiellement consultés par les bureaux d études qui établissent des diagnostics environnementaux sur des sites bien définis. Ces fonds sont aussi utiles à la construction de l histoire de l urbanisme, de l histoire des industries et des entreprises à risque, ainsi que pour l étude des notions de protection de l environnement et d écologie. Conditions d accès Délai de communicabilité Conformément au Code de l environnement (articles L124-1 à L124-8) et au Code du patrimoine (articles L213-1 et L213-2), les dossiers d installation classées sont librement communicables, exceptés pour les documents pouvant porter atteinte : - au secret industriel et commercial, soumis au délai de communicabilité de 25 ans : secret des procédés, secret des informations économiques et financières, secret des stratégies commerciales ; - à la protection de la vie privée, soumis au délai de communicabilité de 50 ans : courriers de plaintes de personnes physiques, correspondance portant un jugement de valeur sur personne physique nommément identifiable. Reproductibilité Les documents librement communicables sont librement reproductibles, sous réserve de leur état matériel. Solène Simon Août 2013 Archives départementales du Val-de-Marne 4/5

5 SOURCES COMPLEMENTAIRES Préfecture de la Seine, de la Seine-et-Oise et du Val-de-Marne, bureau des installations classées : W 1-2 : Service des installations classées : rapports d activité, statistiques ( ). Préfecture du Val-de-Marne, direction des relations avec les collectivités territoriales, bureau de l urbanisme : W : Voirie, pollution, environnement, installations classées, commission des sites, permis de construire et plans d occupation des sols ( ) W : Voirie, pollution, environnement, installations classées, commission des sites, permis de construire et plans d occupation des sols ( ). Ponts et Chaussées de la Seine : - 1S : Affaires générales, travaux neufs, grands travaux ( ). Préfecture de la Seine : - DM5 5-8, 10-13, 15, 17-18, 27, 32 : Etablissements insalubres, vaccination des enfants, épidémie de choléra, pompes funèbres ( ). BIBLIOGRAPHIE - Alfandary Emmanuel, Environnement : les installations classées, Paris, Editions MB Formation, 2003 (AA 5178). - Guillerme André, Lefort Anne-Cécile, Jigaudon Gérard, Dangereux, insalubres et incommodes, Paysages industriels en banlieue parisienne XIXe-XXe siècles, Collection milieux, Editions Champ Vallon, 2004 (AA 4240). - Archives départementales des Hauts-de-Seine, Inventaire des installations classées pour l environnement (ICPE) : 1114W, 1526W, 1527W, 1528W, 1616W, s.d. - Archives départementales du Rhône, Répertoire des établissements classés du Rhône ( ), 5Metcl 1-595, s.d Archives départementales du Val-de-Marne 5/5

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués

Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués Le cadre réglementaire de gestion des Sites et Sols Pollués S3PI Hainaut-Cambrésis-Douaisis 08 octobre2015 DREAL Nord Pas-de-Calais Laurence COTINAUT Chargée de mission Sites et Sols Pollués Direction

Plus en détail

La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015

La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015 La méthanisation et la réglementation des ICPE Journée FNE 20/11/2015 Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Franche-Comté Le régime des ICPE Installation Classée pour

Plus en détail

L INSPECTION DES INSTALLATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Présentation : Léon KOUA K. Juillet 2010 1

L INSPECTION DES INSTALLATIONS DE L ENVIRONNEMENT. Présentation : Léon KOUA K. Juillet 2010 1 L INSPECTION DES INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT Présentation : Léon KOUA K. Juillet 2010 1 I ORGANISATION Historique de l Inspection des ICPE Pé Présentation ti Missions Objectifs

Plus en détail

RAPPORT DE L INSPECTEUR DES INSTALLATIONS CLASSEES

RAPPORT DE L INSPECTEUR DES INSTALLATIONS CLASSEES PREFET DES ALPES MARITIMES Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Provence-Alpes-Côte d'azur Nice, le 17/07/2015 Unité territoriale Alpes-Maritimes Nice Leader Tour

Plus en détail

Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010

Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010 Étude du patrimoine bâti d intérêt local Rapport de présentation Décembre 2010 INVENTAIRE PRÉLIMINAIRE L INVENTAIRE PRÉLIMINAIRE, BASE DE LA DÉMARCHE. L'étude est basée sur le recensement réalisé par

Plus en détail

LES PRINCIPAUX TEXTES REGLEMENTAIRES EN ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL (Source CFDE)

LES PRINCIPAUX TEXTES REGLEMENTAIRES EN ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL (Source CFDE) LES PRINCIPAUX TEXTES REGLEMENTAIRES EN ENVIRONNEMENT INDUSTRIEL (Source CFDE) Afin de faciliter la lecture, les références aux textes législatifs mentionnent simultanément l article concerné dans le Code

Plus en détail

CODERST. mode d emploi. conseil départemental de l environnement et des risques sanitaires et technologiques

CODERST. mode d emploi. conseil départemental de l environnement et des risques sanitaires et technologiques conseil départemental de l environnement et des risues sanitaires et technologiues CODERST mode d emploi septembre 2012 Document mis à jour par la CCIT de Châlons-en-Champagne et la DDT de la Marne Objectif

Plus en détail

Synthèse. VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau

Synthèse. VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau Synthèse VADE-MECUM Communication des documents et informations détenus par la direction de l eau et les agences de l eau Edition 2007 SYNTHESE DU VADE-MECUM Article 7 de la Charte de l environnement (adossée

Plus en détail

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.E) Historique Réglementation générale Contenu dudossier Le commissaire enquêteur Suite et fin de l enquête publique Historique

Plus en détail

Article premier - La demande du permis de construire est établie conformément au modèle annexé au présent arrêté.

Article premier - La demande du permis de construire est établie conformément au modèle annexé au présent arrêté. MINISTERE DES TRAVAUX PUBLICS DES TRANSPORTS DE LA CONSTRUCTION ET DES POSTES ET TELECOMMUNICATIONS ---------- Arrêté n 3321 du 21 décembre 1963 fixant les modalités d enregistrement des permis de construire

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 Demande formulée par la Société LIDL en vue d une part d être autorisée à exploiter un entrepôt

Plus en détail

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Annexe à la demande d établissement d un d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Cadre juridique Le règlement d'assainissement, approuvé par le Conseil de Paris, définit les droits

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES. E dépôt 23. Archives communales d Avillers (1793-1960) Répertoire numérique détaillé.

ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES. E dépôt 23. Archives communales d Avillers (1793-1960) Répertoire numérique détaillé. ARCHIVES DEPARTEMENTALES DES VOSGES E dépôt 23 Archives communales d Avillers (1793-1960) Répertoire numérique détaillé établi par Geneviève RODRIQUE sous la direction d Yves KINOSSIAN conservateur du

Plus en détail

Une réglementation ICPE, pour quoi faire?

Une réglementation ICPE, pour quoi faire? Une réglementation ICPE, pour quoi faire? Sylvie Vincent DREAL Prévention des pollutions et des risques Les rendez-vous DREAL/CCI Bretagne 22 et 24 septembre 2015 Direction régionale de l'environnement,

Plus en détail

Densité d établissements industriels à risque

Densité d établissements industriels à risque Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques, technologiques et naturels Densité d établissements industriels à risque par

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

Cadastre des sites pollués (Entreprises de nettoyage à sec)

Cadastre des sites pollués (Entreprises de nettoyage à sec) DIRECTION DES TRAVAUX PUBLICS, DES TRANSPORTS ET DE L ÉNERGIE du canton de Berne Office de la protection des eaux et de la gestion des déchets Reiterstrasse 11 3011 Berne Téléphone 031 633 39 11 Téléfax

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Professions immobilières, constructions, environnement et développement durable de l Université Lille 2 Droit et santé Vague E 2015-2019

Plus en détail

des concours financiers aux communes et groupements de communes

des concours financiers aux communes et groupements de communes Guide pratique des concours financiers aux communes et groupements de communes D.E.T.R. (Dotation d Equipement des Territoires Ruraux) Produit Amendes de Police 2 0 1 6 S O M M A I R E Page DETR. 3 Objectifs

Plus en détail

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC)

La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) Certu La mise en place d un service public d assainissement non collectif (SPANC) > CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CRÉER UN SPANC Intérêt de l assainissement non collectif Les eaux utilisées pour satisfaire

Plus en détail

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou.

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou. Commune de Lusignan Préfecture de la Vienne Direction Départementale des Territoires de la Vienne Service Prévention des Risques PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la

Plus en détail

Actualités réglementaires environnementales

Actualités réglementaires environnementales POLLUTEC PARIS 2 décembre 2011 Arnault COMITI & Patrice ARNOUX Juristes Conseil au Pôle Environnement & Développement Durable Actualités réglementaires environnementales 1 2 09/12/2011 les nouveautés en

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS

PROJET DE DELIBERATION EXPOSE DES MOTIFS Direction de l'urbanisme Sous Direction de l'action Foncière 2013 DU 10 G DFPE 20 G Acquisition d'un volume à usage de centre de PMI 7-11 rue Rebeval (19e) et transaction avec le Groupe Beture Cap Atrium

Plus en détail

Archives nationales (Paris)

Archives nationales (Paris) Naturalisations Admissions à domicile Réintégrations dans la qualité de français Autorisations de servir ou de se faire naturaliser à l étranger Changements de nom Dispenses pour mariage Majorats, dotations,

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

Le permis de construire et les autres formalités

Le permis de construire et les autres formalités Cahier technique N 5 www.nancy.fr Autres cahiers disponibles : N 1 - Les enseignes dans la Ville N 2 - Les menuiseries et les vitrines dans la Ville N 3 - Le ravalement des façades dans la Ville N 4 -

Plus en détail

Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents aux Archives fédérales

Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents aux Archives fédérales Instructions concernant l obligation de proposer les documents et le versement des documents du 28 septembre 1999 Les Archives fédérales, vu l art. 5, al. 3, de la loi fédérale du 26 juin 1998 (loi, LAr)

Plus en détail

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5)

Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 1 : les principes (page 2) Fiche n 2 : Exception : les dérogations (pages 3 à 5) Fiche n 3 : Rémunération (page 6) Fiche n 4 : Sanctions (page 7) 1. QUI EST CONCERNE? a) Les salariés Tous les salariés

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE

COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE COMMUNAUTE DE COMMUNES MOINE et SEVRE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public d assainissement non collectif Année 2014 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public

Plus en détail

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE

DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DÉLIBÉRATION N 2014-11 DU 4 FÉVRIER 2014 DE LA COMMISSION DE CONTRÔLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE À LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISÉ D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

COMMUNE DE VENTHONE REGLEMENT DE SAUVEGARDE ET DE PROMOTION DU PATRIMOINE BATI

COMMUNE DE VENTHONE REGLEMENT DE SAUVEGARDE ET DE PROMOTION DU PATRIMOINE BATI COMMUNE DE VENTHONE REGLEMENT DE SAUVEGARDE ET DE PROMOTION DU PATRIMOINE BATI L'assemblée primaire de la commune de Venthône Vu les articles 6, 17 et 146 de la loi sur les communes du 5 février 2004 Vu

Plus en détail

LE MINISTRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES

LE MINISTRE DE LA SANTE, DE LA FAMILLE ET DES PERSONNES HANDICAPEES Ministère de la santé, de la famille et des personnes handicapées Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-Direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé

Plus en détail

Projet de délibération. Exposé des motifs. Mesdames, Messieurs,

Projet de délibération. Exposé des motifs. Mesdames, Messieurs, Direction du Patrimoine et de l Architecture Service Technique du Bâtiment Durable Section Réglementation et Développement 2015 DPA 14G ERP et IOP départementaux parisiens Demandes d approbation des agendas

Plus en détail

Notice relative à la déclaration des ventes de dispositifs médicaux et de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro

Notice relative à la déclaration des ventes de dispositifs médicaux et de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Notice relative à la déclaration des ventes de dispositifs médicaux et de dispositifs médicaux de diagnostic in vitro (prévue à l article L. 5121-18 du code de la santé publique) Le seul bordereau de déclaration

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale

BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES. Edition Chronologique. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale BULLETIN OFFICIEL DES ARMEES Edition Chronologique PARTIE PERMANENTE Administration Centrale CIRCULAIRE relative à la gestion des archives dans les services et établissements publics de l'etat. Du 2 novembre

Plus en détail

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C COMMUNE CONCERNÉE : CADRE I : RÉSERVÉ À L INSTITUT BRUXELLOIS POUR LA GESTION DE L ENVIRONNEMENT RÉFÉRENCE DU DOSSIER :

Plus en détail

Vade-mecum de l archivage des documents papier

Vade-mecum de l archivage des documents papier Vade-mecum de l archivage des documents papier sous la direction d Isabelle Neuschwander puis d Agnès Magnien, directrice des Archives nationales Version mise à jour au 21 mars 2011 1 Définitions Il est

Plus en détail

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS

L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS L ENJEU URBAIN DU RENOUVELEMENT DES PLANS DE SAUVEGARDE ET DE MISE EN VALEUR A PARIS DROIT PUBLIC IMMOBILIER Construire le futur en préservant le passé est, depuis le 19 ème siècle, un enjeu majeur des

Plus en détail

Rapport sur la simplification de la réglementation des installations classées

Rapport sur la simplification de la réglementation des installations classées IGE/05/032 le 11 janvier 2006 Rapport sur la simplification de la réglementation des installations classées par François BARTHELEMY Ingénieur général des mines Marc GRIMOT Ingénieur en chef des mines Sommaire

Plus en détail

TABLE RONDE. Communication et langue en navigation intérieure. Rapport succinct

TABLE RONDE. Communication et langue en navigation intérieure. Rapport succinct COMMISSION CENTRALE POUR LA NAVIGATION DU RHIN TABLE RONDE Communication et langue en navigation intérieure Rapport succinct AVANT PROPOS Le présent rapport présente les interventions, les débats et les

Plus en détail

Plan de l exposé. Modes d action en matière environnementale. Les taxes environnementales en Belgique

Plan de l exposé. Modes d action en matière environnementale. Les taxes environnementales en Belgique La fiscalité environnementale Vincent SEPULCHRE Conseiller auprès de la Cellule fiscale de la Région wallonne Professeur à l E.S.S.F. Professeur invité à H.E.C.- Ecole de gestion de l Université de Liège

Plus en détail

L Agenda d Accessibilité Programmée L Ad AP. et l attestation d accessibilité. Accessibilité du 20 février 2015

L Agenda d Accessibilité Programmée L Ad AP. et l attestation d accessibilité. Accessibilité du 20 février 2015 L Agenda d Accessibilité Programmée L Ad AP et l attestation d accessibilité Accessibilité du 20 février 2015 Direction Départementale des Territoires et de la Mer de la Seine-Maritime Le constat L estimation

Plus en détail

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée

Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Appels à projets 2015: Le Conseil Régional de Lorraine fait son Cinéma Fiche 7 : Aide à la production d œuvres cinématographiques de longue durée Objectifs Ce fonds de soutien est mis en place : - Pour

Plus en détail

Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE»

Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE» Plan d'épargne d'entreprise du Groupe «COMMISSARIAT A I'ÉNERGIE ATOMIQUE» en application de l'ordonnance 86-113,4 du 21 octobre 1986 modifiée par les lois n 87-416 du 17 juin 1987, n 90-1002 du 7 novembre

Plus en détail

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.)

2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) RAPPORT D ACTIVITES 2012 Service Public d'assainissement Non Collectif (S.P.A.N.C.) Communauté de Communes du Pays de LANDERNEAU DAOULAS 20/02/2014 Page 1 sur 14 SOMMAIRE 1 CARACTÉRISTIQUES DU SERVICE

Plus en détail

Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993. Versement de la Direction de l administration pénitentiaire

Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993. Versement de la Direction de l administration pénitentiaire Prisons de Lyon 2089 W 1 86 1941-1993 Versement de la Direction de l administration pénitentiaire Répertoire numérique des versements 3678 W et 2089 W par Frédérique Murgia Janvier 2001 Revu en septembre

Plus en détail

Formation continue des Commissaires Enquêteurs

Formation continue des Commissaires Enquêteurs Formation continue des Commissaires Enquêteurs Le rôle de l Autorité Environnementale dans les projets d AFAF 6 novembre 2013 Ministère de l'écologie, du Développement durable et de l'énergie www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Une fiche d évaluation et de prévention

Une fiche d évaluation et de prévention Risques professionnels Une fiche d évaluation et de prévention Avec l aimable autorisation de la Confédération nationale des syndicats dentaires (CNSD), nous reproduisons dans ce dossier un document réalisé

Plus en détail

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION

DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION DOCUMENT VALANT REGLEMENT DE LA CONSULTATION Conception et impression d un CAHIER DU PARC SUR LE PHOTOVOLTAÏQUE pour les collectivités territoriales du Parc naturel régional Livradois-Forez 1. Dénomination

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ Arrêté du 11 décembre 2014 relatif aux caractéristiques thermiques et aux exigences de

Plus en détail

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat.

Après examen du dossier, je souhaite vous faire part d'un certain nombre d'observations dans le cadre de la rédaction de l avis de l Etat. PREFET DE LA SARTHE PREFECTURE SECRETARIAT GENERAL Direction des Relations avec les Collectivités Locales Bureau de l Utilité Publique Affaire suivie par Gérald Morice Tél / 02.43.39.71.55 Fax : 02.43.39.70.35

Plus en détail

Fiches Guides. Intervention des Entreprises Extérieures dans une Entreprise Utilisatrice. Direction des Risques Professionnels Service Prévention

Fiches Guides. Intervention des Entreprises Extérieures dans une Entreprise Utilisatrice. Direction des Risques Professionnels Service Prévention Direction des Risques Professionnels Service Prévention Fiches Guides Intervention des Entreprises Extérieures dans une Entreprise Utilisatrice Titre du document INTERVENTION DES ENTREPRISES EXTÉRIEURES

Plus en détail

ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014. relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France

ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014. relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France Date de publication : 25 mars 2014 ARRÊTÉ N A-2014-01 DU CONSEIL GÉNÉRAL DU 16 JANVIER 2014 relatif au code de déontologie du personnel de la Banque de France LE CONSEIL GÉNÉRAL DE LA BANQUE DE FRANCE,

Plus en détail

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL

VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES. 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL VENTE PAR APPEL D OFFRES SOUS PLIS CACHETES d un bien immobilier, propriété du Département des Vosges, situé : 27 bis RUE VICTOR HUGO 88000 EPINAL AVIS D APPEL A CANDIDATURE I OBJET Le Département des

Plus en détail

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique Dossier d enquête SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT DE LA BIEVRE SAGE Bièvre Note sur les textes régissant l enquête Document soumis à enquête Juin 2015 I Préambule Note sur les textes régisssant l enquête

Plus en détail

Police de la navigation

Police de la navigation PREFECTURE DE PARIS Direction Régionale et Interdépartementale de l Équipement et de l Aménagement Unité territoriale de Paris Service Urbanisme, Environnement et Prospective Police de la navigation Procédure

Plus en détail

Destinataires Pour information : Organisations Syndicales

Destinataires Pour information : Organisations Syndicales MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE L'AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET SECRETARIAT GENERAL Services des ressources humaines Sous-direction mobilité emplois carrières Bureau de gestion des personnels de catégorie

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

20100321/1-64. Répertoire numérique détaillé des archives de la Direction générale des services (Secrétariat général) 1894-2003

20100321/1-64. Répertoire numérique détaillé des archives de la Direction générale des services (Secrétariat général) 1894-2003 INSTITUT NATIONAL DES LANGUES ET CIVILISATIONS ORIENTALES INALCO Répertoire numérique détaillé des archives de la Direction générale des services (Secrétariat général) 1894-2003 ***** 20100321/1-64 *****

Plus en détail

La ville de Vence vous informe des dernières obligations liées à la mise en accessibilité des établissements recevant du public.

La ville de Vence vous informe des dernières obligations liées à la mise en accessibilité des établissements recevant du public. La ville de Vence vous informe des dernières obligations liées à la mise en accessibilité des établissements recevant du public. L Agenda d Accessibilité Programmée (Ad AP) est obligatoire pour tous les

Plus en détail

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19771455

ARCHIVES NATIONALES. Versement 19771455 Versement 19771455 MINISTERE : EQUIPEMENT ET LOGEMENT DIRECTION : CABINET SOUS-DIRECTION : DIVISION DES STATISTIQUES DU LOGEMENT Sommaire Dossiers provenant de la division de la documentation et des statistiques

Plus en détail

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS

RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS RÉHABILITATION VOLONTAIRE DES RISQUES MINIERS Le ministère du Développement du Nord et des Mines (MDNM) se fait un devoir de réduire les effets des activités d exploration et d exploitation des ressources

Plus en détail

NOTE D'INFORMATION N 133 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN

NOTE D'INFORMATION N 133 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN NOTE D'INFORMATION N 133 À substituer à la note d'information n 102 LA BANQUE DE DONNÉES FIBEN La banque de données FIBEN acronyme de Fichier bancaire des entreprises a été constituée pour la mise en oeuvre

Plus en détail

Objet : Monsieur le directeur,

Objet : Monsieur le directeur, RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DIVISION D'ORLÉANS CODEP-OLS-2016-023742 Orléans, le 10 juin 2016 Objet : Monsieur le Directeur du Centre Nucléaire de Production d Electricité de CHINON BP80 37420 AVOINE Surveillance

Plus en détail

Le bureau du recrutement et des concours

Le bureau du recrutement et des concours Cette brochure présente les conditions d inscription ainsi que les nouvelles épreuves applicables dès 2013 au concours d attaché d administrations parisiennes. Dans un souci pédagogique, divers indications

Plus en détail

Récépissé de depôt d une déclaration préalable

Récépissé de depôt d une déclaration préalable Récépissé de depôt d une déclaration préalable MINISTÈRE CHARGÉ Madame, Monsieur, Vous avez déposé une déclaration préalable à des travaux ou aménagements non soumis à permis. Le délai d instruction de

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 24 janvier 2008 fixant les conditions d agrément des centres de collecte de sperme d équidés NOR : AGRG0802056A

Plus en détail

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA

Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental. Recensement des informations relatives à l environnement détenues par le SyMPA Syndicat Mixte du Parc de l Aize Système de Management Environnemental Recensement des informations relatives à détenues par le SyMPA E 4.3.1-01 B Créé le 20/09/ Modifié le 29/01/2015 Document élaboré

Plus en détail

Formation «Gérer ses documents d activité»

Formation «Gérer ses documents d activité» Formatrice : Anne Pletinckx (archiviste - records manager de l Université de La Réunion) Objectif : - Connaître l environnement légal et règlementaire relatif aux documents publics - Savoir organiser et

Plus en détail

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008

Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Dossier de presse Gestion de l eau sur l Yser : Réunion de la Commission Locale de l Eau pour le bilan 2008 Sommaire Communiqué de presse.1 Fiche 1 : Qu est ce qu un Schéma d Aménagement et de Gestion

Plus en détail

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07

Agir contre une décharge sauvage. Formation Sentinelle - 12/12/2009 - FRAPNA 07 Agir contre une décharge sauvage Réunir les premières informations 1/ Situer la décharge : Commune, lieu-dit, coordonnées géographiques, accès 2/ Caractériser les déchets et la décharge : Caractéristiques

Plus en détail

Octroi de subventions cantonales à l association Swiss Jazz School pour la période de 2017 à 2020. Crédit d objet. 4 Répercussions financières...

Octroi de subventions cantonales à l association Swiss Jazz School pour la période de 2017 à 2020. Crédit d objet. 4 Répercussions financières... Le Conseil-exécutif du canton de Berne Der Regierungsrat des Kantons Bern Rapport Date de la séance du CE: 13 janvier 2016 Direction: Direction de l instruction publique N d affaire: 707746 Classification:

Plus en détail

CHANTIERS VERTS I. NUISANCES ET IMPACTS DES CHANTIERS. I.1. Les nuisances ressenties par les riverains

CHANTIERS VERTS I. NUISANCES ET IMPACTS DES CHANTIERS. I.1. Les nuisances ressenties par les riverains CHANTIERS VERTS Les chantiers verts sont des chantiers de construction ou de réhabilitation réalisés de manière à ce que les impacts sur l'environnement et les nuisances perçues par les usagers et les

Plus en détail

Evolution des lois et règlements, des droits coutumiers et du processus de décentralisation: Evolution des lois et règlements

Evolution des lois et règlements, des droits coutumiers et du processus de décentralisation: Evolution des lois et règlements Evolution des lois et règlements, des droits coutumiers et du processus de décentralisation: BAMAKO, le 10 juin 2013 Cheick Oumar Diarrah Evolution des lois et règlements Droits coutumiers Droits modernes

Plus en détail

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1,

vu le traité sur le fonctionnement de l Union européenne, et notamment son article 192, paragraphe 1, 27.6.2014 Journal officiel de l Union européenne L 189/135 RÈGLEMENT (UE) N o 660/2014 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 15 mai 2014 modifiant le règlement (CE) n o 1013/2006 concernant les transferts

Plus en détail

Journée d information Horesca du 16.09.2013

Journée d information Horesca du 16.09.2013 Journée d information Horesca du 16.09.2013 Introduction à la législation 1. Objet en vigueur Loi du 10 juin 1999 relative aux établissements classés - Réaliser la prévention et la réduction intégrées

Plus en détail

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André,

La SEM SEVE, représentée par Monsieur Jean-Luc DUMAY, Directeur, domicilié en cette qualité à la Mairie de chef lieu, 05100 Puy-Saint André, Convention d occupation temporaire de la toiture D un hangar technique pour le service des ordures ménagères au lieu dit «pont la lame» à Puy Saint André en vue d installer et d exploiter des panneaux

Plus en détail

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME ARRETE n 2011-1412 fixant la liste prévue au 2 du III de l article L 414-4 du code de l environnement des documents de planification, programmes, projets, manifestations

Plus en détail

Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch. Statistiques d Archives suisses Explications

Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch. Statistiques d Archives suisses Explications Conférence des directeurs d'archives suisses CDA www.adk-cda.ch Statistiques d Archives suisses Version 1.0, 18. mai 2016 1. Introduction 1.1 Teneur et but des statistiques La Conférence des directeurs

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF - 3 - Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Dispositions en vigueur. Texte du projet de loi

TABLEAU COMPARATIF - 3 - Texte adopté par l Assemblée nationale en première lecture. Dispositions en vigueur. Texte du projet de loi - 3 - TABLEAU COMPARATIF Projet de loi pour une Ré numérique Projet de loi pour une Ré numérique Projet de loi pour une société numérique Amdt COM-81 et ss-amdt COM-413 TITRE I ER TITRE I ER TITRE I ER

Plus en détail

Règles de conservation

Règles de conservation Département de la santé, des affaires sociales et de la culture Service de la culture Archives de l Etat du Valais Departement für Gesundheit, Soziales und Kultur Dienststelle für Kultur Staatsarchiv Wallis

Plus en détail

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes,

L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes, Décision n 2013-0485 de l'autorité de régulation des communications électroniques et des postes en date du 25 juin 2013 autorisant la société NOVEA à exercer la prestation de services postaux relatifs

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

La Financial Supervisory Commission de La République de Corée. et la. Commission Bancaire de la République française

La Financial Supervisory Commission de La République de Corée. et la. Commission Bancaire de la République française La Financial Supervisory Commission de La République de Corée et la Commission Bancaire de la République française Considérant le fait que certaines banques et autres établissements financiers constitués

Plus en détail

Focus 3 : L Accord AFNOR : Une boîte à outils au service des SPANC

Focus 3 : L Accord AFNOR : Une boîte à outils au service des SPANC Focus 3 : L Accord AFNOR : Une boîte à outils au service des SPANC 1. Son contenu et ses polémiques Contenu 2. Comment a été utilisé ce document? 3. Quel avenir pour ce document? 4. Conclusion 1.1. Son

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES ET DU DÉVELOPPEMENT INTERNATIONAL Décret n o 2015-1002 du 18 août 2015 portant diverses mesures de simplification et d adaptation

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 8 juin 2006 relatif à l agrément des établissements mettant sur le marché des produits d origine animale

Plus en détail

Note de renseignements d urbanisme

Note de renseignements d urbanisme Page 1/14 Note de renseignements d urbanisme Mutation d un immeuble bâti ou non bâti sans modification de son état N NRU : 000384/1 Note établie selon les informations disponibles à sa création Date de

Plus en détail

La directrice des Archives de France. Mesdames et Messieurs les préfets

La directrice des Archives de France. Mesdames et Messieurs les préfets La directrice des Archives de France à Mesdames et Messieurs les préfets - à l attention de Mesdames et Messieurs les directeurs des archives départementales - à l attention de Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014. Changements aux fragments de document. Le fragment Contenu a été modifié

Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014. Changements aux fragments de document. Le fragment Contenu a été modifié 1 sur 7 14/05/2014 10:43 Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014 Etat des différences Changements aux fragments de document premier Le fragment Contenu a été modifié

Plus en détail

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or Généralités Préambule Dans le cadre de son Schéma Départemental du Développement Durable (S3D), le Conseil Général s est engagé

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS

REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS REGLEMENT DU SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF (SPANC) DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNE DU BERNAVILLOIS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS GENERALES Article 1 : OBJET DU REGLEMENT L objet du présent règlement

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

1. Quels documents sont nécessaires pour une annonce?

1. Quels documents sont nécessaires pour une annonce? Delémont, le 22 juillet 2014 /DAT /bc PANNEAUX SOLAIRES EN TOITURE - PROCÉDURE TRANSITOIRE D'ANNONCE La révision de la Loi fédérale sur l'aménagement du territoire (LAT), entrée en vigueur le 1 er mai

Plus en détail

TRANSPORT DES DECHETS

TRANSPORT DES DECHETS TRANSPORT DES DECHETS Synthèse du décret n 98-679 du 30 juillet 1998 fixa nt les conditions à remplir pour les activités de transport par route, négoce et courtage de déchets Transport par route des déchets

Plus en détail

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE :

LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE : FICHE DE RÉACTION LOCALE 1 LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE : RÉUNIONS D INFORMATION PRÉALABLE, ENQUÊTES PUBLIQUES ET INFRACTIONS 1 LE PERMIS D ENVIRONNEMENT EN WALLONIE VOUS CONSTATEZ EN WALLONIE

Plus en détail