Tout patient qui est admis dans une unité de soins à l hôpital. L instrument peut être utilisé dans tout hôpital général (Cichero et al. 2009).

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tout patient qui est admis dans une unité de soins à l hôpital. L instrument peut être utilisé dans tout hôpital général (Cichero et al. 2009)."

Transcription

1 ROYAL BRISBANE AND WOMEN S HOSPITAL (RBWH) DYSPHAGIA SCREENING TOOL Instrument de Royal Brisbane and Women s Hospital (RBWH) Dysphagia Screening Tool mesure Abréviation RBWH Dysphagia Screening Tool Auteur Cichero, Heaton & Basset Thème Fonction de déglutition Objectif Dépistage de la dysphagie et dépistage des patients à l admission avec dysphagie ou à risque d aspiration. Population Toutes les unités de soins aiguës en milieu hospitalier Utilisateurs Infirmier(e) (+ une partie en auto-administration, auto-rapportage) Nombre d items Participation du Oui patient requise Localisation de Cichero, J.A.Y., Heaton, S., & Basset, L. (2009). l instrument de Triaging dysphagia: nurse screening for dysphagia in an acute hospital. Journal mesure of Clinical Nursing, 18, BUT Le but du Royal Brisbane and Women s Hospital (RBWH) Dysphagia Screening Tool est de dépister et de sélectionner à l admission les patients présentant une dysphagie ou étant à risque d aspiration. L instrument est développé pour les infirmier(e)s (Cichero, Heaton, & Basset, 2009). PUBLIC CIBLE Tout patient qui est admis dans une unité de soins à l hôpital. L instrument peut être utilisé dans tout hôpital général (Cichero et al. 2009). DESCRIPTION L instrument de dépistage comprend 3 parties : (1) une liste de questions de dépistage en deux temps/phases, (2) un test de déglutition avec de l eau (si possible), et (3) un planning de gestion de la déglutition. La première phase de la liste de questions est élaborée à partir de diagnostics scientifiquement étayés qui sont associés à la dysphagie et au risque d aspiration. Si aucun des diagnostics n est présent chez le patient, une alimentation normale (avec des composants durs et mous, ou seulement

2 mous) et avec des liquides peut être entamée. Il est recommandé à l infirmier(e) de faire quotidiennement un rapport du déroulement des repas. Si un des diagnostics mentionnés est présent, l infirmier(e) doit administrer la seconde phase de la liste des questions. Dans cette phase, des données sont collectées concernant la manière dont la prise d aliments se déroule et la fonction de déglutition (par le patient, le soignant ou le membre de la famille). Si le patient ne présente aucun signe mentionné dans la seconde phase de la liste des questions, alors l infirmier(e) réalise le test de déglutition avec de l eau (90ml d eau). Trois observations doivent alors être réalisées : (a) toux jusqu à une minute après avoir dégluti, (b) une voix mouillée ou gargouillante après la déglutition, (c) et une augmentation de la fréquence respiratoire après avoir dégluti. Si le patient échoue au test de déglutition avec de l eau, le patient ne reçoit rien per os (NPO). Si le patient réussit le test à l eau, une alimentation normale et des liquides peuvent lui être administrés mais un dépistage quotidien doit être réalisé par un(e) infirmier(e) à l aide de l instrument de dépistage de la déglutition (RBWH Daily Swallow Screen). Il s agit d une checklist pour la dysphagie comprenant des observations pendant et après la prise d aliments. Si un ou plusieurs signes de la seconde phase de la liste des questions (phase 2) sont présents, le patient ne reçoit aucune nourriture per os (NPO) et doit être référé à un(e) logopède pour une évaluation approfondie de la dysphagie. Après que le dépistage soit réalisé, l infirmier(e) élabore un plan de soins (Cichero et al. 2009). FIABILITE Il n y a pas d étude relative à la fiabilité de l instrument. Un faible taux d erreurs permet de conclure que l instrument peut être considéré comme correct. Les erreurs étaient essentiellement dues à la réalisation du test de déglutition, à la réalisation ou non d une intervention, au remplissage non complet, incomplet ou non correct du questionnaire (Cichero et al. 2009). VALIDITE Une grande similitude de résultats a été mise en évidence entre l instrument de dépistage et le test standardisé «Mann Assessment of Swallowing Ability»(MASA) réalisé par un(e) logopède (Κ = 0.91, p<0.001). Les logopèdes n étaient pas aveugles. Il peut être déduit des résultats que l instrument dispose d une bonne validité concurrente. Les scores de sensibilité et de spécificité sont très élevés (95% et 97 %). C est également le cas pour les valeurs prédictives positives (92%) et négatives (98%). Les auteurs ont suggéré que la validité de construit était soutenue par la valeur prédictive positive élevée (Cichero et al. 2009).

3 CONVIVIALITE Le temps de passation de l instrument a été discuté en groupe focal. Il apparait que la première phase de l instrument nécessite 2 minutes pour être réalisée. La deuxième phase demande 5 minutes. Ce qui fait au total 7 minutes (Cichero et al. 2009). REMARQUES Les infirmières de l étude ont reçu une formation avant de pouvoir utiliser l instrument. Toutes les infirmières possédaient un diplôme universitaire. Les auteurs concluent que l instrument est rentable. Un dépistage précoce de la dysphagie ou du risque d aspiration à l admission s accompagne en effet d une réduction des complications plutôt que lorsque le problème n est pas dépisté, telles les pneumonies par aspiration qui entrainent des coûts élevés. Il n existe que peu d études sur cet instrument de dépistage très récent. L instrument contient des items (facteurs de risque) qui devraient être validés à l aide d un autre instrument de dépistage (Cichero et al. 2009). REFERENCES OÙ TROUVER L INSTRUMENT

4 Royal Brisbane and Women s Hospital (RBWH) Dysphagia Screening Tool Cichero, Heaton & Basset (2009) Author (year) Setting Sample (n) Design Reliability Validity Cichero, Heaton & Basset (2009) Royal Brisbane and Woman s Hospital: a 982- bed general tertiary teaching hospital. Two general medical wards participated. Newly admitted patients (n=442) Prospective, quasiexperimental CrV FV Sens/ Spec PPV/ NPV Betrouwbaarheid/ fiabilité: Stability (S), Internal Consistency (IC), Equivalence (E) Validiteit/ validité: Face Validity (FV), Content Validity (CtV), Criterion Validity (CrV), Construct Validity (CsV) Sensitivity (Sen), Specificity (Sp), Positive Predictive Value (PPV), Negative Predictive Value (NPV), Receiver Operating Curve (ROC), Likelihood Ratio (LR), Odds Ratio (OR), Area Under the Curve (AUC)

5 Results reliability Results validity Commentary CrV Concurrent validity Newly admitted patients were screened by a nurse. These patients were independently rated by 3 speech pathologists (SP) by using the Mann Assessment of Swallowing Ability (MASA); a standardized assessment tool. The RBWH Dysphagia Screening Tool showed a very good agreement compared with the SP assessment (Κ= 0.913; p<0.001). FV Sens 95% Spec 97% PPV 92% NPV 98% A training program for nurses was developed and encompassed general information concerning dysphagia and swallowing and the RBWH Dysphagia Screening Tool. The nurses who participated had a university degree. Nurses and three speech pathologists (SP) rated the patients independently but the SP were not blinded to the results of the nurse screening. Betrouwbaarheid/ fiabilité: Stability (S), Internal Consistency (IC), Equivalence (E) Validiteit/ validité: Face Validity (FV), Content Validity (CtV), Criterion Validity (CrV), Construct Validity (CsV) Sensitivity (Sen), Specificity (Sp), Positive Predictive Value (PPV), Negative Predictive Value (NPV), Receiver Operating Curve (ROC), Likelihood Ratio (LR), Odds Ratio (OR), Area Under the Curve (AUC)

Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51.

Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51. Eton Scale OR Norgine Risk Assessment Tool for constipation Kyle, G., Prynn, P., Oliver, H., & Dunbar, T. (2005). The Eton Scale: a tool for risk assessment for constipation. Nurs Times, 101, 50-51. Instrument

Plus en détail

Mulford C. (1992). The Mother-Baby Assessment(MBA): An Apgar Score for breastfeeding. Journal of Human Lactation, 8(2), 79-82.

Mulford C. (1992). The Mother-Baby Assessment(MBA): An Apgar Score for breastfeeding. Journal of Human Lactation, 8(2), 79-82. MOTHER-BABY ASSESSMENT SCALE Mulford C. (1992). The Mother-Baby Assessment(MBA): An Apgar Score for breastfeeding. Journal of Human Lactation, 8(2), 79-82. Instrument de Mother-Baby Assessment scale mesure

Plus en détail

Dysphagia Risk Assessment for the Community-dwelling Elderly

Dysphagia Risk Assessment for the Community-dwelling Elderly DYSPHAGIA RISK ASSESSMENT FOR THE COMMUNITY-DWELLING ELDERLY (DRACE) Miura, H., Kariyasu, M., Yamasaki, K., & Arai, Y. (2007). Evaluation of chewing and swallowing disorders among frail community-dwelling

Plus en détail

Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits.

Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits. Drug Regimen Unassisted Grading Scale (DRUGS) Edelberg HK, Shallenberger E, Wei JY (1999) Medication management capacity in highly functioning community living older adults: detection of early deficits.

Plus en détail

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia.

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia. Medication Management Ability Assessment (MMAA) Patterson TL, Lacro J, McKibbin CL, Moscona S, Hughs T, Jeste DV. (2002) Medication management ability assessment: results from a performance based measure

Plus en détail

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240.

Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. FRENCHAY APHASIA SCREENING TEST (FAST) Enderby P, Crow E (1996). Frenchay Aphasia Screening Test: validity and comparability. Disability and Rehabilitation 18 (5): 238-240. Abréviation FAST Auteur Enderby

Plus en détail

The functional living index cancer

The functional living index cancer The Functional Living Index Cancer Schipper, H., Clinch, J., McMurray, A., & Levitt, M. (1984). Measuring the quality of life of cancer patients: the Functional Living Index Cancer: development and validation.

Plus en détail

Test de dépistage de l aphasie Détection de problèmes de langage chez les patients ayant un AVC en phase aiguë (3 à 8 jours post AVC)

Test de dépistage de l aphasie Détection de problèmes de langage chez les patients ayant un AVC en phase aiguë (3 à 8 jours post AVC) ULLEVAAL APHASIA SCREENING TEST Thommessen B, Thoresen GE, Bautz-Holter E, Laake K, (1999). Screening by nurses for aphasia in stroke the Ullevaal Aphasia Screening (UAS) test. Disability and Rehabilitation,

Plus en détail

HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM)

HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM) HENDRICH FALL RISK MODEL (HFRM) Hendrich, A. L., Bender, P. S., & Nyhuis, A. (2003). Validation of the Hendrich II Fall Risk Model: a large concurrent case/control study of hospitalized patients. Appl.Nurs

Plus en détail

The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual

The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual Mini-COG Borson S, Scanlan J, Brush M, et al. (2000) The Mini-Cog : a cognitive «vital signs» measure for dementia screening in multilingual elderly. Instrument de mesure Abréviation Auteur Thème Objectif

Plus en détail

MISSISSIPPI APHASIA SCREENING TEST (MAST)

MISSISSIPPI APHASIA SCREENING TEST (MAST) MISSISSIPPI APHASIA SCREENING TEST (MAST) Nakase-Thompson R, Manning E, Sherer M, Yablon SA, Gontkovsky SL, Vickery C (2005). Brief Assessment of severe language impairments: initial validation of the

Plus en détail

Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis of controlled clinical trials.

Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis of controlled clinical trials. NUTRITIONAL RISK SCREENING (NRS 2002) Kondrup, J., Rasmussen, H.H., Hamberg, O., Stanga, Z. & an ad hoc Espen Working Group (2003) Nutritional Risk Screening (NRS 2002): a new method based on an analysis

Plus en détail

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms

Inventory of Depression and Anxiety Symptoms The Inventory of Depression and Anxiety Symptoms (IDAS) Watson, D., O Hara, M.W., Simms, L.J., Kotov, R., Chmielewski, M., McDade-Montez, E.A., Gamez, W., & Stuart, S., (2007). Development and Validation

Plus en détail

Withdrawal Assessment Tool version 1

Withdrawal Assessment Tool version 1 THE WITHDRAWAL ASSESSMENT TOOL-VERSION 1 (WAT-1) Franck, L.S., Harris, S.K., Soetenga, D.J., Amling, J.K., & Curley, A.Q. (2008). The Withdrawal Assessment Tool Version 1 (WAT-1): an assessment instrument

Plus en détail

Sydney Swallow Questionnaire

Sydney Swallow Questionnaire YDNEY WALLOW QUETIONNAIRE Wallace, K. L., Middleton,., & Cook, I.J. (2000). Development and validation of a self-report inventory to assess the severity of oral-pharyngeal dysphagia. Gastroentorology,

Plus en détail

Toronto Bedside Swallowing Screening Test

Toronto Bedside Swallowing Screening Test Toronto Bedside Swallowing Screening Test (TOR-BSST) Martino, R., Silver, F., Teasell, R., Bayley, M., Nicholson, G., Streiner, D.L., Diamant, N.E., (2009). The Toronto Bedside Swallowing Screening Test

Plus en détail

Rotterdam symptom checklist

Rotterdam symptom checklist Rotterdam symptom checklist de Haes, J. C., van Knippenberg, F. C., & Neijt, J. P. (1990). Measuring psychological and physical distress in cancer patients: structure and application of the Rotterdam Symptom

Plus en détail

Evaluation des compétences nécessaires à la bonne gestion du diabète

Evaluation des compétences nécessaires à la bonne gestion du diabète Summary of Diabetes Self Care Activities (SDSCA) Toobert DJ, Glasgow RE Assessing diabetes self management: the summary of diabetes self care activities questionnaire. In Handbook of Psychology and Diabetes.

Plus en détail

Center for Epidemiological Studies - Depression

Center for Epidemiological Studies - Depression The Center for Epidemiological Studies Depression Scale (CES-D) Radloff, L.S., (1977). The CES-D scale : a self-report depression scale for research in the general population. Applied Psychological Measurement,

Plus en détail

The Hamilton Depression Rating Scale (HDRS ou HAMD)

The Hamilton Depression Rating Scale (HDRS ou HAMD) The Hamilton Depression Rating Scale (HDRS ou HAMD) Hamilton, M., (1960). A rating scale for depression. J. Neurol. Neurosurg. Psychiat., 23, 56-62. Instrument de mesure Abréviation Hamilton Depression

Plus en détail

Multidimensional Fatigue Inventory (MFI) "KEY"

Multidimensional Fatigue Inventory (MFI) KEY Multidimensional Fatigue Inventory (MFI) "KEY" Smets E.M.A., Garssen B., Bonke B., Dehaes J.C.J.M. (1995) The Multidimensional Fatigue Inventory (MFI) Psychometric properties of an instrument to asses

Plus en détail

Functional Assessment of Chronic Illness Therapy - Fatigue Scale (FACIT-F)

Functional Assessment of Chronic Illness Therapy - Fatigue Scale (FACIT-F) Functional Assessment of Chronic Illness Therapy - Fatigue Scale (FACIT-F) Cella D, Yount S, Sorensen M, Chartash E, Sengupta N, Grober J. (2005) Validation of the Functional Assessment of Chronic Illness

Plus en détail

Montgomery and Asberg Depression Rating Scale

Montgomery and Asberg Depression Rating Scale The Montgomery and Asberg Depression Rating Scale (MADRS) Montgomery, S.A. & Asberg, M., (1979). A new depression scale designed to be sensitive to change. The British Journal of Psychiatry, 134, 382-389.

Plus en détail

Functional Independence Measure

Functional Independence Measure Functional Independence Measure (FIM) American Congress of Rehabilitation Medicine and the American Academy of Physical Medicine and rehabilitation Task Force Instrument de mesure Abréviation Auteur Thème

Plus en détail

Fatigue Severity Scale (FSS)

Fatigue Severity Scale (FSS) Fatigue Severity Scale (FSS) Krupp LB., LaRocca NG., Muir-Nash J., Steinberg AD. (1989) The Fatigue Severity Scale: application to patients with multiple sclerosis and systemic lupus erythematosus. Instrument

Plus en détail

Mise à disposition d outils d évaluation et de guidelines utiles dans la pratique clinique. Questions cliniques

Mise à disposition d outils d évaluation et de guidelines utiles dans la pratique clinique. Questions cliniques Mise à disposition d outils d évaluation et de guidelines utiles dans la pratique clinique Piron, C. Filion, N. Tricas Sauras, S. Darras, E. Questions cliniques Comment assurer le suivi d une mucite buccale

Plus en détail

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE

DEVELOPPEMENT D'UNE ECHELLE D'EVALUATION DU RISQUE DE CONSTIPATION DES PATIENTS HOSPITALISES DESTINEE A LA PRATIQUE INFIRMIERE Valérie Berger Inf, Ph.D, Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR, pole santé publique, CHU de Bordeaux

Plus en détail

NOTE TECHNOLOGIQUE (02-06) La contribution des orthophonistes et des diététistes dans l évaluation de la dysphagie ou des problèmes de déglutition

NOTE TECHNOLOGIQUE (02-06) La contribution des orthophonistes et des diététistes dans l évaluation de la dysphagie ou des problèmes de déglutition Direction de l évaluation, de la qualité, de l ingénierie et de la performance NOTE TECHNOLOGIQUE (02-06) La contribution des orthophonistes et des diététistes dans l évaluation de la dysphagie ou des

Plus en détail

Mise à Jour des recommandations belges pour la prévention des escarres. Evaluation du risque d'escarre Prévoir la survenue d'escarres de décubitus

Mise à Jour des recommandations belges pour la prévention des escarres. Evaluation du risque d'escarre Prévoir la survenue d'escarres de décubitus Echelle de Braden Defloor T., Herremans A., Grypdonck M. et al. (2004) Mise à Jour des recommandations belges pour la prévention des escarres. Instrument de mesure Abréviation Auteur Thème Objectif Population

Plus en détail

Rôle des EMG dans le dépistage des PAERPA. Dr. Frédéric BLOCH (Paris)

Rôle des EMG dans le dépistage des PAERPA. Dr. Frédéric BLOCH (Paris) Rôle des EMG dans le dépistage des PAERPA Dr. Frédéric BLOCH (Paris) Introduction Premier constat: dispositif de soins = inadapté aux besoins des patients âgées (PA) 1/3 des séjours hospitaliers concerne

Plus en détail

Hip disability and Osteoarthritis Outcome Score (HOOS), version française LK 1.0

Hip disability and Osteoarthritis Outcome Score (HOOS), version française LK 1.0 Abstract (Published in Osteoarthritis and Cartilage, 2010) CROSS-CULTURAL ADAPTATION AND VALIDATION OF THE FRENCH VERSION OF THE HIP DISABILITY AND OSTEOARTHRITIS OUTCOME SCORE (HOOS) IN HIP OSTEOARTHRITIS

Plus en détail

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com. journal homepage: www.em-consulte.com/produit/encep

Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com. journal homepage: www.em-consulte.com/produit/encep L Encéphale (2010) 36, 111 115 Disponible en ligne sur www.sciencedirect.com journal homepage: www.em-consulte.com/produit/encep MÉTHODOLOGIE Le questionnaire de personnalité dépendante (QPD) : traduction

Plus en détail

Analyse de la satisfaction des usagers

Analyse de la satisfaction des usagers Analyse de la satisfaction des usagers Le questionnaire de satisfaction: 3000 2500 2000 1500 1000 500 0 Taux de retour des questionnaires distribués avec le livret d'accueil 1411 1189 1190 1140 1358 1353

Plus en détail

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants..

Prise en charge de l'élimination intestinale des patients hospitalisés : Un outil pédagogique et didactique pour les soignants.. Valérie Berger Cadre Supérieur de santé CHU de Bordeaux Renée Lacomère Cadre supérieur diététicienne ARC CHU de Bordeaux Christine Germain Statisticienne USMR CHU de Bordeaux Geneviève Chêne PU-PH pole

Plus en détail

Il existe 3 types d études en épidémiologie qui répondent à 3 questions différentes :

Il existe 3 types d études en épidémiologie qui répondent à 3 questions différentes : Fiche : Rappel des études en épidémiologie 1 L épidémiologie est l étude de l état de santé de la population, et des facteurs influant sur la santé des populations humaines. Il existe 3 types d études

Plus en détail

LLP-LdV-TOI-2007-TR-071. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5504

LLP-LdV-TOI-2007-TR-071. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5504 Une module e-étude prévue pour améliorer la communication dépendante du langage en sant santé.une module e-étude prévue pour améliorer la communication dépendante du langage en sant santé.une module e-étude

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES MÉDECINS

SONDAGE AUPRÈS DES MÉDECINS Page 1 of 9 SONDAGE AUPRÈS DES MÉDECINS Le Groupe de travail canadien sur la malnutrition (GTCM) a mené une étude à l échelle nationale de 2010 à 2013 afin de déterminer la prévalence de la malnutrition

Plus en détail

L analyse ROC en agronomie

L analyse ROC en agronomie RMT Modelia, Paris, 16 novembre 2009 L analyse ROC en agronomie David Makowski makowski@grignon.inra.fr Pourquoi s intéresser aux erreurs des modèles? Pourquoi s intéresser aux erreurs des modèles? i.

Plus en détail

Case management ou coordination des soins?

Case management ou coordination des soins? Pistes pour l intégration des soins pour les personnes âgées fragiles vivant au domicile Case management ou coordination des soins? THÉRÈSE VAN DURME JEAN MACQ INSTITUT DE RECHERCHE SANTÉ ET SOCIÉTÉ (IRSS

Plus en détail

Evaluation d un test diagnostique - Concordance

Evaluation d un test diagnostique - Concordance Evaluation d un test diagnostique - Concordance Michaël Genin Université de Lille 2 EA 2694 - Santé Publique : Epidémiologie et Qualité des soins michaelgenin@univ-lille2fr Plan 1 Introduction 2 Evaluation

Plus en détail

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE

EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE EMERGENCE DE L EXPERTISE CLINIQUE EN FRANCE Modèles et Orientations? Mireille Saint Etienne Valenciennes novembre 2014 Genèse Emergence de la clinique USA/Canada 1943 : Francis REITER, lance l idée aux

Plus en détail

Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique

Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique Recherche à visée diagnostique Particularités organisationnelles et méthodologiques Gilles Chatellier Unité d Epidémiologie et de Recherche Clinique HEGP Paris 1 Les principales étapes d un projet Idée

Plus en détail

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97.

Voogd Ac et al. J Clin Oncol 2001;19:1688 97. Surveillance loco-régionale personnalisée = évaluation du risque de récidive locorégionale personnalisée Histologie : les carcinomes Lobulaires Taux de récidives locales après mastectomie Differences in

Plus en détail

Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse

Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse Mesure de l épuisement Professionnel chez les médecins et principes de prévention Monique MARPINARD Médecin du Travail CHU de Toulouse 1 Les outils de mesure L évaluation du burn - out peut être envisagée

Plus en détail

Assessing the performance of different methods for detecting Differential Item Functioning (DIF) Eric Frenette Pierre Valois Marie-Hélène Hébert

Assessing the performance of different methods for detecting Differential Item Functioning (DIF) Eric Frenette Pierre Valois Marie-Hélène Hébert Assessing the performance of different methods for detecting Differential Item Functioning (DIF) Eric Frenette Pierre Valois Marie-Hélène Hébert Atelier sur la Presented question at des the workshop langues

Plus en détail

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014

SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 SSR et cancer : enquête qualitative auprès des médecins responsables des admissions en SSR en Rhône Alpes Juin 2014 Coordination SSR Rhône Alpes : Dr Adélaïde Marquer : amarquer@chu-grenoble.fr Dr Chloé

Plus en détail

FILGRASTIM. Développement clinique de Binocrit. EPO Biosimilaire

FILGRASTIM. Développement clinique de Binocrit. EPO Biosimilaire FILGRASTIM Développement clinique de Binocrit EPO Biosimilaire Binocrit, Une nouvelle Epo α Binocrit est une érythropoïétine recombinante humaine stimulant la formation des érythrocytes (1). Binocrit est

Plus en détail

Processus continu d amélioration (PCA)

Processus continu d amélioration (PCA) Processus continu d amélioration (PCA) Version 1 du 23 septembre 2015 Introduction QUALAB au PCA Introduction Les enquêtes de contrôle de qualité externe ont fait leurs preuves comme instrument pour l

Plus en détail

MEM vs entrevues traditionnelles pour l admission en médecine :

MEM vs entrevues traditionnelles pour l admission en médecine : MEM vs entrevues traditionnelles pour l admission en médecine : Méthodologie mixte pour comparer les deux modalités au sein d une même cohorte Julie Anne Buckland Directeurs de recherche: Philippe Karazivan

Plus en détail

TOUTE UNE VIE prévoir, aider, transmettre dans une société de longue vie

TOUTE UNE VIE prévoir, aider, transmettre dans une société de longue vie TOUTE UNE VIE prévoir, aider, transmettre dans une société de longue vie METHODOLOGIE I. Enquêtes utilisées Cette édition de BPCE L Observatoire s appuie notamment sur deux enquêtes : Une étude quantitative

Plus en détail

Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé

Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé Culture de la sécurité: un exemple de mise en oeuvre dans les établissements de santé Dr Margareta Haelterman Service Public Fédéral Santé Publique, Sécurité de la Chaîne alimentaire et de l Environnement

Plus en détail

European Organisation for Research and Treatment of Cancer Quality of Life

European Organisation for Research and Treatment of Cancer Quality of Life European Organisation for Research and Treatment of Cancer Quality of Life Questionnaire Core 30 items (EORTC QLQ C30) (Version 3.0) Aaronson, N.K., Kaasa, S., Ahmedzai, S., Bergman, B., Bullinger, M.,

Plus en détail

By the American College of Emergecy Physicians (2013) Presented by :Sabrina Chaouch

By the American College of Emergecy Physicians (2013) Presented by :Sabrina Chaouch By the American College of Emergecy Physicians (2013) Presented by :Sabrina Chaouch Les adultes âgés sont fréquemment hospitalisés après un épisode de syncope inexpliquée. Les admissions actuelles sont

Plus en détail

Principes des études diagnostiques

Principes des études diagnostiques Contexte Principes des études diagnostiques Caroline Elie URC Paris Centre Hôpital Necker symptômes 1 2 Démarche diagnostique Objectifs d une étude diagnostique Symptômes, histoire de la maladie, ATCD,

Plus en détail

Le Datameeting. Le contact direct. Tester avant tout

Le Datameeting. Le contact direct. Tester avant tout Le Datameeting Michel SOUFIR Directeur Général 0970 407 007 +216 21243787 Le contact direct Le datameeting, consiste dans la mise en place d opérations qui ont pour but d obtenir un contact direct avec

Plus en détail

Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50

Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50 Règles de constitution de l Indice Morningstar de dividendes Américains Cible 50 Document de méthodologie de Morningstar Janvier, 2012 Table des matières Caractéristiques de l indice Aperçu Date de création

Plus en détail

Key words: Rheumatoid arthritis, RAOS, cross-cultural adaptation, validity, reliability, responsiveness.

Key words: Rheumatoid arthritis, RAOS, cross-cultural adaptation, validity, reliability, responsiveness. Rheumatoid and Arthritis Outcome Score (RAOS), version française LK 1.0 Abstract (Published in Clinical and Experimental Rheumatology, 2010) CROSS-CULTURAL ADAPTATION AND VALIDATION OF THE FRENCH VERSION

Plus en détail

Going beyond borders: Où développer votre business

Going beyond borders: Où développer votre business Going beyond borders: Où développer votre business Grant Thornton Global Dynamism Index 2015 Modèle développé par l Economist Intelligence Unit (EIU) Grant Thornton Global Dynamism Index 2015 Le GDI évalue

Plus en détail

EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE.

EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE. EVALUATION DE LA VALEUR DIAGNOSTIQUE EN TDM DES ANOMALIES PLEUROPARENCHYMATEUSES DANS L EMBOLIE PULMONAIRE AIGÜE. L.Laborie (1), P.Sarliève (1), P.Manzoni (1), N.Méneveau (2), J-C Dalphin (3), B.Kastler

Plus en détail

Dépistage aux urgences de la maltraitance des personnes âgées: création et validation d un outil. PANSIN GREGORY GUILLON ALAIN CMUB, le 19 mars 2009

Dépistage aux urgences de la maltraitance des personnes âgées: création et validation d un outil. PANSIN GREGORY GUILLON ALAIN CMUB, le 19 mars 2009 Dépistage aux urgences de la maltraitance des personnes âgées: création et validation d un outil PANSIN GREGORY GUILLON ALAIN CMUB, le 19 mars 2009 Définition de la maltraitance des personnes âgées Différents

Plus en détail

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules

MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE. Nomenclature desmodules MAÎTRISE DES SAVOIRS DE BASE Nomenclature desmodules A0 :Identifier lesbesoins en Savoirs de Base et définir le parcours de formation. A1 :Se mettre à niveau à l écrit pour répondre aux exigences professionnelles.

Plus en détail

Logiciel PEB Versions 6.5.0 6.5.1

Logiciel PEB Versions 6.5.0 6.5.1 (mai 2015 juin 2015) Problèmes et corrections liés à la conversion de fichiers DIRECTION GÉNÉRALE OPÉRATIONNELLE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE, DU LOGEMENT, DU PATRIMOINE ET DE L ÉNERGIE Département de

Plus en détail

PLEVRE. «QUOI de neuf» Dr. Igor WIDIKKER Rencontres Genevoises de Pneumologie (mars 2011)

PLEVRE. «QUOI de neuf» Dr. Igor WIDIKKER Rencontres Genevoises de Pneumologie (mars 2011) PLEVRE «QUOI de neuf» Dr. Igor WIDIKKER Rencontres Genevoises de Pneumologie (mars 2011) INTRODUCTION Stratégie de recherche pour les articles: Entre 2009 et 2010 Thorax, Chest, AJRCCM, ERJ et Medline

Plus en détail

T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S. Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors

T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S. Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors T.S.A T E S T S E N I O R A T T I T U D E S Un test de personnalité spécifiquement conçu pour le recrutement et le bilan professionnel des seniors Une analyse fonctionnelle de l image de soi et des compétences

Plus en détail

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex

C H M A D. Service d Hospitalisation à Domicile. Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne. 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101. 77875 Montereau Cedex C H M A D Service d Hospitalisation à Domicile Centre Hospitalier de Montereau Fault Yonne 1 bis, rue Victor Hugo B.P. 101 77875 Montereau Cedex Secrétariat: 01 64 31 67 71 Médecin coordonnateur : 01 64

Plus en détail

Note d'accompagnement de l'outil de mesure relatif à l'évaluation de la culture de sécurité des patients

Note d'accompagnement de l'outil de mesure relatif à l'évaluation de la culture de sécurité des patients Note d'accompagnement de l'outil de mesure relatif à l'évaluation de la culture de sécurité des patients La sécurité des patients à l'hôpital est une priorité et fait partie intégrante d'une politique

Plus en détail

Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux. Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE

Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux. Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE Les examens de laboratoire : comment les interpreter? Exemple : les marqueurs tumoraux Michèle BERTHIER : SCOR GLOBAL LIFE Présentation faite en collaboration avec le Dr Gabriela BUFFET, Médecin-Conseil

Plus en détail

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS

LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Diplôme Inter Universitaire de Soins Obstétricaux et Néonatals d Urgence SONU LES AUDITS EN OBSTETRIQUE PRESENTATION DES OUTILS D AUDIT DES DECES MATERNELS Pr. R. X. PERRIN COTONOU Objectifs d Apprentissage

Plus en détail

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie

Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Hospitalisation à domicile et prise en charge en oncologie Quelques chiffres sur la France (FNEHAD) Prise en charge pour 2014 *105.000 patients en HAD/66 millions d habitants *4.4 millions de journées

Plus en détail

HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration

HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration HAD et Soins Palliatifs en EHPAD Contraintes réglementaires et situations possibles de collaboration Dr Joséphine Loteteka Dr Tatiana Garcia HAD Santé Service Corpalif 93, 23 mars 2010 Sommaire Le cadre

Plus en détail

Information for assessors (do not distribute this page to participants):

Information for assessors (do not distribute this page to participants): R&P Cultural Orientation Model Assessment Written Version French Information for assessors (do not distribute this page to participants): This written version of the Model Cultural Orientation (CO) Assessment

Plus en détail

HEMORROIDES. 1) Traitement chirurgical: les indications (recommandations 2001)

HEMORROIDES. 1) Traitement chirurgical: les indications (recommandations 2001) HEMORROIDES 1) Traitement chirurgical: les indications (recommandations 2001) 2) Comparaison de 2 techniques chirurgicales: Milligan-Morgan (technique conventionnelle) Vs Longo (anopexie par agrafage circulaire).

Plus en détail

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES

SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Page 1 of 10 SONDAGE AUPRÈS DES INFIRMIÈRES Le Groupe de travail canadien sur la malnutrition (GTCM) a mené une étude à l échelle nationale de 2010 à 2013 afin de déterminer la prévalence de la malnutrition

Plus en détail

Recherche clinique. septembre 2014 juin 2015. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i

Recherche clinique. septembre 2014 juin 2015. f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i CAS Certificat de formation continue Certificate of Advanced Studies Recherche clinique orientée patients septembre 2014 juin 2015 f o r m a t i o n e n c o u r s d e m p l o i Comité de programme Prof.

Plus en détail

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante.

Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Eléments de stratégie d échantillonnage à l adresse des diagnostiqueurs amiante. Essai de détermination du nombre de prélèvements à effectuer lors d un diagnostic amiante afin d assurer une représentativité

Plus en détail

UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE

UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE UN AGENT DE CONTRASTE CELLULAIRE POUR LA RMN DOTE D UN ÉNORME POTENTIEL CLINIQUE (Traduit et adapté d après Barentsz J. 2005. Intra Venous cellular MR contrast agent with an enormous clinical potential.

Plus en détail

Les Indicateurs de Pratique Clinique dans les Unités Neuro-Vasculaires en phase aiguë de l'accident Vasculaire Cérébral (AVC)

Les Indicateurs de Pratique Clinique dans les Unités Neuro-Vasculaires en phase aiguë de l'accident Vasculaire Cérébral (AVC) Les Indicateurs de Pratique Clinique dans les Unités Neuro-Vasculaires en phase aiguë de l'accident Vasculaire Cérébral (AVC) Marie Simon*, Marine Léonard*, Peggy Gatignol** * orthophonistes, pôle de chirurgie

Plus en détail

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction

Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie. Etudes cliniques dans l autisme. Introduction Critères de Choix d une Echelle de Qualité De Vie Etudes cliniques dans l autisme Marie-Christine Picot Congrès Epsylon 5 avril 2013 Introduction Mesurer la Qualité de Vie liée à la Santé : Evaluer les

Plus en détail

RISQUE DE LYMPHOEDÈME CHEZ LES FEMMES ATTEINTES D UN CANCER DU SEIN : EFFETS D UNE INTERVENTION ÉDUCATIVE ET RETOMBÉES SUR LA PRATIQUE INFIRMIÈRE

RISQUE DE LYMPHOEDÈME CHEZ LES FEMMES ATTEINTES D UN CANCER DU SEIN : EFFETS D UNE INTERVENTION ÉDUCATIVE ET RETOMBÉES SUR LA PRATIQUE INFIRMIÈRE RISQUE DE LYMPHOEDÈME CHEZ LES FEMMES ATTEINTES D UN CANCER DU SEIN : EFFETS D UNE INTERVENTION ÉDUCATIVE ET RETOMBÉES SUR LA PRATIQUE INFIRMIÈRE DUBOIS, S., Inf., Ph. D. Directrice des soins infirmiers,

Plus en détail

L évaluation des politiques et des actions en santé publique

L évaluation des politiques et des actions en santé publique L évaluation des politiques et des actions en santé publique IFSI - Sciences humaines sociales et droit UE 1.2.S3 Santé publique et économie de la santé Dr Nicolas Cocagne et Dr Christophe Segouin Service

Plus en détail

Consultation pour achats de travaux REGLEMENT DE LA CONSULTATION

Consultation pour achats de travaux REGLEMENT DE LA CONSULTATION RC Magasin central 1/5 CENTRE HOSPITALIER DE BLIGNY 91640 BRIIS sous Forge 01 69 26 30 41 Consultation pour achats de travaux REGLEMENT DE LA CONSULTATION Le présent marché est soumis au régime de l ordonnance

Plus en détail

Sophia Antipolis France ; Canada. 1 Centre Mémoire de Ressources et de Recherche C.H.U. de Nice Université de Nice

Sophia Antipolis France ; Canada. 1 Centre Mémoire de Ressources et de Recherche C.H.U. de Nice Université de Nice Utilisation clinique de la Kaplan Baycrest Neurocognitive Assessment (KBNA) dans une population de sujets présentant une Maladie d Alzheimer V. Lafont 1, G. Proulx 2, L. Leach 2, C. Bertogliati 1, C. Ollivier

Plus en détail

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs

Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs Méthodologie et faits saillants Enquête québécoise sur la qualité des services de garde éducatifs CADRISQ 2 juin 2004-23 septembre 2005 Plan de la présentation Intro : contexte et objectifs Méthodologie

Plus en détail

BERTHIER E, CHRISTIANO M, PHILIPPE M O, IEHL J, TATARU N, DECAVEL P, VUILLIER F, ELISEEF A, MOULIN T. Introduction (1). Contexte de l étude

BERTHIER E, CHRISTIANO M, PHILIPPE M O, IEHL J, TATARU N, DECAVEL P, VUILLIER F, ELISEEF A, MOULIN T. Introduction (1). Contexte de l étude REPRODUCTIBILITE INTEROBSERVATEUR DU TEST «NIHSS» (National Institutes of Heath Stroke Scale) RÉALISÉ PAR VIDÉOCONFÉRENCE : EXPÉRIENCE DU RÉSEAU DES URGENCES NEUROLOGIQUES (RUN) BERTHIER E, CHRISTIANO

Plus en détail

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58

2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 2. METHODOLOGIE DE LA REVISION 2.1. Le risque de révision (3 décembre 1993) 58 1. Introduction 1.1.L objectif essentiel de la révision des comptes annuels est d assurer le lecteur du fait que ce document

Plus en détail

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin.

QMP-7. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle RÉSULTATS. Yann FORNER U55MA65U 08/01/2014 MIAOU. Masculin. Questionnaire de Motivation à la réussite en situation Professionelle Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 08/01/2014 Masculin Âge: 37 Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation Professionnelle

Plus en détail

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique?

Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? Peut-on prédire la thrombose veineuse profonde par la clinique? TVP et algorithme de prédiction clinique - 1 Médiocre sensibilité et spécificité des signes et symptômes cliniques Utilité démontrée de la

Plus en détail

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV

Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier SIDIIEF_05.2012_BC_MJE/CHUV Direction générale / Centre des formations Travail de diplôme «entre défi et illusion» Maria José Eusébio Béatrice Chevrier Nom de l'entité - Arial gras 11 1 Plan de la présentation Le panorama suisse

Plus en détail

5. ARRÊTER COMMENCER CONTINUER

5. ARRÊTER COMMENCER CONTINUER 5. ARRÊTER COMMENCER CONTINUER Synonyme : STOP-START-CONTINUE Cette technique permet de négocier des changements de comportement au sein d un groupe ou entre deux groupes. La technique peut être utilisée

Plus en détail

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK

147788-LLP IT-ECVET N.E.T.WORK ECVET system for No borders in tourism hospitality European Training and Work N.E.T.WORK 147788--1-IT-ECVET Units of learning outcomes What methods have you used? Le projet a pris en compte, à l avance

Plus en détail

EloKanz. Manuel d utilisation. Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012

EloKanz. Manuel d utilisation. Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012 EloKanz Version 1.0.0 - Copyright c Lionel Fontan 2012 Manuel d utilisation 1 Enregistrer un patient 2 1.1 Sélectionner l entrée micro........................... 2 1.2 Avant l enregistrement.............................

Plus en détail

Projet pilote: Evaluation de l intégration des aidessoignants dans le secteur des soins infirmiers à domicile 1

Projet pilote: Evaluation de l intégration des aidessoignants dans le secteur des soins infirmiers à domicile 1 Projet pilote: Evaluation de l intégration des aidessoignants dans le secteur des soins infirmiers à domicile 1 JOURNÉE RENCONTRES INFIRMIERES S P F S A N T É P U B L I Q U E, S E C U R I T É D E L A C

Plus en détail

46 e journées de statistique

46 e journées de statistique 46 e journées de statistique Le 5 juin 2014 à Rennes Construction et estimation des capacités d un score pronostique : intérêts de la pénalisation de LASSO et de l estimateur bootstrap 0.632+ appliqués

Plus en détail

Prise en charge ambulatoire du patient oncologique. février 15

Prise en charge ambulatoire du patient oncologique. février 15 Prise en charge ambulatoire du patient oncologique février 15 Incidence du cancer et activité oncologie-hématologie Hôpital du Valais Soit un peu plus de 1500 cas / an en Valais février 15 2 Activité du

Plus en détail

3. Analyse exploratoire

3. Analyse exploratoire Bilan de l étude de faisabilité «prévention des traumatismes d origine accidentelle» Mouloud Haddak, INRETS-UMRESTTE 1 / Handicap International 1. Préambule Il faut d abord souligner que cette étude de

Plus en détail

Mohammed Meslem. Les Outils de recherche en psychologie

Mohammed Meslem. Les Outils de recherche en psychologie Mohammed Meslem Les Outils de recherche en psychologie Du même auteur : Méthodologie de recherche en sciences sociales, 00 Identité et mondialisation, 004 Guerre des concepts, 004 La femme, la valeur mystifiée,

Plus en détail

Etudes de cas réaliste de la mise en œuvre de la Gratuité de la césarienne

Etudes de cas réaliste de la mise en œuvre de la Gratuité de la césarienne Etudes de cas réaliste de la mise en œuvre de la Gratuité de la césarienne A. Essolbi, JP Dossou, M. Yaogo,, H. Hachri,M. Ababou, K. Van der Veken, F. Richard, V. De Brouwere, B. Marchal Objectifs de l

Plus en détail

Systèmes d'information Hospitaliers et Infections Associées aux Soins : intérêt et limites Approche médico économique à partir des données du SIH

Systèmes d'information Hospitaliers et Infections Associées aux Soins : intérêt et limites Approche médico économique à partir des données du SIH Systèmes d'information Hospitaliers et Infections Associées aux Soins : intérêt et limites Approche médico économique à partir des données du SIH Isabelle DURAND ZALESKI Utilisation du SIH Pour identifier

Plus en détail

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier

Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Le registre de déclaration des mesures de contrôle : une contrainte ou un levier Andrée Desmarais Conseillère clinicienne en soins infirmiers 17 e Colloque de l Ordre régional des infirmières et infirmiers

Plus en détail

Les compétences en soins palliatifs. Dr Claudia Gamondi Palmesino, Lugano Françoise Porchet, infirmière enseignante, Lausanne

Les compétences en soins palliatifs. Dr Claudia Gamondi Palmesino, Lugano Françoise Porchet, infirmière enseignante, Lausanne Les compétences en soins palliatifs Dr Claudia Gamondi Palmesino, Lugano Françoise Porchet, infirmière enseignante, Lausanne . besoin d aide à la maison discute du diagnostic vous savez de votre maladie?

Plus en détail