Les USA : «Des origines du peuplement à aujourd hui»

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les USA : «Des origines du peuplement à aujourd hui»"

Transcription

1 Les USA : «Des origines du peuplement à aujourd hui» Géographie Thème 2 : «VIVRE aux U.S.A : rêve ou cauchemar?» 3 ème année générale ANNéE ACADéMIQUE

2 Exercice de synthèse : Objectif : Réaliser une carte schématique des Etats-Unis permettant d étudier la répartition des différentes populations, les différents flux migratoires externes et internes, ainsi que quelques facteurs influençant cette dynamique de peuplement. ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; Consignes: a) Réalisez une carte schématique des Etats-Unis permettant d étudier leur dynamique de peuplement. Pour cela respecte les consignes suivantes. ( : 50 minutes) Sur la page suivante, réalise une carte schématique sur laquelle devront figurer impérativement : Un titre pertinent ainsi qu une légende ; Les grandes métropoles suivantes : Boston, New York, Philadelphie, Washington, Houston, Chicago, Los Angeles, San Francisco, Les fleuves suivants : Mississippi, Missouri. Les grands ensembles de reliefs suivants : Grandes plaines, Appalaches, Rocheuses. les zones attractives et les zones répulsives Les flux migratoires intérieurs et les flux migratoires externes ; Les espaces industriels transfrontaliers ou «maquiladoras» Les zones de forte densité de population noire Les zones de forte densité de population hispanique Les communautés asiatiques Aide-toi de l Atlas et de ton référentiel de documents remis par Mme Martin. D autres éléments indispensables à la bonne compréhension d une carte schématique devront y apparaître. Légende de la carte p.2 Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - page 1

3 La dynamique de peuplement des Etats-Unis Veuillez compléter à la main la légende et la carte car à l ordi ça prendrait un temps dingue!:-) Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - page 2

4 Problématique n 1 : «Projection des différentes ethnies en 2050 : les minorités d aujourd hui seront-elles encore celle de demain?» Objectif : Etre capable de construire un graphique de type secteur permettant d étudier les proportions de des différentes ethnies occupant les Etats-Unis.;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; Consignes: A l aide du doc. 1, construisez dans le cadre ci-dessous, un graphique de type bandelette indiquant et comparant les proportions actuelles et futures (projection en 2050) de chaque ethnies installées aux USA. N oublie pas de créer pour celui-ci un titre et une légende. ( : 15 min.);;;;,,; ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; Veuillez compléter à la main le graphique car à l ordi ça prendrait un temps dingue!:-) ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - page 3

5 Exercice de synthèse et d analyse :;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; ;;;;;;;;;;;;;;; ;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;;; Objectif : Rédiger une brève synthèse communiquant les proportions actuelles de chacune des ethnies occupants le territoire des Etats-Unis et commentant l évolution de celles-ci part rapport à aux projections futures.;; Consignes: En observant le graphique réalisé sur la page précédente, rédige en max. 15 lignes, une brève synthèse communiquant les proportions de chacune des ethnies occupant le territoire des Etats-Unis et commentant leur évolution par rapport aux projections futures estimées en 2050( : 10 min.) Analyse : Selon les recensements présentés par le graphique, les blancs non hispaniques composent actuellement un peu plus de deux tiers de la population américaine (69,9% exactement). La minorité étant la plus importante est celle des populations hispaniques (12%) suivie de près par la population noire (12,4%). La population asiatique représente seulement 4%. Quant aux amérindiens, premières population à s être installées sur le territoire des USA, ils ne représentent plus que 1% de la population totale. Les projections de 2050, suggèrent que l Amérique pourrait devenir un pays où la majorité sera minoritaire dès le milieu du siècle au profit des minorités hispaniques (près du double du pourcentage actuel), mais aussi des minorités noires et asiatiques. Conclusion : Si cette projection se confirme, ces minorités pourraient devenir majoritaires au sein de la population américaine d'ici à quarante ans. La population blanche aujourd hui majoritaire serait alors minoritaire dès le milieu du siècle. Les hispaniques représenteraient la population la plus importantes aux USA. Quant aux amérindiens, leur nombre reste constant mais leur ethnie reste Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - page 4

6 Problématique n 2 : «Les populations des Etats-Unis : «Melting pot» ou «Salad bowl»? Objectif : Etre capable de déterminer si les populations des U.S.A forment un ensemble social de type «Melting Pot» ou de type «Salad bowl», et argumenter sa réponse de façon pertinente. Consignes: A l aide des documents 1 à 10, réalise une carte mentale à partir de la problématique suivante : «Les populations des Etats-Unis : «Melting pot» ou «Salad bowl?», et ce en respectant les recommandations suivantes ( : 45 min) - La problématique figurera dans la carte mentale de manière bien visible ; - La carte mentale devra répondre à la problématique grâce à 4 arguments construits à partir des informations relevées dans les documents. - Les arguments inscrits devront donner lieu à une conclusion générale qui figurera également sur la carte mentale. Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - page 5

7 Document 1 : Importance des minorités dans la population américaine En 2010 En 2050 Blancs non hispaniques 69,5% 53% Amérindiens 1% 1% Asiatiques 4% 8% Noirs (Afro-Américains) 12,5% 14% Hispaniques 13% 24% Tableau réalisé à partir des chiffres actuels (2010) communiqués par le bureau de recensement des USA sur Document 3 : Tensions dans la société américaine Loin de s estomper, les tensions s exacerbent entre les communautés. «Les Etats-Unis sont en train de se transformer en société séparée et inégale, l une noire, l autre blanche» déclarait Lyndon Johnson en reprenant le flambeau de la lutte pour les droit civiques, en Quarante ans plus tard, l histoire lui a hélas donné raison. Pis, la nation éclate en une multitude de communautés refermées sur elles-mêmes qui éprouvent de plus en plus de difficultés à s agréger les une aux autres, Noirs contre Blancs, Noirs contre Hispaniques et, à Los Angeles, Noirs contre Asiatiques. ( ) Document 2 : Le Melting Pot «Melting Pot" est une expression désignant une sorte de creuset mélangeant des populations immigrées de diverses origines en une société homogène, où chacun doit renoncer à ses traditions pour adhérer à la culture américaine. Toutes les différences de culture, de religion, de langue s effacent pour ne former qu un seul et même ensemble. L Amérique mélange le melting pot avec la cuillère de l égalité. H. HARTER, L Amérique, Le Cavalier bleu éditions, Document 4 : Le problème de la langue Romain HURET, Les Etats-Unis : Des premières colonies à nos jours, Edition Autrement, Paris, Document 5 : L échec relatif du melting pot H. HARTER, L Amérique, Edition le Cavalier bleu, Paris, 2002 Anne THOUZET (ss.dir.), Histoire-géographie 3 ème année, Le monde d aujourd hui, Edition Bréal, Rosny, 2001 Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - DOSSIER DOCUMENTAIRE - page 1

8 Document 6: Répartition géographique des minorités Document 7: Données relatives au mariage aux USA (NB : Les dernières données sont datées de 1999, mais la situation n a guère changer depuis) Anne THOUZET (ss.dir.), Histoiregéographie 3 ème année, Le monde d aujourd hui, Edition Bréal, Rosny, 2001 L Document 8: 5 Document 8 : La ville, lieu de ségrégation sociale ( ) Les nouveaux arrivés, issus des classes défavorisées, se regroupent dans certains quartiers, voire des ghettos, où ils bénéficient de l'environnement fourni par leur communauté ethnique (...)». La ville américaine est ainsi devenue un lieu de ségrégation sociale. Alors que les personnes aisées (en majorité les blancs) s installent préférentiellement dans les banlieues, les minorités proportionnellement plus touchées par la pauvreté s installent dans les quartiers les plus défavorisés (désertés par les classes aisées) et où les prix des logements sont les moins élevés. (Dernière mise à jour le juin 2010) Document 9 : Un exemple de quartier ethnique Anne THOUZET (ss.dir.), Histoire-géographie 3 ème année, Le monde d aujourd hui, Edition Bréal, Rosny, 2001 Géographie 3 ème Générale Thème 2 : «Vivre aux USA : Rêve ou cauchemar?» - DOSSIER DOCUMENTAIRE - page 2

9

Athénée Léonie Waha. Préparation de leçon. 3 ème générale. Thème 2 : Vivre aux USA, rêve ou cauchemar?»

Athénée Léonie Waha. Préparation de leçon. 3 ème générale. Thème 2 : Vivre aux USA, rêve ou cauchemar?» Athénée Léonie Waha Préparation de leçon 3 ème générale Thème 2 : Vivre aux USA, rêve ou cauchemar?» Nathalie GUIDOSSE 3ème année Sciences humaines Année 2010-2011 Préparation de leçon Stage n 1 1. Renseignements

Plus en détail

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT

BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Secteur tertiaire SOUS ÉPREUVE ECONOMIE ET DROIT SUJET zéro PROPOSITION DE CORRECTION Remarque préalable Les propositions qui suivent ne prétendent pas à l exhaustivité ni à

Plus en détail

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège

«Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège «Réaliser une tâche cartographique simple au brevet». Marie-Florence RENAUD Thierry REYNAULT Groupe formateurs collège Rappel des modalités du brevet 2013 HISTOIRE (13 points) BOEN N 13 du 29 mars 2012

Plus en détail

85 % des immigrants récents du Québec sont établis dans le Grand Montréal 13,5 % 86,5 %

85 % des immigrants récents du Québec sont établis dans le Grand Montréal 13,5 % 86,5 % Perspective Près du quart de la population de la région née à l extérieur du Canada L immigration internationale : principal facteur d accroissement démographique pour, Longueuil et Les immigrants récents

Plus en détail

Conseil d administration

Conseil d administration Représentation équilibrée hommes-femmes au sein des conseils d administration ou de surveillance RESUME La loi n 2011-103 du 27 janvier 2011 relative à la représentation équilibrée des femmes et des hommes

Plus en détail

L'organisation du territoire français.

L'organisation du territoire français. L'organisation du territoire français. 2 ème partie : AMÉNAGEMENT ET DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE FRANÇAIS. Thème 2 : L organisation du territoire français. Introduction. Depuis les trente dernières années,

Plus en détail

COMITÉ CONSULTATIF DE LA CONVENTION-CADRE POUR LA PROTECTION DES MINORITÉS NATIONALES

COMITÉ CONSULTATIF DE LA CONVENTION-CADRE POUR LA PROTECTION DES MINORITÉS NATIONALES Strasbourg, le 17 février 2010 GVT/COM/I(2010)001 COMITÉ CONSULTATIF DE LA CONVENTION-CADRE POUR LA PROTECTION DES MINORITÉS NATIONALES Commentaires du Gouvernement des Pays-Bas sur le premier avis du

Plus en détail

LE COMMENTAIRE DE DOCUMENTS GEOGRAPHIQUES

LE COMMENTAIRE DE DOCUMENTS GEOGRAPHIQUES LE COMMENTAIRE DE DOCUMENTS GEOGRAPHIQUES Le commentaire de documents géographiques est un exercice qui invite l élève à une observation attentive, à l analyse et à la réflexion critique des documents.

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

Séquence 2. Présentation. Séances de 5 à 8 1. Séance 7 Découpage administratif Population. Séance 5 Le fait urbain. Séance 8 Cartographier

Séquence 2. Présentation. Séances de 5 à 8 1. Séance 7 Découpage administratif Population. Séance 5 Le fait urbain. Séance 8 Cartographier Séquence 2 Présentation Capacité Compétence Composantes Séance 5 Le fait urbain Séance 6 Fonctions urbaines Séance 7 Découpage administratif Population Séance 8 Cartographier Rechercher l information Utiliser

Plus en détail

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE

FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS LE MONDE Une rue de Shanghai (Chine) : un espace urbain très peuplé La forêt amazonienne : un espace très faiblement peuplé FICHE DE PRESENTATION DE LA LEÇON DEUXIEME PARTIE : LA REPARTITION DE LA POPULATION DANS

Plus en détail

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale.

De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. CRC 015M C.G. Planification de l immigration au Québec 2012-2015 De l immigration comme vecteur de développement des régions et du rôle que peut y jouer l université régionale. Élaboration d une proposition

Plus en détail

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES

IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES IUFM D AIX PRÉPA CRPE AOÛT/SEPTEMBRE 2012 CONSEILS MÉTHODOLOGIQUES FRANÇAIS Commentaire. La lecture du texte doit se faire de manière analytique, c est une lecture personnelle. Il s agit en premier lieu

Plus en détail

Guide de la Formation. La Protection de la clientèle. nouvelles obligations et nouveaux enjeux

Guide de la Formation. La Protection de la clientèle. nouvelles obligations et nouveaux enjeux Guide de la Formation La Protection de la clientèle nouvelles obligations et nouveaux enjeux Table des matières Guide de la Formation... 1 Description de la formation... 3 Public visé par la formation...

Plus en détail

Les Etats-Unis dans la mondialisation

Les Etats-Unis dans la mondialisation Les Etats-Unis dans la mondialisation Quels rôle et place les Etats-Unis tiennent-ils dans la mondialisation? I- Au centre de l économie mondiale. 1) La première puissance économique mondiale : p. 295

Plus en détail

Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise

Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise Les distances de déplacements dans l agglomération dijonnaise Décembre 2011 Par Florent GALLET (laboratoire ThéMA) Distances à vol d'oiseau à partir du centre-ville dijonnais Daix Plombière-lès-Dijon Fontaine-lès-Dijon

Plus en détail

PLAN : Introduction. Conclusion

PLAN : Introduction. Conclusion Bilan social PLAN : Introduction 1- Définition 2-Historique 3-Objectifs 4-Contenu 5-Principaux indicateurs d un BS 6-Les étapes de réalisation d un BS 7-Exploitation & limites 8- Valorisation des tableaux

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France

Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Production foncière, activité du logement neuf et de l aménagement en Ile-de-France Colloque Ile-de-France Libérer du foncier : un geste solidaire en faveur du logement au Conseil Régional d Ile-de-France

Plus en détail

FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse. Généralités

FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse. Généralités FICHE DE TRAVAIL : méthodologie de la synthèse Généralités La synthèse s apparente au résumé dans la mesure où se sont tout deux des exercices qui refusent toute subjectivité. Toutefois la synthèse contrairement

Plus en détail

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages

Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages Diagnostic partiel de l unité commerciale et consignes générales sur le dossier de 10 pages I. Consignes générales Le dossier répond à des critères d exigences qui ont été définies par le référentiel de

Plus en détail

ACTIVITÉ N 6 : LE POIDS DES MATIÈRES PREMIÈRES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL

ACTIVITÉ N 6 : LE POIDS DES MATIÈRES PREMIÈRES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL ACTIVITÉ N 6 : LE POIDS DES MATIÈRES PREMIÈRES DANS LE COMMERCE INTERNATIONAL doc.4 : les usages des denrées agricules docs 1, 2 et 3 : 1) a. Quelle est la part des matières premières (mat. 1 ) dans le

Plus en détail

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro»

«La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» «La mini-entreprise adaptée aux prépa-pro» OBJECTIFS : Installer une classe dans une démarche de projet en donnant du sens aux enseignements grâce à un décloisonnement des matières plus aisé. Aider chaque

Plus en détail

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT

>>> PARTIE 4 : PÉRIURBANISATION ET CONSOMMATION D ESPACES LA CONSOMMATION D ESPACES POUR L HABITAT Les lois du Grenelle de l environnement réaffirment l exigence de lutter contre la régression des surfaces agricoles et naturelles. À cette fin, elles renforcent le rôle des documents d urbanisme, notamment

Plus en détail

ORPLAST : Objectif Recyclage PLASTiques Nouveauté 2016

ORPLAST : Objectif Recyclage PLASTiques Nouveauté 2016 ORPLAST : Objectif Recyclage PLASTiques Nouveauté 2016 Contexte et objectifs de l appel à projets Quels projets peuvent être accompagnés? Qui peut participer? Quels sont les critères d éligibilité de votre

Plus en détail

ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES

ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES ETATS-UNIS, BRESIL: DYNAMIQUES TERRITORIALES FICHE EDUSCOL: OBJECTIFS ET MISE EN OEUVRE Les élèves réalisent en amont du cours le croquis de l'organisation spatiale soit des Etats-Unis, soit du Brésil.

Plus en détail

Tocqueville Finance : Dénicheur de pépites depuis 20 ans

Tocqueville Finance : Dénicheur de pépites depuis 20 ans Tocqueville PME Sommaire Tocqueville Finance : un ADN petites et moyennes capitalisations Définition du fonds Tocqueville PME Fiche signalétique du fonds Positionnement dans la gamme Des gérants déceleurs

Plus en détail

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires

La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires La migration, mode de vie des Innus du Labrador depuis des millénaires Aperçu de la leçon : Les élèves s initient à la notion de migration en faisant le lien entre la migration d une part et les peuples

Plus en détail

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie

Nouveaux programmes de 4 è me Géographie Nouveaux programmes de 4 è me Géographie La construction de croquis : capacités s visées et proposition de démarchesd 1. Présentation et réflexion r préalable 1.1. Qu est-ce-qu un croquis? - La carte de

Plus en détail

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement et du Fonds des Nations Unies pour la population

Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement et du Fonds des Nations Unies pour la population Nations Unies DP/2005/10 Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement et du Fonds des Nations Unies pour la population Distr. générale 25 janvier 2005 Français Original:

Plus en détail

Centrale des crédits aux particuliers

Centrale des crédits aux particuliers Centrale des crédits aux particuliers Analyse des données statistiques 214 Chaque année à la même période, la Banque nationale de Belgique publie les chiffres de la Centrale des Crédits aux particuliers.

Plus en détail

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat

APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015. ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat APP Monde - «AMBASSADEURS EN HERBE» 2014-2015 ANIMATION PEDAGOGIQUE Multiplier et diversifier les approches dans les situations de débat 1) Le règlement du projet «Ambassadeurs en herbe» 2015 et au titre

Plus en détail

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial

Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial Texte 10 Coffre à outils pour la réussite d études au collégial LAMOTHE, Christiane Collège Édouard-Montpetit. Janvier 2002. POURQUOI J ÉTUDIE? parce que j ai un projet d étude assez défini; parce que

Plus en détail

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010

Exercice 2. Population de Bruxelles de 18 à 65 ans selon le sexe et le statut d occupation - 2010 Chapitre 1. Tableau à double entrée Exercices : solutions Texte provisoire. Merci pour les remarques, commentaires, suggestions Exercice 1 1.a. Population de Bruxelles selon le sexe et la nationalité Hommes

Plus en détail

Résultats du troisième trimestre 2015 1

Résultats du troisième trimestre 2015 1 Résultats du troisième trimestre 1 Luxembourg, le 5 novembre Faits marquants Taux de fréquence en matière de santé et sécurité 2 de 1,2 au troisième trimestre, contre 0,8 au deuxième trimestre. Expéditions

Plus en détail

****************************** RAPPEL DES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROJETS SUSCEPTIBLES D ÊTRE FINANCÉS PAR TUNISIENTRAIDE

****************************** RAPPEL DES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROJETS SUSCEPTIBLES D ÊTRE FINANCÉS PAR TUNISIENTRAIDE Document rédigé à l intention des associations tunisiennes désirant obtenir un financement de leurs projets avec les fonds collectés par ****************************** RAPPEL DES CRITÈRES DE SÉLECTION

Plus en détail

NOMBRES et CALCULS GEOMETRIE

NOMBRES et CALCULS GEOMETRIE NOMBRES et CALCULS 1. Ecris les nombres dictés en chiffres (chaque nombre est répété deux fois). a) six cent cinquante-quatre mille douze b) trente quatre millions c) trois milliards cinq cent millions

Plus en détail

UFT 40. EC2 cours n 1 de PPP pour L2-IC

UFT 40. EC2 cours n 1 de PPP pour L2-IC UFT 40. EC2 de PPP pour L2-IC Projet Professionnel Personnalisé Par : Sahbi SIDHOM MCF. Université de Lorraine & LORIA Mails : sahbi.sidhom@loria.fr, sahbi.sidhom@univ-lorraine.fr Page Web : www.loria.fr/~ssidhom/uft40/

Plus en détail

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville?

Enjeu. Caractériser sa commune. Et ailleurs dans le département, c est comment? L eau dans ma commune. Pourquoi aller en ville? Entrées du programme 2008 Idée géographique Compétences notionnelles des Programmes 2008 Concepts, notions Enjeu Supports et capacités 1 2 vivent les vivent les Regarde, c est chez nous! Les paysages de

Plus en détail

Chiffre du mois. Les partenariats entre écoles d ingénieurs françaises et universités américaines. N 56 Avril 2015. Introduction

Chiffre du mois. Les partenariats entre écoles d ingénieurs françaises et universités américaines. N 56 Avril 2015. Introduction N 56 Avril 2015 Chiffre du mois Introduction Les partenariats entre écoles d ingénieurs françaises En mai 2013, suite à un travail conjoint du service culturel de l ambassade de France à Washington D.C.,

Plus en détail

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés?

CHAPITRE 3 / HABITER LA VILLE. Comment s organise l espace des grandes villes des pays développés? Activité 1 : situation du paysage de l île de la Cité. Livre p 260/261 EN COURS DIALOGUE 1 / où se situe Paris ( continent, pays)? 3 / Dans quel grands domaine bioclimatique? - températures - précipitations

Plus en détail

5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs

5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs 5 LES CLUBS D UTILISATEURS Les clubs européens d utilisateurs Les clubs nationaux d utilisateurs Les clubs locaux d utilisateurs Comment organiser un Club d utilisateurs Vous avez déjà mené une campagne

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 113 au Conseil communal

COMMUNE D AVENCHES. Législature 2011-2016. Préavis municipal n 113 au Conseil communal COMMUNE D AVENCHES Municipalité Législature 2011-2016 Préavis municipal n 113 au Conseil communal «Réorganisation du Service technique Création d un nouveau poste» Approuvé en séance de Municipalité le

Plus en détail

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

Migration et ruée vers l or du Klondike

Migration et ruée vers l or du Klondike Migration et ruée vers l or du Klondike Aperçu de la leçon : Les élèves analysent des données du recensement pour expliquer l influence de la ruée vers l or du Klondike sur la distribution de la population

Plus en détail

Séquence de Géographie en Terminale Bac Pro : L image des Etats-Unis à travers les séries télévisées

Séquence de Géographie en Terminale Bac Pro : L image des Etats-Unis à travers les séries télévisées Séquence de Géographie en Terminale Bac Pro : L image des Etats-Unis à travers les séries télévisées Séance 1 : Les aspects et les valeurs de la puissance américaine Problématique : En quoi les séries

Plus en détail

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits)

STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) Faculté des sciences de l éducation STAGE EN TECHNOLOGIE ÉDUCATIVE (3 crédits) - Présentation - Modalités de réalisation - Modalités d évaluation Table des matières Présentation... 1 Quand puis-je faire

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs

MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE. 1. Objectifs MASTER PROFESSIONNEL TRANSPORTS URBAINS ET REGIONAUX DE PERSONNES CAHIER DES CHARGES DU STAGE A partir du mois d Avril, la formation s achève par un stage professionnel obligatoire d une durée minimale

Plus en détail

Géographie 3ème. I. Introduction : Lycée Mater Dei N. Carpentier

Géographie 3ème. I. Introduction : Lycée Mater Dei N. Carpentier Chapitre 1 Les métropoles européennes et américaines Organisation spatiale et répartition de la population Lycée Mater Dei N. Carpentier 1 [PARIS-METROPOLE EUROPEENNE - NEW YORK-METROPOLE NORD-AMERICAINE]

Plus en détail

COULEUR DE PEAU ET REVENUS

COULEUR DE PEAU ET REVENUS COULEUR DE PEAU ET REVENUS Hervé THÉRY * Les microdados du recensement de 1991 permettent non seulement de donner une image beaucoup plus précise de la répartition de la population par couleur de peau

Plus en détail

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi

Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs plombe l emploi Direction départementale des Territoires de la Analyse sociodémographique de la N 2 Juillet 2015 (version actualisée) C É A S Création de près de 9 600 emplois entre 1999 et 2012 La diminution des agriculteurs

Plus en détail

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE)

UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) N de l'identification : HEFF-ECO-ECCX-Outils de gestion 4-NB UNITE D'ENSEIGNEMENT (UE) Catégorie : Section : Année : Economique Comptabilité NB Intitulé de l'ue : Outils de gestion 4 Langue(s) d'enseignement

Plus en détail

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période

Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période Les besoins en infrastructures du transport en commun pour la période 2008 2012 Publié février 2008 ASSOCIATION CANADIENNE DU TRANSPORT URBAIN 55 RUE YORK, BUREAU 1401, TORONTO (ON) M5J 1R7 Tél: (416)

Plus en détail

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO)

OUTIL D EXPÉRIMENTATION. Dessin et design industriels. Projet personnel d orientation (PPO) OUTIL D EXPÉRIMENTATION Dessin et design industriels Projet personnel d orientation (PPO) DESSIN ET DESIGN INDUTRIELS Guide des activités Les informations contenues dans ces guides des activités sont données

Plus en détail

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets

Travaux Publics. Enjeux. des plans. de gestion. de déchets Travaux Publics Enjeux des plans de gestion de déchets Nos propositions Instaurer un audit préalable des chantiers de Travaux publics et l obligation d un état des lieux environnemental La profession des

Plus en détail

L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions.

L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions. L Association régionale du sport étudiant Laurentides-Lanaudière (ARSELL) a réalisé un sondage concernant la vie sportive dans ses institutions. Ce sondage s est déroulé au mois d octobre 2004 et a été

Plus en détail

INSTITUT DES LANGUES MODERNES REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DES EPREUVES INTEGREES NIVEAU SUPERIEUR

INSTITUT DES LANGUES MODERNES REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DES EPREUVES INTEGREES NIVEAU SUPERIEUR VILLE DE LIEGE REGLEMENT D ORDRE INTERIEUR DES EPREUVES INTEGREES NIVEAU SUPERIEUR 1. FINALITE L Epreuve intégrée doit permettre à l étudiant de prouver qu il maîtrise les compétences écrites et orales

Plus en détail

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique

Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Formation Microsoft Excel Le rapport de Tableau Croisé Dynamique Le tableau croisé dynamique est un outil d'excel très performant très souvent méconnu car, lorsqu'on se risque -par hasard- à lancer cette

Plus en détail

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS

BOURSES D ÉTUDES MODE D EMPLOI DÉTAILLÉ TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS TOUTES LES PRESTATIONS PRÉVUES POUR LES BOURSIERS DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS SOMMAIRE Allocations page 3 Frais de voyage et de transport page 4 Assurance page 5 Hébergement page 5 Titre de séjour page 6

Plus en détail

Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement

Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement Concours «Bâtiments Biosourcés 2015» pour les étudiants en architecture Règlement Présentation générale Les matériaux biosourcés sont par définition des matériaux issus de la biomasse végétale et animale

Plus en détail

Pour en savoir plus sur Horizons Contactez nos délégués pédagogiques Surfez sur www.plantyn.com/horizons Brochure Pe dagogique

Pour en savoir plus sur Horizons Contactez nos délégués pédagogiques Surfez sur www.plantyn.com/horizons Brochure Pe dagogique 3 Brochure pédagogique Table des matières I. Naissance de la collection II. Les points forts de la collection III. De quoi se compose la collection? IV. Le référentiel d Horizons IV.1. Les documents IV.2.

Plus en détail

CONTENU DE LA BOÎTE. 9 jetons «Site archéologique» 5 jetons «Construction la plus haute»

CONTENU DE LA BOÎTE. 9 jetons «Site archéologique» 5 jetons «Construction la plus haute» Un jeu de Sébastien Pauchon - Illustrations de Mathieu Leyssenne - Design de Cyril Demaegd FAQ et forum : http://www.ystari.com - Merci à Fritz Lang pour sa somptueuse vision de la ville du futur! Un JEU,

Plus en détail

PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN

PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN PRESENTATION DU SYSTEME UNIVERSITAIRE AMERICAIN Le système d enseignement supérieur américain se caractérise par sa non-organisation. Les établissements publics, en principe soumis à la tutelle de leur

Plus en détail

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE

CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE CHARTE DE LA COMMUNE NOUVELLE Principes fondateurs L es communes de BAUGE, MONTPOLLIN, PONTIGNE, SAINT MARTIN D ARCE, LE VIEIL- BAUGE, sont situées au centre du canton de Baugé. Partageant un passé historique

Plus en détail

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME

RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME RÉPUBLIQUE D HAITI MINISTÈRE DU TOURISME 1 Introduction : Contexte et Justification Méthodologie : Unité statistique et échantillonnage Préface Le ministère du Tourisme en Haïti recueille régulièrement

Plus en détail

Les Salles Art et Essai

Les Salles Art et Essai Les Salles Art et Essai octobre 2006 Centre National de la Cinématographie Service des études, des statistiques et de la prospective 12, rue de Lübeck 75784 Paris cedex 16 Tél : 01.44.34.38.26 Fax : 01.44.34.34.55

Plus en détail

Document d information

Document d information Document d information L étude Choix concurrentiels compare les coûts d exploitation d une entreprise et d autres facteurs de compétitivité dans plus de 100 villes de 10 pays. Cette étude aide les entreprises

Plus en détail

LE MÉTIER D URBANISTE

LE MÉTIER D URBANISTE PLAN RÉUSSITE EN LICENCE (et MASTER) ACTION «Projet professionnel» MERCREDI de la GÉOGRAPHIE du 23 Février 2011 LE MÉTIER D URBANISTE Séance animée par Fabien FENESTRE Directeur de l agence Citadia Sud-Ouest

Plus en détail

DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous.

DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous. DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous. Comment expliques-tu cette situation? Écris les facteurs qui selon toi influencent la situation

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CES/GE.41/2015/9 Conseil économique et social Distr. générale 16 juillet 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Conférence des statisticiens européens Groupe

Plus en détail

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036?

COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? COMBIEN SERONS-NOUS EN 2036? Projections de la population de Lanaudière-Sud et de ses MRC Novembre 2014 André Guillemette Service de surveillance, recherche et évaluation Direction de santé publique Agence

Plus en détail

G M8P1_AA2. Nom Période Date. 2 Activité autonome (page 381) : Créer une publicité. Liste de vérification de l élève. Évaluation de l enseignant/e

G M8P1_AA2. Nom Période Date. 2 Activité autonome (page 381) : Créer une publicité. Liste de vérification de l élève. Évaluation de l enseignant/e Projet 1 2 Activité autonome (page 31) : Créer une publicité MP1_AA2 Attente A.11 Produire des documents répondant aux normes d usage dans le monde du travail à l aide de logiciels d application appropriés.

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA

MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA MÉMOIRE PRÉSENTÉ AU PROGRAMME DU TRAVAIL DE RESSOURCES HUMAINES ET DÉVELOPPEMENT SOCIAL CANADA Examen de la Loi sur l équité en matière d emploi : Regard vers l avenir Octobre 2006 Fédération canadienne

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

DIPLÔME NATIONAL du BREVET

DIPLÔME NATIONAL du BREVET REPÈRE : 13DNBGENPHCME1 DIPLÔME NATIONAL du BREVET Session 2013 PHYSIQUE - CHIMIE Série générale DURÉE : 45 min - COEFFICIENT : 1 Ce sujet comporte 9 pages numérotées de 1/9 à 9/9. Le candidat s assurera

Plus en détail

Présentation de ce document :

Présentation de ce document : Préconisations et propositions Présentation de ce document : La mise en place du nouvel enseignement STI2D en spécialité présente plusieurs difficultés : - Un référentiel de formation modifié contenant

Plus en détail

«La Belgique, pays d accueil»

«La Belgique, pays d accueil» «La Belgique, pays d accueil» Activités réalisées dans le cadre de l appel à projets interculturels 2009-2010 CONTEXTE Athénée Royal Serge Creuz 1 à BRUXELLES Cours d ouverture aux cultures Professeur

Plus en détail

? Comment se manifeste la puissance américaine

? Comment se manifeste la puissance américaine LES Etats-Unis? Comment se manifeste la puissance américaine I- LA PREMIERE PUISSANCE DU MONDE? quelles sont les bases de la puissance(les indicateurs) A) Les indicateurs de la puissance a) premier pôle

Plus en détail

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010

Contrat de formation concernant les stages pratiques en 1ère année Educateur spécialisé Année académique 2009-2010 Communauté française de Belgique Nom : Institut De Fré Prénom : Département pédagogique de la Classe : Haute Ecole de Bruxelles Section Educateur spécialisé Avenue De Fré, 62 B 1180 BRUXELLES Tél. 02 /

Plus en détail

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée

Titre du projet Fonctionnement du roller Auteurs CRTec Combs la Ville Niveau. Classe de sixième Partie de programme visée Le fonctionnement du roller et TIC Cette séquence a été présentée lors des séminaires de Mai 2006 par le CRTec de Combs la Ville ;elle correspond au niveau 6ème et plus spécialement à la partie «fonctionnement

Plus en détail

Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015

Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015 Règlement du REINTEGRATION AWARD 2015 Article 1 Description et objectifs Description : Le Reintegration Award est organisé dans le but de soutenir des projets favorisant l intégration des personnes souffrant

Plus en détail

Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail. Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006

Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail. Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006 Migrations Professionnelles en Plaine de France : les Navettes Domicile Travail Analyse de l Exploitation Complémentaire du Recensement de 2006 Novembre 2009 Sommaire 1. Introduction : les caractéristiques

Plus en détail

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014

Guide : Comment changer d organisme de certification ou notifié notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes. Guide. Novembre 2014 Guide Comment changer d organisme de certification ou notifié pour le LNE/G-MED en 8 étapes Novembre 2014 Document propriété du LNE/G-MED Copyright 2014 LNE/G-MED - www.gmed.fr - Réf. 720 DM 0701-58 -

Plus en détail

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL

CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION mercredi 19 mars 2008 PUBLIQUE TERRITORIALE DU RHONE CONCOURS D'ADJOINT ADMINISTRATIF TERRITORIAL EPREUVE D'EXPLICATION DE TEXTE Durée : 1 h 30 / Coef : 3 UN NOUVEL ESPACE

Plus en détail

Question n 3 : L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM). (noté sur 6) En vous appuyant sur les documents 2 et 3.

Question n 3 : L objectif national des dépenses d assurance maladie (ONDAM). (noté sur 6) En vous appuyant sur les documents 2 et 3. CONCOURS D ENTREE A L ECOLE DE 2015 CONCOURS EXTERNE 5ème épreuve d admissibilité Finances publiques (durée : trois heures coefficient 3) Une épreuve de finances publiques consistant en la rédaction de

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013

RAPPORT FINAL. Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI. 13 mars 2013 Enquête sur la formation professionnelle dans les ETI RAPPORT FINAL 13 mars 2013 Version finale 13/03/2013 RÉSULTATS DE L'ENQUÊTE ÉLECTRONIQUE 2 Introduction Le questionnaire diffusé par l ASMEP-ETI auprès

Plus en détail

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014

CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 COMMISSION SUR LE TRANSPORT ET LES TRAVAUX PUBLICS CONSULTATION PUBLIQUE SUR LE PROJET MUNICIPAL DE VÉHICULES EN LIBRE-SERVICE (VLS) MÉMOIRE SOUMIS PAR BLUE SOLUTIONS, GROUPE BOLLORÉ 2 OCTOBRE, 2014 «Bénéfices

Plus en détail

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot»

3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» 3. L ORIGINALITE DU MODELE AMERICAIN Étude du film «The patriot» Problème : quelle est l originalité de la lutte menée par les Américains contre l absolutisme royal? En quoi le modèle de régime politique

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

PROCÉDURE DE DEMANDE DE DÉPART EN 3 e ANNÉE A L ÉTRANGER

PROCÉDURE DE DEMANDE DE DÉPART EN 3 e ANNÉE A L ÉTRANGER PROCÉDURE DE DEMANDE DE DÉPART EN 3 e ANNÉE A L ÉTRANGER Références normatives : Règlement de scolarité, accords de double-diplôme et autres conventions Les élèves issus du concours commun et admis sur

Plus en détail

Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement

Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement Le présent document a été élaboré par le Consortium d apprentissage virtuel de langue française de l Ontario (CAVLFO) à la demande

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n

I n t r o d u c t i o n 9 note n 9, septembre 2007 Le potentiel foncier constructible pour l habitat au Luxembourg en 2004 I n t r o d u c t i o n I Mieux connaître les réserves foncières disponibles pour l habitat au Luxembourg

Plus en détail

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $.

Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. 2016 Vos coûts de chauffage sont trop élevés? Faites évaluer la performance de votre habitation unifamiliale par des experts pour 25 $. Le programme de subventions Rénoclimat permet d évaluer la performance

Plus en détail

Continental Divide. 3 à 6 joueurs 120 minutes à partir de 14ans

Continental Divide. 3 à 6 joueurs 120 minutes à partir de 14ans Continental Divide Domptez le continent américain! La guerre civile est terminée! L'Amérique ambitionne de relier l'océan atlantique à l'océan pacifique grâce aux chevaux de fer et à leurs rails d'acier.

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272

COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES. Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272 COMPARAISON DES PRIX DE L ÉLECTRICITÉ DANS LES GRANDES VILLES NORD-AMÉRICAINES Tarifs en vigueur le 1 er avril 2015 0,0272 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 3 MÉTHODE 7 FAITS SAILLANTS 9 Clients résidentiels

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS

CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS CAHIER DES CHARGES POUR LA REALISATION DU SITE INTERNET DU CABINET ULYSS Nom de l entreprise : CABINET ULYSS Adresse : BP 11156 Libreville - Gabon Tel : +241 44 53 10 Fax : +241 44 53 11 Email : ulyssconseil@gmail.com

Plus en détail

a) Expliquer par une phrase comment on reconnait qu un nombre est divisible par 3 / 1 Donner un exemple et montrer qu il est divisible par 3

a) Expliquer par une phrase comment on reconnait qu un nombre est divisible par 3 / 1 Donner un exemple et montrer qu il est divisible par 3 Nom :.. CALCULATRICE AUTORISEE Sujet : ARITHMETIQUE DS MATHS n 2 Classe : 3 e C Octobre 2015 1h Exercice 1 DEVOIR SEUL : / 19 RED/ORTH / 1 NOTE FINALE du DS : / 20 (La rédaction est comptée à l intérieur

Plus en détail

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)?

Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Vous pensez développer de nouvelles solutions d accueil pour la petite enfance (0-6 ans)? Document à l attention des collectivités territoriales LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL PARTAGE une étape incontournable,

Plus en détail