Icauna. Escolives. Site archéologique. sainte-camille. nº13. L archéologie dans l Yonne

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Icauna. Escolives. Site archéologique. sainte-camille. nº13. L archéologie dans l Yonne"

Transcription

1 Icauna L archéologie dans l Yonne Site archéologique nº

2 des hommes Site archéologique au service d un site R. Kapps Mars 1955 : un noyer est arraché dans la colline de «Grippe Soleil» à, dévoilant des sépultures qui paraissent anciennes. Raymond Kapps, professeur de lettres au Lycée J. Amyot à Auxerre et archéologue amateur fort actif dans l Auxerrois, est appelé à venir les identifier. Le noyer arraché en 1955 et le début des fouilles Élément de frise du II e s. avec un Amour entouré d acanthe 2 Il s agit d une nécropole mérovingienne et R. Kapps s aperçoit rapidement qu elle est installée dans les ruines de bâtiments galloromains. En compagnie de quelques élèves volontaires, puis d une équipe de bénévoles en été, le site se dévoile, avec des découvertes de plus en plus importantes. La vie de R. Kapps sera alors tournée vers l exploration de ce site d auquel il a consacré 29 ans de sa vie. Sa vocation d archéologue avait pourtant débuté avec une attirance pour les périodes plus anciennes de la préhistoire et de la protohistoire avec ses fouilles en 1952 à Augy puis sa participation aux fouilles d Arcy-sur-Cure avec A. Leroi- Gourhan, son maître et ami. En parallèle aux fouilles d, il a continué à diriger de nombreuses fouilles de sauvetage : à Auxerre même mais aussi à Nitry, Champs-sur-Yonne, Monéteau, Mont-Saint-Sulpice ou Laroche- Saint-Cydroine. D. Prost R. Kapps Fouille du captage de source gallo-romain d et de ses abords Ci-dessous : fouille de la nécropole mérovingienne dans les années 1970 : une des sépultures va être relevée

3 Société Archéologique d Assiette en céramique avec un couteau et une huître R. Kapps sera aussi un des pionniers de la photographie aérienne en France, survolant l Yonne dans l Auxerrois dans les années 1950 et Ses nombreuses photographies ont permis de mettre en évidence des sites de toutes périodes. Certains demeurent intacts aujourd hui et d autres ont été fouillés par luimême, à Champs-sur-Yonne par exemple, ou plus récemment, comme le site des Macherins à Monéteau découvert en L engagement social de R. Kapps, surtout auprès des personnes âgées à Auxerre, ne l a pas empêché de tenir son rang dans la vie intellectuelle locale et nationale par le biais d associations savantes. Pour la gestion du site d et des recherches, il fut le fondateur des «Amis d», devenus «Société Archéologique d», une association qui continue à s investir pour les richesses archéologiques d. R. Kapps a publié maints articles sur l archéologie aérienne et ses découvertes lors de fouilles. Les plus nombreux sont consacrés à, dans des revues locales ou spécialisées en archéologie. On peut noter en particulier la description des sculptures d, ouvrage de référence sur ces dernières et premier supplément à la «Revue Archéologique de l Est». Après sa disparition en 1984 à l âge de 72 ans, à la veille de l ouverture du chantier de fouille, la responsabilité des fouilles et de l association fut transmise à Daniel Prost, historien et fouilleur bénévole à depuis Cet archéologue assura la rédaction de nombreux articles sur les découvertes d et l étude de son mobilier et dirigea le chantier jusqu en Son décès début 1990 a fait perdre à un homme de valeur qui n a pas eu le temps de terminer d importantes publications sur le site. Son épouse Monique assura le relais, forte de son expérience à depuis 1967 et permis à ce site de ne pas sombrer dans l oubli. A. Vertut-Doï Élément de frise du II e s. figurant une tête de jeune garçon Raymond Kapps donnant des explications à son équipe devant une des sculptures découvertes à Daniel Prost donnant des directives au cours de la fouille du captage de source gallo-romain d 3

4 Site archéologique un site galloromain complexe -Sainte-Camille est un village situé à 10 kilomètres au Sud d Auxerre, sur la rive gauche de l Yonne. À environ 600 mètres de cette rivière, un site gallo-romain est fouillé depuis 1955, à cheval entre une basse terrasse, un plateau calcaire et son versant. Le site a été fouillé jusqu en Aujourd hui, les efforts sont portés sur l analyse des fouilles et la préparation de publications de synthèse. Une des pièces d habitation, chauffée par hypocauste, lors de sa découverte en 1969 P. Laurent R. Kapps Il ne s agit pas de la première implantation humaine à cet endroit puisque, au Nord du site gallo-romain, un habitat du Néolithique ancien, des sépultures de la fin de l Âge du Bronze et de l époque gauloise ainsi qu un enclos quadrangulaire de la même période ont été fouillés par R. Kapps avant leur destruction par l exploitation d une gravière. À l Est du site, un camp du Néolithique moyen a été repéré par photographie aérienne. Il est également possible qu une ferme gauloise ait été implantée sous le site gallo-romain. Ce dernier s étend sur une superficie d environ 5 hectares, connue par les fouilles et la photographie aérienne. Il a été occupé du début du I er siècle à la fin du V e siècle ap. J.-C., avant que ses ruines ne soient réutilisées par les Mérovingiens pour y installer une nécropole, entre le VI e et le VIII e siècle. La partie connue par les fouilles correspond à la partie privée d une riche villa. Elle s organise autour d une grande cour de quarante mètres sur vingt, entourée de couloirs desservant l ensemble de la maison. Si la plupart des pièces d habitation ont été dégagées, ce sont les thermes qui sont les mieux connus. Construits dès le début du I er siècle, ils ont été fortement agrandis au IV e siècle. À cette époque, on peut observer deux parties. L une, plus petite, a pu être attribuée aux femmes et l autre comprend une grande piscine froide séparée de la partie chauffée par une cour. Le système de chauffage par hypo- J.-C. Liger Une clé-bague découverte dans la grande cour centrale de la partie d habitation CEPMR-CNRS-ENS, 02/2000 La partie chauffée des thermes du IV e siècle 4 J.-P. Grégoire Hypothèse de restitution d un décor d une pièce d habitation du I er siècle. Rendu suggestif des formes et de la polychromie (dao)

5 31 Peigne en buis découvert dans le captage de source Jeu de dés en os J.-C. Liger causte 1 est particulièrement bien conservé, Peigne en os avec trois salles annexes aux piscines. Ces dernières sont successivement découvert dans une des pièces d habitation froide, tiède et chaude et forment des absides aux salles. le tout datant de la fin du III e et du IV e siècle. Parmi les pièces d habitation, À l Est, une rue bordée de petits bâtiments de nombreux fragments de s étend sur près de 200 mètres, formant la par- décors des murs ont été découverts. L une des tie d exploitation de la villa, entourée d un mur d enceinte. Il y a eu très peu Sandale en cuir trouvée pièces a même livré une peinture de de fouille sur cette partie, connue dans le captage de source gallo-romain, fin III e, début IV e siècle 7 mètres de long sur environ un mètre de hauteur, ce qui est rare dans nos régions. D autres décors, plus fragmentés, ont pu être essentiellement par la photographie aérienne. Cet ensemble a été partiellement détruit par les habitations actuelles, restitués par le CEPMR 2 de Soissons. au Sud des structures photographiées. La source qui alimentait l ensemble de la villa a également été fouillée, livrant des objets en 1. Hypocauste : système de chauffage par le sol, grâce au passage d air chaud, utilisé par les Romains. matériaux habituellement périssables en raison 2. CEPMR : Centre d Étude des Peintures Murales Romaines. Photographie aérienne de la partie agricole de la villa du milieu humide. Un peigne en buis, des fragments de planches, des graines et un ensemble de chaussures en cuir ont ainsi été mis au jour, Plan de la partie privée de la villa P. Laurent et son interprétation P. Laurent d après J.-P. Delor S1 J. Adine 0 50 m Ru S3 S S2 107 Champ du Beau = Champ du Maillet m Épingle à cheveux en os figurant un buste féminin. 5

6 L ensemble de sculptures Site archéologique Après sa découverte, le site se dévoile sans surprise jusqu en C est alors que les thermes gallo-romains sont découverts, un peu plus au Nord que la nécropole. En les explorant, la plus formidable des surprises attend les archéologues : les murs sont fondés sur des blocs sculptés réemployés. sera ainsi propulsé parmi les plus grands sites gallo-romains de France avec cet ensemble exceptionnel. P. Laurent D après l architecture et le décor de ces blocs sculptés, leur datation est placée au II e siècle. Il s agit essentiellement de monuments religieux et de quelques stèles funéraires. Ils ont été réutilisés pour construire les thermes du IV e siècle. Sur plusieurs centaines de blocs retrouvés, la majorité appartient à un monument à l architecture originale, le monument à arcades. Seul un monument en Gaule romaine se rapproche de ce dernier, le temple dit de Cybèle, à Vienne, au Sud de Lyon. Une des caractéristiques du monument d est le fait qu il possède deux façades : la principale, aux colonnes engagées soutenant les arcades et la secondaire, avec des pilastres. Le décor des frises et des corniches est extrêmement fin et varié. J.-C. Liger J.-C. Liger Un Amour cueille du raisin Le dieu Apollon Stèle votive avec un Génie ailé Les frises comportent essentiellement des décors végétaux avec des rinceaux d acanthe, un thème cher aux Romains. On note aussi deux scènes de vendange, dont une très réaliste, avec un Amour cueillant une grappe sur un pied de vigne. La forme de la feuille permet d identifier le cépage comme un «plant de César». Ce dernier existe toujours aujourd hui et tend à prouver que le sculpteur s est inspiré d une scène réelle. La vigne était donc sans doute cultivée dans l Auxerrois au II e siècle. Les autres décors des frises sont des scènes mythologiques, inspirées des Romains et ou des Gaulois. On voit par exemple un Silène, un griffon et une sphinge, un monstre marin et le dieu Apollon pour le côté gréco- 6

7 P. Laurent Fragments de frise du monument à arcades : rinceaux d acanthe dans lesquels on voit une chouette et deux grives Un Amour vendangeur dans un rinceau Fragment de corniche du monument à arcades : on voit une feuille de chêne et des glands dans une des métopes et un lièvre grignotant une feuille dans l autre Restitution du monument à arcades d Albéric Olivier, CNRS romain. Le dieu gaulois aux bois de cerf, Cernunnos, est une des rares représentations de celui-ci dans la sculpture architecturale. Les corniches sont quant à elles très décorées, avec plusieurs registres de motifs romains : raisde-cœur, oves, perles, denticules Les caissons sont également décorés de fleurs et, entre chacun d entre eux, les métopes figurent des animaux, des végétaux, des crosses ou des visages humains. La diversité de ces motifs est une autre caractéristique de ce monument, ainsi très vivant. Les autres monuments religieux découverts sont de plus petite Stèle votive figurant la déesse de l abondance taille. Il s agit de deux piliers à Rosmerta quatre dieux, de deux stèles votives, d un autel votif et de fragments isolés d autres monuments plus grands. Un ensemble de stèles funéraires a également été découvert, non pas en fondation des murs comme les autres fragments, mais contre un mur. La plupart des stèles ne sont pas sculptées. Seules deux d entre elles représentent des bustes. La troisième figure une femme portant trois tuniques et une serviette sur l épaule. La provenance d origine de l ensemble de sculptures d est inconnue à ce jour, comme c est souvent le cas pour les réemplois. Toutefois, deux hypothèses restent valables : un sanctuaire proche d ou en périphérie d Auxerre, la bourgade la plus proche. Le dieu gaulois Cernunnos Détails d un des piliers à quatre dieux : Mars, Junon et Hercule Fragment de frise avec l arrière d un monstre marin 7

8 Site archéologique Icauna HORAIRES DE VISITE Pour en savoir plus Baray L., Durand M., Saulnier-Pernuit L. (dir.), en collaboration avec P. Laurent pour les notices sur Raymond Kapps, et les habitants gallo-romains, 50 ans d archéologie aérienne dans l Yonne : le passé recomposé, catalogue de l exposition, Musées de Sens et Musées d Auxerre, 2003, p et Kapps Raymond, -Sainte-Camille galloromain : le site : le monument à arcades, Dijon, 1 er supplément de la RAE, 1974, 112 p., 68 pl. Laurent Pascale, Le site antique d - Sainte-Camille, Archéologia, n 319, décembre 1996, p Laurent Pascale, Le site gallo-romain d - Sainte-Camille, Icauna, 5, 2001, p Laurent Pascale, Notice 155 -Sainte- Camille, dans Delor J.-P. (dir.), Carte archéologique de la Gaule : Yonne 89/1 et 89/2, Académie des Inscriptions et Belles Lettres, Ministère de l Éducation Nationale, Ministère de la Recherche, Ministère de la Culture et de la Communication, Conseil Général de l Yonne, Maison des Sciences de l Homme, Paris, 2002, p Prost Daniel, avec la collaboration de Rolley C. et Barbet A., -Sainte-Camille, dans l Yonne et son passé, catalogue d exposition, Auxerre, Avallon, Sens, 1989, p , 16 fig. Prost Daniel et Monique, édition revue et complétée par Laurent Pascale, Le site archéologique d -Sainte-Camille de la préhistoire au Moyen Âge, coll. Bourgogne archéologique n 10, Dijon,12 p., Site et exposition permanente ouverts au public toute l année. (propriété du Ministère de la Culture) Du 1 er avril au 31 octobre : visites guidées toutes les heures de 10 h à 12 h et de 14 h à 18 h (dernière visite à 17 h). Du 2 novembre au 31 mars : visites guidées sur rendez-vous. Toute l année : visite accompagnée d ateliers pédagogiques pour les scolaires et le jeune public. RENSEIGNEMENTS Malette pédagogique sur la vie des enfants à l époque gallo-romaine, Site archéologique - 9, rue Raymond Kapps destinée aux scolaires Sainte-Camille Tél. : (visites hors scolaires) (visites scolaires et tous renseignements) Ce numéro spécial a été rédigé par Pascale Laurent, Université de Bourgogne, Équipe d accueil 1865 «Mémoire, Discours, Images» (Thèse de Doctorat sur le site d en cours). Pascale Laurent est chargée par le Conseil Général de l Yonne de la promotion, de l animation et de la valorisation du site. P. Laurent courrier CONSEIL GÉNÉRAL DE L YONNE Direction des Affaires culturelles Promotion du Patrimoine archéologique 10 route de Saint-Georges PERRIGNY Téléphone : Icauna est une publication du Conseil Général de l Yonne. Édition : Direction des Affaires culturelles Rédaction : Pascale Laurent Conception graphique : Pierre Finot Photos de couverture : Vue de deux faces d un des piliers à quatre dieux : Mars et Junon - - et fragment de frise du monument à arcades - P. Laurent Imprimé en France Dépôt légal : 4 e trimestre ISSN en cours

A Villards d Héria. Par le Service éducatif du musée d Archéologie du Jura. Texte et organisation : Aurore Alix

A Villards d Héria. Par le Service éducatif du musée d Archéologie du Jura. Texte et organisation : Aurore Alix 3P (Parcours Patrimonial et Pédagogique) dans le Jura A Villards d Héria Par le Service éducatif du musée d Archéologie du Jura Texte et organisation : Aurore Alix Avec l aide de : M. Jacques Pitassi pour

Plus en détail

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne)

Denis CAILLEAUX. NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE A L ABBAYE CISTERCIENNE DE MORIMOND (Haute-Marne) www.denis-cailleaux.com Denis CAILLEAUX Maître de conférences d Histoire de l art et d Archéologie du Moyen Age Université de Bourgogne (Dijon) UMR 5594 Titre de l étude : NOTE SUR UN CHAPITEAU ROMAN ATTRIBUE

Plus en détail

ENTRÉE GRATUITE. 03 80 48 83 70 www.dijon.fr

ENTRÉE GRATUITE. 03 80 48 83 70 www.dijon.fr ENTRÉE GRATUITE 03 80 48 83 70 www.dijon.fr 2 Sortir au musée Activités et événements Sommaire Animations jeunes 06 les groupes Scolaires - écoles maternelles - écoles élémentaires - collèges, lycées et

Plus en détail

niveau 6ème - 5ème livret de :

niveau 6ème - 5ème livret de : sur les traces des archéologues livret de : niveau 6ème 5ème L ARCHÉOLOGIE Le saistu? L'archéologie est l'étude du passé. L'archéologue est un enquêteur, qui part à la recherche d'indices pour comprendre

Plus en détail

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com

Collection Histoire & Patrimoine. en Haute-Marne. Les Gallo-Romains. Sur les traces des Lingons. www.tourisme-hautemarne.com Collection Histoire & Patrimoine Les Gallo-Romains en Haute-Marne Sur les traces des Lingons www.tourisme-hautemarne.com L E S G A L L O -RO M A I N S LES LI N G O N S O N T P R O G R E S S I V E M E N

Plus en détail

A la recherche du trésor de Louis XIV

A la recherche du trésor de Louis XIV A la recherche du trésor de Louis XIV Matériel : Un plan des bus plastifié. Un plan du vieux Lyon plastifié. Un livret de règle. Une enveloppe avec des aides pour les énigmes (en option). Un ticket liberté

Plus en détail

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP)

Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château. Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Protégeons le patrimoine de Pont-du-Château Création d une Zone de Protection du Patrimoine Architectural, Urbain et Paysager (ZPPAUP) Une projection plus fine, plus cohérente, pour protéger notre patrimoine,

Plus en détail

Une Rentrée en Images

Une Rentrée en Images Une Rentrée en Images Arles, inscrite au Patrimoine mondial de l UNESCO, est fortement marquée par son histoire depuis l Antiquité. Dans le cadre de la «Rentrée en images», nous vous proposons un parcours

Plus en détail

Kôm Abou Billou. terenoute

Kôm Abou Billou. terenoute Kôm Abou Billou Un site exceptionnel à valoriser Τερενου θις terenoute Témoins d un passé disparu, les villes égyptiennes ont conservé le souvenir de millénaires d histoire. Libyens, Assyriens, Perses,

Plus en détail

Cercle Louvre Entreprises

Cercle Louvre Entreprises Cercle Louvre Entreprises Musée universel, le musée du Louvre a hérité du siècle des Lumières un esprit d ouverture et d excellence qui n a cessé de l animer depuis l accueil de ses premiers visiteurs

Plus en détail

Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux

Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux Colloque des enfants au musée d Aquitaine, Bordeaux 23 avril 2004, Ecole David Johnston, Bordeaux, Classe de CM2 de Madame Manville " Les temples " Ecole David Johnston, Bordeaux, classe de CM2 de Madame

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : Ville/CCAS de Besançon REUNICA Contact Délégation Sociale Réunica Besançon : DOSSIER DE PRESSE Convention de partenariat CCAS/Ville de Besançon /REUNICA Contacts : Ville/CCAS de Besançon Danielle DARD Première Adjointe chargée de la Solidarité Tél. 03 81 41 56 80 Contact presse

Plus en détail

Le Centre archéologique européen s agrandit pour accueillir le Centre régional de conservation et d étude des collections archéologiques de Bourgogne

Le Centre archéologique européen s agrandit pour accueillir le Centre régional de conservation et d étude des collections archéologiques de Bourgogne Dossier de presse mars 2012 Le Centre archéologique européen s agrandit pour accueillir le Centre régional de conservation et d étude des collections archéologiques de Bourgogne Opération financée par

Plus en détail

Promenons-nous à travers le temps...

Promenons-nous à travers le temps... séquence 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 10 La frise du temps e toir éhis r La P té iqui t L An Au temps des premiers hommes Au temps des Gaulois et des Romains Au temps des châteaux forts et des cathédrales Au temps

Plus en détail

RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS

RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS RENDEZ-VOUS AIX-LES-BAINS FÉVRIER-AVRIL 2016 ÉDITORIAL Vous êtes de passage ou bien vous séjournez quelque temps à Aix-les-Bains : faites connaissance avec son histoire, ses monuments, ses quartiers, ses

Plus en détail

Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT

Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT Promenade historique autour de SAINT FORTUNAT L aspect du «village» de St Fortunat n a pas fondamentalement changé au cours des ces 100 dernières années. L ensemble des maisons historiques ont été construites

Plus en détail

Mon Carnet d Explorateur

Mon Carnet d Explorateur Mon Carnet d Explorateur Nom :... Prénom :... Âge :... Surnom d explorateur :... avec TOM & Léa Bienvenue Comment Jouer Le Roc-aux- abrite un trésor de la préhistoire : une frise sculptée, gravée et peinte,

Plus en détail

Les géants d Alsace. Intervention artistique de William Drummond

Les géants d Alsace. Intervention artistique de William Drummond Les géants d Alsace Intervention artistique de William Drummond Les géants d Alsace Intervention «Les hauteurs où jadis s élevait le château fort des géants sont à présent désertes. Tu as beau te renseigner

Plus en détail

La légende de Romulus et Rémus

La légende de Romulus et Rémus La légende de Romulus et Rémus Selon la légende, la ville de Rome a été fondée le 21 avril 753 av. J.-C. par deux jumeaux, Romulus et Remus. Le dieu Mars et Rhéa Silvia sont leurs parents. Afin d éviter

Plus en détail

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie

La domus de Vieux. Maquette à construire. Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie Maquette à construire La domus de Vieux Conseil Général du Calvados Service Départemental d Archéologie 2005 Service Départemental d Archéologie du Calvados, édition 2005. Présentation de la domus de Vieux

Plus en détail

Le puy de Dôme, GRAND SITE DE FRANCE LE TEMPLE DE MERCURE

Le puy de Dôme, GRAND SITE DE FRANCE LE TEMPLE DE MERCURE Le puy de Dôme, GRAND SITE DE FRANCE LE TEMPLE DE MERCURE Pistes pour une visite pédagogique Novembre 2012 1 2 Sommaire 1/ Quand le temple a-t il été construit? p.5 2/ Qu est-ce qu un temple? p.7 Les parties

Plus en détail

Après 2000 ans de mystère, un authentique site gallo-romain nous livre ses secrets VENEZ VIVRE L'ÉMOTION DE LA DÉCOUVERTE!

Après 2000 ans de mystère, un authentique site gallo-romain nous livre ses secrets VENEZ VIVRE L'ÉMOTION DE LA DÉCOUVERTE! Après 2000 ans de mystère, un authentique site gallo-romain nous livre ses secrets VENEZ VIVRE L'ÉMOTION DE LA DÉCOUVERTE! Le site archéologique du Fâ connaît en 2014 un début de saison très encourageant

Plus en détail

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire»

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» LIVRET JEU ENFANT Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» 1 NOM : Prénom :. A l époque romane, c est-à-dire aux 11 e et 12 e siècles, s est produit un élan important

Plus en détail

Script du film Nîmes, ville romaine DVD 2 Un parcours romain

Script du film Nîmes, ville romaine DVD 2 Un parcours romain Script du film Nîmes, ville romaine DVD 2 Un parcours romain Au IV e siècle avant Jésus Christ, les Volques arécomiques venus s établir en Gaule méridionale, développent aux alentours de la source une

Plus en détail

Fouilles archéologiques dans la zone urbaine de Cologne. Artisanat romain. Bijoux de l époque des Migrations

Fouilles archéologiques dans la zone urbaine de Cologne. Artisanat romain. Bijoux de l époque des Migrations Français 5 1 Verres précieux Le musée romain-germanique possède une collection de verres romains unique au monde. Ce sont des verres à décors variés fabriqués selon des techniques très différentes: verres

Plus en détail

L E S T E R R A S S E S D E L A P L A C E D U M A R C H É À L I È G E

L E S T E R R A S S E S D E L A P L A C E D U M A R C H É À L I È G E L E S T E R R A S S E S D E L A P L A C E D U M A R C H É À L I È G E F I C H E 1. L E S Z O N E S D I M P L A N T A T I O N Les terrasses occupent le domaine public de la Ville. Or, l espace public de

Plus en détail

LIVRET DU JEUNE VISITEUR COLLÈGE LYCÉE

LIVRET DU JEUNE VISITEUR COLLÈGE LYCÉE LIVRET DU JEUNE VISITEUR COLLÈGE LYCÉE corrigé De vieux journaux, un cahier, un tube de colle ou du scotch, quelques fleurs ou feuilles séchées et pour les plus assidus, des étiquettes comprenant la description

Plus en détail

ANNEXES PRESCRIPTIONS

ANNEXES PRESCRIPTIONS 5e Décembre 2014 H a u t s - d e - s e i n e Modification n 3 Approbation Vu pour être annexé à la délibération du 16 février 2012 PLAN LOCAL D URBANISME ANNEXES PRESCRIPTIONS 1 - Règlement Communal de

Plus en détail

Jean Daret (1614 1668)

Jean Daret (1614 1668) Université Paris IV-La Sorbonne École doctorale VI : Histoire de l art et archéologie. Thèse de doctorat pour l obtention du grade de Docteur de l Université Paris IV-La Sorbonne Histoire de l art moderne

Plus en détail

Une piscinecet été? C est maintenant!

Une piscinecet été? C est maintenant! Printemps 2011 GUIDE CONSTRUCTION PISCINE CHOISIR CHOISIR SON CONSTRUCTEUR TOUT SAVOIR SUR LES ÉQUIPEMENTS GUIDE CONSTRUCTION PISCINE Une piscinecet été? C est maintenant! SOMMAIRE COMMENT CHOISIR Réussir

Plus en détail

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote.

Sommaire. Contact presse : Marie Ulivieri - 06.09.66.16.27 - marie@vupasvu.fr www.vupasvu.com - www.facebook.com/vu.pas.vu.cote. Dossier de presse Vu pas vu, «parce que l art et la culture sont devenus des éléments essentiels de notre style de vie et de notre conscience collective» Sommaire L association Vu pas vu... p.1-2 Les conférences

Plus en détail

GEORGES CHAPUY : L ALBUM PHOTOS D UN DES MEMBRES FONDATEURS DE LA S.A.H.P.L. Gaby Le Cam S.A.H.P.L.

GEORGES CHAPUY : L ALBUM PHOTOS D UN DES MEMBRES FONDATEURS DE LA S.A.H.P.L. Gaby Le Cam S.A.H.P.L. GEORGES CHAPUY : L ALBUM PHOTOS D UN DES MEMBRES FONDATEURS DE LA S.A.H.P.L. Gaby Le Cam S.A.H.P.L. Georges Chapuy était bien connu à Hennebont où il était installé comme photographe au N 6 de la rue du

Plus en détail

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie

STAP. Rhône-Alpes. CONSTRUIRE UNE PISCINE Savoie Construire une piscine Fiche conseil n 3 Série Urbanisme / Architecture / Paysage / Environnement Direction Régionale des Affaires Direction Régionale Culturelles des Affaires -Alpes Culturelles -Alpes

Plus en détail

Rallye «Mène l enquête à Nantes»

Rallye «Mène l enquête à Nantes» Direction du Patrimoine et de l Archéologie Rallye «Mène l enquête à Nantes» Le quartier de la place Royale Mode d emploi et corrections Mode d emploi : La Direction du Patrimoine et de l Archéologie a

Plus en détail

Villes et Pays d Art et d Histoire Pays de Montbéliard Livret enseignant cycle 3. conter. laissez-vous. Mandeure. le théâtre antique de

Villes et Pays d Art et d Histoire Pays de Montbéliard Livret enseignant cycle 3. conter. laissez-vous. Mandeure. le théâtre antique de Villes et Pays d Art et d Histoire Pays de Montbéliard Livret enseignant cycle 3 conter laissez-vous le théâtre antique de Mandeure Pour que cette activité se déroule au mieux, il est nécessaire que l

Plus en détail

Résidence 20 ans de nature, mai 2011, Domaine de Restinclières, Prades-Le-Lez (34)

Résidence 20 ans de nature, mai 2011, Domaine de Restinclières, Prades-Le-Lez (34) Après une maîtrise de Lettres modernes sur Georges Bataille et une formation à l Ecole Supérieure nationale de la Photographie d Arles, Karine Debouzie a entrepris une recherche plastique avec des installations,

Plus en détail

Classes Langroises Classes extérieures 1/2 Journée 27 39 Journée 51 75,50

Classes Langroises Classes extérieures 1/2 Journée 27 39 Journée 51 75,50 Service Patrimoine de la Ville de Langres ATELIERS ET ANIMATIONS PEDAGOGIQUES : MODE D EMPLOI Conventionnée Ville d Art et d Histoire depuis 1985, Langres propose à l attention des scolaires des ateliers

Plus en détail

Commune de MITRY MORY (Seine et Marne) Elaboration du règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

Commune de MITRY MORY (Seine et Marne) Elaboration du règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Commune de MITRY MORY (Seine et Marne) Chapitre 1 er Titre VIII Livre V du code de l environnement Elaboration du règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes REGLEMENT (Voté le 02

Plus en détail

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes)

du SiTe CAp 26 juin 2015 Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable à Roquebrune-Cap-Martin (Alpes Maritimes) Sur la terrasse de l étoile de Mer : Le Corbusier, son épouse Yvonne, jean Badovici et Robert Rebutato enfant. inaugura- Tion du SiTe CAp ModeRne Trois architectures emblématiques sur un site naturel remarquable

Plus en détail

1er avril 17 mai 2010

1er avril 17 mai 2010 1er avril 17 mai 2010 «Michel RIGAZIO, un homme, son pays, un regard..." Exposition de Michel Rigazio Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein en Bourgogne 1 Noyers sur Serein - Sérénité

Plus en détail

Ouverture le 1 er mars 2016 La nouvelle saison culturelle du printemps

Ouverture le 1 er mars 2016 La nouvelle saison culturelle du printemps Site archéologique de Gisacum Ouverture le 1 er mars 2016 La nouvelle saison culturelle du printemps Communiqué de presse Le compte à rebours est lancé... le site archéologique de Gisacum, site du Département

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp

DOSSIER DE PRESSE. Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp DOSSIER DE PRESSE Première pierre du programme Le Castellane au cœur de la ZAC Castellane à Sathonay-Camp 13 mai 2016 1 BPD Marignan pose la première pierre du programme Le Castellane à Sathonay-Camp Le

Plus en détail

PLAN D ACTION CULTUREL

PLAN D ACTION CULTUREL 2016 Loisirs PLAN D ACTION CULTUREL Volets, objectifs et actions en lien avec la politique INTRODUCTION Le 23 février 2009, après avoir consulté le milieu culturel de Verchères, il était apparu que de

Plus en détail

Printemps de l Antiquité en Bretagne

Printemps de l Antiquité en Bretagne Printemps de l Antiquité en Bretagne 10 23 mars 2008 Pour la 3 ème année consécutive, une opération de promotion des cultures et langues de l Antiquité organisée par l A.R.E.L.A. Bretagne (Association

Plus en détail

Maison dans les marais, Braud-et-Saint-Louis Les marais du Blayais, asséchés au 17e siècle, ont conservé quelques anciennes fermes aujourd hui à l

Maison dans les marais, Braud-et-Saint-Louis Les marais du Blayais, asséchés au 17e siècle, ont conservé quelques anciennes fermes aujourd hui à l Maison dans les marais, Braud-et-Saint-Louis Les marais du Blayais, asséchés au 17e siècle, ont conservé quelques anciennes fermes aujourd hui à l abandon. Ici, à Braud-et-Saint-Louis, une habitation et

Plus en détail

Paris caché, chut c'est un secret! (volet 2/2)

Paris caché, chut c'est un secret! (volet 2/2) www.djidjellisouvienstoi.com Année 2014 Ephéméride de la Semaine22 (5ème semaine de mai) Dossier n 82 Paris Insolite 4/7 Paris caché, chut c'est un secret! (volet 2/2) Comment ça Paris est une ville stressante?

Plus en détail

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce.

DC 2-1-1 : Constitue une enseigne toute inscription, forme ou image apposée sur un immeuble et relative à une activité qui s y exerce. Commune de Colombes ( Hauts de Seine) Titre VIII Livre V du code de l environnement Règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes DGST Service GESTION DU DOMAINE PUBLIC colombes règlement

Plus en détail

Le conseil de fondation est l organe suprême et est composé de cinq membres dont le Président de l EPFL.

Le conseil de fondation est l organe suprême et est composé de cinq membres dont le Président de l EPFL. La Fondation des Bois Chamblard a été constituée le 28 février 2000. Elle a son siège à Buchillon, lieu de vie de feu Charles-Erico Nicola, physicien hollandais, passionné par la nature et la protection

Plus en détail

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Commune de Charenton-le-Pont Val-de-Marne Règlement Communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Titre VIII Livre V du Code de l Environnement Approuvé par Arrêté du Maire en date du 2 avril

Plus en détail

Aide mémoire AM3 Mode d emploi pour le travail de terrain

Aide mémoire AM3 Mode d emploi pour le travail de terrain Aide mémoire AM3 Mode d emploi pour le travail de terrain ROTE LISTE FLORA LISTE ROUGE FLORE LISTA ROSSA FLORA 08.03.2011 Version 1 Avertissement concernant la saison de terrain 2011 Au cours de la saison

Plus en détail

domaine de fonds SAINT-JACQUES Centre culturel de rencontre saison culturelle 2015 SAMEDI 19 SEPTEMBRE de 9h à 17h domaine de Fonds Saint-Jacques

domaine de fonds SAINT-JACQUES Centre culturel de rencontre saison culturelle 2015 SAMEDI 19 SEPTEMBRE de 9h à 17h domaine de Fonds Saint-Jacques saison culturelle 2015 SAMEDI 19 SEPTEMBRE de 9h à 17h domaine de Fonds Saint-Jacques DOSSIER DE PRESSE domaine de fonds SAINT-JACQUES Centre culturel de rencontre //////// samedi 19 septembre 2015 ENTRÉE

Plus en détail

La sortie au spectacle vivant

La sortie au spectacle vivant Direction générale de la création artistique La sortie au spectacle vivant Présentation générale Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique -

Plus en détail

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES

A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Service du Logement Rue de la Madeleine 38 Rue Cathédrale 34-4000 Liège Liège, le 10 octobre 2012 RAPPORT A. ACTES ET TRAVAUX PROJETES Rénovation complète et réaffectation en neuf logements d un ensemble

Plus en détail

Villa gallo-romaine du Quiou. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Le Quiou

Villa gallo-romaine du Quiou. Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement. Commune de Le Quiou Aimer et protéger Sites naturels en Côtes d Armor Villa gallo-romaine du Quiou Commune de Le Quiou Côtes d Armor, un nouveau regard sur l environnement AU PAYS DES FALUNS Au sud de Dinan, le Pays d Evran

Plus en détail

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels.

la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. L EMBARCADERE première gare ferroviaire à Tours la première gare fut édifiée en 1845 par la compagnie privée du Paris-Orléans, en bordure du mail, c est-à-dire des boulevards actuels. Cette gare était

Plus en détail

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015

les Collections musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Un espace pérenne spécialement réaménagé au rez-de-chaussée Communiqué de presse Octobre 2015 musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq L Isle-Adam, Val-d Oise Communiqué de presse Octobre 2015 Regard sur les Collections Réouverture du musée d Art et d Histoire Louis-Senlecq Exposition du 24 janvier

Plus en détail

PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE

PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE PROJET D EXTENSION DE LA FONDATION SUISSE / PAVILLON LE CORBUSIER DEVENEZ MÉCÈNE PAVILLON LE CORBUSIER CITÉ INTERNATIONALE UNIVERSITAIRE DE PARIS LA FONDATION SUISSE, UN MANIFESTE DE STYLE INTERNATIONAL

Plus en détail

PLAN DE COMMANDITE 2014. BELLASTOCK QUÉBEC c est :

PLAN DE COMMANDITE 2014. BELLASTOCK QUÉBEC c est : PLAN DE COMMANDITE 2014 BELLASTOCK QUÉBEC c est : 11 membres fondateurs 20 bénévoles 4 ateliers exploratoires pendant l année + de 350 mentions «j aime» sur la page facebook 150 participants au festival

Plus en détail

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009. Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit

MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009. Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit MUNICIPALITÉ D'ÉCUBLENS/VD PRÉAVIS No 5/2009 Hôtel de Ville du Motty Transformations intérieures Demande de crédit AU CONSEIL COMMUNAL D'ÉCUBLENS/VD Monsieur le Président, Mesdames et Messieurs les Conseillers,

Plus en détail

02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes

02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes 02 règlement communal de la publicité, des enseignes et pré-enseignes Le règlement de la publicité, des enseignes et pré-enseignes a été élaboré dans le cadre des dispositions du code de l Environnement,

Plus en détail

Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié

Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié Site Internet - Mémoire de Magny Mai 2016 Vesti aide, 30 ans de solidarité et d amitié Elles collectent, trient et revendent les vêtements de ceux qui vident leurs armoires pour ceux qui en ont besoin.

Plus en détail

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager

50 ans. Maisons Paysannes de France. 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager Maisons Paysannes de France Patrimoine rural 50 ans au service de la sauvegarde du patrimoine bâti et paysager LE CINQUANTENAIRE 3 concours 1 exposition 1 ouvrage + + + 8 passage des deux sœurs, 75009

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

La ferme Esseiva à Avry (FR)

La ferme Esseiva à Avry (FR) Analyse réhabilitation du patrimoine, Master Architecture d intérieur La ferme Esseiva à Avry (FR) Photographe : Tettamanti Re l e v é g é o g r a p h i q u e Depuis 00, fusion de la commune d Avry-sur-Matran

Plus en détail

Photos de la mission ethnographique de Paul Sangnier en Guyane Septembre-Novembre 1938

Photos de la mission ethnographique de Paul Sangnier en Guyane Septembre-Novembre 1938 PAUL SANGNIER (1917-1939) Fils cadet de Renée et Marc Sangnier, fondateur entre autres du mouvement du Sillon et pionnier de la démocratie chrétienne en France, Paul Marc Sangnier naît à Paris le 22 juillet

Plus en détail

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie

Architectures rurales. Dossier thématique n 3 : La locaterie Dossier thématique n 3 : Le savais-tu? Une locaterie est une ferme composée d un seul bâtiment. C est une exploitation agricole de taille réduite : elle est différente du domaine. Rappelons que le domaine

Plus en détail

Centre de recherche du château de Versailles. http://chateauversailles-recherche.fr

Centre de recherche du château de Versailles. http://chateauversailles-recherche.fr Centre de recherche du château de Versailles http://chateauversailles-recherche.fr OBJET DU CENTRE Le Centre de recherche du château de Versailles a pour objet la recherche et la formation sur les lieux

Plus en détail

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure

Découvrir la sculpture romane avec les chapiteaux de La Sauve Majeure DOSSIER THÉMATIQUE I- LA SCULPTURE ROMANE A LA SAUVE-MAJEURE L ARTISTE ANONYME DE LA PERIODE ROMANE Modillon LE MAITRE DE LA SAUVE-MAJEURE Daniel dans la fosse aux lions. Chapelle Saint-Nicolas, repère

Plus en détail

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs

LA MAISON RURALE, Adaptée au relief, l habitation est. Regards sur l habitat. Les espaces extérieurs Regards sur l habitat 5 Regards sur l habitat LA MAISON RURALE, Situées dans les villages, les hameaux, et à la périphérie des bourgs, les maisons rurales de la Haute Vallée de Chevreuse s affilient par

Plus en détail

Programme d animations Automne 2015 www.gisacum-normandie.fr

Programme d animations Automne 2015 www.gisacum-normandie.fr Programme d animations Automne 2015 www.gisacum-normandie.fr GISACUM ville gallo-romaine 1 Gisacum, ville gallo-romaine Le centre d interprétation et le jardin archéologique vous plongent au cœur d une

Plus en détail

Protéger conserver transformer le patrimoine Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013. David Ripoll

Protéger conserver transformer le patrimoine Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013. David Ripoll Habiter en ville aux XIXe et XXe siècles jeudi 18 avril 2013 David Ripoll Historien de l art, licencié de l Université de Genève. Spécialisé dans l'étude de l architecture et de l urbanisme du XIX e siècle,

Plus en détail

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy

Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Discours de FREDERIK BERNARD, Maire de Poissy Cérémonie des mentions au Brevet et au Baccalauréat 20 septembre 2013 1 Bonsoir à tous, Avec les élus de la municipalité, nous avons souhaité vous recevoir

Plus en détail

L histoire des arts à l école

L histoire des arts à l école Renseignements et réservations Les réservations sont à effectuer à la maison du patrimoine au moins quinze jours à l avance : 02 98 95 52 48. Tarif : 50e / classe Les projets sont élaborés avec les médiateurs

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS

SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS ressources histoire des arts collège et lycée sitographie _1 SITOGRAPHIE 1. DES SITES DÉDIÉS À L'HISTOIRE DES ARTS le portail de l'éducation artistique > ce site a été réalisé par le cndp en lien avec

Plus en détail

Parc des Braves Fiche technique

Parc des Braves Fiche technique Parc des Braves Fiche technique Historique du site Dès 1633, le terme «banlieue» réfère à une étendue d une lieue (environ 5 km) à partir des limites de la ville de Québec. En 1639, le commis de traite

Plus en détail

De l'hôtel particulier au muséum

De l'hôtel particulier au muséum De l'hôtel particulier au muséum Fiche enseignant 4ème Objectifs - Décrire une architecture, acquérir du vocabulaire spécifique - Connaître la définition et la fonction d'un hôtel particulier et de celui

Plus en détail

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES

STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES STATUTS DE L OFFICE DES SPORTS DE RENNES TITRE 1 Dénomination Siège social Objet Ethique Article 1 : Dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi

Plus en détail

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes

Défendre Metz au Moyen Âge. l histoire d une architecture au service des hommes Défendre Metz au Moyen Âge l histoire d une architecture au service des hommes Livret pédagogique accompagnant l exposition proposée par Historia Metensis en partenariat avec les Archives municipales de

Plus en détail

La proximité des magasins Hard. Discount : possible avantage

La proximité des magasins Hard. Discount : possible avantage CHAPITRE La proximité des magasins Hard Discount : possible avantage concurrentiel 3.1. Le consommateur recherche toujours plus de proximité 90 3.2. L évolution des implantations des magasins Hard Discount

Plus en détail

Confort. Argenteuil (95) Allégoria. La symphonie du bien-être pour tous... Vie de quartier Calme

Confort. Argenteuil (95) Allégoria. La symphonie du bien-être pour tous... Vie de quartier Calme Allégoria Argenteuil (95) La symphonie du bien-être pour tous... Nature Environnement Confort Vie de quartier Calme Faites le choix d un logement respectueux de l environnement (1) N 12 SARTROUVILLE HOUILLES

Plus en détail

Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout a commencé.

Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout a commencé. La 1ere ES B vous propose de suivre le programme de la semaine passée avec leurs correspondants, à la découverte de la France, et de la région Bourgogne. Mercredi : Le mercredi a été la journée où tout

Plus en détail

Dossier de presse. Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Programme du Conseil Général de la Côte-d Or

Dossier de presse. Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale. Programme du Conseil Général de la Côte-d Or Dossier de presse Commémorations du centenaire de la Première Guerre Mondiale Programme du Conseil Général de la Côte-d Or Le Conseil Général participe aux commémorations de la «Grande Guerre» Proche du

Plus en détail

Musée archéologique de Civaux (86)

Musée archéologique de Civaux (86) Musée archéologique de Civaux (86) Ouvert en 2004, le Musée archéologique de Civaux est un bâtiment moderne, présentant des objets issus de fouilles archéologiques réalisées à Civaux et ses environs. La

Plus en détail

Stages & actions BTS "Animation, Gestion touristique locale"

Stages & actions BTS Animation, Gestion touristique locale Stages & actions BTS "Animation, Gestion touristique locale" Office de Tourisme de Nort sur Erdre (44) Web : http://www.cceg.fr/jsp/site/portal.jsp?page_id=650-2 mois- L'Office de Tourisme associatif accueille

Plus en détail

Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin:

Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin: Bergeal, Guillot, Martinez. Trois Arcs Romains: 1)Arc de Titus: 2)Arc de Septime Sévère: 3)Arc de Constantin: Arc de Triomphe romains: Introduction: Un arc de triomphe est un ouvrage d'art célébrant une

Plus en détail

---- ------- --- --------------------- -------------------

---- ------- --- --------------------- ------------------- Les principales cités de la Grèce antique - - - - - - a. Je complète les pointillés : Mer Egée, Mer Méditerranée, Delphes, Olympie et je colorie en vert les plaines. La fondation de Massalia (Marseille)

Plus en détail

Les chevaux et l agriculture, un mariage moderne et constructif

Les chevaux et l agriculture, un mariage moderne et constructif CAPERN 076M C.G. Livre vert Politique bioalimentaire VERSION RÉVISÉE Mémoire pour la Consultation générale et auditions publiques sur le Livre vert pour une politique bioalimentaire : Donner le goût du

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE «SURVIES» LA PHOTOGRAPHE CATHERINE CABROL EXPOSE 31 PORTRAITS D HOMMES ET DE FEMMES ACCIDENTÉS DE LA ROUTE,

COMMUNIQUÉ DE PRESSE «SURVIES» LA PHOTOGRAPHE CATHERINE CABROL EXPOSE 31 PORTRAITS D HOMMES ET DE FEMMES ACCIDENTÉS DE LA ROUTE, Avril 2010 COMMUNIQUÉ DE PRESSE «SURVIES» LA PHOTOGRAPHE CATHERINE CABROL EXPOSE 31 PORTRAITS D HOMMES ET DE FEMMES ACCIDENTÉS DE LA ROUTE, DU 2 AU 20 AVRIL 2010 AU CŒUR DU SITE DE LA DÉFENSE. L insécurité

Plus en détail

Comment installer une ruche dans les établissements scolaires

Comment installer une ruche dans les établissements scolaires Octobre 2012 Fiche action nº 25 - les bonnes pratiques Comment installer une ruche dans les établissements scolaires Les pages locales des quotidiens relatent de plus en plus souvent l installation d une

Plus en détail

Projet semaine bleue 2015. «Créatifs et citoyens»

Projet semaine bleue 2015. «Créatifs et citoyens» Projet semaine bleue 2015 «Créatifs et citoyens» «Parlez-moi d amour» EHPAD de Villecante Mesdames Charrier/Fournial 1277 rue Roger Ollivier 45370 DRY 1 «Parlez-moi d amour» Introduction A la lecture du

Plus en détail

Une année de photographie en classe

Une année de photographie en classe Une année de photographie en classe 1. Introduction Nous sommes les élèves d une classe de 5/8 de l école Clair-Vivre à Evere. Nous avons réalisé l'an passé un projet autour de la «photo». Il s'est achevé

Plus en détail

make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7

make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7 make it e i matières & matériaux Jean-Claude Prinz Olivier Gerval architecture, design et mode Groupe Eyrolles, 2012 ISBN : 978-2-212-12971-7 Bruno Moinard Architecte-designer et scénographe, Bruno Moinard

Plus en détail

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS

LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS MON VILLAGE, MA COMMUNE HIER, AUJOURD HUI, DEMAIN LES TRACES DU PASSE A CORDES SUR CIEL UN VOYAGE DANS LE TEMPS LA CRÉATION DE CORDES SUR CIEL SON HISTOIRE Quand a été créée la ville de Cordes sur Ciel?

Plus en détail

Central Parc VILLEURBANNE

Central Parc VILLEURBANNE Central Parc VILLEURBANNE Adoptez le dynamisme d une ville en mouvement et vivez face à un parc! Au cœur du Grand Lyon, Villeurbanne offre le visage aux multiples facettes d une ville bien de son temps.

Plus en détail

SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES P.3 TITRE II : DISPOSITIONS RELATIVES A LA PUBLICITE ET AUX PRE-ENSEIGNES

SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES P.3 TITRE II : DISPOSITIONS RELATIVES A LA PUBLICITE ET AUX PRE-ENSEIGNES SOMMAIRE TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES P.3 TITRE II : DISPOSITIONS RELATIVES A LA PUBLICITE ET AUX PRE-ENSEIGNES CHAPITRE I : DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZPR N 1 P.5 ARTICLE 1-1 : LIMITES DE LA ZPR

Plus en détail

Parcours de l exposition

Parcours de l exposition Dossier de presse Le 19 septembre dernier, à New York, Heritage Auctions a mis aux enchères un vaste ensemble d archives et d objets provenant des descendants de Claude Renoir, le plus jeune fils du peintre,

Plus en détail

La Gare du Nord s illumine

La Gare du Nord s illumine DOSSIER DE PRESSE La Gare du Nord s illumine Contacts presse Ville de Paris: Nadhéra Beletreche / 01.42.76.49.61 / presse@paris.fr SNCF : Antoine Debièvre / 01 55 31 11 47 / antoine.debievre@sncf.fr 1

Plus en détail

CENTRALE 7 APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE CONTACT. Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49]

CENTRALE 7 APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE CONTACT. Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49] CENTRALE 7 Collectif d'artistes - Anciennes mines de fer de Nyoiseau [49] APPEL À PROJET POUR UNE EXPOSITION COLLECTIVE +++ Candidature à retourner pour le 21 décembre 2015 +++ L'exposition collective

Plus en détail

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS

ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS ENQUETE AUTOUR DE LA CATHEDRALE NORD NIVEAU DE DIFFICULTE 2 (5P-6P) REPONSES AUX QUESTIONS Ce document est destiné à l enseignant. Il contient les réponses au document d enquête distribué aux élèves. Les

Plus en détail