sommaire 1 Rappel du contexte Le micro-portable étudiant, un enjeu pour tous! 2 MIPE 1 un bilan positif

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "sommaire 1 Rappel du contexte Le micro-portable étudiant, un enjeu pour tous! 2 MIPE 1 un bilan positif"

Transcription

1 sommaire 1 Rappel du contexte Le micro-portable étudiant, un enjeu pour tous! 2 MIPE 1 un bilan positif MIPE 1 le développement du Wi-Fi TM MIPE 1 l enseignement supérieur s ouvre au sans fil 3 L opération Micro-Portable Etudiant relancée : MiPE 2 4 Le Label Micro-portable Les partenaires 5 La communication Le nouveau Slogan Le discours de preuves L affiche Le magazine Le site Internet Le blog 6 Le règlement d usage de la Marque (extraits) Critères d éligibilité et de partenariat Critères techniques Critères financiers Qui paye quoi?

2 1 Rappel du contexte Le micro-portable étudiant, un enjeu pour tous! Pourquoi l opération micro-portable étudiant? Un enjeu. La maîtrise et l usage des nouvelles technologies de l information sont des nécessités culturelles et économiques. Un besoin. Dans le cadre de la vie étudiante, posséder un micro-portable Wi-Fi permet un accès facile à de nouvelles ressources et de nouveaux services. C est un gain en mobilité, autonomie et efficacité. Une attente. En septembre 2004, 85 % des étudiants utilisaient régulièrement Internet mais seulement 8% possédaient un ordinateur portable. Qui concerne-t-elle? Le but est de sensibiliser tous les acteurs privés, publics et les étudiants afin de créer une dynamique. L opération nationale «micro-portable étudiant» contribue à développer ou renforcer des initiatives locales. Elle rassemble de grands constructeurs, des établissements financiers et des éditeurs autour d un engagement de qualité et des prix garantis par un emblème fédérateur. Les universités partenaires apportent une assistance et un conseil permanents. Toutes les universités équipées en technologie Wi-Fi offrent l accès Internet gratuit à leurs étudiants. Quels avantages pour l étudiant? Des offres complètes immédiatement opérationnelles. Des tarifs préférentiels. Des financements à taux réduits et adaptés au budget des étudiants. Un accès gratuit à Internet sur tous les campus équipés en Wi-Fi. Une démarche et des services pérennes.

3 2 MIPE 1 un bilan positif Mobilisation importante des personnels des établissements universitaires pour le déploiement des accès sans fil sécurisés et la mise en place progressive de points d information et d assistance. MIPE 1 le développement du Wi-Fi TM Évolution du déploiement d'espace Wi-Fi TM universitaires Adhésion forte des étudiants à l offre Micro-portable étudiant. Participation active de partenaires privés. Une notoriété acquise dès la première année. L ensemble des objectifs sont atteints et dépassés. 90% des étudiants ayant acquis un matériel labelisé MIPE se disent prêts à recommander à leurs proches d en acquérir un de la même façon*. Des universités prêtes à développer le Wi-Fi TM Année Universitaire 2004/2005 État en septembre 2004 Prévisions pour sept.2005 Résultats à sept Universités qui participent Étudiants équipés Bornes «Wi-Fi TM» Budget prévisionnel de l opération Les investissements de l État en faveur du numérique pédagogique de 2003 à % 8 % % 16 % ,5M 209M 95 % 22 % ,7M 209M Explosion des équipements nomades Le nomadisme x 8 en 1 an. Étude Médiamétrie** "Près de 2 français sur 3 déclarent qu'il est légitime pour le gouvernement d'accompagner les étudiants dans l'acquisition d'un micro-ordinateur portable à travers l'opération "portable à 1 euro". Plus de étudiants disent avoir été influencés dans leur décision d'achat suite à cette opération. * Résultats d une étude de satisfaction menée en juin 2005 par le cabinet GFK. **Étude barométrique menée par Médiamétrie pour le compte de la Délégation aux Usages d Internet.

4 MIPE 1 : l enseignement supérieur s ouvre au sans fil Les établissements partenaires Objectif MIPE 1 : développer l équipement Wi-Fi TM Les universités et IUFM engagés dans l opération Un "appel d'offres" incitatif Wi-Fi TM a été lancé par le ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche en 2004, portant essentiellement sur l'équipement des établissements en bornes sans fil et accessoirement sur l'achat d'ordinateurs portables pour organiser des prêts aux étudiants. Dunkerque 111 établissements sur 127 éligibles à un financement ont répondu à cet appel d offres. Lille Résultats 111 établissements ont été financés pour un montant total de Nanterre Versailles Orsay Paris Créteil Le Havre Rouen Valenciennes Amiens Par un effet levier important, l investissement total s élève à 3,4 fois le financement de base, soit près de 6,5 M. Les financements se répartissent à 70 % pour l équipement sans fil et 30 % pour l aide aux étudiants. Les universités disposent actuellement de ordinateurs portables en prêt, soit 40% de plus que prévu. L équipement en ordinateurs fixes dans les salles en libre service continue à augmenter. En octobre 2005, les engagements contractuels des universités partenaires seront remplis. Brest Lorient Nombre d'établissement concernés Rennes Nantes Caen Le Mans Orléans Angers Tours Poitiers Reims Troyes Dijon Metz Nancy Besancon Strasbourg Mulhouse Belfort Priorités MIPE La Rochelle Limoges Clermont-Ferrand Lyon Chambéry Un effort important doit encore être accompli dans les domaines de : 1 St-Étienne Grenoble la diffusion de l'information parmi les étudiants, Antille-Guyane : 2 Bordeaux l'accès aux ordinateurs fixes en libre service ou aux ordinateurs portables en prêt, l'adoption d'un Environnement Numérique de Travail par chaque établissement, La Réunion : 2 Pacifique : 1 Pau Toulouse Albi Montpellier Avignon Toulon Nice la mise en ligne de bureaux virtuels, de services administratifs, et de contenus pédagogiques. Marseille Corte Ces actions constituent pour les prochaines années un objectif tout à fait prioritaire. Perpignan

5 3 L opération Micro-Portable Etudiant relancée : MiPE 2 Objectif MIPE 2 : Le succès de l opération en 2004 amène à poursuivre et améliorer les actions en Un nouvel appel à projets lancé auprès des établissements 35 % d étudiants équipés Cette année, les financements du ministère seront destinés prioritairement au développement des services aux étudiants et des contenus numériques. L appel d offres est orienté autour des projets mettant en œuvre : l accompagnement L objectif est de répondre aux attentes des étudiants les moins favorisés, par des mesures : facilitant l'acquisition de micro ordinateurs portables : cautions et garanties pour l'obtention de prêts bancaires, aides financières aux étudiants les plus démunis, facilitant le prêt aux étudiants : achat d'ordinateurs pour les services de prêts, mise en place des conditions facilitant le prêt et l'entretien des machines, l assistance et la formation mesures d assistance de premier niveau, mesures de mise à disposition de logiciels et de ressources pédagogiques numériques, mesures de valorisation des compétences des étudiants : formation, mise en place d'enseignements spécifiques donnant une dimension complémentaire au certificat C2i pour permettre aux étudiants ainsi formés d'accompagner : soit d'autres étudiants dans le cadre de tutorat ou de monitorat donnant normalement lieu à rémunération, soit de seniors ou de toute autre personne, dans le cadre des dispositions utilisant le chèque-emploi-service. l information et la communication les étudiants devront être informés régulièrement de l actualité de l'opération, tant du point de vue des offres matérielles et financières, que des conditions d'utilisation de l'internet sur les campus. le nombre de partenaires privés a quasiment doublé 7 grandes enseignes de la distribution se joignent aux partenaires précédents. La présence de ces enseignes répond à une attente des étudiants qui souhaitaient une distribution et des services de proximité mieux identifiables et disponibles avant la rentrée universitaire, 13 constructeurs au lieu de 9. À noter, la mobilisation des acteurs majeurs du marché, 6 établissements bancaires et 2 organismes de crédit au lieu des 6 groupes bancaires en 2004, Microsoft et Intel continuent d apporter leur soutien et de populariser l opération notamment en agissant sur l ensemble des acteurs constructeurs et canaux de la distribution, AMD et ORACOM rejoignent l initiative, les objectifs MIPE2 Universités qui participent Étudiants équipés Investissement dans les universités objectif MIPE 2 98 % 35 % 4M soit 33 partenaires en 2005 au lieu de 18 en Les investissements de l État en faveur du numérique pédagogique de 2003 à 2007 dont Budget du projet UNR (2003/2006) : 54M 209M

6 4 Le Label Micro-portable Les partenaires Le label permet aux étudiants d identifier immédiatement les offres cautionnées par l opération Micro-portable étudiant des autres. Constructeurs informatiques, éditeurs de logiciels ou de contenus numériques, distributeurs, établissements financiers 33 partenaires se sont associés à l initiative de la Délégation aux Usages de l Internet lancée par le Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche. Ces partenaires vont, chacun à leur façon, participer à la dynamique de l opération Micro-portable étudiant à travers des actions spécifiques qui permettront à toujours plus d étudiants d accéder facilement aux matériels les mieux adaptés à leurs études, et ce dans les meilleures conditions commerciales et financières possibles. Partenaires institutionnels Partenaires spécifiques Label Institutionnel Le label permet aux étudiants d identifier immédiatement les offres labellisées de l opération Micro-portable étudiants. Permettant de fédérer l ensemble des actions de communication engagées par les différents partenaires de l opération, il est utilisé en signature des différents outils de communication : annonce presse, dossier de presse, affiche, fiche produit, site Internet... Constructeurs informatiques L usage du label est exclusivement réservé aux entreprises partenaires de l opération, qui ont accepté le règlement d usage de la marque rappelé en annexe et consultable sur : le site : Établissements de crédits ou par son adresse mnémotechnique : Distributeurs

7 5 La communication Le nouveau Slogan L affiche L affiche 60x80 sera implantée dans les lieux de rencontre et de fort passage des établissements d enseignement supérieur. Boostez votre réussite! 3000 exemplaires seront expédiés à tous les établissements concernés dès la fin du mois de septembre. Le nouveau slogan est présent sur tous les outils de communication institutionnelle de l opération. Le discours de preuves Le slogan s ancre dans un discours de preuves en trois temps énonçant les apports concrets apportés aux étudiants dans le cadre de l opération. Les messages clés autour desquels s ancrera la communication 2005/2006 sont les suivants : 100% efficace 100% mobile 100% facile Services étudiants, contenus numériques, les universités sont engagées. Connexion Wi-Fi TM et accès Internet gratuit sur tous les campus. Sous ce label 33 partenaires : micro-portables, contenus numériques, prêts bancaires.

8 Le magazine Le site Internet Le magazine officiel de l opération MIPE verra le jour pour la rentrée universitaire. Sa mission est de donner aux étudiants l ensemble des informations pratiques sur l opération afin de les aider à choisir le matériel dont ils ont vraiment besoin. Quoi, pourquoi, comment, combien? Il répond clairement à ces questions que chacun se pose, présente l'ensemble de l'offre, expose les dimensions et les enjeux de l'université numérique et propose aussi des conseils précieux sur l'utilisation des micro-portables dans le cadre universitaire. Edition et réalisation : Oracom Editeur de magazines sur les nouvelles technologies (Micro Portable Magazine, Mobiles Magazine, PDA & smartphones Magazine...). Outil incontournable, le site Internet de Délégation aux Usages de l Internet reprend la totalité des informations concernant l opération. Toutes les offres y sont en particulier présentées dans leur intégralité par les différents partenaires et mises à jour en temps réel. Le Plus Label associé à chaque offre permet aux étudiants d identifier immédiatement les avantages différentiels (performances, prix, services ) dont il bénéficie dans le cadre de l opération. Fiche d identité : Tirage : exemplaires Pagination : 96 pages Format : magazine Diffusion : dans toutes les universités partenaires Distribution : rentrée universitaire sur l'ensemble des campus français Périodicité : numéro unique Prix : gratuit Financement : Les partenaires privés financent l impression du magazine. La société Oracom a conçu et réalisé le magazine. Elle se rémunère sur la publicité et reverse le solde à l Anvar. Le ministère prend en charge le routage du magazine vers les universités qui en font la demande. Les universités sont responsables de la distribution du magazine qu elles assurent en fonction de leur demande (point de distribution et quantité). Adresse officielle : mais aussi :

9 Le blog Outil interactif, le blog des partenaires privés de l opération se veut un espace d information et de dialogue. Les étudiants y sont invités à prendre librement la parole pour échanger opinions et informations. 6 Le règlement d usage de la Marque (extraits) Internet déclaré d utilité tout public - Micro-portable étudiant L objectif est de faire évoluer le blog, en année 2, vers plus de contributions étudiantes. Adresse officielle : Critères d éligibilité et de partenariat 1) Eligibilité - Tout étudiant est éligible. Est défini comme étudiant un jeune s engageant dans des études post baccalauréat au sein de tous types d établissements publics (dépendant du ministère de l éducation nationale ou d autres ministères comme l Agriculture, Santé, Défense, Culture,..) ou privés. - L étudiant éligible peut faire ses études en alternance, à distance ou en présentiel. - Un étudiant français faisant ses études dans un établissement européen est éligible au MIPE s il contracte son emprunt auprès d un Partenaire et/ ou se conforme aux conditions de livraison des partenaires. - Les étudiants en alternance ou rémunérés pour leurs études (Ecoles Normales, établissements techniques militaires ou de la Police immédiatement après le BAC, ) sont éligibles au taux du prêt étudiant MIPE. - Tous les étudiants majeurs, quel que soit leur âge, leur niveau d'études, leur cursus peuvent bénéficier de l'opération Micro-portable. A titre d exemple et de manière non limitative, on citera tous les étudiants en université, en BTS (brevet de technicien supérieur), en IUT (institut universitaire de technologie), en classes préparatoires, en écoles d infirmières ou d ingénieurs. 1.2 documents à fournir L offre matérielle (Micro-portables) MIPE est accessible à tous les étudiants qui peuvent présenter une carte d étudiant valide ou un certificat de scolarité. 1.3 les salariés en formation continue ne sont pas éligibles Pour les cas particuliers (salariés en cours du soir au CNAM) les Partenaires seront libres de ne pas les considérer comme étudiant dès lors qu ils peuvent étayer les raisons qui fondent leur refus. 1.4 Présentation de garanties L offre de crédit est conditionnée à la présentation d un certain nombre de garanties à la discrétion des établissements de crédit. 1.5 Conditions d acceptation du dossier par les établissements de crédit Un crédit bancaire n est accordé qu à des personnes majeures (sous réserve de l examen et de l acceptation du dossier). Les établissements de crédit peuvent cependant proposer des solutions aux familles pour leur enfant mineur. D autres peuvent limiter leur offre aux étudiants d un âge plafond supérieur (voir conditions générales de vente en agence). Certaines autres, sans se préoccuper de l âge, n exigeront que la présentation d une carte d étudiant valide. Dans le doute un établissement de crédit est fondé à demander la présentation d un certificat de scolarité attestant la poursuite des études.

10 2) Partenariats Toute relation de partenariat entre les Partenaires, dans le cadre de l opération MIPE est laissée à la libre discrétion et appréciation des membres. Sous réserve d entrave à la libre concurrence, les Partenaires MIPE doivent veiller à ne pas entretenir de confusion dans l'esprit de l'étudiant sur la portée exacte de leur engagement et notamment à : - ne pas laisser entendre pour les Etablissements de crédit que leur offre ne serait valable que pour l acquisition des seuls matériels de constructeurs agréés MIPE - ne pas laisser croire pour les constructeurs que les seules possibilités de financement seraient celles proposées par les établissements de crédit partenaires de l opération MIPE. Critères de choix des portables éligibles, au plan de leurs facilités vis à vis de la mobilité, la communication Poids Impérativement inférieur à 3Kg (à l exception des configurations 17") Autonomie (en h par batterie) Format d ordinateur portable Mobilité 3h minimum en une seule batterie. L indice Mobile Mark 2002 société BAPCO sera la référence pour le test d autonomie * Léger, fin, résistant * contexte du test d autonomie proposé : portable non branché sur le secteur lecture d un document sur Internet en connexion WiFi TM Communication Module Wi-Fi obligatoire b/802.11g compatible avec le plus grand nombre de zones certifiées Wi-Fi TM en France et à l étranger Critères techniques Types d offres de micro-ordinateurs portables susceptibles de répondre aux critères donnant droit à la Marque Modem Carte réseau V56K Carte réseau Ethernet Caractéristiques techniques particulières : Carte Graphique - Elles doivent informer leurs clients de leur engagement qualité et faire apparaître les avantages spécifiques qu ils mettent en avant. Leur offre ne pourra en aucun cas provenir d un cas de déstockage. - Les machines proposées devront être disponibles en stocks suffisants. - Les délais de livraison devront être inférieurs à 40 jours. - Elles devront correspondre à différents scénarios de financement : à partir de 1 par jour pour un remboursement sur 36 mois ; jusqu à 2 par jour pour un remboursement sur 36 mois. - Elles devront être régulièrement renouvelées en fonction de l avancée technologique et de l évolution des prix. - Elles devront se composer en plusieurs configurations adaptées aux différents usages : bureautique, multimédia, traitements graphiques, numériques, avec différents modes d accessibilité à Internet. - Le mode de distribution devra être clairement précisé : 3 configurations maximum en ligne et 3 configurations en magasin. (Les configurations en Linux pourront accroître ce total, d au moins une machine). - Dans le cas où des configurations répondant à des besoins (techniques et/ou logiciels) spécifiques définis par des équipes d enseignants ou de chercheurs dans le cadre des Universités Numériques Thématiques seraient notamment proposées par des constructeurs, elles pourront également bénéficier du label de la Marque. Entrée de gamme Milieu de gamme Haut de gamme Toutes configurations Toutes configurations Si possible une carte graphique avec mémoire vidéo spécifique Une carte graphique avec mémoire vidéo spécifique Une carte graphique avec mémoire vidéo spécifique Caractéristiques techniques particulières : Ports 2 USB 2.0, 1 IEEE 1394 en option Caractéristiques techniques particulières : Lecteurs Graveur de DVD / Connecteur PCMCIA (PC Card) ou autre Caractéristiques techniques particulières : Logiciels Si possible diversifier les offres en proposant différents systèmes d exploitation, par exemple : Windows / Linux / Mac OS X Toutes configurations Packs logiciels inclus (utilitaires de base, assistance, sécurité, sauvegarde et restauration), anti-virus avec MAJ gratuite pendant 6 mois minimum Une suite bureautique obligatoire Caractéristiques techniques particulières : Services Toutes configurations Conseils avant vente Une garantie internationale (au minimum européenne) de 2 à 3 ans selon les modèles Une assistance téléphonique (SAV, aide à la prise en main ) dont le coût sera clairement mentionné (si possible prix d appel local depuis poste fixe) Offres promotionnelles et optionnelles (matériels, logiciels, services, financement) Toutes configurations Bundle : Modem ADSL/Routeur Wi-Fi, Imprimante/Scanner / Deuxième batterie / Webcam, Appareil photo Aide : à l installation, à l intégration de logiciels outils ou d enseignement

11 Critères financiers L attribution de la Marque à des offres des établissements de crédit en direction des étudiants s exercera sous réserve du respect des critères suivants : Qui paye quoi? Types d offre La Marque est utilisée pour promouvoir des offres de crédit ou de prêt, quelle qu en soit la nature juridique, proposés par des établissements de crédit, permettant aux étudiants d acquérir un microordinateur portable avec ses logiciels et composants associés ( imprimantes, cartables ). Le crédit s obtient sans frais de dossier hors frais fiscaux éventuels. Chaque établissement est libre de fixer le montant minimum et le montant maximum du prêt, sous réserve d avoir dans ses barèmes des offres correspondants à des prêts de 1000, 1500 et 2000 sur 36 mois. Le prêt de 1000 correspondant à une charge de remboursement maximale hors différé de remboursement éventuel équivalent à 1 par jour, (dans les limites de la réglementation en vigueur). Les remboursements du crédit pourront se faire sur une durée allant de 12 à 36 mois (hors hypothèse de remboursement anticipé prévue par le Code de la Consommation). Précisions sur l offre. L offre s adresse à l ensemble des étudiants majeurs sous réserve d acceptation du dossier. Type de prêt : tout type de prêt réglementé par le chapitre 1er du titre I du livre III du code de la consommation. Frais de dossier : absence de frais de dossier hors frais fiscaux éventuels. Taux : les établissements s engagent à pratiquer des taux préférentiels, garantis sur une période de 3 mois. Les évolutions de taux se font dans la mesure du possible au même moment dans l ensemble du réseau. Territoire : cette offre est valable sur l ensemble du territoire métropolitain, des accords particuliers pourront être conclus pour les DOM et TOM. Ouverture de compte L étudiant pourra être tenu d ouvrir un compte au sein de l agence lui ayant accordé le prêt et le provisionner pour assurer les remboursements le moment venu. A l opposé, l agence ne peut en aucun cas obliger l étudiant à acheter concomitamment des produits ou services complémentaires (carte bancaire, l assurance perte carte ). Dans le cas d une franchise de remboursement ne constituant pas l offre elle même mais une facilité, un taux différent pourra être proposé. L assurance bris ou vol de portable peut être utile pour l étudiant mais là aussi elle n est pas obligatoire. Dans le cas où un réseau mettant en oeuvre le MIPE l offrirait, il convient d être explicite pour les étudiants sur les lieux couverts par la protection (résidence universitaire, studio, chambre de jeune, locaux fermés de l université, halls de l université, lieux de transport en commun ). Obligations L établissement indiquera clairement dans sa documentation et sur son site Internet la période contractuelle pour laquelle l établissement est impliqué avec l Etat pour la présente opération. Disponibilité de l offre MIPE dans le réseau Partenaire et sur le site de la banque sur la durée de validité de l offre. - Le prêt MIPE pourra être accessible en agence par tout étudiant le sollicitant durant la période couverte par la convention. - Le détail du prêt étudiant MIPE sera accessible sur le site internet de l établissement durant la période couverte par la convention. - Les simulations de remboursements détailleront au minimum 3 montants (1000, 1500 et 2000 ) et 3 durées de remboursements (12, 24 et 36 mois). La banque ou l organisme central veilleront à ce que les obligations contractuelles soient connues et respectées par les agences. Au besoin la DUI pourra contribuer à l information des réseaux. Budget prévisionnel de l'opération micro-portable 2005/2006 3,00 M Apports des universités mesure d'aide et d'accompagnement aux étudiants 4,00 M Equipement en bornes Wi-Fi TM par les universités ou aide aux étudiants défavorisés 5,1 M 0,90 M Campagne publicitaire payée par les partenaires privés Rappel Budget de l'opération Micro-portable étudiant 2004/2005 6,7 M 0,85 M Campagne publicitaire payée par les partenaires privés 0,15 M Distribution payée par le Ministère 1,70 M Apports du Ministère aux universités pour l'équipement en bornes Wi-Fi TM ou l'aide aux étudiants défavorisés 0,20 M Routage du magazine vers les universités payé par le Ministère (1,5 million d'exemplaires) 1,00 M Apports du Ministère mesure d'aide et d'accompagnement aux étudiants

Règlement d usage de la Marque

Règlement d usage de la Marque Règlement d usage de la Marque Internet déclaré d utilité tout public Micro-Portable Étudiant I - PRÉAMBULE Conformément aux orientations du plan RESO 2007 préconisant le rapprochement et la coopération

Plus en détail

Toutes les offres sur www.microportable.fr

Toutes les offres sur www.microportable.fr Toutes les offres sur www.microportable.fr 2004-2006 MiPE 1 & 2, les raisons d un succès L opération micro-portable étudiant : rappel Initiée en sept 2004 par la Délégation aux Usages de l Internet, l

Plus en détail

Liste des organisations sportives universitaires

Liste des organisations sportives universitaires LISTE DES ORGANISATIONS SPORTIVES UNIVERSITAIRES SIUAPS, SUAPS, DAPSE Classement des universités par académie ACADEMIE D AIX-MARSEILLE - Avignon : http://www.univ-avignon.fr/fr/presentation/organisation/servicescommuns/strservcom/structure/suaps.html

Plus en détail

Université de Rennes 1

Université de Rennes 1 Journée CUME 13 Mai 2005 Le WIFI ou plus globalement, les accès nomades pour les étudiants Thierry Bédouin 1 Plan de la présentation : L'Université de Rennes 1 en quelques mots Le contexte «WIFI» et étudiant

Plus en détail

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal

Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Les réseaux locaux PASSADE Service Commun Formation Continue Université Stendhal Dunkerque Calais Boulogne Tourcoing Lille Roubaix Béthune Lens Douai Valenciennes Amiens St-Quentin Charleville- Cherbourg

Plus en détail

Septième rentrée pour. l opération MIPE. Dossier de presse

Septième rentrée pour. l opération MIPE. Dossier de presse Service presse et communication Nouméa, le 11 février 2011 Septième rentrée pour l opération MIPE Dossier de presse Créée en 2004 en métropole, l opération Micro-Portable Etudiant (MIPE) a été relayée

Plus en détail

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE

INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE Transformez les évolutions liées à la réforme en opportunités! INTÉGREZ EFFICACEMENT LA RÉFORME GRÂCE À LA RICHESSE DE NOS SERVICES : DU «PRÊT À L EMPLOI» AU SUR-MESURE PRÊT À L EMPLOI SUR-MESURE SUR DEVIS

Plus en détail

L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT

L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT CCN MÉDICO-TECHNIQUE L action sociale AU SERVICE DES SALARIÉS ET DE LEURS AYANTS DROIT POUR LES SALARIÉS ET LEUR FAMILLE AIDES À LA FAMILLE CESU maternité Lors d une naissance ou d une adoption, un CESU

Plus en détail

Version du 18 octobre 2010

Version du 18 octobre 2010 Accès distant au Bureau Evol IX depuis l Internet Version du 18 octobre 2010 Ce document est un extrait du «Guide de prise en main du Bureau Evolix 2.pdf» accessible depuis l explorateur Windows dans le

Plus en détail

École Numérique Rurale. Cahier des charges

École Numérique Rurale. Cahier des charges École Numérique Rurale Cahier des charges 1 L Ecole numérique du plan «école numérique rurale» Le terme «Ecole numérique» recouvre les solutions matérielles et logicielles, les services et ressources numériques,

Plus en détail

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance.

Cegid Agrément. Avancer. anticiper les évolutions, pouvoir compter sur un partenaire de confiance. Cegid Agrément Cegid Agrément Conçue pour les professionnels des organismes de gestion agréés, la gamme Cegid Agrément constitue une solution métier en réponse à tous les besoins des Centres de gestion,

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SECRÉTARIAT D ÉTAT CHARGE DE LA PROSPECTIVE ET DU DÉVELOPPEMENT DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Délégation aux usages de l Internet APPEL A PROJETS E-FORMATION

Plus en détail

Culture ActionS AUX PROJETS CULTURELS ET INITIATIVES ÉTUDIANTES LE DISPOSITIF D AIDES ET D ACCOMPAGNEMENT DU CNOUS ET DES CROUS

Culture ActionS AUX PROJETS CULTURELS ET INITIATIVES ÉTUDIANTES LE DISPOSITIF D AIDES ET D ACCOMPAGNEMENT DU CNOUS ET DES CROUS CULTURE ACTIONS ET INITIATIVES JEUNE TALENT Culture ActionS SCIENCES ET TECHNIQUES LE DISPOSITIF D AIDES ET D ACCOMPAGNEMENT AUX PROJETS CULTURELS ET INITIATIVES ÉTUDIANTES DU CNOUS ET DES CROUS CULTURE-ACTIONS

Plus en détail

Proche de vous en toutes circonstances

Proche de vous en toutes circonstances Ser vice Clients F rance Proche de vous en toutes circonstances DÉVELOPPEUR DE SERVICES DANS LE DOMAINE DE LA RADIOTHÉRAPIE Une expertise unique Avec en France une organisation dédiée à la planification,

Plus en détail

Centre d'études et d'expertise pour les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement CODES MIN 2014

Centre d'études et d'expertise pour les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement CODES MIN 2014 CODES MIN 2014 Bulletins de paie éligibles sans code «MIN» : - Bulletins de paie des militaires, portant la mention «Bulletin de solde» ; - Bulletins de paie des agents de la DILA, portant la mention «Direction

Plus en détail

URL analysées. Informations générales

URL analysées. Informations générales 1 sur 13 VRDCI 10, rue Augereau 75007 Paris - FRANCE Tel : 01 45 35 00 80 Email : vrdci@vrdci.com - Référencement naturel avec paiement aux résultats - Ingénierie et design de sites web, intranet et applicatifs

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 23 décembre 2013 modifiant l arrêté du 18 avril 2011 portant liste et classification en deux catégories des emplois de greffier

Plus en détail

SÉJOURS LINGUISTIQUES

SÉJOURS LINGUISTIQUES s s n ne 1 a u Je 0 à 2 de FÉVRIER PRINTEMPS 1 Vivons les langues SÉJOURS LINGUISTIQUES TARIFS SPÉCIAUX RÉSERVÉS AUX COMITÉS D ENTREPRISE FÉVRIER 2015 PRINTEMPS 2015 MALTE ALLEMAGNE ESPAGNE 1 01 42 67

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013

DOSSIER DE PRESSE. TCL SYTRAL lance la première agence en ligne. Janvier 2013 DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 TCL SYTRAL lance la première agence en ligne SOMMAIRE PREAMBULE 1. e-tecely : UN SYSTEME INNOVANT ET PERFORMANT 2. LES FONCTIONNALITES ESSENTIELLES D e-tecely 3. L AGENCE

Plus en détail

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479

La convention AERAS. s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé. Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Centre de documentation et d information de l assurance DEP 479 Janvier 2007 La convention AERAS s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé Fédération française des sociétés d assurances Centre

Plus en détail

Dossier de presse 2013-2014. Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com

Dossier de presse 2013-2014. Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com Dossier de presse 2013-2014 Contact presse Barbara Brelle-Lenoir 09.52.20.47.16 b.lenoir@passerelle-esc.com 1 Sommaire L Association Passerelle p.3 Le Concours Passerelle p.5 2013 : un concours réussi

Plus en détail

Conférence de presse Mercredi 8 septembre 2010 Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche

Conférence de presse Mercredi 8 septembre 2010 Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche Le numérique s'installe dans l'université française aise Conférence de presse Mercredi 8 septembre 2010 1 UN GRAND PAS EN AVANT POUR LES UNIVERSITES GRÂCE AU PLAN DE RELANCE Le plan de relance a permis

Plus en détail

D I P L O M E D E J U R I S T E C O N S E I L D E N T R E P R I S E

D I P L O M E D E J U R I S T E C O N S E I L D E N T R E P R I S E DOSSIER D INSCRIPTION ANNEE UNIVERSITAIRE 2013-2014 S E L E C T I O N N A T I O N A L E BORDEAUX CAEN CERGY LYON MONTPELLIER NANCY PARIS II POITIERS RENNES STRASBOURG - TOULOUSE F D N E Diplôme de Juriste

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles

Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles Classe Préparatoire aux Grandes Écoles ENS Cachan Économie et Gestion Lycée e Marie Curie Versailles Professeurs responsables : - Ugo Brassart - Patrick Mykita Les débouchd bouchés s de la CPGE ENS Cachan

Plus en détail

La convention AERAS en 10 points-clés

La convention AERAS en 10 points-clés La convention AERAS en 10 points-clés Signée par les pouvoirs publics, les fédérations professionnelles de la banque, de l assurance et de la mutualité et les associations de malades et de consommateurs,

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 3 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 13 du 14 mars 2014 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 3 PROTOCOLE D'ACCORD portant sur la mise en œuvre d une information générale sur

Plus en détail

Cycle Préparatoire 2015

Cycle Préparatoire 2015 ATPL Cycle Préparatoire 2015 Philosophie Sommaire Dates du concours 2 Conditions d admission 3 La sélection 3 La formation 5 S inscrire à la sélection 6 Le dossier de candidature 6 Pour en savoir plus

Plus en détail

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé

CIRCULAIRE N DHOS/E1/2006/550 du 28 décembre 2006 relative à la mise en place de maisons des usagers au sein des établissements de santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Sous-direction de la qualité et du fonctionnement des établissements de santé - Bureau E1 Dossier suivi par : Annick Van Herzèle Téléphone

Plus en détail

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire

Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Le FAF TT : Fonds d Assurance Formation du Travail Temporaire Conseiller en projet professionnel Sommaire Le FAF.TT Les outils de la sécurisation des parcours dans le travail temporaire Quelques chiffres

Plus en détail

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012

BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 Annexe I BTS COMMUNICATION VISUELLE options A et B CALENDRIER - SESSION 2012 EPREUVES DATES HORAIRES Culture générale et expression Lundi 14 mai 2012 14h00-18h00 ECRITS Démarche créative Mardi 15 et mercredi

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 26 septembre 2014 relatif au comité technique ministériel de l

Plus en détail

NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE

NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE NOTICE À L ATTENTION DES CANDIDATS À LA VAE ACCOMPAGNEZ L'ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE 22 CENTRES DE FORMATION EN FRANCE Aix-en-Provence Angoulême Arras Bordeaux Brest Dijon Grenoble La Réunion Le Mans Lyon

Plus en détail

promotion des études d art et d architecture Candidature en ligne www.campusart.org

promotion des études d art et d architecture Candidature en ligne www.campusart.org CampusArt promotion des études d art et d architecture Candidature en ligne www.campusart.org CampusArt : les missions En partenariat avec l ANdÉA (Association Nationale des Écoles Supérieures d Art) et

Plus en détail

11 JUIN 2015 STRASBOURG

11 JUIN 2015 STRASBOURG L OFFRE PRO Rencontre CNRS / / CWT TOUT POUR L EFFICACITE DE VOS COLLABORATEURS du 11 JUIN 2015 STRASBOURG Ordre du Jour Bilan des achats du CNRS en 2014 L Offre TGV Pro: Les avantages en 1 ère et 2 nde

Plus en détail

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage

DEVENIR PARTENAIRE. Courtage DEVENIR PARTENAIRE Courtage L EXPERTISE Depuis 2006, AG2R LA MONDIALE a signé la charte de déontologie du courtage avec la Chambre Syndicale des Courtiers d Assurances (C.S.C.A.) Selon l évolution de la

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

La Formation des Personnels à l UM3

La Formation des Personnels à l UM3 La Formation des Personnels à l UM3 Le Plan de formation Le Plan de formation reprend les priorités retenues par l université pour une année. Il tient compte des besoins spécifiques de l établissement,

Plus en détail

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal

Avis présenté à la. Commission scolaire de Montréal AVIS SUR LA PROPOSITION DE RÉPARTITION 2014-2015 DE LA MESURE MINISTÉRIELLE 50730 SUR LES NOUVELLES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DES COMMUNICATIONS (NTIC) Avis présenté à la Commission scolaire de

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Numérisation des salles de cinéma. Les instruments de financement du CNC

Numérisation des salles de cinéma. Les instruments de financement du CNC Numérisation des salles de cinéma Les instruments de financement du CNC Version du 30 octobre 2009 Le fonds de mutualisation Quel est son rôle? Le fonds de mutualisation a pour objet de collecter les contributions

Plus en détail

2015-2016 DES PROJETS UNF3S INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL 15 JUIN 2015 > 15 SEPTEMBRE 2015 2014 DATE DE L APPEL A PROJETS :

2015-2016 DES PROJETS UNF3S INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL 15 JUIN 2015 > 15 SEPTEMBRE 2015 2014 DATE DE L APPEL A PROJETS : Université Numérique Francophone des Sciences de la San té et du Sport APPEL A PROJETS 2015-2016 DES PROJETS UNF3S ET DES PROJETS D EXTENSION AU PROGRAMME INVESTISSEMENT D AVENIR IDEFI TIL www.unf3s.org

Plus en détail

VOYAGEURS PROFESSIONNELS

VOYAGEURS PROFESSIONNELS VOYAGEURS PROFESSIONNELS Vous qui êtes voyageur professionnel et qui souhaitez profiter de votre voyage dans les meilleures conditions de confort et de sérénité, tout en ayant la possibilité de travailler,

Plus en détail

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com

Crédit LA CONVENTION AERAS. S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé. www.boursorama-banque.com Crédit LA CONVENTION AERAS S assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé 1. Qu est ce que la convention AERAS? 2. Comment fonctionne le dispositif, quels sont les types de prêts concernés? 3.

Plus en détail

Librairies francophones à l étranger

Librairies francophones à l étranger Centre national du livre Hôtel d Avejan - 53, rue de Verneuil - 75343 Paris Cedex 07 Tél. 00 33 (0)1 49 54 68 43 Fax 00 33 (0)1 45 49 10 21 site Internet : http://www.centrenationaldulivre.fr Librairies

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France)

DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) DEEE : une seconde vie. Stanley Security, PACA (France) Congrès Développement Durable Arles 6 et 7 octobre 2014 Laurent Sommerard 1 Sommaire 1/ Le groupe Stanley Black & Decker 2/ Stanley Security en France

Plus en détail

Appel à projets 2013

Appel à projets 2013 IdEx Bordeaux Université de Bordeaux Campus d excellence Appel à projets 2013 Axe 2. Innover en matière de formation Objectif 2.1 Développer et promouvoir, sur la base de l excellence de la recherche scientifique

Plus en détail

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema.

La convention AERAS * emprunter. s assurer et. avec un risque aggravé. de santé. * La convention est téléchargeable sur www.gema. La convention AERAS * s assurer et emprunter avec un risque aggravé de santé * La convention est téléchargeable sur www.gema.fr GEMA, 9, rue de Saint-Pétersbourg 75008 Paris - janvier 2007 1 Convention

Plus en détail

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison

Détective privé. contentieux commercial, Pau risques industriels, droit pénal des affaires Rueil-Malmaison Paris Comment trouver un détective privé? Nous vous mettrons en relations avec des professionnels et des agences de détectives privés. judicialis.com contact@alain-stevens.com - Tél +33(0)6 12 55 19 80

Plus en détail

NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010)

NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010) NOTE EN COURS (20 AOUT 2009) (EXTRAIT DU GUIDE DES STAGES 2010) Les Stages au Ministère des Affaires Etrangères, Ambassades et Consulats www.diplomatie.gouv.fr Les stages au Ministère des Affaires Etrangères

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION. Les relations bancaires STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION Les relations bancaires SOMMAIRE Introduction : La banque partenaire du porteur de projet (transparence ) 1. L ouverture d un compte courant professionnel 2. Comment

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation)

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Langue d enseignement : Français ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire du BTS

Plus en détail

Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ)

Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ) Convention relative au fonctionnement du Point Information Jeunesse (PIJ) Vu le décret n 94-169 du 25 février 1994, relatif à l organisation des services déconcentrés et des établissements publics relevant

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée des études DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le BTS Management des unités commerciales a pour perspective de vous permettre de prendre la responsabilité de tout ou partie d une unité commerciale. Une unité commerciale est

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP)

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage AMIENS METROPOLE Objet de la consultation Fourniture de micro-ordinateurs fixes, d ordinateurs portables,

Plus en détail

LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE. L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public

LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE. L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public LA SECURITE PAR L ARCHITECTURE L offre Citrix Patrick ROHRBASSER Directeur des Régions et du Secteur Public La consommation d informations est incontrôlable 2 L enjeu sécurité dans le SI? Protéger la propriété

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE CPF EST UN DROIT UNIVERSEL Toute personne dispose d un Compte Personnel de Formation dès son entrée sur le marché

Plus en détail

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32

lille 16/06 17/06 session 8 toulouse 11/06 12/06 session 63 pau 18/06 19/06 session 32 Juin 2015 Atelier cas cliniques le patient diabétique, le patient sous anticoagulants ORLEANS 09/06 10/06 session 12 REIMS 09/06 10/06 session 13 PERPIGNAN 16/06 17/06 session 14 Soins infirmiers et différence

Plus en détail

CONVENTION FFCGEA -SIAGI

CONVENTION FFCGEA -SIAGI CONVENTION FFCGEA -SIAGI Entre : La Fédération Française des Associations de Gestion et de Comptabilité et des centres de Gestion et de l Economie de l Artisanat, association loi 1901 dont le siège est

Plus en détail

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non

Q8 Votre équipement est-il utilisé par d autres que le personnel et les élèves de l école (cyberbase, associations, )? Oui Non ETIC premier degré L'Enquête sur les Technologies de l'information et de la Communication (ETIC) est destinée à obtenir des indicateurs sur le numérique dans les écoles, collèges et lycées, indispensables

Plus en détail

GUIDE PROGRAMME D ACQUISITION D ORDINATEURS ET D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES PAR LE PERSONNEL (PAO)

GUIDE PROGRAMME D ACQUISITION D ORDINATEURS ET D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES PAR LE PERSONNEL (PAO) GUIDE PROGRAMME D ACQUISITION D ORDINATEURS ET D ÉQUIPEMENTS INFORMATIQUES PAR LE PERSONNEL (PAO) Novembre 2013 Table des matières 1. ADMISSIBILITÉ 3 2. PROCÉDURE 4 3. FOURNISSEUR 6 4. REMBOURSEMENT 7

Plus en détail

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P)

Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) MAITRE D OUVRAGE : Commune de LAPOUTROIE Cahier des clauses techniques particulières (C.C.T.P) Marché de fournitures et services Mode de passation : procédure adaptée suivant articles 28 et 40 du Code

Plus en détail

Catalogue général 2013. Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013

Catalogue général 2013. Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013 Catalogue général 2013 Catalogue général- version 2.0 - Avril 2013 Sommaire Catalogue classe numérique & collectivités naocart Gamme de meubles de stockage pour ordinateurs portables et tablettes naocase

Plus en détail

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers!

PRÊTS IMMOBILIERS. Concrétisez vos projets immobiliers! PRÊTS Concrétisez vos projets immobiliers! TOUTES UNIVERS NOS BANQUE SOLUTIONS POUR VOTRE IMMOBILIER PROJET IMMOBILIER PRÊTS PRÊT CLÉ DE SOL Vous prévoyez l achat d un bien immobilier? Avec Groupama Banque,

Plus en détail

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME

AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME AIDE À L HÔTELLERIE DE TOURISME En vue de développer la capacité et la qualité de l hébergement touristique sur le territoire hautmarnais, et d aider à la mise aux normes sécurité et accessibilité des

Plus en détail

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur

3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur 3. La formation professionnelle continue à l initiative de l employeur L employeur a l obligation d assurer l adaptation des salariés à leur poste de travail. Il doit veiller au maintien de leur capacité

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises

UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE. Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises UTILISATION RATIONNELLE DE L ENERGIE Procédure 2014 d intervention auprès des entreprises 1 OBJECTIFS Permettre aux entreprises de réaliser des investissements dans une démarche globale et structurée comprenant

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires.

La Convention. www.lesclesdelabanque.com. (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) Les mini-guides bancaires. octobre 2012 n 25 crédit Les mini-guides bancaires www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent La Convention AERAS (s Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) 1

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 14 juin 2013 JOURNAL OICIEL DE LA RÉPUBLIQUE RANÇAISE Texte 27 sur 118 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Arrêté du 11 juin 2013 autorisant

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement

signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement signature de l Opération Campus entre la République française et la Banque européenne d investissement 3 Février 2014 Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Avec le Pacte européen pour

Plus en détail

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO-

LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- LE SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION POUR TOUS - SPO- La loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 relative à l orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie a créé en son article 4 le droit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact

DOSSIER DE PRESSE. Dispositif d aide à l investissement locatif. Paris, le 30 décembre 2012. Contact DOSSIER DE PRESSE Dispositif d aide à l investissement locatif Paris, le 30 décembre 2012 Contact Service de presse du ministère de l Égalité des territoires et du Logement 72, rue de Varenne, 75007 Paris

Plus en détail

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD

Les dispenses. Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Les dispenses d épreuves du DSCG Liste complète par diplôme obtenu après la réforme LMD Type Date limite d obtention CAPET D2 Techniques s CAPET Economie et gestion option A Economie et gestion administrative

Plus en détail

6 741 6 883 7 199 7 194 7 328 2004 2005 2006 2007 2008 î î î BRUXELLES LILLE CAEN ROUEN COURBEVOIE METZ BREST SAINT-BRIEUC QUIMPER RENNES VANNES VERSAILLES PARIS CRÉTEIL STRASBOURG NANTES TOURS DIJON

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 PROGRAMME 140 «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» DGESCO 2/27 Programme «enseignement scolaire public du premier

Plus en détail

PROGRAMME «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» page 1 / 28

PROGRAMME «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» page 1 / 28 PROGRAMME «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» page 1 / 28 RENTREE SCOLAIRE 2008 REPARTITION DES CREATIONS D EMPLOIS D ENSEIGNANTS DU PREMIER DEGRE PUBLIC La loi de finances pour 2008 a prévu

Plus en détail

Votre quotidien à Blanche

Votre quotidien à Blanche Votre quotidien à Blanche Les locaux de la CPGE (Bat B et CDI) vous sont accessibles tous les soirs jusqu à 20h, et le vendredi jusqu à 18h Ludivine Toussaint est présente au CDI de 15h à 20h pour vous

Plus en détail

Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire

Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire ACTION COLLECTIVE REGIONALE 2015 Cahier des Charges de la Formation La chirurgie ambulatoire Commanditaire UNIFAF est l organisme paritaire agréé de la branche Sanitaire et sociale du secteur privé à but

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS MM les Directeurs et Agents Comptables Date : des Caisses Primaires d'assurance Maladie 07/09/87 des

Plus en détail

Règlement du Jeu Mobile Trend WEB MobileTrend

Règlement du Jeu Mobile Trend WEB MobileTrend Règlement du Jeu Mobile Trend WEB MobileTrend ARTICLE 1 OBJET La société MobileTrend sise 19 rue Martel, 75010 Paris organise un jeu «Web MobileTrend» accessible à partir du 1 er novembre 2006 via le numéro

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMMUNIQUE DE PRESSE Faire certifier ses compétences par un diplôme? C est possible, par la validation des acquis de l'expérience (VAE)! Du CAP au doctorat, tous les diplômes sont concernés! La VAE, un

Plus en détail

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir!

Solutions Jeunes 0-25 ans. Des solutions pensées pour préparer l avenir! Solutions Jeunes 0-25 ans Des solutions pensées pour préparer l avenir! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE son ENVOL SEREINEMENT Spécialement conçues pour s adapter aux besoins des jeunes, les solutions

Plus en détail

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement

Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Hugo Raemy No 570.02 concernant l intégration des technologies de l information et de la communication dans l enseignement Question Le Grand Conseil a adopté une conception générale de l intégration

Plus en détail

CODES DES BUDGETS OU SECTIONS DE BUDGETS POUR 2015

CODES DES BUDGETS OU SECTIONS DE BUDGETS POUR 2015 CODES DES BUDGETS OU SECTIONS DE BUDGETS POUR 2015 Bulletins de paie éligibles sans code «MIN» : - Bulletins de paie des militaires, portant la mention «Bulletin de solde» ; - Bulletins de paie des agents

Plus en détail

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015

LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 LYCEE DE BRAS PANON MAPA MAI 2015 ****** Etablissement demandeur : Lycée de Bras-Panon 51 Chemin de Bras-Panon 97412 Bras-Panon Lycée de Bras-Panon - Mai 2015 Page 1 sur 7 1 - Objet de l appel d offres

Plus en détail

Règlement du Centre de Documentation

Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation Règlement du Centre de Documentation 1 1. Accès et inscription 2 1.1. Accès au Centre de Documentation 2 1.2. Inscription au prêt 2 1.2.1. Lecteurs inscrits sans formalité

Plus en détail

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité

De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité De l'usage de moyens de transport... À l'usage de services à la mobilité Une importante évolution de la société autour de la mobilité et des déplacements? Mobilité : nombre moyen de déplacements par personne

Plus en détail

Note de cadrage. Date de rendu : le 7/09/2015. Projet CIFLE. La classe inversée : FLE A1

Note de cadrage. Date de rendu : le 7/09/2015. Projet CIFLE. La classe inversée : FLE A1 Note de cadrage Date de rendu : le 7/09/2015 Projet CIFLE La classe inversée : FLE A1 1-Gestion du projet Définition du projet et finalités Nom et nature du projet Le projet CIFLE est un module de formation

Plus en détail

«Intracting» financer l efficacité énergétique

«Intracting» financer l efficacité énergétique «Intracting» financer l efficacité énergétique Département économie de la Connaissance Campus durables juin 2015 100615 Accompagner les universités : des réponses complémentaires à l opération campus Enjeu

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

REVUE de PRESSE. Octobre-Décembre 2006. La dépêche-16 décembre 2006

REVUE de PRESSE. Octobre-Décembre 2006. La dépêche-16 décembre 2006 REVUE de PRESSE Octobre-Décembre 2006 La dépêche-16 décembre 2006 Le courrier Picard - 11 décembre 2006 Le café Pédagogique - novembre 2006 http://www.cafepedagogique.net/ MaxiCned promet un accompagnement

Plus en détail

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme

Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Liste des diplômes des métiers de la formation 2000/2001 par région et organisme Alsace Université Mulhouse Licence anglais option anglais appliqué à la formation des adultes DESS responsable en formation

Plus en détail

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières Programme d accès à un équipement portatif à l intention du personnel enseignant du Cégep de Trois-Rivières Direction des services informatiques Octobre 2013 Table des matières 1. Définition des termes...2

Plus en détail

SOLUTIONS JEUNES 0-25 ANS. Des solutions pensées pour préparer l avenir!

SOLUTIONS JEUNES 0-25 ANS. Des solutions pensées pour préparer l avenir! SOLUTIONS 0-25 ANS Des solutions pensées pour préparer l avenir! TOUTES LES SOLUTIONS POUR PRENDRE SON ENVOL SEREINEMENT SOLUTIONS 0-25 ANS LIVRETS D ÉPARGNE Spécialement conçues pour s adapter aux besoins

Plus en détail