ENQUETE PUBLIQUE. Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ENQUETE PUBLIQUE. Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM"

Transcription

1 ENQUETE PUBLIQUE Du jeudi 24 octobre au lundi 25 novembre 2013 inclus sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM Demande présentée par la Société Gravières d'alsace Lorraine à WEYERSHEIM en vue d'obtenir l autorisation d'exploiter une carrière (renouvellement et extension) et des installations de traitement à WEYERSHEIM pendant 30 ans et déclaration de mise en service d'une station de transit de produits minéraux naturels et de déchets non dangereux inertes Décision n E /67 en date du 5 août 2013 du Président du Tribunal Administratif de STRASBOURG Arrêté du Préfet du Bas-Rhin en date du 11 septembre 2013 RAPPORT CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Jean-Louis DEMAND Commissaire enquêteur Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 1

2 1. RAPPORT D'ENQUETE I. - GENERALITES Objet de l'enquête publique Par arrêté du 11 septembre 2013, le Préfet du Bas-Rhin a prescrit du 24 octobre au 25 novembre 2013 inclus, sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM, une enquête publique relative à la demande présentée par la Société Gravières d'alsace Lorraine en vue d'obtenir l'autorisation d'exploiter une carrière de matériaux alluvionnaires (renouvellement et extension) et des installations de traitement de produits minéraux naturels pendant 30 ans à WEYERSHEIM et à la déclaration de mise en service d'une station de transit de produits minéraux naturels et de déchets non dangereux inertes sur le site. Cette enquête publique a pour objet d'informer le public sur le projet et de recueillir ses appréciations, suggestions et contre-propositions. A son issue le commissaire enquêteur émet un avis personnel et motivé sur le projet. Identité et qualité du demandeur Société Gravières d'alsace Lorraine siège : route de Gambsheim WEYERSHEIM activité : exploitation d'une gravière représentant : M. Dominique SPASSKI, Directeur de la société. Cadre juridique Le Code de l'environnement et notamment ses articles R à R ; L'article R du Code de l'environnement fixant la nomenclature des installations classées ; La demande présentée le 26 mars 2012 par la Société Gravières d'alsace Lorraine WEYERSHEIM et déclarée recevable le 18 juin 2013 ; Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 2

3 La décision n E /67 en date du 5 août 2013 du Président du Tribunal Administratif de Strasbourg portant nomination d'un commissaire enquêteur et de son suppléant ; L arrêté en date du 11 septembre 2013 du Préfet du Bas-Rhin prescrivant l'enquête publique relative à la demande présentée par la Société Gravières d'alsace Lorraine. Composition du dossier Le dossier mis en enquête est composé des documents suivants : la demande d'autorisation l'étude d'impact les annexes de l'étude d'impact l'étude des dangers et la notice d'hygiène et de sécurité du personnel les résumés non techniques de l'étude d'impact et de l'étude de dangers (ces document ont été rédigés en collaboration avec le bureau d'études ENCEM, Agence de STRASBOURG sise à SCHILTIGHEIM) l'avis de l'autorité environnementale Description du projet et activités de l'entreprise La Société Gravières d'alsace Lorraine a repris les activités de VINCI Construction Terrassement et exploite une gravière en eau de matériaux alluvionnaires rhénans ainsi qu'une installation de traitement des matériaux extraits sur le ban de la commune de WEYERSHEIM. Située à l'est de la commune, à plus d'1 km des premières habitations, la gravière couvre une surface de 72 hectares environs. L'entreprise emploie actuellement 28 personnes. La production de produits finis nécessite les opérations successives suivantes : décapage des terres de découverte, extraction essentiellement sous eau des matériaux alluvionnaires à l'aide d'une drague à grappin jusqu'à une profondeur de 50 mètres sous le terrain naturel, acheminement des matériaux extraits vers un pré-stock puis traitement par lavage, criblage et concassage. Le site comporte également un atelier de réparation, une aire de stockage des carburants et un local administratif. Le sous-sol de cette gravière est exploité depuis L'exploitation actuelle a été autorisée pour une durée de 17 ans par arrêté préfectoral en date du 24 juin 2003 sur une superficie totale de 72 hectares pour un tonnage annuel maximal de tonnes. Compte tenu du volume total des ressources estimées restant à exploiter, y compris l'extension de 78 hectares envisagée, à savoir environ tonnes de matériaux commercialisables et de l'objectif de la société d'une production annuelle moyenne de tonnes, le renouvellement de l'autorisation d'exploiter est demandé pour une durée de 30 années. L'extension se situe au nord du canal de décharge de la Zorn et du plan d'eau actuel. Cette demande est soumise à autorisation. Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 3

4 La société envisage également la mise en service au nord du site, à proximité de la route départementale n 94, d'une station de transit de produits minéraux naturels, projet soumis au régime de la déclaration. Effets des installations de la gravière sur l'environnement et mesures correctrices ou compensatoires. Impact (visuel, sonore, poussières, odeurs, fumées, trafic routier) sur les commodités du voisinage. Le site d'exploitation étant situé à environ 1,5 km du centre de la commune de WEYERSHEIM ne constitue qu'une source de gêne réduite pour les populations riveraines. Impact sur les eaux. L'impact du projet, nul sur l'hydrodynamique superficielle du secteur et limité sur l'hydrodynamique souterraine ne nécessite aucune mesure particulière. Pour éviter les risques de pollution sont prévues des mesures de contrôle de l'utilisation de produits polluants, de récupération des eaux souillées (pluviales, sanitaires et eaux de procédé) et de rétention des stockages. Le suivi de la qualité des eaux souterraines est renforcé par l'implantation d'un nouveau piézomètre de contrôle. Impact sur les sols. La stabilité des terrains est assurée par le développement de pentes sous eau adaptées à la proximité du canal de dérivation de la Zorn et des berges de l'exploitation. Les risques de pollution des sols font l'objet des mêmes mesures préventives que les risques de pollution des eaux. Effets sur le milieu biologique. Pour compenser les effets du projet sur la flore (disparition de quelques espèces floristiques patrimoniales), les habitats (liste rouge Alsace), les zones humides (friches et prairies) et la faune, l'exploitant a réduit le périmètre exploitable de 11 hectares et cessé l'extraction en secteur Sud afin d'y développer une zone humide à fort potentiel écologique. Les terrains exploités ne sont pas compris dans l'emprise de sites Natura Impact sur la santé. Les dangers de l'exploitation pour la santé de la population riveraine sont faibles. Étude de dangers Risques liés aux activités sur le site. Les risques recensés sont des risques communs à la plupart des activités industrielles, qu'ils affectent les personnes (accident corporel, électrocution), les biens (incendie, explosion) ou le milieu (air, eau, sols). Des mesures matérielles (rétention, circulation règlementée) ainsi que des mesures d'information du personnel ont été mises en place. Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 4

5 Risques liés à l'environnement extérieur. Qu'ils soient liés à l'activité humaine (circulation, axes aériens, actes de malveillance,etc) ou d'origine naturelle (inondation, incendie, séisme) ces risques ne sont pas significatifs. Remise en état. Le projet de remise en état prévoit les aménagements suivants : restauration des zones boisées et arbustives à proximité du plan d'eau créé par l'extension de la gravière au nord du canal de décharge de la Zorn conservation ou restauration des zones prairiales aménagement écologique du plan d'eau préservation des boisements plantés en limite nord. II. - ORGANISATION ET DEROULEMENT DE L'ENQUETE PUBLIQUE Désignation du commissaire enquêteur Par décision n E /67 en date du 5 août 2013, le Président du Tribunal Administratif de Strasbourg a désigné M. Jean-Louis DEMAND comme commissaire enquêteur chargé de conduire la dite enquête. Elaboration de l'arrêté Par arrêté du 11 septembre 2013 le Préfet du Bas-Rhin a prescrit une enquête publique sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM. Les pièces du dossier ainsi que le registre d'enquête sont déposés à la Mairie de WEYERSHEIM. L'enquête publique a lieu du 24 octobre au 25 novembre 2013 inclus, soit une durée totale de 33 jours. Publicité de l'enquête L'arrêté de mise en enquête publique a été publié par les soins de la Préfecture du Bas-Rhin dans les Dernières Nouvelles d'alsace et dans les Affiches-Moniteur le 4 octobre 2013, soit quinze jours au moins avant le début de l'enquête publique, et le 25 octobre 2013, soit dans les huit jours suivant son ouverture. L'avis d'enquête publique a été affiché dans les douze communes concernées par le projet à savoir WEYERSHEIM, KURTZENHOUSE, GRIES, BISCHWILLER, HERRLISHEIM, BIETLENHEIM, OFFENDORF, GAMBSHEIM, HOERDT, KILSTETT, LA WANTZENAU et REICHSTETT, ainsi qu'à l'entrée et à proximité du site de la gravière. Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 5

6 Initiatives du commissaire enquêteur Le 23 septembre 2013 le commissaire a rencontré le directeur de la société, M. Dominique SPASSKI, pour faire le point sur les enjeux de l'enquête publique et sur les formalités à respecter et à accomplir, et pour recueillir des informations sur le fonctionnement et les objectifs de l'entreprise. C'est entretien a été suivi d'une visite du site de la gravière sous la conduite de M. Eric CAVALLI, chef d'exploitation de la gravière de WEYERSHEIM, qui lui a apporté des précisions sur le projet d'extension de la gravière et la localisation et le fonctionnement de la future station de traitement des déchets. Le 9 octobre 2013 il a vérifié l'ensemble de l'affichage dans toutes les communes concernées ainsi que sur le site de la gravière Le 22 octobre 2013 il a coté et paraphé le registre d'enquête et vérifié la composition du dossier mis à la disposition du public. Déroulement de l'enquête proprement dite Pendant toute la durée de l enquête publique ouverte du 24 octobre au 25 novembre 2013 inclus, le dossier relatif à la demande présentée par la Société Gravières d'alsace en vue d'obtenir le renouvellement de l'autorisation d'exploiter une carrière située à WEYERSHEIM et des installations de traitement pendant 30 ans, l'autorisation d'étendre la carrière et la déclaration de mise en service d'une station de transit de produits minéraux natures et de déchets non dangereux inertes a été déposé à la Mairie de WEYERSHEIM afin que chacun puisse en prendre connaissance, aux jours et heures habituels d ouverture des bureaux. Le registre d enquête, ouvert par le commissaire enquêteur, a été mis, dans les mêmes conditions, à la disposition du public de manière qu il puisse consigner éventuellement ses observations. Celles-ci pouvaient également être adressées par correspondance au commissaire enquêteur au siège de l enquête publique. En outre, le commissaire enquêteur s est tenu à la disposition du public à la mairie de WEYERSHEIM : jeudi 24 octobre 2013 de 9h00 à 12h00 lundi 4 novembre 2013 de 14h30 à 17h30 mercredi 13 novembre 2013 de 14h30 à 17h30 mardi 19 novembre 2013 de 14h30 à 17h30 lundi 25 novembre 2013 de 14h30 à 17h30 A l expiration du délai d enquête le commissaire enquêteur a clos et signé le registre. Il a ensuite rencontré M. Dominique SPASSKI le 3 décembre 2013 pour lui notifier l'absence de toute observation dans le registre et de tout courrier concernant le dossier. Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 6

7 III ANNEXES Le dossier d'enquête L'avis de l'autorité environnementale Un registre d'enquête Une notification L'attestation d'affichage du Maire de la commune de WEYERSHEIM MARIENTHAL le 17 décembre Le commissaire enquêteur Jean-Louis DEMAND Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 7

8 2. CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR L'enquête publique relative à la demande de la Société Gravières d'alsace Lorraine, conformément aux rubriques (Exploitation de carrière), a (Installations de criblage, lavage, concassage de produits minéraux naturels) de la nomenclature des installations classées pour la protection de l'environnement, en vue d'obtenir le l'autorisation d'exploiter une carrière (renouvellement et extension) et des installations de traitement à WEYERSHEIM pendant 30 ans et à la déclaration de mise en service, conformément à la rubrique de la même nomenclature, par la dite société, d'une station de transit de produits minéraux ou de déchets non dangereux inertes, prescrite du 24 octobre au 25 novembre 2013 par l'arrêté du 11 septembre 2013 du Préfet du Bas-Rhin, s'est déroulée sans incidents particuliers et conformément aux textes en vigueur. La Société Gravières d'alsace Lorraine a repris les activités de VINCI Construction Terrassement qui exploite une gravière en eau de matériaux alluvionnaires rhénans sur le ban de la commune de WEYERSHEIM. L'entreprise emploie 28 salariés. Cette exploitation a été autorisée pour une durée de 17 ans par arrêté préfectoral en date du 24 juin 2003 sur une superficie totale de 72 hectares et un tonnage annuel maximal de tonnes. Compte tenu du volume total des ressources estimées restant à exploiter, y compris l'extension de 78 hectares envisagée, à savoir environ tonnes de matériaux commercialisables et de l'objectif de la société d'une production annuelle moyenne de tonnes, le renouvellement de l'autorisation d'exploiter et la demande d'extension sont demandés pour une durée de 30 années. La société envisage également la mise en service d'une station de transit de produits minéraux naturels, projet soumis au régime de la déclaration. J'ai décrit dans mon rapport (voir plus haut) les conditions et les modalités du déroulement de l'enquête. J'ai constaté l'absence d'intérêt de la part de la population de WEYERSHEIM pour ce dossier qui n'a fait l'objet d'aucune observation dans le registre ni de courrier. Deux personnes seulement l'ont consulté. Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 8

9 Après avoir étudié le dossier, m'être entretenu avec le directeur de la société, avoir visité l'exploitation et avoir pris connaissance de l'avis de l'autorité environnementale, j'ai abouti aux conclusions suivantes : L'enquête publique s'est déroulée conformément à la réglementation, notamment en ce qui concerne la publicité (insertion dans la presse et affichage), la durée (trente-deux jours) et la mise à disposition du dossier au public (ouverture de la mairie tous les jours ouvrables). D'un point de vue règlementaire le dossier de demande d'autorisation, réalisé en collaboration avec le bureau d'études ENCEM, Agence de STRASBOURG sise à SCHILTIGHEIM, est conforme aux prescriptions du Code de l'environnement. Il a été soumis à l'avis de l'autorité environnementale comme le prévoit ce même code. La requête de la Société Gravières d'alsace Lorraine comporte trois volets : un renouvellement d'autorisation pour l'exploitation actuelle une autorisation d'extension portant sur 78 hectares une déclaration de mise en service d'une station de transit de produits minéraux. L'autorisation d'exploiter la gravière actuelle et des installations de traitement de produits minéraux naturels me paraît justifiée pour les raisons suivantes : sur le plan économique cette production répond aux besoins du groupe auquel appartient la société exploitante et aux besoins des entreprises de construction et de travaux publics de la région et contribue au maintien de 28 emplois. depuis la délivrance de la précédente autorisation d'exploitation en 2003, le fonctionnement de cette gravière ne semble pas avoir fait l'objet de critiques ou de contestations particulières tant de la part de la population riveraine que des autorités locales. les nuisances générées par le fonctionnement des installations, qu'elles soient visuelles, sonores ou olfactives, et les émissions de poussières me paraissent modérées et ne sauraient gêner le voisinage, les habitations les plus proches se situant à plus d'1 km du site. Les risques de pollution des eaux (superficielles ou souterraines) ou des sols sont bien pris en compte par l'adoption de mesures de protection (bassins de rétention) et le respect des prescriptions règlementaires. L'étude de dangers a mis en évidence que les risques étaient surtout liés aux activités sur le site. Les dispositifs de prévention et de sécurité prévus par l'exploitant me paraissent efficaces. En ce qui concerne le projet d'extension de la gravière d'une superficie de 78 hectares environs et situé exclusivement sur le territoire de la commune de WEYERSHEIM l'étude du dossier m'amène à exprimer les appréciations suivantes : cette extension sera située en secteur NCg (secteur où sont admis l'ouverture et l'extension de carrières ainsi que des bâtiments et installations nécessaires à Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 9

10 l'extraction et à la transformation des matériaux extraits sous réserve d'un aménagement paysager en stade final d'exploitation) et dans la zone graviérable de la ZERC II du Bas-Rhin ; son implantation est donc compatible avec le document d'urbanisme de la commune de WEYERSHEIM et le schéma départemental des carrières du Bas-Rhin. l'exploitation de cette extension ne constitue pas une activité supplémentaire mais prendra le relais de l'exploitation actuelle, le projet n'entrainera donc pas d'augmentation des nuisances visuelles, sonores ou olfactives pour la population puisque l extension sera tout aussi éloignée des habitations que la gravière actuelle. le projet d'extension impactant une zone humide, le demandeur a prévu diverses mesures pour éviter (exclusion de certaines surfaces), réduire (planification de certains travaux) ou compenser (reboisement, transplantation) ses effets sur le milieu naturel. Dans son avis, l'autorité environnementale estime qu' «il aurait été plus pertinent d'étudier l'évitement des surfaces situées au nord-est du site». Je recommande au maître d'ouvrage de suivre cet avis dans la mesure où cela ne gêne pas le phasage de l'exploitation sachant qu'il a prévu l'implantation des installations de traitement dans ce secteur. Une station de transit pour le recyclage de matériaux inertes provenant de chantiers du BTP devrait être installée dans le même secteur du périmètre exploitable de la gravière. Je considère que son exploitation ne générera pas de nuisances plus importantes que l'exploitation de la gravière. Compte tenu de la volonté des responsables de la Société Gravières d'alsace Lorraine de mettre en œuvre des mesures appropriées pour éviter toute pollution ou atteinte de l'environnement et de leur souci de réaliser une évaluation objective des risques et des dangers, j'estime que cette entreprise présente les garanties requises pour la protection de l'environnement et j'émets : un avis favorable à la demande de renouvellement de l'autorisation d'exploitation d'une carrière et d'une installation de traitement pour une durée de 30 ans présentée par la Société Gravières d' Alsace Lorraine un avis favorable à sa demande d'extension de la carrière sur une superficie de 78 hectares un avis favorable à sa déclaration de mise en service d'une station de transit de produits minéraux et de déchets non dangereux inertes. MARIENTHAL le 17 décembre Le commissaire enquêteur Jean-Louis DEMAND Gravières d'alsace Lorraine à Weyersheim 10

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE

PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE ENQUETE PUBLIQUE PIECE N 3 : PRESENTATION DE L ENQUETE PUBLIQUE Le présent document a pour objectif de replacer la procédure d enquête publique dans le cadre administratif général dans lequel s inscrit

Plus en détail

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ

Autorisation d exploiter un silo de stockage de grains sur le site du Nouveau Port METZ. CONCLUSIONS et AVIS MOTIVÉ Impact sur la commodité du voisinage Le nouveau silo n étant pas un site de production, il ne rejettera pas de rejets atmosphériques odorants, et la gestion des déchets sur le site a été étudiée pour ne

Plus en détail

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013

DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset. Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 DEPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHÔNE Ville de Rousset Arrêté Préfectoral N 480-2013 A, en date du 11 décembre 2013 Demande formulée par la Société LIDL en vue d une part d être autorisée à exploiter un entrepôt

Plus en détail

III - L'ETUDE D'IMPACT

III - L'ETUDE D'IMPACT III - L'ETUDE D'IMPACT Elle est accompagnée d'un résumé non technique. Elle a été réalisée par le Cabinet Evolutis, 434 rue Etienne Lenoir, 30900 NIMES. Ce document comprend les parties suivantes: 11Analyse

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de Côte d Or Tribunal Administratif de DIJON REPUBLIQUE FRANCAISE ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d extension et de renouvellement de l autorisation d exploiter une carrière sur le territoire

Plus en détail

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.

Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ( I.C.P.E) Historique Réglementation générale Contenu dudossier Le commissaire enquêteur Suite et fin de l enquête publique Historique

Plus en détail

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION

ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION Désignation TA : E13000021/97 ENQUETE PUBLIQUE RELATIF A LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITATION CENTRALE BIOMASSE MONTSINERY Début d enquête : 28 Octobre 2013 Fin d enquête : 28 novembre 2013 Commissaire

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Département de la GIRONDE. Ville de Bègles RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

Département de la GIRONDE. Ville de Bègles RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Département de la GIRONDE Ville de Bègles Projet présenté par la SCI J3A pour une plate-forme logistique RAPPORT DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Par arrêté en date du 29 août 2013, Monsieur le Préfet de la Gironde

Plus en détail

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE

MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE MODALITES DE L'ENQUETE PUBLIQUE Composition du dossier d enquête : projet de PLU tel quel arrêté (aucune modification possible sauf nouvel arrêt) Pièces et avis exigés par les textes applicables au projet

Plus en détail

PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI)

PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI) PROCÉDURE D AUTORISATION D UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DECHETS INERTES (ISDI) Le stockage de déchets inertes est régi par une procédure d autorisation spécifique prévue par différents textes législatifs

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012

ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012 Département de la Côte d'or Commune de PLOMBIERES-LES-DIJON (21370) ENQUÊTE PUBLIQUE DU 18 JANVIER AU 17 FEVRIER 2012 RELATIVE AUX DEMANDES PRESENTEES PAR LA SAS SAFAC 71350 SAINT-LOUP-GEANGES EN VUE D

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS Préfecture de MACON Tribunal Administratif de DIJON ENQUETE PUBLIQUE Relative à la demande d autorisation d exploiter, au titre des installations classées pour la protection de l environnement, une installation

Plus en détail

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE

Conclusions DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES SCI DU MOULIN GESTION DES EAUX PLUVIALES D UN FUTUR LOTISSEMENT ENQUETE PUBLIQUE DEMANDE D AUTORISATION AU TITRE DE LA LOI SUR L EAU SUR LA COMMUNE DE ST SYMPHORIEN CONCLUSIONS

Plus en détail

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire

DROME AMENAGEMENT HABITAT. Enquête publique conjointe préalable à la déclaration d utilité publique et parcellaire PREFECTURE DE LA DROME VALENCE TRIBUNAL ADMINISTRATIF GRENOBLE DROME AMENAGEMENT HABITAT Réalisation d un programme d ensemble de logements locatifs sociaux et en accession à la propriété sur le territoire

Plus en détail

AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE

AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE Liberté Égalité Fraternité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE PRÉFET DE L'HÉRAULT AVIS D'OUVERTURE D'ENQUETE PUBLIQUE sur les communes de Lattes, Montpellier et Pérols, préalable à l'autorisation délivrée au titre des

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR SCHNOERING Guy Commissaire-enquêteur ENQUETE PUBLIQUE RELATIVE AU PROJET D INSTAURATION D UN PLAN de PREVENTION des RISQUES TECHNOLOGIQUES AUTOUR DES INSTALLATIONS DE STOCKAGE SOUTERRAIN DE GAZ EXPLOITÉES

Plus en détail

PREFET DES COTES-D ARMOR

PREFET DES COTES-D ARMOR PREFET DES COTES-D ARMOR direction départementale des territoires et de la mer service eau, environnement, forêt Arrêté portant prescriptions spécifiques à déclaration, en application de l'article L. 214-3

Plus en détail

Commune de HAUTELUCE

Commune de HAUTELUCE Commune de HAUTELUCE Enquête publique relative au projet de mise en concordance du cahier des charges du lotissement «Zone d'échange» avec le Plan Local d'urbanisme de la commune de Hauteluce réalisée

Plus en détail

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran

Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur le territoire de la commune de Saran Sébastien BOUILLON Commissaire enquêteur : sebastien.bouillon@gmail.com ENQUETE PUBLIQUE Enquête publique ICPE Relative à la réorganisation et à l extension De la déchetterie Nord de l AgglO Située sur

Plus en détail

Conclusions motivées

Conclusions motivées Enquête publique n E1 3000574/38 «Projet d entrepôt logistique» Présenté par la société REDIM SAS sur la commune de Saint-Quentin Fallavier Enquête publique 2 avril 2014-5 mai 2014 Conclusions motivées

Plus en détail

PRÉFET DE LA LOZERE. Le préfet de la Lozère,

PRÉFET DE LA LOZERE. Le préfet de la Lozère, Direction départementale des territoires Service biodiversité eau forêt Unité eau PRÉFET DE LA LOZERE ARRÊTÉ PRÉFECTORAL n 2015127-0009 du 7 mai 2015 portant prescriptions spécifiques à déclaration en

Plus en détail

PREFET DU BAS-RHIN. Installation soumise à déclaration administrative dans le domaine de l eau. Communauté urbaine de Strasbourg ARRETE PREFECTORAL

PREFET DU BAS-RHIN. Installation soumise à déclaration administrative dans le domaine de l eau. Communauté urbaine de Strasbourg ARRETE PREFECTORAL PREFET DU BAS-RHIN Installation soumise à déclaration administrative dans le domaine de l eau Communauté urbaine de Strasbourg ARRETE PREFECTORAL portant prescriptions particulières à la déclaration n

Plus en détail

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d Honneur Officier de l Ordre National du Mérite

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d Honneur Officier de l Ordre National du Mérite Direction départementale de la protection des populations Service de la sécurité de l environnement industriel Affaire suivie par Nadège ROLAIN Téléphone : 02.38.42.42.77 Courriel : nadege.rolain@loiret.gouv.fr

Plus en détail

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2

AVIS AU LECTEUR. DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER Janvier 2014. AVIS AU LECTEUR Version 2 AVIS AU LECTEUR 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 Pourquoi un résumé non technique? Afin de faciliter la prise de connaissance par le public des informations contenues dans le dossier, la

Plus en détail

Partie réglementaire. Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances

Partie réglementaire. Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances Partie réglementaire Livre V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances Titre V : Dispositions particulières à certains ouvrages ou certaines installations Chapitre Ier : Etude de dangers

Plus en détail

LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012

LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012 LES FERMES EOLIENNES 12 MARS 2012 Sommaire Les ICPE : - Déclaration - Autorisation - les enjeux de l'icpe - la réforme de l étude d'impact - la réforme de l enquête publique Articulation ICPE et Permis

Plus en détail

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux SOCIETE TPLM. Le Conseild'Etatstatuant au contentieux (Section du contentieux,7èmesous-section)

CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux SOCIETE TPLM. Le Conseild'Etatstatuant au contentieux (Section du contentieux,7èmesous-section) CONSEIL D'ETAT statuant au contentieux LL N s 367026, 367035 SOCIETE TPLM M. Frédéric Dieu Rapporteur Le Conseild'Etatstatuant au contentieux (Section du contentieux,7èmesous-section) M.BertrandDacosta

Plus en détail

VEILLE REGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.5

VEILLE REGLEMENTAIRE Environnement Fiche VRE.5 LES EFFLUENTS Code de la Santé Publique L1331-10 Code de l Environnement R214-1 et suivants Arrêté du 22 juin 2007 relatif à la collecte, au transport et au traitement des eaux usées des agglomérations

Plus en détail

COMMUNICATION AUX MEMBRES

COMMUNICATION AUX MEMBRES PARLEMENT EUROPÉEN 2009-2014 Commission des pétitions 20.11.2009 COMMUNICATION AUX MEMBRES Objet: Pétition n 1077/2008, présentée par M me Véronique Robert, de nationalité française, sur le projet de terminal

Plus en détail

Doctrine d'instruction des projets de drainage agricole

Doctrine d'instruction des projets de drainage agricole Données générales sur le drainage et ses impacts PREFET DE LA HAUTE-MARNE Direction départementale des territoires Service environnement et ressources naturelles Bureau préservation des milieux aquatiques

Plus en détail

Direction Départementale des Territoires du Rhône

Direction Départementale des Territoires du Rhône PRÉFET DU RHÔNE Direction Départementale des Territoires du Rhône Lyon, le 10 mai 2012 Service Forêt Eau et Biodiversité Pôle Police de l eau ARRETE N 2012-B 9 AUTORISANT AU TITRE DES ARTICLES L214-1 ET

Plus en détail

Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives

Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et administratives DREAL Alsace Page 1 / 13 DREAL Alsace Page 2 / 13 Table des matières Pièce A Objet de l enquête, informations réglementaires et

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L ALLIER

DEPARTEMENT DE L ALLIER PRÉFET DE L ALLIER Direction Régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement Auvergne Christophe MERLIN Chef de l'unité territoriale Allier Puy-de-Dôme Christian SAINT-MAURICE Chef de la

Plus en détail

ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR

ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR PREFET DES HAUTES-ALPES DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES SERVICE Eau Environnement et Forêt ************** ELEMENTS A RENSEIGNER EN VUE D UNE DECLARATION POUR INSTALLATIONS, OUVRAGES, TRAVAUX,

Plus en détail

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

La Préfète du cher, Chevalier de la Légion d Honneur, 1 PRÉFÈTE DU CHER Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection des Populations - Installation classée

Plus en détail

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES

COMMUNE de NERONDES CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUETEUR CHAPITRE I GENERALITES COMMUNE de NERONDES ENQUETE PUBLIQUE DU JEUDI 10 AVRIL 2014 AU VENDREDI 9 MAI 2014 relative à la création d un parc photovoltaïque au sol sur la commune de Nérondes au lieudit «La Garenne» CONCLUSION ET

Plus en détail

NOTICE D'ÉVALUATION PRÉALABLE DES INCIDENCES SUR L'ENVIRONNEMENT

NOTICE D'ÉVALUATION PRÉALABLE DES INCIDENCES SUR L'ENVIRONNEMENT NOTICE D'ÉVALUATION PRÉALABLE DES INCIDENCES SUR L'ENVIRONNEMENT Arrêté du Gouvernement Wallon du 4 juillet 2002 organisant l'évaluation des incidences sur l'environnement dans la Région Wallonne 1. Demandeur

Plus en détail

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII

Chapitre II. Trame verte et bleue. Article 45. I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII Chapitre II Trame verte et bleue Article 45 I. Le livre III du code de l environnement est complété par un titre VII ainsi rédigé : «TITRE VII «TRAME VERTE ET TRAME BLEUE «Art. L. 371-1. I. La trame verte

Plus en détail

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire

Conclusions du commissaire enquêteur relatives à l enquête parcellaire COLONNA D ISTRIA Raphaël La Piuvanaccia 20167 Appietto Commissaire Enquêteur Enquêtes publiques conjointes de droit commun préalable à la Déclaration d Utilité Publique relative à l instauration de périmètres

Plus en détail

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023

ARRETE COMPLEMENTAIRE N 2012-178-0023 DIRECTION DEPARTEMENTALE DE LA PROTECTION DES POPULATIONS Service protection de l'environnement GRENOBLE, LE 26 JUIN 2012 AFFAIRE SUIVIE PAR : Michelle LEDROLE : 04.56.59.49.61 : 04.56.59.49.96 ARRETE

Plus en détail

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d'honneur Commandeur de l'ordre National du Mérite

Le Préfet du Loiret Officier de la Légion d'honneur Commandeur de l'ordre National du Mérite Direction départementale de la protection des populations Service de la sécurité de l environnement industriel Affaire suivie par Nadège ROLAIN Téléphone : 02.38.42.42.77 Courriel : nadege.rolain@loiret.gouv.fr

Plus en détail

Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry

Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry Modification du Plan de Prévention des Risques d'inondation de la vallée de la Seine sur la commune de Saint-Fargeau- Ponthierry NOTICE DE PRESENTATION Complément au dossier de PPRI de la vallée de la

Plus en détail

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES

COMMUNE DE PORT-DES-BARQUES Direction Départementale des territoires et de la Mer de la Charente Maritime Service Urbanisme, Aménagement, Risques et Développement Durable Unité Prévention des Risques PLAN DE PRÉVENTION DES RISQUES

Plus en détail

LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances. Section 3 : Aménagements et infrastructures de transports terrestres

LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances. Section 3 : Aménagements et infrastructures de transports terrestres CODE DE L ENVIRONNEMENT PARTIE REGLEMENTAIRE LIVRE V : Prévention des pollutions, des risques et des nuisances TITRE VII : Prévention des nuisances sonores Chapitre Ier : Lutte contre le bruit Section

Plus en détail

RAPPORT DE L INSPECTEUR DES INSTALLATIONS CLASSEES

RAPPORT DE L INSPECTEUR DES INSTALLATIONS CLASSEES PREFET DES ALPES MARITIMES Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du Logement de Provence-Alpes-Côte d'azur Nice, le 17/07/2015 Unité territoriale Alpes-Maritimes Nice Leader Tour

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION AU TITRE DES ARTICLES L. 214-1 à L. 214-6 DU CODE DE L ENVIRONNEMENT POUR LA REALISATION DE TRAVAUX DANS LES COURS D EAU

FORMULAIRE DE DECLARATION AU TITRE DES ARTICLES L. 214-1 à L. 214-6 DU CODE DE L ENVIRONNEMENT POUR LA REALISATION DE TRAVAUX DANS LES COURS D EAU direction départementale de l Équipement et de l Agriculture Ardèche Service Environnement Pôle Eau FORMULAIRE DE DECLARATION AU TITRE DES ARTICLES L. 214-1 à L. 214-6 DU CODE DE L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

PREFECTURE DE LA REUNION

PREFECTURE DE LA REUNION PREFECTURE DE LA REUNION SECRETARIAT GENERAL SAINT-DENIS, le 07 avril 2009 Direction des Relations avec les Collectivités Territoriales et du Cadre de Vie Bureau de l Environnement et de l Urbanisme A

Plus en détail

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou.

Commune de Lusignan PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la Société Coopérative Agricole Terrena Poitou. Commune de Lusignan Préfecture de la Vienne Direction Départementale des Territoires de la Vienne Service Prévention des Risques PORTER-À-CONNAISSANCE «RISQUE INDUSTRIEL» Le risque industriel lié à la

Plus en détail

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE

DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE DOSSIER DE CREATION PROJET D EXTENSION DU CENTRE-BOURG ZAC MULTISITE BILAN DE LA MISE A DISPOSITION DU PUBLIC DE L ETUDE D IMPACT (Article L. 122-1-1 du Code de l environnement) Commune de la Plaine sur

Plus en détail

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur,

PRÉFÈTE DU CHER. La Préfète du Cher, Chevalier de la Légion d Honneur, PRÉFÈTE DU CHER Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de la Protection des Populations Pôle de la Protection des Populations Service de la Protection de l Environnement Installation classée

Plus en détail

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL

VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL VILLE DE ROUEN - CONSEIL MUNICIPAL - SEANCE DU 26 SEPTEMBRE 2008 RAPPORT AU CONSEIL MUNICIPAL ------------------------------------------------------------------ INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION

Plus en détail

PRÉFET DE L ARIÈGE. Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole

PRÉFET DE L ARIÈGE. Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole PRÉFET DE L ARIÈGE Direction départementale des territoires Service environnement risques Arrêté inter-préfectoral portant autorisation unique pluriannuelle de prélèvement d eau pour l irrigation agricole

Plus en détail

Prise en compte des ZONES HUMIDES

Prise en compte des ZONES HUMIDES DOSSIERS LOI SUR L'EAU au titre de l article L.214 3 du code de l environnement régimes DECLARATION ou AUTORISATION DOSSIERS ICPE au titre de l'article L.511 1 du code de l'environnement Prise en compte

Plus en détail

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE

ENQUETE PARCELLAIRE RAPPORT D ENQUETE PREFECTURE DE L ISERE COMMUNE DE CROLLES ENQUETE PARCELLAIRE POUR LA CONSTITUTION D'UNE RESERVE FONCIERE DANS LE SECTEUR DU PRE NOIR SUR LE TERRITOIRE DE LA COMMUNE RAPPORT D ENQUETE -I- PROCES VERBAL

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.28. Liège, le 08 janvier 2007

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/07/AV.28. Liège, le 08 janvier 2007 AVIS Réf. : CWEDD/07/AV.28 Liège, le 08 janvier 2007 Objet : Demande de permis unique pour l extension, la transformation et l exploitation d une porcherie d élevage et d engraissement à Dottignies (MOUSCRON)

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER

SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER SECURITE SANITAIRE ET PROTHESE SOUS TRAITEE A L ETRANGER Ce dossier a pour objectif d informer les professionnels de santé prescripteurs sur la sécurité sanitaire associée aux prothèses fabriquées par

Plus en détail

COMMUNE de LACQ-AUDEJOS. CONCLUSIONS ET AVIS du COMMISSAIRE ENQUETEUR (Le rapport fait l objet d un document réparé)

COMMUNE de LACQ-AUDEJOS. CONCLUSIONS ET AVIS du COMMISSAIRE ENQUETEUR (Le rapport fait l objet d un document réparé) Enquêtes publiques conjointes :I.C.P.E Autorisation de créer et exploiter une unité de production de PolyAcryloNitrile COMMUNE de LACQ-AUDEJOS CONCLUSIONS ET AVIS du COMMISSAIRE ENQUETEUR (Le rapport fait

Plus en détail

Eléments de présentation de la nouvelle réglementation française pour la géothermie de minime importance

Eléments de présentation de la nouvelle réglementation française pour la géothermie de minime importance 30 juin 2015 Auteurs : J. C. MARTIN, P. DURST, F. JAUDIN avec la collaboration du Ministère de l Ecologie, du Développement Durable et de l Energie Eléments de présentation de la nouvelle réglementation

Plus en détail

stockage souterrain de gaz naturel

stockage souterrain de gaz naturel Projet de stockage souterrain de gaz naturel Salins des Landes Synthèse du dossier du maître d ouvrage pour le débat public Octobre 2011 Le projet Salins des Landes Le projet Salins des Landes porte sur

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010 Sous-titre - date De la reconstitution des sols à la re-végétalisation Rencontres professionnelles de RITTMO - 22 avril 2010 Etat des besoins des collectivités

Plus en détail

DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA. Arrêté préfectoral en date du 07 septembre 2012 numéro 2012251-006 CONCLUSIONS MOTIVEES

DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA. Arrêté préfectoral en date du 07 septembre 2012 numéro 2012251-006 CONCLUSIONS MOTIVEES DEPARTEMENT DE LA HAUTE CORSE COMMUNE DE BASTIA Arrêté préfectoral en date du 07 numéro 201221-006 CONCLUSIONS MOTIVEES Enquête numéro E1200044/20 ouverte du mardi 02 octobre 2012 au lundi 0 novembre 2012

Plus en détail

CDROM Editions Législatives. 1

CDROM Editions Législatives. 1 Décret n o 97-1133 du 8 décembre 1997 relatif à l'épandage des boues issues du traitement des eaux usées (JO du 10 décembre 1997) Vu la directive 75/442/CEE du Conseil des Communautés européennes du 15

Plus en détail

POLICE DES EAUX ET DES MILIEUX AQUATIQUES RÉCÉPISSÉ DE DÉCLARATION D EXISTENCE N 91-2015 -00010

POLICE DES EAUX ET DES MILIEUX AQUATIQUES RÉCÉPISSÉ DE DÉCLARATION D EXISTENCE N 91-2015 -00010 PRÉFET DE L'ESSONNE DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES Service Environnement Bureau de l'eau POLICE DES EAUX ET DES MILIEUX AQUATIQUES RÉCÉPISSÉ DE DÉCLARATION D EXISTENCE N 91-2015 -00010 au titre

Plus en détail

PREFET DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL

PREFET DE LA MEUSE DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL PREFET DE LA MEUSE Arrêté n 2012-3204 Agrément n ANC-55-2012-002 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ARRÊTÉ PRÉFECTORAL PORTANT AGREMENT DE LA SARL TVCC ASSAINISSEMENT DOMICILIEE A BRIXEY-AUX-CHANOINES

Plus en détail

Dispositions applicables aux zones naturelles N

Dispositions applicables aux zones naturelles N Dispositions applicables aux zones naturelles N PRÉAMBULE (EXTRAIT DU RAPPORT DE PRÉSENTATION) La zone N regroupe les espaces naturels et forestiers à protéger en raison de leur caractère d espace naturel

Plus en détail

AVIS. Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI.

AVIS. Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI. AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.1828 Liège, le 11 décembre 2006 Objet : Demande de permis unique pour l extension d une activité de conditionnement et de ces stockages chez SADAPS Bardahl à TOURNAI Avis du CWEDD

Plus en détail

PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME

PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME PRÉFET DE LA CHARENTE-MARITIME Direction départementale des Territoires et de la Mer Service Urbanisme Aménagement Risques et Développement Durable La Rochelle, le La Préfète de la Charente-Maritime à

Plus en détail

CODE DE L'URBANISME. (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés

CODE DE L'URBANISME. (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés CODE DE L'URBANISME (Partie Législative) Titre III : Espaces boisés Article L130-1 Les plans locaux d'urbanisme peuvent classer comme espaces boisés, les bois, forêts, parcs à conserver, à protéger ou

Plus en détail

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national

Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national Ministère chargé Formulaire relatif aux demandes d autorisation spéciale de travaux dans un cœur de parc national (en application des dispositions des articles L. 331-4 (I), L. 331-15-2, ou L. 331-14 (I),

Plus en détail

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C REGION DE BRUXELLES-CAPITALE FORMULAIRE DE DECLARATION INSTALLATIONS DE CLASSE 1C COMMUNE CONCERNÉE : CADRE I : RÉSERVÉ À L INSTITUT BRUXELLOIS POUR LA GESTION DE L ENVIRONNEMENT RÉFÉRENCE DU DOSSIER :

Plus en détail

MEMOIRE EN REPONSE. Mars 2015. Relatif au dossier de Demande d Autorisation d Exploiter Installations Classées du Parc Eolien du Rio

MEMOIRE EN REPONSE. Mars 2015. Relatif au dossier de Demande d Autorisation d Exploiter Installations Classées du Parc Eolien du Rio Mars 2015 MEMOIRE EN REPONSE Relatif au dossier de Demande d Autorisation d Exploiter Installations Classées du Parc Eolien du Rio Parc Eolien du Rio SAS 67 Boulevard Haussmann 75008 PARIS Préambule La

Plus en détail

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES

GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES GUIDE POUR LES DEMANDES PRÉSENTÉES AU COMITÉ CONSULTATIF SUR L URBANISME VISANT LES DÉROGATIONS MODALITÉS ET CONDITIONS DÉCISIONS SUR LA COMPATIBILITÉ DES USAGES USAGES TEMPORAIRES Demandes présentées

Plus en détail

LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ

LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ AMÉNAGEMENT ET HABITAT NOVEMBRE 2013 LILLE METROPOLE ÉLABORATION DU RÈGLEMENT LOCAL DE PUBLICITÉ PRÉSENTATION SYNTHÉTIQUE Le projet de Règlement Local de Publicité de Lille Métropole La loi du 12 juillet

Plus en détail

COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS

COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS COMMUNE DE VAL-DE-TRAVERS Règlement d application du plan général d évacuation des eaux Sanctionné par arrêté du Conseil d Etat du 25 janvier 2010 2 Commune de Val-de-Travers REGLEMENT D'APPLICATION DU

Plus en détail

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE

ENQUETE PARCELLAIRE AVIS MOTIVE Département du Val-de-Marne Communes de Champigny-sur-Marne, Joinville-le-Pont et Villiers-sur-Marne ENQUETE PARCELLAIRE En vue de déterminer les parcelles ou les droits réels immobiliers à exproprier

Plus en détail

Principaux textes réglementaires

Principaux textes réglementaires Centre d Etudes Techniques Maritimes et Fluviales Les outils CODE DE L'ENVIRONNEMENT (Partie Législative) Article L214-1 Sont soumis aux dispositions des articles L. 214-2 à L. 214-6 les installations

Plus en détail

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE V DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES CHAPITRE 1 REGLEMENT APPLICABLE A LA ZONE Nh CARACTERISTIQUES GENERALES La zone Nh est une zone rurale comportant des constructions. Toute nouvelle

Plus en détail

Directive 78/319/CEE du Conseil, du 20 mars 1978, relative aux déchets toxiques et dangereux

Directive 78/319/CEE du Conseil, du 20 mars 1978, relative aux déchets toxiques et dangereux Directive 78/319/CEE du Conseil, du 20 mars 1978, relative aux déchets toxiques et dangereux Journal officiel n L 084 du 31/03/1978 p. 0043-0048 édition spéciale finnoise: chapitre 15 tome 2 p. 0085 édition

Plus en détail

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif.

Projet. Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. arrete controle MIE 6 sept 07 page 1 Projet Arrêté relatif aux modalités de l exécution de la mission de contrôle des installations d assainissement non collectif. Le ministre d Etat, ministre de l écologie,

Plus en détail

Création de lotissements à usage d habitation

Création de lotissements à usage d habitation Création de lotissements à usage d habitation Constitution des dossiers de déclaration au titre des articles L 214.1 à L 214.3 du code de l'environnement (anciennement loi sur l eau) A compter du 01/10/2006

Plus en détail

D E M AN D E P O U R E FF E C TU E R DE S " TR AV AU X E N R I V I È RE " D O S S I ER D E D É C L AR ATI O N

D E M AN D E P O U R E FF E C TU E R DE S  TR AV AU X E N R I V I È RE  D O S S I ER D E D É C L AR ATI O N PRÉFECTURE DES HAUTES-PYRÉNÉES MISSION INTER SERVICES DE L'EAU Coordination des services de l'état dans le domaine de l'eau Articles L. 214-1 à L. 214-3 du code de l environnement Rubriques du décret 93-743

Plus en détail

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique

Note sur les textes régissant l enquête publique Document soumis à enquête publique Dossier d enquête SYNDICAT MIXTE DU BASSIN VERSANT DE LA BIEVRE SAGE Bièvre Note sur les textes régissant l enquête Document soumis à enquête Juin 2015 I Préambule Note sur les textes régisssant l enquête

Plus en détail

TITRE II PRESCRIPTIONS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS COMMUNES A TOUTES LES ZONES

TITRE II PRESCRIPTIONS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS COMMUNES A TOUTES LES ZONES TITRE II PRESCRIPTIONS CHAPITRE 1 : DISPOSITIONS COMMUNES A TOUTES LES ZONES Article 1 - Sont interdits : activités futurs : - les puisards ou tout autre dispositif d'infiltration des eaux dans le sol.

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT

PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE SUR MER PIECE 3 REGLEMENT PREFECTURE DU CALVADOS direction départementale de l'équipement Calvados service urbanisme PLAN DE PREVENTION DES RISQUES DE MOUVEMENTS DE TERRAIN VERSANT NORD DU MONT CANISY SUR LA COMMUNE DE BENERVILLE

Plus en détail

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES

OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES CARACTERE DE LA ZONE Zone urbaine peu dense où les équipements publics existants ou en cours de réalisation ont une capacité suffisante pour desservir les constructions à implanter. Ub ARTICLE Ub 1 OCCUPATIONS

Plus en détail

INVALIDITÉ PARTIELLE

INVALIDITÉ PARTIELLE SECOND PROJET DE RÈGLEMENT NUMÉRO 716-2007 modifiant le règlement de zonage no. 423-1990 concernant l abattage d arbres Le présent règlement vise à modifier la terminologie relative à l abattage d arbres

Plus en détail

et la Région Réunion, représentée par son Président, dénommée dans le présent document «le concessionnaire», d'autre part,

et la Région Réunion, représentée par son Président, dénommée dans le présent document «le concessionnaire», d'autre part, CONVENTION DE LA CONCESSION D'UTILISATION DU DOMAINE PUBLIC MARITIME EN DEHORS DES PORTS POUR LA REALISATION DES TRAVAUX DES VIADUCS DE LA NOUVELLE ROUTE DU LITTORAL Entre l État, représenté par le Préfet

Plus en détail

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME

PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME PREFET DE LA CHARENTE-MARITIME ARRETE n 2011-1412 fixant la liste prévue au 2 du III de l article L 414-4 du code de l environnement des documents de planification, programmes, projets, manifestations

Plus en détail

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT

GRETZ-ARMAINVILLIERS. Commune du Département de Seine et Marne P.L.U. Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT GRETZ-ARMAINVILLIERS Commune du Département de Seine et Marne P.L.U Plan Local d'urbanisme RÈGLEMENT 23 novembre 2015 ZONE UE En application de l article R.123-10-1 du code de l urbanisme, il est précisé

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement

DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES. Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement DEMANDE D'AUTORISATION D'EXPLOITATION D'UNE INSTALLATION DE STOCKAGE DE DÉCHETS INERTES Au titre de l'article L.541-30-1 du Code de l'environnement Liieu--diitt «lle Cognett» Commune de VAUX--SUR--SEULLES

Plus en détail

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial

SYBARVAL. ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC. Document d Aménagement Commercial Département de la Gironde Préfecture de la Gironde Syndicat Intercommunal du Bassin d Arcachon et du Val de l Eyre SYBARVAL ENQUÊTE PUBLIQUE relative au DAC Document d Aménagement Commercial du 17 décembre

Plus en détail

COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT

COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT ITB DEPARTEMENT DE LA MEURTHE & MOSELLE COMMUNE DE GORCY REGLEMENT DE LOTISSEMENT Lotissement "Les Douanes" REGLEMENT DU LOTISSEMENT Champ d'application : Le présent règlement s'applique au lotissement

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

PREFET DE LA REGION AUVERGNE PREFET DU PUY-DE-DOME. Clermont-Ferrand, le AVIS DE L'AUTORITE ENVIRONNEMENTALE. Unité d'impression de films plastiques

PREFET DE LA REGION AUVERGNE PREFET DU PUY-DE-DOME. Clermont-Ferrand, le AVIS DE L'AUTORITE ENVIRONNEMENTALE. Unité d'impression de films plastiques PREFET DE LA REGION AUVERGNE PREFET DU PUY-DE-DOME Clermont-Ferrand, le 2 1 OCT. Z013 AVIS DE L'AUTORITE ENVIRONNEMENTALE Unité d'impression de films plastiques SIGOPLAST SN ZI de COURTANNE SAINT PAL DE

Plus en détail

PRÉFECTURE DU TARN. Er DES LIBERTES PUBLIQUES

PRÉFECTURE DU TARN. Er DES LIBERTES PUBLIQUES PRÉFECTURE DU TARN DIRECTION DE LA REGLEMENT Er DES LIBERTES PUBLIQUES Bureau du développement durable 1CPE n 0300057 Arrêté autorisant l exploitation d un centre de transit de DIB et une installation

Plus en détail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail

Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Modèle de Contrat pour un Médecin du travail salarié d'un Service interentreprises de Santé au travail Adopté par le Conseil national de l Ordre des médecins Session des 30 et 31 janvier 2003 Entre : Monsieur

Plus en détail