La dotation 2014 de l Académie de Toulouse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La dotation 2014 de l Académie de Toulouse"

Transcription

1 Conseil Académique de l Education Nationale 29 janvier Rectorat Secrétariat général adjoint Organisation scolaire et Pilotage académique Rentrée : Répartition de la dotation académique des moyens d enseignement par département 1 er et 2 nd degré Priorités académiques L'effort national en faveur de l'académie de Toulouse représente aujourd'hui près de 800 postes créés dans un contexte budgétaire contraint depuis deux ans. 3 grandes priorités ont guidé les choix de répartition dans le 1er et dans le 2 nd degré : accompagner la croissance démographique et favoriser la réussite de tous les élèves ; Réduire les écarts territoriaux en matière de performance scolaire ; Garantir l équité territoriale dans les dotations départementales. La dotation de l Académie de Toulouse La dotation de l académie de Toulouse prévoit 295 emplois dont : 150 emplois nouveaux pour le 1 er degré public 137 emplois nouveaux pour le 2 nd degré public 3 emplois de CPE 2 emplois d assistants de service social 2 emplois de personnels infirmiers 1 emploi de médecin Rappel : +503 emplois

2 La répartition des emplois dans l Académie de Toulouse I/ La dotation du premier degré : I.1 : Rappel de la rentrée : A la rentrée, l Académie de Toulouse a connu une hausse d effectifs de 2829 élèves soit +254 comparé à la prévision. Le P/E Académique en est supérieur au P/E France métro (5.24 contre 5.19). L académie est classée parmi les académies en territoire contrasté et social moyen (P/E de 5,19). L académie compte, cependant, une grande proportion de petites écoles ( 52 % des écoles ont une à trois classes contre 37% en France). Le nombre d élèves par classe était ainsi en moyenne plus faible qu au niveau national (23,3 contre 23,7 en France métro). I.2 : Contextes de la rentrée : Le contexte démographique La projection des effectifs du 1 er degré public pour la rentrée prévoit 3285 élèves de plus dans l'académie soit +1,4% correspondant à un effectif de élèves. Au niveau préélémentaire : +892 élèves sont attendus soit +1% pour atteindre élèves. Au niveau élémentaire : élèves sont attendus soit +1.6 % pour atteindre élèves. L enseignement spécial : + 16 élèves soit 1483 élèves. Dans l'académie, 2 départements devraient connaître une forte hausse des effectifs, la Haute-Garonne ( soit +2.4%) et le Tarn et Garonne (+ 519 soit +2.1%). Les 6 autres départements sont relativement stables. DPT constat Prevision - R - R en % Ariège ,0% Aveyron ,3% Haute Garonne ,4% Gers ,0% Lot ,3% Hautes Pyrénées ,1% Tarn ,2% Tarn-et Garonne ,1% Académie ,4% des effectifs R 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% -0,5% - R - R en %

3 Le contexte d encadrement : De fortes disparités entre les départements en partie justifiées par la structuration du réseau des écoles. 6,00 Taux d'encadrement 5,80 5,60 5,85 5,70 5,71 5,60 5,62 25,0 24,0 23,0 5,40 5,20 5,00 4,98 5,18 5,09 5,24 22,0 21,0 20,0 4,80 19,0 P/E E/C total P/E : nombre de postes pour 100 élèves E/C : nombre d élèves par classe Le contexte budgétaire académique : Le plafond d emplois : assistants étrangers de la dotation rentrée : +150 Le plafond d emplois : assistants étrangers. I.3 : Répartition de la dotation : +150 emplois - Prise en compte des évolutions démographiques permettant les ouvertures de classes nécessaires avec un redéploiement académique équitable. - Amélioration des P/E dans la Haute Garonne et le Tarn-et- Garonne dans un contexte de forte hausse démographique. DPT P/E E/C total Prevision - R - R en % Proposition emplois P/E prev E/C prev Ariège 5,60 22, ,0% -3 5,57 22,2 Aveyron 5,62 21, ,3% -4 5,59 21,8 Haute- Garonne 4,98 24, ,4% 148 5,00 24,4 Gers 5,70 20, ,0% -7 5,65 21,1 Lot 5,85 21, ,3% -8 5,80 21,5 Hautes- Pyrénées 5,71 21, ,1% -8 5,67 21,3 Tarn 5,18 23, ,2% 3 5,18 23,7 Tarn-et- Garonne 5,10 24, ,1% 29 5,11 23,9 Académie 5,24 23, ,4% 150 5,23 23,3

4 II/ La dotation du second degré : II.1 : Les priorités académiques de la rentrée : Elles s inscrivent dans le cadre des priorités nationales : - Augmenter l accès au niveau IV et III - Réduire les écarts entre les territoires et les établissements des taux de redoublement et des taux de passage à tous les niveaux - Diminuer les sorties prématurées du système à tous les niveaux : En collèges en réduisant les structures hors 3eme Générale et en accompagnant la prise en charge des élèves En lycées professionnelles en réduisant les sorties inter niveaux - Poursuivre l ouverture de filières post-bac pro - Ajuster la carte des ULIS pour favoriser l accueil des élèves en situation de handicap II.2 : Contextes de la rentrée : Le contexte démographique La projection des effectifs du 2 nd degré public pour la rentrée prévoit élèves de plus dans l'académie soit un effectif de élèves soit +1,1% : des effectifs par cycle - Prev 3,0% 2,5% 2,0% 1,5% 1,0% 0,5% 0,0% -0,5% -1,0% -1,5% - VA - VR Rénovation de la voie professionnelle et aménagement du territoire La troisième année du plan triennal des formations professionnelles sera mise en œuvre à la rentrée. Globalement, il est proposé un ajustement des filières Pré Bac. A noter que la rentrée est marquée par la disparition des derniers bourrelets en Bac PRO des filières sanitaires sociales et Hôtellerie. 8 structures post bac sont mises en place à la rentrée pour accompagner la montée en charge des filières technologiques et professionnelles.

5 Le contexte budgétaire : Le plafond d emplois au 1 er septembre : assistants étrangers Dont décharges académiques (statutaires et non statutaires) : 165 Dont autres fonctions que ENS : 742 (DOC,CTR, CFC, EEI, ) Dont Remplacements et Suppléances : 787 Dont HP déléguées en établissement : HSA déléguées en en établissement : HSA soit 1350 Taux d HSA : 8.7% en de la dotation à la rentrée : dont +87 HP et +50 HS soit +0.9% Le plafond d emplois : assistants étrangers II.3 : Répartition de la dotation par type d établissement à la rentrée : L élaboration de la répartition du budget entre les trois types d enseignement a été réalisée en tenant compte des priorités suivantes : 1 : Ouvrir des classes en collèges pour accompagner l augmentation des effectifs mais également améliorer les taux d encadrement. FINANCEMENT AU DELA DU COUT STRUCTUREL 2 : Augmenter la dotation des lycées pour accompagner l augmentation des effectifs Ouverture de 8 post bac FINANCEMENT A LA STRUCTURE 3 : En voie professionnelle: Fin des structures 2+2 ASSP et hôtellerie FINANCEMENT A LA STRUCTURE En raison de la sous consommation en HP de 30 et de la sur consommation de 30 HS : Proposition de +117 HP et +20 HS Proposition de répartition par type d établissement : Priorité accordée aux collèges Financement des lycées et LP à la structure Réserve académique de 5.5 Prépa Dotation emplois H/E Prévisions effectifs R effectifs R dotation dotation en % H/E prévisionn el CLG SEGPA , ,8% 80 1,0% 1,254 LP SEP , ,9% -23-0,8% 2,173 Lycées SGT , ,3% 74,5 1,5% 1,451 EREA , ,0% 0 0,0% 3,426 Reserve 5,5 TOTAL , ,1% 137 0,9% 1,426 Maintien des H/E en voie professionnelle et collèges, diminution en lycées.

6 des effectifs et des dotations 2,3% 0,8% 1,0% 1,4% 1,1% 0,9% CLG SEGPA LP SEP LYCÉES SGT TOTAL -0,9% -0,8% effectifs R dotation II.4 : Répartition de la dotation par type d établissement et département - Eléments de méthodologie : Les méthodes de répartition par département sont adaptées selon le type d établissement (collège, lycée ou lycée professionnel), l objectif étant d assurer le financement structurel de chaque établissement, tout en réajustant la dotation à partir d une analyse des taux d encadrement. Il s agit ainsi de pouvoir agir au niveau académique sur la répartition départementale sans reproduire les constats des années précédentes. (Cf Note méthodologique de répartition des moyens par département des dotations du second degré) II.5 : Répartition de la dotation par type d établissement et département Résultats : Collèges Répartition interdépartementale du budget académique à partir d un coût établissement par établissement l objectif étant de s assurer du financement du coût structurel de chaque établissement au regard des prévisions par niveau Répartition de 7794 : o M1 moyens de la politique académique dont ECLAIR, ULIS, Dispositifs d accueil, occitan, LSF, CHAM, Latin et DP3h: 366 o M2 moyens destinés aux enseignements obligatoires réglementaires : Il s agit ici de calculer et de financer le coût structurel résultant de la répartition des prévisions d effectifs par niveau, y compris le coût de l UNSS et celui des SEGPA, y compris le financement de 2 heures LV2 en 5eme et 3h LV1 en 6eme, sur la base de structures divisionnaires à 30 élèves: 7049 Reste 379 répartit au-delà du coût structurel sur la base d un réajustement des taux d encadrement des établissements recensant les H/E prévisionnels les plus faibles au regard du niveau attendu. COLLEGES & SEGPA Budgets et effectifs au 22 octobre Proposition evolution R Total H/E HSA DGH effectifs DGH (hors APP HP HS R et MLDS H/E prev ARIEGE ,268 6,9% ,269 6,8% AVEYRON ,269 7,3% ,275 7,2% HAUTE-GARONNE ,232 6,9% ,236 7,1% GERS ,280 6,3% ,282 6,3% LOT ,309 6,8% ,306 6,6% HAUTES-PYRENEES ,269 6,7% ,278 6,7% TARN ,267 7,0% ,262 7,0% TARN-ET-GARONNE ,238 7,7% ,239 7,5% ACADEMIE ,252 6,9% ,254 7,0% Tous les départements devraient connaitre une dotation positive excepté le Gers et Lot.

7 Lycées d enseignement général et technologique La répartition des moyens d enseignement par département est faite en fonction de la dotation budgétaire et orientée par le coût des évolutions structurelles au regard de l application des grilles de dotation. A noter que 8 créations de structures post bac sont intégrées au calcul des dotations. LYCEES & SGT Budgets et effectifs au 22 octobre Proposition evolution R Total H/E HSA DGH effectifs DGH (hors APP HP HS R et MLDS H/E structure ARIEGE ,465 8,7% ,465 9,0% AVEYRON ,603 9,3% ,583 9,5% HAUTE-GARONNE ,411 12,8% ,5 + 3, ,393 12,8% GERS ,518 8,7% ,514 9,2% LOT ,618 8,4% ,655 8,7% HAUTES-PYRENEES ,568 8,7% ,5 + 4,5 + 1,555 9,0% TARN ,468 10,2% ,467 10,3% TARN-ET-GARONNE ,438 9,2% ,428 9,4% ACADEMIE ,462 11,0% , ,5 + 1,451 11,1% Tous les départements excepté le Lot devraient connaître une évolution positive des effectifs et de dotation. Lycée d enseignement professionnel La répartition des moyens d enseignement par département est faite en fonction de la dotation budgétaire avec le souci d accompagner les évolutions de la carte des formations. LP & SEP Budgets et effectifs au 22 octobre Proposition evolution R Total H/E HSA DGH (hors APP effectifs DGH HP HS et MLDS R *) H/E prev ARIEGE ,210 9,2% ,192 9,2% AVEYRON ,301 8,7% ,321 8,7% HAUTE-GARONNE ,157 10,3% ,164 10,3% GERS ,157 10,4% ,205 10,0% LOT ,238 9,5% ,277 9,2% HAUTES-PYRENEES ,161 9,1% ,151 9,2% TARN * ,140 8,2% ,153 8,2% TARN-ET-GARONNE ,138 9,0% ,046 8,8% ACADEMIE ,173 9,5% ,173 9,5% Toutes les dotations sont stables ou négatives en raison de la disparition du bourrelet. EREA Stabilité des structures et des dotations. AU TOTAL : ENSEMBLE Budgets et effectifs au 22 octobre Proposition evolution R Total H/E H/E HSA DGH (hors APP effectifs DGH HP HS prev et MLDS R *) ARIEGE ,489 8,1% ,487 8,1% AVEYRON ,509 8,2% ,507 8,2% HAUTE-GARONNE ,387 9,5% ,5 + 12, ,383 9,6% GERS ,460 7,8% ,464 7,8% LOT ,518 7,8% ,525 7,7% HAUTES-PYRENEES ,493 7,9% ,0 + 1,5 + 5,5 + 1,492 8,0% TARN ,436 8,2% ,432 8,3% TARN-ET-GARONNE ,401 8,4% ,387 8,3% Réserve + 5,5 + 5,5 ACADEMIE ,429 8,7% ,426 8,8%

Dossier de presse. Rentrée scolaire 2014 : Les moyens d enseignement

Dossier de presse. Rentrée scolaire 2014 : Les moyens d enseignement Vendredi 17 janvier Rentrée scolaire : Les moyens d enseignement Dossier de presse L'effort national en faveur de l'académie de Toulouse représente aujourd'hui près de 800 postes crées dans un contexte

Plus en détail

Fédération des Syndicats Unitaires (5 titulaires - 5

Fédération des Syndicats Unitaires (5 titulaires - 5 COMITE TECHNIQUE ACADEMIQUE COMPTE-RENDU DE LA REUNION du 14 janvier 14h 19h Présents Monsieur Olivier DUGRIP, Recteur de l'académie de Toulouse, Président ; M. PIERRE Jean SGA Monsieur Jean-Jacques VIAL

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Académie de Toulouse 28 JANVIER Les moyens d enseignement à la rentrée 2016

DOSSIER DE PRESSE. Académie de Toulouse 28 JANVIER Les moyens d enseignement à la rentrée 2016 28 JANVIER 2016 Académie de Toulouse Les moyens d enseignement à la rentrée 2016 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Directrice de la communication : Marianne Bouzigues Tél. : 05 36 25 77 22 06 25 07 25

Plus en détail

WYWZÇc_[ [d Y^_\\h[i. Les grands repères et grands chiffres 2

WYWZÇc_[ [d Y^_\\h[i. Les grands repères et grands chiffres 2 '.,-0+.,-1 b'wywzçc_[ [d Y^_\\h[i Gers Hautes-Pyrénées Tarn-et- Haute- Ariège Aveyron Z_h[Yj_ed Z[ bw fheif[yj_l[ [j Z[ bw f[h\ehcwdy[ Lot Tarn direction de la prospective et de la performance - avril

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Académie de Toulouse 16 JANVIER Les moyens d enseignement à la rentrée 2017

DOSSIER DE PRESSE. Académie de Toulouse 16 JANVIER Les moyens d enseignement à la rentrée 2017 16 JANVIER Académie de Toulouse Les moyens d enseignement à la rentrée DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Directrice de la communication : Marianne Bouzigues Tél. : 05 36 25 77 22 06 25 07 25 93 Courriel

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

prévisions d'effectifs pour la rentrée 2015

prévisions d'effectifs pour la rentrée 2015 budgets carte des formations effectifs d'élèves examens évaluations prospectives nomenclatures divers prévisions définitives prévisions d'effectifs pour la rentrée 2015 2 nd degré public & privé sous contrat

Plus en détail

NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013

NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013 NI 13/07 poursuites 2012 Rectorat, DEPP, juin 2013 NOTE D INFORMATION N 13/07 de juin 2013 Rectorat Division Evaluation Prospective et Pilotage Les poursuites d études dans le supérieur des bacheliers

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 Auteurs : Catherine MONNOT, Mission Egalité filles-garçons/femmes-hommes Contact : egalitefillesgarcons@ac-toulouse.fr Sadek MAHDI,

Plus en détail

SCHEMA PREVISIONNEL DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES INITIALES

SCHEMA PREVISIONNEL DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES INITIALES SCHEMA PREVISIONNEL DES FORMATIONS P R O F E S S I O N N E L L E S I N I T I A L E S 2015-2017 Adopté le 19 décembre 2013 par l Assemblée Plénière de la midipyrenees.fr 2015-2017 1 Sommaire Contexte, enjeux

Plus en détail

conseils d administration : échéancier

conseils d administration : échéancier conseils d administration : échéancier Ce tableau présente les échéances incontournables d une année scolaire. Il n est bien entendu pas exhaustif. Les dates de CA sont données à titre indicatif ; c est

Plus en détail

Compte-rendu du GT ATSS du 27 février et du CTA ATSS du 17 mars 2014. Objet : préparation de la rentrée 2014 / Gestion des personnels ATSS.

Compte-rendu du GT ATSS du 27 février et du CTA ATSS du 17 mars 2014. Objet : préparation de la rentrée 2014 / Gestion des personnels ATSS. Ordre du jour : Compte-rendu du GT ATSS du 27 février et du CTA ATSS du 17 mars 2014 Objet : préparation de la rentrée 2014 / Gestion des personnels ATSS. 1. La politique académique Les axes de la politique

Plus en détail

Les établissements. Pour en savoir plus - Notes d Information, 07.05, 08.01, 10.04, 11.09.

Les établissements. Pour en savoir plus - Notes d Information, 07.05, 08.01, 10.04, 11.09. 2 Les établissements 2 2.1 Les écoles 36 2.2 Les classes du premier degré 38 2.3 Collèges et lycées : types d établissement et classes 40 2.4 Collèges et lycées par académie 42 2.5 Collèges et lycées :

Plus en détail

MEMENTO DE CALCUL DE LA DHG

MEMENTO DE CALCUL DE LA DHG 1/6 Créteil, le 20 janvier 2010 Rectorat Division des établissements Département de l organisation scolaire Téléphone 01 57 02 65 02 Fax 01 57 02 65 15 Mél ce.dos@ac-creteil.fr MEMENTO DE CALCUL DE LA

Plus en détail

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4

Préambule 3. Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3. Nos valeurs comme principes d action 3. Les PEP 71 aujourd hui 4 Projet associatif 2012-2017 1 Préambule 3 Réaffirmer et promouvoir nos valeurs 3 Nos valeurs comme principes d action 3 Les PEP 71 aujourd hui 4 Des orientations prioritaires de développement 7 2 Préambule

Plus en détail

Eco-prêts à taux zéro

Eco-prêts à taux zéro Eco-prêts à taux zéro Bilan de l éco-ptz en Midi-Pyrénées Septembre 211 CRC MIDI PYRÉNÉES Comité régional de concertation du bâtiment des travaux publics et des matériaux de construction 35B, boulevard

Plus en détail

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 RENTREE 2012 85 623 élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit 3 637 de plus

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric

PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric PROJET PÉDAGOGIQUE Accueil de Loisirs Associé à l Ecole (3/11 ans) de Villaudric INTRODUCTION La municipalité de Villaudric, soucieuse de mettre en place un service Enfance Jeunesse cohérent sur son territoire,

Plus en détail

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT

COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 46700 - PUY L EVEQUE Tel : 05.65.21.32.55 Fax : 05.65.21.32.08 COLLEGE D OLT PROJET D ETABLISSEMENT 2014-2018 CONSTAT GLOBAL Etablissement rural de petite taille, le collège d Olt a stabilisé ses effectifs

Plus en détail

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014

Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014 Cette fiche de synthèse fournit un ensemble d indicateurs de contexte et de performance historisés et regroupés

Plus en détail

Note sur le projet de budget 2016 du premier degré public

Note sur le projet de budget 2016 du premier degré public Note sur le projet de budget 2016 du premier degré public 1) Le projet de budget global de l Etat Dans le cadre de sa politique d austérité, le gouvernement poursuit la réduction du déficit budgétaire

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Structures métalliques Travail des métaux Fonderie GFE 05 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006

Plus en détail

Comité Régional de l'habitat du 25 février 2011 Parc Privé

Comité Régional de l'habitat du 25 février 2011 Parc Privé Comité Régional de l'habitat du 25 février 2011 Parc Privé Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement Bilan 2010 2 Parc privé L'activité de l'anah en 2010 4 399 logements subventionnés

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES

CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES NOTE aux membres du CDEN Séance du 2 octobre 2013 Communication au Conseil départemental de l Education nationale Dotation 2014

Plus en détail

Missions principales :

Missions principales : DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DEPARTEMENT DE LA MARTINIQUE VILLE DE SCHOELCHER DIRECTEUR (TRICE) DU SYSTEME D INFORMATION ENVIRONNEMENT DE LA FONCTION Direction : Direction du Système d Information

Plus en détail

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015

Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 CAHIER DES CHARGES Captation vidéo de la manifestation de remise des prix «Initiative au Féminin» Initiative Doubs Territoire de Belfort Juin 2015 Philippe VOGNE Directeur Tél. : 03 81 65 37 65 philippe.vogne@initiative-doubsterritoiredebelfort.fr

Plus en détail

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés Note d information n 10 - juin 2013 Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés En bref En Champagne-Ardenne, le nombre d élèves scolarisés dans les écoles du 1 er degré public

Plus en détail

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août

La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août La réforme de la catégorie B s'applique aux rédacteurs à compter du 1er août REFERENCES JURIDIQUES - Décret n 2012-924 du 30 juillet 2012 portant statut particulier du cadre d emplois des rédacteurs territoriaux

Plus en détail

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation

Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Enquête sur les besoins en formation de la 1 ère transformation Compte rendu synthétique Novembre 2012 2 sur 10 CONTEXTE DE L ENQUÊTE Cette enquête a été menée par Midi-Pyrénées Bois, en partenariat avec

Plus en détail

Perspectives 2020, 2040 et 2060 Le régime de retraite des barreaux français CNBF. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites

Perspectives 2020, 2040 et 2060 Le régime de retraite des barreaux français CNBF. Secrétariat général du Conseil d orientation des retraites CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 26 mars 2013 à 14 h 30 «Compléments aux perspectives du système de retraite en 2020, 2040 et 2060 : les projections régime par régime» Document N

Plus en détail

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015

Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées : bilan à mi-parcours CPRDF 2011-2015 Février 2014 Diagnostic régional emploi formation : bilan à mi-parcours Contrat de plan régional de développement

Plus en détail

Évaluation de l enseignement dans l académie de Toulouse

Évaluation de l enseignement dans l académie de Toulouse Ministère de l éducation nationale, de l enseignement supérieur et de la recherche Inspection générale de l Education nationale Inspection générale de l administration de l éducation nationale et de la

Plus en détail

ACTIVITÉ DES COMITÉS D ÉDUCATION A LA SANTÉ ET A LA CITOYENNETÉ (CESC) DANS LES EPLE. Enquête académique 2009-2010

ACTIVITÉ DES COMITÉS D ÉDUCATION A LA SANTÉ ET A LA CITOYENNETÉ (CESC) DANS LES EPLE. Enquête académique 2009-2010 Académie de Grenoble Rectorat Groupe technique du comité de pilotage des CESC ACTIVITÉ DES COMITÉS D ÉDUCATION A LA SANTÉ ET A LA CITOYENNETÉ (CESC) DANS LES EPLE Enquête académique 009-010 Réf. : circulaire

Plus en détail

3-2 Enseignement professionnel (mise à jour février 2012)

3-2 Enseignement professionnel (mise à jour février 2012) 3-2 Enseignement professionnel (mise à jour février 2012) Toujours peu de filles dans les filières de la production Chiffres clés Filles Garçons Effectifs scolarisés en second cycle professionnel (rentrée

Plus en détail

Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes

Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes 1/11 Dossier de presse Préparation de la rentrée 2012 Conférence de presse mardi 17 janvier 2012-11h00 - Club de la presse - 9 rue Martenot à Rennes sommaire fiche 1 fiche 2 L accueil des élèves et les

Plus en détail

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs

BILAN SOCIAL 2011. 1 - Les effectifs BILAN SOCIAL 2011 PRESENTATION DES PRINCIPAUX ELEMENTS DU RAPPORT SUR L ETAT DES COLLECTIVITES ET ETABLISSEMENTS PUBLICS EN INDRE-ET-LOIRE (affiliés et non affiliés au centre de gestion) L article 33 de

Plus en détail

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1

DEPP B1. Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 DEPP B1 Scolarisation des élèves handicapés Les dispositifs d observation existants et les projets d évolution Sylvie Le Laidier DEPP B1 Les enquêtes existantes L enquête n 3 recense les élèves handicapés

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2015

Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2015 Rapport pour la commission permanente du conseil régional AVRIL 2015 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france DIVERSES DISPOSITIONS RELATIVES AUX RESSOURCES HUMAINES

Plus en détail

LES DÉPENSES DE BÂTIMENT ET DE TRAVAUX PUBLICS DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES

LES DÉPENSES DE BÂTIMENT ET DE TRAVAUX PUBLICS DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES LES DÉPENSES DE BÂTIMENT ET DE TRAVAUX PUBLICS DES COLLECTIVITÉS TERRITORIALES Réalisations 2011 Prévisions budgétaires 2012 Midi-Pyrénées - France Juillet 2012 Les dépenses de Bâtiment et Travaux Publics

Plus en détail

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire

Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire Les conseillers en économie sociale et familiale En région Centre -Val de Loire La profession en quelques mots «Le conseiller en économie sociale familiale (CESF) est un travailleur social qualifié dont

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales Direction générale de l offre de soins Sous-direction du pilotage de la performance des acteurs

Plus en détail

Rapport Annuel de Performances enseignement scolaire public du second degré

Rapport Annuel de Performances enseignement scolaire public du second degré Rapport Annuel de Performances enseignement scolaire public du second degré Performances publiques départementales indicateur 3/3 : taux d'accès au bac budgets carte des formations effectifs d'élèves examens

Plus en détail

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2R RECHERCHE EN EDUCATION, FORMATION, INSERTION Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 50 inscrits, 21 ont validé le diplôme soit un taux de réussite

Plus en détail

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations:

En croisant ces constats et ces enjeux, la région Centre a arrêté dans le cadre du schéma régional des formations 5 orientations: PROTOCOLE D ACCORD ENTRE LE SECRETARIAT D ETAT A LA SOLIDARITE ET LA REGION CENTRE POUR LA MISE EN PLACE D UN PLAN DES METIERS DANS LE SECTEUR SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL I : Contexte: Le schéma régional des

Plus en détail

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées

L Observatoire de l Artisanat de Midi-Pyrénées L artisanat en Midi- Atlas Edition 2015 L Observatoire de l Artisanat de Midi- www.artisanat-mp.fr Sources : Observatoire de l artisanat Midi-, répertoire des métiers au 31/12/2014 URSSAF Midi- «Mieux

Plus en détail

MISE EN ŒUVRE DES PROCEDURES D ORIENTATION ET D AFFECTATION AFFELNET - DANS LE DEPARTEMENT DE L ARIEGE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

MISE EN ŒUVRE DES PROCEDURES D ORIENTATION ET D AFFECTATION AFFELNET - DANS LE DEPARTEMENT DE L ARIEGE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 MISE EN ŒUVRE DES PROCEDURES D ORIENTATION ET D AFFECTATION AFFELNET - DANS LE DEPARTEMENT DE L ARIEGE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 PREPARATION DE L ORIENTATION Références : - Code de l éducation : Art. L.122-2

Plus en détail

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE

ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE ACADEMIE DE LA MARTINIQUE LYCEE PROFESSIONNEL LA TRINITE Classe : 1PRO ELEC Année Scolaire 2013/2014 SOMMAIRE Présentation du lycée Organigramme de l établissement Organigramme des filières au sein du

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9

Mission GPSO Juin 2009. Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse. Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 Desserte de l agglomération de Mont-de-Marsan Synthèse Desserte de l'agglomération de Mont-de-Marsan 1/9 SOMMAIRE 1. OBJECTIF ET METHODE DES ETUDES... 3 1.1 LE CONTEXTE... 3 1.2 LES OBJECTIFS DE L ETUDE

Plus en détail

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES

Formations FEEBAT. Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Formations FEEBAT Analyse des formations en Midi-Pyrénées C R C MIDI PYRÉNÉES Présentation du dispositif Qu est ce que le dispositif FEEBAT? La Formation aux Economies d Energie dans le Bâtiment a été

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

D ADMINISTRATION. Complément au rapport d activité L Y C E E G A B R I E L V O I S I N JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014

D ADMINISTRATION. Complément au rapport d activité L Y C E E G A B R I E L V O I S I N JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 . L Y C E E G A B R I E L V O I S I N CONSEIL D ADMINISTRATION JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 Complément au rapport d activité Sommaire : 1. Bilan d orientation des élèves 2. Bilan des examens 2014 3. Rentrée

Plus en détail

La formation continue

La formation continue La formation continue En 2011-2012, dans le premier degré : 176 300 personnes ont participé à au moins une heure de formation, soit 53,4 % du public potentiel ; 655 400 journées-stagiaires ont été réalisées,

Plus en détail

Bilan social académique Année 2014

Bilan social académique Année 2014 Bilan social académique Année 2014 Avant propos Le bilan social de l année 2014 est une photographie des personnels de l académie (hors personnels des établissements privés) présents au 31 décembre 2014.

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27

DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 DIRECTION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE MESURES DE RENTREE 2013 DGESCO 1/27 PROGRAMME 140 «ENSEIGNEMENT SCOLAIRE PUBLIC DU PREMIER DEGRE» DGESCO 2/27 Programme «enseignement scolaire public du premier

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE

FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE FORMATION PROFESSIONNELLE & APPRENTISSAGE ENQUÊTE DE SATISFACTION DES STAGIAIRES DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL SORTIS EN 2014 DANS L AUDE, LE GARD, L HÉRAULT, LA LOZÈRE ET LES PYRÉNÉES-ORIENTALES Selon

Plus en détail

BAC ASSP. Lycée de l Abbaye. 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

BAC ASSP. Lycée de l Abbaye. 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY BAC ASSP Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY A S S P ccompagnement oins et ervices à la ersonne Le BAC PRO ASSP, c est quoi? Cette formation d une durée de 3 ans est basée sur la découverte

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011

Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Baccalauréat Professionnel «Accompagnement, soins et services à la personne» M.LOUVION - IEN SBSSA académie de Lille - Février 2011 Sommaire Contexte de création Voie générale et technologique ou voie

Plus en détail

3 GRADES REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE. 2ème REDACTEUR.

3 GRADES REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE. 3ème CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX REDACTEUR PRINCIPAL DE 2EME CLASSE. 2ème REDACTEUR. 3 GRADES CADRE D EMPLOIS DES REDACTEURS TERRITORIAUX 3ème 2ème DE REDACTEUR PRINCIPAL TERRITORIAL DE 2EME CLASSE REDACTEUR PRINCIPAL DE 1ERE CLASSE AVANCEMENT DE GRADE + EXAMEN PROFESSIONNEL DE 1ERE CLASSE

Plus en détail

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

La poursuite des réformes à la Banque de France

La poursuite des réformes à la Banque de France LA POURSUITE DES RÉFORMES A LA BANQUE DE FRANCE 191 La poursuite des réformes à la Banque de France Dans le rapport public annuel pour 2007, la Cour avait examiné les suites données à son rapport public

Plus en détail

Département des Pyrénées Atlantiques

Département des Pyrénées Atlantiques Département des Pyrénées Atlantiques Académie de Bordeaux 2009 2013 (Années scolaires 2009/2010 à 2013/2014) 8 écoles 724 élèves 33 classes Enseignants soutien ZEP : 2 Assistantes d éducation : 2 (équivalant

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Aides à domicile octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution pour les 3 ans à

Plus en détail

Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges)

Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Diagnostic sanitaire et social de la Haute-Garonne (hors territoire du Comminges) Présentation du diagnostic territorial 2014 Ce document est un support de présentation, pour des informations plus complètes,

Plus en détail

La classe de Seconde Pro

La classe de Seconde Pro La classe de Seconde Pro Cette classe de seconde est une formation professionnalisante. L architecture de la formation proposée témoigne de l importance particulière donnée à la formation professionnelle.

Plus en détail

Fiche Education - Formation Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac

Fiche Education - Formation Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac Fiche Education - Formation Eléments dans le cadre de la GTEC du Pays de Figeac Contenu de l analyse : L éducation et la formation sont liées à l activité économique du territoire. L adéquation de l offre

Plus en détail

N 38 - MARS 2007. IMPLANTATION DES CHRS au 01/01/2005. IGN - GEoFLA Æ2000. Source : DRASS-Finess

N 38 - MARS 2007. IMPLANTATION DES CHRS au 01/01/2005. IGN - GEoFLA Æ2000. Source : DRASS-Finess N 38 - MARS 2007 LES CENTRES D HÉBERGEMENT ET DE RÉINSERTION SOCIALE : la situation en Midi-Pyrénées au 1 er janvier 2005 Anne ARDITI * - Valérie GIBEL* - Bernard MAGNIER** - Anne PHILIPPE ** A u jour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015

CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES. Avis d appel à projets n CPH 2015 Annexe 3 CAHIER DES CHARGES D APPEL À PROJETS CAHIER DES CHARGES Avis d appel à projets n CPH 2015 Pour la création de places en Centres provisoires d hébergement (CPH) DESCRIPTIF DU PROJET NATURE PUBLIC

Plus en détail

Vers un schéma médico-social unifié

Vers un schéma médico-social unifié Vers un schéma médico-social unifié Quelles synergies rechercher pour valoriser les ressources des personnes et du territoire? La réglementation en vigueur et principalement le code de l action sociale

Plus en détail

133 Rue Jaubert 13005 MARSEILLE 04 91 34 89 28 06 80 13 44 28 jean-baptiste.verneuil@wanadoo.fr http://www.siaes.com

133 Rue Jaubert 13005 MARSEILLE 04 91 34 89 28 06 80 13 44 28 jean-baptiste.verneuil@wanadoo.fr http://www.siaes.com SOMMAIRE : - INDEMNITÉS (page 1) - HEURES SUPPLÉMENTAIRES (page 2) - RÉDUCTION DES MAXIMA DE SERVICE (page 3) - PONDÉRATIONS (page 3) - PONDÉRATIONS (quelques exemples) (pages 4 et 6) - INDEMNITÉS POUR

Plus en détail

CALENDRIER PREVISIONNEL DES PREPARATIONS POUR LESQUELLES LE RECENSEMENT EST REALISE EN SEPTEMBRE 2015

CALENDRIER PREVISIONNEL DES PREPARATIONS POUR LESQUELLES LE RECENSEMENT EST REALISE EN SEPTEMBRE 2015 CALENDRIER PREVISIONNEL DES PREPARATIONS POUR LESQUELLES LE RECENSEMENT EST REALISE EN SEPTEMBRE 2015 DATE PREVISIONNELLE CCOURS/EXAMEN Cat. CONCOURS / EXAMEN Grade TYPE 2 FILIERE ADMINISTRATIVE Nombre

Plus en détail

LES ENVIRONNEMENTS NUMERIQUES DE TRAVAIL

LES ENVIRONNEMENTS NUMERIQUES DE TRAVAIL LES ENVIRONNEMENTS NUMERIQUES DE TRAVAIL >> CYBERCANTAL II : le service aux cantaliens & l attractivité >> 2 / 3 du département >> Présentation du dispositif >> 2 >> Cybercantal «Grand Public» et le développement

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes

Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes Collectif budgétaire n 4 : le Pays poursuit l assainissement de ses comptes Le collectif budgétaire examiné en conseil des ministres devrait être le dernier de l année 2014. Il s inscrit dans la droite

Plus en détail

Compte-rendu du CTA du 2 novembre 2015

Compte-rendu du CTA du 2 novembre 2015 Compte-rendu du CTA du 2 novembre 2015 Le CTA s'est tenu sous la Présidence de la secrétaire générale du rectorat. La réunion a duré plus de 5 heures. Les organisations syndicales ont chacune lu une déclaration

Plus en détail

La démocratisation de l enseignement supérieur en Chine

La démocratisation de l enseignement supérieur en Chine La démocratisation de l enseignement supérieur en Chine Université du Hebei L enseignement supérieur chinois se transforme au rythme du développement économique depuis une vingtaine d années. D une façon

Plus en détail

Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE.

Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE. Titre de l action DICOD : DISPOSITIF COLLEGIENS DECROCHEURS Dispositif en trois volets mis en place dans le cadre de l appui technique apporté par la MGI dans la mission d insertion dévolue à l EPLE. Etablissement

Plus en détail

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011

Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 Comité Technique Paritaire du 11 décembre 2012 BILAN SOCIAL 2011 85, Boulevard de la République 17076 La Rochelle Cedex 9 Tél : 05 46 27 47 00 http://www.cdg17.fr Bilan social 2011 Rapport sur l état des

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 3 du 22 janvier 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 3 du 22 janvier 2015. PARTIE PERMANENTE Administration Centrale. Texte 1 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 3 du 22 janvier 2015 PARTIE PERMANENTE Administration Centrale Texte 1 ARRÊTÉ portant organisation de la direction générale de l office national des

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS

SYNTHESE DES DIAGNOSTICS PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL SYNTHESE DES DIAGNOSTICS Juillet 2013 La Communauté d Agglomération du Grand Rodez, regroupant 55 932 habitants, est soumise à l obligation nationale (Grenelle 1 et 2) de

Plus en détail

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques

Titre de l'action. Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Titre de l'action Accueil et accompagnement des élèves dyslexiques Etablissement : Collège Léonard de Vinci Quartier de la Colle Noire 83440 Montauroux Téléphone : 04 94 39 40 40 Fax : 04 94 39 40 56 Mél:

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin Wallon

Lycée polyvalent Langevin Wallon Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW Lycée polyvalent Langevin Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Lycée général, technologique et professionnel formations scientifiques, tertiaires

Plus en détail

DECRET n. Sur le rapport du ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat.

DECRET n. Sur le rapport du ministre du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat. RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l Etat NOR : DECRET n Modifiant le décret n 2006-814 du 7 juillet 2006 relatif aux emplois de chef de service comptable

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

Situé dans un cadre de verdure au cœur de Metz, le collège Arsenal profite ainsi d un accès aisé grâce au réseau autoroutier et routier de Metz.

Situé dans un cadre de verdure au cœur de Metz, le collège Arsenal profite ainsi d un accès aisé grâce au réseau autoroutier et routier de Metz. Le Collège Metz Arsenal Les Sections Sportives Scolaires et les Pôles Espoirs 1. Le collège 1.1 Une situation géographique favorable Situé dans un cadre de verdure au cœur de Metz, le collège Arsenal profite

Plus en détail

10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat

10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat 1 FIPECO le 07.04.2016 Les fiches de l encyclopédie III) Programmation et pilotage des finances publiques 10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat Les outils de pilotage des dépenses de l Etat

Plus en détail

Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants

Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants N 43 Avril 1 Bilan et perspectives des régimes invalidité-décès des artisans et commerçants Le RSI gère les régimes invalidité-décès des artisans et commerçants. L assurance invalidité permet de couvrir

Plus en détail

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz Académie de Nancy Metz 4 décembre 2013 Lycée Schuman Metz Perspectives éducatives et pédagogiques Béatrice GILLE Rectrice de l académie de Nancy-Metz Chancelière des Universités de Lorraine 6 réseaux ECLAIR

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

Notice AVANCEMENTS DE GRADE

Notice AVANCEMENTS DE GRADE 85, boulevard de la République 17076 LA ROCHELLE CEDEX 09 Tél. : 05.46.27.47.00 / Fax. : 05.46.27.47.08 carrieres@cdg17.fr Notice AVANCEMENTS DE GRADE Dispositions applicables du 1 er janvier au 31 décembre

Plus en détail

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86)

Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) Juin 2014 PROJET D ÉTABLISSEMENT 2014-2017 Collège Lycée LP EREA Nom de l établissement : Collège René Cassin L ISLE JOURDAIN (86) 1 I - DIAGNOSTIC DE L ETABLISSEMENT Comme prévu en 2008, le diagnostic

Plus en détail

Baromètre emploi-formation régional 2015

Baromètre emploi-formation régional 2015 Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Baromètre emploi-formation régional 2015 Professionnels de l intervention éducative octobre 2015 Activité : quelles sont les perspectives d évolution

Plus en détail

Délibération de l Assemblée Plénière

Délibération de l Assemblée Plénière Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 045-234500023-20150618-15_03_05-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 19/06/2015 Publication : 19/06/2015 Conseil régional du Centre Val

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional MAI 2013 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france PREMIERE ATTRIBUTION DES DOTATIONS AU TITRE DE

Plus en détail

transports scolaires la gratuité, comment ça marche?

transports scolaires la gratuité, comment ça marche? transports scolaires la gratuité, comment ça marche? 2 édito sommaire Plus de 11 000 élèves utilisent chaque jour le réseau départemental de transports scolaires financé par le Conseil général. Lors du

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

CLEMENCE ISAURE A TOULOUSE

CLEMENCE ISAURE A TOULOUSE Toulouse, le 2 décembre 2013 LE PRESIDENT Madame, Monsieur, Depuis 1986, le Conseil Général a la responsabilité des collèges et a toujours considéré celle-ci comme une priorité de son action en faveur

Plus en détail

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD :

Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : Conférence Piloter la prévention des risques professionnels dans les EHPAD : démarches et outils Entre attentes sociales et contraintes institutionnelles Exposé Etat des lieux de la santé au travail dans

Plus en détail