Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice"

Transcription

1 Gestion du temps et indicateur de rendement dans le secteur de la justice Réforme Judiciaire au Maroc Programme de l Institut de la Banque Mondiale Rabat, Maroc, les 4-5 mai 2006 Prof. Dr. Alan Uzelac Université de Zagreb, Croatie CEPEJ, Président de la TF-DEL (Groupe de travail sur les délais 1 des procedure)

2 2

3 Le rôle de CEPEJ dans la mise en application des normes européennes Le CEPEJ (Commission européenne pour l efficacité de la justice) en tant que service après vente pour les recommandations du Conseil de l Europe Les recommandations du Conseil de l Europe en matière D assistance juridique De Médiation De facilitation de l accès à la justice De statut des juges et des avocats De systèmes d information et des TIC dans le secteur de la justice De principes de procédure civile D exécution des décisions judiciaires 3

4 Activités du CEPEJ [Médiation et RED] GT-MED Évaluation des ystèmes juridiques européens ens (GT-EVAL EVAL) Délais des procédures (TF-DEL)

5 5

6 Dépenses des états européens dans leurs systèmes judiciaires Budget de la cour + Dépenses en assistance juridique Autriche France Roumanie 5.48 Finlande Hongrie Ukraine 2.32 Croatie Italie Données de /# habitants (100k) Portugal 49.92

7 Les grands et les petits investisseurs dans le système judiciaire Moins d 1 1 à to à à à à à 70 > 70 Azerbaïdjan Moldavie Géorgie Arménie Ukraine Bulgarie Turquie Russie Roumanie Lettonie Macédoine Lituanie Slovaquie Irlande du N Estonie Angleterre Pologne Serbie République T chèque Irlande Espagne Malte Hongrie France Danemark Croatie Islande Norvège Pays-Bas Finlande Suède Italie Portugal Andorre Slovénie Allemagne Belgique Autriche Suisse Lichtenstein Données des budgets des tribunaux par habitant (assistance juridique non incluse 7

8 Territoire Arménie Autriche Bulgarie Croatie République Tchèque Danemark Angleterre & Pays de Galles Estonie Finlande France Allemagne Hongrie Irlande Italie Macédoine Pays Bas Norvège Pologne Portugal Roumanie Nombre de juges professionnels * 2.195* Nombre de juges pour habitants Serbie et Monténégro , ,71 8 Slovaquie , ,15 5,33 21,47 19,76 40,99 26,62 6,85 4,22 17,48 16,92 10,37 25,30 27,18 3,04 11,72 31,74 11,31 14,41 20,33 14,90 17,00 Nombre des autres employés Des tribunaux * * Nombre des autres employés par habitants 14,80 66,95 51,34 135,66 84,22 41,00 16,58 95,87 50,01 26,71 72,74 74,51 26,29 56,21 103,63 31,35 22,65 59,26 93,49 40,77

9 Comparaison: nombre de juges < à à 30 > 30 Irlande (3) Grande Bretagne (4) Azerbaïdjan (4) Arménie (5) Danemark (7) Géorgie (7) Turquie (7,5) Malte (9) Espagne (10) France (10) Pays-Bas (11) Italie (12) Fédération Russe (12) Moldavie (13) Suisse (13) Norvège (14,5) Portugal (15) Islande (16) Finlande (17) Roumanie (17) Lettonie (17) Estonie (17,5) Suède (19) Lituanie (19,5) Bulgarie (19,5) Pologne (20,5) Autriche (21,5) Slovaquie (23) Allemagne (25,5) Rép. Tchèque. (26,5) Hongrie (27) Macédoine (32) Grèce (33,5) Serbie (33,5) Slovénie (39,5) Croatie (41) Juges pour habitants; source: EJS

10 Nombre de juges Italy Switzer... Moldova Norway Portugal Ukraine Iceland Romania Latvia Finland Estonia Sweden Lithuania Bulgaria Poland Austria Slovakia Germnay Czech... Hungary Macedonia Serbia Slovenia Croatia Ireland Azerbaijan Great Br... Armenia Georgia Denmark Turkey Malta France Netherl... Juges pour habitants 10

11 Salaires des juges < > Moldavie (1,5) Ukraine (2) Géorgie (2,7) Bulgarie (3,2) Azerbaïdjan (4) Arménie (4,1) Lettonie (6,3) Roumanie (8,4) Serbie (9,1) Slovaquie (10,3) Pologne (12,5) Lituanie (12,7) Rep. Tchèque (15,1) Hongrie (17,2) Estonie (18,7) Croatie (21) Slovénie (22) France (23,7) Autriche (28,1) Malte (31,6) Portugal (32,2) Italie (33,3) Allemagne (35,5) Espagne (42,8) Finlande (48+) Suède (53,2) Andorre (61,19 Pays-Bas (61,2) Islande (76) Danemark (77,2) Norvège (81) Suisse (100) Irlande (108) Liechtenstein (111) Angleterre (167,6) Écosse (218,6) Salaire annuel brut de Juges en début de carrière (in ) Source : EJS

12 12

13 Durée des procédures judiciaires? Début : lancement Fin jugement définitif Exécution Durée de l instance Durée de l instance 13

14 Durée des procédures judiciaires? Première instance Première instance Deuxième instance Deuxième instance Fin Durée de l instance Durée de l instance 14

15 Durée des procédures judiciaires? Lancement Première instance Première instance Deuxième instance Deuxième instance Fin? Recommencement Première instance Première instance 15

16 Durée des procédures judiciaires? Délais de mise en attente, délais d attente Préparation Procès Processus décisionnel Première instance 16

17 Délais quoi, où, quand? Délais en général (durée et délais de l instance) Analyse horizontale (analyse des cas en gros) Analyse verticale (analyse approfondie dans le cadre d une instance) Durée de la majorité/de toutes les instances Les délais dans certains types d instances (par ex. Causes sur les biens, causes de divorce...) Les délais portant sur des ressor t s t er ri t or i a ux (par ex dans les affaires en milieu urbain/rural area) Durée (minimum, maximum) des ca s uniques ( Scandales ) Allure moyenne de toute l affaire ( lenteur ou rapidité ) Les délais à certains st a des ( goulot d étranglement ) Délai d attente (admin. signification de documents, traitement, transfert de fichiers) Traitement juridique (1 ère inst., appels, procédure) 17

18 Programme-cadre: Une approche fraîche... Le délai raisonnable est-il le bon? Art. 6. de la C.E.D.H. fixe seulement une limite minimale! Nouvel objectif pour les systèmes judiciaires : OPTIMUM IDÉAL DÉLAIS DANS LES PROCÉDURES PRÉVISIBLE 18

19 Domaines d action Action 1: ressources Action 2: Qualité de la législation Action 3: prévisibilité Action 4: Délais optimums Action 5: Outils statistiques Action 6: Tribunaux pilotes Action 7: Adaptation des délais Action 8: limite des appels, filtrage Action 9: Qualité de la procédure Action 10: Priorités de gestion des instances Action 11: Réduction des délais d attente Action 12: mesures pour remettre en vigueur les affaires Action 13: flexibilité des territoires de compétence Action 14: Implication des professions libérales dans l administration des tribunaux Action 15: Formation des juges, substituts de procureur général et autres membres des professions libérales Action 16: relation avec les avocats Action 17: Suivi des experts judiciaires Action 18: Implication d autres professionnels : huissiers et huissiers de justice et notaires, 19

20 20

21 Liste de pointage pour la gestion du temps (Checklist d indicateurs) Checklist pour l analyse des délais de procédure dans le système judiciaire Préparée par la TF-DEL Adoptée par la séance plénière de la CEPEJ (XII/2005) Liste des indicateurs Forme des questions (OUI/NON) Sous questions Notes explicatives insérées avant chaque question 21

22 Checklist, pourquoi? Plusieurs pays n étaient pas en mesure de répondre pleinement aux questions relatives à la durée moyenne des procédures légales les plus courantes : Les affaires de meurtre; Les affaires de vol; Les affaires relatives au congédiement; Les affaires de divorce. Plusieurs des jugements rendus par la Cour Européenne des Droits de l Homme (CEDH) ont montré le non respect du droit à un procès équitable dans un délai raisonnable. Avant d agir sur la durée de la procédure, nous devons être bien au fait de la durée de la procédure 22

23 Indicateurs 1. CAPACITE E A ÉVALUER LA DURÉE TOTALE DES PROCÉDURE DURES 2. CRITERES ÉTABLIS POUR LA DURÉE E DES PROCÉDURE DURES 3. DES TYPOLOGIES D AFFAIRES SUFFISAMMENT ÉLABORÉES 4. CAPACITE À SUIVRE LE COURS DE LA PROCÉDURE 5. MOYENS POUR DIAGNOSTIQUER RAPIDEMENT DES RETARDS ET EN ATTENUER LES CONSEQUENCES 6. L UTILISATION DES NOUVELLES TECHNOLOGIES COMME OUTIL DE GESTION DU TEMPS DANS LE SYSTÈME JURIDIQUE 23

24 I. CAPACITE E A ÉVALUER LA DURÉE TOTALE DES PROCÉDURE DURES Identifiant unique Numéro de l affaire, l lien, identification À compter de la date de la demande / des poursuites jusqu à la fin de la procédure Perspective des utilisateurs Pratique de la CEDH Durée e totale des critères res pour une vraisemblance de la durée e de la procédure Étapes pertinentes Action en justice Mesures conservatoires exécution III# I#? J/m/a II# 24

25 II. CRITERES ÉTABLIS POUR LA DURÉE DES PROCÉDURE DURES Disponibilité interne - Prévisibilité Normes nationales Normes du tribunal Normes locales/régionales Normes législatives Objectifs recherchés par le tribunal Minimum s. Maximum s. Optimum s. 25 Disponibilité pour les utilisateurs transparence

26 III. DES DES TYPOLOGIES D AFFAIRES SUFFISAMMENT ÉLABORÉES Existe-t-il il une typologie fine des affaires? - pas trop «brute» - pas trop détailld taillée Affaires les plus urgentes - Les enfants Affaires prioritaires Le divorce Délais correspondants : Durée totale de la procédure Temps consommé : Juges Autres responsables Étapes de la procédure Affaires habituelles procès civils Exemple : Pays-Bas Modèle Lamicie 26

27 IV. CAPACITE À SUIVRE LE COURS DE LA PROCÉDURE Exécution Recours spéciaux Jugements en appel Procédure de grande instance Moments/actions/événements Dans la procédure Appels Prononcé du jugement Délibérations Étape de la conclusion du procès Réception de la réponse par l autre partie Signification de l acte de procédure à l autre partie Lancement (commencement) Durée et nombre d auditions Étape du débat du procès Conférences/auditions préparatoires Rendu de l ordonnance de procédure par le tribunal 27

28 V. MOYENS POUR DIAGNOSTIQUER RAPIDEMENT DES RETARDS ET EN ATTENUER LES CONSEQUENCES Des Des responsabilités s bien bien définies d pour pour la la gestion du du temps temps --Pouvoir décisionnel; --Obligation de de rendre rendre compte; --Obligation découlant des des échecs Instruments de de gestion de de crise crise --Outils Outils d alerte; --Recours provisoires (dont (dont le le caractère exécutoire temporaire); --sanctions contre contre ceux ceux qui qui retardent la la procédure Actes Actes de de procédure d accd d accélération/d atténuation atténuation --pas pas d ajournement sine sine die die ;; --procédure pour pour remettre en en vigueur vigueur ou ou accélérer la la procédure (Fristsetzungsantrag); --Éviter Éviter les les appels appels vexatoires et et autres autres recours. 28

29 VI. Les TIC en tant qu outil de gestion du temps 29

30 Merci de votre attention! 30

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules

Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Terajoules Térajoules Production of heat by type Production de chaleur par catégorie Table Notes: Heat from other sources includes heat from sources other than combustible fuels, both from CHP (combined heat and power) and

Plus en détail

Analyse statistique 2014

Analyse statistique 2014 Analyse statistique 214 Janvier 215 CEDH - Analyse statistique 214 Table des matières Évolution des statistiques de la Cour en 214... 4 A. Nombre de nouvelles requêtes... 4 B. Affaires clôturées par une

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT

MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, DES TRANSPORTS ET DU LOGEMENT Infrastructures, transports et mer MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT DURABLE, Transport Direction des services de transport Décision du 2 avril 2012 relatif aux modèles de licence de transport

Plus en détail

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory.

Identification du répondant: 50 character(s) maximum. 50 character(s) maximum. 100 character(s) maximum. Fields marked with * are mandatory. Vers l application de normes comptables européennes pour le secteur public («EPSAS») dans les États membres de l'ue Consultation publique sur les futurs principes et structures de gouvernance Fields marked

Plus en détail

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans À l occasion du 60 e anniversaire du drapeau européen, cette brochure présente l histoire et la symbolique de l emblème commun des institutions européennes. Le de est la principale organisation de défense

Plus en détail

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans

Un symbole pour toute l Europe. LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Un symbole pour toute l Europe LE DRAPEAU EUROPÉEN A 60 ans Douze étoiles, 60 ans Il fotte désormais partout sur notre continent. Le drapeau bleu aux douze étoiles d or a 60 ans. Il symbolise depuis plus

Plus en détail

La prise en charge de vos soins à l étranger

La prise en charge de vos soins à l étranger Artisans, commerçants, professions libérales La prise en charge de vos soins à l étranger Édition 2016 ARTISANS, COMMERÇANTS, PROFESSIONS LIBÉRALES LA PRISE EN CHARGE DE VOS SOINS À L ÉTRANGER 3 Vous êtes

Plus en détail

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice

Vos questions sur. la Cour de justice de l Union européenne. la Cour AELE. la Cour européenne des Droits de l Homme. la Cour internationale de Justice Vos questions sur la Cour de justice de l Union européenne la Cour AELE la Cour européenne des Droits de l Homme la Cour internationale de Justice la Cour pénale internationale CJUE COUR DE JUSTICE DE

Plus en détail

Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN

Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN MS-4101/GS Etude de marché Critères de qualification concernant la fourniture de services de menuiserie bois (fenêtres, portes et cloisons) sur le domaine du CERN Afin d être pris en considération en tant

Plus en détail

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007

Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 Baccalauréat Mathématiques informatique Amérique du Sud novembre 2007 EXERCICE 1 12 points Dans la feuille de calcul en annexe I on a répertorié 39 pays européens en indiquant pour chacun d eux dans la

Plus en détail

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique

Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Département reconnaissance des diplômes Centre ENIC-NARIC France Module 1 première partie Reconnaissance des diplômes étrangers : cadre juridique Projet ERASMUS+ «Appui à l utilisation des outils de mobilité

Plus en détail

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant

Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Se rendre à l'étranger ou Retourner au Japon accompagné d un enfant Problèmes pouvant survenir en cas de déplacement d un enfant (Régimes juridiques étrangers et la Convention de La Haye) Ministère des

Plus en détail

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices

Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Actualité & tendances n 16 Le système d éducation secondaire luxembourgeois : une analyse coûts/bénéfices 20 octobre 2014 1 CHAMBRE DE COMMERCE LUXEMBOURG Sommaire 1. Actualité

Plus en détail

PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES. Partagez votre. expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues. Supplément au. certificat.

PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES. Partagez votre. expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues. Supplément au. certificat. Partagez votre expérience! CURRICULUM VITAE (CV) Passeport des Langues PASSEPORT EUROPÉEN de COMPÉTENCES Europass mobilité Supplément au certificat Supplément au diplôme EUROPASS de quoi s agit-il? Cadre

Plus en détail

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE»

TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011. A partir de 1000 exemplaires en distribution J+2 TARIF «LETTRE EN NOMBRE» TARIF POSTAL FRANCE METROPOLITAINE AU 1 er juillet 2011 Pour vos envois URGENTS inférieurs à 400 exemplaires TARIF «LETTRE» TARIF «ECOPLI» Service Rapide Délai 24h Service Economique Délai 4 jours Poids

Plus en détail

Autorisations CEMT pour 2008

Autorisations CEMT pour 2008 Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication DETEC Office fédéral des transports OFT Division Financement Autorisations CEMT pour 2008 Remarque importante

Plus en détail

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER

REJOIGNEZ LES MEILLEURS COIFFEURS D'EUROPE SANS PLUS TARDER REJOIGNEZLESMEILLEURSCOIFFEURSD'EUROPE SANSPLUSTARDER 21décembre2012 ChèreMadame/CherMonsieur, Chaquepayseuropéenasonpropresystèmenationald'enseignementetdequalificationpourlesmétiers delacoiffure.ilyadéjàplusieursannées,lespartenairessociauxeuropéensdusecteurdelacoiffureont

Plus en détail

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013

Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Panorama du marché du Crédit à la consommation en Europe en 2013 Pour la 7 ème année consécutive, Crédit Agricole Consumer Finance publie son étude annuelle sur l état du marché du crédit à la consommation

Plus en détail

Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe

Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe Texte original Convention pour la sauvegarde du patrimoine architectural de l Europe 0.440.4 Conclue à Grenade le 3 octobre 1985 Approuvée par l Assemblée fédérale le 6 décembre 1995 1 Instrument de ratification

Plus en détail

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation

La lettre d Information des Français de l Étranger. Les trimestres pour enfants. Présentation La lettre d Information des Français de l Étranger La lettre du département des Relations internationales et de la coordination de la Cnav I SEPTEMBRE/OCTOBRE 200 I Les trimestres pour enfants Auparavant

Plus en détail

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché

Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Les marchés européens du crédit immobilier en 2015 et la place de la France dans ce marché Point presse Crédit Foncier Nicolas Pécourt Directeur Communication externe et RSE 24 Mai 2016 Plan de présentation

Plus en détail

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe

Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l Europe Cote du document: EB 2007/92/R.55 Point de l ordre du jour: 22 c) Date: 23 octobre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Accord de coopération avec la Banque de développement du Conseil de l

Plus en détail

Roulez, nous nous occupons du reste

Roulez, nous nous occupons du reste Évasio auto & moto NOUVEAU Roulez, nous nous occupons du reste UNE ASSISTANCE VÉHICULE, POURQUOI? Vous vous déplacez avec votre véhicule dans votre vie quotidienne et lors de vos vacances, et pour vous

Plus en détail

DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR LA RATIFICATION DU STATUT DE ROME INSTITUANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE

DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR LA RATIFICATION DU STATUT DE ROME INSTITUANT LA COUR PENALE INTERNATIONALE Strasbourg, le 4 novembre 2008 Etude n o 498/2008 Or. ang. COMMISSION EUROPEENNE POUR LA DEMOCRATIE PAR LE DROIT (COMMISSION DE VENISE) DEUXIEME RAPPORT SUR LES QUESTIONS CONSTITUTIONNELLES SOULEVEES PAR

Plus en détail

7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions)

7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions) Marché de la recherche regiosuisse & Colloque sur le développement régionale 2010 7 e Programme-cadre de recherche Régions de connaissance (Regions) Claude Vaucher Secrétariat d Etat à l éducation et à

Plus en détail

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat

Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Union européenne Bulgarie Danemark Roumanie Suède Eurostat 92/2015-27 mai 2015 Prix de l énergie dans l UE Le prix de l électricité à usage domestique a augmenté de 2,9% dans l UE en 2014 Le prix du gaz en hausse de 2,0% dans l UE Dans l Union européenne (UE),

Plus en détail

Mobilem auto & moto. Roulez!

Mobilem auto & moto. Roulez! Mobilem auto & moto Roulez! UNE ASSISTANCE VÉHICULE, POURQUOI? Vous vous déplacez avec votre véhicule dans votre vie quotidienne et lors de vos vacances, et pour vous une journée sans voiture devient problématique.

Plus en détail

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI)

LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) LA COMMISSION EUROPÉENNE CONTRE LE RACISME ET L'INTOLÉRANCE (ECRI) La Commission européenne contre le racisme et l'intolérance (ECRI) est une instance de monitoring du Conseil de l Europe dont la tâche

Plus en détail

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires

FICHE FORMATEUR N 5. Outils et supports : tableaux ; cartes de l Europe ; sites Internet ; jeu interactif ; atlas ; dictionnaires II. Zoom sur l Europe FICHE FORMATEUR N 5 «LES PAYS DE L EUROPE ET LEURS CAPITALES» Objectifs pédagogiques : - identifier et mémoriser les capitales des pays d Europe - mieux se situer dans l espace dans

Plus en détail

Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER)

Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) Strasbourg, 16 octobre 2003 CODEXTER (2003) 08 COMITÉ D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) ACTIVITES DU COMITE RESTREINT D'EXPERTS SUR L'EVALUATION DES MESURES DE LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT DES CAPITAUX

Plus en détail

CAST Assistance ASSISTANCE ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Club d Automobile et Service Tunisien

CAST Assistance ASSISTANCE ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE. Club d Automobile et Service Tunisien CAST Assistance CAST ASSISTANCE ET SÉCURITÉ ROUTIÈRE Votre club qui vous sauvegarde vos droits et vos intérêts dans la circulation routière..! NOS BUTS ET NOS IDÉOLOGIES CAST est un club qui a pour but

Plus en détail

Demande d évaluation de rachat de trimestres pour la retraite au titre des années d études supérieures

Demande d évaluation de rachat de trimestres pour la retraite au titre des années d études supérieures Nous sommes là pour vous aider Demande d évaluation de rachat de trimestres pour la retraite au titre des années d études supérieures Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande.

Plus en détail

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS...

LISTE DE PRIX A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 B. SERVICES SPECIAUX... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D. REEXPEDITIONS ET GARDES... 4 E. AUTRES PRODUITS... SOMMAIRE Page A. TARIFS D AFFRANCHISSEMENT... 2 LISTE DE PRIX B. SERVICES SPECIAUX... 3 Envois enregistrés... 3 Affranchissement en numéraire... 3 Autres produits et services... 3 C. TNT EXPRESS... 4 D.

Plus en détail

Centre Européen des Consommateurs France European Consumer Centre France

Centre Européen des Consommateurs France European Consumer Centre France Kehl, le 6 décembre 2007 SYNTHESE DU RAPPORT 2006 du réseau des Centres Européens des Consommateurs (ECC-Net) sur les droits des passagers aériens Vue d ensemble sur les demandes d information et réclamations

Plus en détail

Exercer une activité temporaire hors de France

Exercer une activité temporaire hors de France Artisans, commerçants, professions libérales Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations Édition 2015 Exercer une activité temporaire hors de France Vos démarches et obligations

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 Tunis, le 14 août 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007 21 OBJET/ Circulaire n 93-21 du 10 décembre 1993 relative aux transferts au titre des opérations courantes. Le Gouverneur de la Banque

Plus en détail

PARTIES CONTRACTANTES AYANT RÉPONDU AU QUESTIONNAIRE SUR LE REMPLACEMENT

PARTIES CONTRACTANTES AYANT RÉPONDU AU QUESTIONNAIRE SUR LE REMPLACEMENT PARTIES CONTRACTANTES AYANT RÉPONDU AU QUESTIONNAIRE SUR LE REMPLACEMENT 1. Allemagne 2. Antigua-et-Barbuda 3. Antilles néerlandaises 4. Arménie 5. Australie 6. Autriche 7. Bahreïn 8. Bélarus 9. Benelux

Plus en détail

Structures des systèmes éducatifs européens 2014/2015:

Structures des systèmes éducatifs européens 2014/2015: Structures des systèmes éducatifs européens 2014/2015: diagrammes Novembre 2014 Eurydice Faits et chiffres Éducation et Formation The Eurydice Network provides information on and analyses of European education

Plus en détail

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE

CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE CHRONOLOGIE DE LA CONSTRUCTION EUROPEENNE 1948 7-11 mai Congrès de La Haye : plus de mille délégués venus d'une vingtaine de pays européens discutent de nouvelles formes de coopération en Europe. Ils se

Plus en détail

REFERENCE, EXCELLENCE OU FORMULE TEMPORAIRE?

REFERENCE, EXCELLENCE OU FORMULE TEMPORAIRE? Voyagez rassurés Partout et à tout moment. Quoi qu il arrive, AXA Assistance vous assiste et vous conseille, n importe où, toute l année et à toute heure du jour ou de la nuit. Que vous soyez à la maison,

Plus en détail

Demande d admission par validation d acquis de titres EUROPEENS

Demande d admission par validation d acquis de titres EUROPEENS Année Universitaire 2013-2014 DOSSIER A A RETOURNER AU PLUS TARD LE 24 MAI 2013 Service des Relations Internationales Bureau de la mobilité individuelle Route de Mende 34199 MONTPELLIER CEDEX 5 Demande

Plus en détail

Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : La nouvelle offre mobile de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies

Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : La nouvelle offre mobile de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies Et vous, quel est votre Scoubido? 4 types d offres scoubido : avec avec tablette SANS SANS tablette La nouvelle offre de POST pour rester connecté, selon vos besoins et vos envies avec Offre Mobile avec

Plus en détail

Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT)

Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT) Strasbourg, 5 mai 2008 CCJE-GT(2008)1REV3 GROUPE DE TRAVAIL DU CONSEIL CONSULTATIF DE JUGES EUROPEENS (CCJE-GT) 14ème réunion Lisbonne (Portugal), 22 24 avril 2008 AVIS N 11(2007) DU CONSEIL CONSULTATIF

Plus en détail

«ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger.

«ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger. 1 «ECC-Net: Travel» Une nouvelle application qui aide les consommateurs européens lors de leur voyage à l étranger. L application «ECC-Net: Travel» est un projet commun du Réseau des Centres Européens

Plus en détail

Vers l'étranger... Préparation des vacances. Autorisation pour voyager en dehors de l'ue. Assistance dépannage

Vers l'étranger... Préparation des vacances. Autorisation pour voyager en dehors de l'ue. Assistance dépannage Préparation des vacances Vers l'étranger... Avant de partir en vacances, il importe de procéder aux contrôles suivants. Si vous pensez ne pas être la personne indiquée pour procéder vous-même aux contrôles,

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 104 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi du 31 décembre 1990 portant réforme de certaines professions judiciaires et juridiques a suscité un besoin croissant d informations

Plus en détail

LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION

LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION RÉVISIONS DES ÉPREUVES DU BREVET Géographie LE TERRITOIRE NATIONAL ET SA POPULATION Introduction Définir les atouts et les points faibles du territoire français et de sa population. Contrastes 1 - Un territoire

Plus en détail

ASSUR-TRAVEL VOYAGEURS D AFFAIRES

ASSUR-TRAVEL VOYAGEURS D AFFAIRES ASSUR-TRAVEL VOYAGEURS D AFFAIRES Vous effectuez des déplacements en France et à l étranger dans le cadre d une activité professionnelle. ASSUR-TRAVEL vous propose le Pack Missions PREMIUM, CONFORT ou

Plus en détail

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi

Déchiffrages[s] EU03 - Travail-Emploi EU03 - Travail- Page > Taux d'emploi Total 2 > Taux d'emploi Femmes 3 > Taux d'emploi Hommes 4 > Taux d'emploi 55-64 ans 5 > Taux d'emploi 15-24 ans 6 > Temps de travail annuel 7 > Taux de temps partiel

Plus en détail

Des allocations de solidarité

Des allocations de solidarité Retraités Des allocations de solidarité Aspa ASI Des allocations de solidarité Vous êtes retraité et vous avez de faibles revenus? Vous pouvez peut-être bénéfi cier de l allocation de solidarité aux personnes

Plus en détail

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission -----------------------------------

UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- UNION ECONOMIQUE ET MONÉTAIRE OUEST-AFRICAINE ------------------------------------------ La Commission ----------------------------------- Etat des lieux de la transition numérique en Afrique Département

Plus en détail

Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014

Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014 CIRCULAIRE N 2014-07 DU 29 JANVIER 2014 Direction des Affaires Juridiques INSV0023-DGU Titre Mise en œuvre du règlement communautaire (CE) n 883/2004 à Mayotte à compter du 1 er janvier 2014 Objet Devenu

Plus en détail

LES AIDES FINANCIERES A LA MOBILITE INTERNATIONALE

LES AIDES FINANCIERES A LA MOBILITE INTERNATIONALE LES AIDES FINANCIERES A LA MOBILITE INTERNATIONALE LES DEMANDES DE BOURSE SONT A DEPOSER AU SERVICE DES AFFAIRES INTERNATIONALES DE L UNIVERSITE AVANT LE 30 AOUT 2016 POUR LES POURSUITES D ETUDES ET AVANT

Plus en détail

NOR: SANH0520681A. Version consolidée au 21 août 2009

NOR: SANH0520681A. Version consolidée au 21 août 2009 Le 3 février 2010 ARRETE Arrêté du 24 février 2005 relatif à l organisation des épreuves classantes nationales anonymes donnant accès au troisième cycle des études médicales NOR: SANH0520681A Version consolidée

Plus en détail

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3

Luxembourg 1 Macédoine 3 Malte 1 Pays-Bas 1 Norvège 1 Pologne 2 Portugal 1 Roumanie 4 Slovaquie 2 Slovénie 2 Espagne 1 Suède 1 Suisse 1 Turquie* 3 HBL15 Si vous travaillez en Irlande du Nord : l allocation logement Fiche-conseil à l usage des travailleurs immigrés, éditée par l Office du logement (Housing Executive) Cette fiche vous expliquera quelles

Plus en détail

9/10/12. Montréal, 19. trafic grâce à la RÉSUMÉ. ATFM et de. coopération PERFORMANCE 1.1 1.2. dans le. un rôle clé

9/10/12. Montréal, 19. trafic grâce à la RÉSUMÉ. ATFM et de. coopération PERFORMANCE 1.1 1.2. dans le. un rôle clé Organisation de l aviation civile internationale AN-Conf/12-WP/50 9/10/12 NOTE DE TRAVAIL DOUZIÈME CONFÉRENCE DE NAVIGATION AÉRIENNE Montréal, 19 30 novembre 2012 Point 4: Capacité et efficacité optimales

Plus en détail

L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg

L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg L assainissement des finances publiques luxembourgeoises - Alain Steichen - Professeur associé à l Université de Luxembourg Un cycle de conférences Le «mur» des pensions La réforme fiscale Une vue d ensemble

Plus en détail

Yourcegid Solutions de gestion

Yourcegid Solutions de gestion CEGID EXPERT Yourcegid SEPA SEPA PRÉLÈVEMENT www.cegid.fr/experts Un module pour continuer à gérer les prélèvements après le 31/01/2014 Intégrez la norme SEPA et son environnement de gestion Ne mettez

Plus en détail

Vos droits en tant que citoyens

Vos droits en tant que citoyens Vos droits en tant que citoyens Etre une personne devant la loi Inclusion Europe Rapport Inclusion Europe et ses 49 associations membres nationales, régionales et locales dans ces 36 pays luttent contre

Plus en détail

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005

RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE. Paris, 24 mai 2005 1 73 SG/11B/EU Original : anglais RAPPORT DE LA RÉUNION DE LA COMMISSION RÉGIONALE DE L OIE POUR L EUROPE Paris, 24 mai 2005 La réunion de la Commission régionale de l'oie pour l'europe s'est tenue le

Plus en détail

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE

La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE La situation en matière de pension privées et de fonds de pension dans les pays de l OCDE Colloque Protection sociale d entreprise Paris, 26 mars 2010 http://www.irdes.fr/espacerecherche/colloques/protectionsocialeentreprise

Plus en détail

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS

REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS REGLEMENT RELATIF AU DISPOSITIF DE MOBILITE ERASMUS+ POUR LES ETUDIANTS DE LA FILIERE SANITAIRE ET SOCIALE EN MIDI-PYRENEES - MIDI-PYRENEES HORIZONS Adopté par le Conseil Régional par délibération n 14/09/08.10

Plus en détail

Droits d inscription modulés

Droits d inscription modulés Droits d inscription modulés 1.1. Principes généraux Les droits d inscription modulés sont applicables aux étudiants postulant au diplôme de Sciences Po Bordeaux dont la résidence fiscale se situe dans

Plus en détail

Me passer de ma voiture? Impossible!

Me passer de ma voiture? Impossible! Me passer de ma voiture? Impossible! Avec le Pack Ma Mobilité, partez l esprit tranquille en France comme à l étranger et allez au bout de vos projets quoi qu il arrive. Aller au bout de mes projets en

Plus en détail

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT

CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT CONSULTATION SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES - Consultation par la DG MARKT Introduction Remarque préliminaire: Le document suivant a été élaboré par les services

Plus en détail

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS

RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS COMMISSION EUROPÉENNE Bruxelles, le 17.6.2011 COM(2011) 352 final RAPPORT DE LA COMMISSION AU PARLEMENT EUROPÉEN, AU CONSEIL, AU COMITÉ ÉCONOMIQUE ET SOCIAL EUROPÉEN ET AU COMITÉ DES RÉGIONS Deuxième rapport

Plus en détail

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE

L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE L IMMIGRATION AU SEIN DE L UE Source: Eurostat, 2014, sauf indication contraire Les données se rapportent aux ressortissants de pays tiers, dont le lieu de résidence habituel se trouvait dans un pays hors

Plus en détail

tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec

tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec tarifs en vigueur au 2 octobre 2014 les tarifs de votre carte prépayée avec tarifs en vigueur au 02/10/2014 NOM DE L OFFRE OU DU GROUPE D OFFRES PRIX DE L OFFRE OU PRIX DES OFFRES CONSTITUANT UN GROUPE

Plus en détail

Mode d emploi. Partir avec Erasmus. Erasmus en quelques chiffres : 31 665 étudiants Erasmus au départ de la France

Mode d emploi. Partir avec Erasmus. Erasmus en quelques chiffres : 31 665 étudiants Erasmus au départ de la France Partir avec Erasmus Mode d emploi Erasmus en quelques chiffres : Depuis la création du programme en 1987, plus de 2.2 millions d Européens, dont près de 380 000 étudiants français, ont bougé dans toute

Plus en détail

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»?

Quel est l'intérêt pour une entreprise de solliciter le statut de «l exportateur agréé»? Les accords conclus avec la Communauté Européenne, l Association Européenne de Libre Echange, la Turquie et les Pays Arabes Méditerranéens signataires de l accord d Agadir prévoient que la preuve de l

Plus en détail

PARTIR EN ÉTUDES A L ETRANGER 2015 2016 SEMESTRE 2

PARTIR EN ÉTUDES A L ETRANGER 2015 2016 SEMESTRE 2 PARTIR EN ÉTUDES A L ETRANGER 2015 2016 SEMESTRE 2 L équipe du Service des Relations internationales Vice-Président Pr. Carl VETTERS, Enseignant-chercheur Chargé de mission Pr. Rachid AMARA, Enseignant-chercheur

Plus en détail

RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT

RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT RAPPORT MULTICRITÈRES CONTACT ALBANIA / ALBANIE Mr / M. Lulzim BASHA ALBANIA / ALBANIE L R PPE/DC-EPP/CD Mr / M. Tahsim MEMA ALBANIA / ALBANIE R R NI/NR ANDORRA / ANDORRE Mr / M. David BARO RIBA* ANDORRA

Plus en détail

Demande d Allocation d Education de l Enfant Handicapé et son complément

Demande d Allocation d Education de l Enfant Handicapé et son complément page 2 4 Vous vivez en couple u Veuillez préciser l identité de votre conjoint(e), concubin(e) ou pacsé(e) : O Mademoiselle O Madame O Monsieur Nom de naissance : Nom d époux(se) : Prénom : Date de naissance

Plus en détail

TABLEAUX DES RENCONTRES

TABLEAUX DES RENCONTRES TABLEAUX DES RENCONTRES CHAMPIONNAT D'EUROPE DES NATIONS U8 ET U9 CASTANET 26/06/2016 PETIT REGLEMENT 1 On joue à 5 joueurs sur le terrain, dont le gardien 2 Toutes les rencontres démarreront en même temps

Plus en détail

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1

Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une convention fiscale avec le Canada 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Taux des retenues d impôt des non-résidents vivant dans les pays ayant conclu une 1 Pays 2 Intérêts 3 Dividendes 4 Redevances

Plus en détail

Le Case management formation professionnelle

Le Case management formation professionnelle Le Case management formation professionnelle Jean-Pascal Lüthi Chef de la Division formation professionnelle initiale et supérieure Secrétariat d Etat à la formation, à la recherche et à l innovation SEFRI

Plus en détail

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages

Le programme Erasmus + à Sciences Po. La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Le programme Erasmus + à Sciences Po La bourse de mobilité Erasmus séjours d études et stages Qu est ce que le programme Erasmus +? Erasmus + est un programme de la Commission Européenne destiné à encourager

Plus en détail

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016

Kit Demande de Bourse Etude Erasmus 2014-2016 CESI-ERA- 1415 - Informations Programme Erasmus ERASMUS 2014-2016 Période d Etude Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour une

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Circulaire du 8 janvier 2013 relative à la présentation des articles 13 et 14 de la loi 2012-409 du 27 mars 2012 de programmation relative à l exécution des peines et portant transposition de la décision-cadre

Plus en détail

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015

Catalogue Tarifaire. 1 er juillet 2015 Catalogue Tarifaire 1 er juillet 2015 Studio Express tout-en-un STANDARD TELEPHONIQUE VIRTUEL PRIX DES LICENCES Choisissez la formule tout-en-un qui vous convient le mieux Engagement 36 mois ou réengagement

Plus en détail

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales

Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Petit-Déjeuner des PME et des start-up Nouveautés fiscales Jacques Kistler Associé - Deloitte 28 janvier 2011 Audit.Tax.Consulting.Corporate Finance. Convention de double imposition (CDI) 1 Agenda Introduction

Plus en détail

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014

Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Tableau de bord de l Union de l innovation 2014 Le tableau de bord de l Union de l innovation pour la recherche et l innovation Synthèse Version FR Entreprises et industrie Synthèse Tableau de bord de

Plus en détail

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises)

15/2015-21 janvier 2015. Proportion d entreprises innovantes dans l Union européenne, 2010-2012 (en % des entreprises) 15/2015-21 janvier 2015 Enquête communautaire sur l innovation 2012 La proportion d entreprises innovantes est passée sous la barre des 50% dans l UE en 2010-2012 Les innovations liées à l organisation

Plus en détail

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT

Position de la France par rapport aux autres pays. partir d EURO-PERISTAT Position de la France par rapport aux autres pays européens : analyses à partir d EURO-PERISTAT Béatrice Blondel Jennifer Zeitlin (coordinateur) INSERM U953, Paris European Perinatal Health Report 2010

Plus en détail

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09

MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 MAROC Consulat du Maroc 12, rue de la Saïda 75015 Paris Tel : 01 56 56 72 00 Fax : 01 45 33 21 09 Site de L'Ambassade Modalités d obtention d un visa Si vous êtes de nationalité française ou ressortissant

Plus en détail

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet

Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Observatoire GESTE/CEDEXIS de la Qualité de Service Internet Édition de Mars 2015 Source des données : Cedexis Auteurs du rapport : Fabien BARON (fabien@cedexis.com), Antoine DUVAUCHELLE (antoine@cedexis.com),

Plus en détail

Guide tarifaire. Tarif en vigueur au 01 juin 2016

Guide tarifaire. Tarif en vigueur au 01 juin 2016 Guide tarifaire Tarif en vigueur au 01 juin 2016 Sommaire Les forfaits... P 3 Conditions et services... P 5 Les Options... P 6 La Mobil assistance... P 7 Hors forfaits... P 8 Tarifs depuis et vers l étranger...

Plus en détail

La géographie de l'union européenne

La géographie de l'union européenne La géographie de l'union européenne 1/10 1 Vocabulaire Une ville c'est...... Une capitale c'est...... Une région c'est...... Un pays c'est...... 2/10 2 Les pays de l Union européenne Dans l'union européenne

Plus en détail

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves

ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves ERASMUS 2011-2012 Etude et Stage en entreprise Note d information aux élèves Les élèves de l ei.cesi et d exia.cesi peuvent bénéficier d une bourse Erasmus : - pour leur mission à l étranger - pour une

Plus en détail

Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro

Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro Guides tarifaires des offres : Forfait Modulo MOBILE Pro Forfait Modulo TAB Pro Forfait Modulo ADSL Pro Forfait Modulo FIXE Pro 1 Go 6 Go Go Go "Le forfait Modulo Pro s adapte chaque mois à votre activité!"

Plus en détail

MOUVEMENTS MIGRATOIRES

MOUVEMENTS MIGRATOIRES PARTIE 5 MOUVEMENTS page 363 5 MOUVEMENTS page 364 SOMMAIRE MOUVEMENTS n Répartition par nationalité des travailleurs entrés en France au cours de l année 29 366 n L immigration familiale 367 à 37 n Les

Plus en détail

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES

APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES APPEL A PROJETS INTERNATIONALISATION ET CONQUETE DE NOUVEAUX MARCHES I. CONTEXTE Le Schéma Régional de développement Economique, d Innovation et d Internationalisation (SRDEII) adopté par la Région fin

Plus en détail

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres

Nature des revenus Impôt canadien Dégrèvement conventionnel Remarques Désignation Taux % de % à % Procédure voir chiffres C A N A D A (Etat au 1 er janvier 2014) Index Aperçu des effets de la convention contre les doubles impositions 1 Imputation forfaitaire d'impôt (cf. remarque sous ch. IV) 5 Formule 196 " NR 7 - R Aperçu

Plus en détail

Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance. Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød

Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance. Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød Envoyer à Udbetaling Danmark Kongens Vænge 8 3400 Hillerød Prestations familiales Informations concernant le pays pour votre assurance maladie A. Informations personnelles Nom Numéro d état civil danois

Plus en détail

Enseignements primaire et secondaire Simplification des formalités administratives

Enseignements primaire et secondaire Simplification des formalités administratives Enseignements primaire et secondaire Simplification des formalités administratives Transport et encadrement des élèves dans le cadre des sorties et voyages scolaires dans les premier et second degrés NOR

Plus en détail

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015

Bonn, Allemagne, 14-15 octobre 2015 EXÉCUTION DU BUDGET DE LA CMS AU COURS DE LA PÉRIODE DE JANVIER À AOÛT 2015 Convention sur la conservation des espèces migratrices appartenant à la faune sauvage Secrétariat assuré par le Programme des Nations Unies pour l Environnement 44 ème Réunion du Comité Permanent Bonn,

Plus en détail

Guide tarifaire. Pour les particuliers

Guide tarifaire. Pour les particuliers Tarifs applicables au 28/08/2012 pour toute nouvelle souscription Guide tarifaire Pour les particuliers Afone, société anonyme au capital de 623 541 euros, dont le siège social est situé 11, place François

Plus en détail

GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016

GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016 GUIDE DES AIDES À LA MOBILITÉ ÉTUDIANTE INTERNATIONALE 2015-2016 Dossier établi par la Direction des Relations Internationales Mise à jour : décembre 2015 Table des matières Organismes finançant la mobilité

Plus en détail

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE

ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE ANNEXE 2 SOURCE STATISTIQUE 144 145 SOURCE STATISTIQUE L entrée en vigueur de la loi n 90-1259 du 31 décembre 1990 organisant la fusion des anciennes professions d avocat et de conseil juridique ainsi

Plus en détail

Carrefours du Jura: Santé Sécurité au travail. Présentation du règlement REACH

Carrefours du Jura: Santé Sécurité au travail. Présentation du règlement REACH Présentation REACH pour les Carrefours du Jura Carrefours du Jura: Santé Sécurité au travail Présentation du règlement REACH Présentation REACH pour les Carrefours du Jura 1. Introduction 2. Présentation

Plus en détail