EXPERTS COMPTABLES CONTRAT GROUPE D'ASSURANCE SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPERIEUR DE L'ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPERTS COMPTABLES CONTRAT GROUPE D'ASSURANCE SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPERIEUR DE L'ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES"

Transcription

1 EXPERTS COMPTABLES CONTRAT GROUPE D'ASSURANCE SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPERIEUR DE L'ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES - ordonnance du 19 septembre 1945, - loi n du 31 octobre 1968, - loi n du 8 août 1994, - décret n du 22 janvier CONTRAT N CONDITIONS GENERALES mises à jour au 1er janvier 2009 Verspieren_OEC_conditions_generales.doc 12/01/09

2 2 SOMMAIRE... 2 Article 1 Définitions... 4 TITRE I : RISQUES GARANTIS... 8 A - ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE... 8 Article 2 - Définition de la garantie... 8 Article 3 Exclusions...10 Article 4 - Conditions d'application de la garantie...11 Article 5 - Montant de la garantie...11 Article 6 - Franchise...11 Article 7 - Garantie subséquente - Champ d'application de la garantie...12 Article 8 - Définition de la garantie...12 Article 9 - Exclusions...12 Article 10 - Conditions d'application de la garantie...12 Article 11 - Montant de la garantie...12 Article 12 - Franchise...12 B - ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION...13 Article 13 - Garantie Responsabilité civile exploitation...13 Article 14 - Garantie Responsabilité civile du fait de l'utilisation ou du déplacement d'un véhicule à moteur...14 Article 15 - Garantie "Atteintes accidentelles à l'environnement"...15 Article 16 - Garantie "Responsabilité civile en raison des vols"...15 Article 17 - Garantie "Responsabilité civile du fait des dommages corporels ou matériels"...15 Article 18 - Garantie du recours de la Sécurité sociale et des préposés de l'assuré...16 Article 19 - Exclusions...17 Article 20 - Montant de la garantie...17 Article 21 - Franchise...17 C - ASSURANCE DES ARCHIVES ET SUPPORTS D'INFORMATIONS...18 Article 22 - Définition de la garantie...18 Article 23 - Montant de la garantie...18 Article 24 - Règlement des sinistres...18 Article 25 - Garantie "Dommages par catastrophes naturelles"...18 D - ASSURANCE PROTECTION JURIDIQUE (RECOURS ET DEFENSE PENALE)...21 I - ASSURANCE RECOURS...21 Article 26 - Garantie Recours Article 27 - Obligations de l'assuré en cas de sinistre...21 Article 28 - Introduction d'une action en justice...21 Article 29 - Obligations de l'assureur en cas de sinistre...22 II - ASSURANCE DEFENSE PENALE...23 Article 30 - Garantie Défense pénale...23 III - DISPOSITIONS COMMUNES AUX GARANTIES DU PARAGRAPHE D...24 Article 31 - Exclusions Article 32 - Procédure d'arbitrage...24 Article 33 - Dispositions relatives aux voies de recours...24 Article 34 - Montant de la garantie...25 Article 35 - Choix de l'avocat...25

3 3 TITRE II...26 I. DISPOSITIONS GENERALES...26 A - EXCLUSIONS GENERALES...26 Article 36 - Exclusions...26 B - FORMATION ET DUREE DU CONTRAT ET DE L'ADHESION...29 I CONTRAT...29 Article 37 - Formation et effet du contrat...29 Article 38 - Durée du contrat...29 Article 39 - Résiliation du contrat...29 Article 40 - Formation et effet de l'adhésion...29 Article 41 - Résiliation de l'adhésion personnelle d'un assuré adhérent...29 II- DISPOSITIONS COMMUNES...30 Article 42 - Dispositions communes relatives à la résiliation de l'adhésion...30 C - DECLARATIONS DE L'ASSURE Article 43 - Déclaration du risque...31 Article 44 - Autres assurances...32 D COTISATIONS...33 Article 45 - Calcul de la cotisation...33 Article 46 - Paiement des cotisation...33 Article 47 - Dispositions relatives à la déclaration des honoraires...34 E - SINISTRES...36 Article 48 - Obligations de l'assuré en cas de sinistre...36 Article 49 - Application d'une franchise...37 Article 50 - Paiement des indemnités...37 Article 51 - Subrogation...37 Article 52 - Dispositions spéciales aux garanties de Responsabilité civile...38 Article 53 - Information des Conseils régionaux...39 Article 54 - Avis d'échéance...39 F- DISPOSITIONS DIVERSES...40 Article 55 - Etendue territoriale...40 Article 56 - Comité de conciliation...40 Article 57 - Prescription...41 Article 58 - Loi informatique et liberté...41 Article 59 - Relations avec les consommateurs et médiation...42 Article 60 - Coassurance :...42

4 4 CONTRAT GROUPE D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE ET EXPLOITATION DES MEMBRES DE L'ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES Le présent contrat n est régi par le Code des assurances, et en ce qui concerne les risques situés dans les départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, plus particulièrement par le titre IX Livre I de ce Code, ainsi que par les présentes Conditions générales et les Conditions particulières. Il a pour but de satisfaire notamment à l'obligation d'assurance instituée par l'article 17 alinéa 1er de l'ordonnance du 19 septembre 1945 modifiée par la loi du 8 août 1994 et le décret d'application n du 22 janvier En cas d'opposition ou de différence entre les termes du présent contrat et ceux des textes mentionnés ci-dessus l'assuré bénéficie de celles des dispositions qui lui sont plus favorables. Article 1 Définitions Pour l'application du présent contrat, il faut entendre par : 1) Assuré : a) les experts-comptables, personnes physiques ou morales, inscrits au tableau de l'ordre, dans la section prévue à l'article 42 du décret n du 19 février 1970 (dont notamment les experts comptables stagiaires autorisés et les personnes autorisées à exercer en France la profession d'expert-comptable) adhérant au présent contrat par bulletin d'adhésion ; b) les personnes physiques et/ou morales inscrites au tableau de l'ordre et ayant un lien de droit avec l'adhérent, dans la mesure où ce dernier a demandé qu'elles bénéficient de la qualité d'assuré dans le cadre d'une seule et même adhésion ; c) les filiales non inscrites au tableau de l'ordre et constituées par des experts comptables, personnes morales, adhérents au présent contrat, à la double condition que : - les activités de ces filiales soient strictement limitées à l'exercice, au profit des clients des experts comptables assurés, des travaux et missions prévus aux articles 2 alinéa 3 et 22 alinéa 7 de l'ordonnance n du 19 septembre 1945 modifiée par la loi n du 8 août 1994, - leur capital social soit détenu majoritairement par lesdits experts comptables ; d) les représentants légaux, dirigeants, membres, salariés, stagiaires, bénévoles et préposés, dans l'exercice de leurs fonctions. Reste toutefois exclus : les dommages résultant de la responsabilité civile personnelle incombant aux dirigeants sociaux de droit ou de fait, en raison d'actes personnels, commis dans l'exercice de leur mandat de gestion.

5 5 2) Assureur : les sociétés et compagnies d'assurances désignées comme assureurs. 3) Société apéritrice : COVEA-RISKS, S.A. à directoire et conseil de surveillance Au capital de ,75 euros RCS Nanterre n B Siège social : allées de l'europe Clichy Adresse postale : allées de l'europe Clichy Cedex Entreprise régie par le code des assurances En application de l'article L du Code des assurances, les sinistres relatifs à l'assurance "Protection juridique" (Titre I - Paragraphe D) sont gérés par un service spécialisé distinct des autres services sinistres de la société apéritrice. 4) Co-assureurs : AXA 26 rue Drouot PARIS cedex 09 - contrat N AIG EUROPE Tour AIG PARIS LA DEFENSE 2 CEDEX contrat N ) Courtier : VERSPIEREN - Assureur-conseil de l'ordre des experts-comptables, 57 rue de Villiers, NEUILLY SUR SEINE. 6) Année d'assurance : la période comprise entre deux échéances annuelles consécutives, l'échéance annuelle étant fixée au 1er janvier. 7) Franchise : la part des dommages qui reste à la charge de l'assuré. 8) Dommage corporel : toute atteinte corporelle subie par un être humain. 9) Dommage matériel : toute détérioration ou destruction d'une chose ou substance, toute atteinte corporelle subie par un animal.

6 6 10) Dommage immatériel : tout préjudice pécuniaire résultant soit de la privation de jouissance d'un droit, soit de l'interruption d'un service rendu par une personne ou par un bien meuble ou immeuble, soit de la perte de bénéfice. Dommages immatériels non consécutifs : tout préjudice pécuniaire ne constituant pas un dommage corporel ou matériel et qui, (1) soit est la conséquence d un dommage corporel ou matériel non garanti, ou (2) soit est causé en l absence de tout dommage corporel ou matériel. 11) Accident : tout événement soudain et extérieur à la personne lésée ou au bien endommagé constituant la cause de dommages corporels, matériels et immatériels. 12) Locaux permanents : lieux dont l'assuré a l'usage d'une façon permanente et qui sont continuellement affectés à l'exploitation de son activité professionnelle. Ils comprennent essentiellement le siège social, les succursales, les annexes ou dépôts de l'entreprise. 13) Supports informatiques d informations : dispositifs capables de stocker des informations directement exploitables par le système informatique ; il s agit de disques, disquettes, bandes, cartouches, cassettes magnétiques ou bien de C.D. Rom, DVD Rom. 14) Supports non informatiques d informations : dossiers, registres, répertoires, titres, ouvrages, documentation professionnelle, dessins, archives, fichiers non informatiques, clichés ou microfilm ainsi que leurs doubles (ou documents analogues). 15) Tiers : Toute personne autre que l assuré. Sont notamment considérés comme tiers, les clients des experts comptables, toutes personnes physiques ou morales faisant appel aux services des assurés pour quelque cause que ce soit et, d une manière générale, toutes personnes physiques ou morales vis-à-vis de qui les assurés seraient reconnus responsables. Les préposés de l assuré, salariés ou non, les bénévoles, stagiaires, étudiants et candidats à l embauche pour les dommages corporels non pris en charge par la Sécurité Sociale. Les assurés sont reconnus comme tiers entre eux.

7 7 16) Sinistre : Constitue un sinistre tout dommage ou ensemble de dommages causés à des tiers, engageant la responsabilité de l assuré, résultant d un fait dommageable et ayant donné lieu à une ou plusieurs réclamations. Le fait dommageable est celui qui constitue la cause génératrice du dommage. Un ensemble de faits dommageables ayant la même cause technique est assimilé à un fait dommageable unique. 17) Réclamation : Mise en cause de la responsabilité de l assuré, soit : par lettre adressée : - à l assuré, - au souscripteur du contrat, - à l assureur par assignation devant un tribunal civil ou administratif. Un même sinistre peut faire l'objet de plusieurs réclamations, soit d'une même victime, soit de plusieurs victimes. 18) Conflit d intérêts : Cas de conscience qui se pose à l assureur : soit, lorsque pour respecter un engagement envers l assuré, l assureur doit défendre et faire valoir les droits de l assuré à l encontre de ses propres intérêts. soit lorsque pour respecter ses engagements envers l assuré et un autre de ses assurés, l assureur doit défendre et faire valoir des droits opposés à l occasion d un même sinistre. 19) Virus informatique : programme ou ensemble de programmes informatiques conçus pour porter atteinte à l intégrité, à la disponibilité ou à la confidentialité des logiciels, progiciels, systèmes d exploitation, données et matériels informatiques, et pour se disséminer sur d autres installations informatiques que celles de l assuré.

8 8 TITRE I RISQUES GARANTIS A - ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Article 2 -Définition de la garantie Cette assurance garantit l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qu'il peut encourir vis-à-vis des tiers, en raison des négligences et fautes commises par lui, ses collaborateurs ou ses préposés, dans l'exercice de ses travaux et activités tels qu'ils sont définis par les articles 2 et 22 de l'ordonnance n du 19 septembre 1945 modifiée par la loi n du 31 octobre 1968, et par la loi n du 8 août 1994, par le décret n du 22 janvier 1996, y compris ceux exercées selon les usages en vigueur et dans les limites admises par l'ordre. Sont notamment garanties les conséquences résultant : 1) de négligences ou de fautes commises à l'occasion des opérations suivantes : - ouverture, organisation, tenue, centralisation, vérification, surveillance, appréciation, redressement ou arrêt de comptabilité et comptes de toute nature, - établissement des comptes de résultat, de bilans et autres annexes comptables, - établissement des déclarations fiscales ou sociales, - élaboration des bulletins de salaires sur les indications fournies par son client, - consultations d'ordre juridique, fiscal, social, données par les membres de l'ordre à des entreprises ou des particuliers ; 2) du retard dans l'établissement des comptabilités, dans l'établissement ou l'envoi des déclarations fiscales ou sociales ; 3) de la perte, destruction ou détérioration, notamment par vol ou incendie, des documents qui leur sont confiés en raison de leurs fonctions ; 4) des missions d'expert-comptable dans les comités d'entreprises ; 5) de détournements commis : - soit par un préposé de l'assuré, - soit par un préposé d'un client dont l'assuré tient, centralise ou surveille la comptabilité ;

9 9 6) d'erreurs commises dans les traitements de documents par des moyens mécanographiques ou informatiques effectués par l'assuré ou sous-traités par lui à des tiers, de la révision des comptabilités par moyens informatiques ; 7) de missions d'enseignement professionnel et de maître de stage ; 8) des diverses missions qui peuvent être confiées à l'assuré notamment : - d'expertises amiables ou judiciaires, de liquidations amiables en qualité de contrôleur, de liquidations judiciaires, d'arbitrage, de médiation, d'organisations autres que comptables, missions de conseil de gestion, missions juridiques, fiscales ou sociales, missions de commissaire aux apports, missions d'administrateur provisoire d'un cabinet comptable, - études juridiques et rédaction d'actes, sous réserve des dispositions de l'article 3 paragraphe 9, - missions de management de la qualité, - missions d'audit, - missions de consultation entre membres de l'ordre, - missions de représentation des clients auprès des administrations et organismes publics, - missions exercées dans le cadre des CIP (Centres d'information sur la Prévention), - missions de conseils relatives aux 35 heures, y compris lorsqu'elles sont effectuées auprès d'entreprises non clientes d'un Cabinet d'expertise adhérant au présent contrat groupe ; -missions d accompagnement à la réponse à la commande publique de service, ainsi que les opérations d assistance dans le cadre des missions auprès des administrations publiques, des collectivités territoriales ou tout autre établissement public. 9) des travaux de sous-traitance pour le compte d'un commissaire aux comptes ou d'un commissaire aux apports, à la transformation et à la fusion ; 10) des missions informatiques consistant en la mise en place d'un système informatique réparti ou autonome destiné à offrir à l'entreprise des prestations en matière de gestion comptable, commerciale ou de production : - étude d'opportunité et de besoins, - rédaction d'un plan type et/ou d'un cahier des charges de consultation, - dépouillement des offres, - assistance à l'équipe informatique : à la mise en place, aux procédures de tests et à la mise en route ; 11) des travaux et opérations relatifs à la télétransmission par voie électronique et/ou informatique de données fiscales, sociales ou comptables ; 12) des missions et activités de l expert comptable rémunérées ou non, effectuées pour le compte de particuliers, dès lors qu elles sont déontologiquement permises et dans les limites admises par l Ordre, notamment :

10 10 -comptabilité et gestion : établissement des comptes et prévisions ; -domaine fiscal et social : établissement des déclarations et des bulletins de paie dans le respect de la législation fiscale et sociale ; -dans le domaine patrimonial : conseil en matière d épargne de retraite, d assurance vie, de transmission de patrimoine ; 13) des activités d administration des cabinets d expertise comptable Et de toute autre cause non exclue expressément dans l'article 3. Article 3 -Exclusions Outre les exclusions prévues à l'article 36, sont exclus de la garantie du présent paragraphe : 1) les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut incomber à l'assuré en raison a) des dommages provenant d'une faute intentionnelle ou dolosive de l'assuré. b) des dommages résultant d'engagements particuliers dans la mesure où leurs conséquences excèdent celles auxquelles l'assuré est tenu en vertu des textes légaux sur la responsabilité, c) d'opérations qui lui sont interdites par les textes légaux et réglementaires, d) des missions d'administrateur judiciaire ; 2) les amendes fiscales et autres pénalités infligées à l'assuré, en raison de ses propres obligations 3) les dommages consistant en une atteinte corporelle à un être vivant ou une détérioration, destruction ou perte de chose ou substance ; 4) les contestations relatives à la détermination des frais et honoraires dus à l'assuré ; 5) les pénalités contractuellement acceptées par l'assuré ; 6) les risques couverts par le Titre I paragraphe B du présent contrat ; 7) la responsabilité civile autre que professionnelle pouvant incomber à tout expert comptable en qualité de mandataire social de société ; 8) les engagements financiers ou de caution ainsi que leurs conséquences ; 9) les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile pouvant incomber aux filiales non inscrites à l'ordre définies à l'article 1 paragraphe 1 - c) en raison de consultations juridiques et/ou de rédaction d'actes sous seing privé régies par la loi n du 31 décembre 1971 modifiée par la loi n du 31 décembre 1990 ;

11 11 10) les conséquences pécuniaires de la responsabilité civile pouvant incomber à l'assuré en raison d'une activité de commissaire aux comptes. Article 4 - Conditions d'application de la garantie On entend par sinistre, au sens du présent contrat, toute réclamation relative à un fait susceptible d'engager la Responsabilité civile professionnelle de l'assuré. La garantie s'applique aux réclamations présentées entre la date de prise d'effet et celle de la suspension ou de la résiliation du contrat et se rapportant à des faits survenus pendant la période de validité du contrat ou se rapportant à des faits antérieurs à la prise d'effet du contrat à la condition qu'ils aient été ignorés de l'assuré à cette date, sous réserve des dispositions de l'article 7. Lorsque, au cours de la période de validité du contrat, l'assuré a signalé à l'assureur, en dehors de toute réclamation, certains faits dommageables susceptibles de causer des préjudices à des personnes dénommées, la garantie s'appliquera aux réclamations qui pourront être présentées par ces mêmes personnes relativement à ces mêmes faits dommageables pendant une période de dix ans à compter de la date d'expiration des effets du contrat. On entend par sinistre, au sens du présent contrat, tout dommage ou ensemble de dommages causés à des tiers, engageant la responsabilité de l assuré, résultant d un fait dommageable et ayant donné lieu à une ou plusieurs réclamations. Le fait dommageable est celui qui constitue la cause génératrice du dommage. Un ensemble de faits dommageables ayant la même cause technique est assimilé à un fait dommageable unique. La garantie s'applique aux réclamations présentées entre la date de la prise d'effet et celle de la résiliation ou de l expiration des garanties du contrat, et se rapportant à des faits dommageables survenus antérieurement à l expiration du délai subséquent étant entendu que si au moment où l assuré a eu connaissance du fait dommageable, la garantie n a pas été resouscrite, ou l a été sur la base du déclenchement par le fait dommageable. Article 5 - Montant de la garantie La garantie du présent contrat s'applique à concurrence des limites, par sinistre et par assuré, fixées aux Conditions particulières. Article 6 - Franchise Il est fait application, par sinistre, d'une franchise, non opposable aux victimes, dont le taux, le minimum et le maximum sont indiqués aux Conditions particulières.

12 12 Article 7 - Garantie subséquente - Champ d'application de la garantie Conditions d application de la garantie : La garantie est déclenchée par la réclamation et couvre l assuré contre les conséquences pécuniaires des sinistres, dès lors que le fait dommageable est antérieur à la date de résiliation ou d expiration de la garantie, et que la première réclamation est adressée à l assuré ou à ses ayants droit, au souscripteur du contrat, aux instances professionnelles, ou à l assureur, entre la prise d effet initiale de la garantie et l expiration du délai subséquent à sa date de résiliation ou d expiration, quelle que soit la date des autres éléments constitutifs des sinistres. Toutefois, la garantie ne couvre les sinistres dont le fait dommageable a été connu de l assuré postérieurement à la date de résiliation ou d expiration que si, au moment où l assuré a eu connaissance de ce fait dommageable, cette garantie n a pas été resouscrite ou l a été sur la base du déclenchement par le fait dommageable. L assureur ne couvre pas l assuré contre les conséquences pécuniaires des sinistres s il établit que l assuré avait connaissance du fait dommageable à la date de la souscription de la garantie. Délai subséquent : Le délai subséquent est de 10 ans. Le plafond de la garantie déclenchée dans le délai subséquent est égal à celui de la garantie déclenchée pendant l année précédant la date de résiliation ou d expiration ; il s applique dans les mêmes termes c est-à-dire par assuré et par sinistre. Le délai subséquent n est pas déclenché par la cessation d'activité ou le décès d un assuré. Celui-ci conserve le bénéfice de la garantie en vigueur au jour de la réclamation pour les faits dommageables survenus avant sa cessation d'activité ou son décès. Article 8 - Définition de la garantie Sans objet Article 9 - Exclusions Sans objet Article 10 - Conditions d'application de la garantie Sans objet Article 11 - Montant de la garantie Sans objet. Article 12 - Franchise Sans objet

13 13 B - ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE EXPLOITATION Article 13 - Garantie Responsabilité civile exploitation Cette assurance garantit l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut lui incomber en raison des dommages corporels, matériels ou immatériels consécutifs subis par autrui, y compris les clients, causés par des événements ne résultant pas de fautes professionnelles, mais imputables à l'exploitation des activités et résultant notamment : - de son fait propre : au cours de ses activités professionnelles, - du fait des personnes, préposés, personnel intérimaire, stagiaires, apprentis et toute autre personne qui participe aux activités de l'assuré, - du fait des biens meubles ou immeubles, dont l'assuré a la propriété ou la garde, nécessaires aux activités de l'assuré, y compris ceux conjointement affectés à l'exploitation de son activité professionnelle et à son habitation, - du fait des animaux domestiques dont l'assuré est propriétaire ou gardien, La garantie s applique aux conséquences dommageables susceptibles d engager la responsabilité de l assuré ou de ses préposés, lors de leur participation à des manifestations à caractère professionnel, telles que foires, expositions (y compris lorsque l assuré agit en qualité d exposant), Congrès, séminaires, ainsi que de l organisation de ces manifestations par l assuré. Sont exclus : Les manifestations se déroulant aux Etats Unis d Amérique ou au Canada ; Les manifestations à caractère social, touristique, culturel et/ou sportif les risques découlant de l organisation de ces manifestations par le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts Comptables, ainsi que des Conseils régionaux. La garantie s'applique également aux conséquences pécuniaires de la responsabilité pouvant incomber à l'assuré tel que défini à l'article 1 paragraphes 2-c) et d), en vertu d'un transfert conventionnellement accepté par lui de la responsabilité de propriétaire, du fait de biens ne lui appartenant pas, mais utilisés dans le cadre de son activité, en vertu des clauses et conditions des sociétés de crédit ou de leasing ou de contrat de location. On entend par sinistre, au sens du présent contrat, tout dommage ou ensemble de dommages susceptible d'engager la responsabilité civile de l'assuré, résultant d un fait dommageable et ayant donné lieu à une ou plusieurs réclamations. La garantie s'exerce pour les réclamations formulées amiablement ou judiciairement auprès de l'assuré entre la date de prise d'effet et celle de l'expiration ou de la résiliation de l'adhésion.

14 14 Est considéré comme formant un seul et même sinistre, l'ensemble des réclamations concernant des faits dommageables ayant la même cause technique, et assimilé à un fait dommageable unique même en cas de pluralité de victimes. Chaque sinistre est imputé à l'année d'assurance au cours de laquelle la première réclamation a été présentée. Article 14 - Garantie Responsabilité civile du fait de l'utilisation ou du déplacement d'un véhicule à moteur Cette assurance garantit l'assuré, par dérogation aux dispositions de l'article 36 paragraphe 8, contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut lui incomber en raison des dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs à des dommages corporels et matériels garantis, subis par autrui et dans la réalisation desquels est impliqué un véhicule terrestre à moteur dont l'assuré n'a pas la propriété et qu'il n'a ni loué ni emprunté : 1) lorsque le véhicule est utilisé par ses préposés pour les besoins du service, que ce soit de façon régulière ou occasionnelle. Sont exclues de la garantie : a) la Responsabilité civile qui incombe à l'assuré en raison des dommages subis par le véhicule utilisé, b) la Responsabilité civile qui incombe personnellement au préposé ; 2) au cours du déplacement du véhicule pour qu'il ne fasse plus obstacle à l'exercice de l'activité professionnelle de l'assuré. Les dommages matériels subis par les véhicules déplacés sont garantis, sous déduction, par sinistre, d'une franchise égale à celle prévue aux Conditions particulières pour les dommages matériels. Il est précisé que cette assurance garantit l'assuré contre les recours qui peuvent être exercés contre lui sur le fondement de l'article L du Code de la Sécurité sociale. Cette assurance est réputée comporter des garanties équivalentes à celles prévues par le Livre II, Titre I, du Code des assurances. La présente extension de garantie s'exercera en complément ou à défaut des garanties minimales accordées afin de satisfaire à l'obligation d'assurance automobile par tout contrat souscrit pour l'emploi dudit véhicule.

15 15 Article 15 - Garantie "Atteintes accidentelles à l'environnement" Par dérogation aux dispositions de l'article 36 paragraphe 12-a), cette assurance garantit l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut lui incomber en raison des dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs à des dommages corporels et matériels garantis, résultant d'atteintes à l'environnement dans la mesure où ces dommages ont une origine accidentelle. Article 16 - Garantie "Responsabilité civile en raison des vols" Cette assurance garantit l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut lui incomber en raison des conséquences : 1) soit des vols ou escroqueries subis par autrui et commis par ses préposés dans l'exercice de leurs fonctions et entraînant à leur encontre des poursuites pénales ; 2) soit des vols subis par autrui et facilités par l'assuré ou par ses préposés par suite de négligence de nature à permettre l'accès des voleurs au lieu où se trouvaient les biens dérobés. Sont exclues les conséquences des vols et escroqueries commis dans les locaux permanents de l'assuré. Article 17 - Garantie "Responsabilité civile du fait des dommages corporels ou matériels" Cette assurance garantit l'assuré contre les conséquences pécuniaires de la Responsabilité civile qui peut lui incomber en raison : 1) des dommages corporels subis par : - les stagiaires et/ou candidats à l'embauche au cours ou à l'occasion de stages, essais ou examens, - toute personne apportant son aide bénévole au profit de l'assuré dans le cadre des activités garanties, - les préposés du fait du service médico-social fonctionnant dans l'entreprise, conformément aux dispositions légales, lorsque ces dommages ne relèvent pas de la législation sur les accidents du travail ; 2) des dommages matériels et immatériels consécutifs, subis par les véhicules des préposés pendant leur service, lorsque ces véhicules circulent dans l'enceinte de l'entreprise ou sont garés dans les emplacements prévus à cet effet par l'entreprise. Sont exclus les dommages résultant de collision entre véhicules ;

16 16 3) des dommages aux effets personnels et/ou vestimentaires à l'occasion d'accidents indemnisés au titre de la législation sur les accidents du travail ou, à défaut, du paragraphe 1) ci-dessus ; 4) des intoxications alimentaires ou empoisonnements causés à autrui, y compris les préposés, provoqués par des produits alimentaires servis dans l'entreprise, lorsque ces dommages ne relèvent pas de la législation sur les accidents du travail ; 5) des dommages corporels, matériels et immatériels consécutifs, causés à autrui du fait du fonctionnement du comité d'entreprise et des œuvres sociales gérées par l'assuré. Sont exclues : La Responsabilité civile personnelle du comité d'entreprise ou de toutes œuvres sociales de l'entreprise, la Responsabilité civile du fait de : o de l'organisation de centres aérés ou colonies de vacances soumis à l'obligation d'assurance de l'arrêté du 20 mai 1975, o l'exercice ou l'organisation d'activités sportives pour lesquelles le comité d'entreprises et/ou les pratiquants sont affiliés à une Fédération ou un groupement sportif. Article 18 - Garantie du recours de la Sécurité sociale et des préposés de l'assuré Cette assurance garantit, par dérogation aux dispositions de l'article 36 paragraphe 1-b) et d) : 1) les recours qui peuvent être exercés contre l'assuré : a) par la Sécurité sociale en raison des dommages corporels causés aux conjoint, ascendants et descendants de l'assuré, lorsque leur assujettissement à la Sécurité sociale ne résulte pas de leur parenté avec lui, b) par les préposés de l'assuré en raison des dommages qui leur sont causés en cas de faute intentionnelle d'un autre préposé de l'assuré ; 2) en cas d'accident du travail ou de maladie professionnelle atteignant un préposé de l'assuré et résultant de la faute inexcusable de l'assuré ou d'une personne qu'il s'est substituée dans la direction : a) le paiement des cotisations complémentaires prévues à l'article L du Code de la Sécurité sociale, b) le paiement de l'indemnité complémentaire à laquelle la victime est en droit de prétendre aux termes de l'article L du Code de la Sécurité sociale ; 3) le paiement des frais nécessaires pour :

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances.

- la loi n 2011-331 du 28 mars 2011 - la loi de finances. Expert-Comptable 2015 Risques. Réassurance. Ressources Humaines. Notice d information Responsabilité Civile Professionnelle des Experts-Comptables Un seul et même contrat pour : Contrat cadre d assurance

Plus en détail

CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES. Article L.125-1

CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES. Article L.125-1 CATASTROPHES NATURELLES CODE DES ASSURANCES Article L.125-1 Les contrats d assurance, souscrits par toute personne physique ou morale autre que l État et garantissant les dommages d incendie ou tous autres

Plus en détail

Articles-CODE DES ASSURANCES

Articles-CODE DES ASSURANCES Article L111-4 :L'autorité administrative peut imposer l'usage de clauses types de contrats. Article L112-1 :L'assurance peut être contractée en vertu d'un mandat général ou spécial ou même sans mandat,

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE 990 a ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE CONVENTIONS SPECIALES (Annexes aux Conditions générales n 288) Contrat n : PROJET (05/07/07) 2 SOMMAIRE Articles Risques couverts... 1 Définitions...

Plus en détail

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE

L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE L'APPLICATION DANS LE TEMPS DES ASSURANCES DE RESPONSABILITE CIVILE 1 - L'APPLICATION DE LA GARANTIE DANS LE TEMPS (Application de la garantie dans le temps dans les assurances de responsabilité avant

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'attf Résumé des garanties RÉSUMÉ DES GARANTIES (ARTICLE L.141-4 DU CODE DES ASSURANCES) L ATTF (Association des Techniciens supérieurs

Plus en détail

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g

FISCADAS PROTECTION FISCALE. Conditions Générales 10 g FISCADAS PROTECTION FISCALE Conditions Générales 10 g Article 1 Les définitions Sociétaire : L ENTREPRISE, personne physique ou morale (ou l ASSOCIATION), souscriptrice du contrat et désignée aux Conditions

Plus en détail

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898

PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 PRESENTATION DU CONTRAT N 113 414 898 Ce texte ne constitue qu'une présentation du contrat d'assurance. L'original est détenu par le Syndicat. Il peut être consulté auprès du Président. Résumé SNPSC au

Plus en détail

PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT

PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT PROPOSITION DE LOI adoptée le 21 juin 1990 N 137 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1989-1990 PROPOSITION DE LOI ADOPTÉE PAR LE SÉNAT tendant à l' introduction dans le code des assurances de dispositions

Plus en détail

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Sécurité mandataires sociaux

>Associations. Conventions spéciales. Convergence Sécurité mandataires sociaux >Associations 1 Conventions spéciales Convergence Sécurité mandataires sociaux SOMMAIRE conventions spéciales sécurité mandataires sociaux ART. 1 - Définitions 2 ART. 2 - Objet de la garantie 2 ART. 3

Plus en détail

CONTRAT D ASSURANCE DES EXPERTS-COMPTABLES

CONTRAT D ASSURANCE DES EXPERTS-COMPTABLES 215 i CONTRAT D ASSURANCE DES EXPERTS-COMPTABLES CONDITIONS GÉNÉRALES imp MMA Le Mans COR 6215-1 (09/05) SOMMAIRE Risques garantis... 1 Définitions... 2 Articles TITRE I - RISQUES GARANTIS A Assurance

Plus en détail

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES

LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES LOT N 2 RESPONSABILITE CIVILE ET RISQUES ANNEXES CAHIER DES CHARGES Préambule L assurance de la Responsabilité Civile et des Risques Annexes a pour objet de garantir la Ville de Guipavas et son CCAS, ainsi

Plus en détail

Multirisque Professionnelle

Multirisque Professionnelle Multirisque Professionnelle Dispositions Générales DG 2012 Des Intermédiaires en Assurances Des Intermédiaires en Opérations de Banque & Services de Paiement Des Démarcheurs Bancaires et Financiers Des

Plus en détail

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents

Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents Contrat d'assurance de protection et de défense des adhérents de l'aitf Résumé des garanties SOMMAIRE ART. 1 - BÉNÉFICIAIRES DE LA GARANTIE 3 ART. 2 - PRISE D EFFET, CESSATION DES GARANTIES 3 2.1 - Prise

Plus en détail

ATTESTATION D ASSURANCE. Votre attestation d assurance doit être conforme au code du sport.

ATTESTATION D ASSURANCE. Votre attestation d assurance doit être conforme au code du sport. ATTESTATION D ASSURANCE Votre attestation d assurance doit être conforme au code du sport. Article R331-10 Modifié par Décret n 2010-773 du 8 juillet 2010 - art. 3 L'autorisation ne peut être accordée

Plus en détail

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine

CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION. Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine CONTRAT D'ASSURANCE ET MODALITES DE RESILIATION Article juridique publié le 16/02/2015, vu 1139 fois, Auteur : Maître HADDAD Sabine I Le défaut d information ou l information tardive du délai de préavis

Plus en détail

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES

L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES L ASSURANCE DES RISQUES PROFESSIONNELS DES EXPERTS JUDICIAIRES Les MMA ont conçu un contrat d assurance offrant un éventail de garanties, spécialement adapté à vos risques. QUI SOUSCRIT? Chaque Compagnie

Plus en détail

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE

QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE QUESTIONS-RÉPONSES : SUJETS ASSURANCE Qu est ce qu une prime ou une cotisation d assurance? C est la somme à payer périodiquement à l assureur en contrepartie des garanties qu il accorde. Les primes (ou

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE

CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE 1 CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE Assurance Responsabilité Civile Professionnelle Complémentaire 2 ème LIGNE souscrite par le Conseil National des Compagnies d Experts de Justice CONDITIONS

Plus en détail

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES

PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES PROTECTION JURIDIQUE GENERALE CONDITIONS PARTICULIERES ASSURANCES : - PREVENTION ET INFORMATION JURIDIQUES - DEFENSE AMIABLE DES INTERETS - DEFENSE JUDICIAIRE DES INTERETS Les présentes conditions particulières

Plus en détail

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps

Fiche d information relative au fonctionnement des garanties «responsabilité civile» dans le temps GENERALI assurances Société Anonyme d Assurances Au capital de 53 193 775 EUR Entièrement versé. Entreprise régie par le code des Assurances Siège social : 7, boulevard Haussmann 75456 Paris Cedex 09 552

Plus en détail

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT

N 132 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT PROJET DE LOI adopté le 5 mai 1976. SÉNAT N 132 SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1975-1976 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT portant dispositions diverses relatives aux assurances sociales et aux accidents

Plus en détail

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION

Le Monde de la Tutelle POUR VOTRE ASSOCIATION POUR VOTRE ASSOCIATION 1 VOTRE CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE Objet du contrat Dans la limite des garanties ci- après énoncées, l'assureur se substitue à l'assuré pour indemniser la victime,

Plus en détail

LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016.

LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016. LIGUE DE FOOTBALL PARIS ILE DE FRANCE RESUME DES GARANTIES CONTRAT N 55 11 78 22 ASSURANCES DES LICENCIES SAISON 2015/2016. DISPOSITIONS COMMUNES DEFINITIONS GENERALES Accident Tout événement soudain et

Plus en détail

Votre Assurance Responsabilité Civile

Votre Assurance Responsabilité Civile 92682 -Perret Preneur d assurance S L A LOCATION D UN JOUR 10, rue des Deux Moulins Votre Intermédiaire SLA 10, rue des Deux Moulins 87270 COUZEIX 87270 COUZEIX Les garanties du présent contrat s'exercent

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale

TABLEAU COMPARATIF. Texte de la proposition de loi. Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale TABLEAU COMPARATIF Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Proposition de loi relative à la responsabilité civile médicale Article premier Le titre IV du livre I er de la première

Plus en détail

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS

INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : INSTITUT DEPARTEMENTAL ALBERT CALMETTE ROUTE DE WIDEHEM BP 129 62176 CAMIERS Objet du marché

Plus en détail

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga

COVEA RISKS garantit l ensemble des adhérents de la Fédération Française de Hatha Yoga RÉSUME DU CONTRAT D ASSURANCE N 116.435.045 OBJET DU CONTRAT Il couvre: - l'assurance Responsabilité Civile, - l'assurance Responsabilité Administrative, - l'assurance Recours et Défense Pénale, - l'assurance

Plus en détail

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE

MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE MARCHE DE SERVICES D ASSURANCE RELATIF A L OPERATION DE REHABILITATION D UN LOGEMENT A CROS ANNEXE A L ACTE D ENGAGEMENT ASSURANCE DOMMAGES OUVRAGE 1 SOMMAIRE SOMMAIRE...2 ARTICLE 1 : ASSURÉ...4 ARTICLE

Plus en détail

(Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM)

(Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM) LES ASSURES RESPONSABILITE CIVILE (Avantages réservés aux Structures Commerciales Agréées par la FFESSM) On entend par ASSURES : le souscripteur, ses représentants légaux s'il est une personne morale et

Plus en détail

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques

TALENSIA. Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion. Dispositions spécifiques TALENSIA Responsabilité Objective en cas d'incendie ou d'explosion Dispositions spécifiques L'introduction et la présentation du plan d assurances Entreprises Les dispositions communes Le lexique sont

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques Le lieu de l activité L âge des participants à l activité La nature de l activité LE RISQUE SPORTIF LA RESPONSABILITE CIVILE

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM

CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM CONDITIONS PARTICULIERES «MULTIRISQUE BATIMENT» DES ORGANISMES D HLM Le présent contrat est régi par: le Code des Assurances Les présentes conditions particulières les Conventions Spéciales Modèle HLM

Plus en détail

CCTP Lot 2 «RESPONSABILITE CIVICE ET RISQUES ANNEXES»

CCTP Lot 2 «RESPONSABILITE CIVICE ET RISQUES ANNEXES» Marché d assurances garantissant «les dommages aux biens et risques annexes», «la responsabilité civile et risques annexes», «protection juridique et risques annexes» et «flotte automobile et risques annexes»

Plus en détail

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE

Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Intercalaire PROTECTION JURIDIQUE Conditions générales complémentaires DEFINITIONS Accident Un événement soudain, involontaire et imprévisible dans le chef du preneur d assurance ou de l assuré. Sinistre

Plus en détail

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012

COURTIER EN ASSURANCE I. CONDITIONS REQUISES. A. Age et nationalité 23/07/2012 COURTIER EN ASSURANCE 23/07/2012 Le courtier d assurance est un commerçant qui fait à titre principal des actes d entremise dont le caractère est commercial. A ce titre, il doit s inscrire au Registre

Plus en détail

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique.

ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE. Toute atteinte corporelle subie par une personne physique. ANNEXE 1 EXTRAIT DU CONTRAT RESPONSABILITE CIVILE 1 er août 2014 Pour l application de la garantie RC, il faut entendre par assuré - la Fédération des clubs de la défense, - les ligues régionales, - les

Plus en détail

Tous risques de responsabilité Experts-Comptables

Tous risques de responsabilité Experts-Comptables Tous risques de responsabilité Experts-Comptables Contrat groupe d assurance de l Ordre des Experts-Comptables BULLETIN D ADHÉSION 2009 Contrat d assurance groupe n 118269730 souscrit par le Conseil Supérieur

Plus en détail

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ;

Vu la loi n 17-99 portant code des assurances promulguée par le dahir n 1-02-238 du 25 rejeb 1423 (3 octobre 2002), telle qu elle a été complétée ; Arrêté du ministre des finances et de la privatisation n 2003-05 du13 ramadan 1426 (17 octobre 2005) fixant les conditions générales type du contrat d assurance accidents du travail et maladies professionnelles

Plus en détail

FEDERATION FRANÇAISE DES PECHES SPORTIVES SISE AU SIEGE SOCIAL DU CNOSF 1, AVENUE PIERRE DE COUBERTIN 75013 PARIS CEDEX

FEDERATION FRANÇAISE DES PECHES SPORTIVES SISE AU SIEGE SOCIAL DU CNOSF 1, AVENUE PIERRE DE COUBERTIN 75013 PARIS CEDEX Contrat d assurance Multirisques établi pour : FEDERATION FRANÇAISE DES PECHES SPORTIVES SISE AU SIEGE SOCIAL DU CNOSF 1, AVENUE PIERRE DE COUBERTIN 75013 PARIS CEDEX Par l intermédiaire de : Cabinet MARCEL

Plus en détail

PRESTATAIRES DE SERVICES EN INFORMATIQUE Bulletin de souscription simplifiée Responsabilité civile

PRESTATAIRES DE SERVICES EN INFORMATIQUE Bulletin de souscription simplifiée Responsabilité civile Cachet et Code de l intermédiaire AXA ENTREPRISES Service destinataire PRESTATAIRES DE SERVICES EN INFORMATIQUE Bulletin de souscription simplifiée Responsabilité civile Le Proposant Nom :. Prénom :.......

Plus en détail

ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE

ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE Conditions générales conformes à la loi du 25.06.92 et à ses arrêtés d'exécution. Edition 01/2002 PC 07-007 ASSURANCE R.C. PROFESSIONNELLE CONDITIONS SPECIALES DEFINITIONS

Plus en détail

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE

POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE POLICE D ASSURANCE AUTOMOBILE DU QUÉBEC F.P.Q. N O 7 FORMULE D ASSURANCE EXCÉDENTAIRE DE LA RESPONSABILITÉ CIVILE 1 er mars 2001 Aux intéressés : Vous trouverez ci-joint le texte révisé de la police d'assurance

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT)

CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) CONVENTION DE GESTION ET DE REGLEMENT (CORRESPONDANT) à partir du 1 er août 2014 Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1 Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX 09, et,

Plus en détail

Contrat n 118.269.730 SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE. Conditions générales

Contrat n 118.269.730 SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE. Conditions générales Contrat n 118.269.730 SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPÉRIEUR DE L ORDRE DES EXPERTS COMPTABLES RESPONSABILITÉ CIVILE PROFESSIONNELLE Conditions générales Verspieren - SA à directoire et conseil de surveillance

Plus en détail

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs.

5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. 5 janvier 1973. LOI 73-013 portant obligation de l assurance de responsabilité civile en matière d utilisation des véhicules automoteurs. Art. 1er. Aux termes de la présente loi, on entend par: 1. Véhicule

Plus en détail

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS

LE MEDECIN ET LES ADMINISTRATIONS/INSTITUTIONS LE MEDECIN ET LES Depuis la loi du 4 mars 2002 dite «loi KOUCHNER» relative au droit des malades et à la qualité du système de santé, tout professionnel de santé doit obligatoirement souscrire une responsabilité

Plus en détail

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants.

PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT. relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants. PROJET DE LOI adopté le 18 avril 1991 N 101 SÉNAT SECONDE SESSION ORDINAIRE DE 1990-1991 PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR LE SÉNAT relatif aux rapports entre les agents commerciaux et leurs mandants. Le Sénat

Plus en détail

GARANTIES D ASSURANCES ET FRAIS DE SECOURS. (recherche et secours) souscrites auprès des M.M.A

GARANTIES D ASSURANCES ET FRAIS DE SECOURS. (recherche et secours) souscrites auprès des M.M.A GARANTIES D ASSURANCES ET FRAIS DE SECOURS (recherche et secours) souscrites auprès des M.M.A Page 1 CONVENTIONS SPECIALES N 990 A (Annexe à un contrat n 140) ASSURANCE «Carte Journée Ski» Les présentes

Plus en détail

Assurance responsabilité civile Du fait d un chien de catégorie 1 ou d un chien de catégorie 2 ou de tout autre chien

Assurance responsabilité civile Du fait d un chien de catégorie 1 ou d un chien de catégorie 2 ou de tout autre chien Assurance responsabilité civile Du fait d un chien de catégorie 1 ou d un chien de catégorie 2 ou de tout autre chien Convention Spéciale Référence : CDA05022013P0521 LEXIQUE Tous les termes portant un

Plus en détail

Défaillance d une entreprise d assurance

Défaillance d une entreprise d assurance Livret de l indemnisation Défaillance d une entreprise d assurance Mission du Fonds de Garantie 1 Accident de circulation 2 Accident de chasse 1 Mission du Fonds de Garantie > Un dispositif protecteur

Plus en détail

L ASSURANCE FÉDÉRALE

L ASSURANCE FÉDÉRALE L ASSURANCE FÉDÉRALE SOMMAIRE I. L assurance en responsabilité civile II. Les garanties protection pénale et recours III. L assurance accidents corporels I. L ASSURANCE EN RESPONSABILITÉ CIVILE LE CADRE

Plus en détail

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES I. LES DIFFERENTS TYPES DE RESPONSABILITES ENCOURUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES 1 A. RESPONSABILITE PENALE Article 121-2 Les personnes morales, à l'exclusion de l'etat, sont responsables pénalement,

Plus en détail

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr

DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr DEMANDER LE DOSSIER D ADHESION A assurances@cigversailles.fr CONVENTION D'ADHESION A LA CONVENTION DE PARTICIPATION A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 2013-2018 SOUSCRITE PAR LE CIG GRANDE COURONNE

Plus en détail

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME

F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements. bénévoles. Notice. Assurance. Assureur officiel de la FFME F.F.M.E. Assurance automobile des déplacements Notice bénévoles Assurance Assureur officiel de la FFME Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la Fédération Française

Plus en détail

Dispositions Générales

Dispositions Générales Dispositions Générales Allianz, assureur officiel de la Fédération Française de Gymnastique Assurance responsabilité civile des mandataires et dirigeants des clubs affiliés à la FFG. Conventions spéciales

Plus en détail

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants.

Assurance de responsabilité civile et de la protection juridique des enseignants. Division 1 : assurance de la responsabilité civile Article 1 - description de l'assurance La présente assurance couvre la responsabilité civile des assurés pour les dommages causés par le fait de l'exercice

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE SOUSCRITE PAR LE CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE SOUSCRITE PAR LE CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE 1 ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE SOUSCRITE PAR LE CONSEIL NATIONAL DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE CONDITIONS GENERALES CONTRAT N 113 520 312 2 SOMMAIRE Articles Risques couverts... 1 Définitions...

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie : Code postal

Plus en détail

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.)

SENAT PROJET DE LOI. relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) PROJET DE LOI adopté le 21 décembre 1977 N 88 SENAT PREMIÈRE SESSION ORDINAIRE DE 1977-1978 PROJET DE LOI relatif à la généralisation de la Sécurité sociale. (Texte définitif.) Le Sénat a adopté, dans

Plus en détail

PROJET CONVENTION ANNEXE «B» ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE ACCIDENT AÉRONEF À L ÉGARD DES PERSONNES NON TRANSPORTÉES ET DES OCCUPANTS TITRE VII

PROJET CONVENTION ANNEXE «B» ASSURANCE RESPONSABILITÉ CIVILE ACCIDENT AÉRONEF À L ÉGARD DES PERSONNES NON TRANSPORTÉES ET DES OCCUPANTS TITRE VII Les clauses ci-dessous sont mises à la disposition de toute personne intéressée, sur simple demande. Elles sont indicatives, les parties pouvant convenir de conditions d assurance différentes. Pour toute

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M À, le Objet : Généralisation de la complémentaire santé

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à Cachet de l intermédiaire ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Bulletin d adhésion - Conditions Particulières Nom Prénom A rappeler dans toute correspondance Référence contrat d assurance

Plus en détail

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX

GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX GARANTIES LOYERS IMPAYÉS ANNEXES BAUX COMMERCIAUX SOMMAIRE LOYERS IMPAYÉS...3 CHAPITRE I CE QUI EST GARANTI...3 CHAPITRE II MONTANT...3 CHAPITRE III CE QUI N EST PAS GARANTI...3 CHAPITRE IV EN CAS DE SINISTRE...4

Plus en détail

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives?

Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? Quelles sont les obligations en matière d assurance pour les structures sportives? La pratique sportive est génératrice de risque et d accident matériel ou corporel. C est pourquoi il existe de nombreuses

Plus en détail

Responsabilité Civile / Les Garanties de la police RC Entreprise

Responsabilité Civile / Les Garanties de la police RC Entreprise LES GARANTIES DE LA POLICE "RESPONSABILITE CIVILE GENERALE" 1/. L'OBJET DE LA POLICE RESPONSABILITE CIVILE (notée "RC" dans ce document) De par son activité une entreprise peut causer des dommages aux

Plus en détail

Sophiassur, un nouveau regard sur la Responsabilité Professionnelle. Experts de Justice C.N.C.E.J.

Sophiassur, un nouveau regard sur la Responsabilité Professionnelle. Experts de Justice C.N.C.E.J. Sophiassur, un nouveau regard sur la Responsabilité Professionnelle Experts de Justice C.N.C.E.J. 1 Sommaire Page Qui sommes nous? 3 Préambule 4 Garantie de base Expertises Juridictionnelles & Expertises

Plus en détail

F.F.G. Assurance automobile des déplacements bénévoles Notice. Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FEDERATION FRANÇAISE DE GYMNASTIQUE

F.F.G. Assurance automobile des déplacements bénévoles Notice. Assurance ASSUREUR OFFICIEL DE LA FEDERATION FRANÇAISE DE GYMNASTIQUE F.F.G. Assurance automobile des déplacements bénévoles Notice ASSUREUR OFFICIEL DE LA FEDERATION FRANÇAISE DE GYMNASTIQUE Assurance Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée

Plus en détail

Allianz, assureur officiel de la FFME

Allianz, assureur officiel de la FFME Allianz, assureur officiel de la FFME Assurance automobile des déplacements bénévoles www.allianz.fr Avec vous de A à Z Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 -

NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 - Direction des Partenariats Politiques NOTICE D INFORMATION ASSURANCE DES RESPONSABILITES CIVILES DES TUTEURS FAMILIAUX TUTELLE AU QUOTIDIEN 9 303 161 - S001 - Mutuelle Assurance des Commerçants et Industriels

Plus en détail

ASSURANCE DES RESPONSABILITES

ASSURANCE DES RESPONSABILITES C.S. n 791 c ASSURANCE DES RESPONSABILITES CONVENTIONS SPECIALES N 791 c Annexes aux Conditions générales n 140 CS RC n 791 c (01-09)-FINAL.doc AJ/01/09 SOMMAIRE 2/14 Articles Les garanties proposées à

Plus en détail

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS

ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Exemplaire destiné à l assuré A rappeler dans toute correspondance Cachet de l intermédiaire Référence contrat d assurance Code portefeuille N dossier ASSURANCE GROUPEMENTS SPORTIFS Bulletin d adhésion

Plus en détail

FISCADAS. Protection Fiscale et URSSAF. CONDITIONS GÉNÉRALES n 10 K. Assureur Conseil

FISCADAS. Protection Fiscale et URSSAF. CONDITIONS GÉNÉRALES n 10 K. Assureur Conseil Assureur Conseil L'Assurance Financière 2-6 avenue Henri Barbusse 93000 Bobigny Tel : 01 48 91 95 85 - Fax : 01 48 43 46 89 Code : 9034550 FISCADAS Protection Fiscale et URSSAF CONDITIONS GÉNÉRALES n 10

Plus en détail

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE

ASSURANCE DE LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DES COMPAGNIES D EXPERTS DE JUSTICE MUTUELLES DU MANS ASSURANCES SUBERVIE ASSURANCES Agence Générale 30 Cours du Maréchal Juin B.P. 29 33023 BORDEAUX CEDEX Tél.0556912067 - Fax.0556919575 e-mail : subervie.assurances@mma.fr ASSURANCE DE

Plus en détail

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire)

MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) (Mandataire 2014) MANDAT DE GESTION ET DE REGLEMENT POUR LE COMPTE DU BCF (Mandataire) Entre le BCF des sociétés d assurances contre les accidents d automobile, 1, Rue Jules Lefebvre, 75431 PARIS CEDEX

Plus en détail

les Conditions Générales Réf n 288 d ci-jointes de la Compagnie COVEA RISKS

les Conditions Générales Réf n 288 d ci-jointes de la Compagnie COVEA RISKS 1 CONTRAT "RESPONSABILITÉ CIVILE " n 118.269.730 (Mis à jour au 01.01.2012) SOUSCRIT PAR LE CONSEIL SUPERIEUR DE L'ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES ADRESSE 19, rue Cognacq Jay 75 341 Paris Cedex 07 Ce contrat

Plus en détail

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire

Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Conditions Générales de Ventes Régie Publicitaire Article 1 : Objet Les présentes conditions générales de vente ont pour objet de définir les conditions de mise à disposition par Free au profit d un annonceur

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex

MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES. Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS DE SERVICES D ASSURANCES Commune de Le Boulou - Service Marchés Avenue Léon-Jean Grégory 66162 - Le Boulou cedex LOT N 2 : ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE GENERALE Cahier

Plus en détail

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base

Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles. RC Base Examen 17: RC générale (branche 13) socles de compétences connaissances professionnelles RC Base 1 Distinguer les différents types de responsabilité (responsabilité morale, civile et pénale) et préciser

Plus en détail

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION

HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Désignation et adresse de l établissement qui passe le marché : HOPITAL DE PEDIATRIE ET DE REEDUCATION ROUTE DE LONGCHENE 78830 BULLION Objet du marché : Prestations

Plus en détail

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970)

18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1. (Conclue le premier juin 1970) 18. CONVENTION SUR LA RECONNAISSANCE DES DIVORCES ET DES SÉPARATIONS DE CORPS 1 (Conclue le premier juin 1970) Les Etats signataires de la présente Convention, Désirant faciliter la reconnaissance des

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom

Plus en détail

Responsabilité civile diverses

Responsabilité civile diverses CONDITIONS GENERALES D ASSURANCE Responsabilité civile diverses TABLE DES MATIERES DEFINITION CHAPITRE I : OBJET ET ETENDUE DE L'ASSURANCE ARTICLE 1 : LIMITES TERRITORIALES ARTICLE 2 : OBJET DE L ASSURANCE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 REGLEMENT INTERIEUR Article 1 Le présent règlement intérieur de fonctionnement, adopté par l'assemblée générale, s'impose à tous les adhérents. Des assouplissements peuvent cependant être décidés, lorsque

Plus en détail

CONVENTION D'HONORAIRES EN MATIERE DE PROTECTION JURIDIQUE

CONVENTION D'HONORAIRES EN MATIERE DE PROTECTION JURIDIQUE CONVENTION D'HONORAIRES EN MATIERE DE PROTECTION JURIDIQUE ENTRE LES SOUSSIGNES : - M. Né le De nationalité française, Demeurant.. Ci-après dénommé "le client" D'une part, ET : - LA SCPI DUPUY, BONNECARRERE,

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

Oui. Néant Sous-limites de garanties Dépenses courantes en cas de privation d actifs [article 2.6 des conditions générales]

Oui. Néant Sous-limites de garanties Dépenses courantes en cas de privation d actifs [article 2.6 des conditions générales] Dans le cas où vous ne souhaiteriez pas souscrire les garanties des Annexes 1, 2 et 3 de notre contrat Responsabilité des Dirigeants, les cotisations proposées ci-dessus sont réduites de 10 %. Pour nous

Plus en détail

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET

CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET PROCEDURE DE MISE EN CONCURRENCE (Application du décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011) CONVENTION DE PARTICIPATION PROJET Objet de la consultation : CONCLUSION D'UNE CONVENTION DE PARTICIPATION AU FINANCEMENT

Plus en détail

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété.

Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. Recommandation n 18 relative sur le contrat d assurance dommage ouvrage relatif à un immeuble en copropriété. La commission, Considérant : que l article L. 242-1 du Code des assurances dispose que : «Toute

Plus en détail

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. MONTPELLIER 27 mai 2013

RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE. MONTPELLIER 27 mai 2013 RISQUE SPORTIF, RESPONSABILITES ET ASSURANCE MONTPELLIER 27 mai 2013 LE RISQUE SPORTIF Facteurs aggravants de risques Le lieu de l activité L âge des participants à l activité La nature de l activité Les

Plus en détail

LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014

LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014 LA FAUTE MEDICALE : L assurance de responsabilité civile UIA SOFIA 2014 Assurance des praticiens Un praticien peut être amené à répondre de ses actes (ou omissions) à un triple niveau selon l objectif

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M A, le Objet : Mise en place de garanties collectives

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /...

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE EN FRANCE MÉTROPOLITAINE ANNÉE SCOLAIRE... /... Concernant le stagiaire: Nom : Prénom : Adresse : Date de naissance : Nationalité : Formation : Entre: Nom et adresse complète

Plus en détail

ASSURANCE : DÉFINITION***

ASSURANCE : DÉFINITION*** ASSURANCE : DÉFINITION*** Opération d assurance Garantie panne mécanique des véhicules d occasion - Garantie octroyée par un opérateur indépendant du revendeur - Paiement d une somme forfaitaire - Articles

Plus en détail

Fédération Française de Gymnastique

Fédération Française de Gymnastique Fédération Française de Gymnastique Assurance automobile des déplacements bénévoles. Notice Avec vous de A à Z Cette notice a pour objet de préciser les termes de la convention passée entre la Fédération

Plus en détail

ASSURANCE C O N S E I L Information et Défense des Assurés

ASSURANCE C O N S E I L Information et Défense des Assurés ASSURANCE C O N S E I L Information et Défense des Assurés SOCIETE DE COURTAGE D ASSURANCES Sarl au capital de 8.000 399 888 247 00034 APE 672Z 4 Passage Carter 77600 BUSSY St GEORGES Tél : 01 64 66 07

Plus en détail

PROTECTION DES LICENCIES

PROTECTION DES LICENCIES 2015-2016 COMITE DU LOIRET DE TENNIS DE TABLE CIRCULAIRE N 4 PROTECTION DES LICENCIES PROTECTION DES LICENCIES CERTIFICAT MEDICAL (voir également circulaire n 3 point 5 page 5) I Règlement médical fédéral

Plus en détail

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle

DEONTOLOGIE. Règles de bonne conduite. professionnelle et personnelle DEONTOLOGIE Règles de bonne conduite professionnelle et personnelle Fonds de Réserve pour les Retraites 56 rue de Lille 75007 Paris Tel : 01 58 50 99 12 Fax : 01 58 50 05 33 www.fondsdereserve.fr Le Président

Plus en détail

Conditions Générales. Responsabilité des Dirigeants. Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières

Conditions Générales. Responsabilité des Dirigeants. Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières Conditions Générales Responsabilité des Dirigeants Protection juridique Assistance Accompagnement en cas de difficultés financières Mars 2012 SOMMAIRE sommaire section page contenu Responsabilité des

Plus en détail