Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Activité AO 1 (dimensions de l identité)"

Transcription

1 Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance) Niveau : 4 e secondaire Nom de l enseignant : Nicole-Andrée Charbonneau (avec la collaboration de Tamara Pierre-Louis, conseillère pédagogique en approche orientante) Team-teaching* (Oui/Non) : Non Nom de l école : École secondaire Paul-Arseneau Bref résumé de l activité : À l aide d un outil de diffusion (publicité visuelle, dépliant, affiche, etc.), les élèves auront à «redorer» l image d un groupe victime de discrimination dans la société. Dimension de l identité ciblée Sens de la réalité Sens de l initiative Sens de la rigueur et de l effort Sens des autres Sens de l influence Sens du devoir et de l ordre Ressources (ex. : document de l élève, livre de référence, site Internet, PowerPoint, etc.) - Carnet de notes de cours sur la tolérance - Liste présentant des groupes pouvant faire l objet de cette campagne de sensibilisation. - Carnet de travail «Une pub pour changer les choses!» - Carnet d évaluation : «Évaluation des publicités et bilan personnel» Référence (situation d apprentissage) Ce projet est élaboré à partir de celui de Josée Rochefort, enseignante en ECR à l école secondaire Armand-Corbeil. 1 Droits d auteurs : afin de respecter les droits d auteurs des enseignants qui ont développé ces documents, il est suggéré de garder la référence dans les documents. Si vous désirez en modifier le contenu, vous aurez à écrire dans le document : Document adapté de «nom du document, nom de l auteur et année» au bas de la page de vos documents. * Team-Teaching : travail de collaboration pour la planification ou l accompagnement d un autre enseignant dans sa classe lors de la réalisation du projet AO. 1

2 Mise en contexte Activités AO (dimensions de l identité) Deux types d activités développées en approche orientante (AO) à la CSA ont été réalisées dans quelques écoles, soit : des activités concernant la connaissance de soi et l information scolaire 2 et celles en lien avec les dimensions de l identité. Ces deux activités sont complémentaires dans une perspective de mise en place d initiatives d approche orientante dans les milieux scolaires. Développer une bonne connaissance de soi, c est prendre conscience de ses caractéristiques personnelles (ex. : questionnaires sur la typologie de Holland). Ces activités permettent aux élèves de cibler certaines de leurs caractéristiques personnelles, mais pas nécessairement de construire leur identité. Les activités reliées aux dimensions de l identité proviennent d une approche développée par Bégin et ses collaborateurs (2000) 3 qui met l accent sur le développement de l identité des élèves par des interventions «formatives». L objectif de cette approche est de travailler sur le savoir-être des élèves, plus particulièrement, sur leurs attitudes et comportements : «c est par le biais de ce type d interventions formatives que l on peut intervenir sur le plan de la structure pour favoriser la construction de l identité». 4 Bégin et al. (2000) proposent six dimensions de l identité pouvant être développées dans toute activité (pédagogique ou autre) : «le sens de la réalité, de la rigueur, de l initiative, de l autre, de l influence, de l ordre et du devoir». 5 En travaillant les dimensions de l identité, on amène les élèves à développer dans l action leur savoir-être (attitudes et comportements) et à porter un regard métacognitif sur eux-mêmes (par le biais de retours réflexifs, en individuel ou en groupe), et ce, grâce aux interventions d adultes signifiants. Cette démarche en lien avec les dimensions de l identité a été initiée par la Commission scolaire Pointe-de-l Ile (CSPÎ). Elle implique que l on intègre une dimension de l identité dans les trois phases d une situation d apprentissage en se basant sur les stratégies d enseignement explicite. Cette démarche a été reprise par la suite à la Commission scolaire des Affluents depuis Il faut toutefois garder en tête que le développement de l identité est un processus et que l impact sur l attitude ou le comportement des élèves ne peut être observé d une manière significative suite à la réalisation d une seule activité AO. C est plutôt le cumul de plusieurs initiatives qui amènera l élève à développer les diverses facettes de son identité de façon progressive. Vous trouverez dans les pages suivantes un résumé des six dimensions de l identité, un canevas du projet AO ainsi que des documents d accompagnement, s il y a lieu (ex. : journal de bord, carnet de l élève, etc.). Il est à noter qu un accompagnement (planification de l activité et modelage en classe) de la part d un conseiller pédagogique ou d une personne-ressource en approche orientante dans l école devient un préalable essentiel afin de s assurer de la réussite des activités concernant le développement des dimensions de l identité. 2 Les activités présentées concernent uniquement les dimensions de l identité. Des activités en lien avec la connaissance de soi ou l information scolaire sont disponibles sur le bureau virtuel au site internet suivant : https://bv.csaffluents.qc.ca (communauté approche orientante/ activités AO «activités connaissance de soi et ISEP») 3 Bégin et al. L école orientante- La formation de l identité à l école, Montréal, Les Éditions Logiques, Ibid., p Ibid. 2

3 Source : Joanne Provost, co, CSPI, inspirée du document : Bégin et al. L école orientante- La formation de l identité à l école, Montréal, Les Éditions Logiques,

4 VOLET PÉDAGOGIQUE Mon projet d expérimentation NOM DE L ENSEIGNANT : Nicole-Andrée Charbonneau NOM DE L ÉCOLE : Paul-Arseneau P L A N I F I C A T I O N Nom du projet (discipline) : Une pub pour changer les choses! (Éthique et culture religieuse) Groupes d élèves visés (nombre de groupes et niveaux visés) : 3 groupes de 4 e secondaire Réalisation de l expérimentation (mois et nombre de périodes) : Mars 2012 (5 périodes) Intention AO (dimension de l identité choisie) : Sens de l influence Référence : Projet «La tolérance» de Josée Rochefort, enseignante en ECR à L école secondaire Armand-Corbeil PRÉPARATION RÉALISATION INTÉGRATION 1 période 1. Présentation du projet aux élèves Mise en situation Vous travaillez pour une agence de publicité. Un groupe victime d intolérance et/ou de discrimination vient à votre rencontre afin que vous «redoriez» leur image dans la société. Vous avez donc comme mandat d élaborer un outil de diffusion (publicité visuelle, dépliant, etc.) afin de changer la perception du public face à ce groupe victime de discrimination dans la société. 2. Présentation des étapes de la réalisation du projet* 1 re étape : Identification du problème en faisant une recherche sur le groupe choisi 2 e étape : Réalisation de la publicité 3 e étape : Présentation de la publicité 4 e étape : Remise du travail et bilan du projet *Les étapes sont détaillées dans le document «Une pub pour changer les choses!» Environ 5 périodes Période 1 Travail en sous-groupes. Choix du «client» pour lequel l équipe va travailler. L enseignant observe les élèves dans l action et fait des rétroactions en lien avec le défi personnel ou d équipe. Période 2 Prévoir une période au laboratoire d informatique pour faire de la recherche sur le groupe choisi. Consigner les informations dans le «Carnet de travail». Période 3 Prévoir une période de travail en classe pour la planification et l élaboration de leur produit publicitaire.* Environ 1 à 2 périodes L enseignant fait un retour sur les problématiques de la discrimination et de l intolérance que vivent certains groupes dans notre société. Il demande aussi aux élèves de se questionner sur leur propre attitude face aux divers groupes qui ont été présentés à travers les publicités. 3. Formation des équipes (4 personnes) pour la réalisation du projet Périodes 4 et 5 Présentation de chacune des équipes. *Note : les élèves auront une semaine pour compléter leur travail à la maison. 4

5 VOLET AO PRÉPARATION RÉALISATION INTÉGRATION Étapes 1 à 5 1 re étape : présenter ce qu est l approche orientante (l enseignant explique l objectif qui est d aider les jeunes à mieux se connaitre afin de faire plus tard des choix personnels et professionnels éclairés). 2 e étape : présenter brièvement les six dimensions de l identité (à l aide des affiches portant sur les dimensions de l identité). L enseignant demande aux élèves quelle est, selon eux, la dimension la plus sollicitée par le projet proposé. Suite aux réponses des élèves, l enseignant informe que, dans le projet, la dimension qui sera travaillée sera le Sens de l influence. 3 e étape : activation des connaissances antérieures de la dimension choisie. (Pour les étapes 3 à 5 : voir document : Une pub pour changer les choses!, SECTION Journal de bord). L enseignant questionne les élèves sur ce que signifie le sens de l influence et écrit les réponses des élèves au tableau. Pour amorcer la réflexion : Qu est-ce qui fait qu une personne est influente? (la personne inspire la confiance, de l assurance, a un discours cohérent et apporte de bons arguments, arrive à toucher les gens, attire le respect, etc.). Évaluation des produits publicitaires par les élèves. Les élèves remplissent une grille d évaluation afin d évaluer si la publicité atteint son objectif : influencer afin de changer la perception du public face à ce groupe victime de discrimination dans la société (voir document : «Évaluation des publicités et bilan personnel»). Autoévaluation sur l atteinte du défi personnel en lien avec le Sens de l influence. Les élèves remplissent le bilan personnel (voir document : «Évaluation des publicités et bilan personnel»). L enseignant fait un retour sur le sens de l influence. Il fait d abord des transferts avec la vie courante. Il revient sur l importance de travailler cette dimension de l identité et sur son rôle dans la vie courante. 4 e étape : transferts avec la vie courante : l enseignant fait des liens avec la vie de tous les jours et le monde du travail. «Pourquoi est-ce important de développer le sens de l influence (à l école, à la maison, dans un futur emploi, etc.)?» Donner des exemples concrets «Être en mesure de faire comprendre ses idées et convictions auprès des autres comme lors d un débat en ÉCR et arriver ultimement à convaincre du bien-fondé de ses idées» «Être capable de manifester auprès des autres son point de vue face à certaines situations problématiques comme la consommation de drogues ou la participation à des comportements à risque et arriver, ultimement, à les influencer positivement». 5 e étape : à la fin de la période, l enseignant explique le fonctionnement de l évaluation du défi personnel. Les élèves devront se trouver un défi personnel en lien avec la dimension choisie. Ils devront arriver à exercer une influence positive sur les autres élèves de la classe en réalisant un outil promotionnel sur un groupe victime d intolérance. Matériel nécessaire pour cette activité : affiches sur les dimensions de l identité. Document: «Une pub pour changer les choses!» Document : «Carnet de travail». Document : «Évaluation des publicités et bilan personnel». 5

6 Projet : Une pub pour changer les choses! Je vous propose l activité «Une pub pour changer les choses!» afin de finaliser le thème de la tolérance de façon concrète. De plus, elle vous permettra d appliquer les notions vues en classe et d exercer l une des dimensions de votre identité. MISE EN SITUATION Vous travaillez pour une agence de publicité. Un groupe victime d intolérance et/ou de discrimination vient à votre rencontre afin que vous «redoriez» leur image dans la société. Vous avez donc comme mandat d élaborer un outil de diffusion (publicité visuelle, dépliant, affiche, etc.) afin de changer la perception du public face à ce groupe victime de discrimination dans la société. 6

7 Journal de bord Avant d amorcer votre projet où vous aurez à changer la perception du public face à un groupe victime de discrimination dans la société, prenons un moment pour bien comprendre la dimension du Sens de l influence. Qu est-ce qui fait qu une personne est influente? Pourquoi est-ce important de développer le sens de l influence (à l école, à la maison, dans un futur emploi, etc.)? De quelle façon le sens de l influence pourra-t-il être mis à contribution dans ce projet? 7

8 Comportements observables du Sens de l influence Sens de l influence Quelle est ma force ou quelles sont mes forces face au sens de l influence? Mon défi personnel* sera toutefois de : *À la fin du projet, j aurai à m autoévaluer sur une échelle de 1 à 5 sur l atteinte de cet objectif. 8

9 LES ÉTAPES DU PROJET 1 re étape : Identification du problème en faisant une recherche sur «vos clients» (référence : Carnet de travail) : Qu est-ce qui fait que ce groupe de personnes ressent le besoin de mettre les pendules à l heure quant à leur image? Quels sont les préjugés à leur égard? Quels sont les stéréotypes qui peuvent être liés à eux? Comment peuvent-ils vivre la discrimination (exemples concrets, histoires de cas)? Quels milieux ne les respectent pas (embauche, logement, assurances, services, milieu de travail, etc.)? Quels sont les impacts possibles de cette discrimination sur leur vie (personnelle, sociale, etc.)? Y a-t-il des organismes qui peuvent leur venir en aide? 2 e étape : Réalisation de votre publicité Faire un remue-méninges sur tous les moyens possibles (publicité, télé, mini-sketch, dépliant, affiche, etc.) pour répondre aux besoins de votre client et en choisir un. Établir le message central que vous voulez transmettre au public afin de le convaincre de changer la perception qu ils ont de votre client. Présenter des formes de discrimination dont est victime votre client. Formuler une question éthique à laquelle votre produit répondra. Cette question doit être mentionnée dans votre publicité. Exemple : «Est-il acceptable que des gens obèses paient plus cher leurs billets d avion?» 3 e étape : Présentation de votre publicité Comme dans une agence de publicité, vous avez à présenter votre produit à vos patrons. Vos patrons (les autres élèves de la classe!) devront évaluer votre produit afin de déterminer si vous atteignez votre but, soit réussir à modifier la perception du public face à ce groupe victime de discrimination. En d autres mots, ils auront à vérifier si votre message est clair et convaincant. Pour ce faire, les éléments suivants devront faire partie de votre présentation : Description de votre client ainsi que des raisons qui l ont amené à demander vos services (référence : étape 1 ). Présentation et justification de votre choix de produit (type de publicité choisie). Présentation de votre produit publicitaire. Note : tous les membres de l équipe doivent participer à cette présentation! 9

10 4 e étape : Remise du produit et bilan personnel Après votre présentation, vous aurez à me remettre : Votre carnet de travail dans lequel je retrouverai des traces de chacune de vos étapes (recherche sur vos clients, documents imprimés, canevas de travail, etc.). (1 PAR ÉQUIPE) Votre produit publicitaire (1 PAR ÉQUIPE). Votre carnet d évaluation que je vous remettrai à la fin du projet : «Évaluation des publicités et bilan personnel» (Personnel à chacun). 10

11 Nom : Groupe : Évaluation des publicités et Bilan personnel 11

12 Équipe 1 : Équipe 2 : Équipe 3 : Équipe 4 : 12

13 Équipe 5 : Équipe 6 : Équipe 7 : Équipe 8 : 13

14 Bilan personnel Nous arrivons au moment où tu dois te questionner sur l atteinte de ton objectif personnel en lien avec le Sens de l influence. 1. Tout d abord, quel était ton défi personnel face au sens de l influence? 2. Sur une échelle de 1 à 5, jusqu à quel point considères-tu avoir cheminé dans l atteinte de cet objectif particulier dans le projet que nous venons d accomplir? Justifie ta réponse à l aide d un exemple. 3. Ma principale difficulté pendant le travail d équipe a été 4. Pour terminer, remplis cette grille afin d évaluer l exercice de ton sens de l influence dans le projet que nous venons de terminer. J ai été capable de Total - Partager mes idées au sein de l équipe de travail - Prendre ma place de façon respectueuse (en étant à l écoute des autres) - Influencer positivement les autres 14

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA)

Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Guide de référence pour la planification d une situation d enseignement- apprentissage (SEA) Prise de contact La prise de contact ne fait pas concrètement partie de la situation d enseignement- apprentissage.

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE Table des matières POUR TOUS LES INTERVENANTS

Plus en détail

Guide de l enseignante ou enseignant 1

Guide de l enseignante ou enseignant 1 Guide de l enseignante ou enseignant 1 SITUATION D APPRENTISSAGE ET D ÉVALUATION Éducation physique et à la santé 3 ième Année du 2 ième cycle du secondaire Compétence : Adopter un mode de vie sain Titre

Plus en détail

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264

Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012. Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 Mon engagement, ma réussite. GUIDE DU PROMOTEUR 2011-2012 Attestation de spécialisation professionnelle (ASP) LANCEMENT D UNE ENTREPRISE 5264 www.lancement-e.com Un atout pour réussir en affaires! Prenez

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

L ORIENTATION AU LYCéE

L ORIENTATION AU LYCéE L ORIENTATION AU LYCéE L orientation, construite, progressive est au cœur de la rénovation des voies générale, technologique et professionnelle. Ce document a vocation à aider les équipes dans les établissements

Plus en détail

Fondement 2 La création d un climat actualisant

Fondement 2 La création d un climat actualisant Fondement 2 La création d un climat actualisant La création d un climat actualisant se résume comme étant une atmosphère de confiance dans une salle de classe. Il s agit donc, à la base, de gérer un contexte

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 2 Analyser le libellé 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 2 Analyser le libellé Avertissement Dans la présente leçon, on verra comment cerner tous les aspects d une tâche :

Plus en détail

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016

CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 CALENDRIER DES FORMATIONS Année 2015-2016 WWW.CASIOPE.ORG POUR LES INTERVENANTS EN PETITE ENFANCE POUR LES GESTIONNAIRES ET LES RESPONSABLES DU SOUTIEN PÉDAGOGIQUE POUR LES RESPONSABLES DE SERVICE DE GARDE

Plus en détail

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION

CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION CARNET DE BORD DE L ÉTUDE DE GESTION Nom : Prénom : Classe : Sciences Gestion : Étu gestion Page 1 sur 16 I Qu'est-ce que l'étu Gestion? Source : Extrait du Bulletin officiel n 21 du 24/05/2012), note

Plus en détail

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE

L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE L ECONOMIE, C EST AUSSI MON AFFAIRE! APPROCHE DE L ECONOMIE REGIONALE Document 2 : Feuilles de travail Version novembre 2004 Département de l Education, de la Culture et du Sport Service de l enseignement

Plus en détail

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale)

FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale. (15% de la note finale) FEF3U4 Projet Culminant: Proposition d une journée de sensibilisation à Riverdale (15% de la note finale) Pour l année scolaire 2015/2016, le proviseur a décidé de permettre que la voix des élèves soit

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS TITRE CPE Les Petits bonheurs Code : CA 147.8.1 Politique d intégration et de maintien des enfants ayant des besoins particuliers

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année

Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante. La Création. Tâche d évaluation sommative. Enseignement religieux 1 re année ER Directives à l intention de l enseignant ou de l enseignante La Création Tâche d évaluation sommative Enseignement religieux 1 re année Introduction Tâche d évaluation sommative en enseignement religieux

Plus en détail

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!!

!!!!! !!! !!!!!!!!!!!!!!!!!! Projet personnel d orientation Démarche 1 - Activité évaluée Projet personnel d orientation (PPO) Situation d apprentissage et d évaluation Première démarche exploratoire Les professions de l industrie

Plus en détail

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner

Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Mieux vous connaître pour mieux vous accompagner Nous vous proposons de préparer votre prochain entretien avec votre conseiller en répondant aux différentes questions posées dans ce document. Cette réflexion

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS

PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS PARTIE 1 LISTEZ VOS REALISATIONS Quel est l objectif de cet exercice? Recenser et trier vos réalisations Préparer un éventail de réalisations pour vos entretiens de recrutement A quoi va-t-il vous servir?

Plus en détail

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE

(version du 24 février) PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Accorde ton cœur (version du 24 février) 1 re année du 2 e cycle primaire PRODUCTION DU SERVICE DES RESSOURCES ÉDUCATIVES AU PRÉSCOLAIRE ET AU PRIMAIRE Georges Piotrowski et André Schoeb avec la collaboration

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Titre : Le Photo-roman Cycle : 1 e cycle du secondaire, 2 ème année Durée : Étape 2 Nombre d élève : 34 Description de la situation d apprentissage : Pour

Plus en détail

Recherche-action en cours dans une école SIAA Approche orientante

Recherche-action en cours dans une école SIAA Approche orientante TITRE DE L EXPÉRIENCE Septembre 2003-mai 2004 Approche orientante pour élèves en difficulté d adaptation et d apprentissage ÉCOLE SECONDAIRE SIAA Polyvalente de Disraëli (822040) à Disraëli 474 élèves

Plus en détail

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille

Formations offertes par. Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Formations offertes par Vision Enfance et Famille Vision Enfance et Famille est un organisme qui regroupe des personnes-ressources du milieu des services

Plus en détail

Pour une préparation optimale des Journées Carrières

Pour une préparation optimale des Journées Carrières Pour une préparation optimale des Journées Carrières S E R V I C E C O N S E I L E N G E S T I O N D E C A R R I È R E S E R V I C E D E S S TA G E S E T D U P L A C E M E N T P O LY T E C H N I Q U E

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS

POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS POLITIQUE D INTÉGRATION ET DE MAINTIEN DES ENFANTS AYANT DES BESOINS PARTICULIERS Adapter le 2 février, 2015 Préambule Dans l esprit de l article 10 de la Chartre des droits et libertés de la personne

Plus en détail

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé

Seconde baccalauréat professionnel en trois ans Suivi individualisé QUELQUES CONSEILS EN VUE DE L ELABORATION D OUTILS DE SUIVI INDIVIDUALISÉ DE L ELEVE I L ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISE DES ELEVES : POURQUOI? L accompagnement de l élève dans la construction de son projet

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011

PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 H114-8-3 PROFIL DIRECTION GÉNÉRALE ADJOINTE COMMISSION SCOLAIRE DES PHARES JANVIER 2011 Adaptation du document La formation à la gestion d un établissement d enseignement, Les orientations et les compétences

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs

d amener l élève à réfléchir et à se prononcer par rapport à certaines compétences, attitudes ou valeurs Accompagnement personnalisé BAC PRO 3 ans Le positionnement L auto-positionnement est l occasion : d obtenir des informations concernant le profil de l élève Ce sont des informations généralistes concernant

Plus en détail

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO)

L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE. Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) L ÉVALUATION DE L ORAL EN CLASSE DE FRANÇAIS AU SECONDAIRE 1 Lizanne Lafontaine, professeure en éducation Université du Québec en Outaouais (UQO) 1 Évaluation de l oral : éléments à considérer Facilités

Plus en détail

Comprendre, parler et écrire

Comprendre, parler et écrire Comprendre, parler et écrire Source : le Français dans le monde n 351 Comment lire le CECR? Pour naviguer dans les niveaux du CECR et pour vous aider à vous les représenter : Les termes clés A1 A2 B1 B2

Plus en détail

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel

Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel Septembre 2012 / mise à jour juin 2013 Baccalauréat professionnel cuisine Épreuve E22, sous épreuve Le dossier professionnel coefficient 3 1 Présentation Un dossier personnel à réaliser dès le premier

Plus en détail

Catalogue de formations Tapania Consulting

Catalogue de formations Tapania Consulting Catalogue de formations Tapania Consulting La fantaisie et l imagination sont plus importantes que les connaissances Einstein Thèmes principaux 1. communication interne 2. communication et management 3.

Plus en détail

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention

Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention Guide d accompagnement pour les parents : Le Plan d intervention La meilleure façon d aider son enfant à réussir son parcours scolaire : L accompagner S informer Être présent à l école À l intention des

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES

RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES COMPÉTENCES COMMUNICATIONNELLES ET LANGAGIÈRES STRUCTURE DU RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES Activité langagière en situation de RÉCEPTION (1) la mise en œuvre et à l'adaptation de

Plus en détail

LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION

LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION TITRE /THEME DE LA SEQUENCE LEADERSHIP ET PRISE DE DECISION BUT Permettre d analyser son mode de management et expérimenter un exercice de prise de décision dans gestion de projet OBJECTIFS : NOMMER DIFFERENTS

Plus en détail

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS)

ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) École de service social ÉVALUATION DE STAGE DE FORMATION PRATIQUE DE MAÎTRISE EN TRAVAIL SOCIAL (MTS) Le formulaire d évaluation, signé à la fois par l étudiant et le superviseur de stage, doit être retourné

Plus en détail

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management?

GÉRER ET PILOTER. TEST MANAGEMENT - RH Quel est votre style de management? de management? Voici quatre situations professionnelles : à chaque fois vous avez le choix entre quatre types de comportements. Cochez la case qui, selon vous, correspond le plus au comportement que vous

Plus en détail

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE

BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE BACCALAURÉAT D ENSEIGNEMENT EN ADAPTATION SCOLAIRE ET SOCIALE Tableau synthèse des stages 2015-2016 (programmes 7088 et 7089) Agent de stage : Charles Sleigher STAGE 1 SENSIBILISATION AU MILIEU SCOLAIRE

Plus en détail

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN POLITIQUE NUMÉRO 13 POLITIQUE D ÉVALUATION DE LA CONTRIBUTION DU PERSONNEL D ENCADREMENT DU CÉGEP MARIE-VICTORIN Adoptée le 21 juin 1995 CA-95-20-190

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel

Domaine choisi. Classe à projet artistique et culturel Prénom et Nom de l élève :... Ecole :... Nom de l enseignant... Nom de l intervenant... Année scolaire... Classe à projet artistique et culturel Domaine choisi L éducation artistique permet à l élève d

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

Je choisis un projet lié à mes centres d intérêts personnels.

Je choisis un projet lié à mes centres d intérêts personnels. VISÉES ET INTENTIONS ÉDUCATIVES DU COURS Connaissance de soi, de son potentiel et de ses modes d actualisation connaissance de ses talents, de ses qualités, de ses champs d intérêt et de ses aspirations

Plus en détail

Analyse de deux séquences d apprentissage 1

Analyse de deux séquences d apprentissage 1 hs.c om Ce fichier, corrigé du fichier D22, aborde le vaste domaine du traitement de l information, de la gestion de données et des représentations couramment utilisées. Nous vous proposons deux séquences

Plus en détail

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours

Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Automne 2011 Service des programmes et du développement pédagogique Balises pour les modifications aux descriptifs de cours Contexte Au Cégep Marie

Plus en détail

Stage en entreprise - classes de 3 e -

Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège La Cerisaie Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège la Cerisaie - Charenton-le-pont Année scolaire 2013-2014 L'intégralité de ce document est téléchargeable sur l'ent*, page «livret d accueil»

Plus en détail

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J

Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? Je trouve les moyens utilisés par les médias. FRANÇAIS 30-4 Écoute Nom : Thématique : La vie en société J Rêve ou réalité? DESCRIPTION DU PROJET D ÉCOUTE Je trouve les moyens utilisés

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Mon portefolio de compétences

Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 1 Nom prénom de l élève Année Classe Etablissement Mon portefolio de compétences portfolio de compétences 2 Les compétences que je dois avoir acquis en fin de scolarité obligatoire

Plus en détail

Dans notre cadre, le référentiel d activités devra fournir une description de s activités du poste à partir de la situation observée.

Dans notre cadre, le référentiel d activités devra fournir une description de s activités du poste à partir de la situation observée. Fiche pratique N 3 «Analyse des activités d un poste de travail et référentiel d activités» De quoi s agit-il? 1 Il s agit de recueillir des données relatives au poste de travail qui devront être fidèles

Plus en détail

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102

Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) MAT-1102 Mon projet de formation (Création d un sondage en ligne) Cahier de travail MAT-1102 Projet intégrant les TIC Auteur : René Boutin, Enseignant au Centre L Horizon (CSOB) Version du 26 octobre 2012 License.

Plus en détail

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention

Le plan d intervention au service de la réussite de l élève. Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Le plan d intervention au service de la réussite de l élève Cadre de référence pour l établissement des plans d intervention Objectif de la présentation Présenter les orientations ministérielles qui sous-tendent

Plus en détail

Trousse d éducation pour adultes du Recensement

Trousse d éducation pour adultes du Recensement Trousse d éducation pour adultes du Recensement de 2016 Activité 2 : Le processus du recensement Aperçu Dans cette activité, les élèves apprendront le processus à suivre pour remplir le questionnaire du

Plus en détail

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent.

«Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. «Une photo ancienne de notre école». Lire une trace du passé pour mieux comprendre son présent. Type d outil : Démarche visant le développement de la compétence «Entrer en contact avec le temps». Auteur(s)

Plus en détail

Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à

Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à Présentations Contexte Équipe-école Méthode de travail Outil de réflexe orientant Présentation d une SAÉ Travail d équipe La SAÉ Présentement et à venir Vous êtes Nous sommes «Une approche orientante est

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015

ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 FR ASSEMBLÉE INTERNATIONALE DISCOURS SAN DIEGO (ÉTATS-UNIS) DU 18 AU 24 JANVIER 2015 Ce que j attends de moi, je l attends aussi de vous K.R. Ravindran Président élu du Rotary Lorsque je me suis adressé

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle.

Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Livret d analyse de situations didactiques et de l activité professionnelle. Objectifs : - Comprendre le métier et analyser les éléments structurants la situation professionnelle, les classes de situation,

Plus en détail

Mon journal de recherche

Mon journal de recherche Mon journal de recherche 1. Définir le travail 6. Présenter les résultats et 2. Cerner le sujet Évaluer son travail Dictionnaire Encyclopédie 5. Prendre des notes et citer une source 4. Évaluer une source

Plus en détail

BILAN FORMATIF Stage IV

BILAN FORMATIF Stage IV Nom du stagiaire : Programme : Nom de l enseignant associé : École : Nom de la direction de l école : Commission scolaire : Nom du superviseur : BILAN FORMATIF Stage IV AGE EN RESPONSABILITÉ au préscolaire

Plus en détail

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica

Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART. Ressources au service du représentant Primerica Parler à votre client du programme de recommandation de prêts SMART Ressources au service du représentant Primerica Table des matières Pour les clients qui n ont pas bénéficié d une analyse des besoins

Plus en détail

Laurier Fortin Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau

Laurier Fortin Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau TM FORMATION PRATIQUE Laurier Fortin, titulaire de la chaire CSRS Marie-France Bradley, Amélie Plante et Marielle Thibaudeau, psychoéducatrices et professionnelles de recherche PLAN DE LA PRÉSENTATION

Plus en détail

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde

L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde L enseignement intensif de l anglais, langue seconde Faits saillants du sondage de la FCPQ Enseignement intensif de l anglais, langue seconde Fédération des comités de parents du Québec (FCPQ) Février

Plus en détail

La recette des métiers

La recette des métiers Jeu orientant La recette des métiers Guide pédagogique Réalisé par Julie Dussault et Sylvaine Lefebvre, conseillères pédagogiques Mise en contexte Les jeunes du secondaire ont plusieurs choix scolaires

Plus en détail

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message

comprendre un message adressé aux parents rapporter un message comprendre un message adressé aux parents rapporter un message 1. TRANSMETTRE UN MESSAGE 226 1.1. Les différentes façons de demander de transmettre un message 1.2. Donne ce mot à tes parents 2. LIRE LES

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

C est ainsi que le projet personnel de l élève se construit : par l observation et par l échange. O. RAUCH

C est ainsi que le projet personnel de l élève se construit : par l observation et par l échange. O. RAUCH LE MOT DU PROVISEUR Le stage de découverte professionnelle est un moment-clé dans le processus d orientation de l élève de la classe de troisième. Pendant une brève période de quatre jours, il permet en

Plus en détail

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DIRECTION DES ÉTUDES PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DE L ARTICLE 4.9 DE LA POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES (PIEA) SUR LE PLAGIAT ET LA FRAUDE Février 2015 Table des

Plus en détail

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT»

Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» Scénario n 1 : CRÉATION D UN DOCUMENT DE COLLECTE DE RESSOURCES EN LIGNE EN CLASSE DE LATIN VIA L OUTIL DE CURATION «SCOOP.IT» SUJET(S) : Production par les élèves de ressources numériques / Former à la

Plus en détail

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges

Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges M u s é e d u V i e u x N î m e s Dossier pédagogique Ateliers pour les collèges Contact Charlotte Caragliu, Chargée de projet pour les collèges, les lycées et les écoles supérieures Isaline Portal, Responsable

Plus en détail

FICHE D'ORGANISATION D'UNE SEANCE DE RETOUR DE PFMP

FICHE D'ORGANISATION D'UNE SEANCE DE RETOUR DE PFMP FICHE D'ORGANISATION D'UNE SEANCE DE RETOUR DE PFMP Durée 180 minutes Objectifs - Avoir une connaissance de l'entreprise et de son environnement - Mutualiser les activités et réinvestir son vécu par les

Plus en détail

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents

Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Enquête Climat scolaire Questionnaire parents Protocole de passation questionnaire parents lien complet : http://ppe.orion.education.fr/academie/itw/answer/j5he1yww4tzy1stg9ozhfa lien raccourci : http://goo.gl/6laokl

Plus en détail

Rencontre bimestrielle des DS et responsables de réseaux locaux

Rencontre bimestrielle des DS et responsables de réseaux locaux Octobre 2015 Formation : Courrier aux lecteurs Date : 6 octobre 2015 à compter de 9 h Description : Pendant cette nouvelle formation d une journée, vous apprendrez les bases de la rédaction «punchée»,

Plus en détail

Instructions relatives aux «Directives anticipées»

Instructions relatives aux «Directives anticipées» Instructions relatives aux «Directives anticipées» Le texte qui suit est une version abrégée des directives et recommandations médicoéthiques «Directives anticipées». Il ne remplace pas la version intégrale

Plus en détail

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours

Formation générale commune Département d éducation physique. RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE. Plan de cours Formation générale commune Département d éducation physique RANDONNÉE PÉDESTRE et AUTONOMIE Plan de cours Code du cours : 109-137-M3 Pondération : 1-1-1 Compétence visée: Démontrer sa capacité à prendre

Plus en détail

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01).

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01). RECUEIL DE GESTION SECTEUR DIRECTION GÉNÉRALE IDENTIFICATION CODE : 5211-03-03 TITRE : PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES DOSSIERS DES ÉLÈVES DU PRÉSCOLAIRE, DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE Adoption : Le

Plus en détail

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi.

Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Service d accès et de soutien à l apprentissage Ma préparation pour l Université Ce guide de transition est pour toi. Ça y est, tu es dans ton sprint final à l école secondaire! L Université de Moncton

Plus en détail

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.)

PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) PROGRAMME DE PROMOTION DE L USAGE RATIONNEL DES MEDICAMENTS EN ALGERIE (P.U.R.M.A.) Introduction L aboutissement à un usage rationnel des médicaments est le résultat d un programme exécuté par une chaîne

Plus en détail

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES

LES MODULES DE FORMATION ET LES SÉMINAIRES Développer son leadership jours Le séminaire «développer son leadership» a pour objectifs de : Clarifier le concept de leadership : notions théoriques et empiriques. Apporter des notions sur les techniques

Plus en détail

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions :

Mes besoins et mes objectifs Les buts de cet outil sont de vous : Instructions : Outil Mes besoins et mes objectifs L outil Mes besoins et mes objectifs est un guide de réflexion qui contient une série de pistes et de questions à aborder en vue de préparer le transfert de votre entreprise.

Plus en détail

Projet-pilote LLL : L entrepreneuriat intégré à l approche orientante 1

Projet-pilote LLL : L entrepreneuriat intégré à l approche orientante 1 Projet-pilote LLL : L entrepreneuriat intégré à l approche orientante 1 Titre du projet : «Pay it Forward» Mois/année de la réalisation : Janvier à mars 2013 (8 à 10 périodes) Discipline : Univers social

Plus en détail

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE MINISTERE CHARGE DES AFFAIRES SOCIALES re DEMANDE DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Diplôme d Etat d'aide Médico-Psychologique fonctions d encadrement NOTICE D ACCOMPAGNEMENT DU LIVRET 2 Cette notice

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie»

Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» Guide administratif «Vers une Transition secondaire-cégep réussie» CÉGEP de Sherbrooke Produit en collaboration par Jeannine Gouin et le Projet PRÉE OCTOBRE 2012 «À l intention de nos partenaires des écoles

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation.

Permettre au jeune d apprendre et de développer les qualités d un leader et les notions de base en animation. Introduction Présentation de la La JEUNE LEADER a pour objectif de préparer le jeune du 3 e cycle du primaire, soit de 5 e et 6 e années, à devenir un leader dans son milieu et à développer ses qualités

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

Comment t accueillir dans la classe?

Comment t accueillir dans la classe? Comment t accueillir dans la classe? Souvent, l accueil des élèves en début d année est limité à son strict minimum (visite, présentation rapide et informelle, quelques activités d échanges ) En plus de

Plus en détail

Les élèves en FMS: des jeunes allumés!

Les élèves en FMS: des jeunes allumés! Les élèves en FMS: des jeunes allumés! 11 e Colloque sur l approche orientante Mars 2012, Hilton Québec Marcelle Gingras, c.o., Ph.D., professeure, Université de Sherbrooke André Gentes, enseignant en

Plus en détail

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1

TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 TRAVAUX PERSONNELS ENCADRÉS (TPE) 1 1- LES CONDITIONS DE MISE EN OEUVRE PÉDAGOGIQUE DES TPE : LES DOCUMENTS DE RÉFÉRENCE 2- LES TPE : DES ENJEUX D ENCADREMENT FORTS* 3- QUELLE ÉVALUATION?* 1- LES CONDITIONS

Plus en détail