Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE"

Transcription

1 Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France TEDDIF - 22 mai 2014 SRCAE

2 Introduction Le SRCAE : document stratégique régional Il fixe les grandes orientations stratégiques de la région en matière : de réduction des consommations d'énergie et des émissions de GES d'amélioration de la qualité de l'air de développement des énergies renouvelables d'adaptation aux effets du changement climatique Le SRCAE : un document d'orientation de l'action des acteurs publics et privés déterminant : pour aider les collectivités territoriales de plus de habitants à élaborer leur PCET : les Plans Climat Energie Territoriaux doivent être compatibles avec les orientations et les objectifs du SRCAE pour orienter l'action des acteurs publics et des acteurs privés sur le territoire

3 Études préparatoires Six études amont ont été réalisées : Modélisation et territorialisation des consommations énergétiques des bâtiments Réhabilitation énergétique de 5 bâtiments-types du parc résidentiel francilien Réseaux de chaleur Géothermie Biomasse combustible Éolien

4 Articulation avec les démarches régionales existantes

5 Les consommations énergétiques et les émissions de GES

6 Construction de 4 scénarios Approche en «back-casting» pour les consommations Approche par les «potentiels» pour les EnR Exercice de scénarisation en visant -20 % de consommation énergétique finale entre 2005 et 2020 et le facteur 4 en scénarios construits : Pré-Grenelle Tendanciel Volontariste «3 x 20» Volontariste «Facteur 4»

7 Ordres de grandeur des efforts à accomplir d'ici 2020 (1) Bâtiments : Tripler le rythme de réhabilitation des logements logements/an logements/an Doubler le rythme de réhabilitation du bâti tertiaire Améliorer la qualité les rénovations (isolation) Diffuser les bonnes pratiques en matière de sobriété énergétique pour réduire les consommations de 5% Installer les systèmes de chauffage et ventilation les plus performants

8 Ordres de grandeur des efforts à accomplir d'ici 2020 (2) Réseaux de chaleur : Développer fortement le chauffage urbain : + 40 % de logements à raccorder d'ici 2020 soit équivalent-logements Doubler la part des EnR et R pour atteindre 50% dans le mix énergétique des réseaux : Meilleure récupération de la chaleur issue des UIOM Multiplication par 2 de la production géothermique Développement des chaufferies biomasse pour atteindre un niveau comparable à la géothermie

9 Ordres de grandeur des efforts à accomplir d'ici 2020 (3) Transports : - 2 % de déplacements effectués en voitures et 2 roues motorisées + 20 % de déplacements effectués en transports collectifs + 10 % de déplacements en modes actifs véhicules électriques ou hybrides rechargeables

10 Ordres de grandeur des efforts à accomplir d'ici 2050 Des ruptures indispensables : Résidentiel : Passage à réhabilitations/an de type BBC Tertiaire : Passage de 6 à 8 millions de m² rénovés/an Transport : Mutation profonde de la mobilité (réduction mobilité contrainte, baisse de la portée moyenne des déplacements, augmentation du taux de remplissage des véhicules) Fort développement des frets fluvial et ferroviaire

11 17 Objectifs et 58 Orientations Chapitre Nombre objectifs Nombre orientations Bâtiment (BAT) 2 8 Energies renouvelables (ELEC) 3 10 Consommations électriques (ELEC) 1 4 Transports (TRA) 4 10 Urbanisme (URBA) 1 4 Activités économiques (ECO) 1 3 Agriculture (AGRI) 1 3 Modes de consommation durables (CD) 1 4 Qualité de l air (AIR) 1 3 Adaptation au changement climatique (ACC) 1 5 Mise en œuvre et suivi (MOS) 1 4 TOTAL 17 58

12 Merci pour votre attention

13 Annexes Objectifs par secteur

14 Sobriété des usages énergétiques et pérennité des performances A considérer avant la réalisation de travaux lourds Amélioration des comportements par l adoption de gestes simples Bonne exploitation de bâtiments Rénovation de l enveloppe thermique des bâtiments Rénovation thermique des bâtiments existants incontournable Potentiels de réduction des consommations énergétiques sur les logements construits avant 1975 (date de la première réglementation thermique) considérables Respect de la réglementation thermique de 2012 dans la construction neuve : rôle d entrainement de la filière du bâtiment Remplacement Amélioration des équipements des rendements énergétiques énergétiques et substitution des appareils énergétique Remplacement des énergies fortement émettrices de gaz à effet de serre par d autres énergies qui le sont moins

15 Production d EnR&R distribuées par les réseaux de chaleur et de froid Objectif prioritaire et stratégique du SRCAE pour le développement des EnR&R Renforcement des réseaux de chaleur par densification, extension de réseaux et création de nouveaux réseaux Essor des différentes filières valorisables en réseau : énergies de récupération, géothermie, biomasse Intégration des énergies renouvelables au bâtiment Installation de pompes à chaleur géothermiques et aérothermiques performantes Recours aux énergies solaires, en priorité aux projets intégrés au bâti Usage du bois domestique par systèmes collectifs individuels préservant la qualité de l air Accompagnement de l ensemble de ces filières d énergies renouvelables Développement d unités de production d énergies renouvelables et de biogaz Progression de l éolien dans les zones favorables Amélioration des connaissances locales sur la production de biogaz

16 Maîtrise des consommations électriques du territoire et des appels à puissance Réduction des consommations d énergie liées au chauffage électrique à convecteur, principal contributeur à la pointe électrique Maîtrise des autres usages électriques en particulier l éclairage et la climatisation Progression des véhicules électriques compatible avec la gestion de la pointe électrique Développement des «réseaux intelligents» (smart grids) La tendance à l augmentation des consommations électriques soulève des enjeux en termes de consommation et de puissance (sécurité d approvisionnement et gestion des pics de consommation)

17 Alternatives à l utilisation des modes individuels motorisés Logique d agir à la fois sur l offre, les comportements et l aménagement du territoire Recours aux technologies de l information et de la communication pour réduire les besoins en déplacement Généralisation des Plans de Déplacements pour les entreprises et les administrations Réduction des consommations et des émissions du transport de marchandise Combinaison de l intermodalité (plateformes multimodales) et de la maîtrise de l impact environnemental des marchandises transportées par la route Choix et usage de véhicules adaptés aux besoins et respectueux de l environnement Soutien au covoiturage, à l autopartage et à l écoconduite Activation des leviers réglementaires, informatifs et sensibilisateurs Limitation de l impact du trafic aérien sur l air et le climat j Le trafic aérien dépasse la responsabilité régionale Actions de sensibilisation des usagers

18 Développement du territoire francilien économe en énergie et respectueux de la qualité de l air Organisation du territoire avec optimisation des transports, la mixité sociale et fonctionnelle des espaces urbanisés, la préservation et valorisation des ressources et des espaces naturels et la prise en compte des risques aléas Opportunités et leviers différents suivant l échelle territoriale considérée Gestion des impacts sur l environnement des opérations d aménagement et de construction locales ainsi que celle de leurs chantiers Les politiques d urbanisme et d aménagement du territoire sont de puissants leviers pour réduire les consommations énergétiques, les émissions de gaz à effet de serre et améliorer la qualité de l air. Le SRCAE est cohérent avec le Schéma Directeur de la région Île-de-France (SDRIF) actuellement en cours de consultation.

19 Meilleure efficacité énergétique et développement des ENR&R Amélioration de l efficacité énergétique sur l ensemble des «utilités» énergétiques (moteurs, pompage, air comprimé, etc.) Progrès de la récupération de chaleur et de l utilisation d énergies renouvelables pour une autoconsommation ou pour une valorisation à l extérieur Organisation des activités économiques et éco-conception Synergies à l échelle des zones d activités (mutualisation des flux de matières, d énergie, de transports, de services et d informations) Réflexions sur l éco-conception pour assurer de nouvelles productions industrielles avec un bilan environnemental amélioré

20 Réduction des consommations énergétiques et des émissions de gaz à effet de serre Maîtrise des intrants dans les exploitations (carburants et fertilisants minéraux) Diffusion et promotion de techniques en vue d une réduction globale des émissions Meilleure valorisation des ressources agricoles sous forme de produits énergétiques ou d éco-matériaux Potentiels de valorisation de nombreuses ressources issues des activités agricoles (paille, effluent d élevage et déchets agricoles) Diversification des cultures favorisant la production d agrocarburants et d écomatériaux Mobilisation de la ressource en bois Modifications plus globales du système agricole régional et de sa finalité Renforcement des alternatives durables avec, notamment, l essor de la demande en produits de proximité par les consommateurs

21 Réduction de l empreinte carbone des consommations des Franciliens Participation nécessaire de tous les acteurs de la «chaîne de la consommation» (consommateurs, fournisseurs/producteurs et collectivités) Mutualisation et réutilisation des biens Limitation des pertes et gaspillages alimentaires ainsi qu une action sur le contenu carbone des assiettes Construction d une offre régionale de tourisme attrayante et cohérente pour limiter les besoins et envies de déplacements des Franciliens et des visiteurs Prise en compte des émissions indirectes dans les plans climat des collectivités territoriales Les émissions indirectes émises en dehors du territoire mais dues à la fabrication, à l élaboration des biens et services (productions délocalisées par exemple) définissent l empreinte carbone globale d un territoire. La réduction des émissions indirectes est un enjeu de long terme pour atteindre le Facteur 4.

22 Amélioration de la qualité de l air pour la santé des Franciliens Poursuite des efforts déjà engagés en matière d amélioration globale des connaissances sur la qualité de l air au niveau régional Communication et sensibilisation plus large pour susciter la mise en œuvre d actions d amélioration de la qualité de l air et faciliter la prise en compte de ces enjeux dans les documents d urbanismes et projets d aménagement Cet enjeu est transversal et concerne tous les secteurs. Les actions améliorant l efficacité énergétique et diminuant les émissions de gaz à effet de serre concourent aussi, le plus souvent, à diminuer les émissions de polluants atmosphériques. Attention toutefois aux éventuels antagonismes. Le SRCAE intègre le Plan Régional pour la Qualité de l Air (PRQA). Le Plan de Protection de l Atmosphère (PPA), récemment arrêté, est compatible avec le SRCAE.

23 Accroissement de la résilience du territoire face aux effets du changement climatique Amélioration et diffusion des connaissances requises pour cerner le mieux possible les impacts concrets du changement climatique en Ile-de-France Prise en compte des risques déjà connus dans les aménagements urbains (îlots de chaleur, inondations, retrait-gonflement d argile, etc.) Réduction des consommations d eau pour assurer la disponibilité et la qualité de la ressource en eau Prévention et gestion des impacts sanitaires sur les populations (surveillance, prise en charge des populations touchées, etc.) Restauration et maintien du bon fonctionnement des écosystèmes écologiques Le changement climatique a déjà des effets auxquels les territoires devront s adapter. Ils s amenuiseront d autant que les émissions de gaz à effet de serre seront mondialement réduites. Les incertitudes actuelles sur l évolution du climat et ses impacts ne doivent pas masquer la nécessité de se préparer dès maintenant aux tendances principales de l évolution du climat.

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Synthèse Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France SRCAE Synthèse Sommaire Introduction État des lieux Scénarios régionaux aux horizons 2020 et 2050 Objectifs principaux Bâtiments Energies

Plus en détail

Projet de loi sur la transition énergétique

Projet de loi sur la transition énergétique Projet de loi sur la transition énergétique Atelier Ville Durable DRIEA/UT92/SUBD 11/06/2015 Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement

Plus en détail

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Mémento à l usage des collectivités

Schéma Régional SRCAE. du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France. Mémento à l usage des collectivités Schéma Régional du Climat, de l Air et de l Energie de l Île-de-France Mémento à l usage des collectivités SRCAE Sommaire Introduction État des lieux Scénarios régionaux aux horizons 2020 et 2050 Objectifs

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015

Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT. 10 septembre 2015 Révision du SCOT du Pays de Brest DIAGNOSTIC ÉNERGIE - CLIMAT 10 septembre 2015 Diagnostic Énergie Climat du territoire : 1 Les objectifs de la loi de transition énergétique pour la croissance verte et

Plus en détail

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie...

Sommaire. Sommaire... 1. 1 Bilan énergétique de la Bretagne Production et consommation... 2. 2 Potentiels d économie d énergie... La présente note propose de compiler un ensemble de données relatives à l énergie en Bretagne pour alimenter les échanges du Débat National de la Transition Energétique. Les données sont issues principalement

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte

Loi Transition Énergétique pour la croissance verte Loi Transition Énergétique pour la croissance verte (n 2015-992 du 17 Août 2015 J.O. 18/08/2015) Une opportunité pour l'économie Aveyronnaise CCI AVEYRON DREAL Midi-Pyrénées DDT de l'aveyron www.developpement-durable.gouv.fr

Plus en détail

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES

13 ème Conférence bretonne de l énergie. le 25 juin 2014 à RENNES 13 ème Conférence bretonne de l énergie le 25 juin 2014 à RENNES 1 1. Introduction 2. Bilan électrique et panorama énergétique 3. Brochure «Les moyens de production d énergie électriques et thermiques»

Plus en détail

Conférence Régionale pour la Transition Energétique

Conférence Régionale pour la Transition Energétique Conférence Régionale pour la Transition Energétique Provence-Alpes-Côte d Azur 20 Janvier 2014 Hôtel de Région Introduction M. Michel VAUZELLE Président de la Région Provence-Alpes-Côte d Azur M. Michel

Plus en détail

PRELUDDE - Fiches actions 2014

PRELUDDE - Fiches actions 2014 PRELUDDE - Fiches actions 2014 Règles générales concernant les contributions apportées par l ADEME et la Région et les modalités d intervention retenues Chaque fiche présente pour chaque partenaire les

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009

ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE. 25 Novembre 2009 ETUDE PROSPECTIVE SUR L EMPLOI ET LA FORMATION LIÉS À L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE DOMAINE DU BÂTIMENT SYNTHÈSE 25 Novembre 2009 Le contexte de la démarche Le bâtiment, un secteur concerné de façon

Plus en détail

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley

Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Plan Climat-Energie Territorial & Green Valley Salon Planet Energy, 27 janvier 2011 Une stratégie territoriale de lutte contre le réchauffement climatique au profit du développement économique local Plan

Plus en détail

STRATEGIE ET PLAN D ACTION

STRATEGIE ET PLAN D ACTION STRATEGIE ET PLAN D ACTION 1 SOMMAIRE 1. Stratégie du...2 1.1. Un engagement pour répondre aux défis du XXIème siècle...2 1.2. Les objectifs de la démarche...2 1.3. Une réussite qui ne peut être que collective...3

Plus en détail

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé

Transition énergétique des collectivités. Comité de pilotage Conseil Energie Partagé Transition énergétique des collectivités Comité de pilotage Conseil Energie Partagé PAYS RUTHENOIS / CEP Pays Ruthénois: 8 salariés 57 communes 93 000 habitants 5 M /an d énergie Programme Matin (09:00)

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES pour atteindre le en 2025? Quels types de scénarios possibles aux horizons 2030 et 2050, dans le respect des engagements climatiques de la France? Eléments de définition Le, ou bouquet énergétique, est

Plus en détail

Ateliers thématiques «territoire»

Ateliers thématiques «territoire» Plan Climat Energie Territorial Ateliers thématiques «territoire» Urbanisme et Habitat 11 avril 2011 Majestic 18h30-20h30 Déroulement de l atelier 1. Introduction: objectifs et déroulement de l atelier

Plus en détail

Plan Climat du Grand Nancy

Plan Climat du Grand Nancy Plan Climat Air Energie Territorial du Grand Nancy Novembre 2012 1 Table des matières Introduction P.4 P.8 P.11 P.18 P.27 P.29 1. Elaboration du Territorial (PCAET) 1.1. La concertation continue 1.2. Le

Plus en détail

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES

PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES PLAN PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE DES EXPLOITATIONS AGRICOLES 3 février 2009 SOMMAIRE AXE 1 Mieux évaluer le bilan énergétique des exploitations agricoles 4 AXE 2 Diffuser massivement les diagnostics énergie

Plus en détail

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation

Grenelle de l'environnement. Bâtiment Grenelle 2 et réglementation 28 avril 2011 Grenelle de l'environnement Bâtiment Grenelle 2 et réglementation Assises nationales de l'aménagement et de l'économie durables en Montagne Commissariat Général au Développement durable Direction

Plus en détail

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique

LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique LEADER 2014-2020 Priorité régionale : transition énergétique Lignes de partage entre les crédits FEADER LEADER et les autres crédits Européens : PO FEDER FSE et FEADER «droit commun» notamment 1 Principes

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ET ENVIRONNEMENTALE CONTEXTE DANS UN MONDE EN PROFONDE MUTATION DES SOLUTIONS ADAPTÉES AUX ENJEUX SPÉCIFIQUES DE CHAQUE CLIENT L engagement vers la transition énergétique

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

L offre 2016 Transition Energétique

L offre 2016 Transition Energétique L offre 2016 Transition Energétique Les priorités d intervention de l ADEME Aquitaine Limousin Poitou-Charentes Animation, aides à la décision, études de projets - Bâtiments : «Massification» de la rénovation

Plus en détail

Conjoncture actu La transition énergétique en Ile-de-France, levier du développement économique et relais pour l emploi?

Conjoncture actu La transition énergétique en Ile-de-France, levier du développement économique et relais pour l emploi? Conjoncture actu La transition énergétique en Ile-de-France, levier du développement économique et relais pour l emploi? Novembre 2015 La convention-cadre des Nations-Unies sur les changements climatiques

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

VARIABLE : consommation d énergie. 3. RÉTROSPECTIVE (les 40 dernières années) (comment, pourquoi et par l action de qui la variable a évoluée)

VARIABLE : consommation d énergie. 3. RÉTROSPECTIVE (les 40 dernières années) (comment, pourquoi et par l action de qui la variable a évoluée) GARONNE 2050 1. DÉFINITION DE LA VARIABLE VARIABLE : consommation d énergie Cette variable s intéresse à la consommation d énergie, un focus sur la consommation d électricité étant effectué. Elle peut

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale»

«Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» SYNDICAT MIXTE DU PAYS MIDI-QUERCY «Préfiguration d un SCOT rural : accompagnement du Pays Midi-Quercy vers l élaboration d un Schéma de Cohérence Territoriale» VISITES SUR SITE ET ECHANGES AUTOUR DU PROJET

Plus en détail

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire

Atelier 4. Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire Atelier 4 Appréhender la question énergétique à l échelle du territoire 26 Février 2010 UNE AEU DANS LE CADRE DU PLU 10 thématiques en quatre ateliers Atelier n 1 Biodiversité Paysages et patrimoine Atelier

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique

Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050. Débats transition énergétique Contribution de l ADEME à l élaboration de visions énergétiques 2030-2050 Débats transition énergétique Vision 2030 2050 Des scénarios axés sur la réduction des consommation d énergie et les énergies renouvelables

Plus en détail

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE

DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE DÉBAT NATIONAL SUR LA TRANSITION ÉNERGETIQUE CONTRIBUTIONS PRÉLIMINAIRES DE LA FF3C AUX RÉFLEXIONS DU GROUPE DE CONTACT DES ENTREPRISES DE L ÉNERGIE Préambule La distribution d énergies hors réseaux (carburants

Plus en détail

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE

Région Haute-Normandie DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE DIAGNOSTIC TERRITORIAL - FICHE DE SYNTHESE STRATEGIQUE La région Haute-Normandie présente des atouts multiples et variés, qu ils soient d ordre sociodémographique, économique, géographique ou environnemental.

Plus en détail

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013

Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Atelier Climat Ville de Lyon Conseils de quartier «S adapter» 19 novembre 2013 Changement climatique Quel phénomène n est pas lié au changement climatique? A) La montée des eaux B) Les tsunamis C) La disparition

Plus en détail

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012

Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris. Document final. Octobre 2012 Surveillance de la qualité de l air en Île-de-France Avis relatif au volet Air de l étude d impact du réseau de transport public du Grand Paris Document final Octobre 2012 AIRPARIF - Surveillance de la

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES

LA TRANSITION ENERGETIQUE EN MIDI-PYRENEES # 5 Quels choix en matière d énergies renouvelables et de nouvelles technologies de l énergie? Quelle stratégie de développement Eléments de définition Les énergies renouvelables (EnR) Les EnR sont à distinguer

Plus en détail

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte

L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte L essentiel de la loi Transition énergétique pour la croissance verte Sylvie DUFOUR DREAL Midi-Pyrénées 1 décembre 2015 Les 8 chapitres de la loi : Objectifs : Définir les objectifs communs, renforcer

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier

Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Bilan Carbone de la Communauté d Agglomération de Vichy Val d Allier Territoire 2008 Contexte de l étude Afin de lutter contre le changement climatique et de s adapter au contexte de raréfaction des ressources

Plus en détail

F. Mabille Directeur Énergie

F. Mabille Directeur Énergie 15ème ATELIER «A l ACTION!» : Faire de la planification énergétique un instrument de dialogue entre acteurs locaux : regards croisés Suisse / France Des ZIPEC aux réunions TupperWatt F. Mabille Directeur

Plus en détail

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015

Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole. 23 janvier 2015 Un Plan local Energie pour Paris et la Métropole 23 janvier 2015 Objectifs Contribuer à l élaboration d une stratégie énergétique territorialisée à l échelle du futur territoire de la métropole du Grand

Plus en détail

La stratégie régionale d intervention. pour le développement. de la méthanisation en Ile-de-France

La stratégie régionale d intervention. pour le développement. de la méthanisation en Ile-de-France TEEDIF 22 mai 2014 La stratégie régionale d intervention pour le développement de la méthanisation en Ile-de-France Répondre aux objectifs régionaux : Energie Séance CR du 23 novembre 2012 Approbation

Plus en détail

Adoption PCET SUD MAYENNE

Adoption PCET SUD MAYENNE Sud Mayenne: nos énergies pour un territoire leader GAL SUD MAYENNE - 2013 UN PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Adoption PCET SUD MAYENNE Conseil communautaire 25 juin 2013 Le PCET = Politique de développement

Plus en détail

Les collectivités réunionnaises engagées face aux défis climatique et énergétique

Les collectivités réunionnaises engagées face aux défis climatique et énergétique Les collectivités réunionnaises engagées face aux défis climatique et énergétique Les collectivités réunionnaises s engagent sur leurs territoires pour faire face au changement climatique Les collectivités

Plus en détail

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050.

OBJECTIF FACTEUR /4. Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. OBJECTIF FACTEUR /4 Le rôle du réseau de gaz dans la réduction des émissions de gaz à effet de serre à l horizon 2050. Transition énergétique Le scénario GrDF GrDF exploite le réseau de distribution de

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes

Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Lyon le 15 février 2012 ANNEXE : Avis d ERDF sur le projet SRCAE de la région Rhône Alpes Tout d abord, nous vous remercions d avoir associé ERDF à l établissement de ce SRCAE, dans le cadre des ateliers

Plus en détail

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT

PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT PLAN LOCAL ENERGIE - ENVIRONNEMENT Un territoire, une collectivité, un PLEE Pourquoi faire un PLEE? Dans le domaine de l énergie et de l environnement, la collectivité est consommatrice, mais aussi productrice,

Plus en détail

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron

Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron Bilan d émissions de gaz à effet de serre Conseil Général de l Aveyron Le présent bilan d émissions de gaz à effet de serre a été réalisé à l aide de la méthode Bilan Carbone version 7.1.01 développée

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

Stratégie de la filière légumes régionale

Stratégie de la filière légumes régionale Introduction et contexte Stratégie de la filière légumes régionale Une filière régionale diversifiée La région Centre compte 1745 exploitations légumières (dont 1436 exploitations professionnelles), ce

Plus en détail

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles

Position adoptée par le Comité exécutif de la CES lors de sa réunion du 4 mars à Bruxelles Position de la Confédération Européenne des Syndicats (CES) sur la proposition de règlement visant à réduire les émissions de CO2 des voitures neuves (COM(2007)856) Position adoptée par le Comité exécutif

Plus en détail

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE

Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE DIRECTION COMMERCIALE & MARKETING GROUPE Ateliers mairie 2000 Réseaux & Energies renouvelables LA GEOTHERMIE MAIRIE 2000 - La Géothermie Paris, 22 mai 2012 1 Penser la Ville Durable Meilleure qualité de

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

Catalogue des formations 2016

Catalogue des formations 2016 Catalogue des formations 2016 Qui sommes-nous? Association technique, le CRER concrétise depuis 20 ans, une volonté de passer à l acte dans les domaines de la sobriété énergétique, de l efficacité énergétique,

Plus en détail

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême

Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême Plan de Déplacements Urbains (PDU) du GrandAngoulême QU EST-CE QU UN PDU? q Un document obligatoire pour toutes les agglomérations de plus de 100 000 habitants q Une volonté d organiser les modes de déplacements

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008

Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008 Gestion et Impacts du Changement Climatique GICC Séminaire du 28 mai 2008 ETHEL II - Energie Transports Habitat Environnement Localisations - Phase II. Jean-Louis ROUTHIER, Charles RAUX,, Laboratoire d'economie

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE

Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE Le Schéma Régional du Climat, de l'air et de l'énergie SRCAE le 22 mars 2013 Brigitte LOUBET DRIEE/SECV Véronique CHARBEAUX - CRIF 1 SRCAE : le document stratégique régional Il fixe les grandes orientations

Plus en détail

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage

Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage Conférence de presse Mardi 25 novembre 2008 «EDELWAY» SUEZ ENVIRONNEMENT, une entreprise de services aux collectivités, s engage SOMMAIRE EDELWAY : SUEZ ENVIRONNEMENT s engage aux côtés des collectivités

Plus en détail

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014

INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 INTERVIEW PARTENAIRE ECOBIZ Entretien avec Brigitte thoureau Directrice territoriale Isère GrDF Août 2014 Quelles sont les principales missions de GrDF? GrDF, assure la gestion du réseau de distribution

Plus en détail

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or

L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or L ÉCO CONDITIONNALITÉ applicable aux aides du Conseil Général de la Côte-d Or Généralités Préambule Dans le cadre de son Schéma Départemental du Développement Durable (S3D), le Conseil Général s est engagé

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs -

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs - Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises - Panorama des mesures et dispositifs - Brigitte LOUBET Adjointe au Chef du Service Energie, Climat, Véhicules Direction Régionale

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité

Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité Plan de Déplacements Entreprise : favoriser l écomobilité l action des CCI Les CCI défendent un aménagement et un développement durables du territoire Depuis les trente glorieuses la croissance économique

Plus en détail

Rénovation performante : les bases à connaître

Rénovation performante : les bases à connaître Rénovation performante : les bases à connaître Enjeux de la performance des bâtiments Approche globale En pratique Les incitations financières Choisir un professionnel Grand Paris Seine Ouest Energie 2,

Plus en détail

L essentiel du projet de loi

L essentiel du projet de loi L essentiel du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte et des politiques et moyens de déploiement de la transition Novembre 2014 Réussir la transition énergétique : fixer

Plus en détail

Programmation pluriannuelle de l'énergie

Programmation pluriannuelle de l'énergie Programmation pluriannuelle de l'énergie Premières orientations et actions 2016-2023 "Pour donner aux citoyens, aux collectivités et à l État le pouvoir d agir ensemble dans la même direction" Ce document

Plus en détail

Annexe promotion du gaz.doc 1

Annexe promotion du gaz.doc 1 Annexe : Présentation des actions de promotion du gaz naturel Depuis 2008, la promotion de l énergie gaz naturel est l un des grands enjeux de GrDF et constitue un poste de dépense à part entière pris

Plus en détail

Bilan ADEME - Fonds Chaleur 2014

Bilan ADEME - Fonds Chaleur 2014 Rencontre Partenaires Fonds Chaleur 07 Mai 2015 à Paris Bilan - Fonds Chaleur 2014 - Chiffres clés 2009-2014 - Évolutions 2015 07 Mai 2015 MCR 1 s 2014 (Engagées juridiques) Fonds Chaleur 2 Fonds Chaleur

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat

MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat MARSEILLE PROVENCE MÉTROPOLE s engage pour le climat JE M'ENGAGE AVEC M A R S EIL L E P R O V E N C E M É T R O P O L E Prévoir et anticiper, c est le rôle des collectivités locales. La Communauté urbaine

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre

Exemple d application d climat territorial. PCT de la ville de Nanterre Exemple d application d d un d plan climat territorial PCT de la ville de Nanterre Sommaire le PCT: pourquoi et comment Présentation du PCT Axe 1 : La ville dans ses domaines de compétences Axe 2 : La

Plus en détail

Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers

Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers Energie. Nouvelle donne pour les collectivités et les usagers Journée s Portes Ouvertes 1 er et 2 octobre 2015 PAGE 1 UNE LOI RÉCENTE.. La loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte promulguée

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais

Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais. Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais DREAL Nord Pas-de-Calais Préfet du Nord Préfet du Pas-de-Calais Le plan de protection de l atmosphère (PPA) du Nord Pas-de-Calais Lille, le 16 avril 2014 Le Nord Pas-de-Calais février 2013 Une région visée

Plus en détail

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments?

Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement. Les orientations de la RT2012. Une RT2012 pour quels bâtiments? Observatoire Régional pour l Habitat et le Logement Hôtel de la Région Rhône-Alpes Sylvain Charlot 27 avril 2012 Une RT2012 pour quels bâtiments? Les orientations de la RT2012 Les bâtiments visés Tous

Plus en détail

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques

Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques Ce qu il faut savoir au sujet de la sante dans toutes les politiques La santé dans toutes les politiques, de quoi s agit-il? La santé dans toutes les politiques est une approche intersectorielle des politiques

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars

Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Forum Territorial PCET de l U.C.C.S.A Session du 23 mars Agriculture et industrie Consommations d énergie finale et émissions de GES Industrie : ¼ des consommations d énergie Plus de 30% si l on cumule

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8. EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015

COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8. EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015 COP21 EUROPEAN FORUM ATELIER 8 EFFICACITE ENERGETIQUE : retour d expérience en Ile-de-France 2 DECEMBRE 2015 Mission de l ARENE Energie Climat Accompagner les acteurs du territoire francilien à concevoir

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 1.Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL BEPOS-EFFINERGIE VERSION 3 8 septembre 2015 Les présentes Règles Techniques établies par l association Collectif

Plus en détail

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM

Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM Etude de prospective énergétique de Lille MétropoleM PIVER 26 mai 2011 ADEME.J... L étude Armentières Lille Ostricourt Tourcoing Roubaix Templeuve Arrondissement de Lille 124 communes 1 200 000 habitants

Plus en détail

PARC NATUREL REGIONAL

PARC NATUREL REGIONAL PARC NATUREL REGIONAL DES MONTS D ARDECHE Synthèse du bilan de gaz à effet de serre du territoire 1. Eléments de contexte Les derniers travaux du GIEC (Groupe d Experts Intergouvernemental sur l Evolution

Plus en détail

PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES

PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES PRE ETAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT RESSOURCES ENERGETIQUES Sommaire I Les ressources Energétiques... 3 I.1. Positionnement de la thématique par rapport au SCoT... 3 I.2. Documents et objectifs de référence...

Plus en détail

Bilan des émissions de gaz à effet de serre au 31.12.2011 Synthèse des plans d action BANQUE DE FRANCE

Bilan des émissions de gaz à effet de serre au 31.12.2011 Synthèse des plans d action BANQUE DE FRANCE Bilan des émissions de gaz à effet de serre au 31.12.2011 Synthèse des plans d action BANQUE DE FRANCE SOMMAIRE I. BILAN CARBONE 2011 DE LA BANQUE DE FRANCE... 3 II. PLAN D ACTIONS... 4 A. OBJECTIFS À

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE

LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE LES ESPACES INTERRÉGIONAUX 2014-2020 EN FRANCE CONNAÎTRE les programmes européens Les massifs montagneux, ainsi que les bassins fluviaux, sont des territoires qui se caractérisent par des enjeux de développement

Plus en détail

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 RAPPEL DES PRÉCÉDENTES PHASES 2 Juin 2010 Démarrage / Prédiagnostic Plan Climat Octobre

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR

RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR RESUME DU PLAN REGIONAL POUR LA QUALITE DE L AIR Février 2010 1. CONTEXTE La Loi sur l Air et l Utilisation Rationnelle de l Energie (LAURE) n 96-1236 du 30 décembre 1996 et son décret d application du

Plus en détail

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France)

Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) Débat Région Centre Transition énergétique Contribution de GrDF (Gaz Réseau Distribution France) En septembre 2012, à la demande du Président de la république, le gouvernement a lancé un débat national

Plus en détail

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec

Bâtiment France 2005 Energie en TWh/mois. Bâtiment France 2005 Electricité en TWh/mois. Climatisation. Chauffage elec. Eclairage Cuisson elec Résultats d'un scénario R&D Bâtiments France 5 sans fossiles publié dans la revue Futuribles, juin 8 Ch. Marchand, M-H. Laurent, R. Rezakhanlou, Y. Bamberger Version du La consommation actuelle en énergie

Plus en détail

Les partenariats financiers

Les partenariats financiers Les partenariats financiers La stratégie nationale de développement durable a fait du développement durable une composante de l'action publique.la loi portant engagement national pour l'environnement dite

Plus en détail